Vous êtes sur la page 1sur 17

Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Initiation à l’informatique.
Démarrage et Initiation Windows.

BISBIS Mustapha. Page 1


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Sommaire
Introduction : ........................................................................................................................ 3
Qu’est-ce qu’un ordinateur ?............................................................................................. 3
Qu’est-ce qu’un système d’exploitation ? ......................................................................... 3
Rôles du système d'exploitation ............................................................................................. 3
Exemples de systèmes d’exploitation ..................................................................................... 3
Qu’est-ce que Windows ?.................................................................................................. 3
Son origine ........................................................................................................................ 3
Aujourd’hui ....................................................................................................................... 4
Le futur ............................................................................................................................. 4
Qu’est-ce qu’un logiciel ? .................................................................................................. 4
1. Le démarrage de l’ordinateur : ........................................................................................... 5
1.1 L’allumage : bouton ON/OFF ........................................................................................ 5
1.2 L’écran de BIOS (BOOT) : .............................................................................................. 5
Les messages d’erreurs :.................................................................................................... 6
1.3 Écran de démarrage de Windows : ............................................................................... 6
1.4 Écran de bienvenue : .................................................................................................... 7
1.5 Écran d’accueil:............................................................................................................ 7
2. L’interface graphique de l’ordinateur: ................................................................................ 8
Bureau : ............................................................................................................................. 8
Les fenêtres : ................................................................................................................... 11
3. Utilisation du clavier et de la souris .................................................................................. 12
La souris : ........................................................................................................................ 12
Le clavier : ....................................................................................................................... 13
Les touches de base : .................................................................................................... 13
Les déplacements au clavier : ....................................................................................... 14
Les combinaisons de touches : ...................................................................................... 14
Les raccourcis clavier : .................................................................................................. 16
Caractères spéciaux :........................................................................................................ 16
La ponctuation : ............................................................................................................... 17

BISBIS Mustapha. Page 2


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Introduction :
Qu’est-ce qu’un ordinateur ?
Un ordinateur n’est ni plus ni moins qu’un outil d’aide. C’est un outil très intelligent mais qui ne réfléchit pas
comme l’humain. En effet il fait uniquement ce qu’on lui dit de faire comme le ferait un chien à qui on donne un
ordre. Donc si on ne connaît pas l’ordinateur, on ne fera pas grand- chose avec, en revanche si on le connaît et que
l’on sait s’en servir, cela devient très vite indispensable. On peut par exemple utiliser internet, pour rechercher des
informations diverses et variées comme les actualités, des recettes de cuisines, faire nos courses sur internet (acheter
des livres, des meubles, des CD, …), on peut y insérer nos photos et vidéos de vacances, de familles, … pour
pouvoir faire des montages, …, on peut écrire des lettres, faire nos comptes, cela peut aider nos enfants à faire leurs
devoirs, …. Pour conclure cela peut faire énormément de choses, à condition de savoir s’en servir.
Qu’est-ce qu’un système d’exploitation ?
C’est un gros logiciel qui sert d’interface et de liaison entre la machine (ordinateur), les logiciels et l’utilisateur.
Pour que l’ordinateur fonctionne, il faut un système d’exploitation, c’est lui qui va gérer tout ce qu’on va faire sur
l’ordinateur, c'est-à-dire l’utilisation que l’on va en faire (utilisation et installation de logiciel, gravure, navigation
internet, …), il va gérer les logiciels, la mémoire, le processeur,….

Rôles du système d'exploitation


Dans un ordinateur, le système d'exploitation gère le ou les processeurs ainsi que la mémoire. Il fait fonctionner les
périphériques (clavier, souris, surface tactile, écran, disque dur, lecteur de DVD, lecteur de cartes mémoire...). Dans
un appareil photo, il fait fonctionner les différents mécanismes, gère l'affichage de l'écran et détecte les actions de
l'utilisateur. Etc.
Les systèmes d'exploitation comportent aussi l'interface avec l'utilisateur. Dans un ordinateur, par exemple, c'est lui
qui affichera les fenêtres et présentera le contenu des unités de stockage (disque dur, CD, DVD...).

Exemples de systèmes d’exploitation


Dans le secteur informatique, les systèmes d'exploitation les plus répandus sont Windows (pour les PC), Mac OS
(pour les ordinateurs d'Apple), Linux (pour les PC et les serveurs) et Unix (pour les serveurs). Pour les téléphones,
on trouve Android, iOS (chez Apple), Symbian (pour Nokia ; Ericsson ; Motorola) et Windows phone.

Qu’est-ce que Windows ?


Windows est ce que l’on appelle un Système d’Exploitation (SE) (en anglais OS pour Operating System).
Il se trouve sur un des disques durs connecté à l’ordinateur. Il gère les matériels et les logiciels d’un
ordinateur.

Son origine
Microsoft Windows est né à l’origine du système d’exploitation 86-DOS (appelé aussi QDOS) créer par Tim
Patterson, ce système et ses droits seront rachetés par Bill GATES (fondateur et gérant de Microsoft) pour la
somme de 50 000 $, ce dernier le retouchera un peu et le vendra sous l’appellation MS-DOS en 1981 pour
MICROSFT DOS (DOS = Disk Operating System). Par la suite, de nouvelles versions du DOS sont apparues. Le
DOS était uniquement en mode texte, ce n’est qu’à partir de Windows 1.0 (20 novembre 1985,) que l’interface
graphique fera son apparition (icône, bureau, …).

BISBIS Mustapha. Page 3


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.
Aujourd’hui

Le système d’exploitation le plus connu est le système Microsoft Windows. Actuellement la dernière
version est la version Microsoft Windows 10 (29 juillet 2015), mais beaucoup d’ordinateurs sont encore
équipés de Windows 7 (Octobre 2009). Les systèmes Microsoft Windows sont payants. Grâce aux
accords passés entre Microsoft et tous les constructeurs d’ordinateurs, Microsoft Windows est vendu
d’office avec tous les ordinateurs, ce qui permet à Bill GATES d’être l’homme le plus riche du monde.

Le futur
Les systèmes d’exploitation de Microsoft sont Windows Windows Seven en 2009 ou Windows
Vienna. Windows 8 en 2012; Windows 8.1 en 2013 ; Windows 8.1 Update en 2014 ; Windows 10
en 2015.

Qu’est-ce qu’un logiciel ?


Un logiciel est ce que l’on appelle également un programme. Chaque logiciel remplit des tâches bien
précises, il y a par exemple les logiciels qui servent à écrire des lettres, ce que l’on appelle des «
traitements de texte »

BISBIS Mustapha. Page 4


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

D’autres à faire des calculs et des tableaux ils sont appelés « tableurs », ….
Pour fonctionner, un logiciel doit être installé, c’est une procédure qui vise à lancer un fichier
exécutable qui va copier tous les fichiers système du logiciel pour qu’il puisse fonctionner
convenablement.
1. Le démarrage de l’ordinateur :
1.1 L’allumage : bouton ON/OFF

Le bouton le plus gros, sert à


allumer l’ordinateur, MAIS PAS
À L’ETEINDRE !!!

Il y a un bouton plus petit, c’est le


bouton « RESET », comme son
nom l’indique, il sert à redémarrer
l’ordinateur, mais cela de façon
brutale. A se servir qu’en cas de
blocage extrême.

1.2 L’écran de BIOS (BOOT) :


BIOS = Basic Input Output System = système de gestion de base des entrées / sorties. Le
BIOS est contenu dans une mémoire ROM (Read Only Memory = Mémoire à lecture seule),
cette mémoire est sur la carte mère.

C’est le BIOS qui sert à démarrer le poste en détectant tous les périphériques connectés
dessus (CD, disque dur, processeur, Mémoire RAM, …), ensuite le BIOS essaye de
démarrer un système d’exploitation présent sur un des disques durs connecté à l’ordinateur.

BISBIS Mustapha. Page 5


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Processeur installé

Mémoire installée

Lecteur / Graveur
CD/DVD et disque
dur installé

Les messages d’erreurs :


Message : Disk Boot Failure : Veut dire qu’il ne peut pas démarrer en lisant ce qu’il y a
sur le/les disque(s) dur.

Cause : Peut-être que le disque dur est détérioré, ou il y a un CD ou une disquette de placée
dans un des lecteurs.

1.3 Écran de démarrage de Windows :

Ecran de chargement de Windows

BISBIS Mustapha. Page 6


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.
1.4 Écran de bienvenue :

Dans le cas ou plusieurs comptes utilisateurs seraient présents, on aurait ce message pour
choisir avec quel utilisateur on souhaite se connecter.
Cet écran s’appelle également l’écran de bienvenue. Il suffit de cliquer avec le bouton gauche de la
souris sur l’utilisateur avec lequel on désire se connecter.

1.5 Écran d’accueil:

C’est l’interface graphique de l’ordinateur.


BISBIS Mustapha. Page 7
Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

2. L’interface graphique de l’ordinateur:


Il se compose de :

Bureau :
Qui contient :
Les icônes : Les icônes sont de petits graphismes qui donnent accès à des applications, à certains dossiers et à
d'autres ordinateurs du réseau. Mes documents, Poste de travail, Corbeille, Favoris réseau, Internet explorer.
Les icônes de programmes (Microsoft office), des répertoires (dossiers), et des périphériques.
Les raccourcis : Les raccourcis sont des liens vers des fichiers ou des applications que l'on place sur le
bureau. Ils se présentent comme des icônes avec une petite flèche courbe dans le coin inférieur gauche

La suppression d'un raccourci fait simplement disparaître le lien et non pas le dossier ou le programme qu'il désigne.
Bouton démarrer : Le bouton démarrer est situé à gauche de la barre de tâche. Il sert à lancer des
programmes, à rechercher et ouvrir les derniers documents utilisés, à lancer des recherches de documents et à
demander l'aide de Windows.
Outils de lancement rapide / Programmes épinglés
Directement à droite du bouton démarrer se trouvent des sortes d'icônes placées sur la barre des tâches
pour être accessible même quand le bureau est complètement recouvert par les applications.
Barre des tâches :, située au bas de l'écran, montre quelles applications sont lancées. Elle permet de basculer
de l'une à l'autre et montre quelle est la tâche active.
Logiciels lancés au démarrage Windows (zone de notification). La zone de notification regroupe de petites
icônes et l'horloge à l'extrémité droite de la barre des tâches. Les icônes placées là, représentent des
programmes qui sont lancés automatiquement au démarrage.
Heure et date.

BISBIS Mustapha. Page 8


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Icônes de programmes

Icônes de répertoires et de
périphériques

Le poste de travail
BISBIS Mustapha. Page 9
Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Qu’est-ce qu’une icône ? Une icône est un raccourci qui sert à lancer un
logiciel/programme, répertoire, ou un fichier.

= Poubelle : Sert à mettre tous les documents que l’on ne veut


plus.

= Sert à classer les documents, dans le langage informatique cela s’appelle


un répertoire ou un dossier.

= Pour accéder à tout ce qu’il y a dans l’ordinateur


(Programmes, répertoires, musiques, photos, …)

BISBIS Mustapha. Page 10


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Les fenêtres :
Ce sont des cadres qui contiennent des icônes, des répertoires, des fichiers, ou une application (sous forme
de fenêtre). Une fenêtre peut être fermée, réduite, restaurée, agrandie, ou redimensionnée.

BISBIS Mustapha. Page 11


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

3. Utilisation du clavier et de la souris


La souris :
La souris est un périphérique d’entrée. Elle se compose de deux boutons (gauche, droit), une molette
(roulette), et fiche de branchement.

Clic Droit : Sert à


avoir des options par
rapport à l’écran où
l’on se trouve (Menu
déroulant /
contextuel).
Clic Gauche : Sert à
la sélection et à
l’ACTION, par
exemple lancer un
programme, ouvrir
un dossier, ….
Molette : Sert à faire défiler
verticalement un document qui ne
serait pas affiché en entier sur
l’écran.

Avec la souris on peut effectuer six opérations principales :


1. Déplacement :
Un dessin représentant la souris à l'écran et appelé curseur se déplace de la même manière que nous
mouvons notre souris à la main.

2. Cliquer (gauche) : La sélection d’un élément.


Par une pression sur le bouton gauche de votre souris sur un élément, il vous permet d’effectuer un choix
sur un élément, une commande, un menu.

3. Cliquer- droit :
Par une pression sur le bouton droit de votre souris sur un élément, il vous permet d’ouvrir un menu
contextuel concernant l’élément.

4. Double-cliquer (gauche) : Ouverture d’un élément.


Par deux pressions rapides sur le bouton gauche de la souris, le double-clique vous permet d’ouvrir un
élément, un logiciel…

5. Cliquer- déplacer (cliquer-glisser) :


Cliquez avec le bouton gauche sur un élément (icône, dossier,…) et restez appuyé. Déplacez votre souris,
l’élément se positionnera à l’endroit où vous relâchez le bouton de votre souris.
6. La roulette ou molette :

BISBIS Mustapha. Page 12


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

La souris à roulette facilite grandement la lecture de documents longs et de sites web. Habituellement
les documents et sites web sont trop grands pour être affichés d’un seul tenant à l’écran. Ils sont donc
associés à un ascenseur permettant de faire défiler leurs contenus progressivement.
Ainsi la roulette corrige le problème en proposant de faire défiler les documents par une simple rotation.
Exemples :
Rentrer dans un répertoire : Double clic gauche sur le répertoire.
Sélectionner un répertoire : Simple clic gauche sur le répertoire.
Modifier les options du bureau : Simple clic droit sur le bureau (sur un endroit vide).
Ouvrir un document (fichier) : Double clic gauche sur le document.
Aller vers le bas d’un document : Défilement de la molette vers le bas.

Le clavier :
Le clavier est une tablette disposant d'un certain nombre de touches disposées de façon particulière. Il
ressemble au clavier d'une machine à écrire. On parle de clavier AZERTY (français) ou QWERTY
(américain)...

Ce périphérique d’entrée est composé de quatre grandes catégories de touches sont :


 Le pavé numérique (nombres).
 Les touches de directions.
 Les touches de fonctions.
 Le pavé alphanumérique (chiffres et lettres).

Les touches de base :


Pour la saisie d’un texte :
- Entrée : Cette touche vous permet de valider une sélection ou de passer à la ligne lors d’une saisie de

texte.
- Espace : la plus grande barre de votre clavier vous permet lors de la saisie d’un texte de créer un espace
entre les mots.

BISBIS Mustapha. Page 13


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

- Echap : vous permet de quitter un menu ou une application.


Pour supprimer du texte :
- Suppr: vous permet de supprimer un élément sélectionné (texte, fichier, dossier) ou dans la saisie de

texte ce qu’il y a après le point d’insertion.


- Retour: possède les mêmes caractéristiques que Suppr/DEL sauf dans la saisie d’un texte, il

supprimera ce qu’il y a devant le point d’insertion.


-CapLock: qui signifie Majuscule Bloquée (capital locked en anglais) vous permet de bloquer et
débloquer la fonction majuscule. Une lumière s'allume sur le clavier lorsque les majuscules sont

bloquées.
- Shift: vous permet d'insérer une ou deux majuscules dans votre texte sans avoir à recourir à la touche
CapLock. Lorsque la touche Shift est enfoncée, le clavier passe en mode majuscule. Dès qu'elle est

relâchée, vous revenez en mode minuscule.

Les déplacements au clavier :


Les touches de déplacement : visualisez les quatre touches de direction, elles vous permettent de vous
déplacer dans un texte, entre des dossiers,….

Deux touches avec une flèche barrée : servent à se déplacer page par page plutôt que ligne par ligne.
Elles vous permettent de vous déplacer plus vite dans un document très long.

La flèche orientée vers le coin haut gauche : vous permet de placer votre curseur au début d’une ligne
de texte ou au début d’une liste de dossier.

Fin : place votre curseur à la fin d’une ligne de texte ou d’une liste de dossiers.

Les combinaisons de touches :


Certaines touches servent pour deux ou trois caractères. Par exemple :

BISBIS Mustapha. Page 14


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Alt Gr
La touche Permet de saisir les caractères des touches à trois possibilités
Du bas à droite.

Ex : Alt Gr + 0 =@
à @

Alt Gr + 4 ={
‘ {

La touche permet de saisir des lettres en Majuscule ou les caractères


situés tout en haut des touches.

Ex : + 4 =4
‘ {

+ A =A

+
%
=%
ù

+ 8 =8
_ \

Accent circonflexe :

- 1 - Appuyer sur la touche circonflexe , relâcher la touche,


- 2 - Appuyer sur la lettre à accentuer (a ; e ; u ; i ;o)
Exemple : Forêt
Tréma :

- 1 - Appuyer sur la touche majuscule et sur la touche circonflexe , relâcher les deux
touches,
- 2 - Appuyer sur la lettre à accentuer (a ; e ; u ; i ;o)
Exemple : Noël

BISBIS Mustapha. Page 15


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Les raccourcis clavier :


C’est une combinaison de touches permettant, sans avoir à utiliser la souris, d’atteindre un dossier ou une
action.
La connaissance des raccourcis clavier permet une saisie sans avoir recours à la souris, d'où un gain de temps
évident.
Les raccourcis les plus utilisés sous un logiciel de traitement de texte tel que Word sont :
SHIFT (maintenu appuyé) + une des touches de direction : pour sélectionner du texte à partir du point
d'insertion.
Ctrl + A : pour sélectionner tout le texte du document.
Ctrl+ C : pour copier le texte sélectionné.
Ctrl +X : pour couper le texte sélectionné (équivaut à le déplacer).
Ctrl + V : pour coller le texte coupé ou copié.
Ctrl + Z : pour annuler l'action précédente.
Ctrl + n : Nouveau fichier.
Ctrl + o : Ouvrir un fichier.
Ctrl + p : Imprimer.
Ctrl + i : Passe en italique ou met en italique la sélection.
Ctrl + g : Passe en gras ou met la sélection en gras.
Ctrl + U : Souligner.
Ctrl + F6 : Passe d'un fichier à l'autre.
Ctrl + s : Enregistrer.

Caractères spéciaux :

BISBIS Mustapha. Page 16


Initiation à l’informatique : Démarrage et initiation Windows.

Un caractère spécial est un caractère qui ne figure pas sur votre clavier. Vous pouvez insérer des
caractères spéciaux à l’aide de la Table des caractères ou en appuyant sur une combinaison de touches sur
votre clavier.
Le clavier comporte quelques caractères spéciaux comme & (esperluette), @ (arobase), # (dièse), §
(paragraphe), et quelques autres $, £, µ ...
Il arrive pourtant que l'on ait besoin de caractères absents du clavier. Les traitements de texte
proposent en général une commande d'insertion de caractères spéciaux mais tous les programmes ne
disposent pas de cette fonction.
Voici un lien ci-dessous sur le site du Zéro pour apprendre comment les obtenir.
http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-33195-les-caracteres-speciaux.html
On y trouve2 manières de taper des caractères spéciaux :
Tout en pressant la touche Alt, taper le code ASCII du caractère à obtenir.
1. Via la commande Tous les programmes > Accessoires > Outils système > Table des caractères, puis en
recherchant le caractère voulu dans la fonte de votre choix. Ou taper charmap dans la fenêtre Exécuter.
2. Cliquez sur la liste Police, puis sur la police que vous souhaitez utiliser.
3. Cliquez sur le caractère spécial que vous voulez insérer dans le document.
4. Cliquez sur Sélectionner, puis sur Copier.
5. Ouvrez votre document et cliquez sur l’emplacement dans le document où vous voulez faire apparaître le
caractère spécial.
6. Cliquez sur sur Coller.
La ponctuation :
point (.) : pas d'espace avant, un espace après.
point de suspension (...) : pas d'espace avant, un après.
virgule dans un texte (,) : pas d'espace avant, un après
virgule dans un nombre décimal (,) : pas d'espace ni avant ni après.
point-virgule (;) : un espace avant et après.
apostrophe (') : pas d'espace ni avant ni après.
parenthèses ( ) : pas d'espace à l'intérieur, un avant et après.
guillemets (") : pas d'espace à l'intérieur, un avant et après.
point d'interrogation (?) : un espace avant et après.
deux points (:) : un espace avant et après.
point d'exclamation (!) : un espace avant et après.

BISBIS Mustapha. Page 17