Vous êtes sur la page 1sur 6

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqw
ertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer
tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty
uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui
Initiation à l’informatique.
opasdfghjklzxcvbnmqwertyuiop
asdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas
dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdf
ghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfgh
jklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjkl
zxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx
cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcv
bnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn
mqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm
qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq
wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqw
ertyuiopasdfghjklzxcvbnmrtyui
opasdfghjklzxcvbnmqwertyuiop
asdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas
dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdf
Initiation à l’informatique.

Table de matière :

Table de matière : ....................................................................................................................... 1

I. Définition de l’informatique : ............................................................................................. 2

II. Applications de l’informatique : ......................................................................................... 2

III. Qu’est-ce qu’un ordinateur : ........................................................................................... 2

A. Structure générale :.......................................................................................................... 3

1. Partie matérielle (hardware) : ...................................................................................... 3

a) Unité centrale ou processeur : .................................................................................. 3

b) Mémoire centrale (morte ROM/vive RAM) : .......................................................... 3

c) Mémoires auxiliaires :.............................................................................................. 3

d) Périphériques d’Entrées : ......................................................................................... 4

e) Périphériques de Sorties :......................................................................................... 4

f) Schéma fonctionnelle d’un ordinateur : ................................................................... 4

2. Partie logicielle (Software) : ........................................................................................ 4

a) Définition d’un logiciel : .......................................................................................... 4

b) Types de logiciels : .................................................................................................. 4

(1) Logiciels de base : ............................................................................................ 5

(a) Systèmes d’exploitation (OS :Operating System) : ...................................... 5

(2) Logiciels d’application (bureautique) :............................................................. 5

M. BISBIS Mustapha. Page 1


Initiation à l’informatique.

I. Définition de l’informatique :
L’informatique est la science du traitement automatique de l’information.
L’outil qui traite l’information automatiquement (sans intervention humaine), s’appelle
l’ordinateur.
Information désigne tout ce qui peut être traité par un ordinateur. Exemple :(textes, images,
nombres, son, vidéos…)
II. Applications de l’informatique :
Actuellement l’utilisation de l’informatique concerne presque tous les domaines
d’activités économiques. Voici quelques exemples:
Les entreprises publiques ou privées font toutes un usage de l’informatique. Ex:
(banques, compagnies de transport, compagnies d’assurances, agences de location de
voitures….)
Les grandes industries utilisent l’informatique dans leur processus de production et
de gestion. Ex : (industries chimiques, automobiles………)
Les administrations publiques (par exemple les ministères de l’Éducation Nationale,
des Finances, de l’intérieur, de fonction publique………) utilisent l’informatique pour des
tâches telles que la gestion du personnel, des résultats scolaires, des élections, l’élaboration
des statistiques, etc.
Le travail de secrétariat (Bureautique) pour traitement des textes, élaborer des
tableurs, et produire des présentations.
Domaines scientifiques (mathématique, physique, chimie, sciences de la vie et la
terre, médecine, ingénierie…)
La transmission de l’information : l’utilisation de l’informatique et les moyens de
télécommunication (la téléinformatique), a donné naissance à des réseaux d’ordinateur
permettant une transmission rapide de l’information entre des utilisateurs.
Le réseau internet : développer à la fin des années 60 par le ministère américain de la
défense, qui permet d’accéder à une quantité considérable de l’information.
III. Qu’est-ce qu’un ordinateur :
L’ordinateur est une machine électronique conçue pour réaliser des opérations
informatiques, il peut calculer, présenter, mémoriser, communiquer, ou détruire
l’information.

M. BISBIS Mustapha. Page 2


Initiation à l’informatique.

A. Structure générale :

Présentation de l’ordinateur.

Écran ou

En générale, un ordinateur est composé de deux parties :


Les matériels : constituent de l’unité centrale et les périphériques d’entrées/sorties.
Les logiciels : qui sont des programmes (ensemble d’instructions) que la machine doit
exécuter.
1. Partie matérielle (hardware) :
Elle est constituée des éléments suivants :
a) Unité centrale ou processeur :
En anglais CPU (Central Processing Unit), c’est dans cette partie que l’information est
traitée.
b) Mémoire centrale (morte ROM/vive RAM) :
Elle contient les programmes à exécuter et les données à traiter. Son rôle est de
stocker les données avant et pendant leurs traitements.
c) Mémoires auxiliaires :
Elles existent d’autres moyens de mémoriser de l’information, ce sont des mémoires
auxiliaires :
 Disquette.
 CD-ROM/DVD-ROM.
 Disque dur.
 Clé USB.

M. BISBIS Mustapha. Page 3


Initiation à l’informatique.

d) Périphériques d’Entrée :
Elles permettent à l’ordinateur de lire les données :
 Clavier.
 La souris.
 Microphone.
 Lecteur disquette.
 Scanner.
 CD-ROM/DVD-ROM.
 Caméra.
e) Périphériques de Sortie :
Elles fournissent les résultats d’un traitement :
 Écran (moniteur).
 Imprimante.
 Haut-parleurs.
 Data show.
f) Schéma fonctionnelle d’un ordinateur :

Schéma fonctionnel
Saisie Traitement Restitution

Données UC Résultats
Instructions

Mémoire

Périphériques d’entrée Périphériques de sortie


Mémoires auxiliaires

Ecran Modem
Joystick Scanner Micro Souris Disquette

CD-ROM Modem Caméra Disque dur


Clavier Imprimante
Haut parleur

2. Partie logicielle (Software) :


a) Définition d’un logiciel :
Un logiciel est un ensemble de programmes, permettant l’utilisation des matériels de
l’ordinateur.
b) Types de logiciels :
On distingue deux familles de logiciels :

M. BISBIS Mustapha. Page 4


Initiation à l’informatique.

(1) Logiciels de base :


Ils permettent la gestion de l’ordinateur et ses périphériques, et ils sont fournis par les
constructeurs. Les plus importants sont :
(a) Systèmes d’exploitation (OS : Operating System) :
Les systèmes d’exploitation, sont des logiciels qui permettent l’utilisation ou
l’exploitation de l’ordinateur.
Exemples :
 MS-DOS (Microsoft Disk Operating System).
 Windows (MICROSOFT) (98, 2000, Xp, vista, 7, 8,10…….)
 Lunix (Unix).
 MAC OS (Apple).
 Android (Unix).
(2) Logiciels d’application:
Un logiciel d’application est un ensemble de programmes destinés à traiter des tâches
particulières.
Un logiciel bureautique est un logiciel qui gère des applications dans le domaine de
la bureautique. Selon le Grand dictionnaire terminologique, c'est un logiciel qui
informatise les travaux courants sur ordinateur.
La bureautique désigne la mécanisation et l'automatisation du travail de bureau, soit les
processus de production, d'expédition, de réception et de conservation des documents.
Exemples :
 Logiciels de traitement de texte (Word,).
 Logiciels tableur (calculs automatisées) (Excel).
 Logiciels de base de données (Access, oracle,…).
 Logiciels de présentation (PowerPoint,…).
 Logiciels de gestion de base de données (Access, oracle,…).
Il y’a des logiciels d’application qui n’ont pas une relation avec la bureautique.
Exemples :
 Logiciels de jeux.
 Logiciels de programmation (C, Pascal, Java, Visual Basic,…).
 Logiciels graphiques (Paint, Autocad, Photoshop…) .
 Logiciels pour l’Internet (Internet explorer, MSN Messenger, Mozila
Firefox, Google chrome, Safari, Opera…).

M. BISBIS Mustapha. Page 5