Vous êtes sur la page 1sur 2

www.mathsenligne.

com PROPRIETE DE THALES EXERCICES 1C


EXERCICE 1 EXERCICE 3
(d) et (d’) sont deux droites sécantes en O. Sur la figure ci-dessous, les droites (MN) et (BC) sont
A et B sont situés respectivement sur (d) et (d’) tels que : parallèles. A
N
OA = 5 cm et OB = 6 cm.
M est le point de [OA] tel que : OM = 2 cm. C
M
La parallèle à (AB) passant par M coupe (d’) en N. I
a. Faire une figure à main levée :
(d)
O

(d’) B
Le but de l’exercice est de déterminer la longueur NC
sachant que :
b. Énoncer les hypothèses du théorème puis l’égalité IM = 3 cm ; IC = 5 cm ; AN = 4,5 cm.
des rapports : a. Après avoir vérifié les hypothèses du théorème de
Thalès, écrire une égalité de rapports faisant intervenir
Puisque les longueurs IM, MN, IC et BC.
Alors d’après
…… …… …… Puisque
= =
…… …… …… Alors d’après
c. Déterminer la longueur ON : …… …… ……
= =
…… …… ……
b. Après avoir vérifié les hypothèses du théorème de
Thalès, écrire une égalité de rapports faisant intervenir
les longueurs BC, MN, AN et AC.
EXERCICE 2
(d) et (d’) sont deux droites sécantes en O. Puisque
I et J sont situés respectivement sur (d) et (d’) tels que : Alors d’après
OI = 3,6 cm et OJ = 2,8 cm.
…… …… ……
K est le point de (d) n’appartenant pas à [OI] tel que : = =
…… …… ……
OK = 2,7 cm.
c. Déduire des questions a. et b. une égalité de
La parallèle à (IJ) passant par K coupe (d’) en L.
rapports faisant intervenir les 3 longueurs connues et la
a. Faire une figure à main levée :
longueur AC.
(d) …… ……
=
…… ……
O
d. Calculer AC puis NC.

(d’)
b. Énoncer les hypothèses du théorème puis l’égalité
des rapports :

Puisque EXERCICE 4
Alors d’après Soit un triangle ABC, et O le milieu de [BC]. Les
…… …… …… perpendiculaires à (AO) passant par B et C coupent (AO)
= =
…… …… …… respectivement en E et F.
c. Déterminer la longueur OL : a. Faire une figure soignée.
b. Démontrer que O est le milieu de [EF]
c. En déduire que BECF est un parallélogramme.
www.mathsenligne.com PROPRIETE DE THALES EXERCICES 1C
CORRIGE – M. QUET EXERCICE 3
EXERCICE 1 Sur la figure ci-dessous, les droites (MN) et (BC) sont
(d) et (d’) sécantes en O, OA = 5 cm et OB = 6 cm. parallèles. A
N
M est le point de [OA] tel que : OM = 2 cm.
La parallèle à (AB) passant par M coupe (d’) en N. C
M
a. Figure à main levée : B I
(d)
N
O

(d’)
M B
A IM = 3 cm ; IC = 5 cm ; AN = 4,5 cm.
b. a. Après avoir vérifié les hypothèses du théorème de
Les droites (AM) et (BN) se coupent en O Thalès, écrire une égalité de rapports faisant intervenir
Puisque (AB) // (MN) les longueurs IM, MN, IC et BC.
Alors d’après le théorème de Thalès Les droites (CM) et (BN) se coupent en I
OM ON MN Puisque (BC) // (MN)
= = Alors d’après le théorème de Thalès
OA OB AB
c. Déterminer la longueur ON : IM IN MN
= =
2 ON 6× 2 IC IB BC
=  ON   2, 4 b. Après avoir vérifié les hypothèses du théorème de
5 6 5
Thalès, écrire une égalité de rapports faisant intervenir
EXERCICE 2 les longueurs BC, MN, AN et AC.
(d) et (d’) sont deux droites sécantes en O , Les droites (BM) et (CN) se coupent en A
OI = 3,6 cm et OJ = 2,8 cm. Puisque (BC) // (MN)
K est le point de (d) n’appartenant pas à [OI] tel que : Alors d’après le théorème de Thalès
OK = 2,7 cm. AM AN MN
= =
La parallèle à (IJ) passant par K coupe (d’) en L. AB AC BC
a. Faire une figure à main levée : c. Déduire des questions a. et b. une égalité de
(d) rapports faisant intervenir les 3 longueurs connues et la
K longueur AC.
O J
MN IM IN AM AN 3 4, 5
L = = = =  =
BC IC IB AB AC 5 AC
(d’) d. Calculer AC puis NC.
I
b. Énoncer les hypothèses du théorème puis l’égalité 4,5×5
AC =  7,5
des rapports : 3
Les droites (IK) et (JL) se coupent en O 4,5×5
NC = AC  AN =  7,5  4,5  3
Puisque (IJ) // (KL) 3
Alors d’après le théorème de Thalès
OI OJ IJ EXERCICE 4
= = Soit un triangle ABC, et O le milieu de [BC]. Les
OK OL KL
perpendiculaires à (AO) passant par B et C coupent (AO)
c. Déterminer la longueur OL :
respectivement en E et F.
3, 6 2, 8 2, 7× 2,8
=  OL   2,1 a. Faire une figure soignée.
2, 7 OL 3, 6 b. Démontrer que O est le milieu de [EF]
c. En déduire que BECF est un parallélogramme.