Vous êtes sur la page 1sur 2

FPG : signal précoce d’un futur diabète de type 2

Même si elle apparaît modérée, une considérés comme pré-diabétiques (FPG (dites de cohorte) pour vérifier la valeur
augmentation de la glycémie plasma- 1-1,25 g/L), et 47 ayant déclaré un diabète prédictive de ce paramètre biologique
tique à jeun (fasting plasma glucose/ de type 2 (FPG > 1,26 mg/L ou déjà trai- chez l’enfant et l’adolescent ? OO
FPG), considérée a priori comme située tés pour diabète). Il existe une tendance J.-M. M.
dans le champ des déviations standards significative au pré-diabète ou au diabète
admises, doit être prise en considération chez les sujets dont le FPG correspondait Source : Fasting plasma glucose levels within
the normoglycemic range in childhood as a
car elle semble prédictive aujourd’hui ou était supérieur au départ au 50e per- predictor of prediabetes and type 2 diabetes
d’un (futur) diabète de type 2, avec le centile de la population (0,86 g/L). in adulthood. The Bogalusa Heart Study.
risque de complications cardio-circula- Ainsi un FPG basal supérieur à 0,86 g/L Arch Pediatr Adolesc Med 2010;164(124-
toires ultérieures, soulignent les auteurs possède une valeur prédictive de pré- 126):109-99.
de la Bogalusa Heart Study. diabète et de diabète de type 2. La sen-
sibilité et la spécificité de l’analyse pour
Une équipe du Centre des sciences de la le pré-diabète et le diabète de type 2 est
santé de l’Université Tulasne à la Nouvelle respectivement de 76,9 % et 85,2 %, et
Orléans (Gerald Berenson et coll.) a éva- de 75 % et 76 %. Le risque apparaît dès
lué la valeur prédictive de l’augmentation l’enfance quand le FPG pédiatrique est

© BSIP/ADAM GAULT/SCIENCE PHOTO LIBRARY


modérée de ce paramètre biologique cou- supérieur au 50e percentile.
rant chez des sujets de 4 à 18 ans pour La conclusion se tire d’elle-même : les
établir une éventuelle augmentation du normes de référence « acceptables » de
risque d’émergence d’un diabète de type 2 FPG ne le sont plus quand on voit qu’elles
vingt-et-un ans plus tard en moyenne. peuvent être prédictives d’un diabète chez
La Bogalusa Heart Study comportait 1 849 le jeune adulte ultérieurement, constituant
sujets (âge moyen : 10,8 ans), et a dressé un facteur de risque indépendant des
le bilan après ce très long suivi, les par- facteurs de risque classiques du risque
ticipants ayant alors entre 19 et 44 ans. cardiométabolique (cholestérol, triglycé-
Constat : 1 723 étaient restés normogly- rides, glycémie, insulinémie…). Ne serait-il
cémiques (FPG 0,99 g/L ou moins), 79 pas temps d’organiser de grandes études

Test respiratoire H. pylori :


c’est aussi pour les enfants
in vivo de l’infection gastroduodénale, Equivalent-médicament soumis à pres-
ainsi que pour évaluer le succès de la cription médicale, l’Helicobacter Test
trithérapie antibiotique/antiulcéreuse INFAI est un test à l’urée marquée au
ou lorsque les tests invasifs ne sont C 13, test respiratoire non invasif per-
pas conclusifs, ou encore lorsque des mettant de déceler directement la pré-
résultats ne correspondent pas aux sence de la bactérie-hôte de l’estomac
tests invasifs. Il s’agit d’une adapta- humain. Depuis 1997, la Commission
tion du test courant chez l’adulte aux européenne autorise le test, produit médi-
© DR patients pédiatriques. cal homologué, dans la totalité de ses
États membres. D’autres pays hors Union
Ce diagnostic a été développé par le européenne ont homologué le test. Les
laboratoire allemand INFAI. Le test ne échantillons respiratoires peuvent être
doit pas être effectué chez les patients analysés soit en LBM hospitalier, soit
Helicobacter Test INFAI est un test ayant eu ou soupçonnés d’avoir une infec- en laboratoire spécialisé. Son efficacité
respiratoire de détection de H. pylori tion gastrique ou gastrite atrophique qui a fait du test respiratoire de H. pylori le
pour les enfants âgés de 3 à 11 ans, pourrait interférer avec le test respiratoire gold standard pour le dépistage, avec
qui peut être utilisé pour le diagnostic à l’urée. une sensibilité de 97,9 % et une spéci-

14 // REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES - AVRIL 2010 - N°421


générales
(Ÿ/Ÿ3"-&4*"$5&634Ÿ$0/0.*26&4*130%6*54/067&"69*-*73&4"(&/%"

éradication réduit le re 200 ml de pur jus d’orange (100 %


risque de récidive concentré) ou 1 g d’acide citrique dilué
ulcéreuse dans l’an- dans 200 ml d’eau, comme repas d’épreu-
née de traitement de ve avant le test et de l’eau du robinet
60 % à 5 %. (utilisée pour dissoudre l’urée au C13).
L’incidence annuelle Le patient doit être à jeun depuis plus
de l’UGD est d’envi- de 6 h. Le test dure environ 40 minutes.
ron 0,2 % (60 000 à Si le test doit être répété, il ne doit pas
80 000 nouveaux cas l’être avant le lendemain. L’éradication
par an en France). de H. pylori pourrait donner des résultats
L’ulcère gastrique est faussement négatifs, c’est pourquoi le test
cependant quatre fois ne doit être effectué qu’après au moins
plus rare que l’ulcère 4 semaines après l’arrêt de la trithérapie
© DR

duodénal. La maladie antibactérienne/antiulcéreuse systémique


ulcéreuse non traitée ou qu’après au moins 2 semaines après
ficité de 96,7 %. Dans nombre de cas, le entraîne des poussées douloureuses réci- l’arrêt d’un traitement antiulcéreux (anti-
test respiratoire permet l’économie d’une divantes. Les UGD peuvent se compliquer sécrétoire). Ces traitements pourraient
exploration par endoscopie. d’une perforation et d’une hémorragie perturber la détection de la présence de
Retrouvé dans plus de 90 % de la popu- digestive. L’ulcère gastrique récidivant H. pylori. OO
lation, Helicobacter pylori joue également insuffisamment traité est impliqué dans
J.-M. M.
un rôle déterminant dans la pathogenèse le cancer gastrique.
de l’ulcère gastroduodénal (UGD). Son Pour effectuer le test, le patient ingè- Lien : www.infai.fr – www.infai.com

Le virus du chikungunya,
comme le VIH…
Le virus du chikungunya, comme le VIH, gunya humain (rongeurs) étaient impar-
peut persister dans l’organisme humain faits, ces modèles, étant dépourvus d’im-
en colonisant deux acteurs-clés de munité naturelle du fait de modifications
l’immunité, le macrophage et la cellule génétiques, n’étant que très partiellement
dendritique. Cette découverte est le représentatifs de ce qui se passe chez
© DR

résultat d’une recherche commune l’homme.


entre le CEA, l’Université Paris-Sud 11, Un second modèle de la maladie a été
l’INRA et l’École nationale vétérinaire développé chez le macaque Cynomolgus tômes typiques, douleurs musculaires et
de Nantes-Oniris, en partenariat avec adulte, avec système immunitaire fonc- articulaires invalidantes à long terme.
de l’IRD, le CNRS et les Universités de tionnel et physiologie très similaires à Ce décryptage de la pathogénie du chikun-
la Méditerranée (Aix-Marseille) et de ceux de l’homme. L’animal inoculé avec gunya, maladie tropicale sans vaccin ni
Paris-Descartes. un virus isolé chez l’homme à La Réunion traitement spécifique due à un alphavirus
a présenté tous les signes virologiques et (CHIKV, pour Chikungunya virus), trans-
Ainsi s’explique la persistance des symp- cliniques observés chez l’homme, avec mis par des moustiques du genre Aedes,
tômes plusieurs mois après la phase aiguë notamment une atteinte hépatique à la pourrait certainement dépasser le cadre
de l’infection. Ce travail, publié online par le phase aiguë. du chikungunya. La persistance des virus
Journal of Clinical Investigation, ouvre des La découverte la plus marquante est le dans les macrophages et les cellules den-
pistes thérapeutiques et préventives… fait que ce virus infecte les cellules de la dritiques pourrait être un phénomène com-
On se souvient qu’entre 2005 et 2006, première ligne de défense immunitaire : mun à plusieurs virus de la même famille,
près de 300 000 cas de chikungunya ont macrophages et cellules dendritiques, les arbovirus, transmis par les arthropodes,
été recensés à La Réunion, soit 38 % de qui peuvent l’héberger pendant plusieurs telle la dengue… OO
J.-M. M.
la population, avec près de 2 200 patients mois et ont également la propriété d’infil-
hospitalisés et 250 décès. trer divers tissus : articulations, muscles, Source : Service de la communication,
Les premiers modèles animaux du chikun- organes lymphoïdes, foie. D’où les symp- Commissariat à l’énergie atomique (CEA).

REVUE FRANCOPHONE DES LABORATOIRES - AVRIL 2010 - N°421 // 15