Vous êtes sur la page 1sur 4

Département Génie Civil

ISET GAFSA
3 éme Année

Réalisé par : Moatez Omri

Recherche Sur Le Plâtre


LE Plâtre
Introduction

Le plâtre est un liant hydraulique connu depuis l'Antiquité. Il est fabriqué


à partir d'une roche blanche et tendre à l'aspect de sucre: le gypse, un
sulfate de calcium hydraté (CaSO4. 2 H2O). L'eau représente le 21 % de
cette pierre et c'est par sa déshydratation partielle lors d'une cuisson

qu'on obtient le plâtre. Le gâchage consiste à réhydrater la poudre de


plâtre, ce qui entraîne une prise rapide (quelques minutes). La réaction
de déshydratation du gypse s'écrit:

La fabrication du plâtre

La fabrication du plâtre nécessite au préalable l'exploitation d'une


ressource naturelle : le gypse.
Roche minérale formée en couches épaisses suite à l'évaporation de l'eau
de mer il y a quarante millions d'années, le gypse s'est sédimenté et se
trouve aujourd'hui enterré et entouré de nombreuses masses rocheuses.
L'extraction de cette ressource est aujourd'hui un enjeu primordial dans
la fabrication du plâtre et ses produits. Celle-ci est notamment réalisée
par les industriels du plâtre selon deux principes fondamentaux : ne pas
épuiser les carrières et ne pas nuire à l'écosystème.
Le plâtre est un bon isolant thermique. Poreux, il absorbe et restitue très
rapidement l'humidité de l'air mais se dégrade dans les endroits humides.
Il oxyde les métaux ferreux ce qui nous oblige de galvaniser
Les armatures d'acier qui sont en contact avec lui. C'est un bon matériau
de protection contre le feu du fait qu'il est capable d'absorber une grande
quantité d'énergie calorifique pour opérer des transformations chimiques
internes accompagnées de dégagement de vapeur d'eau.

Avantages et inconvénients du plâtre

Le premier avantage est que le plâtre est facile à fabriquer, qu’il soit
naturel ou synthétique. Son utilisation ne nécessite pas énormément de
travail. En effet, il suffit de le réhydrater avant de l’appliquer sur le mur
ou le plafond pour obtenir une structure solide. Il ne reste plus qu’à
poncer, une fois sec, pour que votre mur soit lisse. Un mur plâtré fera
ressortir beaucoup mieux la peinture pour une durée plus longue. Le
plâtre est également économique. Il ne nécessite aucun autre additif que
l’eau, c’est le gâchage. Il est moins cher que les autres matériaux.
En plus, il est recyclable à 100%. Le plâtre déjà utilisé, récupéré,
retrouvera toutes ses caractéristiques une fois re-mélangé à de l’eau.
Cette matière agit également sur la qualité de l’air. Elle capte les saletés
et les polluants comme le dioxyde de soufre. Le plâtre offre aussi une
bonne protection contre l’incendie. En présence du feu, il ne réagit que
faiblement et il ne dégage pas de gaz nocif qui pourrait asphyxier. Enfin,
le plâtre est un matériau à usage multiple. Sa solidité permet de pouvoir
ériger des murs de séparation. Il est léger, donc idéal pour des cloisons
qui ne nécessitent pas de mur porteur.
Quelle utilisation peut-on faire du plâtre ?

C’est un matériau qui s’utilise principalement en intérieur. Le plâtre,


sous forme de poudre, peut être utilisé comme enduit. Certains l’utilisent
comme mortier. Dans tous les cas, son adhérence permet une application
rapide et solide sur des murs en ciment ou en bois. Ce lissage permet
d'uniformiser murs et plafonds.
Il peut aussi être utilisé pour réaliser des pièces d’ornement. Les artisans
l’utilisent pour confectionner des corniches en relief. Ces dernières
existent d’ailleurs en préfabriquées, en plaques et carreaux de plâtre

Vous aimerez peut-être aussi