Vous êtes sur la page 1sur 13

Filières

 SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
Exercice  1  –  A°)  
1°)  Peut-­on  obtenir  une  image  réelle  avec  un  miroir  plan  ?  
Oui  !  il  suffit  d’utiliser  le  principe  de  retour  inverse  de  la  lumière  sur  la  figure    

 
2°)  Construire  l’image  d’un  segment  AB  transverse  (parallèle  au  miroir),  calculer  le  
grandissement  transverse.  

=1  

 
3°)  Construire  l’image  d’un  segment  AB  axial  (perpendiculaire  au  miroir),  calculer  
le  grandissement  axial.  

=-­‐1  

   
 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
3°)  Si  on  note    A’B’  est  l’  image  virtuelle  de  AB  à  travers  M.  Montrer  que  si  le  miroir  
M  se  déplace  d’une  distance    x  alors  A’B’  de  AB  se  déplacera  alors  de  2x.    

 
 

 
A’B’  est  une  image  virtuelle  de  AB  à  travers  M.  Si  le  miroir  M  se  déplace  de  x  alors  A’B’  de  
AB  se  déplacera  alors  de  2x.    

Exercice  1  –  B°)  
1°)  L’angle  entre  les  deux  miroirs  étant  =  45°,  le  rayon  émergent  et  l’incident  est  alors  de  
90°.  

2°) α= π/4,   le  
nombre   d’image   =7.  
On   tient   pas   compte   des  
dioptre  dans  cet  exercice  
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  

Exercice  2  
On  cherche  à  comparer  les  différents  type  de  rétroviseurs  d’une  voiture  en  étudiant    Le  champ  correspondant  est  
la  portion  de  l’espace  qu’un  observateur  voit  dans  un  miroir.    
1°)   Considérons   que   le   rétroviseur   est   un   miroir   plan   de   largeur   L.     Un   observateur   place   son   œil,   supposé  
ponctuel,  en  un  point  A’  de  l’axe  du  miroir  à  une  distance  D  de  celui-­ci.  
a°)  Positionner  le  point  A  dont  l’image  est  A’  par  le  miroir.  
 

Pour  construire  l’image  A’  de  A,  on  utilise  deux  


rayons  incidents  et  on  applique  les  lois  de  la  
réflexion  :  
Ainsi,  le  point  image  A’  est  le  symétrique  du  point  
H   objet  A  par  rapport  au  plan  du  miroir.  
   
 
b°)  Où  se  situent  les  points  que  l’observateur  peut  espérer  voir  par  réflexion  dans  le  miroir  ?  Faire  
apparaître  cette  portion  d’espace  sur  la  construction.  
 

β L  

D  
 
 
c°)  Préciser  la  valeur  de  l'angle  β  qui  caractérise  la  portion  d'espace  accessible  à  la  vision.  AN  :  D=50  cm,  
L=26.8    cm  

β= 2 α et tg( α) = L/2D
A.N  :  calculer  β,  avec  L  =  26.8  cm  ,  D  =  50  cm.  
tg( α)  =  L/2D  =26.8/100  =  0,268  ;  α  =15°  ;  β  =  30  °.  
 
 
 
 
 
 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
2°)  Le  miroir  plan  est  remplacé  par  un  miroir  sphérique  convexe,  de  rayon  de  courbure  R  et  de  largeur  L.  L’œil  de  
l’observateur  est  toujours  placé  en  A’  
-­  a°)  Effectuer  la  construction  graphique  du  point  A  dont  l’image  est  A’  par  le  miroir.  

R    
 
b°)  Faire  apparaître  le  champ  du  miroir  sur  la  construction.  

 
 
c°)  Préciser  la  valeur  de  l'angle  b'  qui  caractérise  le  champ  de  vision.  A.N  :  calculer  β',  avec  L  =  26.8  cm  ,              
D  =  50  cm,  R  =  50cm  

A.N  :  calculer  β',  avec  L  =  26.8  cm  ,  D  =  50  cm,  R  =  50cm.  

β'  =  2  α'  et  tg(  α'  )  =  L/2.SA.  L'objet,  l'œil  est  situé  à  SA'=-­‐0,5  m  ;  SC=+0,5  m  

 
tg(  α')  =  L/2SA=  0,268/0,333  =0,8048      soit  α '  =  38.82°  ;  β '  =77.64°.  
 
3°)  Comparer  les  champs  angulaires  des  deux  types  de  rétroviseur.  
L'angle  β'  =77.64  est  presque  deux  fois  est  ½  plus  grand  que  l'angle  β=30°.  Le  
champ  angulaire  est  très  important  dans  le  cas  du  miroir  sphérique    
comparé  par    rapport  au  miroir  plan.  
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
 
 
4°)  Un  objet,  de  taille  h  (en  m),  est  situé  à  une  distance  D’  du  rétroviseur.  Faire  une  construction  graphique  de  
l’image  dans  les  deux  cas  en  précisant  la  taille  de  l’image.  A.N  :  D’  =  10  m,  h=1m  

-­‐  Cas  Miroir  plan  :  L'image  et  l'objet  ont  la  même  taille.  (Symétrie  par  rapport  au  
plan  du  miroir)  

Cas  Miroir  sphérique  :  l’image  est  réduite.        SA=-10 m ; SC=+0,5 m  

Taille de l'image : SA'/SA = 0,244/10 = 0,024 m = 2,4 cm.

 
5°)  Déterminer  puis  calculer  les  angles  apparents  sous  lesquels  l’automobiliste  voit  l’objet  avec  les  deux  types  de  
rétroviseur.  Commenter.  
miroir plan : tan δ = 1/10 = 0,1 ; δ= 0,1 rad.
miroir sphérique :
Dans  le  cas  du  miroir  sphérique,  l'objet  peut  être  considéré  comme  étant  à  
l'infini.  L'image  est  alors  au  foyer  F.  
δ'=A'B' / FC = 0,024 / 0,25 = 0,096 rad.
 

 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
Exercice  3  
1)  On  utilise  un  miroir  sphérique  convexe  de  rayon  R  =  1,2  m.    
-­  Quelle  est  la  valeur  algébrique  de  son  rayon  ?    
-­  Quelle  est  la  distance  focale  du  miroir  ?    
-­  Quelle  est  la  position  de  l’objet  dont  l’image  est  virtuelle,  droite  et  deux  fois  plus  petite  que  l’objet  ?    
-­  Quelle  est  la  nature  de  l’objet  ?  
Solution  
Rappel  

 Le foyer F se situe au milieu de


SC=R rayon du miroir. La distance
focale du miroir est définie par
f=SF=SC/2. Elle s’exprime en mètre
(m).
Dans les conditions de Gauss, la
relation de conjugaison origine au
sommet est :
1 1 2
⇒ + =
SA SA' SC

La formule de conjugaison origine au centre est : 1


+
1
=
2
€ CA CA' CS
Le grandissement linéaire ou transversal est donne par

A' B' SA' CA' SF FA'


γ= =− = =− =€−
AB SA CA FA SF
Solution :
1°)Miroir Convexe

 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
On va déterminer la position de l’objet en utilisant la formule de
Newton, puis les relations de conjugaison origine au sommet et au
centre.

 
 

 
Solution  Exercice  3  
2)  On  considère  un  miroir  sphérique  concave  de  rayon  R  =  1,2  m.    
-­  Quelle  est  la  valeur  algébrique  de  son  rayon  ?    
-­  Quelle  est  la  distance  focale  du  miroir  ?    
-­  Quelle  est  la  position  de  l’objet  dont  l’image  est  réelle,  droite  et  deux  fois  plus  petite  que  l’objet  ?    
-­  Quelle  est  la  nature  de  l’objet  ?    
 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  

 
De la même manière on va
déterminer la position de l’objet en
utilisant les 3 méthodes citées en 1°)  
 

 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
 

Solution  Exercice  3  
3°)  On  imagine  la  scène  chez  un  dentiste  :  un  petit  miroir  placé  à  1  cm  d’une  dent  en  donne  une  image  agrandie  
cinq  fois.  Quelle  est  la  nature  de  l’image  ?  Quelle  est  la  nature  du  miroir  ?  Quel  est  son  rayon  ?    
 

On place un petit miroir à 1 cm d’une dent (Objet), donc c’est objet réel.
L’image qui est virtuelle est agrandie 5 fois, donc le grandissement
transversal est égal à 5.
Si on prend le schéma global d’un miroir convexe

La seule possibilité d’un objet réel donne une image virtuelle plus petite.
Donc il ne s’agit pas d’un miroir convexe.
Si on prend le cas d’un miroir concave :

La seule possibilité est que l’objet réel soit situé entre le foyer et le
sommet, ce qui donne une image virtuelle plus agrandie. (Position 5 et 5’)
Conclusion : Miroir concave, objet entre le foyer et le sommet du miroir
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  

 
Solution  Exercice  3  

4°)  On  forme  l’image  du  Soleil,  de  diamètre  angulaire  32’  (32  minutes  d’angle)  grâce  à̀  un  miroir  sphérique  
convergent  de  focale  900  mm.  Où  se  trouve  cette  image  ?  Quelle  est  sa  taille  ?  

 
 
  Plan  focal  
 

 
  B’  
 
α A  
 
 

 
 

 
 

 
 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  
Solution  Exercice  4  
1°)  Un  miroir  sphérique  concave  et  un  miroir  sphérique  convexe  de  même  rayon  R  =  30  cm  ont  leurs  
faces  réfléchissantes  en  regard,  leurs  sommets  étant  distants  de  60  cm.  Un  objet  de  6  cm  de  hauteur  est  
placé  à  24  cm  du  miroir  concave,  perpendiculairement  à̀  l’axe.  
Déterminer  la  position  et  la  grandeur  de  l’image  donnée  par  les  miroirs  en  envisageant  d’abord  une  
réflexion  sur  le  miroir  concave  puis  une  réflexion  sur  le  miroir  convexe.  (Bien  entendu  la  lumière  
continue  à  se  réfléchir  mais  on  ne  considère  que  ces  deux  premières  réflexions.)    

 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  

 
Solution  Exercice  4  
2°)   Reprendre   l’exercice   précédent   en   envisageant   d’abord   une   réflexion   sur   le   miroir   convexe   et   ensuite   une  
réflexion  sur  le  miroir  concave.    

 
Filières  SMPC–  S2  
Module  d’optique  géométrique  :  Solution  TD  N°2  

 
 
 

 
 
Bon  courage