Vous êtes sur la page 1sur 44

AVRIL 2010 • N°121

Traitements de surface
des procédés et des applications
multiples, pointus, indispensables
Des outils de gestion efficaces pour les PME
OUTILLAGE DÉCOUPAGE EMBOUTISSAGE ASSEMBLAGE

ITEZ
IS
V

m
perr in.co
w w.gros
w
E
IT

N
OTRE S
La qualité totale
est notre véritable culture d’entreprise

CACTUS - RCS Besançon B 408 237 170 - PHOTOS : PIERRE GUÉNAT

Depuis 40 ans, nous confier l’exécution de pièces


c’est bénéficier d’un savoir-faire, de solutions techniques,
de compétences et de rapidité d’exécution.

G R O S P E R R I N
Société Anonyme au capital de 750 000 €

Z.I. La Louvière - 14, Route de Besançon - 25480 PIREY - FRANCE


Tél. : (33) 03 81 50 21 67 - Fax : (33) 03 81 53 41 96 - E-mail : contact@grosperrin.com
www.grosperrin.com
é d i t o r i a l

Des outils de gestion efficaces pour les PME

La crise, préoccupation majeure des industriels, est un Leitmotiv dans toutes les
lignes éditoriales des revues professionnelles, industrielles, ou économiques. Mais il
est difficile d'y voir clair ! Pour certains "les industriels ont le moral" Usine Nouvelle
du 22/01/2010, pour d’autres "les industriels français ont toujours le moral en
berne" L’Expansion du 19/02/2010.
Nous retiendrons, en ce début de deuxième trimestre, certains indicateurs
positifs qui renforcent ce constat : de même qu’il faut se battre pour faire face à la
concurrence exacerbée des périodes de crise, il faut se préparer aux périodes de
Sommaire
croissance. 
Dossier : Traitement de surface 2 à 13
Comment ? Si les innovations technologiques sont facteur de développement, les 
Fabrication additive 15
outils de gestion ne sont pas à négliger. C’est pourquoi le numéro de cette revue 
Découpage-emboutissage 17
consacrera une part importante de ses articles aux innovations technologiques, 
Décolletage 19
mais aussi aux outils de gestion mis à la disposition des PME pour augmenter leur 
Outils de production 21
productivité.

Micro-usinage 23
D’un point de vue technologique, la Franche-Comté, troisième région française 
Micro-dosage 25
pour les activités de traitement de surface, a retenu plus particulièrement notre
attention. Le lecteur découvrira en effet, qu’autour de Montbéliard, de grosses 
Gestion de production 27 à 31
PME traitent les tôles du secteur automobile contre la corrosion, tandis qu’autour 
Échange et collaboratif 33
de Besançon (Maîche, Morteau et Morez) les secteurs du luxe et de la finition 
Compétitivité des PME 35
utilisent toutes sortes de revêtements pour donner résistance et beauté aux objets 
Lean Manufacturing 37
(bijouterie, horlogerie, lunetterie).
En ce qui concerne la gestion, vous constaterez que certains outils sont
particulièrement efficaces pour les PME : plate-forme collaborative de conception Photo de couverture :
(Expamtion), généralisation des plates-formes d’échanges avec les sous-traitants, Les phases successives du procédé LIGA UV
action pour booster les échanges informatisés des industriels de l’horlogerie, PLM de la machine d’électrodéposition de l’IPV
et Lean Manufacturing. s’apparentent aux traitements de surface.
Source : IPV
Certaines l’ont bien compris, par exemple, l’entreprise Bourgeat (38) sait qu’elle n’a
aucune chance de réussir le lancement des 121 références de sa nouvelle gamme Revue du Salon International des Microtechniques
d’armoires si elle ne s’engage pas dans le Lean. Diamac (25), PME de 30 personnes, Administration : MICRONORA
BP 62125 - 25052 BESANÇON CEDEX 5
a quant à elle investit dans Clipper Expert et considère cet outil comme l’épine Tél. : 00 33 (0)3 81 52 17 35
Fax : 00 33 (0)3 81 41 30 89
dorsale de l’entreprise ; Ilsa (25) précise en écho que cet outil constitue la colonne Site : www.micronora.com
vertébrale de son organisation. E-mail : contact@micronora.com
Trimestriel - Tirage 15 000 exemplaires
Si la technologie et l’innovation s’avèrent toujours nécessaires, cela est loin d’être Directeur de la publication : Michel Goetz
Date de dépôt : avril 2010
suffisant. En temps de crise, il faut savoir s’adapter, être créatif, mais il faut aussi avoir Conception et réalisation : Cactus/Besançon
un regard neuf sur la gestion et les hommes. Impression : Imprimerie de Champagne/Langres

Nous déclinons toute responsabilité pour les erreurs involontaires


La prochaine édition de Micronora, qui se tiendra du 28 septembre au qui auraient pu se glisser dans le présent document, malgré tous les soins apportés
1er octobre 2010, démontrera que les capacités de rebond de l’économie et de nos à son exécution. (Jurisprudence Cour d’Appel de Toulouse 1887, de Paris 19.10.1901)
Tous droits de reproduction interdits.
industries sont fortes.
De nombreuses entreprises ont déjà fait le choix d’exposer au salon Micronora, Prochaine édition
n’hésitez pas à les rejoindre pour profiter… de la reprise ! SALON MICRONORA
28 sept. - 1 er oct. 2010
Besançon - France
■ Le Président, Michel GOETZ
1
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
D O S S I E R

Les traitements de surface en


automobile, luxe et couches
Protection contre la corrosion par dépôt de zinc par voie électrolytique dans l’automobile, couches
en bijouterie, revêtements PVD pour outils coupants, dépôt par PACVD de films de carbone amorphe
Les procédés de traitements de surface et leurs applications sont multiples, pointus… et indispensables.

Pièces en attente de traitement de surface. Source : Surfaces Synergie

Les traitements de surface recouvrent à l’Institut Pierre Vernier (IPV), "les applica- de l’Institut Pierre Vernier de Besançon,
l’ensemble des procédés industriels desti- tions les plus importantes touchent au secteur des chercheurs (Utinam, FEMTO-ST) et
nés à traiter superficiellement un substrat de l’anticorrosion et des rendus d’aspect. Et des industriels.
de nature métallique, plastique, céramique, dans ces deux domaines, la Franche-Comté,
composite… Et à y regarder de près, force troisième région française du traitement de Un large panel
est de constater qu’il y a peu de matériaux surface, offre un large panel de ressources".
de technologies disponibles
ou d’objets complètement nus. D’ailleurs, Au nord-est, autour de Montbéliard, le zin-
à la question "Que seraient les aciers sans gage, la phosphatation et l’oxydation ano-
leurs traitements de surface  ?", l’OTUA dique sont très utilisés pour l’automobile Les domaines d’excellence, présents en
(Office Technique pour l’Utilisation de dans des ateliers de gros volume. Tandis Franche-Comté, couvrent tous les types
l’Acier) répond  : "Rien  ! Dans notre envi- qu’autour de Besançon, Maîche, Morteau de traitements de surface, à l’exception de
ronnement, l’acier brut n’existe pas. A partir et Morez, les sous-traitants travaillent dans la peinture. Le premier domaine concerne
du moment où il est utilisé dans une applica- le luxe et la finition pour l’horlogerie, la les procédés "voie humide" : dépôts élec-
tion, il reçoit un traitement pour résister à la lunetterie, la bijouterie, la maroquinerie et trolytiques ou électrodéposition type
corrosion". Concernant l’acier et d’autres l’industrie du luxe. galvanoplastie (argenture, dorure, nicke-
matériaux, nous pourrions ajouter qu’ils Comment "traiter" les traitements de lage, cuivrage, chromage…), les dépôts
sont aussi revêtus pour être plus esthé- surface ? Le sujet est si vaste que nous ne chimiques statiques (argenture, nickelage,
tiques. Selon Pascal Olivier, ingénieur R&D ferons que l’effleurer avec des spécialistes cuivrage...) et dynamiques. L’expertise s’est
2
M i c ro n o r a i n f o rm ations - avril 2010
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Franche-Comté :
minces
de glissement pour la lubrification à sec, traitement de surface galvanique par argenture
hydrogéné sur acier inoxydable, oxydation anodique sulfurique pour la cosmétique…
La Franche-Comté offre un large panel de ressources en termes de traitements de surface.

La microfabrication Liga UV permet de réaliser des objets extrêmement petits Ressort à fouet en nickel, épaisseur 230 µm, obtenu par électrodéposition.
avec une précision micronique. Source : Jean-Yves Catherin Source : IPV

développée autour de thèmes comme la aussi de la caractérisation sensorielle des Tous ces laboratoires rassemblent
formulation de bains (dépôts d’or haut surfaces, et de manière plus générale, aujourd’hui 120 personnes autour de la
rendement par exemple), la substitution les laboratoires analysent la caractéri- recherche fondamentale et forment un pôle
des métaux toxiques (chrome hexavalent, sation morphologique, physico-chimique, de compétences reconnu par les profes-
nickel), les surfaces autolubrifiantes et structurale, mécanique, électrochimique sionnels, ainsi qu’en témoigne le montant
anti-usure, la coloration de l’aluminium et thermique et les caractérisations fonc- élevé des contrats passés avec l’industrie.
anodisé… Autre technique importante, les tionnelles (sensorielles, thermiques, élec- L’IPV met en œuvre ses compétences et
traitements de conversion : électrolytique triques, anticorrosion, usure, frottement, ses moyens propres, et s’appuie sur ceux
(anodisation) ou chimique (phosphatation, mouillabilité, adhérence…). des laboratoires pour diffuser les techno-
chromatation…). logies du traitement de surface et les avan-
Dans les dépôts par voie sèche, on recense Des centres de recherche cées réalisées par les équipes de recherche
essentiellement les dépôts en phase vapeur au tissu industriel. Pour Christophe Roux,
performants
(dépôt physique PVD et dépôt chimique IPV, "l’industrie du traitement de surface dis-
CVD), les dépôts par faisceaux éner- pose de procédés industrialisés utilisés dans
gétiques, ainsi que les projections ther- Le tissu industriel franc-comtois profite des process rodés, qui sont autant d’outils
miques. Les industriels collaborent pour du large spectre de compétences et de qui peuvent être employés pour assurer les
obtenir des outils de coupe utilisables sans connaissances fondamentales élaborées par apports et enlèvements de matière néces-
lubrification, ils cherchent à développer le les laboratoires universitaires de la région. saires à la construction de microcomposants
dépôt de carbone biocompatible et la pro- Qui sont-ils  ? L’institut UTINAM (équipes et microsystèmes. Les technologies du trai-
jection de polymères, ils étudient les sur- M2S et SRS) de l’université de Franche- tement de surface s’immiscent ainsi dans
faces anti-rayures, de nouvelles couleurs Comté (UFC), le LERMPS de l’univer- des applications de plus en plus diversifiées
et souhaitent obtenir des surfaces céra- sité de technologie de Belfort-Montbéliard et exigeantes issues d’univers apparemment
miques, réfractaires, des surfaces dures et (UTBM) et l’institut FEMTO-ST rattaché sans rapport avec les métiers traditionnels du
glissantes sans chrome. La recherche traite aux établissements UFC, ENSMM et UTBM. traitement de surface". suite page 5

3
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
CACTUS - RCS Besançon B 408 237 170 - PHOTO : P. GUENAT
Une complémentarité d’expertises
dans les métiers du surmoulage, du moulage,
du découpage, de l’emboutissage et de l’assemblage.

E X P E R T I S E & I N N O VAT I O N

Chemin du bas des vignes


F-25320 BOUSSIÈRES
Tél. +33 (0) 381 565 136
Fax +33 (0) 381 566 350
pmpc@sideo.fr
www. s i d e o . f r

ISO TS 16949

BEDEV I L L E R D T
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Surfaces Synergie : le meilleur du luxe et de la finition

Surfaces Synergie Holding est composée substrats de type inox, titane ou maté-
de trois entités offrant une réponse riaux ferreux ayant subi une préparation
globale aux clients du domaine du Luxe, galvanique.
notamment la maroquinerie, la lunette- Jean-Marc Cattenot, DG opérationnel
rie, l’horlogerie, la bijouterie, les instru- du groupe Surfaces Synergie, est sans
ments d’écriture, les arts de la table ou cesse à la recherche de nouvelles teintes.
la téléphonie, et œuvre pour une ouver- Le Département Innovation propose
ture de marché sur le médical. un nouveau dépôt aux performances
Coeurdor (Maîche-25) est l’une des accrues  : le PURE BLACK, qui se dif-
deux plus importantes entreprises férencie par ses qualités de résistance
européennes de traitement galvanique et sa profondeur de teinte. "Au-delà
décoratif. Sa force  : une palette impres- des couleurs elles-mêmes, nous travaillons
sionnante de finitions galvaniques sur beaucoup sur le mariage des technologies
différents types de substrats à partir entre elles, en vue d’obtenir des finitions
de métaux précieux, pour les indus- vieilli, patiné et des effets mat-brillant.
triels et grands noms du luxe. Ionitec Aujourd’hui, le luxe est très en demande de
(Mamirolle-25) est spécialisée dans le ces nouveaux effets". Un projet collectif
dépôt PVD, alliant décoration et perfor- "Nanoluxe"* (porté par l’IPV en faveur de
Le PVD répond aux cahiers des charges
les plus sévères et aux exigences de résistance
mances techniques. Ce revêtement aux PME) est d’ores et déjà engagé dans le
à l'usure des produits haut de gamme. teintes métalliques vient compléter le but de mettre au point une couche de
Source : Surfaces Synergie panel des finitions galvaniques, sur des protection haut de gamme.

Une des illustrations probantes est celle dépôts par électroformage pour créer Le procédé consiste à déposer une résine
de la place que prennent les couches des structures tridimensionnelles. sur un substrat rendu préalablement
minces en microélectronique. Ces La centrale de technologie Mimento, conducteur. Par photolithographie, on insole
couches minces (< 1 µm), mises en œuvre dédiée à la réalisation de microsystèmes, sélectivement cette résine aux UV à travers
par exemple à des fins décoratives dans comporte ainsi un grand nombre de un masque, on élimine la résine non insolée
le traitement de surface, permettent procédés hérités et encore pleinement créant ainsi une cavité dans laquelle on fait
de réaliser les couches conductrices utilisés par l’industrie du traitement de croître un métal (matrice) par électrodépo-
et isolantes au cœur des composants. surface  : techniques PVD ou PECVD, sition (électroformage). Après élimination de
Dans l’univers des microsystèmes et dépôts chimique et électrochimique… la résine, on libère une pièce métallique finie
des MEMS, ce panel s’est élargi en Ces technologies sont aujourd’hui très précise (précision de la photo-lithogra-
intégrant les techniques de gravure incontournables pour la réalisation des phie). En Suisse, Mimotec a industrialisé ce
chimique (humide ou plasma), de étapes élémentaires de fabrication des procédé (Micronora Informations n° 119)
microsystèmes (capteurs de forces, de
température, capteurs SAW, MEMS plus Traitement fonctionnel
complexes et leurs interconnexions).
des surfaces
L’IPV vient d’intégrer une machine d’élec-
trodéposition, capable de réaliser des
fabrications collectives de microcom- Fonctionnaliser une surface, c’est lui donner
posants métalliques en microfabrication une qualité en vue de remplir une fonction…
LIGA UV. Pascal Blind, IPV, rappelle que et pour cela effectuer un traitement de
"les techniques de fabrication de moules surface ! Changement de vocabulaire mais
de résine en vue de la réalisation de micro- aussi changement d’approche et de métier.
objets se sont développées initialement avec Chez Zindel (Sochaux-Montbéliard  - 25),
la LIGA X qui utilise les rayons X pour on fait du traitement de surface industriel
irradier des résines de type PMMA, et plus pour l’automobile avec des chaînes d’une
récemment la LIGA UV qui a l'énorme avan- capacité de 40 T/jour alors qu’à l’Institut
tage de permettre la réalisation de moule à FEMTO-ST, le département MN2S, dirigé
partir de résines sensibles aux UV et donc par Frédéric Chérioux, travaille sur des
Les verres modernes sont l’enjeu de traitements compatibles avec des outils d'insolation clas- monocouches d’une épaisseur de l’ordre
de surface extrêmement variés. Source : AGC siques de la microélectronique". du nanomètre. suite page 7

* Projet soutenu par le Feder, la DRIRE et le conseil régional de Franche-Comté 5


Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Découpage de précision | Surmoulage en bande CACTUS - RCS Besançon B 408 237 170 - PHOTO : PIERRE GUENAT - INTERPLEX MICROTECH

Contactage en continu | Assemblage dans l’outil

INTERPLEX SOPREC
ZI la Maltière
25410 DANNEMARIE SUR CRÊTE
Tél +33 (0)3 81 48 34 00
Fax +33 (0)3 81 58 59 59

Interplex est présent en Amérique, en Asie


et en Europe sur 26 sites.

w w w. i n t e r p l e x . c o m www.interplex-soprec.com
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Anoxyd donne des couleurs


à l’aluminium

Spécialisée en traitement de surface


aluminium, Anoxyd (Geneuille – 25)
intervient dans différents secteurs d’ac-
tivité : l’automobile, le secteur défense/
aéronautique (pièces de précision),
le médical et les pièces d’aspect et
pièces colorées (luxe, cosmétique…).
L’anodisation est une oxydation ano-
dique sulfurique contrôlée, elle permet
de créer en surface une couche pro-
Le département MN2S de Femto-ST travaille sur des monocouches d’une épaisseur de l’ordre du nanomètre. tectrice qui sera incolore ou colorée
Source : Femto-ST
suivant les besoins. L’anodisation sulfu-
rique dure permet d’obtenir des dure-
"Sur un pare-brise de voiture ou une vitre technologie Mimento est très axée sur ce tés relativement importantes jusqu’à
d’immeuble, ce sont les premières couches matériau, mais nous sommes également 600/700 Vickers et de se rapprocher
de molécules déposées à l’interface verre/ performant sur le niobate de lithium, le verre, des caractéristiques mécaniques de
air  qui le rendent hydrophobe et non- l’or et l’arséniure de gallium". l’acier. Elle confère à l’aluminium une
salissant. Notre propos est de conférer à une Nicolas Martin travaille lui aussi au dépar- augmentation de la résistance au frot-
surface de nouvelles propriétés et c’est le tement MN2S. Ses activités de recherche tement, elle améliore le glissement et la
premier nanomètre de l’interface qui modifie se focalisent sur la technologie des tenue au brouillard salin. La conversion
l’ensemble de ces propriétés de surface. Nous couches minces métalliques et céramiques chimique est un traitement de pro-
travaillons avec une start-up de Besançon, préparées par pulvérisation cathodique en tection anti-corrosion ou d’accroche
Senseor, pour réaliser des capteurs à nano- milieu réactif. Il travaille notamment sur la peinture, vernis, collage.
particules. Il y a en effet de gros enjeux liés aux structuration de ces couches minces éla-
risques potentiels des nano-particules pour la borées par la méthode "GLAD - Glancing
santé. Nous effectuons des traitements de Angle Deposition". Méthode qui consiste
surface extrêmement fins sur des capteurs à déposer le film mince sous incidence
en greffant des molécules sur des surfaces oblique sur un substrat fixe ou animé d’un
actives qui modifient les propriétés physiques mouvement de rotation. Par un phéno-
du capteur et permettent de détecter la mène d’ombrage, un contrôle précis de la
présence de nano-particules (ruthénium, structure du film est obtenu à des dimen-
rhodium, or) dans des solutions aqueuses. sions de l’ordre de quelques dizaines de
Aujourd’hui, nous travaillons beaucoup sur nanomètres. Des géométries en forme de
les dérivés du silicium car la centrale de zigzags, de bâtonnets ou encore de spirales
sont ainsi produites.
L’équipe "Matériaux et Surfaces Structurés"
de l’institut UTINAM s’intéresse à la fonc-
tionnalisation de surfaces de particules et
à l’assemblage de ces particules nano ou
Anoxyd est spécialisée en traitement de surface
micro-métriques sur les substrats, égale- de l'aluminium dans les secteurs automobile,
ment fonctionnalisés. Claudine Filiâtre étu- mécanique, défense, aéronautique, loisirs,
die l’adsorption de molécules (polymères, luxe et cosmétique. Source : Anoxyd
tensioactifs…) sur des particules inorga-
niques (silice, alumine, dioxyde de titane...) Elles agissent comme retardateurs de prises
de façon à régler les interactions entre les pour la réalisation d’ouvrages de grande hau-
particules dans la solution, et entre les parti- teur. Quant à l’association d’éléments de nature
cules et le substrat. "Pour cela, il est nécessaire différente (organique, inorganique, métallique) à
de comprendre les mécanismes d’interactions la surface d’un substrat, elle permet de conférer
molécules/particules/substrat. Nous étudions au revêtement des propriétés multifonctions  :
L’institut UTINAM s’intéresse à la fonctionnalisation
de surfaces de particules et à l’assemblage l’adsorption de molécules super-plastifiantes, anti-usure, anticorrosion, barrière thermique, pro-
de ces particules. Source : UTINAM sur les particules présentes dans les bétons. priétés tactiles, optiques, électriques... suite page 9
7
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
INSTITUT DE RECHERCHE
500 personnes
6 départements
de recherche

savoir-faire
automatique
mécanique
optique
électronique
temps-fréquence
énergie cultiver

microtechniques l’innovation,
nanotechnologies de la recherche

fondamentale

au partenariat

industriel

www.femto-st.fr

m i c r o t e c h n i q u e s

Cicafil
VERSION 2000
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Henri Bourgeois : le service et la technologie pour survivre

Henri Bourgeois (Damprichard – 25) est


une vieille entreprise (diplômée en 2009
du patrimoine vivant), qui a connu un
virage "scientifique" en 2008 avec l’arri- Bourgeois SA
vée du nouveau Pdg, Alain Pernot. "Toutes s'est diversifiée
dans le domaine
les entreprises de traitement de surface qui de la galvanoplastie
travaillent pour les grandes marques de luxe des métaux précieux :
ont les mêmes contraintes et les mêmes palladium, rhodium,
platine, traitement
cahiers des charges. La galvanoplastie est de surface….
un domaine complexe, fait de tours de main, Source : Henri Bourgeois
mais aussi de principes scientifiques. Pour
exister et favoriser le développement de
l’entreprise, j’ai beaucoup axé notre straté-
gie sur le service, par le biais de conseils aux
clients, en leur apportant plus de traçabilité, naux (IPV, UTBM, Femto-ST) sur des études des Traitements de Surfaces et Zindel.
de réactivité, d’écoute et en développant très techniques (répartition des masses sur L’action collective OPÉRA* (Optimisation
des produits nouveaux. De formation scien- les pièces avec des épaisseurs au 1/10 µm, des Procédés Électrolytiques de
tifique, je me suis entouré d’ingénieurs avec étude des bains, nouvelles applications de la Revêtement et d'Anodisation) a pour
lesquels j’ai développé de fortes interactions galvanoplastie...)". objectif de répondre aux contraintes
avec les grandes entreprises de la chimie Henri Bourgeois participe activement technologiques induites par la pression
pour la réalisation de produits nouveaux au projet  OPERA (portée par l’IPV des donneurs d'ordre sur la sous-
(bains écologiques plus performants, nou- en collaboration avec l’équipe SRS traitance dans le secteur des traitements
velles couleurs) et avec les instituts régio- d’UTINAM) avec Coeurdor, La Comtoise de surface.

Nous réalisons des dépôts composites sur lité, ou encore de coût industriel. En effet, un tel les propriétés interfaciales par un cou-
des substrats conducteurs ou sur des couches procédé nécessite plusieurs phases successives plage torche plasma / laser impulsionnel.
d’oxydes. Les applications de ces matériaux non synchronisées pour l’obtention d’un revête- L'irradiation laser permet d'éliminer le film
concernent les microtechniques, l’optique, ment. Des techniques connexes à la projection superficiel de contamination du substrat
l’automobile…" thermique ont vu le jour ces dernières années et de générer un état de surface favorable
notamment en termes de préparation de sur- à l'adhésion du revêtement. Il en résulte
Projection assistée face, de maîtrise des flux thermiques par pré- une possibilité de réduire, voire de suppri-
chauffage ou par refroidissement cryogénique mer totalement les phases préalables de
par faisceaux laser au LERMPS
ou encore de refusion simultanée". Sophie dégraissage des surfaces à revêtir ainsi que
Costil, chercheur au LERMPS à l’UTBM de l'étape traditionnelle de sablage. Protal est
"La mise en œuvre de revêtements réalisés par Montbéliard, rappelle que l’essentiel de son utilisé industriellement au Canada et chez
projection thermique connaît de nombreuses activité s’appuie sur différents brevets et Caterpillar aux Etats-Unis. Le procédé Heat-
applications industrielles. Sauf dans les cas savoir-faire relatifs à ces avancées  : Protal, Cool met en œuvre simultanément une
d’adhérence limitée des revêtements aux subs- Heat-Cool et Meltpro. source de chaleur, une torche de projection
trats, de problèmes de qualité, de reproductibi- Le procédé Protal vise à modifier in situ et une buse de refroidissement cryogénique.
Le procédé Meltpro consiste à modifier les
Schéma de principe
caractéristiques microstructurales de revê-
du procédé Protal. tements de zircone stabilisée à l'yttrine par
Source : UTBM refusion in situ sous irradiation laser.
"Ces procédés qui se situent en amont des
traitements de surface associent toujours
deux techniques, en l’occurrence le traitement
laser et la projection thermique, de façon à
conférer des propriétés nouvelles et d’aller
plus loin en termes de résistance. Ils visent
essentiellement les secteurs automobile et
aéronautique". ■
Jean-Yves Catherin
* Projet soutenu par le Feder, la DRIRE et le conseil régional de Franche-Comté 9
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Hardion+, une nanotechnologie


pour une micrométallurgie
Hardion+, procédé "à froid" de traitement de surface par implantation d’ions gazeux multichargés,
s’impose dans les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et du luxe.

bombardement des ions "polit" la surface


et améliore le coefficient de frottement,
cette grandeur caractéristique des inte-
ractions entre deux matériaux. De plus, le
traitement est réalisé à froid et ne déforme
pas le métal. Le choix des ions implantés
permet d’obtenir la formation en surface
d’un ré-alliage, d’une amorphisation, d’une
nano-restructuration ou d’une réticulation
dans le cas des polymères.

Valéo, PSA, Renault,


Image CAO d’un micro-implanteur d’ions azote Hutchinson, Safran…
multichargés. Source : Quertech Ingénierie
Opérateur sur machine de nitruration.
Source : Quertech Ingénierie Frédéric Guernalec, Pdg de Quertech
Ingénierie, mentionne deux développe-
"Nous rencontrons peu d’entreprises de la à destination des métaux, céramiques et ments industriels qui confirment la cré-
taille de Quertech dans le domaine de la phy- polymères qui consiste à implanter des dibilité industrielle de Hardion+. D’abord
sique appliquée. Et il arrive rarement que les ions azote "multichargés" dans les métaux avec Valéo pour le traitement des essuie-
résultats soient aussi immédiats". Ces propos pour améliorer leurs propriétés de surface. glaces. "Valéo utilisait un procédé chimique
émanent de Guillaume Devauchelle, direc- La pièce à traiter est bombardée avec un pour durcir les balais d’essuie-glaces afin
teur de la R&D de Valeo, et font référence faisceau d’ions : plus la charge d’un ion est d’obtenir un bon essuyage. L’élastomère utilisé
à une application concernant des essuie- élevée, plus il pénètre profondément dans était cher, difficile à travailler et le traitement
glaces de Valéo, traités grâce au procédé le matériau. Les ions multichargés s’incrus- de bromation était assez polluant. Avec un
Hardion+ de Quertech Ingénierie. Un pro- tent ainsi uniformément sur une épaisseur élastomère basique et après passage sous
cédé qui trouve aujourd’hui une véritable allant de 0,1 à 10 µm et forment un alliage notre faisceau d’ions, nous obtenons de nou-
crédibilité industrielle dans les secteurs de avec le métal. Les résultats obtenus sont velles qualités d’essuyage, de durabilité et de
l’automobile, de l’aéronautique et du luxe. impressionnants : la dureté de surface est non-bruit". Et à la clé, il y a 100  millions
augmentée jusqu’à 7 fois. En outre, la sen- d’essuie-glaces/an !
Une véritable nano-structuration sibilité à l’oxydation est très réduite car L’autre application concerne des pièces
les ions azote barrent la route aux atomes en inox pour l’aéronautique. "Le traite-
des surfaces
d’oxygène responsables de celle-ci. Enfin, le ment nous a permis d’obtenir une dureté
de 1800 Vickers sur 10  µm avec un profil
L’histoire commence au GANIL (Grand dégressif pour ne pas avoir de problèmes
Accélérateur National d’Ions Lourds) de de délaminage. Parallèlement, les qualités de
Caen par une thèse de Denis Busardo… frottement ont été fortement améliorées ainsi
qui reste dans un tiroir jusqu’à l’appa- que la tenue à la piqûration. Ce dernier point
rition dans la fin des années 90 des est à souligner dans la mesure où, d’ordinaire,
sources d’ions miniaturisées (ECR), qui ne lorsqu’on traite des inox on perd en tenue
pèsent qu’une dizaine de kilos. Quertech à l’oxydation. Cette application nous permet
Ingénierie développe à partir de 2004 un d’attaquer des marchés en remplacement du
procédé utilisant un faisceau d’ions pour chromage dur par des inox". ■
modifier la surface de la matière. Panneaux amovibles traités par le procédé Hardion+.
Hardion+ est un traitement de surface Source : Quertech Ingénierie Jean-Yves Catherin
11
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Être partenaire
dans toutes les étapes de production
C’est aller plus loin

Pièces en bande
pour l’électronique et la téléphonie
Circuits découpés complexes
Pièces assemblées et contactées
CACTUS - RCS Besançon B 408 237 170 - Photos : Pierre Guénat

par sertissage ou par soudure


Pièces découpées pour la connectique

Z.I. La Louvière - 1, route de Besançon - F 25 480 PIREY


Tél. 03 81 47 41 00 - Fax : 03 81 80 94 57 - E-mail : sopil@sopil.fr
www.sopil.fr O U T I L L A G E - D É C O U P A G E
t r a i t e m e n t de s u r f a c e

Plasmatreat s’intéresse
aux mini-traitements de surface
Le procédé de plasma froid de PlasmaTreat s’intègre facilement dans des productions automatiques.
Une nouvelle buse, manuelle, développée spécialement pour des zones et pièces plus petites,
sera exposée à Micronora.

Le plasma contient
suffisamment
de particules excitées
pour provoquer
une réaction à la surface
des matériaux traités.
Source : Plasmatreat

Traitement d’une carte électronique avant tropicalisation. Source : Plasmatreat

Forte de 15 ans d’activités et de plus applications dans le surmoulage, directement sur des largeurs de plus 4  m. Plus récemment,
de 1700  machines vendues par 15 filiales à l’intérieur des machines d’injection. Dans le nous avons constaté de plus en plus de demandes
réparties dans le monde, Plasmatreat est même temps, la complexification des pièces a sur des pièces plus petites émanant des secteurs
née peu de temps après l’apparition de la débouché sur des dépôts de couches minces de la plasturgie, de l’électronique et de l’horlogerie.
technologie qu’elle exploite. En effet, l’ap- pour de nouvelles fonctionnalisations de surfaces Aujourd’hui, nous savons répondre plus précisé-
plication du plasma froid atmosphérique (anti-corrosion, promoteurs d’adhérence…)". ment, avec des outils plus légers de façon à ce que
dans l’automobile s’est faite dès les années Stéphan Gruber, directeur de Plasmatreat ces derniers soient plus ergonomiques".
1994-95. Aujourd’hui, la demande est impor- SAS, situé à Courtaboeuf (91), note une Mais la raison de la venue à Micronora de
tante dans les marchés de l’électronique, de expansion commerciale sensible sur ces Plasmatreat est surtout de présenter une
l’emballage, des transports, dans les indus- nouvelles applications, mais précise que sa nouvelle buse, de petite taille, pour aborder
tries aéronautiques et bien sûr celles de venue sur Micronora vise un autre objectif. de nouveaux marchés, à la fois pour des
l’automobile. "Depuis 3 ou 4 ans, nous avons petites pièces, mais aussi pour des appli-
vu arriver des demandes nouvelles pour des Une buse spéciale cations manuelles plus pointues. "Jusqu’à
pour des activations et dépôts sélectifs maintenant, nos applications étaient souvent
Le plasma Openair, robotisées. Avec cette nouvelle buse, nous pour-
technologie-clé rons avoir des traitements de grande largeur
dans le traitement de surface "Dans un premier temps, la technologie a connu jusqu’à 50  mm avec une seule buse et avec
un gros succès chez des industriels qui avaient des un outil manuel. Nous visons ainsi deux types
Sous l’impulsion d’une décharge élec- demandes pour traiter des pièces volumineuses. d’applications, d’une part l’activation avant tam-
trique et de l’air comprimé utilisé comme Nous avons ainsi développé des applications pographie (sur matériau nu ou revêtu de type
gaz, la torche produit un plasma qui est nécessitant des machines capables de travailler Zapon par exemple), d’autre part, les dépôts de
éjecté sur le produit à traiter. Ce plasma couche mince sur des zones précises. Là où il
contient suffisamment de particules exci- n’est pas nécessaire de faire une activation ou
tées pour provoquer une réaction à la un dépôt de couche mince sur plus de 10 ou
surface des matériaux traités. L’intensité 50 % de la surface, notre buse RD 2004 peut
du plasma est telle que des adhérences intervenir avec plus d’ergonomie".
sur des fluoropolymères, vernis UV, ou Et en aval, Plasmatreat commence à s’in-
autre surface apolaire, deviennent parfai- téresser à l’étanchéité des pièces électro-
tement possible. La technologie de plasma niques dans le monde de la communication
froid Plasma-Openair développée par (portable), à l’étanchéité dans l’automobile et
Plasmatreat, a permis d’ouvrir la voie à à des applications dans horlogerie. ■
de nombreuses applications industrielles. Chaque application demande des mises au point
en laboratoire. Source : Plasmatreat Jean-Yves Catherin
13
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
L’interface qui couple
technologies & marchés
NEW CHOISISSEZ VOTRE
TECHNOLOGIE
Microfabrication
& micromaniplation

Nanomatériaux

Microinjection
& micromoulage

Microsystèmes

Traitements
de surfaces

Luxe

Mesure
& contrôle Transport
& énergie

Biomédical

www.polemicrotechniques.fr
Les partenaires financeurs :

Pôle des microtechniques - TEMIS INNOVATION - Maison des Microtechniques - 18, rue Alain Savary - 25 000 Besançon - France
Tél. +33 (0)3 81 25 53 65 - Fax : +33 (0)3 81 25 53 51- Mail : contact@polemicrotechniques.fr
f a b ri c a t io n a ddi t i v e

La fabrication additive de Poly-Shape


récompensée au Midest
Poly-Shape, spécialisée dans la conception et la fabrication rapide de pièces prototypes fonctionnelles
vient d’être valorisée pour sa capacité d’innovation.

Le laser fusionne sélectivement la poudre selon des strates définies par le logiciel. Opérateur sur machine Trumpf utilisant le procédé Poly-Shape.
Source : Poly-Shape Source : Poly-Shape

Le 23 octobre 2009, Poly-Shape, jeune chirurgien pourra s’entraîner avant l’opéra- térieur de l’outillage et qui permettront
société implantée à Villecresnes (94), a reçu tion. L’implant est ensuite réalisé en titane pendant la production, de réduire les délais
le prix de l’innovation du Midest 2009 pour avant implantation dans le corps du patient. de refroidissement des outillages et donc
les aspects médicaux de son activité. De de gagner en productivité. Qui permettent
quoi était-il question  ? Lorsqu’un médecin Aéronautique, médical également de réguler la thermique dans
prend un scanner d’un patient et qu’il le les outillages d’injection et par consé-
et outillage
convertit en format CAO, le logiciel de quent de gagner en qualité de pièce injec-
Poly-Shape sépare les différents organes du tée. Stéphane Abed, à contre-courant des
corps (os, muscles…) en interprétant les "Au Midest, nous avons mis en avant cet tendances actuelles qui décentralisent la
niveaux de gris. Il est ensuite possible d’ob- aspect médical, très en effervescence en ce fabrication des moules dans les pays low-
tenir par prototypage rapide une pièce plas- moment, car la demande de technologie cost, affirme que le surcoût généré par le
tique, réplique de l’implant avec laquelle le est forte pour tout ce qui peut apporter du procédé est largement compensé par trois
confort et de la qualité d’intervention pour les facteurs  : gain de productivité, meilleur
La fusion laser patients". Outre le médical, Stéphane Abed, amortissement et meilleure rentabilité de
Pdg de Poly-Shape, poursuit en expliquant l’outillage.
Le procédé de fusion laser permet que le procédé est utilisé principalement Dans l’aéronautique, la fabrication additive
de générer des pièces métalliques par dans deux autres secteurs : l’aéronautique permet notamment de réaliser des pièces
addition de matière et plus spécifi- et l’outillage. ultra légères avec des designs jusqu'alors
quement par une succession de lits de Historiquement, le procédé s’est déve- impossibles tout en conservant une tenue
poudres sélectivement fusionnés par loppé dans l’outillage en Allemagne, il y a mécanique importante (intégration de ren-
un laser. Le modèle est découpé en 8-9 ans, parce que les aciers utilisés dans forts structuraux). Les matériaux plus
tranches de 20 à 40 µm par un logiciel l’outillage sont plus faciles à travailler que sensibles comme les alliages de titane ou
de stratification. La poudre est injectée ceux de l’aéronautique. Dans les moules d'aluminium ont nécessité de faire évoluer
sur un plateau (constitué du même d’injection, compte tenu des designs com- la technologie pour contrôler le taux
matériau) dans un cylindre de 250 mm plexes, l’intérêt de la technologie est oxygène dans la machine, et pour avoir
de diamètre sur 200 mm de haut. Le de mettre des fonctionnalités dans les une possibilité de préchauffage jusqu’à
laser fusionne sélectivement la poudre outillages qui n’étaient pas possibles aupa- 500°C dans les chambres afin de limiter
selon des tranches (strates) définies par ravant, par des procédés conventionnels les contraintes résiduelles (meilleur rendu
le logiciel. Entre chaque palier, le plateau type usinage. Par exemple, des canaux dimensionnel). ■
descend de la hauteur d’une tranche. de refroidissement qui sont laissés à l’in- Yann Clavel
15
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Grand
Besançon

I n d u s t r i e - f o r m a t i o n - r e c h e r c h e

Parc d’accueil d’entreprises innovantes


40 ha de terrains disponibles (25 ha sur TEMIS et 15 ha une halle technologique ouverte aux entreprises
sur TEMIS Santé), viabilisés à 5 mn des 2 échangeurs de l’A36 (équipements de recherche, salle blanche…)

15 000 m2 de bureaux neufs ouverts à la location et vente un accompagnement sur mesure pour tous vos
projets de développement (R&D, innovation…)
incubateur, pépinière, hôtel d’entreprises
dans TEMIS INNOVATION - Maison des Microtechniques des bâtiments de bureaux dédiés à des sociétés
de services aux entreprises

A36
Allemagne
A36 Bâle-Mulhouse
Paris
Lyon

TEMIS
Gare SNCF

TEMIS
SANTÉ Centre
ville
Genève
3 Lausanne
Dijon RN 7
Dôle-Tavaux RN 57

Lyon

www.temis.org information
commercialisation 0 800 800 830
d é c o u p a g e - e m b o u t iss a g e

Schneider Electric choisit Bruderer


pour la polyvalence de ses presses
La BSTA 1250-151B et son outillage savent découper-cambrer-plier des pièces complexes
de disjoncteur en cuivre d’épaisseur 7 mm à 40 coups/mn, et quelques heures plus tard
une épaisseur de 4 mm à 500 coups/mn. Elle permet surtout d’optimiser la productivité…

épaisseurs et pour les découper, il faut


beaucoup d’énergie mécanique et une
bonne répétabilité dans la précision de
découpage. André Combetto, respon-
sable Maintenance & Investissement
de Schneider Electric France, indique
"qu’après une étape de presse multi-coulis-
seaux pour les pièces de faible épaisseur,
nous avons pris un virage dans les années
90 en investissant dans des presses Bruderer
pour permettre également la production de
La presse est suffisamment polyvalente pour fabriquer
pièces de fortes épaisseurs". des pièces complexes et de toutes petites pièces.
Dans les consultations fournisseurs des Source : Jean-Yves Catherin
années 90, alors que Schneider Electric
avait déjà quelques Bruderer, ce construc-
teur s’est encore imposé avec 4 presses plus importante de 1510 mm (au lieu de
de 80 et 125 T (forte cadence, forte puis- 1170 auparavant)".
sance). D’abord parce que le cahier des Pour augmenter la productivité des
charges précisait un besoin de beaucoup presses, en partenariat avec Schneider
d’énergie mécanique à faible cadence Electric, Bruderer a développé un système
(40-50 coups/mn), ensuite parce que lors d’amenage qui a permis d’augmenter les
des opérations de maintenance, entretien cadences de découpe en toute sécurité.
La presse Bruderer BSTA 1250-151B de 125 tonnes
installée chez Schneider Electric à Moirans. et remise à niveau, Bruderer avait aussi André Combetto mentionne également
Source : Jean-Yves Catherin l’avantage sur ses concurrents de maîtri- le graissage centralisé incorporé, les
ser l’ensemble des périphériques et de la commandes intégrées, un amenage
gestion de la presse. puissant lui aussi polyvalent capable
d’entraîner des bandes de quelques
Le site Master Tech de Schneider Electric, Un système d’amenage centièmes à quelques millimètres
situé à Moirans (38), produit des dis- d’épaisseur.
pour une meilleure productivité
joncteurs, qui nécessitent des contacts "Bruderer, c’est pour nous le choix d’un
électriques parfois complexes, en cuivre, outil flexible, disponible et polyvalent, qui
allant jusqu’à des épaisseurs de 7  mm. "Nous avons commencé en 2008 le renou- nous permet de minimiser les investisse-
Fin 2009, Schneider Electric s’est doté vellement des presses avec une BSTA 1250- ments pour fabriquer les nouveaux produits.
d’une presse Bruderer BSTA 1250-151B 151B pour développer la polyvalence de la De plus, compte tenu qu’un opérateur
de 125 tonnes et ce choix ne doit rien découpe  : une telle presse de 125 T peut sur presse change en moyenne cinq fois
au hasard… découper de la forte épaisseur et des pièces d’outil dans la journée, l’avantage sur les
complexes (7 mm) à 40-50 coups/mn et changements de série réside dans le fait
Bruderer maîtrise la mécanique des pièces de 1 à 4 mm jusqu’à 500 coups/ que les machines sont munies de systèmes
mn. Sur ces presses, nous avons des outils de bridage rapide, les programmes sont
et la commande de ses presses
combinés, des outils à tiroirs et des outils mémorisés ainsi que les paramètres de
technologiques avec assemblage intégré sécurité de process avec une interface très
Les disjoncteurs de forte intensité et soudage intégré. Ces presses ont éga- conviviale". ■
font appel à des matériaux de fortes lement une ouverture de montage d’outil Jean-Yves Catherin
17
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Injection Caoutchouc, Plastique et Silicone

Nos savoir-faire…
Recherche et Développement
Prototypage Quickform®
Conception / Réalisation outillage
Injection caoutchouc et silicone
Injection plastique
Marquage
Assemblage

…à votre service
Horlogerie
Bijouterie
Médical
Automobile

Guides linéaires de très haute précision


à lubrification interne
Innovation Roulements miniatures, tables de positionnement
Know-how
Originality

IKO Nippon Thompson Europe


Roissypole Le Dôme
2, rue de La Haye
B.P. 15950 Tremblay en France
95733 ROISSY C.D.G cedex - France
Tél. +33 (0)1 48 16 57 39
Fax +33 (0)1 48 16 57 46
contact@iko-france.com
www.iko-france.com
D é c o l l e ta g e

Jacquard et Jacquemet ensemble à Micronora…


Jacquard et Jacquemet, partenaires indus-
triels, exposeront à Micronora 2010, le
premier au travers de son activité ressort, Armand Jacquard
le second pour le décolletage. Jacquemet, Décolletage dispose
implanté à Saint Martin du Fresnes (01), d’un parc important
de tours Escomatic.
au cœur de la Plastic Vallée, emploie 90 Source : Armand Jacquard
personnes et exerce ses activités dans la Décolletage
production de ressorts fins, le travail du
fil, le découpage et la production de sous-
ensembles. L’entreprise travaille les aciers
doux et aciers ressort, l’inox, le cuivre alu- de 0.40 à 10 mm de diamètre), la société utilise des rectifieuses Centerless de type
minium, le laiton, mais aussi des matières les réalise sur plans pour une multitude Estarta permettant de travailler avec une
telles que le titane, l’inconel, le monel, ainsi de secteurs d'activité tels que l'industrie tolérance de 2 µm et un état de surface
que les matériaux à mémoire de forme automobile, l'électronique, la téléphonie, la Ra 0,04 (poli miroir).
pour les montures de lunetterie. domotique, le jouet, l'électroménager, les Les 2 partenaires ont également développé
Armand Jacquard Décolletage est basée produits électriques et le secteur médical. des sites en Roumanie afin d’accompagner
à Saint-Cergues (Haute-Savoie). Du fait Outre ses 60 tours Escomatic et ses leur clients et prospects sur la partie
de sa spécialisation dans les micro-pièces tours à commandes numériques de type orientale de l’Europe, les savoir-faire étant
(plus de 250 millions de pièces par an, Tsugami, Star et Escomatic, la société similaires dans les différents sites. ■

Cut-Optimizer Sensors
pour optimiser les conditions de coupe
"Pour faire face à la compétitivité inter-
nationale, et devenir des Best-Cost, il faut
Mieux cerner
optimiser au mieux l’outil de production, en le domaine d’emploi
agissant sur différents leviers  : organisation- de l’outil et le faire travailler
nels, logistiques, moyens et ressources. Ainsi, dans des conditions
de coupe plus adaptées,
au niveau de la production, on recherche sou- c’est générer un processus
vent à optimiser les processus de fabrication de fabrication plus stable
afin d’améliorer la productivité. L’optimisation avec moins d’aléas
de production et d’incidents
des conditions de coupe en est un des en cours d’usinage.
éléments fondamentaux, et cela passe par Source : Mikron
la connaissance du domaine d’emploi des
outils". Patrice Laurent, responsable du
département R&D Innovation, poursuit en machines le domaine de fonctionnement entre  lots de matière, lots d’outils et
affirmant qu’une approche expérimentale des outils de coupe en utilisant différents lubrifiants. Dernier point, il aide à capi-
normalisée existe depuis des années  : la moyens de mesure adaptés aux spécifici- taliser le savoir-faire de l’entreprise, en
méthodologie du Couple Outil-Matière tés de fabrication. quantifiant les pratiques de l’atelier et
(NF E 66-520). Le Cut-Optimizer permet de  détermi- en adoptant une approche structurée
Dans le cadre du projet MAAT du Pôle ner le domaine d’emploi d’un outil dans de la coupe, ce qui constitue un avantage
Arve Industries, différents livrables ont une matière et avec un lubrifiant donné, concurrentiel.
été développés, basés sur cette métho- et ainsi de réduire le temps de réglage Le Pack Cut-Optimizer Sensors est
dologie d’essai, et notamment la série des et de mise au point par la connaissance composé d’un logiciel, un boîtier
mallettes technologiques Cut Optimizer de la plage de conditions de coupe d’acquisition et un capteur sélectionné
Premium et Sensors. Leur objectif est valides. Il permet également de réaliser (Wattmètre ou outil instrumenté ou
de permettre de  déterminer au pied des des comparatifs  technico-économiques interface de lecture). ■
19
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Tel: 04 74 93 01 54
Bandes alvéolées sur mesures

Machine de mise en bande


Semi-automatique pour
pièces Mécaniques,
connecteurs, exotiques... Automatique
http://www.w-tech.fr
- MICRONORA L190xL130 - 2010 22/02/10 10:10 Page 1

Demandez
l’annuaire
Industries et services
du Doubs.
L’outil indispensable
pour toutes recherches
de compétence en
● découpage-emboutissage,
lu s d e 5 0 0 entreprises
● usinage de précision, p
● traitement de surface,
● micro-fabrication...

Annuaire consultable
sur www.doubs.org

Développement 25 - 37 rue Battant - Hôtel de Champagney - BP 41625 - 25010 Besançon


Standard 03 81 65 10 00 - developpement25@doubs.org - www.doubs.org

EUREXPO
Bureau des manutentionnaires - Entrée exposants - 69686 CHASSIEU
Tél. + 33 (0)4 72 22 30 22 / 30 09 - Fax + 33 (0)4 72 22 30 59
didier.fanton@gondrandlyon.com

LYON
42 avenue du Progrès - B.P. 60 - 69684 CHASSIEU CEDEX
Tél. + 33 (0)4 78 69 50 02 - Fax + 33 (0)4 72 73 47 98
bernard.besset@gondrandlyon.com - www.gondrandlyon.com

PARIS / VILLEPINTE
Parc des expositions - Bâtiment M2 - 93420 VILLEPINTE
Tél. + 33 (0)1 48 63 32 77 - Fax + 33 (0)1 48 63 32 87
stephane.allaiton@gondrandlyon.com - roland.brule@gondrandlyon.com
GONDRAND FOIRES EXPOSITIONS adhérent à la fédération française des métiers de l’exposition et de l’évènement. f fm2e

0911-GONDRAND AP 190x61.indd 1 20/11/09 11:56:02


o u t i l s de p rod u c t io n

Les nouvelles "ablation laser" de GF AgieCharmilles


grâce à "l'outil laser". Stefan Krüth, gérant
de J&F Krüth GmbH, Form-Ätz-Technik,
à Solingen (DE), a acheté et installé tout
récemment une Laser 600 5Ax et une
Laser 1200 5Ax comme outil de struc-
turation de surface des pièces moulées.
"Il y a quelques années, je ne pouvais pas
m'imaginer que le laser serait apte en si
peu de temps à concevoir des surfaces. En Pièce modèle usinée au laser d'un moule de soufflage
2006, nous avons eu des premiers contacts avec la combinaison structure et inscription.
avec une start-up française qui nous a livré Source : GF AgieCharmilles
la première installation en 2007. Nous avons
présenté cette technologie à nos clients
La Laser 1000 5Ax, une machine-outil à commande
cinq axes pour la structuration de surface de pièces qui ont été très intéressés". L’avantage de Et l'adaptation aux différences du matériau
et d'électrodes avec un laser à fibre ytterbium pulsé l'ablation laser par rapport à la tech- est plus simple avec le laser qu'avec la
(standard 20 W). Source : GF AgieCharmilles nique de gravure chimique réside dans technique de gravure chimique. Les autres
le fait que même la troisième dimension opérations de ce procédé commencent au
des structures de surface est représen- scannage d'un modèle réel à surface 3D
Pour adapter et compléter ses machines- tée de façon définie. La technologie se par rayon lumineux hors de la machine. La
outils à haute performance de fraisage, base sur une chaîne de processus numé- topographie de la surface est ainsi enre-
d'érosion par enfonçage et d'érosion à fil, riques en continue. Pas de copeaux, pas gistrée, représentée en nuances de gris et
GF AgieCharmilles propose des nouvelles d'eau de refroidissement, ni diélectrique, inscrite dans la ligne DAO/FAO. L'usinage
machines-outils  : Laser 500, Laser 600, et qui dit technique laser dit également a lieu en plusieurs passages sur différentes
Laser 1000 et Laser 1200 qui usinent automatisation permettant d'obtenir des directions. Chaque passage permet d'enle-
des surfaces planes ou toutes sortes de résultats de qualité et réguliers avec des ver une couche de 5 à 10 µm. Un usinage
surfaces bombées sur trois ou cinq axes travaux multiples ou des ordres répétitifs. avec 50 passages est assez fréquent. . ■

La HDC 100-H, une tête de perçage rapide


pour machine d’électroérosion
Lauréat des Trophées Industrie catégorie de la machine qui assure les étincelles et le
Machine-Outil, la tête Hirschmann HDC contrôle de l'avance (servo). Ceci garantit
100-H se monte sur toutes les machines une bonne qualité des perçages et une
d'usinage par électroérosion par enfonçage faible couche perturbée thermiquement.
pour réaliser des petits perçages (0,3 à En effet, le perçage se faisant dans du
3  mm) sans démontage de la pièce. Elle diélectrique, il n’y a pas d'oxydation des
utilise le générateur de la machine en pièces. Une seule tête de perçage est
question ainsi que son contrôle d’avance. nécessaire par atelier. On place la tête sur
La course en Z de la tête de perçage la machine dans laquelle la pièce à percer
est donc identique à celle de la machine est montée, ou en fonction des courses
sur laquelle elle est fixée. L’électrode de la machine. Les positionnements sont
peut percer jusqu’à une profondeur donc précis et les courses sont fonction
de 300 mm à grande vitesse (5 mm/ de la taille des machines de l'atelier, donc
min) grâce à une pompe haute pression. adaptées aux fabrications usuelles. Des
Celle-ci autorise cette vitesse de perçage séries de perçages peuvent être faites en
La tête de perçage rapide élevée même avec les tubes de petits automatique sur les machines équipées
HDC 100-H d’Hirschmann. Source : Hirschmann diamètres (0,15 mm). C'est le générateur d'une commande numérique. ■
21
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
SILMACH SOPHYSA STSI ISA FRANCE PHOTLINE BREITLING

FEMTO-ST OPTIQUE TEMIS - MAISON DES MICROTECHNIQUES UTBM ENSMM TECHN’HOM FEMTO-ST µPROCESS
m i c ro - u si n a g e

Rubis-Précis/Micropierre :
très durs et très précis !
Le Groupe Rubis-Précis/Micropierre qui a aujourd’hui 65 ans d’existence s'est largement développé
en 2009 dans l'usinage des métaux de pointe : aciers inox, titane, tungstène, molybdène, or, platine,
argent, ainsi que les matériaux ultra-durs : céramiques techniques, saphir, silice, carbure de tungstène…

Employant actuellement 105 collaborateurs hautement qualifiés, Rubis-Précis incorpore fréquemment dans ces ensembles montés des pièces
le groupe Rubis–Precis / Micropierre est impliqué depuis 60 ans dans la production. en matériaux durs. Source : Rubis–Precis / Micropierre
Source : Rubis–Precis / Micropierre

Un nouvel atelier de 600 m2 a été inauguré luxe et l’instrumentation. "Notre produc- Thales et Sagem. Là encore, il s’agit tou-
début 2008 à Rubis-Précis (Charquemont tion est actuellement d’environ 5  millions de jours de pièces hyper techniques dans des
- 25) portant ainsi la surface totale du sec- pièces/mois pour un prix unitaire variant de matériaux très durs  : céramiques tech-
teur décolletage et usinage CN à 2500 m2, 0,20 € à 500 € pour des ensembles montés niques, saphir, carbure de silicium, quartz
ceci afin de répondre aux exigences complexes, les tolérances habituelles d’usinage qui ne peuvent être usinés qu’à l’outil
croissantes du marché pour la réalisation et de montage étant de l’ordre du micron". diamant. Ces matériaux sont utilisés en
de composants de plus en plus tech- raison de leurs qualités exceptionnelles de
niques avec une miniaturisation accrue. Application high-tech  dureté (surpassée uniquement par le dia-
Jean Chapuis, directeur de Rubis-Précis
et composants micromécaniques mant), résistance à l'usure, utilisation à des
explique "qu’en plus de l’incontournable températures très élevées (supérieures à
optimisation "qualité, prix, délai", les différents assemblés 2000°C), utilisation dans le domaine de
marchés ont des exigences accrues en termes l'optique (visible et infrarouge), isolation
de précision et de miniaturisation avec des La nouvelle usine ultra moderne thermique et électrique, résistance aux
tolérances très serrées et des états de sur- Micropierre à Besançon (25) d’une super- produits corrosifs (acides, bases)…
face très soignés". Les capacités actuelles ficie de 2100 m2 est également opération- Le Groupe Rubis-Précis/ Micropierre est
pour les métaux couvrent des diamètres nelle avec d’importants investissements également à même d'offrir des compo-
allant de 0.40 à 30 mm avec un vaste parc machines et humains. sants micromécaniques assemblés, par
machines de 45 décolleteuses et 20 tours Cette unité est le leader européen dans la des techniques telles que le montage en
à commande numérique. réalisation de pièces de très haute technicité force, le sertissage, le brasage, le collage,
Au titre des dernières réalisations et dans les matériaux durs pour application le soudage laser ainsi que le frettage. Il
principaux secteurs de destination, Rubis high-tech : médical, spatial, militaire, défense, réalise notamment des ensembles montés
Précis réalise des pièces pour le médical aéronautique, machines scientifiques, labo- complexes incorporant diverses pièces
(endoscopes et pacemakers), l’aéronau- ratoires, électronique, avionique… métalliques ainsi que des pièces en maté-
tique (Dassault), les machines scientifiques Micropierre produit notamment des élé- riaux durs pour des clients tels que Thalès,
(spectromètres), les centres de recherches ments de radomes pour missile et de Sagem, Dassault ou Honeywell. ■
et laboratoires, la lunetterie, l’analyse, le gyrolasers pour des sociétés comme Yann Clavel
23
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
JTD, le décolletage microtechnique de précision

Le sur mesure industriel pour les pièces techniques

537, route de Conliège 39570 PERRIGNY


Tél. +33 (0)3 84 24 13 56 - Fax +33 (0)3 84 24 10 22
E-mail : contact@jtd.fr - www.decolletage-jtd.com
m i c ro - dos a g e

Les valves de microdosage de Liquidyn,


une réponse à la miniaturisation
La mise en place de composants toujours plus petits impose les solutions de microdosage
de petites quantités d’adhésifs, d’huiles, de graisses ou d’autres matériaux,
qui doivent être déposées avec précision, fiabilité et dans de courts intervalles.

Les valves de microdosage


Pour le dosage industriel sans contact
intégré dans une ligne de production
automatique (API), Liquidyn a développé
une gamme de valves de microdosage.
Ces produits sont équipés d´un pis-
ton mécanique, activé par valve élec-
tropneumatique et dont la puissance
Micro-dépôt de silicone sur une carte électronique. Essai en laboratoire de dépôt à partir d’une valve est augmentée par une amplification
Source : Liquidyn de micro-dosage. Source : Liquidyn
de la dynamique de l´air sous pres-
sion. Les produits Liquidyn permettent
La demande en pièces miniaturisées en On parle de dosage en jet, lorsque la des temps d´ouverture (impulsion) infé-
constante augmentation génère un besoin dépose du liquide se fait sous forme d’un rieurs à la milliseconde. De plus, ces
croissant en systèmes de microdosage filet ininterrompu de liquide. Et on appelle valves ont été conçues pour rester rela-
fiables et efficaces. La méthode la plus utilisée "dosage par point" la dépose dynamique tivement simples d´utilisation et simples
aujourd´hui est le dosage avec contact. Cette de gouttes. C´est la séparation d´une d´insertion dans une ligne de production
méthode dépose le liquide à doser par arra- goutte de produit de la buse due à son industrielle. C´est pour cela, qu´elles
chement de la goutte lors du contact avec la énergie cinétique. sont alimentées en 24V DC, et qu´elles
pièce. En opposition, le dosage sans contact Le meilleur exemple pour illustrer ce type n´utilisent pas d´actionneurs piézo-élec-
projette la goutte à l´endroit voulu sur la de dosage est le principe de l´imprimante triques. De plus, l´entretien des valves
pièce, d´une hauteur de quelques millimètres. jet d´encre. Le volume d´encre à projeter Liquidyn et le nettoyage des circuits de
se trouve dans une cavité de dosage dis- circulation du produit ont été conçus
Dosage sans contact : posant d´une buse  : la cavité est réduite pour être simple, efficace et surtout
rapidement (par envoi d´une impulsion rapide (réalisable par le client lui-même).
jet-forming et drop-forming
et compression de la cavité) et expulse
l´encre à travers la buse. Dans ce cas, la par Liquidyn pour apporter des solutions
Il existe en fait deux types de dosage sans cavité de dosage, la buse et le réservoir à ces applications permettent notamment
contact  : le dosage en jet (jet-forming) d´encre sont interconnectés (sans aucun d’effectuer des brasages de composants
et le dosage par point (drop-forming). clapet), et forment le circuit fluide du sys- électriques, des déposes de colle instanta-
tème. Lors de la compression de la cavité née dans de faibles dimensions (diamètre
de dosage, alors qu´une partie du fluide de 0,4  mm), déposes de colle conduc-
est éjectée en dehors de la buse, une autre trice en argent, déposes de colle UV
partie fait le chemin inverse et rentre dans en confection de flacon, des collages de
le réservoir. Ce principe de dosage ne peut pièce à l´aide d´adhésifs anaérobiques, des
être utilisé que pour des produits de faible déposes précises de silicone sur des pièces
viscosité. pour l´industrie médicale. Elles autorisent
Pour une application industrielle, également la lubrification de quelques
l´utilisation du système jet d´encre est nanolitres dans les industries de haute
limitée par les quantités à doser et les précision, notamment l’horlogerie. ■
De plus en plus de petites quantités d’adhésifs,
d’huiles, de graisses et d’autres matériaux, doivent viscosités utilisées. Les valves de microdo-
aujourd’hui pouvoir être dosée. Source : Liquidyn sage à géométrie adaptée mises au point Yann Clavel
25
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Pour ceux qui savent
qu’on est plus efficace
quand on est bien informé.

GESTION DES FLUX

DES INFORMATIONS
CLAIRES ET RAPIDES
POUR MIEUX GÉRER
VOS FLUX FINANCIERS
La maîtrise des flux bancaires et financiers est capitale pour
une entreprise. C’est pourquoi les experts en région
des Banques Populaires vous proposent aujourd’hui des outils
qui optimisent la gestion des frais professionnels,
les échanges sécurisés dématérialisés,
la vente des produits à distance, l’organisation de la transmission
des ordres bancaires, la centralisation des recettes,
la gestion de la trésorerie
ou la simplification des règlements fournisseurs.
De quoi garder le contrôle.
www.braintrust.fr
g es t io n de p rod u c t io n

Clipper, colonne vertébrale des PME


Clip Industrie, basé à Saint Cannat (13), est l’un des leaders du marché des logiciels de la GPAO,
de l'ERP et des PGI *. Sa particularité est d’être particulièrement bien implantée auprès des TPE et PME.
Diamac et Ilsa témoignent…

L’offre Clip Industrie se décline en Clipper


Expert pour l’aide décisionnelle, Clipper
Standard, pour la gestion complète de
l’entreprise et Clipper Premier pour l’es-
sentiel de la GPAO. Le dernier né, Clipper Conception, fabrication,
Expert, fournit un ensemble d’outils d’in- industrialisation
et distribution
terrogation, d’analyse et de reporting d’outils coupants.
dans une interface intuitive pour l’utilisa- Source : Diamac
teur. Il permet de suivre un grand nombre
d’indicateurs et d’alerter automatique-
ment l’utilisateur dès qu’un événement
important survient. Chaque responsable
peut fixer des objectifs aux indicateurs
qu’il suit. A partir de là, il est capable de Épine dorsale d’analyser l’ensemble des données de façon à
voir instantanément la progression des chez Diamac ! prendre la bonne décision, faire les bons choix
différents indicateurs vers ces objectifs et et les bons investissements. Clipper est opéra-
prévoir des actions correctives. tionnel depuis le 1er janvier 2009, il prend tout
Les univers d’analyse sont de trois Diamac, implanté à Cléron (25), conçoit en charge : le BE, les services techniques, l’or-
ordres. D’abord au niveau de l’activité et fabrique des outils coupants pour l'hor- donnancement qui gère les affaires et jusqu’à
commerciale et des Ventes par des outils logerie, la bijouterie, le médical, l'aéro- la facturation…"
d’analyse multiaxes du CA, de localisa- nautique… Jean-Christophe Jarrot, son
tion géographique des ventes, de palma- directeur, explique qu’il a dû changer son Colonne vertébrale
rès des ventes, d’évolution mensuelle et logiciel de gestion fin 2007. "Une PME de
chez Ilsa !
annuelle avec progression… Ensuite, au 30 personnes équipée d’un ERP, c’est excep-
niveau de la trésorerie de l’entreprise tionnel. Ce choix s’est imposé parce que les
(Echéances)  : évolution de la trésorerie affaires sont complexes et que nos clients Ilsa (Marchaux - 25) est une entreprise high-
mois par mois, analyse des encaisse- nous demandent d’être bon, réactif, innovant tech qui conçoit et fabrique des automates
ments et décaissements. Enfin, au niveau et pas cher. Pour pouvoir faire tout cela, il faut d'analyse de laboratoire. Emmanuel Beuffe,
de la rentabilité des affaires (Marge et avoir une organisation stricte et profession- son directeur, avait besoin d’augmenter
tableaux de bord)  : suivi du taux de nelle. Le seul moyen, c’est d’avoir des règles, sa capacité d’industrialisation  : "Sans ERP,
marge sur différents axes (client, pièce, des procédures en interne, mais aussi des logi- gérer un CA de 5,2 M€ avec 3,2 M€ d’achat
activité...), tableaux de bord, analyse prix ciels qui constituent l’épine dorsale de toute génère un nombre de lignes de commande tel-
de revient, suivi de projet. notre organisation. Le but est d’enregistrer et lement important que c’est devenu impossible.
Nous avions donc besoin d’un ERP solide car
il était question de bâtir la colonne vertébrale
de l’entreprise au travers de la GPAO. D’autant
plus que nous sommes certifié ISO 9001, et
Collecter les informations
de son entreprise, que demain, nous serons certifié ISO 13485.
c'est une chose, Clipper est un outil très convivial et très ergo-
les analyser nomique qui nous permet de gérer toute la vie
c’est autre chose…
Clipper Expert de l’entreprise  : salariés, clients, fournisseurs,
fait les deux…. prospects, achats, factures jusqu’aux aspects
Source : Clip Industrie financiers, qualité et gestion des non-conformi-
tés. Aujourd’hui, tous les services de la société
sont greffés sur ce logiciel". ■
Jean-Yves Catherin
*GPAO : Gestion de la Production Assistée par Ordinateur - ERP : Enterprise Ressource Planning - PGI : Progiciels de Gestion Intégrée 27
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Vous créez…
nous réalisons

Composants pour l’horlogerie,


la bijouterie, les Industries du luxe
et la micromécanique

Couronnes de remontoirs Fabrication de pierres d’horlogerie


de montres. Poussoirs et industrielles

Le groupe IMI : Pierres et composants


pour la haute horlogerie Portugal
Revêtements de surface
Composants en métaux

un monde communs, précieux


et en céramique
pour les marchés du luxe
de École-Valentin (25) France
microtechniques Tél.: 33 / (0)3 81 40 56 00

Cadrans de montres Articles de luxe et cadrans

7 centres de production ÉQUINOXE Ltd


M E M B R E D U G R O U P E I M I

Cadrans soignés Décors, pose de pierres


Fabrication de petites et sur flaconnages
moyennes séries Polissage, pose manuelle
Restauration et rénovation de de composants sur articles de luxe
Le groupe IMI rassemble cadrans anciens Cadrans de travail
sept sociétés spécialisées Cadrans grandes séries
Le Locle - Suisse
dans les microtechniques. Tél.: 33 / +41 32 925 70 10
Ile Maurice
Les talents conjugués
des 350 collaborateurs
du groupe, Lasers
tous rompus aux exigences
de la haute qualité
de leurs productions,
vous apportent les solutions
adéquates à vos besoins
Conception et fabrication de machines laser Sous-traitance laser tous secteurs
dans les domaines de série et spécifiques de découpage, à la demande
de l’horlogerie, la bijouterie, soudage, marquage et perçage
les industries du luxe, Pirey (25) France Tél.: 33 / (0)3 81 48 34 60
la téléphonie, le médical…

Céramiques

Groupe IMI Fabrication Recherche, développement et


de céramiques commercialisation d’implants dentaires
Siège social :
par pressage (titane et céramique)
48 rue des Founottes et procédé CIM Iso 13485-2003 / Iso 9001-2000
25000 BESANÇON pour l’horlogerie, la bijouterie, Marquage CE 1014
la téléphonie et les implants dentaires
Tél. : 03 81 25 24 36
Usinage de matériaux durs Marnay (70) France
Fax : 03 81 25 24 37 Tél.: 33 / (0)4 78 50 19 57
Marnay (70) France
www.groupe-imi.fr Tél.: 33 / (0)3 84 31 95 40
g es t io n de p rod u c t io n

Quand le PLM devient une stratégie


adoptée par les PME…
Stratégie d'entreprise et système d'information spécialisé, le PLM (Product Lifecycle Management)
fédère l'ensemble des données et des processus relatifs au produit.
Outil fétiche des donneurs d’ordre, il descend aujourd’hui dans les PME…

Le propos du PLM est, entre autre, de connecter


les mondes de la fabrication (CFAO)
et de l’ordonnancement / gestion (ERP).
Source : Dassault Systems

La société Marèse a remporté le trophée du PLM 2010. Source : Jean-Yves Catherin


de rang 3 qui fait du copeau, le PLM ne
m’intéresse pas. Si par contre, je veux me
Le 4 février 2010, l’Espace Numérique cahier des charges transmis par le client démarquer, apporter de la valeur ajoutée
Entreprise (ENE), l’AIP Priméca et le jusqu’au règlement financier. Les outils et m’équiper d’un BE pour proposer des
Cluster Gospi renouvelaient pour la 3e PLM couvrent donc la gestion des don- fonctions et travailler en co-conception,
année consécutive leur Journée du PLM nées produit, la gestion des processus et la je passe automatiquement du plan 2D à
(Product Lifecycle Management). Succès gestion des projets et des plannings. Une une masse documentaire qui nécessite
évident pour cette manifestation lyonnaise majorité des participants venaient pour des outils.
qui a pour objectif de sensibiliser les PME- s’initier ou trouver la solution, la leur, à Il n’est sans doute pas excessif de dire
PMI rhônalpines au PLM, de leur en pré- leur taille… Autour d’un verre entre les que les PME "ambitieuses"qui sauront le
senter les enjeux et de les accompagner cessions et au sein des conférences, les mieux s’adapter à la crise, aux contraintes
dans leurs démarches, en s'appuyant sur questions fusaient  : le PLM est-il adapté du marché et aux exigences croissantes
des retours d’expérience d'entreprises à une PME ? Peut-il améliorer le dévelop- des donneurs d’ordre seront celles qui
utilisatrices. Les lecteurs intéressés par pement et les performances techniques commencent aujourd’hui à s’interroger sur
le PLM pourront se reporter au dossier d’un produit ? Comment choisir et implé- la pertinence d’un outil PLM pour leur
que nous avions réalisé dans Micronora menter une solution PLM ? Quels sont les activité.
Informations n°110  : "Le PLM pour les impacts organisationnels ? Comment pro-
PME  ? Vivre en l'abordant… ou mourir poser un outil structurant et de nouveaux @udros ou Teamcenter ?
en l'ignorant  !". Un titre toujours aussi modes de travail à ses donneurs d’ordre
Chacun son besoin,
d’actualité… et ses partenaires  ? Pour y répondre,
Siemens était là avec Teamcenter, SAP avec chacun son PLM…
S’interroger sur la pertinence SAP PLM, PTC avec Windchill, Prios avec
la suite Estelle, Oracle avec Agile, Lascom Mais quel outil ? @udros ou Teamcenter ?
d’un outil PLM pour son activité ?
avec Lascom PLM, Dassault Systemes avec Jean-Louis Tixier, directeur des opérations
Catia, Simulia et Enovia, Assetium avec commerciales d’Assetium a de l’humour.
En français, PLM signifie "gestion du cycle @udros, et Lectra, PCO et PI3C étaient Et il en faut forcément pour faire figure de
de vie d'un produit" et prend en compte également présents. Pas facile de se situer Petit Poucet face à l’un des poids lourds
tout ce qui concerne un produit depuis le par rapport au PLM, car si je suis une PME du PLM. suite page 31

29
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
En Franche-Comté, à Besançon,
dans une région d’Europe reconnue
comme pôle des microtechniques,
UND dispose sur une même zone
géographique, de complémentarités
industrielles et scientifiques.
UND met à votre disposition
son savoir-faire et une situation
privilégiée.

UND SAS - rue de la Gare - 25770 FRANOIS - Tél. : 03 81 48 33 10 - Fax : 03 81 59 94 80 - E-mail : contact@und.fr - www.und.fr
g es t io n de p rod u c t io n

Le PLM propose aujourd’hui aux PME un outil


structurant et de nouveaux modes de travail
à ses donneurs d’ordre et ses partenaires.
Source : Mikron

travaillant en direct pour des donneurs


d’ordre tels que EADS ou PSA. Pour intro-
duire son aventure PLM, Olivier Vérot,
directeur UF1, en donne d’abord une
définition à la fois humoristique et réaliste.
"Pour nous, PLM a d’abord signifié "Personne
au Limite du Management". J’avais l’impres-
sion d’être dans une spirale infernale avec
d’une part, des projets complexes à gérer avec
de plus en plus de pression et des exigences
clients de plus en plus fortes. Chez nous,
en interne, cela générait un stress énorme,
Usinage UGV d’un bras sur machine CN chez UF1. avec des difficultés de fidélisation de mes
Source : UF1 les phases de développement produit et employés. Certes, notre activité était passion-
de permettre un travail collaboratif sécu- nante, mais pour tenir les objectifs des clients,
risé des équipes Design. Un découpage en les semaines se remplissaient d’heures supplé-
Quand on lui demande ce que pensent trois paliers a été retenu pour une mise mentaires, y compris le week-end ! Relations
de lui ceux qui jouent dans la cour des en œuvre progressive du périmètre global tendues avec les clients, stress énorme sur
grands, il sourit  : "Ils disent que nous ven- à savoir gestion des données techniques les épaules de mes collaborateurs, bref, une
dons un petit produit qui s’adresse aux PME, (et des processus), gestion de l’industriali- situation difficile…
alors qu’eux, sachant gérer la complexité sation et interface GPAO et enfin pilotage Un jour, j’ai assisté à une démonstration de
maximale des grands comptes, peuvent for- global des projets. Le périmètre concernait PI3C, revendeur PTC (Windchill), chez un
cément prendre en charge celle des PME. 4  départements (BE - BM, Qualité, Achats client et j’ai compris que cette solution pouvait
De fait, nous sommes moins chers, nous et Gestion de production, Production) et m’aider à résoudre mon problème. Depuis,
savons parler et nous vendons aux PME et 27 utilisateurs (8 Gestion de projet, 15 Catia nous avons écrit nos processus et PI3C les a
nous affirmons que la suite SGDT / PLM et Solidworks, 4 Gestion documentaire). intégrés dans la plateforme Windchill et notre
@udros est une solution rapide à déployer La solution retenue a été Teamcenter de vie a commencé à changer de façon radicale.
et qui demande peu d’interventions type ser- Siemens et l’intégrateur, PCO Technologies. Nous ne nous posons plus de questions sur le
vices". Alors ? Qui croire ? Où aller ? fait de savoir si nous parlons du même fichier,
Duqueine (Massieux - 01) a pris la décision Le PLM chez UF1 : portant le même indice, toutes les personnes
d’optimiser la gestion des données tech-
Personne au Limite du Management ! concernées par un dossier (et seulement
niques de ses produits en investissant dans elles  !) ont accès à la plateforme et parlent
une solution PLM. Il s’agissait de diffuser de la même chose.
l’information technique dans l’entreprise, UF1, basée au Chambon Feugerolles (42), Nous avons même vécu une situation éton-
de centraliser et sécuriser les données illustre parfaitement l’engagement PLM nante… Nous fournissons EADS en direct et
produit sensible, d’organiser et normaliser d’une TPE mécanique (10 personnes  !) ce donneur d’ordre a fait le choix de WindChill
à peu près au même moment que nous. Or,
coïncidence positive, j’étais en relation avec
un chef de projet de Zodiac qui trouvait que
notre plateforme était intéressante. Lorsque
je lui ai dit que EADS aurait sans doute envie
de partager sa plateforme avec ses fournis-
Olivier Vérot, directeur UF1,
en train d’effectuer seurs de rang 1 (Zodiac entre autre), cette
des réglages machine. personne a tout de suite compris l’intérêt de
Source : UF1 notre démarche. Quand un tout petit comme
nous informe un fournisseur de rang 1 et que
ce dernier écoute, je vois cela comme un bel
exemple de partenariat positif". ■

Jean-Yves Catherin
31
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Journées Nationales
des Procédés Laser pour l’Industrie
22 & 23 juin 2010 à Bordeaux

> L’évènement majeur en France dans le domaine


du laser industriel et des procédés laser
> Rencontrez les spécialistes du domaine,
dans la recherche et l’industrie
> Une opportunité unique pour s’informer
sur l’état de l’art et les dernières innovations

Au programme :
• Sessions de conférences sur des sujets fondamentaux ou appliqués
• Présentation de posters et d’équipements
• Visites d’entreprises

Deux thèmes pour cette édition :


• Technologies et procédés innovants pour la microfabrication laser
• Le laser en Aéronautique et Spatial aujourd’hui et demain

www.procedes-laser.com

A L P h A

CLUB LASER T H E P L A C E T O B E
Centre Technologique Optique et Lasers
ET PROCÉDÉS
é c h a n g e e t c o l l a b or a t i f

Généraliser des plates-formes d’échanges


avec les sous-traitants
Les constructeurs automobile sont si puissants
que le dialogue avec les sous-traitants manque
de véritables échanges. Source : Peugeot PSA

automobile, mise en place par le CCFA*


et le CLIFA* a pour objectif d'améliorer
le dialogue dans la filière automobile, et
de suivre la bonne application du code
de bonne conduite dont ont accouché
les Etats généraux de l'automobile. Les
Dans l’Usine Nouvelle du 15 décembre pour régler le problème. En revanche, il faut actions de la plateforme d'échanges sont
2009, Dominique Vernay, président du pôle étendre à d’autres secteurs l’exemple de la organisées autour de quatre groupes de
System@tic et président du groupe de plate-forme d’échanges dans l’automobile. Mise travail : la diffusion du Lean manufacturing,
travail Politique de filière des états géné- en place dans la foulée des états généraux de les compétences et métiers de demain,
raux de l’industrie, exprimait sa surprise l’automobile le 20 janvier 2009, elle a réussi à les technologies d'information et de com-
dans des réunions du groupe de travail, de faire travailler ensemble clients et fournisseurs". munication, et les processus d'acquisition
"constater un malaise entre donneurs d’ordre et Rappelons que cette plate-forme per- des biens d'équipement de production, et
sous-traitants. Tous les secteurs industriels sont manente d'échanges et de concertation enfin, les stratégies à moyen et long terme
concernés. Je ne pense pas qu’il faille légiférer entre clients et fournisseurs de la filière des donneurs d'ordre. ■
*CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles) - CLIFA (Comité de liaison des fournisseurs de l'automobile)

Expamtion : plate-forme collaborative


de conception pour la mécatronique
Le projet Expamtion (EXpérimentation
d’une infrastructure de simulation Nouveau Renault Grand Scénic -
Partagée par tous les Acteurs de la chaîne moteur TCE 130.
Source : H. Vincent
Mécatronique de concepTION), porté
par la PME Simpoe, a été labellisé par
les pôles de compétitivité Mov’eo et
System@tic. Il vise à élaborer une plate-
forme collaborative de conception des
composants mécatroniques pour les équi-
pementiers automobiles français. Celle-ci
va permettre aux acteurs de la "supply
chain automobile" d’expérimenter de nou-
velles méthodes de conception collabora-
tive basées sur l’utilisation massive de la
simulation multi-domaines. Le monde du performants permettant, entre autres, de regroupe des acteurs de l’informatique et
calcul rejoint donc celui de la filière auto- réduire les émissions de CO2 de 2 à de la simulation (Bull, Altair Engineering,
mobile dans un projet visant à mettre au 6  %, grâce à l’optimisation de la masse CADLM,Intes,Simpoe),des équipementiers
point de nouvelles méthodes de concep- des structures, du système d’échange automobiles (Valeo Systèmes Thermiques,
tion collaborative appliquées aux compo- thermique et de refroidissement, ainsi MDP, SNR Roulements), des universités
sants mécatroniques, basées sur l’utilisation que de la commande mécatronique de la et des centres de recherche (Cetim,
massive de la simulation multi-domaines. ventilation. Université Versailles-Saint-Quentin-en-
L’objectif à terme de cette plate-forme Prévu sur trois ans, ce projet, qui fait Yvelines, Université de Technologie de
est d’aider à développer des produits plus appel à des moyens de calcul sécurisés, Compiègne). ■
33
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Moutier, Suisse

04 – 08 I 05 I 2010

Renseignements sous: www.siams.ch


Auskünfte unter: www.siams
Werkzeugmaschinen
Automation

Zuliefermarkt
Machines-outils

Sous-traitance

La rencontre des microtechniques


Der Treffpunkt der Mikrotechniken
c o m p é t i t i v i t é des p m e

Allé Horlogerie
booste les échanges de données informatisées
Les entreprises du secteur Horlogerie Les fabricants de montres engagent
présentent actuellement un tissu informa- une action collective pour proposer un système
d’échange de données informatisées normalisé.
tique très hétéroclite où chaque acteur Source : Péquignet
(fabricant et distributeur) possède un
système de gestion de données qui lui
est propre. Ceci entraîne notamment participé activement à la définition de la
un certain nombre de conséquences norme d'échange.
dommageables pour l’activité et la com- Les travaux réalisés dans le cadre de
pétitivité de ces dernières. Face à ces la filière horlogerie permettront aux
difficultés, la profession sous l’égide de la entreprises de transmettre sous format
Chambre Française de l’Horlogerie et des électronique toutes les transactions
Microtechniques (CFHM) et en partena- commerciales, dont la bonne réalisation
riat avec la société GS1 a décidé d’engager ne pourra se faire qu’avec la connaissance
une action collective visant à proposer un des informations étudiées dans le cadre du
système d’échange de données informa- dossier ameublement. Valérie Marchand,
tisées normalisé. En plus de GS1 le por- en région Franche-Comté. SRCI, éditeur GS1, note qu’Allé Horlogerie "montre
teur national, chargé de la définition et la spécialisé dans le domaine des échanges combien les PME sont conscientes que
diffusion des standards internationaux de électroniques professionnels a développé l’amélioration de leur compétitivité, tant
communication GS1/EAN pour améliorer la solution normalisée d'échange de la au niveau national qu’international, passe
l'efficacité de la chaîne d'approvisionne- filière. SMB, entreprise multi-marques spé- par l’utilisation d’un outil informatique
ment, un porteur régional, SEM Numerica, cialisée dans la fabrication de montres et homogène, capable de dynamiser la chaîne
est chargé de mettre en oeuvre le projet première entreprise pilote du projet, a d’approvisionnement". ■

Le design : un atout pour les PME


les PME françaises, Le site veut accompagner les entrepre-
qui ne paraissent pas neurs qui hésitent à se tourner vers le
toujours conscientes design. Cet accompagnement est articulé
des avantages autour de trois axes  : casser les poncifs
concurrentiels (en retournant les idées fausses), lever les
qu’une démarche freins (en démontrant que la démarche
de design pourrait d’innovation par le design est accessible à
générer. Nombre toute entreprise), déclencher la démarche
d’entre elles s’inter- (en présentant aux industriels tous les élé-
rogent sur les diffi- ments qui prouvent qu’ils peuvent démar-
cultés, le coût et le rer facilement).
retour sur investisse- L’intention est clairement de rassembler et
ment du design. Face de donner de la consistance aux différentes
à cette situation, la visions sur le design. Pour faire avancer le
Etude design issu du Mégane Coupé Concept. Direction Générale sujet dans le paysage industriel français, il
Source : Renault DDI de la Compétitivité de l’Industrie et fallait donner la parole à tous les organismes
des Services (DGCIS) a jugé utile de représentatifs qui souhaitaient s’exprimer.
proposer aux PME une information plus C’est le propos de ce site bâti autour d’un
La France compte de nombreux et très réaliste, plus lisible et plus complète par principe fédérateur : l’heure n’est plus à
bons designers, mais leurs talents ne sont le biais d’un site web consacré au design s’interroger sur ce qu’est le design, mais bien
pas encore suffisamment mis à profit par (http://www.entreprise-et-design.fr). sur son utilité pour les entreprises ! ■
35
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
JUILLET 2007 • N°110

revue trimestrielle
au service
des microtechniques
et des nanotechnologies

diffusée à 15 000 exemplaires en France et en Suisse Romande


téléchargeable gratuitement sur www.micronora.com

Pour votre publicité


contacter Sandra Liardon
Tél. +33 (0)3 81 52 17 35 - Fax +33 (0)3 81 41 30 89 - E-mail : contact@micronora.com
l e a n m a n u f a c t u ri n g

Le Lean Manufacturing selon Bosch Rexroth


En prolongement de notre dossier sur le
Lean du numéro 120, nous rapportons
les propos de Laurent Luce, expert Lean Afin de répondre
France chez Bosch Rexroth, qui expli- à la problématique de réduction
des surfaces de production,
quait dans PEI que le Lean est l'un des les postes de travail Rexroth
facteurs de redynamisation de l'industrie sont dimensionnellement définis
française  : "Le Lean revient depuis peu de manière à être parfaitement
adaptés à l’opérateur
sur le devant de la scène industrielle en dans sa situation de travail.
France, notamment avec le plan national Le juste dimensionnement
Qualité et Performance 2010. Une gamme des postes de travail
permet de réduire les surfaces
de produits Bosch Rexroth dédiée à l’îlot de de production de l’outil industriel.
production manuelle a été développée afin La réduction des stocks
de répondre aux enjeux stratégiques de la est réalisée grâce à l’implantation
mise en place du BPS, le Bosch Production de stockeurs dynamiques
au sein de l’îlot de production.
System. Le Lean Manufacturing remet l'in- Les principes FIFO et KANBAN
telligence de l'humain et de chaque opéra- y assurent la mise à disposition
teur au cœur de l'optimisation". des justes quantités
de pièces à assembler.
Sa mise en place a également un impact Source : Bosch Rexroth
sur la santé au travail. Le développement
des produits Bosch Rexroth prend en
considération les règles d’ergonomie afin
d’améliorer le confort des personnes sur ce plan concerne les TMS  : troubles à la fois d’améliorer la performance
la chaîne de production. Le gouvernement musculo-squelettiques. Il existe un lien industrielle d’un site de production tout
prépare à ce sujet un plan de santé fort entre le Lean et l’ergonomie  : la en préservant la sécurité et le confort
2010-2014. L'un des points phares de convergence des deux approches permet des opérateurs. ■

Bourgeat récompensée pour sa démarche


de Lean Manufacturing
Implantée aux Abrets (38), l’entreprise commencé en septembre 2008. "Nous
Bourgeat s’est spécialisée dans la trans- lancions une nouvelle gamme d’armoires
formation des métaux. Elle conçoit de maintien en température pour les
et fabrique une gamme très large de traiteurs et préparateurs de repas qui
produits adaptés aux nouvelles normes comportait, avec les options, pas moins
d'hygiène et de préparation des repas de 121  références. Bourgeat ayant une
(batteries, bacs, chariots de transport, réputation de qualité service qui consiste
étagères, conteneurs, armoires de main- à livrer tous les articles de cuisine en J + 2
tien et de remise en température…). (donc d’avoir du stock), l’organisation en
Pour cela, elle intègre quatre technolo- flux poussé de la société supposait la
gies principales  : le découpage-embou- constitution d’un stock d’armoires trop
tissage, le repoussage, le fluotournage coûteux. Lorsque nous avons cherché
et la tôlerie. Elle vient d’être primée des solutions pour fonctionner à la
pour la mise en place d’une démarche commande, nous avons opté pour le Lean
de Lean Manufacturing. management. Et avec cette démarche
Bourgeat produit des équipements de cuisines Fabien Genetier, responsable que nous avons mis un an à installer,
professionnelles et offre une gamme complète
de produits variés dans tous types de métaux, production-qualité, explique que nous avons complètement réorganisé la
formes et dimensions. Source : Bourgeat le lancement de la démarche Lean a production pour travailler en flux tiré". ■
37
Micronora informations - av r i l 2 0 1 0
Pour tout savoir, tout le temps,
sur l’actualité de l’optique et de la photonique

La revue francophone des solutions optiques


Photoniques est un bimestriel d'information entièrement dédié Avec une diffusion moyenne de 10 000 exemplaires,
aux solutions optiques, tant dans leur conception (produits) Photoniques est diffusé auprès de sociétés (de la TPE au grand
que leur mise en application. compte) et de laboratoires, dans tous les domaines de
Véritable lien de la communauté francophone de l'optique l’optique, ainsi qu’aux décideurs et personnalités de
photonique, cette revue s'adresse aux décideurs, chefs de nombreuses structures économiques et stratégiques en
projet, ingénieurs R&D, scientifiques... France et en Europe.

Toute l’actualité du monde de l’optique


Focus : faire le point sur une région
ou un domaine optique
Opticiens célèbres : découvrir les chercheurs
qui ont fait et font la photonique d’hier
et d’aujourd’hui
Découvrir : comprendre et découvrir la
photonique à travers ses applications
Cahier technique : faire le point sur une
technologie ou un domaine d’application
Produits
• La rubrique Acheter… : des informations et des adresses
pour choisir composants et matériels optiques
• Les nouveaux produits français ou distribués en France

Des actualités quotidiennes


Un complément • Les nouveaux produits
incontournable • Un agenda exhaustif des événements et des formations, en France et à l’étranger
de la revue : • Des compléments à certains articles de la revue
• Des articles exclusifs
www.photoniques.com • Le sommaire de chaque numéro 10 jours avant sa parution
Ph2009/1

• Le PDF de chaque numéro 15 jours après parution

Photoniques
52-54 avenue du 8-mai-1945 • 95200 Sarcelles (France)
Tél. : 33 (0)1 34 04 23 23 / Fax : 33 (0)1 34 38 13 99
www.photoniques.com • contact@photoniques.com
Rédactrice en chef : Véronique Parasote (v.parasote@photoniques.com) PHOTONIQUES EST LA REVUE DE LA
FLASHAG E CTP

IMPRESS ION OFFSET FEUILLES

FAÇONNAGE

ROUTAGE

Imprimerie de Champagne
Z.I. Les Franchises - 52200 LANGRES
Contact commercial : 03 25 87 73 13 - Fax : 03 25 87 73 10
E-mail : contact@imprimerie-champagne.com

Votre imprimeur agit pour l’environnement


Centres d’usinages
d’hyperprécision

REALMECA, constructeur de centres d’usinages


d’hyperprécision a conçu une gamme de machines
spécialement destinées à la fabrication
de prothèses tant dentaires que chirurgicales.

B.P. 10 - F-55120 CLERMONT-EN-ARGONNE


TEL. +33 (0)3 29 87 41 75 - FAX: +33 (0)3 29 87 44 46
www.realmeca.com

Vous aimerez peut-être aussi