Vous êtes sur la page 1sur 59

SCIENCES DE L’INGENIEUR

Manuel de cours

chaîne d'énergie

Sciences Math B
2014/2015
https://sites.google.com/site/profsi2015/
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

1
glioula.mohamed@gmail.com
glioula.mohamed@gmail.com
Table des matières

Alimenter .................................................................................................................................................5
.I Introduction : ............................................................................................................................................................. 5
.II Situation : ..................................................................................................................................................................... 5
Energie Electrique : Réseau national : ...................................................................................................6
.I Définition : .................................................................................................................................................................... 6
.II Caractéristiques : ...................................................................................................................................................... 6
.III Principe de production ........................................................................................................................................... 6
.IV Grandeur physique de l’énergie électrique .................................................................................................... 7
Energie électrique : Alimentation autonome ........................................................................................12
.I Piles et Accumulateurs......................................................................................................................................... 12
.II Groupe électrogène ............................................................................................................................................... 12
.III Eoliennes .................................................................................................................................................................... 12
.IV Panneaux solaires .................................................................................................................................................. 13
.V Applications : ........................................................................................................................................................... 13
Convertir une tension Ac en une tension Dc ........................................................................................14
.I Intérêt : ....................................................................................................................................................................... 14
.II Principe : .................................................................................................................................................................... 14
.III Adapter la tension Réseau .................................................................................................................................. 15
.IV Redresser la tension .............................................................................................................................................. 16
.V Filtrer la tension redressée ................................................................................................................................ 17
.VI Application : (Voir Manuel d’activités) ......................................................................................................... 17
.VII Réguler la tension filtrée..................................................................................................................................... 18
.VIIILisser le courant ..................................................................................................................................................... 18
.IX Stabiliser la tension par diode Zener ............................................................................................................. 18
Isoler et protéger une installation électrique ........................................................................................19
.I Sectionneur ............................................................................................................................................................... 19
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

.II Relais thermique..................................................................................................................................................... 19


.III Disjoncteur ................................................................................................................................................................ 20
.IV Fusibles ....................................................................................................................................................................... 20
.V Application et Exercices ...................................................................................................................................... 20
Alimenter en Energie Pneumatique ......................................................................................................21
.I Production de l'énergie pneumatique ........................................................................................................... 21
.II Groupe de Conditionnement .............................................................................................................................. 22
.III Grandeurs Physiques ............................................................................................................................................ 22
.IV Applications et Exercices .................................................................................................................................... 22

2
glioula.mohamed@gmail.com
Distribuer : ............................................................................................................................................23
.I Présentation : ........................................................................................................................................................... 23
.II Situation..................................................................................................................................................................... 23
Distribuer l’énergie électrique : ...........................................................................................................23
.I Contacteurs (courant fort)................................................................................................................................. 24
.II Relais (Courant faible) ......................................................................................................................................... 27
.III Relais statique ......................................................................................................................................................... 28
.IV Applications : ........................................................................................................................................................... 28
Distribuer en Modulation de l’énergie .................................................................................................29
.I Fonction : ................................................................................................................................................................... 29
.II Principe : .................................................................................................................................................................... 29
.III Types de convertisseur statique ....................................................................................................................... 29
.IV Interrupteurs utilisés ............................................................................................................................................ 30
.V Hacheur ...................................................................................................................................................................... 31
.VI Redresseur commandé ......................................................................................................................................... 32
.VII Gradateurs : .............................................................................................................................................................. 32
.VIIIOnduleur .................................................................................................................................................................... 34
Distribuer l’énergie Pneumatique et Hydraulique ...............................................................................35
.I Distributeurs ............................................................................................................................................................ 35
.II Règles de câblage ................................................................................................................................................... 38
.III Schéma pneumatique ........................................................................................................................................... 38
CONVERTIR .........................................................................................................................................43
.I Situation : .................................................................................................................................................................. 43
Moteur à courant continu......................................................................................................................43
.I Fonction ..................................................................................................................................................................... 43
.II Symbole: ..................................................................................................................................................................... 43
.III Constitution: ............................................................................................................................................................. 44
.IV Types de moteurs CC ............................................................................................................................................. 44
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

.V Principe ...................................................................................................................................................................... 44
.VI Modèle équivalent du moteur à courant continu ..................................................................................... 44
.VII Relations fondamentales..................................................................................................................................... 45
.VIIIVariation de la vitesse du moteur ................................................................................................................... 45
.IX Sens de rotation d'u Moteur CC ........................................................................................................................ 45
.X Bilon des Puissances et rendement ................................................................................................................. 46
.XI Applications:............................................................................................................................................................. 46
Moteurs asynchrones triphasés .............................................................................................................47
.I Principe et Symboles ............................................................................................................................................. 47

3
glioula.mohamed@gmail.com
.II Constitution: moteur asynchrone triphasé ................................................................................................. 47
.III Caractéristiques ...................................................................................................................................................... 48
.IV démarrage des Moteurs Asynchrones ........................................................................................................... 50
Moteur pas à pas ...................................................................................................................................53
.I Introduction ............................................................................................................................................................. 53
.II Symbole : .................................................................................................................................................................... 53
.III Constitution .............................................................................................................................................................. 53
.IV Principe de fonctionnement: ............................................................................................................................. 54
Vérins Pneumatiques.............................................................................................................................55
.I Fonction ..................................................................................................................................................................... 55
.II Constitution .............................................................................................................................................................. 55
.III Types de verins : ...................................................................................................................................................... 56
.IV Détermination d'un vérin ................................................................................................................................... 58
.V Réglage de la vitesse ............................................................................................................................................. 59
.VI Application : ............................................................................................................................................................. 59
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

4
glioula.mohamed@gmail.com
Alimenter
.I Introduction :

Pour agir sur la matière d'œuvre, un système automatisé a besoin d’énergie, qui
subira de nombreux traitements pour être adaptés à la nature de l'action sur la
matière d'œuvre. La chaine d’énergie traite donc ces aspects qui peuvent être
modélisés par les fonctions génériques qui s'appliquent sur la plupart des
systèmes ; il s'agit des fonctions :

 Alimenter ;
 Distribuer ;
 Convertir ;
 Transmettre

Chaine d’Energie
Alimenter Distribuer Convertir Transmettre

MOE

Agir sur la MO

.II Situation : MOS

Chaine d’Energie
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Alimenter Distribuer Convertir Transmettre

Energie Electrique
 Alimentation Secteur ’’Réseau ONE”
 Alimentation Autonome : Locale
Energie Pneumatiques
Energie Hydraulique

5
glioula.mohamed@gmail.com
Energie Electrique : Réseau national :
.I Définition :

On appelle réseau électrique l'ensemble des infrastructures permettant d'acheminer l'énergie


électrique des centrales électriques (sites de production), vers les consommateurs d'électricité.

.II Caractéristiques :

 Courant alternatif
 Fréquence 50 Hz
 Tensions : 220V simple / 380V composée

.III Principe de production

III.1 Alternateur triphasé


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

La rotation d’un aimant ou un électroaimant à vitesse constante Ns devant 3 bobines fixes


disposées à 120° l'une de l'autre Crée 3 tensions alternatives déphasées de 120° l'une par
rapport à l'autre de fréquence f tel que :

Ns: vitesse de rotation de l’alternateur en Tr/s


= f : fréquence des tensions produites en Hz
p : nombre de paires de pôles de l’alternateur.

6
glioula.mohamed@gmail.com
III.2 Exemple de centrale électrique

III.3 Fonction d’un Alternateur

Energie Mécanique Energie Electrique


Convertir l'Energie Mécanique en
Energie Electrique
Energie primaire : Monophasée
Vent, Eau
Génération de la Vapeur
Alternateur Triphasée

.IV Grandeur physique de l’énergie électrique

IV.1 Courant Continu


1.1 Intensité du courant continu

Le courant électrique s'exprime en Ampères (A)

(A)

(s)
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

1.2 Tension électrique

La tension électrique s'exprime en Volts (V)

7
glioula.mohamed@gmail.com
1.3 Loi des nœuds

1.4 Loi des mailles

Maille ABCDA:
UAD- UAB– UBC+ UDC=0

Branche AC:
UAC– UAD-UDC=0

1.5 Convention des Dipôles :

Générateur : U.I > 0 Récepteur : U.I < 0

1.6 Loi d’Ohm


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

U.= RI

8
glioula.mohamed@gmail.com
1.7 Diviseur de tension

1.8 Diviseur de courant

1.9 Puissance et Énergie électrique

P= U.I U: Volts (V)


I: Amperes (A)
P: Watts (W)
E = P.t E: Joules ou Watts heure (J) ou Wh
t: temps (s)

IV.2 Applications et Exercices :


(Voir manuel d’activités)

IV.3 Courant alternatif monophasé


3.1 Valeurs instantanées
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

9
glioula.mohamed@gmail.com
3.2 Valeurs efficaces

V= I=
√ √

3.3 Dephasage couront tesion selon la charge :

Résistance φ=0 R

Bobine φ=π/2 L

Condensateur φ= -π/2 C

3.4 Puissance Active

P= U.I Cos(φ)
U: en Volts
3.5 Puissance réactive I: Ampers
P: Watts
Q:en V.A.R
Q= U.I Sins(φ) S:en V.A
Φ : déphasage courant / tension en rd
3.6 Puissance Apparente

S= U.I

IV.4 Courant alternatif triphasé


L’énergie électrique est produite, transportée et consommée sous forme de systèmes triphasés.
Un système triphasé est dit équilibré si les valeurs efficaces des 3 courants sont égales.
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

10
glioula.mohamed@gmail.com
4.1 Tensions simples

Tensions entre phase et neutre. : V= U1 = U2 = U3

V=230 V

4.2 Tensions composées

Tensions entre phases U= U12 = U23 = U31.

U=√3 V=400 V

4.3 Puissance Active en W

P=√ U.I Cos(φ)

4.4 Les récepteurs triphasés

Un récepteur triphasé est constitué par trois récepteurs monophasés identiques peuvent être
couplés de manières :

Couplage Etoile Couplage Etoile

U=√3 V I=√3 J

Chaque récepteur est soumis à la tension Chaque récepteur est soumis à la tension
simple du réseau Soit : V=230 V composée du réseau Soit : U = 400 V
= 230 V
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

11
glioula.mohamed@gmail.com
Energie électrique : Alimentation autonome
.I Piles et Accumulateurs

 L’énergie électrique est produite par effet chimique:


 un accumulateur est rechargeable inversement à une pile

I.1 Capacité (en Ah)

La capacité est à la charge maximale pouvant être fournie par l’accumulateur, ou la pile
L’énergie massique d’une pile se situe entre 100 et 300 Wh/kg ;
L’énergie volumique peut être évaluée de 0,25 à 1,5 Wh / cm3.

I.2 Exemple :
L’iPhone 6 embarque une batterie de 1810 mAh fonctionnant en 3,82V, (soit 6,91
Wh), l'iPhone 5s dispose quant à lui d'un accumulateur de 1560 mAh (soit 5,92 Wh)

I.3 Energie et puissance

= . Q en ( Ah) : Quantité d’électricité débitée par le courant


pendant une durée dt :
= .
P : en W : Puissance fournie par le générateur:
W : en (Wh) ou J : Energie W fournie par la pile
= .
1 Wh = 3600 J

.II Groupe électrogène

L’alternateur est entraîné par un moteur thermique

.III Eoliennes

L’alternateur est entraîné par le vent grâce aux pales. Pales


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Multiplicateur

Alternateur

12
glioula.mohamed@gmail.com
.IV Panneaux solaires

L’énergie solaire est, en réalité, produite par deux types de panneaux


IV.1 Panneaux solaires thermiques :
Ils convertissent le rayonnement solaire en chaleur nécessaire à évaporer l’eau qui entrainera
la turbine d’un alternateur.

IV.2 Panneaux solaires photovoltaïques :


Ils convertissent la lumière du soleil en électricité grâce à un phénomène physique propre à
certains matériaux appelés semi-conducteurs (silicium cristallin) « L’effet photovoltaïque »
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

.V Applications :

(Voir manuel d’activités)

13
glioula.mohamed@gmail.com
Convertir une tension Ac en une tension Dc
.I Intérêt :

Certain actionneurs « Moteur » fonctionnent en courant continu d’où l’inter de convertir la


tension du réseau AC en tension DC
.II Principe :

II.1 Réalisation pratique :

II.2 Schémas électrique :


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

………………………. ………………………. ……………………….

………………………. ……………………….

14
glioula.mohamed@gmail.com
.III Adapter la tension Réseau

220 V 50 Hz 12 V 50 Hz
Adapter la tension Ac

Transformateur

III.1 Principe du transformateur :

III.2 Rapport de transformation


Le transformateur est :
= =  Élévateur de tension. Si m>1
 Abaisseur de tension Si m<1

III.3 Puissance apparente


U1 : tension primaire
S=UI S1 = U1.I1 U20 : tension a vide secondaire
S1 = S2 S2 = U20.I2
N : nombre de spires
S : puissance apparente en V.A

III.4 Symboles :
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

15
glioula.mohamed@gmail.com
.IV Redresser la tension

Cette fonction est réalisée à l’aide d’un Pont de diodes Graetz

12 V 50 Hz 12 V Redressée
Redresser la tension AC

Redresseur

IV.1 Redressement simple alternance v(t )  V 2 . sin(.t )


v (t )

v (tV)(t) U
u (t)
(t )
u (t )

IV.2 Valeur moyenne :

.√ = . ( )
=
/
= . .√ . ( ).

IV.3 Redressement double alternance


v (t ) v(t )  V 2 . sin(.t )

u (t )
v (t )
u (t )

Us moy

IV.4 Valeur moyenne : Diodes Alternance positive Alternance négative


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

D1 ............................ ............................
. .√
= D2 ............................ ............................
D3 ............................ ............................
D4 ............................ ............................
Compléter par passante ou bloquée
IV.5 Symboles :

16
glioula.mohamed@gmail.com
.V Filtrer la tension redressée

Cette fonction est réalisée à l’aide d’un condensateur


Tension Tension
Redressée Filtrée
Filtrer la tension
redressée
Filtre

V.1 Principe :
Le condensateur en se chargeant et en se déchargeant diminue l’ondulation du signal
redressé

V.2 Symbole :

V.3 Capacité C pour un taux d’ondulation T


La qualité du filtrage est définie par le taux d’ondulation T
Le signal est meilleur si la valeur C est suffisamment grande.

∆U : Tension aux bornes du condensateur

.∆ ∆t : Temps de décharge (environ 8ms)


C= ∆ I: Courant débité par le redresseur
C: Capacité du condensateur
∆U/Umax : Taux d'ondulation (en %)
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

.VI Application : (Voir Manuel d’activités)

Calculer la valeur du condensateur de filtrage pour une alimentation devant fournir au minimum
12V. I=1A, Taux d'ondulation =10%
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………

17
glioula.mohamed@gmail.com
.VII Réguler la tension filtrée

VII.1 Fonction du régulateur

C’est un composant électronique à base de semi conducteur qui permet de de tension qui
maintenir constante la tension de sortie

Tension Tension
filtrée Continue
Réguler la tension

Régulateur

VII.2 Schéma électrique :


Le 7812 maintien la sortie a 12 V
Le 7815 maintien la sortie a 15 V

.VIII Lisser le courant

Cette fonction est réalisée à l’aide d’une bobine L.


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

.IX Stabiliser la tension par diode Zener

La diode Zéner devienne passante dans le sens inverse à partir d'une tension dite zéner qui ne
varie plus à ses bornes.

18
glioula.mohamed@gmail.com
Isoler et protéger une installation électrique
.I Sectionneur

I.1 Fonction:
Installation Installation
sous tension hors tension
Isoler (mettre hors tension)
une installation électrique
Sectionneur

I.2 Symbole

.II Relais thermique

II.1 Fonction :

Installation Installation
non protégée protégée
Protéger contre Contre les
surcharges et coupures de phase

Relais thermique

II.2 Symbole
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

19
glioula.mohamed@gmail.com
.III Disjoncteur
Installation Installation
III.1 Fonction : protégée
non protégée Protéger contre les incidents de
surcharge ou court-circuit.

Disjoncteur

III.2 Symboles

Sectionneur disjoncteur
contacteur intégrés

.IV Fusibles
Installation Installation
IV.1 Fonction : non protégée protégée
Protéger contre les incidents de
surcharge ou court-circuit.
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Fusibles

IV.2 Symbole électrique

.V Application et Exercices

(Voir manuel d’activités)

20
glioula.mohamed@gmail.com
Alimenter en Energie Pneumatique
.I Production de l'énergie pneumatique

La source de cette énergie est l’air comprimé par un compresseur et stocké dans un réservoir
Accumulateur.

I.1 Installation pneumatique industrielle

Groupe de
conditionnement

Reservoir
Accumulateur

Compresseur

I.2 compresseuer
2.1 Symbole :
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

2.2 Principe :

Energie Energie
mécanique …………………………………………… Pneumatique
………………………

Compresseur

21
glioula.mohamed@gmail.com
.II Groupe de Conditionnement

II.1 Fonction :
Trois fonctions de base sont nécessaires pour assurer le bon traitement de l’air

Composant Filtre Régulateur de Lubrificateur


pression
Symbole

Fonction Filtrer : Adapter la Lubrifier :


éliminer les impuretés et l’eau pression (à l’aide d’une huile de
condensée lubrification)

II.2 Symbole normalisé

.III Grandeurs Physiques

III.1 Pression
La force mécanique produite par l’énergie pneumatique est liée à la pression par la relation :

F : Force résultante en N
P : Pression en Pascals (Pa)
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

S : Surface en m2
V : Vitesse en m/s
Q : Débit en m3/s

1 Pa = 1 N/m2
III.2 Débit :
Q = V .S 1 bar = 105 Pa = 1 daN/cm2
1 bar = 105 N/m2

C’est le volume du fluide, qui s'écoule au droit d'une section, pendant l'unité de temps en m3/s.
.IV Applications et Exercices

(Voir Manuel d’activité)

22
glioula.mohamed@gmail.com
Distribuer :
.I Présentation :

La fonction « distributeur l’énergie » est assurée par des constituants de la chaine d’énergie
appelés : Pré actionneurs

Ordre de la chaine
d’information ou PC
Energie disponible
Energie distribuée
vers les actionneurs
Distribuer l’énergie

Pré actionneurs
.II Situation

Chaine d’Energie
Alimenter Distribuer Convertir Transmettre

 Contacteurs
 Relais
 Variateurs de vitesse
 Distributeurs

Distribuer l’énergie électrique :


Deux possibilités peuvent être envisagées : Distribuer l’énergie électrique en
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

1 : TOR 2 : Modulation de l’énergie

Tout ou rien Le flux d'énergie existe L’énergie est distribuée de façon graduelle
ou n'existe pas
 Redresseur commandé
 Contacteurs  Gradateur
 Relais électromagnétiques  Onduleur
 Relais statiques  Hacheur
 Variateurs de vitesse

23
glioula.mohamed@gmail.com
.I Contacteurs (courant fort)

I.1 Fonction

Associés aux actionneurs électriques de puissance, principalement les moteurs les


contacteurs sont aptes à commander de forts courants. Le contacteur dispose d’un
pouvoir de coupure

I.2 Principe :

I.3 Symbole normalisé :

Circuit de puissance Circuit de commande

I.4 Contacts auxiliaires de commande


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

NO : Normalement Ouvert NF : Normalement Fermé Contact Inverseur

Contact (NO) temporisé au travail Contact (NF) temporisé au repos


Bobine équipée d’un bloc temporisé au travail Bobine équipée d’un bloc temporisé au repos

24
glioula.mohamed@gmail.com
I.5 Exemple d’utilisation :
5.1 Cablage d’un moteur asynchrone triphasé

Sectionneur Disjoncteurs Transformateur

Signalisation :
Présence tension :

H2
Contacteur

H1

Signalisation :
Disfonctionnement

Relais thermique
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Arrêt d’urgence

Bouton d’Arrêt
Moteur
Bouton de marche

25
glioula.mohamed@gmail.com
5.2 Schéma électrique

Identifier le nom des composants sur le schéma :


…………………
………………… …………………
…………………
…………………
…………………

…………………
…………………

…………………
…………………

…………………
…………………

………………
……………………

…………………
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

…………………
…………………
…………… Circuit de puissance Circuit de commande

I.6 Fonctionnement

Une impulsion sur S3 enclenche KM1 qui s’autoalimente (par son contact auxiliaire Km1). Le
moteur tourne.
Une impulsion sur S2 provoque l’arrêt. Le moteur s’arrête

26
glioula.mohamed@gmail.com
.II Relais (Courant faible)

Ils permettent de commander un circuit de puissance à partir d’un circuit de commande.


Il sert également à commander plusieurs organes simultanément grâce à ses multiples
contacts synchronisés.

II.1 Relais électromagnétique


1.1 Principe

1.2 Symbole

1.3 Commande par transistor

Le transistor T permet de réaliser un


interrupteur commandé par un courant ou
une tension.

La diode D permet de protéger le


transistor contre la surtension, due à la
charge inductive de la bobine KA »lors de
l’ouverture du circuit « T Bloqué »
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

 Rappel : le transistor

Transistor Bloqué Transistor Saturé

27
glioula.mohamed@gmail.com
.III Relais statique

1.1 Principe

Le contact est assuré par la conduction d'un triac piloté par optocoupleur pour garantir
l'isolement électrique entre commande et puissance :

1.2 Avantages :

 Durée de vie illimitée 50 fois supérieure à celle d’un relais électromécanique.


 Fréquence de commutation élevée (jusqu'à 80 fois par seconde)
 Fonctionnement silencieux
 Compatibilité avec les environnements sévères
 faible puissance de commande
 l’enclenchement au zéro de tension et l’arrêt au zéro de courant limitera
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

considérablement les émissions électromagnétiques du relais statique.

.IV Applications :

(Voir manuel d’activité)

28
glioula.mohamed@gmail.com
Distribuer en Modulation de l’énergie
.I Fonction :

Un modulateur d'énergie est un montage utilisant des interrupteurs électroniques de


puissance permettant, par un séquencement adapté de ces derniers, de faire varier:

 La vitesse d'un moteur (continu ou alternatif)


 la tension dans une alimentation continue variable
 l'éclairage d'une lampe
 la température d'un four
 ………………………

Commande
.II Principe : Signal Signal de sortie
d’entré variable
Distribuer l’énergie
graduellement
Amplitudes,
fréquences, Convertisseur
phases.
statique
.III Types de convertisseur statique

E SYMBOLE S FONCTION APPLICATIONS


ALTERNATIVE

Démarrage des moteurs


Gradateur Variation de vitesse
ALTERNATIVE

Cyclo-convertisseur Variation éclairage


Fours électriques
CONTINUE

Redresseur Récepteurs en continu,


commandé Variation de vitesse
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

ALTERNATIVE

Variation de vitesse
Alimentation en alternatif (site
Onduleur
isolé avec des panneaux
CONTINUE

solaires ou des batteries)


CONTINUE

variation de vitesse des


Hacheur
moteurs à courant continu

29
glioula.mohamed@gmail.com
.IV Interrupteurs utilisés

Les interrupteurs électroniques sont des composants à semi-conducteurs que l'on peut
commander. C'est pour cela qu'ils ont 3 bornes

IV.1 Symbole général :


Interrupteurs électroniques unidirectionnels

IV.2 Transistor
La commutation se fait par injection d'un courant de base ib

IV.3 Thyristor
Un thyristor est une diode commandée par une gâchette
Pour qu’il soit passant il lui faut une tension VAk positive ET un courant de gâchette

IV.4 Triac
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Le triac est équivalent à la mise en parallèle de deux thyristors montés tête-bêche.


Il peut contrôler le flux de courant sur les deux alternances positive et négative du signal..

30
glioula.mohamed@gmail.com
.V Hacheur

Il convertit une tension continue fixe en tension continue variable


V.1 Application :
Varier la vitesse d’un moteur à courant continu

V.2 Schemas de principe : Vcc

Usmoy
Toff

Ton= α.T
Vcc

Ve
Ve

Le transistor commandé T s'ouvre et se ferme périodiquement suivant le signal Ve

V.3 Rapport cyclique


T: Période
. f= 1/T : fréquence de hachage
α=
Ton : temps « Interrupteur fermé»
Tof : temps « Interrupteur ouvert»
V.4 Tension de sortie Ve : signal de commande
Usmoy = α.VCC Vcc : Alimentation continu Ex 12o V

V.5 Application :
H est un interrupteur unidirectionnel
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Quel est le rôle de la diode D ?


…………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Quel est le rôle de la bobine L ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Sachant que pour L suffisamment grand le courant i est pratiquement constant donner les valeurs
des tensions UL, Uc, UM, UD, UH dans les deux états de l’interrupteur H

Etat de H UL Uc UM UD UH
Ouvert
Fermé

31
glioula.mohamed@gmail.com
.VI Redresseur commandé ˷
VI.1 Pont Mixte
Le retard à l'amorçage (α) des thyristors permet de régler la valeur moyenne de la tension Us et
donc la vitesse d'un moteur à courant continu par exemple.
 D1,D2 : diodes
 Th1, Th2 : thyristors

.VII Gradateurs :

VII.1 Gradateur à angle de phase


˷ ˷
Il permet d'obtenir une tension alternative variable à partir d'une tension alternative fixe, à
l’aide de thyristors ou triac.
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Le réglage du retard à l'amorçage (α) permet de régler la valeur de la tension de sortie Us

32
glioula.mohamed@gmail.com
VII.2 Application :
Soit le gradateur ci contre tel que:
α =π/2, V réseau 230 V, charge résistive R (180 Ω),
1) Calculer la tension efficace V charge
2) Calculer la puissance P dissipée dans la charge R

Réponse : Us = 162V, P = 145 W

VII.3 Gradateur à train d'ondes.


Quand le temps de réaction de la charge est lent, on utilise le gradateur à train d'ondes :
Exemple : four électrique industriel

3.1 Schéma de principe :

Identique à l'angle de phase

On laisse passer le courant pendant un nombre n entier de périodes : c’est tc, le temps de
conduction. Ensuite on bloque le gradateur à l’occasion d’un passage à 0, puis on laisse passer
de nouveau pendant le temps tc, etc… Chaque série de n alternances est appelée train
d’onde

Us = Ue, pendant tc
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

3.2 La puissance moyenne fournie à la charge :

tc : temps de conduction réglable en secondes


= . . Tc : période du cycle en secondes
P nominale = U.I.cos 

33
glioula.mohamed@gmail.com
.VIII Onduleur ˷
Les onduleurs convertissent une tension continue fixe en une tension alternative de fréquence
fixe ou variable

VIII.1 Schéma de principe

Pour obtenir une tension sinusoïdale, il est


nécessaire de filtrer cette tension rectangulaire.

Pour obtenir une vitesse variable pour un moteur alternatif, l'onduleur fait varier la fréquence
de la tension V :( Le rapport cyclique α = 0,5 donc la valeur moyenne est nulle)

VIII.2 Commande MLI

La commande MLI (Modulation largeur d’Imputions) permet d'obtenir une valeur moyenne de
la tension V pratiquement sinusoïdale
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

34
glioula.mohamed@gmail.com
Distribuer l’énergie Pneumatique et Hydraulique
.I Distributeurs

I.1 Principe :

Un distributeur est composé principalement d’un corps, d’un tiroir, des orifices d'entrée et
de sortie du fluide ou de l’air et une ou deux commandes de pilotage

I.2 Symbole normalisé


Les différents types de distributeurs sont identifiés par le nombre d’orifices et de positions.
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Pilotage ou Positions: Orifices:


commande 1,2,3,4,5

35
glioula.mohamed@gmail.com
I.3 Designation des distributeurs
Les distributeurs sont désignés par :
 Le nombre d’orifices (compter sur une case)
 Le nombre de positions du tiroir (Nombre de case)
 Le type de commande : Pilotage

I.4 Repérage des orifices :

 1 : orifice d’alimentation en air comprimé,


 2 : et 4 orifices d’utilisation,
 3 : et 5 orifices d’échappement,
 12 : l’orifice de pilotage mettant la voie 1-2 en pression,
 14 : orifice de pilotage mettant la voie 1-4 en pression,
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

 10 : orifice de pilotage ne mettant aucune voie en pression.

36
glioula.mohamed@gmail.com
I.5 Distributeurs monostables
Le distributeur possède une commande par ressort
(Repérer les orifices)
I.6 Distributeurs bistables
Le distributeur possède deux pilotages de même nature
(Repérer les orifices)

Distributeur monostable Distributeur bistable

2/2

3/2

4/2

5/2

Distributeurs 3 positions
Centre fermé Centre à l’échappement

4/3
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

I.7 Distributeurs 3 positions

Centre fermé Centre à l’échappement Centre ouvert

5/3

37
glioula.mohamed@gmail.com
.II Règles de câblage

 Représenter les connexions sur une seule case


 Pour le 3/2 ou 4/2 l’alimentation se fait par l’orifice de gauche de la case concernée
 Représente le distributeur dans la position du pilotage actif sur le schéma.
 L’état de la tige du vérin doit être en rapport avec la position du distributeur.

.III Schéma pneumatique

III.1 Principaux accessoires


A connaître par cœur
1 ….…………..
2 ………………..
3 …….……..….
4 ………………
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

5 ………………

38
glioula.mohamed@gmail.com
III.2 Auxiliaires de distribution et canalisation

Composants Symboles Composants Symboles

Réservoir Alimentation d’air comprimé

Sécheur, déshydrateur Séparateur manuel (purge)

Lubrificateur Filtre

Manomètre Débitmètre

Régulateur de
Soupape de sécurité
pression

Vanne Réducteur de débit

Clapet anti retour Clapet anti retour avec ressort

Réducteur de débit Réducteur de débit


réglable unidirectionnel réglable

Sélecteur de circuit, Sélecteur à deux entrées,


fonction OU fonction ET

Echappement Silencieux

Croisement de
Raccordement de canalisation
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

canalisation

39
glioula.mohamed@gmail.com
III.3 Exemple de Schémas :
3.1 Pneumatique :

La tige de piston d’un vérin à double effet doit sortir sous l’action manuelle :
D’un bouton poussoir OU D’une pédale.
Après avoir atteint la position de fin de course, la tige du vérin revient à sa position initiale
avec réduction à l’échappement (contrôle la vitesse d’entrée de la tige du vérin) si :
Le bouton poussoir OU la pédale est relâchée.

Identifier les elements constituants l’installation

…………………….
…………………….

…………………….

…………………….

…………………….

…………………….
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

…………………….

……………………. ……………………. …………………….

40
glioula.mohamed@gmail.com
3.2 Technologie électropneumatique

Circuit de puissance

Circuit de commande

Electrovanne

Fonctionnement :

La tige complétement rentrée S0 = 1, action sur le bouton poussoir Bp1 provoque la commande
du distributeur 4/2 coté YV1 par suite la tige du vérin sort a vitesse rapide puisque
l’électrovanne YV2 est commandée par le contact Km
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Lorsque la tige arrive à la position détectée par S1 la bobine du relais KM n’est plus alimentée et
le distributeur 2/2 en position bloquée, la tige du vérin se déplace à vitesse lente jusqu'à S2 qui
commande l l’électrovanne YV0 , la tige rentre à vitesse rapide jusqu'à S0

41
glioula.mohamed@gmail.com
3.3 Installation hydraulique

Un circuit d’hydraulique industriel est représenté schématiquement par des symboles


conventionnels normalisés.
Un schéma hydraulique représente toujours l’équipement en position repos ou initiale
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

III.4 Applications :
Voir Manuel d’activités

42
glioula.mohamed@gmail.com
CONVERTIR
.I Situation :

Chaine d’Energie
Alimenter Distribuer Convertir Transmettre

 Moteurs :
Energie électrique
 Moteur cc
 Moteur Asynchrones
 Moteur synchrone
 Moteur Pas à Pas
 Electroaimant

 Pompes hydrauliques
Hydraulique et  Moteurs hydrauliques
pneumatique
 Compresseurs
 Générateurs de vide

L'objet technique qui réalise la fonction Convertir est appelé Actionneur.

Moteur à courant continu


.I Fonction
U.I C.ω
Convertir l'Energie Electrique en
Energie Mécanique
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Pertes

Moteurs CC

.II Symbole:

43
glioula.mohamed@gmail.com
.III Constitution:

La machine à courant continu estconstituée de trois parties principales :

Collecteur :

Rotor :

Stator : Aimant ou ectroaimant

.IV Types de moteurs CC

Moteur à aimant Moteur à excitation parallèle Moteur à excitation série

.V Principe

Dans chaque spire alimentée et placée dans le champs


magnétique de l’induit, se crée une force électromotrice.
La somme de toutes les forces électromotrices des spires Notée : E
est proportionnelle à la vitesse de rotation :

.VI Modèle équivalent du moteur à courant continu

U = E+ I R
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Pour moteur à stator


bobiné

U = E+ I R
Ue = Ie r

44
glioula.mohamed@gmail.com
R : Résistance interne des conducteurs (Induit : Rotor)
E : Force électromotrice
U = E+ I R
U : Tension d’alimentation
Ue = Ie r
I : Courant dans l’induit
Ie : Courant d’excitation Inducteur « stator »

.VII Relations fondamentales

VII.1 Couple
Ke (en V/rd/s) constante de vitesse
Ke’ (en V/tr/min) constante de vitesse
C = kc.I
Kc (N.m/A) constante de couple
N (tr/min) vitesse de rotation
VII.2 Vitesse angulaire

E = ke. E = ke’.N

.VIII Variation de la vitesse du moteur

la vitesse N(tr/min) d'un moteur cc est proportionnelle à la force electromotrice E, par suite à
la tension à ses bornes, d’où l’utilisation d’un hacheurs pour varier sa vitesse
.

Us = α Ue

Us = E+ I R Us

E = ke’.N

.IX Sens de rotation d'u Moteur CC

Inverser le sens de rotation d’un moteur cc, revient à Inverser la polarité de sa tension
d’alimentation
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Le pont H à 4 transistors permet de commander le moteur cc dans 2 sens de rotation avec


possibilité de contrôler sa vitesse «Fonctionnement Hacheur ».

T1 et T2 Sens 1

T3 et T4 Sens 2

45
glioula.mohamed@gmail.com
.X Bilon des Puissances et rendement

1.1 Puissance utile

C'est la puissance mécanique produite par le moteur pour entraîner la charge :

Pu = C.ω

1.2 Puissance absorbée

C'est la puissance électrique absorbée par le moteur pour entraîner la charge :

Moteur à aimant Moteur à électroaimant

Pa = U.I Pa = U.I + Ue.Ie

1.3 Puissance de Pertes


P= R.Im2 + re.Ie2
Pertes joule P= R.Im2

Pertes constantes : Pc mesurées à vide (mécanique due au frottement et magnétique dans le fer)

1.4 rendement
=
.XI Applications:
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

La plaque signalétique d'un moteur à courant continu indique :


Pu = 36,3 kW, N = 1150 tr/min U = 440V, I = 95,5A
Calculer le couple utile, la puissance absorbée et le rendement.
Réponse :
Cu = 301,4 Nm
Pa= 42 kW
Rendement =86%

XI.1 Série d’exercices :


Voir manuel d’activité

46
glioula.mohamed@gmail.com
Moteurs asynchrones triphasés

Ce type de moteur est couramment utilisé dans l’industrie en raison de sa robustesse, de sa


fiabilité et de son faible coût.

.I Principe et Symboles

.II Constitution: moteur asynchrone triphasé

 Stator:enroulement ou bobinage relié au réseau.


 Rotor: enroulement induit, en général en court-circuit (cage d’écureuil) ou à rotor
bobiné
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

47
glioula.mohamed@gmail.com
.III Caractéristiques

III.1 Vitesse de Rotation


a Vitesse statorique (champ tournant)

.
=
Ns: Tour/min
f: Hz
b Vitesse Rotorique (Arbre Moteur)
p: Nombre de pairs de pôles.
= (1 − ) N: Tour/min
g : Glissement en : %
Ns − N
g: =
Ns

III.2 Bilan des Puissances:

2.1 Puissance Absorbé

a Moteurs asynchrone triphasé

=√ . . . ∅

b Moteurs asynchrone monophasé

= . . ∅

2.2 Puissance Utile


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

. .
= . = .

2.3 Rendement :

ղ= .

48
glioula.mohamed@gmail.com
III.3 Commande du sens de rotation des moteurs

Pour changer le sens de rotation d’un moteur asynchrone triphasé, il suffit d’intervertir deux phases.
Un verrouillage mécanique évite la fermeture des deux contacteurs KM1 et KM2 simultanément.

KM1 fermé KM2 fermé


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

49
glioula.mohamed@gmail.com
.IV démarrage des Moteurs Asynchrones

IV.1 Démarrage direct :


Le démarrage direct est utilisé pour les moteurs de petites puissances inférieures à 5 kW

1.1 Schémas

Circuit de Puissance Circuit de Commande

Q1: Sectionneur
KM1: Contacteur
F1: Relais Thermique
S2: Bouton « marche »
S1: Bouton «d’arrêt»

1.2 Chronogramme
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

50
glioula.mohamed@gmail.com
IV.2 Démarrage ETOILE TRIANGLE
Le démarrage s’effectue en deux temps
 Vitesse lente : Couplage étoile : Contacteurs KM1 et KM3 actifs
 Vitesse rapide : Couplage triangle : Contacteurs KM1 et KM4 actifs

Le bloc temporisé KM1 et ces contacts associés Km1-2 et Km1-3 se chargent de la commande
des contacteurs KM3 et KM4.

2.1 Schémas

2.2 Chronogramme
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

51
glioula.mohamed@gmail.com
2.3 Réalisation pratique

Commande d’un moteur asynchrone triphasé deux vitesse un seul sens de rotation

Disjoncteur

Sectionneur

Contacteurs

Bloc temporisé

Circuit de puissance Circuit de


Moteur
commande
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Fonctionnement :
(Voir cours sur les moteurs asynchrones sur ce manuel)

1) Impulsion sur PB START: les contacteurs K1 et K3 s’enclenchent le moteur démarre à vitesse lente
et le bloc temporisé est actif
2) Relâchement de PB START le moteur demeure en marche à vitesse lente le bloc temporisé est actif
3) Apres le temps T réglé sur le bloc temporisé le contacteur K3 se déclenche K2 s’enclenche le
moteur tourne à vitesse rapide
4) Impulsion sur PB STOP les contacteurs K1 et K2 se déclenchent et le moteur s’arrête

52
glioula.mohamed@gmail.com
Moteur pas à pas
.I Introduction

Le moteur pas à pas est un moteur qui tourne en fonction des impulsions électriques reçues dans
ses bobinages. L'angle de rotation minimal entre deux modifications des impulsions électriques
s'appelle un Pas.

.II Symbole :

.III Constitution

Stator : plusieurs
bobines.
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Rotor : aimants
permanents.

53
glioula.mohamed@gmail.com
.IV Principe de fonctionnement:

Moteur 4 Pas
Le passage d'un courant, successivement dans chaque bobinage, fait tourner le rotor d’un Pas.
Pas N :1

Pas N :2

Pas N :3
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

Pas N :4

54
glioula.mohamed@gmail.com
Vérins Pneumatiques
.I Fonction
Energie :
Energie
Pneumatique
mécanique
Hydraulique
Convertir l’énergie

Vérins
.II Constitution
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

55
glioula.mohamed@gmail.com
.III Types de verins :

III.1 Le vérin simple effet


1.1 Symbole :

1.2 Constitution :

III.2 Le vérin double effet


2.1 Symbole :

Tige simple

Avec amortissement

2.2 Constitution
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

56
glioula.mohamed@gmail.com
III.3 vérins spéciaux
3.1 Vérin Rotatif

L’énergie du fluide est transformée en mouvement de rotation ; L’angle de rotation


peut varier entre 90 et 360°

3.2 Vérin à tige télescopique

il permet des courses importantes tout en conservant une longueur repliée


raisonnable.

3.3 Multiplicateur de pression

Il permet à partir d’une pression d’air (P en X), d’obtenir un débit d’huile à une
pression plus élevée (P en Y : 10 à 20 fois plus élevée que P en X)
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

57
glioula.mohamed@gmail.com
.IV Détermination d'un vérin

IV.1 course d’un verinn :


longueur du déplacement à assurer

IV.2 Efforts théoriques fournit par le vérin

Fth= poussée théorique (daN)


S = surface utile du piston (cm²)
p = pression de service (bar)

IV.3 Efforts réels pour soulever une charge

Fr= T.Fth T : Taux de charge en %

IV.4 Vitesse d’un vérin


Manuel de cours 2SMB-2014/2015

V : vitesse (en m/s)


Q : débit volumique (en m3/s)
S : Surface (en m2)
IV.5 Puissance utile d’un vérin
PU : en Watt
F : en N
PU= P.V PA : en Watt
Q : en m/s
IV.6 Puissance absorbée (hydraulique) :
P pression en Pascal Pa
PA= Q.P V : Vitesse en m/s

58
glioula.mohamed@gmail.com
.V Réglage de la vitesse

Régulateur de débit unidirectionnel RDU

Débit maximum
Débit réduit

.VI Application :

VI.1 Voir manuel d’activite


VI.2 Exercice
Soit le verin hydraulique ci contre

Calculer
1) la valeur de la vitesse moyenne v de sortie du vérin (résultat arrondi à 0,01 m/s) ;
.......................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
Manuel de cours 2SMB-2014/2015

2) la valeur de la section S du piston (m²) ;


.......................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................

3) la valeur du débit moyen Q de l’huile pendant la sortie de la tige (m3/s) ;


.......................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................

4) la puissance hydraulique P nécessaire (watts).


.......................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................

59
glioula.mohamed@gmail.com