Vous êtes sur la page 1sur 3

Crédit documentaire à vue

confirmé
Parties et déroulement

Le crédit documentaire est à la fois un Parties


Quatre parties sont généralement impliquées dans le crédit
moyen de paiement flexible et un documentaire confirmé réalisable par paiement à vue:
instrument de financement à court terme.

Le crédit documentaire est une promesse de paiement


irrévocable d’une banque. Celle-ci promet de payer au vendeur
d’une marchandise ou d’une prestation une certaine somme
s’il transmet des documents conformes dans les délais prescrits. Vendeur/exportateur
Il a une obligation de livraison et obtient la sécurité de
Le crédit documentaire à vue confirmé offre une sécurité de paiement souhaitée en qualité de bénéficiaire du crédit
paiement plus élevée que le crédit documentaire à vue non documentaire à vue confirmé.
confirmé.

Selon la sécurité souhaitée et le mode de paiement choisi, les


crédits documentaires sont conçus différemment.

Critère de sécurité: confirmé


Les deux banques impliquées assument une obligation de Acheteur/importateur
paiement vis-à-vis du vendeur. Il a une obligation de paiement et demande l’ouverture du
crédit documentaire à vue confirmé, afin de bénéficier d’une
Mode de paiement: à vue sécurité de livraison.
Le paiement doit être réalisé «à vue», c’est-à-dire immédiate-
ment après présentation des documents correspondants.

Banque de l'acheteur
Elle est la banque émettrice et s’engage à procéder
immédiatement au paiement dès que les documents définis
dans le crédit documentaire sont présentés correctement et
intégralement.

Banque du vendeur
Elle notifie et confirme le crédit documentaire à vue, et assume
donc une obligation de paiement.

UBS, Crédit documentaire à vue confirmé. Aussi disponible en allemand et en anglais. Février 2016, 84514F Page 1 de 3
Déroulement 3. Contrôle de solvabilité
Nous allons vous présenter le déroulement d’un crédit La banque de l’acheteur contrôle si son client est solvable et si
documentaire à vue confirmé à l’exportation. Il comprend l'ordre est complet.
deux parties – l’ouverture du crédit documentaire et son
utilisation. 4. Ouverture
Elle ouvre ensuite le crédit documentaire et le transmet (le plus
Ouverture du crédit documentaire souvent par SWIFT) à la banque du vendeur, en lui demandant
de confirmer le crédit documentaire et de le notifier au vendeur.
1. Conclusion du contrat L’acheteur reçoit un avis d’exécution.
L’acheteur et le vendeur concluent un contrat de vente
portant, par exemple, sur des produits pharmaceutiques qui 5. Contrôle du crédit documentaire
doivent être livrés au Mexique par avion depuis la Suisse. La banque du vendeur contrôle la solvabilité de la banque
émettrice ainsi que le risque pays et l’authenticité apparente
Comme moyen de paiement, ils conviennent d’un crédit du crédit documentaire, et vérifie s’il est régi par les Règles de
documentaire qui doit être confirmé par la banque du la Chambre de Commerce International à Paris, s’il est complet,
vendeur. mais aussi s’il contient des directives floues.

2. Ordre d'ouverture 6. Confirmation et notification


L’acheteur demande à sa banque au Mexique d’ouvrir un Elle confirme ensuite le crédit documentaire et le notifie à son
crédit documentaire, qui doit être confirmé par la banque du client. Ce dernier sait à présent que sa banque tout comme la
vendeur. Dans son ordre, il définit les documents dont il a banque de l’acheteur ont un engagement de paiement.
besoin pour le dédouanement et l’importation des
marchandises. 7. Contrôle du crédit documentaire
Le vendeur contrôle si les conditions du crédit documentaire
sont conformes au contrat de vente. Dans le cas contraire, il
doit demander une modification auprès de l’acheteur. Il lance
à présent la fabrication des produits pharmaceutiques.

UBS, Crédit documentaire à vue confirmé. Aussi disponible en allemand et en anglais. Février 2016, 84514F Page 2 de 3
Utilisation du crédit documentaire 12. Envoi des documents
La banque du vendeur demande le paiement et envoie les
8. Livraison des marchandises documents à la banque de l’acheteur.
Le vendeur expédie les produits pharmaceutiques et réunit les
documents demandés dans le crédit documentaire, les 13. Contrôle des documents
contrôle ... La banque de l’acheteur contrôle si les documents sont
conformes aux conditions du crédit documentaire ...
9. Présentation des documents
… et les transmet à sa banque. 14. Paiement
… paie le montant à la banque du vendeur …
10. Contrôle des documents
Celle-ci contrôle si les documents sont conformes aux conditions 15. Débit du compte de l’acheteur, remise des
du crédit documentaire – car, en cas d’irrégularités, le vendeur documents
perd sa sécurité de paiement – et … … et débite le compte de l’acheteur de la contre-valeur du
crédit documentaire, après déduction des commissions et
11. Crédit frais.
… crédite son client de la contre-valeur des documents, après
déduction des commissions et frais éventuels. La somme est Dans le même temps, elle remet à son client les documents
créditée, que la couverture de la banque de l’acheteur soit déjà conformes au crédit documentaire. L’acheteur peut ainsi
arrivée ou non. dédouaner les produits pharmaceutiques et les importer.

Cette publication a été établie à titre purement informatif et ne constitue en aucun cas une recommandation, une proposition, une offre ou une incitation. Avant de prendre une décision, faites
appel à un conseiller financier professionnel. Veuillez noter qu’UBS se réserve le droit de modifier ses prestations, ses produits et ses prix à tout moment et sans préavis. Certains produits et
services font l’objet de restrictions juridiques et ne peuvent donc être offerts sans limitation au niveau international. Toute reproduction, totale ou partielle, sans l’autorisation d’UBS est interdite.

© UBS 2016. Le symbole des clés et UBS font partie des marques protégées d’UBS. Tous droits réservés.

UBS Switzerland AG
Trade & Export Finance
Case postale, 8098 Zurich

ubs.com/tef

UBS, Crédit documentaire à vue confirmé. Aussi disponible en allemand et en anglais. Février 2016, 84514F Page 3 de 3