Vous êtes sur la page 1sur 30

L’environnent international

1
Sommaire
• Caractéristiques d’évolution des échanges
• Principaux acteurs de commerce international
• L’intégration et les groupements économiques
• Acteurs nationaux de commerce international
• Indicateurs de commerce international
• Système monétaire international
• L’arbitrage international

2
Introduction
Afin d’encourager le commerce international; il faut créer
un climat favorable qui se repose sur les conditions
suivantes :
– La paix
– La loi et la justice
– Les fonds pour :
• La mise à niveau des économies
• Le règlement des déséquilibres monétaires
– La doctrine libérale pour libéraliser les échanges
Pour cela, le monde a réfléchi d’instaure des organismes
spécifiques garantissant le respect de ces conditions.
Ces organismes sont : ONU, OMC, FMI, BM (BIRD)… 3
4
La mondialisation
• L'extension des échanges a débouché sur ce que l'on appelle
couramment aujourd'hui la mondialisation, qui se définit
comme l'extension de l'économie de marché à l'ensemble de la
planète.
• Cela entraîne:
– La libéralisation des marchés entraîne
– La modification de rôle des différents acteurs.
– L'émergence des blocs régionaux
– L'émergence croissant des entreprises multinationales.
– L’interdépendance croissante des économies
– des crises et fait naître des conflits.
• Une régulation de l'économie mondiale notamment par les
organismes internationaux s'avère donc nécessaire 5
Internationalisation, Globalisation et Mondialisation
• La notion d'internationalisation se base sur celle de territoire
économique national; la mondialisation, quant à elle, ne reconnaît
plus la notion de frontière donc de territoire économique; alors que la
globalisation est centrée sur l'aspect financier.

La libéralisation de circulation des … s’appellent


Biens et services Internationalisation

Biens et services + Capitaux Globalisation

Biens et services + Capitaux + Cultures, Information Mondialisation

15émé Années Années


siècle 80 6
90
Les organisations
internationales

7
Les organisations internationales
Signification Objectif
- Assurer et maintenir la paix et la sécurité
Organisation des internationale
ONU Nations Unies - Favoriser la coopération pour le progrès
économique et social des peuples
Accord Général sur
GATT les Tarifs douaniers et
- Libéraliser les échanger
le Commerce
- Définir des règles du commerce international
Organisation Mondiale
OMC Du Commerce
Fond Monétaire
Le FMI international
- Réguler les désordres monétaires internationaux
Banque Internationale
- Aider l'Europe et le Japon dans leur reconstruction,
La BIRD pour la Reconstruction
et le Développement au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

La BM - Encourager la croissance économique des pays en


Banque mondiale
BIRD auparavant voie de développement.
8
Organisation des Nations Unies
Conseil de sécurité
5 membres permanant :
1. ....................................................
2. ……………………………………..
Secrétaire général 3. ……………………………………..
Ban Ki-moon 4. ……………………………………...
Mission : …………. 5. ……………………………………..
10 membres non permanant élus pour ….ans
Mission : ……………….

ORGANE DE L’ONU
- …………….. ……………………………
- …………….. 192 membres
- …………….. 1 pays = …vote (s)
- …………….. …………………………
Mission : recommande
…………
INSTITUTIONS
COLLABORANT
AVEC L’ONU
- …………….. Conseil de
- …………….. tutelle
- …………….. …………………………
- …………….. …………..

9
Fonds monétaire international (FMI)
FMI : institution financière internationale dépendant de l’Organisation
des Nations unies (ONU) qui a pour objectif de réguler les désordres
monétaires internationaux.
Durée de
Type du prêt Objectif remboursement
Aider à remédier à des difficultés prolongées
Mécanisme élargi de
de balance des paiements nécessitant des De 3 à 7 ans
crédit
réformes structurelles
Facilité de réserve Répondre à d'importants besoins de 2 à 2.5 ans + 6
supplémentaire financement à très court terme mois
Aider à surmonter des difficultés temporaires de
Accords de confirmation 12 à 18 mois
balance des paiements
Assister les pays confrontés à une chute
Facilité de financement
soudaine de leurs BP en raison de la fluctuation 12 à 18 mois
compensatoire
des prix mondiaux des produits de base.
Facilité pour la réduction
Des accords de prêts concessionnels aux pays
de la pauvreté et pour la 5.5 à 10 ans
à faible revenu
croissance 10
GATT et OMC
Critères de
GATT OMC
différence
Organisation comprend
Statut Accord regroupé dans un traité
plusieurs organes
Les marchandises
Champs
Les marchandises Les services
d’application
La propriété intellectuelle
3 principes
•Suppression des obstacles au commerce 3 principes +
Principes •Réciprocité principe de transparence et
fondamentaux •Non-discrimination : prévisibilité de l’accès aux
–principe de la nation la plus favorisée marchés
–principe du traitement national
Favoriser l’expansion du commerce multilatéral en assurant une réduction
des barrières à l’échange — tant tarifaires (droits de douane) que non
Objectif
tarifaires (quotas) —, mais également de faciliter le règlement des
différends commerciaux internationaux 11
BIRD et La Banque mondiale
• BIRD créée en 1945 après la signature de l'accord Bretton Woods
• Elle a été créée principalement pour la reconstruction de l'Europe et le Japon.
• Mais avec le mouvement de décolonisation des années soixante, elle se fixa un objectif
supplémentaire, celui d'encourager la croissance économique des pays en voie de
développement.
Groupe de la Banque mondiale

Abréviation Signification Mission


Banque internationale pour la Prêter pour la reconstruction et le
BIRD reconstruction et le développement développement
Association internationale de
AID développement
Prêter les pays les moins développés

Société financière internationale pour Financer les prêts et les investissements


SFI le règlement des différends relatifs réalisés par les entreprises dans les
aux investissements pays à risque
Régler des différends relatifs aux
CIRDI Centre international pour le
investissements
Agence multilatérale de garantie des 12
AMGI investissements
Sécuriser des prêts
Les Institutions marocaines
Institutions Missions
Ministère du -Elaborer les textes législatifs relatifs au commerce extérieur;
commerce -Exécuter la politique du gouvernement du commerce extérieur
extérieur -Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
L’Office des -Elaborer les textes législatifs relatives aux opérations de change
Changes -Sanctionner les infractions à la réglementation des changes ;
-Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
Le CMPE -Exécuter le programme des participants du Maroc aux manifestations commerciales à l’étranger.
(centre Marocain De -Assistance les entreprises marocaines à établir des relations d’affaires à l’international :
Promotion Des
Exportation) -Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
La maison de -Conseiller, Former et Encadrer l’artisan exportateur afin de lui permettre de se développer sur
l’Artisan des marchés étrangers.
-Veiller à la participation du secteur aux manifestations commerciales.
-Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
L’ASMEX -Représenter et de défendre les intérêts communs de ses membres
(Association -La promotion des entreprises exportatrices par l’organisation de missions collectives à l’étranger
Marocaine des
Exportateurs) -Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
La CCG -Garantir les cautionnements exigés par les clients à l’étranger.
(Caisse Centrale de -Etablir les statistiques relatives aux échanges extérieurs
Garantie) 13
Les blocs commerciaux
(Accords interrégionaux)

14
Nature des accords interrégionaux
Les 5 degrés d'intégration
Zone à l'intérieur de laquelle les marchandises circulent librement
La zone de
(absence de barrières tarifaires et non tarifaires) chaque pays
libre échange
membre conserve son système douanier vis a vis des pays tiers.
L'union Zone de libre échange accompagné de l'adoption d'un tarif
douanière douanier commun a l'égard des pays tiers
Le marché Union douanière complétée par la libre circulation des personnes
commun des services et des capitaux
L'union Marché commun doublé d'une harmonisation des politiques
économique économiques
L'intégration Marché unique doublé de l'unification des politiques économiques
économique et sociales

15
Les blocs commerciaux
(Accords interrégionaux)

Depuis une
trentaine d'années
la multiplication
d'accords
commerciaux
régionaux,en
contradiction avec
l'esprit mondialiste
du GATT a
contribué a la
régionalisation des
échanges mondiaux
et à la constitution
de blocs régionaux
16
Indicateurs du commerce
international

17
La balance de paiement
• C'est un document statistique et comptable qui se présente
sous forme d'un état récapitulatif de la totalité de: transactions
économiques et financières intervenues au cours d'une
période déterminée (l'année) entre les résidents et les non
résidents d'une économie.

Sortie
Exportation
d’argents

Entrée Importation
d’argents

18
19
20
Indicateurs du commerce international
Indicateur Mode de calcul Interprétation
Solde de la balance des Exportations – Importations
Indicateur de la compétitivité économique du pays
transactions courantes (des biens et services)
Mesure dans laquelle les importations sont financées par
Taux de couverture
les exportations. Permet des comparaisons dans le temps.
Mesure de l’effort d’exportation du pays.
Propension à exporter
Indique la part du PIB consacrée à l’exportation.
Propension à importer Mesure de la part des importations dans le PIB.
Analyse la performance d’un pays sur le marché mondial.
Part de marché
Peut être calculé par zone, par produit, pour une entreprise.
Marché intérieur Mesure de la demande intérieure apparente d’un pays.
Production + Importations – Exportations
(Absorption) Peut être calculé par produit.
Taux de pénétration du Mesure de la dépendance (globale ou par produit) du pays
marché intérieur vis-à-vis de l’extérieur.
Mesure de la part du commerce international (moyenne des
Degré d’ouverture
exportations et des importations) du pays dans son PIB.
Taux d’échange (prix relatif) entre exportations et
Termes de l’échange
importations du pays.

21
Le Système Monétaire
International SMI

22
Système monétaire international (SMI)
• Un système monétaire international (SMI) : est un ensemble de
mécanismes et d'institutions visant à organiser les échanges de
monnaies entre les pays.
• Il existe 2 forme:
Un système de les parités entre les monnaies nationales sont fixées
changes fixes par un accord international.
Un système de les parités entre les monnaies nationales fluctuent en
changes flexibles fonction de l'offre et de la demande des monnaies.

Le S.M.I. assure trois fonctions:


• l’ajustement de la position des balances des paiements y compris
la modification des taux de change;
• Le financement des déséquilibres des paiements internationaux
entre pays par l'intermédiaire du crédit ou des réserves;
• L’offre de monnaie internationale (réserves). 23
Évolution de SMI
1879 SMI fondé sur le Régime de l'étalon-or :
1914 Cette phase constitue une période de stabilité des changes centrée sur la
domination de la livre sterling britannique.
1914 Période de grande instabilité monétaire ( La 1er guerre mondiale, La crise des
1944 années 30 et les instabilités politiques et la 2eme guerre mondiale)
1944 : Conférence de Bretton Woods qui marque le retour à une SMI stabilisé
1944 fonctionnant selon le principe du Gold Exchange Standard.
1970 Une seule devise est convertible en or (le dollar) et les autres monnaies sont
convertibles en dollar selon une parité fixe.
août suspension de la convertibilité-or du dollar qui marque la fin du système des
1971 changes fixes. Les monnaies commencent à fluctuer et leur parité vis à vis du dollar
est modifiée
janvier Accords de la Jamaïque qui marque officiellement la fin du système de Bretton
1976 Wood puisque l'or est totalement démonétisé et que le système des changes
flexibles est officialisé.
24
L’arbitrage
international
Les sources du droit à l’international
Les modes de règlement des litiges
Les modes d’arbitrage

25
Sources du droit à l’international
Les droits nationaux :
La « civil law », loi produite par le législateur, écrite et supposée connue de tous
La « common law », la source principale du droit est la jurisprudence.
Le droit communautaire :
Le droit « originaire » : les règles découlant directement des traités fondateurs ;
Le droit « dérivé » : dérivé de traités fondateurs (produit par le parlement, le conseil et la
commission, et prend la forme de règlements, de décisions…)
Les conventions internationales :
Les conventions bilatérales : entre deux Etats, elles ne sont pas créatrices de droits
nouveaux, mais cherchent sur une base de réciprocité à prévenir les conflits de loi.
Les conventions multilatérales :
Les conventions visant à prévenir les conflits
les conventions visant à créer un droit uniforme (convention de Vienne,)
Les usages (professionnels) : des règles et des lois non écrites
Les opérateurs ont parfois ressenti la nécessité de se mettre d’accord sur les pratiques
communes dans des domaines non réglementés par les droits nationaux ou internationaux. 26
Convention de Vienne
• Convention sur le contrat de vente internationale de marchandises
conclue à Vienne le 10 avril 1980.
• Deux organisations internationales s'y sont attachées,
– UNIDROIT: l'Institut International pour l'Unification du Droit Privé
– CNUDCI : la Commission des Nations Unies pour le droit commercial
international,
• La convention ne régit pas les ventes de :
– Des marchandises achetées pour un usage personnel, familial ou
domestique
– Aux enchères;
– Sur saisie ou de quelque autre manière par autorité de justice;
– De valeurs mobilières, effets de commerce et monnaies;
– De navires, bateau, aéroglisseurs et aéronefs;
– D'électricité. 27
Les modes de règlement des litiges
Les modes Définitions
C’est un mode de règlement des différends par accord des parties obtenu avec
La conciliation
l'aide d'un tiers appelé conciliateur. Cet accord est le plus souvent concrétisé dans
‫الصلح‬
un procès-verbal de conciliation signé par les parties et le conciliateur
La transaction est une convention par laquelle les parties mettent fin à un litige né
La transaction ou à naître en effectuant des concessions réciproques. La transaction a l'autorité de
‫التسوية‬ la chose jugée entre les parties pour lesquelles elle est donc obligatoire
L'expertise est l'examen par une personne connue pour ses compétences, l'expert,
L'expertise
d'un litige ou d'un point particulier, généralement technique, de celui-ci, à propos
‫المعاينة‬
duquel elle fait connaître son avis
L'arbitrage Un mode de règlement des litiges par recours à une ou plusieurs personnes privées,
‫التحكيم‬ les arbitres, choisies par les parties.
Un mode amiable de règlement des litiges comportant deux phases contrastées :
La procédure simulée 1. Les conseils des parties procèdent à des échanges de mémoires et de pièces et
ou "mini-trial" plaident ensuite devant les représentants des parties qui sont le plus souvent
‫تحكيم أمام ممثلي‬ assistés d'un conseiller neutre,
‫تسوية‬+ ‫األطراف‬ 2. Des discussions ont lieu entre ces représentants en vue d'aboutir à une
transaction
28
Comparaison entre les modes de règlement des litiges
Les modes L’objectif Statut Rapidité Coût Procédure Confidentialité
Résoudre des
Accord Peu Informelle Pas de
Conciliation litiges entre les Rapide
gré à gré coûteuse et souple confidentialité
parties
Résoudre des
Accord Dépend Informelle Pas de
Transaction litiges entre les Rapide
gré à gré des cas et souple confidentialité
parties
Procéder à des
Dépend Informelle Pas de
Expertise constatations Consultation Rapide
des cas et souple confidentialité
ou analyses
Résoudre des Longue
Décision formelle et
Arbitrage litiges entre les (la plupart Coûteux Confidentiel
juridictionnelle
des cas )
complexe
parties
Procédure Résoudre des
Accord Peu Informelle Pas de
simulée litiges entre les Rapide
gré à gré coûteuse et souple confidentialité
"mini-trial" parties 29
Les modes d’arbitrage
L'arbitrage est un mode de règlement des litiges par recours à une ou
plusieurs personnes privées, les arbitres, choisies par les parties
Arbitrage
Lorsque les parties y recourent librement
volontaire
Arbitrage forcé Lorsque la loi, exceptionnellement, impose aux parties d'y recourir
Arbitrage l'arbitrage qui ne met pas en jeu des intérêts du commerce
interne international
Arbitrage
l'arbitrage qui met en cause des intérêts du commerce international
international
l'arbitrage qui se déroule en dehors de toute institution permanente
Arbitrage ad hoc
d'arbitrage et qui est organisé par les parties elles-mêmes
l'arbitrage dont les parties ont confié l'organisation à une institution
Arbitrage
permanente d'arbitrage, et qui se déroule conformément au
institutionnel
règlement d'arbitrage élaboré par cette institution 30