Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE HASSAN PREMIER

FAC SCIENCES ET TECHNIQUES SETTAT

DEPARTEMENT TECHNIQUE GE/GM

Exercice 1 :

Lorsqu’on veut découper par poinçonnage un trou dans une pièce (tôle), on exerce par
l’intermédiaire d’un poinçon un effort de cisaillement F qui se répartit sur toute la section
cisaillée de la pièce. Cependant, pendant le poinçonnage, l’outil (poinçon) travaüle en
compression et ne doit pas de ce fait subir de contrainte normale trop importante qui povnrait
entraîner sa déformation permanente.

Poinçon
Tole

La tôle à poinçonner a pour épaisseur e = 4 mm et l’acier qui la constitue a une contrainte


tangentielle moyenne de rupture r = 200 MPa. Le trou à réaliser a une forme carrée de coté
a=20 mm.

a. Déterminer l’effort | | F 11 minimal que le poinçon doit exercer sur la tôle pour la
poinçonner.

b. Sachant que la contrainte pratique de compression du poinçon vaut Opc = 240 MPa, la
contrainte de compression dans le poinçon est-elle satisfaisante ?
c. A partir de quelle valeur minimale de « a » on ne peut plus envisager de poinçonner une
tôle d’épaisseur e= 4 mm.

Exercice 2 :
Deux pièces mécaniques soumises à un effort de traction d’amplitude F sont fixées entre
elles à l’aide d’un boulon de diamètre 24 mm, comme indiqué sur la figure ci-dessous. Les
manchons extérieurs et intérieur ont une épaisseur e=20 mm et sont symétriques. Le boulon
est en acier inoxydable de module de Coulomb G=7,9 10^ MPa.
a- Déterminer la contrainte de cisaillement du boulon si F = 8.10'* N.
b- Calculer la déformation que subit le boulon
Exercice 3:
Trois tôles en acier sont assemblées entre elles par deux rivets de diamètre chacun égale à
17mm.
1- Vérifier la résistance des rivets si la contrainte admissible de cisaillement Xad= 900 kg/cm^.
2- Déterminer l'épaisseur minimale de chacune des deux tôles si a= 1200kg/cm^.

Exercice 4

Dans un nœud simple de poutre triangulée plane, la charge axiale appliquée sur le profilé rectangulaire de droite vaut F =
20 kN. La liaison s’effectue par un profilé plat, épaisseur 16mm, rivé sur l’appui au moyen de trois rivets selon figure.

Déterminez : 1. Le diamètre d à prévoir pour les rivets si la contrainte de cisaillement admissible est 90 MPa ?

Diamètres de rivets à disposition : d = 10, 12, 14, 16, 18, 20, 24, 27 ou 30 mm.

2. La largeur b à prévoir pour le profilé plat, si la contrainte de traction admissible est de 120 MPa ?
Exercice 5

Dans une charpente triangulée, le nœud représenté sur la figure ci-dessous, est sollicité par trois forces
concourantes, la barre horizontale présentant une force de traction F= 13500 N. Les trois profilés sont
identiques et sont des cornières à ailes égales L 80 8 .

Déterminez :

1. Les tensions normales dans les barres ?

2. Le nombre de rivets à prévoir de diamètre 16 mm, si la contrainte de cisaillement admissible est de


90 MPa ?

3. La contrainte de traction dans les profilés dans la section la plus sollicitée ?


Exercice 2 (Cisaillement)

Dans un nœud simple de poutre triangulée plane, la charge axiale appliquée sur le profilé rectangulaire de droite vaut F =
20 kN. La liaison s’effectue par un profilé plat, épaisseur 16mm, rivé sur l’appui au moyen de trois rivets selon figure.

Déterminez : 1. Le diamètre d à prévoir pour les rivets si la contrainte de cisaillement admissible est 90 MPa ?

Diamètres de rivets à disposition : d = 10, 12, 14, 16, 18, 20, 24, 27 ou 30 mm.

2. La largeur b à prévoir pour le profilé plat, si la contrainte de traction admissible est de 120 MPa ?