Vous êtes sur la page 1sur 40

i

s lence
ce
ie • al te rn at iv e s • n o n -v io le n
2012 - 4,60E - 7 FS é co lo g
N°402 - juin

Nucléaire
Uranium et françafrique

AlterTour 2012
Sur les routes
du Sud-Ouest

Ces croyances
qui nous dominent
Rio+20 Officiellement, depuis Johannesburg, en 2002, Le développement du-
rable est défini comme un développement "économiquement efficace,
écologiquement soutenable, socialement équitable, démocratiquement
fondé, géopolitiquement acceptable, culturellement diversifié", bref le
merle blanc. Pour les organisateurs, la mise en avant du bien-être social
et de la question de la pauvreté servait à liquider pratiquement tous les
engagements de Rio. Bien évidemment, l'éradication de la pauvreté n'a
Serge Latouche pas été prise plus au sérieux que les engagements antérieurs sur l'envi-
ronnement.
Du 20 au 22 juin 2012, l'ONU organise un sommet Rio+20. La croyance en la nécessité de la croissance pour résoudre le problème
Le concept de "développement durable" popularisé par le de la pauvreté reste un dogme. C'est le résultat de la colonisation de
premier sommet a-t-il jamais été autre chose qu'une coquille l’imaginaire par les mythes de la croissance et de l’économicisation du
vide ? monde. Même le pape et l’église catholique y participent. Ainsi dans
Coquille vide, n'est peut-être pas le mot juste. Attrape-couillon, certes, l’Encyclique Caritas in veritate : "Il est vrai que le développement a été et
et slogan publicitaire génial et pervers, promettant à tous et à chacun le continue d’être un facteur positif qui a sorti de la misère des milliards de
beurre et l'argent du beurre, voire le crémier ou la crémière en prime. personnes" (p.30). Affirmation superficielle et decontextualisée reprise
Comme l'explique très bien Daniel Cérézuelle dans son livre, La tech- probablement de son "expert", le professeur Stefano Zamagni ! Dans une
nique et la chair : "Le développement durable c’est la croissance rapide interview publiée dans la revue Un Mondo possibile(1) celui-ci après avoir
évoqué l’incroyable croissance des pays émergents déclare : "Même en
moins ses inconvénients. (…) On assortit fréquemment la notion de
tenant compte de la croissance de la population, on peut dire que le
développement durable à celle de limite, notion qui appartient à un
pourcentage des pauvres absolus est passé de 62 % en 1978 à 29 % en
domaine de signification qui s’oppose à la notion de développement"
1998". Je ne sais pas où ce cher collègue a trouvé ces chiffres. En toute
(Parangon, 2011, p. 236). Autrement dit, il s'agit d'un oxymore, moins
charité chrétienne, il aurait été plus intéressant de retenir qu’en sep-
conçu pour nous faire rêver — comme lorsque les poètes utilise cette tembre 2008, le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, annonçait
figure de rhétorique — que pour nous mystifier. que le nombre d’affamés chroniques était passé de 848 millions pour la
Officiellement, le développement (durable ou non) se jus- période 2003-2005 à 923 millions à la fin de 2007.
tifierait selon l'ONU par la volonté d'éradiquer la pauvreté. Stefano Zamagni ne devrait pas avoir oublié le théorème de Trilussa.
Qu'en est-il de cette "éradication" depuis 20 ans ? Quand on passe d’une production de 2 poulets pour 2 habitants qui en

le mois de Lasserpe

quoi de neuf ?
6oo dates e
t il en manq
En lisant le
s 60 0 dates
ue
apercevez du n°40 0, vo
qu' us
pas à nous il en manque… N'hés vous
Exposition AG de S!lence servir en ca
les signale
r, cela pourr
itez

en 2o o dates Samedi 16 juin


s de rééditi
on du livre.
a nous

L'écolo gie us avons


co -
r du nu m é
ro 4 0 0, no du Passager L'assemblée générale de l'association S!lence Abonneme
se tiendra le 16 juin dans nos locaux. De 10h à n
par interne t
s
Du dossie re avec les édition age, nous en
ré a lis é u n liv
se n te r l'o u vr
rend 11h30, nous discuterons de la ligne éditoriale
. Pour pré
clandestin it une exposition. C nneaux. Elle
elle -ci rep puis de 11h30 à 12h30, nous ferons les bilans t
Il est désor
a pa
avons ex tr s illustrées en 42 uleur format A 2 de l'année 2011. Après un repas partagé, mais possi
ate o nous discuterons des perspectives d'avenir à par tir de ble de s'ab
les 20 0 d le en location en c maine (neuf no onne
en est limité tre site internet. Si l'int r
d is p o nib 5 0  € la se concernant la revue et les activités qui s'y pour les Fr ér
e st
4 2 c m ) au prix d e
, 3 0  € la semain
e
greffent (groupes locaux, éditions, liens pratique pou ançais, c'es êt
(6 0 x e n d r t fo
deu x w e e k-
r en c o lis si m o
avec d'autres réseaux…), les conditions de ner de l'étran ceux qui veulent s'ab rt
jours avec ire, frais de retou oir et blanc, g
place fait le er : le système mis en -
on
supplé m e n ta
n achat e n n
ais travail et le renouvellement de notre conseil change au
arge) ou e de 10 € fr d'administration. L'AG est ouverte à tous, tomatiquem
à votre ch 2 x 3 0 cm) au prix ent.
format A3 s.
(4 mais seul(e)s les adhérent(e)s peuvent
de port in
clu voter. S'inscrire si possible avant au
04 78 39 55 33.
produisent chacun un à quatre produits par un seul, la moyenne passe
de 1 à 2, mais la moitié de la population se trouve appauvrie. Ainsi, en
Chine, la croissance est aussi catastrophique que celle des débuts du
capitalisme industriel en Grande Bretagne. Des centaines de millions
sommaire
de paysans sont chassés de leurs terres et viennent s’entasser dans des
conditions de misère et d’insalubrité inimaginables dans les périphéries édito / dossier du mois
des villes hyperpolluées.
Ces croyances
Décroissance, transition, relocalisation, quelles sont les
pistes qui semblent les plus fructueuses face à la logique qui nous dominent 4 à 15
du capitalisme vert qui se cache derrière le développement
durable ?
Il ne s'agit pas de trois pistes différentes. La décroissance, en tant que
À vélo
projet de construction alternative à la société de croissance, suppose
une véritable révolution culturelle, et donc aussi un changement des
Tour à vélo Ecotopia,
rapports de production et de distribution. Elle repose entre autres sur la pédaler vers la décroissance
relocalisation, mais aussi sur la réduction de l'empreinte écologique, la Alice O'Rourke et Joao Taborda 24
réduction des horaires de travail, etc. Elle suppose une transition pour
passer de la situation actuelle à l'objectif d'une société d'abondance fru-
gale. Le projet des villes en transition visant à renforcer la résilience par Nucléaire et Françafrique
un plan de descente énergétique et un développement de l'autonomie
locale s'inscrit parfaitement dans la vision de la décroissance, même Tout au bout des prises électriques
s'il n'est pas sûr que cela suffise à renverser le pouvoir de l'oligarchie Entretiens avec Raphaël Granvaud 26
transnationale... n

(1) Cité par Stiegler Bernard, Économie de l’hypermatériel et psychopouvoir, En- Alternatives
tretiens avec Philippe Petit et Vincent Bontemps. Mille et une nuits, 2008.
p. 15. Une ferme de recherche
et de démonstration écologique
Bastien Yverneau 28

Rebond
Une brève relecture critique
de Jacques Ellul
Marie-Pierre Najman 30

Santé
Fumeurs, un milliard de morts
au 21e siècle ?
Guillaume Gamblin 32

B. D.
L'uranium est dans le pré
JBGG 40

Prochain dossier : + 16 pages de présentation de l'AlterTour 2012

Alternatives en Yvelines

Venez nous voir


et Hauts-de-Seine
brèves
les 14 et 15 juin ! 13 Alternatives 19 Environnement
Vous pouvez venir discuter avec nous lors des expéditions de la 14 Fukushima 20 Un refus total
revue. Cela se passe un jeudi de 15 h à 20 h 30 et c'est suivi par un
repas pris ensemble offert par Silence. Cela se poursuit le vendredi à 14 Nucléaire (Dominique Lalanne)
partir de 9 h 30 et le repas de midi vous est offert. Le nouveau numéro 15 Énergie 20 Paix
vous est aussi offert. Prochaines expéditions : 14 et 15 juin, 23 et
24 août, 20 et 21 septembre… 16 Vous avez dit 20 Société
mixité ?
Pour passer une info... (Léo Sauvage)
21 Habitat
Les prochaines réunions du comité de rédaction se tiendront à 9 h 30 les 16 Femmes, Hommes, etc. 21 Annonces
samedis 23 juin (pour le n° de septembre), 1 er septembre (pour le n° d'oc-
tobre), 3 octobre (pour le n° de novembre)… Vous pouvez proposer des ar- 17 Politique 22 Agenda
ticles à ce comité de rédaction jusqu'au mercredi qui le précède, avant 16 h. 33 Courrier
Vous pouvez proposer des informations destinées aux pages brèves jusqu'au
18 Santé
mercredi qui le suit, avant 12 h. 18 Climat 34 Livres
N'oubliez pas d'indiquer des coordonnées, de préférence avec une adresse
postale et pas de numéro de téléphone portable.
Les infos contenues dans ce numéro ont été arrêtées le 25 avril 2012.
S!lence n°402 juin 2012 3
éditorial
Tu crois ?
E
tonnant ce double sens ! Je crois dans le sens "je pense que"
(et pas forcément de manière raisonnée) et je croîs dans
le sens de la croissance (illimitée pour la plupart de nos
économistes fussent-ils atterrés (1)).

D. R.
La mairie peut-elle devenir la maison de tous ?

Pour qui s'intéresse à la question des limites de la planète, la


confusion entre les deux est assez évidente : que la croissance
puisse être illimitée est bien une croyance.
Et ce n'est pas la seule… Il suffit d'écouter autour de nous, le
nombre de phrases que nous commençons par "je crois que…".
Car évidemment, entre connaissance et croyance, la distinction
est souvent ténue. Si avant Tchernobyl, on pouvait croire qu'une
centrale nucléaire peut exploser, c'est maintenant une évidence.
Si avant de faire le tour de la Terre, Magellan croyait qu'elle était
sphérique, après c'est devenu une connaissance.
Alors comment distinguer ce qui relève de la croyance ou de la
réalité ?
Nous avons choisi de réaliser ce dossier en lien avec l'un des
thèmes du festival Résistances qui se tient à Foix, ce mois
de juillet(2), et dans lequel la revue Silence va fêter ses trente
ans notamment en y organisant un débat sur "la fabrique des
D. R.

Le compost, technique naturelle sans "domination"


croyances".
Nous avons choisi de présenter trois exemples de croyances,
fortement ancrées dans nos sociétés pour ouvrir un débat loin
d'être facile… et quelques pistes pour en sortir.
Car si depuis trente ans, nous publions cette revue, c'est bien
parce que nous "croyons" que l'échange des idées accroît la force
de nos choix politiques…

Francis Vergier n

(1) L
 e 27 octobre 2011, des économistes atterrés ont publié un manifeste critiquant la manière dont est ensei-
gnée leur spécialité… mais toujours en prônant la relance de la croissance.
(2) Du 6 au 14 juillet. Journée anniversaire de Silence, le 13 juillet. Voir : http://festival-resistances.fr.
d o s s i e r

Nos croyances et leur fabrication 5


D. R.

Des collectifs sans chef

Marie-Pierre Najman
C’est un jouet pour les filles !
Ou comment se construisent
et se déconstruisent les croyances
du genre  6
Mona Zegai

Les sciences vont nous sauver ! 8


Natacha Gondran
Il nous faut un chef !
Du rôle des croyances dans les tentatives
d'organisation horizontale 10
Mathieu Brier
(Ré)évaluer nos croyances ? 12
Marie-Pierre Najman
Les groupes de transition, la politique par "le bas" Photo de couverture : © Delphimages / Fotolia #31027241
D. R.
Ces croyances qui nous dominent

Nos croyances
et leur fabrication
Les "croyances" sont le fait de considérer une chose comme
vraie, vraisemblable ou possible (1) . Elles sont la partie
consciente de la masse des habitudes qui nous animent.
Quelles sont les étapes de leur "fabrication" ?
D. R.

‡‡La foi collective fut le moteur de la

E
construction des cathédrales sur
nfant, on hérite des habitudes donc sur la force de grands ensembles institutionnels plusieurs générations.
des croyances de son milieu et, en deve- (Eglise, Ecole, Etat...).
 ant adulte, on intègre souvent d’autres
n
influences. Qui dit habitudes suppose inactivité Croyances dominantes,
intellectuelle : "ça roule, ça va sans dire... ". Mettre croyances des dominants
en mots, dire "je crois que" ou "je pense que" est
la première étape active vers une justification. Comme notre société est hiérarchisée, ce sont
Mais on peut refuser de douter de ce qu’on rend les croyances qui servent les dominants qui s’ins-
conscient, le décréter objet de foi, religieuse ou titutionnalisent le plus facilement(3). Par effet boule
pas : "tu ne me feras pas revenir là-dessus, c’est de neige, un grand nombre de consentements nou-
du bon sens, c’est évident..." Si certaines de ces veaux est rapidement obtenu en s'appuyant sur les
certitudes s’imposent à nous en raison d’aléas croyances déjà dominantes, sur des "experts" et
biographiques, beaucoup ont une dimension sur l’"autorité" (le "chef", la hiérarchie légitime :
plus collective : "une vraie femme est coquette, la une institution redoutable partout matérialisée).
science va nous sauver, on n’y arrivera pas sans Toutes les dominations (sexisme, racisme, scien-
chef... " Ces croyances partagées sont la mise en tisme, élitisme...) peuvent être mutuellement
mots d’habitudes sociales, avec pour enjeu l’ordre instrumentalisées. De plus, certaines enquêtes et
dominant. sondages d’"opinion" sont très médiatisés pour
esquiver le débat social conflictuel, le dominer
Jeu d’influence et institutions ou le dévoyer : pas de doute, "il nous faut des
On peut penser que c’est l'accumulation d'un frontières !"... Et si autrefois le conformisme était
grand nombre d'imitations individuelles qui plutôt disciplinaire (faire son devoir, être déférent
(1) Le Petit Robert
réussit à "fabriquer" une habitude nouvelle, ou la envers les autorités), aujourd'hui, "il faut bouger",
(2) E xemple de la christianisation
synergie de beaucoup de convictions personnelles être à l’affut des nouveautés, des "opportunités". primitive : tout grand nombre
qui "fabrique" une croyance inédite(2). Mais ce pre- Les grands médias (de plus en plus internet) nous a commencé petit... "Ne doutez
jamais du fait qu'un petit nombre
mier stade d’influence mutuelle, où se confronte- disent "à quoi il faut penser" avec une rotation
de gens réfléchis et engagés
raient expériences, argumentation et manières rapide, et plus seulement "ce qu'il faut penser"(4). peuvent changer le monde. En
d’être, est une utopie. Car nous naissons dans un Malgré tout, il arrive qu’émerge un question- vérité, c'est la seule chose que
l'on a jamais faite" (attribué à
monde d’habitudes et de croyances déjà là, dont nement à grande échelle de telle ou telle de nos l'anthropologue Margaret Mead).
certaines instituées. Une croyance est une "institu- croyances : au "progrès", à "l’éternel féminin", à la (3) D
 es exemples récents dans Serge
tion" quand elle s'incarne dans des bâtiments, des nécessité des "chefs", etc. Une partie de la mou- Halimi et Dominique Vidal,
objets, des métiers, des médias, des gestes et des vance écologiste prend à cœur ces débats et parti- L’opinion, ça se travaille. Les médias
et les "guerres justes" : Kosovo,
discours (etc.) qui canalisent nos comportements, cipe à l’expérimentation d’alternatives... Afghanistan, Irak, éd. Agone, 2006
avec une évidence "naturelle" difficile à rediscuter. (4) Voir le dossier "Internet, l’envers
Nombre de "nouvelles croyances" vont s’appuyer Marie-Pierre Najman n de la Toile", dans Silence n° 390

S!lence n°402 juin 2012 5


Ces croyances qui nous dominent

C’est un jouet pour les filles !


Ou comment se construisent et se déconstruisent
les croyances du genre
"On ne naît pas femme, on le devient". Cette célèbre phrase
de Simone de Beauvoir (1) , prononcée il y a plus de soixante
ans, n’a rien perdu de sa brûlante actualité… et elle suscite
toujours de fortes réticences.

L
a pensée de la philosophe est la sui- Tenir la maison comme
: certes, on naît avec des attributs
vante
sexuels masculins ou féminins, mais c’est
une vraie maman
l’ensemble de la société, par de multiples biais, Une analyse de catalogues de jouets(4) laisse
qui contribue à construire du masculin et du entrevoir une opposition emblématique entre le
féminin. D’un sexe masculin par exemple, travail productif et le travail reproductif. Le
donnée biologique, l’on construira travail productif est représenté quasiment
un genre masculin, construction intégralement du côté masculin, dans une
sociale qui par ailleurs varie, dans perspective très traditionnaliste. Les petits
son contenu, entre les sociétés, garçons et personnages qui leur sont des-
comme l’ont démontré de nom- tinés ont des métiers physiques, qui
breux anthropologues(2). La nécessitent souvent un véhicule,
récente polémique dans la des armes et du courage : soldat,
classe politique et religieuse ouvrier de chantier, pompier, gara-
concernant l’inscription des giste, policier, chauffeur routier,
problématiques de genre etc. Les petites filles et leurs per-
dans les manuels scolaires sonnages sont quasiment exclusi-
illustre ce que le sociolo- vement au foyer, et leurs activités
gue Pierre Bourdieu appelle la se résument à trois postes : s’oc-
"transformation de l’histoire en cuper des enfants, effectuer le
nature, l’arbitraire culturel en travail domestique et se faire
naturel"(3). En d’autres termes, belles. Prescrites chez les filles, les
la différence entre hommes activités familiales et esthétiques
et femmes, historiquement sont absolument proscrites chez les
construite, est assimilée à garçons, les deux seules exceptions
une différence de nature restant le bricolage et le jardinage.
immuable, une fatalité Ainsi, les jouets ne représentent pas
biologique transcendant la réalité et son lot d’inégalités mais
les consciences, et a pour corol- la partie la plus stéréotypée de la
laire sa nécessaire acceptation. réalité : les hommes exercent uni-
Afin de mieux comprendre ce qui quement des métiers très mascu-
se joue dans ces "croyances du linisés, les femmes sont au foyer
genre", nous étudierons dans cet (alors même qu’un actif sur deux
article leur contenu et la manière en France est une femme). Les
(1) Simone de Beauvoir, Le Deu-
dont elles se perpétuent à partir espaces de commercialisation
xième sexe, Tome 1, Galli- d’un objet enfantin très quotidien : des jouets donnent ainsi à voir
mard, 1949, pp. 285 et 286 le jouet ; puis nous évoquerons des aux enfants une répartition des
(2) Par exemple Margaret alternatives possibles pour sortir rôles entre les hommes et les
Mead, Mœurs et sexualité en
Océanie, Pocket, 2001
d’une dichotomie qui enferme les femmes particulièrement stricte,
(3) P
 ierre Bourdieu, La Domination
individus dans deux genres histo- sans aucun recoupement possible,
masculine, Seuil, 1998, p. 12 riquement construits, réduisant les qui est amplifiée par les argumen-
(4) Enseignes spécialistes (Toys potentialités de développement indi- taires de vente tels que "pour
"r" Us…) et grandes sur- viduel par l’injonction au respect de tenir la maison comme une
faces (Carrefour…) de ces
D. R.

15 dernières années la norme et le contrôle social en cas de vraie maman" ou "moi aussi,
(5) R
 espectivement : Leclerc transgression. je suis un bricoleur comme
1998, Carrefour 2004 papa"(5). Les enfants intègrent

6 S!lence n°402 juin 2012 ‡‡Le superhéros est souvent masculin… et les poupées pour les filles.
Ces croyances qui nous dominent

d’autant mieux cette répartition sexuée qu’ils l’ob- Questionner la construction


servent chez eux : les tâches domestiques sont un
truc de filles, puisque "on voit toujours Maman
de nos différences
faire le ménage à la place de Papa"(6). La croyance dans les fondements naturels de
la distinction entre les sexes est particulièrement
Résistance individuelle prégnante. Elle correspond à l’explication la plus
et collective facilement accessible à l’entendement de la division
observable de la société en deux genres distincts.
Il existe toutefois des modes de résistance Certes, hommes et femmes sont différents, mais
à l’assignation des normes de genre. Au niveau la construction de cette différence nécessite d’être
politique tout d’abord, la Charte européenne pour questionnée. C’est ce que font différents acteurs
l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale(7), qui se mobilisent par l’action collective ou dans
lancée en 2006 par le Conseil des communes le quotidien des interactions. Et même lorsque les
et régions d'Europe, invite les acteurs de la vie enquêtes de neurobiologistes comme Catherine
politique à agir notamment sur la formation des Vidal démontrent qu’hommes et femmes n’ont pas
professionnel-le-s de la petite enfance, celle des le même cerveau, elles précisent également que
enfants, encourager les bibliothèques à se cette différence n’est pas le fait d’une nature
doter de livres permettant une remise en immuable mais d’un long apprentissage
cause des stéréotypes et les associations à ponctué de sollicitations inégales, d’une
promouvoir les activités allant en ce sens. inscription du social dans la matérialité
Des mobilisations collectives sont engagées des corps(10).
par des associations féministes comme
Mix-Cité, qui organise chaque année Mona Zegai
une action anti-jouets sexistes dans Doctorante en sociologie,
des magasins et a édité un "contre- Université Paris VIII Vincennes-
catalogue de jouets"(8). Cela vise à Saint-Denis. n
inciter les adultes à se questionner
quant au bien-fondé de l’attribution
de certains jouets à un sexe et les
conséquences possibles sur le
développement de l’enfant.
Cette production va
dans le même sens que
les livres de jeunesse
non sexistes, supports
à destination des enfants
qui diffusent des histoires à contre-
courant des images du masculin et
du féminin traditionnellement véhi-
culées. Les enfants découvrent ainsi
qu’il existe "de vraies petites filles
(6) E xtrait d’entretien avec
pleines de vie et d’audace et de vrais deux frères de 5 et 9 ans
petits garçons tendres qui n’ont pas à (7) C
 harte européenne : http://
cacher leurs larmes"(9). Parallèlement, www.ccre.org/docs/
charte_egalite_fr.pdf
des lieux tels que les ludothèques
(8) Contre-catalogue de jouets :
permettent d’offrir aux enfants, sinon http://publisexisme.samizdat.
un égal usage, au moins un égal accès net/Catalogue.pdf, Mix-Cité,
aux jouets. Plus généralement, l’égalité chez Mouvement français pour
le Planning familial, 4, square
entre hommes et femmes ne peut pas- Saint-Irénée, 75011 Paris
ser que par une perpétuelle remise en (9) L
 ittérature de jeunesse :
question de ses propres stéréotypes http://www.adequations.
et de leurs manifestations dans org/IMG/pdf/LivretLittera-
tureNonSexisteAdeq.pdf
les actes et paroles du quoti-
(10) Dorothée Benoit-Browaeys,
dien, car tout individu a reçu Catherine Vidal, Cerveau, sexe
une socialisation sexuée dont & pouvoir, Belin, 2005. Voir
également Catherine Vidal,
il réinvestit les apprentissages, La Prééminence de l'homme
D. R.

plus ou moins consciemment, dans la socialisa- sur la femme supprimée des lois
tion de son entourage. françaises, n° 400 de Silence

S!lence n°402 juin 2012 7


Ces croyances qui nous dominent

…U
 ne machine à fabriquer des nuages pour refroidir le climat : l'étude de
leur bilan énergétique, financée par Bill Gates, a conduit à abandonner le
projet... (The Guardian)

Les
sciences
vont nous
sauver !
En 1911, Jules de Gaultier (1)
dénonçait les dérives du scientisme,
cette croyance qui postule
implicitement que "tout est
connaissable" et que "l'homme
[serait] plus heureux par la
possession plus complète des lois de
la nature".
D. R.

A
u-delà de cette illusion de la à cette croyance de nos étudiants, futurs ingé-
science omnisciente, la croyance que "les nieurs qui auront probablement à gérer au cours
sciences vont nous sauver" repose sur de leur carrière professionnelle de nombreuses
un postulat supplémentaire : les sciences seraient crises écologiques et sociales. J'ai donc demandé
orientées vers l'amélioration du bien-être commun à 86 étudiants de première année de répondre,
et chercheraient des réponses aux crises écolo- en une dizaine de minutes et sur papier libre, à la
giques et sociales. L'expression de cette croyance question suivante : "Face aux enjeux écologiques
vient pourtant régulièrement clore des débats qui et sociaux, pensez-vous que les sciences vont nous
viseraient à remettre en question nos modes de sauver ?". Ma première surprise a été que la plu-
vie actuels : soyez rassurés, braves gens, la science part des étudiants se sont montrés bien inspirés
veille et va nous sauver ... par cette question. Ma seconde surprise, après
Pour 75 % des personnes interrogées par un dépouillement des résultats, a été de constater que,
(1) Jules de Gaultier, Revue sondage pour La Recherche et Le Monde, "la science bien que sortant de deux années de taupes, classes
philosophie de la France et la technologie apportent des solutions aux problèmes préparatoires de formation scientifique intensive,
et de l'étranger, 1911.
que nous rencontrons aujourd'hui"(2). Les personnes ces étudiants présentaient un taux de "sciento-
(2) Sondage Ipsos / Logica Business
Consulting pour La Recherche
interrogées semblent surtout croire aux vertus de optimistes" bien plus faible que celui qui apparaît
et Le Monde réalisé sur un la médecine, mais 57 % d'entre elles pensent que dans l'enquête Ipsos : seuls 51 % répondaient "oui"
échantillon de 1003 personnes les sciences permettront de "résoudre les problèmes à la question posée, tout en soulevant souvent des
du 17 au 23 mai 2011, disponible
sur www.larecherche.fr/content/
de famine et d'accès à l'eau dans le monde" et 52 % le réserves. Pour 28 % des étudiants, la réponse est
system/media/Rapport.pdf problème du réchauffement climatique... plus mitigée : "oui et non", "ni oui ni non", et surtout
"nous sauver, non, mais y contribuer". Enfin, pour
Des étudiants conscients 21 % des étudiants, la réponse est clairement :
des limites actuelles "non, les sciences ne vont pas nous sauver", "la vraie
solution viendra d'un changement de comportement et
Enseignante à l'Ecole des Mines de Saint- d'habitudes".
Etienne, j'ai voulu en savoir plus sur les idées face

8 S!lence n°402 juin 2012


Ces croyances qui nous dominent

L'héritage
des générations passées
Sans surprise, les principaux espoirs des
sciento-optimistes reposent sur l'émergence de
nouvelles technologies, dans les domaines de
"l'énergie, l'agriculture, la médecine, l’intelligence arti-
ficielle", pour trouver des solutions technologiques
aux problèmes. Pour certains, ceci est nécessaire
car "l'espèce humaine n'arrivera pas à s'auto-disci-
pliner". Mais c'est loin d'être la seule explication
à cet optimisme. Plus de 1 étudiant sur 5 font
confiance aux sciences pour "expliquer et prévoir
les menaces écologiques et sociales", "comprendre la
situation actuelle" et "nous donner une vision future"
afin de "prouver qu'un changement de comportement
est nécessaire". Plus surprenant, selon 9 étudiants,
"c'est la science qui nous a conduits à cette situation,
c'est donc elle qui doit nous en sortir". D'ailleurs,
cette génération, née dans les années 90 et lassée
par la "vulgarisation à outrance des problèmes envi-
ronnementaux", semble se sentir comme faisant

D. R.
elle-même partie de ces générations futures à qui
‡‡Lasagne en permaculture : l'art
l'on transmet des fardeaux plutôt que des rentes. d'imiter la nature en favorisant ses
Un de mes collègues, né dans les années 50, m'a et une certaine fantaisie, et en utilisant peut-être les processus bienfaisants (ici, la produc-
tion d'humus au service de légumes
fait part d'un commentaire d'un étudiant, cette sciences, pourquoi pas ?". "Il ne faut pas prendre [les gourmands).
année : "mais Monsieur, tous les problèmes que vous sciences] pour des solutions miracles qui résoudront
nous décrivez, c'est quand même votre génération qui tous nos problèmes". Et un, ou une, étudiant/e me
les a générés ! ". permet de conclure cet article en proposant des
alternatives à l'utopie techno-scientiste : "Aucune
Vers un changement science ne peut remplacer la solidarité, l'empathie et
des consciences ? l'amour."

Les étudiants semblent donc bien conscients Natacha Gondran n


que "les sciences ne sont que des moyens. C'est la
conscience de l'homme qu'il faut modifier". Ainsi,
même parmi les étudiants les plus sciento-opti-
mistes, un tiers soulèvent la nécessité "d'une
meilleure orientation des financements de la recherche"
(voir encadré) et "une bonne utilisation du progrès" et
à peu près autant (sachant qu'un étudiant pouvait
mettre ces deux réserves à la fois et donc apparaître

O
dans ces deux groupes !) soulignent que "tout cela n peut se demander si le contexte natio-
sera inutile sans une prise de conscience générale", "des nal d'organisation de la recherche oriente
changements d'habitudes et un comportement respon- efficacement les sciences vers des objec-
sable de l'homme". tifs de durabilité écologique et sociale. D'une
Pour les plus sciento-sceptiques, "nous avons part, l'évaluation scientifique repose plus sur
tous les éléments techniques pour réduire notre impact des critères de court terme (tels que le nombre
environnemental à condition de faire certaines conces- de publications, le montant des contrats de
sions sur notre confort de vie". Certains évoquent le recherche, les partenariats industriels) que sur
fait que "les sciences sont elles-mêmes à l'origine des une évaluation de la contribution des travaux à
problèmes", que "certaines technologies sont dange- l'intérêt général sur le long terme. Enfin, il est
reuses et génératrices de pollution". Et quelques étu- aujourd'hui très difficile d'acquérir une vision
diants ont, malgré leur jeune âge, une vision bien globale de l'ensemble des connaissances scienti-
pessimiste : "l'homme esclave de sa cupidité préfère fiques. Le cloisonnement entre les disciplines est
courir à sa perte qu'à sa rédemption", "c'est trop tard", assez fort : si les recherches pluridisciplinaires
"tout système vivant a une durée de vie précise et sa sont supposées être encouragées, l'appartenance
mort est inévitable". disciplinaire reste, pour un chercheur, le pas-
Ainsi, pour la plupart des étudiants, des chan- sage obligé d'une carrière scientifique. Difficile
gements de comportement ou de mode de vie sont dans ces conditions d'avoir une vision globale
nécessaires : "Nous sommes les seuls capables de nous qui semble pourtant nécessaire pour aborder des
sauver, grâce à une prise de conscience, de la maturité questions complexes.

S!lence n°402 juin 2012 9


Ces croyances qui nous dominent

Il nous faut un chef !


Du rôle des croyances
dans les tentatives
d'organisation horizontale
L'homme seul en uniforme :
– Je veux parler au responsable.
Tous et toutes ensemble :
– Les responsables, c'est nous !

A
u cours d'une pirates du 18e siècle aux zapatistes et aux pique-
m a n i f e s t at i o n teros sud-américains des années 1990-2000 en
sauvage, d'une passant par l'envolée des communautés dans les
occupation ou de n'im- années 1970, l'autogestion et l'horizontalité ont
porte quelle action leur somme d'expériences.
collective, qui ne s'est Ces recherches de solutions pratiques à la quête
pas entendu rappeler d'une égalité radicale, ces expérimentations d'un
de manière abrupte que agir ensemble sans chef, participent de la construc-
tout groupe agissant doit tion de relations humaines émancipatrices. Et si
D. R.

avoir son responsable l'on peut discuter sans fin de l'efficacité réelle ou
‡‡Si l'armée est une carricature, malheu- (un homme, de préférence) ? Et de fait, la plupart supposée de l'organisation verticale, en termes de
reusement, le principe hiérarchique des groupes auxquels les policiers sont confrontés rapidité et de qualité de production par exemple,
est présent dans un très grand
nombre de structures.
disposent bel et bien d'un ou d'une responsable, une chose est sûre : on ne peut pas construire une
d'un.e chef. L'organisation verticale, du haut vers société d'égaux à partir de petits chefs.
le bas, cadre aujourd'hui la plupart des activités
collectives dans notre société. C'est le réflexe de L'horizontalité
beaucoup de gens lorsqu'ils se regroupent et c'est ne se décrète pas,
souvent une obligation légale : la plupart des
formes d'associations et d'entreprises s’appuient elle se travaille !
sur un président ou un directeur. L'évidence de C'est alors à deux croyances diamétralement
la hiérarchie imprègne notre société. L'école répu- opposées que celles et ceux qui essaient de s'or-
blicaine est par exemple pleine de "délégués des ganiser horizontalement vont se confronter. La
enfants" voire carrément de "chefs de classe". croyance paralysante en la hiérarchie mais aussi la
croyance que, en effaçant le rôle de chef, on effa-
De multiples expériences cera tout rapport de pouvoir au sein du groupe.
L'horizontalité ne se décrète pas, elle se travaille !
Et pourtant, un peu partout, des femmes Il n'y a pas de meilleur défenseur de la hiérarchie
et des hommes essayent de s'organiser contre que celui qui a cru dur comme fer que sans
cette évidence, d'une manière qu'on peut appe- chef, tout irait bien, et qui a perdu ses illusions
ler horizontale : en tendant à être toutes et tous au premier rapport de force venu. Ainsi dans les
au même niveau de responsabilité. Ces derniers mouvements étudiants, combien de personnes
mois, certaines de ces expériences sont apparues quittent les assemblées générales en maugréant
dans les grands médias : face à l'importance du que "soi-disant y a pas de chefs, mais c'est tou-
phénomène "Occupy" et, alors qu'aucun.e porte- jours les mêmes qui parlent". La croyance en une
parole ne voulait se présenter, des Indigné.es ont organisation dénuée de conflit et de complexité,
réussi à s'exprimer publiquement en tant que la croyance qu'en abolissant les chefs on abolit
simples participant.es. Plus loin des feux média- immédiatement la suprématie, est parfois plus
tiques, l’économie sociale et solidaire est pleine dangereuse que la croyance en la hiérarchie.
(1) Une SCOP est une société coopé- de petites SCOP(1) qui tentent de fonctionner sans Faut-il donc essayer de se débarrasser de toute
rative et participative, statut qui chef, et des centaines de groupes militants, dont croyance pour agir en êtres rationnels et froids ?
implique que chaque coopé- l'ensemble du mouvement anarchiste, combattent Ne seraient-elles qu'autant d'illusions creusant la
rateur.ice dispose d'une voix à
l'Assemblée générale, quelle que le rôle du leadership dans leur fonctionnement tombe de nos tentatives d'émancipation ? Peut-on
soit le capital qu'il ou elle détient. interne. Historiquement, de quelques groupes de au contraire s'appuyer sur certaines croyances

10 S!lence n°402 juin 2012


Ces croyances qui nous dominent

parce qu'elles nous donnent de la force ? S'agissant


de l'autogestion, de l'horizontalité, il apparaît
essentiel de croire que c'est possible. Non pas que
c'est facile ou automatique, mais simplement que
c'est possible. C'est une certaine foi dans le projet
émancipateur qui nous permet de voir les réus-
sites d'une organisation naissante et hasardeuse.
Croire qu'on peut faire autrement nous donne la
force de le faire. En tentant l'horizontalité, il ne
faut donc pas croire qu'on sera automatiquement
tous égaux, mais croire que nous pouvons devenir
plus égaux : postuler l'égalité pour essayer de la
faire advenir, tout en restant lucides sur le chemin
à parcourir. Le pari de celles et ceux qui s'organi-
sent sans chefs, c'est de tenir ensemble d'une part
la croyance que l'on peut être égaux, d'autre part
la conscience qu'on ne l'est pas encore.

Des méthodes
en perpétuelle évolution

D. R.
‡‡L'irruption des Clowns dans l'espace public, c'est la rirolution :
C'est ce que font, depuis des années, les armes de dérision massive et attaques de câlins... Pour aller plus loin
activistes qui organisent des camps d'actions et ■■ Jo Freeman, La Tyran-
nie de l'absence de struc-
de réflexions autogérés dont personne ne peut
ture (infokiosques.net)
se prétendre le ou la chef. Sous l'étiquette "No
Pour appuyer sur des expériences
Border", dans des Camps action-climat ou encore concrètes la méfiance envers la
contre le nucléaire, on trouve d'immenses assem- croyance aveugle dans les effets
blées générales où chacun.e peut participer à la de la suppression formelle des
prise de décision collective. Ces assemblées sont chefs, un court essai rédigé par
préparées par un groupe de quelques personnes une militante féministe améri-
caine dans les années 1970
(ouvert à tou.tes) qui essaient de concilier quatre
■■ Charlotte Nordmann, Bourdieu,
contraintes : l'ambition d'égalité radicale entre les
Rancière – la politique entre
participant.es, les conditions concrètes du jour (la sociologie et philosophie, éditions
police est prête à envahir le camp, l'AG se tient Amsterdam, Paris, 2006
D. R.

une heure avant le départ d'une manif’…), les Pour approfondir du point de vue
‡‡En petits groupes, la discussion est toujours plus collective !
"inégalités légitimes" (la commission "action" doit des sciences humaines le pari
avoir un temps de parole conséquent car l'action de postuler l'égalité pour la faire
de demain concentre beaucoup d'enjeux...) et bien advenir, tout en restant lucide
sur le chemin à parcourir ; une
sûr les inégalités de fait (les garçons prennent plus présentation analytique croisée
facilement la parole, telles ou telles personnes des points de vue de Pierre
parlent trop tandis que telles autres n'osent pas Bourdieu et de Jacques Rancière
exprimer une position pourtant importante...). ■■ David Vercauteren, Micropo-
Des formes de réunion sont alors testées, au fil litiques des groupes – pour une
du camp mais aussi d'années en années, comme écologie des pratiques collectives,
Les Prairies ordinaires, ou sur inter-
le "conseil des porte-paroles". Il consiste à scinder
net : micropolitiques.collectifs.net
l'assemblée en différents groupes (par affinité, par
Pour alimenter la réflexion sur les
langue parlée, par commission ou simplement en pratiques des groupes qui tentent
fonction de la place de chacun.e dans la salle). l'horizontalité, un guide qui invite à
D. R.

Chaque groupe désigne une personne qui portera ‡‡Place au peuple ? Vraiment ? porter attention à "ces savoirs que
sa parole le temps de l'assemblée. L'ensemble des fabriquent les réussites, les inven-
porte-paroles temporaires ainsi désigné.es se réu- tions et les échecs des groupes"
nit en cercle au cœur de l'assemblée. La séance se une vie collective dénuée de tout phénomène de ■■ Le consensus, source d'éman-
cipation, dossier de Silence
déroule alors par différentes séquences où seul. direction, les participant.es à ces camps expéri-
n° 373, novembre 2009
les les porte-paroles peuvent échanger, entre- mentent une organisation horizontale, sans chef,
Enfin, si vous voyez une table qui
coupés de séquences où ils discutent avec leur et cultivent dans la pratique leur foi en un mouve- propose plein de petits feuillets
groupe. Toute l'assemblée peut alors prendre des ment émancipateur. photocopiés à prix libre, vous pou-
décisions assez rapidement, en évitant à la fois la vez y chercher les brochures Débat
cacophonie d'une assemblée sans règles et le huis Mathieu Brier n sur les débats, Pour des collectifs
clos d'une réunion de chefs. Chaque jour, le petit totalitaires, Les chefs : comment
s'en débarrasser, ou encore Textes
groupe ouvert de préparation fait le bilan de l'AG pour construire une organisation
et cherche des solutions pratiques pour régler les horizontale, et vous en trouverez
problèmes apparus. Ainsi, sans prétendre vivre certainement plein d'autres...

S!lence n°402 juin 2012 11


Ces croyances qui nous dominent

(Ré)évaluer nos croyances ?


Au cours de notre vie, nous ne réexaminerons qu’une partie de nos croyances.
Comment ? Quels obstacles sont prévisibles ?
qu’on croit déjà(2). C’est la confrontation avec des
humains variés qui amène à formuler puis à justi-
fier vraiment ses propres conceptions. Rechercher
alors la non-violence, la non-domination dans les
manières de s’installer et de se parler permet plus
d’implication de chacun/e dans la réflexion collec-
tive, avec un résultat plus riche et plus pertinent.
L’envie de changer de point de vue est alors encou-
ragée. Mais encore faut-il avoir les possibilités
matérielles d’enquêter sur certaines croyances…

Un problème de démesure
En raison de la division du travail et de l'échelle
démesurée de nos sociétés, nous n'avons presque
jamais affaire à de la connaissance directe mais à
des témoignages médiatisés plus ou moins acces-
sibles, qu'il faut récolter en nombre et croiser sans
cesse. L’enquête serait davantage possible, fiable et
convaincante si nos conditions d'existence étaient
plus locales, avec plus de possibilités d'expérience
et de débat à échelle humaine. Reste que nous
avons aujourd’hui à nous mobiliser sur plus d’un
enjeu "qui nous dépasse". Comment argumenter
efficacement vers une issue positive, à base de
relocalisations, malgré la démesure de ce qui nous
tient ? Faut-il ne compter que sur des épreuves
individuelles ou des catastrophes ?

Quelques pistes
Les collectifs ont plus de moyens pour influer
publiquement que les individus, mais la proximité
chaleureuse des convaincu/es et le principe (vital)
de moindre effort peuvent amener à négliger
une rigueur déjà difficile à exercer. S’il importe
d'enquêter autant que possible et de croiser des
sources, s’informer aussi sur la manière dont les
discours dominants nous piègent est très utile, par
exemple sur l’usage fallacieux des statistiques(3).
Nous pouvons aussi contribuer à la protection des
D. R.

‡‡Rencontre autour de la transition au marché bio de Portobello. lanceur/es d'alerte(4). Et pourquoi ne pas également

D
réfléchir à ce qu’est un "bon usage" des émotions
(1) Un réjouissant dictionnaire de ès qu’on a conscientisé une croyance, dans nos débats, et s’exprimer davantage sous
la langue de bois est téléchar- qu’on l’a mise en mots, on peut, si on en a forme d’art et de fictions ? De plus, la "propagande
geable sur le site de la scop Le
Pavé (www.scoplepave.fr). envie, en soupeser la pertinence. Comment par le fait", par l'exemple public et l'envie d'imiter,
(2) Sur la "rationalité subjec- nous vient pareille envie ? Les médias dominants est une voie à investir au moins autant que le dis-
tive" de nos croyances, lire nous serinent des arguments et des manières de cours car elle privilégie le local, l'échelle humaine
Gérald Bronner, L'Empire dire qui vont dans le "bon sens"(1), et les médias et le débat face-à-face. Cher/es lectrices et lecteurs
des croyances, PUF, 2003.
alternatifs ont fort à faire pour nous mener à ques- de S!lence, la relocalisation, vous y croyez, vous ?
(3) D
 e l'aide dans Petit cours d'au-
todéfense intellectuelle, Norman tionner certaines "évidences". Ils nous confrontent Marie-Pierre Najman n
Baillargeon, Lux éditeur, 2005. avec du dissident, du divergent, à partir d’écrits
(4) Des arguments et des actions ou d’images. Mais le simple exposé d’idées "oppo-
sur le site www.sciencesci-
toyennes.org, fondation Sciences
sées" à celles du pouvoir ne suffit pas à élever
citoyennes, 38, rue Saint-Sabin, l’intelligence collective : les tribus se renforcent
75011 Paris, tél. 01 43 14 73 65 car on retient de préférence ce qui conforte ce

12 S!lence n°402 juin 2012


Toulouse Blois
Belgique
Le Sol Violette Les Prés Triodos fête
et l'argent public d'Amont son 50 000 e compte
L
Dans notre numéro d'octobre Les prés
2011 consacré aux monnaies d'Amont est a banque Triodos, banque solidaire en
complémentaires, nous exprimions une zone de Belgique, a connu une hausse spectaculaire
nos réticences au développement maraîchage du nombre de ses comptes : +33 % pour
d'une monnaie locale gérée par bio, installée sur la seule année 2011. Elle a atteint son 50 000e
le haut comme c'est le cas du Sol le site du lycée compte. Preuve de la défiance croissante envers les banques classiques
Violette mis en place à Toulouse. horticole de largement responsables de la crise de 2008 et des politiques d'austérité
Après un an de fonctionnement, Blois, destiné d'aujourd'hui. Sur son site internet et dans son magazine, on peut
le bilan de celui-ci est le suivant : D. R.
à accueillir de trouver présentés tous les projets financés : environnement, agriculture
80 points de vente acceptent la jeunes maraîchers qui peuvent s'y biologique, magasins biologiques, énergies renouvelables, aide au
monnaie complémentaire, 700 forger une première expérience, développement, commerce équitable, santé alternative, microfinance,
adhérents l'ont utilisé pour un mon- développer une activité, un réseau projets sociaux, art et culture, éducation, loisirs… Le nombre de projets
tant total d'échanges de 35 000 de ventes… avant de s'installer financés est en hausse de 28 % en un an et les prêts atteignent 2,38 mil-
sols soit autant d'euros. Simple dans la région : l'agglomération de liards d'euros. Triodos, rue Haute 139/3, 1000 Bruxelles, tél : 02 548
calcul : cela fait une moyenne de Blois incitant de jeunes agriculteurs 28 52, www.triodos.be.
50 euros par adhérent… Autant bios à s'installer pour alimenter
dire que c'est très marginal. la ville. Le nombre de places est
De plus, pour que ce système limité… mais permet effectivement
recherche sur le non-marchand. Pays basque
Anomali, association pour les
fonctionne (fort compliqué avec un démarrage. Les Prés d'Amont,
carte électronique), la municipalité
a dépensé… 120 000 euros !
Lycée professionnel horticole de
Blois, 5-7, rue des Grands-Champs,
échanges non marchands et la
culture libre, 12, rue du Barry- La ferme
Dont 27 000 sols offerts aux
adhérents. En particulier par des
c/s 2908, 41029 Blois, tél. : 02
54 56 18 20.
du-Lyon, 11230 Puivert, associa-
tionanomali@gmail.com, www. Orhantza
nonmarchand.org. Orhantza, en basque, c'est le
dons faits aux plus nécessiteux
(30 sols pendant six mois soit 180 Aude Alpes-de-Haute-Provence
levain. Sur cette ferme, depuis
2000, Anita conduit sur dix hec-
sols par ménage). Donc si on
enlève les sols offerts, il ne reste
que 8000 sols qui ont circulé hors La maison Reve
tares un troupeau de 45 chèvres
pyrénéennes, de deux vaches et
assistance sociale soit environ
12 euros par adhérent ! Fort de non-marchande Le Groupe Réflexion expression
pour une Vie Eco-citoyenne (Reve)
deux cochons. Elle transforme le
lait en fromage. Le petit lait sert
aux cochons. Poules, coq, chats,
ce pauvre bilan, la municipalité A Puivert, s'est ouvert une maison
cherche à anticiper les crises à chienne sont les autres habitants
persiste en réinjectant 130 000 non-marchande où l'on peut
venir (pic de pétrole, réchauffe- du lieu. Le fromage est commer-
euros pour la deuxième année. trouver un magasin gratuit, une
ment, libertés menacées…) et de cialisé directement sur les marchés
Finalement, pour un budget com- médiathèque militante en emprunt,
réagir à la situation actuelle à locaux et en AMAP. Cette ferme
munication, ce n'est pas très cher ! des objets utilisables gratuitement
travers des actions pour rechercher biologique complète ses revenus
(d'après les données publiées par et des activités mutuelles dont
plus d'autonomie au niveau régio-
l'Age de Faire, mars 2012) un laboratoire expérimental de
nal, renforcer l'économie sociale,
nourrir la réflexion à travers des
événements culturels et festifs.
Bretagne Reve, Thomas, Coulon Beynies,

La Ferme agri-culturelle
04200 Bevons. Tel. : 04 92 62
88 57, http://groupereve04ja-
brondurance.revolublog.com.
de Trézenvy
Médias

U
n projet agri-culturel est La configuration des lieux per- ■■Futuribles, 4 7, rue de Babylone,
en train de voir le jour à met d’imaginer encore d’autres 75007 Paris, www.futuribles.com.
Plougasnou, commune projets (artisanat, etc.). Dans le numéro de mars 2012, un
littorale du Finistère, au nord La ferme est achetée de manière abondant (et parfois contestable)
de Morlaix, dans un joli lieu-dit collective, faisant appel à des dossier sur les OGM… et sa per-
près de la mer appelé Trézenvy. épargnants solidaires, qui achè- ception (de plus en plus négative)
D. R.

Une ferme accueillera dès la tent des parts à hauteur de leurs par le public européen.
rentrée 2012 deux activités : moyens. Ce système d’achat se ■■Symbioses, m  agazine de
- L’installation d’un maraîcher développe de plus en plus en l'éduction relative à l'environ- ‡‡Steph et Claudine jouent
nement, Réseau Idée, 266, rue du txalaparta
bio qui travaille sans tracteur Bretagne et permet l’installa-
mais uniquement en traction tion de paysans sur des terres Royale, 1210 Bruxelles, tél. : 02
animale, à l’aide d’une jument, qui sont gérées de manière 286 95 70, www.reseau.idee. en accueillant de petits groupes
et qui cultive des légumes collective, par les citoyens et be. Ce trimestriel thématique d'adultes (5 à la fois maximum)
diversifiés vendus en circuits consommateurs. présente, sujet par sujet, méthodes à participer à la vie de la ferme,
courts (paniers, vente à la La SCI de Trézenvy est ouverte pédagogiques, jeux, ouvrages qui à s'initier à la Tchalaparta (une
ferme, cantines scolaires) à tous, enfants comme adultes, peuvent aider les animateurs dans sorte de xylophone basque) ou au
- Une association ouvrira sur personnes physiques ou associa- le domaine. bricolage (entretien et réparation
la ferme un lieu culturel dédié tions… Surtout à ceux qui en ont d'objets). Pour en savoir plus :
au spectacle vivant : cours très envie ! Association Orhantza, Pedronia,
de danse, théâtre et musique, SCI de Trézenvy chez Briac 64120 Lohitzun-Oyhercq, tél. : 05
accueil de spectacles et rési- Benoist, Nellac’h, 29460 59 65 60 29, www.orhantza.fr.
dences de création. Hanvec, tél : 06 70 40 77 88.

S!lence n°402 juin 2012 13


Catastrophe en cours dessus du sol — s'effondre, non seulement il va provoquer
un arrêt de toute intervention possible sur les six réacteurs,
Femmes
Fukushima mais il peut aussi entraîner avec lui la piscine commune de
combustible usé contenant 6375 barres de combustible,
contre
28 mars, polémique à Osaka (Japon) : le gouverneur recon-
naît qu'avec 55 428 signatures validées (sur 62 439 dépo-
situé à 50 mètres du réacteur 4". Les barres de combustible
se retrouveraient à l'air libre… alors "la catastrophe ne le nucléaire
sées), les comités de citoyens sont en mesure de demander concernerait plus alors seulement le Japon mais la planète Un appel a été lancé début mars
un référendum sur la question nucléaire, mais il tergiverse en entière". 2012 : l'appel Fairea, Femmes
disant que cela n'aurait de sens que si l'on s'orientait vers 12 avril, le quotidien Mainichi Japan rapporte qu'un panel pour l'arrêt immédiat du recours
l'adoption d'un nouveau programme nucléaire… alors que de scientifiques qui travaille pour le compte du ministère à l'énergie atomique, appel qui
les autorités des différentes villes au contraire appuient une japonais de l'environnement, conclut qu'il est possible de cherche pour le moment seulement
sortie du nucléaire. réduire les émissions de CO2 du pays de 25 % d'ici 2030 à fédérer celles qui s'opposent à
par rapport à 1990 sans recourir à l'énergie nucléaire. l'usage civil ou militaire de l'atome.
30 mars, le Japon adopte une loi très favorable à la filière L'appel est sur internet :
géothermique. Situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique, le www.fairea.fr.
potentiel du sous-sol est estimé à 23 000 MW soit de quoi
produire autant qu'une vingtaine de réacteurs nucléaires.
2 avril, un collectif d'artistes japonais a installé un logement
Greenpeace
dans un conteneur industriel placé à la limite de la zone
interdite de Fukushima. Ils ont ensuite offert ce logement à rend public
tout politicien qui souhaiterait venir vivre dans cette zone
légalement habitable. les liens entre
• Le quotidien japonais Asahi publie une liste de "dons"
faits par l'industrie nucléaire aux autorités chargées de
politiques et
délivrer les autorisations de construction ou à celles qui sont
nucléocrates

D. R.
chargées de veiller au respect de la sûreté. Ainsi la Japan
Atomic Energy Agency aurait reçu 250 millions de yens de- ‡‡Habitants de Litate apprenant leur évacuation le 13 avril 2011, Sur un site internet prénommé
puis l'accident de Fukushima (environ 2,7 millions d'euros). le village est à 40 km de Fukushima, mais sous les vents. Facenuke, Greenpeace a mis en
• Le gouvernement allemand publie son bilan carbone pour ligne, le 13 avril 2012, le réseau
14 avril, TEPCO diffuse ce jour la première photo de
2011. Alors que selon nos politiciens français cela devait social du nucléaire français. En cli-
la piscine de combustibles usagés du réacteur n°3. On
être une catastrophe après l'arrêt de 8 réacteurs en 2011, quant sur le nom, vous voyez avec
peut y voir que la grue de 35 tonnes qui normalement la
le résultat est une baisse des émissions de CO2 de 1 % sur qui cette personne est en rela-
surplombe pour pouvoir bouger les barres de combustible,
l'année ! tion… On y retrouve les membres
gît dans l'eau, pesant de tout son poids sur les barres
influents du PS (Anne Lauvergeon
4 avril, le site reporterre.net a traduit un article d'un jour- immergées… Combien de temps celles-ci peuvent-elles tenir
en tête), à l'UMP, à EDF, Areva,
naliste japonais sur le rôle des médias au Japon, montrant sous ce poids, mystère ?
CEA, EDF, Sauvons le climat, la
que les grands quotidiens sous-estiment les conséquences 17 avril, les médias japonais annoncent que c'est le 6 mai, SFEN, le Corps des mines, le Club
de l'accident de Fukushima… pour ne pas perdre la manne au plus tard, que s'arrêtera le dernier réacteur nucléaire en Le Siècle… Plusieurs centaines
publicitaire des électriciens. Rien que TEPCO a acheté en fonctionnement. de noms ont été référencés. Pour
2011 pour 230 millions d'euros de pages de publicité. Pour visualiser : http://greenpeace.fr/
18 avril, les statistiques du Japon indiquent que pour la
l'ensemble des compagnies d'électricité, on dépasse le facenuke/
première fois la population du pays a baissé. L'archipel
milliard d'euros.
qui comptait 127,8 millions d'habitants en octobre 2010
6 avril, c'est la rentrée scolaire au Japon. Dans la préfecture a perdu 259 000 habitants un an après. Cela est dû à Penly
de Fukushima, les inscriptions dans les 54 établissements une baisse de la natalité. La peur des radiations ne va pas
publics (primaire et secondaire) ont baissé de 70 %. arranger les choses.
• A Fukushima, un incendie se déclare dans un complexe
Incident sérieux
Le 5 avril 2012, un incendie se
Koichi Kamoshida

chimique voisin des réacteurs, où sont conditionnés des fûts


déclare sur le réacteur n°2 de
contenant de l'uranium appauvri. Le feu prend de l'ampleur
Penly (Seine-Maritime). Le réacteur
pendant la journée. Il se poursuit plusieurs jours. Le 22 avril,
s'arrête automatiquement. Le 6
à 8h du matin heure locale (0h heure de Paris), l'incendie
avril, EDF signale qu'une fuite
provoque une forte explosion. Un ouvrier est tué, onze
d'eau radioactive constatée au
autres blessés. Le soir, après quatre jours, l'incendie est enfin
milieu de la nuit a été stoppée à
maîtrisé. Les autorités japonaises ne communiquent aucune
5h du matin. C'est une pompe
donnée sur la pollution radioactive.
du circuit primaire qui a pris feu,
21 avril, alors qu'au Japon, le syndicat patronal a officielle- provoquant une fuite (2300 litres
ment demandé le redémarrage de réacteurs nucléaires pour à l'heure). La vapeur d'eau qui
faire baisser le prix de l'électricité, une étude est rendue s'est échappée était radioactive.
publique par le gouvernement qui montre que ce n'est pas Les pompiers ont dû intervenir en
‡‡Enfants se rendant à leur école à Fukushima en juillet 2011. A
l'arrière, la cour de l'école grattée sur 50 cm de profondeur.
l'opinion des dirigeants d'entreprise : 72 % d'entre eux tenue de protection.
estiment que les conditions de sûreté passent en premier et Le 20 avril, EDF annonce qu'il
7 avril, TEPCO annonce que 460 employés de la centrale
qu'il ne faut pas redémarrer les réacteurs tant qu'ils ne seront faut vider le réacteur pour pouvoir
sur 580 ont démissionné en 2011. Explication de TEPCO :
pas aux nouvelles normes… réparer et que cela peut prendre
ils ont démissionné parce qu'ils ont subi des pressions
psychologiques de la part des populations évacuées ! Rien 24 avril, le gouvernement japonais signe l'autorisation trois mois. Les Echos expliquent
à voir avec la radioactivité. Les 20000 liquidateurs actuels de redémarrage partiel de la centrale de Ohi, à 100 km que c'est la première fois qu'une
ne sont que des sous-traitants. d'Osaka. Le gouvernement n'a pas demandé son avis telle chaîne d'événements (fuite
à la Commission de sûreté nucléaire, ni au gouverneur d'huile, incendie, fuite d'eau
9 avril, Kansai Electric Power demande l'autorisation de re- radioactive, dysfonctionnement de
local. Le maire d'Osaka, Toru Hashimoto, fait le commen-
démarrer les réacteurs nucléaires 3 et 4 de la centrale d'Oi. vannes) se produit en France.
taire suivant : "C’est un signe de l’effondrement de notre
10 avril, des diplomates japonais résidents en Suisse administration". L'ex premier ministre Naoto Kan demande
rapportent les propos de l'ancien ambassadeur du Japon en au gouvernement de respecter le peuple japonais très majo-
Suisse, Mitsuhei Murata : "si le bâtiment sinistré du réacteur ritairement opposé au redémarrage des réacteurs.
de l'unité 4 — avec 1535 barres de combustible dans la
piscine de combustible usé à 100 pieds (30 mètres) au-

14 S!lence n°402 juin 2012


Suède
Boras, transition vers l'autonomie énergétique
B
oras, 100 000 habitants, est la 13e plus grande ville de Suède. chaleur de 300 km qui chauffe 88 % des logements collectifs et 16 %
Elle a mis en place une filière autour des déchets qui permet des maisons individuelles. Un réservoir de stockage d'eau chaude de
d'économiser beaucoup d'énergie et d'en 37 000 m3 permet de faire concorder production
produire ensuite. Cela complète le recours au et consommation. Cette cogénération a partir des
bois, à l'éolien et à l'hydraulique. Concernant déchets fournit 60 % de l'électricité (180 GWh
les déchets, des campagnes pour la réduction par an), c'est complété par l'hydraulique
des déchets ont permis de diminuer le volume et (50 GWh) et l'éolien (70 GWh).
donc le gaspillage énergétique (notamment les Globalement, la Suède a mis en place un plan
emballages), des ateliers de réutilisation ont été national pour sortir de la dépendance du pétrole :
mis en place pour la deuxième étape, puis une alors que celui-ci représentait 80 % de l'énergie
filière de recyclage (papier, verre…). Il y a ensuite dans le logement en 1980, il n'y représente plus
méthanisation du reste des déchets ce qui permet aujourd'hui que 3 %. Ce sont les réseaux de
de produire de la chaleur et de l'électricité par chaleur et la cogénération qui ont permis cette
cogénération. La chaleur alimente un réseau de substitution.

D. R.
Montreuil lais s'appuyait sur des perspectives
de croissance très convention-

10 ans de nelles, l'association travaille


actuellement sur un deuxième

photovoltaïque scénario plus ambitieux avec une


sobriété accrue, la généralisation
Les locaux du Cler, Comité de des AMAP, une baisse importante
liaison énergies renouvelables, des déplacements personnels, de
où siègent d'autres associations nouvelles conditions de travail…
(Amis de la Terre, inf'OGM…) a dans une démarche plus "transition
fêté en mars 2012 les dix ans de énergétique" et moins "ADEME".

Diviser par deux


l'installation de leur toit de photo-
piles. En 10 ans, les 200 m² ont
produit 215 000 kWh… soit un
peu plus que la simulation initiale
ne le laissait prévoir. Cler, 2 b,
l'énergie de
rue Jules-Ferry, 93100 Montreuil,
l'éclairage

D. R.
www.cler.org.
L'ADEME a reçu mission, fin
Virages énergie février 2012, de venir en aide aux
31900 communes de moins de
La micro-hydraulique
fait des petits 2000 habitants pour les aider à
adopter des mesures d'éclairage
suscite les convoitises
L
Après le scénario Virages énergie public plus économes. Selon les e millier d'installations microhydrauliques en France produit envi-
réalisé en 2008 dans la région estimations de l'ADEME, il serait ron l'équivalent d'un réacteur nucléaire. Pour les installations les
Nord-Pas-de-Calais, scénario de possible de diviser par deux cette plus petites, c'est le plus souvent de l'autoconsommation… Les
sortie du nucléaire régional avec consommation électrique. Si on ne plus importantes vendaient jusqu'à maintenant leur électricité princi-
diminution des émissions de gaz peut qu'approuver cette décision, palement à EDF. Mais avec l'ouverture du secteur de l'électricité, de
à effet de serre, de nouveaux on notera qu'elle arrive juste nouvelles sociétés se manifestant : la compagnie suisse KKB a déjà
groupes ont vu le jour dans avant les élections… et après des racheté pour 20 MW. Hydronext, une société créée par un ancien
d'autres régions : années de politique inverse : EDF de Poweo rachète aussi ce qu'elle peut. La Compagnie des voies
■■Virages énergie Nord Pas de subventionnant depuis de nom- navigables a récupéré ses installations laissées en concession à EDF,
Calais, 23, rue Gosselet, 59000 breuses années l'augmentation de disposant de 115 MW. Une énergie renouvelable qui intéresse donc
Lille, www.virage-energie-npdc.org. l'éclairage pour essayer d'écouler de plus en plus de monde… (Les Echos, 28 mars 2012)
■■Virages énergie Aquitaine, son électricité nucléaire nocturne
Maison de la Nature et de l’Envi- dont elle ne sait que faire.
ronnement Bordeaux Aquitaine, 3,
rue de Tauzia, 33800 Bordeaux, L'eau Tout le monde se plie
devant le nucléaire
http://veaquitaine.wordpress.com
■■Virages énergie Ile-de-France,
est une limite
V
2b, rue Jules-Ferry, 93100 ous voulez vous raccorder au réseau ERDF pour vendre votre
Montreuil, tél. : 06 76 34 86 49, 40 % de l'eau douce en France
sert à refroidir les centrales électricité d'origine renouvelable ? Vous découvrirez alors dans
http://virage-energie-idf.org. votre contrat qu'ERDF peut vous demander de cesser votre pro-
■■Virages énergie Climat Pays de nucléaires. Le lancement de
l'exploitation des gaz de schistes duction en cas d'excédent de production. En effet, il n'est pas possible
la Loire, chez Denis Blanchard, de moduler la production d'une centrale nucléaire car ce serait bien
70, rue de la Couleverdière, provoquerait elle-aussi une énorme
demande d'eau… au moment où trop dangereux. Ce sont donc les autres énergies qui doivent fluctuer.
44150 Saint Géréon, www. Généralement, le suivi de la production joue d'abord sur l'hydraulique
virageenergieclimatpdl.org. l'évolution du climat fait que l'agri-
culture souffre de plus en plus de (le plus souple), puis sur les centrales thermiques au gaz… mais des fois
■■Virages énergie Centre-Val-de- la consommation tombe tellement bas que cela ne suffit pas. Ainsi, le
Loire, Maison des Associations, la sécheresse. Le nucléaire, c'est
pour l'électricité, le gaz de schiste 14 mars 2012, pratiquement toutes les éoliennes de France ont dû être
46 ter, rue Sainte-Catherine, arrêtées (plus de 6000 MW) pour éviter une surproduction électrique.
45000 Orléans. pour les transports, l'agriculture
pour manger. Il va falloir choisir. Et c'est ainsi que le nucléaire continue à se vanter de fournir 75 % de
Alors que le premier scénario de notre électricité.
Virages énergie Nord-Pas-de-Ca-

S!lence n°402 juin 2012 15


Israël le féminisme… au masculin
Les femmes à l'arrière des bus ! Vous avez dit non-mixité ?
V
ous vous souvenez de cette femme qui avait osé s'asseoir à
l'avant d'un bus à une place qui ne lui était pas réservée ? Non, Vous voulez être sûr-e-s de provoquer des réactions d’incompréhension,
ce n'est pas Rosa Parks en 1955 qui était stigmatisée en tant voire de franche agressivité dans le groupe d’ami-e-s avec lesquel-le-s
que noire. C'est Tanya Rosenblit, israélienne de 28 ans, il y a quelques vous discutez ? Alors parlez-leur de non-mixité !
mois à Jérusalem, qui a été agressée jusqu'à l'intervention de la police,

D. R.
car elle est… une femme, et qu'elle ne s'asseyait pas à l'arrière, loin des
hommes. Dans cette ville, les fanatiques "Haredim" représentent 20 % de
la population, ils insultent aussi dans la rue les femmes qui ne sont pas
cachées sous leurs vêtements. (Axelle février 2012)

‡‡Le collectif La Barbe intervient pour dénoncer l'absence de femmes dans les
lieux de pouvoir.

D
ans notre société, parler va dans le sens de la représen-
Paul Sancya

d’espaces et de moments tation collective selon laquelle il


de non-mixité tient encore y a une inégalité physique entre
D. R.

de la provocation. Le terme hommes (puissants) et femmes


‡‡Tanya Rosenblit ‡‡Rosa Parks
évoque inévitablement secta- (faibles). Pourtant je connais de
risme et exclusion. Exemple : bien meilleures footballeuses que
une marche de nuit féministe en moi. La non-mixité des majorettes
Aucune femme des slogans comme "courageux,
fier, robuste, déterminé vaillant,
non-mixité pour revendiquer le
droit des femmes à être usagères
et des réunions Tupperwear ne
semble pas poser problème outre

à la BCE
cool" pour l'un et "jolie, douce, mesure non-plus : n’est-ce pas
de l’espace public la nuit sans
coquette, amoureuse, mignonne, la place naturelle des femmes ?
subir une pression constante en
élégante, belle" pour l'autre. A l’inverse dans l’autodéfense
La Banque centrale européenne tant que femmes, pression qui
Cela s'inspirait de t-shirt venus féministe, la non-mixité n’est pas
présente la particularité de n'avoir implique qu’elles sont beaucoup
des Etats)-Unis où pour les filles, acceptée car elle va à l’encontre
aucune femme ni dans son direc- moins nombreuses à se déplacer
on trouvait des slogans du genre de la représentation fantasmée
toire, ni au conseil des gouver- la nuit que les hommes. J’ai pu
"allergique à l'algèbre" ou encore de "l’égalité déjà là" entre
neurs, ni au conseil général. La entendre, à propos de cette
"Je suis trop jolie pour faire mes hommes et femmes. Il n’y aurait
présidente de la Commission des initiative, des propos d’une rare
devoirs, j'ai demandé à mon frère aucune différence de traitement,
affaires économiques et moné- violence de la part d’hommes qui
de les faire à ma place". Vivement de condition qui viendrait justifier
taires s'en est étonnée en ce débit partagent pourtant avec moi des
que ces jeunes deviennent ados : que certaines femmes créent des
d'année. A quand une action de valeurs écologistes, "humanistes",
ils revendiqueront alors d'afficher espaces de partage d’expé-
La Barbe ? etc. Ils recevaient cette action
de la publicité pour les marques ! rience et d’apprentissage des
comme une déclaration de
Vêtements Devenez guerre généralisée envers les
hommes, un séparatisme tota-
outils pour se défendre de la
violence sexiste.
sexistes un objet
litaire. Pourtant, il ne s’agit pas
pour ces femmes de demander
La non-mixité est acceptée entre
les "alcooliques anonymes" qui
La marque Petit bateau a com- l’exclusion des hommes de l’es- sont concernés par une même
Fin 2011, la marque H&M a
mercialisé des bodys pour bébés, pace public tout le temps et en situation sociale. Il est normal
présenté une collection de lingerie
qui en bleu pour les garçons, tous lieux. Il s’agit seulement, par qu’ils se retrouvent pour partager
portée par des top-modèles…
en rose pour les filles, énonçant l’action symbolique d’organiser entre soi et sereinement un vécu
mais la marque expliquait que
"ce ne sont pas de véritables un cortège uniquement composé spécifique et travailler sur leurs
de femmes pendant deux heures stratégies pour en sortir, sans qu’il
Echange publicitaire

corps. On prend des photos de


vêtements sur un mannequin en (au milieu d’un espace public y ait constamment quelqu’un non-
plastique et ensuite l'apparence monopolisé par les hommes dans concerné par leur situation qui
humaine est générée par ordina- toutes les autres rues de la ville et conteste ou minimise la véracité
teur". Les exigences de la mode tout le reste de l’année), d’attirer de leur vécu.
sont devenues tellement irréalistes l’attention sur ce problème, tout Alors un geste simple à faire à
que même les mannequins ano- en matérialisant ici et maintenant ce sujet est peut-être simplement
rexiques ne peuvent les incarner ! qu’il est possible de dépasser de cesser de réagir agressive-
Mais ces corps seront donnés cet état de fait. De même pour ment lorsqu’on entend parler de
comme des modèles à imiter par certains ateliers d’autodéfense non-mixité mais de se mettre à
toutes les femmes, au risque d'être des femmes en non-mixité. l’écoute des femmes qui parta-
disqualifiées dans leur estime de Il existe de nombreux espaces gent ces moments là pour tenter
soi. (Axelle février 2012) sociaux où il y a une non- d’en comprendre la logique.
mixité et où cela ne semble Est-ce vraiment si douloureux en
guère déranger. Une réunion de 2012 d’imaginer que des femmes
commission parlementaire par se réunissent entre elles pour
exemple. Ou une équipe de reprendre leur destin en main ?
football. Dans ce cas précis, la Léo Sauvage
non-mixité est acceptée car elle
16 S!lence n°402 juin 2012
Tous candidats
E
La réalité n'a aucune importance, nviron 25 000 personnes ont
participé à la campagne lancée
il n'y a que la perception qui compte. par le Mouvement Colibri "Tous
candidats" où chacun-e était invité-e
Laurent Solly, directeur adjoint de la campagne présidentielle à réaliser une affiche électorale avec
de Nicolas Sarkozy en 2007. sa photo et un slogan. Il s'agissait
d'affirmer que nous sommes tous le

D. R.
changement que nous souhaiterions

Bienvenue en Tel Aviv a alors fait pression sur les


compagnies aériennes pour faire
et qu'au delà des élections, il est
possible d'agir tous les jours.
‡‡Lille

Palestine stoppé
annuler les billets d'avion. Le 31 mars 2012 devait être le jour
Environ 350 Français se sont vu où l'initiative était rendue publique

par Israël !
ainsi interdire de monter dans un avec une collaboration de l'artiste
avion la veille de leur départ. Les JR, les affiches devant être mises en
compagnies Air France, Lufthansa, grand format et exposées sur des
EasyJet et Jet2.com se sont ainsi lieux publics. C'est bien ce qui a été
pliées aux demandes d'Israël. Des fait dans une quarantaine de villes…
personnalités comme l'historien sauf que seuls les visages sont visibles
Olivier La Cour Grandmaison et que les slogans avaient disparu.
L'art au détriment de la politique ?

D. R.
ou l'écrivain allemand Günter
Grass ont ainsi du renoncer à leur www.colibris-lemouvement.org. ‡‡Paris, Place de la Bastille
voyage. Un couple de diplomates
français qui avaient prévu, par ha-
sard, de prendre leur avion pour
Paris. Une délégation a été reçue.
Celle-ci a demandé aux autorités Maudites
phrases
Israël ce même week-end, a subi françaises comment Israël pouvait
le même sort que les militants. bénéficier d'autant de renseigne-
1500 personnes dont près de ments sur les militants français sans
58 militants ayant réussi à passer "La catastrophe de Tchernobyl
500 Français, avaient pris un complicité de la France.
outre, ils ont été arrêtés dès leur aurait fait des milliers de morts.
billet d'avion pour se rendre en http://bienvenuepalestine.com.
descente d'avion à Tel Aviv. Le 16 Mensonge ! Un tout récent rapport
Palestine, le 15 avril 2012. Il
avril 2012, au moins 58 militants de l'ONU décompte les décès
s'agissait de rejoindre un chantier
international pour construire la
dont 40 Français avaient été Allemagne dus à la radiation : 150. Les insec-
interpellés. Tous ont entamé une
Revers pour
première école internationale de ticides seraient nuisibles à la santé
grève de la faim. Les militants ont humaine. Mensonge ! Sans le
Cisjordanie. Le 14 avril 2012,
commencé à être expulsés à partir DDT, certaines régions de France
à la veille du départ, l'armée
israélienne a fait une incursion en
Palestine pour voler l'ordinateur du
du 18 avril.
Le 22 avril, après l'expulsion de
les Grünen seraient inhabitables. Le Grenelle
de l'Environnement a affirmé que
tous les militants, un chantier sym- Le 27 mars 2011, au soir de son
coordinateur palestinien et obtenir 40 % des cancers seraient dus à
bolique a été organisé devant le retentissant succès au scrutin
les coordonnées des personnes. la pollution. Mensonge ! Le chiffre
Ministère des affaires étrangères à régional, Winfried Kretschmann,
est de moins de 1%. L'énergie
le premier ministre-président vert
nucléaire inquiète. Sait-on qu'elle
d’un Land (S!lence de mai 2011),
Elections présidentielles avait annoncé qu’il soumettrait
est la moins polluante, pas dange-
reuse en elle-même et que, sans

Ça pousse sur les extrêmes


à un référendum (une procédure
elle, la France serait en faillite ?
inédite dans l’histoire de la
Nous avons peur ! Cette peur est
République fédérale) le projet, très
(Ce numéro est réalisé entre les deux tours). la peur du progrès."

P
controversé, baptisé "Stuttgart 21",
our le premier tour, tout le monde s'est félicité de l'excellent taux Voici quelques-unes des affirma-
d’une gare de transit souterraine.
de participation. Soit. Mais entre 2007 et 2012, on est passé tions issues de la présentation du
Le dimanche 27 novembre 2011,
d'une participation de 83,77 % à 79,47 % soit une baisse de dernier ouvrage de Maurice Tubia-
58,8 % des électeur(-trice)s
4,3 %. Les votes blancs ou nuls sont passés de 1,44 % au premier tour na, 91 ans, membre de l'Aca-
ont avalisé la poursuite des
de 2007 à 1,52 % soit là aussi une progression de ceux qui ne s'ex- démie des Sciences et de celle
travaux. Les opposant(-e)s, dont
priment pas. On est passé de 36,7 millions d'exprimés à 35,9 millions de Médecine, intitulé "Arrêtons
le parti écologiste, ont enregistré
soit une baisse de 800 000 voix alors que la population inscrite a d'avoir peur ! Insecticides, OGM,
leur meilleur score à Fribourg-en-
augmenté d'1,5 million (de 44,5 à 46 millions). alimentation, pollution, radioacti-
Brisgau (66,5 %). Mais même
Eva Joly a certes fait un mauvais score avec 2,31 % des voix (828 451 vité, énergie nucléaire, antennes
en cas de victoire, eu égard à la
voix)… mais Dominique Voynet en 2007 avait fait 1,57 % (576 666 de téléphones portables", publié
faible participation (48,3 %), ils
voix). Depuis 2002, et la présence du FN au 2e tour, les "petits" partis contre les "écologistes et autres
n’auraient pas atteint le quorum de
sont largement victimes du vote utile. prophètes de malheur". Merci aux
33 % requis. La construction de
Jean-Luc Mélenchon a fait 11,11 % (3 986 298 voix). La gauche du éditions Michel Lafon de remettre
seize tunnels (trente-trois kilomètres
PS et des Verts a-t-elle beaucoup progressé ? Si on compare le total le négationnisme au goût du jour.
cumulés) ainsi que de soixante
Olivier Besancenot + Marie-Georges Buffet + Arlette Laguiller + Gérard
kilomètres de voies nouvelles
Schivardi, en 2007, on arrive à 7,68 % et cette année Philippe Poutou
pour le raccordement à la ligne à
+ Jean-Luc Mélenchon + Nathalie Artaud, cela fait 12,82 %. Donc
grande vitesse entre Wendlingen
effectivement, il y a une progression de plus de 5 %. Le PS a aussi
et Ulm dépasserait d’au moins
légèrement progressé. Le FN beaucoup… et ce sont Bayrou et Sarkozy
deux milliards d’euros le bud-
qui ont beaucoup perdu.
get initial de 4,1 milliards. Cet
Les jeunes votent Le Pen ont affirmé certains commentateurs. Les analyses
ouvrage gigantesque capotera-t-il
des résultats montrent que toutes les tranches d'âges votent à peu près
pour des motifs financiers ?... René
au même niveau sauf les plus de 65 ans qui votent massivement pour
Hamm.
Sarkozy (où il fait 41 %). Les jeunes ont surtout plus voté que la moyenne
pour Mélenchon (16 %)

S!lence n°402 juin 2012 17


L'espérance pendant longtemps (progrès de la
médecine !)… mais pas en bonne
Une ville
de vie sans
santé ! Et que l'on commence à

sans électromagnétisme
payer les pollutions quotidiennes

invalidité
que l'on subit.
Il faudrait entrer dans les catégo-

L
ries professionnelles pour mesurer
est en baisse les écarts importants selon les
métiers que l'on fait… et constater
e 16 mars 2012, le conseil municipal de Olvera (dans la province
de Cadix, dans le sud de l'Espagne) a adopté à l'unanimité (majo-
Depuis 2005, l'INSERM, Institut rité socialiste et opposition parti populaire) la décision de devenir
que promettre la retraite à plus
national de la santé et de la "commune sans
de 60 ans est pour certains un
recherche médicale, fait une champs électro-
mirage.
distinction entre l'espérance de vie magnétiques". Elle
et l'espérance de vie sans inca-
pacité (EVSI)… car on peut vivre Faut-il soutenir va démonter les
relais de télépho-

le financement
longtemps, mais en étant cloué nies mobiles…
dans son lit ! et les nombreux

privé de la
Le rapport publié le 20 avril 2012, touristes de ce
et qui porte sur l'année 2009, village andalou,
comme les 8500
montre que l'espérance de vie en
Europe continue de progresser (de recherche ? habitants, devront

D. R.
se passer de télé-
près de quatre mois par an), mais Selon l'Association française phones mobiles.
que l'EVSI est en légère baisse ! contre les myopathies, organisa- (source : ehs-ac-
Ainsi, en France, l'EVSI n'est que trice du Téléthon, pour collecter tion.org, site des
de 61,9 ans pour les hommes et 100 euros de dons, il faut dépen- électrosensibles)
64 ans pour les femmes. ser 20 euros. Sur les 80 euros qui
A noter que ce sont les pays restent, 20 vont aux malades, 60
scandinaves qui ont le moins à la recherche. financer la recherche ? Parce que moins d'un euro ! Il en resterait
d'écart entre espérance de vie et Mais pour une bonne partie de l'Etat se désengage. alors 99 disponibles qu'il pourrait
EVSI. Alors que c'est la République ces dons, les donateurs béné- Le calcul est-il bon ? donner à raison de 60 à la
Slovaque qui présente le plus ficient d'une réduction sur leurs Si le gouvernement prélevait à la recherche et 39 aux malades.
gros écart : l'EVSI n'y est que impôts des deux tiers, soit 66 source, par un impôt 100 euros à D'un côté, l'Etat paie donc
de 52,1 ans. Cela montre qu'on euros payés par l'Etat. un donateur, cela ne lui coûterait, 66 euros … dans l'autre 1 euros !
peut vous maintenir en survie Pourquoi une association doit-elle selon les syndicats des impôts que Cherchez l'erreur.

La Méditerranée Extinction Fuites technologiques


monte d'espèces en avant !
vivantes
Selon l'Institut d'océanographie

P
espagnol, le niveau de la mer our justifier que l'on ne fasse rien de sérieux pour diminuer nos
Méditerranée monte entre 2 et La hausse de 0,6° de la tem- émissions de gaz à effet de serre, rien ne vaut le rêve technolo-
3 mm par an, une vitesse d'évolu- pérature moyenne mondiale au gique.
tion qui a déjà des conséquences vingtième siècle s'est accompa- Premier rêve : avec les agrocarburants, on va pouvoir pro-
importantes au niveau de l'érosion gnée d'une accélération de ce duire un substitut au pétrole qui émettra moins de gaz à effet de serre. Le
des côtes. réchauffement. Les températures rêve a déjà tourné au cauchemar : si un litre d'agrocarburant émet effec-

Sécheresse
ont en effet tendance à augmenter tivement un peu moins au niveau de la voiture (10 % au mieux), il pollue
depuis 1975, au rythme de 0.17 plus au niveau de la chaîne de production… car rien que leur culture

dès le début
degré par décennie soit 1,7 degré nécessite pratiquement autant de consommation de carburant qu'ils n'en
par siècle. Au vingt et unième, une restituent : de l'ordre de 0,9 litres pour produire un litre. En résumé, avec

de l'année
nouvelle accélération est probable, 9 litres de carburant vous en produisez 10. Neuf sont donc autoconsom-
puisque les forêts ne joueront plus més, 1 sert dans la voiture. Et donc les 10 litres produisent 9 fois les gaz
leur rôle de puits de carbone. à effet de serre du litre de pétrole économisé. Mais on continue car on
A l'exception de l'extrême Sud-Est,
Or, le Giec avait fixé à 2°C, n'a plus de pétrole.
toute le France a connu un déficit
le seuil de réchauffement à Deuxième rêve technologique : piéger le C02 dans les sous-
de précipitations au cours du pre-
partir duquel au moins 20 % sols en particulier dans les anciennes nappes de gaz. Des essais sont
mier trimestre 2012. Jusqu'à 60 %
des espèces vivantes seraient en cours… qui pour le moment donnent un résultat déplorable. Pour col-
de pluies en moins dans certains
condamnées à disparaître. En lecter ces gaz et les obliger à descendre dans le sol, il faut de l'énergie
départements. La chaleur impor-
effet, un tel réchauffement rayerait et pour une tonne de CO2 piégé, on en émet actuellement 0,9 tonne !
tante en janvier et mars (mois de
de la carte des réserves naturelles Résultat positif ? Pas du tout, car la durée de stockage est inconnue mais
mars le plus chaud depuis 1938
probablement faible et le gaz va remonter à la surface au bout d'un
en Belgique) a provoqué une à partir desquelles les espèces
moment. Reculer pour mieux sauter ?
évaporation très importante. Résul- vivantes peuvent se reconstituer en
tat : fin mars, les nappes d'eau cas de destruction partielle. Cela
La seule solution efficace, c'est de consommer moins, un discours que ne
souterraines sont parfois déjà signifie que la mort de nombreuses
peut entendre le capitalisme, aussi vert soit-il.
à leur niveau de la fin de l'été espèces vivantes est conditionnée
(notamment en Midi-Pyrénées). à ce qui se passe dès à présent.

18 S!lence n°402 juin 2012


Pesticides Lyon en ligne : www.alliancepec-rho-
nealpes.org/PetitionGrandStade.

L'épandage aérien est Contre le foot, Guidon d'or


interdit... en principe pour les terres et clou rouillé
agricoles
L'
arrêt du 31 mai 2011 interdit l'épandage aérien de pesticides Lors de son assemblée générale
en France. Sauf dérogations. Et moins d'un an après, une à Pau, le 14 avril 2012, la FUB,
Le projet de stade géant à
circulaire du ministère de l'agriculture datée du 5 mars 2012, Fédération française des usagers
Décines, à l'est de Lyon doit
autorise par dérogation de la bicyclette, a décerné
détruire 50 hectares de terres
sept produits phytosani- le Guidon d'or à l'Atelier des
agricoles et maraîchères. Pour
taires destinés à traiter la mobilités modernes de Blanquefort
parer aux protestations, le projet
vigne, le maïs, le riz et les (Gironde) et son clou rouillé à
prévoit sur les immenses parkings
bananes. Retour à la case la communauté d'agglomération
un hectare de "zone écologique"
départ… en contradiction de Dieppe (Seine-Maritime).
pour préserver les écosystèmes.
avec la loi Grenelle II L'Atelier des mobilités modernes de
En gros, une forêt entièrement
qui elle n'autorisait de Blanquefort (15 000 habitants) est
grillagée pour empêcher le public
tels épandages aériens une structure participative d'aide à
d'y jeter ses ordures.
que "s'ils présentent des la réparation associée à un recy-
D. R.
Ce stade de 60 000 places
avantages manifestes clage des vieux vélos, qui propose
est un projet privé (celui de l'OL)
pour la santé et l'environnement par rapport à une application par ailleurs des vélos en location.
financé en grande partie par notre
terrestre". (source : 60 millions de consommateurs, mai 2012) Cet espace créé par la ville sous
argent (les collectivités financent
statut de régie municipale ne vend
toutes les infrastructures : bretelles
Le prix des Grenelle de l'environnement rien et fonctionne par adhésion
d'autoroute, prolongement du
dont le montant varie en fonction
tram…). Lyon dispose déjà d'un

déplacements Une fin peu stade de 40 000 places large-


ment suffisant pour y accueillir les
du temps bénévole qu'on apporte
à la structure. L'agglomération

en voiture glorieuse amoureux du ballon rond.


Pour protester contre ce délire
Dieppe Maritime avait ouvert une
timide politique en faveur des vélos
en 2007. Les quelques mesures
La FNAUT, Fédération nationale Fin février 2012, le gouvernement soutenu par l'ineffable Gérard Col-
a tout simplement mis fin aux prises ont depuis été annulées par
des associations d'usagers des lomb, maire de Lyon et président
comités de suivi du Grenelle de les nouveaux élus. L'agglomération
transports, a fait réaliser une étude de l'agglomération, un camp
l'environnement, enterrant ainsi, est notamment hors-la-loi en ayant
sur le coût d'un déplacement en s'est installé sur place le 10 avril
par exemple, les 27 propositions rénové des rues sans respecter la
voiture pour les petits trajets (moins 2012 demandant l'abandon de
en faveur de l'efficacité énergé- loi LAURE qui prévoit qu'à cette
de 80 km), c'est-à-dire l'essentiel ce projet inutile et le respect de
tique. Après des années d'occupa- occasion, on doit y prévoir des
des trajets autres que ceux des l'agglomération de protéger ses
tion des grandes ONG, le résultat aménagements cyclables. FUB,
vacances. Alors que la plupart des zones agricoles périphériques.
frôle finalement le zéro absolu Maison des cyclistes, 12, rue des
automobilistes ne perçoivent que le Pour en savoir plus : ZAD, 1 rue
quand ce n'est pas un résultat Bouchers, 87000 Strasbourg, tél. :
coût du carburant, ici le coût inclus Michel Servet, 69150 Décines,
négatif comme l'évolution de la 03 88 75 71 90, www.fubicy.org.
l'ensemble des dépenses liées voir le site de Rebellyon : http://
à la voiture. On arrive à un prix réglementation sur la publicité. rebellyon.info/. Voir aussi pétition
de 25,1 centimes par km et par
voyageur. Par comparaison, le prix
tombe en moyenne à 9 centimes
Nantes
pour les transports publics (trains,
trams, métros, bus…), avec des Grève de la faim
L
écarts qui vont de 13,1 centimes e 13 avril 2012, deux paysans de Notre-Dame-des-
pour les transports urbains hors Landes, Marcel Thébault, 54 ans, et Michel Tarin, 64
Ile-de-France, 10,6 centimes en ans, se sont installés sur le Cours des 50 otages, rue
Ile-de-France, 7,2 centimes pour les centrale de Nantes, pour y entamer une grève de la faim.
TER, et même 4 centimes pour les Ils ont le soutien de plus de 40 organisations opposées
bus départementaux à tarif unique. à l'aéroport, ainsi que de plus de 1000 élus locaux. Leur
Donc prendre sa voiture coûte en installation s'est faite accompagnée de moutons et de
moyenne 2,5 fois plus qu'en trans- tracteurs. Ils demandent aux candidats aux élections de
port en commun. Un écart qui aug- se prononcer sur une abrogation de la déclaration d'utilité
mente encore pour les distances publique.
les plus courtes. Pour la FNAUT, Le 15 avril 2012, un groupe d'opposants est passé devant
D. R.

il faut cesser de baisser les coûts les grévistes dans le cadre du marathon de la ville. Les cou-
des transports collectifs car cela a reurs ont enfilé des gilets fluos portant les revendications ‡‡M arcel Thébault, Michel Tarin et Françoise Verchère
comme conséquence l'acceptation des grévistes. Le même jour, Eva Joly est venue apporter au 14e jour de la grève de la faim
de trajets plus longs et donc cela son soutien.
provoque l'étalement urbain. Il faut Le 17 avril, Françoise Verchère, conseillère générale (Front de gauche), a entamé à son tour une grève de la
au contraire renchérir le prix de faim.
la voiture en augmentant le prix Le 19 avril, le Collectif des pilotes de ligne usagers de l'aéroport de Nantes, a apporté son soutien aux
du stationnement, en mettant des grévistes de la faim.
péages urbains, en augmentant le Le 20 avril, le collectif breton, démocratie et droits de l'homme, né des luttes de Carhaix, en 1999, apporte
prix des carburants, en baissant son soutien, demandant au gouvernement, soucieux d'économiser l'argent public, de mettre un terme à ce
les bonus et en augmentant les projet inutile.
malus à l'achat… Tout cela ayant Le 22 avril, jour du premier tour des élections présidentielles, les grévistes de la faim ont annoncé avoir reçu le
l'avantage de rapporter de l'argent soutien de tous les candidats… sauf ceux de Nicolas Sarkozy et François Hollande.
aux collectivités. FNAUT, 32, rue Au moment où nous mettons sous presse, le 25 avril, les grévistes ont vent de remous sérieux au sein du Parti
Raymond-Losserand, 75014 Paris, socialiste…
www.fnaut.fr.

S!lence n°402 juin 2012 19


Dans les actions non-violentes,
Bruxelles
D. R.

le jeûne politique a toujours été


une forme d'opposition privi-
légiée. Gandhi l'a utilisé dans Otan
Game over
les cas de difficultés graves. La
raison se comprend bien car

L
cette forme d'action exprime par
elle-même que le sujet est d'une e 1er avril 2012, près d'un
importance telle qu'il remet millier de manifestants a
en cause notre forme de vie. essayé de pénétrer sur le
Comment manifester un effort camp militaire d'Evere, terrain

éaire, ça bou physique intense en restant sur de l'Otan près de Bruxelles. La

ucl m!
place ? Par le jeûne politique ! police a procédé à 483 inter-
Comment exprimer que plus rien pellations. Les organisateurs de
n
Le
n'a d'importance par rapport au la manifestation demandaient
sujet qui nous préoccupe, y com- l'arrêt des politiques d'interven-
pris de se nourrir ? Par le jeûne tion de cette force armée et sa
politique ! Comment exprimer dissolution, estimant que ces
que notre vie est menacée si la interventions amplifient les pro-
question soulevée n'est pas prise blèmes au lieu de les résoudre.

Un refus total !
en compte ? Par le jeûne poli-
tique ! Finalement c'est par un
moyen d'une simplicité extrême
Les militants qui s'opposent aux armes nucléaires se demandent parfois que le sérieux d'une question
comment faire pour exprimer leur totale opposition, le sérieux de leur vitale est le mieux exprimé. Et de
engagement et provoquer l'opinion publique à la réflexion. La Maison façon non-violente.
de Vigilance leur propose une action phare: le jeûne politique.
De l'avis des jeûneurs, ce

L'
arme nucléaire est la n'assure en rien la "sécurité" que refus de nourriture permet une
plus grande menace ses défenseurs nous promettent. libération du temps qui devient

D. R.
pour l'Humanité, ceux disponible pour la rencontre
Le jeûne politique contre les
qui militent pour son abolition du public, les échanges entre
en sont convaincus. Le récent
armes nucléaires a été inau-
guré de façon magistrale par
tous et la réflexion personnelle. Grèce
Théodore Monod en faisait une
appel de Stéphane Hessel et
Albert Jacquard dans leur petit
Solange Fernex et Théodore
Monod. Il est pérennisé depuis
règle personnelle en jeûnant une
fois par semaine !
Quand la crise
a du bon…
livre pamphlet "Exigez ! Un 28 ans par l'association Maison
désarmement nucléaire total" en de Vigilance qui organise un Alors, si vous, lecteur-lectrice de
est l'illustration poignante. Mais jeûne du 6 au 9 août chaque S!lence, pouvez être disponible
du 6 au 9 août 2012, si vous Pour économiser, le gouverne-
comment l'opinion publique année, entre les deux dates an-
niversaires des bombardements êtes convaincu que l'arme ment grec a dû revoir à la baisse
peut-elle être interpelée ? Car son budget militaire : -20 %
d'Hiroshima et de Nagasaki. nucléaire doit être abolie, alors
l’un des défis actuels à propos en 2011 puis -16 % en 2012.
Cette année, ce jeûne sera vous pouvez faire ce jeûne à
de l’arme nucléaire est de parve- Paris et participer aux actions Conséquences : report de l'achat
international et co-organisé par
nir enfin à en débattre collecti- de terrains que les jeûneurs d'avions F16 aux Etats-Unis, report
la Mairie du 2e arrondissement
vement. L’enjeu est de se rendre décideront sur place. d'achat d'avions Mirage 2000
de Paris avec la participation
compte que nous sommes en des associations d'ICAN (Inter- à la France, report d'achat de
capacité de suicide de l'Huma- national Campaign to Abolish frégates Fremm à la France…
Dominique Lalanne
nité et que l'arme nucléaire Nuclear Weapons). Vous allez voir que nos marchands
www.maisondevigilance.com
d'armes vont se plaindre.

seule zone Natura 2000 de la


commune. Il s'enchaîne alors avec
un antivol à une grille fermant un
puits. Le maire socialiste, Christian
Turrel, vient lui expliquer qu'il
n'en est rien. Il lui demande de
descendre de la grille qui pourrait
s'effondrer. Devant son refus, il ap-

Sommes-nous
pelle la gendarmerie. La situation
Espagne sociaux pour négocier des remises
de dettes. Une bataille juridique est ensuite confuse, mais en fin de

Résistances intéressante est en train d'être


menée, surtout depuis qu'en janvier en train de
compte, le maire signe un arrêté
pour le faire interner. La ligue

aux expulsions 2012 le magistrat Carmelo Jimenez


a ordonné à la banque Bankia de devenir fous ?
des Droits de l'homme demande
alors sa libération estimant que
l'on a affaire à une "garde à vue
La pression des spéculateurs sur les solder la dette d'une hypothèque
Le 1er août 2011, en plein été, et psychiatrique" et organise des
logements est telle en Espagne que sur un logement, expliquant que
loin des médias, a été votée à présences devant la mairie. Jean-
les expulsions se multiplient et qu'on "l'application automatique de
l'Assemblée nationale une loi sur Pascal va rester une semaine en
en prévoit 500 000 d'ici à 2015. l'exécution de l'hypothèque en
l'"hospitalisation sous contrainte" établissement psychiatrique avant
Les Indignés se sont organisés ignorant la situation actuelle de
qui permet de faire interner une d'être libéré. De nombreuses orga-
depuis un an dans une campagne crise économique exceptionnelle
personne sur simple requête d'un nisations dénoncent la loi du 1er
"Stop expulsions" et en ont bloqué reviendrait à exempter de sa
maire. août 2011 car le risque est grand
130 en venant en masse barrer responsabilité l'entité financière, en
Le 26 mars 2012, à Loupian que demain il y ait un monde "fou"
le passage de la police et des ayant valorisé le bien immobilier
(Hérault), Jean-Pascal, faucheur dans les manifs !
déménageurs, mais cela reste de manière spéculative et irréelle".
d'OGM, militant de différentes Ligue des Droits de l’homme
symbolique face aux 150 000 Ce serait une "opération qui ne
causes écologistes, se rend à 18 h Languedoc-Roussillon, Espace
opérées depuis trois ans. Ils font diffère pas beaucoup de l'usure".
à la mairie après avoir appris André-Chamson, 2, place Henri-
aussi un travail auprès des services (Diagonal n°167)
le projet de déclassement de la Barbusse, 30100 Alès.

20 S!lence n°402 juin 2012


Lyon isolation externe en bois, double et
triple vitrage selon les expositions,
fois, les autorités ont justifié qu'il ne
s'agissait pas d'une simple tente,
yurtao.canalblog.com et Amidou
et Stéphanie Château, 829a, route

Habitat chauffage aux granulés de bois…


Comment est-ce possible ? Le
car tout est prévu pour un mode de
vie durable : réserve d'eau exté-
des Imberts, 84220 Cabrières
d'Avignon.

économe, terrain a été cédé par la ville à un


prix extrêmement bas (alors qu'en
rieure reliée par canalisation à des
robinets, toilettes sèches, panneaux

sain et social ville, cela représente souvent plus


de la moitié du prix du logement),
le constructeur bénéficie également
solaires… Le tribunal leur a donné
raison en condamnant le couple
pour infraction au plan d'occupa-
d'aides liées au secteur social. tion des sols à 1000 € d'amende
Rhône-Saône Habitat a fait le choix et 75 € d'astreinte par jour de
de construire dorénavant systéma- retard après un délai de trois
tiquement en basse consommation mois pour déménager. Cheyen,
car cela permet des économies de coordination des habitants-usagers
charges pour les locataires et les en yourte sur espaces naturels, qui
propriétaires, mais également pour soutenait le couple s'est déclaré
eux qui assurent ensuite le syndic indigné par ce jugement. Ce col-
de leurs bâtiments. lectif demande depuis des années
une révision de la législation pour
Une yourte
D. R.

permettre de développer un habitat


nomade, facilement accessible aux
est-elle

D. R.
La société coopérative Rhône-
Saône Habitat, spécialisée dans faibles revenus. Cheyen, http://
le logement social, construit actuel-
lement dans le nouveau quartier
Confluence de Lyon un immeuble
une maison ? Montargis
Amidou et Stéphanie Château,
Maison en paille en vente
L'Escale, de 84 logements dont
58 en accession à la propriété bergers, vivent dans deux yourtes

L
pour des personnes ayant droit aux à Lagnes (Vaucluse) avec leurs
deux enfants. Les yourtes ont été a plus ancienne maison en paille de France se trouve à Montargis,
logements sociaux et 26 en locatif
installées sur un terrain loué mais dans le Loiret. Elle a été construite en 1921. Aujourd'hui, le Réseau
social. Alors que dans ce quartier,
inconstructible. La Préfecture leur français de la construction paille lance une souscription pour
entièrement en basse consomma-
avait demandé de démonter pouvoir l'acheter et en faire un lieu d'expérimentation, de démonstration
tion, les prix "libres" sont compris
leur habitation. Lors d'un premier et de recherche. Cette remarquable maison présente une excellente
entre 5000 et 7000 euros/
procès, le tribunal correctionnel isolation puisqu'elle répond presqu'aux exigences de la législation de
m², ces logements sont vendus à
d'Avignon avait estimé qu'une 2005 : elle est à 159 kWh/m²/an contre une moyenne en France ac-
seulement 2700 euros/m². Et le
yourte est une tente et qu'il n'y tuellement de 210 et une moyenne pour les bâtiments d'avant 1970 de
bâtiment sera très basse consom-
avait pas infraction. L'Etat ayant 330 ! Sa principale faiblesse au niveau thermique provient de l'usage
mation (20 kWh/m²/an), avec
fait appel, le couple est repassé de simple vitrage. Sa structure a bien résisté au temps. Pour participer
électricité photovoltaïque pour les
en procès le 15 avril 2012, devant à l'achat : Réseau français de la construction paille, Liffernet, 46100
parties communes, récupération
la cour d'appel de Nîmes. Cette Lunan, tél : 05 65 10 94 66, www.compaillons.eu.
des eaux de pluie pour les toilettes,

Gratuites : Les annonces de Silence sont gratuites pour les abonnés. Elles sont également gratuites pour les offres
d'emplois. Pour passer une annonce, joindre le bandeau d'expédition qui entoure la revue ou joindre un chèque
correspondant à un abonnement. Taille des annonces : Nous vous demandons de faire le plus concis possible. Au
delà de 500 signes, nous nous réservons le droit de faire des coupes. Délais : Les dates de clôture sont indiquées en
page "Quoi de neuf", page 3. Prévoir environ deux mois entre l'envoi d'une annonce et sa publication. Domiciliées :
Silence accepte les annonces domiciliées à la revue contre une participation de 5 e en chèque. Pour répondre à
une telle annonce, mettre votre réponse dans une enveloppe. Ecrire sur cette enveloppe au crayon les références de
l'annonce, puis mettre cette enveloppe dans une autre et envoyer le tout à la revue. Sélection : Silence se réserve le
droit de ne pas publier les annonces qui lui déplaisent.

Entraide maison du cœur du village, avec un sous-louer 1 à 3 chambres. C'est plein centre ville déjà acheté. Plans
■■ Durant vos absences, d'une grand parc, un potager, une cour de une maison avec jardin, chat, toilettes architectes très avancés. Contact :
semaine ou plus, je vous propose ma jeux, une classe de jardin d'enfants sèches, alimentation bio quasi tél. : 06 13 56 12 98, drouhin.
présence pour nourrir les animaux basée sur l'approche pédagogique végétarienne, des abonnements, un jacques@neuf.fr.
Steiner s'est ouverte en janvier groupement d’achat, une amap, de la
(chiens, chats, poules, chevaux, Vacances
moutons, lapins…), arroser le jardin 2012. Sensibilisation aux rythmes et bonne bière, et le marché Sainte-Thé-
saisons de la nature, éveil des sens, ■■ Loire. Chambres d'hôtes Les jours
en échange de l'hébergement et de rèse juste à côté ! Appelez nous au 02
ouverture aux autres font partie des heureux. A proximité de la Bourgogne
la moitié des frais de déplacement 22 03 05 56 ou par mail : miniwiwi@
outils fondamentaux développés dans du sud et du haut Beaujolais, Annie,
(billet de retour) et si loin d'une gare, hotmail.fr.
le jardin d'enfants. Nous cherchons guide, conférencière, vous accueille
venir m'y chercher. En région Rhône- ■■ Pyrénées-Atlantiques. Nous pour un séjour au calme, en toute
d'autres enfants entre 2 et 5 ans pour créons un écolieu sur les flancs du
Alpes, Bourgogne, Franche-Comté, la rentrée de septembre prochain. simplicité, dans une ancienne ferme
Auvergne. Tél. entre 19h et 20h30 : 04 Mont-Canigou, 8200 m2 plats et de 1901 et vous conseille pour vos
Portes ouvertes le 9 juin. Florence, ensoleillés pour 10 foyers autour
78 88 73 69 demander Mme Hélène tél. : 04 75 04 35 51, ecolelacledor@ visites. Maison non fumeur et sans
Lardon ou laisser message. d'une maison commune. Maraîchage ondes wifi. Petit déjeuner avec pro-
asso-novalys.org ou florchidee@gmail. possible. Depuis un an, nous utilisons
com. duits biologiques et/ou locaux. Lan-
Agir ensemble les outils de l'intelligence collective. gues parlées : anglais, italien, notions
■■ Sud-Isère. Chantier participatif, ■■ Besançon. A partir de septembre Achat et viabilisation terrain : environ
2012, je cherche un(e) remplaçant(e) d'allemand. Annie Morel, tél. : 04 77
sur l'écolieu Tilia & cie. Construction 53 000 €/foyer. Maison commune 60 54 04, ani.morel@wanadoo.fr.
permanent(e) pour coordonner les
d'une maison à ossature bois et paille à financer et construire ensemble. ■■ Jura. Loue maison 2/4 personnes
soirées mensuelles du groupe local
avec un encadrement professionnel. Contactez-nous ! www.echoamo.net, dans village, avec grand verger clos.
de Silence au café Marulaz. Martine
Du 16 au 28 juillet puis du 6 au 18 association@echoamo.net, tél. : 04 68 2 étages de 60 m² chacun. Ruelle
Lionnet, tél : 03 84 78 01 19 (soir).
août 2012. Camping sur le site, nour- 64 93 50. calme hors rue principale. Proximité
riture bio et ambiance conviviale. Plus Vivre ensemble ■■ Auxerre. Deux couples cherchent lac de Vouglans. De 250 à 350 € la
d'infos sur www.tilia.canalblog.com. ■■ Rennes. La Ruche, grande coloc 3e partenaire financier pour finaliser semaine selon nombre de personnes.
■■ Drôme : projet d'école Wal- alternative (6 à l'origine) sera un peu un projet d'habitat groupé écorespon- Tél. : 03 84 48 49 94 ou 06 11 68
dorf-Steiner à Dieulefit. Dans une vide en mai et juin donc propose de sable. Terrain arboré de 1400 m2 en 80 84.

S!lence n°402 juin 2012 21


politique, fêtes, foires,
santé éducation vélo S!lence
société salons

dans la rue habitat nord / sud Bio bio formation décroissance

femmes paix énergies environnement films, spectacle,


culture

ture des abattoirs,14h30, square Georges-


Alsace : Ecotidienne Brassens, devant les anciens abattoirs de Paris 11e : Françoise Pas-
• Construire ou rénover en chanvre, 1 juin Vaugirard (M°Convention). Chaque année en quier,à 19 h, hommage à
• Fabriquer ses produits d'entretien ménager, 2 juin à Sparsbach France, plus d’un milliard d’animaux terrestres la fondatrice des éditions
et des dizaines de milliards de poissons sont féministes Tierce, à la librairie Violette
et 12 juin à Niderbronn-les-bains
tués. Action dans le cadre de la Semaine d’ac- & co, 102, rue de Charonne, 75011 Paris, tél. : 01
• Fabriquer ses cosmétiques naturels, 8 juin à Haguenau et 15 juin à Sparsbach tions pour l’abolition de la viande. Renseigne- 43 72 16 07, www.violetteandco.com.
• Fabriquer ses peintures murales naturelles, 9 juin à Scherwiller ments plus précis à http://fermons-les-abat-
• Initiation à la construction en bottes de paille, 16 et 17 juin toirs.org ou Mai-Wen : 07 78 66 21 82.
Deux-Sèvres : Fête du Mater- Lyon : J’ai tout essayé, il
• Savonnerie à froid, 23 juin nage, 2 et 3 juin en centre bourg à continue !Conférence de
• Fabriquer et appliquer ses enduits de terre crue, 30 juin Mauzé-sur-le-Mignon. Week-end festif Isabelle Filliozat pour les
Programme détaillé : Ecotidienne, Lydia Christmann, 15, rue Principale, 67370 Sparsbach, d'échanges autour de la parentalité au naturel parents qui se sentent parfois dé-
tél. : 03 88 89 20 83, www.ecotidienne.fr. et de la protection de l'environnement à travers munis et épuisés face aux excès de leurs en-
des conférences, des animations, une projec- fants. Quelles sont les causes possibles de ces
Genève : 6e année pour l'indépen- sont transformés sur place) et participation à tion, un marché bio, un forum associatif, des comportements ? Réservation obligatoire à La
dance de l'OMS,tous les jours depuis l’organisation des événements culturels… Les spectacles,...Entrée libre. Association Être Pa- causes des parents, tél. : 04 78 27 96 08, www.
le 26 avril 2007, vigile devant le siège de chantiers s’organiseront sur des créneaux d’une rents Autrement, 14, route du Vanneau, 79270 lacausedesparents.org.
l'OMS pour demander l'abrogation de l'accord de semaine ou plus. Vous serez logés, nourris mais Le Vanneau-Irleau, tél. : 09 82 40 56 88 ou 06 Chambéry : partir en vacances en
1959 qui l'oblige à soumettre ses informations à aussi divertis tous les week-ends  : hammam, 64 95 49 76, http://fetedumaternage79.un- vélo,à 20h, à la Maison des énergies,
l'AIEA, Agence internationale de l'énergie ato- cinéma, théâtre, concerts… La Ferme du Bon- blog.fr. comment poursuivre son engagement
mique. Pour participer : Paul Roullaud, tél. : 02 40 heur, 220, avenue de la République, 92000 Paris 20e : petit salon du livre po- écologique jusqu'au mode de loisirs, trucs et
87 60 47, www.independentwho.info. Nanterre, tél. : 01 47 24 51 24, contact@lafer- litique,2 et 3 juin, 14h à 22h, au Bar- astuces pour adapter son vélo aux contraintes
Notre-Dame-des-Landes : Occu- medubonheur.fr, www.lafermedubonheur.fr. restaurant "Le lieu-dit", 6, rue Sorbier d'un voyage sur longue distance, comment as-
pation de terres contre l'aéroport, Isère : écofestival de Lumbin,1er et (M°Ménilmontant). Une vingtaine d'éditeurs, surer la liaison train-vélo… Maison des éner-
plusieurs maisons à occuper, camping 2 juin, à Lumbin (vallée du Grésivaudan, deux débats : Alain Badiou, samedi à 19h30 et gies, 562, avenue du Grand-Ariétaz, BP 99499,
sur place possible. Contact : reclaimthezad@ri- entre Grenoble et Chambéry), festival André Schiffrin, dimanche à 15h. www.lelieu- 73094 Chambéry cedex 9, tél. : 04 79 85 88 50,
seup. Informations : www.reclaimthefields.org écologique et solidaire, rencontre avec les asso- dit.com. www.asder.info.fr.
ou http://zad.nadir.org. Chèques de soutien à ciations et mouvements solidaires, citoyens, éco- Versailles : l'or noir du Nigeria,à
l’ordre des Amis de la Conf', en spécifiant Action logiques, débat sur le mode de développement, 17h, à la mairie, salle Montgolfier, 4,
Notre-Dame-des-Landes. Amis de la Conf’, 104 sur le sens de la solidarité, sur les valeurs socié- avenue de Paris, rencontre avec Xavier Paris 18e : peut-on se
rue Robespierre, 93170 Bagnolet. tales, sur les relations producteurs consomma- Montanyà, journaliste espagnol, pour son ou- passer de la monnaie ?
teurs, sur la qualité de vie… Eco-Festival de vrage sous-titré "pillages, ravages écologiques 19h à la bibliothèque La
Lumbin c/o Bio’Local, 24, chemin du Vieux-Frêne, et résistance", Raphaël Monnard des éditions Rue, 10, rue Robert-Planquette
Paris : festival des résis- 38660 Saint-Hilaire-du-Touvet, contact@ecofes- Agone qui l'a traduit du catalan et Francis Per- (M°Blanche). Débat avec le groupe Louise-Michel
tances et des alterna- tival-lumbin.fr http://www.ecofestival-lumbin.fr. rin, vice président d'Amnesty International et de la Fédération anarchiste. Gratuit. Bibliothèque
tives, 31 mai au 5 juin. Ariège : autour de la parentalité,à rédacteur en chef de la revue Pétroles arabes. La Rue, 10, rue Robert-Planquette, 75018 Paris.
Jeudi 31 mai, à la CNT (rue des Vi- 20h30 à Dalou, atelier de rencontres et Comment les compagnies pétrolières ont dé-
gnoles, 20e), critique du sport, JO de Londres, d'échanges entre parents, dans la créati- truit le delta du Niger. Amis du monde diploma-
faut-il dépenser de l'argent pour le sport en vité et la bonne humeur. Le temps d'agir, tél. : 05 tique Yvelines, Evelyne Léveque, 16, rue Louis Haut-Rhin : jardiner en
temps de crise ? Vendredi 1er juin, à Adada, à 61 60 16 85, www.lta-developpement-durable. Pasteur, 78270 Lommoye, tél.  : 06 07 54 77 Bio bio-dynamie, 9 et 10
Saint-Denis, "cache-sexe". Samedi 2 juin, cité com. 35, eveleveque@wanadoo.fr. juin à Artzenheim, stage
Aubry, anti-psychiatrie. Lundi 4 juin, critique des de formation pour les particuliers.
Toulouse : festival Sign'ô,1er, 2 et 3 Lyon 5e : nuit du cinéma militant, Mouvement de l'Agriculture Bio-Dynamique,
médias. Mardi 5 juin : No TAV, contre les grands juin, au Centre culturel des Mazades, de 20h à 5h, salle Léo-Ferré, à la MJC
projets inutiles. Programme plus précis : http:// 5, place de la Gare, 68000 Colmar, tél. : 03 89
10, avenue des Mazades, rencontre des du Vieux Lyon, entrée libre. MJC, 5
frap.samizdat.net. 24 36 41, www.bio-dynamie.org.
arts en langue des signes, accessible au public place Saint-Jean, 69005 Lyon, tél. : 04 78 42
Paris 15e : Salon des Solidarités,1 sourd comme aux entendants : théâtre bilingue, 48 71, www.mjcduvieuxlyon.com. Isère : je fabrique un cuiseur so-
au 3 juin, parc des expositions de la spectacles visuels, programmation jeune public, laire,9 et 10 juin, à Mens, au Centre
Porte de Versailles, 250 exposants, animations familiales… www.festival-signo.fr. Terre Vivante, cuisiner avec le soleil,
conférences. www.salondessolidarites.org. Maine-et-Loire : fête une façon simple, écologique et naturelle.
Vélorution : à Chambéry, à 18h, Terre Vivante, domaine de Raud, 38710 Mens,
Paris 11e : Lire Monique Wittig au- place du Palais-de-Justice. A bio, à Mûrs-Erigné, au
jourd'hui,19 h, débat avec Benoït Au- centre culturel Jean-Car- tél. : 04 76 34 80 80, www.terrevivante.org.
Marseille, à 19h, place Jean-
clerc et Yannick Chevalier, les auteurs Jaurès. met, marché bio, écoproduits, jardinage, éco- Grenoble : le Critérium du Postil-
de cet ouvrage, à la librairie Violette & co, 102, construction, énergies renouvelables, espace lon, à 14h, au kiosque du Jardin de
rue de Charonne, 75011 Paris, tél. : 01 43 72 16 enfants, associations… Conférences, ateliers, ville, grand concours de vente à la
07, www.violetteandco.com. Vélorution :à Paris, à expos, animations, musique, spectacles. Gab- criée pour le 3e anniversaire du Postillon, jour-
Pays Basque : Bioterra,1er au 3 juin, 14h, place de la Bastille ; à bAnjou, 70, route de Nantes, 49610 Mûrs-Eri- nal local de Grenoble et sa cuvette, suivi à 17h
à la Ficoba Recinto Ferial de Gipuzkoa, à Angers, à 15h, place du Pilori ; à Avi- gné, tél.  : 02 41 37 19 39, www.gabbanjou. d'un petit critérium cycliste accessible à tous
Irun, à la frontière entre la France et gnon à 14h30, place Pie ; à Cherbourg, à 14h, com, www.fetebiodemurs.fr. avec la présence (sous réserve) de Jeannie
l'Espagne, 140 exposants, alimentation bio, place Napoléon ; à Nantes, à 14h, place Royale Ariège : foire bio de Basse- Longo ! Le Postillon, c/o Les Bas Côtés, 59, rue
écoconstruction, soins naturels, vêtements, ; à Nice, à 14h, place Garibaldi ; à Poitiers, à Ariège, de 9h à 18h, à Brie. Marché Nicolas-Chorier, 38000 Grenoble, lepostillon@
écotourisme… Fundacion Ficoba, avda. de Ipar- 10h10, porte de Paris ; à Rennes, à 15h, place des producteurs bio locaux et des arti- yahoo.fr.
ralde 43, 20302 Irun-Gipuzka, www.ficoba.org. Hoch, à Rouen, à 14h , parvis de la Cathédrale ; sans, village associatif, animations, spectacle Savoie : visite d'une ferme réha-
Namur : Aujourd'hui plus que ja- à Tours, à 14h15, place Jean-Jaurès. N'hésitez de rue et en salle. Conférence-Débat sur "la bilitée en maison passive,à 10h, à
mais, small is beautiful,à 19h, sé- pas à décorer votre vélo et à venir avec de sym- biodiversité, les semences paysannes, les dé- Les Moulins, La Motte-en-Bauges (flé-
rie de conférences organisées par le pathiques banderoles ! Plus d'infos et des ren- gâts sur les abeilles". chage depuis le village) : ouate de cellulose,
Grappe, ce soir, sur la question de la démocra- dez-vous plus irréguliers dans d'autres villes : triple vitrage, isolation bioclimatique… Maison
tie. Grappe, paul.lannoye@skynet.be. http://velorution.org. des énergies, 562, avenue du Grand-Ariétaz,
Rhône : Communication et non- Hautes-Alpes : cons- BP 99499, 73094 Chambéry cedex 9, tél. : 04
Marseille 1er : CQFD fête son 100e truction terre-paille,4
violence, à Vénissieux. Formation 79 85 88 50, www.asder.info.fr.
numéro, à partir de 18h30, à La Me- et 5 juin. Stage de forma-
son, 52, rue Consolat, le "mensuel de construite à partir des questions et des Drôme : portes ouvertes au jardin
situations amenées par les stagiaires. Alter- tion tout public. Le Gabion, do- d'enfants selon la pédagogie
critique et d'expérimentation sociales" propose maine du Pont-Neuf, route de Saint-André,
une expo, des journaux, de la nourriture, des nance d'exercices, de réflexions et d'apports Waldorf-Steiner, de 10h à 13h, au
théoriques. Ifman-Rhône-Loire, 20, rue de 05200 Embrun, tél. : 04 92 43 89 66, www. 6, rue Gabriel-Péri, à Dieulefit. Jardin d'en-
boissons, et un concert avec Naïas et Fantazio. legabion.org.
CQFD, BP70054, 13192 Marseille cedex 20, l’Ancienne-Gare, 69200 Vénissieux, tél.  : 09 fants, rythmes et saisons de la nature, éveil
tél. : 04 91 90 25 04, www.cqfd-journal.org. 71 33 35 48, www.ifman.fr. Lille : comprendre les paradis fis- des sens, ouverture aux autres, etc. Florence,
Ardèche : un printemps au jar- caux,4 au 15 juin, à la MRES, 23, rue tél. : 04 75 04 35 51, ecolelacledor@asso-no-
Nanterre : chantier de volontaires Gosselet, exposition organisée par les
Bio din,2 et 3 juin, à proximité du village valys.org ou florchidee@gmail.com.
universels,1er juin au 2 septembre, à associations CRDTM, CCFD et Terre solidaire.
la ferme du Bonheur. Disposant d'une du Viel Audon, découverte : les cycles Paris 11e : brigades de paix inter-
naturels et le recyclage. Association Le Mat, Comment les multinationales pompent les ri- nationales, à 10h, au CICP, Centre
importante friche urbaine de 3 hectares et d'une chesses du Sud, comment elles placent leurs
ferme de 2500 m2, la ferme du Bonheur (que Viel Audon, 07120 Balazuc, tél. : 04 75 37 73 international de culture populaire, 21
80, www.levielaudon.org. bénéfices dans des paradis fiscaux, comment ter, rue Voltaire (M°Rue des Boulets), journée
nous présenterons plus en détail dans le n° de cela s'organise au Luxembourg, en Suisse ou à
juillet) cherche des volontaires pour les soins Isère : osons des fleurs au jar- de présentation des brigades de paix, des ac-
Londres. Renseignements : CRDTM, Comité tions des volontaires internationaux sur les
aux animaux (brebis, chèvres, âne, cochon, Bio din, 2 et 3 juin, à Mens, au Centre régional pour l'annulation de la dette du tiers- lieux de conflits, des principes de non-vio-
basse-cour), entretien journalier des cultures Terre Vivante, comment mettre en
monde, tél. : 03 20 53 80 14, crdtm@globenet. lence, d'impartialité et de non-ingérence. Ins-
(potager, maraîcher, verger, céréales et jardins place un espace floral, comment l'entretenir.
org. cription préalable auprès de pbi.france@free.fr.
d’ornement), chantiers d'auto-construction Terre Vivante, domaine de Raud, 38710 Mens,
(pierre sèche, ossature bois, etc.), cuisine quoti- tél. : 04 76 34 80 80, www.terrevivante.org. www.pbi-france.org.
dienne pour toute l'équipe (fruits et légumes Paris 15e : Marche pour la ferme-
22 S!lence n°402 juin 2012
Si vous désirez présenter S!lence lors d’un de ces rendez-vous n’hésitez pas
à nous contacter : 04 78 39 55 33 (Béatrice, le mardi et le jeudi de préférence)

Nord-Pas-de-Calais : festival du Marche des fiertés Les-


sable et des érables,à la dune au
Val-de-Marne : gala de Saône-et-Loire : 6e éco-
Lierre, à Zuydcoote, festival placé sous biennes, Bi, Gaie, Trans
l'Union pacifiste,à par- festival de Charde-
tir de 17h, au Forum Léo- noux, 16 et 17 juin avec le signe de la poésie, convivialité, passion, T hème de l'année : "2012, l'égalité
Ferré, 11, rue Barbès, à Ivry, avec découverte du domaine de Terre du échanges et découvertes de la nature, ateliers n'attend pas". Auxerre 23 juin - Biarritz 16
Yvan Dautin, Mona Heftre, Albert Meslay, Béa Ciel, village des initiatives, découvertes des de jardinage et de compostage, présentation juin - Bordeaux 9 juin - Caen 23 juin - Le
Tristan… Union pacifiste, BP 40196, 75624 plantes sauvages, spectacles, ateliers décou- des toitures végétalisées… CPIE Flandre mari- Mans 7 juillet - Lille 2 juin - Lyon 16 juin -
Paris cedex 13, tél.  : 01 45 86 08 75, www. vertes Corps et Ames, cuisine végétarienne, mai- time, tél. : 03 28 26 86 76. Marseille 7 juillet - Metz 2 juin - Montpellier
unionpacifiste.org. son des enfants. Terre du Ciel, 30, rue de Charde- 2 juin - Nancy 2 juin - Nantes 2 juin - Nice 16
Limoges : foire bio-écologique noux, 71500 Bruailles, www.terre-du-ciel.fr. juin - Paris 30 juin, à 14h, départ de la place
Saint-Etienne : Faire
Coccinelles et Cie,près du plan d'eau Saône-et-Loire : jardiner en bio- face à l’agressivité,18 du 18-Juin-1940 (devant Montparnasse), arri-
d'Ozurat, ZI Nord. Une centaine de pro- Bio dynamie, 16 et 17 juin au Domaine et 19 juin 2012. Forma- vée à Bastille. - Rennes 9 juin - Strasbourg
ducteurs, artisans et associations qui pratiquent de Saint-Laurent (Cluny), stage de for- tion construite à partir des ques- 16 juin - Toulouse 16 juin - Tours 26 mai
des alternatives dans tous les domaines. Confé- mation pour les particuliers. Mouvement de tions et des situations amenées par les sta-
rences, ateliers… GABLIM - www.gablim.com. l'Agriculture Bio-Dynamique, 5, place de la Gare, giaires. Exercices, réflexions et apports Savoie : construction d'une mai-
68000 Colmar, tél. : 03 89 24 36 41, www.bio- théoriques. Ifman Rhône-Loire, 20 rue de l’An- son basse énergie en pisé,à 10h, à
dynamie.org. cienne-Gare, 69200 Vénissieux, tél. : 09 71 33 Saint-Jeoire-Prieuré (135, chemin de la
Hautes-Alpes : enduits Charente-Maritime : Prairial 2012, 35 48, www.ifman.fr. Genote). Murs porteurs et cloisons en terre du
terre,11 au 15 juin. Stage 16 et 17 juin, parc Jean-Macé à Aytré, terrain, isolation extérieure en bottes de paille,
de formation tout public. Le 38e foire écologique. Ville d'Aytré, poêle de masse, chauffe-eau solaire, puits ca-
Gabion, domaine du Pont-Neuf, BP102, 17442 Aytré cedex, tél. : 05 46 30 19 Paris 11e : le test de fé- nadien, photopiles… Maison des énergies, 562,
route de Saint-André, 05200 Embrun, tél. : 04 03, cultureaccueil@aytre.fr. minité,à 19 h, rencontre avenue du Grand-Ariétaz, BP 99499, 73094
92 43 89 66, www.legabion.org. Savoie : plantes médicinales,à avec Anaïs Bohuon, pour Chambéry cedex 9, tél. : 04 79 85 88 50, www.
Besançon : film-débat avec le Saint-Pierre-de-Genebroz, près de la sortie de son essai "Le test de asder.info.fr.
groupe local de S!lence, à 20h, au Les Echelles. Venez découvrir un art féminité dans les compétitions sportives. Une Lot-et-Garonne : poêle de masse,
café Marulaz, place Marulaz, puis de vivre en harmonie avec la nature. Stage ani- histoire classée X", à la librairie Violette & co, 23 et 24 juin, stage de construction
chaque mois, le 2e lundi. Ce mois-ci, débat au- mé par Annie Dijoud et Christine Muscat. Annie- 102, rue de Charonne, 75011 Paris, tél. : 01 43 d'un poële de masse de type Rocket-
tour du film "Uranium, héritage empoisonné. Dijoud-Richel, 21, village de Bande, 73360 72 16 07, www.violetteandco.com. Stove. Lino Chiaradia, Couterot, 47430 Le Mas-
Niger et Gabon". Groupe local de S!lence, Mar- Saint-Pierre-de-Genebroz, tél. : 04 79 36 54 98, d'Agenais, tél. : 05 53 20 03 84 (HR. Répon-
tine Lionnet, La Croix-de-Pierre, 70130 La Ver- jacquesrichel@yahoo.fr. deur).
notte, tél. : 03 84 78 01 19. Deux-Sèvres : prendre soin de Toulouse : créer ses
cosmétiques natu- Montreuil : foire à l'autogestion,
son corps, la trousse de l'été,à 23 et 24 juin à la Maison de l'Arbre / La
Couette et potager d'antan, Coubor- rels, à 19h, atelier pra-
Jura : Silence, on cause, tique, inscription nécessaire au 05 parole errante, 9, rue François-De-
(2e mardi de chaque mois) tiges, à Pouffonds. Fabrication d'un savon exfo- bergue (M°Croix-de-Chavaux). Présentation de
liant, d'un lait après solaire, d'un baume apai- 61 34 25 21. Bleue Comme Une Orange, 36, rue
de 19h à 20h30, collation- Bernard-Mulé, 31400 Toulouse, www.bleue- coopératives (Ambiance Bois, La conquête du
débat à l'Agence Quoi de neuf ? 24-25 sant "piqûres et irritations". Ateliers de la pain, Inventerre, Bulles de vie, La Rôtisserie, Le
simplicité, centre socio-culturel, 8, place René- commeuneorange.org.
quai Thurel à Lons-le-Saunier, débat autour du Ravin Bleu, Expression 11, Imprimerie 34, La
thème de la revue Silence du mois, chacun-e est Groussard, 79500 Melle, tél. : 05 49 07 79 68, Parole errante, Epicerie indépendante, Arde-
http://blogs.paymellois.org/simplicite. laine…), de structures syndicales, d'associa-
invité-e à apporter quelque chose à partager, si Alsace / Allemagne :
possible "fait maison, bio et local". Contact : dela- Isère : jardiner sans se ruiner,16 tour de Fessenheim à tions (éditions Syllepse, FRAP, Relocalisons,
tour.dominique@wanadoo.fr, tél. : 06 82 16 08 87. Bio et 17 juin, à Mens, au Centre Terre Vi- vélo, 22 au 24 juin, pro- Pico y Pala, Commune libre d'Aligre, café La
vante, apprendre à récupérer, multi- menade côté français et côté alle- Milonga…), de structures politiques (Alternative
plier, conserver… Terre Vivante, domaine de mand pour visiter des installations : Emmendin- libertaire, Alternatifs, Fédération anarchiste,
Paris 11e : Chroniques Raud, 38710 Mens, tél. : 04 76 34 80 80, www. gen : micro centrale hydraulique, Forscheim : FASE, Parti pour la décroissance, Objecteurs de
mauves,à 19 h, lancement terrevivante.org. Installation de production de biogaz, Wyhl et ses croissance, Scalp, Chiche…). www.foire-auto-
de la BD en présence des Aude : les insectes au jardin,16 nombreuses installations, Breisach : le lycée et gestion.org.
auteures et illustratrices, à la librairie Bio et 17 juin à Saint-Jean-de-Paracol, son toit solaire, Vogelgruen : centrale hydrau-
Violette & co, 102, rue de Charonne, 75011 Paris, tout public : mieux les connaître, leur lique, Colmar : stade nautique et son bassin ex-
tél. : 01 43 72 16 07, www.violetteandco.com. rôle, favoriser leur présence. L’ortie, tél. : 04 68 térieur chauffé par accumulateurs solaires, Lille : jeux coopératifs,à
20 36 09. Pfaffenheim : cave à vin Frick avec courant so- 20h, à la MRES, 23, rue
Paris 19e : festival Belleville ci- laire & chauffage bois, Bergholtz : bâtiments Gosselet, découvrez des
Caen, réunion sur la toyenne, festival urbain pluridiscipli- basse énergie (école et mairie). Le circuit se fait, jeux avec vos amis, votre famille,
transition, (chaque 2e naire ayant pour objectif d'investir l'es- tout ou partie, selon l'envie de chacun, avec une vos collègues. Apportez votre bonne humeur,
jeudi du mois) 20h, au pace public en proposant une programmation convergence sur Fessenheim le dimanche de quoi boire et manger. C'est gratuit. Le Pas de
café le Niouzz, 15, boulevard Leroy, audacieuse née de l'implication des associa- après-midi. Stop Fessenheim, 13, rue Berthe- Côté, tél. : 03 20 52 18 48, contact@lepasde-
14000 Caen. Réunion du groupe "Caen en tran- tions et artistes du quartier. . A partir de 13h, Molly, 68000 Colmar, tél.  : 03 68 23 01 29, cote.org.
sition". Contact : caenentransition@gmail.com, ateliers d’écriture, de photo, vidéo, expression, http://stopfessenheim.org.
http://fr.wiserearth.org/group/caenentransition. jeux,... 15h, amphitéâtre : En sortir de la compa-
Lyon : expédition de S!lence.14 et Paris 11e : Zanale Mumo-
gnie Daja suivi d’une discussion avec Gérard li,à 19 h, rencontre avec la
15 juin. Jeudi à partir de 15h, repas bio Noiriel sur le thème de la précarité et de l’es- Isère : réalisons nos
et végétarien offert à 20h30. Vendredi à cosmétiques maison, photographe sud-afri-
pace public. 17h : slam. 19h : Le massacre des caine, en partenariat avec l'associa-
partir de 9h30, repas de midi offert. italiens par la compagnie Daja. Haut du parc de 23 et 24 juin, à Mens,
au Centre Terre Vivante, créons tion Les Dégommeuses, à la librairie Violette &
Ariège : trouble et équilibre ali- Belleville (Belvédère et agora), côté rue Piat, co, 102, rue de Charonne, 75011 Paris, tél. : 01
mentaire,de 9h30 à 11h30 à Pamiers, Paris 20e. Cinema Politica Paris, 14, boulevard nos crèmes de soin, shampoings et huile de
massage. Terre Vivante, domaine de Raud, 43 72 16 07, www.violetteandco.com.
rencontre avec Mireille Becchio du ré- de la Villette, 75019 Paris, tél. : 06 86 63 16 48,
seau Addictions Val-de-Marne. Association Vo- http://festivalbellevillecitoyenne.fr. 38710 Mens, tél. : 04 76 34 80 80, www.terre-
lonté de femmes en Ariège, 17, rue des Carmes, Aveyron : festival les chantiers de vivante.org.
Ariège : gérer son bud-
09100 Pamiers, tél. : 05 61 67 51 72. l'utopie,16 et 17 juin, parc de Vabre, Calvados : fête de la bio,23 et 24 get, de 9h30 à 11h30 à
Hauts-de-Seine : Les Amoureux à Onet-le-Château (près de Rodez), juin à Cricqueville-en-Auge, à la ferme Pamiers, rencontre avec
au ban public,à 20h, à la Maison de organisé par 40 associations locales. Transition de Mathilde et Jean-Luc Gaugain, vil- Georges Petit-Gras de Finances et
la vie associative, 28, rue Victor-Hugo, énergétique, renouvelables, agriculture, sobrié- lage d'exposants, démonstrations de pratiques Pédagogies. Association Volonté de femmes en
à Malakoff (M°Malakoff-Plateau-de-Vanves). té joyeuse, musique, cirque, land'art....Entrée en agriculture biologique, stands associatifs… Ariège, 17, rue des Carmes, 09100 Pamiers,
Projection du film suivi d'un débat avec Nicolas libre. Association Canopée, Pour la sobriété GAB 14, ZAC, route de Caen, BP 62700 Bayeux tél. : 05 61 67 51 72.
Ferran. Soirée organisée par la Ligue des droits énergétique et les énergies renouvelables de cedex, tél. : 02 31 51 66 37, www.bio-norman-
Toulouse : créer ses produits
de l'Homme, RESF et Attac92. http://ldh92sud. proximité, Vabre, 12850 Onet-le-Château, http:// die.org.
ménagers, à 19h, atelier pratique,
over-blog.com. festival.leschantiersdelutopie.org. Maine-et-Loire : monnaies lo- inscription nécessaire au 05 61 34 25
cales,23 et 24 juin à Mûrs-Erigné. 5e 21. Bleue Comme Une Orange, 36, rue Bernard-
rencontre nationale des porteurs de Mulé, 31400 Toulouse, www.bleuecommeuneo-
Paris 1er : Cercle de si- Loire : fête de l'oiseau,à projet de monnaies complémentaires locales. range.org.
lence,de 18h30 à 19h30 la Croix de Chaubouret, http://monnaie-locale-complementaire.net.
(et chaque 3 vendredi du
e
Le Bessat, environne- Isère : je démarre mon rucher fa- 30
mois), place du Palais-Royal (M° ment, agriculture biologique, biodi- milial, 23 et 24 juin, à Mens, au Isère : osons des fleurs
Palais-Royal), devant le Conseil constitutionnel, versité, jardinage écologique, habitat, énergie, Centre Terre Vivante, une ou deux Bio au jardin,30 juin et 1er
pour protester contre les lois, décrets, circu- art, artisanat, santé et bien-être… LPO Loire, ruches dans un jardin, c'est possible, bases juillet, à Mens, au Centre
laires pris contre les étrangers. www.educa- Maison de la Nature, 4, rue de la Richelandière, théoriques et gestes techniques indispensables. Terre Vivante, comment mettre en
tionsansfrontieres.org. 42100 Saint-Etienne, tél.  : 04 77 41 46 90, Terre Vivante, domaine de Raud, 38710 Mens, place un espace floral, comment l'entretenir.
www.loire.lpo.fr. tél. : 04 76 34 80 80, www.terrevivante.org. Terre Vivante, domaine de Raud, 38710 Mens,
tél. : 04 76 34 80 80, www.terrevivante.org.

S!lence n°402 juin 2012 23


à vélo
Tour à vélo Ecotopia,
pédaler vers
la décroissance

D. R.
Cet été, le tour de vélo "Ecotopia" ("Ecotopia biketour")
pédalera à travers l’Europe du Sud en voyageant "vers la
décroissance". Un autre tour alternatif.

C
haque été depuis plus de 20 ans, des l’Ouest de se rejoindre et d’apprendre dans un
personnes de différentes origines se ras- contexte convivial et international, en donnant à
semblent pour former une communauté chacun-e le loisir de proposer aux autres un "ate-
éco-mobile "faites-le vous-même" ("do-it-yourself" lier", tout en mettant en pratique leurs rêves écolo-
en anglais), au sein d’une masse critique cycliste giques et sociaux. Il était très important pour eux
dont le trajet traverse villes et campagnes et longe que la participation de tous soit la plus équitable
les montagnes et la mer. Nous transportons tout possible. Pour ce faire, ils ont créé une nouvelle
notre équipement sur nos vélos et remorques, et monnaie spécifique du camp écolo, "l’éco", en
nous prenons nos décisions en groupe par des utilisant des taux de change qui permettaient de
méthodes de consensus. prendre en compte la situation économique des
participants. Un autre objectif du camp était de
Un camp et un tour à vélo conscientiser le public aux problèmes environ-
L’idée du tour à vélo d'Ecotopia (ou "Ecotopia nementaux et locaux, tout en gardant une pers-
Biketour") a germé il y a de nombreuses années pective globale. Le camp Ecotopia aura eu une
dans l’esprit d’un importante influence sur les mouvements écolo-
groupe de jeunes gistes de l'est comme de l'ouest. Lors du premier
motivés réunis camp Ecotopia, des personnes de toute l’Europe
Il s'agit de lier entre eux les trois par l’organisation ont rendu possible un autre rêve, celui d’un tour
EYFA (European à vélo écologiste à travers l’Europe. Les buts res-
réseaux les plus développés Youth For(est) taient les mêmes, en plus d’être une façon de se
autour de cette idée de Action). Durant rendre en groupe de la manière la plus cohérente
l’été 1989, ils ont possible depuis un point donné jusqu’au camp
décroissance volontaire, situés lancé le camp Ecotopia.
en Espagne, France et Italie. activiste et éco- Le premier Biketour a débuté en mai 1990
logiste Ecotopia, en Norvège, pour finalement arriver au camp
qui a duré plu- Ecotopia en Hongrie, 4000 kilomètres et 2 mois
sieurs semaines et demi plus tard. L’objectif politique du groupe
à Cologne, en Allemagne. Ils souhaitaient alors était de mener une campagne en faveur de poli-
permettre à des jeunes de l’Europe de l’Est et de tiques de transport plus écologiques, pour la

24 S!lence n°402 juin 2012


à vélo

réduction de la consommation et contre la dévas-


tation écologique causée par le tourisme. Plus de
500 environnementalistes de 15 différents pays
ont pédalé ensemble, générant un enthousiasme
qui dure jusqu'à aujourd'hui. Le camp Ecotopia
et le Biketour sont ensuite devenus des événe-
ments annuels. Les tours suivants ont en général
regroupé moins de participants et ont parcouru
des distances plus courtes, mais ils ont gardé le
même esprit. Le Biketour a encore lieu chaque été,
et des communautés mobiles pédalent collective-
ment à travers presque tous les pays d’Europe !

C’est le chemin qui compte


L’EYFA a décidé que le camp Ecotopia 2008
en Turquie serait le dernier qu'elle organise, et le
tour à vélo Ecotopia est maintenant un projet en
lui-même, qui est organisé chaque été à partir du
D. R.

réseau de contacts qui se développe à travers les


années en intégrant à chaque fois de nouvelles
personnes. Même si nous ne roulons plus en de l'idée de décroissance volontaire. La marche Le tour de 2012
direction du camp Ecotopia, le tour vit toujours, de la décroissance de 2005, qui a amené 500 per- Départ mi-juin de Barcelone, à
justement parce que le chemin est plus important sonnes à la piste de formule 1 de Magny-Cours, travers la Catalogne et le Sud de
la France jusqu’en Italie et Venise
que la destination ! en est directement influencée, utilisant les mêmes deux mois plus tard. Sur le chemin,
Les motivations pour se joindre au tour sont signes pour les prises de décision, les mêmes rencontres avec des ateliers de
diverses ; pour de nombreux participants, c’est principes de coopération et de minimisation des vélo, des projets agricoles écolo-
d’abord l’amour du vélo comme mode de trans- impacts. En même temps la décroissance a été giques, des camps d'action, des
port qui les motive à se joindre. Ils y associent la mise en pratique et a été promue en tant qu'ob- communautés intentionnelles, des
masses critiques, des éco-villages et
liberté de voyager sur deux roues, l’impact très jectif sociétal, mais sans utiliser le mot, pendant d'autres collectifs en rapport avec
faible sur l’environnement immédiat et l’impact des années par des générations de cyclistes du la décroissance, tels que Ca l'Afou,
positif sur la santé de ce mode de transport. Mais biketour Ecotopia. C'est donc un juste retour des colonie « éco-industrielle post-
voyager à vélo n’est pas seulement positif pour les choses que ce biketour en appelle maintenant à la capitaliste » et Can Decreix, lieu
participants ; cela permet aussi de défier l'idée décroissance soutenable. décroissant, en Catalogne, Vélos
en ville à Marseille, les No-Tav en
dominante que le voyage à longue distance n'est Trois idées sont très importantes pour le tour Italie,…. Nous recherchons tant des
envisageable qu'en avion ou en train à grande à vélo de cette année. En premier lieu il s'agit cyclistes motivés que des projets à
vitesse, sans considération pour les territoires tra- de créer un lien symbolique entre la conférence découvrir et soutenir le long de la
versés et les distances, et en générant une grande internationale sur la décroissance de Barcelone, route entre Barcelone et Venise.
pollution et consommation énergétique. Le vélo où de nombreuses propositions sur la décrois-
est une action politique en soi, mais est aussi un sance ont pu être approfondies de manière col- ■■ Pour en savoir plus ou
moyen d'action politique permettant l'opposition lective (http://barcelona.degrowth.org), et celle de pour vous impliquer, visitez :
aux grandes infrastructures, aux urbanisations Venise, qui sera la troisième conférence mondiale www.ecotopiabiketour.net.
destructrices, au productivisme. sur la décroissance (http://venezia.degrowth. La langue commune est le plus
org). Ces conférences sont de grands moments de généralement l'anglais.
En route vers la décroissance rencontres entre activistes, chercheurs et ceux/
La décroissance soutenable propose de sortir celles qui mettent en pratique les idées. En second
du système économique basé sur une consomma- lieu il s'agit de lier entre eux les trois réseaux les
tion sans limite, qui évacue les valeurs sociales et plus développés autour de cette nouvelle idée de
environnementales. C'est aussi un appel pour une décroissance volontaire, situés en Espagne, France
réduction de la consommation et de la production et Italie, alors que l'idée de décroissance est en
irréfléchies, et en faveur d'une réduction de la train de gagner de nombreux pays. Enfin ce tour à
pression sur les ressources naturelles, pour la sur- vélo est une mise en pratique concrète de l'idée de
vie des écosystèmes et pour des relations de coo- décroissance, liant l'action individuelle et la trans-
pération. En relation avec le transport, la nécessité formation sociétale. Le tour à vélo Ecotopia vers la
de croissance économique est sans arrêt mise en décroissance se place dans la lignée des marches
exergue pour justifier la construction et l'élargis- de la décroissance. Le tour à vélo de 2012 est orga-
sement des routes ou la construction d'autoroutes. nisé par Alice et Joao avec le soutien logistique de
La remise en cause du transport routier à moteur l'association Recherche & Décroissance (www.
est une proposition importante de la décroissance. degrowth.net).
Ecotopia et son biketour ont été des initia- Alice O'Rourke et Joao Taborda
tives qui ont contribué à l'émergence de l’idée de (traduction : Elizabeth Baines, Maryse
décroissance, notamment par leur influence sur le Poisson, Francois Schneider, Karen Tostee) n
mouvement anti-voiture à Lyon, lieu de naissance

S!lence n°402 juin 2012 25


Nucléaire et Françafrique

D. R.
Tout au bout
des prises électriques
‡‡Stage de formation sur la mine
AREVA d'Imoumaren (Niger) : les L’uranium utilisé dans les centrales françaises, d’où vient-il ?
salariés ne disposent qu'un d'un
masque à poussières ! Dans quelles conditions est-il exploité par Areva ? Qu’est-ce
qui se cache tout au bout de nos prises électriques ? Silence a
rencontré Raphaël Granvaud, auteur d’une enquête publiée il
y a quelques mois.
Silence : Que fait Areva en Afrique ? Dans Dès le lancement du programme de construc-
quels pays est-elle implantée ? tion d’un parc électro-nucléaire démesuré en
Raphaël Granvaud : Historiquement, les France, au début des années 1970, il est clair que le
ancêtres d’Areva (la division minière du CEA, puis sous-sol français ne pourra pas suffire à alimenter
la Cogéma) se sont d’abord intéressés à l’Afrique nos centrales. Et depuis 2001, la production fran-
pour y trouver de l’uranium. Toutes les colonies çaise a cessé. La totalité de l’uranium consommé
françaises ont été explorées. On a d’abord pensé dans les centrales françaises est aujourd’hui
trouver l’Eldorado à Madagascar, ce qui explique importée. La prétendue "indépendance énergé-
peut-être en partie la férocité de la répression tique" grâce au nucléaire civil est un mensonge,
coloniale de 1947 dans ce pays. Mais finalement, qui repose sur une manipulation statistique. A la
c’est au Gabon puis au Niger que l’exploitation différence du pétrole ou du gaz, l’uranium est en
va se développer. Au Gabon, elle a pris fin (peut- effet considéré dans les indicateurs officiels comme
être provisoirement) en 1999. Au Niger, elle se une banale matière première, et non comme une
poursuit encore aujourd’hui. Areva a également matière énergétique. Le mythe de "l’indépendance
acquis des permis dans d’autres pays (Sénégal, énergétique" permet de laisser dans l’ombre les
Centrafrique, Namibie, Afrique du Sud). Mais cer- conditions de l’extraction de l’uranium par Areva
tains d’entre eux ont été acquis à prix d’or, dans à l’étranger, tout particulièrement en Afrique.
des conditions suspectes, et avec la retombée des Grâce à l’implantation africaine, la Cogéma puis
cours de l’uranium, il ne sont plus jugés suffisam- Areva ont acquis d’autres gisements sur la planète
ment rentables pour que l’extraction commence, (Canada, Australie, Kazakhstan…). Mais entre un
du moins pour l’instant. Enfin Areva, comme quart et un tiers de la production vient encore du
dans le reste du monde, tente de refourguer des Niger, et la part provenant d’Afrique pourrait à
centrales nucléaires. Des EPR en Afrique du Sud nouveau augmenter demain.
(où le réacteur de Koeberg a déjà été construit par
la France, du temps de l’Apartheid), des centrales Que sait-on du bilan environnemental, sani-
au rabais pour les pays plus pauvres. taire et humain de cette filière uranium ?
C’est une triple catastrophe. D’abord une
Pourrait-on extraire cet uranium en France ? catastrophe écologique majeure, car aux dégâts
Ou dans d'autres pays plus proches ? traditionnels des industries extractives s’ajoute

26 S!lence n°402 juin 2012


Nucléaire et Françafrique

une pollution spécifique, liée à la radioactivité. Les française. La France a encore sponsorisé un coup
roches qui sont traitées pour obtenir l’oxyde d’ura- d’Etat militaire en 1996, alors que les Nigériens
nium sont simplement entreposées à l’air libre, de venaient à peine de reconquérir un régime civil.
même que les boues qui résultent du traitement L’"indépendance énergétique" des uns a eu un
chimique. Les stériles contiennent la majorité de la prix : la privation de souveraineté pour les autres,
radioactivité naturelle. Par les poussières résultant et le pillage de leur sous-sol. Cette politique était
de l’érosion, par les infiltrations, les sols, les nappes d’autant plus facile que les principaux protago-
phréatiques et l’air sont touchés, de manière irré- nistes sont communs aux deux domaines : De
médiable. Catastrophe sanitaire ensuite, pour les Gaulle est à la fois le fondateur du Commissariat
travailleurs et les populations des zones minières. à l’Energie Atomique (CEA) et l’instigateur,
Jusque dans les années 1990, aucune des mesures avec Foccart, du système néocolonial. Pierre
élémentaires de sécurité face à la radioactivité, Guillaumat a été le père du programme nucléaire
mesures connues et mises en œuvre dans les mines français, puis le premier président de l’entreprise
françaises, n’étaient appliquées aux mineurs gabo- pétrolière et barbouzarde Elf… Aujourd’hui, le
nais ou nigériens. Pourtant, Areva nie toujours le premier VRP du nucléaire est toujours le chef de
moindre impact sur la santé. En quarante ans, il l’Etat, qu’il s’agisse de s’approprier des gisements
n’y a eu officiellement aucune maladie profession- ou de refourguer des centrales. Areva ne se prive
nelle, cancer ou autre ! Les risques touchent aussi pas non plus de recycler les éléments les moins
la population des villes minières car l’eau qui lui ragoûtants des réseaux françafricains pour sécu-
est distribuée est contaminée, ou encore parce les riser ses positions, quand elle est en difficulté, ou
ferrailles radioactives utilisées pour l’extraction pour en conquérir de nouvelles.
se retrouvent sur le marché d’Arlit, ville du nord
du Niger, près des mines d'uranium. Il s’agit enfin Les populations locales luttent-elles contre
d’une catastrophe sociale, car le développement ce que fait Areva dans leurs pays ?
des villes minières nigériennes laisse la majorité Oui, bien sûr. Au Niger, comme au Gabon,
des habitants vivre dans des bidonvilles. Et quand les travailleurs se sont organisés, quand ils ont eu
les mines ferment, comme celles de Mounana au connaissance des dangers de leur activité, pour
Gabon, la ville se transforme en ville fantôme, sans réclamer des mesures de protection, et la recon-
aucun projet de reconversion. naissance du caractère professionnel des patholo-
gies dont nombre d’entre eux ont été atteints. Ceux
Quelles sont les passerelles entre la filière qui ne sont pas morts se battent toujours pour une Raphaël Granvaud, Areva
nucléaire et la Françafrique ? prise en charge médicale et une juste indemnisa- en Afrique. Une face ca-
Ce sont plus que des passerelles. Dès l’origine, tion. A ce jour, ils n’ont reçu que des promesses. Il chée du nucléaire français,
la question du développement d’une industrie existe aussi des mouvements citoyens qui mènent éditions Agone, 2012.
nucléaire nécessite la sécurisation de l’approvi- un travail de longue haleine pour sensibiliser les
sionnement en uranium, qui va être assuré de la populations concernant les dangers de la radioac-
même manière que l’approvisionnement pétro- tivité. Certains militent plus spécifiquement sur la
lier : la mise sous tutelle des anciennes colonies, question de la transparence dans la gestion de la
avec son cortège de coups d'Etat téléguidés depuis rente uranifère, pour savoir exactement ce qui est ■■ Survie : 107, boulevard
l’Elysée. Au Gabon, on a connu le long règne reversé à l’Etat, et exiger une meilleure redistribu- Magenta, 75010 Paris. Tél :01
d’Omar Bongo, à qui son fils a succédé récemment. tion de ces revenus. C’est notamment pour faire 44 61 03 25, http://survie.org.
Au Niger, la France a d’abord installé Hamani connaître les revendications de ces mouvements
Diori au pouvoir, après s’être débarrassée du lea- que s’est constitué en France le collectif « Areva ne
der indépendantiste Bakary Djibo. Puis, quand fera pas la loi au Niger », auquel participe l’asso-
Hamani Diori a voulu renégocier le prix de l’ura- ciation Survie.
nium en 1974, il a été opportunément renversé
par des militaires formés dans l’armée coloniale Propos recueillis par Samuel Foutoyet n

S!lence n°402 juin 2012 27


Alternatives

Une ferme
de recherche
et de
démonstration
écologique
D. R.

Niché à 1000 mètres d’altitude tout près du col de la


Chaudière dans la Drôme, le centre "Eco Etho Recherche &
Education" vaut largement le long détour nécessaire pour
l’atteindre. C’est une grande ferme de 180 hectares, blottie au
pied des célèbres Trois-Becs qui dominent le col et la vallée.

C
■■ Centre d'Eco Etho Recherche et hris Rendle et Marthe Worthington, en particulier des chevaux. Cavaliers émérites,
Education, La Combe, 26460 Be- deux anglais aventuriers, scientifiques ori- les prix équestres occupent deux murs entiers de
zaudun-sur-Bine, tél. : 04 75 53 20 g inaux, y habitent depuis 2003. Marthe l’écurie. Et le haras, construit patiemment avec les
27, www.eco-etho-recherche.com.
et Chris sont loin d’être des débutants. Marthe années, est aujourd’hui très bien documenté !
est née au Kenya, d’un père directeur scientifique
du Nature Conservancy Council, l’agence anglaise Quarante ans d’expérimentations,
de protection de l’environnement. Elle a passé six éco-lieux créés
une bonne partie de sa jeunesse en Afrique, où sa
sensibilité à l’environnement, et en particulier aux Mais après 10 ans, alors que la ferme fonc-
animaux, a pu s’épanouir dans les grands espaces. tionne très bien, des critiques apparaissent : "Oui
Une fois retournés en Angleterre, sa mère dirige une mais ici, c’est facile, il fait beau, il y a de l’eau, la terre
laiterie qui d’artisanale se transforme peu à peu en est de bonne qualité. Ce que vous avez démontré ici
exploitation "moderne" et intensive. De ses parents n’est pas valable ailleurs". Marthe et Chris décident
se devine déjà la problématique qui va guider toute alors de retenter l’expérience, mais dans un des
sa vie : comment concilier production alimentaire endroits les plus difficile d’Angleterre : l’île de
et préservation de la nature ? Comment allier sub- Mull, au nord de l’Ecosse, un coin de terre battue
sistance des humains et bien-être des animaux ? par les vents maritimes où seuls les moutons ont
un avenir. Ils revendent la ferme, et partent s’ins-
Concilier alimentation taller dans le nord, isolés de tout.
et bien-être des animaux Peut-être ne se doutent-ils pas alors que ce pre-
mier déménagement est en fait le début d’une lon-
Chris et Marthe démarrent leur première gue série. Pendant 40 ans, ils vont ainsi éprouver
ferme dans le sud de l’Angleterre. Leur but : leurs méthodes dans les conditions et les climats
démontrer à tous qu’une ferme peut être alimen- les plus variés. Cette longue recherche va ainsi les
Bastien Yverneau est écrivain tairement productive, économiquement rentable, mener aux quatre coins de l’Angleterre… jusqu’à
nomade. Il parcourt la France à
vélo et en tente « sauvage », à la
écologiquement responsable. Ils s’essaient à l’auto- arriver en 2003 dans la Drôme.
rencontre des alternatives qui inven- construction écologique, au maraîchage, à la pro- "Pour nous, la Drôme c’était le projet le plus ambi-
tent demain dès aujourd'hui. Il écrit duction de céréales. En bon scientifiques, tout est tieux. Ici, nous sommes en montagne, en altitude.
un livre sur la Sobriété Heureuse, un expérimenté, mesuré, comparé, vérifié, enregistré. L’hiver est très froid, l’été trop sec. Au printemps la
"Manuel de la Vie en Transition". Par exemple, pour chacun des travaux de la ferme pluie s’arrête trop tôt, et en automne le froid arrive très
Pour le contacter ou suivre son par- (récolter, semer, labourer etc.), ils analysent l’effi- vite". Malgré tout, ils ont une fois de plus réussi
cours : www.ReconquerirSaVie.fr
cacité énergétique du travail fourni par l’homme, à résoudre la quadrature du cercle : rentabilité,
l’animal (cheval ou bœuf), ou encore le tracteur. productivité, écologie (du sol et des relations,
Mais leur passion reste l’étude des animaux, et notamment animales).

28 S!lence n°402 juin 2012


Alternatives

Bien-être animal et éthologie


Marthe est éthologue, l’éthologie étant la
science du comportement des animaux. Elle
a trouvé sa vocation dès 6 ans : elle cherchait à
comprendre ce qu’il pouvait bien se passer dans la
tête de son poney ! Titulaire d’un doctorat, elle a
écrit sept livres, dont quatre sur les chevaux. Son
expertise a été reconnue par l'ONU, et elle a gagné
le prix de "Créativité de Vie Rurale" au sommet
mondial des femmes de 1998. Ses conférences
l’ont menée dans plusieurs universités anglo-
saxonnes, dont Cambridge et Berkeley. Marthe
est révoltée par le traitement infligé aux veaux en
France, qui est le seul pays Européen où ils sont
sevrés dès leur deuxième jour. En comparaison,
l’allaitement naturel dure jusqu’à huit mois.
A la ferme de Bellecombe, les veaux sont gar-
dés avec leur mère pendant la journée puis séparés
pendant la nuit, ce qui permet une traite le matin.
Certes, la quantité de lait est moindre qu’avec un
sevrage total, mais le paysan a aussi nettement
moins de travail. Et des veaux sains seront bien
entendu plus costauds, plus résistants, et donc
plus fermes.

Un esprit libre et indépendant


Marthe est critique sur certains aspects de la
biodynamie de Steiner, qui selon elle relèvent de
l'idéologie. Elle est par exemple perplexe sur le
suivi aveugle des phases lunaires ou planétaires,
sans parfois considérer des phénomènes locaux
et importants comme la pluie, l'état du sol ou des
récoltes. Elle préconise aussi l'utilisation d'anti-
biotiques pour certaines maladies, comme par
exemple la mammite. Cette maladie touche beau-
coup de vaches et est très douloureuse. Selon elle,
lorsque l'homéopathie ne soigne pas, il faut utili-

D. R.
ser les antibiotiques. Elle dénonce aussi le refus
d'écorner les jeunes vaches, car cela implique de
les garder l'hiver dans un enclos étroit (pour éviter La différence de tarifs leur est profitable, car ils
les blessures). revendent leur énergie à Enercoop et en rachètent
Enfin, Marthe et Chris accueillent des woof- à… EDF. Leurs revenus proviennent cependant
fers(1) depuis des décennies. Bien que ceux-ci aient majoritairement de la revente de chevaux, de
beaucoup aidé aux diverses tâches, l’équilibre jeunes bovins et enfin de l'écotourisme.
entre apport réel des woofers et dépenses en temps Loin d'être des productivistes forcenés, ils
et en énergie n’est pas toujours garanti. n'utilisent que 15 des 180 hectares de la ferme.
Le reste est gardé à l'état sauvage, ou encore amé-
L'autonomie : alimentaire, nagé pour favoriser la biodiversité. Aujourd'hui,
énergétique, économique ils aimeraient progressivement passer la main à
des nouveaux venus, motivés et respectueux de
Marthe et Chris cultivent 100% de leurs l’idéologie du lieu. Maraîchage, vannerie, poterie,
légumes mais aussi de leurs céréales (blé et avoine), produits laitiers, production de laine, de miel, de
ce qui est plus rare. Toute la surface agricole n’est plantes médicinales... les possibilités d'y créer une
pas encore utilisée, et ils estiment que l’on pour- activité sont très variées. Une opportunité idéale,
rait facilement nourrir jusqu’à trente familles pour un jeune qui souhaiterait vivre la Simplicité
sur leur ferme. La moitie de l'énergie électrique Volontaire sans avoir pour autant l’argent néces- (1) Usagers du wwoof, système
permettant de mettre en contact
est éolienne, un chauffage solaire est en cours saire à l’achat d’une ferme. des fermes biologiques dans de
d'installation. Ils comptent atteindre l'autonomie nombreux pays et des personnes
électrique prochainement avec l'installation d'une Bastien Yverneau n souhaitant participer pendant
quelques semaines à leurs
mini-turbine hydraulique, près d'un lac qu'ils ont activités agricoles en échange
récemment créé afin de favoriser la biodiversité. du gîte. Voir www.wwoof.fr.

S!lence n°402 juin 2012 29


Rebond

Une brève relecture


critique de Jacques Ellul

S!lence a publié récemment


quelques pages fort
élogieuses sur Jacques Ellul,
extraites d’un livre (1) qui a
peu de distance critique.
Pourtant, à relire par exemple
Le système technicien (2) , une
sensibilité libertaire trouve de
Lewis Hine

quoi renâcler...
‡‡Tous muscles bandés sur la clef anglaise ou comment la technique valorise l'Homme...

P
our une femme comme pour un la bourgeoisie désœuvrée avec celle de la femme
homme, n’est-il pas problématique de lire, réduite au travail (...) pour justifier la société telle
(1) Jean-Luc Porquet, Jacques Ellul, dans une des très rares phrases de l’auteur qu’elle est, pour y adapter la femme après y avoir
l’homme qui avait (presque) tout où "l’homme" n’inclut pas le féminin : "Que la absorbé l’homme(4)." Mais s’il écrit contre le travail
prévu, éditions du Cherche- pilule augmente l'indépendance de la femme et la des femmes, il ne prend en compte ni la subor-
midi, 2003 puis 2012. Qui
concède page 17 qu’Ellul possibilité d'être aussi irresponsable de ses actes dination de ces dernières au bon vouloir comme
a un côté "vieux con"... que l'était auparavant l'homme me paraît n'avoir au revenu masculin, ni leur "ménagérisation" par
(2) L es pages numérotées pro- rien à faire avec la liberté" (p. 188). Et plus loin : une presque totale impossibilité d’autoproduire
viennent du Système technicien,
"La femme qui choisit l'avortement est rigoureuse- et l’obligation d’acheter. Nulle part il n’appelle les
ici l’édition de 1977 (Ellul
a 65 ans) chez Calmann- ment déterminée à ce choix par le système entier" hommes à travailler moins au-dehors et plus dans
Lévy, (rééd. en 2012). (p. 358). D’ailleurs, à l’hôpital où Ellul était admi- leurs foyers. Aujourd’hui, "travailler moins pour
(3) C
 ité au bénéfice d’Ellul par nistrateur, il se félicite que toute femme devait vivre plus" est bien un choix privilégié par S!lence
J-L Porquet, (1) page 248...
"consulte(r) non seulement un médecin mais un mais, à l'échelle sociale, ce choix concerne d'abord
(4) E xtrait d’Exégèse des nou-
veaux lieux communs, 1966,
psychologue", et "expliquer ses motivations"(3) et avant tout les hommes, et pas les femmes qui
rééd.1994, Calmann-Lévy. (...pour ensuite attendre la sentence ?). sont 80% des salarié/es en "sous-emploi"(5). Après
Rappelons que c’est en 1970 Ellul voit très justement dans le salariat une avoir atteint l'égalité dans la réduction (d’abord
qu’est supprimée en France la
notion de "chef de famille"... dépendance aliénante. Aussi, à quoi bon, dès masculine) de la dépendance au travail et au
(5) L
 e sous-emploi concernant 6 % lors, le revendiquer pour les femmes ? Il en veut revenu, nul doute qu’un collectif écolo-partageux
des actifs : enquête Insee 2010. "à ces intellectuels qui mélangent l’expérience de pourra aller plus loin dans l’autonomie...

30 S!lence n°402 juin 2012


Rebond

Un parmi d’autres pouvoirs de dire et d'agir (par exemple, en assu-


rant la circulation et le partage des compétences
Si Ellul écrit dans l'ensemble sans jargonner, mais aussi en communautarisant des biens essen-
le lire c'est faire face à une autorité qui accumule tiels comme le logement, l'eau, le savoir etc.).
les thèses sans effort de concision Ellul, lui, se réfère constamment
ni de non-violence. Il ferraille à "la" manière "traditionnelle"
avant tout avec ses pairs intellec- de faire société comme la seule
tuels et plus d’une de ses "exécu- vraiment humaine et il arrive
tions" peut paraître sommaire(6). qu’on se demande si ce n’est pas
La critique du système technicien la féodalité. De toutes façons,
fut une aventure intellectuelle pour lui (p.167), "nos modernes
collective et qui veut y réfléchir zélateurs pour l'abolition de la
aujourd’hui a tout à gagner à morale sexuelle, de la structure
explorer les controverses. Ellul y familiale, du contrôle social, de
est celui qui insiste le plus (trop ?) la hiérarchie des valeurs, etc., ne
sur l’impuissance humaine, et sur sont rien d'autre que des porte-
l’importance de n’isoler aucune paroles de l'autonomie techni-
technique mais de contester la cienne". Alors !...
logique d’ensemble, qu’il voit
Cherche-Midi

surtout comme un mécanisme. Gare aux tribus ?


Aujourd’hui, par exemple, la poli- Ellul décrit le système techni-
tique a davantage l’importance cien de manière trop mécanique.
qu’elle mérite dans le travail d’un Il parvient très peu à penser l'am-
Jean-Baptiste Fressoz qui exa- bivalence, l’ouverture et les prises
mine le détail de certains "coups pour l'action, ainsi qu’une rela-
de force" techniques(7). tion saine à la "puissance" (son
ennemi en tant que chrétien).
La liberté D’autres pensées sur la technique (6) L e paradigme perdu, la nature hu-
sans l’égalité... font plus de part aux relations, maine d'Edgar Morin est un livre
mais aussi à l’imprévisible et à "des plus dangereux qui aient été
écrits" (p. 221). Vous avez bien lu,
On dit Ellul "libertaire"(8), mais la créativité : par exemple celles pas contestable mais dangereux...
l’est-il quand il écrit avec aplomb de Simondon(10), de l’école de (7) I l détaille les controverses et les
(p. 83) : "La société traditionnelle, Francfort (Adorno, Benjamin...) "coups de force" du "progrès"
toutes les sociétés traditionnelles, ou de "l’acteur-réseau" (Callon, au 19e siècle dans L’apoca-
lypse joyeuse, Seuil, 2012.
sont des sociétés hiérarchiques, Latour...). Ellul ne peut qu’en-
(8) Pas moins de trois fois dans un
et quand Louis Dumont qualifie raciner la résistance au système récent article de Témoignage
l'homme de Homo hiérarchicus, il technicien dans la part divine en Chrétien (25/02/2012).
désigne là un caractère qui est au chacun/e de nous. Grâce à l'in- (9) C
 e ne sont que quelques
moins aussi essentiel que celui de trospection, il appelle à cultiver citations parmi beaucoup
d’autres possibles...
faber" (capable de fabriquer). Seuls quelques uto- sa liberté d'obéir à la Vérité sans plus rechercher
(10) L a "théorie génétique" de
pistes sans aucune portée pouvaient prétendre de "puissance" mais de l’"authenticité". Mais c’est Simondon est çà et là citée
construire une société égalitaire. (...) Or, voici que là un concept qui peut offrir une prise à l'identi- par Ellul, mais pas vraiment
prise en compte. La lecture
depuis le 18 e siècle, non seulement l'idée d'égalité taire dès qu'on l'assigne à un collectif (ce qu’Ellul de Simondon est difficile. On
devient générale, mais bien plus, elle apparaît fait rarement(11))... peut l’approcher avec Simondon,
comme une évidence, et bien plus encore, sa De plus, au final, à quoi bon tant célébrer Individu et collectivité. Pour
une philosophie du transindivi-
réalisation paraît possible. Or tout ceci est un le "pedigree" de nos idées(12) ? N’est-ce pas aug- duel, par Muriel Combes, 60
résultat direct de la croissance technicienne. La menter le risque de joutes référentielles entre des pages téléchargeables sur le
technique ne peut supporter les discriminations tribus de bavard(e ?)s, au détriment du concret site de la Coordination des
Intermittents et Précaires
irrationnelles, les structures sociales fondées qui exige des échanges et des actes attentifs à nos d’Ile-de-France (CIP-IDF).
sur des croyances". Voilà qui est pour le moins situations de vie ? (11) Q uelques-uns de ses textes qui
contestable. Ellul affirme alors : "Toute inégalité, raisonnent par "grands tas"
toute discrimination, par exemple raciale, tout Marie-Pierre Najman n identitaires sur l’Islam ou l’apar-
theid ont néanmoins la faveur
particularisme sont condamnés par la technique de l’extrême-droite sur internet.
car celle-ci ramène tout à des facteurs commen- (12) L e nom d’auteur/e sert
surables et rationnels". Et p. 20 : "le système tech- seulement à orienter vers
l’œuvre pour plus de détails si
nicien dissout les classes"(9)...
nécessaire (voir nos 600 dates
Aujourd’hui, qui est encore libertaire sans de l’écologie !). Et l'étude des
viser la fin des classes sociales ? L'égalité, ce n'est auteur/es consiste à croiser des
pensées, à moins de s’intéres-
pas uniformiser les manières de vivre mais défaire ser à telle ou telle trajectoire
toute partition en classes hiérarchisées. Et ça se vitale (qui exige alors la
pratique en ouvrant à toutes et à tous les mêmes précision de l’historien/ne...).

S!lence n°402 juin 2012 31


Santé

Fumeurs,
un milliard
de morts
au 21e
siècle ?
L'ouverture des archives de
l'industrie du tabac aux Etats-
Unis permet de comprendre
la stratégie criminelle de ses
dirigeants. Au détriment de
tous ceux et celles qui ont
GhOst

commencé à fumer.

R
obert Proctor, historien, professeur présent dans le sol. Les cigarettes actuelles se
à l'université de Stanford (Etats-Unis), retrouvent ainsi chargées de cet élément radioac-
a publié récemment le livre Golden tif. Les industriels ont préféré renoncer à faire de
Holocaust, "Holocauste doré", fruit d'une décennie la recherche contre cet "inconvénient" du tabac,
d'épluchage des "tobacco documents", archives pour éviter d'en faire parler et de se créer une
internes des industries du tabac qui ont été ren- mauvaise image. Pourtant, fumer un paquet et
dues publiques à la fin des années 90. demi par jour est équivalent à s'exposer à 300
L'OMS, Organisation mondiale de la santé, y radiographies du thorax par an ! "Il y a quelque
avait découvert comment le lobby du tabac l'avait chose d'effarant, conclut le journaliste du Monde
infiltré. Stéphane Fouccart, à voir des militants antinu-
cléaires griller leur cigarette sans se rendre compte
Un génocide mondial qu'ils s'irradient de l'intérieur".
Proctor multiplie les révélations : chaque
année, la cigarette tue plus que le paludisme, le Sous la dépendance
sida, la guerre et le terrorisme réunis. 5,5 millions des multinationales
de mort par an, 100 millions au 20e siècle, sans
doute un milliard pour le siècle en cours ! La pro- La cigarette n'est pas, comme l'alcool ou le
duction annuelle pourrait remplir 24 pyramides de cannabis, une drogue récréative : elle ne procure
Khéops. "La cigarette est l'invention la plus meur- aucune ivresse. "Elle ne fait que soulager celui qui
trière de l'histoire de l'humanité" résume Proctor. est accoutumé au tabac", explique Fouccart. Fumer
Ses effets létaux ont été découverts par l'indus- n'est pas comme boire de l'alcool, c'est comme être
trie en 1953, mais elle les a cachés jusqu'en 1964. alcoolique. Selon lui, seuls 3% des buveurs sont
Ce seul mensonge d'une poignée de capitaines accros(1), contre 80 à 90% des fumeurs. "Comment
d'industrie a provoqué la mort de huit millions peut-on parler de liberté lorsque 90 % des fumeurs
de personnes dans les décennies suivantes. Des interrogés disent vouloir arrêter sans y parvenir?",
conséquences à la hauteur des génocides du 20e demande Proctor. "Convaincre les adolescents
siècle... qu'inféoder ses fonctions biologiques à de grands
Les documents rapportent que le plan Marshall groupes industriels tient de la rébellion, voilà un
a joué un rôle fondamental en Europe, en impor- tour de force marketing", explique Fouccart. Un
tant des USA les cigarettes facilement inhalables tour de force orchestré à coups de millions dans
et beaucoup plus dangereuses qui ont remplacé le cinéma hollywoodien entre autres. Jusqu'à
le tabac brun alors en usage, moins dangereux et quand ?
addictif.
Guillaume Gamblin n
S'irradier de l'intérieur Source : Le Monde, Stéphane Fouccart,
(1) L es chiffres fluctuent entre Les feuilles de tabac ont la capacité de concen- 28 février 2012.
3 et 7 % selon les études. trer le polonium 210, élément radioactif faiblement

32 S!lence n°402 juin 2012


Vous pouvez nous envoyer des textes pour le courrier des lecteurs soit par courrier
postal, soit en passant par le formulaire de contact qui se trouve sur le site de Silence
: www.revuesilence.net. Courrier
Bon anniversaire
Abonné depuis des années, je profite du numéro 400 ("L'écologie
en 600 dates") qui est vraiment une très bonne idée, qui fait
redécouvrir des actions (se déroulant alors que j'étais encore
minot), qui met du lien, qui met en perspective... pour vous
souhaiter bonne suite et plein de bonnes choses à la revue et aux
idées qu'elle défend.
Xavier
Indre-et-Loire

Je voudrais simplement vous remercier pour l'extraordinaire


numéro spécial n°400 "L'écologie en 600 dates". Quel travail,
chapeau bas. J'imagine les heures de prises de tête, les moments
d'incertitude que vous avez dû traverser. Entre subjectivité d'une
vision radicale et conviviale de l'écologie et l'aspect incontour-
nable de certains faits largement repérés par les médias de masse,
le choix a dû être réellement difficile. Mais vous avez réussi à
trouver un juste équilibre, de sorte que chacun-e y trouve les
dates qui l'intéressent particulièrement. Ce numéro est pourtant
bien autre chose qu'une simple compilation de chiffres extirpés
de l'histoire : voilà une caverne d'Ali Baba que je ne manquerai
pas de traîner avec moi à travers les âges de la vie ! Militant pour
une écologie politique, je puise et je puiserai dans ce numéro bon
nombre d'éléments pour nourrir un projet politique radical et
réellement transformateur. Et puis, à 21 ans, il n'est pas trop tard
pour se rendre compte qu'on est bien petit face à la richesse de
l'Histoire...
Lucas Nédélec
Alpes-Maritimes

Femmes : du silence
à la voix caricaturée !
Ancien lecteur de Silence et acteur de nombreuses valeurs
reflétées dans vos lignes, j'évite toutefois (en général) les seules rubriques féministes
Télévision que je trouve souvent décalées jusqu'à l'absurde.
(...) Dommage, non pas tant pour cette voix outrancière jusqu'à l'insignifiance, que
Je souhaite répondre à Jean-Marc Gardès pour la parole multiple d'un Féminisme du vivre ensemble, qui se développe dans
concernant son courrier "Télévision : confession notre société, qui aime les hommes et s'aime soi-même, aime le corps et la sexualité
d'un repenti" (Silence n° 400, p. XII). Vous dites : et aime les relations de différence et de confiance... et dont cette voix caricaturée
"Quand procédera-t-on à une sérieuse évaluation prend la place dans vos colonnes.
des forces de cette boîte à séduction qui nous Merci toutefois pour tout le reste.
veut du mal ?" En fait, de très nombreuses études Marc Pompougnac
scientifiques ont été effectuées sur le sujet et leurs Haute-Vienne
résultats sont sans appel : la télévision est un véri-
table problème de santé publique. Je vous conseille
de lire TV Lobotomie de Michel Desmurget (Max
Milo Editions, Paris, 2011) qui fait la synthèse
Silence, féminisme hypocrite ?
de ces études scientifiques tout en détaillant de Cher Léo Sauvage (rubrique Le féminisme au masculin ndlr), bravo pour ta
manière très lisible les effets sur l'intelligence, la rubrique ! Mais attends la suite... dans l'encadré "L'égalité hommes-femmes à
santé et le développement du sentiment d'insécu- Silence" (n°399 p.27) il y a une allusion aux lectrices qui écrivent moins et moins
rité engendré par la violence. Un livre d'une très long... (...) Vous avez repris (dans la page Courrier du n°398 p.42) un tout petit pas-
grande rigueur scientifique qui est, selon moi, sage de ma lettre plus longue et détaillée, que j'aurais aimé voir reprise en entier !
malheureusement desservi par sa 4 e de couverture (...) J'en ai marre de voir "ta" photo, toujours la même et particulièrement ridicule !
(qui présente des raccourcis difficilement crédibles Pourquoi ne pas mettre une photo montrant un vrai homme en train de faire une
pour celui qui n'a pas lu le livre). vraie vaisselle, donner un vrai biberon à un bébé, repasser de vrais vêtements et
J'en profite pour féliciter toute l'équipe de Silence pourquoi pas, étendre du vrai linge en utilisant de vraies épingles à linge !
qui fait un travail remarquable. Je suis abonnée Quand vous relatez toutes ces expériences de transition, de locavores, de lieux
depuis quelques mois et lis à chaque fois la revue alternatifs partout en France, avez-vous vu qui fait les repas, sert le café et fait la
d'un bout à l'autre avec beaucoup de bonheur et vaisselle ? Et tous les autres travaux ménagers ? Allez donc dans la cuisine et la
d'intérêt : j'ai enfin le sentiment de ne plus être un buanderie pour y observer ce qui s'y passe et posez des questions à ce sujet... (...)
extraterrestre, de savoir que d'autres personnes Enfin, pourquoi ne pas faire ta rubrique sous forme de dialogue entre toi et une
pensent comme moi et de faire partie d'une femme qui réagirait à toutes tes bonnes intentions décrites en long et en large ?
communauté de pensée. Chantal Balez
Jacqueline Var
Vaucluse

S!lence n°402 juin 2012 33


Courrier livres
Nous avons
Petite proposition grands effets également reçu...
■■ La Marseillaise,Hervé Mestron, éd. Chant
d'Orties (Saintry-sur-Seine), 2011, 46 p. 8 €. Un
Je proposerais carrément d'organiser tous les ans une journée en hommage aux jeune de banlieue siffle la Marseillaise et pro-
responsables disparus. En effet, si on regarde ce qui s'est passé au Japon, on voque un tollé dans les médias. Analyse roman-
peut constater que plein de responsables ont disparu. Plus moyen de savoir qui cée par la sœur du siffleur et remise en question
a décidé d'implanter la centrale nucléaire à tel endroit. Plus moyen de savoir de notre sanglant hymne national.
qui a décrété qu'il ne fallait pas protéger la centrale contre les tsunamis. Des ■■ Guerre de mouvement et guerre de posi-
responsables politiques et autres Japonais passent plus de temps à essayer tion.Antonio Gramsci. Textes choisis et présentés par
d'effacer leurs noms des dossiers nucléaires qu'à gérer la crise. Tous les Razmig Keucheyan. La Fabrique éditions, 2012, 17 €.
"Il faut empêcher ce cerveau de penser" décla-
responsables d'Areva ont disparu du site tout de suite après (ou juste avant) rait le procureur fasciste qui condamna Anto-
la catastrophe. Idem pour le directeur de la centrale. Chez nous ce n'est pas nio Gramsci en 1926. Razmig Keucheyan sou-
beaucoup mieux : AZF, 11 ans plus tard, toujours pas moyen de savoir qui était ligne la nouveauté de la pensée intellectuelle
responsable de la procédure d'embauche (qui fait que le sous-traitant du sous- dans les rapports de classe par le fondateur du
traitant payé au lance-pierre n'est pas au courant des procédures de sécurité Parti communiste italien.
de l'entreprise ?) (...) Tchernobyl, Bhopal, Seveso, qui faisait quoi ? Mystère ? ■■ Les hommes des roseaux,Colette Gouvion,
José Nicolas, éd. du Rouergue, 2012, 192 p. 33 €.
Quant aux responsables des dégâts du capitalisme sauvage et de la croissance
La Camargue, c'est le riz, le sel, les taureaux…
à tout prix, ils se cachent derrière un anonymat, par modestie sans doute. Les et aussi les roseaux. Des roseaux récoltés pour
actionnaires et promoteurs des OGM ne s'appellent pas Monsanto ou BASF. Ils différents usages dont les sagneurs font leur
s'appellent Ernest Antoine, Dupond, John, Bernard, Bill, et autres Laurence métier. Veau livre richement illustré sur un mé-
Paricilasortie. Mais allez savoir pourquoi ils agissent au nom d'une société tier original.
anonyme. Non, franchement, trop de modestie tue l'humain. Sortons-les de ■■ Animaux menacés en (n)ombre,Dimitri
l'ombre. Une journée par an consacrée à ces courageux responsables anonymes Delmas, éd. Actes Sud Junior, 2011, 56 p. 14 €. Pré-
sentés sous forme d'ombre ou de composition
ne me semble donc pas inutile, afin que la population leur rende un hommage d'ombres, un tour des animaux en voie de dis-
bien mérité. L'idéal serait un monument ou une stèle dans chaque village, où parition dans le monde, en collaboration avec
leurs noms et leurs fonctions seraient gravés dans le marbre afin que nul ne les l'UICN-France. Instructif.
oublie. (...) Ce serait bien, non ? ■■ Mon premier livre de président(e) de la
Roger Hubert République, Bernard Chambaz et Zaü, éd. Rue
Pyrénées-Orientales du Monde, 2012, 90 p. 15 €. Petit cours illustré
d'éducation civique pour les plus jeunes. On a
du mal à imaginer qu'un enfant accroche à un
sujet aussi lointain pour lui.
ignorons les conséquences, il serait
De la fusion froide
■■ Homéopathie à la ferme, des éleveurs ra-
plus simple, moins coûteux, plus content, préface de Jocelyne Porcher, éd. Repas,
démocratique de s'appuyer localement 2011, 220 p. 16 €. Autour d'un vétérinaire ho-
Je vous écris après une courte conversa- sur ce que nous offre le Soleil : bois, méopathe, le développement d'une médecine
tion téléphonique avec Michel Bernard. vent, ensoleillement, cycle de l'eau… douce pour les animaux. Le choix de faire parler
(…) Ce qui m'attriste, c'est que dans chaque éleveur à partir de chaque thème abor-
et surtout d'éviter de consommer
votre très forte volonté de promouvoir la dé est malheureusement assez indigeste, tout
inutilement de l'énergie. comme la longue énumération des exemples de
sortir du nucléaire et de lutter contre le
traitements choisis pour les troupeaux.
changement climatique, vous vous êtes mis
des œillères qui vous empêchent d'aller
chercher du côté d'autres "alternatives".
Médecine ■■ American ecolo, les Américains et l'envi-
ronnement, Hélène Crié-Wiesner, éd. Delachaux et
Niestlé, 2011, 212 p. 16 €. Recueil des chroniques
(…) Je ne vous parle pas de moteur à Là où le patient parues dans Politis et Rue89 sur différentes pra-
eau, à hydrogène, à énergie libre… mais se doit d'être tiques, réflexions, actions vis-à-vis de l'écologie
d'une énergie nucléaire nouvelle (…) la un acteur de sa aux Etats-Unis, grand pays sans beaucoup de
fusion froide. (…) Pour obtenir celle-ci guérison, ou plus grands mouvements d'ensemble.
on a projeté deux noyaux de deutérium exactement le ■■ Moins & mieux, guide de consommation
(isotope de l'hydrogène) constitué chacun sujet de cette responsable, coordonné par Marie-Noëlle Budini de
d'un proton et d'un neutron. Cela forme révolution qu'est l'association Action consommation, éd. Penser la vie
de l'hélium4, une réaction qui fournit 20 la marche vers autrement, 2011, 160 + 176 p. 12 €. Le livre se pré-
millions de fois plus d'énergie que ce que sente avec deux parties imprimées tête-bêche.
le mieux-être, la
l'on obtiendrait avec la même quantité de D'un côté, des informations pour se sensibiliser
médecine s'échine à à la consommation responsable, de l'autre un
matière par réaction chimique. Il s'agit le traiter comme un irresponsable majeur, guide thématique qui présente des centaines de
de la réaction qui a lieu au cœur du soleil. à l'emmailloter comme un nourrisson, à contacts. En option, un guide complémentaire
(…) Théoriquement cela ne peut pas le désarmer de son expérience et de sa uniquement sur le Val d'Oise (54 p. 4 €). Fort in-
marcher… sauf à concevoir des instal- nécessaire réflexion. En d'autres mots, la téressant si ce n'est que de faire l'entrée du choix
lations gigantesques comme Iter (…). médecine fait du malade un objet, un objet par la consommation nous fait passer à côté de
Pourtant cette expérience a été réalisée à de guérison ou pire, objet de dépendances nombreuses initiatives non-marchandisables.
température ambiante (…). commerciales. Cela ne signifie pas que le ■■ L'autre finance, existe-t-il des alternatives à
Damien Laurent patient doit se passer de la médecine, ni la banque capitaliste ?coordonné par Daniel Ba-
Drôme prendre trop à la légère certains maux chet et Philippe Naszàlyi, éd. du Croquant, 2011, 324
qui, rarement mais parfois, peuvent être p. 22 €. Le titre est un peu mensonger : il s'agit
Silence : ce que l'on veut reproduire d'un tour d'horizon des pratiques des banques
bel et bien mortels. Cela signifie que s'il
dans Iter, c'est bien ce qui passe coopératives et mutualistes, de groupes de
intègre l'acte médical, le patient doit le microcrédits et de la Nef, laquelle est bien une
au niveau du Soleil (une fusion très faire comme un moyen parmi d'autres alternative aux magouilles bancaires, mais pas
chaude). Or celui-ci envoie sur notre d'aller à la rencontre des solutions à cette une alternative au capitalisme. Il manque cruel-
planète plus de 5000 fois l'énergie crise existentielle qu'on appelle maladie. lement les systèmes de monnaies complémen-
dont nous avons besoin. Plutôt que Thierry Richard taires, les monnaies virtuelles… et les tentatives
de disserter sur d'hypothétiques Essonne démarchandisation des échanges (trocs, don,
méthodes (fusion froide) dont nous prêts sans intérêts…).

34 S!lence n°402 juin 2012


livres
Si vous ne disposez pas d’une librairie indépendante près de chez vous, vous pouvez
commander vos livres auprès de Quilombo. Une partie de la somme est reversée
à S!lence. Il suffit de remplir sur papier libre, vos coordonnées, les ouvrages que
vous souhaitez vous procurer, d’inscrire le montant des livres (notés sous les titres
de chaque livre), de rajouter 10% du prix total pour les frais de port. Règlement
par chèque (à l'ordre de Quilombo Projection). Renvoyez le tout à : Quilombo/
Silence, 23, rue Voltaire, 75011 Paris. Délai de livraison entre 10 et 15 jours.

La subsistance de l'homme Amap, avec ici la nature des débats, des Film
La place de l'économie dans témoignages et des interrogations : quand
est-ce que l'on sort de la relation humaine
l'histoire et la société
pour retomber dans le piège du développe- L’hiver dernier
Karl Polanyi ment économique ? Du vécu et une grande John Shank
Ed. Flammarion richesse autour d'approches différentes.
2012 - 103 mn
2011 - 420 p. - 26 € MB.
Depuis l’enfance Johann vit
Karl Polanyi, dont l'œuvre est
redécouverte depuis quelques Sarkozy, bilan sur les hauts plateaux superbes
mais âpres de l’Aubrac, entouré
années, est le chef de file du de la casse de l’élevage bovin de la ferme
courant "substantiviste" en familiale.
économie, très critique du Fondation Copernic
Il a repris la coopérative.
libéralisme économique. Il est Ed. Syllepse
Convaincu, énergique, amoureux
l'auteur de La grande trans- Février 2012 - 200 p. - 7 € de son environnement, il se bat
formation. Le présent ouvrage pour maintenir l’activité agri-
Jamais, sous la Cinquième
en est la suite posthume, parue en 1977, cole en proie à une disparition
République, un président n’aura
soit treize ans après le décès de Polanyi. programmée.
connu, du début jusqu’au terme
Il n'est traduit en français qu'en 2011. John Shank par le choix des images, des
de son mandat, une telle éro-
On pourrait craindre d'avoir affaire à des paysages magnifiés, des tableaux des bêtes
sion de sa cote de popularité.
fonds de tiroir, il n'en est rien. Tout au et des hommes, nous fait être partie inté-
En cause, essentiellement son style, ses
contraire, la lecture de ce livre plutôt bien grante de cette vie et ressentir pleinement
construit se révèle facile et enrichissante. mauvaises manières, sa morgue, son
cynisme. Cet opuscule auquel soixante- la vision de ce jeune qui poursuit son idéal.
L'auteur prend ses exemples dans l'his- Tout le ressenti des émotions et des sensa-
toire (souvent antique : Babylone, Egypte, quatre auteurs ont prêté leur plume liste
sous forme d’un abécédaire de cent vingt- tions passe par l’image.
Grèce, et Dahomey du dix-huitième Au bord de l’hiver la situation et l’équi-
siècle), ou bien dans les écrits anthropolo- huit entrées l’ampleur des dégâts d’une
politique "néolibérale et liberticide", sac- libre fragile se fissurent. Inexorablement
giques (Boas, Malinovski, Thurnwald). Il sa conception traditionnelle du métier
montre comment ces économies diffèrent cageuse de tant d’existences. Alors que les
allocations logement ont été réduites de entraîne la rupture de la solidarité.
beaucoup de la nôtre, et à quel point le Son isolement, les difficultés financières,
libéralisme économique n'est qu'un avatar 240 millions d’euros en 2011, à la même
période, 14 400 privilégiés ont reçu du un incendie inexpliqué, le repli sur soi…
de l'Histoire. A lire. JML. puis au cœur d’une journée neigeuse, c’est
Trésor 591 millions d’euros au titre du
"bouclier fiscal". Chaque année, les mul- la décision du renoncement.
Jardiniers du bitume tiples dérogations à l’impôt sur les socié- C’est un film grave, subtil, émouvant, un
grand film. CB
Coordonné par Pascale tés coûtent 66 milliards à la collectivité, la
Desmazières, Jean-Pierre Gras, fraude à l’impôt, 50 milliards. La pauvreté
Anne Kraft, Claudine Philippe, touche 13,5 % de la population. Faute de Bâtir en bottes de paille
Roselyne Rollier moyens, 30 % de nos compatriotes ne se Redécouverte d'un ancien
soignent plus. Le décret du 29 mai 2008 matériau de construction
Ed. Xerographes
avait réduit de 271 à 210 le nombre des
2012 - 160 p. - 20 € conseils prud’hommaux, chargés d’exami-
Heidi Snel et Malcom Saint Julian Bown
ner des contentieux qui croissent dans des Heidi Snel Ökofilm Production
Ce livre richement illustrée
regorge d'informations sur proportions énormes. RH. 2004 - 43 mn.
les jardins partagés parisiens Ce film n'est pas un mode d'emploi
ou proches. A partir d'une trentaine de Les faiseuses pour bâtir en paille. Il présente
sites, on nous fait découvrir les diffé- plusieurs types de bâtis, de l'abri
rentes dimensions culturelles, poétiques, d'histoires de jardin au bâtiment de 400m2
artistiques, politiques, sociales… qui sont Que font les femmes à étages, mûrs porteurs ou ossa-
cultivés dans ces lieux. C'est souvent très à la pensée ? ture bois ainsi que différentes
petit, Paris oblige, la production est sou- techniques de construction. Il
Vinciane Despret,
vent modeste, mais comme le dit Hawa : met en avant les avantages de
"Si les plantes ne poussent pas, ce n'est Isabelle Stengers
l'utilisation de la paille, c'est
pas grave, l'amitié, elle, pousse !". Ce Les empêcheurs de penser
un matériau sain, économique
devrait vous donner envie de semer vos en rond/ La découverte en énergie de production, écologique,
propres graines… FV. 2011 - 206 p. - 14 € disponible en abondance et très efficace
Que font les femmes quand elles s'invitent comme isolant. tout en indiquant comment
Amap, histoire et dans "la procession des hommes cultivés", la protéger du feu et de l'humidité. Ce film
s'adresse aux indécis.e.s. PM.
expériences en sciences, en philosophie ou dans une
autre discipline ? "Elles font des histoires",
Annie Weidknnet vont conclure V. Despret et I. Stengers.
Ed. Loubatières Toutes deux dialoguent d'abord pour pré-
(Portet-sur-Garonne) ciser leur questionnement puis, dans une
2011 - 186 p. - 21 € seconde partie pleine de vie, elles citent
et commentent les témoignages de neuf
Dix ans après le début des
intellectuelles. On découvrira par exemple
Amap, ce livre fait un rapide
comment, en génétique et en primatolo-
retour historique d'abord sur
gie, des femmes ont véritablement pris
la question agricole puis sur
au sérieux une exigence fondamentale du
le développement de ces asso-
métier de scientifique : apprendre de son
ciations paysans-mangeurs. Le débat
objet d'étude comment s'adresser à lui.
s'enrichit ensuite d'une multitude de
Mais l'ont-elles fait "en tant que femmes" ?
questions qui se posent dans la mouvance
Malheur à celle qui établit cette relation...

S!lence n°402 juin 2012 35


Fukushima, récit d'un désastre
m o i s
Michaël Ferrier
Ed. Gallimard
2012 - 264 p. - 18,50 €
Jacques Massacrier

M
ichaël Ferrier enseigne la litté- Ed. du Devin
rature française à Tokyo. Après 2012 - 200 p. - 24,90 €
l'annonce de l'explosion des réac- Cet ouvrage écrit et dessiné à
teurs nucléaires de Fukushima, il choisit de la main est initialement sorti en
se réfugier un temps à Kyoto puis revient 1973, en plein de la vague de
retour à la terre post-Mai 68. Il
à Tokyo. Là, il participe à la livraison de
d u

présente des techniques simples


vivres dans la région sinistrée, l'occasion pour être le plus autonome pos-
d'un voyage jusqu'aux limites de la zone sible. Il est réédité à un moment
interdite. De retour à Tokyo, il explique ce où l'on conjugue crise économique, reloca-
lisation, décroissance et transition. C'est
qui a changé quand on vit dans un monde plein d'astuces de bricolage, de jardinage,
où il faut se méfier de la pluie radioactive de cuisine, de santé… même si certains
et des aliments contaminés. Ecrit comme un domaines ont un peu vieilli (l'habitat sain
l i v r e

vaste reportage pour les deux premiers tiers du livre, il conclut l'ou- n'était alors pas une préoccupation, on
ignorait les dangers de l'aluminium dans la
vrage par une analyse percutante de ce qu'est le monde nucléaire en cuisson…). Cela reste un agréable ouvrage
faisant un parallèle entre la demi-vie des éléments radioactifs et la à garder sous le coude. MB.
demi-vie que vont avoir maintenant les Japonais. Riche en citations
littéraires, poésie, musique, témoignages, l'ouvrage d'une grande Le nucléaire,
finesse d'écriture, monte progressivement en puissance pour finale- une névrose française
ment dénoncer avec virulence le mensonge qui seul permet d'envisa- Après Fukhushima, à
ger l'énergie nucléaire comme un progrès. Remarquable. MB. quand la sortie ?
Patrick Piro
Ed. Les Petits matins
Un livre revigorant pour les femmes et plan social, on est loin d'une structure de 2012 - 250 p. - 14 €
quiconque se passionne pour la coopération : on est dans le paternalisme
pensée. MPN pour ne pas parler de néocolonialisme (le Ecrit de manière journalistique
parallèle avec Auroville est judicieux !). et facile d'accès, ce livre démonte page
après page les mensonges d'un lobby par-
Usurpations La hiérarchie des castes est à peu près res-
pectée, même si quelques femmes ont un ticulièrement développé en France. Après
contre nature peu de pouvoir. La hiérarchie se retrouve quatre décennies de discours stéréotypés,
dans les habitations : le directeur vit dans l'accident de Fukushima a quand même
Ruth Stegassy
une superbe maison, alors que les ouvriers provoqué de sérieuses fissures dans notre
Ed. Actes Sud industrie nationale. C'est ainsi que l'on
vivent dans des maisons simples le plus
2012 - 336 p. – 23 € souvent autoconstruites. Enfin, la struc- peut commencer à regarder vers l'avenir,
Depuis plus de dix ans, Ruth ture qui gère la plus-value dégagée par c'est-à-dire en gros ce qui se passe chez nos
Stegassy reçoit dans son émission Terre le commerce équitable est présidée par… voisins pour se rendre compte que d'autres
à Terre des acteurs internationaux de le patron ! Quand l'auteur calcule ce que choix énergétiques sont non seulement pos-
la lutte environnementale. De la défo- gère cette dernière structure, il constate sibles mais socialement, écologiquement et
restation aux OGM en passant par le un écart énorme avec ce que devrait rap- économiquement souhaitables. Une écri-
nucléaire et l’urbanisation, les interviews porter le label. Un récit fort intéressant ture ancrée dans le politique qui fait du bien
retranscrites dans ce volume témoignent pour comprendre comment le à lire. MB.
d’une multitude de destructions, d’acca- concept de commerce équitable
est trop souvent limité (pour ne
parements et de paupérisations de part et
d'autre de la planète. Chaque témoignage pas dire pire). MB.
Romans
nous dévoilant une grave atteinte, c’est
conscients de notre responsabi- Oui, l’écologie, Un homme jetable
lité et des possibles qui s’offrent
à nous que nous finissons la c’est social Aude Walker
lecture de cette compilation Les Editions du moteur
Sandrine Rousseau
explicite. JP. 2012 - 96 p. - 12,50 €
Ed. Les Petits Matins
2012 - 112 p. - 5 € Jules, jeune chômeur désœuvré, se retrouve
Les réalités Il ne s’agit ni plus ni moins que du pro-
à travailler en sous-traitant comme nomade
du nucléaire pour l’entretien
du commerce gramme de EELV pour tout ce qui touche des réacteurs lors des arrêts
équitable à l’emploi et au pouvoir d’achat, les deux
étant intimement liés.
périodiques pour maintenance.
l'exemple d'une plantation Jeune, inconscient des risques,
Il y est défendu qu’une politique écologiste se croyant invulnérable, il va au
de Darjeeling générerait de nombreux postes de travail fil du temps et des déplacements
Arnaud Kaba ne serait-ce que sur le développement des ouvrir les yeux et se lier d’amitié
Ed. L'Harmattan énergies renouvelables. S’y ajoute une avec un syndicaliste sur la fin de
2011 - 184 p. - 17,50 € réflexion sur la qualité du travail et l’accès vie. Ce roman est percutant d’hu-
à de nombreux services publics qui tous manité et le rythme de l’histoire,
Etudiant en anthropologie, l'auteur a ensemble participeraient à une société de centrale en centrale, de cam-
vécu deux ans sur une exploitation de thé plus épanouissante, plus respectueuse de ping en chambre d’hôtel, de ren-
en Inde, une exploitation qui se présente l’humain comme de son environnement. contres en connaissances, permet de saisir
comme un éco-village biodynamique C’est court, clair et politique. JP. le quotidien des intérimaires du nucléaires
produisant du thé bio et équitable. La
et le peu de marge de manœuvre que leur
façade publicitaire est loin de la réalité !
Si le respect de la nature est réel, sur le
Savoir revivre accorde leurs employeurs. D’un tout autre

36 S!lence n°402 juin 2012


Nous avons
également reçu...
style que le roman La Centrale paru il y B.D. ■■ Obscènes, les rémunérations obscènes,
Philippe Steiner, éd. Zones, 2011, 140 p. 12 €. Après
a quelques mois, plus proche du
polar, Un homme jetable en est avoir présenté les salaires des grands patrons et
presque plus vivant, plus spon- L'Ile au trésor comment ils se justifient, l'auteur, sociologue, se
tané. JP. penche sur comment réagit l'opinion publique… et
Sylvain Venayre sa relative impuissance face aux "lois" du marché.
et Jean-Philippe Stassen ■■ Eloge du génie créateur de la société civile,
Pas un mot là-dessus d'après le roman Pierre Rabhi, éd. Actes Sud / Domaine du possible,
Nestor Sabatini de Robert Louis Stevenson 2011, 54 p. 7 €. Petit ouvrage rappelant la tenta-
Trad. A. Dedieu-Ourmanov Ed. Futuropolis tive de campagne électorale de l'auteur et pour-
quoi en 2012, le mouvement Colibri a lancé la
Les Ateliers du Tilde, 2012 - 96 p. - 17 € campagne "Tous candidats", avec un rappel de
168, rue Cuvier, Lyon 6e Un vaste projet immobilier au cœur de la tout ce qui se fait dans la mouvance de l'auteur.
2011 – 54 p. - 12 € ville est arrêté. Sur le vaste chantier où ■■ Le cœur d'une ville… hélas !Jean-Marc Séré-
L'action de cette pièce de se mêlent démolition, anciennes petites kian, éd. Le passager clandestin, 2011, 154 p. 14 €.
théâtre se situe en Argentine maisons et structures des nouveaux A partir de l'exemple de l'arrivée du tramway
immeubles, va se dérouler une course au à Tours, une réflexion sur comment les entre-
en 1986. Nous assistons à la
trésor, les palissades isolant ce monde prises grignotent l'espace public et détruisent
rencontre détonante entre un
de l'océan urbain. Respectant l'intrigue, les surfaces agricoles sous couvert de "dévelop-
homme et une psychologue dans pement durable" "écomobilité" et autre voca-
le cabinet de laquelle il est entré brusque- les personnages et le découpage du récit
original, les auteurs réussissent ici parfai- bulaire issu du greenwashing.
ment. Le dialogue qui s'ensuit nous plonge
tement la transposition du livre dans un ■■ Guide de l'autoconstruction, outils pour le
petit à petit dans la folie destructrice
nouveau contexte. Une réussite. MB. maraîchage biologique,Adabio (Grenoble), Itab,
de la dictature militaire qui apparaît en
3012, 250 p. 145 €. Prix très élevé qui réserve ce
filigrane. Le livre est présenté dans un manuel aux professionnels… mais qui est hau-
magnifique écrin dont la couverture en Les cahiers russes tement précieux et rapidement amorti car il
tissu est brodée à la main. GG contient les plans pour fabriquer une quinzaine
Igort
d'outils utiles à une exploitation maraîchère.
Ed. Futuropolis
Jeunesse 2012 - 176 p. - 22 € ■■ Produire ses graines bio,Christian Boué, éd.
Terre vivante, 2012, 270p. 27,40 €. Pratique dé-
L'auteur se lance sur les dié aux graines ; comment les sélectionner, les
Anka traces d’Anna Politkovskaïa, récolter, les trier, les conserver, pour favoriser
journaliste russe assassinée une plus grande variété de légumes et de fleurs.
Guillaume Guéraud Ouvrage clair et plein de couleurs.
en 2006 après avoir dénoncé
Ed. du Rouergue ■■ Un amour subversif,  Michel Callewaert, éd.
les méthodes expéditives des
2012 - 110 p. - 9,50 € forces de l'ordre de Poutine Fidelité.Cerf, 2011, 461p., 29 €. Une réflexion sur
Dès 12 ans. Marco fait ses en particulier en Tchétchénie. le christianisme, la violence, les doctrines de
Ce livre réalisé avec le soutien la guerre juste, avec le parti pris de la non-vio-
devoirs quand la police sonne
d'Amnesty international est un lence d'un point de vue évangélique.
à la porte et lui annonce la
mort de sa mère. Surprise, réquisitoire très fort contre ■■ C'est dans la poche,Adèle Tariel, Jérôme Peyrat,
quelques minutes plus tard, le maître du Kremlin et sa gestion de la Talents Hauts, 2012, 17p., 11,70 €. Dès 5 ans. Filou
fausse démocratie russe. Le graphisme le petit kangourou est triste car il n'aura pas de
sa mère rentre du travail…
n'est pas toujours génial, mais le récit vous poche comme les femelles kangourou pour por-
Marco découvre alors que son père a fait
prend aux tripes. La Russie d'aujourd'hui ter ses petits frères et sœurs. Mais il a plus d'un
un mariage blanc avec une femme sans tour dans son sac pour contourner cette limite
papier. Astucieux récit avec d'une part une n'a guère à envier à celle de Staline. MB.
naturelle et créer par là même de nouvelles rela-
enquête de Marco pour en savoir plus sur tions sociales entre homes et femmes.
cette "mère" et le récit inversé de la vie de
cette femme de sa mort à son arrivée en
Musique ■■ A vol d'oiseau,classe de CP-CE1 de l'école du
Chat Perché à Montceau-les-Meaux et Mayana Itoïz,
France. Bonne ouverture sur le monde des Talents Hauts, 2012, 17p., 11,70 €. Dès 5 ans. Un
sans papiers et de ceux qui en profitent. Que du vent grand oiseau emmène avec lui toutes les per-
FV. Les Cow Boys Fringants sonnes qui ne se sentent pas libres de vivre
leur vie en raison de la norme sociale qui les
Ed. Wagram
C'est quoi ce travail ? 2011 - 11 titres - 41 mn - 16 €
enferme dans des activités assignées soit aux
hommes, soit aux femmes… Une histoire pour
Jean-Pierre Levaray sortir des clichés sexistes, inventée par des en-
Les Québecois du groupe les
David Rebaud Cow Boys Fringants reviennent
fants et joliment illustrée.
Ed. Chant d'orties en France avec leur quinzième ■■ Il faut sauver le petit chat !Chihiro Nakagawa
2012 - 32 p. - 7 € album Que du vent. Comme et Junji Koyose, Rue du Monde, 2011, 40p., 15 €. Il
toujours, leur musique entraî- est terriblement mignon, ce récit où de petits
Une fillette de dix ans s'inter- lutins viennent sauver un petit chat perdu…
roge sur le travail de son père, nante, entre folk et rock,
mais malheureusement c'est aussi une ode aux
sur l'immense usine où il tra- oblige à les accompagner dans
véhicules à essence qui ne préparera pas nos
vaille tantôt le matin, tantôt leur contestation nostalgique, dans leur bambins à l'ère post-pétrolière !
l'après-midi, tantôt la nuit dénonciation joyeuse d'une société à la
dérive. Peu de nouveautés musicales dans ■■ Paris coule-t-il ?Magali Reghezza-Zitt, éd.
; une usine qui brille de mille Fayard, 2012, 320 p. 19,50 €. Et si une crue aussi
feux la nuit, mais dont les ce nouvel album, on reste dans la même
importante qu'en 1910 se produisait à Paris
odeurs ne sont pas toutes agréables. Et veine que les précédentes sorties. Mais
aujourd'hui, que se passerait-il ? Il y aurait peu
puis il y a l'école, à côté, avec ses exercices honnêtement que demander de plus ? Plus ou pas de victimes… mais la capitale serait du-
avec les pompiers. Et puis l'usine qui va pêchu en concert que sur disque, Que du rablement désorganisée : les 3000 km de mé-
fermer, la grève et le chômage… Ce court vent plaira aux fans comme à ceux qui s'y tros, conduites et voies souterraines, seraient
texte de Jean-Pierre Levaray, auteur de retrouveront dans leur engagement pour noyées, coupant l'électricité, chauffage urbain,
Putain d'usine, peut être une bonne intro- l'écologie puisque le groupe a créé une eau potable… Plus une ville est sophistiquée
duction pour faire découvrir un monde fondation pour défendre et soutenir des plus elle est fragile.
ouvrier qui aujourd'hui n'en finit pas de projets environnementaux au Canada. BC.
perdre ses emplois. FV.
S!lence n°402 juin 2012 37
Silence, c'est vous aussi
Créez un groupe local 401 400 399

V
ous êtes nombreux/ses à nous demander comment nous
aider à distance. Vous pouvez déjà lancer un appel dans la
revue pour mettre en place un groupe local. Celui-ci peut
ensuite développer de multiples activités : présenter la revue dans
différentes manifestations, festivals, fêtes, sous forme de stands ou
de ventes à la criée ; organiser des débats autour des thèmes de la
revue (éventuellement en invitant les auteur-e-s) ; trouver des points
de vente, de nouveaux abonné-e-s ; développer des activités selon
les envies de chacun-e…
398 397 396
Rejoignez un groupe local
> Ariège et sud Haute-Garonne. > Est-Puy-de-Dôme.
Jean-Claude, tél. : 05 61 04 92 67, Jean-Marc Pineau,
jeanclaude.geoffroy@orange.fr. Marette, 63290 Paslières,
pineau.jeanmarc@wanadoo.fr.
> Besançon.
Martine Lionnet > Indre-et-Loire.
La Croix de Pierre, Zazu Ferrandon, zazu@neuf.fr.
70130 La Vernotte, > Paris.
tél. : 03 84 78 01 19. Mireille Oria,
395 394 393
> Bretagne. 52 bis, boulevard Richard-Lenoir,
Alexis Robert, La Guette en Beau- 75011 Paris, tél. : 01 43 57 20 83.
vais, 35380 Paimpont, > Seine-et-Marne.
tél. : 02 99 07 87 83. Collectif écologie durable,
Camille Baran, Franck Rolland, 11, chemin de la
marie_camille.baran@hotmail.fr. Chapelle-de-Souffrance,
77500 Chelles.
> Drôme.
Patricia et Michel Aubart, > Val-de-Marne.
obarm@laposte.net. groupesilence94@voila.fr.

Devenez Réd'acteur
et gagnez votre abonnement gratuit ! Silence

S
!lence aimerait se faire davantage l'écho des alternatives 9, rue Dumenge, 69317 Lyon Cedex 04 - Tél. : 04 78 39 55 33
existantes. www.revuesilence.net
Nous n'avons cependant ni les moyens ni le temps pour
courir les routes et les gares toute l'année. Le meilleur moyen de Abonnements : Claire Grenet : mardi et jeudi : 10h-12h / 14h-17h
parler des alternatives autour de chez vous… c'est vous. Au mini- Dépositaires, stands et gestion : Béatrice Blondeau : mardi et jeudi : 10h-12h / 14h-17h
Rédaction : Guillaume Gamblin et Michel Bernard : lundi et mercredi : 10h-12h / 14h-17h
mum, vous pouvez nous envoyer des documents sur les initiatives
Comptabilité : Zahra Haddab : mardi et jeudi : 10h-12h / 14h-17h
de votre connaissance. Au maximum, vous devenez journaliste et
vous nous proposez un article clé en main, avec quelques photos. Virements bancaires : CCP 550 39 Y LYON
Pour devenir vous-même réd'acteur, une explication vous est don- (IBAN : FR92 2004 1010 0700 5503 9Y03 840 - Code BIC : PSSTFRPPLYO)
née sur notre site internet www.revuesilence.net à la rubrique Parti- Pour la Belgique : contact et règlement à Les Amis de la Terre – Belgique,
ciper / Ecrire dans la revue. Si votre reportage est retenu et publié, 98 rue Nanon – 5000 Namur - Belgique, Tél. : 0032 81 39 06 39
vous bénéficiez d'un abonnement d'un an gratuit. IBAN : BE24 5230 8042 8738 - Code BIC : TRIOBEBB

Devenez Stand'acteur Editeur : Association S!lence - N° de commission paritaire : 0910 G 87026 - N° ISSN : 0756-2640 - Date de parution :
2er trimestre 2012 - Tirage : 5800 ex. - Administrateurs : Alain Arnaud, Camille Baran, Solène Bernard, Delphine Boutonnet,
Myriam Cognard-Dechavanne, Monique Douillet, Emilienne Grossemy, Jean-Marc Luquet, Pascal Martin, Marie-Pierre Najman,

et gagnez votre abonnement gratuit ! Michèle Pottier, Emmanuel Tissier - Directrice de publication : Marie-Pierre Najman - Comité de rédaction : Michel Bernard,
Béatrice Blondeau, Guillaume Gamblin, Emilienne Grossemy, Jean-Pierre Lepri, Marie-Pierre Najman - Pilotes de rubriques :

V
Patrice Bouveret, Christian David, Sophie Dodelin, Anne Girard, Natacha Gondran, Stephen Kerckhove, Annie Le Fur, Eveline
otre implication dans la visibilité et la diffusion de la revue Mana, Baptiste Mylondo, Fabrice Nicolino, Jocelyn Peyret, Xavier Sérédine, Francis Vergier - Maquette : Damien Bouveret 09
53 04 30 40 - Dessins : B., Coco, Dom., JBGG, Lasserpe - Correcteurs : Bernadette Bidaut, Emmanuelle Pingault, Sylvie
est essentielle pour l'association. En effet, si S!lence par- Michel, Raymond Vignal, F­ rançoise Weité - Photographes : Cherche-Midi, Fotolia / Delphimages, Lewis Hine, Koichi Kamoshida,
vient aujourd'hui à relayer ses opinions sur l'écologie, la non- Paul Sanga - Et pour ce n° : Catherine Bibard, Mathieu Brier, Baptiste Coll, Samuel Foutoyet, Natacha Gondran, René Hamm,
Dominique Lalanne, Alice O'Rourke, Léo Sauvage, Joao Taborda, Bastien Yverneau, Mona Zegai - Couverture : Fotolia /
violence et à se faire l'écho de nombreuses alternatives concrètes, Delphimages - Internet : Olivier Bidaut, Damien Bouveret, Xavier Sérédine - Archives : Mimmo Pucciarelli.
c'est en grande partie grâce à la tenue de stands lors d'un certain Les textes sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les brèves sont des résumés des informations que l’on nous communique.
nombre de manifestations (foires, salons, débats, festivals militants Textes : sauf mention contraire, la revue autorise, sous réserve de citer la source, la copie illimitée à usage privé des textes. Les
utilisations à usage pédagogique sont également autorisées. Tout usage commercial est soumis à notre autorisation. Illustrations :
et engagés...) Les photos et dessins restent la propriété de leurs auteurs.
Alors rejoignez l'équipe de lecteurs-trices
bénévoles sympathisant-e-s !
Vous souhaitez tenir un stand lors d'une manifestation qui a lieu
près de chez vous, contactez-nous.
Vous tenez un stand S!lence* (durant 1 we) ou deux stands ( 1/2 ou 1
journée) dans l'année, un abonnement de 6 mois pour vous ou une
personne de votre choix vous est alors offert !
Les finances de Silence L’électricité des locaux de Silence La revue Silence est imprimée sur papier
*Bien entendu, ce ou ces stand(s) doivent faire l'objet d'un accord préalable sont gérés par des comptes de provient d’Enercoop qui nous 100 % recyclé blanchi sans chlore par :
avec S!lence ! la société financière La Nef. garantit une production à partir Impressions modernes - Z.A. Les Savines,
www.lanef.com des énergies renouvelables. 22, rue M. Seguin - 07502 Guilherand-Granges
www.enercoop.fr Tél. 04 75 44 54 96 - www.impressions-modernes.fr
Commandes
392 391 390
Livres

 Manuel de transition
20 e
Frais de port :
(métropole, zone
europe et suisse) :
4,5 e
Autres pays,
Numéros disponibles  396 Terres collectives
 398 Expériences de transition
nous consulter
 360 Autoproduire pour se reconstruire  399 A votre santé ?
 363 Téléphone (insup)portable !  400 L'Écologie en 600 dates (100 pages)
 368 A la recherche de l’écologie radicale  401 Se former à la non-violence
 371 Valse des paniers autour des AMAP  402 Ces croyances qui nous dominent
 372 Démarches participatives d’habitat
 374 Le corps, champ de bataille
 376 Les murs, médias alternatifs Numéros régionaux
 377 Élues et Genre  337 Paris
 378 Apprendre sans école  348 Centre
 353 Haute-Garonne et Gers  Éloge de l'éducation lente
 380 Les frontières de la non-violence 13,50 e
 383 Vivre en colocation  359 Seine Saint-Denis
 364 Savoies Frais de port :
 388 Ça marche ! - métropole : 3 e
 390 Internet, l'envers de la toile  370 Nièvre et Saône-et-Loire
 375 Gard et Lozère - étranger : 4,5 e
 391 Après la vélorution
 393 Contraception et autonomie  381 Essonne et Val-de-Marne
 392 Auvergne
 394 Le retour des monnaies locales
 397 Lorraine Votre abonnement gratuit ?
 395 A la découverte de la presse alternative
Si vous trouvez cinq personnes qui s’abonnent
Cochez le(s) numéro(s) désiré(s). Faites le total (4,60 € l'exemplaire - sauf n° 400 : 9 €). à l’essai pour 6 mois (à 20 e) ou en leur offrant
Ajoutez les frais de port (2 € pour un ex., 3 € pour 2 ex., 4 € pour 3 ex. et plus). cet abonnement, en nous renvoyant leurs
Indiquez le total de votre règlement adresses et un chèque de 100 e, vous
(ancien(s) numéro(s) + abonnement(s) : bénéficiez d’un abonnement gratuit d’un an.

Je m'abonne à AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT


France métropolitaine J’autorise l’établissement teneur de mon compte à prélever
Autres pays et Dom-tom sur ce dernier, si sa situation le permet, un montant de :
 Découverte  Découverte
1er abonnement 6 n° 20 F 1er abonnement 6 n° 27 F  8 F par trimestre (abonnement petit budget)
 11 F par trimestre (abonnement normal)
 Particulier 1 an 46 F  Particulier 1 an 55 F
 …… F par trimestre (abonnement de soutien)
 Institution 1 an 60 F  Institution 1 an 68 F
Après un an, je peux suspendre mon prélèvement
 Soutien 1 an 60 F et +  Soutien 1 an 60 F et + sans aucun frais par simple lettre à la revue Silence.
 Petit futé 2 ans 74 F  Petit futé 2 ans 85 F Établissement teneur de mon compte à débiter
 Groupés par 3 ex* 1 an 115 F  Petit budget 1 an 39 F Nom de mon agence bancaire ou CCP : Merci d’écrire en majuscules
 Groupés par 5 ex* 1 an 173 F Vous pouvez également Adresse :
 Petit budget 1 an 32 F vous abonner sur notre site
en réglant par l’intermédaire Code Postal : Ville :
* à la même adresse
de PayPal.
Total de votre règlement : Titulaire du compte
Nom et prénom :

Adresse :
Merci d’écrire en majuscules
Vos coordonnées :
Nom :
Code Postal : Ville :
Prénom :
Compte à débiter
Établissement Code guichet N° de compte Clé
Adresse :

NOM ET ADRESSE Date et signature obligatoires :


N° NATIONAL DU CRÉANCIER :
D’ÉMETTEUR :
Code Postal : Ville : Silence
545517 9, rue Dumenge
Si vous désirez recevoir notre s!berlettre mensuelle, 69317 LYON Cedex 04
indiquez-nous votre courriel (lisiblement) :
Important : joindre obligatoirement un relevé
d’identité bancaire (RIB) ou postal (RIP).
L'uranium est dans le pré