Vous êtes sur la page 1sur 4

--------TP N○1: ANALYSE

GRANULOMÉTRIQUe-----------------------------------

1. Analyse granulométrique par voie sèche (sur le sable)

2. Introduction:

L’analyse granulométrique du sol, complétée par d’autres analyses de


caractérisation du sol (pH, matière organique, CEC,…), et des observations de
terrain (pierrosité, profondeur exploitable, état d’assainissement…), permet de
caractériser le sol et de comprendre son fonctionnement.
La répartition des différentes fractions granulométriques permet de classer le
sol dans une classe de texture, qui définit certains paramètres de
comportement physiques, de rétention en eau utile, de capacité à stocker les
éléments fertilisants, de risques de pertes par lessivage…
Certaines équations ou abaques, basées sur la granulométrie, permettent
d’estimer des potentiels ou des risques (par exemple de calculer l’indice de
battance).

a) But de l'essai:
- Déterminer les dimensions des grains.
- Déterminer les proportions de grains de même dimension (% pondéral).
- En déduire le Module de finesse (Mf).
f)PRINCIPE DE L’ESSAI:
-L'essai consiste à fractionner au moyen d'une série de tamis un matériau en
plusieurs classes granulaires de tailles décroissantes
-Les masses des différents refus et tamisats sont rapportées à la
masse initiale du matériau. Les pourcentages ainsi obtenus sont
.exploités sous forme graphique
b)Matériel nécessaire :
- une machine à tamiser
- une série de tamis conformes (11 tamis plus le fond)
- un couvercle qui évite la perte de matériau pendant le tamisage et un
réceptacle de fond pour recueillir le dernier tamis
- une main écope pour le remplissage
- une balance de portée 5 kg, précision 1 g
c)Matériaux utilisés
- un échantillon de sable
- -poids=1000g

Tamiseuse électrique balance


--------TP N○1: ANALYSE
GRANULOMÉTRIQUe-----------------------------------

une série de tamis un échantillon de sable

Mode opératoire :
-monter la colonne de tamis dans l’ordre décroissant de l’ouverture des
mailles en ajoutant le couvercle et le fond
-verser le matériau sec dans la colonne de tamis
-agiter mécaniquement cette colonne(15 min)
- reprendre un à un les tamis en commençant par celui qui a la plus
grande ouverture, en adaptant un fond et un couvercle
- agiter manuellement chaque tamis jusqu’à ce que le refus du tamis ne
varie pas de plus de 1% en masse par minute de tamisage
verser le tamisat recueilli dans le fond sur le tamis immédiatement
inférieur
-déterminer ainsi la masse du refus de chaque tamis
- poursuivre l’opération jusqu’à déterminer la masse du refus contenu
dans le fond de la colonne de tamis
- vérifier la validité de l’analyse granulométrique
(différence entre la somme des masses de refus et de tamisats et de la
masse initiale…)
Analyse granulométrique par tamisage : ensemble des opérations aboutissant à la séparation
selon leur grosseur des éléments constituant échantillon, en employant des tamis à maille carrée afin
d’obtenir une représentation de la répartition de la masse des particules à l’état sec en fonction de leur
dimention.

la série de tamis:

Soit à effectuer l’essai granulométrique sur un sable. Prenons un échantillon du


sable
pesant 1000 g. Au regard des dimensions du sable on utilisera la série de tamis :
0.08mm ; 0.125mm ; 0.200mm ; 0.315mm ; 0.50mm ; 0.80mm ; 1.25mm ;
2.00mm ; 3.15mm
--------TP N○1: ANALYSE
GRANULOMÉTRIQUe-----------------------------------

Résultats:
Les refus partiels dans les différents tamis sont donnés sur le tableau suivant:
Refus Refus
Tamis refus cumles cumles(%) Tamiset(%) Dimensions nominales des tamis

3,15 2.60 2.60 0.26 99.74 • REFUS sur un tamis


la quantité de matériau
2,5 47.1 49.7 4.97 95.03 qui est retenue
2,00 85 134.7 13.47 86.53 • TAMISAT (ou
passant) : la quantité de
1,60 105.6 240.3 24.03 75.97 matériau qui passe à
1,25 118.5 358.8 35.88 64.12 travers le tamis.
Refus partiel :
0.63 378 736.8 73.68 26.32 pesée de chaque
0.50 89.2 826 82.6 17.4 tamis.
0.315 87.3 913.3 91.33 8.67 Refus cumulé : Σ
cumulée de chaque
0.250 20.7 934 93.40 6.6 tamis.
0.160 48.5 982.5 98.25 1.75 % refus : % refus
0.08 7.8 990.3 99.03 0.97 = (refus
cumulé*100)/ Σ
fond 08 998.3 99.83 0.17 refus cumulé.
% tamisat : 100 - % refus.
Exemple:
% refus=(2.6*100)/1000=0.26%
% Tamisat=100-0.26=99.74%
TRACÉ DE LA COURBE GRANULOMÉTRIQUE
. traçage de la courbe granulométrique(% tamisats cumulés en fonction des diamètres des grains).
%Tamisât = f(log(d)),
d : dimension de la maille du tamis.
Courbe granulométrie :: représontation du pourcentage massique p des différents tamisats en
fonction de la dimension nominale d’ouverture des tamis
* Sables: d < 1mm et 0.08 < D < 6.3 mm
MODULE DE FINESSE (sables):
Le module de finesse est égal au 1/100e de la somme des refus cumulés exprimée en
pourcentages sur les tamis de la série suivante : 0,16 - 0,315 - 0,63 - 1,25 - 2,5-5mm
Refus sur les tamis:
D=0.16 98.25%
D=0.315 91.33%
D=0.63 73.68 %
D=1.25 35.88%
D=2.5 4.97 %
D=5mm 0 %
Total=98.25+91.33+73.68+35.88+4.97+0=304.11mm
MF: module de finesse =1/100(∑refus cumulée en % des tamis[0,16 - 0,315 - 0,63 - 1,25 - 2,5-
5])
MF=1/100(98.25+91.33+73.68+35.88+4.97)=304,4/100=3.04
MF=3.04
MF€[2.8-3.2] Le module de finesse correspond donc;
le sable est un peu grossier. Il donnera des bétons résistants mais moins maniables
--------TP N○1: ANALYSE
GRANULOMÉTRIQUe-----------------------------------