Vous êtes sur la page 1sur 2

Cas n° 1 : Impôt sur les sociétés

Vous êtes le 01-01-2020. La société BETA, créée le 01-01-2012 au capital de 5 000 000
MAD libéré à hauteur de 75 %, vous communique la comptabilité de l’exercice 2019. Le
cabinet dans lequel vous passez votre stage de fin d’études vous demande de l’assister au
calcul de l’IS dudit exercice 2019.
Vous avez noté d’abord que :
- La base de la cotisation minimale de l’exercice 2018 : 59 000 0000 MAD
- Le résultat fiscal de l’exercice 2018 était de : - 230 000MAD
- Les produits de l’exercice 2019 sont comme suit :
Chiffre d’affaires : 45 700 000 MAD
Reprises sur provisions : 3 200 000 MAD
Produits financiers hors reprises sur provisions : 2 500 000 MAD
Dont des dividendes de : 620 000 MAD
Produit de cession des immobilisations : 450 000MAD
Autres produits non courants : 250 000 MAD
- Le résultat comptable avant impôts de l’exercice 2017 : 650 000 MAD
En analysant les produits de l’exercice 2019, vous avez relevé :
1- Ventes de produits finis livrés le 31-12-2019 pour un montant de 60 000 MAD HT mais
la facture n’est pas encore établis et le comptable n’a pas comptabilisé le produit
équivalent.
2- Avances reçus des clients sur des commandes non encore livrées pour un montant de
160 000 MAD HT. Ce montant a été comptabilisé parmi les produits de l’exercice 2019.
3- La société a reçu des intérêts d’un montant brut de 65 000 MAD relatif à un prêt accordé
à l’une de ses filiales.
4- Reprise sur provision pour dépréciation des stocks de 350 000 MAD. Il est à noter qu’il
s’agissait d’une provision calculée en 2018 statistiquement par le logiciel de gestion des
et qui est devenue sans objet au 31-12-2019.
Parmi les charges vous avez relevé :
1- Achat d’une machine le 01-04-2019 pour un montant de 650 000 MAD HT (cette
machine est en principe amortissable linéairement sur une durée de 10 ans).
2- Des achats de porte-clés portant la marque de la société et distribués auprès des
différents partenaires de cette dernière et cela pour un montant total TTC de 66 000
MAD. Le prix unitaire est de 60 MAD HT.
3- Une facture datée en 2018 correspondant à des achats de matières premières pour un
montant de 90 000 MAD HT et que le comptable a oublié de la comptabiliser parmi les
charges de l’exercice 2018.

Imad BOUGAD
Expert-comptable DPLE
4- Les redevances leasing comprennent entre autres les redevances relatives aux voitures
suivantes :
Types Utilisateur Valeur Durée de Date Redevances 2019
HT contrat d’acquisition
Toyota DG 560 000 5 ans 01-08-2019 166 000
Motocycle DAF 450 000 5 ans 01-03-2019 150 000

5- Dotation aux provisions pour dépréciation des créances clients d’un montant de
180 000 MAD sur plusieurs clients individualisés. En effet, il s’agit de clients qui ont
refusé le paiement de leurs créances envers la société BETA et dont la société a
attaqué en justice au cours du mois de janvier 2019.
6- Les intérêts sur les avances en comptes courants versés par le principal associé et qui sont
comme suit :

Date de versement Montant Taux d’intérêts Durée


01-04-2019 10 000 000 12 % 6 mois

Le taux fiscalement admis en 2019 est de 2,5%.


7- Des dotations aux provisions pour dépréciation d’un terrain de la société : 500 000 MAD.
Cette provision a été déterminée par le comptable sur la base de l’appréciation
personnelle du directeur général de la société.
8- Des pénalités de retard de 25 000 MAD payées par la société suite à retard du paiement
de de la cotisation de l’AMO du mois de mars 2017. Cette pénalité a été payée le
01-11-2019.
9- Des pénalités de 5 000,00 MAD relatives au retard du paiement de la vignette des
voitures de la société.
10- Des majorations de retard d’un montant de 65 000 MAD payées à un client de la société à
cause d’un retard de livraison de sa commande.
TAF :

1- Présenter sous forme d’un tableau les charges non déductibles et les produits non
imposables
2- Calcul le résultat fiscal, l’IS théorique, la CM et l’IS dû au titre de l’exercice 2019.
3- Calculer les acomptes provisionnels versés en 2019 avec précision des dates de
versement.
4- Procéder à la liquidation de l’IS dû au titre de l’exercice 2019.
5- Calculer les acomptes provisionnels à verser au cours de l’exercice 2020 avec
précision des dates de versement.

Imad BOUGAD
Expert-comptable DPLE