Vous êtes sur la page 1sur 4

Sriwanthi Thilakarathne

French O/L
1. Cochez la bonne réponse.

1. Les poupées sont ........................


a) Gros b) grosses c) groses d) gross
2. .............................. oiseaux y a-t-il sur l’arbre?
a) combien des b) combien de c) combien de l’ d) combine d’
3. La chemise est ........... étoffe.
a) en b) de l’ c) d’ d) à
4. Je ne veux pas ................. fleurs.
a) des b) de c) de la d) une
5. c’est ................... épaule.
a) mes b) mon c) ma d) m’
6. Ma petite amie a ............... grands yeux.
a) de b) des c) du d) de les
7. Il a cassé les chaises ................... étudiants.
a) de l’ b) les c) à d) des
8. Je suis né ............. avril.
a) l’ b) sur c) en d) à
9. Les femmes .....................
a) rousses b) rouxes c) roux d) rouses
10. Je n’aime pas ………….vin
a) du b)le c)de la d) de
11. Nous faisons une promenade cette ………………
a) jour b)soir c) semaine d) après-midi
12. En……………, on parle le français.
a) Quebec b) Suisse c) Portugal d) Japon
13. C’est ……………….amie
a) ma b)mon c) ta d) vos
14. Il…………..plus beau aujourd’hui.
a) est b) a c) fait d) va
15. Je vois deux………….verres.
a) petits b) petit c) petite d) petites
16. Il …….raison
a) a b) fait c) est d) va
17. Il joue…………..football.
a) du b) au c) de la d) en
18. Nous ……………..arrêtons.
a) se b) s’ c) ses d) nous
19. L’actrice parle ……………. spectateurs

a) aux b) des c) à la d) de la

20. Il vient …………. États-unis


a) des b) aux c) en d)de l’
21. Demain je …………. à l’école
a) vas b) voit c) va d)vais
22. La conjugation de verbe “dire” avec “vous” (present)
a) direz b) disez c) dites d) dises
23. C’est un ……………home.
a) beaux b) belle c) bel d) belles
24. Elle est ……………..
a) coiffeure b) coiffeuse c)coiffère d) coiffeuses
25. Premier- premièrement
Actif - ……………
a) actifement b) activement c) actirement d) actifemment

2. Ecrivez 10 phrase sur l’image suivant.

3. Trasuisez en anglais.
Le moulin hanté

Pendant les vacances, Roger passe une semaine chez son cousin, Marc Chatel à la campagne
dans le sud de la France. Un après -midi, les deux amis font une promenade à bicyclette vers un
vieux moulin à vent.
- Tu vois ce moulin-là, Roger,il est hanté,dit Marc.
- Hanté! Sans blague !
- Oui vraiment. Pendant la nuit on entend des bruits et des voix .Quand il y a de la lune, on
voit un spectre.
Roger ne répond pas .Il a une idée. Cette nuit-là, quand tout le monde dort, lui et son ami vont
vers le moulin. En arrivant, ils se cachent. Soudain une voiture arrive. Un homme descend. De
tête aux pieds il est complètement blanc. Il ouvre le coffre, prend une grosse boîte et il entre dans
le moulin .Nos deux amis se cachent et regardent à travers un trou.
- Jules ! Jules! Es-tu là? L'homme appelle à une voix basse.
- Oui, c’est toi, Pierre? Une autre voix répond.
- Oui, c'est moi. J’ai des boîtes dans la voiture.
A travers le trou, nos deux amis regardent l'autre homme portant un pantalon blanc et une veste
blanche. Sa figure et ses mains sont blanches aussi. C'est le <<Meunier>> chuchote Roger à
l'oreille de Marc. Ils regardent les deux hommes qui vont chercher les autres boîtes. Ils rentrent
vite à la maison et ils racontent leur aventure à M. Chatel qui téléphone à la Police. Deux jours
plus tard la Police annonce qu'elle a arrêté le meunier et ses hommes qui sont des contrebandiers.

4. Compréhension.

Jacquelin et moi, nous étions sur la Route National 31 entre Soissons et Reims. Nous avions
quitté Soissons où nous habitons, à huit heures ce matin-là, espérant aller assez vite pour arriver
à Metz avant la nuit. Nous faisions de l’auto-stop parce que nous avions pas assez d’argent pour
voyager pour voyager par chemin de fer.
‘Soixante-deux! Soixante-trois!’ Je comptais les voitures et les camions qui passaient sans
s’arrêter. Nous commencions à en avoir assez.
‘franҫoise,’ m’a dit mon amie. ‘si nous nous reposions à l’ombre de cet arbre, là-bas? Ces
conducteurs ne sont pas gentils. Ils ne s’arrêtent pas’
Alors nous nous sommes reposées. Mes pieds commenҫaient à me faire mal et j’ai enlevé mes
chaussures et mes chaussettes et en prenant une bouteille d’eau, j’en ai versé sur mes pieds. ‘ҫa
les rafraîchira un peu’ ai-je pensé. ‘Fais attention avec l’eau’ m’a dit Jacqueline. ‘C’est tout ce
qu’il y a à boire.’
Vers onze heures nous nous sommes remis en route. Cette fois nous avons eu plus de chance- au
moins, c’est ce que nous pensions quand nous avons vu une Peugeot 505 ralentir et s’arrêter tout
près de nous. A notre étonnement, deux gendarmes en sont descendus. C’était une voiture de
police!
‘Nous cherchons deux jeunes filles qui ont disparu’ a expliqué un des gendarmes. Ce sont des
élèves d’un college à Soissons et elles manquent depuis hier matin. Vous ressemblez à la
description qu’on nous a donnée.’
Et les deux gendarmes ont commencé à nous interroger. Ils voulaient s’assurer que nous n’étions
pas les deux jeunes filles échapées. Enfin, ils nous ont emmenées jusqu’à Reimes, où ils nous ont
offert une tasse de café à la gendarmerie.

1). Cochez la bonne réponse.

1. Cet article parle d’un voyage Vrai/ Faux/ On ne sait pas


2. Les deux jeunes filles habitent à Reims Vrai/ Faux/ On ne sait pas

3. Elles voyagent par le train Vrai/ Faux/ On ne sait pas


4. Les juenes filles sont faitiguées Vrai/ Faux/ On ne sait pas
5. Le Peugeot 505 est conduit par deux vieux hommes. Vrai/ Faux/ On ne sait pas

2) Quelle était la destination de Jaqueline et son amie?


3) Pourquoi les deux jeunes filles n’ont pas pris le train pour aller à leur destination?
4) Qu’est-ce qu’elles aller faire à l’ombre d’un arbre?
5) Pourquoi Franҫoise devait-elle faire attention avec l’eau?

Vous aimerez peut-être aussi