Vous êtes sur la page 1sur 25

17/12/2012

Assemblages

Assemblages par rivets

Aciers pour rivets


Pour assembler des pièces en E24 sur E26 :
rivet en E24,
Pour assembler des pièces en E24 sur E36 :
rivet en E24,
Pour assembler des pièces en E36 :
rivet en E26.

Dispositions constructives

Conditions sur le diamètre du trou

e1  e2  e3 ….. en
d  e2 + 2mm pour e2  20mm
d  22 mm pour e2  20 mm

Epaisseur totale des pièces à assembler :

e  4 d (condition non prépondérante)

1
17/12/2012

Diamètre des boulons et rivets en fonction


des profils

Assemblages par rivets

Calcul (Règles C.M. 66)

Section résistante du rivet :


Pour e  4 d :
d
2
A
4

Pour 4 d  e  5 d :
d
2
A  1.5( e  4d) Avec d =  rivet + 1mm
4

Pour e  5 d :

A  d  1.5d
2

Résistance du rivet
F
1.25  e
A

2
17/12/2012

Assemblages par rivets

Pression diamétrale

Assemblage courant :
T
 3.5R e
de
Déformations spéciales :
T
 2R e
de

Assemblages par rivets


Disposition des rivets

Files extérieures :
3 d    7d (Milieu corrosif )
3 d    10d (Milieu non corrosif )

Files intérieures :

  30 emin

Pince longitudinale :
0.8T
l  sup (1.5 d, )
ee
l  4 d Gousset entre deux pièces

l  2.5 d Sinon

Pince transversale :

1.5 d  t  2.5 d

3
17/12/2012

Assemblages par Boulons Ordinaires


Règles CM66

Dispositions constructives

Conditions sur le diamètre du trou


Idem que pour rivet

Epaisseur totale de la pièce


Flexion secondaire : e  4 d

Cas contraire : Aucune limitation.

Disposition des B.O.

Idem que pour rivet

Assemblages par Boulons Ordinaires


Règles CM66

Réalisation et fonctionnement

Les boulons bruts sont simplement posés dans les trous qui ont un jeu de 1mm à 3mm
selon leurs diamètres

1mm pour les boulons M12 et M14


2mm pour les boulons M16 et M24,
3mm pour les boulons M27 et les boulons à diamètres plus élevés

4
17/12/2012

Assemblages par Boulons Ordinaires


Règles CM66

Calcul

Section résistante :
d
2
Partie lisse : A 
4

d r
2
Partie filetée : As 
4

Assemblages par Boulons Ordinaires


Règles CM66
Calcul

Résistance du boulon
N
Résistance à la traction 1.25  e
Ar

T
1.54  e Si le filetage reste au droit des pièces assemblées
A
Résistance au cisaillement
T
1.54  e Si aucune précaution
Ar

Effort incliné (N, T) sur le plan du joint :

N
 e ( N 2  2.36T 2 )
1.25 et  e Section cisaillée dans la partie lisse
Ar A

N ( N 2  2.36T 2 )
1.25  e et  e Section cisaillée dans la partie filetée
Ar Ar

5
17/12/2012

Assemblages par Boulons Ordinaires


Additif 80

Disposition des B.O.

Disposition des B.O.

6
17/12/2012

Assemblages par Boulons Ordinaires


Additif 80

Calcul

Section résistante :
d
2
Partie lisse : A 
4

d r
2
Partie filetée : As 
4

Assemblages par Boulons Ordinaires


Additif 80
Calcul

Résistance du boulon
N
Résistance à la traction 1.25   red As : section résistante de la tige filetée,
As
N : effort normal de traction, exercé sur chaque boulon

Q2 Q2 : effort pondéré par boulon, exercé sur l’assemblage


Résistance au cisaillement 1.54   red
mA s

Effort incliné (N, Q2) sur le plan du joint :


Pour une classe XY donnée, fyb =10 XY, fub =
2
Q  100X
( N 2  2.36 2  )
N m
1.25   red et   red
As As

red : contrainte caractéristique servant de contrainte de vérification des boulons


Classe de qualité 4.6 4.8 5.6 5.8 6.6 6.8 6.9 8.8 10.9
red (N/mm2) 240 280 300 340 350 410 410 550 670

7
17/12/2012

Assemblages par Boulons Ordinaires


Règles CM66/Additif80
Calcul

Pression diamétrale :

T
 3e
de

T : effort pondéré exercé sur un boulon perpendiculairement à son axe par une pièce d’épaisseur e

Assemblages par Boulons Hautes Résistances


à serrage contrôlé
Règles CM66 / Additif80
Réalisation

Perçage du trou à un diamètre supérieur de 2mm à celui des boulons

Serrage du boulon à l’aide d’une clé dynamométrique ou pneumatique


avec contrôle du moment de serrage

Introduction d une force de précontrainte dans la tige du boulon


les pièces assemblées sont fortement serrées l’une contre l’autre

8
17/12/2012

Assemblages par Boulons Hautes Résistances


à serrage contrôlé
Règles CM66 / Additif80
Réalisation

F0= 0.8 R0.2 As F0 : La précontrainte

Serrage avec un couple C tel que : C = k F0 d

k = 0.17 à 0.19 dépend du nombre et de l’épaisseur des pièces


d : diamètre nominal du boulon

Assemblages par Boulons Hautes Résistances


à serrage contrôlé
Règles CM66 / Additif80
Réalisation

 coefficient de frottement

 = 0.45 Surface grenaillée, sablée préparée au chalumeau (pour acier doux)

 = 0.30 Surface brossée

 = 0.52 Pour aciers à Re = 30 daN / mm2 (à vérifier par essais de contrôle)

 = 0.60 Pour aciers à Re = 36 daN / mm2 (à vérifier par essais de contrôle)

9
17/12/2012

Assemblages par Boulons Hautes Résistances


à serrage contrôlé
Règles CM66 / Additif80

Fonctionnement

La transmission de l’effort entre les pièces se fait par frottement, si ce


frottement est vaincu, l’assemblage est rompu

Assemblages par Boulons Hautes Résistances


à serrage contrôlé
Règles CM66 / Additif80

Calcul

Effort perpendiculaire à l’axe des boulons Ta = 1.1 F0 

Traction dans l’axe du boulon N  F a = F0

Effort oblique N  F0 et T  1.1 (F0 –F) 

Effort tranchant avec moment de flexion

On suppose avoir l’effort tranchant uniquement et on applique la 1ere formule

Le moment doit être déterminé de façon que l’effort de traction pondéré résultant
n’excède pas Fa

10
17/12/2012

Assemblages par Boulons HR


Règles CM66/Additif80
Calcul
Pression diamétrale :

T
 4R e
de

T : effort pondéré exercé sur un boulon perpendiculairement à son axe par une pièce d’épaisseur e

Disposition des B.H.

Idem que pour B.O.

Assemblages par Boulons HR


Règles CM66/Additif80

11
17/12/2012

Assemblages par Boulons HR


Règles CM66/Additif80

Calcul

Force de levier

L effort de traction dans les boulons est:

N
TB  H
2

H : Force de levier

Trusquinage des profils courants (Gauge


Lines)
axe tracé sur un fer et servant de guide pour implanter et percer les trous qui
recevront les boulons d’assemblages.

Une pièce peut avoir plusieurs lignes de trusquinages. L’usage a fixé les lignes de
trusquinages dans presque tous les cas.

Pour les cornières le trusquinage se détermine en partant du talon de la cornière et


se désigne par la lettre K. il se calcule par les règles suivantes :

• grandes cornières >60: K=1/2(largeur-aile)+5mm

• petites cornières <60: K=1/2(largeur-aile)+1/2(épaisseur-aile)

Remarque: les cornières >120 peuvent recevoir deux files de boulons sur la même
aile

12
17/12/2012

Soudure
Procédés de soudage

Le soudage manuel à l’arc

Le soudage automatique sous flux solide

Le soudage sous flux gazeux

Soudure
Types de cordons de soudure

Suivant la position relative des pièces

13
17/12/2012

Soudure
Types de cordons de soudure

Suivant la direction du cordon par rapport à celle de l’effort

Soudure

Exécution des cordons

Choisir un acier soudable

Réduire la soudure en position incommode,


Eviter les accumulations de soudure et surtout le croisement
des cordons au risque d’avoir l’état de triple traction,

Eviter les effets d’entailles

incorrect correct

14
17/12/2012

Soudure

Exécution des cordons

La qualité mécanique du métal d’apport doit être au moins égale à celle du métal de
base
La chaleur dégagée se propage d’autant plus
loin que l’opération est longue

procéder par fusion à chaleur intense très localisée


pendant une courte durée

ou procéder par plusieurs passes et laisser refroidir d’une


passe à l’autre, ainsi chaque couche recuit l’autre

Soudure

Exécution des cordons


Au-delà de 6mm d’épaisseur, le chanfrein est nécessaire

15
17/12/2012

Soudure

Exécution des cordons


Soudage bout à bout
sur tôle sur tube

Soudure

Exécution des cordons

Soudage d’angle sur tôle

16
17/12/2012

Soudure

Exécution des cordons


Soudage en T à pleine pénétration sur tôle

Soudure

Exécution des cordons

Soudage par piquage pénétration

17
17/12/2012

Soudure

Exécution des cordons

Soudage par piquage pose

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons bout à bout

Pas de vérification de la résistance si :

L’épaisseur du cordon est au moins égale à l’épaisseur de


la tôle la plus mince,

Les caractéristiques mécaniques du métal d’apport sont


au moins égales à celles de l’acier de base.

18
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons d’angle

Definition de la gorge

a : épaisseur utile ou gorge, distance minimale


de la racine à la surface du cordon

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons d’angle

t (mm) 4 6 7 8 10 12 14 16 18
a (mm) 3 4 5 6 7 8 10 11 13

amax= 0.7 tmin

a≤t/2

Veiller à une bonne corrélation entre l’épaisseur du


cordon et celle de la plus faible des pièces à assembler

19
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons d’angle

Definition des sections de calcul

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons d’angle

Definition des sections de calcul

Sred =  a l

a  4mm =1

a > 4mm  = 0.8 (1 +1 / a) ( a en mm)

20
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle
Formule de base

2 + 1.8 (2+ //2)  2 e2 k 2  3(2   2 // )  e

Pour acier S235 k = 0.7


Pour acier S335 k = 1.0

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordon frontal (faces perpendiculaires)

F
 e N
0.85la k 2  e
 al

21
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordon latéral (faces perpendiculaires)

F N
 e k 3  e
0.75la  al

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordon oblique () (faces perpendiculaires)

F N
 e k 3  sin 2    e
(0.75  0.1sin )la  al

22
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66

Cordons d’angle

Cordons reliant des pièces obliques

Cordon frontal

Cordon dans l’angle aigu

F
 e
(0.85  0.1tg)la

Cordon dans l’angle obtus

F
 e
(0.85  0.1tg)la

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordons reliant des pièces obliques

Cordon latéral :

F
 e
0.75la

23
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordons reliant des pièces obliques

Cordon oblique ()

Cordon dans l’angle aigu :

F
 e
0.75  0.1sin (1  tg)la

Cordon dans l’angle obtus :

F
 e
0.75  0.1sin (1  tg)la

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordon dissymétrique

e1.e2
a
e21  e2
2

On utilise les formules pour cordons reliant les pièces à faces non
perpendiculaires avec :

tg  = 1/2 (e2/ e1 - e1/ e2)

24
17/12/2012

Soudure

Calcul des cordons de soudure CM66/Additif80

Cordons d’angle

Cordon reliant âme et semelles

TS
 e
0.75(2aI)

I : moment d’inertie de la section complète,

T : effort tranchant,

S : moment statique de la semelle par rapport à l’axe de flexion simple.

25