Vous êtes sur la page 1sur 5

"#$%&%'%!()!*+,-&,./0$&1')!2..3&1'+) !

!
Le point sur… LES ENTITES

SOMMAIRE

6.1 LES ENTITES ................................................................................................................................. 2


6.2 LES AMES DESINCARNEES......................................................................................................... 3
6.4 LE TRAVAIL SUR LES ENTITES ................................................................................................... 6
6.5 EXPERIENCES VECUES AU SEIN DE L'IGA ............................................................................... 9

NOTE DE L'IGA SUR CE DOSSIER


La démarche de l'IGA se veut réaliste, pragmatique, et scientifique chaque fois que possible. La
science n'a pourtant pas réponse à tout, et lorsqu'elle ne sait pas expliquer, elle tend à ignorer.
C'est pourquoi l'IGA aborde dans ce document un sujet sans doute controversé, mais néanmoins iné-
vitable. Il a été choisi de diffuser ici un texte disponible sur internet, du fait de son analyse assez ap-
profondie, recoupant assez bien l'expérience de certains de nos membres.
Il est toutefois précisé que les points de vue de l'auteur n'engagent que lui, de même que ses explica-
tions, interprétations, mesures de "taux vibratoires".
Il appartient aux membres IGA de se forger leur propre opinion sur ces phénomènes, la diffusion de
ce document n'ayant en aucune manière vocation à convaincre, mais simplement à informer.
Ce document est complété par l'expérience de deux de nos membres.
Ainsi, les futurs praticiens en géobiologie auront-ils des éléments de réponse, le jour où ils pourraient
se trouver face à des phénomènes relevant du domaine de l'étrange.

IGA – Le point sur… les entités – 13/07/2007 1


6.1 LES ENTITES
Extrait du site web de Christian Recking – www.ateliersante.ch. Ce texte est publié avec l'autorisation
de l'auteur et n'engage que lui.

Il y a quelques années, tout en étant conscient de l'existence de ces phénomènes, j'aurais moi-même
haussé les épaules, car je ne me sentais pas vraiment concerné, et parce que cela me paraissait très
"abstrait" et sans véritable influence sur ma vie.
Mais au fil du temps, mes recherches en géobiologie et en radiesthésie, des problèmes de santé et
douleurs inexplicables, pour moi-même et pour d'autres personnes, et certaines "circonstances",
m'ont amené à être directement impliqué dans des situations qui :
1. ne permettaient aucun doute quant à la réalité de l'existence des ces "entités", et à leur forte in-
fluence sur la vie et la santé de beaucoup de gens.
2. ne me laissaient aucun autre choix que celui de devenir très attentif à ce problème,
3. m'ont mis très souvent dans l'obligation d'intervenir pour aider certaines personnes qui en subis-
saient les influences, et dont la vie était devenue un enfer...
Bien que ce sujet soit "très spécial", j'essaie toujours de garder une approche le plus "technique" pos-
sible, et je suis persuadé que si l'on veut réellement être efficace dans ce domaine, il faut surtout se
garder de toute tendance "émotionnelle" et ne pas laisser libre cours à l'imaginaire...

Au fil du temps, j'ai fait beaucoup de "rencontres peu communes", et j'ai pu constater qu'il existe ef-
fectivement plusieurs catégories d'entités.

Les entités malfaisantes et parfois dangereuses


Elles peuvent être classées en trois grandes catégories :
• les "âmes désincarnées"
• des entités "naturelles" (non créées par l'homme)
o les entités parasites (il peut y en avoir de toutes tailles, "de la puce à l'éléphant" !)
o les animaux décédés
o les démons (c'est le nom qui "réagit" le mieux, mais ce n'est qu'un mot !) et autres esprits
négatifs.
o d'autres ? (liste non exhaustive)
• les entités créées par l'homme
o les "formes pensées" créées par NOTRE cerveau, par nos pensées obsessionnelles.
o les "formes pensées" créées par malveillance et parfois par des égrégores dans un but
nocif déterminé.
o les "eidos", formes pensées créées par les foules... (ces "eidos" peuvent également être
bénéfiques).
o les entités "magiques" : entités créées et très utilisées par le Vaudou, par nos "sorciers" et
par la multitude de "Marabouts", "Maîtres", "Professeurs" et autres gourous venus d'Afri-
que, d'Asie, d'Amérique Centrale, de Madagascar et autres ...
Ces gens connaissent les techniques pour créér des "entités" qui vont effectuer pour eux
des actes de magie, mais peu savent (ou se soucient de) les contrôler. Ils les abandon-
nent ensuite dans la nature... et nous, on les récupère...
o sorcellerie, magie, envoûtements...
o il semble que certaines "entités" auraient été créées par l'homme dans un lointain passé,
entités programmées pour certaines actions qui s'apparentent à la guerre... entités encore
présentes et pas faciles à "gérer"...

IGA – Le point sur… les entités – 13/07/2007 2


Les entités bienveillantes
Les entités de la nature
• Beaucoup de choses ont été écrites sur ce sujet, je n'y reviendrai donc pas.
Les Esprits supérieurs
• DIEU, bien sûr !... quel que soit le nom qu'on lui donne ou l'image que l'on s'en fait...
• Votre "Guide" personnel, votre "Ange Gardien"... (idem, selon vos croyances et convictions)
• Les "Forces de Lumière"...
• et selon vos convictions et votre religion, vous avez un vaste choix de Dieux, Anges, Archanges,
Saints ... qui sont toujours disponibles pour vous aider, si vous savez le leur demander...

6.2 LES AMES DESINCARNEES


C'est, et de loin, le problème le plus important, et le plus fréquent. On peut se permettre de "ne pas y
croire" tant que l'on n'a pas été personnellement (et fréquemment) confronté à ce problème, mais les
faits ne laissent aucun doute possible.

A plusieurs reprises, il m'a été possible de les "toucher", d'en détecter la forme énergétique tangible,
comme on peut détecter les corps énergétiques d'une personne vivante, soit directement avec les
chakras des paumes des mains, soit, encore plus net, avec les "radmaster" ...
Parfois elles se manifestent. J'ai vu des cendres, entendu des "bruits" bizarres, subi des "chocs". Tout
le monde a entendu raconter des histoires de "fantômes" et entendu parler des "poltergeist". Bien que
parfois déformés et exagérés, ces faits sont réels...
Pour des tas de raisons (qualité de la vie, spiritualité, qualité énergétique...) il semblerait que certai-
nes âmes "partent" directement (dans le fameux délai des 3 jours pendant lesquels l'accompagne-
ment est réellement très important) vers d'autres plans d'énergie et de conscience, mais d'autres res-
tent là, comme si elles n'avaient pas l'énergie nécessaire pour continuer, ou qu'elles restent "accro-
chées" à leurs biens terrestres.
De nos jours, il y a de plus en plus d'Ames qui restent "en peine", en panne... par manque de spiritua-
lité, par manque de préparation, par matérialisme, à cause de décès brutal par accident, mais aussi à
cause de l'abandon malheureux des traditions de veillée mortuaire et de prières...
En principe ces entités ne posent pas grand problème, et il est assez facile de les "remettre en route"
et de les "accompagner" vers leur destination finale.
Mais certaines "entités" sont désincarnées depuis de nombreux siècles, voire des milliers d'années.
Et plus le temps passe, plus leur énergie faiblit.
Dans ces cas, même si elles ne sont pas "malveillantes" par volonté, elles sont particulièrement no-
cives pour leur hôte, et il faut leur fournir une très grande quantité d'énergie pour parvenir à les en-
voyer là où elles doivent se rendre...
Les entités se déplacent très facilement, instantanément (sans le moindre délai, quelle que soit la
distance) et par leur simple volonté. Mais dans les cas d'entités en énergie très basse, il semble qu'el-
les se déplacent beaucoup plus facilement si elles peuvent utiliser un "support" qui peut être :
• La matière brute : murs, sol ... (on les "attrape" quand notre corps astral, notre "aura", entre en
contact avec cette matière)
• Certaines ondes (très souvent par le téléphone)
• Par contact radiesthésique ou télépathique, à distance (recherche sur plan, sur "témoin")...
• Par les pertubations géobiologiques : principalement failles, réseau Curry, cheminées cosmo-
telluriques, qui sont de véritables "autoroutes à entités".

Ces entités ont un terrible et cruel besoin d'énergie pour poursuivre leur route.

IGA – Le point sur… les entités – 13/07/2007 3


Il semble qu'un très grand nombre trouve cette énergie lors des grands bouleversements géophysi-
ques (orages, tremblements de Terre, éruptions volcaniques, flux du taux vibratoire terrestre, etc...).
Actuellement, de plus en plus souvent des entités viennent "vampiriser" l'énergie des vivants, "squat-
tent" leur corps astral, et parfois y restent de nombreuses années, voire toute la vie de leur hôte...
Dans certains cas, il peut s'agir d'Ames de parents ou ancêtres décédés et qui restent dans la famille.
J'ai vu ainsi une Ame passer dans le corps Astral de divers membres de sa famille, et séjourner par-
fois de nombreuses années chez la même personne, puis "passer" dans une génération plus jeune...
Mais ce sont des cas particuliers, dans la grande majorité des cas, le "choix" de l'hôte semble bien
être le fait du hasard.
Depuis environ un an (2000), les "vampirisations" énergétiques dues à la présence "d'Ames errantes"
se sont multipliées.
Il semble qu'un nombre incroyablement élevé d'entités soit en train de se "réveiller" et d'être "transfé-
rées" vers d'autres espaces...

L'explication de leur réveil semble assez simple et lié à trois (quatre ?) faits importants :
• L'augmentation considérable de tous les taux vibratoires de la planète et de certains êtres hu-
mains (dont les taux d'énergie s'harmonisent avec ceux de la planète).
• L'ouverture qui semble être en train de se faire de certains plans énergétiques ...
• De grandes perturbations ou "événements" qui se passent dans l'Univers et ont une répercussion
importante sur notre planète...
• Une décision du "Créateur" (changement de plan d'existence et "nettoyage" de tous les "résidus"
des temps révolus ?)

6.3 QUEL CONTACT ET QUEL IMPACT SUR L’ETRE HUMAIN VIVANT ?


Comment ressent-on "l'arrivée" d'une entité ?
Quand on est sensible et informé sur ces phénomènes, on ressent très bien le moment où une entité
pénètre dans son aura. Cela peut se manifester de différentes manières :
• Sensation subite d'angoisse au niveau de la gorge ou du plexus solaire.
• Malaise subit, nausées, tremblements,
• Sentiment d'anxiété brutale
• Frissons, "chair de poule", sensation d'être subitement glacé.
• Sensation de léger choc et dérèglement du rythme cardiaque.
• Douleur sourde au niveau du coeur.
• Mal de tête soudain, vertiges.
• Sensation de faiblesse inhabituelle,
• Troubles de la vision, brûlure autour des yeux.
• Immense fatigue subite, faiblesse, malaise.
• Difficulté inhabituelle à se concentrer et à avoir des idées claires.
• Difficulté à s'exprimer...
• "Crises" de sommeil brutale et intense, en plein milieu de la journée.
• Insomnies soudaines et inexpliquées, etc...
• Enfants en bas âge : hurlements nocturnes - l'enfant ne se réveille pas

Comment détecter et confirmer la présence d'entités chez une personne ?


Pour un radiesthésiste confirmé, il suffit de poser la question !! Toutes les techniques de test peuvent
être utilisées selon ce que l'on maîtrise le mieux (kinésiologie, pouls, etc...).

IGA – Le point sur… les entités – 13/07/2007 4


Pour un énergéticien, la manière la plus sûre de confirmer sans aucune hésitation la présence d'enti-
tés chez une personne, est de contrôler les taux de vitalité, et surtout les taux vibratoires des diffé-
rents plans des corps énergétiques de cette personne.
Avec un peu d'expérience, on se rend très facilement compte de cette présence indésirable.
Certaines sont relativement "gentilles" et restent dans les corps énergétiques, dans les zones "péri-
phériques", où elles ne viennent chercher qu'un peu d'énergie, elles ne sont pas très difficiles à "enle-
ver".
Mais attention : Vous pouvez trouver des taux vibratoires a peu près corrects pour les corps énergéti-
ques, et un taux vibratoire "limite inférieure" pour le corps physique (souvent aux environs de 4000
UB, voire 3500) : il y a bien une entité, mais elle s'est "incrustée" DANS le corps physique, elle se ca-
che, n'apparaît plus dans le corps astral, et devient difficilement détectable.
La personne se sentira extrêmement fatiguée, peut tomber subitement et gravement malade sans
raison apparente, car elle lutte pour maintenir un taux vibratoire de son corps physique qui lui per-
mette de rester en vie...
Des entités très nocives et très basses en énergie, cherchent immédiatement à "percer" toutes les
enveloppes, et à parvenir directement au corps physique, d'où il sera beaucoup plus difficile de les
"déloger".
Elles cherchent une "incorporation", vont s'incruster, et parfois rester à vie sur la même personne. On
trouve ainsi souvent des cas de "double personnalité"...
Dans tous les cas, leur présence provoque d'importantes perturbations dans le fonctionnement de
l'organisme investi.

Quels effets sur la santé ?


Innombrables : eczéma, douleur dans les reins, dépression, syndrome de trouble panique, infections
qui ne guérissent jamais, augmentation de troubles et douleurs existantes, agressivité anormale, irri-
tabilité, méchanceté, impatience, troubles du rythme cardiaque avec douleur sourde au niveau du
cœur, insomnies constantes, échecs professionnels,...
Les entités puisant toute l'énergie disponible, les problèmes de santé apparaissent.
D'autre part, j'ai également constaté que parfois les personnes "vampirisées" commençaient à déve-
lopper les maladies ou problèmes dont souffrait le corps physique d'où provient l'entité.
Il est évident que certaines "mémoires" subsistent sur le plan énergétique et que cette mémoire est
transmise à l'hôte (d'où également le comportement aberrant de certaines personnes, qui subitement
et sans aucune raison apparente commettent un acte totalement incompréhensible...).
Très importante. De nombreuses personnes en sont les victimes.

L'influence de la lune
J'ai très clairement constaté que l'activité et la "virulence" des entités (toutes catégories confondues :
entités "astrales" ou actes de magie...) se trouve pratiquement décuplée pendant les 2 ou 3 jours
avant et après la pleine lune, mais également pendant la "lune noire" (nouvelle lune), avec quelques
petites variantes...

Reïki et entités
Il est de toute évidence, et cela a été confirmé par de très nombreuses observations, que les person-
nes qui reçoivent l'initiation au premier degré de Reïki deviennent particulièrement vulnérables à l'in-
trusion d'entités dans leur corps astral.
Je ne saurais dire (pour l'instant) quelle en est la raison : ouverture d'un "canal" ? augmentation de
l'énergie, ce qui "appelle" les entités ? La question reste posée.
Toujours est-il que lorsque certaines personnes présentent des "troubles" très désagréables après
une initiation au premier degré de Reïki, il ne faut pas négliger de "regarder" de ce côté.

IGA – Le point sur… les entités – 13/07/2007 5