Vous êtes sur la page 1sur 20

La Sécurité d’abord

www.airliquide.fr édition 2014


La sécurité est notre priorité

Cette brochure d’information


Sommaire
Pages
vous présente les principaux
risques et règles de Mieux connaître la bouteille 3
prévention des gaz industriels
et alimentaires. Savoir lire une étiquette de danger 4
Ce document ne pourrait en
aucun cas être considéré La couleur des ogives de bouteilles 5
comme exhaustif. Il reste
nécessaire de consulter
Sachez maîtriser la pression 6
les fiches de données
sécurité qui vous ont
été remises et qui sont Le matériel de mise en œuvre des gaz 7
également consultables
sur le site internet ALTOP®, une tête d’avance 8-9
http://securite.airliquide.fr.
Chaque entreprise et
utilisateur demeure L’oxygène 10
responsable de l’utilisation
des gaz dans le cadre de L’acétylène 11
son activité spécifique et
doit s’assurer que le gaz est
La manutention des bouteilles 12
adapté à l’usage auquel il le
destine.
Le transport des bouteilles 13

Le stockage des bouteilles 14

L’azote liquide 15

La Carboglace 16

Pour en savoir plus

1
Mieux connaître la bouteille

Le chapeau
Ne retirez jamais le chapeau
d’une bouteille : il protège le
robinet.

Le robinet
Il est conçu pour être
manœuvré à la main.
Jamais avec une clé.

Le raccord
Les raccords sont différents
selon les gaz pour éviter tout
accident.

Ne graissez pas Ne bricolez jamais les


La rondelle plastique les raccords. raccords et les détendeurs.

Elle indique l’année où doit


être vérifiée la bouteille.

L’ogive
La couleur de l’ogive répond à la réglementation
et donne des informations pour la sécurité des utilisateurs.
Pictogrammes
L’étiquette de danger ADR
et CLP
5.1 2 2

Gaz Gaz Gaz Gaz Gaz


comburant combustible asphyxiant corrosif toxique
Conseils de
prudence
Mentions de
danger

Les marquages Ils identifient la bouteille et son propriétaire.

Le fût Il doit être respecté : pas de chocs, de coups d’arc, etc.

3
Savoir lire une étiquette de danger

> Lire une étiquette de bouteille, c’est améliorer votre sécurité

Nature et
Pictogrammes de danger ADR et CLP composition du gaz
Code UN pour le
Conseils de prudence transporteur

Mention d’avertissement

Mention de danger

Fournisseur du gaz et coordonnées Pression Quantité de gaz


pour complément d’information contenue dans
Nom du gaz l’emballage

> Principales familles de gaz, risques et précautions à prendre

Gaz asphyxiant Gaz inflammable Gaz comburant

2
2 5.1

• Ventiler •V
 entiler • Ne pas fumer
• Mesurer la teneur en oxygène •E
 viter toute source d’inflammation : • Eviter le contact de la graisse,
de l’atmosphère cigarettes, flammes, téléphone… de l’huile ou d’autres substances combustibles
avec l’oxygène
• Porter des vêtements en tissu peu combustible

Il peut provoquer l’asphyxie en Il brûle dans l’air et peut provoquer des Il entretient vivement la combustion. Le contact avec
remplaçant l’oxygène de l’air. atmosphères explosives. des matériaux combustibles peut causer un incendie.
Il y a danger si le pourcentage Acétylène, hydrogène, propane… Les vêtements peuvent facilement s’enflammer s’ils
d’oxygène dans l’air est inférieur sont en contact avec de l’air très enrichi avec un gaz
à 19,5%. comburant.
Azote, argon, dioxyde de Oxygène, protoxyde d’azote…
carbone, hélium…
4
La couleur des ogives de bouteilles

Depuis 1998, la norme NF EN 1089-03 établit une relation entre la couleur des
ogives et le risque principal.

L’ogive

La règle générale : une couleur est associée à un risque principal.

Inerte / Inflammable Toxique et/ou Oxydant-


asphyxiant corrosif Comburant

Les exceptions : certains gaz ont conservé leur couleur spécifique.

Hélium Dioxyde de Azote Oxygène Acétylène


carbone

5
Sachez maîtriser la pression

> Utilisez un détendeur pour abaisser la pression

200 bar = Vérifiez son bon état :


un éléphant - les manomètres fonctionnent
sur une carte - les raccords ne fuient pas Testez l’étanchéité avec
de crédit Ne le bricolez pas le “1 000 bulles”

> Faites attention aux projections

NON !

Une pièce mal fixée... Ne jamais resserrer sous Se placer hors de l’axe
est éjectée comme une balle de fusil pression un raccord qui fuit d’éjection du détendeur
en ouvrant une bouteille

> Ne transvasez pas

ATTENTION ! Un flexible non branché “fouette”


6
Le matériel de mise en œuvre des gaz

> Propreté
• Faites réviser ou changer vos vieux détendeurs
Le risque de coup de feu augmente avec l’âge de votre matériel
car l’acétylène s’enflamme tout seul.
Huile, graisse, lubrifiants, poussières, limailles, bavures, insectes,
morceaux de joint = RISQUE DE COUP DE FEU

> Bon état


• Evitez les fuites • Ne resserrez • Changez le détendeur quand
car l’acétylène jamais sous son embout est détérioré.
s’enflamme et pression un
explose tout seul. raccord qui fuit.

• Testez l’étanchéité • N’utilisez que des • Changez les tuyaux


avec le détecteur joints spéciaux usés.
“1000 Bulles”. d’oxygène.

> Matériel adapté


Les raccords sont différents • Tuyaux conformes à la norme.
selon les gaz pour
éviter les accidents.
• Ne bricolez jamais
les raccords des
détendeurs • Utilisez des anti-retour
pare-flamme.

> ALTOP la sécurité intégrée


Altop,
c’est la bouteille
+ 1 détendeur
+ 1 arrêt d’urgence

7
Avec ALTOP®

> Finis les risques liés à la haute pression

AVANT AVEC ALTOP

Grâce au chapeau
blindé d’ALTOP,
les raccords,
détendeurs et manos
sont protégés en cas
de chute.

> Levier d’arrêt d’urgence intégré

En cas de
coup de feu, le
levier ON/OFF
permet une
coupure facile Finis les tours de reins
et immédiate et les mains coincées dans le chapeau.
du gaz.

> Un matériel toujours en parfait état

Achaque
remplissage,
Air Liquide vérifie
entièrement ALTOP.
8
ALTOP®, une tête d’avance

> ALTOP® est facile à vivre

Plus besoin de
détendeur.
Branchez
directement
votre tuyau sur
ALTOP grâce
au raccord
rapide.

> Avec ALTOP® vous faites des économies


ALTOP, c’est un gaz prêt à l’emploi.
Vous gagnez du temps
à la mise en route.

Le levier permet d’éviter les fuites


et pertes de gaz dues aux robinets mal fermés.

Finies les casses


de détendeurs
et les interruptions
de travail.

Vous savez toujours


ce qu’il reste
dans votre bouteille
grâce à la jauge
de pression.
9
L’oxygène

> Oxygène = combustion vive

Même les métaux LE COUP DE FEU


brûlent dans Avec la pression, la
l’oxygène.
combustion
du métal devient
un coup de feu :
explosion,
flammes, projection de Ne jamais remplacer l’air comprimé
métal en fusion. ou l’azote par de l’oxygène pour des
outils pneumatiques.

> Pour éviter le coup de feu


Propreté Nettoyer les raccords,
pas de gras, pas de
poussières.

Bouchonner les raccords ouverts,


les insectes peuvent y pénétrer.
Matériels adaptés

Symbole des N’utiliser que


matériels des joints spéciaux
utilisables avec oxygène.
de l’oxygène.

Précautions
Ouvrir Tester l’étanchéité
lentement les avec le “1000
bouteilles. bulles”.

Avec ALTOP,
et son détendeur
NON ! intégré, pas de
Pas de pâte à contact avec
joint ou la haute pression :
Ne jamais resserrer
filasse naturelle. la sécurité est
sous pression
un raccord qui fuit. “réinventée”.

10
L’acétylène

11
La manutention des bouteilles

> Bien déplacer une bouteille


Pour rouler une bouteille :
• contrôlez son équilibre par la
main sur le chapeau en gardant
la bouteille près du corps
• la faire rouler de l’autre main sur
le fût

Les grandes bouteilles


sont lourdes
Pour sortir (ou rentrer) une bouteille d’un rack ou d’un panier :
•u
 ne main sur le chapeau ATTENTION AUX DOIGTS
•u
 ne main sur l’ogive

> Veillez à sa stabilité


Bouteille attachée
Esprit libéré

Ne tournez pas le dos Ne mettez


à une bouteille que pas de bouteille
vous venez de poser derrière une porte

> Le bon mouvement > Portez vos protections individuelles


Pour relever ou coucher une bouteille :
• jambes pliées
• dos droit

chaussures gants
de sécurité de sécurité

(Attention aux entorses et faux mouvements)


NE RATTRAPPEZ PAS UNE BOUTEILLE QUI TOMBE

12
Le transport des bouteilles

> Attention aux fuites > Ce qu’il faut faire


week-end
Fermez les robinets, même si
1 heure les bouteilles sont vides.
10 mn
5 mn
Démontez
les équipements
pour le transport.

Les fuites proviennent le plus souvent des


détendeurs, tuyaux ou chalumeaux.

Une bouteille vide n’est jamais


absolument vide ! Si le robinet n’est
pas fermé, au moindre réchauffement
la matière poreuse de la bouteille
acétylène peut relâcher Aérez
du gaz. Quelques litres votre véhicule.
d’acétylène suffisent
pour provoquer
l’explosion d’un
coffre de véhicule.

> Attention aux chocs > Ce qu’il faut faire


Même couchée dans un coffre, une bouteille
peut devenir un dangereux projectile en cas
Arrimez les bouteilles
de choc avant ou de tonneau.
solidement.

Ne laissez pas vos bouteilles séjourner


dans votre véhicule sans nécessité.

13
Le stockage des bouteilles

> Règles essentielles

1 2 3

• Fermez les bouteilles vides.


•V
 entilez les locaux de stockage Une bouteille d’acétylène n’est
ou mieux stockez en extérieur jamais complétement vide. En
• Attachez les bouteilles. sous abri. se rechauffant, elle peut relâcher
•P ortez des gants et des Accumulation de gaz = assez d’acétylène pour provoquer
chaussures de sécurité. risque d’explosion une explosion.

> Faites > Ne faites pas

Nota : les stockages de plus de 100 kg d’acétylène (15 grandes bouteilles) sont réglementés.
Consultez Air Liquide.

14
L’azote liquide

L’azote liquide est à - 196 °C et présente des


risques de brûlure et d’asphyxie.

> Equipez-vous
• Utilisez toujours des gants et des lunettes de protection
pour manipuler l’azote liquide.
• Portez des vêtements et chaussures qui couvrent la peau.

> Manipulez avec précaution


Pour remplir votre récipient (transvasement) :
• Ouvrez progressivement la vanne.
• Tenez ou fixez la canne de remplissage.
• Evitez les projections et débordements.
• Verser lentement le liquide.

• Ne respirez pas les vapeurs d’azote.


• Aérez la pièce.

> Transportez sans risques


• Arrimez les récipients et disposez-les
dans un compartiment séparé et aéré.

Si vous transportez l’azote liquide dans un véhicule classique, limitez la


quantité (25 litres maxi) et ventilez en ouvrant les vitres.
La quantité de 25 litres s’applique uniquement dans le cas de réservoirs
spéciaux appelés «réservoirs anti-renversement». Pour les réservoirs à
«col ouvert», la quantité maximale est de 1 litre.

> Stockez en toute sécurité Lisez les


• Ne stockez pas vos récipients dans une
consignes
pièce confinée. de Sécurité
• Rangez le récipient verticalement, dans
un lieu abrité et bien ventilé.
• Fermez-le avec son bouchon d’origine
pour limiter l’évaporation et éviter la
formation de glace.

15
La Carboglace

> Manipulez avec précaution


Vous risquez de vous brûler
• Utilisez des gants de protection
• Ne manipulez pas à mains nues
• N’avalez pas

> Transportez sans risque


Vous risquez l’asphyxie
• Placez la Carboglace dans un compartiment
séparé et ventilé

> Stockez la Carboglace en toute sécurité


Vous risquez l’éclatement
• Ne stockez pas en sous-sol ou dans un endroit confiné
• Aérez la zone de stockage
• Ne mettez pas la Carboglace dans un récipient hermétique
même frigorifique

> Ne jouez pas avec la Carboglace


Ils peuvent l’avaler, se brûler ou s’asphyxier
• Gardez la Carboglace hors de portée des enfants

16
Pour en savoir plus…
Fiches de données sécurité et conseils
Ces documents sont disponibles sur les sites airliquide.fr et quickfds.fr

Formation ciblée et personnalisée


Air Liquide France Industrie organise des formations pour prévenir les risques
liés à la mise en œuvre des gaz.
Quels sont les risques des gaz utilisés ? Comment les prévenir ? Que faire en
cas d’incident ?
Air Liquide vous propose des formations personnalisées pour répondre à
ces questions : MaFormationGaz.Gis@airliquide.com
Contacts
AIR LIQUIDE FRANCE INDUSTRIE
152, Avenue Aristide Briand
92227 BAGNEUX Cedex
www.airliquide.fr

Code commande : 134014 - L’Air Liquide - ALTOP® et Carboglace sont des marques déposées du Groupe Air Liquide - Illustrations : IXENE - Tau cygni - 11/14

Air Liquide France Industrie - Société Anonyme au capital de 72.267.600 Euros - Siège Social : 6 rue Cognacq-Jay, 75007 Paris – RCS Paris 314 119 504

Vous aimerez peut-être aussi