Vous êtes sur la page 1sur 22

Compresseur à air ENIG

I) But :
Dans cette manipulation on essaye d’étudier un compresseur à air mono-étagé à travers les
bilans de matière et d’énergie ainsi que le calcul des puissances et des rendements

II) Manipulation :
1) Etude théorique :

 Taux de compression :

P2 a
P2  Pbar
β= P2b =
P1  Pbar
Avec:
P1 : pression à l’aspiration.
P2 : pression au refoulement.
Pbar : pression barométrique (= 1bar).

 Conversion du (mm H2O) en Pascal :

P =P0 – ρ*g*h
Avec :
ρ :masse volumique de l’eau , φ=1000 Kg/m3
g :9.8 m/s2
h :hauteur en mm H2O
P0 = 1 atm
[ρ g h] = [Kgm-3* ms-2 ] = [Kg/ms] =[ Pa]

 Coefficient polytropique n :
On a une transformation polytropique donc on aura les relations suivantes

-1-
Compresseur à air ENIG

P1V1n = P2V2n
P1V1n = P2V2V2 n-1
RT1n-1T1n-1/P1n-1 = RnT2n/P2n-1
T1n/P1n-1 = T2n/P2n-1
P2/P1 = β = (T2/T1) n/n-1

1
T 
n= Ln 2 
1  T1 
Ln

 Rendement volumique λ0 (ou η) :


Ce rendement est calculé à partir de la relation suivante

-2-
Compresseur à air ENIG

λ0 = η =

1
Vc n 1
Vs
 
Où :
Vs : volume balayé par le piston : Vs=П D2C/4
D : diamètre du piston (D=66.7 mm)
C : course du piston (C=63.5 mm)
Vs: volume mort qui est égale à 2.36 10-5 m3

 Coefficient de correction du rendement volumétrique :

-3-
Compresseur à air ENIG

Ψ = 1.01 – 0.022* β

 Rendement volumétrique corrigé :


Ce rendement est donné par la relation suivante

λ = Ψ* λ0

 Débit massique réel du compresseur (en Kg/s) :

P  P3
mr = 6.637 * 10-6 * T3

∆P: pression différentielle dans le diaphragme (Pa)


P3: pression absolue en aval du diaphragme (Pa)
T3 : température du gaz à la sortie (en K)

 Travail adiabatique (en J Kg/s) :

y  y 1 
Wad = RT1 
   1

y 1  y 

Avec: y = 1.4

 Débit volumétrique réel :


mr
Vr =

P1 T0
Or ρ = 0   tel que T0 = 273.15
P0 T1
On aura alors l’expression suivante pour Vr

-4-
Compresseur à air ENIG

mr P0T1
Vr = 273.15  0 P1

Avec :
ρ: masse volumique de l’air dans les conditions de travail
ρ0= 1.293 Kg/m3

 Volume théorique aspiré par le piston :

  D2 N
Vt = 2
4
C 
60

Avec:
N: la vitesse de rotation du compresseur
C = 63.5 mm
D = 66.7 mm

 Rendement volumétrique réel :

Vr
λr = Vt

 Travail isothermique :

Wis = R.T.1 lnβ

T1: température à l’aspiration (en K)

-5-
Compresseur à air ENIG

 Travail polytropique :

n  n 1 
Wpl =  R  T1    n  1
n 1  

Avec :
n: coefficient polytropique

 Puissance adiabatique :

Pad = mr Wad

 Puissance isothermique :

Pis = mr Wis

 Puissance polytropique :

Ppl = mr Wpl

 Puissance mécanique effective :

N mT
Pméc = 1000

Avec :
Nm : vitesse angulaire du moteur électrique et T son couple
2   N
Nm = 3.53 
60
T = l.F où : l = 0.160 m
F est la force indiquée par le dynamomètre (N)

-6-
Compresseur à air ENIG

 Puissance électrique :
Elle est égale à la puissance fournie à l’inducteur plus la puissance fournie à l’induit.

Pélec = (U.I + 88).10-3 (en KW)

Avec :
U est la tension du voltmètre.
I l’intensité indiquée par l’ampèremètre.
La puissance fournie à l’induit est fixée par une alimentation de 220 V continu et de 0.4 A.

 Puissance indiquée :

Pi = P méc – Pfrot

Pfrot étant la puissance de frottement du compresseur.

 Le rendement isothermique :

Pis
η is = Pméc

 Le rendement adiabatique :

Pad
η ad = Pméc

-7-
Compresseur à air ENIG

 Le rendement mécanique :

Pis
η méc = Pméc

 Le rendement du moteur électrique :

Pméc
η mot = Pélec

 L’humidité relative :
Φ est le rapport de pression partielle de la vapeur d’eau à la température T par la pression partielle
de la vapeur d’eau dans l’air saturé à la même température T.
Connaissant la température sèche et la différence ∆T entre la température sèche et la température
humide on peut trouver l’humidité relative Φ à l’aide du diagramme de la figure 5. Pour chaque
température, cette figure donne également la pression partielle de la vapeur d’eau dans l’air saturé.

 L’humidité spécifique :
W est le rapport de masse de vapeur d’eau par masse d’air sec ou encore
Pv
W = 0.622  (en Kg de vapeur d’eau par Kg d’air sec)
P  Pv
Avec :
P: pression de l’air.
Pv: pression partielle de vapeur d’eau (produit de Φ et de la pression partielle de vapeur d’eau à
saturation)

 Qantité d’eau condensée :

G = G1-G2

-8-
Compresseur à air ENIG

Avec :
G1: débit de vapeur d’eau à l’admission.
G2: débit de vapeur d’eau à la sortie.
W1
G1 = mr 
W1  1
W2
G2 = mr 
W2  1
W1 : humidité spécifique à l’admission.
W2 : humidité spécifique à la sortie

2) Etude expérimentale :
1. On fixe chaque fois la vitesse du moteur et on fait varier la pression de refoulement (P2)
pour étudier plusieurs régimes de fonctionnement du compresseur. Avant chaque prise de
mesure il faudra s’assurer qu’on est en régime permanent. On prélève ainsi les différents
pressions (Pression d’aspiration : P1, Pression absolue en aval du diaphragme: P3, Pression
différentielle dans le diaphragme : ∆P), les températures (la température d’aspiration : T1,
la température de refoulement : T2 et la température du gaz à la sortie : T3), les tensions,
les intensités et forces en fixant le nombre de tours par minute.
Tableaux de valeurs :
o P2 = 2 bars :

N (tr/mn) 450 500 600


P1 (Pa) 0.935.105 0.9956.105 0.989.105

P2 (bar) 1 1 1

∆P (Pa) 0.984.105 0.977.105 0.958.105

P3 (Pa) 0.994.105 0.990.105 0.987.105

T1 (°c) 18 19 19

T2 (°c) 20 35 55

T3 (°c) 16 17 18

U (V) 150 160 180

I (A) 5.5 5 5.5

-9-
Compresseur à air ENIG

F (N) 4 5 6

Ts1 (°c) 18 19 19

Th1 (°c) 14.5 15 14

Ts3 (°c) 16 17 18

Th3 (°c) 13 14 13.5

o P2 = 3 bars :

N (tr/mn) 450 500 600


P1 (Pa) 0.935.105 0.9956.105 0.989.105

P2 (bar) 2 2 2

∆P (Pa) 1.0103.105 1.009.105 0.981.105

P3 (Pa) 0.9996.105 0.9990.105 0.9916.105

T1 (°c) 20 20 20

T2 (°c) 90 95 105

T3 (°c) 19.5 19.5 20.5

U (V) 140 150 180

I (A) 6.5 6.5 6.75

F (N) 9 10 11

Ts1 (°c) 20 20 20

Th1 (°c) 14.5 15 14

Ts3 (°c) 19.5 19.5 20.5

Th3 (°c) 13 14 13.5

o P2 = 4 bars

N (tr/mn) 450 500 600


P1 (Pa) 0.935.105 0.9956.105 0.989.105

- 10 -
Compresseur à air ENIG

P2 (bar) 3 3 3

∆P (Pa) 1.046.105 1.039.105 1.004.105

P3 (Pa) 1.0103.105 1.008.105 0.994.105

T1 (°c) 20 20 20

T2 (°c) 115 120 140

T3 (°c) 22 22 22.5

U (V) 140 150 180

I (A) 7 7 7.4

F (N) 13 13.5 14.5

Ts1 (°c) 20 20 20

Th1 (°c) 14 14 14

Ts3 (°c) 22 22 22.5

Th3 (°c) 15.5 16 16

2. Pou qu’on puisse tracer la courbe donnant la puissance de frottement en fonction de la


vitesse de rotation Pfrot = f(N) on ouvre en grand la vanne de sortie du débit d’air, la
puissance fournie sert alors à vaincre les forces de frottement, pour différents N on note U
et I.

N 400 450 500 550 600


I (Amp) 2.7 2.9 3 3.1 3.2
V (Volt) 100 110 125 140 152
Pfrot = U*I (W) 270 319 375 434 486.4

- 11 -
Compresseur à air ENIG

Figure 1 : Pfrot = f (N)

3) Exploitation des résultats :


A partir de des tableaux précédents on calcule les différentes puissances, rendements, travail.…
Les résultats obtenus sont dans les tableaux ci- dessus.

o P2 = 2 bars :
N 450 500 600
β 0.9842 0.98287 0.982815
n 0.1313 0.0275 0.016046
λ0 1.0121 1.0496 1.07
ψ 0.9883 0.98837 0.988378
λ 1.00035 1.03741 1.05781
Vt 10-3 3.3277 3.6975 4.437
mr 10-7 5.75 5.717 5.923
Vr 10-9 1.7465 1.731 1.4
λr 10-7 5.248 4.6813 3.163
ωis -1.035 -1.1821 -1.189
ωad -376.494 -397.62 -397.63

- 12 -
Compresseur à air ENIG

ωpl -2.51344 -3.7618 -4.88


Pis 10-7 -5.953 -6.776 -7.0437
Pad 10-4 -2.16 2.27 2.355
Ppl 10-6 -1.4455 -2.151 -2.8911
Pmec 106.4622 147.864 212.92
Pél 0.93 0.988 1.078
Pfro 268.8 395 530.7
Pi 0.025 0.05 0.051
ηis 10-9 -5.59 -4.5826 -3.308
ηad 10-6 -2.0338 -1.537 -1.106
ηmec 8.53 1.28 10.62
ηmot 114.4755 149.66 197.514
Ф1 60 60 60
Ф2 60 60 60
ω1 0.0084 0.0084 0.094
ω2 0.0088 0.009 0.0088
G 3.44 3.48 3.71

o P2 = 3 bars :
N 450 500 600
β 0.986833 0.98747 0.987433
n 0.008735 0.00802 0.007568
λ0 1.083 1.08425 1.0863
ψ 0.9883 0.98827 0.98827
λ 1.07035 1.07154 1.0736
Vt 10-3 3.3277 3.6975 4.437
mr 10-7 4.621 4.6514 5.13
Vr 10-9 1.559 1.44 1.2258
λr 10-7 4.6857 3.9 2.7627
ωis -0.95713 -0.91 -0.91320
ωad -417.889 -417.782 -417.789
ωpl -5.1284 -5.0422 -5.4
Pis 10-7 -4.4229 -4.2322 -4.6835
Pad 10-4 -1.931 -1.94 -2.1427

- 13 -
Compresseur à air ENIG

Ppl 10-6 -2.37 -2.345 -2.764


Pmec 239.54 295.73 390.36
Pél 0.998 1.063 1.303
Pfro 268.8 395 530.7
Pi 0.102 0.085 0.059
ηis 10-9 -1.846 -1.431 -1.2
ηad 10-6 -8.0616 -6.5711 -5.489
ηmec 27.6 17.7 10
ηmot 240.02 278.2032 299.5856
Ф1 65 65 67
Ф2 55 52 50
ω1 0.0092 0.0092 0.098
ω2 0.104 0.01081 0.01
G 1.56 7.49 7.64

o P2 = 4 bars :
N 450 500 600
β 0.9921 0.99209 0.98875
n 0.004514 0.004411 0.006
λ0 1.088 1.08877 1.09
ψ 0.981738 0.98817 0.988247
λ 1.075 1.076 1.077
Vt 10-3 3.3277 3.7 4.437
mr 10-7 3.45788 3.641 4.436
Vr 10-9 1.16685 1.129 1.06
λr 10-7 3.50641 3.05 2.39
ωis -0.57275 -0.5733 -0.8165
ωad -417.0136 -417.015 -417.569
ωpl -3.58128 -3.684 -5.5245
Pis 10-7 -1.98 -2.087 -3.622
Pad 10-4 -1.44203 -1.5185 -1.852
Ppl 10-6 -1.2384 -1.34144 -2.451
Pmec 346.00 399.233 514.567
Pél 1.068 1.138 1.42
Pfro 268.8 395 530.7
Pi 0.182 0.175 0.119
ηis 10-10 -5.425 -5.229 -7.04

- 14 -
Compresseur à air ENIG

ηad 10-7 -4.167 -3.8 -3.6


ηmec 40.4 30.7 18.3
ηmot 323.97 350.82 362.371
Ф1 62 62 62
Ф2 48 51 48
ω1 0.0096 0.0096 0.0096
ω2 0.0102 0.0096 0.0102
G 0.23 0 0.23

On trace les courbes suivantes :


n = f(β)
λ r = f(β)
η méc = f(β)
η mot = f(β)
G= f (β)
η is = f (β)

n = f (β); pour P2 = 2 bars

- 15 -
Compresseur à air ENIG

n = f (β); pour P2 = 3 bars

n = f (β); pour P2 = 4 bars

λr = f (β) ; pour P2 = 2 bars

- 16 -
Compresseur à air ENIG

λr = f (β) ; pour P2 = 3 bars

λr = f (β) ; pour P2 = 4 bars

ηis = f (β) ; pour P2 = 2 bars

- 17 -
Compresseur à air ENIG

ηis = f (β) ; pour P2 = 3 bars

ηis = f (β) ; pour P2 = 4 bars

ηad = f (β) ; pour P2 = 2 bars

- 18 -
Compresseur à air ENIG

ηad = f (β) ; pour P2 = 3 bars

ηad = f (β) ; pour P2 = 4 bars

ηméc = f (β) ; pour P2 = 2 bars

- 19 -
Compresseur à air ENIG

ηméc = f (β) ; pour P2 = 3 bars

ηméc = f (β) ; pour P2 = 4 bars

ηmot = f (β) ; pour P2 = 2 bars

- 20 -
Compresseur à air ENIG

ηmot = f (β) ; pour P2 = 3 bars

ηmot = f (β) ; pour P2 = 4 bars

- 21 -
Compresseur à air ENIG

G = f (β) ; pour P2 = 2 bars

G = f (β) ; pour P2 = 3 bars

G = f (β) ; pour P2 = 4 bars

- 22 -

Vous aimerez peut-être aussi