Vous êtes sur la page 1sur 7

L’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs

Effets et de leur Criticité

MISSOUM Amira1 ,
BENABDELHALIM Cerine2 , and
ARBI Mohamed El-Chefei3

Université des sciences et de la technologie d’Oran,Mohamed Boudiaf, Oran

Abstract. l’AMDEC a pour but d’évaluer l’impact, ou la criticité, des


modes de défaillances des composants d’un système sur la fiabilité, la
maintenabilité, la disponibilité et la sécurité de ce système.

1 Introduction

On peut constater que la majorité du matériel que nous utilisons actuellement


fonctionnent de manière très satisfaisante. À tel point que notre vie privée est
généralement organisée à partir du principe selon lequel le radio-réveil, la voiture,
le train, l’ordinateur, le distributeur de billets ..., fonctionneront convenablement
lorsque nous en aurons besoin ou lorsque nous les solliciterons. Le haut niveau
de service de ces équipements nous amène à leur accorder une confiance quasi-
totale, et, de ce fait, nous ne nous interrogeons peut-être pas suffisamment sur
les conséquences de leurs éventuels dysfonctionnements. Ces défaillances sont
tellement peu envisagés que, lorsqu’ils surviennent, on constate parfois qu’il
n’existe pas (ou qu’il n’existe plus) de solution palliative ou alternative. L’analyse
des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité (AMDEC) est une
méthode qui nous permettra de répondre à ces attentes.

2 Définition de la défaillance

Une défaillance est l’altération ou la cessation de l’aptitude d’un ensemble à


accomplir sa ou ses fonctions requises avec les performances définies dans les
spécifications techniques.

3 Mode de défaillance

Les modes de défaillance sont parfois décrit comme des catégories de défauts.
Un mode de défaillance potentiel décrit la façon dans laquelle un produit ou un
procédé pourrait échouer dans l’exécution de sa fonction première.
2 Authors Suppressed Due to Excessive Length

4 Définition de l’AMDEC
La méthode AMDEC est l’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et
de leur Criticité. L’AMDEC est un outil utilisé dans la démarche qualité et dans
le cadre de la sûreté de fonctionnement.
La réalisation d’une AMDEC est recommandée aux entreprises qui souhaitent
obtenir une norme ou une certification.
L’AMDEC se distingue de l’AMDE (Analyse des modes de défaillance et de leurs
effets, traduction de l’anglais FMEA ou Failure Modes and Effects Analysis) par
une quantification portée par la notion de criticité C.
La criticité d’un mode de défaillance se détermine généralement par le produit :
(indice de fréquence) (indice de gravité) (indice de détection).
Ces indices sont définis par le client, l’entreprise qui fixe également un seuil
d’acceptabilité, au-dessus duquel toute criticité doit être réduite, par un moyen
à définir (reprise de conception, plan de maintenance, action de surveillance,
. . . ). L’AMDEC consiste à analyser :
• les défaillances,
• leurs causes,
• leurs effets.
L’AMDEC est réalisée grâce à des contrôles : ‘
• de différents points de la chaı̂ne de production,
• du produit ou du service fini.

5 La note de criticité
Une fois que que les notes de fréquence, de gravité et de détection ont été données,
la note de criticité est calculé.
Criticité = Fréquence * Gravité * Détection
Plus la note de criticité est élevée, plus la défaillance est importante. Le plus
souvent, les entreprises fixent une note de criticité à ne pas dépasser

6 Les types AMDEC et leur utilisation


Il existe plusieurs types AMDEC selon l’usage prévu :

6.1 AMDEC organisation


L’AMDEC organisation s’applique aux différents niveaux de processus princi-
paux de l’entreprise : du premier niveau qui englobe les processus de gestion,
d’information, de production, de gestion du personnel et le processus marketing,
jusqu’au dernier niveau comme l’organisation d’une tâche de travail.

6.2 AMDEC produit ou projet


L’AMDEC produit ou projet est utilisée pour étudier en détail la phase de con-
ception du produit ou d’un projet. Si le produit comprend plusieurs composants,
on applique des AMDEC sur les composants.
L’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité 3

Fig. 1. L’AMDEC et la re-conception


4 Authors Suppressed Due to Excessive Length

6.3 AMDEC processus

L’AMDEC processus s’applique à des processus de fabrication. Elle permet


d’analyser et évaluer la criticité de toutes les défaillances potentielles d’un pro-
duit engendrées par son processus. Elle peut être utilisée pour les poste de travail.

6.4 AMDEC moyen

L’AMDEC moyen s’applique à des machines, outils, équipements et appareils de


mesure, des logiciels et systèmes de transport interne.

6.5 AMDEC service

L’AMDEC service s’applique pour vérifier que la valeur ajoutée réalisée dans le
service correspond aux attentes des clients et que le processus de réalisation de
service n’engendre pas de défaillances.

6.6 AMDEC sécurité

L’AMDEC sécurité s’applique pour assurer la sécurité des opérateurs dans les
procédés où existent des risques pour ceux-ci.

7 Les étapes de la méthode AMDEC

La méthode s’inscrit dans une démarche en huit étapes


1. Poser le problème : Définir clairement l’objectif à atteindre et le champ
d’application.
2. Définir le demandeur et le décideur : Le demandeur peut être, par exemple,
le client qui cherche à s’assurer que tous les risques sont identifiés. Le décideur,
c’est le chef du projet qui accepte ou non les exigences du client et identifie le
sujet, le délai et le budget alloué à l’étude.
3. Constituer l’équipe AMDEC : L’équipe doit être pluridisciplinaire et elle
est composée de l’animateur, qui est le garant de la méthode AMDEC, et de
représentants des différents fonctions concernées. Il est préférable que l’animateur
ne soit pas le concepteur du processus (ou autre) objet de l’étude.
4. Analyse fonctionnelle : Le système est décomposé en sous systèmes, et ceux-
ci en composants élémentaires. Pour chaque élément on détermine les fonctions
principales (à quoi ça sert) et les fonctions contraintes (lois, règlements, normes,
etc.).
5. Analyse qualitative des défaillances : Recensement des modes de défaillance,
des causes qui sont à l’origine (Causes de défaillance) et de leur effet (Effet de
défaillances).
6. Analyse quantitative des défaillances : Pour chaque mode de défaillance,
évaluer la gravité, la fréquence d’apparition, le risque de non-détection et cal-
culer le nombre prioritaire de risque (NPR).
L’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité 5

7. Déterminer le NPR critique : Après l’hiérarchisation des modes de défaillance


selon leur NPR, on détermine le NPR au-dessus duquel il faut déclencher des
mesures correctives.
8. Plan d’action : Préparer un plan d’action (quoi, qui, comment, quand) pour
supprimer les causes de défaillances. Les actions peuvent être d’ordre préventif
ou correctif.
9. Application et suivi du plan d’action : Les responsables désignés sur le plan
d’action sont chargés d’appliquer et suivre les mesures correctives (ou préventives)
et d’enregistrer les résultats obtenues.
10. Vérification de l’efficacité des solutions : La mise en oeuvre des solutions est
suivie d’une vérification de leur efficacité. Au cas où les solutions ne permettent
pas d’atteindre les effets escomptés, il faut reprendre une nouvelle analyse et
définir de nouvelles solutions.

8 Réduction des risques


Les actions sont prises souvent avec le résultat d’une estimation basse de la
Sévérité, Occurence ou Détection.
L’ajout de contrôles de vérification ou de validation peut réduire la Détection.
La revue du procédé ou de conception peut être le résultat d’une estimation
basse de l’Occurence et de la Sévérité.
Les évaluations révisées sont documentées avec les originaux sur le formulaires
des tables AMDEC.
Si aucune action n’est recommandée, la décision de ne pas agir devrait etre aussi
enregistrée.
Nombre de risques prioritaires et criticité
Divergences
Caractéristiques spéciales
Histogramme du nombre de risques prioritaires

9 Avantages de la méthode AMDEC


La maı̂trise des risques à l’aide de la méthode AMDEC permet de mener des
actions préventives, c’est à dire de résoudre les problèmes avant que ceux-ci ne se
présentent. Si cette méthode est suivie tout au long du cycle de vie du produit,
la production en sera améliorée et débarrassée de problèmes majeurs.

10 Inconvénients de la méthode AMDEC


L’AMDEC nécessite une connaissance poussée de la question à étudier. En
général, un brainstorming avec plusieurs personnes impliquées de la conception
à la livraison du produit est nécessaire. Pour cela, il faut donc qu’une équipe
puisse se mettre d’accord sur les modes de défaillance étudiés. Cette méthode
est, de ce fait, lourde à mettre en place.
6 Authors Suppressed Due to Excessive Length

Fig. 2. La démarche AMDEC


L’Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité 7

References
1. Author, Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka,
https://qualite.ooreka.fr/comprendre/amdec
2. Author,BOUKHERISSI M: AMDEC appliquée à la STEP d’Ain El Houtz,
2014/2015, http://dspace.univ-tlemcen.dz
3. Homepage, https://www.scientecal.com/cours/amdec-analyse-des-modes de
defaillances-de-leurs-effets-et-de-leur-criticite.