Vous êtes sur la page 1sur 28

Plaque à crochet LCP 3.5.

Le système
de fixation pour plaque de haubanage.

Technique
opératoire

Cette publication n’est pas destinée


à être diffusée aux USA.

Instruments et implants
approuvés par l’AO Foundation.
Contrôle par amplificateur de brillance

Cette description est insuffisante pour l’utilisation immédiate des produits


DePuy Synthes. Il est vivement recommandé de suivre des cours d’introduction
à la manipulation de ces produits, dispensés par un chirurgien expérimenté.

Reconditionnement, Entretien et Maintenance


Pour des instructions générales, la vérification du fonctionnement et
le démontage des instruments composés de plusieurs pièces, contacter
le réprésentant local Synthes ou se reporter à la page suivante :
http://emea.depuysynthes.com/hcp/reprocessing-care-maintenance
Pour des informations générales sur le reconditionnement, l’entretien et la
maintenance des dispositifs, plateaux et boîtes d’instruments réutilisables
Synthes, ainsi que pour le conditionnement des implants non stériles Synthes,
consulter la brochure « Informations importantes » (SE_023827) ou se
reporter à :
http://emea.depuysynthes.com/hcp/reprocessing-care-maintenance
Table des matières

Introduction Plaque à crochet LCP 3.5 2

Principes de l’AO  4

Indications  5

Technique opératoire Mise en place de l’implant 6

Ablation de l’implant 18

Informations sur le produit Implants  19

Instruments20

Références23

Informations relatives à l’imagerie par résonance magnétique (IRM) 24

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    1


Plaque à crochet LCP 3.5. Le système
de fixation pour plaque de haubanage.

Caractéristiques

Plaque de haubanage Solution éprouvée


–– Les trous LCP allongés rendent la plaque plus flexible, –– Solution haute performance pour une modification
facilitent la mise en place et permettent une compression habituellement réalisée sur plaque tiers de tube*
contrôlée –– Technique intuitive et facile à mettre en œuvre
–– L’effet de ressort facilite la réduction et une technique –– Stock réduit grâce à une même plaque pour le membre
de haubanage stable gauche et le membre droit
–– Les crochets permettent la fixation aux petits fragments
osseux et augmentent la stabilité Respect des tissus mous
–– Technologie LCP pour une meilleure stabilité dans l’os –– Le design flexible en tiers de tube facilite l’ajustement
porotique anatomique tout en maintenant une plaque mince pour
réduire la saillie de l’implant

Remarque : Pour des informations sur les principes de


fixation avec des plaques classiques et des plaques à
verrouillage, se reporter à la technique chirurgicale des
plaques de compression à verrouillage LCP (Réf. 036.000.019
- DSEM/TRM/0115/0278).

Trou de plaque
biseauté
Pour réduire la saillie de
la tête de vis
Bords arrondis
Pour aider à limiter l’irritation des tissus
mous

Trou long
Assure la flexibilité de la plaque afin
de lui permettre de s’adapter à l’os

Crénage de la plaque
Pour préserver la
vascularisation du périoste

Crochets pointus
Facilitent la mise
Trous combinés LCP en place de la plaque
allongés
Pour la flexibilité et une
compression contrôlée

* T.P. Rüedi, W.M. Murphy (2000) AO Principles of Fracture Management.


Berlin :Thieme.

2    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Composant du système modulaire
LCP pour coude Synthes

Plaque à crochet LCP 3.5 Plaques LCP 3.5 pour olécrane Plaques LCP pour humérus distal
–– Crochets précintrés pour une –– Versions gauche et droite –– Plaques dorsolatérales avec et sans
application rapide –– Choix de six longueurs avec 2, 4, 6, support
–– Stock réduit grâce à une même 8, 10 ou 12 trous combinés LCP –– Plaques médiales
plaque pour le membre gauche et dans le corps de plaque –– Toutes les plaques existent en
le membre droit –– La partie proximale de la plaque versions gauche et droite
avec 8 trous de verrouillage permet –– Toutes les plaques sont disponibles
Indications
l’insertion d’un nombre maximal de en cinq longueurs : 3, 5, 7, 9 et
–– Fractures simples de l’olécrane
vis de verrouillage 14 trous
(types AO 21–B1, 21–B3, 21–C1)
–– Bloc viseur pour une insertion –– Précintrage anatomique : peu ou pas
–– Ostéotomies de l’olécrane pour
correcte de cintrage nécessaire
­traitement de fracture de l’humérus
–– Nombreuses options de fixation
distal Indications
–– Bloc viseur pour une insertion
–– Fractures avulsion du péroné et du –– Fractures extra- et intra-articulaires
correcte
tibia distal complexes de l’olécrane
–– Pseudarthroses du cubitus proximal Indications
–– Fractures intra-articulaires de
l’humérus distal, particulièrement
dans l’os porotique
–– Fractures supracondyliennes de
l’humérus distal
–– Pseudarthroses de l’humérus distal

Plaque LCP de compression Trou combiné LCP


à verrouillage Choix peropératoire d’une compression
Fixation angulaire stable des fragments, ou d’un verrouillage angulairement
indépendamment de la qualité de l’os stable
Pour limiter le risque de perte de Avec vis standard :
réduction primaire et secondaire, compression interfragmentaire ou
même sous une contrainte dynamique axiale dynamique
élevée
Avec vis de verrouillage :
Réduction de la dévascularisation du connexion plaque-vis stable sans perte
périoste grâce à un contact limité de la de réduction, indépendamment du
plaque cintrage de la plaque
Bon ancrage dans l’os porotique et les
fractures comminutives

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    3


Principes de l’AO

Remarque : Pour des informations sur les principes de


fixation avec des plaques classiques et des plaques à
verrouillage, se reporter à la technique chirurgicale des
plaques de compression à verrouillage LCP
(DSEM/TRM/0115/0278).1,2
4_Priciples_03.pdf 1 05.07.12 12:08

Réduction anatomique Fixation stable


Réduction et fixation de la fracture pour Fixation de la fracture en assurant une
restaurer les relations anatomiques. stabilité absolue ou relative, en fonc­
1 2 tion du patient, de la lésion et des spé­
cificités de la fracture.

Mobilisation active précoce


Mobilisation sûre et précoce, revali­­­
4 3 Préservation de la vascularisation
Préservation de la vascularisation des
dation de la région lésée et revalidation tissus mous et de l’‘os par une mani­
globale du patient. pulation délicate et des techniques de
réduction douces.

1
Müller ME, Allgöwer M, Schneider R, Willenegger H. Manual of Internal Fixation.
3rd ed. Berlin, Heidelberg, New York: Springer. 1991.
2
Rüedi TP, Buckley RE, Moran CG. AO Manual of Fracture Management. 2nd ed.
Stuttgart, New York: Thieme, 2007.

4    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Indications

–– Fractures simples de l’olécrane


(types AO 21–B1, 21–B3, 21–C1)
–– Ostéotomies de l’olécrane pour traitement de fracture de
l’humérus distal
–– Fractures avulsion du péroné et du tibia distal

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    5


Mise en place de l’implant

Remarques
–– Pour des informations sur les principes de fixation avec
des plaques classiques et des plaques à verrouillage, se
reporter à la technique chirurgicale des plaques de
compression à verrouillage LCP (DSEM/TRM/0115/0278).
–– Cette technique décrit l’application de la plaque à crochet
LCP 3.5 sur l’olécrane. La technique peut également être
utilisée de manière similaire sur le tibia distal et le péroné.

1
Positionnement du patient

Placer le patient en décubitus latéral avec le coude fléchi sur


un accoudoir.

En cas de nécessité, on peut placer une tablette matelassée


sous l’avant-bras pour soutenir le coude en extension.

2
Abord chirurgical

Pratiquer une incision postérieure sur la ligne médiane


au-dessus de la fracture ou du site de l’ostéotomie.

6    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


3
Préparation de l’olécrane

3a
Pour les fractures : Réduction de la fracture

Instrument

292.710 Broche de Kirschner de B 1.6 mm avec


pointe filetée, longueur 150/5 mm, acier

Réduire la fracture directement ou indirectement en fonction


du type de fracture. Fixer temporairement le fragment en
utilisant des broches de Kirschner et/ou un davier. Vérifier la
réduction de l’olécrane avec l’amplificateur de brillance.
S’assurer que les broches de Kirschner ou le davier n’inter-
fèrent pas avec la mise en place ultérieure de la plaque.

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    7


Mise en place de l’implant

3b
1
Pour les ostéotomies

Instrument

292.560 Broche de Kirschner de B 1.6 mm


à deux pointes, longueur 150 mm, acier

Pratiquer une ostéotomie incomplète de la corticale dorsale


de l’olécrane en utilisant une fine lame de scie oscillante
pour permettre l’accès à l’humérus distal (1).

Terminer l’ostéotomie avec un ciseau afin d’obtenir un trait


de fracture avec des interdigitations. Le trait de fracture
doit idéalement se situer dans la zone nue de l’échancrure
sigmoïde (2).

8    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Après l’ostéotomie, récliner latéralement le fragment
d’olécrane. 3

Protéger le nerf cubital du côté médial ainsi que le rameau


musculaire qui innerve l’anconé du côté latéral.

Réaliser l’intervention chirurgicale sur l’humérus distal


comme requis.

Insérer une broche de Kirschner de 1.6 mm à deux pointes


dans le fragment proximal de l‘olécrane (3).

Insérer la broche en direction distale vers proximale en


commençant près de la surface articulaire et en terminant
au niveau de la ligne d’insertion distale du triceps.

Réduire l’olécrane. Vérifier l’interdigitation anatomique.


Insérer la broche de Kirschner jusqu’à ce qu’elle dépasse
médialement de la corticale de l’apophyse coronoïde (4).

Si nécessaire, insérer d’autres broches de Kirschner pour


augmenter la stabilité préliminaire.

Prendre garde à ne pas forer en direction radiale afin d’éviter


que la pointe des broches de Kirschner et ensuite des vis
n’interfèrent avec la rotation de l’avant-bras.
4

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    9


Mise en place de l’implant

4
Préforage des trous pour crochets

Instrument

310.210 Mèche de B 2.0 mm, longueur


125/100 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

Forer deux trous pour la mise en place ultérieure des


crochets en utilisant la plaque comme guide. Les trous
doivent être situés environ 4 mm en proximal par rapport à
la ligne d’insertion du triceps et être bien centrés sur
olécrane.

Remarque : Forer les trous au travers de fentes


longitudinales pratiquées dans les fibres tendineuses.

11    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


5
Mise en place de la plaque à crochet LCP 3.5

Instruments

0X.113.103 Plaque à crochet LCP 3.5, 3 trous,


longueur 62 mm

X = 2 : acier
X = 4 : TAN

Instruments facultatifs

03.100.031 Pince à courber pour plaques


de reconstruction 3.5

329.150 Pince à courber des plaques 2.4 à 4.0,


longueur 230 mm

329.040/ Fers à contourner pour plaques 2.4 à 3.5,


329.050 longueur 145 mm

Placer la plaque sur l’olécrane en insérant les crochets dans


les trous préforés adéquats. Aligner la plaque avec l’axe du
1
cubitus proximal. Tenir compte de la courbure physiologique
en varus du tiers proximal du cubitus.

Remarque : Si nécessaire, le corps de la plaque peut être


cintré avec les instruments indiqués ci-dessus.

Précautions :
–– Pour empêcher une déformation de la section 2
verrouillable du trou de vis, ne pas cintrer la plaque au
niveau des trous de verrouillage.
–– Ne pas plier les crochets de la plaque.
L’insertion de vis dans les étapes suivantes
–– Lors de la mise en place de la plaque à crochet LCP 3.5,
fait référence au numéro de position dans 3
faire attention à ne pas perforer les gants chirurgicaux et
la plaque. Cette illustration montre la pla­
à ne pas léser les tissus mous environnants du patient
que avec les trous de vis identifiés par la
avec les crochets pointus.
position et un numéro.

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    11


Mise en place de l’implant

6
Fixation temporaire de la plaque

Instruments

323.360 Guide-mèche universel 3.5

310.250 Mèche de B 2.5 mm, longueur


110/85 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

319.010 Jauge de profondeur pour vis de B 2.7


à 4.0 mm, étendue d’échelle jusqu’à
60 mm

314.030 Tournevis hexagonal amovible, petit,


de B 2.5 mm
ou
314.116 Tournevis amovible Stardrive 3.5, T15,
autoserrant, pour embout à verrouillage
rapide AO/ASIF

311.431 Poignée avec embout à verrouillage rapide

Forer un trou dans la partie de compression dynamique


(DCU) du trou combiné allongé du milieu (position deux) de
la plaque, en s’assurant de ne pas forer dans les broches
de Kirschner utilisées pour la réduction.

La vis doit être insérée légèrement en oblique par rapport


au plan de la plaque pour éviter une interférence avec la vis
proximale suivante.

Mesurer la profondeur. Insérer une vis à corticale de 3.5 mm


de la longueur appropriée. Ne pas serrer complètement la
vis.

11    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


7
Application de la compression

Instruments

323.360 Guide-mèche universel 3.5

310.250 Mèche de B 2.5 mm, longueur


110/85 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

398.800 Davier réducteur osseux, autocentreur,


arrêt fileté, longueur 190 mm
ou
399.091 Davier réducteur osseux, autocentreur,
fermeture fine, longueur 191 mm

314.030 Tournevis hexagonal amovible, petit,


de B 2.5 mm
ou
314.116 Tournevis amovible Stardrive 3.5, T15,
autoserrant, pour embout à verrouillage
rapide AO/ASIF

311.431 Poignée avec embout à verrouillage rapide

Forer un trou de vis dans la corticale proche, à environ 20


mm de l’extrémité de la plaque. Le trou de vis doit être
aligné avec la ligne médiane de la plaque.

Insérer une vis à corticale de 3.5 mm mais sans la serrer


complètement.

Appliquer une compression en dehors de la plaque en


utilisant un davier réducteur osseux et la vis à corticale de
3.5 mm. Serrer la vis à corticale de 3.5 mm insérée
antérieurement dans le trou combiné allongé du milieu de la
plaque.

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    11


Mise en place de l’implant

8
Insertion de vis dans la position un

Instruments

323.360 Guide-mèche universel 3.5

310.250 Mèche de B 2.5 mm, longueur


110/85 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

319.010 Jauge de profondeur pour vis de Ø 2.7 à


4.0 mm, étendue d’échelle jusqu’à 60 mm

314.030 Tournevis hexagonal amovible, petit,


de B 2.5 mm
ou
314.116 Tournevis amovible Stardrive 3.5, T15,
autoserrant, pour embout à verrouillage
rapide AO/ASIF

311.431 Poignée avec embout à verrouillage rapide

Forer le trou pour la vis dans la position un (le trou le plus


proximal) avec une mèche de 2.5 mm. Forer en direction
de l’apophyse coronoïde, en ressortant médialement par
rapport à la surface articulaire radiale.

11    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Mesurer la profondeur.

S’assurer que la mèche n’interfère pas avec les broches de


Kirschner utilisées pour la réduction.

Insérer et serrer une vis à corticale de 3.5 mm de la longueur


appropriée.

Remarque : La vis doit être insérée en bicorticale, avec un


trajet proche de la surface articulaire.

Retirer le davier et la vis à corticale indépendante de 3.5 mm


utilisée pour appliquer la compression.

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    11


Mise en place de l’implant

9
Insertion de vis dans la position trois

Instruments

323.360 Guide-mèche universel 3.5

310.250 Mèche de B 2.5 mm, longueur


110/85 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

319.010 Jauge de profondeur pour vis de Ø 2.7 à


4.0 mm, étendue d’échelle jusqu’à 60 mm

314.030 Tournevis hexagonal amovible, petit,


de B 2.5 mm
ou
314.116 Tournevis amovible Stardrive 3.5, T15,
autoserrant, pour embout à verrouillage
rapide AO/ASIF

311.431 Poignée avec embout à verrouillage rapide

Instruments facultatifs

323.027 Guide-mèche LCP 3.5, pour mèches


de B 2.8 mm

310.284 Mèche LCP de Ø 2.8 mm avec butée de


profondeur, longueur 165 mm,
à 2 tranchants, pour embout à
verrouillage rapide

511.773 Limiteur de couple, 1.5 Nm,


pour embout à verrouillage rapide AO/ASIF

Pour une stabilité optimale, insérer une vis dans la position


trois (trou distal).

Remarque : Pour une meilleure stabilité, il est préférable


d’orienter la vis obliquement en direction opposée à la
plaque. Il est également possible d’utiliser des vis de
verrouillage à la place de vis à corticale dans les positions
deux et trois.

11    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Pour insérer une vis de verrouillage, visser délicatement le
guide-mèche LCP dans la partie filetée du trou combiné
choisi jusqu’à ce que le filetage s’engage complètement dans
la plaque. Préforer le trou de vis avec la mèche de 2.8 mm.
Retirer le guide-mèche. Déterminer la longueur de vis avec la
jauge de profondeur.

Insérer la vis manuellement ou avec un moteur chirurgical.


Toujours utiliser le limiteur de couple pour limiter le couple
maximal. Un clic se fait entendre quand le couple maximal
est atteint, ce qui indique une fixation sûre.

Retirer la broche de Kirschner.

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    11


Ablation de l’implant

Instruments

314.030 Tournevis hexagonal amovible, petit,


de B 2.5 mm
ou
314.116 Tournevis amovible Stardrive 3.5, T15,
autoserrant, pour embout à verrouillage
rapide AO/ASIF

309.521 Vis d’extraction pour vis de B 3.5 mm

311.431 Poignée avec embout à verrouillage rapide

311.440 Poignée en T avec verrouillage rapide

Déverrouiller toutes les vis de la plaque, puis sortir


complètement les vis de l’os. Cette méthode permet
d’empêcher la rotation simultanée de la plaque lors du retrait
de la dernière vis de verrouillage. S’il n’est pas possible de
retirer une vis avec le tournevis (p. ex. si le renfoncement
hexagonal ou Stardrive de la vis de verrouillage est
endommagé ou si la vis est bloquée dans la plaque), utiliser
la poignée en T avec embout à verrouillage rapide (311.440)
pour insérer la vis d’extraction (309.520 ou 309.521) dans la
tête de vis, puis dévisser la vis dans le sens contraire des
aiguilles d’une montre.

11    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Implants

Plaques à crochet LCP 3.5

02.113.103 Plaque à crochet LCP 3.5, 3 trous,


longueur 62 mm, acier

04.113.103 Plaque à crochet LCP 3.5, 3 trous,


longueur 62 mm, titane pur

Les implants sont disponibles non stériles ou en emballage stérile. Pour les
implants stériles, ajouter le suffixe «S» à la référence du produit.

Vis
La plaque à crochet LCP 3.5 est compatible avec des vis
de verrouillage de B 3.5 mm et des vis à corticale
de B 3.5 mm :

*X12.102–124 Vis de verrouillage de B 3.5 mm,


longueur 12–60 mm, autotaraudantes,
avec empreinte Stardrive

*X13.012–060 Vis de verrouillage de B 3.5 mm,


longueur 12–60 mm, autotaraudantes,
avec empreinte hexagonale

**X04.814–860 Vis à corticale de B 3.5 mm,


longueur 14–60 mm, autotaraudantes,
avec empreinte hexagonale

Toutes les vis sont disponibles non stériles ou en emballage stérile. Pour les
implants stériles, ajouter le suffixe «S» à la référence du produit.

X = 2 : Acier
*X = 4 : TAN
**X = 4 : TiCP

Broches de Kirschner

292.560 Broche de Kirschner de B 1.6 mm


à deux pointes, longueur 150 mm, acier

292.710 Broche de Kirschner de B 1.6 mm avec


pointe filetée, longueur 150/5 mm, acier

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    11


Instruments

Mèches

310.210 Mèche de B 2.0 mm, longueur


125/100 mm, à deux tranchants,
pour embout à verrouillage rapide

Instruments facultatifs pour le cintrage

03.100.031 Pince à courber pour plaques de


reconstruction 3.5
ou

329.150 Pince à courber des plaques 2.4 à 4.0,


longueur 230 mm

ou

329.040 Fer à contourner pour plaques 2.4 à 3.5,


longueur 145 mm

pour utilisation avec

329.050 Fer à contourner pour plaques 2.4 à 3.5,


longueur 145 mm

22    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


Références

Hak DJ, Golladay GJ. Olecranon Fractures: Treatment


Options. J Am Acad Orthop Surg 2000;8:266-275

Heim D, Niederhauser K: Die Drittelrohrhakenplatte – One-


Third Tubular Hook Plate. Oper Orthop Traumatol
2007;19:305-9

Hewins EA, Gofton WT, Dubberly J, et al: Plate Fixation of


Olecranon Osteotomies. J Orthop Trauma 2007;21:58-62

Hume MC, Wiss DA: Olecranon Fractures: A Clinical and


Radiographic Comparison of Tension Band Wiring and Plate
Fixation. Clin Orthop. 1992;285:229-235

Martínez Romero J, Miran A, Jensen CH: Complications and


re-operation rate after tension-band wiring of olecranon
fractures. J Orthop Sci 2000;5:318-320

Tejwani NC, Garnham IR, Wolinsky PR, et al: Posterior


­Olecranon Plating: Biomechanical and Clinical Evaluation
of a New Operative Technique. Bull Hosp for Jt Dis 2002-
2003;61(1&2), 27-31

Rommens PM, Schneider RU, Reuter M: Functional Results


after Operative Treatment of Olecranon Fractures. Acta Chir
Belg 2004;104:191-197

Veillette CJH, Steinmann SP: Olecranon Fractures. Orthop


Clin N Am 2008;39:229-236

Wang AA, Mara M, Hutchinson DT: The proximal ulna: An


anatomic study with relevance to olecranon osteotomy and
fracture fixation. J Shoulder Elbow Surg 2003;12:293-6

Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire  DePuy Synthes    22


Informations relatives à l’imagerie par résonance magnétique (IRM)

Couple, déplacement et artefacts conformément


aux normes ASTM F2213-06, ASTM F2052-06e1 et
ASTM F2119-07
Des essais non cliniques d’un « pire scénario » dans
un système IRM de 3 T n’ont pas révélé de couple ou
de déplacement significatif de la structure, pour un
champ magnétique avec gradient spatial local mesuré
expérimentalement à 3.69 T/m. Le plus grand artefact
s’étendait jusqu’à environ 169 mm de la structure lorsque
celle-ci était scannée en écho de gradient (EG). L’essai a été
mené sur un système
IRM de 3 T.

Augmentation de température liée à la radiofréquence


(RF) conformément à la norme ASTM F2182-11a
Les simulations électromagnétiques et thermiques lors
­d’essais non cliniques du pire scénario ont montré des
­augmentations du pic de température de 9.5 °C avec une
augmentation moyenne de la température de 6.6 °C (1.5 T)
et un pic de température de 5.9 °C (3 T) en situation IRM
avec des antennes de radiofréquence (débit d’absorption
spécifique [DAS] moyen pour le corps entier de 2 W/kg pour
6 minutes [1.5 T] et 15 minutes [3 T]).

Précautions : Le test mentionné ci-dessus se base sur des


essais non cliniques. L’augmentation de température réelle
chez le patient dépendra d’un ensemble de facteurs en plus
du DAS et de la durée d’application de la RF. Il est donc
recommandé de porter attention aux points suivants :
–– Il est recommandé de surveiller rigoureusement les
­patients subissant une analyse IRM pour détecter toute
sensation de douleur et/ou de chaleur ressentie.
–– Les patients présentant des troubles du ressenti de la
température ou de la thermorégulation doivent être exclus
des procédures d’imagerie par résonance magnétique.
–– Il est généralement recommandé d’utiliser un système
de résonance magnétique dont l’intensité de champ est
faible lorsque des implants conducteurs sont présents.
Le débit d’absorption spécifique (DAS) utilisé doit être
­réduit autant que possible.
–– L’utilisation d’un système de ventilation peut contribuer
davantage à réduire l’augmentation de température du
corps.

22    DePuy Synthes  Plaque à crochet LCP 3.5  Technique ­opératoire


© DePuy Synthes Trauma, une filiale de Synthes GmbH. 2016.  Tous droits réservés.  026.000.586  DSEM/TRM/0115/0300(2)b  07/16

Synthes GmbH
Eimattstrasse 3 Certains produits peuvent ne pas être disponibles sur tous les marchés.
4436 Oberdorf
Switzerland Cette publication n’est pas destinée à être diffusée aux USA.
Tel: +41 61 965 61 11
Fax: +41 61 965 66 00 Toutes les techniques opératoires sont disponibles en format PDF à
www.depuysynthes.com l’adresse www.depuysynthes.com/ifu 0123

Vous aimerez peut-être aussi