Vous êtes sur la page 1sur 116

N° 7 Décembre-2019-janvier-février-2020

3,90 €

IAL FÊT
Collection
C
PÉJoujoux,
ES
S

doudous,
sorties, livres...
Vivez votre
conte

e N o ë l !
d

Marie Drucker
& Sidonie Bonnec
L 17294 - 7 - F: 3,90 € - RD

Deux mamans
au naturel

De 0 à 6 ans, tous nos conseils pour :


● Gérer son sommeil ● Décoder ses pleurs
● Le mettre au pot ● Booster ses apprentissages
● Assurer la diversification ● L’ aider à grandir
Protégez
votre nouveau-né
en toute confiance

Nouvelles Pampers Premium Protection :


nos couches les plus douces avec une
protection imbattable.
premium
protection *Distribution en maternités sur les tailles 0 à 1 - Janvier 2019
édito

PHOTO : ISABELLE FRANCIOSA.


PHOTO : JULIEN KNAUB/SIPA PRESS/RTL

Rédaction, publicité, administration, vente


10, boulevard des Frères-Voisin, 92792 Issy-les-
Moulineaux Cedex 9.

Jingle Bells Jingles Bells…


Fax : 01 41 46 80 05
www.magicmaman.com

Rédactrice en chef
Olivia Strigari
Directrice artistique

L
Rosa Alvarez (01 41 46 87 64) e meilleur moment de l’année pour les kids revient au rythme du galop des rennes
Rédaction
Claude de Faÿ (01 41 46 89 37) du Père Noël ! La magic rédac s’est plongée dans les contes de Perrault pour
Dominique Henry (01 41 46 86 96)
Marine Chassang Filipe (01 41 46 81 60) imaginer quelques pages féériques et vous glisser des suggestions pour faire
Claire Schneider, (01 41 46 84 15)
Julie Caron (01 41 46 89 86)
plaisir à toute la famille. Et si pour les parents c’est souvent un autre son de
Isabelle Fuoc (01 41 46 84 01) cloche, on profite des fêtes pour se retrouver tous ensemble ! Repas, dodo, éducation,
Antoine Blanchet (01 41 46 85 09)
Mam’advisor Jill Bird (01 41 46 84 96) communication… On suit les tips issus des neurosciences pour mettre notre petit monde
Beauté Anne-Charlotte Rateau (acrateau@gmc.tm.fr)
Internet au pas, l’encourager et le dorloter. Sans oublier de poser les limites qui le rassurent et
Aurélie Pisivin (01 41 46 83 52), community manager d’appliquer les règles des 10 C que l’on a adoré découvrir cette année. Puis on s’envole
Marion Renoul, référencement (01 41 46 87 83)
Courrier des lecteurs info@magicmaman.com au loin grâce aux prix doux des nouvelles compagnies aériennes, devenues rapidement
Première secrétaire de rédaction
Carole Mathiot (01 41 46 86 93) les meilleures amies des familles nombreuses.
Premier maquettiste, Service photo
Philippe Giquel (01 41 46 84 41) On vous souhaite de très belles fêtes, avant de vous retrouver au Salon des familles, à
Directrice Executive Régie Paris, début janvier !
Anouk Kool
Brand Developer Géraldine Keller (01 41 46 87 36)
Directrices de clientèle
Véronique Séférian-Devaud (01 41 46 84 50)
Diane Chaffoteaux (01 41 46 80 81)
wwInsider OPS Claire Mabire (01 41 46 88 30)
Planning Rédactrice en chef et la magic team
Carène Grand-Dechaux (01 41 46 84 35)
Assistante commerciale : Isabelle Berno
(01 41 46 88 58)
Communication
Chupa Presse (01 41 46 87 72)
chupa@chuparenie.com
Evénements et promotion
Directeur : Yvan Tran (01 41 46 88 24)
Deux BA
Direction commerciale trading
Directrice : Anne-Caroline de Stoppani (01 41 46 87 57)
pour
Responsable : Carole Spiess (01 41 46 80 41)
Opérations spéciales
la planète
Directrice : Séverine Robert-Sellak (01 41 46 88 80) et
son équipe. 1/ Après les petits,
Jouez & gagnez : Sophie Lebas (01 41 46 87 06) les grands ! Pour les
Export, copyright
et diversification parents gourmands, Family time
Thierry Lamarre, directeur assisté de
copyright@gmc.tm.fr/marieclaire-copyright.com Maison Brémond Nouveauté du début de l’année 2020, le
E-commerce Sotrendoo/Familibox
Responsable : Laurence de Girardier (01 41 46 80 88) 1830 a concocté un Salon des Familles ouvre ses portes du 10
Sotrendoo.com calendrier gorgé de surprises provençales au 12 janvier Porte de Versailles à Paris.
Fabrication
Directeur : Benoît Carlier à partager en famille. Et reverse 1 €, pour Huit villages thématiques accompagneront
Directeur adjoint : Emmanuel Dezert
Chef de fabrication : Catherine Bricout (01 41 46 87 71) « Planter ensemble une forêt » à chaque les jeunes parents dans leurs découvertes 
Assistante : Rachida Malki (01 41 46 87 91)
Directrice marketing, coordination générale achat, au profit de Act for the Planet. pour Bébé et les kids jusqu’à 6 ans. Les plus
Catherine Morin (01 41 46 81 80) www.mb-1830.com grands experts sont au programme. En
Marie Claire Diffusion
Directrice de la diffusion France et export 2/ Avec sa gamme Harmonie, prime, les Grands Prix Mam’Advisor 2020,
Dominique Darçon-Dubezin
Responsable produits Pampers lance son programme « 7 dévoilés le premier jour. Bonus magic :
Delphine Martin (01 41 46 80 52)
Directeur général délégué en charge du digital &
Acts for good » et noue un partenariat des Pass Famille (2 adultes + 2 enfants
Editeur Amalric Poncet (01 41 46 84 10) avec Reforest’Action pour soutenir le de 7 à 16 ans) à gagner sur nos réseaux
Directeur de la publication
et président de Magic Maman SAS Amalric Poncet reboisement en France. On aime ! Pour sociaux et – 50% en prévente sur www.
Service abonnements 01 84 888 222 en savoir plus : www.pampers.fr salondesfamilles.com A vos agendas !
46

16

Sommaire
34
10 Interview Sidonnie Bonnec et Marie Drucker
12 Actus société Congé paternité : et si le
changement venait du privé ?

0-1 an. Une première


année tout en douceur
16 Tendance 2020 Tout ce qu’il me faut pour Bébé
18 Attachement Je dorlote mon bébé au feeling !
22 Sommeil Va-t-il bientôt faire ses nuits ?
26 Découverte Apprenez à décoder ses pleurs
30 Santé Aidez-le à affronter l’hiver avec les huiles
essentielles
34 Alimentation Sein ou biberon ?
38 Alimentation Diversification. A la découverte des
60 saveurs
40 A table Par ici, les bons petits plats !
42 Eveil Langage : 8 clés pour parler avec Bébé
44 Psycho Faites-lui signe !
46 Psycho Se séparer de Bébé sans stresser

1-3 ans. Que de progrès !


50 Croissance 20 neuro-tips pour booster le cerveau
de votre enfant
54 Eveil Négociez avec sa phase d’opposition
56 Eveil Un grand pas en avant !
60 Education Le bilinguisme, une bonne idée ?

4
VERTBAUDET SAS - Capital 32 352 340 € - 216, rue Winoc Chocqueel 59200 TOURCOING - 397 555 327 RCS Lille Métropole - TVA FR68 397 555 327.

§
Robe

23€99
de grossesse

VOUS ALLEZ ADORER ÊTRE PARENT


74

78
Collection
est édité par
62 Alimentation Vers des repas de grand Magic Maman S.A.S. au capital de 530 491 €
N° 420 545 766 R.C.S Nanterre
Siège : 10, boulevard des Frères-Voisin,
66 Eveil Plein pot sur la propreté : le top 12 des 92792 Issy-les-Moulineaux Cedex 9
Tél. : 01 41 46 88 88
bonnes idées Président : Amalric Poncet
Ppal actionnaire : Holding Evelyne Prouvost S.A.S.
70 Sommeil Les 8 ruses du marchand de sable Commission paritaire : 1220 K 84762.
N° ISSN : 2646-3806
Dépôt légal : 4e trimestre 2019.
72 Santé Pour qu’il crique la vie à pleines dents Prix de vente au numéro
France : 3,90 € TTC. Suisse : 7,60 FS. Belgique : 4,50 €.
74 Reportage SOS poupées en détresse ! Luxembourg : 4,50 €.
Publication TVA 2,10 % distribuée par les MLP.
Imprimé en Italie/Printed in Italy par Nuovo Istituto Italiano d’Arti
77 Notre cahier Spécial Noël Grafiche S.p.a. in Bergamo.

106 78 Mode
Origine du papier : Italie. Taux de fibres recyclées : 0 %.
Eutrophisation : Ptot 0,066 kg/tonne.
Service abonnement
84 En beauté pour les fêtes ! Retrouvez sur toutes vos informations (offre,
gestion de votre compte…). Contactez-nous par mail :
leserviceclient@magazines.fr ;
86 Lectures
92 88 Films
par courrier : magicmaman, 26 bis, rue des Pommiers,
CS30075, 93501 Pantin ;
ou par tél. : 01 84 888 222
ou pour l’étranger : 00 1 84 888 222
du lundi au samedi de 8 h à 20 h
Tarifs abonnements en France
1 an (4 nos), 14 € TTC.

3-6 ans. En avant toute Directeur de la publication :


Amalric PONCET
90 Santé Grippe 2019-2020. Les enfants sont Important. Nous ne faisons aucune publicité rédactionnelle.
Si nous citons une maison de commerce, c’est uniquement par
les plus exposés au virus souci de signaler à nos lecteurs un objet dont la qualité a retenu
l’attention de nos spécialistes. Partant du même principe, les prix
92 Psycho Que cherche-t-il à me dire avec ses ne sont donnés qu’à titre indicatif : étant sujets à fluctuations, ils
n’engagent en aucun cas notre responsabilité.
mots à lui ? La reproduction, même partielle, de tous les articles et illustrations
publiés dans magicmaman est interdite.
© magicmaman 2019.
96 Education Les limites, ça le structure ! La reproduction des modèles des couturiers et de « prêt-à-porter »
est interdite, même si ces modèles ont été publiés dans des pages
100 Psycho L’école le stresse. Comment l’aider ? de publicité. magicmaman décline toute responsabilité pour
les documents qui lui sont envoyés ; les manuscrits non insérés ne
sont pas retournés.
104 Education Ecrans. Y voir plus clair pour
savoir quoi faire…
106 Alimentation Nos 10 recettes gagnantes
pour stimuler son appétit
108 Tourisme Destinations lointaines : on s’envole
à prix doux
110 Vos produits préférés Mam’Advisor HORS ENCARTS

112 Parents Nicolas et Alix, enceinte de 7 mois


114 Adresses © Photos : Shutterstock ; DR.

6
Interview

Marie et Sidonie,
duo au naturel
Les journalistes et jeunes mamans, Marie Drucker : On s’est dit qu’on entendait tout et son
Marie Drucker et Sidonie Bonnec contraire sur le bio, sur ce qu’il fallait faire ou pas et qu’on

reviennent en librairie avec « Naturel


était complètement perdues. Alors que dans notre vie de
femme active, on aspire à vivre plus sainement, sans faire
pour le meilleur et pour le reste » et de mal à la planète. Il fallait donc se lancer sur ce guide
lancent « Nouvelles mères » un podcast qui nous manquait, comme la première fois.

RTL Originals sur la maternité.


Sidonie : Chaque jour on est alerté par les médias sur
les pesticides, les nano particules, des COV (Composés
Organiques, Volatils) qui s’échappent de partout. J’étais
enceinte et je me disais : « tout ce que je mange ça va

L
es deux journalistes qu’on ne présente plus, Marie dans le petit corps de mon bébé ». Comment fait-on
Drucker, productrice et journaliste, tous les mois sur pour vivre sainement ? N’a-t-on pas d’autres choix que
le plateau d’Infrarouge sur France 2, maman d’un devenir parano ou de passer au naturel ?
petit Jean de 4 ans, et Sidonie Bonnec, chaque jour à
l’antenne de RTL avec Thomas Hugues pour « La curiosité Votre livre se base donc toujours sur votre
est un vilain défaut », maman de Bonnie-Rose, 5 ans, et de expérience ?
Timothée, 14 mois, sont devenues inséparables depuis leur Marie : On a d’abord fait deux ans d’enquête et de
rencontre sur la radio éponyme. Après avoir été enceintes rédaction en se partageant les chapitres. Tant et si bien
toutes les deux à quelques mois d’intervalle il y a trois ans, qu’on a livré à Fayard plus de 600 pages, alors qu’il n’en
elles ont imaginé un premier livre pensé comme un guide, fallait que 250 !
utile et facile à lire pour accompagner les futurs et jeunes Sidonie : Il a fallu faire des choix car nous avions été très
parents dans leur quotidien. Leur petit deuxième est venu ambitieuses. Et nous avons finalement gardé la partie la
comme une évidence, tellement elles avaient eu plaisir plus pratique. Nous nous basons sur nos expériences, sur les
à bâtir et écrire le premier. Que se passe-t-il quand on est produits qu’on a essayé, qu’on a validé et aussi sur
enceinte et que l’on commence à s’inquiéter de ce que nos erreurs. Nous ne sommes pas rémunérées par les
l’on mange et que l’on utilise sur notre corps et dans notre marques, mais oui, nous citons des marques. On a donné
environnement ? Faut-il faire le choix de plus de naturel ? nos conseils sur ce qu’il y a de mieux à nos yeux.
Comment transformer son quotidien et passer au green ? Marie : Tout ça validé par les spécialistes, médecins,
Quels produits utiliser ? Voici les multiples questions chercheurs nutritionnistes, vétérinaires…
auxquelles elles ont voulu répondre avec « Naturel pour le
meilleur et pour le reste ». Le tout corroboré par Est-ce un mode de vie et de consommation
des conseils d’experts pour chaque univers : alimentation, depuis toujours ?
cosmétique, produits d’entretien, jouets, puériculture Marie : Il date de ma grossesse surtout, de l’arrivée de
et même les animaux, mis en images (ironiques) par mon enfant, de mes expériences récentes. L’idée était de
l’illustratrice Anne Boudart. consommer moins, mais mieux, sans exclure le plaisir
quotidien, sans être dans l’outrance et sans culpabiliser.
Pourquoi avoir écrit un livre sur le Sidonie : Notre guide tient dans un sac. On peut s’intéresser
passage au green ? Quel a été le déclic ? à un sujet plutôt qu’un autre, piocher selon ses passions,
Sidonie Bonnec : On s’est retrouvé un jour dans ma pour qu’il serve à toute la famille. Et ne pas tout changer
cuisine, avec l’envie de retravailler ensemble et, dans la non plus du jour au lendemain. On ne voulait pas être
conversation, on discutait à bâtons rompus sur nos astuces donneuses de leçon, on n’est absolument pas comme ça ! 
naturelles pour la maison. D’ailleurs, on n’est pas naturelles dans tout !

10
Photo : Julien Knaub/Sipa press/RTL

Marie : On parle de tous les sujets, sans oublier toutes les Vous lancez aussi un podcast RTL
possibilités qui s’offrent à nous aujourd’hui, en donnant Originals, « Nouvelles mères » sur des
le choix à chacune selon ses convictions et son mode de sujets souvent difficiles. Pourquoi ?
vie. On a une vie de femme active, une vie sociale mais on Marie : Je suis très fière car j’en suis la productrice.
ne veut pas renoncer à tout. Il ne faut pas que ce soit une « Nouvelles mères » est au pluriel car ce sont des portraits
nouvelle source de stress. de toutes les formes de maternité, des histoires très fortes
qui renvoient au côté universel de ce moment de vie.
Votre plus grande fierté green ? Beaucoup de femmes s’y retrouvent. On a adoré l’idée du
Marie : Je ne circule plus en voiture depuis trois ans, alors documentaire ra dio, d’aller chez ces femmes, découvrir
que j’étais une parisienne accro. Je n’utilise désormais que leur univers et chez ces hommes aussi.
les transports en commun et parfois le taxi. Sidonie : On avait adoré parler de notre expérience de la
Sidonie : J’ai réussi à faire un environnement 100% naturel maternité lors de l’écriture de notre premier livre, on a donc
pour mon petit garçon, du liniment au coton pad, et un lit voulu faire parler les autres femmes car nous sommes toutes
en bois naturel qu’il peut mordre sans s’empoisonner. connectées dans cette grande communauté de mamans.

Vos astuces green ou produits coup de A lire


cœur ? «Naturel pour le meilleur
Sidonie : C’est difficile de faire le choix, mais mes préférés et pour le reste»,
sont les jouets Sophie la Girafe, 100% issus de la sève Le guide indispensable pour prendre
d’hévéa, iconiques et de fabrication française, « Ma fabrique soin de soi sans faire de mal à la
à histoires » de Lunii, magique pour les mettre au lit, et la planète, par Sidonie Bonnec et Marie
lessive sans allergènes ni parfum, Ecodoo hypoallergénique, Drucker, illustré par Anne Boudart.
parfaite pour nous qui ne voulions plus de parfum. Fayard, 22,50 €

 Retrouvez « Nouvelles mères » un programme de RTL Originals en 8 premiers épisodes sur www.rtl.fr
11
Actus société

Quoi de neuf côté famille ?


Le monde bouge, alors suivons-le ! Actualités, infos,
bons plans… Tout ce qu’il faut savoir quand on est futurs
ou jeunes parents. Par Dominique Henry

Le Veggie gagne dans les


cantines
La mesure restera expérimentale pendant
deux ans. N’empêche : elle est obligatoire.
Depuis le 1er novembre, toutes les cantines
scolaires doivent proposer au moins un
repas végétarien par semaine aux enfants.
Il était temps ! Selon un rapport de l’Agence
nationale de sécurité sanitaire des aliments,
les enfants mangent entre deux et quatre
fois trop de viande à la cantine. Vous
faites partie des parents qui voudraient
voir davantage de repas bio et végétariens
dans les cantines ? Rendez-vous sur le site
Cantineverte.fr pour lancer une pétition
locale !

Congé paternité : et si le
changement venait du privé ?
ne avancée pour les papas ! Du moins ceux qui ont la chance de travailler

U pour Gucci ou Saint-Laurent. Leur employeur, le groupe de luxe Kering, vient


en effet d’annoncer la mise en place d’un congé paternité de 14 semaines,
payé à 100 % par l’entreprise. Encore trop rare, ce type d’initiative se développe
néanmoins dans de plus en plus d’entreprises. Les employés d’Ikea ou d’Ubisoft
France ont ainsi droit à 1 mois. Les salariés français de Master card, à 8 semaines. Et
l’assureur Aviva a porté le congé paternité à 10 semaines. Ce qui, observe l’entreprise,
représente un véritable plus dans le recrutement. On n’en doute pas ! Rappelons Avoir un grand frère, ça
que pour le commun des jeunes pères, le congé paternité est hélas le même depuis
2002. Malgré son succès (7 pères sur 10 en profitent), il est toujours de 11 jours
ne rend pas bavard
On pourrait croire qu’un enfant qui a un
+ 3 jours de congé de naissance, soit 14 jours au total. Bien court pour découvrir grand frère va se mettre à parler plus
les premiers moments de son enfant et prendre sa place auprès de lui ! tôt qu’un enfant qui grandit seul. Il n’en
Dans ses dernières recommandations, le Haut Conseil pour la famille préconisait est rien. Selon une étude, il présente au
contraire deux mois de retard en moyenne
d’allonger le congé paternité à 1 mois. Et en juin dernier, une tribune parue dans Le
par rapport à un enfant n’ayant pas d’aîné.
Monde, signée par de nombreuses personnalités, plaidait pour un congé du deuxième Le plus curieux, c’est que le phénomène
parent aligné sur le congé de maternité, soit 16 semaines dont 8 obligatoires. Les s’observe uniquement avec les grands
enjeux sont de taille. Donner plus de temps et de place au second parent à la frères, pas avec les grandes sœurs ! Peut-
naissance du bébé pourrait favoriser un lien précoce entre les deux. Mais aussi être parce que les filles accaparent moins
l’attention des parents et leur laissent plus
réduire les inégalités au sein du couple et dans les carrières professionnelles. On
le loisir d’échanger avec leur petit dernier ?
sait bien en effet que plus on est impliqué dans la vie de famille, moins on peut L’hypothèse est sérieusement émise par
s’investir dans le travail. À quand le temps de pouponner ? les chercheurs.

12
Ce hibou veille
sur son sommeil...

Écoute-bébé audio
Parce que nous savons que le plus important pour vous est le bien-être et la sécurité de votre Bébé Hibou Family - BM2300
quand il dort, nous avons conçu une collection d’ écoute-bébés au design innovant.

Nous certifions une haute qualité de son, zéro interférence, une très faible émission d’ ondes en
mode veille, une grande portée et la possibilité, sur certains modèles, de rassurer Bébé à distance
en lui parlant ou en déclenchant des berceuses.

Safe&Sound de VTech, c’est aussi la signature d’une grande marque experte et reconnue des
mamans qui vous apporte une totale sérénité.

Vidéo Vision XXL


Vidéo Classic
Classic www.vtech-jouets.com
1
0 à an
Une première
année tout en
douceur
0-1 an Tendances 2020

LOOK VEGAN
Approuvé par Peta, ce sac à langer en
polyester ressemble à du cuir, c’est à s’y
méprendre ! Tapis à langer, porte-biberon
isotherme, trousse zippée… tout y est
pour changer Bébé avec style. Portage
bandoulière. Sac à langer collection
Tender, Lässig, à partir de 99,95 €
(disponible en mars 2020).

Tout ce qu’il
me faut
pour Bébé
Cette année encore, la rédaction de
TOI ET MOI
Une légèreté et une compacité qui nous permettent
de l’emporter partout. Un physio au tissu si doux,
respectueux des plus petits et confortable pour les
Magicmaman a fait de belles découvertes au parents : on valide ! Dès la naissance, jusqu’à 11,3 kg.

salon de la puériculture Kind + Jugend (à


Porte-bébé Embrace, Ergobaby, 79,90 €.

Cologne, en Allemagne). Produits connectés,


modulaires, fonctionnalités astucieuses…
c’est sûr, on va aimer s’
équiper pour Bébé.
Par Isabelle Fuoc

DOS À LA ROUTE
Nominé pour le prix de
l’innovation au salon Kind
+ Jugend, ce siège i-Size
garde les enfants dos à
la route dès naissance TOURNEZ BÉBÉ !
jusqu’à 4 ans (40-105 cm). Look design, homologation
Coussin réducteur bagage cabine, siège
pour les nourrissons, inclinable à plat et pivotant
inclinaison du siège pour très facilement à 360°
la sieste des enfants, pour garder contact avec
assise rotative pour Bébé, travel-system…
asseoir Bébé facilement… la nouvelle poussette
un siège hautement Eezy S Twist a tout bon !
sécurisé ! Izi Twist B Naissance EEZY S
i-Size, BeSafe, 699 €. Twist 2, Cybex, 349,95 €.

16
FAIS DODO
Le sommeil de Bébé, c’est
son affaire ! Ce berceau ÇA ROULE !
connecté aide à endormir Pratique au possible, ce siège vélo
le tout-petit, il possède sécurisé pour enfant se transforme
5 modes de bercement en poussette deuxième âge, un
différents programmables châssis avec guidon télescopique
et plusieurs berceuses est intégré et se déploie en une
intégrées. Mamaroo seconde. Dès 9 mois, jusqu’à 22 kg.
Sleep, 4 Moms, Le siège vélo, Pähoj, 349 €.
399 € env.

UNE NOUVELLE VIE !


Une poussette naissance
écoresponsable : son
habillage en polyester
haute résistance est
réalisé avec 156 bouteilles
en plastique. Style
moderne, pliage compact.
Facilement modulable
avec siège auto et nacelle
(en option).Pack siège
auto et Book New Life
Modular, Peg-Pérego,
à partir de 999 €.

ADAPTABLE
Unique en son genre, ce siège
auto pour tout-petit ! On laisse
la coque rigide sur la base
dans la voiture et on sort juste
avec Bébé dans le réducteur,
JE MARCHE TOUT SEUL ! amovible et facile à porter grâce
Porteur, chariot de marche, tableau à ses poignées. Une solution
d’activités électronique… il réunit pratique, légère et sécurisée.
plusieurs jouets pour suivre Bébé dans I-Size (45 cm-75 cm).
toutes les grandes étapes de la motricité. Siège auto Coral, Bébé
Evolutif à souhait, un vrai petit bijou ! Confort, 299 € (disponible
Rider 5 en 1, Tiny Love, 69,90 €. en mars 2020).

17
0-1 an Attachement

Je dorlote mon bébé


au feeling !
Laisser Bébé pleurer ? Jamais ! Les « maternantes » (ou les adeptes du maternage
proximal) ne se fient qu’à leur instinct ! Cododo, allaitement tardif, portage... les
mams n’ ont jamais été aussi proches de leur bébé.
Par Claire Schneider. Avec le Dr Michaël Larrar, pédopsychiatre et fondateur de Fink Care*.

18
Et le papa dans tout ça ?
L
e maternage proximal consiste
à être totalement à l’écoute des
besoins du bébé qui vient de Le maternage est l’ensemble des pratiques et des soins visant à
naître en lui offrant une proxi- s’occuper d’un enfant à la manière d’une mère, en étant aussi proche
mité presque constante avec sa ma- que possible de son bébé. A part l’allaitement, le papa peut donc lui
man via l’allaitement maternel, le aussi le pratiquer ! Il peut tout à fait être une des figures
peau-à-peau, le cododo, le portage… d’attachement du bébé. C’est même bon que d’autres personnes que
Après qu’il a passé neuf mois in utero, la maman w autonomes avec l’enfant. S’il ne souhaite pas
il s’agit de faire une transition en dou- « materner », la maman doit entendre et accepter que le papa ne fasse
ceur avec le monde extérieur en gardant pas comme elle. Il peut – et doit – néanmoins trouver sa place. Si ce
Bébé le plus possible dans un cocon. n’est pas le cas, les deux parents doivent s’interroger. Lui doit se
Cette philosophie d’éducation repose demander pourquoi il ne s’implique pas et la maman pourquoi elle ne
sur la théorie de l’attachement élabo- lui laisse pas de place. N’hésitez pas à consulter un psychologue
rée par le psychiatre et psychanalyste si vous sentez que le duo mère-enfant est en train de remplacer votre
anglais John Bowlby en 1960. Pour lui, couple et que le papa s’isole.
l’attachement est l’un des besoins pri-
maires du jeune enfant, comme dor-
mir ou manger. Tout ce qui peut rap- de dépendance mais la fusion a ses li- On parle alors de co-sleeping : l’enfant
procher Bébé de sa maman (ou d’une mites. Si elle dure trop longtemps et dort dans la même chambre que les
autre personne qui prend soin de lui) s’il n’y a jamais de séparation, l’enfant parents mais dans son propre lit (on
et satisfaire ses besoins de proximi- peut avoir peur du monde extérieur et peut utiliser un berceau spécial codo-
té lui permettrait ensuite de s’éloi- le trouver terne. Les enfants évoluent do, qui se colle au lit des parents pour
gner d’elle pour devenir autonome et et la parentalité aussi : il faut passer de plus de proximité), dans sa gigoteuse,
explorer le monde en toute sécurité. super maman de bébé grâce au mater- sur un matelas dur et sans rien autour.
nage à super maman d’enfant en lui Cette pratique est plus facile pour les
C’est bon pour le bébé ? apprenant l’autonomie ! » femmes qui allaitent, et plus rassurante
« Pour le nouveau-né, être en fusion pour les parents et les bébés. Progres-
avec sa mère est rassurant. Tout ce qui Est-ce que cela convient sivement, l’objectif est de transmettre
peut favoriser le lien de proximité est à toutes les mamans ? la capacité à l’enfant de s’endormir et
donc positif. Puis, petit à petit, il est im- Si certaines injonctions du maternage se rendormir seul. »
portant de faire évoluer ces pratiques distal (en opposition au maternage Quand arrêter ? Il faut s’adapter à l’en-
maternantes en fonction de l’âge de proximal) sont parfois difficiles à vivre fant : s’il est anxieux, qu’il a du reflux…
l’enfant. Pour bien grandir, il doit s’au- pour les mamans (« Laisse le pleurer ! il faudra plus de temps. « On peut com-
tonomiser au fur et à mesure. Il faut Arrête de l’avoir tout le temps dans les mencer par les siestes, revenir en ar-
suivre son évolution psychoaffective bras !… »), une mère moins sûre d’elle rière si besoin… rien n’est figé dans
et ne pas rester figé sur une position », ou plus pudique peut se sentir oppres- le marbre », rassure le pédopsychiatre.
explique le Dr Michaël Larrar, pédopsy- sée de devoir être toujours collée à son « Mais si vous sentez qu’il est prêt, ne
chiatre et fondateur de Fink Care*. bébé, de ne jamais avoir l’impression perdez pas de vue qu’à terme, pour l’en-
de couper le lien. Ce n’en est pas moins fant, le bien-être est d’avoir de la place
Je ne risque pas de une bonne maman ! A chacune donc, dans son lit, de ne pas être inquiet de
lui donner de mauvaises de piocher ce qui lui convient dans une s’endormir et de ne pas être terrorisé
habitudes ? éducation ou dans l’autre. de ne pas voir Papa et Maman lors des
A priori non ! En le couvant, la maman micro-réveils. »
ne donnerait pas de mauvaises habi- Les différentes pratiques
tudes à l’enfant. Le fait de répondre à du maternage proximal Le peau-à-peau Quand Bébé naît, il
ses besoins lui éviterait au contraire Le cododo Dans certains pays d’Afri- est désormais coutume de le mettre
des situations de stress et lui donnerait que, au Japon, en Chine, en Norvège, sur le ventre de sa maman ou sur le
confiance en lui. Le meilleur moyen de en Suède… le cododo fait partie des torse de son papa en peau-à-peau. Ce
le guider vers l’autonomie en somme. mœurs. En France, la pratique est « câlin d’accueil » du nourrisson a de
Après, c’est du bon sens, rappelle le mé- controversée pour des raisons de sé- nombreuses vertus : il rassure Bébé et
decin : « Pas besoin d’être dans l’excès curité notamment. Pour Michaël Larrar, crée instantanément un lien avec ses
d’un côté comme de l’autre. On peut « c’est une bonne idée mais il doit être parents, grâce au contact, à l’odeur et
être très proche de son bébé sans créer encadré pour ne prendre aucun risque. aux battements du cœur. Ce sont des

19
0-1 an Attachement

de peur qu’il soit malheureux. Si vous


souhaitez arrêter, vous pouvez le faire
en douceur.

Le langage des signes Vers 7-8 mois,


quand Bébé commence à imiter ses
parents, la communication via le lan-
gage des signes peut débuter. C’est un
bon moyen de mieux comprendre
les besoins de l’enfant et d’éviter les
frustrations et donc les pleurs. Uti-
lisez des signes simples que vous ré-
pétez plusieurs fois par jour comme
« dodo », « doudou », « boire »… Cela
peut prendre du temps avant qu’il ne
vous réponde et signe à son tour ; il
vous faudra donc de la patience. (Lire
notre article « Et si Bébé signait ? »)
Quand arrêter ? Si vous sentez que Bébé
n’accroche pas, ne le challengez pas ! Il
va développer tranquillement sa ma-
nière de communiquer et apprendre
autrement avec plaisir.

moments précieux que vous pouvez ger la position de l’écharpe pour qu’il Ne pas laisser pleurer Bébé Fini le
tout à fait prolonger à la maison, no- voie le monde ou passer au porte-bébé ! temps où l’on pensait que le laisser pleu-
tamment pendant les crises de coliques rer lui ferait du bien et qu’en le conso-
ou les angoisses de fin de journée. L’allaitement tardif L’allaitement mater- lant à chaque moment il deviendrait un
Quand arrêter ? Le peau-à-peau est très nel est recommandé par l’OMS jusqu’à enfant capricieux. Désormais, de nom-
bénéfique de 0 à 3 mois. Après, cela doit 6 mois de manière exclusive puis jusqu’à breuses études ont montré que quand
rester un plaisir et ne pas se faire dans 2 ans, « voire plus ». Le lait maternel reste un tout petit pleure et n’a pas de réponse
l’excès. Il faut que Bébé comprenne le meilleur car adapté aux besoins du à ses appels, un afflux important d’hor-
que son corps est différent du vôtre. bébé dès sa naissance. Au-delà des bien- mones de stress toxiques envahit son
faits pour sa santé et son développe- cerveau. En consolant votre enfant, vous
Le portage Le portage est pratique et ment, la proximité, la chaleur et la pro- régulez son système nerveux et favori-
rassurant. Bébé sent la présence de sa tection qu’il procure sont rassurantes sez son épanouissement et sa confiance
mère et elle peut en même temps faire pour l’enfant. Si vous le pouvez et le en lui. De manière générale, les enfants
des choses ! Les bébés qui sont régulière- voulez, maintenez-le autant que possible « maternés » pleurent moins car leurs be-
ment portés pleurent beaucoup moins, mais sans vous mettre la pression ! Vous soins sont comblés en temps réel.
notamment en fin de journée, car ser- pouvez l’adapter : allaitement mixte, té- Quand arrêter ? Pas besoin non plus
rés contre le porteur et bercés par ses tées uniquement matin et soir… d’accourir au moindre petit son qu’il
mouvements, ils se sentent en sécurité Quand arrêter ? C’est à vous de déci- va émettre ! Parfois, un nourrisson a be-
et apaisés. Et Maman a les mains libres der ! Ne vous laissez pas influencer par soin de pleurer un petit peu pour s’en-
et peut souffler un peu. De plus, c’est votre entourage. Si c’est un plaisir par- dormir, ou pendant qu’il dort. Quand
l’un des éléments du maternage auquel tagé avec Bébé, pourquoi s’en priver ? Le vous le sentirez prêt (et que vous le
le papa peut participer, alors on l’im- sevrage se fera de manière spontanée. serez aussi), vous pourrez commencer
plique à fond ! « Le risque, dans nos sociétés occiden- par attendre quelques minutes si c’est
Quand arrêter ? Encore une fois, pas tales, c’est que comme ce n’est pas la un petit « pleurnichage », puis y aller si
d’excès ! Porter Bébé en continu pour norme, un enfant d’un certain âge peut vous estimez qu’il en a besoin.
avoir la paix n’est pas très éveillant pour se sentir dévalorisé par les regards ou
lui à partir d’un certain âge (et pas très remarques (« Mais tu es un bébé ! ») », * Site de psychologie et de psychiatrie
bon pour votre dos). Quand il com- souligne le Dr Larrar. Enfin, pas ques- destiné au grand public ainsi qu’aux
mence à grandir, vous pouvez chan- tion de le faire de façon sacrificielle, professionnels de la santé mentale.

20
#instantallaitement P U B L I - R E P O RTAG E

Allaiter Bébé
en toute sérénité
Nos 60 mamans testeuses* ont pris à cœur leur mission : tester le complément
alimentaire Calmosine Allaitement à base d’extraits de plantes, de biotine
et de magnésium pour favoriser leur allaitement et leur bien-être.

Un vrai plébiscite :
Un allaitement elles sont plus de 93 % à être satisfaites
de meilleure qualité des multiples bénéfices perçus !
Grâce g sa formulation,
Calmosine Allaitement participe 78 %

Etude menée par l’Institut des Mamans auprès de 60 mères de nouveau-nés âgés de moins de 8 semaines. ** Après deux semaines d’utilisation.
g l’augmentation de la production des mères ont
de lait. Les difficultés des déclaré produire
premiers jours s’atténuent davantage
rapidement. de lait**.

Maman heureuse,
Bébé zen
Calmosine Allaitement contribue
g améliorer l’état de fatigue des
jeunes mères, qui se disent plus
sereines et de meilleure humeur.
Et c’est Bébé qui le ressent !

Une formule complète


« 5 en 1 »
Trois plantes sélectionnées avec
soin pour leurs bienfaits pour les
mamans qui allaitent, associées
g du magnésium et de la biotine
(vit. B8), et une production made
in France rassurent les femmes
qui veulent le meilleur.
80 %
des mères se disent
moins fatiguées
Approuvé par les et plus disponibles
mamans… pour leur bébé **.
En plus de ses nombreux
bénéfices, Calmosine Allaitement
séduit par son côté nomade,
pratique et facile d’utilisation. … développé avec le soutien des sages-femmes
« Calmosine m’a aidée g retrouver Calmosine Allaitement a été développé avec le soutien de sages- Retrouvez nos produits
confiance en mon allaitement, qui a femmes, premières conseillères en allaitement. Il est un véritable sur www.laudavie.com
connu des débuts difficiles », coup de pouce pour les mamans allaitantes.
Charlotte.
OPS GMC MÉDIA

*
0-1 an Sommeil

Va-t-il
bientôt faire
ses nuits ?
C’ est LA question que se pose toute jeune
maman dès la sortie de la maternité. Restez
souple en accompagnant votre tout-petit,
qui a besoin de s’ acclimater en douceur à
la vie terrestre. Quelques pistes.
Par Claude de Faÿ. Avec le Dr Pierre Bakhache, pédiatre, et
la Dre Marie-Josèphe Challamel, pédiatre, spécialiste du sommeil,
coauteure de Le sommeil, le rêve et l’enfant (Albin Michel).

22
T
ous les pédiatres le disent, passé l’euphorie de la
naissance et du retour à la maison, les nouvelles Au secours, il ne fait pas ses
mamans ne rêvent que d’une chose, que leur nou-
veau-né fasse ses nuits. Or, même si certains ont dès
nuits à 6 mois !
leurs premières semaines des plages de sommeil de quelques Pourquoi un bébé ne fait-il pas ses nuits à cette date ?
heures, la grande majorité des bébés n’y arrivent qu’entre 3 Parce que le nourrisson ne sait pas ou plus s’endormir
et 6 mois. Patience et calme, « un nourrisson n’est pas une ou se rendormir seul. Lorsqu’il se réveille la nuit – c’est
horloge qu’on remonte », explique le Dr Pierre Bakhache, normal à cet âge d’avoir des micro-réveils toutes les
pédiatre. Ce n’est pas avant l’âge de 3 mois que leur hor- heures – il recherche la sucette et/ou la chanson, le
loge interne est réglée sur vingt-quatre heures comme la biberon, la musique ou le bercement des bras de sa
nôtre et qu’ils ont acquis une maturité leur permettant de maman avec lesquels il s’est assoupi… Ne les ayant plus
s’abandonner tranquillement aux bras de Morphée. Par ail- à sa disposition, il appelle ses parents ! C’est ce qu’on
leurs – et sans compter les variations individuelles – le som- appelle un conditionnement à l’endormissement.
meil du tout-petit est intimement lié aux relations qu’il Seulement 20 % des réveils nocturnes ont des causes
entretient avec ses parents et particulièrement avec sa ma- médicales (reflux gastro-œsophagien, douleurs…).
man. Tout dépend donc aussi de votre état de fatigue, de Certaines mamans sont anxieuses aussi…
votre stress et par conséquent de votre tolérance à accep- Les problèmes de sommeil peuvent également venir
ter son rythme. On vous rappelle quelques repères essen- de difficultés de séparation entre la mère et son bébé
tiels pour passer plus « tranquille » le cap des premiers mois. ou parfois du mal-être de celle-ci – soucis au travail,
problèmes de couple, difficultés personnelles. Le
La sécurité affective, tu lui donneras nourrisson perçoit cette anxiété et n’a à sa disposition
Le sommeil du nouveau-né est morcelé en périodes de trois que les pleurs et le refus de dormir (ou de s’alimenter)
quarts d’heure, en fonction de ses besoins alimentaires et de pour dire qu’il existe ou faire connaître son inquiétude !
son taux de sucre dans le sang. C’est physiologique ! Il a faim, Que faut-il faire ?
vous le nourrissez. Repu, il se rendort avant que de nouveau Les mamans se taisent souvent sur les difficultés de
la faim le tenaille environ deux heures plus tard. Et cela, jour sommeil de leur enfant. La première chose à faire est
après jour, pendant les premières semaines. Si vous respectez d’en parler à son pédiatre, et pas entre deux portes !
son rythme, vous lui apportez la sécurité intérieure et la sta- Celui-ci pourra évaluer les raisons, les circonstances des
bilité dont il a besoin. Ses journées ? Les tétées, le bain, les éveils nocturnes, s’ils sont courts ou longs, etc. La
câlins… La routine, il adore ça ! Si cela vous est possible, évi- moitié du chemin est déjà faite ainsi. Ensuite, il faut
tez de le trimballer partout avec vous. Un bébé n’a nul besoin progressivement habituer le bébé à s’endormir seul, ne
d’aller au supermarché faire les courses avec vous dans la pas se précipiter immédiatement quand il pleure,
foule (et ses microbes), de passer la soirée au resto dans son supprimer petit à petit le ou les biberons de nuit. On
landau (et le bruit). Certes, cela peut être contraignant mais estime qu’entre 6 mois et 5 ans, 30 % des enfants
ne dure qu’un temps. Sachez également qu’on ne réveille pas ont ou ont eu des difficultés de sommeil pendant plus
un bébé qui dort (sauf si votre pédiatre vous le demande pour de trois mois.Vous n’êtes pas la seule donc !
une raison de santé) au risque de casser son rythme de som- (Interview de la Dre Marie-Josèphe Challamel,
meil qui se met en place. La solution ? Nourrissez-le à la de- pédiatre, spécialiste du sommeil.)
mande et soyez tout à lui pendant quelques semaines.

La cool attitude, tu feras tienne


Plus facile à dire qu’à faire, on vous l’accorde ! Mais le Dr Pierre
Bakhache, pédiatre, est formel : « Si la maman est sereine et lages horaires, les pleurs du soir, les réveils intempestifs, etc.
décontractée, il y a des chances que son bébé ait un sommeil Bref, les exigences (normales) d’un nouveau-né.
plus paisible et rapidement organisé que celui d’une maman
inquiète, sur la brèche et fatiguée. » Et ce, d’autant plus si elle Un environnement calme, tu lui
est (se sent) isolée… Le bébé est une éponge, il absorbe le prépareras
stress et les angoisses de sa maman. Et cela se répercutera sur Sur la question de faire dormir votre enfant dans sa chambre
son sommeil. Le maître mot ? Repos, « décrochage ». Faites la ou dans son berceau dans la vôtre, les avis divergent. Jusqu’ici,
sieste en même temps que votre bébé, couchez-vous de bonne la majorité des pédiatres français pensaient qu’il était préfé-
heure, ne vous noyez pas dans les tâches ménagères et les rable, passé l’âge de 3 mois, de faire dormir un bébé dans sa
obligations de toutes sortes, faites appel au papa… Quand chambre. La position de l’Académie américaine de pédiatrie
on est moins à cran, on supporte plus facilement les déca- préconise, elle, de faire dormir un bébé près de ses parents (sa

23
0-1 an Sommeil
EN VIDÉO Comment bien coucher son bébé
magicmaman.com/coucherbebe

un conditionnement : il prend l’habitude de s’endormir contre


vous bercé par les battements de votre cœur et enveloppé de
votre chaleur. Quand il se réveillera plus tard, parfois peu de
temps après car les micro-réveils chez un enfant de cet âge
sont nombreux, il recherchera à nouveau cette ambiance et
votre présence. Gaffe aussi à la tétine qui tombe et que le
tout-petit « cherche » désespérément. Le mieux à faire, dès
qu’il commence à s’assoupir (il devient lourd dans vos bras,
ferme les yeux, ne tient plus si fermement sa tétine), c’est de
le coucher dans son lit et de lui enlever sa tétine. Il rouvre les
yeux ? Apaisez-le d’un geste et/ou d’un mot et quittez la pièce.

Au moindre pleur, tu n’accourras pas


Pour la bonne raison qu’un nouveau-né s’endort en sommeil
léger jusqu’à 3 mois. Ses bras et ses jambes remuent, ses pau-
pières peuvent s’ouvrir, il pleurniche et/ou grimace. Si vous
accourez au moindre cri et le prenez dans vos bras, vous cas-
sez son rythme de sommeil. De plus, certains enfants ont
besoin de pleurer un peu avant de s’endormir. Ne vous pré-
cipitez pas dans sa chambre au premier cri. Attendez quelques
secondes. Il ne se calme pas ? Evitez dans un premier temps
mère) « jusqu’à 1 an si possible » (ce que les pédiatres français de le prendre dans vos bras. Parlez-lui un peu, apaisez-le d’un
envisageraient de suivre). Cela préviendrait le risque de mort geste. Cela peut suffire pour qu’il se rendorme.
subite. Or, en 2016, une étude des chercheurs de l’Etat de
Pennsylvanie remettait en cause ces résultats et tendait pour Le jour et la nuit, tu l’aideras
un passage du bébé dans sa chambre à 4 mois. Qui croire ? à appréhender
Faites comme vous le sentez. Et pour que l’environnement « A sa naissance, le bébé ne confond pas le jour et la nuit
de votre enfant lui devienne familier et apaisant, essayez de comme on l’entend souvent dire, souligne notre pédiatre,
le faire dormir toujours dans le même lieu de jour comme de tout simplement parce qu’il n’a pas conscience de ce cycle. »
nuit. Si possible, évitez le couffin au milieu du salon ou le On peut cependant l’aider à s’y acclimater pour qu’il apprenne
siège auto dans la cuisine pendant le dîner des plus grands. petit à petit que la nuit est faite pour dormir. Bien sûr, comme
pour le reste, quelques semaines sont nécessaires. La nuit, ti-
Un rituel d’endormissement, tu mettras rez les rideaux de sa chambre et quand vous le nourrissez,
en place n’allumez pas la lumière, ne parlez pas à votre enfant et ne
Oui, déjà les premiers mois ! Vous pouvez chantonner pen- sollicitez pas ses sourires. Le jour en revanche, laissez la mai-
dant quelques secondes une berceuse, lui caresser la tête, son vivre sans prendre de précautions particulières. Laissez
murmurer quelques mots doux. Attention, passé les premières les volets de sa chambre ouverts, ne faites pas le silence ab-
semaines, il vaut mieux que votre bébé s’endorme dans son solu autour de lui, stimulez-le et parlez-lui quand il est éveil-
lit et non dans vos bras. Pourquoi ? Parce qu’alors, vous créez lé. Il comprendra vite la différence entre jour et nuit.

Astuces de maman Je termine en énumérant


les activités que nous ferons
allume la veilleuse. Je prends
Tom dans mes bras qui se saisit
« Depuis qu’il est tout petit, j’ai le lendemain.» de son doudou. On écoute sa
toujours veillé à ce que Jonas Paula, maman de Jonas, 6 mois. citrouille musicale, on
dorme dans sa chambre, même regarde les décors que son papa
pour les siestes. Bien dormir «Tous les soirs, il y a le rituel du a peints puis c’est le tour des
dans un transat dans le salon, je dodo, c’est notre petite bulle à bisous. Et je lui dis bonsoir.
n’y crois pas ! Le soir, le rituel est nous ! Pour que ça marche, il faut Tom a fait ses nuits à 2 mois,
très court. Je lui dis que nous qu’il se déroule toujours de la il dort de 19 heures à 7 heures
l’aimons et qu’il peut prendre même façon : je fais le silence le lendemain.»
tout son temps pour s’endormir. dans la pièce, ferme les volets et Audrey, maman de Tom, 4 mois

24
Vivez un

avec

1 Tote Bag Corolle OFFERT*


*Pour toute commande effectuée
sur corolle.com jusqu’au 31/12/2019
avec le code avantage
HIVER34
Voir conditions sur www.corolle.com
0-1 an Découverte

Apprenez à décoder
ses pleurs
Dérouté(e)s face aux larmes de Bébé ? Priscilla Dunstan affirme avoir découvert le
langage universel des nourrissons : 9 « mots » qui leur permettent d’
exprimer faim,
soif ou fatigue... Voilà qui risque de changer la vie de nombreux parents. Par Julie Caron.

Q
uel parent ne s’est pas re- comprendre ce qu’il veut exprimer. Et si lienne semblait prédestinée à élucider
trouvé démuni face à son les bébés nous parlaient ? Dans son livre le mystère des pleurs de bébé. Fille d’un
bébé qui pleure sans trouver Il pleure, que dit-il ?*, Priscilla Dunstan psychologue infantile et d’une maman
la solution pour le calmer ? affirme avoir décodé leurs sons et ap- professeure de musique, elle a appris
Vous avez essayé de le nourrir, de lui prend aux parents à écouter leur enfant le violon dès 2 ans et se révèle capable
faire faire son rot, de le coucher, rien pour entendre ce dont il a vraiment quelques années plus tard de rejouer
n’y fait… Vous aimeriez tellement avoir besoin. Mais quelle est sa technique ? une sonate entendue une seule fois. Do-
la traduction de ses cris pour parvenir à Vu son parcours, cette maman austra- tée d’une oreille absolue, elle devient

26
EN VIDEO La méthode miracle antipleurs
magicmaman.com/methodemiracle

cantatrice et affirme reconnaître dans toriques, les pleurs d’un nourrisson au-
l’inflexion de voix de ses interlocuteurs raient alerté un prédateur. La nature a
de nombreux messages cachés. contrebalancé ce risque mortel avec
une fonction utile pour l’espèce hu-
Comment pleure Bébé ? maine. Cela signifie nécessairement que
A la naissance de son fils Tom, elle se le cri contient une information sur le
trouve, comme tout parent, bien em- besoin du bébé », écrit la chercheuse.
bêtée face à ses pleurs. Mais grâce à Cette écoute est particulièrement uti-
son écoute aiguisée, elle détecte des le durant les premiers mois de l’en-
sons qui reviennent de façon récur- fant, de la naissance à environ 4 mois.
rente chez son loulou. Elle décide de Après, si les premiers sons n’ont pas été
noter tout ce qu’elle entend quand son identifiés par les parents et que ceux-
fils pleure et à quel besoin ce son cor- ci n’ont pas pu répondre aux besoins
respond. Elle réalise alors que lorsqu’il de leur enfant de façon efficiente, il
avait sommeil elle entendait « Aoh », cherchera à communiquer autrement,
par exemple. Surprise : en se baladant par d’autres sons ou mimiques… A enfant. Je me suis sentie compétente
au supermarché, elle réalise que les l’inverse – lorsque leurs parents ont dans mon rôle de mère », explique-t-elle,
autres bébés produisent les mêmes réussi à répondre rapidement à leur avant de poursuivre : « Cela a changé
sons. Les nouveau-nés parleraient-ils demande – certains enfants vont uti- mon écoute. Pour mes trois premiers,
tous la même langue ? Elle propose son liser ces sons jusqu’à environ 12 mois. j’avais tendance à tout de suite vouloir
lexique à ses amies mamans pour voir Une vraie révolution pour les parents, étouffer leurs pleurs en les couvant beau-
si son intuition est bonne. Résultat ? à tel point que certains pays comme coup mais je ne répondais pas forcé-
Des dizaines de parents enfin soulagés les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne ment à leur besoin. » Aujourd’hui, elle
de comprendre leur bébé. ont inclus ce livre dans les cours de forme des parents à cette écoute qua-
Avant de comprendre pourquoi, Priscil- préparation à l’accouchement ou en litative de leur bébé. Isabelle Salomon
la Dunstan s’est attachée à savoir com- maternité. En France, l’ouvrage, intro- et Isabelle Filliozat espèrent voir la mé-
ment un bébé pleure. D’abord, le corps duit par Isabelle Filliozat, prend peu thode Dunstan devenir plus courante
d’un nouveau-né crée le réflexe naturel à peu ses marques, des ateliers privés en France. Elles estiment en effet que les
lié à son besoin physiologique, puis il sont organisés çà et là. dépressions postnatales pourraient être
ajoute le son d’un pleur ou d’un cri. considérablement réduites tout comme
La combinaison des deux produit une Des parents plus détendus les phénomènes de bébé secoué. Réus-
signature sonore, spécifique au besoin Enceinte de son quatrième enfant, sir à calmer les pleurs d’un enfant a en
ressenti, qui s’apparente à un « mot ». Isabelle Salomon est du même avis. effet des conséquences considérables
Par exemple, lorsqu’un bébé a besoin Cette maman a pris connaissance de la sur le quotidien : les parents sont plus
de manger, son réflexe est la succion. méthode sur Internet. Après avoir connu reposés, donc plus détendus et entre-
Quand il ajoute du son sur cette po- des difficultés avec ses aînés, cette ac- tiennent de meilleures relations fami-
sition de la langue, cela génère le son compagnante familiale a décidé de s’y liales et de couple. Comme si leur bébé
« nèh », équivalent à « j’ai faim ». initier grâce à du e-learning : « J’ai eu le était enfin livré avec le mode d’emploi.
sentiment de devenir experte de mon * Editions JC Lattès.
Une origine physiologique
et non émotionnelle
Soutenue par le laboratoire de re-
cherche de son père, l’université amé-
ricaine Brown et un laboratoire anglais,
En attendant d’apprendre à parler
Priscilla Dunstan ouvre alors un centre Sachez-le, les pleurs des bébés ont une fin. Ils débutent réellement autour de
clinique pour valider ses prémisses et, la 2e semaine, vont croissant jusqu’à la 8e ou la 10e semaine, puis s’apaisent
durant treize ans, elle recueille dans vers la fin du 3e mois. C’est le moment où les coliques disparaissent et où
sept pays, parmi trente ethnies, les votre tout-petit commence à mieux se faire comprendre en diversifiant ses
sons des pleurs de plus de mille bé- cris. Puisque l’on répond de manière adéquate à ses demandes, il a moins
bés. « Il m’a paru évident que ces pleurs besoin de pleurer ! Du reste, en grandissant, il va disposer progressivement
avaient, à l’inverse des croyances tra- d’un nouveau moyen pour s’exprimer : le langage. Puis, il apprendra peu à
ditionnelles, une origine physique et peu à supporter l’attente et la frustration… Le plus dur est passé !
non émotionnelle. Aux temps préhis-

27
0-1 an Découverte

NÈH ÈH AOH ÈÈRH HÈH

Petit lexique des mots de Bébé


Vous aussi, vous voulez connaître le secret ? Les mots que vous apprendrez ne sont que des
représentations des pleurs que vous entendez, conçus pour vous faciliter le décryptage
des besoins de votre bébé. Ce petit lexique – qui s’ accompagne d’ une vidéo en ligne très
parlante, c’ est le cas de le dire – va vous permettre de mieux les comprendre.

Les mots de la naissance n’est pas dans une position adéquate. du système digestif, dû à la présence
Solution pour le calmer Lui faire faire de gaz dans le gros intestin. Ce
Nèh : “J’ai faim” son rot. Ne le nourrir ou le coucher son ressemble au bruit que nous
D’où vient ce son ? Quand les que quand il ne dit plus « èh ». produisons lorsque nous sommes
bébés ont faim, ils commencent constipés et que nous n’arrivons pas
à vouloir téter et déclenchent le Aoh : “J’ai sommeil” à évacuer nos selles.
réflexe de succion en collant leur D’où vient ce son ? Quand vous êtes Astuce pour reconnaître ce mot
langue sur le palais. Cette position fatigués, vous bâillez.Votre bébé aussi. Le « r » de « èèrh » lui confère une
de la langue associée à un pleur Le bâillement positionne la bouche en résonance plus insistante, urgente. Sa
produit le son « nèh ». forme de O et la langue vient s’étaler bouche sera souvent à moitié ouverte,
Astuce pour reconnaître ce mot sur le bas de la bouche, provoquant la langue en arrière et ses poings
Observer la langue : elle touche le l’abaissement du larynx. L’ensemble seront fermés tandis que ses jambes
palais puis redescend. de ces mouvements associé à un cri se raidiront.
Solution pour le calmer Le nourrir produit le son « aoh ». Solution pour le calmer Masser
– cela paraît évident. Mais rappelez- Astuce pour reconnaître ce mot l’estomac de bébé.Vous pouvez aussi
vous que chaque bébé a son rythme Observer la forme ovale de la bouche lui placer le ventre à cheval sur votre
et c’est aussi le cas pour manger. et la langue qui reste collée en bas. S’il clavicule pour que cela lui appuie
Ce sera toutes les deux heures se frotte les yeux, il est peut-être un légèrement dessus ou en position
pour certains, pour d’autres quatre. peu tard… ballon de rugby sur l’avant-bras.
Détecter le « nèh » vous permettra Solution pour le calmer C’est
de vous mettre à son diapason. le signal pour coucher Bébé et Hèh : “Je suis inconfortable”
enclencher sa routine D’où vient ce son ? Le bébé a chaud,
Èh : “J’ai besoin de faire d’endormissement. Il est important de froid ou a mouillé sa couche et se
un rot” ne pas manquer cette phase de fatigue retrouve donc plutôt mal à l’aise.
D’où vient ce son ? De l’air est légère, faute de quoi il va s’exténuer Les réflexes cutanés vont alors
bloqué dans la partie haute du système et, paradoxalement, il rencontrera s’enclencher pour signifier cette
digestif de Bébé. Ses muscles vont se plus de difficultés pour s’endormir. gêne. Ce son s’apparente à un soupir,
contracter automatiquement pour avec un peu plus de force, mais
l’expulser : c’est ce que l’on appelle le Les mots de la 6e semaine il peut connaître quelques variations
réflexe d’éructation, entraînant le son en fonction de l’inconfort. Il
« èh » (souvent répété plusieurs fois Èèrh : “J’ai des gaz dans le bas faudra alors détecter les signes
de manière saccadée) du bébé du ventre” physiques.
s’efforçant d’éructer. D’où vient ce son ? L’origine du mot Astuce pour reconnaître ce mot
Astuce pour reconnaître ce mot « èèrh » s’explique par le réflexe de Repérer un « h » doux, tel un souffle,
Il arrivera souvent qu’il se tortille s’il contraction des muscles abdominaux voilé dans le pleur.

28
GUÈN NAH OUIN LELAOL

Ouin : “Je n’en peux plus”


D’où vient ce son ? Il est provoqué
par le stress et la contraction
généralisée des muscles du corps, ce
qui s’oppose à l’ouverture de la bouche
et de l’œsophage… Le son « ouin » est
aigu, fort et se répète rapidement.
Astuce pour reconnaître ce mot
Observer son corps. Le menton
tremble, les mouvements s’effectuent
Solution pour le calmer Vérifier Il semble se masser les gencives l’une en brusques saccades, l’ensemble du
si la couche est mouillée ou si un sur l’autre. corps est rigide, contracté.
érythème est apparu. Sinon, changer Solution pour le calmer Lui donner Solution pour le calmer Le prendre
la position du bébé ou adapter ses à mâchouiller. dans vos bras, le rassurer.
vêtements à la température ressentie.
Nah : “J’ai soif” Lelaol : “Je me sens seul(e)”
Les mots à partir de la D’où vient ce son ? Votre bébé D’où vient ce son ? Chez le
12e semaine entame un réflexe de succion mais sa nourrisson, le besoin social n’est pas
langue s’arrête à mi-chemin derrière d’ordre émotionnel mais biologique. Il
Guèn : “Je fais mes dents” les gencives du haut. Essayez à votre a un besoin primaire d’être entouré.
D’où vient ce son ? La douleur tour de déglutir pour mouiller Le son provient de réflexes qui
ressentie dans la gencive va votre bouche, vous comprendrez le influent sur le système endocrinien
déclencher un réflexe de mastication, mouvement. Avec le pleur, cela produit – lequel sécrète plus ou moins
activant la salivation. L’excès de donc le son « nah », proche du « nèh » d’hormones en fonction du stress. Ces
salive force le bébé à déglutir et de la faim. petits mouvements du diaphragme
les mouvements de mâchoires lui Astuce pour reconnaître ce mot produisent un plaintif « lelaol ».
débouchent le conduit auditif. Le son Observer sa langue : elle glisse d’avant Astuce pour reconnaître ce mot Le
va souvent passer par la cavité nasale. en arrière. ton est plaintif, triste et pourtant calme.
Astuce pour reconnaître ce mot Solution pour le calmer Lui donner Solution pour le calmer Interagir avec
Le bébé salive plus que d’habitude. à boire. lui, le prendre dans ses bras, le câliner.

Pour appliquer la méthode, apprenez à écouter Bébé


De son premier cri à la naissance jusqu’à ses le corps du bébé et vous y serez certainement
premiers mois, votre bébé utilise les pleurs comme plus sensible.
principal moyen de communication. C’est normal, il 3. Entendre le mot dans les pleurs Une fois que vous
ne faut pas s’en inquiéter mais plutôt l’écouter. Et avez la classification de Priscilla Dunstan entre les
pour cela, voici quelques petits conseils. mains, un peu de concentration permet assez
1. Se concentrer sur le précri Le bébé va émettre le rapidement de repérer ces mots devenus familiers.
« mot » avant de se mettre à crier pour de bon. C’est Des vidéos disponibles en ligne permettent de mieux
ce que Priscilla Dunstan appelle le précri. Les mots les apprivoiser. Comme l’explique Isabelle Salomon,
phonétiques y sonnent plus clairement et sont plus certains parents vont avoir une mémoire auditive,
faciles à repérer. C’est le moment où Bébé vous d’autres auront besoin d’observer les signaux
communique son besoin sans anxiété. Si vous le corporels. Faites attention à la gestuelle de votre
loupez, de la frustration va s’ajouter au cri qui va bébé et à la façon dont il place sa langue.
alors devenir plus difficile à décoder. 4. Casser le cycle des cris Prendre un bébé dans les
2. Reproduire les pleurs Nous apprenons mieux au bras suffit souvent à le calmer, au moins un temps.
travers de nos propres expériences. C’est pourquoi la N’hésitez donc pas à le rassurer de cette manière
méthode propose de reproduire les signatures quand vous n’avez pas réussi à identifier son précri.
sonores des mots présentés plutôt que d’en lire la En le calmant, vous lui donnez l’occasion de
description. Cela vous fera éprouver ce que vit « parler » plus clairement et plus calmement.

EN VIDEO Le tuto de Priscilla Dunstan


magicmaman.com/pleursbebe
29
0-1 an Santé

Aidez-le
à affronter
l’hiver avec
les huiles
essentielles
Lorsqu’elles sont bien choisies, les huiles essentielles peuvent être utilisées pour
soigner votre enfant. Il ne s’
agit pas d’ en user à la légère mais de se référer aux
conseils d’un(e) spécialiste en aromathérapie. L’ hiver n’
a qu’à bien se tenir !
Par Claude de Faÿ

L
es huiles essentielles, vous connaissez ? L’aromathé- usage personnel mais n’osez pas pour votre tout-petit ? Quoi
rapie est une forme de phytothérapie (soins par les qu’on en dise, c’est tout à fait possible lorsqu’on choisit par-
plantes) mais beaucoup plus puissante et concentrée mi la vingtaine d’huiles essentielles autorisées chez le bébé.
en principes actifs. Les huiles essentielles sont des es- En effet, beaucoup lui sont interdites. Ne vous improvisez
sences extraites des plantes et distillées par l’homme. Elles pas apprentie sorcière en faisant des mélanges hasardeux :
peuvent aider à soulager les symptômes des maladies in- c’est interdit car beaucoup trop dangereux. Pas d’automé-
fantiles, les troubles du sommeil, les troubles digestifs, res- dication ! D’où l’intérêt – et l’obligation, surtout chez un
piratoires et cutanés. Peut-être en utilisez-vous pour votre enfant – d’une consultation chez votre pédiatre et/ou de

30
prendre conseil auprès d’un(e) spécialiste en aromathéra-
pie. Les indications ci-dessous destinées à soulager votre Le b.a.-ba du massage
enfant des maux et petits soucis hivernaux sont tirées du • Installez votre enfant sur le dos, nu, au milieu d’une grande
livre de Danièle Festy (la spécialiste des huiles essentielles serviette douillette, douce et chaude.Vos mains sont
s’il en est une), Je masse mon bébé avec les huiles essentielles, douces et chaudes, vos ongles coupés à ras. Enlevez vos
guide visuel*, paru au premier semestre 2018. Elles sont à bagues.
suivre à la lettre, soyez vigilante ! • Avant le massage, parlez à votre enfant doucement pour
instaurer un climat de confiance. Tout au long du massage,
La bronchiolite recouvrez avec un coin de serviette les parties que vous
Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/2 cuillerée n’êtes pas en train de masser (que vous avez déjà massées
à café d’huile végétale de noisette avec 1 goutte d’huile es- ou que vous ne masserez pas) : le corps se refroidit vite !
sentielle d’hysope couchée (Hyssopus decumbens), 1 goutte Terminez en l’enveloppant dans la serviette.
d’huile essentielle d’inule odorante (Inula graveolens) et • Choisissez un moment tranquille pour vous : pas de
1 goutte d’huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaeodora). cuisine sur le feu, de stress contenu à la suite d’une longue
Application Sur le thorax de l’enfant 2 à 3 fois par jour et journée, de coup de fil urgent en attente, etc. Et pour lui,
juste avant la séance de kiné respiratoire pendant cinq jours. évitez le moment de l’après-réveil ou de l’après-déjeuner,
Utilisation maximale : diminuez en quantité et en nombre lorsqu’il est fatigué/grognon, etc. L’idéal : après le bain.
de jours au vu des résultats. • Votre enfant peut bouger souvent et confondre massage
et moment de jeu. Apprenez-lui à faire la différence et ne
L’asthme allergique ou nerveux mélangez pas massage et séances de chatouilles.
Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/2 cuil- • Ne massez pas ses mains ni son visage avec des huiles
lerée à café d’huile végétale de noisette avec 1 goutte d’huile essentielles (ni avec aucun autre produit) car il risque de
essentielle de khella (Ammi visnaga), 1 goutte d’huile es- porter ses doigts à la bouche et d’en avaler une petite
sentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile) et portion. Quant aux huiles essentielles près des yeux, n’y
1 goutte d’huile essentielle de marjolaine des jardins (Ori- pensez même pas !
ganum majorana). • La durée du massage va d’une minute… à dix minutes, pas
Application Sur la voûte plantaire et le plexus solaire de plus, dans une pièce à bonne température (22 °C) :
l’enfant le soir en prévention, si rhume ou toux, ou toutes un enfant se lasse vite. Lorsque vous percevez des signes
les heures 3 à 4 fois en crise. Utilisation maximale : dimi- d’impatience, arrêtez la séance tout simplement.
nuez en quantité et en nombre de jours au vu des résultats.

Le rhume, la rhino-pharyngite, l’angine,


la grippe et les oreillons Application Sur le thorax et le haut du dos 3 fois par jour
Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/4 de cuil- pendant trois à cinq jours. Utilisation maximale : dimi-
lerée à café d’huile végétale noisette avec 1 goutte d’huile nuez en quantité et en nombre de jours au vu des résultats.
essentielle d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), 1 goutte
d’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia) et La toux sèche, la coqueluche
1 goutte d’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/4 de cuil-
camphora cineoliferum). lerée à café d’huile végétale de noisette avec 1 goutte d’huile
Application Sur le front, la gorge, le cou, les mâchoires, le tho- essentielle de cyprès de Provence (Cupressus sempervirens),
rax, le haut du dos, autour des oreilles selon l’organe atteint, 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié (Eucalyptus
3 fois par jour pendant cinq jours. Utilisation maximale : di- radiata) et 1 goutte d’huile essentielle de thym à linalol
minuez en quantité et en nombre de jours au vu des résultats. (Thymus linaloliferum).
Si votre enfant est asthmatique, remplacez le ravintsara Application Sur le thorax et le haut du dos 3 fois par jour
(Cinnamomum camphora cineoliferum) par du bois de Hô jusqu’à ce que la toux vire au gras. Utilisation maximale : di-
(Cinnamomum camphora CT linalol). minuez en quantité et en nombre de jours au vu des résultats.

La toux grasse La fièvre


Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/4 de cuil- Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/4 de cuillerée
lerée à café d’huile végétale noisette avec 1 goutte d’huile à café d’huile végétale de noisette avec 1 goutte d’huile essen-
essentielle d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), 1 goutte tielle de bois de rose (Aniba rosaeodora), 1 goutte d’huile essen-
d’huile essentielle de niaouli (Melaleuca quinquenervia) et tielle de niaouli (Melaleuca quinquenervia) et 1 goutte d’huile
1 goutte d’huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaeodora). essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum).

31
0-1 an Santé

Application Sur le thorax et le dos 4 à 6 fois par jour, un


jour ou deux. Utilisation maximale : diminuez en quantité
et en nombre de jours au vu des résultats.
Si votre enfant est asthmatique, remplacez le ravintsara
(Cinnamomum camphora cineoliferum) par du bois de Hô
(Cinnamomum camphora CT linalol).

L’otite
Préparation Mélangez dans le creux de la main 1 cuillerée à
café d’extrait lipidique de millepertuis avec 1 goutte d’huile
essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia), 1 goutte
d’huile essentielle de niaouli (Melaleuca quinquenervia) et
1 goutte d’huile essentielle d’hélichryse italienne (Helichry-
sum italicum).
Application Massez tout autour de l’oreille 3 à 4 fois par
jour pendant cinq jours. Utilisation maximale : diminuez Application Sur les plaques et les zones irritées de la peau 2
en quantité et en nombre de jours au vu des résultats. à 3 fois par jour pendant trois semaines. Utilisation maxi-
mum, diminuez en quantité et nombre de jours au vu des
La conjonctivite résultats.
Préparation et application Imprégnez une compresse stérile
de 5 gouttes d’hydrolat de bleuet et 5 gouttes d’hydrolat L’immunité (stimuler)
de camomille romaine et nettoyez l’œil de l’enfant 3 fois Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/2 cuil-
par jour pendant trois à cinq jours. lerée à café d’huile végétale d’amande douce avec 1 goutte
Attention Ne vous trompez pas : il s’agit ici d’hydrolat (HA), d’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora
et non d’huile essentielle (HE) ! L’hydrolat est une eau flo- cineoliferum) et 1 goutte d’huile essentielle de bois de rose
rale obtenue au cours de la distillation de plantes aroma- (Aniba rosaeodora).
tiques mais elle est peu chargée en molécules aromatiques. Application Massez la plante des pieds de l’enfant avec ce
mélange matin et soir en période hivernale. Utilisation
La peau sèche, rêche maximale : diminuez en quantité et en nombre de jours
Préparation et application Vaporisez de l’hydrolat de fleur au vu des résultats.
d’oranger sur la peau de l’enfant puis tamponnez avec un Si votre enfant est asthmatique, remplacez le ravintsara
coton. Ensuite, appliquez un peu d’huile végétale de bour- (Cinnamomum camphora cineoliferum) par du bois de Hô
rache. Renouvelez plusieurs fois par jour. (Cinnamomum camphora CT linalol).
Attention Ne vous trompez pas : il s’agit ici d’hydrolat (HA),
et non d’huile essentielle (HE) ! * Leduc.s éditions. Illustrations Delétraz.

L’allergie, le prurit, les démangeaisons


Préparation Mélangez dans le creux de la main 1/2 cuil-
lerée à café d’huile végétale d’amande douce avec 1 goutte
d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citrio-
dora), 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine
Les huiles essentielles sans
(Chamaemelum nobile) et 1 goutte d’huile essentielle de la- risque si bien utilisées
vande officinale (Lavandula vera). Lorsqu’elles sont utilisées comme conseillé dans Je
Application Sur les zones concernées 3 fois par jour pen- masse mon bébé avec les huiles essentielles, guide visuel,
dant trois à quatre jours. Utilisation maximale : diminuez les huiles ci-dessous ne présentent aucun risque pour
en quantité et en nombre de jours au vu des résultats. Bébé : agrumes (citron, mandarine, orange amère) ;
arbre à thé ; bois de Hô ; camomille romaine ;
L’eczéma sec, le psoriasis eucalyptus citronné ; eucalyptus radié ; géranium
Préparation Mélangez dans le creux de la main 1 cuillerée rosat ; hysope couchée ; inule odorante ; lavande
à café d’huile végétale de bourrache avec 1 goutte d’huile officinale ; marjolaine des jardins ; myrrhe ; néroli ; petit
essentielle de camomille romaine (Chamaemellum nobile), grain bigaradier ; ravintsara ; rose de Damas ; thym à
1 goutte d’huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaeodora) et linalol ; vanille.
1 goutte d’huile essentielle de myrrhe (Commiphora molmol).

32
un médicament homéopathique
contre les symptômes du
rhume des petits.

CORYZALIA
UNIDOSE BUVABLE
MÉDICAMENT HOMÉOPATHIQUE

Facile à donner
Format hygiénique
Pratique à transporter

www.coryzalia.fr

Coryzalia© solution buvable en récipient unidose - Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique du rhume et des
rhinites, aux 5 substances actives. A partir de 18 mois. Demandez conseil à votre pharmacien. Lire attentivement la notice. Si les symptômes persistent après 7 jours,
consultez votre médecin. Visa n°18/08/67141200/GP/003
34
0-1 an Alimentation

Sein ou biberon ?
C’est une question que se posent toutes les mamans... Mais, quel que soit votre
choix, vous donnerez à votre bébé l’
essentiel : du lait et tout votre amour.
Par Marie-Edith Alouf et Nadège Cartier. Avec le Dr Philippe Grandsenne, pédiatre.

J’ai envie d’allaiter


D ésir de naturel, de fusion avec Bébé… deux tiers des Fran-
çaises donnent le sein à la maternité (66 %)*. Pourtant
beaucoup abandonnent quelques semaines plus tard (50 % des
Du 13e au 20e jour, l’allaitement est en principe lancé. Vos seins
redeviennent souples. Vous pouvez commencer à espacer les
tétées de trois ou quatre heures, voire démarrer un allaitement
bébés sont allaités à 5 semaines de façon exclusive ou mixte et mixte, avec un biberon le soir par exemple.
40 % à 11 semaines)*. C’est dire si les débuts sont parfois dif-
ficiles. Mais ne vous découragez pas : en suivant ces quelques Une mise au sein en douceur
règles, vous connaîtrez bientôt les joies d’un allaitement réussi ! Le confort est primordial. Pour prévenir les douleurs, il faut
que votre bébé, son ventre face au vôtre, tête et épaules tour-
Le temps de se trouver nées vers vous, ouvre bien grand la bouche et saisisse la tota-
Le corps à disposition, les seins lourds, le lait qui coule… Tout lité de l’aréole. Sa langue doit être juste en dessous. Et son nez
cela décourage certaines mamans. Et séduit les autres, qui sou- dégagé afin qu’il respire normalement. Si, lors des premières
haitent vivre cette expérience charnelle et émotionnelle si in- tétées, le lait tarde à monter, ne vous inquiétez pas : il faut
tense. La mise en route de la lactation dure trois semaines. Elle parfois quatre à cinq minutes de succion à vide pour déclen-
est simple mais vous devez en connaître les rouages. En su- cher l’arrivée du lait. Sachez aussi que sur vingt minutes au
çant votre mamelon, le bébé envoie un signal à votre cerveau, sein, l’essentiel de la déglutition va se faire dans les dix pre-
déclenchant par réflexe une double sécrétion d’ocytocine et mières minutes, puis diminuer progressivement. Ensuite, c’est
de prolactine – deux hormones stimulant la montée de lait. le dessert : votre petit gourmand savoure. Un plaisir qui peut
Aussi, comme par miracle, plus l’enfant tète, plus vous allez malmener vos bouts de sein, gerçures et crevasses à la clé…
avoir de lait et plus l’allaitement se passera bien ! Au début, ne le laissez donc pas au sein trop longtemps.
Dès la naissance, laissez votre bébé chercher librement votre
mamelon et téter à sa guise. Sevrage anticipé, sevrage réussi
Le premier jour, proposez-lui le sein dès qu’il se réveille Vers 1 mois, et alors qu’il n’est pas encore question de sevrer
(il dort beaucoup), sans attendre qu’il pleure. Bébé, le papa peut donner, une ou deux fois par semaine, un
Les 2e et 3e jours, lorsqu’il va commencer à pleurer parce qu’il biberon de votre lait que vous aurez tiré au préalable. Cela ne
cherche ses marques, ne lui donnez pas de biberon de com- compromettra en rien l’allaitement. Trois semaines avant la
plément. Nourrissez-le à la demande. C’est aussi le moyen date de sevrage définitif, remplacez d’abord une seule tétée
d’éviter la fameuse montée de lait douloureuse. par un biberon. Puis, une autre, quatre jours à une semaine
Du 4e au 12e jour, plus il tète, mieux c’est. S’il tète dix ou douze plus tard. Et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il ne reste que les té-
fois par jour, alternez les seins. C’est un moment où l’on peut tées du matin et du soir, et enfin l’arrêt total. La lactation di-
se décourager. Reposez-vous et vivez à son rythme. minue généralement d’elle-même, progressivement.

Le lait maternel, du sur-mesure


Il est parfaitement adapté aux fabrication du cholestérol. Peu de la naissance, l’heure de
besoins nutritionnels du nouveau- salé, il ne sollicite pas beaucoup les la journée, le début et la fin de
né. Le fer qu’il contient est reins du bébé. la tétée.
absorbé facilement par Il est riche en anticorps maternels Son goût dépend de celui des
l’organisme du tout-petit, ses et protège le nouveau-né contre aliments que mange la maman,
protéines ne sont pas allergisantes, les infections ORL, les diarrhées… ce qui prépare l’enfant à
ses graisses ne favorisent pas la Sa formule change selon le terme aimer tous les plats familiaux.

35
0-1 an Alimentation
SUR LE WEB Les positions d’allaitement en tuto vidéo
magicmaman.com/allaiter

Je préfère lui
donner le biberon
O n ne le répétera jamais assez, dans nos pays développés,
les enfants nourris au biberon sont en aussi bonne san-
té que ceux nourris au sein. Ne culpabilisez donc pas si vous
optez pour cette solution. Mieux vaut donner un biberon
avec amour que de souffrir et s’énerver en donnant le sein…

Pas de risque de carence


Comme pour un bébé nourri au sein, le moment où vous don-
nez le biberon à votre tout-petit est privilégié. Au calme, blotti
contre vous, il reçoit de votre corps la chaleur, les odeurs et
la tendresse dont il a besoin. Et vous éprouvez aussi le plaisir
de l’allaitement car un bébé nourri au biberon n’en est pas
moins « allaité » ! De plus, sachez que le lait « artificiel » qu’il
boit est en réalité un lait « naturel » : il s’agit de lait de vache que
l’on a « cuisiné » pour le rendre très proche du lait de femme
et ainsi adapté aux besoins physiologiques du nouveau-né. « confort » s’il crachouille ou digère mal, du lait acidifié (en-
Ses taux de vitamines, de fer, d’acides gras essentiels et de li- richi en ferments lactiques pré et probiotiques) s’il est consti-
pides sont les mêmes. Quant au taux de protides, s’il diffère, pé… Le premier mois, un nouveau-né prend en moyenne six
cela se joue seulement à hauteur de 0,2 g/100 ml ! Certes, en à sept biberons de 90 à 120 ml par jour. Le deuxième, cinq
se nourrissant du lait de sa maman, le bébé absorbe ses anti- biberons d’environ 150 ml. Et le troisième, il passe en géné-
corps mais l’essentiel des anticorps maternels aura été trans- ral à quatre biberons de 180 ml. Mais si votre tout-petit est
mis par le placenta durant la grossesse… du genre glouton, il se peut que ces rations ne suffisent pas
à le rassasier. Avant d’ajouter vous-même 30 g de poudre de
Pour le type de lait et les quantités, lait à son biberon en espérant rendre le breuvage plus épais
au pédiatre de décider et donc plus nourrissant, appelez votre pédiatre. En effet, cela
Il y a plus de 170 laits sur le marché, vendus en pharmacies ou risque surtout de l’exposer à des troubles digestifs ! Les petits
en grandes surfaces. Alors, puisque vous avez toutes les chances goulus sont parfois sujets aux ballonnements si le lactose du
de vous perdre au rayon des laits infantiles, faites confiance à lait fermente dans leur intestin. Le médecin peut alors pres-
votre pédiatre. Il choisira le lait 1er âge (avant 6 mois) ou 2e âge crire un lait pauvre en lactose.
(après 6 mois) le mieux adapté à votre bébé : du lait standard
s’il n’a pas de problème particulier, du lait « HA » (hypoaller- * Source : Drees (Direction de la recherche, des études, de
génique) s’il risque des allergies, du lait antirégurgitations ou l’évaluation et des statistiques), Etudes et résultats, avril 2016.

Stériliser ou pas ?
En réalité, la stérilisation est une l démontez le biberon entièrement éléments à l’envers à l’air libre.
illusion car on n’obtient jamais un et nettoyez les parties une à une ; l Vous pouvez aussi tout nettoyer
biberon véritablement exempt l frottez la tétine entre vos mains (sauf les tétines en caoutchouc, qui
de germes microbiens. Elle ne se sous le robinet, puis faites de même doivent être lavées et rincées à la
justifie que dans quelques cas en la retournant sur l’envers ; main) au lave-vaisselle. Choisissez
précis : vous venez d’acheter le l utilisez un goupillon pour frotter alors un cycle complet à une
biberon ; utilisé, il n’a pas été les extrémités du flacon, le pas de température de lavage d’au moins
nettoyé aussitôt après le repas ; il vis de la bague et le couvercle ; 65 °C, avec séchage.
fait chaud ; votre bébé est né l si vous ajoutez un peu de produit * Selon les recommandations de
prématurément. Sinon, il suffit vaisselle (non indispensable), veillez l’Anses (Agence nationale de
de laver tous les jours ses biberons d’autant plus au rinçage ; sécurité sanitaire de l’alimentation)
de la façon suivante* : l enfin, laissez sécher les différents à lire sur anses.fr

36
Votre amour est sans égal,
notre niveau d’exigence aussi.

5 fois plus de contrôles


es
qu’imposé par la réglementation
on

Sans huile de palme


me
Exclusivement vendu
du
en pharmacie
ie
Avis important : le lait maternel est le meilleur aliment pour le nourrisson. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l’allaitement maternel. Les
préparations infantiles sont destinées à remplacer l’allaitement maternel quand celui-ci n’est pas possible, est arrêté prématurément ou doit être complété. Il est difficile de revenir sur le
choix de ne pas allaiter et l’allaitement mixte peut gêner l’allaitement au sein. Les implications socio-économiques devraient être prises en compte dans le choix de la méthode d’allaitement.
Il est important de respecter les indications de préparation et d’utilisation des préparations infantiles et de suivre les conseils du corps médical concernant l’alimentation du nourrisson. Une
utilisation incorrecte de la préparation pourrait présenter un risque pour la santé de l’enfant.

BOUGER, JOUER EST INDISPENSABLE AU DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ENFANT. WWW.MANGERBOUGER.FR.


0-1 an Alimentation

Diversification
A la découverte des saveurs
Courgettes, fraises, poulet... Un nouveau monde de goûts et de couleurs s’
ouvre
à votre bébé. Mais à vous de le lui faire découvrir avec discernement !
Par Marie-Edith Alouf, Nadège Cartier et Claire Schneider. Avec la Dre Colette Vidailhet, pédopsychiatre.

Le bon âge pour et 26e semaines). Cela vaut pour tous suite, avant de passer à un autre, pour
commencer les bébés, sauf ceux qui présentent un que votre bébé perçoive les goûts un à
Une règle d’or : on ne diversifie jamais risque d’allergie. un, mais aussi afin d’identifier plus fa-
avant 4 mois et au plus tard à 6 mois. cilement l’aliment responsable d’une
Après cet âge, en effet, le lait maternel Fruits ou légumes ? éventuelle réaction allergique.
ou infantile ne suffit plus à couvrir les Peu importe ! Et n’allez pas croire que Vous pouvez préparer vous-même sa
besoins énergétiques du bébé (protéines, parce que vous commencez par les purée de légumes (recette de base : on
fer, zinc, vitamines A et D). fruits, votre enfant sera plus attiré par mélange le légume avec de l’eau ou
On introduit les fruits et les légumes le goût sucré. Il suffit de progressive- du lait infantile, et on ne sale pas !)
durant le premier mois de diversifi- ment lui donner des fruits et légumes. ou de fruits (on mélange le fruit avec
cation. Viande, poisson et œuf entre On lui fait goûter un fruit ou un lé- un peu d’eau, et on ne sucre pas !), ou
5 et 6 mois révolus (soit entre ses 22e gume à la fois, quatre ou cinq jours de encore utiliser des petits pots, dont

38
EN VIDEO Plein d’idées de petits plats dès 4 mois
magicmaman.com/videorecettes

les normes de fabrication très strictes Les bons réflexes


vous garantissent une teneur en pesti-
cides proche de zéro et une composi- Point de vue de la Dre Colette Vidailhet, pédopsychiatre
tion nutritionnelle idéale. On sait par
exemple que les carottes et les épinards Pourquoi ne faut-il pas répondre à ses pleurs par un biberon ?
contiennent souvent des nitrates : si Tout simplement parce qu’il n’a pas forcément faim ! Mais il n’est pas
vous ne pouvez pas les acheter bio, toujours facile de décrypter ses pleurs*. C’est la difficulté éprouvée
sachez que les petits pots, eux, sont par la plupart des parents qui craignent que leur enfant ne soit pas
garantis sans nitrates. Enfin, allez-y assez nourri et lui offrent d’emblée un « réconfort alimentaire ». Ainsi,
tout doux sur les quantités. Au début, avant de vous dire qu’il a faim, vous pouvez vous demander s’il a soif,
quelques cuillerées de purée avant ou s’il a besoin de vos bras ou de téter.
après l’allaitement suffisent. Faut-il le forcer lorsqu’il refuse un nouvel aliment ?
Non, il risquerait de se braquer davantage et de développer une réelle
La juste dose de protéines aversion alimentaire. Et ne tentez pas de le séduire avec une phrase
Une fois introduits les fruits et les du genre : «Allez, fais-moi plaisir, mange ! » Une mère qui force son
légumes, votre petit gourmand va peu petit à manger lui fait violence ! En revanche, rien ne vous empêche
à peu manger de tout. Mais en quanti- de lui reproposer plus tard le même aliment, sous une autre forme.
tés minimes, car il ne faut pas oublier Et quand, décidément, ça coince ?
que ces nouveaux aliments arrivent en Passez le relais au papa, qui y mettra plus de distance et moins
complément du lait. Ainsi, les parents d’affect. Face à un tout-petit qui refuse de manger (souvent pour
doivent être vigilants quant à la part s’opposer à vous), il parvient ainsi à casser un rapport mère-enfant
de protéines qu’ils donnent à leur en- trop fusionnel.
fant. Des études prouveraient qu’un * Lire notre article «Apprenez à décoder ses pleurs ».
excès de protéines avant 3 ans favori-
serait l’obésité. Le lait maternel ou in-
fantile étant déjà riche en protéines, il est difficile de savoir s’il a soif ou non, votre eau « de régime » (type Contrex®
faut y aller doucement sur la viande, vous ne devez pas hésiter à lui en pro- ou Hépar®, par exemple), qui est trop
le poisson et les œufs. La façon la plus poser assez régulièrement, même lors- riche en minéraux, choisissez plutôt
simple de donner une juste dose de qu’il ne fait pas chaud. Rassurez-vous, une eau peu minéralisée (type Evian®,
tel ou tel aliment, c’est d’utiliser une un biberon d’eau ne le détournera ni Volvic®…). Et ne croyez surtout pas
cuillère à soupe. du sein ni du biberon. bien faire en proposant à votre tout-
Même si l’eau du robinet est parfaite- petit une eau parfumée et sucrée. Tout
De l’eau, de l’eau, de l’eau… ment contrôlée, il est recommandé de comme les jus de fruits, elle risque de
Un bébé mange du lait et boit de l’eau. donner de l’eau minérale aux bébés au le détourner du goût naturel de l’eau.
Autant dire que pour le désaltérer, il moins jusqu’à l’âge de 6 mois. Mais pas Or, il n’est jamais trop tôt pour lui don-
faut lui donner de l’eau. Et comme il n’importe laquelle. N’utilisez jamais ner de bonnes habitudes.

Zoom sur la diversification menée par l’enfant (DME)


La diversification autonome a été imaginée par le mâchoire, sa motricité fine et son autonomie. Si vous
diététicien pédiatrique hollandais Stefan Kleintjes souhaitez vous lancer, il y a quelques précautions à
(La diversification menée par l’enfant. Editions l’Instant prendre : donnez de gros morceaux (de la taille du
Présent). Cette méthode consiste à laisser l’enfant poing de Bébé) et cuisez-les bien (à la vapeur) afin
apprendre à manger seul et à gérer ses besoins. qu’ils soient mous ; pensez au grand bavoir (à la blouse
Plus concrètement, au lieu de commencer par des en plastique même) car il va en mettre partout ! Et
purées données à la cuillère, on propose directement pas de panique si votre enfant a un haut-le-cœur
des aliments solides à Bébé. Elle débute vers les à cause d’un morceau passé trop vite. Evitez de le
6 mois du tout-petit, quand il tient assis. sortir brusquement de sa chaise. Faites confiance
Elle a plusieurs avantages : elle est ludique, Bébé au réflexe vomitif de Bébé : il éjectera le morceau
mange tout seul dès le départ, cela développe sa en utilisant les muscles de sa bouche.

39
0-1 an A table

Par ici, les bons petits plats !


Au moment du repas, il n’ y a pas une minute à perdre, Bébé n’ aime pas
attendre ! Petite sélection d’ accessoires pratiques pour qu’
il passe à table, sans
perdre une seconde. Par Isabelle Fuoc

DEUX EN UN
Un tire-lait pour exprimer son lait de
manière manuelle ou électrique, en toute
discrétion. Compact, il se glisse dans
le sac à main : il peut même nous suivre
au bureau ! Deux modes : stimulation et
expression, intensités personnalisables.
Tire-lait 2 en 1, Mam, 130 €.

CHAUD CACAO !
Peu encombrant sur le plan de
travail, grâce à son design compact !
Utile pour toute la famille, Il
réchauffe rapidement le lait maternel
mais aussi l’eau et toutes les boissons
lactées. Il prépare même le chocolat
au lait grâce à son mélangeur intégré.
Milk Prep, Béaba, 90 €.
RUSÉE COMME… ELMO FOR EVER
Une chaise haute ludique, à Déjeuner en tête-à-tête avec un
l’assise décorée. Elle suit l’enfant personnage mythique de Sesame
au fil des ans, elle se transforme Street : check ! Micro-ondes,
en rehausseur et en chaise. lave-vaisselle… ce set de table et
Dossier inclinable, tablette assiette en silicone alimentaire
avec plateau compartimenté, et ultrarésistant passe même au four
roulettes. Dès 6 mois, jusqu’à (jusqu’à 170 °C). Elmo, EZPZ,
4 ans. Chaise évolutive, 23,90 €.
Infantino, 79,99 €.

TOUT NATURELLEMENT
Sa tétine microperforée, plate et
symétrique, permet de téter naturellement,
elle imite le sein… Et grâce à la valve
anticolique, une meilleure digestion est
garantie. Biberon Multiflow Easy Flow,
Tigex, à partir de 5 €.

40
Blédina SAS – RCS Lyon 301374922

Chez Blédina, nous sommes plus de 1 000 personnes


à nous lever chaque matin avec l’envie de transmettre
l’amour des bonnes choses à tous les bébés.
Parce que nos bébés ont des besoins Pour préserver la terre de nos
notre chef
spécifiques, avec générations futures, 100 % de nos
et nos nutritionnistes, agriculteurs partenaires
nous élaborons au quotidien sont engagés dans des démarches d’agriculture durable.
des recettes adaptées et variées…
Et on est tous fier d’avoir été CERTIFIÉ B CORP T M,
Plus de 250 pour éveiller les papilles de bébé !
un label qui ancre notre engagement sociétal et
environnemental ! Pour en savoir plus ? www.bledina.com

Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr


0-1 an Eveil

Langage : 8 clés pour


parler avec Bébé
Prendre une voix chantante, répéter les mots, articuler exagérément... tous les
parents le font spontanément pour s’ adresser à leur bébé. Mais il y a bien
d’autres façons d’ encourager un tout-petit à communiquer. A vous de jouer !
Par Dominique Henry. Avec Anne Christophe, chercheuse en psychologie cognitive (www.lscp.net/babylab)

A
a-da-da-da-da », fait l’un. « Dadada, mon bébé ? souvent – et de tout ! « Ce n’est pas grave s’il ne saisit pas le
Dadada-a-a- ? » répond l’autre. Ce dialogue, vous sens de ce que vous lui racontez, poursuit la chercheuse. Le
le reconnaissez. C’est celui de toutes les mamans simple fait d’être exposé à sa langue maternelle lui permet
– et papas – du monde. L’enfant gazouille, le pa- déjà d’apprendre. La preuve ? Une étude récente a montré
rent répète, le bébé glousse de plaisir et babille de plus belle, que les cris des nourrissons sont influencés par la langue de
papa et maman reprennent en chœur… et ainsi de suite. ses parents. Jusqu’ici, on pensait que les bébés avaient peu
« Ces échanges sonores permettent d’entrer en communi- de contrôle sur leurs cris – qu’ils étaient “physiologiques”.
cation, de construire du lien social, explique Anne Chris- Mais on a été surpris de constater que, lorsque les tout-petits
tophe, chercheuse en psychologie cognitive. Or on sait que pleurent, ils reproduisent les intonations les plus courantes
l’interaction est essentielle pour apprendre une langue. » de leur langue. Par exemple, un bébé allemand va accentuer
Un enfant apprend avec un adulte qui lui parle, pas de- le début du cri tandis qu’un bébé français mettra l’accent sur
vant un film. Et il apprend d’autant mieux qu’on lui parle la fin ! » C’est en vous écoutant que votre tout-petit apprend

42
à se familiariser avec les sons et la petite musique particu- Evitez de le reprendre s’il prononce mal
lière de sa langue. Pas besoin d’activités particulières pour Rien de plus frustrant pour lui. Il risque de s’énerver et d’aban-
développer son langage. Les situations de la vie quotidienne donner l’échange. Il dit « crain » à la place de « train » ? « To-
sont autant d’occasions de parler avec lui et de lui donner pola » à la place de « chocolat » ? Ce n’est pas grave. « Certains
envie de communiquer… surtout si vous suivez nos conseils ! mots sont difficiles à reproduire pour un bébé, remarque Anne
Christophe. Ce n’est pas pour autant qu’il ne les connaît pas
Exprimez-vous en mamanais et qu’il ne sait pas comment ils se prononcent. Il entend
Voilà une « langue » que tout le monde parle sans l’avoir ap- bien mais ça sort mal, c’est tout ! » Plutôt que de reprendre
prise ! Le mamanais, c’est cette façon très particulière qu’ont votre tout-petit, contentez-vous de lui offrir la bonne pro-
les adultes de s’adresser à un bébé. Voix flûtée, haut perchée, nonciation en reprenant derrière lui : « Oh tu aimes ça, le
modulée. Syllabes détachées. Mots excessivement articulés. chocolat, hein ? »
Une façon de faire ridicule et bêtifiante ? Pas du tout ! « La
voix humaine attire les bébés et cette manière de parler les Laissez-le exprimer ses besoins
attire encore plus, affirme Anne Christophe. Certains cher- Il a lancé la balle un peu fort et elle est hors de sa portée ? Il a
cheurs avancent que c’est le sourire contenu dans la voix fini son assiette ? Attendez qu’il vous fasse signe. Qu’il tende
qui leur plaît. Quand on est gai, on prend en effet des in- les bras vers la balle, pousse de petits cris devant son assiette
tonations chantantes et on monte dans les aigus. » En tout vide, qu’il dise « encore » s’il en est capable. Ou posez-lui
cas, le mamanais joue un rôle attractif et permet de créer du la question : « Tu veux la balle ? » « Tu as encore faim ? » Ce
lien avec votre tout-petit. qui compte, c’est de lui laisser l’opportunité d’exprimer ses
besoins. Il doit découvrir qu’il faut communiquer pour ob-
Regardez-le dans les yeux tenir ce qu’on veut.
Votre tout-petit aime voir votre visage lorsque vous vous
adressez à lui. Cela lui permet d’observer les mouvements de Parlez… même pour ne rien dire !
vos lèvres et les expressions de votre visage. Vos mimiques, Votre tout-petit vous observe pendant que vous vaquez à
vos grimaces « parlent » elles aussi : c’est « la communication vos occupations ? Mettez des mots sur ce que vous faites :
non verbale ». En vous mettant à sa hauteur, vous lui mon- « Tu vois, là, je prépare ton biberon. Ce sera bientôt prêt.
trez que vous êtes à l’écoute. Il se sent encouragé dans ses Hmm, ça va être bon ! » Toutes les occasions sont bonnes
tentatives de communication. N’allez pas croire pour autant pour créer du langage, pas besoin d’un message hyperim-
que, pour être une bonne mère, vous devez passer votre vie portant à faire passer ! « Le bébé travaille sur le langage bien
à hauteur de transat ! « Même hors de son champ de vision, avant de connaître le sens des mots, explique Anne Chris-
vous restez en lien direct avec votre bébé, rassure la cher- tophe. Entre 0 et 1 an, il apprivoise déjà la grammaire de sa
cheuse. En lui adressant la parole à l’autre bout de la pièce, langue. Ainsi, il repère tous les petits mots comme « le, la, en,
vous l’invitez à entrer dans l’échange et à babiller en retour. » dans » et les exploite pour deviner la structure de la phrase.
Par exemple, quand sa maman dit : « Regarde le chien », il
Répétez les mots sait que le mot important, celui sur lequel il va devoir fo-
« Elle est drôlement jolie, cette toupie. C’est mamie qui t’a ap- caliser son attention, est le mot qui vient juste après « le ». »
porté une toupie ? Tu veux que je te donne la toupie ? » Non, Impressionnant. Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous
non, vous ne radotez pas ! Votre enfant a plus de chances devez vous transformer en moulin à paroles : votre enfant a
de capter les mots nouveaux s’il les entend plusieurs fois. aussi besoin de moments de calme et de solitude. A vous de
« On a l’illusion que l’enfant entend parfaitement mais ce trouver la bonne dose !
n’est pas si clair que ça pour lui », observe Anne Christophe.
Lorsque nous, adultes, entendons pour la première fois le Lisez-lui des livres
nom d’une personne inconnue, nous faisons répéter pour A 2 ans, il est avide de mots. Alors, n’hésitez pas, profitez-en
être sûrs d’avoir bien compris. C’est pareil pour votre enfant ! pour lui raconter des histoires, il adore ! Il vous a rien que
pour lui, il tourne les pages, montre du doigt, nomme les
Utilisez des onomatopées images… La façon dont vous allez faire vivre le récit (en
« Patapoum ! Il est tombé le petit chien. Boum sur les fesses. particulier par vos intonations) va l’aider à se projeter dans
Aïe, aïe, aïe, ça fait mal. » Les onomatopées, nos petits adorent ! le récit. Déployez vos talents d’actrice pour mettre le ton et
Pas de raison de vous en priver en commentant ses jeux ou changer de voix en fonction des divers personnages ! « Non
en racontant une histoire. Quand le langage n’est pas encore seulement vous lui faites plaisir mais c’est un vrai cadeau
bien installé, ces petits mots faciles à retenir sont pratiques pour la vie, souligne Anne Christophe. Un enfant à qui on
pour échanger. De même, n’hésitez pas à imiter les cris des lit des livres aimera la lecture. Et un enfant qui aime la lec-
animaux. Eclats de rire assurés. ture réussira mieux à l’école. »

43
0-1 an Psycho

Faites-lui
signe !
Utiliser une langue des
signes avec son bébé et
lui permettre d’ exprimer
ses besoins avant
de savoir parler ? C’ est
possible ! Par Dominique Henry

D
es signes, nous en apprenons
tous spontanément à nos pe-
tits : agiter la main pour dire
« au revoir », mettre le doigt
devant la bouche pour faire « chut ».
Alors pourquoi ne pas leur apprendre
quelques gestes supplémentaires qui là. Car lorsqu’un enfant commence à commencer tôt, ce qui compte, c’est
leur permettraient, à l’âge où ils ne parler, il ne prononce d’abord que des de faire preuve de cohérence, explique,
maîtrisent pas la parole, de nous faire mots isolés : papa, voiture, gâteau… Un Anne Delacour, formatrice à l’atelier
connaître leurs besoins : j’ai faim, j’en message pour le moins sommaire. Que Signes Bébé. L’important, c’est d’utiliser
veux encore, j’ai envie de dormir ? De- faut-il comprendre ? Qu’il veut encore les signes de façon régulière, de les inté-
puis quelques années, les Etats-Unis du gâteau, qu’il aime bien les gâteaux, grer de façon naturelle dans votre quo-
se passionnent pour la pratique de la que c’est maman qui fait les gâteaux ? Le tidien. » La méthode la plus répandue
langue des signes pour bébés (« baby signe vient alors compléter le message. consiste à introduire 2, 3 ou 4 signes de
sign language »), une langue gestuelle base comme « encore », « assez », « man-
simplifiée, directement inspirée de celle Quand et comment ger » ou « dormir ». Une fois que l’enfant
utilisée par les sourds et les malenten- commencer ? commence à signer en retour et que ces
dants. La méthode commence à arriver Il n’y a pas d’âge spécifique pour ap- quelques signes sont bien intégrés, on
en Europe, y compris en France où plu- prendre le langage des signes à votre en ajoute d’autres petit à petit. Mais,
sieurs ateliers ont déjà ouvert. bébé. On recommande souvent de com- attention, il vous faudra être patients :
mencer vers 6 mois car c’est le moment avant de produire ses premiers signes,
Quels bénéfices ? où un tout-petit commence à jouer votre bébé doit acquérir une certaine
A l’âge où les bébés n’ont pas encore avec ses mains et développe son réflexe motricité. N’espérez pas le voir « signer »
accès au langage articulé, disposer d’un d’imitation. « Mais plus que le fait de avant 9 mois !
vocabulaire de signes leur permet d’ex-
primer leurs besoins autrement que par
les pleurs et d’être mieux compris par
leurs parents, résume Arnaud Portanelli,
Comment vous former
auteur du guide Communiquer avec bébé. Vous recherchez un atelier L’association Signe avec moi organise des
Avec un signe, au moins, les choses sont ateliers sur toute la France. (www.signeavecmoi.com).
claires : il a faim, il a mal, il en veut en- Envie d’apprendre seul(e) ? Offrez-vous un livre d’apprentissage :
core, il a sommeil, etc. Plus besoin de l Signer avec son bébé, une communication gestuelle bienveillante, de

se poser la question : « Enfin, pourquoi Sophie d’Olce, éditions First, 2019.


pleure-t-il comme ça ? » Mais l’intérêt l L’imagier du Père Castor, Pour communiquer avec son bébé en langue

de la langue des signes ne s’arrête pas des signes, Flammarion jeunesse, 2019.

44
u e -l a 3 f ois,
Seco
onte
elle te rac
re…
une histoi

La magie des histoires loin des écrans


de 0 à 7 ans
• Une expérience jubilatoire inspirée des gestes élémentaires.
• Un design sensoriel et un look vintage irrésistibles.
• Les essentiels de l’enfance, avec de l’âme : 66 contes
et comptines et un abécédaire poétique un peu secoué.
• Un trésor personnalisable : enregistrez vos histoires
+ importez vos CD & MP3 + téléchargez nos packs en ligne.

Fabriquée en France !

Dans toutes les bonnes enseignes www.joyeuse.io/decouvrir


0-1 an Psycho

Se séparer de Bébé
sans stresser
Depuis qu’il est né, vous vivez en parfaite symbiose avec votre enfant.
S’en séparer pour reprendre le travail n’ est donc pas évident. Mais dites-vous
bien que votre petit ange a beaucoup à y gagner dans son chemin
vers l’
autonomie. Les conseils de nos spécialistes pour que tout se passe pour
le mieux. Par Dominique Henry. Avec Christine Brunet, psychologue, et la Dre Béatrice di Mascio, pédiatre.

Q
uand Sandra a dû quitter son petit Lucas pour jours en amoureux, raconte Mélanie. Après plus de deux mois
reprendre le travail, ce fut tout simplement l’hor- à vivre en tête-à-tête avec mon bébé, j’en avais envie ! Sauf
reur. « Le dimanche précédent, j’ai pleuré toute la qu’au bout de quarante-huit heures, je n’avais plus qu’une
journée. J’avais l’impression que j’allais l’abandon- idée : retrouver mon fils. » Selon Christine Brunet, psychologue,
ner », confie la jeune femme. Comme Sandra, beaucoup de ma- ces réactions n’ont rien d’étonnant : « La première séparation
mans vivent difficilement la première séparation. Fût-elle de fait mal, reconnaît-elle. C’est la fin d’un état fusionnel. Après
courte durée. « Avec mon mari, nous devions passer quelques avoir échangé des émotions très fortes avec son bébé, il faut

46
sortir de la bulle dans laquelle on a vécu. » Autrement dit, cou-
per une seconde fois le cordon. Un geste qui, bien que sym-
Jamais sans prévenir
bolique cette fois-ci, soulève de grosses appréhensions : com- On entend souvent dire que certaines périodes
ment imaginer que ce petit être si fragile et si dépendant va sont plus propices que d’autres à une première
pouvoir vivre sans nous ? Et qui saura, comme nous, décoder séparation. Ainsi, il s’agirait d’éviter autant que
ses pleurs, le rassurer quand il est inquiet ou le câliner quand possible le huitième mois, qui coïncide avec la peur
il a besoin de tendresse ? « Les mères pensent être les seules ca- de l’étranger, ou la fin de la première année, âge
pables de comprendre leur bébé et de lui apporter ce dont il a de l’acquisition de la marche. Pour la psychologue
besoin, remarque Béatrice di Mascio, pédiatre. En outre, elles Christine Brunet, c’est surtout la façon dont la
ont peur de tout ce qui pourrait arriver lorsqu’elles ne sont pas séparation est préparée et annoncée qui importe.
là, un peu comme si leur simple présence écartait le danger. » « Il faut éviter les séparations brutales. Plus votre
départ est soudain, plus votre enfant le ressentira
On ne culpabilise surtout pas comme un abandon et se sentira démuni. Surtout
« A l’angoisse des mères de quitter leur enfant s’associe sou- si vous disparaissez pour un voyage de dix jours !
vent un fort sentiment de culpabilité », reprend Christine Bru- Rien à voir avec une séparation de quelques
net. Ainsi, s’il faut laisser son bébé quelques jours ou quelques heures par jour. Dans tous les cas, le passage de
heures pour convenance personnelle, on se dit que l’on pour- relais doit s’effectuer dans un climat de confiance
rait peut-être s’en passer. Lorsqu’il s’agit de reprendre le tra- et en présence d’une personne connue.»
vail, on se dit que l’on pourrait s’organiser pour faire autre-
ment. Ces états d’âme arrivent souvent sans prévenir. « J’avais
toujours pensé que je reprendrais ma vie professionnelle après On sait que c'est bien pour lui
ma grossesse, explique Caroline, jeune chef de publicité. Mais Pourtant, être en permanence « sur » son enfant peut s’avérer
l’arrivée de mon bébé a tout bouleversé. Quand le moment étouffant. Pire, selon Béatrice di Mascio, « coller son bébé ne
est venu de le quitter, j’ai compris que ce ne serait pas pos- lui donne pas la force dont il aura besoin pour affronter la
sible, que je ne pourrais pas lui faire ça ! » vie. Au contraire, cela le fragilise ». Dites-vous bien que votre
Nous sommes ainsi nombreuses à imaginer qu’en reprenant petit a beaucoup à gagner de cette séparation : elle va l’aider
le travail, nous imposons à notre bébé une souffrance. « Les à construire sa propre identité, lui permettre d’élargir ses
premiers jours, je me disais que Lucas allait me chercher par- repères et ses pôles d’intérêt, et même lui donner la preuve
tout, éprouver un manque, une terrible tristesse », relate en- qu’il est capable de réaliser beaucoup de choses tout seul. Qui
core Sandra, qui s’est pourtant vite rassurée en voyant son plus est, il va s’inscrire dans un groupe social (celui des en-
petit garçon retrouver sa nourrice avec le sourire chaque ma- fants gardés par la même nourrice, celui de la crèche) et ap-
tin. « On se fait tout un monde de la souffrance supposée de prendre à communiquer. « C’est toute sa capacité à entrer en
l’enfant, mais l’inquiétude du bébé provient surtout de celle relation avec les autres qui se met en place, ce qui lui sera fort
qu’il perçoit chez sa maman », rétablit Christine Brunet. Rien utile au moment d’entrer à l’école », poursuit la pédiatre.
de pire qu’une maman qui a l’impression de « mal faire » ou Même son de cloche chez la psychologue Christine Brunet,
d’abandonner son bébé : elle lui communique, malgré elle, ce qui souligne que « se quitter quelques heures, c’est aussi faire
sentiment d’abandon. A l’inverse, une mère calme, confiante l’apprentissage de la frustration et de la séparation… qui ar-
et heureuse de retrouver un peu de liberté va créer un climat rivera tôt ou tard. » Car il est inutile de vous leurrer : vous ne
de sécurité et de sérénité autour de la séparation. « Le tout-pe- pourrez pas toujours tout faire pour votre enfant, ni le garder
tit est branché sur l’inconscient de sa maman. Ce qu’elle vit éternellement auprès de vous. Et c’est tant mieux !
bien, il le vit bien aussi », assure Béatrice di Mascio.
La pédiatre sait de quoi elle parle : des mamans qui reprennent On prépare le terrain
le travail, elle en a vu défiler des centaines dans son cabinet ! Alors qu’attendons-nous pour reprendre sereinement le cours
Certaines, après trois mois de congé de maternité, saturent et de nos vies ? « Retourner travailler, c’est vrai, ne cadre pas
ont envie de retrouver une vie sociale. « Elles considèrent que avec ce fantasme que nous avons toutes de passer notre vie
prolonger leur présence à la maison ne serait bon ni pour elle à regarder notre enfant s’ébattre joyeusement au soleil, sou-
ni pour leur enfant, et de fait, la séparation se passe bien, parce rit Béatrice di Mascio. Mais force est de le reconnaître, le
qu’elles la vivent de façon positive », souligne-t-elle. Pour plus souvent, nous n’avons pas vraiment le choix et nous
d’autres, au contraire, la vie à la maison ressemble à un long sommes obligées de travailler. Alors, autant vivre les choses
fleuve tranquille. Elles s’y coulent avec délice… et voient ar- le mieux possible ! » Et se donner tous les moyens pour pas-
river l’échéance du retour au travail avec appréhension. « Leur ser sereinement le cap de la première séparation. Ce qui si-
enfant sent cette angoisse et se montre plus difficile le mo- gnifie anticiper et commencer à y préparer progressivement
ment venu », poursuit la spécialiste. son tout-petit.

47
0-1 an Psycho

Encouragez très tôt l’indépendance de votre enfant Aména- Le moment venu, sachez partir Ce sera plus facile s’il est déjà
gez-lui un coin dans la maison où il va pouvoir rêver, étaler plongé dans un jeu, mais ne partez jamais sans le prévenir et
ses jouets, crapahuter… Restez à portée de voix, mais sans lui dire au revoir. Il s’accrocherait d’autant plus à vous la pro-
vous montrer. Il prendra ainsi l’habitude d’être un peu seul. chaine fois, inquiet de savoir que vous pouvez partir dès qu’il
Faites ensemble des jeux qui lui permettront de comprendre a le dos tourné. Pas besoin de longs discours pour autant : un
que l’absence n’est pas définitive Cachez-vous derrière un petit bisou, trois mots rassurants (« Je t’aime, je pense à toi et
rideau et réapparaissez en faisant coucou. D’abord, vous dis- je reviens vite te chercher »), et vous filez ! Très vite, vous vous
paraîtrez seulement une minute, puis deux, puis trois, le temps rendrez compte que votre bébé peut être heureux sans vous,
d’aller dans une autre pièce. N’oubliez pas de faire coucou en et vous goûterez alors le plaisir de renouer avec tout ce qui
rentrant : ainsi, le jour où vous reviendrez du travail en obser- faisait votre vie « d’avant ». Sans compter qu’après quelques
vant ce même rituel, il se retrouvera en situation connue. heures de séparation, les retrouvailles n’en seront que plus
Habituez-le aux autres en invitant souvent du monde à la émouvantes et joyeuses !
maison : amis, famille, autres enfants… Au besoin, confiez-le
quelques heures à une voisine qu’il connaît. Ainsi accoutumé Et s’il boude quand on revient le chercher ?
à voir de nouveaux visages, il aura moins peur des étrangers. Vous l’avez quitté en larmes, s’accrochant à vous pour ne pas
Procédez par étapes Si vous devez le confier à une nourrice, vous perdre. Normalement, il devrait manifester sa joie à votre
rendez-lui visite ensemble plusieurs fois, avant de les laisser retour ! Et voilà qu’il ne vous prête aucune attention. « Le pre-
en tête à tête pour quelques heures, puis une demi-journée, mier jour, à peine arrivée chez la nourrice, je me suis précipi-
puis une journée entière. S’il doit être accueilli en crèche, des tée sur Sébastien pour le prendre dans mes bras, raconte Lu-
périodes d’adaptation sont prévues. divine. Mais il s’est mis à tourner la tête pour ne pas croiser
Expliquez-lui ce qui va se passer Vous allez reprendre votre mon regard. » Certains petits font ainsi payer leur absence à
travail bientôt parce que cela vous fait plaisir et vous intéresse. leur maman. « Mais l’enfant ne fait pas ça à n’importe quelle
Vous allez le confier à une personne en qui vous avez toute maman, observe Béatrice di Mascio. Il le fait à celle qui pense :
confiance et avec qui il va bien s’amuser. Bien sûr, cela vous “Je l’ai mérité puisque je l’ai abandonné.” » Raison de plus
fera de la peine de le quitter, mais vous reviendrez vite le cher- pour ne pas culpabiliser. Dites-vous que ce n’est pas par simple
cher et, à ce moment-là, vous aurez plein de temps pour jouer désir de vengeance que votre bébé agit ainsi : c’est parce qu’il
ensemble. Il est important qu’il comprenne que se séparer, ce a besoin d’un peu de temps pour absorber l’émotion de votre
n’est pas se perdre. retour et renouer avec l’intimité qui est la vôtre.

Je gère l’angoisse disparaissait de sa vue cessait


d’exister. Il réalise désormais que
A une condition toutefois : c’est
que vous le préveniez à l’avance de
du 8e mois vous êtes un être indépendant de ce qui va se passer.
Certains moments sont plus lui et que lorsque vous le quittez, « Ce n’est pas tant le moment
propices que d’autres à une vous menez votre vie de votre côté. de la séparation qui compte
première séparation. Dans la mesure Quel scandale d’être ainsi exclu que la façon dont elle est
du possible – on ne choisit pas de votre existence ! Il ne peut pas préparée », assure Christine Brunet,
toujours ! –, mieux vaut éviter de comprendre pourquoi vous ne psychologue. Quelques jours
reprendre votre travail au 8e mois passez pas tout votre temps avec lui. avant la reprise, expliquez à votre
de votre bébé. Il n’est même pas sûr que vous allez tout-petit que vous allez bientôt
A cet âge, en effet, votre tout- revenir, il a terriblement besoin reprendre votre travail mais que
petit traverse une période d’être rassuré… vous allez le confier à une personne
d’angoisse liée à la peur de l’inconnu. Pas de panique pourtant si vous en qui vous avez toute confiance
Il prend une mine apeurée devant devez reprendre votre travail à et avec laquelle il va bien s’amuser.
toute personne qui n’appartient pas cette période. Certes les débuts Ce n’est pas pour autant que vous
au cercle des intimes, se cache dans avec la nounou (ou à la crèche) allez l’oublier ! A la fin de chaque
votre giron, vous « colle » du matin risquent d’être un peu difficiles mais journée, vous reviendrez le chercher
au soir et fait mine de hurler dès une familiarité va vite s’établir entre pour rentrer ensemble à la maison
que vous faites mine de vous votre enfant et la personne qui et alors vous aurez alors toute la
éloigner. Il faut le comprendre ! prend soin de lui. Bientôt, il passera soirée devant vous pour faire des
Jusque-là, il croyait que ce qui sans problème de vos bras aux siens. jeux et des câlins.

48
3
1
à
Que
ans
de progrès !
1-3 ans Croissance

50
20 neuro-tips pour
booster le cerveau de
votre enfant
C’ est aujourd’ hui, en 2019, un fait établi : par nos comportements, nous
influons sur le développement cérébral de nos petits. Mais alors… que faire pour
qu’ ils soient les plus intelligents et les plus épanouis possible ? C’
est le moment
de prendre un « cours de cerveau », avec Erwan Devèze, consultant en
neurosciences et auteur de 24 h dans le cerveau de votre enfant (Larousse),
son dernier livre, paru cette année.
Par Dominique Henry

Q
ue se passe-t-il dans la tête de nos enfants ? Com- nement sa relation à son enfant. » Ses conclusions, Erwan
ment apprennent-ils, grandissent-ils ? Malgré la Devèze les a tirées dans un ouvrage passionnant (24 h dans
vulgarisation grandissante des découvertes neu- le cerveau de votre enfant, Larousse) à l’ambition affichée :
roscientifiques, peu de parents connaissent les convaincre les parents de prendre le plus grand soin du cer-
étapes clés du développement cérébral de leur enfant. « Le veau de leur enfant en les accompagnant de façon concrète
niveau de connaissance en France est très notoirement in- et bienveillante. Vous voulez développer l’intelligence de
suffisant et a pour conséquence des erreurs grossières en votre enfant et l’aider à s’épanouir ? Les conseils concrets
matière d’éducation », n’hésite pas à affirmer Erwan De- de notre spécialiste… à mettre en pratique au quotidien.
vèze, auteur conférencier et consultant en neurosciences.
Et d’enfoncer le clou : « Combien ont conscience de la très 1. Assurez-vous qu’il dort environ huit
grande fragilité, malléabilité et vulnérabilité du cerveau de heures par nuit. Le sommeil est essentiel pour le
leur tout-petit ? Combien réalisent les conséquences délé- cerveau et pour l’organisme, tant sur le plan physique que
tères d’une éducation fondée sur la peur et la contrainte ? » psychique. Comme le résume le neuroscientifqiue Thierry
Des questions un peu grinçantes qui pourraient ressembler Gallopin, « les neurones sont lavés chaque nuit durant le
à une accusation. « Il ne s’agit en aucune façon de juger sommeil pour être frais et dispos le lendemain matin ». En
ou de culpabiliser les parents qui, dans l’énorme majori- outre, pendant les phases de sommeil lent et profond, le
té des cas, font ce qu’ils peuvent avec les moyens du bord, cerveau organise le traitement de l’information reçue tout
se défend le spécialiste. Il s’agit en revanche de se poser les au long de la journée : il la stocke dans différentes zones cé-
bonnes questions, de prendre conscience de son compor- rébrales où votre petit pourra la retrouver le moment venu.
tement et, surtout, d’utiliser les connaissances disponibles.
Les neurosciences ne sont pas là pour dire ce qu’il convient 2. Favorisez son sommeil et… ses rêves. Le
de faire pour mériter son diplôme de “bon parent” ou pour cerveau a cette particularité de fonctionner 24 heures sur
faire la morale. Elles n’ont pas ce rôle. Elles sont là pour ex- 24, 10 % du temps de façon consciente et 90 % de façon
pliquer les étapes de la maturité cognitive, émotionnelle et inconsciente. C’est dire l’importance des rêves ! Ils aident
affective de l’enfant et les conséquences concrètes sur son votre enfant à grandir et à progresser nuit après nuit. Pen-
cerveau de tel ou tel comportement. Libre à chacun ensuite dant les rêves, le cerveau s’extrait de la rationalité et pro-
d’en tirer ses propres conclusions et de construire serei- cède par associations d’idées. Moins bridé par la raison, il

51
1-3 ans Croissance

peut laisser libre cours à toute sa créativité ! Ce n’est pas un L’idée est plutôt d’amener votre enfant à goûter une large
hasard si les grandes inventions et les découvertes sont sou- gamme de saveurs et à évoluer progressivement vers une
vent nées au petit matin. alimentation plus saine.

3. Ne vous inquiétez pas s’il s’agite en rê- 8. Faites-lui apprendre ses devoirs par sé-
vant. Il faut savoir qu’environ deux tiers des rêves sont quences courtes régulièrement renouvelées, avec une der-
menaçants. Et c’est tant mieux ! Confronté à une menace nière révision le soir juste avant de se coucher. Les neuros-
fictive (mais bien réelle pour lui au moment du cauche- ciences ont démontré qu’on mémorise plus facilement si
mar), le cerveau prépare sa défense et élabore des scénarios on révise avant de s’endormir et mieux encore si on fait
qui vont lui permettre de s’en sortir. Résultat : votre enfant quelques pas en récitant, à la manière d’un acteur qui ap-
sera mieux armé mentalement pour affronter le problème prend son texte.
dans la vraie vie s’il se présente puisqu’il l’aura d’une cer-
taine façon déjà vécu. 9. A la fin de chaque journée, faites lui évoquer
(ou, pour les plus grands, écrire à la main sur un carnet)
4. Cuisinez plutôt léger le soir et faites-le dîner trois petits bonheurs qu’il a vécus au cours de la journée.
au moins deux heures avant le coucher pour ne pas alour- Ce simple geste aura un impact pendant la nuit sur sa car-
dir sa digestion. Evitez les sucres rapides et les boissons type tographie cérébrale. La capacité à reconfigurer nos circuits
cola à base de caféine pendant le repas. cérébraux par la pensée positive est aujourd’hui avérée et
indiscutable sur un plan neuroscientifique. Et c’est encore
5. Assurez à votre enfant une alimentation plus vrai pour les enfants, grâce à l’exceptionnel niveau de
équilibrée. Faire attention à ce qu’il mange est non seu- plasticité de leur cerveau.
lement important pour son corps mais aussi pour son cer-
veau. Une alimentation saine favorise notamment la créa- 10. Pratiquez la pensée positive. Pour rendre
tion de nouveaux neurones dans la zone de l’hippocampe, votre enfant optimiste, il faut entraîner son cerveau à avoir
impliquée dans la mémoire et l’apprentissage (neurogenèse). au quotidien un biais positif sur les choses : un échec n’est
A l’inverse, une alimentation riche en sucres rapides et en pas une catastrophe, c’est un passage nécessaire qui mène-
graisses saturées inhibera ce processus. ra plus tard vers le succès. Une mauvaise note est une oc-
casion d’apprendre. Une porte qui se ferme, c’est une autre
6. Pensez aussi à bien hydrater son cer- porte qui s’ouvre. Etc. Chose importante : on ne naît pas
veau… en eau. Une insuffisance hydrique provoque forcément « positif », on le devient surtout à force d’entraî-
un dessèchement et un rétrécissement des cellules céré- nement cérébral et de travail sur soi.
brales, ainsi qu’une modification de leur équilibre chimique.
11. Eteignez les écrans avant la nuit, en par-
7. Sachez vous montrer souples et flexibles. ticulier les jeux vidéo. La lumière bleue envoie en effet au
Votre enfant doit manger sain et équilibré, certes, mais ce cerveau des informations trompeuses. Il lui fait croire qu’il
n’est pas une raison pour le priver de tous ces petits plaisirs fait encore jour et empêche la sécrétion de la mélatonine
qu’il aime tant, même s’ils ne sont pas tous neuro-friendly ! nécessaire au sommeil. Ajoutez à ça l’excitation d’avoir ga-
gné la partie ou la frustration de l’avoir perdue… et votre
enfant n’est pas près de s’endormir !

En chiffres 12. Recherchez la lumière surtout en hiver.


Le cerveau de votre enfant s’en nourrit pour régler son hor-
Les premiers neurones se développent dans le loge biologique interne jour/nuit. C’est le gage d’un endor-
cerveau du fœtus après un mois de grossesse. missement facile le soir venu et d’une meilleure gestion des
Le cerveau d’un bébé pèse environ 350 g à la émotions durant la journée.
naissance et il multiplie son poids par trois en
seulement un an. 13. Faites-lui pratiquer environ trois heures
Entre l’âge de 2 et 5 ans, le cerveau du jeune de sport par semaine, en deux ou trois séances. La
enfant se met en place progressivement. Il pratique régulière d’un sport a des effets fantastiques sur le
conserve et renforce les connexions neuronales corps, bien sûr, mais aussi sur le cerveau. Quand on bouge,
utiles à son développement et élimine celles qui les muscles produisent des substances chimiques qui agissent
ne lui servent à rien. sur le cerveau et incitent les cellules-souches à produire de
nouveaux neurones. Résultat : les performances cognitives

52
des enfants se renforcent, en particulier leurs capacités d’ap- l’effort (se tromper et recommencer, tirer la leçon de ses er-
prentissage, d’attention, de concentration. Sans compter que reurs, apprendre et progresser) qui nous rend plus intelligent.
la pratique d’un sport améliorera aussi le sommeil de votre Rien n’est figé dans le cerveau et la seule chose à considérer,
enfant (donc sa capacité de mémorisation à long terme). c’est l’évolution de votre enfant. Concentrez-vous sur les
progrès qu’il réalise plutôt que sur ses résultats.
14. Evitez le sport en toute fin de journée car
l’activité sportive élève la température de l’organisme et il 17. Encouragez votre enfant non pas sur son in-
risque d’avoir du mal à s’endormir. telligence (supposée ou réelle) mais sur les stratégies qu’il a
adoptées et le travail qu’il a réalisé.
15 Ne cherchez pas à l’occuper en perma-
nence. Le cerveau d’un enfant n’est pas une valise que 18. Votre enfant s’est trompé ? Formidable ! Don-
l’on bourre à craquer. S’arrêter, respirer, se vider la tête, ce nez-lui un retour sur erreur précis, rapide et positif, qui va
n’est pas ne rien faire. C’est une activité formidablement lui permettre de se projeter dans l’avenir : Qu’as-tu appris
utile, au contraire ! Cela active plus de zones cérébrales que de cette expérience ? Comment t’y prendras-tu la prochaine
lorsque nous sommes focalisés sur une seule tâche, en parti- fois ? Il a besoin de se sentir soutenu et encouragé. A l’inverse,
culier la zone du cortex préfrontal (siège du raisonnement et un message uniquement sanction (tu as tout faux) ne fera
de la planification). Ces temps de pause permettent à votre que le stresser davantage, avec pour conséquence l’effon-
enfant de préparer l’avenir et d’imaginer des solutions iné- drement de ses capacités d’apprentissage et de sa curiosité.
dites à des problèmes complexes, d’être plus créatif, auto-
nome et sociable. L’ennui porte conseil ! 19. Fixez-lui des objectifs réalistes, qu’il va
pouvoir atteindre : non pas celui d’écraser son petit cama-
16. Gardez-vous de l’enfermer dans des rade mais plutôt de progresser de façon régulière.
croyances limitantes : tu as vraiment du mal avec
les maths/le sport, ce n’est pas ton truc… On serait doué ou 20. Aimez-le inconditionnellement de toutes
pas doué ? C’est faux ! Enfermer les enfants dans des cases vos forces (même si parfois il vous énerve) ! Ses réservoirs
est dangereux sur le plan cérébral puisque c’est précisément d’amour ne seront jamais trop pleins.

53
1-3 ans Eveil

donc l’utiliser à son tour pour manipu-


ler les autres. Le « non » est une façon
saine et vigoureuse d’affirmer : « C’est
moi qui décide pour moi. » Souvent, il
est en fait d’accord avec ce que vous
proposez. Il dit « non » mais fait « oui ».
Mais ce « non » est là pour vous signi-
fier que, s’il accepte votre proposition,
ce n’est pas parce qu’il y est contraint,
mais parce qu’il le veut bien. Pas simple !

La bonne attitude
● Ses premiers « non » peuvent être fa-
cilement détournés puisqu’ils n’ont
pas forcément valeur de négation. Res-
tez sur vos positions : « J’entends bien

Négociez avec sa que tu me dis “non” mais on va quand


même faire comme je l’ai décidé. » Il suf-
fit généralement de distraire son atten-

phase d’opposition
tion pour l’amener là où vous voulez :
« Si on va au square, on pourrait peut-
être passer par les balançoires, qu’en
dis-tu ? » Vous verrez alors votre petit
C’ est devenu sa réponse préférée. Quelle que récalcitrant enfiler son manteau, en
soit la proposition, c’
est non. Même quand il aime ! oubliant qu’il avait décidé de ne pas
Normal, il traverse une phase d’ opposition. mettre le nez dehors !
● Limitez les conflits aux choses vrai-
Par Dominique Henry. ment importantes. Après tout, s’il a en-
vie de mettre son pull bleu plutôt que le

P
our s’affirmer en tant qu’indivi- pour quelque temps, vous n’allez cesser gris, qu’est-ce que ça change ? A chaque
du, votre enfant doit passer un de l’entendre. Il va s’opposer à tout ce famille de déterminer ce sur quoi il n’y
certain nombre de caps. Il y a eu que vous lui proposerez. Sortir se pro- a pas à transiger (l’heure du coucher,
l’angoisse du 8e mois, période mener, manger un biscuit, prendre son le respect de l’autre, les bonnes habi-
durant laquelle il voulait sans cesse s’as- bain, rendre visite à sa mamie. Même si tudes alimentaires…) et le moment où,
surer de votre présence à ses côtés. De- c’est quelque chose qu’il aime. en revanche, votre enfant peut donner
puis, il a pris confiance en lui et maîtrise Jusque-là, votre enfant ne faisait que ce son avis, voire choisir.
mieux les mots et son corps. Il marche, que vous, ses parents, lui disiez de faire. ● Ne cédez pas si le sujet vous tient
court et s’éloigne toujours davantage du Mais il commence à trouver qu’en re- à cœur. Si elle dure, il vous suffit de
bébé fragile et dépendant qu’il était à sa tour vous lui témoignez beaucoup d’in- couper court à la discussion en disant :
naissance. Chaque jour, vous constatez gratitude. Rendez-vous compte : vous ne « C’est comme ça et pas autrement. »
de nouveaux signes d’autonomie. Entre faites pas ce qu’il veut lui ! Au contraire, Cela met un terme à la crise et, finale-
16 mois et 2 ans et demi, vous allez être même, puisque vous vous évertuez à le ment, ça soulage votre tout-petit.
– ou êtes peut-être déjà – confrontés à contrarier. Il n’a pas le droit de toucher ● Plus votre enfant va grandir, et plus
un nouveau chapitre. C’est ce que les à ce joli vase en cristal si attirant, ne il poussera son refus jusqu’au conflit.
psys appellent la phase d’opposition. peut pas sortir seul dans le jardin, doit « Qui décide de ce qui me concerne ? »
résister à son envie de vider les tiroirs… semble-t-il dire. Il faut lui faire com-
Prise de pouvoir prendre que ce n’est pas lui. Lâcher
Cela commence de façon subtile : il dé- Mot magique prise semble parfois plus facile que de
tourne la tête lorsque vous avancez la Entre 1 an et 18 mois, l’enfant découvre se battre avec votre petit obstiné (sur-
cuillère pour signifier qu’il n’a pas envie aussi le « non » dans votre bouche. Un tout quand on est fatiguée après une
de manger, ou fait semblant de ne pas petit mot magique puisqu’il l’arrête net. longue journée de travail…) mais il a
voir que vous lui tendez son manteau. Le mot de la prise de pouvoir. Après besoin que vous teniez bon et posiez
Et le mot sort : « Non ! » Désormais, et tout, pourquoi ne pas s’en servir ? Il va clairement les limites.

54
MINISTÈRE

MINISTÈRE DE

L’INNOVATION
DE LA CULTURE

L’ENSEIGNEMENT
SUPÉRIEUR, DE LA
RECHERCHE ET DE
Conception graphique : Doc Levin / Jeanne Triboul, Léo Quetglas. Photo : Princess Cheeto by Hugo Martinez © 2018.
1-3 ans Eveil

Un grand pas en avant !


Qu’ ils sont craquants les premiers pas chancelants d’ un bébé, et que d’ étapes
il a dû franchir pour en arriver là ! N’
essayez pas d’aller trop vite : laissez votre
enfant se débrouiller seul. Nos conseils pour ne pas rester à la traîne.
Par Claude de Faÿ. Avec Catherine Bonino-Nadal, kinésithérapeute spécialisée en pédiatrie.

56
Les grandes é tapes de la marche*

Du plat dos vers le côté. Le retournement, plat ventre. La position assise. Le quatre-pattes.

La position à genoux. Le chevalier servant. La position debout. Youpi, je marche !

C
apucine se met debout toute seule ! », « Tu sais que à genoux puis du chevalier servant, redressement, position
Lino a fait ses premiers pas hier ? »… Tous les pa- debout et la marche pour finir. Un apprentissage comme tous
rents sans exception se réjouissent que leur enfant les autres, et qu’il ne servira à rien de court-circuiter. Si votre
ait (enfin) atteint cette étape de son développement enfant prend davantage de temps que son cousin, c’est tout
et n’ont de cesse de le pousser à marcher. Or, ils en oublient simplement qu’il en a besoin et n’est pas prêt à se lancer. La
l’essentiel : les bébés apprennent à marcher tout seuls ! Ils sont station debout et la marche signent le véritable passage du petit
programmés pour. Le mieux est de ne RIEN faire, sauf leur fa- d’homme vers l’autonomie. Symboliquement, c’est très fort !
ciliter la tâche et éviter de mettre des obstacles sur leur route !
Des parents trop pressés
Un rythme propre à chacun Catherine Bonino-Nadal en rencontre des dizaines dans son
Tous les enfants marcheront un jour, sauf pathologie grave cabinet. « Quand un bébé marche tôt, “en avance”, il valorise
(et très rare), inutile donc de vous inquiéter avant l’âge de 20- sa famille, explique-t-elle. Ses parents estiment qu’ils ont “tout
24 mois. « En moyenne, un bébé marche entre 14 et 16 mois », bien fait” et sont “dans les clous” »… L’important n’est pas
souligne Catherine Bonino-Nadal, kinésithérapeute spécialisée tant qu’un enfant marche mais qu’il ait ENVIE de marcher.
en pédiatrie. Certains se lancent plus tôt, d’autres prennent Il aura d’autant plus confiance en son corps, en ses capaci-
leur temps et démarrent plus tard. Question de tempérament, tés et en son environnement que vous l’aurez laissé traver-
de parents (si vous avez fait vos premiers pas à 18 mois, rien ser toutes les étapes (citées plus haut) tranquillement. Sans le
d’étonnant à ce qu’il fasse de même), et de tonicité corpo- hâter ni le brusquer. Un bébé de 5-6 mois chancelant, assis et
relle. Un bébé un peu rondouillard sera aussi moins enclin à calé par des coussins, sait-il s’asseoir ? Bien souvent non, on
se lancer rapidement dans l’aventure de la marche. En tout l’a assis là et il y reste ! S’il n’a pas la maturité pour s’asseoir
cas, n’y voyez pas d’indice d’intelligence, cela n’a rien à voir. seul, il aura du mal à se sortir de sa position assise… Et celui,
Le maître mot : coolitude ! L’âge auquel votre enfant aura mar- du même âge, que l’adulte fait sauter jambes tendues sur ses
ché n’apparaîtra pas sur son CV. cuisses « parce qu’il adore ça » ? Marchera-t-il de bonne heure
car il aura expérimenté la station debout ? Bien sûr que non,
Des étapes incontournables il n’est pas en appui total sur ses jambes et ne sait probable-
Etonnant, mais c’est depuis sa naissance ou presque qu’un ment pas plier les genoux. Donnez à votre enfant le temps
bébé se prépare à marcher. Sa tête se redresse d’abord, puis de prendre conscience de son corps.
les muscles de son dos et de ses bras se fortifient, enfin ses
jambes entrent en action. Mais avant de faire leurs premiers Nos 5 recommandations
pas, tous les enfants doivent (devraient) passer par de nom- Encouragez ses mouvements Plus on a autorisé un enfant à se
breuses étapes : plat dos, retournements sur les côtés, plat traîner par terre, à ramper, à marcher à quatre pattes, à grim-
ventre, roulés-boulés, position assise, quatre-pattes, position per… plus la marche lui viendra facilement. Ça veut dire quoi ?

57
1-3 ans Eveil

Oubliez le youpala Cette machine à roulettes parfois appelée


trotteur (ne pas confondre avec le porteur qu’on enjambe et
qu’on fait avancer avec les pieds ou le chariot à pousser ou
à tirer, qui favorisent l’exploration au sol) n’est pas recom-
mandée par les professionnels de la petite enfance. Certes, il
apporte la paix aux parents qui sont ravis de leur tranquillité
(qu’ils croient). Mais il fournit aussi des informations senso-
rielles complètement erronées à l’enfant ! Depuis quand un
bébé apprend-t-il à marcher suspendu dans une culotte en
tissu en pliant les jambes et en faisant des sauts de carpe ?
Ce faisant, il n’a pas d’appuis corrects au sol, ne se muscle
pas, ne fait pas travailler ses bras… Il s’y tient souvent sur la
pointe des pieds et n’est pas autonome, contrairement à ce
qu’on peut penser. Par ailleurs, le youpala lui permet d’avan-
cer à toute vitesse… sans qu’il se rende compte des distances,
des obstacles et du danger. Certains enfants finissent leur
course dans les escaliers, avec à la clé un traumatisme crâ-
nien. Au Canada, les youpalas sont interdits car considérés
comme dangereux.
Privilégiez les pieds nus ou les chaussures souples A l’inté-
Qu’il ne faut pas le laisser trop longtemps dans son transat rieur de la maison, il n’a pas besoin de chaussures jusqu’à
ou son siège auto, puis dans sa chaise haute. Non seulement, temps qu’il sache bien marcher. Ce sont les muscles du pied
cela peut favoriser à la longue une plagiocéphalie (syndrome qui entrent en action dans la marche, et pas les chaussures !
de la tête plate) mais le tout-petit reste coincé, bras le long Faites-en l’expérience : mettez-vous à quatre pattes avec aux
du corps, sans pouvoir faire grand-chose – à part regarder le pieds de bonnes chaussures de montagne et vous allez voir
plafond – ni bouger bras et jambes. Dès l’âge de 3 mois, pre- avec quelle facilité et quel confort vous avancerez… En lui
nez l’habitude d’allonger votre bébé sur son tapis d’éveil – et enfermant le pied trop tôt dans des chaussures, vous privez
pourquoi pas sur le tapis du salon, plus grand – sur le dos puis votre enfant d’informations sensorielles : il ne pourra pas
sur le ventre (sous votre surveillance). Pensez à l’habiller de apprécier la qualité du sol – dur, mou, souple, glissant, pen-
vêtements souples (attention au jean, parfois très raide) qui tu… – ne ressentira pas ses appuis et aura du mal à ajuster
n’entraveront pas ses mouvements. Il aura ainsi toute latitude son équilibre. Mettez-lui des chaussettes antidérapantes et,
pour se retourner, ramper, pousser sur ses coudes pour se re- quand il se met debout, passez éventuellement aux chaus-
dresser. Et plus tard faire du quatre-pattes, malheureusement sures de prémarche, à la bonne pointure, avec un contrefort
peu valorisé par les parents : ils le considèrent comme une au niveau du talon et de la cheville : elles sont plus souples
« sous-marche ». Or, le quatre-pattes est parfait pour l’équilibre que des chaussures de marche.
du dos, la coordination bras-jambes, la symétrie des membres Abstenez-vous d’intervenir Le tenir d’une façon ou d’une autre
inférieurs et supérieurs, l’appréhension des distances et l’ap- ne lui facilitera pas la tâche. On le prend par les deux mains
prentissage du contournement des obstacles. C’est un exer- et on maintient ses bras en l’air ? Oups, ses épaules ne vous
cice qui a tout bon ! Pour l’encourager, mettez-vous aussi à disent pas merci ! De plus, on augmente sa « ligne de vertica-
quatre pattes, donc à sa hauteur : il en sera ravi. lité » et, pour tenir l’équilibre, il devrait écarter davantage les
Facilitez-lui l’exploration de son environnement Si votre salon est jambes, ce qu’il ne fait pas. Résultat, c’est nous qui travaillons
rempli d’objets précieux, ça ne va pas le faire car vous serez en à sa place. Le soutenir sous les aisselles, quitte à se casser le
permanence sur le qui-vive pour la sécurité de votre enfant et dos ? Pareil : c’est nous qui réagissons à ses déséquilibres. On
les objets eux-mêmes ! Enlevez tout ce qui casse ou craint et lui tend les bras à distance pour l’inciter à marcher et à ve-
mettez des coins à la table basse. Votre tout-petit doit pouvoir nir se réfugier dans nos bras ? Pour faire plaisir à ses parents,
facilement se redresser à l’aide d’un fauteuil ou d’un meuble l’enfant part en avant, en courant après son centre de gravi-
stable (attention à la télé, qui pourrait basculer), s’agripper et té pour ne pas tomber… Mieux vaut vous rapprocher – bras
se relever sans se cogner la tête. Il doit se sentir libre, à vous de derrière le dos ! – et l’encourager en lui parlant, il viendra vers
délimiter un espace sûr. Semez des jouets ici et là, cela l’inci- vous tout aussi bien. N’oubliez pas de le féliciter pour ses ef-
tera à s’en saisir. Mettez à sa disposition un chariot (stable) à forts – et pas seulement pour ses bons résultats !
pousser ou à tirer ou un porteur. N’abusez pas du parc à partir
de 6 mois, quand il commence à se déplacer. Réservez-le aux * Illustrations tirées du livre De la naissance aux premiers pas,
moments où vous ne pouvez pas le surveiller attentivement. Michèle Forestier, éditions Erès.

58
le meilleur des
sièges auto pivotants
testé et approuvé
par l’ADAC
la version i-Size du spin 360™, le best seller du
marché* pivotant utilisable de la naissance à 105cm.
Confort, sécurité, facilité d’installation garantis.
Avec la norme i-Size, la position dos à la route est
recommandée jusqu’à 105 cm car chaque jour passé
dos à la route est un jour plus sûr!
*source GFK Septembre 2019

bring the kids™ suivez-nous @Joie Baby Fr

plus d’informations sur


fr.joiebaby.com astucieux tout simplement
1-3 ans Education

Le bilinguisme, une
bonne idée ?
Vous, ou votre compagnon, parlez une autre langue que le français. En 2019, la
situation est fréquente ! Faut-il utiliser les deux langues lorsque vous vous adressez
à votre bébé ? Cela suffira-t-il à en faire un petit bilingue ? Les réponses de notre
spécialiste, à la lumière des études les plus récentes.
Par Dominique Henry. Avec Barbara Abdelilah-Bauer, auteure de Le défi des enfants bilingues, La Découverte.

M
aman est italienne, papa Abdelilah-Bauer, auteure de Le défi des parents a-t-il le désir de transmettre sa
français. Ou maman, fran- enfants bilingues, répond à toutes les langue ? L’autre est-il d’accord ? On en
çaise, et papa, néerlandais, questions que vous vous posez. discute ensemble avant la naissance.
mais l’anglais est devenu la
langue du couple. Aujourd’hui, il n’est Papa français, maman On commence quand ?
pas rare que plusieurs langues (deux, italienne… quelle langue Dès la naissance. Plus tôt on en prend
voire parfois même trois) coexistent au parle-t-on au bébé ? l’habitude, plus cela devient naturel
sein d’une famille. Ce qui ne manque La première chose à faire, c’est de dé- pour le bébé mais aussi pour le papa
pas de soulever de nouvelles inter- terminer à l’avance ce qu’on veut. A-t- et la maman. Chacun s’adresse à l’en-
rogations. Transmettre la langue de on envie que l’enfant soit bilingue, au- fant dans sa langue maternelle. Ain-
ses ancêtres à son enfant, d’accord, trement dit qu’il comprenne les deux si les codes sont clairs : un interlocu-
mais laquelle – ou lesquelles ? Barbara langues et qu’il les parle ? Chacun des teur, une langue. Certains parents ont

60
déjà eux-mêmes grandi avec deux lan- L’enfant sera-t-il l’enfant entend le plus parler. Mais les
gues et peuvent se demander laquelle parfaitement bilingue ? étapes du langage sont les mêmes. Les
transmettre. C’est simple : on choisit la Il faut un certain temps d’exposition, compétences de communication de
langue de ses émotions, celle dans la- une certaine intensité pour que le bilin- l’enfant sont différentes parce qu’elles
quelle on exprime spontanément ses guisme prenne. Tant que l’enfant ne va sont réparties sur deux langues. Chaque
affects. A l’intérieur du couple, on fait pas à l’école, surtout si la maman (ou langue est développée en fonction des
ce qu’on veut. On peut s’exprimer dans le papa) qui parle l’autre langue passe besoins qu’elle sert à évoquer et des
la langue de l’un ou de l’autre, alterner beaucoup de temps à la maison, les deux personnes qui la parlent.
les deux ou même encore utiliser une langues se développent. Mais dès la ma-
troisième langue qui nous est commune ternelle, celle utilisée à l’école prend le Et qu’en est-il du risque de
(l’anglais par exemple) si c’est plus fa- pas sur l’autre. C’est dans cette langue mélanger les langues ?
cile pour les échanges. Ça n’a pas d’in- que la pensée de l’enfant se structure. On parle « d’interférence » : à l’inté-
cidence sur l’enfant. Les échanges du L’école représente une énorme concur- rieur d’une phrase exprimée dans une
couple sont des affaires d’adultes, le rence. Papa ou maman qui parle ita- langue, l’enfant utilise un mot emprun-
bébé n’a pas besoin de tout comprendre. lien à la maison, ça ne suffit plus. Pour té à l’autre langue. Ce n’est pas un pro-
faire vivre l’italien, il faut que l’enfant blème. Juste une particularité de l’en-
Une langue, ça se transmet l’entende utilisé par d’autres locuteurs : fant bilingue, le moyen qu’il a trouvé
ou ça s’enseigne ? baby-sitter, groupe d’amis, grands-pa- pour tenter de se faire comprendre.
Ça se transmet. Et ce qu’on transmet va rents, cousins… Comme il ne connaît pas le mot ita-
bien au-delà de la langue, on transmet lien, il utilise le mot français à la place !
aussi une culture, une gestuelle… Dès Et si on emmène son
les premiers mois, l’enfant se retrouve enfant vivre à l’étranger, A l’inverse, que gagne-
plongé dans un bain de langage. Il s’ap- quelle langue parle-t-on à t-on à être bilingue ? On
proprie les mots en français et dans la maison ? parle de plus de créativité,
l’autre langue simultanément. Finale- Une expatriation, c’est déjà un grand de meilleures capacités de
ment, pour lui, un même objet peut changement pour un enfant. Mieux communication… ?
se dire de deux façons différentes : à la vaut conserver sa langue d’origine. A En effet. On dit aussi que les enfants bi-
manière de maman et à la manière de la maison, on parle français. Dehors, lingues auraient plus de facilités pour
papa. Et comme il est capable de repro- l’enfant parlera l’autre langue et il l’ap- apprendre à lire. Mais ce n’est pas vrai
duire tous les sons qu’il entend, il n’au- prendra avec des locuteurs natifs. pour tous les enfants dans toutes les si-
ra aucun accent, ni dans une langue ni tuations. Les études qui concluent aux
dans l’autre. Un vrai cadeau. Les pa- Apprendre deux langues effets positifs du bilinguisme sur les ca-
rents ne sont pas là pour jouer les ensei- à la fois, c’est risquer de pacités d’apprentissage prennent géné-
gnants. On ne corrige pas son tout-petit n’en maîtriser aucune ? ralement en compte des enfants qui
quand il fait une faute, on reformule Cela fait partie des préjugés qui tendent grandissent dans deux langues valo-
simplement de façon correcte. A l’âge à disparaître, avec l’idée selon laquelle risées par la société (comme l’anglais,
de l’école, il arrive souvent que l’enfant l’enfant pourrait confondre les deux l’allemand)… à la différence de langues
privilégie la langue du pays où il vit. Il langues. En réalité, un enfant qui gran- moins valorisées. Il est donc difficile de
vous répond français lorsque vous vous dit avec deux langues ne parlera pas généraliser. On peut en revanche affir-
adressez à lui en italien ? Laissez faire. plus tard qu’un autre. Les deux langues mer qu’il n’y a pas d’effet négatif sur
Poursuivez simplement la conversa- s’installent à des rythmes différents. Il le plan cognitif à grandir dans un en-
tion en italien. y a toujours une qui domine, celle que vironnement bilingue.

La langue endormie, ça existe ?


Un enfant qui a vécu avec ses parents à l’étranger pendant plusieurs années. Je cite souvent le cas de
garde-t-il la mémoire de la langue qui a bercé son cet étudiant français qui avait vécu au Japon jusqu’à
enfance ? Pas sûr. « Une langue qu’on ne travaille pas 12 ans et qui était totalement bilingue. A 20 ans, il
disparaît, constate Barbara Abdelilah-Bauer. Pour avait tout oublié. Il a dû réapprendre le japonais en
qu’elle reste utilisable, il faut qu’elle soit active. Des cours et ça a été tout aussi difficile pour lui que
études du CNRS ont même montré qu’un enfant pour n’importe qui. A ceci près qu’au bout d’un an
peut oublier sa langue maternelle s’il ne l’utilise pas environ, il progressait plus vite que les autres.»

61
1-3 ans Alimentation

Vers des repas


de grand
Votre enfant est passé à la cuillère. A vous de jouer pour l’
encourager dans ses
découvertes gastronomiques tout en répondant à ses besoins. Aliments, quantités,
équilibre, stratégies... On va se régaler !
Par Marie-Edith Alouf et Nadège Cartier. Avec la Dre Colette Vidailhet, pédopsychiatre, et Catherine Bourron-Normand,
diététicienne, membre de l’ ADL (Association des diététiciens libéraux).

62
SUR LE WEB Des recettes aux petits oignons pour lui
magicmaman.com/recettesbebe

De 1 à 2 ans, variez les plaisirs


Utile, le lait de
V otre enfant commence à manger
comme un grand et ses progrès vont
bon train. Il découvre de nouveaux ali-
bouder son lait, vous pouvez mettre une
noisette de beurre ou une petite cuillerée
à café d’huile de colza ou d’olive dans
croissance ?
Jusqu’aux 3 ans de votre enfant, le
ments et apprend aussi à manger à table ses pâtes ou ses légumes. Quant au sel lait de croissance est vivement
avec toute la famille… et au sucre – qu’il faut à tout prix évi- recommandé.Tout simplement
ter avant 12 mois –, prudence ! On sait parce qu’il contient la juste dose
Oui aux textures à mâcher que, à partir de 1 an, 50 % des enfants de protéines pour ne pas
Vers 12 mois, votre bébé découvre – avec consomment trop de sel, ce qui n’est pas surcharger son organisme, de
sa bouche comme outil d’exploration – bon pour leur santé. Alors, avant de saler vitamines, d’acides gras essentiels
une expérience étonnante : mordre dans le plat familial, mettez sa part de côté ! Le et, surtout, parce qu’il renferme
les aliments et mastiquer pour les dé- sucre n’est pas indispensable non plus : 25 fois plus de fer que le lait de
truire. Une manière de construire son évitez d’ajouter du sirop dans son eau (il vache. Les apports conseillés sont
« moi gustatif ». L’introduction d’aliments prendra goût à se désaltérer avec de l’eau de 500 ml/jour (jamais plus de
solides est à cet âge une étape primordiale naturelle) et habituez-le, tout petit, aux 800 ml/jour). Si pour vous le prix
de la diversification. S’il est déjà à l’aise yaourts nature. S’il fait la grimace parce du lait de croissance est trop élevé
avec les gros grumeaux, laissez davantage que c’est trop acide, n’ajoutez pas plus (le double en moyenne), optez
de morceaux dans son assiette : purée d’une petite cuillerée à café rase de sucre pour le lait entier.
maison écrasée grossièrement, viande en poudre ou de miel.
ou jambon coupés en dés, compote de
pomme avec morceaux ou fruit coupé Y a-t-il des interdits ?
en petites tranches. Habituez-le aussi à Vos habitudes alimentaires de parents ne que la consommation de sodas débute
mordre dans une pomme ou un quignon sont pas toujours idéales. Si les graisses, entre 13 et 18 mois et augmente à par-
de pain. Evitez les biberons de soupe le le sel et le sucre doivent être, comme tir de 25 mois. Une hérésie alimentaire !
soir et une alimentation trop molle pour on vient de le voir, donnés avec modé-
l’obliger à utiliser tous les muscles de sa ration, d’autres aliments sont à proscrire Il n’aime plus le lait…
bouche. Ainsi, il apprendra à mastiquer totalement de l’alimentation de votre Après 1 an, beaucoup boudent leur lait.
mais aussi à déglutir comme un grand en tout-petit à cet âge-là. L’alcool, le café, Parfois, le choix d’un lait de croissance
plaçant sa langue bien en arrière. le thé, cela va de soi, mais également la au léger goût vanillé peut suffire à leur
charcuterie (trop grasse et trop salée), en redonner l’envie. Mais, des fois, c’est
Beurre, sel, sucre… ? les glaces et sorbets du commerce (gras fini, un point c’est tout. Inutile alors de
Tant que votre enfant consomme du lait et sucrés), la mayonnaise, la pâte à tar- s’obstiner. Pour prévenir les carences en
de croissance (voir encadré ci-contre), pas tiner, les viennoiseries du commerce, les calcium, donnez à votre tout-petit des
besoin d’ajouter d’huile ou de beurre à ses frites (ultra-grasses) ou encore le ketchup laitages : fromages blancs, yaourts, pe-
petits plats. En revanche, s’il commence à (ultra-sucré)… Une étude a même montré tits-suisses… Cuisinez les plats que vous

Quelques erreurs stratégiques à éviter


Le point de vue d’Anne-Françoise Chaperon, psychologue clinicienne
Pourquoi ne faut-il pas faire du repas un enjeu ? ou bonbon. C’est entretenir une confusion entre
Avec le sommeil, l’alimentation est la principale arme émotion négative et besoin de manger,
de manipulation des tout-petits. Beaucoup de parents voire préparer le terrain aux troubles alimentaires.
s’angoissent à l’idée que leur enfant ne mange pas Et « faire l’avion » pour qu’il mange, c’est bien ?
assez ou pas équilibré. Même si l’alimentation est Manger n’est pas jouer. S’amuser à « une cuillerée
vitale pour lui, n’y mettez pas trop d’affectif ! Il refuse pour maman, une pour papa » ou « faire l’avion » pour
un plat ? Ne le forcez pas. Il a terminé son assiette ? qu’il avale les haricots verts risque de créer un
Ne le félicitez pas comme si c’était un exploit. rituel dont il aura du mal à se passer. De plus, un
Quelle autre erreur font souvent les parents ? enfant ne doit pas manger pour plaire à ses parents
Donner de la nourriture à un enfant dès que quelque mais parce qu’il a faim ! Ce qui n’empêche pas de
chose ne va pas ! Bobo, chagrin : on dégaine biscuit faire des repas un moment de convivialité.

63
1-3 ans Alimentation

Les apports alimentaires journaliers


lui proposez en ajoutant du lait de crois-
conseillés
sance, du fromage fondu, et inscrivez à l 500 ml de lait de croissance l 1 yaourt ou 1 laitage, et 20 g de fromage
ses menus épinards, brocolis, sardines… l 1 à 2 biscuits (de 10 g), ou 20 à 30 g de pain, ou 15 à 30 g de céréales
riches en calcium. Pour vous repérer, (2 à 5 cuillerées à soupe) l 2 petites assiettes de légumes ou de potage
sachez que 250 ml de lait = 1 yaourt l 2 portions de fruits par jour sous forme de compote, ou petit fruit cru

= 1 part de camembert = 1 part d’em- bien mûr, ou petit verre de jus de fruits l 3 cuillerées à soupe par repas
menthal = 3 oranges = 450 g de brocolis de féculents (pommes de terre, pâtes, riz, semoule, blé, etc.) en
cuits = 3 litres d’eau du robinet. complément des légumes l 20 à 30 g de viande ou de poisson, ou 1 œuf
l 20 à 30 g de beurre, ou huile variée (olive, colza), ou crème l Produits
sucrés : 20 g (miel, sucre, confiture) dans laitages ou compote.

De 2 à 3 ans,
respectez riches en sucres lents (purée, pâtes, riz…) qu’un aliment nouveau finissait toujours
ses besoins et en calcium (le lait mais aussi les fruits
et légumes). Les sucres lents apportent
par être accepté au bout de dix à quinze
fois. Les psychologues appellent cela « le

D ésormais, il mange de tout et partage


votre repas. Mais, attention, le servir
« comme tout le monde », c’est risquer
en effet l’énergie nécessaire à la crois-
sance. Le lait est une excellente source
de protéines, facile à digérer pour un en-
phénomène d’exposition répétée » !

Peut-il manger de tout ?


de lui donner trop ou mal. Car il a en- fant qui, à 3 ans, peut en boire plus d’un Entre 2 et 3 ans, absolument. Même de la
core des besoins spécifiques, en termes demi-litre par jour. Il n’aime pas les lé- charcuterie ou des frites de temps à autre,
de quantités et d’apport nutritionnel. gumes ? N’insistez pas, il se braquerait. à petites doses. Les crudités, soupçonnées
Quitte à les proposer une autre fois sous à tort d’irriter l’estomac, sont rarement
Quels aliments ? une autre forme. Continuez vous-mêmes appréciées avant 3 ans. La viande est au-
La priorité, à cet âge, c’est d’assurer la à en manger, il finira par vous imiter ! Et jourd’hui accusée d’être trop grasse. Rien
croissance, donc les apports en énergie. s’il est accro au jambon-pâtes, ne vous n’interdit d’en donner tous les jours à
Pour cela, il faut privilégier les aliments découragez pas : des études ont montré condition d’alterner blanche et rouge et
de rester dans les quantités moyennes re-
commandées. Aucun aliment n’est mau-
Petits conseils pour rester zen vais en soi si l’alimentation est variée et
équilibrée. Enfin, on ne se désaltère pas
Le point de vue de la Dre Colette Vidailhet, pédopsychiatre
avec des boissons sucrées mais avec de
Faut-il se fâcher si l’enfant refuse les morceaux ? l’eau. Une règle d’or !
On appelle cela le « syndrome du mixeur » : il ne veut avaler que des
purées et des compotes bien fluides. Cela arrive parfois quand on a trop En quelles quantités ?
tardé à lui servir des aliments plus consistants. Votre enfant ne fait L’erreur souvent commise par les pa-
vraiment pas exprès de jouer avec vos nerfs, il s’est simplement installé rents ? Servir à leur enfant des portions
dans l’habitude du « tout lisse ». À vous d’introduire progressivement des d’adulte. Entre 2 et 3 ans, un tout-petit
morceaux : tout d’abord une texture grumeleuse, puis semi-broyée, n’a besoin que de 1 200 à 1 400 calo-
ensuite des petits morceaux fondants, enfin des petits morceaux à ries par jour (réparties en quatre repas),
mâcher. Et n’hésitez pas à lui proposer un morceau de fruit ou de biscuit quand une femme de 20 à 40 ans devrait
pour bébé dans la journée pour qu’il se familiarise avec la texture solide. en consommer 1 900 à 2 200, et un
Et quand il dit «Veux pas ! » devant le petit plat que je lui ai préparé ? adolescent garçon, 2 100 à 3 700. Ain-
Le mécanisme est simple. Un enfant repère vite que sa maman vit mal si, lorsque vous dégustez un steak ha-
ses refus et ses bouderies devant le gratin de légumes. Et qu’il tient là un ché de 100 g, entre un tiers et la moitié
bon moyen d’attirer l’attention et de faire pression sur vous. La solution : suffit à couvrir les besoins journaliers
plus il refuse, moins vous insistez. Le repas redeviendra vite plus zen… en viande de votre enfant. Idem pour
Doit-on stresser s’il a un appétit d’oiseau ? le pain. Ne lui donnez que la moitié de
Tout comme il y a des petits et des gros dormeurs, il y a des petits et des la tranche ! Les fruits et les légumes, en
gros mangeurs. En regardant les courbes de poids et de taille (seuls revanche, c’est à volonté… En pratique,
repères valables), le pédiatre constatera le plus souvent que cet enfant faites confiance à l’appétit de votre pe-
qui se contente d’un demi-yaourt au goûter prend du poids (même en tit. Mieux vaut le resservir que le forcer
mangeant peu) et grandit normalement. Et il ne s’inquiétera pas. à terminer son assiette.

64
AYONS DU CŒUR
POUR QU’ILS EN AIENT UN !

©Sophie Anita
Mécénat Chirurgie Cardiaque permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de
pays défavorisés de se faire opérer en France lorsque cela est impossible dans leur pays faute de moyens
techniques ou financiers. Hébergés par des familles d’accueil bénévoles et opérés dans neuf villes de
France, plus de 3200 enfants ont déjà été pris en charge depuis la co-fondation de l’Association par le
Professeur Francine Leca en 1996.

Pour soutenir notre action et nous aider à sauver


toujours plus d’enfants, vous pouvez :
• Faire un don,
Création : keepmoving.fr

• Devenir famille d’accueil,


• Rejoindre les entreprises du cœur et les coureurs du cœur,
• Participer aux événements organisés par l’Association.

Plus d’infos : www.mecenat-cardiaque.org


1-3 ans Eveil

66
Plein pot sur la propreté
Le top 12
des bonnes idées
Pour bien des parents, la fin des couches est un enjeu important. Au risque de
vouloir presser leur enfant pour accélérer les choses et de commettre certaines
erreurs. Conseils pour une initiation tout en douceur à la propreté.
Par Dominique Henry et Jill Bird.

C
omme bien des parents, vous espériez profiter Quelques signes indiquent néanmoins que le moment
de l’été pour régler le problème. Mais il y a un est proche. Votre enfant est capable de monter et de des-
hic. « En matière de propreté, ce n’est pas aux cendre un escalier. Il se relève tout seul quand il tombe. Il
parents de décider, c’est à l’enfant, rappelle la se retient pendant la sieste. Il manifeste de l’intérêt pour
psychologue Emmanuelle Rigon. Il faut qu’il soit prêt dans le pot. Vous pouvez lui proposer de s’y asseoir. S’il s’en dé-
sa tête et dans son corps. » Patience… Un jour, la propreté tourne, inutile d’insister.
arrive comme une évidence. « Vers 3 ans, quelle que soit
la façon dont leurs parents s’y sont pris, tous les enfants
sont propres », rassure la psychologue. Mieux vaut cepen-
dant éviter d’accumuler les erreurs. Nos douze tips pour
2 Je ne démultiplie pas les exigences
Votre petit commence à renoncer à son biberon du
matin ? Il se détache tout doucement de sa tétine ? Ne lui
simplifier les choses. demandez pas, en plus, de lâcher sa couche ! Difficile pour
lui d’investir son énergie dans plusieurs domaines à la fois.

1 J’attends pour lui proposer le pot


Quand votre tout-petit sera prêt, c’est lui qui vous le fera
savoir. Et il n’y a pas d’âge. Certains enfants le sont dès 3 Je mets son pot à l’abri des regards
Où installer le pot ? Vaste question ! Deux écoles s’af-
20 mois, d’autres seulement vers 2 ans et demi ou 3 ans. frontent. Il y a les partisans de la salle de bains et ceux du

Pas si sages, nos grands-mères !


Longtemps, on a considéré qu’il horaires précis (en général après souillait ou non sa couche. Bonjour
fallait faire preuve d’une discipline les repas) », rappelle Emmanuelle les difficultés psychologiques !
de fer pour inciter les enfants à Rigon, psychologue. Nos grands- On sait aujourd’hui à quel point
devenir propres. « Il y a encore mères se réjouissaient de ce on peut traumatiser un tout-petit
deux ou trois générations, il était « succès » ! Vers 1 an, l’exigence des en exigeant de lui d’être propre
courant d’habituer un bébé à rester mamans montait souvent d’un alors qu’il n’y est pas prêt.
sur le pot dès qu’il tenait bien assis, cran. Lasses de laver les couches en C’est pourquoi maintenant on
entre 8 et 10 mois. On obtenait tissu, elles installaient alors des recommande d’attendre la
ainsi un résultat passif, surtout pour rapports de punition ou de deuxième année pour commencer
les selles qui sont évacuées à des récompense, selon que l’enfant à proposer le pot.

67
1-3 ans Eveil

salon. Tout dépend de la manière dont vous percevez votre


enfant. Si vous le sentez pudique, s’il n’aime pas se désha-
biller en public, mieux vaut installer le pot dans la salle
de bains, bien en évidence. S’il n’aime pas être séparé de
vous, s’il transporte tous ses jouets là où vous vous trou-
vez, installez-le plutôt dans le salon. Mais pas au milieu de
la pièce ! Choisissez un coin où votre tout-petit se sentira à
l’abri des regards. Une fois que le réflexe sera bien acquis,
vous pourrez transporter le pot dans la salle de bains ou
dans les toilettes.

4 Je l’installe à sa demande
Dans l’acquisition de la propreté, c’est avant tout le
ressenti qui compte ! Si vous installez votre tout-petit sur
le pot aux moments où vous l’avez décidé, il ne fera pas
parce qu’il en a envie mais parce que vous lui dites de faire.
Rien de tel pour le couper de ses propres sensations. Cela
peut être, plus tard, à l’origine d’une encoprésie : un en-
fant qui ne ressent rien ne peut retenir ses selles. Il souille
sa culotte et s’en trouve malheureux.

5 Jedenes’asseoir
le gronde pas s’il refuse
sur le pot
Il n’a pas envie de faire sur le pot ? La belle affaire ! En ma-
tière de propreté, la réprimande ne sert à rien. Elle ne fait
que renforcer le sentiment de culpabilité. En revanche,
si votre enfant refuse systématiquement, s’oppose, par
exemple, en faisant à côté du pot, en jouant avec son caca,
en en badigeonnant les murs… là, il faut le gronder.

6 Je ne l’y laisse pas plus de dix minutes 8 Je ne joue pas sur l’affectif
Un enfant qui s’assoit sur le pot quand il en a besoin
fait très vite ce qu’il a à faire. Si au bout de dix minutes C’est mélanger deux choses qui n’ont rien à voir : le
votre tout-petit est toujours sur le pot, c’est qu’il s’est plaisir de répondre au désir des parents et la satisfaction
trompé : il a cru qu’il avait envie mais ce n’était pas réel- d’un besoin corporel. Si un enfant n’arrive pas à faire sur
lement le cas. A vous d’intervenir en demandant : « Tu es son pot ou à se retenir, c’est tout simplement qu’il ne le
sûr que tu as vraiment besoin ? » Si c’est non, rangez le peut pas. Même par amour pour sa maman ! Placer la pro-
pot. S’il hésite, laissez-le quelques minutes de plus. Mais preté sur le terrain de l’affectif peut entraîner beaucoup
pas question qu’il passe des heures sur son pot : il ne s’agit de dégâts. Soumis à une demande à laquelle il ne peut pas
pas d’un jeu. répondre, l’enfant risque de perdre l’estime de lui-même
et de développer un comportement de sabordage (« Je suis

7 Je ne prends pas une mine dégoûtée


C’est sûr : si vous vous précipitez sur le pot en criant :
« Pouah, ça sent mauvais. Vite, débarrassons-nous de cette
nul puisque je ne suis même pas capable de faire plaisir à
ma maman, je n’arriverai jamais à rien »). Au lieu de dire
à votre tout-petit : « Fais pipi pour me faire plaisir », dites-
saleté ! », votre enfant risque de se sentir un peu perdu. lui plutôt : « Je suis bien contente parce que tu es grand et
Quoi, il fait l’effort de vous satisfaire et, vous, vous jouez que tu arrives maintenant à ressentir tes besoins. » Ce sera
la dégoûtée ? Mais, pour autant, ne vous extasiez pas sur beaucoup plus positif !
le « petit cadeau » qu’il vous a fait ! Dites-lui simplement :
« Ça sent fort », et proposez-lui de vous accompagner aux
toilettes pour le jeter. Il est normal d’éprouver une cer- 9 Je ne l’oblige pas à « faire » avant de
partir pour l’école, prendre le train…
taine répulsion vis-à-vis des excréments. Votre enfant lui- On ne fait pas pipi comme on ouvre un robinet. Si votre
même doit ressentir un peu de dégoût pour ce qu’il laisse tout-petit n’a pas besoin, il n’a pas besoin. Il ne peut pas
dans le pot. faire sur commande. Il fera le moment venu, dans les toi-

68
SUR LE WEB La propreté ? Un jeu d’enfant avec ces pots rigolos
magicmaman.com/shoppingpots

lettes de l’école, du supermarché ou du train. En insistant


pour qu’il fasse « avant », vous sous-entendez trois choses.
Prochaine étape : propre la nuit
Un : qu’il ne sait pas reconnaître par lui-même s’il a envie Ça y est, votre tout-petit se passe de couches
ou non. Deux : qu’il ne sera pas capable de se retenir s’il pendant la journée ! Mais combien de temps va-t-il
est pris d’une envie à l’extérieur de la maison. Trois : qu’il falloir avant qu’il puisse aussi s’en passer la nuit ?
ne trouvera pas les moyens de satisfaire cette envie. Trois Sûrement encore quelques semaines. Le contrôle
points qui ne l’aideront pas à prendre confiance en lui. De des sphincters pendant la nuit ne s’improvise pas.
plus, c’est comme ça qu’on fabrique des adultes qui ont la Un enfant qui dort profondément a du mal à
hantise de sortir de chez eux et qui utilisent toutes les toi- percevoir le signal que lui envoie sa vessie pleine.
lettes publiques qu’ils croisent, « par précaution ». Son cerveau ne donne pas l’ordre aux sphincters de
se fermer. Alors, patience… Si votre enfant mouille

10 Je l’encourage, mais sans excès


Ce n’est pas parce que vous multiplierez les incita-
tions à aller sur le pot et que vous le féliciterez parce qu’il
encore son lit presque toutes les nuits, mieux
vaut continuer à lui mettre une couche : il n’est tout
simplement pas prêt.
a fait que votre enfant va devenir propre plus vite ! Bien au
contraire, plus il vous sentira concernée par la question,
plus il risque de s’en servir comme moyen de pression. En fants adorent aller vider leur pot dans les toilettes et tirer
refusant d’aller sur le pot, il vous déstabilise et il le sent la chasse d’eau. Mais si le vôtre paraît effrayé, pas la peine
bien. Il prend le pouvoir. Par ailleurs, si vous insistez trop de le forcer : il n’est pas obligé de regarder !
lourdement, « faire dans le pot » risque de devenir la grande
affaire de sa vie, au détriment d’autres acquisitions. Avouez
que ce serait dommage ! 12 Je dédramatise ses « rechutes »
Lui qui était presque propre se remet à faire dans sa
culotte ? Deux hypothèses : soit vous avez commencé trop

11 Jedisparaître
ne le force pas à regarder ses selles
dans les toilettes
A l’âge où on leur demande d’aller au pot, certains enfants
tôt et la propreté n’est pas bien acquise. Il a besoin d’un pe-
tit répit, ce n’est pas grave. Soit il s’est passé quelque chose
dans sa vie qui provoque une régression. Cela peut être l’en-
ont l’impression que c’est un petit morceau d’eux qui s’en trée à l’école ou l’arrivée d’un petit frère. Il pense que s’il
va. Alors, expliquez-lui bien de quoi il s’agit : « L’urine et redevient petit, ce sera mieux parce que les choses seront à
les selles sont des déchets. Ton corps les a rejetés, il ne s’en nouveau comme avant. Surtout, ne dramatisez pas. Essayez
sert pas. » Une fois qu’ils ont compris, la plupart des en- plutôt de comprendre ce qui se passe et de le réconforter.

LA méthode Magic pour mettre votre enfant sur le pot !


Vous voulez apprendre à votre du pot : à chaque pipi dans
tout-petit à aller sur le pot ? le pot, l’image changera sous
Ce kit d’apprentissage ludique l’effet de la chaleur de l’urine
de la propreté est conçu pour et votre tout-petit verra alors
assister les parents dans cet disparaître le gros nuage noir et
apprentissage et aider les apparaître un joli soleil ! Et
enfants dans leur acquisition chaque pipi dans le pot est
de la propreté. Pour cela, rien récompensé avec une gommette
de plus simple… en forme de soleil à coller
Il faut d’abord vérifier si votre dans un livre d’images. Dans le
petit est prêt grâce à la check- kit, vous trouverez également
list fournie dans le kit (s’il un petit livre d’images
n’est pas encore prêt, cela ne ludiques. Bref, tout ce qu’il
servira à rien). faut pour lui faire aimer aller
S’il s’avère que votre enfant sur le pot !
est prêt, il vous suffira de Magic Potty, 9,95 €, sur
placer un autocollant au fond Invented4Kids.com

69
1-3 ans Sommeil

Les 8 ruses du
marchand de sable
Désormais, pour lui, se coucher signifie arrêter de jouer et se séparer de vous. Pas
étonnant qu’il rechigne ! Attendez-vous à ce qu’ il teste votre détermination et
cherche à reculer les limites... Par Claude de Faÿ et Dominique Henry. Avec le Dr Bernard Bédouret, pédiatre.

Prévoir un “sas de Apprendre à son enfant

P
as de tout repos, les journées
avec un tout-petit de 1 à 3 ans ! décompression” que dormir est un plaisir
« Et à cet âge, ils ne sont pas fa- Toute la journée, votre tout-petit s’est Si à chaque fois que votre enfant fait
ciles à coucher non plus, recon- dépensé sans compter. Il a couru, sau- une bêtise ou vous provoque, vous le
naît le Dr Bernard Bédouret. La plupart té, tapé dans un ballon… Il est temps menacez de l’envoyer dans sa chambre,
du temps, à partir de 18 mois, les en- de passer à des jeux calmes qui vont il va vite associer son lit à une punition.
fants ne font plus la sieste le matin et faire retomber l’excitation et le préparer Ce qui ne lui donnera guère envie d’al-
terminent la journée épuisés. Pour au- à trouver le repos. Evitez d’allumer la ler se coucher ! Aidez-le au contraire à
tant, ils sont loin d’être d’accord quand télévision (qui a un effet stimulant sur percevoir le sommeil comme un temps
il s’agit d’aller au lit ! Surtout, si Papa le cerveau et l’empêche de se mettre au de plaisir. Dites-lui à quel point c’est
rentre tard. Pas question pour eux, d’al- repos) et installez-le à vos côtés avec un agréable et utile de dormir : on est
ler se coucher sans l’avoir vu. Ce qui livre, un jeu de construction, un colo- bien au chaud dans son petit lit, sous
retarde du même coup l’heure du cou- riage, un puzzle… L’heure du coucher sa couette avec son doudou, Papa ou
cher. » En outre, comme ils apprécient approche ? Prévenez-le : « On va bien- Maman vient lire une histoire, on rêve,
de moins en moins la solitude de leur tôt arrêter pour aller au lit. » Ainsi, vous on se repose et on récupère des forces
petit lit, tous les moyens sont bons pour évitez d’interrompre brutalement son pour s’amuser encore plus demain et
faire tourner les parents en bourrique… jeu et de le frustrer. pour être de bonne humeur.

70
SUR LE WEB Notre sélection de livres anti-cauchemars
magicmaman.com/cauchemars

Préparer un dîner léger


Le contenu de son assiette a une in-
fluence sur son sommeil. Un dîner trop
Une bonne histoire du soir, c’est quoi ?
riche ne prédispose pas votre enfant Avant 2 ans, votre tout-petit ne peut pas encore se projeter dans la vie
à faire une bonne nuit. S’il a eu de la d’un héros très différent de lui. Ce qu’il aime, ce sont les histoires simples
viande, du poisson ou un œuf à midi, qui se rapportent à sa vie de tous les jours et qui mettent en scène des
pas besoin de protéines le soir. Une situations qu’il connaît. A partir de 2-3 ans, il relève le défi de l’autonomie :
soupe de légumes (ou des légumes verts manger seul, rester à la garderie, etc. Il a besoin d’être conforté, rassuré.
avec du riz), un laitage ou une compote A cet âge, les histoires qui lui plaisent jouent surtout sur ses peurs : peur
suffisent. Attention également à ne pas du noir, de la séparation… La « bonne » histoire est celle qui l’aide à
faire trop boire votre tout-petit : gare surmonter les difficultés de la vie. Si le héros s’en sort, il s’en sortira aussi !
aux pipis nocturnes !

Lui créer un
environnement calme Passer le relais au papa Ne pas l’accepter dans le
Avant de l’accompagner dans sa « Mamaaaaan… » Rien à faire, il vous lit conjugal
chambre, baissez le son de la télévi- rappelle encore une fois à son chevet La place de votre enfant n’est pas dans
sion, fermez les fenêtres qui donnent ou se relève ? N’hésitez pas à faire in- votre chambre, elle est dans la sienne.
sur la rue… « A 3 ans, votre enfant n’est tervenir son papa. Il a d’autres argu- « Le lit doit rester le domaine réservé
plus un bébé qui s’endort à peine la tête ments que vous pour le rassurer et le des parents », estime le pédiatre. Il dé-
posée sur l’oreiller, explique le Dr Bé- recoucher. Son attitude est plus ferme, barque au milieu de la nuit ? Raccom-
douret. Il a besoin qu’on respecte sa sa voix plus forte, ses gestes sont plus pagnez-le avec quelques mots de récon-
phase d’endormissement. En outre, en décidés. Avec lui, votre enfant com- fort, recouchez-le sans état d’âme, puis
début de cycle, son sommeil est léger. prendra vite qu’il est inutile d’insister. quittez rapidement la pièce.
Il suffit de peu de chose pour le réveil-
ler. » Il ne s’agit pas de plonger toute la
maison dans le silence, bien sûr. Juste
de mettre un peu la sourdine. La sieste, un atout pleine forme
Point de vue du Dr Arnaud Pfersdorff, pédiatre.
Maintenir le petit rituel
du soir Entre 1 et 3 ans, la sieste, c’est obligatoire ?
Il a toujours besoin d’un moment de La plupart des enfants en ont encore besoin. A cet âge, ils font un
tendresse pour passer de l’animation grand nombre d’acquisitions : la marche vers 1 an, le raisonnement
de la journée à la solitude de la nuit. A entre 18 et 24 mois… Tout cela les fatigue beaucoup sur le plan
cet âge, il adore la petite histoire du soir cérébral. Ils ont besoin d’une tranche de sommeil en cours de journée
(lire l’encadré ci-dessus). Mais, atten- pour récupérer. Entre 1 et 2 ans, l’idéal est de leur ménager d’une
tion, elle ne doit pas durer plus d’une heure à une heure et demie de sieste le matin, plus deux heures en
quinzaine de minutes. Et surtout, pas début d’après-midi. Entre 2 et 3 ans, on passe souvent à une seule
question d’en lire une chacun. Si c’est sieste juste après le déjeuner, un moment propice à la somnolence.
Maman qui raconte, Papa ne repasse On pense parfois qu’en supprimant la sieste on va aider son enfant à
pas derrière ! mieux dormir la nuit. C’est vrai ?
C’est une erreur, ça ne marche pas comme ça. Dormir en début
Ne pas l’autoriser à se d’après-midi n’empêche pas de dormir la nuit, bien au contraire. Un
relever trente-six fois enfant qui ne fait pas de sieste termine la journée dans un état de
Il réapparaît dans le salon, son doudou grande fatigue nerveuse. Il devient irritable, grognon, agressif, et il a
à la main ? Soyez ferme. Si, du fond du alors bien du mal à trouver le calme dont il a besoin pour s’endormir.
canapé, vous vous bornez à constater Et s’il ne veut pas faire la sieste ?
« Tiens, te voilà toi ! »… il y a fort à pa- On ne peut pas obliger un enfant à dormir. Mais on peut l’installer au
rier que, d’ici un quart d’heure, il sera calme dans sa chambre, rideaux tirés, et lui demander de s’allonger
blotti contre vous. Prenez-le par la main un petit moment sur son lit. Il a le droit de feuilleter un livre ou de
et raccompagnez-le jusqu’à son petit s’amuser avec un jouet. Tous les enfants n’ont pas les mêmes besoins.
lit. Bordez-le, rassurez-le et quittez-le Certains dorment moins que d’autres, ils ont un sommeil paradoxal de
sur un rapide bisou. meilleure qualité qui leur permet de mieux récupérer.

71
1-3 ans Santé

Pour qu’il croque la vie


à pleines dents
Pour de belles dents, un bon brossage est indispensable. Mais ce rendez-vous
quotidien n’est pas toujours du goût de votre enfant ! Magicmaman vous
donne les techniques et astuces qui lui feront prendre le bon rituel.
Par Dominique Henry. Avec le Dr Christophe Lequart, dentiste et chargé de communication à l’
Union française pour la santé
bucco-dentaire (UFSBD).

Quand commencer ? Bébé ne boit encore que du lait, le lait devienne une habitude quotidienne »,
Avant 18 mois, voire 2 ans, votre enfant contient du sucre. Et ce sucre, les bac- recommande le Dr Christophe Lequart.
est trop petit pour utiliser une brosse à téries le transforment en acide qui at- Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il sera
dents. Ce n’est pas une raison pour ne taque l’émail des dents. Il y a risque de tout de suite en mesure de le faire cor-
rien faire… Avec une compresse imbi- caries, déjà ! rectement ! « Jusqu’à au moins 6 ans,
bée d’eau, frottez au ras des gencives les parents doivent continuer à supervi-
pour éliminer les bactéries. Vous pou- Petite démonstration ser le brossage », poursuit le spécialiste.
vez aussi utiliser un doigtier en plas- « Dès que votre enfant acquiert un peu Avant tout, montrez-lui comment s’y
tique souple muni de petits picots, de dextérité manuelle, c’est-à-dire entre prendre. Une brosse dite « parentale »,
spécialement conçu pour le brossage 18 mois et 2 ans, vous pouvez lui don- pourvue d’un manche long, pourra vous
des premières quenottes. Car même si ner une brosse afin que se laver les dents y aider. Elle vous permet de vous placer

72
EN VIDEO Pouce ou sucette, quelle différence ?
magicmaman.com/videopouce

derrière votre enfant devant la glace et sur le lavabo. Deux rendez-vous incon- Le sucre, ennemi n° 1
de lui brosser les dents à sa place. Mais tournables à ne pas rater : après le petit Il faut le savoir : chaque fois que votre
vous pouvez aussi l’installer debout ou déjeuner et juste avant de se coucher. enfant consomme un aliment sucré,
assis, avec la tête en appui contre vous, Si on peut également se laver les dents les bactéries présentes dans sa bouche
et utiliser une brosse classique (voir la après le déjeuner… c’est encore mieux. transforment le sucre en acide. Pour
technique ci-après). Au bout d’une se- cela, cinq minutes suffisent. L’acide
maine, vous pourrez le laisser se dé- … avec brosse et s’attaque à l’émail des dents et pro-
brouiller seul… en vérifiant qu’il s’y dentifrice adaptés voque de petits trous à leur surface.
prend bien. L’idéal, c’est de se laver les Mais comment choisir ? Préférez une On parle alors de « déminéralisation »
dents en même temps que lui. Ainsi, il brosse à poils souples, avec une pe- et le risque de carie est maximal. Certes,
réglera ses gestes sur les vôtres. A me- tite tête et un manche ergonomique. la salive vient naturellement « reminé-
sure que votre enfant va grandir, vous Avant 5 ans, la brosse à dents électrique raliser » les dents… mais il faut attendre
pourrez relâcher votre surveillance. Vers n’est pas pratique du fait du poids de environ quarante-cinq minutes pour
4-5 ans, une petite inspection de temps la batterie. Et pas question d’utiliser le qu’elle corrige l’acidité. « A 3 ans, cer-
à autre devrait suffire. En principe du dentifrice familial, trop riche en fluor. tains enfants ont des caries sur toutes
moins… « Il faut savoir que les petits avalent les dents », s’inquiète le Dr Lequart.
les trois quarts du dentifrice en se la- Sans être alarmiste, on sait qu’en France
Toute une technique… vant les dents, rappelle le Dr Lequart. seulement 64 % des enfants de moins
Donner l’exemple, parfait, mais les Simplement parce que, avant 6 ans, de 6 ans sont totalement indemnes de
bons gestes, c’est quoi ? « Il faut suivre ils ne savent pas cracher. » Or, trop de caries. Or, même sur les dents de lait, les
toujours le même parcours pour être sûr fluor peut provoquer des fluoroses : la caries font des dégâts. « D’abord parce
de n’oublier aucune dent », explique le structure cristalline de la dent se dé- qu’une carie sur une dent de lait, ça
Dr Christophe Lequart. On commence sorganise et des taches brunes appa- fait tout aussi mal que sur une dent dé-
par le côté droit, les dents du bas, puis raissent. Achetez un dentifrice pour finitive, assure le spécialiste. Ensuite,
celles du haut. On passe ensuite au côté enfants (250-600 ppm de fluor à par- parce que la carie peut également nuire
gauche : le bas d’abord, puis celles du tir de 2 ans, 1 000-1 500 ppm à partir à la bonne évolution du germe de la
haut. Le bon mouvement ? Des petits de 6 ans). Leurs goûts variés (fraise, dent définitive. Sans compter que si la
va-et-vient horizontaux (environ une bubble…) sont conçus pour plaire aux dent de lait (très endommagée) vient à
dizaine pour être efficace). Pour ter- petits et leur ingestion en faibles quan- tomber trop tôt, celle qui la remplace
miner, on effectue un mouvement ro- tités est sans incidence sur la santé. En- aura tendance à pousser de travers et à
tatif sur les dents de devant. Un bon fin, n’oubliez pas que la bonne quan- se coucher. En effet, une dent cherche
brossage dure environ deux minutes. tité de dentifrice, c’est la largeur de la toujours à s’appuyer sur une autre. »
Il existe aujourd’hui des petits minu- brosse, pas sa longueur ! Autrement dit, Dans tous les cas, l’idéal, c’est de se
teurs très rigolos que vous pouvez poser un petit pois suffit. brosser les dents après chaque repas…

Six astuces pour qu’il (ne) montre (pas trop) les dents
1. Lavez-vous les dents en famille 5. Achetez une solution colorant la plaque dentaire
Si tout le monde se retrouve dans la salle de bains Une à deux fois par semaine, il va pouvoir vérifier si
après les repas, il sera ravi « d’en être » et d’imiter les ses dents sont bien lavées. Des traces de couleur ?
gestes des grands. Perdu ! On s’applique jusqu’au prochain contrôle…
2. Laissez-le choisir sa brosse 6. Racontez-lui l’histoire de la petite souris
Il en existe plein de rigolotes : en forme d’animaux, Une nuit, dans sa chambre, un petit garçon a
lumineuses… entendu un drôle de couinement. Sous son lit, il a
3. Accrochez un tableau dans la salle de bains découvert une souris assise en train d’éternuer et de
Chaque fois que votre enfant se brosse les dents, il pleurer. « Lorsque les enfants ont des caries, leurs
trace une croix sur le tableau. S’il est dents sont pleines de trous, lui a-t-elle expliqué. Et
complètement rempli à la fin de la semaine, il a comme nous, les souris, nous nous en servons pour
droit à un cadeau. construire nos maisons, nous nous retrouvons à vivre
4. Retournez un sablier pour le signal du départ au milieu des courants d’air.» Avec un peu de
Deux minutes, ça passe plus vite si on peut voir la chance, il aura envie de les aider à construire des
progression. maisons bien chaudes et solides !

73
1-3 ans Reportage

A la clinique de nos
poupées préférées !
Depuis quarante ans,

U
n pied grignoté par le chien ? toute tranquillité. On y « soigne, net-

Corolle a la volonté
Une tête gribouillée au toie, rapièce, rembourre, et coiffe les
feutre ? Des cheveux coupés poupées avec un soin chirurgical »,
d’inscrire ses poupées trop court ? Pas de panique, nous dit-on. Il faut dire que Sophie
dans la durée. D’où chez Corolle, un service existe pour s’y connaît en poupée Corolle : avant

l’ouverture en 1998 de sa
donner une seconde vie à votre poupée d’être leur soignante privilégiée, elle
mal en point. La Dre Sophie accueille a commencé par travailler au sein des
propre clinique pour en effet environ 500 « patientes » par usines de fabrication et a connu cha-
réparer les poupons an dans sa clinique, installée au sein cun des modèles vendus par la marque
ayant subi les aléas du du siège de l’entreprise à Langeais, en française depuis sa création en 1979.

temps. Reportage dans


Touraine. Dans l’un des entrepôts, une Derrière ce service exclusif se cachent
façade d’hôpital (bien plus accueillant non seulement une vraie passionnée
le bloc de la Dre Sophie. que ceux que vous connaissez), a été par son métier, mais aussi une volonté
Par Julie Caron. montée pour que la Doc’ travaille en de la part de la marque de transmettre

74
ses fameux poupons à l’odeur de va-
nille de génération en génération. Co-
rolle mise sur la durée et la fidélisation
de ses clients, qui, parents à leur tour,
auront envie d’offrir à leurs enfants
une poupée comme ils en ont reçu. A
l’origine, le service après-vente réali-
sait cette opération d’entretien sur les
tapis de fabrication des poupées. Afin
de ne plus mélanger produits neufs et
anciens, et d’établir un véritable gage
de qualité et de suivi, la clinique de la
poupée a donc été officiellement inau-
gurée en 1998.

Admission du patient
Pour prendre rendez-vous, pas de Doc-
tolib qui ne tienne, il suffit de remplir
un formulaire en ligne sur le site de la
marque et de décrire, photos à l’appui
si possible, les symptômes du jouet.
« Les problèmes d’yeux sont les plus
courants, avec les marques de feutre sur de 52 cm, grand comme un nouveau- important de pièces de remplacement
le corps », commente Sophie. Ensuite, né, qu’il faut totalement refaire. Par pour faire durer un maximum de pou-
sous dix jours à trois semaines maxi- ailleurs, il arrive que certains patients pées », précise Sophie.
mum, la Dre envoie son diagnostic, ne puissent pas être admis, comme Les poupées doivent ensuite être en-
avec le détail des soins nécessaires à la les doudous, les poupées interactives, voyées à la clinique par colis, ou dépo-
poupée et le devis de ses services. En les poupées de collection ou certaines sées directement sur place. Elles sont
général, ils sont compris entre 10 € et poupées anciennes dont les pièces ne alors prises en charge par la soignante,
50 € : ce dernier tarif intervient seule- sont plus disponibles. « Cela reste des à l’instar de Capucine, arrivée ce jour
ment dans le cas du poupon Bébé Chéri cas rares, nous avons ici un stock assez pour un problème ophtalmologique
(sa paupière ne se ferme plus !).
Comme pour chaque poupon accueilli,
Corolle en 5 dates clés notre experte commence par lui offrir
un nettoyage digne de ce nom. Aux
l 1979 : Naissance de Corolle
grands maux, les grands remèdes : à
Au cœwxwwur de la Touraine, Jacques et Catherine Réfabert lancent leur
coup de bicarbonate et d’eau chaude,
entreprise, dont le nom Corolle a été soufflé par leur fille prénommée
notre patiente du jour fait peau neuve.
Carole.
Cette opération est nécessaire avant
l 1980 : Lancement du premier Bébé Chéri
de passer au fardage des joues et au
Le premier poupon de la taille d’un vrai bébé (52 cm), avec son odeur
maquillage de la bouche. A l’aide de
emblématique de vanille, voit le jour.
son pistolet aérosol, Sophie redonne
l 1987 : Création d’une gamme de doudous
bonne mine à Capucine. Un petit coup
Les nouveau-nés ont aussi droit à leur Corolle avec des doudous tout doux.
de pinceau sur les lèvres pour faire bril-
l 1998 : Ouverture de la Clinique
ler, et le tour est joué. « Chaque client
Allô Corolle bobo : depuis plus de vingt ans, la Dre Sophie prend soin des
peut me préciser s’il ne veut pas que
poupons pour leur donner une seconde vie.
l’on réalise certaines opérations. Très
l 2019 : Corolle fête ses 40 ans !
attachés à l’histoire du jouet, certains
Quadra, mais toujours fringante, la poupée Corolle a su traverser les
préfèrent en effet que je ne leur co-
décennies. Depuis la création, environ 60 millions de poupées et poupons ont
lore pas les joues et les lèvres », nous
été vendus, dans une vingtaine de pays.
explique-t-elle.
1-3 ans Reportage

Carnet de santé à jour !


Une fois sorti du bloc, le poupon est
renvoyé à domicile avec une petite
surprise : un certificat médical, dans
un joli carnet de santé, ainsi qu’une
tenue Corolle neuve complète et des
conseils d’entretien. « Après toutes ces
années, je me rends chaque jour un
peu plus compte de l’important atta-
chement émotionnel lié à ces poupées,
témoigne la Doc’. C’est toujours avec
un peu d’appréhension qu’on me les
confie, mais j’en prends soin comme
d’un enfant. » A priori, la mission est
accomplie puisque des centaines et des
centaines de lettres et de dessins d’en-
De nouveaux yeux pour à la brosse, mais à l’aide d’une ma- fants la remerciant décorent son bu-
une nouvelle vie chine bien plus rigoureuse. Après ce reau et remplissent ses tiroirs. « C’est la
Passons désormais à l’opération dé- passage au rouleau, impossible qu’un meilleure des récompenses, de savoir
licate du jour : le remplacement des nœud récalcitrant ne résiste à Sophie. qu’on a redonné le sourire à un en-
yeux. Il arrive régulièrement, après des « En revanche, si la poupée a les che- fant », confie-t-elle. Pas étonnant d’ap-
années de pratique, que les paupières veux coupés, nous sommes obligés de prendre à travers tous ces messages que
des poupons, qui s’ouvrent et se fer- remplacer directement la tête. Nous de nombreuses poupées Corolle passées
ment, rencontrent des soucis. Comme ne proposons pas encore les implants par la clinique ont depuis été rebap-
une couturière avec ses boutons, So- capillaires ! », plaisante-t-elle. tisées Sophie.
phie possède un meuble entier renfer-
mant un stock incalculable d’yeux, de
toutes tailles et toutes couleurs. Pour
procéder au remplacement, il faut
Oh oh oh, jolie
commencer par ramollir la cire, afin poupée !
de pouvoir extraire facilement l’œil. Derrière les visages réalistes des
« Un petit tour dans le four », s’amuse poupons Corolle et leurs tenues
la soignante. A l’aide d’une machine de bon goût se cachent une équipe
aux airs barbares de prime abord, l’œil de seulement six personnes,
est ensuite remis en place en une frac- notamment styliste, graphiste,
tion de seconde. Petit contrôle de qua- couturières et sculpteur.Tout
lité : Capucine peut de nouveau cligner comme dans un bureau de style
des yeux ! pour des vêtements du prêt-à-
Sa transformation ne s’arrête pas là. Le porter, un moodboard permet de
corps rembourré est remplacé par un définir la ligne directrice de la
tissu tout neuf, rempli d’un nouveau collection. Chacun des imprimés
coton, avant d’être assemblé à la ma- Corolle est exclusif, entièrement imaginé et conçu en interne. Chaque nouvelle
chine aux autres membres du corps. collection nécessite ainsi environ dix-huit mois de travail. Le studio de création
D’ailleurs, l’un des bras était tout gri- réalise ensuite à la main chacun des patrons pour s’approcher au plus près du
bouillé, il a donc été changé lui aus- résultat attendu, avant de les numériser et de les envoyer avec le dossier
si. A la surpiqueuse, Sophie recoud le technique aux usines de fabrication, délocalisées en Asie depuis 2003. Les
tout avec soin, pour redonner forme visages des poupons sont eux aussi très travaillés : le moule mère est sculpté à
à Capucine. Pour les poupées possé- partir de vraies photos d’enfants. Le soin apporté aux détails se poursuit jusque
dant des cheveux comme elle, reste dans le graphisme de tous les accessoires (cuisine, poussette…) ainsi que des
donc l’étape de la coiffure. Ici, on ne packagings, qui complètent l’identité visuelle de la marque.
démêle pas la chevelure des poupées

76
Notre
cahier
Spécial
Noël !
Des idées en pagaille
pour faire briller les
yeux de vos kids de
mille feux. Des
cadeaux à déposer
au pied du sapin pour
les mettre en joie le
25 au matin et des
suggestions de sorties
féériques pour des
moments de partage
inoubliables.
Bonnes fêtes en famille !
Spécial Noël mode

Contes merveilleux
pour enfants sages
Les enfants de la Magic team réinterprètent les personnages emblématiques
des récits de Perrault et nous enchantent en images.
Photos : Govin Sorel. Stylisme : Léonie Escolivet, assistée de Léa Leblanc. Jouets : Isabelle Fuoc et Jill Bird

La belle au bois dormant


Sur le Cygne à bascule, Verbaudet 79,99 €, Jeanne porte une robe multicolore en
lurex, Simple Kids chez Smallable.com 133 €, des ailes de fée 33 € et une barrette
pour cheveux, Numero 74, et des collants unis à côte, Collégien à partir de 27 €. Elle
tient dans ses bras un cygne en peluche, Jellycat 24,50 €.
Eleonore a un pull, Rylee + Cru chez Smallable.com 75 €, une jupe en lurex or,
Louis Louise 55 €, des collants avec dentelle à partir de 35 €, Collégien, des ailes de
fée, Numero 74,  et un masque de cygne, Meri Meri 45 € le déguisement. Dans ses
bras, elle a un poupon Mini Kane x Smallable 95 €.
Louise est habillée avec une robe et des collants rayés, The Middle Daughter 103 €
et 24 €, des babies à paillettes, Jacadi à partir de 69 € et une barrette, Numero 74.

78
DANS LA CHAMBRE ★ pour le lit de la B elle, superposition de
Matelas, CaM CaM et noBodinoz à partir de 57 €,
★ Coussins étoiles, noBodinoz 19 €, ★ tataMis aveC poMpons,
nuMero 74 89 €, ★ Couverture en fausse fourrure, MerryBonBon,
tapis ours , JellyCat 134,99 €. ★ au pied du lit, ours en peluChe
prinCe des Câlins, K aloo à partir de 63 €, ★ lit de poupée en fer,
nuMero 74, 89 €, ★ poupon « hiver enChanté », Corolle 35 €,
★ poupée fifi, Bonton 35 €.

79
Spécial Noël mode

Le petit
chaperon
rouge 
Louise porte une cape de pluie, Petit Bateau 45,90 € sur une robe en velours, Tartine et chocolat 105 €, des collants
rouge en lurex, Bonton 25 € et des Charles IX, Jacadi à partir de 69 €. Dans ses mains un panier Vtech à partir de 25,
99 €. Eléonore est vêtue d’une salopette en velours, Cyrillus  34,90 €, d’une blouse à carreaux, Verbaudet 17,99€, d’un
gilet sans manche, Sergent Major 17,99 €, de bottines, Ugg sur Sarenza 60 € et d’une barrettes, Numero 74.

80
Jeanne porte un pull
jacquard, Kiabi 12 €, un
short en velours, Jacadi
39 € , des collants côtelés
petits nœuds en velours,
Collegiens 35 €, et un serre
tête cerf à paillettes, Kiabi
et de bottines en daim à
franges, Minnetonka sur
Sarenza 30 €.
Milan est habillé d’un
pyjama, Ronron 45 €, et un
cardigan en maille, Lässig.

DANS LA FORÊT ★ peluChe hiBou,


JellyCat 34,49 €, ★ peluChe loup GentleMan,
Moulin roty 59 €, ★ loup d’aCtivité
Géant, M iniMi , oxyBul 49,99 €, ★ peluChe
lapin pluMe, Moulin roty 19 €, ★ peluChe
renard, K aloo 19,99 €, ★ Chaperon rouGe
d’aCtivité, e BuloBo 35 €, ★ l’a rBre MaGique
des K lorofil , vulli 39,99 €, ★ taBle de
Jeux, ManiBul Chez oxyBul 39,99, ★ Jeu de
quilles , Janod 39,99 €, ★ WilliaM le draGon
rouGe, vteCh 31,90 € ★ hoChet ourson ,
MerryBonBon

81
Spécial Noël mode

Peau d’âne
Jeanne est habillée d’une robe en jacquard étoilé, Jacadi 79 € ; d’une cape bleue pailletée, Cyrillus 34,90 €, de collants
côtelés avec noeud en velours, Collégien 35 € et a une barrette nœud, Jacadi 8 €. Eléonore  a une robe
en laine, Jacadi 59 € sous un tutu pailleté, Jacadi 45 €, des collants à paillettes, Jacadi 16€, et une ceinture étoiles dorées,
Meri Meri  Milan arbore une veste en velours rouge, Absorba 52,90 € et des pantalons rayés, Sergent Major 19,00 €
Louise porte une cape dorée, Bonton 95 €, une cape de peau d’âne, Numero 74, 95 €, sur une robe en tulle, Tartine
et Chocolat 405 €, et des collants, Bonton 25 €. Dans ses mains, set de vaisselle en bambou, Lassig 21,95 €

82
DANS LA MAISON DE P EAU D’ÂNE ★ valise r ainBoW ruBy,
silverlit 49,99 €, ★ Cuisine en Bois desiGn, vertBaudet 79,99 €,
★ B iBerons GiGoGnes, le B iBeron français 39 €, ★ Gâteau en
Bois , le toy van Chez s MallaBle 19 €, ★ Gâteau en Bois et BouGie,
oxyBul 16 €, ★ GoBelet et assiettes en Carton Meri Meri, à
partir de 8 €, ★ set de pâtissier , Janod 15 €, ★ dînette et valise,
Moulin roty 49 €, ★ BaC et doudou, CaMCaM, à partir de 37 €
★ Château d’arendelle, hasBro 52 € ★ poupée peau d’âne stella
Moon nuMero 74, 90 €

83
Spécial Noël Beauté

TOUT BEAU TOUT PROPRE


Les 3-6 ans vont adorer prendre leur
douche avant de se parfumer comme
MAMA PINGOUIN les grands. Rassurant pour les parents :
Toute douce, elle va les produits sont à 95 % d’ingrédients
ravir les petits, qui d’origine naturelle. Coffret Olaf,
ne se feront plus Corine de Farme, 11,60 €.
prier pour aller se
laver. Eponge de
douche, Sephora,
2,99 €.

En beauté
pour les fêtes !
Fripons mais toujours mignons, vos petits coquets
méritent une panoplie digne de ce nom AU BAIN, LES LUTINS !

pour briller aux réveillons. Par Anne-Charlotte Rateau.


Parce que barboter dans une eau
colorée n’a pas son pareil pour
amuser les enfants, ils pourront
laisser la magie opérer avec ces
bombes et ce pain moussant rigolos.
Utilisables dès 2 ans (par morceaux
quand la baignoire est peu remplie).
Vegan. Ho, ho, ho ! Lush, 24 €.
PETIT COU
Plongez-y encore et
encore et profitez des
senteurs joyeuses et
délicates de ce jus alliant
fleur d’oranger, néroli,
fleurs de tilleul et de
mimosa. Le tout dans un
flacon au bouchon de
bois provenant de forêts
gérées durablement. Eau
parfumée Karité Bébé,
L’Occitane, 39 €.

84
SURFER SUR LA VAGUE
Packs et formules sont aussi
baby friendly que planet lover : ces
tubes 100 % plastique végétal
renferment trois soins bio
(liniment, gel lavant surgras et
crème hydratante) tout droit
venus du pays basque. Cocorico !
Pack naissance Alga Natis®,
Laboratoires de Biarritz,
28,70 €.

MIAOU
Fini les mèches dans les yeux,
Minette va briller de mille feux.
En métal garanti sans nickel.
Barrette à paillettes, Obi
chez Altermundi, 11,90 €.

CHEVEUX
D’ANGE
Fragile, le cuir
chevelu d’un bébé
PETITE OURSE ROSE nécessite des
Sur un chignon, une demi-queue ou accessoires très
tout simplement pour retenir doux, comme ce
des longueurs libres, il a tout bon ! duo fabriqué en
Serre-tête Label Tour (en exclu bois de hêtre et
au Printemps), 15 €. poils de sanglier.
Baby Kit,
Bachca, 29 €.

TOUT’EN CANON LOVE ME TENDER


Cet obélisque renferme Un bébé à choyer ?
un trio parfait pour les Crème visage, gel lavant et
apprenties esthètes : brillant huile de massage à 97 %
à lèvres (97 % d’ingrédients d’ingrédients d’origine
d’origine naturelle), vernis naturelle sont réunis
à l’eau et gel corps pailleté dans cette jolie mallette,
(90 % d’ingrédients d’origine à réutiliser pour ses
naturelle). Dès 3 ans. futurs trésors. Valisette
Totem Like an Egyptian ! naissance dorée,
Nailmatic, 25,90 €. Mustela, 17,50 €.

85
Spécial Noël Lectures

À livres ouverts…
Par Dominique Henry.

Dès 1 an
Noël
Avec ses pages qui crépitent et son toucher tout doux, cet album
en tissu séduira votre tout-petit par ses illustrations simples et
colorées. Ici, c’est un bonhomme de neige ; là, un sapin ; là, le vieux
monsieur dans son habit rouge… Idéal pour faire découvrir la
magie de Noël à votre tout-petit. Grâce à une astucieuse attache
velcro, le livre s’accroche sur la poussette. Top !
Lisa Jones et Edward Underwood,
Flammarion Jeunesse, 12 €.

Dès 2 ans
Les habits rouges de
Monsieur Loup
Ce matin, le loup se réveille de bonne
humeur : il neige ! Brrr. C’est beau
mais c’est froid. Ni une ni deux, le
loup s’empare des vêtements de ses
copains pour s’habiller chaudement.
Le voilà tout de rouge vêtu. On pourrait presque le prendre
pour… un certain vieux monsieur. Sur les illustrations
craquantes d’Isabelle Bonameau, un album pétillant de malice.
Isabelle Bonameau, L’Ecole des loisirs, 10,50 €.

Dès 2 ans
Le Noël de T’choupi
Ce soir, c’est Noël. Devine ce que T’choupi voit
à l’intérieur de la maison ? Et ce que contient la
boîte que maman tient ? Et qui frappe à la porte ?
Grâce à un jeu de tirettes, l’enfant découvre peu
à peu tous les secrets de l’histoire… jusqu’au plus
mystérieux : qu’y a-t-il donc dans le gros paquet
apporté par le Père Noël ? Interactif, réjouissant,
un livre animé à ne pas manquer.
Thierry Courtin, Nathan, 13,90 €.

86
Dès 2 ans
Mes plus belles
chansons de Noël
Si on chantait ? Avec ses puces sonores et ses lumières qui
clignotent au rythme de la musique, ce recueil est unique. Tous les
grands incontournables de Noël sont là : Douce nuit, Petit papa Noël,
L’hymne à la joie… Sur chaque double page, une nouvelle scène se
déploie, fourmillante de couleurs et de détails. Pour s’émerveiller
ensemble en attendant le grand jour.
Olivier Latyk, Gründ, 16,95 €.

Dès 3 ans
Un merveilleux Noël
Edgard le renard et Léon le raton laveur sont invités à une
grande fête de Noël. Ils s’en vont à travers la forêt mais la
neige a recouvert leur chemin… bientôt, les voilà perdus.
Heureusement, leurs amis de la forêt vont les aider à arriver
à temps pour le dîner. Avec ses dorures et ses délicates
découpes de papier, un album enchanteur qui ouvre grand
les portes de l’imaginaire.
Hélène Druvert, Gautier-Languereau, 12 €.

Dès 4 ans
Un Noël presque
parfait
C’est bientôt Noël dans le désert et
les suricates s’activent… en décorant
les cactus. Mais Sunny rêve d’un Noël
avec neige, sapin et choux bouillis –
comme il en voit dans son magazine.
Il décide de partir la recherche du
Noël PARFAIT. Avec ses sept vraies
cartes postées de tous les coins du monde et son pop-up
final, un album plein de vie et de rebondissements !
Emily Gravett, L’Ecole des Loisirs, 15,30 €.

87
Spécial Noël Films

Ils vont aimer


C’ est bientôt Noël ! En Des 6 ans
cette période de fêtes,
offrez de la magie à La bataille géante de
votre enfant avec une boules de neiges 2
sortie ciné ! Dans cette nouvelle aventure, François
Par Antoine Blanchet Les Lunettes est vainqueur de la
grande course de luge depuis cinq ans.
Pourtant, cette année, il est vaincu par
un jeune arrogant, Zac. Celui-ci n’hésite
pas à tricher. François et Sophie, sa
pilote, vont le réaffronter à la loyale.
De Benoit Godbout et François
Brisson, Carpediem Film & TV.
Sortie le 29 janvier 2020.

Des 5 ans
Vic le Viking
Les Vikings sont des guerriers féroces.
Vic fait exception à la règle. Pas très
costaud, il est très intelligent. Un jour
son père dérobe une épée magique,
qui sème la pagaille. Vic devra faire un
périlleux voyage pour sauver le village.
De Eric Cazes,
Studio 100 Animation. Sortie
le 18 décembre 2019.
Des 5 ans
Mission Yéti
Nelly Maloye et Simon Picard sont
diamétralement opposés. Nelly est
détective privée débutante, et Simon,
assistant de recherches en sciences.
Des 6 ans
Employés par un mystérieux mécène, Le voyage du prince
ils ont pour mission de prouver
l’existence du légendaire Yéti. Un vieux prince singe échoue sur un
Accompagnés d’un sherpa et d’un rivage inconnu. Il est recueilli par Tom,
oiseau, ils vont partir aux confins de dont les parents sont des chercheurs
l’Himalaya pour une aventure pleine exilés. Accompagné de Tom, le prince
d’humour et de rebondissements. découvre ce nouveau monde. Un conte
De Pierre Gréco et Nancy philosophique pour toute la famille.
Florence Savard, De Jean-François Laguionie et
10e Ave Productions. Xavier Picard, Gebeka Films.
Sortie le 29 janvier 2020. Sortie le 4 décembre 2019.

88
3
à
ans

5
La vie
devant lui
3-5 ans Santé

Grippe 2019-2020
Les enfants sont les plus
exposés au virus
Quand on évoque les maladies hivernales infantiles, on pense surtout
bronchiolite, rhino-pharyngite, otite... pas forcément grippe ! Or, les tout-petits
peuvent aussi être touchés par le virus et jouent un rôle important dans sa
dissémination. Les explications du Dr Georges Thiebault, pédiatre.
Par Claude de Faÿ.

C
haque année, l’épidémie de grippe fait un retour vacciner ainsi que leur entourage. La grippe, maladie conta-
en force. Celle de l’hiver 2018-2019 a duré moins gieuse, se transmet par voie aérienne et contact avec une per-
longtemps qu’habituellement (huit semaines au sonne malade, par les mains ou les objets contaminés.
lieu de onze en moyenne) mais elle a été sévère.
65 500 passages aux urgences, 10 700 hospitalisations, 8 100 dé- Les tout-petits sont les principaux
cès tous âges confondus lui ont été attribués… Qui a été un vecteurs du virus de la grippe. Pourquoi ?
jour victime de la (vraie) grippe s’en souvient encore des an- La grippe touche les personnes de tout âge mais les enfants
nées plus tard en raison notamment d’une fatigue intense scolarisés ou ceux gardés en collectivité sont les plus expo-
empêchant toute activité quelle qu’elle soit pendant plusieurs sés au virus. Pourquoi ? Parce qu’ils touchent à tout, portent
jours. Les enfants aussi peuvent en être atteints et même les facilement leurs mains à la bouche, aux yeux, au nez et que,
nourrissons de moins de 1 an. Alors, prudence. La grippe peut par ailleurs, ils sont souvent en contact avec d’autres enfants
frapper dès novembre-décembre – la date d’apparition de et contaminent les adultes qui les entourent. Les virus quels
l’épidémie est fluctuante selon les années et les régions – et qu’ils soient se transmettent donc facilement et se multi-
certains tout-petits plus fragiles que d’autres doivent se faire plient plus vite. Pendant leurs six premiers mois de vie, les

90
bébés sont généralement protégés par les anticorps de leur autres virus ! Veillez à ce que chaque membre de la famille
mère, qu’ils ont reçus lors de la grossesse, et l’allaitement se lave les mains régulièrement plusieurs fois par jour, tousse
maternel, quand il a lieu, renforce leur immunité. Sachez ou éternue dans son coude (pour garder les mains propres !)
néanmoins qu’un nourrisson de moins de 3 mois présentant et jette dans la poubelle son mouchoir dès qu’il a été souil-
de la fièvre doit être très rapidement vu par un médecin. lé. Portez un masque pour soigner votre enfant.

Quels sont les symptômes chez les Le vaccin contre la grippe n’est pas
nourrissons et les enfants ? obligatoire mais est recommandé chez
Avant tout, une fièvre qui peut être élevée, jusqu’à 39-40 °C. certains enfants. Lesquels ?
A cela peuvent s’ajouter un nez qui coule, des maux de gorge, Si le vaccin contre la grippe n’est pas inscrit au calendrier
une toux, des troubles digestifs, un mal-être général, une vaccinal des enfants, il est cependant recommandé aux plus
perte d’appétit, une grande fatigue. Les enfants sont apa- de 6 mois qui souffrent de maladies respiratoires (asthme,
thiques, moins actifs qu’habituellement. Infectés, ils restent mucoviscidose…), de cardiopathie congénitale, de maladie
contagieux jusqu’à sept jours après le début des premiers neurologique et neuromusculaire (myopathie), de diabète,
signes (jusqu’à cinq jours chez les adultes). En période d’épi- de drépanocytose, etc. Le vaccin est également recomman-
démie, lorsqu’un enfant arrive chez le pédiatre avec une forte dé à l’entourage (parents, grands-parents, nounou) des bé-
fièvre, celui-ci suspecte en premier la grippe. Pour en avoir bés prématurés, et notamment de ceux atteints de cardiopa-
le cœur net, il peut utiliser un test de bonne fiabilité, qui thie ou de déficit immunitaire congénital.
détecte en quelques minutes les virus A ou B (principaux
virus de la grippe saisonnière) dans les sécrétions rhino-pha- Qu’utilise-t-on comme vaccin alors ?
ryngées grâce à un prélèvement nasal. A partir de 6 mois, le vaccin Vaxigrip Tetra®, et à partir de
3 ans, le vaccin Influvac Tetra®. Ils sont administrés princi-
Peut-il y avoir des complications ? palement par voie intramusculaire – deux doses pour les
Pendant leurs premières années – particulièrement jusqu’à moins de 9 ans à un mois d’intervalle la première année de
3 ans – le système immunitaire des enfants est encore en la vaccination. La protection est atteinte dans les deux se-
construction et n’est pas totalement opérationnel. Ils sont maines après la vaccination. Le vaccin contre la grippe doit
donc à cet âge particulièrement fragiles face aux infections. être si besoin renouvelé chaque année car sa composition
Aux symptômes de la grippe peuvent s’ajouter une infection est actualisée en fonction des recommandations de l’OMS –
des poumons (pneumonie par exemple) liée au virus ou bien Organisation mondiale de la santé. Cette année, les vaccins
une surinfection bactérienne (otite). Avec la bronchiolite, la à disposition sont composés de deux souches de virus A et
grippe représente l’une des principales causes d’hospitalisa- deux souches de virus B.
tion des nourrissons en période hivernale.

Quel est le traitement de la grippe ?


Le pédiatre prescrit le plus souvent du paracétamol pendant
quelques jours pour que l’enfant soit moins abattu par la
Future maman, faites-vous
fièvre. Le Tamiflu (anti-viral spécifique de la grippe) n’est re- vacciner
commandé qu’en cas de grippe très sévère et les antibiotiques Seulement 7,6 % des femmes enceintes déclaraient être
ne sont prescrits que lorsqu’il y a une surinfection bacté- vaccinées en 2016. Elles n’identifient pas la grippe
rienne. L’ibuprofène est évité car il réduit l’immunité. comme un danger, or c’en est un au même titre que la
listériose et la toxoplasmose. Ainsi, la vaccination est
Comment peut-on soulager son enfant ? recommandée aux futures mères quel que soit le stade
En le réconfortant et en expliquant aux plus grands que la de la grossesse. En effet, la grippe augmente les risques
fièvre aide leur organisme à lutter contre le virus. Le repos de fausse couche et d’accouchement prématuré et la
est cependant nécessaire et indispensable : pas d’école ni de survenue de complications respiratoires et/ou
crèche jusqu’à ce que la fièvre ait disparu. Généralement, cardiaques. Les hospitalisations sont sept fois plus
l’enfant a peu d’appétit, privilégiez une alimentation plus fréquentes chez une future mère atteinte de grippe que
liquide (laitages, soupes...) et donnez-lui à boire souvent. chez une femme du même âge non enceinte. Quand elle
se fait vacciner, non seulement elle se protège mais elle
Quelle est la bonne attitude pour limiter protège aussi le fœtus et le bébé en devenir. Celui-ci
la propagation du virus ? bénéficiera des anticorps qu’il aura reçus de sa mère et
Des gestes simples appelés « gestes barrières » permettent de ce, d’autant si elle s’est fait vacciner.
réduire la dissémination du virus de la grippe et de tous les

91
3-5 ans Psycho

92
Que cherche-t-il
à me dire avec ses
mots à lui ? Entre ce que votre
enfant dit, ce que vous
comprenez et ce qu’ il a

C
aprice ? mauvaise humeur ? « Je l’aime pas, elle. » (En
méchanceté ? Parfois, on ré- réellement voulu dire… parlant de sa nounou)
agit de travers à ce qui nous
il y a parfois un fossé.
Ce que vous entendez
paraît une réflexion hostile, Aïe, c’est embêtant. Il va peut-être fal-
irritante ou inquiétante de nos petits. La psychologue Tanith loir que je trouve une autre nounou. Elle
C’est oublier que les enfants sont assail- Carey, auteur de avait pourtant l’air gentille et attention-

Qu’ est-ce qu’ il cherche


lis d’émotions sur lesquelles ils sont in- née, cette Madame Boulu. J’espère qu’elle
capables de poser les mots justes. Des ne va pas se vexer et m’en vouloir !
émotions qu’ils ont besoin d’exprimer à me dire ?, livre paru Ce qu’il cherche vraiment à dire
pour se libérer des inévitables tensions cet automne*, vous aide « C’est maman et papa que je préfère.
de la vie et des peurs qui les habitent. La
bonne attitude ? Ecouter, rester calme…
à mieux répondre Eux, ils me connaissent, ils savent ce
que je ressens, ce que je veux, de quoi
et décoder avant de réagir. Tanith Carey, aux vraies demandes j’ai besoin. Cette dame, là, elle ne me
psychologue anglaise, a passé en revue de votre tout-petit. comprend pas aussi bien. Et puis je me
pour vous toutes ces petites réflexions Par Dominique Henry sens plus en sécurité avec mes parents
qui disent autre chose que ce qu’elles qu’avec elle. »
semblent dire. Comment réagir
l Réaffirmez votre confiance. Sans nier
les sentiments que vient d’exprimer votre
Comment réagir enfant, redites-lui que vous êtes sereine
VERS 2-3 ANS l Plutôt que de montrer votre contrarié-
té, accueillez la requête de votre enfant.
quand vous le confiez à sa nounou : elle
s’occupera bien de lui, il peut se sentir
« Je veux papa, pas toi ! » D’accord, on va demander à papa s’il peut en sécurité.
Ce que vous entendez jouer avec toi. Votre compagnon n’est l Montrez-lui que vous comprenez ses
Il m’aime moins que son père. Mais com- pas là ? Dites : « Moi, je suis là. Je peux difficultés : c’est un défi de s’adapter à
ment cela est-il possible ? Jusqu’à main- jouer avec toi jusqu’au retour de papa. » une situation nouvelle. Mais il est grand
tenant, j’étais le centre de son univers. l Nourrissez la relation avec votre tout- et courageux, il peut y arriver. Vous lui
Il ne voulait que moi, n’avait d’yeux petit. Vous pensez qu’il réclame son papa faites totalement confiance pour ça.
que pour moi… Aurais-je fait quelque parce qu’il s’amuse plus avec lui ? Orga- l Essayez de comprendre ses réticences.
chose de mal ? Et qu’a bien pu faire son nisez des jeux quotidiens en tête-à-tête Est-ce lié au fait qu’il a du mal à se sépa-
père pour qu’il le réclame ainsi ? Ce n’est pour passer ensemble de bons moments. rer de vous ou ne parvient-il réellement
pas juste ! l Faites équipe avec son papa. Si vous lui pas à se sentir bien avec sa nounou ?
Ce qu’il cherche vraiment à dire montrez que son père et vous pouvez ré- Epiez-le de loin pour voir s’il se console
« Jouer avec papa, c’est drôlement rigo- pondre à ses besoins de la même façon, rapidement ou s’il reste triste et renfer-
lo. On fait la bagarre, on chahute… c’est vos rôles deviendront interchangeables mé sur lui-même. Dans ce dernier cas,
intéressant, cette relation. Ça me change et cela vous blessera moins lorsque vous il faudra peut-être envisager une autre
de celle que j’ai avec maman. » entendrez : « Je veux papa ». solution de garde.

93
3-5 ans Psycho

« Pas le manteau ! » ris. Mais si je ne cède pas, il risque de pi- couche déjà trop tard tous les soirs, s’il
Ce que vous entendez quer une crise devant tout le monde. Ce faut en plus passer une heure à jouer…
Ah non, il ne va pas faire sa tête de bour- ne sera pas mieux. Il va me faire honte. Ce qu’il cherche vraiment à dire
rique ! C’est déjà bien assez compliqué Ce qu’il cherche vraiment à dire « Maman n’a jamais le temps, elle trouve
comme ça de sortir avec lui sans qu’en « Je veux ce jouet/J’ai envie d’une glace tout plus important que moi. Je ne
plus il refuse de s’habiller. Pas question de comme celle du petit garçon. Maman compte pas pour elle. »
le laisser aller dehors comme ça ! Je vais n’a pas bien entendu mais si je le répète Comment réagir
encore passer pour une mauvaise mère. encore et encore, elle va finir par me ré- l Montrez-lui ce que vous êtes en train
Ce qu’il cherche vraiment à dire pondre et peut-être qu’elle me dira oui. » de faire et expliquez pourquoi vous le
« Je n’ai pas envie d’être saucissonné ! Comment réagir faites. De cette façon, il pourra com-
Ce manteau m’empêche de courir. Et en l Faites-lui savoir que vous l’aviez déjà prendre pourquoi vous n’êtes pas dis-
plus, il ne fait même pas froid. » entendu la première fois. ponible pour lui dans l’instant.
Comment réagir l Ne laissez pas ses jérémiades vous at- l Réservez un moment pour lui un peu
l Restez calme, mettez-vous à sa hauteur teindre, ne vous énervez pas. Si vous sur- plus tard. Proposez-lui une activité à faire
et parlez doucement. Si vous vous fâchez, réagissez, lui aussi : le conflit va aller cres- à deux et demandez-lui de la préparer :
cela va devenir une lutte de pouvoir. cendo et ce sera la crise. « Et si tu installais la ferme avec toutes
l Tenez compte de ce qu’il exprime : « Je l Prenez une décision : c’est oui ou c’est les figurines d’animaux ? Je termine ce
vois que c’est un moment difficile pour non. Si c’est non, expliquez pourquoi que j’ai à faire et je viens jouer avec toi. »
toi. Si tu veux, je peux t’aider à l’enfi- d’une voix calme et ferme. Il doit sentir l Essayez de préserver au moins un quart
ler, ce manteau. » Et détournez habile- qu’il n’y a pas de discussion possible. d’heure chaque jour en tête-à-tête avec
ment le problème en lui proposant de l À plus long terme, félicitez-le quand il lui. Il faut que ces créneaux soient régu-
choisir : « Lequel tu préférerais ? Le rouge se contrôle. « On a fait toutes les courses liers, prévisibles. Il doit savoir qu’il peut
avec les grandes poches ou le gris avec ensemble et tu n’as rien demandé, même compter dessus. Pendant ce petit laps de
la capuche ? » pas des bonbons ou un paquet d’images. » temps, vous lui appartenez. C’est lui qui
l Il s’entête à sortir en pull ? D’accord. Ainsi il saura que vous êtes conscient(e) décide s’il a envie de parler, de jouer, de
Laissez-le en découvrir les conséquences de ses désirs même quand il ne les ex- lire une histoire…
par lui-même. Dès qu’il va commencer prime pas de façon insistante. l Ne le laissez pas penser que votre ordi-
à frissonner, vous pourrez lui tendre le nateur/votre iPhone est plus intéressant
manteau – que vous aurez bien sûr pris que lui. Les enfants se sentent toujours
soin d’emporter malgré son refus. « Tu rejetés lorsque les parents sont scotchés
vois, je t’avais prévenu qu’il ne faisait
pas chaud. »
VERS 4-5 ANS devant un écran. Evitez de consulter vos
messages lorsque vous êtes avec lui.
« Tu as TOUJOURS du
« Alleeeez, s’il te plaît, s’il te travail… » « Je suis triste »
plaît, s’il te plaît » Ce que vous entendez Ce que vous entendez
Ce que vous entendez Mon enfant me reproche de ne pas lui Mais comment peut-il être triste à son
Mais qu’est-ce qu’il a à réclamer tout le consacrer assez de temps et je me sens âge ? L’enfance, c’est le temps de la légè-
temps ? Si je cède, on va dire que je plie coupable. Mais comment je fais, moi, reté, de l’insouciance… Qu’est-ce que j’ai
devant tous ses caprices, que je le pour- avec tout ce que j’ai sur le dos ? Je me fait pour qu’il dise une chose pareille ? Se-
rais-je incapable de lui rendre la vie belle ?
Ce qu’il cherche vraiment à dire
« Quelque chose m’a contrarié aujour-
À LIRE d’hui. Je voulais mettre mes baskets
Et si vous regardiez le monde du point de vue de neuves et maman n’a pas voulu/Je n’avais
votre enfant ? Conçu comme un guide pratique, pas envie de prêter mes jouets et papa
abondamment illustré de scénettes tirées du m’a obligé. Maintenant, je me sens lourd
quotidien, ce livre vous aide à mieux comprendre les et j’ai envie de pleurer. »
enjeux psychologiques qui se cachent derrière les Comment réagir
l Laissez votre enfant s’exprimer. Si sa
comportements de votre tout-petit. Une mine dans
laquelle puiser jour après jour pour devenir les tristesse n’est pas entendue, elle refera
parents que vous souhaitez être ! Qu’est-ce qu’il cherche surface sous une autre forme : colère,
à me dire ? Tanith Carey, InterÉditions, 19,90 €. maux de ventre, problèmes de sommeil.
Montrez-lui que vous êtes à l’écoute.

94
Prenez-le contre vous, faites un câlin. « Pas sans mon doudou ! » de suite, son doudou est en sécurité à la
l Plutôt que de lui demander pourquoi Ce que vous entendez maison. Vous aurez tout le temps de le
il est triste, faites-lui raconter sa journée. Il est plus que temps d’y aller et le voi- retrouver en rentrant.
Que s’est-il passé depuis ce matin, est- là qui exige son doudou ? C’est quoi, ce l Faites diversion. Détournez son atten-
ce que quelque chose ne s’est pas passé caprice ? Ce n’est pas comme s’il avait tion avec des chansons, des jeux, des
comme il l’espérait, a-t-il été contrarié ? 2 ans ! À 4 ans, il est quand même un histoires. Montrez-vous réconfortant(e) :
Ce récit va lui permettre de rassembler peu grand pour s’accrocher à un lapin vous êtes là, il ne peut rien lui arriver. Et
ses émotions et de leur donner du sens. en peluche… de toute façon, il est grand et fort : il peut
l Rassurez-le : ça va passer. Il est triste Ce qu’il cherche vraiment à dire s’en sortir sans son doudou.
maintenant mais ça ne veut pas dire qu’il J’ai toujours eu mon doudou, je me sens l Si votre enfant égare de plus en plus
le sera encore ce soir et encore moins de- en sécurité avec lui. Ça m’aide à affronter souvent son doudou, c’est peut-être qu’il
main. Aidez-le à visualiser toutes ces pe- les situations nouvelles. Et là, maman/ peut commencer à s’en passer. La plu-
tites choses qui l’attendent et qui sont au- papa me dit qu’on part mais je ne sais part des enfants abandonnent les objets
tant d’occasions de se réjouir : vous avez même pas vraiment où on va… J’ai be- transitionnels (termes employés par les
fait des crêpes pour le goûter, ce soir son soin de mon doudou. psychologues pour parler des doudous)
papa rentre de bonne heure, son maga- Comment réagir quand ils commencent à trouver que
zine préféré est arrivé… l Prenez quelques minutes pour cher- « ça fait bébé ». Encouragez-le à laisser
l Si cela dure, interrogez-vous : y aurait-il cher son doudou avec lui. Ainsi, il voit le doudou à la maison quand il sort. La
un problème dans la famille qui pourrait que vous êtes solidaire. Le doudou reste place de Nin-nin, c’est sous la couette !
peser sur lui ? En parler avec vos proches introuvable ? Dites-lui que vous savez
peut vous aider à y voir plus clair. qu’il compte pour lui mais que là, tout * chez InterÉditions.

95
3-5 ans Education

LES LIMITES
ça le structure
Pour se construire et vivre en harmonie avec les autres, votre enfant doit intégrer
les limites. En lui donnant des repères, elles le libèrent. Dans cet apprentissage
souvent délicat, à vous, parents, de le protéger en exerçant légitimement votre
autorité. Car celle-ci, finalement, autorise plus qu’ elle n’
interdit...
Par Dominique Henry. Avec Claude Halmos*, psychanalyste.

E
duquer un enfant ? Rude travail ! C’est que l’enjeu
est de taille. Il s’agit d’en faire un être qui va à la
fois respecter les règles de la vie en société et s’épa-
nouir. « On ne civilise pas un enfant, on lui donne
des cadres pour l’aider à se civiliser lui-même, précise la psy-
chanalyste Claude Halmos. Apprendre les lois du monde ne
se fait pas seulement avec la tête, mais aussi avec le corps,
le cœur et les émotions. De même que le béton est consti-
tué de ciment, l’enfant se construit avec la loi. Elle devient
partie intégrante de lui. » Et de remarquer : « On peut avoir
des enfants qui ont appris les règles de façon extérieure,
sans les avoir intégrées intérieurement. A l’adolescence, ces
enfants, qu’on disait si bien élevés, transgressent la loi. »
D’où l’importance de faire appel à la compréhension de
l’enfant plutôt que de lui imposer des règles vides de sens
pour lui, d’obtenir son adhésion plutôt que de le couler dans
un moule. Reste que l’exercice de l’autorité n’est pas une
partie de plaisir. Refuser à son enfant ce qu’il désire, aucun J’ai vraiment tout essayé, mais
parent n’aime ça. « Dans la vie, tout n’est pas possible, et
c’est frustrant, reconnaît la psychanalyste. Mais c’est aussi
il n’en fait qu’à sa tête…
libérateur. L’enfant à qui on met des limites va arrêter de Vous avez fixé les règles, mais rien à faire ! Votre
vivre dans l’illusion qu’il peut toujours avoir davantage, petit ne les respecte pas. « Un enfant qui transgresse
et donc cesser de se sentir malheureux et mal aimé. Car systématiquement peut être un enfant qui rencontre
un enfant qui pense pouvoir sans cesse obtenir plus croit des difficultés qu’il ne parvient pas à exprimer
que si on ne lui donne pas ce qu’il veut, c’est parce qu’on autrement », observe la psychanalyste Claude
ne l’aime pas. » Mais comment faire pour qu’il apprenne à Halmos. Si votre petit désobéit en permanence
vivre en harmonie avec les autres ? Réponse en trois temps. et fait des bêtises à répétition, prenez le temps
de parler avec lui. Vous sentir à son écoute va lui
permettre de prendre conscience de son attitude et,
On explique peu à peu, de manifester ses angoisses par la parole
et non plus seulement en actes.
« Mais, le plus souvent, un enfant qui résiste sans
D ans une société civilisée, on peut tout penser et tout dire
mais pas tout faire. « Il y a des règles à respecter, résume
Claude Halmos. Avant tout, il est essentiel d’expliquer à votre
cesse est un enfant qui sent des fissures dans
les barrières que ses parents ont dressées, poursuit
enfant que les interdits ne sont pas des choses inventées par la psychanalyste. C’est lié généralement à ce que
les parents pour embêter les enfants. Ils sont les mêmes pour le parent a vécu lui-même. Soit il n’a pas reçu de
tout le monde. Et quand on ne les respecte pas, on a affaire à la limites lorsqu’il était petit, et il a du mal à trouver
justice. » Deuxième point clé : il est essentiel que votre enfant les repères à donner à son enfant. Soit il a le souvenir
comprenne que ces interdits ont un sens. Les règles ont été d’avoir été victime de la tyrannie des adultes,
faites parce que, dans une société où tout le monde pourrait soumis à l’arbitraire, humilié, et consciemment ou
faire n’importe quoi, on se sentirait en danger. On risquerait inconsciemment, il a peur d’imposer la même chose
à tout moment de se faire agresser, dépouiller et humilier. à son enfant.» Quel que soit le problème,
Trois interdits fondamentaux. Pour vivre en société, votre n’hésitez pas à consulter un thérapeute. Quelques
enfant doit intégrer trois interdits fondamentaux. Un : si on séances peuvent suffire à dénouer la situation…

97
3-5 ans Education

est l’enfant de ses parents, on ne peut pas être leur mari ou s’agit en somme de faire passer le message : ne fais pas aux
leur femme. Par conséquent, on ne va pas dans le lit de ses autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. Cependant,
parents et on les laisse s’embrasser sans faire de colère ni pour pouvoir se représenter ce que l’autre ressent, il faut en-
essayer de les séparer. Si vous laissez faire, vous validez son core que votre enfant ait acquis une certaine indépendance
fantasme d’inceste qui ne connaît alors plus aucune limite… sur le plan moteur. Qu’il sache se débrouiller sans aide dans
Deux : on ne frappe pas l’autre (sauf pour se défendre, bien les petits gestes du quotidien : se lever, aller aux toilettes,
sûr). Expliquez les choses simplement : « Ton papa ne tape manger, etc. Bizarre ? Pas tant que ça ! « Pour être capable de
pas sur le voisin chaque fois qu’il met sa télé trop fort ou se mettre à la place de l’autre, l’enfant doit également sentir
qu’il laisse traîner son sac-poubelle devant la porte. Toi non qu’il est “un à lui tout seul”, explique Claude Halmos. Or, tant
plus, tu ne tapes pas sur ton copain parce qu’il t’a énervé. » qu’un petit a besoin de sa mère pour l’assister, il se perçoit lui-
Trois : on ne dispose pas de ce que l’autre possède. On ne même comme la somme de son propre corps et des mains de
s’empare pas de ses jouets, on n’abîme pas ses vêtements, etc., sa maman. Intégrer la loi fonctionne avec l’autonomie. On
parce que ça lui appartient et que ça lui ferait de la peine. Il ne peut pas demander à un enfant de le faire avant 2-3 ans. »

On fait respecter les règles


E videmment, il serait illusoire de penser que, parce que
vous avez posé des interdits, votre enfant va filer doux
et se transformer en agneau obéissant. Non seulement, il
fais ce que je te demande, un point c’est tout. » Il n’obéit
pas ? Vous avez le droit de montrer votre colère. Annon-
cez ce qui va se passer : « Tu connais la règle, tu seras puni. »
lui est difficile de renoncer à la satisfaction de ses désirs Quelle punition choisir ? « C’est à chaque parent d’en déci-
mais, en plus, il a besoin de tester les barrières que vous avez der en fonction de son enfant, estime la psychanalyste. Il
mises en place. A vous de lui montrer que vous êtes prêt à faut bien sûr que la sanction l’embête sinon elle n’a aucune
les faire respecter ! « Un enfant perçoit très bien la détermi- valeur. Il faut aussi qu’elle soit adaptée à la faute, ni trop sé-
nation et la conviction de l’adulte », observe Claude Hal- vère ni pas assez. » Ça peut être tout simplement « mainte-
mos. Expliquez-lui le pourquoi de votre demande une fois
(« N’arrache pas ce jouet des mains de ton frère, c’est à lui
de décider s’il veut bien te le prêter »), peut-être deux fois
s’il ne semble pas avoir bien compris. Mais, à la troisième, Les violences éducatives
soyez ferme : « Tu m’as très bien entendu(e), maintenant tu ordinaires interdites
Le 2 juillet dernier, le Parlement a adopté un texte
qui proscrit toutes les violences éducatives ordinaires
(VEO). «La loi pose maintenant un cadre, se réjouit la
pédiatre Edwige Antier.
Tout ce qui est attaque physique est interdit : on n’a
pas le droit de lever la main sur un enfant, même
pour une petite tape. Et on n’a pas non plus le droit
d’exercer des violences psychologiques : menaces,
cris, punitions, moqueries, dénigrement, etc.» Certes.
Mais menacer son enfant d’une punition s’il ne
respecte pas les règles ou faire la grosse voix pour
se faire obéir, est-ce lui faire violence ? Oui, estime la
pédiatre. «Avec un enfant, on n’utilise ni la violence
ni la punition.» Il va falloir trouver autre chose…
Sachez quand même que la notion de répétition
est importante. Crier sur votre enfant un jour où
vous êtes exaspéré ne fait pas de vous de mauvais
parents pour autant. Surtout si vous vous excusez
après. En revanche, lorsque les cris sont quotidiens
et deviennent un mode de communication, il y a
violence.

98
nant, tu files dans ta chambre » si vous le sentez comme ça.
« La punition qui va atteindre son but, c’est celle que le pa-
rent se sent capable de tenir, celle qu’il assume en se sentant
légitime, poursuit Claude Halmos. S’il a le sentiment de faire
souffrir abusivement son enfant, ça ne marchera pas. Il sera
mal à l’aise, il n’aura pas la conviction nécessaire et l’enfant
sentira qu’il y a une échappatoire possible. »

On donne l’exemple
U n enfant se construit en prenant ses parents pour modèles »,
rappelle la psychanalyste Claude Halmos. A priori, on le
sait. Et on s’efforce de se comporter dans la vie comme on aime-
rait que nos enfants le fassent aussi. Mais, au quotidien, il peut
nous arriver de prendre quelques libertés avec nos principes.
Or, le moindre de vos gestes est un message. Par exemple, si
le jour où vous êtes pressé, vous vous garez en serrant de trop comprendre que l’autre a aussi un espace à lui. Et qu’il y tient. »
près les autres véhicules, vous faites passer le message : quand Vous voilà prêts à l’aider à devenir un être humain vivant en
on est pressé, on peut tout faire, y compris piétiner l’autre. harmonie avec les autres. « Le travail des parents consiste à
De même, « vous ne pouvez pas demander à votre enfant de poser à l’enfant des “sens interdits” qui empêchent ses pul-
respecter l’autre si vous ne le respectez pas lui-même », re- sions de se développer à leur guise, rappelle Claude Halmos.
marque la spécialiste. Si vous lui confisquez le ballon qu’il a En prenant appui sur ces interdits et sur la certitude que, quoi
reçu pour son anniversaire car il a cassé une tasse en porce- qu’il arrive, ses parents les maintiendront, l’enfant modifie
laine, cela revient à dire : « Tu n’as pas le droit d’abîmer ce qui son fonctionnement. Il parvient à trouver dans des plaisirs
m’appartient mais j’ai le droit de te reprendre ton cadeau. » autorisés des satisfactions aussi grandes que celles que procu-
Ou jeter son vieux camion sans son avis alors que vous exigez raient les transgressions. » Apprendre à respecter les règles,
qu’il respecte les jouets des autres. Il a le droit d’avoir des ob- c’est vraiment apprendre à être heureux !
jets à lui. Et d’y tenir même s’ils sont cassés. « En fait, par ses
objets, l’enfant crée un espace qui est sien, explique Claude * Auteure de Dessine-moi un enfant : l’enfant, sa construction,
Halmos. Et c’est dès qu’il a expérimenté cet espace qu’il peut ses parents, Le Livre de Poche.

Les 10 C à respecter pour une règle efficace


Pour éviter la punition, il faut déjà enfants ne comprend pas toujours s’il ne suit pas une règle, mais
que votre enfant ait entendu la la négation. qu’elles n’arrivent pas, il ne
règle et que celle-ci soit intelligible, CONSTANTE Les règles sont pourra pas comprendre que son
c’est-à-dire... les mêmes quelle que soit votre comportement n’est pas adapté/
CLAIRE ET COURTE L’enfant doit humeur. déplacé.
comprendre ce qu’on attend de lui, COHÉRENTE La règle doit être COURTOISE ET CORDIALE
sans possibilité de mal interpréter. adaptée à l’âge et aux capacités de Soyez fermes, tout en restant
CONCRÈTE Par exemple, la votre enfant. calmes lorsque vous indiquez les
consigne : « Tiens-toi correctement COMMUNE À TOUS Si vous règles… Elles ont d’autant plus
à table » ne lui indique pas lui demandez de ne pas jouer à de chances d’être entendues et
comment se tenir. A la place, vous table et de poser sa tablette ou sa acceptées !
pouvez lui dire : « Les deux pieds console, ne jouez pas avec votre
au sol, les fesses sur la chaise. » téléphone… Rien de tel pour que A lire
CENTRÉE SUR LE POSITIF l’enfant ressente une injustice et Plus de conseils dans le livre
Enoncez : « Je préfère que tu ne comprenne pas le bien-fondé de de Marie Costa «100 idées
marches quand tu te déplaces dans la règle. pour éviter les punitions»,
le salon », plutôt que : « Ne cours CONSÉQUENTE Si vous 16,50€, aux éditions Tom
pas dans le salon. » Le cerveau des l’avertissez des conséquences Pousse (2019).

99
3-5 ans Psycho

100
L’ école le stresse,
comment l’aider ?
Il se plaint de maux de ventre, se montre tendu dès le dimanche soir… c’ est clair,
l’ école l’inquiète. Les conseils de notre spécialiste pour apprendre à votre
enfant à transformer ses émotions en alliées et le rendre plus résistant à la pression.
Par Dominique Henry. Avec Christine Klein, sophrologue, auteure de Mon p’
tit cahier, No stress, Solar éditions, 2019.

B
ousculades dans la cour de récré, conflits avec les une menace, un danger, le cœur bat plus vite et la respira-
autres enfants, peur de la maîtresse, angoisse d’être tion s’accélère pour envoyer un maximum de force dans
évalué : quand on a 3, 4 ou 5 ans, aller à l’école, les bras et les jambes. Sauf qu’à l’école, si on ne se sent pas
c’est souvent plonger dans un univers menaçant. bien, on ne peut pas prendre ses jambes à son cou pour
« Tout dépend des enfants, relativise Christine Klein, so- s’enfuir ! Au contraire, il faut rester assis sur sa chaise. « Bio-
phrologue. Les enfants les plus à l’aise sur le plan relation- logiquement, notre corps fabrique du stress toute la jour-
nel s’adaptent vite ; pour les autres, ça peut être plus long. née, poursuit la spécialiste. C’est ce qui nous permet de
L’école, c’est toujours stressant les premiers jours parce vivre, de nous adapter, d’agir. Nous sommes câblés pour y
que c’est nouveau. Surtout en petite section ! Lorsqu’ils ar- résister. » Et, curieusement, nos enfants le sont plus encore
rivent en moyenne et en grande section, les enfants ont que nous. « Ils rient et sourient bien plus souvent que nous
déjà leurs repères, il y a moins d’inconnu. » L’inconnu ? Le chaque jour, ce qui les aide à décharger leur stress et à récu-
voilà, l’ennemi ! Des chercheurs ont travaillé sur les carac- pérer, remarque Christine Klein. Et si on leur propose une
téristiques qui rendent une situation stressante à tous les activité qui leur plaît, ils peuvent très facilement évacuer
coups pour un être humain. « Ce qui nous stresse, ce sont et régler leur stress. » Réduire les angoisses scolaires, c’est
les situations nouvelles, donc imprévisibles, sur lesquelles possible. Quelle que soit la source du stress de votre enfant,
on a l’impression d’avoir peu de contrôle, explique Chris- les outils existent. Notre spécialiste vous livre ses pistes.
tine Klein. Et celles qui menacent notre ego : peur d’être re-
jeté par les autres, peur d’être mal jugé, de ne pas être à la Les relations avec les autres enfants
hauteur de ce qu’on attend de nous… » Pas étonnant que La cour de récré est une jungle et les enfants ne sont pas
les premières semaines d’école déclenchent du stress chez tendres les uns avec les autres. Bousculades, disputes, ba-
nos petits ! Mais au fait, c’est quoi, exactement le stress ? garres, mises à l’écart, moqueries sont des sources de stress
importantes pour nos petits. Alors comment réagir ? « Vous
Stress ne veut pas dire angoisse ne pouvez pas résoudre leurs problèmes relationnels à leur
Quand on parle de stress aujourd’hui, on parle en réali- place mais vous pouvez les aider à développer leur résilience,
té d’un excès de stress, de pressions importantes et nom- assure Christine Klein. Les aider à poser l’avion, en quelque
breuses qui durent depuis trop longtemps. Dans le langage sorte. J’aime beaucoup cette image du parent porte-avions :
courant, « stress » est souvent employé comme synonyme l’enfant se pose, recharge ses batteries et prend un nouvel
d’angoisse. A la base, pourtant, il s’agit de tout autre chose : envol. » Votre tout-petit rentre tendu et nerveux de sa jour-
un mécanisme d’adaptation qui a permis à l’homme de née d’école ? A vous de jouer !
survivre. « Quand l’homme préhistorique croisait sur son l Installez un sas de décompression. Pendant dix minutes,
chemin un mammouth, il avait tout intérêt à bouger rapi- oubliez tout le reste : rangez votre portable et rendez-vous
dement, explique Christine Klein. Soit pour fuir (s’il était entièrement disponible pour lui. Il a besoin de remplir ses
seul), soit pour attaquer et gagner sa nourriture (s’il était réservoirs d’amour. Blottissez-vous l’un contre l’autre, faites
en groupe). Pour fuir comme pour combattre, il devait dé- des bisous, des câlins… Racontez-lui votre journée, faites-
velopper une énergie incroyable en un temps record. » Et lui raconter la sienne. Il s’est fâché avec Arthur ? Léo a tiré
c’est ce que la nature a prévu ! Quand notre cerveau détecte sur son écharpe ? Ses petites histoires vont peut-être vous

101
3-5 ans Psycho

On apprend bien quand on se sent bien. A l’inverse, si votre


enfant est obsédé par l’idée qu’il doit se défendre contre une
menace, il ne sera pas disponible pour les apprentissages.
l Très souvent, les parents se plaignent que leur enfant ne
dit rien. Il ne raconte pas sa journée et répond par mono-
syllabes aux questions qu’on lui pose. Pour savoir ce qui se
passe en classe, il y a un moyen très simple. Sortez les per-
sonnages Playmobil ou les peluches et proposez à votre en-
fant de jouer à l’école : il sera la maîtresse, vous serez l’élève.
Plus éclairant que n’importe quel récit ! Cela vous aidera à
mieux cerner ce qui « coince » et stresse votre petit écolier.

Les apprentissages, les évaluations


« S’il y a bien une situation qui stresse les humains, petits
ou grands, c’est le fait d’être évalué, jugé. Quelle que soit
l’importance de la situation, le corps réagit, il perçoit une
menace », affirme Christine Klein. Souvent, les parents en
rajoutent sans le vouloir. Inquiets pour l’avenir de leur en-
fant, persuadés que réussir à l’école est le meilleur moyen
de réussir sa vie, ils scrutent avec angoisse les évaluations
sembler anecdotiques mais pour lui, c’est important, c’est et les notes. « Au moment où il fait son exercice, le jeune
sa vie. Plutôt que de lui donner des conseils du type : « Tu enfant, lui, n’a pas cette angoisse de la performance, sou-
n’as qu’à plus jouer avec lui » ou « Tu n’as qu’à lui dire », ac- ligne Christine Klein. Il fait ce qu’il a à faire, c’est tout.
cueillez simplement ses émotions et aidez-le à prendre du C’est le jugement qu’on porte sur lui qui engendre l’an-
recul. Cela l’aidera beaucoup à réduire son stress. xiété. » Aidez-le à être plus épanoui et à mieux apprendre !
l Pour que le corps se libère du stress, il faut lui donner les l Faites passer le message : on est tous obligés de s’entraî-
moyens de se défouler. Sortez jouer dehors : une partie de ner pour réussir. On se trompe et on recommence. L’erreur
ballon ou une course à pied feront le plus grand bien à votre fait partie intégrante des apprentissages. Rappelez-lui ce
enfant ! Si vous préférez rester à la maison, faites des jeux qui s’est passé quand il a appris à marcher. Au début, il est
qui lui permettent de décharger l’énergie qu’il a accumu- tombé, encore et encore. A chaque fois, il s’est relevé et il
lée : une petite bagarre pour rire, un bras de fer, une danse est reparti. Jusqu’à ce qu’il tienne debout tout seul ! « On
endiablée sur une musique qu’il aime. oublie la phrase : “Tu n’y arrives pas” et on la remplace par
“Tu n’y arrives pas encore… mais tu y arriveras, je le sais” »,
Les relations avec les adultes conseille Christine Klein.
Enseignants, personnel de cantine, animateurs… les enfants l Nos enfants nous voient comme des superhéros. Montrez à
sont amenés à croiser de nombreux adultes qui n’ont pas votre petit que, vous aussi, il vous arrive de rater des choses,
forcément les mêmes principes éducatifs que nous, ni les et exprimez vos émotions : « Ce gâteau, il était vraiment
mêmes façons de s’adresser à eux. Certains comportements raté. Avec le temps que j’ai passé à le faire, je suis déçue ! »
peuvent créer du stress chez votre tout-petit. La maîtresse Les difficultés sont des leviers d’apprentissage. Si vous en
a crié, elle s’est énervée, elle l’a puni. Ou alors, elle a abîmé êtes persuadé, il le sera aussi. C’est à vous de donner le ton !
son image de lui-même : il a encore eu un carton « nuage »
pour son comportement, il n’arrive jamais à avoir un carton
« soleil » ! La cantine aussi est toujours un moment stressant.
Le niveau sonore est élevé, le personnel est obligé d’élever la À LIRE
voix. Souvent, les enfants le vivent comme une agression. Le stress peut se cacher partout. A l’école, bien sûr, mais
Ils ont l’impression qu’on leur crie dessus. aussi dans un rythme de vie trop chargé, des conflits
l S’il n’y a pas de gros problème, difficile de vous ingérer dans familiaux, une estime de soi fragile et même – mais oui
les relations avec les adultes qui s’occupent de votre enfant. – une mauvaise alimentation. En cinq chapitres clairs,
Accueillez ce qu’il vous raconte sans émettre de jugement, vivants et abondamment illustrés, Christine Klein,
aidez-le à comprendre ce qui se passe : le plus souvent, il a sophrologue, vous met tous les outils en main pour
simplement besoin d’un éclairage pour comprendre que les réduire le stress de votre enfant et… le vôtre. Mon p’tit
choses se passent différemment à l’école qu’à la maison. S’il cahier, No stress, Christine Klein, Solar éditions, 7,90 €.
y a un problème, n’hésitez pas à en parler avec la maîtresse.

102
Actus commerciales

Dites Stop aux coliques Pour patienter


du nourrisson ! jusqu’à Noël…
Symbiosys Bifibaby® est un com- Lindt Ours revient avec une
plément alimentaire à base de bi- délicieuse surprise à parta-
fidobactéries destiné à l’enfant, dès ger : des petites billes au cœur
la naissance. Apporter des bifido- croustillant, enrobées d’un
bactéries à son tout-petit est béné- fin chocolat au lait. Cette
fique dans la prévention et la prise nouvelle recette a été élabo-
en charge des coliques du nourris- rée par les Maîtres Chocola-
son. Il soulage Bébé et rassure les tiers Lindt dans leurs ateliers
parents ! Donner 5 gouttes chaque de fabrication français, à Olo-
matin mélangé dans son alimenta- ron-Sainte-Marie. Ces billes
tion froide ou tiède. 17,50 € env. gourmandes plairont à coup
Plus d’informations sur : sûr aux petits et aux grands ! Lindt Ours : 2,79 € env. (120 g)
www.symbiosys.com en grandes surfaces et sur le site www.lindt.fr

Le dernier-né du Une peluche


papier cadeau musicale
Impression Originale repense la et interactive
façon dont on offre de beaux Innovante et superfun,
cadeaux. Le papier est recy- la nouvelle peluche in-
clé et tout est fait en France. teractive Touch & Music
Lancée en 2016, à Angers, la Sophie la girafe s’active
marque collabore avec des au contact de la peau. En
artistes du monde entier qui appuyant sur les capteurs
signent leurs créations : papier présents sur les pattes,
cadeau, pochettes cadeaux, Bébé peut déclencher
boîtes cadeaux, enveloppes 3 mélodies différentes.
et étiquettes ! Le tout est agré- Le plus : cette peluche
menté de rubans couture splendides. Des nœuds à poser rigolote invite au jeu en
existent même pour les plus timorés. Coup de cœur ga- famille. Seul ou à plu-
ranti. A retrouver au Bon Marché Rive Gauche et au Prin- sieurs, il suffit de toucher sur la peau d’un des joueurs
temps Haussmann pour vous faire emballer vos cadeaux. pour qu’une note de musique se déclenche. Dès 3 mois.
Commande en ligne sur www.impressionoriginale.com 29,99 €. https://boutique.sophielagirafe.fr

Un éclairage Céréales pour bébé


confortable pour Les céréales infantiles Physiolac
les yeux Bio* Fruits ou saveur Vanille sans
Les ampoules LED Philips labé- sucres ajoutés** sont les premiers
lisées « EyeComfort » prennent éléments de la diversification
soin de vos yeux et sont parti- alimentaire, élaborés pour une
culièrement adaptées à la vision adaptation progressive vers une
des enfants grâce à leur qualité alimentation variée. Elles sont
de lumière optimale. Elles per- instantanées et ne nécessitent
mettent aussi de réaliser de subs- pas de cuisson. Conseillées chez
tantielles économies d’énergie. le nourrisson à partir de 6 mois
Ne négligez plus la santé de vos lorsqu’il : est lassé du lait infan-
yeux en adoptant des ampoules tile et refuse le biberon de lait nature ; débute la diversifi-
Philips EyeComfort, reconnais- cation alimentaire ; a besoin d’un biberon avec ajout de
sables au logo figurant sur leur céréales pour le soir. www.physiolac.fr
emballage. * Issu de l’agriculture biologique. ** Contient des sucres naturellement présents.
3-5 ans Education

Ecrans. Y voir plus clair


pour savoir quoi faire…
Nous, on ne peut plus s’
en passer. Le souci, c’ est que nos enfants non plus. En
ais avril dernier, l’
Académie des sciences, associée à celles de médecine et
. des technologies, a lancé un appel à une vigilance raisonnée à destination,
e. notamment, des parents… Par Marine Chassang Filipe.

N
os enfants sont nés/naissent à Ouf, nous voilà soulagés et déculpabilisés a aussi tendance à les « absorber » en les
l’ère du « tout numérique ». Au- de laisser Arthur jouer avec notre iPad ! « abreuvant » d’un flux continu d’images
jourd’hui, voir un petit bout Enfin… attention tout de même, parce qu’ils « subissent »… D’où, ensuite, à l’âge
d’à peine 2 ans faire défiler de que même si l’Académie dit vrai – les préscolaire puis scolaire, des enfants avec
façon « toute naturelle » des photos avec chercheurs sont partagés –, il ne suffit des retards de langage, des difficultés de
son petit doigt sur l’iPad de ses parents pas de coller Bébé devant un cartoon concentration, un imaginaire appauvri
ne choque plus personne. Mais l’utilisa- sur la tablette pour avoir la conscience car « prérempli » de rêves préfabriqués…
tion des écrans (télé, ordinateur, tablette, tranquille. L’Académie parle là d’écrans avec à la clé un risque de dépendance
smartphone ou console de jeux) chez les interactifs, c’est-à-dire permettant une grandissant au petit écran qui viendrait
enfants a toujours fait couler beaucoup interaction, un réel échange entre le pe- combler un vide intérieur. Le risque de
d’encre… Grave, pas grave, néfaste, sans tit et ce qui l’occupe. On peut trouver « surexposition chez l’enfant scotché à
risque ? Qu’en penser quand on apprend cette interactivité dans de nombreuses l’écran », cité par les chercheurs dans leur
que, selon une étude de l’Inserm de sep- applis-jeux conçues pour les tout-petits rapport, avec l’apparition de colères au
tembre 2018, un enfant sur deux regarde mais aussi sur les tablettes éducatives qui moment du retrait, existe bel et bien.
déjà la télévision à 18 mois ? leur sont spécialement destinées. Leurs Sans parler du grignotage devant la télé,
programmes pourraient s’avérer des ou- des troubles du sommeil et des effets pa-
Interactif ou pas ? tils pédagogiques intéressants pour les thologiques de la lumière sur la rétine…
En avril 2019, un appel de l’Académie des premiers apprentissages : lecture, vocabu- Et pourtant on les laisse devant !
Sciences, de l’Académie nationale de mé- laire, dessin, coloriage, musique… mais Et ce n’est pas un drame. Parce que, uti-
decine et de l’Académie des technologies avec papa/maman qui accompagne ! lisée à bon escient, la télé n’a pas que
est venu compléter un premier rapport**, La télé, ça coince un peu plus… du mauvais, au contraire. Nous aussi,
publié en janvier 2013, de l’Académie des Les spécialistes ont depuis longtemps nous avons passé des mercredis ma-
Sciences sur le bon usage des écrans chez dénoncé les méfaits de la télé. En 2018, tins devant la télé, et on ne s’en porte
les enfants. Bon usage qui dépend de leur la ministre de la Santé Agnès Buzyn les pas plus mal aujourd’hui. Et de temps
âge et de leur stade de développement a rappelés à l’occasion des dix ans de la en temps, elle nous rend bien service :
cognitif. Que nous est-il dit ? campagne du Conseil supérieur de l’au- mettre l’aîné devant un dessin animé
Les tablettes, c’est oui mais… diovisuel : « Pas d’écran avant 3 ans. » pendant qu’on donne le bain au pe-
Si l’on en croit la Haute Autorité, « dans L’exposition précoce aux écrans de télé tit dernier, c’est bien pratique. C’est ce
un cadre d’éveil précoce, une tablette nu- (mais aussi vidéo, DVD) est dangereuse qu’on fait… dans la vraie vie. Et les spé-
mérique interactive – à la fois visuelle et et déconseillée car, selon les spécialistes, cialistes reconnaissent les possibles ap-
tactile – peut très bien participer au déve- elle engendre une passivité physique au ports de la télé : « La télé, c’est une vraie
loppement cognitif du bébé »*. Et entre détriment de l’expression corporelle. Le mine d’infos sur le monde réel, nos pe-
2 et 6 ans, « les écrans et outils numé- toucher, le concret, eux, permettent aux tits en apprennent tous les jours sur la
riques peuvent avoir, tout particulière- tout-petits de prendre plus facilement vie des animaux, des plantes », explique
ment durant la période de l’école mater- conscience du monde qui les entoure. le pédopsychiatre Claude Allard, coau-
nelle, des usages pédagogiques positifs* ». Mais là ne s’arrêtent pas les griefs : la télé teur d’un ouvrage sur le sujet***. Et avec

104
SUR LE WEB Les meilleures applis pour Bébé
magicmaman.com/applis

Quelques règles de base


l Avant 3 ans, il n’est pas recommandé
de mettre à disposition des tout-petits
les écrans sous toutes leurs formes, en
particulier les tablettes et les portables
dont ils peuvent contrôler l’usage. Une
exception peut être faite, en faveur d’un
usage récréatif, avec bien évidemment,
la participation d’un parent.
l Après 3 ans, dans un cadre relationnel,
interactif et éducatif, vous pouvez fixer
un moment ritualisé dédié aux écrans,
toujours sous votre contrôle… (vue).
Il est préférable d’éviter les écrans le soir
avant le coucher et de miser plutôt sur
des activités calmes. Enfin, autant que
possible, pour les tablettes comme pour la
télé, restez près de votre enfant, invitez-le
à vous raconter ce qu’il voit/fait, assurez-
vous qu’il a bien compris, et expliquez-lui
les choses qui lui échappent. Encouragez-
le à vous dire ce qu’il ressent, à exprimer
son point de vue…
Et une maison sans numérique du tout,
ça pénalise l’enfant ?
« La télé ne fait pas partie des besoins
essentiels des enfants, affirme Elisabeth
Baton-Hervé, chercheuse en sciences de
l’information et de la communication,
consultante en éducation à l’image et
aux médias, et auteure****. On n’a jamais
réalisé d’études sur les effets induits par
l’absence de télé, mais on constate que
ceux qui sont élevés sans elle s’en passent
bien. » Vivre dans une maison sans télé ne
signifie d’ailleurs pas forcément que l’on
tous les programmes éducatifs et péda- existe bel et bien entre l’enfant et son jeu ignore ce que c’est, ni même qu’on ne la
gogiques spécial bambins qui existent, mais rien ne remplace la relation directe, regarde jamais chez un copain ou chez
nous, parents, on se sent rassurés. La télé, les échanges avec les copains et la famille. mamie… en revanche, cela préserve de
lorsque l’on en fait bon usage, ce peut Votre mini-geek a besoin de vous pour ses effets nocifs. En est-il de même pour la
être un peu comme un livre animé. se fixer des limites. tablette ? Son apparition dans notre socié-
C’est à partir de 2 ans que l’enfant com- té en pleine mutation est encore récente,
Tablette ou télé, ça reste du mence à pouvoir se représenter un objet les points de vue sont très controversés,
virtuel ! absent, entre 2 et 6 ans qu’il apprend pro- et la question reste ouverte…
La vie, ça se construit aussi ailleurs que gressivement la différence entre le réel
derrière un écran ! et le virtuel (le « faire semblant »). C’est * L’enfant et les écrans, janvier 2013. En
Même si la tablette semble l’écran le plus donc à cet âge que vous devez l’accom- ligne sur academie-sciences.fr.
adapté à l’enfant, elle ne suffit pas à son pagner et l’éduquer à un usage modé- **L’enfant, l’adolescent, la famille et les
développement moteur et sensoriel et à ré des écrans en y mettant des limites. écrans, appel à une vigilance raisonnée sur
son épanouissement. Et vous, en tant que Pour veiller à ne pas tomber dans l’usage les technologies numériques, avril 2019.
parents bien informés, vous savez que à visée exclusivement « calmante », plus *** Qu’est-ce qu’il y a à la télé ? Aider nos
vous devez aussi lui proposer d’autres que récréatif ou utilitaire, redouté par les enfants dans leur choix, Albin Michel.
activités et jouer avec lui. L’interaction spécialistes. **** Enfants téléspectateurs, L’Harmattan.

105
3-5 ans Alimentation

Nos 10 recettes pour


stimuler son appétit
Pas facile de donner de bonnes habitudes alimentaires aux enfants ! Pour les
aider à acquérir de bons réflexes, suivez le guide... Par Claude de Faÿ.

1avant
Je lui parle plaisir
tout
au lieu de lui asséner un cours
aucun impact sur lui. Ce n’est pas avant
l’âge de 8 ou 9 ans qu’il peut (et désire)
intégrer de véritables informations nu-
« C’est encore meilleur avec un peu de
crème fraîche, tu ne trouves pas ? »

de nutrition
Un enfant de 3 ans se moque de savoir
ce que sont les vitamines et comment
tritionnelles. En revanche, ce qui lui
« parle », c’est le contenu de son assiette,
sa couleur et son odeur. Très tôt, il est
2 Jea priori
ruse avec ses

au lieu d’aller à l’affrontement


elles font du bien à son corps. « Mange sensible au discours plaisir, transmis sur- Les enfants n’aiment pas les légumes,
tes légumes, c’est bon pour ta santé », n’a tout par ses parents. « Goûte, c’est bon » ; principalement à cause de leurs carac-

106
SUR LE WEB Les aliments à bannir pour votre enfant
magicmaman.com/alimentsabannir

téristiques sensorielles (ils sont souvent


amers) et de leur faible densité énergé-
tique (ils ne « calent » pas l’estomac). Si
5Jeappétit
respecte son

au lieu de l’obliger à finir à tout prix


sous votre surveillance, de laver les ca-
rottes, de parsemer le gratin de gruyère
râpé, de casser les œufs dans un sala-
vous voulez que votre enfant en mange, son assiette dier ? Un enfant qui met la main à la
adaptez-vous. Servir les légumes avec Votre enfant sait mieux que vous s’il a pâte a envie, ensuite, de faire honneur
des féculents (des aliments rassasiants), encore faim. Le forcer à manger peut à ce qu’il a préparé.
ça passe mieux. La présentation joue perturber sa capacité à réguler son ap-
aussi. Les enfants préfèrent souvent les
tomates farcies plutôt qu’en salade. La
soupe plaira davantage si votre enfant
pétit (et le pousser à manger sans faim).
Et ce n’est pas forcément un caprice
s’il réclame son dessert après quelques
8Jesal’habitue
faim
à écouter

au lieu de pratiquer le chantage


peut ajouter lui-même une petite cuil- bouchées du plat principal. En effet, il La nourriture ne se marchande pas :
lère de crème fraîche ou du gruyère râpé ! se lasse rapidement des sensations que on mange pour assouvir un besoin
lui procure un aliment, ce qui le pousse physiologique. Ne l’instrumentalisez

3Jedifférents
lui propose
choix
au lieu d’imposer un menu unique
à en consommer un autre pour retrou-
ver du plaisir. Cela s’appelle la satiété
sensorielle.
pas. Ainsi, ne privez pas votre enfant
de dessert parce qu’il a été insuppor-
table. Et les sucreries ne doivent pas
Attention, il ne s’agit pas de laisser votre venir consoler un gros chagrin. Evitez
enfant décider de ses menus ! C’est à
vous de choisir le contenu de son as-
siette, et pour deux raisons. D’abord
6Jereproposer
n’hésite pas à lui
un plat
au lieu d’abandonner d’office
aussi de l’utiliser comme un moyen
pour obtenir quelque chose. Si vous lui
dites : « Je te donne ta crème dessert si
parce qu’il ne mangerait que des frites « J’en veux pas, c’est pas bon », vous ré- tu manges tes courgettes », il pensera
et de la glace. Ensuite, parce qu’à cet torque-t-il d’un air dégoûté. Il trie les qu’elles ne doivent pas être géniales
âge, faire des choix suscite de l’angoisse. aliments avec sa fourchette, les mâche pour que vous lui fassiez du chantage…
Cependant, ce n’est pas une bonne longuement, les renifle, grimace, voire Vous risquez de créer un rejet de l’ali-
chose que d’imposer systématiquement les recrache… Verdict : néophobie ali- ment en question !
votre point de vue. Suggérez-lui plu- mentaire. Entre 2 ans et 10 ans, à peine
sieurs possibilités dans la même caté-
gorie d’aliments. Ainsi, vous pouvez lui
dire : « Tu préfères des haricots verts ou
un enfant sur quatre accepte de goûter
spontanément un plat ! Mais, avec de
la persévérance, vous arriverez à le faire
9Jepossible
partage le plus
ses repas
au lieu de le laisser en tête-à-tête
des carottes ? Du poulet ou du jam- changer d’avis. Des études ont montré avec lui-même
bon ? » Il faut savoir tenir compte, dans que plus un enfant goûte un plat (ne Le contexte dans lequel sont pris les re-
une certaine mesure, de ses goûts et de serait-ce qu’une bouchée), plus il l’ap- pas compte énormément. Manger, ce
ses dégoûts. précie. Mais comptez au bas mot cinq n’est pas seulement absorber des calo-
essais avant d’obtenir un résultat. Au ries. La table familiale est aussi un lieu

4 saJe cherche à éveiller


curiosité
au lieu de me cantonner à mes plats
début, proposez-lui l’aliment toujours
sous la même forme. Après son accep-
tation, vous pourrez varier sa présen-
d’échanges et l’occasion d’enrichir les
liens. Aussi, ne faites pas dîner votre
enfant seul (sauf exception, bien sûr)
habituels tation ou sa cuisson. dans la cuisine ou devant la télévision.
Préparez-lui une alimentation diversi- Il est important d’être ensemble à table
fiée. Ça demande un peu plus de travail
que le sempiternel jambon-purée mais
ça en vaut la peine. Vous formerez son
7 Jeaulechef
laisse jouer

au lieu de lui interdire la cuisine


et de partager le même menu. Le plai-
sir de manger passe par là !

goût pour la vie. Variez les modes de


cuisson (vapeur, au four, en papillote,
au gril), les combinaisons, les saveurs,
Plus les aliments lui seront familiers,
plus il les acceptera. Aussi, associez-le
à la préparation des repas et emme-
10Jeendonne l’exemple
goûtant de tout
au lieu de me contenter de picorer
les odeurs, les couleurs et les textures. nez-le de temps en temps au marché. ce qui me plaît
Montrez à votre enfant qu’un aliment Il découvrira les produits bruts avant Il a été démontré que lorsqu’un adulte
n’a pas le même goût entier que haché, de les retrouver cuits et parfois totale- (a fortiori un père ou une mère) goûte
émincé, mixé, ou coupé en rondelles… ment transformés dans son assiette. un aliment avant de le proposer, huit
Au restaurant chinois, par exemple, il Votre tout-petit pourra plus facilement fois sur dix l’enfant l’accepte. Dans le
adorera picorer en même temps dans s’approprier les aliments s’il les touche, cas contraire, une fois sur deux seu-
trois ou quatre plats riches en saveurs les sent, tourne la cuillère dans la cas- lement. Si vous ne mangez pas de lé-
et en couleurs. serole… Pourquoi ne pas lui demander, gumes, il n’en mangera pas non plus.

107
Tourisme

Destinations lointaines :
on s’envole à prix doux
Envie de vous évader au bout du monde avec votre tribu sans vous
ruiner ? New York, les Antilles, La Réunion… De nombreuses destinations
s’ouvrent désormais aux budgets serrés. Prêts à décoller ? Par Julie Caron.

La Réunion
Pour une échappée sauvage ON DORT… dans une villa dénichée sur Abritel HomeAway. Des-
tination touristique très prisée, l’île de la Réunion pratique des
Temps de vol : 11 h 30
tarifs plutôt élevés. Pour réduire la note, appartements, bunga-
Décalage horaire : 2 à 3 heures
lows et villas de deux chambres minimum sont disponibles sur
Période idéale : Avril à novembre
Abritel à la location à partir dès 60 € la nuit. Pour une jolie vil-
ON S’ENVOLE AVEC… French Bee. La compagnie propose des vols la avec piscine, comptez une centaine d’euros, www.abritel.fr
pour La Réunion depuis Paris à partir de 259 € l’aller simple. Pour ON FAIT QUOI À LA RÉUNION AVEC LES KIDS ? Cette île située dans
ce tarif, les passagers disposent d’un écran tactile avec un ser- l’océan Indien, à l’est de la pointe de l’Afrique, est un paradis de
vice d’animation comprenant films, séries et dessins animés… nature. Les tribus passionnées de randonnées, d’activités spor-
De quoi occuper les enfants pendant les onze heures trente de tives et de grand air, sans oublier de plages de rêves, seront sé-
vol entre Orly et Saint-Denis de la Réunion. Le repas est en sup- duites. Une fois sur place, jetez-vous dans les eaux turquoise pour
plément (20 €) ainsi que le bagage en soute (35 €). Avec le tarif faire du snorkeling ou détendez-vous simplement sur les plages
smart, à partir de 279 € l’aller, ces services sont inclus. Les en- de sable noir. Envie d’explorer la faune et la flore luxuriante ?
fants de moins de 2 ans peuvent voyager sur les genoux de leurs Partez en randonnée à cheval, à vélo ou à pied ou faites la ren-
parents. French Bee prévoit également un tarif combinant TGV contre des paysages lunaires faits de coulées de laves du piton
+ avion au départ de cinq grandes villes de province. de la Fournaise. Le soir venu, découvrez les plats typiques de la
French Bee dessert également Tahiti à partir de 585 € l’aller ; San Réunion, le cari ou le rougail-saucisse, pour clore cette aventure
Francisco, 169 € ; et New York, 129 €. www.frenchbee.com/fr qui éveille tous les sens.

108
La Guadeloupe
Pour un séjour exotique
Temps de vol : 11 h 30
Décalage horaire : 2 à 3 heures
Période idéale : Janvier à avril et septembre à octobre

ON S’ENVOLE AVEC… Level. Pour 121 € l’aller, la compagnie vous


New York
transporte jusqu’aux Antilles françaises sur l’un des quatre vols Pour un city-trip inoubliable
hebdomadaires reliant directement Paris-Orly à Pointe-à-Pitre,
Temps de vol : 8 h 30
en Guadeloupe. Cela inclut un écran personnel pour les anima-
Décalage horaire : 5 à 6 heures
tions, mais attention cependant, il faudra compter 75 € par pas-
Période idéale : Toute l’année, en fonction de vos attentes.
sager et par vol pour le bagage et le repas par personne, ou 39 €
pour le bagage seul et 35 € le repas. A noter que Level dessert ON S’ENVOLE AVEC… Norwegian Air, qui propose des vols quo-
également New York à partir de 140 € l’aller ; Montréal, 187 € ; tidiens entre Paris-CDG et New York JFK toute l’année. Pour
et la Martinique, 121 €. www.flylevel.com 129,90 € l’aller, à vous la Grande Pomme ! Si vous avez réservé un
ON DORT… au village résidence Sainte-Anne de Pierre & Vacances. billet LowFare+ ou Flex, le menu Economy est inclus dans votre
Les hébergements sont tout équipés et climatisés, et vous avez ac- vol. En revanche, il faudra compter un supplément de 35 € en
cès à tous les services du village : espace bien-être, clubs enfants, précommande pour un repas avec un billet catégorie LowFare.
base nautique… Bordé de deux plages de sable blanc et de coco- Norwegian Air propose de nombreux vols à destination d’autres
tiers, c’est l’endroit idéal pour du farniente. A partir de 1 165 € grandes villes des Etats-Unis : Los Angeles, San Francisco, Orlando
la semaine en demi-pension. – 5 % sur votre séjour 7 nuits entre et Miami à partir de 149,90 € l’aller, mais aussi en Asie : Bangkok
le 08/02/2020 et le 04/07/2020 en studio 3 personnes standard à partir de 249,90 €. norwegianair.com
avec le code MAGICH20PV, pour toute réservation entre le 06/12/ ON DORT… à l’hôtel Hudson, du groupe Accor Hotels, installé
2019 et le 06/01/20. www.pierreetvacances.com/fr à deux pas de Central Park. En famille, surtout lors d’une pre-
ON FAIT QUOI EN GUADELOUPE AVEC LES KIDS ? La Guadeloupe mière visite, loger à Manhattan au plus près des attractions de la
est séparée en deux îles reliées par un bras de mer. Côté Grande- ville est indispensable pour éviter de passer trop de temps dans
Terre, cocotiers, plages de sable blanc et jardins tropicaux sont au les transports. Pour 160 € la nuit, vous disposez d’une chambre
programme. Végétation luxuriante, criques aux eaux turquoise pour quatre personnes et du petit-déjeuner. accorhotels.com
et volcan vous attendent côté Basse-Terre… Profiter des côtes et ON FAIT QUOI À NEW YORK AVEC LES KIDS ? Des lumières de Times
de la mer des Caraïbes reste l’activité phare de votre séjour. Ici, Square aux balades dans Central Park en passant par le superbe
tout se prête à la détente et au repos. Les plages de la Grande Anse Museum d’histoire naturelle… vous ne risquez pas de vous en-
ou de la Caravelle sont très prisées. On conseille également aux nuyer dans « La ville qui ne dort jamais ». Les gourmands en pro-
petits marins et à leurs parents de se rendre sur l’île des Saintes fiteront pour goûter aux pancakes, cookies, et autres spécialités.
et de Marie-Galante ! Enfin, ne partez pas sans avoir dégusté des Choisir New York, c’est miser sur un voyage à mille à l’heure
acras et autres réjouissances créoles, ne manquez pas de visiter (préparez-vous à marcher des kilomètres !), mais aussi créer d’in-
une cacaoyère avec vos enfants ! croyables souvenirs avec vos enfants.

109
Vos produits préférés

roduits ✪
p f

am
Avis

ille
A tester bientôt sur
mamadvisor.fr
Toute l’année, La Crème Hydratante
Essentielle
des parents comme Natessance
vous testent les Cette crème, composée
nouveautés conçues d’une courte liste
d’ingrédients, est à
pour Bébé et sa personnaliser avec des
huiles essentielles ou les
famille. Vous aussi, eaux florales pour un véritable soin sur mesure.
vous avez envie de
tester des produits ? Les couches Change Now !
Je vous présente les couches
Rien de plus facile : il jetables qui offrent le plus
suffit de vous inscrire haut niveau de naturalité
jamais atteint. Eh oui, jusqu’à
sur mamadvisor.fr maintenant, on n’avait pas
Par Jill Bird. trouvé de solution naturelle
efficace pour l’absorption.
Mais ça, c’était avant !

Baume Allaitement Mustela


Maternité
Ce baume haute performance agit
comme une coque protectrice pour
prévenir les fendillements et les
irritations du mamelon. 100 %
d’ingrédients d’origine naturelle et
formule Vegan. Sans parfum, il ne
perturbe pas Bébé pendant la tétée.

Le jeu Le Toucher Sentosphère


Un jeu tactile pour
apprendre à l’enfant à
reconnaître les animaux
au toucher (il y a des
piquants, des tout
doux, des râpeux, des
collants…). Ce jeu est
inspiré de la méthode
Montessori et correspond
aux enfants dès 3 ans.

110
Le Brassard d’allaitement Lansinoh
4,8/5
La rédac aime Pratique, ce brassard d’allaitement s’enfile sur l’avant-bras, il permet donc à la
maman d’adopter une bonne posture pendant l’allaitement. Confortable, grâce à sa couverture 100 %
coton et à sa doublure intérieure douce pour la peau, il fait de l’allaitement un moment paisible pour
Maman et Bébé !
L’avis d’Agie75 J’ai testé le brassard en allaitement mixte, sein et biberon. Facile à enfiler, très
doux et moelleux, il permet à l’enfant et à la maman (ou au papa pour le biberon) d’avoir un confort
au top pour ce moment de complicité. Le coussin épouse bien la tête de l’enfant et le bras de l’adulte
car il est très épais, pratique pour les mamans ayant une tendinite ou ayant subi une césarienne.

La crème corps Peaux atopiques Elatium


La rédac aime La crème corps Peaux atopiques Elatium est idéale pour les peaux sensibles de toute
4,8/5 la famille ! L’extrait de plantain lancéolé, l’ingrédient phare de ce produit, permet de neutraliser l’oxyde
nitrique, qui provoque l’inflammation. Ce produit est sans paraben, sans parfum et sans phénoxyéthanol.
L’avis de vincianeLrx C’est une très belle découverte ! Elle tient toutes ses promesses ! Nous
l’avons utilisée en complément du gel lavant et c’est un succès ! Grâce à l’extrait de plantain lancéolé, son
principe actif, l’inflammation est atténuée, et l’eczéma à disparu à 90 % ! Nous avons donc arrêté la crème
à base de cortisone et nous avons fait confiance à Elatium. Et je ne peux que vous dire « Merci » ! Adaptée
aux bébés, aux enfants, aux adultes, cette crème m’a entièrement conquise.

Le conteur d’histoires Storikid Vtech 4,6/5


La rédac aime Storikid Vtech est un conteur d’histoires doté d’une projection lumineuse
pour aider les petits à s’endormir avec une histoire ou une chanson. Les parents peuvent
également enregistrer leur propre histoire grâce à la fonction enregistrement.
L’avis de Lesbonsplansdunemamanhappy On ne s’en passe plus, ce conteur est
juste parfait pour endormir paisiblement nos petits loups ! Beaucoup d’activités différentes selon
le moment de la journée, et nous pouvons choisir la durée des histoires. Le projecteur est un gros
plus, car l’enfant peut regarder différents dessins sur le plafond. Mon fils a décidé d’enregistrer une
chanson qu’il aimait bien. La veilleuse est très pratique sur la table de nuit, l’enfant se sent rassuré.

4,5/5 Les mini-baguettes Good Goût


La redac aime Ces petits gressins éveillent le palais des bébés. Les ingrédients sont sans sucres et
sans sel ajoutés. Les deux recettes contiennent de la farine de blé semi-complète bio, de l’huile d’olive
vierge extra bio, du gluten de blé bio et de la levure. Elles varient des autres produits habituellement
utilisés dans l’alimentation d’un tout-petit. A consommer à partir de 10 mois environ.
L’avis de Lorriebn Notre fille les adore ! J’apprécie beaucoup la composition sans OGM,
composition très claire, rassurante pour les parents. Notre fille arrive bien à les manger avec ses 4 dents :
ils cassent et fondent rapidement en bouche. Nous avons essayé les deux goûts, francs succès… L’idéal
pour un apéritif en famille avec Bébé !

111
Parents

Nicolas
et Alix,
enceinte de
7 mois
Chacun de leur côté, ils nous confient
leurs émotions avant et après la
naissance de leur bébé. Ce mois-ci,
Alix, 27 ans, consultante, et Nicolas,
28 ans, analyste financier.
Par Claude de Faÿ. Photos : Photo-Up/Gaëlle.

Quand et comment vous Alix, comment avez-vous Qu’est-ce qui vous pèse le
êtes-vous rencontrés ? annoncé à Nicolas que vous plus ?
Elle Cela fait longtemps que l’on se étiez enceinte ? Elle Je n’ai pas à me plaindre, j’ai une gros-
connaît de vue, mais au réveillon 2013, Elle J’ai organisé un pique-nique en sesse facile, c’est de famille. Mais j’avoue,
j’ai flashé sur Nicolas. Il habitait Londres, amoureux. Et hop, entre la poire et le je serai ravie de manger des sushis et du
je cherchais un stage et j’ai tout fait pour fromage, j’ai sorti le test de grossesse posi- tiramisu après l’accouchement. J’ai hâte.
en trouver un là-bas. tif. Il n’a pas bien compris sur le coup… Lui De me sentir impuissant. Parfois Alix
Lui Nous avons des amis en commun et a mal au dos, est de moins bonne humeur
nous nous croisions régulièrement. Mais Nicolas, avez-vous été surpris ? ou à fleur de peau. Je ne sais pas trop à
il y a quatre-cinq ans, lors d’un réveillon, Lui Un peu quand même. Je savais qu’un quoi c’est dû et comment réagir.
tout a basculé. Alix m’a rejoint à Londres, bébé était dans l’air, mais, franchement,
où je travaillais, et le fait d’être un peu ce soir-là, je n’y pensais pas. Il m’a fallu Êtes-vous d’accord sur les
coupés de Paris et des copains nous a ai- un peu de temps pour comprendre ce prénoms ?
dés à nous rapprocher. que ce test signifiait. Elle Oui ! Ça a été compliqué mais on a
finalement trouvé un compromis.
Qui a décidé d’avoir cet Quels sont les plus Lui Nous avons fini par tomber d’accord
enfant ? beaux souvenirs de cette et ça ne changera pas !
Elle Moi. Nous nous sommes mariés et, grossesse ?
très vite, j’ai eu envie d’avoir un bébé. Elle L’écho de datation. Puis la deuxième, De quoi avez-vous peur ?
Nicolas préférait qu’on consolide notre quand on m’a annoncé que j’attendais Elle De l’après-naissance. Je crains le baby-
couple avant. Mais finalement, au bout un garçon. D’émotion sans doute, je n’ar- blues, d’être désarmée face aux pleurs de
de quelques mois, lui aussi s’est senti prêt. rêtais pas de rire ! Cela faisait longtemps mon bébé. Il est vrai que je supporte diffi-
Lui Égoïstement, je voulais qu’on profite que je pensais que c’était un petit boy. cilement la fatigue et, comme mon mari
de notre vie à deux sans avoir un projet Lui L’écho de datation et lorsque j’ai an- travaille beaucoup, je serai seule dans la
de bébé en tête. noncé à mes parents que j’allais être papa. journée les premières semaines.

112
Lui De manquer de sommeil quand notre
fils sera né. Des copains m’ont raconté
comment se passent les premières nuits…

Alix, allaiterez-vous ?
Elle Je ferai la tétée de bienvenue mais
après ? Personnellement, je trouve l’allai-
tement « animal », ça me gêne un peu. Et
je ne veux pas que ce soit un stress sup-
plémentaire pour moi.

Nicolas, prendrez-vous votre


congé paternité ?
Lui Bien sûr. Je prendrai le relais d’Alix
auprès de notre fils quand elle en aura
besoin, les premiers jours.

3 mois mais j’étais trop fatiguée. J’ai tout de même


remarqué son abondante chevelure pla-
quée sur son crâne !
Alors, l’allaitement ?
Elle J’ai fait la tétée de bienvenue, c’est
tout. Je ne le sentais pas.
après, avec Lui Je ne suis pas très émotif de nature
mais j’ai trouvé sa naissance très belle et Nicolas (Alix) est-il (elle)
Gabriel émouvante.

Comment s’est passé le


le père (la mère) que vous
imaginiez ?
Elle Je ne le pensais pas aussi « gâteux ». Il
Dans quel état d’esprit retour à la maison ? s’occupe beaucoup de Gabriel et, surtout,
êtes-vous partis pour la Elle J’étais émue en quittant la maternité, il prend beaucoup de plaisir à le faire.
maternité ? d’autant que la sage-femme présente était Lui Absolument. Elle est attentionnée
Elle Sereinement. J’ai perdu les eaux à la celle qui m’avait accouchée. Je quittais tout en étant super-organisée.
maison et pris le temps de prendre une la bulle de la maternité.
douche avant le départ. Lui Très bien, on avait hâte de se retrou- Quel est le meilleur moment
Lui Je ressentais un peu d’angoisse mêlée ver tous les trois. de la journée ?
à une certaine excitation ! Elle Vers 17 heures, après que Gabriel a bu
Pas trop difficiles, les premières son biberon. Il est calme et nous en pro-
Comment s’est passé nuits ? fitons, tous les deux allongés sur mon lit.
l’accouchement ? Elle Gabriel a hurlé quatre-cinq heures Lui Quand je rentre du travail et que je
Elle Comme je l’imaginais. Pour atté- d’affilée le premier soir. Je pense qu’il était peux m’occuper de mon fils.
nuer la douleur des contractions, il ap- fatigué et perdu, nous avions eu beau-
puyait fortement avec les doigts sur le coup de visites le jour même. Comment vous sentez-vous
bas de mon dos comme lui avait montré Lui Un peu mais nous gérons bien main- aujourd’hui ?
la sage-femme. tenant. Je prends en charge les biberons Elle J’ai presque l’impression de ne pas
Lui Je n’ai pas trouvé les douze heures, de de minuit et de 6 heures, Alix celui de avoir été enceinte et avoir accouché.
notre arrivée à la naissance de Gabriel, si 3 heures ! Quand je pense que j’avais peur du baby-
longues que ça. Tant d’étapes différentes blues et de la fatigue… Je suis censée retra-
les ont jalonnées. Qu’est-ce qui vous fait le plus vailler dans un mois et demi mais je crois
craquer chez votre bébé ? que je vais prendre un congé parental.
Quelle a été votre réaction Elle Sa touffe de cheveux ébouriffés dif- Lui Bien. Heureux et en bonne forme
quand vous avez vu Gabriel ? ficiles à canaliser :-) Un vrai petit gars ! physique : mes amis et collègues sont dé-
Elle J’étais un peu dans les vapes. La sage- Lui Son regard. D’autant qu’il a celui çus que je n’aie pas les yeux cernés :-) J’ai
femme m’a proposé d’attraper mon fils de sa mère ! hâte de voir grandir Gabriel.

113
Adresses

17H10 17h10.com Ginette New York L’Occitane fr.loccitane.com Petit Bateau petit-bateau.fr
4moms shop4moms.fr ginette-ny.com/EU Louis Louise Reikio reikojeans.com
Absorba absorba.com Hasbro hasbro.com louislouise.com Ronron Paris
Antik Batik antikbatik.com Infantino fr.infantino.com Luj lujparis.com ronronparis.com
Bachca bachca.com Jacadi jacadi.fr Lush fr.lush.com Rylee + Cru smallable.com
Banwood manipani.com Janod janod.com Mam mambaby.com Sephora sephora.fr
Béaba beaba.com Jellycat jellycat.com Mani Pani manipani.com Sergent Major
Bébé Confort Kaloo kaloo.com Meri Meri merimeri.co.uk sergent-major.com
bebeconfort.fr Kiabi kiabi.fr Merry Bonbon Silverlit silverlit.fr
BeSafe besafe.com/fr Klorofil lesklorofil.com merrybonbon.com Simple Kids smallable.com
Bonton bonton.fr Label Tour Minnetonka sarenza.com Smallable smallable.com
Cam Cam printempsfrance.com Moulin Roty moulinroty.com Tartine et Chocolat
camcamcopenhagen.com Laboratoires de Biarritz Mustela mustela.fr tartine-et-chocolat.com
Collégien collegien-shop.fr laboratoires-biarritz.com N° 74 numero74.com The Middle Daughter
Corine de Farme La Redoute X Vanessa Nailmatic nailmatic.com themiddledaughter.co.uk
corinedefarme.fr Seward laredoute.fr Nobodinoz nobodinoz.com Tigex tigex.com/fr
Corolle corolle.com Lässig laessig-fashion.fr Obi altermundi.com Tiny Love tinylove.com/fr
Cybex cybex-online.com/fr-fr Le Biberon Français Oeuf NYC oeufnyc.com Ugg sarenza.com
Cyrillus lebiberonfrancais.fr Oxybul éveil et jeux Vertbaudet vertbaudet.fr
cyrillus.fr et sarenza.com Le Toy Van smallable.com oxybul.com Very French Gangsters
Ebulobo ebulobo.com Les dissonances Paris Pähoj pahoj.com veryfrenchgangsters.com
Ergobaby ergobaby.fr lesdissonances.fr Peg-Pérego VTech vtech-jouets.com
EZPZ frenchflair.paris Les Petites Paris lespetites.fr fr.pegperego.com Zara zara.com

114
___________________________________

EN TRIANT VOS JOURNAUX,


MAGAZINES, CARNETS, ENVELOPPES,
P RO S P E C T U S E T TO U S V O S AU T R E S
PA P I E R S , VO U S AG I S S E Z P O U R U N M O N D E P LUS
D UR ABLE. P LUS D’ INFORMATIONS SUR
LE RECYCLAGE SUR
TRIERCESTD ONNER.FR
___________________________________

Donnons ensemble une nouvelle vie à nos produits


Libre de partir
à l’aventure avec
les couches Lotus baby

Essity France - S.A.S. au capital de 83 390 129 € - RCS Bobigny 509 395 109
N OUVEAU

Mieux ajustées,
plus confortables

Lotion, parfum,
colorant*
n contact avec la peau

Testez les couches Lotus Baby Natural Touch et leur nouvel ajustement
confortable.Mieux ajustées, elles protègent les bébés quels que soient
leurs mouvements.Toujours ultra douces et avec une composition sûre,
SE SENTIR LIBRE
*een

elles respectent les peaux délicates. Plus d’informations surlotusbaby.fr