Vous êtes sur la page 1sur 29

Chapitre 3

Cinématique à une dimension

Questions :

#1) Comportement de la vitesse d’un objet en mouvement :


a) L’objet poursuit sa trajectoire à vitesse constante.
b) L’objet initialement au repos, verra sa vitesse augmenter.
c) La vitesse de l’objet diminue.
d) La vitesse de l’objet augmente.

#2) Explications :

a) Oui. L’exemple d’une balle lancée vers le haut : au sommet, sa vitesse est nulle

tout en subissant l’accélération gravitationnelle g , l’amenant à redescendre.

b) Non, car le module du déplacement est toujours plus petit ou égal à la distance
parcourue : D  d

c) Oui, si la vitesse est initialement négative.

#4) Si l’intervalle de temps pour chacune des 2 vitesses est le même.



 x
Soit : v1  1
t1


 x 2
Et : v2 
t 2

 
 x1  x 2
Pour l’ensemble du trajet : v moyenne  (1)
t1  t 2

 
1   1  x1 x2 
La moyenne des vitesses : moyenne  v1  v2      (2)
2 2  t1 t 2 

Si : t1  t 2  t

1
 
 x1  x2
vmoyenne  (1)
2t
   
1  x1 x2  x1  x2 
moyenne      vmoyenne (2)
2  t t  2t

#7) Vrai ou faux :

a) Faux. Une pente positive


 signifie que la vitesse est positive, qu’elle est

orientée vers les  i . Si la position initiale x 0 est négative, une vitesse positive
permettra à l’objet de s’approcher de l’origine.

b) Faux. Cela signifie que l’accélération est orientée vers les  i . Si la vitesse
initiale est négative, l’objet ira de plus en plus vite.

 
#12) Le graphique approprié est le d). Soit une vitesse initiale v 0 orientée selon  j ,
 
ralentie jusqu’au repos ( v  0 ) au sommet et raugmentant dans la direction  j .

#13)

2
v 2  v02  2a  y  y0 
0  v02  2 g j H j  0
Donc, (1)
0  v02  2 gH
v0  2 gH j

  
v  v0  at
 
Et, 0  2 gH j  gT j (2)
2H
T
g

a) Il atteint H à T ?
2 2
1
y  y0  v0t  a t 2
2
T g T2
y  0  2 gH  j   j
2 2 4
1 2H g 1 2H
y  2 gH  j   j
2 g 2 4 g
H 3 H
y H  H  FAUX
4 4 2

v0
b) Il a à H ?
2 2
v  v0  2a  y  y0 
2 2

H 
v 2  v02  2 g j  j  0 
 2 
v 2  2 gH  gH  gH
v0 2 gH
v  gH    FAUX
2 2

3
v0
c) Il a à T ?
2 2
v  v0  a t
T
v  v0 j  g j
2
v0
g
v  v0  g
2
v
v 0  VRAI
2

d) L’objet mettra le même temps pour redescendre jusqu’au niveau du sol. Donc
l’aller-retour prend 2T . Soumis à la même accélération, lors de la descente,
pendant le même intervalle de temps, la vitesse reprendra la valeur initiale v 0
dans l’orientation opposée. Donc : VRAI

#15) On laisse tomber 2 billes, une après l’autre :

t = 0s t = 1s
Les 2 balles décrivent la
t = 1s h t = 2s même trajectoire.
Cependant, la balle plus
t = 2s t = 3s
pâle part avec 1 seconde
de retard. On constate que
t = 3s t = 4s le mouvement accéléré de
chacune des balles produit
une augmentation de la
distance verticale h entre
h les balles, pour un même
instant.

t = 4s

#16) À l’aide du graphique la question :


a) À 1 seconde la trajectoire de B en fonction du temps possède la pente de la
tangente la plus grande.
b) À 2 secondes, C a la pus grande valeur de x.

4
c) À l’instant où les courbes A et C se croisent, B possède une pente de la tangente
plus petite que A; donc plus lent.
d) À peu près à t  2s , les deux pentes de la tangente des courbes A et B sont les
mêmes.

Exercices :

#2) Deux distances parcourues :


A : 1,60km en 4 min
B : 42,0km en 2,25h

1, 60 103 m
a) v 
moyenne A 
4  60s
 6, 67 m
s
42, 0 103 m
v 
moyenne B 
2, 25  3600s
 5,19 m
s

42, 0 103 m
b) 6, 67 m   t  6,30 103 s  1, 75h
s t

#4) Deux déplacements :


  
i)  12 m i pendant 1 min  x1  720m i
s
  
ii )  16 m i pendant 2 min  x 2  1920m i
s
  
 x1  x2 2640m i   
a) vmoyenne    14,7 m i (avec v2  16 m i )
t1  t 2 180s s s

  
 x1  x2  1200m i   
b) vmoyenne     6,67 m i (avec v2  16 m i )
t1  t 2 180s s s

#6) D’après le graphique de l’exercice :



 10m i  0 
a) vmoyenne   5,00 m i
2s  0 s

5
 
 8m i  4m i 
b) vmoyenne   2,00 m i
3s  1s s

#7) D’après le graphique de l’exercice :



 10m i  0 
a) vmoyenne   5 ,00 m i
2s  0 s

 
 10m i  5m i 
b) vmoyenne   2,50 m i
3s  1s s


 0  10m i 
c) vmoyenne    5,00 m i
4s  2s s

00
d) vmoyenne  0
6s  4s

#9) Deux voitures :


A : d  500km en t  4h

B : d   500km  1,5 10km   485km en t  4h  v 


s moy B 
d
t
 121 km
h

v 
s moy B  121 km 
h
500km
t
 t  4,12h  4h, 7 min et 25s

#12) La vitesse instantanée est donnée par la pente de la tangente d’un graphique x (t ) ,
à l’instant demandé.

a) v  t  1s   5 m i
s
b) v  t  2,5s   0 m i
s
c) v  t  3,5s   10 m i
s
d) v  t  4,5s   5 m i
s
e) v  t  5s   0 m i
s

6
f) La vitesse instantanée change de façon discontinue à t  2s et t  3s .
Contrairement au changement continue de vitesse observée entre 4 et 6s.

#13) Le vol d’un oiseau :


i ) v1  20 m i pendant t1  15s  x1  300m i
s
ii ) v2  0 m i pendant t2  5s  x2  0m i d  550m
s
iii ) v3  25 m i pendant t3  10s  x3  250m i
s

d 550m
a) vs moy    18,3 m
t1  t2  t3 30s s

   
 D x  x0 50m i  0 
b) vmoyenne     1,67 m i
t 30s 30s s

  25 m i  20 m i
c)
 v
a  s s   1,50 m i
t 30s s2

#15) Balle de base-ball :


v0  30 m i
s
v 40 s i  30 s i
m m
v  40 m i a   1750 m 2 i
s t 0, 04s s
t  0, 04s

Donc : a  1750 m
s2

#16) Particule en mouvement :


à t  3s à t   7s
   
x  7m i x   5m i
   
v  4m i v   2 m i
s s
 
  5m i  7m i 
a) vmoyenne    3 ,00 m i
7 s  3s s

7
 m  m 
 v  2 s i  4 s i 
b) a     1,50 m 2 i
t 4s s


t x t 
#20) Mouvement d’une particule : 
 [s] [m] i

 
x t   5  7t  2t 2 m i avec t en s  0 5
 
 1 10
v t    7  4t m s  i
dx
dt 2 11
  3 8

a t  
dv
 4 m 2 i 4 1
dt s
5 -10

Position en fonction du temps

15

10

5
position x(t) [m]

0
0 1 2 3 4 5 6

-5

x = -2t2 + 7t + 5
-10

-15
temps [s]



b) vmoyenne 
1  11 m i
  5 ,00 m i

4s  2s s
c)
d) v  t  2s    7   4  2   m s i  1, 00 m s i

8
#23) Mouvement d’une particule :


 
x t   4  5t  3t 2 m i avec t en s 
 

v t     5  6t m s  i
dx
dt
 

a t  
dv
 6m 2 i
dt s

a) v  t  3s   5   6  3 m s i  13, 0 m s i


 
a (t  3s)  6,00 m 2 i
s

b) v  t  ?  5   6 t  m s i  0  t  0,833s

#24) D’après le graphique de l’exercice :


m 
 v 10   10 s i
 
a) a    4,00 m 2 i
t 5s s

b) L’accélération instantanée est donnée par la pente de la tangente à l’instant


donné :
m 
dv v 10   10 s i
  

a t  2s      5,00 m 2 i
dt t 4s s

c) Oui, à t = 2s.

#25) D’après le graphique de l’exercice :


a) À t  0s et t  3s
b) À t  3s
m 
v 4   2 s i
 

c) amoyenne    2,00 m 2 i
t 3s s
 
d) a t  3s   4,00 m 2 i
s

#26) D’après le graphique de l’exercice :


a) Entre 3 et 4s ► la pente est nulle et demeure constante
b) À t  0s et à t  7s ► la pente est nulle mais varie.

9
c) Entre 1 et 2s et entre 5 et 6,5s ► la pente est constante et non nulle
d) Entre 4 et 5s ► la pente est positive et de plus en plus prononcée
e) Entre 6,5 et 7s ► la pente est positive et de moins en moins prononcée
f) Entre 0 et 1s et entre 7 et 8s ► pente négative, de plus en plus prononcée
g) Entre 2 et 3s ► la pente est négative et de moins en moins prononcée

#27) D’après le graphique de l’exercice :


a) x  10 i 1s  10 i 1s   15m i
m 1 m
s 2 s 
1 m 
 20 i  2s   15m i
x 2  s 
b) vmoyenne    12 m i
t 3s s

#31) D’après le graphique de l’exercice



t a t 
a) 
[s] [m/s2] i
0 5
4 0
5 -10

Accélération en fonction du temps

0
0 1 2 3 4 5 6
accélération [m/s2]

-2

-4

-6

-8

-10

-12
temps [s]

10

b) t x t 

[s] [m] i
0 0
1 -7,5
2 -10
3 -7,5
4 0
5 10
6 15

Position en fonction du temps

20

15

10

5
position [m]

0
0 1 2 3 4 5 6 7

-5

-10

-15
temps [s]

m 
v 0   10 s i
 

c) amoyenne    1,67 m 2 i
t 6s s

 
d) a t  2s   5,00 m 2 i
s

11
#36) D’après le graphique de l’exercice :

a) On peut utiliser les équations de la cinématique ou la pente et l’aire sous les


courbes :

x A  xB
1
8 m i  t  vB t
s 2
v 8  0  m s i
vB  16 m i   pente  B t  B t  t  t  5, 00s
s t 2,5s  0

x A  xB  8 m i  5s  40, 0m i  x A  xB  40, 0m i


s

b) À t  5s , d’après le graphique :

vB  v0 B  at  0   pente   t  3, 20 m i  5s  16, 0 m i
s2 s
vA  8, 00 m i
s

#38) Balle d’une carabine :



x0  0
 
x  0,6m i

v0  0
 
v  900 m i
s

a) Son accélération :
v 2  v02  2a  x  x0 
 0, 6m i  0 
2
8,10 105 m  2a i
s2
a  6, 75 105 m 2 i
s

b) La durée de son trajet :


v  v0  at
900 m i  0  6, 75 105 m 2 i  t  t  1,33ms
s s

12
#42) Objet accéléré :

x0  0

x ?

v0  0

v ?
 
a  10 m 2 i
s
t ?

a) Position finale et temps :


Si v  330 m i
s
v  v0  at  t  33, 0s
Et :
1
x  x0   v0  v  t  5450m i
2

b) Position finale et temps :


Si v  11, 2 km i  11, 2 103 m i
s s
v  v0  at  t  1,12 10 s  18, 7 min
3

Et:
1
x  x0   v0  v  t  6, 27 106 m i   le rayon de la Terre 
2

c) Position finale et temps :


Si v  3 107 m i
s
v  v0  at  t  3, 00 106 s  34, 7 jours
Et:
1
x  x0   v0  v  t  4,50 1013 m i
2

#43) Train :
L  44m (longueur du train)
A : l’avant du train
B : l’extrémité arrière du train
P : poteau

13
À

poteau

0 100

a) A B 
P
 
x0 A  0 x0 B  44m i
   
x A  100m i x B  100m i
 
v0 A  0 v0 B  0   
  x0 P  x P  100m i
vA  ? vB  ?
   
a  0,5 m 2 i a  0,5 m 2 i
s s
tA  ? tB  ?

 Le temps pour que le devant du train passe vis-à-vis le poteau :


tA  ?
0 0 1 1
xA  100m i  x0 A  v0 A t A  a t A2   0,5 m 2 i  t A2  t A  20, 0s
2 2 s
 Le temps pour que la fin du train passe vis-à-vis le poteau :
tB  ?
0 1 1
xB  100mi  x0 B  v0 B tB  a tB2  44mi   0,5 m 2 i  t B2  t B  24, 0s
2 2 s

 Donc t  t B  t A  4,00s

b) Vitesses aux instants précédemment calculés :


vA  v0 A  at A  0  0,5 m 2 i  20, 0s  10, 0 m i
s s
vB  v0 B  atB  0  0,5 m i  24, 0s  12, 0 m i
s2 s

14
#46) Autobus ralentissant :

x0  0
 
x  50m i
 
v0  24 m i
s
 
v  16 m i
s

a ?
t ?

a) Distance parcourue jusqu’à l’arrêt :


v 2  v02  2a  x  x0 
 2a i  50m i  0 
2 2
256 m 2  576 m
s s2
a  3, 20 m i
s2
dans
v  v0  a t   0  16 m i  3, 20 m i  t  t   5, 00s
s s2
et dans

   6, 40 m s
2
v2  v02  2a  x  x0   0  16 m
s 2 i  x  50m i   x  90m i (40m plus loin)

b) Temps d’arrêt :
v  v0  at
16 m i  24 m i  3, 20 m 2 i  t  t  2,50s
s s s
ttotal  t  t   7,50s

#48) Automobile :

x0  ?
  
x  x0  17,5m i
 
v0  20 m i
s

v ?
 
a  5 m 2 i
s
t ?

15
1
x  x0  17,5mi  v0 t  a t 2  20 m i  t  2,5 m 2 i  t 2 (équation quadratique)
2 s s
t = 1s (à l’aller) et 7s (sur le retour si l’objet reculait)
 
 x 17,5m i 
vmoyenne    17,5 m i
t 1,00s s

#49) Particule en mouvement :



x0  ?
 
x  2m i

x  ?

v0  ?
 
v  4m i
s
 
v   12 m i
s

a ?
t 0  0s
t  3s 0
t   7s

a) À l’instant initial :
v  v  a  t   t 
12 m s i  4 m s i  a  4s

a  4,00 m i
s2
dans
v  v0  a t
4 m s i  v0  4,00 m 2 i  3s  v0  16,0 m s i
s
et dans
1
x  x0  v  v  t
2 0
2mi  x0  16,0 m s i  4,00 m s i   3s
1
 x0  28,0m i
2 

16
b) À quel instant la particule s’arrête avant de revenir sur ses pas :
v  v0  a t 
0  16 m i  4 m 2 i  t   t   4, 00s
s s

À cet instant, la particule est à la position de la plus éloignée, à droite, de


l’origine (voir le schéma ci haut).
1
x  x0  v0t   a t 2
2
x  28m i  16 m i  4s  2 m 2 i  16s 2  4m i
s s

À t = 7s, la particule est la position :


1
x  x0   v0  v t 
2
x  28mi  16 m s i  12 m s i   7 s  14mi
1
2 

Ainsi, la distance parcourue entre 3 et 7s est de


d  2m  4m  14m  20m

Donc,
v s moy  20m  5,00 m
4s s

    
 x x   x  14m i  2m i 
c) vmoyenne      4,00 m i
t t 4,00s s

#51) Chute libre :

 Sur Terre :

y0  0
 
y max  25m j
 v 2  v02  2a  y  y0 
v0  ?

v 0
0  v02  2 g j  25m j  0 
  v0  22,1 m j
a  9,81 m 2 j s
s
t ?

17
 Sur la Lune :

y0  0

y max  ?
  v 2  v02  2a  y  y0 
v 0  22,1 m j
s g

v 0 0  v02  2 j  ymax  0 

 
6

  9,81 s 2 j
m ymax  150m j
a
6
t ?

#52) Chute libre :



y0  ?

y0

v0  0

v ?
  
a  g  9,81 m 2 j
s
t  1,50 s

a) Profondeur du puits :
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g 2
0  y0  0  t j
2
y0  11, 0m j

b) Vitesse à l’impact :
v  v0  g t  9,81 m j  1,5s  14, 7 m j
s2 s

18
#56) Chute libre :
 
y0  y  0
 
v 0  v  ?
  
a  g  9,81 m 2 j
s
t  8s

a) Vitesse initiale :
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g
0  0  v0  8s   64s 2 j
2
v0  39, 2 m j
s

b) Hauteur maximale :
À ymax  v  0 à t  4s
1 1
ymax  y0   v0  v  t  0  v0  4s  78, 4m j
2 2

#58) Chute libre :



y0  0
 
v0  30 m j
s
  
a  g  9,81 m 2 j
s

a) Vitesse à 25m :
Si y  25m j
v 2  v02  2a  y  y0 
v 2  v02  2 g j  25m j  0 
v  20, 2 m j
s

b) Instants où la vitesse est de 15 m s :


Si v  15 m j
s
v  v0  g t
15 m j  30 m j  9,81 m j t  t  1,53s et 4,59s
s s s2

19
c) Instants où la balle est à 40m :
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g 2
40m j  0  30 m j t t j  t  1,96s et 4,16s
s 2

#62) Rebond d’une balle :


y0  5m j
y0
v0  0
v 2  v02  2 g  y  y0 
v ? v 2  0  2 g j  0  5m j 

a  g  9,81 m j v  9,90 m j
s2 s
t ?

y0  y  0
v2  v02  2 g  y  y0 
y  3, 2m j
0  v02  2 g j  3, 2m j  0 
v0  ?
v  0 v0  7,92 m j
s
a  g  9,81 m j Donc,
s2
v  v v  v
t  ? a 0  0  495 m 2 j
t 0, 036 s s

#63) Chute libre :


  À ymax  v  0
y 0  50m j
  Donc,
y max  70m j

v0  ?
v 2  v02  2 g  y  y0 
   0  v02  2 g j  70m j  50m j 
a  g  9,81 m j
s2
v0  19,8 m j
s

20
a) Temps de la trajectoire :
Si y  0, t  ?
1
y  y0  v0t  g t 2
2
g
0  y0  v0 t   t 2 j
2
0  50m j  19,8 m j  t  4,90 m 2  t 2 j (équation quadratique)
s s
t  1, 74s et 5,84 s

b) Vitesse à l’impact :
v  v0  g t  19,8 m j  9,81 m j  5,84s  37,5 m j
s s2 s

c) Instant à 30m :
Si y  30m j , t  ?
1
y  y0  v0t  g t 2
2
30m j  50m j  19,8 m j  t  4,90 m 2 t 2 j
s s
t  0,84s et 4,88s

#67) Hauteur maximale et la durée totale:


y0  0
y  4, 2m j
v0  v0 j
v 2  v02  2 g  y  y0 
0,16v02  v02  2 g j  4, 2m j  0 
v  0, 4v0 j
a  g  9,81 m j v0  9,90 m j
2 s
s
t ?

21
a) Hauteur maximale :
À ymax  ?  v  0
Donc,
0  v02  2 g j  ymax  0 
ymax  5, 00m j

b) Durée totale :
Si y  0, t  ?
1
y  y0  v0t  g t 2
2
g 2
0  0  v0 t   t j
2
g 2
v0 t   t j
2
g
v0   t j
2
t  2, 02 s

#68) Posons H la hauteur maximale


1 2
y  y0  v0t  gt
y0  0 2
yH j H j  0  v t  g t 2 j
2 2 0
2
v0  ?
H j  2 v0 t  g t j
2

v ?
H j  4 v0  4 g j
a  g  9,81 m j
s 2
H  4 v0  4 g (1)
t  2s

22
À ymax  v 0
Donc,
v 2  v02  2 g  y  y0 
0  v02  2 g j  H j  0 
0  v02  2 g H  v02  2 g  4v0  4 g  (en remplaçant H par l'équation (1))
0  v02  8 g v0  8 g 2 (équation quadratique  2 solutions de v0 )
v0  11,5 m j ou  67, 0 m j
s s

 La 1ière solution implique qu’à t  2s , l’objet, à la position H , est en train


2
de redescendre :
   
y max  H j  4 v0  4 g  j  6,75m j

Et :
Si y  0, v  v0  t ?
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g
0  0  v0 t   t 2 j
2
g
v0 t   t 2 j
2
g
v0   t j
2
t  2,35s

 La 2ième solution implique qu’à t = 2s, l’objet, à la position H/2, est en train de
monter (il n’a pas encore atteint la hauteur maximale).
   
y max  H j  4 v0  4 g  j  228m j

Et :
Si y  0, v  v0  t ?
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g
v0  t j
2
t  13, 7 s

23
Problèmes :
#5) Les positions x représentent l’avant des trains.
A (celui de 1000m) B (celui de 500m)
  
x0  1000m i x0  0
 
x ? x ?

  v0  0
v0  50 m i 
s 
  v  60 m i
v  v0 s
  
a0 a  3m 2 i
s
t ? t ?

On veut connaître à quelle position et à quel instant l’arrière du train B sera à la


même hauteur que l’avant du train A. On doit diviser le problème en 2 parties :
 Durant la phase où le train B accélère.
 Si nécessaire, lorsque B avance à vitesse constante.

 Durant la phase où B accélère :

vB  v0 B  aB t  0  3 m i  t  60 m i  t  20, 0s
s2 s
À ce moment les positions de l'avant des trains:
1
xA  x0 A  v0 A t  a A t 2  1000m i  50 m i  20s  0  2000m i
2 s
1
xB  x0 B  v0 B t  aB t 2  0  0  1,5 m 2 i  400s 2  600m i
2 s

Clairement, le derrière du train B est toujours derrière le devant du train A. On


doit donc poursuivre la résolution dans la seconde phase du problème.

 Lorsque B roule à vitesse constante :

A (celui de 1000m)
 B (celui de 500m)
 
x0  2000m i x0  600m i
 
x  ? x  ?
   
v0  50 m i v0  60 m i
s s
   
v   v 0 v   v0
 
a  0 a  0
t  ? t  ?

24
  
On veut : x A  x B  500m i (le derrière de B coïncidant avec le devant de A)

1 1
x0 A  v0 A t   aA t 2  x0 B  v0 B t   aB t 2  500m i
2 2
2000m i  50 m i  t   100m i  60 m i  t   t   190s
s s

Et on obtient:
xA  11,5 103 m i  11,5km i
Et un temps total:
ttotal  210s

b) Dans ce cas-ci, les 2 déplacements du train A étant dans la même direction :


     
d  D  x A  x A  x0 A  11,5km i  1km i  10,5km

#11) Deux cyclistes :


A B
x0  0 x0  0
x ? x ?

v0  10 m i v0  6 m i
s s
v ? v  18 m i
s
a ? a ?
t  12 s t  12 s
 
On a : x A  x B

1
xB  x0 B   v0 B  vB  t  144m i
2
1
xA  144m i  x0 A   v0 A  v A  t  v A  14, 0 m i
2 s

25
#12)
Vitesse en fonction du temps

25

20

15
vitesse [m/s]

2
10

1 3

0
0 t1 t2 20
temps [s]

    3
 Aire sous la courbe : x  x  x0  270m i   zonei
i 1

1 m 1
270m i  20 i  t1  20 m i   t2  t1   20 m i   21s  t2  (1)
2 s s 2 s

 Le module de la pente de la zone 1 doit être deux fois plus grand que celle de
la zone 3 :
20 m 20 m
s 2 s (2)
t1  21s  t2 

 Deux équations, deux inconnues ( t1 et t2 )

t1 t 2
13,5     10,5
De (1) : 2 2
6  t 2  t1  (3)

21  2t1  t 2
De (2) : t2
t1  10,5  qu ' on substitue dans (3)
2

26
6  t 2  t1 
(3) :  t 
6   t 2  10,5  2   t 2  11,0s et t1  5,00s
 2

m  
 20 s i
a) a1   4,00 m 2 i
t1 s

  
b) x2  20 m i x t 2  t1   120m i
s

#19) L’ascenseur mesure H = 3m de haut. Par rapport au référentiel de l’ascenseur :


A (plancher de l’ascenseur) B (balle)
 
y 0  3m j

v0  0 y?

v 0 v0  0

a0 v ?
 
t ? ag
t ?

a) Temps pour toucher le plancher :


0 0 1 2
yB  y0 B  v0 B t  gt
2
t  0, 782s

b) Par rapport au sol : la balle a initialement une vitesse vers le haut (la même que
l’ascenseur); elle effectuera ainsi une trajectoire vers le haut jusqu’à une
hauteur maximale avant de redescendre et terminer sa course sur le plancher
de l’ascenseur (qui a eu le temps de monter pendant la trajectoire de la balle).

B (par rapport
 au sol)

y 0 B  3m j

yB  ?
 
v0 B  2 m j
s

vB  ?
 
ag
t  0,782 s

27
Trouvons la hauteur maximale atteinte par la balle :
À yB max  vB  0
vB2  v02B  2 g y B max  3m j 

y  3m j 
2
0  4m  19, 6 m 2 j
s2 s B max

yB max  3, 20m j

Calculons maintenant la position finale de la balle par rapport au sol


yB  3m j  2 m j  0, 782s  4,9 m 2 j  0, 612s 2  1,56m j
s s

Ainsi, la distance parcourue par la balle :


d  2 3,2  3m  3  1,56m  1,84m

#21) Fixons l’origine de l’axe y sur le bas de la fenêtre

Pot à fleurs
1,25

y0  1, 25m j 1 2
y0 y  y0  v0t  gt
2
v0  ? g
0  1, 25m j  v0  0,1s   0, 01s 2 j
v ? 2
ag v0  12, 0 m j
s
t  0,1s

28
Si le pot de fleurs aborde le haut de la fenêtre avec une certaine vitesse, c’est qu’il

a été lâché (vitesse initialement nulle v0  0 ) de plus haut :
v02  v02  2 g  y0  y0 
1, 25m j  y 
2
144 m  0  19, 6 m 2 j
s2 s 0

y0  8, 60m j

b)

#22) Posons H la distance totale de la chute :

y0  H j 1 2
y0 y  y0  v0t  gt
2
v0  0 g
0  H j  0  t 2 j
v ? 2
ag g
H  t2 (1)
t ? 2

À t    t  1s  , y  0, 64 H j
1 2
y  y0  v0t  gt
2
g
0, 64 H j  H j  0  j   t  1s 
2

2
  t  2t  1
g 2
0,36 H 
2
g g g
0,36  t 2   t 2  g  t  (en utilisant l'équation (1))
2 2 2
0  0, 64 t  2t  1
2
(équation quadratique)
t  0, 625s et 2,50 s

On doit rejeter le premier temps car 0,625s-1s = temps négatif.

g 2
Finalement, de l’équation (1) : H   t  30, 6m
2

29