Vous êtes sur la page 1sur 62

UNIVERSITE CATHOLIQUE D’AFRIQUE CENTRALE

FACULTE DE SCIENCES SOCIALES ET DE GESTION


MASTER 2 MARKETING & STRATEGIES
ANNEE ACADEMIQUE 2015-2016

U.E BUSINESS PLAN

REDACTION D’UN BUSINESS PLAN D’UNE


AGENCE DE PUBLICITE AU CAMEROUN

Présenté par MIAMDJO NDIE Josias

Sur la supervision de M. BAKO AOUDOULAYE.


BUSINESS PLAN NYANGA
THOUGHT
SOMMAIRE
I.FICHE SYPNOTIQUE DU PROJET 7
1.1 Raison sociale
1.2 Forme juridique 7
1.3 Localisation 7
1.4 Adresse 7
1.5 Résumé du projet 7
1.6 Coût total du projet
1.7 Nombre d’emplois 8
1.8 Plan de financement 8
1.9Indicateurs de rentabilité 9
1.10 Impact social du projet 9
II.PRESENTATION DU PROMOTEUR 10
2.1 Identité du Promoteur 10
2.2 Compétences générales et formation du promoteur 10
2.3 Compétences spécifiques du promoteur lié au projet 10
2.4 Expériences professionnelles générales du promoteur 11
2.5 Expériences du promoteur en rapport avec son projet 12
2.6 Situation actuelle du projet 12
III.ETUDE DE MARCHE
3.1 Les services du projet 13
3.2 Les marchés visés 13
3.2 Les marchés visés 14
3.3 La demande des services 15
3.4 Offre des services 16
3.4 Offre des services 17
3.4 Offre des services 18
3.4 Offre des services 19
3.4 Offre des services 20
3.4 Offre des services 21
3.5 Politique et moyens commerciaux 22
3.5 Politique et moyens commerciaux 23
3.5 Politique et moyens commerciaux 24
3.5 Politique et moyens commerciaux 25
3.5 Politique et moyens commerciaux 26
3.5 Politique et moyens commerciaux 27
3.5 Politique et moyens commerciaux 28
3.5 Politique et moyens commerciaux 29
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
SOMMAIRE

IV.ETUDE TECHNIQUE
4.1 Localisation du projet 30
4.2 Procédés techniques de servuction 30
4.3 Les infrastructures : Bâtiments et installations accessoires 31
4.4 Equipements de production et autres 31
4.4.1 Equipement de production 31
4.4.2 Matériel roulant 32
4.4.3 Equipements et mobiliers de bureau 32
4.5 Besoins en fournitures 33
4.6 Besoins en personnel 34
4.6.1Organigramme 34
4.6.2 Définition des postes 35
4.6.2 Définition des postes 36
4.6.2 Définition des postes 37
4.6.2 Définition des postes 38
4.6.2 Définition des postes 39
4.6.2 Définition des postes 40
4.6.2 Définition des postes 41
4.6.2 Définition des postes 42
4.6.2 Définition des postes 43
4.6.2 Définition des postes 44
4.6.4 Charges salariales 45
V. ETUDE FINANCIERE 46
5.1 Investissements 46
5.1.1 Frais d’établissement 46
5.1.2 Coût total du projet 47
5.2 Exploitation prévisionnelle 47
5.2.1 Produits d’exploitation 47
5.2 Exploitation prévisionnelle 48
5.2.1 Produits d’exploitation 48
5.2.2 Charges d’exploitation 48
5.2.2. 1 Amortissement des immobilisations 48
5.2.2.2 Coûts des fournitures 48
5.2.2.3 Charges du personnel 48

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


SOMMAIRE
5.2.2.4 Autres charges 49
5.2.3 Besoin en fonds de roulement 50
5.2.4 Financement du projet 50
5.2.5 Compte d’exploitation prévisionnel 51
5.2.6 Tableau Ressources / Emplois 5.3 Rentabilité du projet 53
CONCLUSION 54
ANNEXES 55

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


FICHE SYPNOTIQUE DU PROJET
7
I. FICHE SYPNOTIQUE DU PROJET

1.1 Raison sociale : NYANGA THOUGHT

1.2 Forme juridique: Société à Responsabilité Limitée

1.3 Localisation: Bonapriso, Douala ( Cameroun ).

1.4 Adresse: 128, rue du Prince Bell

1.5 Résumé du projet

- Services : création de l’identité des marques, conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires, création des sites web, conduite de vos
campagnes digitales, conception des plans de communication.
- Programme prévisionnel de servuction

Désignation A1 A2 A3 A4 A5

1. Création de l’identité des marques 2 3 4 5 5

2. conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires 10 10 12 15 15

3. création des sites web 3 3 3 5 5

4. conduite de vos campagnes digitales 1 2 2 3 4

5. conception des plans de communication 2 2 3 4 5

Total 18 20 24 32 34

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


I. FICHE SYPNOTIQUE DU PROJET 8
1.6 Coût total du projet : 51 604 733 FCFA
- Coût total soit
- Immobilisations : 51 604 733 FCFA
- Besoin en fond de roulement : 21 327 933 FCFA

1.7 Nombre d’emplois: 13 dès la première année d’exploitation.

1.8 Plan de financement

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Ressources
Fonds Propres 34 892 933
Emprunts 16 911 800
Subvention 0
Capacité d'autofinancement 4 127 622 10 446 866 19 987 417 38 434 669 43 559 900
Total Ressources 55 932 355 10 446 866 19 987 417 38 434 669 43 559 900
2. Emplois
Investissements
1.9 Indicateurs de rentabilité 30 276 800
Variation BFR 21 327 933 2 375 276 526 41 159 256 565
Dividende
Remboursements 6 296 166 6 799 859 1 175 386 1 269 417 1 370 971
Total Emplois 57 900 899 6 802 234 1 451 913 1 310 576 1 627 536
Solde -1 968 544 3 644 631 18 535 504 37 124 093 41 932 364
Solde cumulé -1 968 544 1 676 087 20 211 591 57 335 684 99 268 048

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


9
I. FICHE SYPNOTIQUE DU PROJET

1.9 Indicateurs de rentabilité

RENTABILITE DU PROJET
VAN 42 603 988
TRI 29,65%
Rentabilité du capital 44,30%
Ratio Bénéfice/Chiffre d'affaires -1,70% (A1)

Délai de récupération 2 e année d’exploitation

1.10 Impact social du projet

- Emplois;

- Prestation de bonne qualité;

- Formations.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


10

PRESENTATION DU PROMOTEUR
11

II. PRESENTATION DU PROMOTEUR

2.1 Identité du Promoteur

M. Abraham BIWOLE, est un homme âgé de 45 ans de nationalité Camerounaise. Marié et père de trois enfants, il réside dans la ville de Douala au quartier
Bali. Après ses multiples expériences au sein des entreprises de conseils en communication et multinationales, il a remarqué que les agences de publicité locales souffraient
d’un manque de créativité. Il a donc décidé de s’investir davantage dans ce domaine en créant sa propre agence de conseil en publicité.
Par ailleurs, M. BIWOLE est propriétaire des boulangeries ABK dans les villes de Douala et Yaoundé. Il est également conseiller municipal à la commune de Douala 1er.

2.2 Compétences générales et formation du promoteur

Titulaire d’un Baccalauréat option arts et lettres obtenu au lycée de Chevreuil ( France ) en 1988. Il poursuit ses études académiques à l’école de commerce
HEC qui se sanctionne par un MBA en marketing et communication opérationnelle en 1993. Il s’inscrit en cycle de recherche de l’Université de Lyon, il y présente un
mémoire en communication organisationnelle en 1995. Passionné par la communication, il s’inscrit à l’école doctorale de l’Université de la Sorbonne, il devient docteur en
sciences de la communication en 2005.
M. Abraham BIWOLE rentre au Cameroun en 2006, il est enseignant associé à l’Université Catholique d’Afrique Centrale, à l’Ecole Nationale d’Administration
et de Magistrature et à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


12

II. PRESENTATION DU PROMOTEUR

2.3 Compétences spécifiques du promoteur lié au projet

M. BIWOLE est l’auteur des trois articles publiés respectivement dans la revue scientifique Décisions marketing. Le dernier porte sur la prise en compte des
réalités socio culturelles africaines pour la conception des campagnes de communication adaptées au public local. Une étude qui a montré que les populations locales
réagissent inconsciemment favorablement aux messages publicitaires auxquels ils s’identifient.
Le promoteur est titulaire des certifications Google Adwords ( techniques de référencement web ) et Google Analytics ( mesure de l’audience sur Internet ). Il
dispose également d’une certification en création graphique Photoshop.

2.4 Expériences professionnelles générales du promoteur

Janvier 1991- Septembre 1993: assistant du directeur créatif du cabinet de Communication Moriser ;
Mars 1995- Novembre 2000: Media planner au cabinet de communication PLATZER;
Janvier 2001- Septembre 2003: Responsable communication institutionnelle chez Orangina Schweppes ( France );
Décembre 2013- Juillet 2005: Directeur marketing chez Grand luxury hotels ( France );
Février 2006- Mars 2009: Consultant marketing chez Orange Cameroun
Février 2010- : Consultant marketing chez Touristique Express, Eneo et MRS.
Février 2006- : enseignant associé UCAC, ESSTIC, ENAM.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


13

II. PRESENTATION DU PROMOTEUR

2.5 Expériences du promoteur en rapport avec son projet


Depuis mai 2010, M. BIWOLE est l’un des fondateurs de l’association des publicistes du Cameroun, qui regroupe des professionnels du métier et jeunes diplômés.
Il est également le parrain du concours interuniversitaire d’analyse publicitaire Thermopub.
Auteur des livres :
- Communication et culture au Cameroun, Editions PUCAC, 2011.
- Les enjeux de la communication digitale en Afrique, Editions Montparnasse, 2013.
- Guide pratique: la stratégie de communication, toutes les étapes, Editions Montparnasse, 2014.

2.6 Situation actuelle du projet


Le projet connait des avancements dans ses phases de conception et de réalisation suivantes.
(i) Sur le plan technique
L’aménagement du local situé à Bonapriso est en cours d’exécution. Les matériels de bureau sont déjà disponibles.
(ii) Sur le plan financier
Le promoteur dispose déjà d’une somme de
(iii) Sur le plan administratif
L’entreprise est déjà enregistrée au registre du commerce et du crédit mobilier.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


14

ETUDE DE MARCHE
15
III. ETUDE DE MARCHE

3.1 Les services du projet


Pour les cinq premières années, nous mettrons à la disposition de notre cible, cinq principaux services :
- création de l’identité des marques: personnalité de la marque, logo, slogan, symboles;
- conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires: affiches, spots audio/vidéo, banderoles, flyers, dépliants, roll-up, gadgets ( stylos, sacs, tongs, polos, t-shirts,
casquettes) ;
- création des sites web;
- conduite de vos campagnes digitales;
-conception des plans de communication.

3.2 Les marchés visés


Le marché visé est prioritairement celui du Cameroun. Toutefois nous pourrons nous déployer dans les pays de la sous-région Afrique Centrale.
* zoom sur le marché camerounais
Comme il est de coutume chaque année, Média Intelligence s’est évertué à apporter son expertise dans ce secteur afin de faciliter la compréhension du marché de la
communication au Cameroun. Et c’est dans cette optique d’elle a réalisé du 1er Janvier au 31 Décembre 2014, une étude sur les investissements publicitaires en 2014 au
Cameroun. Les supports concernés : les chaines Tv (6 chaînes: ATV, DBS, Canal 2, Crtv, Equinox, Stv2, Boom TV et LTM) , Radio (16 stations radio : kalack FM, FM 94, Magic
FM, Sky One, Balafon, Poste National, Miango, Nostalgie, RSI, Equinoxe Radio, Poala FM, radio Batcham ), Presse Ecrite (10 organes de presse : Mutation, Messager, Cameroon
Tribune, Le Quotidien de l’Economie, Le Jour, La Nouvelle Expression), Affichage (15 villes environs, Yaoundé, Douala, Bafoussam, Edéa, Limbé, Ngaoundéré, Buéa. Formats:
4x3, 6x3, panneaux sucettes, présence plus, ....) Internet : display sur des sites d’information. Une étude aux enjeux clairement définis en ce sens où la publicité, moteur de
l’économie, informe les consommateurs sur le produit et les prix. Elle favorise l’innovation et sert de pont essentiel entre le produit et le consommateur. La mesure des
dépenses publicitaires fournit des informations clés qui permettent de cerner au mieux l’évolution du marché de la communication et de la publicité au Cameroun.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


16

III. ETUDE DE MARCHE

3.2 Les marchés visés

Mettant en valeur, les secteurs ayant le plus contribué à la croissance des investissements publicitaires, ainsi que les annonceurs les plus actifs. L’analyse
approfondie de cette résultante, éclaire les stratégies médias des annonceurs actuels et sert de baromètre aux nouveaux entrants. Ces derniers disposent en effet
d’une photographie réelle en matière de consommation média et d’initiatives publicitaires. D’où l’objet de cette étude qui permet ainsi d’évaluer l’évolution globale du secteur
média en 2014, la répartition des dépenses recettes publicitaires par média, la performance des différents secteurs d’activité et les choix du top 5 des annonceurs, tous média
confondus.
Un secteur en évolution continue, dominé par Les secteurs télécoms et cosmétique Le marché publicitaire camerounais reste sous investis. L’évaluation de son
potentiel réel reste à être déterminer. L’investissement publicitaire au Cameroun, reste dominé par les grandes entreprises locales et multinationales des télécoms. 5 annonceurs
totalisant près de 63 % de l’investissement publicitaire. Les PME, qui représentent 92 % du tissu économique camerounais demeurent encore en retrait de la communication
publicitaire et de ses outils. Tiré par Biopharma, principale annonceur totalisant près de 6,40% des investissements, soit 1,47 milliards FCFA, l’industrie cosmétique maintient sa
position d’investisseur publicitaire clé. Vient par la suite le secteur des télécoms, valablement représentés par MTN et Orange, respectivement 5,9% et 5.5% du montant global
des investissements publicitaires en 2014. Le secteur de l’évènementiel s’est lui aussi distingué, notamment via le SAGO 2014 qui a totalisé près de 1,91% des investissements
publicitaires, soit 460,5 millions de Fcfa. La foire Internationale de Promote 2014, la coupe du monde 2014 et la CAN 2015 ont fortement suscité l’engouement de
communication chez les annonceurs. Les investissements publicitaires dans ce secteur, ont consacré la mise en œuvre de stratégies marketing axées sur l’influence des
opportunités crées par divers évènements récurrents (institutionnelles, religieuses, culturelles et sociales). La TV reste le média dominant avec plus de 74,20% de voix.
Enfin, le marché des agences de publicité reste dépendant de la conjoncture économique mais est soutenu par le développement d’internet et des nouveaux médias.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


17

III. ETUDE DE MARCHE

DES INVESTISSEMENTS EN NETTE AUGMENTATION,REFLETANT LE DYNAMISME DU SECTEUR


Les investissements publicitaires ont fortement augmentés, par rapport à 2013. Le nombre d’annonceurs a augmenté de près de 111%. Les secteurs ayant dopé cette
croissance sont notamment : la téléphonie, l’agro-alimentaire, le brassicole, l’industrie cosmétique, les banques et assurances, l’évènementiel. Les mutations des noms,
des packaging des produits et logos , des symbioses, et l’innovation des services et des produits en occurrence la 3G, constituent en somme les charges publicitaires. En
matière d’insertions on dénombre 278 insertions pubs le média Internet; 62261 spots en Radios ; 81492 spots à la TV ; 26450 affiches publicitaires outdoor ;
4793 insertions pubs en Presse Ecrite. Soit 24,14 milliards de recettes publicitaires tous médias confondus ; 2959 annonceurs répartis dans 48 secteurs d’activité ; 48
secteurs d’activité pour un total de 9674 produits/servies publiés ; 209 211 d’insertions publicitaires (tous supports confondus); 3,47 milliards de FCFA d’investissements
pour la téléphonie. Biopharma étant l’annonceur phare, avec près de 1,47 milliards de dépenses pub (dont 92,44% via la Télévision).
Source: Etude sur les investissements publicitaires 2014 par media intelligence/ COMNEWS/ 11 mai 2015.

3.3 La demande des services


La cible du projet est composée de :
- des grandes entreprises ( un chiffre d’affaires annuel minimum de 100 millions de FCFA );
- des associations culturelles et professionnelles ;
- des organisations politiques.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


18
III. ETUDE DE MARCHE

3.4 Offre des services


* Entreprises officiellement agrées
Au Cameroun, le ministère de la Communication vient d’actualiser la liste des agences-conseil agréées « aux professions publicitaires », selon la décision signée ce 18 décembre 2015 par le
ministre Issa Tchiroma.
Les agréments délivrés sont valides sur une année, soit la période allant du 20 décembre 2015 au 19 décembre 2016. La nouvelle liste comprend 28 agences-conseil et 57 régies
publicitaires.
La décision ministérielle rappelle que « les fonctions d’agence-conseil et de régie publicitaire sont incompatibles », selon l’article 11 de la loi n°2006/018 du 29 décembre 2006 régissant la
publicité au Cameroun.
Agences-conseil et villes sièges
1- 3CM (Douala)
2- AFRIC ECHOS (Yaoundé)
3- AG PARTNERS (Douala)
4- ASCESE (Douala)
5- BRAND AND CONSUMERS SARS (B&C) (Douala)
6- CBM STRATEGIES (Yaoundé)
7- CHRISTAL PRINT AND SERVICE (Douala)
8- E2C (Douala)
9- EMPIRE MEDIA GROUP (Douala)
10- INTERNATIONAL BAY BUSINESS EN COMMUNICATION (IBBC) (Yaoundé)
11- JURICOOM (Yaoundé)
12- MARKETING KOMUNIKATION MANAGEMENT (Douala)
13- MC CANN ERICKSON (Douala)
14- MEKIS (Douala)
15- MOYI (Douala)
16- MW MARKETING SERVICES (Douala)
17- NEXT LEVEL (Douala)
18- NOVEL POTTA YOUNG AND RUBICAM COMMUNITY (Y&R) (Douala)
19- OCEAN CENTRAL AFRICA (Douala)

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


19

III. ETUDE DE MARCHE


3.4 Offre des services
* Entreprises officiellement agrées
20- OSS CONSULTING (Douala)
21- PUBLICITY AND DESIGN (Douala)
22- PYRAMIDE (Douala)
23- SPECTRUM (Limbe)
24- SPECTRUM OUTDOORS (Limbe)
25- TABOO COMMUNICATION (Douala)
26- TENDANCES SCENIC (Douala)
27- UNKNOWN AD (Douala)
28- VODOO CAMEROUN (Douala)
D’après le guide des cabinets d’études et de conseils au Cameroun édition 2015, on recense près de 180 agences de communication au Cameroun. On remarque donc qu’il existe près de
150 agences de communication clandestines au Cameroun ( voire plus ).
Après nos descentes sur le terrain , nous nous sommes intéressés à cinq agences de communication qui ont pratiquement le même niveau que nous en terme de compétences,
d’investissements et de couverture géographique ( au moins 2 représentations au Cameroun ). Il s’agit de nos principaux concurrents : ASCESE, BRAND & CONSUMERS SARS ( B&C), MC
CANN ERIKSON, VODOO et TENDANCES SCENIC.
Nous allons mener une analyse de la concurrence.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


20

III. ETUDE DE MARCHE


3.4 Offre des services
*Analyse de la concurrence

Tableau 1 : Analyse des principaux concurrents


Principaux Position sur Description des services Forces Faiblesses Stratégie marketing Agressivité Degré de
Concurrents le marché (forte, menace
moyenne, (fort, moyen,
faible) faible)
ASCESE Challenger Supports et gadgets publicitaires, Notoriété auprès Absence de Mise en avant de la notoriété Forte Fort
évènementiel, audit du marché, des mouvements spécialisation, climat de sa fondatrice, participation
animation point de vente, veille média, patronaux, fort social délétère. aux salons et aux foires,
veille concurrentielle, plan marketing, lobby relations publiques , prix
plan communication. élevés.

B&C Suiveur supports et gadgets publicitaires, audit Notoriété du Faible notoriété Insertions presse écrite, Moyenne Moyenne
du marché, accompagnement projet de fondateur
communication.

MC CANN Leader conception des supports et gadgets Multinationale, Aucune présence sur services de qualité, suivi après Forte. Fort
publicitaires. ressources Internet de la filiale prestation, prix élevés.
financières locale.
élevées.
VODOO Suiveur Publicité et communication, stratégie Multinationale, Présence sur les réseaux Moyenne Moyenne
média et monitoring, évènementiel. réseau sociaux, participation aux
d’entreprises salons, prix attractifs.
partenaires .
TENDANCES Suiveur conception des supports et gadgets Matériel de Faible notoriété. Prix attractifs Moyenne Faible
SCENIC publicitaires, évènementiel. production up-to-
date.
Source: NYANGA THOUGHT, Juillet 2016.
21
III. ETUDE DE MARCHE
3.4 Offre des services
*Analyse de la concurrence
Nos principaux concurrents offrent tous les même services. Notre atout réside dans les services en lien avec le web que nous offrirons. Cet atout pourra constituer un avantage
concurrentiel car nous disposons des ressources financières et humaines pour rendre performante cette offre de service.
En terme de suivi après prestation des clients, nous constatons également que ces acteurs y accordent peu d’intérêt. Nous souhaitons mettre un processus de création de valeur pour le
client, en l’accompagnant de l’idée jusqu’à l’évolution de ses parts de marché, ses parts de voix et de sa notoriété grâce aux efforts publicitaires.

Tableau 2: Attribution des notes aux concurrents

Concurrent Facilité d’accès au Accueil Qualité de service Service après vente Mise à jour des prestations Note
service

Ascèse 8/10 5/10 6/10 7/10 3/10 5,8/10

B&C 7/10 5/10 6/10 7/10 4/10 5,8/10

MC CANN 6/10 8/10 8/10 8/10 6/10 7,2/10

VODOO 6/10 5/10 6/10 6/10 5/10 5,6/10

TENDANCES SCENIC 6/10 6/10 6/10 6/10 6/10 6/10

Source: Nyanga Thought, Juillet 2016.


N.B: Dans chacune de ces entreprises, nous nous sommes passés pour des potentiels clients et de même nous avons conduit des entretiens avec des clients actuels de ces agences
conseil pour affecter des scores aux items que nous avons jugé comme des éléments de comparaison pertinents dans notre secteur d’activité .

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


22
III. ETUDE DE MARCHE
3.4 Offre des services
*Analyse de la concurrence

Cartographie de groupe stratégique N.B: La superficie des cercles


est indique car nous ne
maitrisons pas les parts de
marché de ces entreprises.
En principe les superficies
des cercles devraient être
Fort MC proportionnelles aux parts
CANN de marché.

L’entreprise la plus présente


Ascèse sur le marché avec un prix
B&C associé à une bonne qualité
est Ascèse. Tandis que MC
Prix/Qualité Vodoo
Tendan CANN se focalise davantage
sur quelques segments de
ces marché mais avec un prix
Scenic associé à une très bonne
qualité. Tendances Scenic
sert peu de segments de
Faible marché mais a des services
dont le prix ne justifierait pas
la qualité de la prestation.
B&C et Vodoo se trouvent
Nombre de segments de marché pratiquement dans la même
Peu Plusieurs situtation: ( prix-qualité
servis
moyen, nombre de segments
Source: Nyanga Thought , Juillet 2016. de marché servis moyen ).

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


23
III. ETUDE DE MARCHE
3.4 Offre des services
*Analyse de la concurrence
Nos principaux concurrents offrent tous les même services. Notre atout réside dans les services en lien avec le web que nous offrirons. Cet atout pourra constituer un avantage
concurrentiel car nous disposons des ressources financières et humaines pour rendre performante cette offre de service.
En terme de suivi après prestation des clients, nous constatons également que ces acteurs y accordent peu d’intérêt. Nous souhaitons mettre un processus de création de valeur pour le
client, en l’accompagnant de l’idée jusqu’à l’évolution de ses parts de marché, ses parts de voix et de sa notoriété grâce aux efforts publicitaires.
3.6 Confrontation Offre demande – Programme prévisionnel de servuction
Nous envisageons sur les cinq premières années d’exploitation, d’avoir les nombres suivants de prestation pour chaque type de service :

Tableau 3 : Programme prévisionnel de servuction

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Création de l’identité des marques 2 3 4 5 5
Taux de croissance 50% 30% 25% 0%
2. conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires 10 10 12 15 15
Taux de croissance 0% 20% 25% 0%
3. création des sites web 3 3 3 5 5
Taux de croissance 0% 0% 65% 0%
4. conduite de vos campagnes digitales 1 1 1 2 2
Taux de croissance 0% 0% 100% 100%
5. conception des plans de communication 1 1 3 3 5
Taux de croissance 0% 200% 0% 65%
Total 17 18 23 30 32
24
III. ETUDE DE MARCHE
3.5 Politique et moyens commerciaux

* Politique de service

Choix tactiques: Différenciation par le service


Objectif: Créer une identité Nyanga thought .

Actions

1. Mettre en place des formations internes

2. Standardiser le processus de servuction

3. Créer un cadre de travail avec des outils de travail up-to-date

1. Mettre en place des formations internes

Objectifs:
• Mise à niveau et recyclage des employés pour l’amélioration du rendu à l’issu des prestations;
•Développer une image de qualité de service.

Implémentation:

 Formations internes: au bout de chaque mois, les thématiques générales proposées: accueil clientèle, conduite des entretiens avec les clients, suivi des relations commerciales,
prospection commerciale et thématiques techniques: mises à niveau, recyclage, innovations dans le secteur de la publicité.
Personnes concernées: Employés des services techniques et administratifs.
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
25
III. ETUDE DE MARCHE
3.5 Politique et moyens commerciaux

* Politique de service

2. Standardiser le processus de servuction

Objectifs:
• Se mettre à jour et innover.
•Réduire les risques de variabilité de la qualité du service en fonction des clients.

Implémentation:

 Mettre à jour les manuels de procédures existants chaque semestre en prenant en compte les avancées sur le plan international et les plaintes/propositions d’amélioration des
clients et/ou prescripteurs.

3. Cadre de travail

Objectif:
• Rendre crédibles nos offres de service

Implémentation

• Des équipements de pointe: ordinateur avec sprout


• Signalétique

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


26
III. ETUDE DE MARCHE
3.5 Politique et moyens commerciaux

* Politique de prix

Choix stratégique: Ecrémage.


Objectifs:
• Assurer la rentabilité des activités.
• Créer une identité WOOD BS.

Actions

Coût plus marge pour les services que nous Prix du marché pour les autres services.
maitrisons plus (création de l’identité des ( création des sites web, conduite de vos
marques, conception des supports offline campagnes digitales)
pour vos campagnes publicitaires,
conception des plans de communication)
1

2
 Coût plus marge pour les services que nous maitrisons plus

Objectifs: Mettre en valeur notre savoir-faire.


Crédibiliser notre expertise.
Implémentation:
Prix de vente= coût de revient / 1- taux de marge.
Prix de vente ( prix moyen sur le marché )
 Prix du marché pour les autres services.

Objectif: S’adapter à l’environnement .


Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
27
III. ETUDE DE MARCHE
3.5 Politique et moyens commerciaux

* Politique de Communication

Choix tactiques: communication commerciale & communication institutionnelle.


Objectifs: Créer une préférence pour nos services.
Susciter l’essai chez nos prospects.

Actions
Publicité

Relations publiques

Parrainage et Evènementiel

Marketing Direct

Marketing Digital

 Publicité

 Insertions presse écrite et/ou virtuelle;

Affichage : création d’un décors mural aux couleurs de l’entreprise au sein de son siège social;

 Passage aux émissions TV spécialisées : Business Magazine ( Réussite – Canal +, Carrière Canal 2…..)

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


28
III. ETUDE DE MARCHE
3.5 Politique et moyens commerciaux

* Politique de Communication

 Relations publiques

 Recherche d’une certification;

 Coopération avec les institutions publiques et grandes écoles.

 Parrainage et évènementiel

 Sponsoring de 5 évènements majeurs dans le domaine de la communication au Cameroun;

 Participation au moins à cinq salons/foires;

 Matinée communication : café-débat autour des problématiques de la communication avec des hauts cadres d’entreprise.
.

 Marketing direct

 Smsing ( clients) ;

 Mailing et e-mailing ( envoi des offres aux prospects)

. Marketing digital

 Référencement web de notre site

 Animation sur les réseaux sociaux tels que facebook, linkedin et Viadeo
.
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
29

ETUDE TECHNIQUE
30
IV. ETUDE TECHNIQUE
4.1 Localisation du projet
Le projet est localisé à Bonapriso (128, rue du Prince Bell ) dans l’arrondissement de Douala 1er, département du Wouri et région du Littoral au Cameroun.

4.2 Procédés techniques de servuction


Tableau 4 : Procédés techniques de servuction.
Désignation Moyen de vérification Indicateur
Réception du pré- brief annonceur Visuel - Identification du problème de l’annonceur
Conception du brief agence Visuel - Compréhension du problème posé
- Pertinence de la solution proposée ;
- Délais raisonnables ;
- Coûts acceptables ;
- Méthodologie facile à mettre en œuvre.
Elaboration du cahier de charges/ brief annonceur Visuel - Spécification claire de ses besoins en s’inspirant du brief agence
Négociation et signature du contrat Visuel
Versement de l’avance / l’acompte Chèque, virement bancaire

Démarrage des travaux Visuel - Rapports de suivi


Livraison à la date prévue Visuel - Respect du chronogramme
31
IV. ETUDE TECHNIQUE
4.3 Les infrastructures : Bâtiments et installations accessoires
Nous occuperons un immeuble R1 que nous louerons. Il se trouve à proximité de la route et dispose d’un parking d’une capacité de 10 à 15 véhicules. Nous allons procéder à quelques
aménagements aux alentours de notre entreprise de même qu’à l’intérieur.
Tableau 5 : Bâtiments et installations accessoires

Désignation Coût ( FCFA )


Le projet sera branché aux réseaux
1. Identification et aménagement dupublics
site de fourniture d’eau et d’électricité. 1 000 000
2. Devis et plans des aménagements 2 500 000
3. Aménagements divers réalisés 1 000 000
TOTAL Constructions 4 500 000

4.4 Equipements de production et autres


4.4.1 Equipement de production
Tableau 6 :Equipements de production
Les équipements de production sont estimés à 11 671 800 FCFA TTC (voir Proforma en Annexe).

Désignation Quantité Coût Unitaire Coût Total Fournisseur


Smartboard 1 3 000 000 3 000 000 ELITE INFO
Ordinateurs de bureau 2 100 000 200 000 ELITE INFO
Macbook pro 3 2 000 000 6 000 000 ELITE INFO
Imprimantes/ scanner 3 200 000 600 000 ELITE INFO
Total 9 800 000
TVA (19,25%) 0 1 871 800
1. Total Equipements de production 11 671 800
2. Transports sur site 1 20 000 20 000
3. Montage et tests des équipements 1 20 000 20 000
4. Total Equipements + Transports + Montage et tests des équipements 11 711 800
Assurance 1 400 000 400 000
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
32
IV. ETUDE TECHNIQUE
4.4.2 Matériel roulant
Tableau 7 : Matériel roulant

Désignation Quantité Coût Unitaire Coût Total (FCFA)


Toyota Avensis 2006 d'occasion 1 4 000 000 4 000 000
Total 1 4 000 000
Réévaluation des équipements (0%) 0
Frais d'approche (Transports + Douanes) (0%) 0
TOTAL matériel roulant 1 4 000 000

4.4.3 Equipements et mobiliers de bureau


Tableau 8 : Equipements et mobiliers de bureau

Désignation Quantité Coût Unitaire Coût Total (FCFA)


sofa salle de réception 1 500 000 500 000
Téléviseur salle de réception 1 400 000 400 000
Bureau Gérant 1 600 000 600 000
Bureau responsable commercial 1 300 000 300 000
Bureau responsable comptable et financier 1 300 000 300 000
Bureau assistante de direction 1 200 000 200 000
Open space 8 postes 1 2 500 000 2 500 000
Chaises de réception 5 25 000 125 000
Meubles de rangement 2 200 000 400 000
Total 5 325 000
Réévaluation des équipements (0%) 0 0
Frais d'approche (Transports + Douanes) (0%) 0 0
TOTAL Mobilier de Bureau 0 5 325 000

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


IV. ETUDE TECHNIQUE 33

4.5 Besoins en fournitures

Pour le programme de production envisagé, le projet aura besoin des fournitures suivantes :
Rames de papier carton & papier-émeri ;
Enveloppes A4,
Colle;
serre-papiers; ;
chemises;
cachets;
stylos;
marqueurs.

Les besoins en ces fournitures en valeur monétaire (FCFA) pour l’horizon de planification sont indiqués dans le tableau ci-dessous :

Tableau 9 : Besoins en fournitures

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
Rames de papier 100 000 110 000 121 000 133 100 146 410
Enveloppe 25 000 27 500 30 250 33 275 36 603
Colle 10 000 11 000 12 100 13 310 14 641
Serre-papier 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000
Chemise 10 000 10 000 10 000 10 000 10 000
Stylo 10 000 10 000 10 000 10 000 10 000
marqueur 5 000 5 000 5 000 5 000 5 000
Cachet 10 000 0 10 000 0 10 000

Total Fournitures 200 000 203 500 228 350 234 685 262 654

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


34
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

Afin d’assurer l’exploitation, le projet embauchera 13 employés en plein temps dès la première année d’exploitation.

4.6.1Organigramme

Gérant
Abraham BIWOLE

Assistante

Responsable
Responsable Responsable créatif et
comptable et
commercial artistique
financier

Planneur stratégique Concepteur-rédacteur Chargés d’étude Infographiste


(2) (2)

Agent d’entretien Chauffeur


35
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE GERANT
Définition: Le gérant d’une agence de publicité endosse le rôle du principal représentant de l’agence. En charge de définir la stratégie commerciale de l’agence tenant compte
des fluctuations du marché, il est également chargé d’animer ses équipes et de gérer les budgets accordant contraintes financières et objectifs marketing.

Fonctions: Qualités :
Outre sa fonction de premier porte-parole de l’agence, le directeur général a pour Le gérant d’une agence de communication doit avoir connaissance des différentes
principales vocations la définition des axes stratégiques de l’agence et le pilotage problématiques de gestion d’entreprise, et suffisamment de recul pour pouvoir les
des actions réalisées par cette dernière. aborder.

Il est le premier responsable de la visibilité et des performances de sa société, c’est Maître dans l’art de la communication et du marketing, il est censé maîtriser les
pourquoi il doit s’assurer du bon travail de ses équipes chargées d’accompagner techniques de communication sur les différents supports, aussi bien “off-line” que
l’annonceur dans la conception de sa stratégie de communication. “online“. Bien évidemment, en tant que chef de fil, le directeur général se doit
d’avoir également d’excellentes compétences managériales pour animer, recruter et
Pour ce faire, le gérant doit concevoir la politique globale de son entreprise en fédérer ses équipes.
terme de développement commercial et marketing, mais aussi financier et
structurel. Ainsi, il est amené à superviser la gestion des budgets les plus Il est souvent décrit comme un visionnaire charismatique, doté d’une aisance
conséquents de l’agence, en relation avec la direction de clientèle, le planning relationnelle et d’une sensibilité artistique, alimentée par une bonne culture
stratégique et les équipes créatives. générale et une grande curiosité.
Formation et expérience : Salaire :
Le poste de gérant en agence implique d’importantes responsabilités. C’est La rémunération perçu par un gérant d’agence varie selon le type et la taille de la
pourquoi, il s’adresse essentiellement à des cadres expérimentés disposant d’une structure et son degré de responsabilité. Il recevra chez nous la somme de 500 000
dizaine d’années d’expériences au service de la direction clientèle ou du planning FCFA/ mois.
stratégique. Néanmoins, il se peut que certains directeurs d’agence aient été
promus à ce titre suite à la création de leur propre entreprise.
Peuvent prétendre à ce type de poste, les étudiants issus d’un 3ème cycle
universitaire généraliste (Maser, MBA) ou spécialisé en communication, marketing,
commerce, ou gestion d’entreprise.
36
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE CHEF COMPTABLE ET FINANCIER


Définition: Le Chef comptable et financier est chargé de rassembler les chiffres de l’entreprise, de les synthétiser et de les analyser. Il conseille ensuite le gérant sur les
décisions à prendre. Il peut en parallèle exercer des mission d’ordre social, financier ou fiscal

Fonctions: Qualités :
Il aura davantage un rôle de spécialiste dans un domaine précis. Compétences
• Collecter les données comptables de l’entreprise, service par service Comptabilité
• Vérifier et analyser ces données Connaissance en fiscalité
• Mettre en place des tableaux de bord de données comptables Connaissance en droit
• Établir le bilan annuel et le compte de résultat Connaissance en finance
• Contrôler la tenue des comptes Maîtrise de l’anglais
• Établir les déclarations fiscales (tva, taxe professionnelle, etc.) Maîtrise des outils informatiques
• Assurer le reporting à la gérance
• Manager une équipe Valeurs:
Activités connexes : Rigueur
Établir les éléments de paie Aisance relationnelle
Gérer la facturation client Précision
Gérer la trésorerie (placements, crédits, mouvements des comptes bancaires, etc.) Disponibilité
Gérer la comptabilité analytique
Salaire :
Formation et expérience : Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
Pour accéder au métier de Chef comptable, il faut être titulaire d’un diplôme Bac 350 000 FCFA / mois.
+4/5. Les diplômes les plus recherchés sont :
DCG Diplôme de comptabilité et de gestion
DSCG Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion
Diplôme d’Ecole Supérieur de Commerce
Master Comptabilité, contrôle et audit.
Pas d’expérience requise.
37
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes


POSTE DE RESPONSABLE COMMERCIAL
Définition: Rattaché à la gérance, le responsable de la gestion commerciale met en œuvre la stratégie commerciale, développe un portefeuille clients, représente l’image et la
marque de l’entreprise.
Fonctions: Qualités :
• Le responsable de la gestion commerciale : Doté d'un fort relationnel, dynamique, rigoureux et créatif, le responsable de la
Doit atteindre les objectifs fixés par sa hiérarchie- Prend commande et effectue le gestion commerciale sait supporter le stress et la pression dans un marché très
suivi concurrentiel. Ses qualités de communication et d'expression, son esprit
• Négocie des projets d'entreprise et d'initiative et sa maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères
• Fait de la prospection, de la vente constituent ses plus sûrs atouts.
• Prodigue des conseils à sa clientèle
• Effectue des rapports
• Joue le rôle d’interface avec les clients

Formation et expérience : Salaire :


Pour devenir responsable de la gestion commerciale il faut un diplôme universitaire Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
ou d'ingénieur. ( Licence minimum, Bacc+4 ou 5 en marketing, commerce, 350 000 FCFA / mois.
communication).

Trois années d’expériences minimum.


38
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE CHEF ARTISTIQUE


Définition: Rattaché à la gérance , il pense toutes les créations publicitaires et coordonne les équipes créatives.

Fonctions: Qualités :
Le Chef artistique est un créatif qui met en scène le visuel d’une annonce, affiche, Le chef artistique doit faire preuve de créativité, avoir le sens des graphismes et de
encart, film, une campagne de publicité. Sa mission est de présenter des projets solides connaissances en communication.
créatifs parfaitement adaptés aux attentes des clients qui ont été retranscrites dans
un brief. Ce poste requiert également une rigueur importante et une organisation sans faille
Ses créations doivent respecter la stratégie définie par le client et mettre en valeur pour être capable de livrer les projets dans les délais fixés lors de la rédaction du
le message, le produit ou la marque de l’entreprise cliente. cahier des charges.

Le Chef artistique peut également avoir un rôle de chef de projet puisqu’il sera Il doit maîtriser aussi bien les outils de PAO et DAO (photoshop, illustrator, indesign).
souvent amener à gérer un équipe de graphistes et effectuer le suivi de la relation
client.

Formation et expérience : Salaire :


Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
ll existe de nombreuses formations qui peuvent amener au poste de directeur 350 000 FCFA / mois.
artistique : De Bac +2 à Bac +5, écoles des beaux arts, BTS en communication
visuelle, avec option graphisme, publicité.
39
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE CHARGE D’ETUDES


Définition: Il assure l’adéquation des propositions de l’agence conseil avec les réalités du marché.

Fonctions: Qualités :
Le chargé d’études marketing tente au quotidien de mieux connaître le marché d’un Des compétences techniques sont essentielles. Il doit maîtriser les outils de
produit, après avoir préalablement effectué des analyses poussées du recherche documentaire ainsi que les outils statistiques de traitement de données
comportement des consommateurs et de la concurrence. Le chargé d’études et a des solides connaissances sur la méthodologie d’enquête et de statistiques.
marketing (également connu sous le nom de chargé d’études de Statistiques marché
ou consultant Marketing) recueille des informations qualitatives et quantitatives, il Le chargé d’études économiques a de fortes qualités d’analyse et de synthèse, ainsi
peut être amené à élaborer des questionnaires, des enquêtes et à en déduire des qu’une grande capacité de travail, de rigueur. C’est un poste qui demande beaucoup
résultats. d’organisation et d’autonomie.
Ces résultats constituent autant de données qui pourront lui être utiles pour évaluer Il faut être un passionné des chiffres et des modèles mathématiques, mais il ne faut
les risques liés à l’insertion d’un produit au sein d’un marché : risques financiers, pas négliger ses qualités écrites et orales car il doit fournir des analyses pertinentes
risques de rejet… et bien construites.

Formation et expérience : Salaire :


La profession de chargé d’études marketing est réservée à des étudiants de niveau Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
Bac+5 dans une filière ou formation spécialisée dans le domaine du marketing, 250 000 FCFA / mois.
commerce ou de l’analyse statistique.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


40
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE PLANNEUR STRATEGIQUE

Définition: Ni créatif ni vraiment commercial, il travaille en étroite collaboration avec les deux départements pour aboutir aux meilleures créations possibles. Il cherche à
assurer l’équilibre entre performance business et justesse consommateur. Le planneur stratégique doit être à la fois le plus grand amoureux (ou “geek”) de sa marque et le
meilleur avocat du consommateur.
Fonctions: Qualités :
Il opère autour de trois axes: Il existe une grande variété de profils parmi tous les planneurs stratégiques qui
- l’analyse et la maîtrise de la marque, de ses produits et services, de contexte exercent aujourd’hui, d’autant que chaque agence valorise son propre lot de
conjoncturel et concurrentiel. compétences. Au minimum il doit :
- la compréhension du consommateur, des ses aspirations et motivations, sa - Etre à l’aise avec l’analyse d’études et les chiffres
consommation, ses usages et relations à la marque et aux médias. - Etre pragmatique et organisé, savoir travailler en autonomie et faire appel aux
- l’observation des tendances au sens large, qu’il s’agisse de technologie, culture, bonnes sources au bon moment
média (...) - Faire malgré tout preuve d’une grande ouverture d’esprit et d’une certaine dose
d’imagination et de créativité
- Avoir un goût prononcé pour la transmission et l’envie de faire découvrir et
comprendre

Formation et expérience :
BAC + 5 marketing et/ou communication
- Profil international souvent préférable même s’il ne travaille pas sur des comptes Salaire :
internationaux Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
- Egalement largement préféré, une expérience préalable comme stagiaire au sein 300 000 FCFA / mois.
d’une cellule planning

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


41
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE CONCEPTEUR REDACTEUR

Définition:La mission principale du Concepteur-Rédacteur consiste à résumer en une idée forte et des textes chocs (une body-copy) une stratégie commerciale pour un
annonceur.

Fonctions: Qualités :
Créativité, bonne culture générale, curiosité d’esprit
Il va dans un premier temps recevoir de la part du service commercial (bien souvent .
le Directeur Clientèle ou le Chef de Projet) ou du planning stratégique, toutes les Parfaite maîtrise de la langue française.
informations concernant les axes de la campagne qui ont été préalablement définis
(le brief créatif dans le jargon des agences) et dont il aura besoin : définition du Bonne connaissance de la psychologie de la vente.4Capacité d’analyse et de
produit ou service à promouvoir, cibles, médias retenus… synthèse.

Afin d’obtenir toutes les infos lui permettant de maîtriser son sujet, il peut Sens de la formule magique, sens de l’humour.
collaborer avec le service études et les planeurs stratégiques.
Il imagine et propose ensuite au Chef artistique et de la Création différents projets Résistance au stress.
et concepts originaux, qu’il met en forme avec le Directeur Artistique, son alter ego
au sein du pôle créatif, spécialiste lui, de l’image.

Formation et expérience : Salaire :


Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
Les formations supérieures issues d’écoles de commerce, ou universitaires avec des 250 000 FCFA / mois.
notions d’arts graphiques, d’édition sont privilégiées.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


42
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE D’INFOGRAPHISTE

Définition: ll crée des supports de communication visuelle : il peut s’agir de mise en page d’un site Internet ou d’une page de DVD, d’une mise en image de décor sur un jeu,
etc. Son objectif est de faire passer un message clair et efficace à travers les textes et les images qu’il met en scène.

Fonctions: Qualités :

• Rechercher les informations qui vont lui être nécessaires à la création Concevoir et transmettre un message
•Réaliser des travaux dits « préparatoires » (prémaquettes, croquis, etc.) Maîtrise de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur)
•Procéder à la réalisation de sa communication visuelle Gestion de projet
•Travailler sur des supports multiples et variés (affiche, présentoir, livre, journal, Anticiper les besoins d’un public
dépliant publicitaire, film, emballage, bande dessinée, film d’animation, multimédia, Maîtrise du dessin
etc.) Maîtrise des logiciels spécialisés (Photoshop, Illustrator, Xpress)
•Suivre la fabrication du produit (si celle-ci est sous-traitée) Maîtrise des notions d’audiovisuel et des codes visuels (typographie, couleurs, etc.)
•Présenter sa création au client et y apporter les modifications nécessaires Maîtrise des techniques de communication
•S’adapter aux évolutions technologiques Notions juridiques concernant le droit de la propriété littéraire et artistique
•Encadrer une équipe Notions de gestion et de marketing

Formation et expérience : Salaire :


Le métier d’Infographiste est accessible soit à partir d’un BTS, soit à partir d’une Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
Ecole d’Art qu’elle soit privée ou publique. 250 000 FCFA / mois.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


43
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE D’ASSISTANTE DE GERANCE

Définition: Aussi appelée secrétaire de gérance , est comme son nom l’indique le véritable bras droit d’un cadre dirigeant. Grâce à son travail en matière de communication et
de documentation, l’assistant de direction facilite le travail de son supérieur hiérarchique.

Fonctions: Qualités :
Ses activités sont variées : il réceptionne et trie la correspondance pour ne Maîtrise de l’outil informatique, notamment les logiciels de bureautique
présenter à sa direction que les informations essentielles. Il réceptionne et filtre Sens de la communication
également les appels téléphoniques. Il prépare voire rédige les courriers émanant Esprit de synthèse et d’analyse
de la direction. Ainsi, il entretient de fréquents contacts à l’intérieur et à l’extérieur Sens de l’organisation et rigueur
de l’entreprise. Autonomie tout en sachant rendre compte de son travail
L’assistant de gérance gère également l’agenda de la direction, note les rendez-vous Discrétion, tact, diplomatie
et les organise dans certains cas. Il gère donc deux emplois du temps : le sien et Bonne expression écrite et orale
celui de son employeur. Il peut également organiser les déplacements de celui-ci. Bonne présentation
Avant le début des réunions, il prépare les dossiers ainsi que les supports de Réactivité
communication utilisés. Après, il rédige les comptes rendus des réunions.

Formation et expérience : Salaire :


Niveau Bacc+2. Deux années d’expériences minimum. Le niveau de salaire dépend de la progression de carrière de l’intéressé. Il sera de
150 000 FCFA / mois.

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


44
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.2 Définition des postes

POSTE DE CHAUFFEUR

Définition: Le chauffeur a pour mission de conduire un véhicule léger destiné au transport de personnes. Souvent en uniforme, c’est aussi un véritable couteau-suisse, qui doit
savoir se rendre utile en toutes occasions.

Fonctions : Il est amené à conduire le personnel. Mais ses obligations sont nombreuses, au premier rang desquelles l’entretien courant de son véhicule et la prise en charge de
diverses opérations annexes : port de charges et de bagages, tenue des documents de bord, démarches administratives pour le client… Il doit savoir tout faire et répondre
présent lorsqu’on a besoin de lui. Avec l’expérience, le chauffeur personnel peut évoluer vers un poste d’encadrement ou se mettre à son compte.

Qualités : Le chauffeur personnel doit savoir – parfaitement - conduire et connaître comme sa poche la zone géographique dans laquelle il exerce, et notamment ses points
d’intérêt touristiques. Des connaissances en mécanique sont bienvenues afin de réparer rapidement les petits pépins de son véhicule, mais aussi une bonne culture générale
afin d’échanger avec les clients. Soin et rigueur s’imposent pour proposer à ceux-ci un véhicule toujours impeccable. Adaptabilité, courtoisie, présentation irréprochable, sens
du contact et discrétion à toute épreuve s’imposent.

Formations et expérience : Aucune formation spécifique n’est requise pour devenir chauffeur personnel, hormis l’obligation d’être titulaire du permis de conduire, catégorie B,
depuis au moins deux ans.

Salaire : 50 000 FCFA/ mois.

POSTE AGENT D’ENTRETIEN


De part son large éventail d’intervention, l’agent d'entretien nettoie et entretient les surfaces et les locaux. Il exécute les travaux d'entretien manuel courant dans les
temps impartis à partir des consignes, des méthodes de travail et des règles de sécurité qui lui sont données. L’agent d'entretien utilise pour cela les matériels et les
produits de nettoyage adaptés.
Qualités: Disponibilité, Ponctualité, Courtoisie.
Formation : Minimum BEPC
Salaire : 40 000 FCFA

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


45
IV. ETUDE TECHNIQUE

4.6 Besoins en personnel

4.6.3 Charges salariales

Tableau 10 : Charges salariales.

Salaire
Postes Effectif mensuel Salariales
A1 A2 A3 A4 A5
1. Gérant 1 500 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
2. Assistante 1 150 000 1 800 000 1 800 000 1 854 000 1 854 000 1 909 620
3. Comptable 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
4. Responsable commercial 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
5. Responsable créatif et artistique 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
6. Planneur stratégique 1 300 000 3 600 000 3 600 000 3 708 000 3 708 000 3 819 240
7. Chargé d'études 2 250 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
8. Concepteur rédacteur 2 250 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
9. Infographiste 1 250 000 3 000 000 3 000 000 3 090 000 3 090 000 3 182 700
10. Chauffeur 1 50 000 600 000 600 000 618 000 618 000 636 540
11. Agent d'entretien 1 40 000 480 000 480 000 494 400 494 400 509 232

Total salaires 13 40 080 000 40 080 000 41 282 400 41 282 400 42 520 872
Charges sociales (22%) 8 817 600 8 817 600 9 082 128 9 082 128 9 354 592

Total charges salariales 48 897 600 48 897 600 50 364 528 50 364 528 51 875 464

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


46

ETUDE FINANCIERE
V. ETUDE FINANCIERE 47

Compte tenu du standing et de la qualité des services d’un tel projet, celui-ci nécessite un investissement relativement important. Cela induit une implication importante de la part Du
promoteur , notamment sur le plan financier. Celle-ci devra être en mesure de contribuer en majorité si ce n’est en totalité au financement des investissements assez ambitieux et du démarrage des
activités de l’agence de publicité , principalement au courant de la première année qui représente la période la plus sensible de la survie de ce projet.

Toutefois, la réussite d’une telle entreprise exige la participation de plusieurs acteurs dont la communion des efforts, notamment en termes financiers, permettra de réduire le poids d’une
telle ambition sur le dos d’un seul individu, afin d’accroître ses chances de succès. En effet, il ne saurait être possible pour une personne unique de réunir un montant aussi important. Il est donc question
de s’entourer de partenaires locaux ou étrangers susceptibles d’accompagner ce projet depuis son lancement.

5.1 Investissements

5.1.1 Frais d’établissement

Les dépenses préopératoires concernent entre autres :


1. Frais d'étude
2. Constitution de la société
3. Formation des techniciens
4. Formation des gestionnaires
5. Elaboration des manuels (Procédures techniques et commerciales )
6. Suivi (Production, Gestion, Sécurité, Administration)

Ces dépenses sont estimées à 3 900 000 FCFA.

Tableau 11 : Charges salariales.


Désignation Coût ( FCFA )

1. Frais d'étude 500 000


2. Constitution de la société 400 000
3. Formation des techniciens 1 000 000
4. Formation des gestionnaires 500 000
5. Elaboration des manuels (Procédures techniques et commerciales ) 1 000 000
6. Suivi (Production, Gestion, Sécurité, Administration) 500 000
Total Frais préopératoires 3 900 000

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


V. ETUDE FINANCIERE 48

5.1 Investissements

5.1.2 Coût total du projet

Tableau 12 : Montant des investissements

Désignation Montant ( FCFA ) %


1. Frais préopératoires 3 900 000 7,56%
2. Terrain 0 0,00%
3. Constructions 4 500 000 8,72%
4. Installations auxiliaires (Forage, Groupe électrogène) 0 0,00%
5. Equipements de production + transports + Montage et Tests 11 711 800 22,70%
6. Assurance 400 000 0,78%
7. Equipement et mobilier de bureau 5 325 000 10,32%
8. Matériel roulant 4 000 000 7,75%
9. Besoin en Fonds de Roulement 21 327 933 41,33%
10. Imprévus (10%) 440 000 0,85%
TOTAL 51 604 733

L’implémentation de ce projet implique des coûts relativement importants. L’évaluation globale du besoin en investissement initial s’élève par conséquent à 51 604 733 FCFA.

5.2 Exploitation prévisionnelle


5.2.1 Produits d’exploitation

Tableau 13 : Produits d’exploitation


Désignation FCFA/PRESTATION
1. Création de l’identité des marques 5 000 000
2. conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires 4 000 000
3. création des sites web 3 000 000
4. conduite de vos campagnes digitales 5 000 000
5. conception des plans de communication 5 000 000
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
V. ETUDE FINANCIERE 49

5.2 Exploitation prévisionnelle

5.2.1 Produits d’exploitation.

Tableau 14 : Chiffres d’affaires prévisionnels.

Année A1 A2 A3 A4 A5
1. Création de l’identité des marques 10 000 000 15 000 000 20 000 000 25 000 000 25 000 000
2. conception des supports offline pour vos campagnes publicitaires 40 000 000 40 000 000 48 000 000 60 000 000 60 000 000
3. création des sites web 9 000 000 9 000 000 9 000 000 15 000 000 15 000 000
4. conduite de vos campagnes digitales 5 000 000 10 000 000 10 000 000 15 000 000 20 000 000
5. conception des plans de communication 10 000 000 10 000 000 15 000 000 20 000 000 25 000 000
TOTAL Chiffre d'affaires ( FCFA ) 74 000 000 84 000 000 102 000 000 135 000 000 145 000 000

5.2.2 Charges d’exploitation

5.2.2. 1 Amortissement des immobilisations

Tableau 15: Amortissement des immobilisations

Désignation Montant Taux A1 A2 A3 A4 A5 VR


1. Frais préopératoires 3 900 000 33,33% 1 299 870 1 299 870 1 299 870 390
2. Terrain 0 PM 0
3. Constructions 4 500 000 5,00% 225 000 225 000 225 000 225 000 225 000 3 375 000
4. Installations auxiliaires (Forage, Groupe électrogène) 0 10,00% 0 0 0 0 0 0

5. Equipements de production + transports + Montage et Tests 11 711 800 15,00% 1 756 770 1 756 770 1 756 770 1 756 770 1 756 770 2 927 950
6. Assurance et nantissement 400 000 10,00% 40 000 40 000 40 000 40 000 40 000 200 000
7. Equipement et mobilier de bureau 5 325 000 20,00% 1 065 000 1 065 000 1 065 000 1 065 000 1 065 000 0
8. Matériel roulant 4 000 000 25,00% 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000 -1 000 000
9. Besoin en Fonds de Roulement 21 327 933 PM 0 0 0 0 0 21 327 933
10. Imprévus (10%) 440 000 PM 0 0 0 0 0 440 000
TOTAL 51 604 733 5 386 640 5 386 640 5 386 640 4 086 770 4 086 770 27 271 273
Business plan Nyanga Thought Juillet 2017
V. ETUDE FINANCIERE 50

5.2.2 Charges d’exploitation

5.2.2.2 Coûts des fournitures

Tableau 16 : Coûts des fournitures.

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
Rames de papier 100 000 110 000 121 000 133 100 146 410
Enveloppe 25 000 27 500 30 250 33 275 36 603
Colle 10 000 11 000 12 100 13 310 14 641
Serre-papier 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000
Chemise 10 000 10 000 10 000 10 000 10 000
Stylo 10 000 10 000 10 000 10 000 10 000
marqueur 5 000 5 000 5 000 5 000 5 000
Cachet 10 000 0 10 000 0 10 000

Total Fournitures 200 000 203 500 228 350 234 685 262 654
5.2.2.3 Charges du personnel

Tableau 17:Charges du personnel

Postes Effectif Salaire mensuel Salariales


A1 A2 A3 A4 A5
1. Gérant 1 500 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
2. Assistante 1 150 000 1 800 000 1 800 000 1 854 000 1 854 000 1 909 620
3. Comptable 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
4. Responsable commercial 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
5. Responsable créatif et artistique 1 350 000 4 200 000 4 200 000 4 326 000 4 326 000 4 455 780
6. Planneur stratégique 1 300 000 3 600 000 3 600 000 3 708 000 3 708 000 3 819 240
7. Chargé d'études 2 250 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
8. Concepteur rédacteur 2 250 000 6 000 000 6 000 000 6 180 000 6 180 000 6 365 400
9. Infographiste 1 250 000 3 000 000 3 000 000 3 090 000 3 090 000 3 182 700
10. Chauffeur 1 50 000 600 000 600 000 618 000 618 000 636 540
11. Agent d'entretien 1 40 000 480 000 480 000 494 400 494 400 509 232
Total salaires 13 40 080 000 40 080 000 41 282 400 41 282 400 42 520 872
Charges sociales (22%) 8 817 600 8 817 600 9 082 128 9 082 128 9 354 592
Total charges salariales 48 897 600 48 897 600 50 364 528 50 364 528 51 875 464
V. ETUDE FINANCIERE 51

5.2.2 Charges d’exploitation

5.2.2.4 Autres charges

Tableau 18 : Autres fournitures.

Désignation A1 A2 A3 A4 A5

Eau 120 000 120 000 120 000 120 000 120 000
Electricité 120 000 120 000 120 000 120 000 120 000
Carburant 500 000 525 000 551 250 578 813 607 753

Total autres fournitures 740 000 765 000 791 250 818 813 847 753

Tableau 19 : Autres fournitures

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Voyages 1 200 000 1 200 000 1 533 360 1 993 368 1 993 368
Total Transports 1 200 000 1 200 000 1 533 360 1 993 368 1 993 368

Tableau 20 : Autres services consommés

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Téléphone 50 000 50 000 63 890 83 057 83 057
2. Loyer 12 000 000 12 000 000 12 000 000 12 000 000 12 000 000
4. Dépenses marketing 2 400 000 2 400 000 3 066 720 3 986 736 3 986 736
5. Sécurité 840 000 840 000 840 000 840 000 840 000
6. Poste et messagerie 500 000 500 000 638 900 830 570 830 570
Total autres services 15 790 000 15 790 000 16 609 510 17 740 363 17 740 363

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


V. ETUDE FINANCIERE 52

5.2.3 Besoin en fonds de roulement

Tableau 21 : Besoins en fonds de roulement

délai de couverture
Besoin en Fonds de Roulement (jours) A1 A2 A3 A4 A5
1. Matières premières 0 0 0 0 0 0
2. Fournitures 30 16 667 16 958 19 029 19 557 21 888
3. Autres fournitures 30 61 667 63 750 65 938 68 234 70 646
4. Transports consommés 30 100 000 100 000 127 780 166 114 166 114
5. Autres services consommés (Loyers ) 360 12 000 000 12 000 000 12 000 000 12 000 000 12 000 000
6. Charges salariales 60 8 149 600 8 149 600 8 394 088 8 394 088 8 645 911
7. Impôts et taxes 360 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000
BFR 21 327 933 21 330 308 21 606 835 21 647 993 21 904 559
Variation BFR 21 327 933 2 375 276 526 41 159 256 565

5.2.4 Financement du projet

Tableau 22 : Financement du projet

Désignation Montant Fonds propres Emprunt Autres emprunts Subvention


1. Frais préopératoires 3 900 000 3 900 000 0
2. Terrain 0 0 0
3. Constructions 4 500 000 4 500 000 0
4. Installations auxiliaires (Forage, Groupe électrogène) 0 0 0
5. Equipements de production + transports + Montage et Tests 11 711 800 6 000 000 5 711 800 0
6. Assurance et nantissement 400 000 400 000 200 000 0
7. Equipement et mobilier de bureau 5 325 000 5 325 000
8. Matériel roulant 4 000 000 4 000 000 0
9. Besoin en Fonds de Roulement 21 327 933 10 327 933 11 000 000 0
10. Imprévus (10%) 440 000 440 000
TOTAL 51 604 733 34 892 933 16 911 800 0 0
Pourcentage 67,62% 32,77% 0,00% 0,00%
V. ETUDE FINANCIERE 53

5.2.3 Besoin en fonds de roulement

Tableau 23 : Amortissement du crédit

Montant : 5 911 800


Taux : 8,00%
Durée: 5 ans
Différé:

Année Somme due Intérêts Remboursemen Annuités


t
1 5 911 800 472 944 1 007 704 1 480 648
2 4 904 096 392 328 1 088 321 1 480 648
3 3 815 775 305 262 1 175 386 1 480 648
4 2 640 388 211 231 1 269 417 1 480 648
5 1 370 971 109 678 1 370 971 1 480 648
6 0 0 1 480 648 1 480 648

Business plan Nyanga Thought Juillet 2017


54
V. ETUDE FINANCIERE

5.2.5 Compte d’exploitation prévisionnel

Tableau 24 : Compte d’exploitation prévisionnel


Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Chiffre d'affaires 74 000 000 84 000 000 102 000 000 135 000 000 145 000 000
2. Matières premières 0 0 0 0 0
3. Fournitures 200 000 203 500 228 350 234 685 262 654
4. Autres fournitures 740 000 765 000 791 250 818 813 847 753
5. Transports consommés 1 200 000 1 200 000 1 533 360 1 993 368 1 993 368
6. Autres services consommés 15 790 000 15 790 000 16 609 510 17 740 363 17 740 363
7. Charges salariales 48 897 600 48 897 600 50 364 528 50 364 528 51 875 464
8. Pertes et charges diverses (2% CA) 1 480 000 1 680 000 2 040 000 2 700 000 2 900 000
9. Impôts et taxes 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 000
10. Frais financiers 1 352 944 849 251 305 262 211 231 109 678
11. Amortissements 5 386 640 5 386 640 5 386 640 4 086 770 4 086 770
12. Résultat Brut -2 047 184 8 228 009 23 741 100 55 850 242 64 183 951
13. Impôts (38,5%) -788 166 3 167 784 9 140 324 21 502 343 24 710 821
14. Résultat Net -1 259 018 5 060 226 14 600 777 34 347 899 39 473 130
15. Capacité d'autofinancement 4 127 622 10 446 866 19 987 417 38 434 669 43 559 900
55
V. ETUDE FINANCIERE

5.2.6 Tableau Ressources / Emplois

Désignation A1 A2 A3 A4 A5
1. Ressources
Fonds Propres 34 892 933
Emprunts PACD 16 911 800
Subvention PACD 0
Capacité d'autofinancement 4 127 622 10 446 866 19 987 417 38 434 669 43 559 900
Total Ressources 55 932 355 10 446 866 19 987 417 38 434 669 43 559 900
2. Emplois
Investissements 30 276 800
Variation BFR 21 327 933 2 375 276 526 41 159 256 565
Dividende
Remboursements 6 296 166 6 799 859 1 175 386 1 269 417 1 370 971
Total Emplois 57 900 899 6 802 234 1 451 913 1 310 576 1 627 536
Solde -1 968 544 3 644 631 18 535 504 37 124 093 41 932 364
Solde cumulé -1 968 544 1 676 087 20 211 591 57 335 684 99 268 048

5.3 Rentabilité du projet

RENTABILITE DU PROJET
VAN 42 603 988
TRI 29,65%
Rentabilité du capital 44,30%
Ratio Bénéfice/Chiffre d'affaires -1,70% (A1)

Délai de récupération 2 e année d’exploitation


CONCLUSION 56

Le projet de création d’une agence de publicité est une activité qui mérite notre attention car elle présente de divers avantages. Ainsi :

Sur le plan financier, ce projet est rentable comme l’attestent les indicateurs de rentabilité tels que la valeur actuelle nette qui est positive et évaluée à environ 42
603 988 FCFA , le taux de rentabilité interne qui d’environ 29,65 % et la rentabilité du capital qui est de l’ordre de 44,30 % ;

Sur le plan de l’entrepreneuriat, cette ambition met en avant un jeune entrepreneur qui désire améliorer de façon significative les pratiques dans le domaine du
conseil en publicité au Cameroun;

Sur le plan social, il est vecteur de création d’emplois dans un contexte d’acuité de chômage.
ANNEXES 57

Annexe 1: CV M. BIWOLE
ANNEXES 58

Annexe 2 : FACTURES PRO FORMA ET DEVIS


ANNEXES 59

Annexe 2 : FACTURES PRO FORMA ET DEVIS


ANNEXES 60

Annexe 2 : FACTURES PRO FORMA ET DEVIS


ANNEXES 61

Annexe 2 : FACTURES PRO FORMA ET DEVIS


ANNEXES 62

Annexe 2 : FACTURES PRO FORMA ET DEVIS