Vous êtes sur la page 1sur 42

SYSTÈME D'EXPLOITATION

MS DOS

1
ISMO TETOUAN / TRI 1 / Mr JELLAL
MS DOS
✓ MS-DOS ( MicroSoft Disk Operating System ) : Système
d’exploitation du disque, est un système d’exploitation monoposte de
Microsoft pour ordinateur.

✓ MS-DOS a vu le jour en 1981 lors de son utilisation sur un IBM


PC.

✓ Le DOS, comme tout système d'exploitation permet de :

➢ Contrôler les activités de l'ordinateur;


➢ Gérer des opérations de divers éléments constitutifs du système.

2
MS DOS
Le rôle du DOS est d'interpréter les commandes saisies au clavier par l'utilisateur.

Ces commandes permettent d'effectuer les tâches suivantes :

➢ la gestion des fichiers et des répertoires


➢ la mise à jour des disques
➢ la configuration du matériel
➢ l'optimisation de la mémoire
➢ l'exécution des programmes

Pour lancer MS-DOS :

Démarrer → Exécuter → Taper CMD

Ou bien

Démarrer → Tous les programmes → Accessoires → invites de commandes

3
Glossaire
Fichier : Un objet ayant un poids (En Ko), contient des données (Nom + Extension)

Répertoire : Un dossier sans poids utiliser pour organiser les objets

Répertoire courant : Dossier en cours d’utilisation

Répertoire racine : Nom de l’unité ou la partition (Exemple : C:\)

Chemin : l’ensemble des répertoires pour y accéder depuis un emplacement

Chemin absolu : Chemin complet depuis la racine (Exemple : C:\cours\algo)

Chemin relatif : Chemin à partir du répertoire courant (Exemple : cours\algo)

4
Commandes DOS
CLS : Cette commande sert pour effacer l’écran et positionner le curseur en haut
a gauche .

Exemple : Lorsque je suis sur le disque dur ( C )

C: \> CLS

Remarque : Pour exécuter une commande il suffit de taper la commande puis


appuyer sur ENTREE.

CHANGEMENT DE L’UNITÉ : Les commandes de changement de l’unité dans


MS-DOS sont facilement en tapant le nom de l’unité (Lettre correspondante) suivi
du caractère :
C: \> A :
A: \> D :
D: \> F :
F: \> C :
Si le lecteur concerné n’est pas prêt (absence de disquette ou de CD-ROM, le
système affiche un message d’erreur) 5
Commandes DOS
AIDE : Pour obtenir de l’aide sur n’importe quelle commande MS-DOS, il suffit
de taper la commande (sans paramètres) suivi du commutateur ( /? )

C: \> COPY /?

DATE (i) : Cette commande Affiche la date courante du système avec possibilité
de modification .

TIME (i) : Cette commande Affiche l’heure courante du système avec possibilité
de modification .

VER : Cette commande Affiche la version du système d’exploitation .

Exemple :

C:\>VER

VOL (i) : Cette commande Affiche la nom du volume (label + no série) .


6
C:\>VOL C:\>VOL D:
Commandes DOS
LABEL (e) : Cette commande permet d’attribuer / modifier ou supprimer le nom
d’un volume .

C:\>LABEL A:

Le volume dans le lecteur A n'a pas de nom


Nom de volume (11 caractères, si aucun : appuyez sur ENTREE)? DISQUETTE2

C:\>VOL A:
Le volume dans le lecteur A est DISQUETTE2

CHKDSK (e) : Cette commande affiche l’état de l’unité, vérifie les erreurs et
affiche l’espace libre .

C:\>CHKDSK J:

F3 : Pour rappeler la dernière commande tapée, appuyez sur la touche F3

EXIT: Permet de quitter un terminal DOS. 7


Commande DIR
DIR ( Directory , i ) : Cette commande donne la liste des fichiers et des répertoires
dans le lecteur / chemin courant. Pour exécuter cette commande, nous procédons
de la façon suivante :
C:/> DIR ( Entrer )
C:/> DIR A :

La commande DIR avec l’option ( /P ) donne la liste des fichiers et des répertoires
en défilement par page .

C:/> DIR /P

Autres commutateurs possibles :

/S : Permet de parcourir toute l’arbre issue du répertoire courant.


/A : Permet d’afficher même les fichiers cachés .
/W : affichage sous forme de liste

Remarque : Il est possible d’utiliser une combinaison de ces commutateurs à


condition qu’ils soient à la fin de la ligne de commande dir . 8
Commande DIR
Utilisation des caractères génériques * et ? avec dir :

Pour filtrer l’affichage sur un groupe restreint de fichiers, le MS-DOS offre la


possibilité d’utilisation de deux caractères génériques :

* : signifie n’importe quelle combinaison de caractères (Remplace plusieurs chars).


? : signifie n’importe quelle caractère (Remplace 1 seul char).

Il est à remarquer que plusieurs commandes DOS acceptent ces caractères


génériques.

Exemples :

C:/> DIR t*
C:/> DIR test?
C:/> DIR TE??M?.*

9
Commandes CD
CD : Cette commande CD (Current Directory) avec le nom du répertoire (déjà
crée) permet d’accéder ou changer de répertoire :

CD NomDossier

Exemples:

C:\> CD CoursInfos

Autres alternatives :

C:\TURBO> CD .. (Retour au répertoire père)


C:\TURBO\TEST> CD \ (Retour a la racine de l’unité en cours)

10
Commandes MS-DOS
RENAME ( i ) : Cette commande change le nom d’un fichier. Sa syntaxe générale
est :
RENAME <ancien_nom> <nouveau_nom>
REN <ancien_nom> <nouveau_nom>

Exemples :

C:/> RENAME NOMAVANT.AAA NOMAPRES.BBB

DEL ( i ) : Cette commande supprime un ou plusieurs fichiers. Il est a noter que


cette commande utilise les caractères génériques pour le cas de plusieurs fichiers.

Exemples :

C:/> DEL BIDON10.TXT


C:/> DEL BIDON1.TXT BIDON2.TXT BIDON3.TXT

11
Commandes MS-DOS
La commande DEL supporte des options :

Exemples :

C:/> DEL test /p


C:/> DEL test * /p

TOUCH : Permet de créer un fichier (Utiliser pour le Shell)

TYPE ( i ) : Cette commande affiche le contenu d’un fichier

Exemples :

C:/> TYPE Test1.txt


C:/> TYPE A:\cv.doc
12
Commandes COPY
COPY ( i ) : Cette commande copie un ou plusieurs fichiers d’une source a une
destination. Il est également nécessaire d’utiliser les caractères génériques pour le
cas de plusieurs fichiers. La syntaxe générale de cette commande est :

Copy <Source> <Destination>

Exemples :

C:/> COPY CONFIG.SYS A:


C:/> COPY AUTOEXEC.BAT AUTO.ORG

Copie avec fusion (Utilisation de "+") :

C:/> COPY FILE1.TXT+FILE2.TXT+FILE3.TXT FILETOT.TXT

13
Commandes MD
MD ou MKDIR ( Make Directory ) : Cette commande permet de créer un
répertoire.

Exemples :

C:\> md TEST1
C:\>md TEST 2 TEST3 TEST4 (Créer plusieurs dossiers dans le même niveau)
C:\>md TEST 5\TEST6\TEST7 (Créer une arborescences)

TREE : Sert à visualiser l'arborescence d'un disque ou d'un répertoire.

Syntaxe :
Tree [lecteur:][chemin] [/f] [/a]

Les commutateurs de la commande tree :


/f : affiche le nom des fichiers de tous les répertoires.
/a : les liaisons sont en mode texte et non en mode graphique.
14
Commandes RD
RD ( Remove Directory ) : Cette commande permet d’effacer un ou plusieurs
répertoire qui existe déjà sur le disque .

Deux conditions doivent être satisfaites pour supprimer un répertoire avec RD :


1- On doit être à l’extérieur du répertoire concerné
2- Le Répertoire concerné doit être vide

Exemples :

C:\> rd Cours
C:\> rd Test1 Test2 Test3
C:\> rd Test4 /S

15
Commandes MOVE
MOVE ( i ) : Cette commande permet de déplacer ou renommer un fichier ou
dossier

Exemples :

C:/> MOVE TEST1.TXT TEST2.TXT (Renommer le fichier test1 par test2)

C:/> MOVE TEST10 TEST2 0 (Renommer le dossier test10 par test20)

C:/> MOVE TEST3.TXT D: (Déplacer le fichier test3 vers le lecteur D:)

16
Commandes MS-DOS de base

17
Commandes MS-DOS
FORMAT : Cette commande permet de formater (préparer) la surface d'un disque dur ou
d'une disquette.
Exemple :

FORMAT D: ➔ Effectue un formatage normal.


FORMAT /Q D: ➔ Effectue un formatage rapide.

CONVERT : Permet de convertir les volumes FAT et FAT32 au format NTFS.

convert E: /fs:ntfs ➔ Convertir une disque en NTFS

SHUTDOWN : Permet un arrêt local ou distant correct de l'ordinateur.

Shutdown /r ➔ Redémarrer un ordinateur

18
Commandes MS-DOS
FIND : Cherche une chaîne de caractères dans un ou plusieurs fichiers.

FIND "La chaîne à chercher" NomFichier.ext


Exemple :

FIND "Bonjour" fichier_texte.txt


FIND /C "Bonjour" fichier_texte.txt => Affiche le nombre de lignes contenant la chaîne
FIND "Bonjour" fichier1.txt fichier2.txt fichier3.txt

/v : Affiche toutes les lignes ne contenant pas la chaîne


/n : Afficher les numéros de lignes avec les lignes contenant la chaîne
/i : Ignorer la casse

19
Commandes MS-DOS
ATTRIB : Affiche, définit ou supprime les attributs lecture
seule, archive, système et masqué assignés aux fichiers ou aux répertoires.

ATTRIB [+R|-R] [+A|-A] [+S|-S] [+H|-H][[lecteur:][chemin]fichier] [/S]

+R : Active l'attribut lecture seule. -R : Désactive l'attribut lecture seule.


+A : Active l'attribut archive. -A : Désactive l'attribut archive.
+S : Active l'attribut système. -S : Désactive l'attribut système.
+H : Active l'attribut cache. -H : Désactive l'attribut cache.
/S : Traite les fichiers du répertoire en cours et de tous ses sous répertoires.

Exemples :

Afficher les attributs d'un fichier nomme TOTO.doc : attrib TOTO.doc

Supprimer l'attribut lecture seule des fichiers dans le répertoire \Cours\Algo sur le lecteur
D: et dans certains de ses sous répertoires : attrib -r D:\Cours\Algo \*.* /s

Désactiver les attributs caché et système du fichier Exam.docx : ATTRIB -S -H Exam.docx

20
Commandes MS-DOS / Réseaux
HOSTNAME : Affiche le nom réseau de l'ordinateur.

IPCONFIG : Affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux

IPCONFIG /ALL : Affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux

IPCONFIG /RELEASE : Permet de libérer la configuration de la carte réseau (0.0.0.0)

IPCONFIG /RENEW : Permet de renouveler l'adresse IP de toutes les cartes réseaux

PING X.X.X.X : Envoie une commande ping vers la carte réseau dont l'adresse IP est X.X.X.X

NetStat : Permet d'afficher tous les ports actifs (à l'écoute) sur un ordinateur tant en TCP
21
Commandes MS-DOS / Utilisateurs
NET USER : Ajoute ou modifie des comptes d'utilisateur, ou bien affiche des
informations concernant les comptes d'utilisateur.

Syntaxe :
net user [nom d'utilisateur [mot de passe | *] [options]] [/domain]

Les principaux paramètres :

➢Tapez net user seul affiche la liste des comptes d'utilisateur sur l'ordinateur.

➢ nom d'utilisateur : Nom du compte d'utilisateur à ajouter, supprimer, modifier ou


afficher. Longueur maximale : 20 caractères.

➢ mot de passe : affecte ou modifie le mot de passe du compte d'utilisateur. Saisissez un


astérisque * de manière à afficher une Invite pour le mot de passe.

Exemple :

Net User TOTO (Affiche les information sur le compte d’utilisateur TOTO)
Net User TOTO * (Changer le mot de passe de l’utilisateur TOTO) 22
DISKPART
DISKPART est l'une des commandes les plus puissantes de
Windows. Elle permet de gérer avec précision les
partitions, leur redimensionnement, leur assignation et
leur formatage.

DISKPART s'adresse à un public averti ayant déjà un


minimum de connaissances sur le partitionnement et le
formatage des disques ainsi que sur l'utilisation de
commandes en mode "invite de commandes".

Une mauvaise utilisation de cette commande peut entraîner la


perte de vos données sur vos disques.

Pour lancer DISKPART, procédez ainsi:

Allez dans le menu Démarrer > Tous les programmes >


Accessoires > Cliquez sur Invite de commandes > Taper
DISKPART et valider
23
DISKPART
La commande DISKPART utilise principalement deux types de
commandes :

1. Celles sur lesquelles on précise la cible ou le champ


d'action : List, Help, Rem, Select, Exit

2. Celles qui s'appliquent directement sur l'élément


présélectionné : Active, Assign, Create, Extend, Shrink...

Exemple :

24
DISKPART
Les commandes LIST :

Elles permettent d'obtenir la liste des disques, des partitions et des


volumes:

* LIST DISK
Donne la liste des disques reconnus par le système.
Le disque précédé d'une "*" est le disque qui a actuellement le Focus
de Diskpart.

* LIST PARTITION
Donne la liste des partitions du disque qui a le Focus

* LIST VOLUME
Donne la liste de tous les Volumes (unité disque) déclarés dans le
système

25
DISKPART
Les commandes SELECT :

Elles permettent de modifier le "Focus" (autrement dit, l'élément


sélectionné).

* SELECT DISK n
Sélectionne le disque qui aura le focus. Le "n" est le numéro du
disque tel que donné par la commande LIST DISK.

* SELECT PARTITION n
Sélectionne la partition qui aura le focus. Le "n" est le numéro de
partition sur le disque qui a le focus et tel qu'indiqué par la
commande LIST PARTITION

* SELECT VOLUME x
Sélectionne le volume désigné pour lui donner le Focus. Le paramètre
"x" est la Lettre attribuée à l'unité disque.
26
DISKPART
Les commandes d’informations :

* DETAIL DISK
Information détaillée du disque qui a le focus

* DETAIL PARTITION
Information détaillée de la partition qui a le focus

* DETAIL VOLUME
Information détaillée du volume qui a le focus

Exemple:

LIST DISK
SELECT DISK 0
DETAIL DISK
SELECT PARTITION 1
DETAIL PARTITION
SELECT VOLUME C 27
DETAIL VOLUME
DISKPART
* CLEAN
Supprime d'un coup toutes les partitions du disque sélectionné.

* CLEAN ALL
Supprime d'un coup toutes les partitions du disque sélectionné mais
écrit également des zéro sur chaque octet et secteur du disque. Très
pratique pour effacer totalement un disque.

* CREATE PARTITION PRIMARY size=n


Crée une partition primaire de la taille définie par le paramètre "n".

* CREATE PARTITION EXTENDED size=n


Crée une partition étendue de la taille définie par le paramètre "n".

* CREATE PARTITION LOGICAL size=n


Crée une partition logique dans la partition étendue de la taille définie
par le paramètre "n".
28
DISKPART
* DELETE PARTITION
Efface la partition qui a le focus

* RESCAN
Force DISKPART à rafraîchir ses données et à tenir compte des
créations de disque et partitions réalisées

29
DISKPART
Exemple :

On supposera ici un Disque dur n°3. Tester les commandes


suivantes qui efface tout partitionnement et recrée une
partition primaire de 1Go et une partition logique secondaire
sur le reste de l'espace disque :

LIST DISK
SELECT DISK 3
CLEAN
CREATE PARTITION PRIMARY size=1000
CREATE PARTITION EXTENDED
CREATE PARTITION LOGICAL
RESCAN
LIST PARTITION

30
DISKPART
* ASSIGN LETTER=l
Assigne au volume sélectionné (qui a le focus) la lettre indiqué par le
paramètre "l"

* REMOVE LETTER=l
Supprime la lettre d'unité disque associée au volume qui a le focus.

* EXTEND Size=n
Etend le volume sélectionné (celui qui a le focus) en y ajoutant la
taille indiquée par "n"
La commande ne fonctionne que sur les volumes NTFS

* SHRINK QUERYMAX
Indique de combien de Mégaoctets le volume NTFS actuellement
sélectionné peut être réduit

* SHRINK DESIRED=x MINIMUM=y


Diminue le disque d'au moins la valeur "y", en tentant d'atteindre la
valeur "x" si c'est possible. 31
DISKPART
Exemple :

LIST DISK
SELECT DISK 3
CLEAN
CREATE PARTITION PRIMARY size=1000
ASSIGN LETTER=G
FORMAT FS=NTFS QUICK
LIST VOLUME
SELECT VOLUME G
EXTEND size=500
SHRINK QUERYMAX
SHRINK MINIMUM=500 DESIRED=800
LIST VOLUME

32
DISKPART
*?
Donne la liste de toutes les commandes

* HELP commande
Explique les paramètres d'une commande (exemple: HELP SHRINK)

* EXIT
Quitte DISKPART et retourne à l'invite de commandes classique

* OFFLINE DISK
Met "hors connexion" le disque actuel

* ONLINE DISK
Reconnecte le disque placé OFFLINE

* ACTIVE
Fait de la partition qui a le Focus la nouvelle partition de démarrage
(Active Partition)
33
SYSTÈME D'EXPLOITATION
PROGRAMMATION BATCH

34
Mr JELLAL
BATCH
❖ Un fichier Batch est un fichier texte contenant des
commandes MS-DOS, et possédant le suffixe ".bat"

❖ Le langage Batch n'est pas compilé, il est interprété par


COMMAND.COM

Remarques :
▪ un fichier batch est un fichier texte « brut » (*.txt) sans
formatage particulier (gras, italique, souligné).

▪ MS-DOS n'est pas sensible pour les commandes à la


différence entre les majuscules et les minuscules.

Une commande interne est un mot reconnu par l'interpréteur qui


constitue un élément du langage MS-DOS.

Une commande externe est un programme fourni avec l'interpréteur.

35
Programmation BATCH
❖Un fichier Batch est constitué de commandes DOS et autres
commandes spécifiques.

ECHO: Cette commande a plusieurs significations.


✓ Afficher du texte, on utilise : « ECHO » suivi du texte à afficher
✓ Activer ou désactiver l’écho : « ECHO ON » ou « ECHO OFF »
✓ Afficher l’état de l’écho (actif / non actif) : « ECHO »

REM : Permet d’ajouter un commentaire


PAUSE : Demande une validation clavier avant de terminer le
programme

Exemple :

ECHO Bonjour tout le monde


ECHO OFF
ECHO
ECHO. " permet d'afficher une ligne vide"
ECHO OFF
REM Ceci est un commentaire 36
Programmation BATCH
Exemple 1 :
@echo off (@echo off : avec la combinaison @, permet d’éviter echo offf en batch)
echo Tentative infructueuse pour afficher une ligne vide
REM Afficher l’état de ECHO car on a oublié le « . » après « echo »
Echo
Echo Affiche maintenant une ligne vide :
Echo.
Echo Termine.

Exemple 2 :
@echo off
REM Formatage de la disquette
Format a:
Mkdir a:\backup\
REM Copie des fichiers
Copy c:\backup\*.* a:\backup\*.*

Exemple 3 :
@echo off
dir C:\
cd JellalTest
echo Lancer Clock
clock.avi 37
Pause
BATCH : Variables
Variable d’environnement : Correspond au nom de variable que l’on
peut utiliser pour stocker des données. Elle représente une valeur
accessible n’importe où et n'importe quand dans l'environnement
DOS du processus qui la pose.

➢ Les variables d’environnement « persistantes » : qui sont définies dans Windows (via
Autoexec.bat ou le panneau de configuration) qui sont accessibles à tous les processus.

➢ Les variables d’environnement « locales » : que vous définissent dans vos Batchs : la
variable sera uniquement accessible au processus qui l’aura définie ainsi qu’à ses « enfants »,
c'est-à-dire les processus qu’il créera éventuellement.

Exemples de variables d’environnement :

TMP (Répertoire temporaire),


TEMP (Répertoire Temporaire),
PROMPT (Invite du DOS),
WINBOOTDIR (Dossier de démarrage de Windows),
PATH et WINDIR (Dossier de Windows).

38
BATCH : Variables
Syntaxe :

Set NomDeVariable=Valeur

Pour lire le contenu d’une variable, on l’encadre de deux « % ».

Exemple :

@echo off
cls
Set rep=c:\pop
echo Création du repertoire %rep%
mkdir %rep%
echo %rep% a ete cree.
Pause

39
BATCH : Saut
La commande Goto permet de faire un saut à un emplacement bien
précis par un label.

Syntaxe :
Goto NomLabel
…..

:NomLabel

✓ Le label ne doit pas dépasser 8 caractères


✓ La marque ":Label" est un "mot" précédé de deux points (":")

Exemple :

@echo off
:Start
echo Hello, World !
Goto Start
40
BATCH : Condition
Syntaxe :

If "<condition>"=="<valeur>" <action>

"<action>" représente une seule commande à exécuter

Il est important de :

oToujours encadrer la condition et la valeur à tester par des guillemets

o De veiller à utiliser, lors d'un test, le double signe égal (== au lieu de =)

Exemple :

@echo off
Set a=c:\pop
Set b=c:\pop
If "%a%"=="%b%" ECHO Meme chemin ...
Pause

41
BATCH : Condition
IF EXIST Fichier
Vérifie l'existence du fichier désigné. Si il existe, le reste de la ligne
est traité, sinon on passe à la ligne suivante.

Exemple :

@echo off
If exist c:\pop1.txt Copy c:\pop1.txt c:\pop1.old
Pause

42

Vous aimerez peut-être aussi