Vous êtes sur la page 1sur 10

1

Introduction

Le présent Projet est une opportunité d’apprentissage technique et


pratique par Laquelle doit passer tous les étudiants de chaque filière. Il a
pour objectif de concrétiser les différentes connaissances théoriques
acquises durant notre formation, ainsi de nous intégrerdans le monde du
travail.

Le calcul sera mené à l’aide du logiciel ROBOT, toutefois les calculs


manuels seront faits tout d’abord pour la vérification des résultats
obtenues par le logiciel.

Une étude parasismique sera menée aussi conformément au règlement de


construction parasismique R.P.S 2000 et qui permettra, la détermination
de l’action sismique.

2
4. Pré-dimensionnement des semelles :

Pour ce projet, on a adopté des semelles isolées sous poteaux. Ces semelles sont
calculées à l’état limite de service pour leurs dimensions extérieures.
Pour la détermination de la section du béton pour une semelle on suit les étapes
suivantes :

1. On Calcule la surface portante de la semelle :

𝐴 ×𝐴

Avec :

𝐴𝐴𝐴 : L’effort normal service appliqué sur la semelle provenant du poteau (en MN).
𝐴𝐴𝐴: La contrainte admissible du sol : 𝑠𝑠𝑠 = 0.2 MPa

2. On considère des semelles à débord égale et on utilise les relations


suivantes :

 Pour une semelle centrée ou excentrée des deux côtés : 

 Pour une semelle excentrée d’un seul côté : 𝐴 𝐴 

Avec :

A : la plus petite dimension de la semelle.

B : la plus grande dimension de la semelle.

a : la largeur du poteau.

b : la longueur du poteau.

3. On déduit des deux formules précédentes :

La largeur A et la longueur B de la semelle (multiple de Cinque).

La hauteur utile d de la semelle: 𝐴 


)

3
La hauteur totale de la semelle : 𝐴𝐴 = 𝐴 + 5 𝐴𝐴

4. finalement on doit vérifier la condition suivante:

sol < sol

Application :

Pré-dimensionnement de la semelle S9 :

On a les données suivantes :

- 𝐴𝐴𝐴 = 0.2 MPa


- 𝐴𝐴𝐴 = 966.14 𝐴
- Les dimensions de la section du poteau P9 : 𝐴 = 25 𝐴𝐴, b= 45 cm

 Calcul de la surface portante :

𝐴 × 𝐴  = 4 ,83 𝐴

 Calcul des dimensions de la semelle :

On a: avec = 4 ,83 𝐴

×
- La largeur de la semelle 𝐴 √

√ ×
- La largeur de la semelle B

D’où A=210 cm et B=230 cm

4
I. Dimensionnement des éléments porteurs.

1. Dimensionnement des poutres

a. Calcul des armatures longitudinales

Les sections des poutres étant bien définies, on va essayer dans ce qui suit de
dimensionner les poutres en se basant sur l’organigramme de calcul à l’ELU d’une
section rectangulaire en flexion simple présenté ci-après.

La détermination des moments qui permettront le ferraillage des poutres se fera par
l’intermédiaire du logiciel ROBOT, que nous utiliserons pour trouver les moments
sur appuis ainsi que les moments maximaux et minimaux sur travées.

Les sections d’acier étant calculées à l’aide de l’organigramme, il faut vérifier la


condition de non fragilité imposée par les règles du BAEL 91

5
De plus, on procède à deux autres vérifications :

- Vérification de la contrainte de cisaillement :


Pour l’effort tranchant, la vérification du cisaillement suffira le cas le plus
défavorable.

Il faut vérifier que :

- Vérification à l’ELS

La fissuration étant peu nuisible, donc pas de vérification à faire à l’état limite de
l’ouverture des fissures et elle se limite à celle concernant l’état limite de
compression du béton.

On doit vérifier que :

6
b. Calcul des armatures transversales et de l’espacement

 Diamètre des armatures transversales :

Le diamètre des armatures transversales se détermine par la relation suivante :

7
Espacement des armatures dans la zone courante

Espacement des armatures dans la zone critique

Selon le RPS2000 [2] l’espacement dans la zone critique vaut :

𝐴 (𝐴𝐴) = min (8 ø𝐴 ; 24 ø𝐴 ; 0 25 20
Avec :

𝐴 : Espacement des armatures dans la zone critique

ø𝐴 : Diamètre des armatures longitudinales.


ø𝐴 : Diamètre des armatures transversales.
h : La hauteur totale de la poutre.
Les premières armatures doivent être placées à 5 cm au plus de la face du poteau.

8
Longueur de la zone critique :

Le RPS2000 exige que la longueur de la zone critique soit comme suit :

lc = 2 × h

Avec :
lc : Longueur de la zone critique.
h : la hauteur totale de la poutre.

Disposition des armatures :

Longueur des chapeaux centraux : × 2 0 25

Longueur des chapeaux excentrés :

Longueur du renfort sur la travée : 𝐴

Avec :

𝑠𝑠𝑠𝑠𝑠é𝑠: La longueur de la travée.


𝑙𝑡: La longueur totale de la travée (y inclus les poteaux).

9
10

Vous aimerez peut-être aussi