Vous êtes sur la page 1sur 13

Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.

5 m)'

1.- EDICULE (10.5 - 13.5 M)

Données du poteau
Géométrie
Dimensions : 30x30 cm
Tronçon : 10.500/13.500 m
Hauteur libre : 2.60 m
Enrobage géométrique : 3.0 cm
Diamètre du plus gros granulat : 15 mm
Matériaux Longueur de flambement
Béton : B20 Plan ZX : 2.10 m
Acier : Fe E400 Plan ZY : 2.10 m
Armature longitudinale Armature transversale
Coin : 4HA10 Armatures transversales : 1étHA6
Face X : 2HA10 Espacement : 15 cm
30 Face Y : 2HA10
Ratio : 0.70 %

Dispositions relatives aux armatures (BAEL 91 révisé 99, Articles A.8.1,3 et A.7.2,2)
Armature longitudinale
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à e min (Article A.7.2,5):
99 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 10 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre comprimée la plus épaisse. Ømax : 10 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
En particulier dans une pièce de section rectangulaire la distance maximale de
deux armatures voisines sur une même face est au plus égale à emax (Article
A.8.1,22):
109 mm ≤ 400 mm
Où:
emax: Valeur minimale de e1, e2. emax : 400 mm
e1 : 400 mm

e2 : 400 mm
Avec:
bmin: Dimension minimale de la section. bmin : 300.00 mm

Armatures transversales
Entre deux armatures voisines la distance libre doit être au moins égale, dans
toutes les directions à e min (Article A.7.2,5):

Page 1 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

150 mm ≥ 23 mm
Où:
emin: Valeur maximale de e1, e2. emin : 23 mm
e1 : 6 mm

e2 : 23 mm
Avec:
Ømax: Diamètre de la barre la plus épaisse de l'armature
transversale. Ømax : 6 mm
cg: Dimension du plus gros granulat. cg : 15 mm
Les armatures transversales sont disposées en cours successifs plans et
normaux à l'axe longitudinal de la pièce. Leur espacement est au plus égal à e
max (Article A.8.1,3):

150 mm ≤ 150 mm
Où:
emax: Valeur minimale de e1, e2, e3. emax : 150 mm
e1 : 150 mm

e2 : 400 mm

e3 : 400 mm
Avec:
Ømin: Diamètre de la barre comprimée la plus mince. Ømin : 10 mm
bmin: Dimension minimale de la section. bmin : 300.00 mm
Le diamètre des armatures transversales est au moins égal à la valeur
normalisée la plus proche du tiers du diamètre des armatures longitudinales
qu'elles maintiennent (Article A.8.1,3):
6 mm ≥ 3.3 mm
Où:
Ømax: Diamètre de la barre comprimée la plus épaisse. Ømax : 10 mm

Page 2 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

Armatures minimales et maximales (BAEL 91 révisé 99, Article A.8.1,2)


La section d'armatures longitudinales est au moins égale à 4 cm² par mètre
de longueur de paroi mesurée perpendiculairement à la direction de ces
armatures (Article A.8.1,2):
6.28 cm² ≥ 4.80 cm²
Où:
u: Périmètre total de la section transversale. u : 1200.00 mm
La section d'armatures longitudinales est au moins égale à 0.2 % de la
section totale de béton comprimé (Article A.8.1,2):
6.28 cm² ≥ 1.80 cm²
Où:
As: Section d'armature longitudinale. As : 6.28 cm²
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 900.00 cm²
La section d'armatures longitudinales est au plus égal à 5 % de la section
totale de béton comprimé (Article A.8.1,2):
6.28 cm² ≤ 45.00 cm²
Où:
As: Section d'armature longitudinale. As : 6.28 cm²
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 900.00 cm²

État limite d'épuisement face au cisaillement (BAEL 91 révisé 99, Article A.5.1)
Doit être respecté:

η : 0.019

Où:
τu: Contrainte tangentielle de calcul. τu : 0.04 MPa

Avec:
Vu: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,x : 2.36 kN
Vu,y : 2.34 kN
b0: Largeur de l'âme. b0 : 300.00 mm
d: Hauteur utile de la section. d : 215.40 mm
τc,max: Contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique dans
l'âme. τc,max : 2.67 MPa

η : 0.090

Où:
τu: Contrainte tangentielle de calcul. τu : 0.04 MPa

Page 3 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

Avec:
Vu: Effort tranchant effectif de calcul. Vu,x : 2.36 kN
Vu,y : 2.34 kN
b0: Largeur de l'âme. b0 : 300.00 mm
d: Hauteur utile de la section. d : 215.40 mm
τt,max: Contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme. τt,max : 0.57 MPa
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'Tête', pour la
combinaison d'hypothèses "1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa".
Effort tranchant d'épuisement par compression oblique dans l'âme.
L'effort tranchant d'épuisement par compression oblique de l'âme est déduit de
l'expression suivante:
Cisaillement dans la direction X:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 2.67 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 20.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par compression oblique de l'âme est
déduite de l'expression suivante (Article A.5.1.1):

τc,max : 2.67 MPa


Où:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 20.00 MPa
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50

Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'Tête', pour la
combinaison d'hypothèses "1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa".
Effort tranchant d'épuisement par traction dans l'âme.
Cisaillement dans la direction X:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme, dans des pièces
non armées au cisaillement, est déduite de l'expression suivante (Article
A.5.1.23):
τt,max : 0.57 MPa
Où:
τo : 0.57 MPa
Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 1.80 MPa

k : 1.064
Où:

Page 4 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

σcm : 0.43 MPa


Avec:
Nu,c: Effort normal de compression de calcul. Nu,c : 38.28 kN
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 900.00 cm²
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 20.00 MPa
Cisaillement dans la direction Y:
La contrainte tangentielle d'épuisement par traction dans l'âme, dans des pièces
non armées au cisaillement, est déduite de l'expression suivante (Article
A.5.1.23):
τt,max : 0.57 MPa
Où:
τo : 0.57 MPa
Avec:
ft28: Résistance caractéristique à la traction du béton. ft28 : 1.80 MPa

k : 1.064
Où:
σcm : 0.43 MPa
Avec:
Nu,c: Effort normal de compression de calcul. Nu,c : 38.28 kN
Ac: Surface totale de la section de béton. Ac : 900.00 cm²
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 20.00 MPa

État limite d'épuisement face aux sollicitations normales (BAEL 91 révisé 99, Articles A.4.3, A.4.3.5,
A.2.2.2, A.3.3 et A.4.3.4)
Les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables se produisent à 'Pied',
pour la combinaison d'hypothèses "1.35·PP+1.35·G+1.5·Qa".
Doit être respecté:

η : 0.131

η : 0.154

46.03 kN ≤ 1070.28 kN

Page 5 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

N (kN)
N (kN) (0;0;1238.57)

Mxx (kN·m)
(0;54.55;443.78)
)
·m

(-29.35;-34.61;298.91)
N
(k

(-29.35;-34.61;298.91)
yy
M

(-4.52;-5.33;46.03) (-4.52;-5.33;46.03) (54.55;0;443.78)


Mxx (kN·m) (-54.55;0;443.78)
M (kN·m) N (kN) Myy (kN·m)

(-4.52;-5.33;46.03)
(0;0;-218.55)
(-29.35;-34.61;298.91)
(0;-54.55;443.78)
Volume de capacité Vue N, M Vue Mx, My

Vérification de résistance de la section (η1)


Nu,MuG sont les efforts de calcul du premier ordre, en incluant, s'il y a lieu,
l'excentricité minimale selon Article A.4.3.5:
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 46.03 kN
MuG: Moment de calcul du premier ordre. MuG,x : -4.67 kN·m
MuG,y : -3.86 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 351.47 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -35.67 kN·m
Mr,y : -29.50 kN·m
Où:

Avec:
ee: Excentricité du premier ordre. Elle se calcule en prenant ee,x : mm
-83.93
en compte l'excentricité minimale e a selon l'article Article
A.4.3.5. ee,y : -101.50 mm
Dans ce cas, les excentricités e0,x et e0,y sont
supérieures à la minimale.

Où:
Sur l'axe x:

ea : 20.00 mm

lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m

eu : -101.50 mm

Page 6 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

Où:
MuG: Moment de calcul du premier
ordre. MuG : -4.67 kN·m
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 46.03 kN
Sur l'axe y:

ea : 20.00 mm

lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m

eu : -83.93 mm

Où:
MuG: Moment de calcul du premier
ordre. MuG : -3.86 kN·m
Nu: Effort normal de calcul. Nu : 46.03 kN
Vérification de l'état limite d'instabilité (η2)
Nu,Mu efforts sollicitants de calcul défavorables obtenus à partir de ceux du
premier ordre incrémentés pour prendre en compte les effets du second
ordre à cause de l'élancement.
Nu: Effort normal sollicitant de calcul le plus défavorable. Nu : 46.03 kN
Mu: Moment fléchissant sollicitant de calcul défavorable. Mu,x : -5.33 kN·m
Mu,y : -4.52 kN·m
Nr,Mr sont les efforts qui produisent l'épuisement de la section avec les
mêmes excentricités que les efforts sollicitants de calcul les plus
défavorables.
Nr: Effort normal d'épuisement. Nr : 298.91 kN
Mr: Moments d'épuisement. Mr,x : -34.61 kN·m
Mr,y : -29.35 kN·m
Sur l'axe x:
Les effets de second ordre peuvent être calculés selon l'article A.4.3.5, car
est vérifié:
7.00 ≤ 15.00
Où:
lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m
h: Hauteur de la section dans le plan de flexion considéré. h : 300.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La vérification de l'état limite d'instabilité se fait selon les critères de


l'article A.4.3.5, en additionnant à l'excentricité du premier ordre une
excentricité fictive, qui représente les effets du second ordre, selon ce qui
est détaillé ci-après:
Nu : 46.03 kN

Mu : -5.33 kN·m
Où:
et : -115.78 mm
Avec:

Page 7 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

e1: Excentricité (dite du premier ordre) de la résultante des


contraintes normales, y compris l'excentricité additionnelle e a
(Article A.4.3.5). e1 : -101.50 mm
e2: Excentricité due aux effets du second ordre, liés à la
déformation de la structure (Article A.4.3.5). e2 : -14.28 mm

Où:
lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m
h: Hauteur de la section dans le plan de flexion
considéré. h : 300.00 mm
α: Le rapport du moment du premier ordre, dû aux
charges permanentes et quasi permanentes, au
moment total du premier ordre, ces moments étant
pris avant application des coefficients γ définis en
Article A.3.3. Le coefficient α est compris entre 0 et 1. α : 0.62
φ: Le rapport de la déformation finale due au fluage, à
la déformation instantanée sous la charge considérée;
ce rapport est généralement pris égal à 2. φ : 2.0
Sur l'axe y:
Les effets de second ordre peuvent être calculés selon l'article A.4.3.5, car
est vérifié:
7.00 ≤ 15.00
Où:
lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m
h: Hauteur de la section dans le plan de flexion considéré. h : 300.00 mm

(lf/h)max : 15.00

La vérification de l'état limite d'instabilité se fait selon les critères de


l'article A.4.3.5, en additionnant à l'excentricité du premier ordre une
excentricité fictive, qui représente les effets du second ordre, selon ce qui
est détaillé ci-après:
Nu : 46.03 kN

Mu : -4.52 kN·m
Où:
et : -98.18 mm
Avec:
e1: Excentricité (dite du premier ordre) de la résultante des
contraintes normales, y compris l'excentricité additionnelle e a
(Article A.4.3.5). e1 : -83.93 mm
e2: Excentricité due aux effets du second ordre, liés à la
déformation de la structure (Article A.4.3.5). e2 : -14.25 mm

Où:
lf: Longueur de flambement lf : 2.100 m

Page 8 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

h: Hauteur de la section dans le plan de flexion


considéré. h : 300.00 mm
α: Le rapport du moment du premier ordre, dû aux
charges permanentes et quasi permanentes, au
moment total du premier ordre, ces moments étant
pris avant application des coefficients γ définis en
Article A.3.3. Le coefficient α est compris entre 0 et 1. α : 0.62
φ: Le rapport de la déformation finale due au fluage, à
la déformation instantanée sous la charge considérée;
ce rapport est généralement pris égal à 2. φ : 2.0
Vérification de la résistance normale de conception
L'effort normal agissant ultime Nu d'un poteau doit être au plus égal à la valeur
suivante (Article B.8.4.1):

Nu,lim : 1070.28 kN

expression dans laquelle:


A: est la section d'acier comprimé prise en compte dans le calcul. A : 6.28 cm²
Br: est la section réduite du poteau obtenue en déduisant de sa section
réelle un centimètre d'épaisseur sur toute sa périphérie. Br : 784.00 cm²

α: est un coefficient, fonction de l'élancement mécanique λ. α : 0.78

λ: élancement mécanique λ : 24.2


Calcul de la capacité résistante
Le calcul de la capacité résistante ultime des sections est effectuée à partir des
hypothèses générales suivantes (Article A.4.3):
(a) Les sections droites restent planes et il n'y a pas de glissement relatif
entre les armatures et le béton.
(b) Les déformations des sections sont limitées pour l'allongement
unitaire de l'acier à εsu, pour le raccourcissement unitaire du béton à ε
bcu en flexion et εbc1 en compression simple.

(c) Le diagramme déformations-contraintes du béton est défini en Article


A.4.3.4.
Le diagramme déformations εb contraintes σb du béton pouvant être
utilisé dans tous les cas est le diagramme de calcul dit
parabole-rectangle. La résistance à la traction du béton est négligée.

Page 9 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

εbc1: La déformation correspondant au maximum de contrainte. εbc1 : 0.0020


εbcu: La déformation correspondant à l'écrasement du béton. εbcu : 0.0035
fbc: Résistance de calcul à la compression du béton. fbc : 11.33 MPa

Avec:
fc28: Résistance caractéristique à la compression du béton. fc28 : 20.00 MPa
θ: Facteur prenant en compte la fatigue du béton lorsque celui-ci est
soumis à des niveaux élevés de compression du fait de charges à long
terme. θ : 1
γb: Coefficient partiel de sécurité pour le béton. γb : 1.50
(d) Le diagramme de calcul des aciers se déduit de celui de l'article Article
A.2.2.2.

εsu: La déformation correspondant à l'écoulement plastique des aciers. εsu : 0.0100


fs: Limite élastique de l'armature passive. fs : 347.83 MPa

Avec:
fe: Résistance caractéristique de l'acier. fe : 400.00 MPa
γs: Coefficient partiel de sécurité pour l'acier. γs : 1.15

Page 10 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

Équilibre de la section pour les efforts d'épuisement, calculés avec les mêmes excentricités que les
efforts de calcul les plus défavorables:

εmax = 3.48 ‰ σmax = 11.33 MPa


7 ε = 3.5 ‰
x = 202.21 mm

6
8 ε = 2.0 ‰
Cs
Cc
1

ε = 0.0 ‰

T
4
2

3
εmin = -3.81 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 109.00 -68.06 -0.000340
2 HA10 0.00 109.00 -315.19 -0.001576
3 HA10 109.00 109.00 -347.83 -0.002812
4 HA10 109.00 0.00 -279.69 -0.001398
5 HA10 109.00 -109.00 +2.95 +0.000015
6 HA10 0.00 -109.00 +250.09 +0.001250
7 HA10 -109.00 -109.00 +347.83 +0.002486
8 HA10 -109.00 0.00 +214.59 +0.001073

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 314.25 -62.91 -73.84
Cs 64.05 -74.78 -80.32
T 79.38 60.33 78.84

Nr : 298.91 kN

Mr,x : -34.61 kN·m

Mr,y : -29.35 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 314.25 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 64.05 kN
T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 79.38 kN
ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : -62.91 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -73.84 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la direction ecs,x : -74.78 mm
des axes X et Y. ecs,y : -80.32 mm

Page 11 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction des eT,x : 60.33 mm
axes X et Y. eT,y : 78.84 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0035
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0028
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 11.33 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 347.83 MPa

Équilibre de la section pour les efforts sollicitants de calcul les plus défavorables:

εmax = 0.32 ‰ σmax = 3.31 MPa


7
x = 202.29 mm

6
8
Cs
Cc

1
ε = 0.0 ‰

4 T
2

3
εmin = -0.35 ‰

Coord. X Coord. Y σs
Barre Désignation ε
(mm) (mm) (MPa)
1 HA10 -109.00 109.00 -6.98 -0.000035
2 HA10 0.00 109.00 -29.01 -0.000145
3 HA10 109.00 109.00 -51.04 -0.000255
4 HA10 109.00 0.00 -24.87 -0.000124
5 HA10 109.00 -109.00 +1.29 +0.000006
6 HA10 0.00 -109.00 +23.32 +0.000117
7 HA10 -109.00 -109.00 +45.35 +0.000227
8 HA10 -109.00 0.00 +19.19 +0.000096

Résultante e.x e.y


(kN) (mm) (mm)
Cc 47.82 -70.85 -83.34
Cs 7.00 -77.32 -85.54
T 8.79 67.14 84.77

Nu : 46.03 kN

Mu,x : -5.33 kN·m

Mu,y : -4.52 kN·m


Où:
Cc: Résultante des compressions dans le béton. Cc : 47.82 kN
Cs: Résultante des compressions dans l'acier. Cs : 7.00 kN

Page 12 - 13
Vérifications du poteau P1 dans le tronçon 'Edicule (10.5 - 13.5 m)'

T: Résultante des tractions dans l'acier. T : 8.79 kN


ecc: Excentricité de la résultante des compressions dans le béton dans la ecc,x : -70.85 mm
direction des axes X et Y. ecc,y : -83.34 mm
ecs: Excentricité de la résultante des compressions dans l'acier dans la direction ecs,x : -77.32 mm
des axes X et Y. ecs,y : -85.54 mm
eT: Excentricité de la résultante des tractions dans l'acier dans la direction des eT,x : 67.14 mm
axes X et Y. eT,y : 84.77 mm
εcmax: Déformation de la fibre la plus comprimée du béton. εcmax : 0.0003
εsmax: Déformation de la barre d'acier la plus tendue. εsmax : 0.0003
σcmax: Contrainte de la fibre la plus comprimée du béton. σcmax : 3.31 MPa
σsmax: Contrainte de la barre en acier la plus tendue. σsmax : 51.04 MPa

Page 13 - 13