Vous êtes sur la page 1sur 2

NUMÉRIQUE

14
VERS LE DROIT À L’OUBLI
Le 13 octobre 2010, dix sites
collaboratifs (dont Copains
d’avant, Viadeo, Skyblog et
Microsoft France) signaient
la charte pour le «droit à
l’oubli numérique» initiée par
Nathalie Kosciusko-Morizet,
alors secrétaire d’Etat
à l’Economie numérique.
La charte stipule, entre
autres, que l’internaute
pourra désormais supprimer
ou modifier les données
qu’il a publiées via un «bureau
de réclamations». Facebook
et Google ne sont pas
signataires de cette charte.

WEB 2.0
PROTÉGEZ VOTRE E-RÉPUT
A
Ce n’est un secret pour personne : l’avènement de l’Internet nouvelle vez-vous une bonne réputation votre compte peut être piraté, parce que
numérique ? Si, pour certains, la les bugs informatiques existeront tou-
génération donne à chacun une existence «virtuelle» sur la Toile. question peut paraître insigni- jours, parce que “Facebook & co” ont be-
Mais cette identité numérique est parfois difficile à maîtriser. Pire, fiante, elle l’est moins pour les ca- soin de vos données privées pour renta-
binets de recrutement et les spécia- biliser leurs services dans des publicités
elle peut même nous échapper… Des solutions se mettent en place. listes du Web. En effet, 30 % de toutes les ciblées… Tout (ou presque) est ou peut
requêtes effectuées sur les moteurs de devenir un jour public», insiste le blogeur
recherche se font sur le nom d’une per- (www.reputation.axiopole.info) et expert
sonne. Quant à la soi-disant authenticité en identité et réputation numériques.
des réseaux sociaux, on en revient. «Un Paranoïa ? Pas sûr, quand on sait qu’en
En France, 14 % des compte Facebook peut être piraté en France, 14 % des recruteurs ont déjà re-
recruteurs ont déjà moins de 10 secondes au moyen d’un lo- fusé un candidat à cause d’informations
refusé un candidat à giciel gratuit», rapporte un spécialiste du trouvées sur Internet (41 % des recruteurs
cause d’informations piratage sur Internet… «Votre réputation en Grande-Bretagne et 70 % aux Etats-
trouvées sur la Toile. numérique est mondiale et publique.» Unis), selon Olivier Zara. Parmi les cri-
Premiers Voilà ce que martèle Olivier Zara, auteur tères : les commentaires, photos ou vi-
responsables visés : (1) et entrepreneur dans les technologies déos inappropriés. Et pour compléter le
les réseaux sociaux. du Web 2.0. «Parce que “Facebook & co” tableau, 62 % des entreprises citent Inter-
vont continuer à modifier régulièrement net parmi les deux principaux moyens
leurs conditions générales d’utilisation, pour cibler les candidatures les plus per-
que votre entourage peut dupliquer vos tinentes, loin devant le réseau ou la coop-
données privées à votre insu, parce que tation. Or, l’avènement du Web social per-

Direct Soirno855 • Lundi 22 novembre 2010


WEB

ASTUCE DE SPÉCIALISTE ZOOM

BIOBBLE DRESSE
Pour toujours garder un œil
sur son profil sur le Net,
Olivier Zara, spécialiste du
personal branding,

VOTRE «E-PORTRAIT»
recommande ces deux
adresses :
• Google Alertes. Ouvert à
tous et gratuit, il vous prévient
dès que votre nom est utilisé
sur le Web. L’envoi des alertes
se fait par e-mail. Site :
http://www.google.com/alerts
• Google Blog Search. Lancez
une recherche sur votre
prénom et nom dans ce
moteur. Vous trouverez un flux
RSS directement dans la barre
d’adresse de votre navigateur.
Ce flux vous permettra de
suivre les nouvelles
publications concernant votre
prénom et votre nom dans la
blogosphère. Site :
http://blogsearch.google.com

«L’enjeu principal, c’est l’ impact sur la


vie professionnelle. Ceux qui ont peu de
présence sur le Net peuvent disparaître

ATION
© DR

facilement. Il s’agit surtout d’effacer des


informations périmées. Mais pour les cas

Q
graves (diffamation, photos compromet-
tantes, ndlr), on met tout en œuvre pour uoi qu’on fasse, il devient diffi- tion de son image sur le Net), un
supprimer ces données et permettre au cile de contrôler les publica- «CV littéraire»… si le portrait Biob-
client de s’impliquer positivement sur la tions qui peuvent nous concer- ble n’a pas gagné aujourd’hui le suc-
Toile», explique Albéric Guigou, fonda- ner sur Internet, notamment à cès des profils classique Viadeo et
teur de Réputation Squad, créée il y a un cause de la multiplication des blogs, LinkedIn, plusieurs caractéristiques
an et demi. Trois formes existent pour ce forums et autres réseaux commu- sortent du lot ; les photos et vidéos
nettoyage virtuel : une négociation à nautaires. Notre entourage parle de que l’on peut ajouter sur sa fiche
l’amiable (avec l’hébergeur, sur des cri- nous et publie des photos. «A plus mais aussi l’interview écrite qui per-
tères juridiques)ou la voie juridique, par ou moins long terme, nous aurons met de cibler la personnalité de l’in-
met maintenant à tous de faire l’objet de le biais d’avocats. Et, quand le contact tous une e-réputation à gérer. L’idée ternaute. L’e-portrait est d’autre
commentaires de la part de n’importe avec l’hébergeur se complique, il existe de Biobble, c’est de prendre les de- part consultable par tous, sans ins-
quel internaute. Et rien ne s’oublie sur la aussi la technique du «noyage». Elle vants, de proposer à chacun de pré- cription préalable.
Toile. En témoigne le licenciement jugé consiste à produire du contenu positif senter sa vitrine publique et de la Site : http://fr.biobble.com
légal, vendredi dernier, par le tribunal des sur la personne, afin de faire descendre maîtriser aujourd’hui et pour la pos-
prudhommes, de trois salariés d’une en- les commentaires négatifs dans les mo- térité», explique Alexandre Jardel,
treprise de Boulogne-Billancourt (92), teurs de recherche. «Plus de 90 % des fondateur du site Biobble.com. Le BIOBBLE EN CHIFFRES
qui avaient critiqué leur hiérarchie sur cas que nous traitons se règlent avec concept initial : permettre notam- • 4 500 abonnés
Facebook, ou encore les nombreuses succès, par les procédures de “précon- ment aux seniors de publier leur his- • Service gratuit : création
personnes ayant subi des périodes de tentieux” (à l’amiable, ndlr), explique Al- toire, leur biographie personnelle et d’un e-portrait classique
chômage à cause d’une opinion expri- béric Guigou. Facebook n’a pas trop familiale sur le Net, pour qu’elle soit • Service premium :
mée sur un blog. d’impact car ce réseau reste dans la conservée à long terme. C’était en Pour 35 euros, obtention
sphère privée. En revanche, les blogs et 2005. Aujourd’hui, la cible s’élargit. d’un compte et d’un nom
Les nettoyeurs du Net les forums, très bien référencés sur Goo- «Nous nous sommes rendu compte de domaine personnalisé.
A l’image de Reputation Defender, jeune gle, ont énormément d’impact.» Recom- que les actifs (55 % des abonnés) • A partir de 200 euros : rédaction
entreprise américaine florissante, des mandation ultime des spécialistes : ne étaient très intéressés par Biobble d’un e-portrait par un
start-up françaises (Les infostratèges, pas chercher à disparaître à tout prix de pour construire des CV améliorés», biographe, publication et
Réputation Squad, Veille réputation) ont la Toile mais se servir de ses avantages ajoute le fondateur du site. Un profil hébergement, avec une option
saisi un créneau qui pourrait devenir très pour maîtriser son image et, surtout, complet, étudié et mis en place pour Infinite, pour une conservation
juteux. Leur spécialité ? (Re)créer une contrôler sa réputation. faire son personal branding (promo- perpétuelle de ces données.
bonne réputation sur le Net, en effaçant (1) Réussir sa carrière grâce au personal
toute trace malencontreuse sur la Toile. branding, éd. Eyrolles, 2009.