Vous êtes sur la page 1sur 212

Fonctions usuelles

Fonctions usuelles

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

1 Fonctions logarithme, exponentielle et puissance


La fonction logarithme
La fonction exponentielle
La fonction puissance
La fonction exponentielle de base a
Croissances comparées

2 Fonctions trigonométriques réciproques


Fonction Arc sinus
La fonction Arccosinus
La fonction Arctangente
Les équations trogonométriques

3 Fonctions hyperboliques
Équations hyperboliques

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

La fonction logarithme

Il existe une unique fonction ln : ]0 , +∞[7−→ R telle que :

0 1
∀x > 0, ln (x) = et ln 1 = 0
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme


É ∀a , b ∈ R+ , ln(a.b) = ln a + ln b

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[
donc : ∀x > 0, ln(ax) − ln x = k

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[
donc : ∀x > 0, ln(ax) − ln x = k
É Pour x = 1 : ln a − ln 1 = k

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[
donc : ∀x > 0, ln(ax) − ln x = k
É Pour x = 1 : ln a − ln 1 = k donc : k = ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[
donc : ∀x > 0, ln(ax) − ln x = k
É Pour x = 1 : ln a − ln 1 = k donc : k = ln a
É Finalement :
∀x > 0, ln(ax) − ln x = ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 1

soit a > 0, on pose : f (x) = ln(ax).


0 a 1 0
É f (x) = = = ln x
ax x
0
É ∀x > 0, (f − ln) (x) = 0
donc : f − ln est constante sur ]0 , +∞[
donc : ∀x > 0, ln(ax) − ln x = k
É Pour x = 1 : ln a − ln 1 = k donc : k = ln a
É Finalement :
∀x > 0, ln(ax) − ln x = ln a ⇒ ln(ax) = ln x + ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme


É ∀a , b ∈ R+ , ln(a.b) = ln a + ln b
∗ n
É ∀a ∈ R+ , ∀n ∈ Z, ln(a ) = n. ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a
n+ 1 € n Š
1.3 ln(a ) = ln a.(a ) = ln a + n. ln a = (n + 1). ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a
n+ 1 € n Š
1.3 ln(a ) = ln a.(a ) = ln a + n. ln a = (n + 1). ln a

2. Pour n ∈ Z :

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a
n+ 1 € n Š
1.3 ln(a ) = ln a.(a ) = ln a + n. ln a = (n + 1). ln a

2. Pour n ∈ Z :
n −n
2.1 ln(a .a ) = ln 1 = 0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a
n+ 1 € n Š
1.3 ln(a ) = ln a.(a ) = ln a + n. ln a = (n + 1). ln a

2. Pour n ∈ Z :
n −n
2.1 ln(a .a ) = ln 1 = 0
n −n n −n
2.2 D’autre part : ln(a .a ) = ln a + ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 2

1. Pour n ∈ N : par récurrence


1
1.1 ln a = ln a
p
1.2 Hypothèse de récurrence : pour 1 ≤ p ≤ n, ln(a ) = p. ln a
n+ 1 € n Š
1.3 ln(a ) = ln a.(a ) = ln a + n. ln a = (n + 1). ln a

2. Pour n ∈ Z :
n −n
2.1 ln(a .a ) = ln 1 = 0
n −n n −n
2.2 D’autre part : ln(a .a ) = ln a + ln a
−n
donc : ln a = −n. ln a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme


É ∀a , b ∈ R+ , ln(a.b) = ln a + ln b
∗ n
É ∀a ∈ R+ , ∀n ∈ Z, ln(a ) = n. ln a
É La fonction logarithme est une bijection continue et
strictement croissante de ]0 , +∞[ sur R.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, ln x =
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, ln x = >0
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, > 0 donc : la fonction logarithme est
ln x =
x
strictement croissante pour x > 0.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, > 0 donc : la fonction logarithme est
ln x =
x
strictement croissante pour x > 0.
2. Alors : ln 2 > ln 1 = 0,

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, > 0 donc : la fonction logarithme est
ln x =
x
strictement croissante pour x > 0.
n
2. Alors : ln 2 > ln 1 = 0, la suite un = n. ln 2 = ln(2 ) a donc
pour limite +∞.
Donc : lim ln x = +∞
x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, > 0 donc : la fonction logarithme est
ln x =
x
strictement croissante pour x > 0.
n
2. Alors : ln 2 > ln 1 = 0, la suite un = n. ln 2 = ln(2 ) a donc
pour limite +∞.
Donc : lim ln x = +∞
x→+∞
1
3. lim (ln x) = lim ln( ) = lim (− ln x) = −∞
x→0 x→+∞ x x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme 3

0 1
1. ∀x > 0, > 0 donc : la fonction logarithme est
ln x =
x
strictement croissante pour x > 0.
n
2. Alors : ln 2 > ln 1 = 0, la suite un = n. ln 2 = ln(2 ) a donc
pour limite +∞.
Donc : lim ln x = +∞
x→+∞
1
3. lim (ln x) = lim ln( ) = lim (− ln x) = −∞
x→0 x→+∞ x x→+∞

Donc : ln : I =]0 , +∞[7−→ R est une fonction continue


strictement croissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Rappel

Théorème : Soit I un intervalle et f : I 7−→ R une fonction


continue et strictement monotone.
1. f (I) est un intervalle et f est une bijection de I sur f (I).

2. Si a et b sont les bornes de l’intervalle I, alors :


lim f (x) et lim f (x) sont les bornes de l’intervalle f (I).
x→a x→b

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme


É ∀a , b ∈ R+ , ln(a.b) = ln a + ln b
∗ n
É ∀a ∈ R+ , ∀n ∈ Z, ln(a ) = n. ln a
É La fonction logarithme est une bijection continue et
strictement croissante de ]0 , +∞[ sur R.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Propriétés du logarithme


É ∀a , b ∈ R+ , ln(a.b) = ln a + ln b
∗ n
É ∀a ∈ R+ , ∀n ∈ Z, ln(a ) = n. ln a
É La fonction logarithme est une bijection continue et
strictement croissante de ]0 , +∞[ sur R.
ln(1 + x)
É lim =1
x→0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

ln(1 + x) ln(1 + x) − ln 1 0 1
lim = lim = ln (1) = =1
x→0 x x→0 x 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Graphe de la fonction logarithme


y

log x

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction logarithme

Graphe de la fonction logarithme


y

log x

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Propriétés du logarithme

É La fonction logarithme est une bijection continue et


strictement croissante de ]0 , +∞[ sur R.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Rappel

Théorème : Soit I un intervalle et f : I 7−→ R une fonction


continue et strictement monotone.
1. f (I) est un intervalle et f est une bijection de I sur f (I).

2. Si a et b sont les bornes de l’intervalle I, alors :


lim f (x) et lim f (x) sont les bornes de l’intervalle f (I).
x→a x→b

3. La bijection réciproque de f est continue, strictement


monotone et de même sens de variation que f .

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

La fonction exponentielle

La fonction réciproque de la fonction logarithme s’appelle la


fonction exponentielle.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

La fonction exponentielle

La fonction réciproque de la fonction logarithme s’appelle la


fonction exponentielle.
x
Notation : exp(x) ou e

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

La fonction exponentielle

La fonction réciproque de la fonction logarithme s’appelle la


fonction exponentielle.
x
Notation : exp(x) ou e

exp est une fonction continue et strictement croissante


définie sur R et à valeurs dans ]0 , +∞[

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

La fonction exponentielle

La fonction réciproque de la fonction logarithme s’appelle la


fonction exponentielle.
x
Notation : exp(x) ou e

exp est une fonction continue et strictement croissante


définie sur R et à valeurs dans ]0 , +∞[
¨ € Š
exp ln x Š = x ∀x > 0
On a : €
ln exp(x) = x ∀x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Propriétés de la fonction exponentielle

É ∀a , b ∈ R, exp(a + b) = exp(a). exp(b)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Propriétés de la fonction exponentielle

É ∀a , b ∈ R, exp(a + b) = exp(a). exp(b)


Šn
∀a ∈ R, ∀n ∈ Z, exp(n.a) = exp(a)
€
É

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Propriétés de la fonction exponentielle

É ∀a , b ∈ R, exp(a + b) = exp(a). exp(b)


Šn
∀a ∈ R, ∀n ∈ Z, exp(n.a) = exp(a)
€
É

0
É ∀x ∈ R, exp (x) = exp(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée d’une fonction réciproque

Soit I un intervalle ouvert et f : I 7−→ f (I) = J une fonction


dérivable et strictement monotone.
É f est bijective...

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée d’une fonction réciproque

Soit I un intervalle ouvert et f : I 7−→ f (I) = J une fonction


dérivable et strictement monotone.
É f est bijective...
É Si g est la fonction réciproque de f ,
0 1
g : J 7−→ I est dérivable et : g (x) = 0€ Š
f g(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée d’une fonction réciproque

Soit I un intervalle ouvert et f : I 7−→ f (I) = J une fonction


dérivable et strictement monotone.
É f est bijective...
É Si g est la fonction réciproque de f ,
0 1
g : J 7−→ I est dérivable et : g (x) = 0€ Š
f g(x)

Puisque g est la fonction réciproque de f ,


∀x ∈ J, (f ◦ g)(x) = x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée d’une fonction réciproque

Soit I un intervalle ouvert et f : I 7−→ f (I) = J une fonction


dérivable et strictement monotone.
É f est bijective...
É Si g est la fonction réciproque de f ,
0 1
g : J 7−→ I est dérivable et : g (x) = 0€ Š
f g(x)

Puisque g est la fonction réciproque de f ,


∀x ∈ J, (f ◦ g)(x) = x
0 0€ Š 0 0 1
Donc : (f ◦ g) (x) = f g(x) .g (x) = 1 ⇒ g (x) = 0€ Š
f g(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée de l’exponentielle

(ln ◦ exp)(x) = x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée de l’exponentielle

(ln ◦ exp)(x) = x
0 0€ Š 0
(ln ◦ exp) (x) = ln exp(x) . exp (x) = 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Dérivée de l’exponentielle

(ln ◦ exp)(x) = x
0 0€ Š 0
(ln ◦ exp) (x) = ln exp(x) . exp (x) = 1

0 1 1
Donc : exp (x) = 0€ Š= 1
= exp(x)
ln exp(x) exp(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque

−1
Si f est bijective, il existe f telle que :
−1 −1
∀x, (f ◦ f )(x) = (f ◦ f )(x) = x.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque

−1
Si f est bijective, il existe f telle que :
−1 −1
∀x, (f ◦ f )(x) = (f ◦ f )(x) = x.
−1
Alors : y = f (x) ⇔ x=f (y)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque

−1
Si f est bijective, il existe f telle que :
−1 −1
∀x, (f ◦ f )(x) = (f ◦ f )(x) = x.
−1
Alors : y = f (x) ⇔ x=f (y)

Soit Gf = {(x , f (x)) | x ∈ I} le graphe de la fonction f :

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque

−1
Si f est bijective, il existe f telle que :
−1 −1
∀x, (f ◦ f )(x) = (f ◦ f )(x) = x.
−1
Alors : y = f (x) ⇔ x=f (y)

Soit Gf = {(x , f (x)) | x ∈ I} le graphe de la fonction f :


−1
(x , y) ∈ Gf ⇔ (y , x) = (y , f (y))

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque

−1
Si f est bijective, il existe f telle que :
−1 −1
∀x, (f ◦ f )(x) = (f ◦ f )(x) = x.
−1
Alors : y = f (x) ⇔ x=f (y)

Soit Gf = {(x , f (x)) | x ∈ I} le graphe de la fonction f :


−1
(x , y) ∈ Gf ⇔ (y , x) = (y , f (y)) ∈ Gf −1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque


y

(x, y)
y

x (y, x)

0 x y x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe d’une fonction réciproque


y

(x, y)
y

x (y, x)

0 x y x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe de la fonction exponentielle


y

log x

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe de la fonction exponentielle


y

log x
1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle

Graphe de la fonction exponentielle


y
exp(x)

log x
1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

La fonction puissance

Soit a > 0 et b ∈ R on appelle « a puissance b » le nombre réel


définit par :
b
a = exp(b. ln a)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

La fonction puissance

Soit a > 0 et b ∈ R on appelle « a puissance b » le nombre réel


définit par :
b
a = exp(b. ln a)

Soit b ∈ R, la fonction :

u : ]0 , +∞[ 7−→ R
b
x 7−→ u(x) = x

s’appelle la fonction puissance.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

La fonction puissance

Soit a > 0 et b ∈ R on appelle « a puissance b » le nombre réel


définit par :
b
a = exp(b. ln a)

Soit b ∈ R, la fonction :

u : ]0 , +∞[ 7−→ R
b
x 7−→ u(x) = x = exp(b. ln x)

s’appelle la fonction puissance.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Dérivée de la fonction puissance

b
u(x) = x = exp(b. ln x)
0 0 0
u (x) = exp (b. ln x).(b. ln x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Dérivée de la fonction puissance

b
u(x) = x = exp(b. ln x)
0 0 0 b
u (x) = exp (b. ln x).(b. ln x) = exp(b. ln x)
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Dérivée de la fonction puissance

b
u(x) = x = exp(b. ln x)
0 0 0 b
u (x) = exp (b. ln x).(b. ln x) = exp(b. ln x)
x
0
u (x) = b. exp(− ln x). exp(b. ln x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Dérivée de la fonction puissance

b
u(x) = x = exp(b. ln x)
0 0 0 b
u (x) = exp (b. ln x).(b. ln x) = exp(b. ln x)
x
0 € Š
u (x) = b. exp(− ln x). exp(b. ln x) = b. exp (b − 1). ln x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Dérivée de la fonction puissance

b
u(x) = x = exp(b. ln x)
0 0 0 b
u (x) = exp (b. ln x).(b. ln x) = exp(b. ln x)
x
0 € Š
u (x) = b. exp(− ln x). exp(b. ln x) = b. exp (b − 1). ln x

0 b−1
u (x) = b x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b>0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x > 0 : la fonction puissance est strictement
croissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b>0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x > 0 : la fonction puissance est strictement
croissante.
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→+∞ x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b>0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x > 0 : la fonction puissance est strictement
croissante.
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→+∞ x→+∞
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0 :
x→0 x→0

la fonction puissance se prolonge par continuité en 0 en posant : u(0) = 0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b>0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x > 0 : la fonction puissance est strictement
croissante.
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→+∞ x→+∞
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0 :
x→0 x→0

la fonction puissance se prolonge par continuité en 0 en posant : u(0) = 0


u(x) b−1 € Š
É Si b > 1 : lim = lim x = lim exp (b − 1) ln x = 0 :
x→0 x x→0 x→0
0
la fonction puissance est dérivable à droite en 0, ud (0) = 0, et la tangente
au graphe est horizontale.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b>0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x > 0 : la fonction puissance est strictement
croissante.
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→+∞ x→+∞
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0 :
x→0 x→0

la fonction puissance se prolonge par continuité en 0 en posant : u(0) = 0


u(x) b−1 € Š
É Si b > 1 : lim = lim x = lim exp (b − 1) ln x = 0 :
x→0 x x→0 x→0
0
la fonction puissance est dérivable à droite en 0, ud (0) = 0, et la tangente
au graphe est horizontale.
u(x) b−1 € Š
É Si 0 < b < 1 : lim = lim x = lim exp (b − 1) ln x = +∞ :
x
x→0 x→0
x→0

la fonction puissance n’est pas dérivable en 0, la tangente au graphe est


verticale.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b<0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x < 0 : la fonction puissance est
strictement décroissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b<0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x < 0 : la fonction puissance est
strictement décroissante.
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0
x→+∞ x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b<0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x < 0 : la fonction puissance est
strictement décroissante.
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0
x→+∞ x→+∞
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→0 x→0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Propriétés de la fonction puissance


b 0 b−1
b ∈ R, x ∈]0 , +∞[, u(x) = x = exp(b. ln x), u (x) = b x

É b<0
0 € Š
É u (x) = b exp (b − 1) ln x < 0 : la fonction puissance est
strictement décroissante.
b
É lim (b. ln x) = −∞ ⇒ lim x = 0
x→+∞ x→+∞
b
É lim (b. ln x) = +∞ ⇒ lim x = +∞
x→0 x→0
É b = 0. La fonction puissance est constante de valeur 1.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

0<b<1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

0<b<1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

1
b=
0<b<1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction puissance

Graphe de la fonction puissance


y

u(x) = xb

b>1

b<0

1
b=
0<b<1

0 1 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Exponentielle de base a

Soit a > 0. La fonction


v : R 7−→ R €
x Š
x 7−→ v(x) = a = exp x. ln(a)

s’appelle la fonction exponentielle de base a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Exponentielle de base a

Soit a > 0. La fonction


v : R 7−→ R €
x Š
x 7−→ v(x) = a = exp x. ln(a)

s’appelle la fonction exponentielle de base a

0 € Š x
v (x) = ln(a). exp x. ln(a) = ln(a).a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→+∞ x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→+∞ x→+∞
€ Š
3. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→−∞ x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→+∞ x→+∞
€ Š
3. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→−∞ x→−∞

É Si a < 1 :
0
1. ln a < 0, donc ∀x ∈ R, v (x) < 0
la fonction exponentielle de base a est strictement décroissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→+∞ x→+∞
€ Š
3. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→−∞ x→−∞

É Si a < 1 :
0
1. ln a < 0, donc ∀x ∈ R, v (x) < 0
la fonction exponentielle de base a est strictement décroissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→+∞ x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Propriétés de l’exponentielle de base a


x 0 x
€ Š
v(x) = a = exp x. ln(a) v (x) = ln(a).a

É Si a > 1 :
0
1. ln a > 0, donc ∀x ∈ R, v (x) > 0
la fonction exponentielle de base a est strictement croissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→+∞ x→+∞
€ Š
3. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→−∞ x→−∞

É Si a < 1 :
0
1. ln a < 0, donc ∀x ∈ R, v (x) < 0
la fonction exponentielle de base a est strictement décroissante.
€ Š
2. lim x. ln(a) = −∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = 0
x→+∞ x→+∞
€ Š
3. lim x. ln(a) = +∞ ⇒ lim exp x. ln(a) = +∞
x→−∞ x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Graphe de l’exponentielle de base a


y

v(x) = ax

a>1

0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Graphe de l’exponentielle de base a


y

v(x) = ax

a<1 a>1

0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction exponentielle de base a

Graphe de l’exponentielle de base a


y

v(x) = ax

a<1 a>1

a=1
1

0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x

ln x
∀x > 1 : 0≤
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x
€p Š
ln x 2 ln x
∀x > 1 : 0≤ =
x x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x
€p Š €p Š
ln x 2 ln x ln x 1
∀x > 1 : 0≤ = =2 p p
x x x x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x
€p Š €p Š
ln x 2 ln x ln x 1 2
∀x > 1 : 0≤ = =2 p p ≤p
x x x x x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

ln x
lim =0
x→+∞ x

€p Š p
∀x > 0, ln x < x ⇒ ln x < x
€p Š €p Š
ln x 2 ln x ln x 1 2
∀x > 1 : 0≤ = =2 p p ≤p
x x x x x

ln x
lim =0
x→+∞ x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
x
e
lim = +∞
x→+∞ x

x
Si u(x) = e : lim u(x) = +∞
x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
x
e
lim = +∞
x→+∞ x

x
Si u(x) = e : lim u(x) = +∞
x→+∞
€ Š
ln u(x)
lim =0
x→+∞ u(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
x
e
lim = +∞
x→+∞ x

x
Si u(x) = e : lim u(x) = +∞
x→+∞
€ Š x
ln u(x) ln e x
lim =0 ⇒ lim x = lim x =0
x→+∞ u(x) x→+∞ e x→+∞ e

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
x
e
lim = +∞
x→+∞ x

x
Si u(x) = e : lim u(x) = +∞
x→+∞
€ Š x
ln u(x) ln e x
lim =0 ⇒ lim x = lim x =0
x→+∞ u(x) x→+∞ e x→+∞ e
x
e
lim = +∞
x→+∞ x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

€ Šb
ln(x)
a
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

€ Šb
ln(x)  ln x b
a = a
x xb

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

Šb a
 b ln x b b
€
ln(x)  ln x b
a
a = a = a
x xb xb

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

Šb a a
 b ln x b b
€
ln(x)  ln x b  b b  ln x b b
a
a = a = a = a
x xb xb a xb

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

Šb a a
 b ln x b b
€
ln(x)  ln x b  b b  ln x b b
a
a = a = a = a
x xb xb a xb
a
En posant u(x) = x b : lim u(x) = +∞
x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées
€ Šb
ln(x)
a > 0, b > 0, lim a =0
x→+∞ x

Šb a a
 b ln x b b
€
ln(x)  ln x b  b b  ln x b b
a
a = a = a = a
x xb xb a xb
a
En posant u(x) = x b : lim u(x) = +∞
x→+∞

€ Šb
ln(x)
lim a =0
x→+∞ x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

Exercices

a b
a > 0, b > 0 lim x ln x = 0
x→0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

Exercices

a b
a > 0, b > 0 lim x ln x = 0
x→0

exp(ax)
a > 0, b > 0 lim b
= +∞
x→+∞
x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Croissances comparées

Exercices

a b
a > 0, b > 0 lim x ln x = 0
x→0

exp(ax)
a > 0, b > 0 lim b
= +∞
x→+∞
x

b
a > 0, b > 0 lim x exp(ax) = 0
x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [.

sin x
lim =1
x→0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

tan x

x
sin x

O 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

sin x x tan x
x>0 sin x ≤ x ≤ tan x ⇒ ≤ ≤
sin x sin x sin x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

sin x x tan x 1
x>0 sin x ≤ x ≤ tan x ⇒1= ≤ ≤ =
sin x sin x sin x cos x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [.

sin x
lim =1
x→0 x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [.

sin x
lim =1
x→0 x

0
sin x = cos x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim
x→x0 x − x0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
sin x − sin x0 = 2 sin . cos
2 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
sin x − sin x0 = 2 sin . cos
2 2
sin x − sin x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
= sin . cos
x − x0 x − x0 2 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
sin x − sin x0 = 2 sin . cos
2 2
sin x − sin x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
= sin . cos
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š
lim sin =1
x→x0 x − x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
sin x − sin x0 = 2 sin . cos
2 2
sin x − sin x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
= sin . cos
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š € x + x0 Š
lim sin =1 lim cos = cos x0
x→x0 x − x0 2 x→x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de la fonction sinus

0 sin x − sin x0
sin x0 = lim = cos x0
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
sin x − sin x0 = 2 sin . cos
2 2
sin x − sin x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
= sin . cos
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š € x + x0 Š
lim sin =1 lim cos = cos x0
x→x0 x − x0 2 x→x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [, à
valeurs dans l’intervalle ] − 1 , 1[

0
sin x = cos x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [, à
valeurs dans l’intervalle ] − 1 , 1[

0 π π
sin x = cos x > 0 puisque x ∈] − , [
2 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [, à
valeurs dans l’intervalle ] − 1 , 1[

0 π π
sin x = cos x > 0 puisque x ∈] − , [
2 2

La fonction sinus est donc continue et strictement croissante


sur ] − π2 , π2 [

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction sinus sur ] − π2 , π2 [

π
La fonction sinus est continue et dérivable sur ] − 2
, π2 [, à
valeurs dans l’intervalle ] − 1 , 1[

0 π π
sin x = cos x > 0 puisque x ∈] − , [
2 2

La fonction sinus est donc continue et strictement croissante


sur ] − π2 , π2 [, c’est donc une bijection de cet intervalle sur
l’intervalle ] − 1 , 1[.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction Arcsinus

π
Il existe une fonction arcsin : ] − 1 , 1[7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arcsin est continue et strictement croissante

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction Arcsinus

π
Il existe une fonction arcsin : ] − 1 , 1[7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arcsin est continue et strictement croissante

sin(arcsin x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction Arcsinus

π
Il existe une fonction arcsin : ] − 1 , 1[7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arcsin est continue et strictement croissante

sin(arcsin x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arcsin(sin x) = x ∀x ∈] − π2 , π2 [

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La fonction Arcsinus

π
Il existe une fonction arcsin : ] − 1 , 1[7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arcsin est continue et strictement croissante

sin(arcsin x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arcsin(sin x) = x ∀x ∈] − π2 , π2 [
p
2 2 2
É cos (arcsin x)+sin (arcsin x) = 1 ⇒ cos(arcsin x) = 1−x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de Arcsinus

La fonction Arcsinus est dérivable sur ] − 1 , 1[ et :

0 1
arcsin (x) = 0€ Š
sin arcsin x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de Arcsinus

La fonction Arcsinus est dérivable sur ] − 1 , 1[ et :

0 1 1
arcsin (x) = 0€ Š= € Š
sin arcsin x cos arcsin x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

La dérivée de Arcsinus

La fonction Arcsinus est dérivable sur ] − 1 , 1[ et :

0 1 1
arcsin (x) = 0€ Š= € Š
sin arcsin x cos arcsin x

0 1
arcsin (x) = p
2
1−x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

Les graphes de Sinus et Arcsinus


y

1
sin x

− π2
π
2
x

−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

Les graphes de Sinus et Arcsinus


y

1
sin x

− π2
π
2
x

−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

Les graphes de Sinus et Arcsinus


y

1
sin x

− π2
π
2
x

−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Fonction Arc sinus

Les graphes de Sinus et Arcsinus


y
π arcsin x
2

1
sin x

− π2 −1
1 π
2
x

−1

− π2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[.

0
cos x = − sin x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim
x→x0 x − x0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
cos x − cos x0 = −2 sin . sin
2 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
cos x − cos x0 = −2 sin . sin
2 2
cos x − cos x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
=− sin . sin
x − x0 x − x0 2 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
cos x − cos x0 = −2 sin . sin
2 2
cos x − cos x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
=− sin . sin
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š
lim sin =1
x→x0 x − x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
cos x − cos x0 = −2 sin . sin
2 2
cos x − cos x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
=− sin . sin
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š € x + x0 Š
lim sin =1 lim sin = sin x0
x→x0 x − x0 2 x→x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de la fonction cosinus

0 cos x − cos x0
cos x0 = lim = − sin x0
x→x0 x − x0

€ x − x0 Š € x + x0 Š
cos x − cos x0 = −2 sin . sin
2 2
cos x − cos x0 2 € x − x0 Š € x + x0 Š
=− sin . sin
x − x0 x − x0 2 2
2 € x − x0 Š € x + x0 Š
lim sin =1 lim sin = sin x0
x→x0 x − x0 2 x→x0 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[, à


valeurs dans ] − 1 , 1[

0
cos x = − sin x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[, à


valeurs dans ] − 1 , 1[

0
cos x = − sin x < 0 puisque x ∈]0 , π[

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[, à


valeurs dans ] − 1 , 1[

0
cos x = − sin x < 0 puisque x ∈]0 , π[

La fonction cosinus est donc continue et strictement


décroissante sur ]0 , π[

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction cosinus sur ]0 , π[

La fonction cosinus est continue et dérivable sur ]0 , π[, à


valeurs dans ] − 1 , 1[

0
cos x = − sin x < 0 puisque x ∈]0 , π[

La fonction cosinus est donc continue et strictement


décroissante sur ]0 , π[ , c’est donc bijection de cet intervalle
sur l’intervalle ] − 1 , 1[.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction Arccosinus

Il existe une fonction arccos : ] − 1 , 1[7−→]0 , π[ qui vérifie :


É arccos est continue et strictement décroissante

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction Arccosinus

Il existe une fonction arccos : ] − 1 , 1[7−→]0 , π[ qui vérifie :


É arccos est continue et strictement décroissante

cos(arccos x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arccos(cos x) = x ∀x ∈]0 , π[

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction Arccosinus

Il existe une fonction arccos : ] − 1 , 1[7−→]0 , π[ qui vérifie :


É arccos est continue et strictement décroissante

cos(arccos x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arccos(cos x) = x ∀x ∈]0 , π[
p
2 2 2
É cos (arccos x)+sin (arccos x) = 1 ⇒ sin(arccos x) = 1−x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction Arccosinus

Il existe une fonction arccos : ] − 1 , 1[7−→]0 , π[ qui vérifie :


É arccos est continue et strictement décroissante

cos(arccos x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arccos(cos x) = x ∀x ∈]0 , π[
p
2 2 2
É cos (arccos x)+sin (arccos x) = 1 ⇒ sin(arccos x) = 1 − x

∀α, cos( π2 −α) = sin α ⇒ cos π2 −arcsin x = sin(arcsin x) = x


€ Š
É

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La fonction Arccosinus

Il existe une fonction arccos : ] − 1 , 1[7−→]0 , π[ qui vérifie :


É arccos est continue et strictement décroissante

cos(arccos x) = x ∀x ∈] − 1 , 1[
É
arccos(cos x) = x ∀x ∈]0 , π[
p
2 2 2
É cos (arccos x)+sin (arccos x) = 1 ⇒ sin(arccos x) = 1 − x

∀α, cos( π2 −α) = sin α ⇒ cos π2 −arcsin x = sin(arcsin x) = x


€ Š
É
π
arccos x + arcsin x = 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de Arccosinus

La fonction Arccosinus est dérivable sur ] − 1 , 1[ et :


π 0 0
arccos x + arcsin x = ⇒ arccos (x) = − arcsin x
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

La dérivée de Arccosinus

La fonction Arccosinus est dérivable sur ] − 1 , 1[ et :


π 0 0
arccos x + arcsin x = ⇒ arccos (x) = − arcsin x
2

0 1
arccos (x) = − p
2
1−x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

Les graphes de Cosinus et Arccosinus


y

π
2
x

cos x
−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

Les graphes de Cosinus et Arccosinus


y

π
2
x

cos x
−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arccosinus

Les graphes de Cosinus et Arccosinus


y
π
arccos x

π
2

−1 1 π
2
x

cos x
−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction tangente sur ] − π2 , π2 [

La fonction tangente est définie par :

sin x π
tan x = ∀x 6= (2k + 1) , k ∈ Z
cos x 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction tangente sur ] − π2 , π2 [

La fonction tangente est définie par :

sin x π
tan x = ∀x 6= (2k + 1) , k ∈ Z
cos x 2

lim + tan x = −∞ et lim tan x = +∞



x→− π2 x→ π2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction tangente sur ] − π2 , π2 [

La fonction tangente est définie par :

sin x π
tan x = ∀x 6= (2k + 1) , k ∈ Z
cos x 2

lim + tan x = −∞ et lim tan x = +∞



x→− π2 x→ π2

La fonction tangente est donc continue et dérivable sur


] − π2 , π2 [ à valeurs dans R.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La dérivée de la fonction tangente

La fonction tangente est continue et dérivable, comme


quotient de fonction continues et dérivables, sur ] − π2 , π2 [ et à
valeurs dans R.
2 2
0 cos x + sin x 1 2
tan x = 2
= 2
= 1 + tan x
cos x cos x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La dérivée de la fonction tangente

La fonction tangente est continue et dérivable, comme


quotient de fonction continues et dérivables, sur ] − π2 , π2 [ et à
valeurs dans R.
2 2
0 cos x + sin x 1 2
tan x = 2
= 2
= 1 + tan x
cos x cos x

La fonction tangente est donc continue et strictement


croissante sur ] − π2 , π2 [, c’est donc une bijection de cet
intervalle sur R.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction Arctangente

π
Il existe une fonction arctan : R 7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arctan est continue et strictement croissante

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction Arctangente

π
Il existe une fonction arctan : R 7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arctan est continue et strictement croissante
tan(arctan x) = x ∀x ∈ R

É
arctan(tan x) = x ∀x ∈] − π2 , π2 [

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La fonction Arctangente

π
Il existe une fonction arctan : R 7−→] − 2
, π2 [ qui vérifie :
É arctan est continue et strictement croissante
tan(arctan x) = x ∀x ∈ R

É
arctan(tan x) = x ∀x ∈] − π2 , π2 [
π π
É lim arctan x = lim arctan x = −
x→+∞ 2 x→−∞ 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

La dérivée de Arctangente

0
∀x ∈] − π2 , π2 [ tan x 6= 0, donc la fonction Arctangente est
dérivable sur R et :

0 1 1
arctan x = 2
= 2
1 + tan (arctan x) 1+x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

Les graphes de Tangente et Arctangente


y

tan x

− π2
π x
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

Les graphes de Tangente et Arctangente


y

tan x

− π2
π x
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

Les graphes de Tangente et Arctangente


y

tan x

− π2
π x
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles La fonction Arctangente

Les graphes de Tangente et Arctangente


y

tan x

π
2
arctan x

− π2
π x
2

− π2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation sin x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arcsin a, α ∈ [− π2 , π2 ]
L’équation s’écrit : sin x = sin α

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation sin x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arcsin a, α ∈ [− π2 , π2 ]
L’équation s’écrit : sin x = sin α

sin x − sin α = 2 sin x−α


€ Š € x+α Š
2
cos 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation sin x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arcsin a, α ∈ [− π2 , π2 ]
L’équation s’écrit : sin x = sin α

sin x − sin α = 2 sin x−α


€ Š € x+α Š
2
cos 2
=0

 € x−α Š
 sin 2
= 0 ⇔ x = α + 2kπ, k∈Z

 ou
 € x+α Š
cos 2
= 0 ⇔ x = π − α + 2kπ, k∈Z

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation cos x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arccos a, α ∈ [0 , π]
L’équation s’écrit : cos x = cos α

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation cos x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arccos a, α ∈ [0 , π]
L’équation s’écrit : cos x = cos α

cos x − cos α = −2 sin x−α


€ Š € x+α Š
2
sin 2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Les équations trogonométriques

Équation cos x = a, a ∈ [−1 , 1]

a ∈ [−1 , 1] ⇔ α = arccos a, α ∈ [0 , π]
L’équation s’écrit : cos x = cos α

cos x − cos α = −2 sin x−α


€ Š € x+α Š
2
sin 2
=0
 € x−α Š
 sin 2
= 0 ⇔ x = α + 2kπ, k ∈ Z

 ou

sin x+α = 0 ⇔ x = −α + 2kπ, k ∈ Z
€ Š
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Les fonctions sinus et cosinus hyperboliques

On définit la fonction sinus hyperbolique par :


x −x
e −e
∀x ∈ R sh(x) =
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Les fonctions sinus et cosinus hyperboliques

On définit la fonction sinus hyperbolique par :


x −x
e −e
∀x ∈ R sh(x) =
2
On définit la fonction cosinus hyperbolique par :
x −x
e +e
∀x ∈ R ch(x) =
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Propriétés des fonctions sh et ch

x −x x −x
e −e e +e
sh(x) = ch(x) =
2 2

É ∀x ∈ R sh(−x) = − sh(x) : la fonction sh est impaire

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Propriétés des fonctions sh et ch

x −x x −x
e −e e +e
sh(x) = ch(x) =
2 2

É ∀x ∈ R sh(−x) = − sh(x) : la fonction sh est impaire


É ∀x ∈ R ch(−x) = ch(x) : la fonction ch est paire

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Propriétés des fonctions sh et ch

x −x x −x
e −e e +e
sh(x) = ch(x) =
2 2

É ∀x ∈ R sh(−x) = − sh(x) : la fonction sh est impaire


É ∀x ∈ R ch(−x) = ch(x) : la fonction ch est paire
x −x
É ch(x) + sh(x) = e et ch(x) − sh(x) = e

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Propriétés des fonctions sh et ch

x −x x −x
e −e e +e
sh(x) = ch(x) =
2 2

É ∀x ∈ R sh(−x) = − sh(x) : la fonction sh est impaire


É ∀x ∈ R ch(−x) = ch(x) : la fonction ch est paire
x −x
É ch(x) + sh(x) = e ch(x) − sh(x) = e
et
2 2 € Š€ Š
É ch (x) − sh (x) = ch(x) + sh(x) ch(x) − sh(x) = 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Dérivées et variations de sh et ch
x −x
0 e +e
É sh (x) = = ch(x)
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Dérivées et variations de sh et ch
x −x
0 e +e
É sh (x) = = ch(x)
2
x −x
0 e −e
É ch (x) = = sh(x)
2

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Dérivées et variations de sh et ch
x −x
0 e +e
É sh (x) = = ch(x)
2
x −x
0 e −e
É ch (x) = = sh(x)
2

0
∀x ∈ R sh (x) = ch(x) > 0 : sh est strictement croissante.

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Dérivées et variations de sh et ch
x −x
0 e +e
É sh (x) = = ch(x)
2
x −x
0 e −e
É ch (x) = = sh(x)
2

0
∀x ∈ R sh (x) = ch(x) > 0 : sh est strictement croissante.
x −x
Si x > 0 x > −x ⇒ e >e donc :

Si x > 0 sh(x) > 0 ⇒ ch croissante


Par imparité Si x < 0 sh(x) < 0 ⇒ ch décroissante

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Dérivées et variations de sh et ch
x −x
0 e +e
É sh (x) = = ch(x)
2
x −x
0 e −e
É ch (x) = = sh(x)
2

0
∀x ∈ R sh (x) = ch(x) > 0 : sh est strictement croissante.
x −x
Si x > 0 x > −x ⇒ e >e donc :

Si x > 0 sh(x) > 0 ⇒ ch croissante


Par imparité Si x < 0 sh(x) < 0 ⇒ ch décroissante
ch(0) = 1 ⇒ ∀x 6= 0 ch(x) > 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Limites des fonctions sh et ch

x −x
lim e = +∞ et lim e =0
x→+∞ x→+∞

É lim sh(x) = +∞ lim sh(x) = −∞


x→+∞ x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Limites des fonctions sh et ch

x −x
lim e = +∞ et lim e =0
x→+∞ x→+∞

É lim sh(x) = +∞ lim sh(x) = −∞


x→+∞ x→−∞

É lim ch(x) = +∞ lim ch(x) = +∞


x→+∞ x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Limites des fonctions sh et ch

x −x
lim e = +∞ et lim e =0
x→+∞ x→+∞

É lim sh(x) = +∞ lim sh(x) = −∞


x→+∞ x→−∞

É lim ch(x) = +∞ lim ch(x) = +∞


x→+∞ x→−∞

¨
−x ch(x) €> sh(x)
∀x ∈ R ch(x) − sh(x) = e >0 ⇒ Š
lim ch(x) − sh(x) = 0
x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Les graphes de sh et ch
y
sh x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Les graphes de sh et ch
y
ch x sh x

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

La fonction tangente hyperbolique

On définit la fonction tangente hyperbolique par :

sh(x)
∀x ∈ R th(x) =
ch(x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

La fonction tangente hyperbolique

On définit la fonction tangente hyperbolique par :

sh(x)
∀x ∈ R th(x) =
ch(x)

Dérivée :
0 0 2 2
0 sh (x) ch(x) − sh(x) ch (x) ch (x) − sh (x)
th (x) = 2
= 2
ch (x) ch (x)

0 2 1
th (x) = 1 − th (x) = 2
ch (x)

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Variations et limites de th(x)

0 1
th (x) = 2
>0
ch (x)
La fonction tangente hyperbolique est donc strictement
croissante sur R

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Variations et limites de th(x)

0 1
th (x) = 2
>0
ch (x)
La fonction tangente hyperbolique est donc strictement
croissante sur R
x −x x −2x −2x
e −e e (1 − e ) 1−e
th(x) = x −x
= x −2x
= −2x
e +e e (1 + e ) 1+e

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Variations et limites de th(x)

0 1
th (x) = 2
>0
ch (x)
La fonction tangente hyperbolique est donc strictement
croissante sur R
x −x x −2x −2x
e −e e (1 − e ) 1−e
th(x) = x −x
= x −2x
= −2x
e +e e (1 + e ) 1+e

−2x
lim e =0 ⇒ lim th(x) = 1
x→+∞ x→+∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Variations et limites de th(x)

0 1
th (x) = 2
>0
ch (x)
La fonction tangente hyperbolique est donc strictement
croissante sur R
x −x x −2x −2x
e −e e (1 − e ) 1−e
th(x) = x −x
= x −2x
= −2x
e +e e (1 + e ) 1+e

−2x
lim e =0 ⇒ lim th(x) = 1
x→+∞ x→+∞

La fonction th étant impaire : lim th(x) = −1


x→−∞

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles

Graphe de tangente hyperbolique

y
th(x)
1

−1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation sh x = a a∈R

x −x € x Š2 x
sh(x) = a ⇔ e −e = 2a ⇔ e − 2ae − 1 = 0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation sh x = a a∈R

x −x € x Š2 x
sh(x) = a ⇔ e −e = 2a ⇔ e − 2ae − 1 = 0

2
L’équation
p X − 2aX − 1 = 0 a une seule racine positive :
2
a + a + 1.
Æ
€ 2 Š
sh(x) = a ⇔ x = ln a + a + 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation ch x = a a≥1

x −x € x Š2 x
ch(x) = a ⇔ e +e = 2a ⇔ e − 2ae + 1 = 0

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation ch x = a a≥1

x −x € x Š2 x
ch(x) = a ⇔ e +e = 2a ⇔ e − 2ae + 1 = 0

2
p X − 2aX + 1 = p
L’équation 0 a deux racines positives :
2 2
u = a + a − 1 et v = a − a − 1 qui vérifient : uv = 1
Æ
€ 2 Š
ch(x) = a ⇔ x = ± ln a + a − 1

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation thx = a a ∈] − 1 , 1[

x −x −2x
e −e e −1
th(x) = x −x
= −2x
e +e e +1
−2x −2x 2x 1+a
thx = a ⇔ e − 1 = a(e + 1) ⇔ e =
1−a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1


Fonctions usuelles Équations hyperboliques

Équation thx = a a ∈] − 1 , 1[

x −x −2x
e −e e −1
th(x) = x −x
= −2x
e +e e +1
−2x −2x 2x 1+a
thx = a ⇔ e − 1 = a(e + 1) ⇔ e =
1−a
1+a
>0:
1−a
1 €1 + aŠ
thx = a ⇔ x= ln
2 1−a

Paris Descartes 2012 — 2013 Mathématiques et calcul 1