Vous êtes sur la page 1sur 2

Titre: Révolution de Gâteaux

Région: Mamou
Duration: 2 heures

Objectives :
A la fin de la leçon, les participants seront capables de comprendre le terme « esprit
d’entreprise » et comprendre comment on gagne un esprit entrepreneurial. En inventant des
nouveaux gâteaux et en calculant le coût et le bénéfice, les participants vont pratiquer des
principes importants pour une entreprise durable.
Matériaux :
● Les ingrédients pour la pâte : farine, sucre, levure, sel
● Les ingrédients sucrés : chocopain, banane, mange, ananas, noix de coco, pâte
d’arachide
● Les ingrédients salés : piment, oignon, ail, tomates, sel, poivre, fromage
● Matériaux de cuisiner: bols, cuillères, mortier et pilon, fourchettes, couteaux, marmite,
l’huile chaud, fourneaux
● Matériaux d’enseigner : stylos, fiches, calculatrices (où téléphone portable), marqueurs,
crayons, règles
Installation :
● Les affiches où un Powerpoint
● Préparer la pâte
● Diviser les autres ingrédients en bols
Activités :
● Introduction, 15 min – Introduire « un esprit d’entreprise ».
o C’est quoi ça, et comment peut-on l’utiliser pour gagner l’argent ?
▪ Un esprit d’entreprise est le processus de créer et entretenir une
entreprise en espérant à gagner un bénéfice. On commence avec un
investissement de faible risqué. Alors que l’entreprise est accomplie, on
peut la développer.
o Quels sont les gâteaux différents en Guinée ? Quels sont des nouveaux types de
gâteau ?
▪ Les participants vont offrir des exemples des gâteaux différents qu’ils ont
mangés. Ont-ils aime ces gâteaux ? Achèteraient-ils ces gâteaux
encore ?
● Créer le gâteau, 15 min – Introduire les ingrédients sucrés et salés. Chaque groupe va
choisir la catégorie sucré où la catégorie salé, et au plus de trois ingrédients pour leur
nouveau gâteau.
o Comment prépare-t-on le gâteau ? Ajoutera-t-on les nouveaux ingrédients à la
pâte où au produit fini?
▪ Les participants vont choisir leurs ingrédients. Chaque groupe va
confirmer son plan pour la préparation de pâte à un adulte leader.
● Calculer le coût et le bénéfice, 30 minutes – Introduire le coût de la pâte, l’huile, les
ingrédients sucré et les ingrédients salé. Chaque groupe va calculer le coût total pour sa
fournée. Expliquez le terme « le point d’équilibre. »
o Définir le vocabulaire suivant avec les exemples des calculassions:
▪ Les dépenses – les coûts de préparer une fournée de gâteaux.
▪ Le revenu – la quantité d’argent gagne en vendant les gâteaux chacun à
500 FG.
▪ Le point d’équilibre – Le point quand le revenu total est égal à la dépense
totale. À partir de ce point, l’entreprise gagne l’argent.
▪ Le bénéfice – la quantité d’argent qui reste quand on soustrait les
dépenses du revenu.
o Si chaque gâteau coût 500 FG, combien faut-il en vendre pour atteindre le point
d’équilibre? Si chaque gâteau coût 1000 FG?
▪ Chaque groupe va calculer le coût total pour sa fournée (le coût de leur
pâte plus leurs ingrédients sucrés où leurs ingrédients salés). Ils vont
diviser ce nombre par 500 FG ou 1000 FG pour déterminer combien des
gâteaux ils doivent vendre dans le but d’atteindre le point d’équilibre.
o Combien de gâteaux vont-ils faire de cette fournée ? Quel est leur bénéfice
prévu ?
▪ Combien de gâteaux les participants projettent qu'ils peuvent faire avec
leur pâte ? (On veut un nombre plus grand que le point d’équilibre les
participants viennent de calculer.)
▪ Quel est leur bénéfice prévu en utilisant le nombre des gâteaux qu’ils
croient qu’ils peuvent préparer dans une fournée. Ils vont multiplier ce
nombre par 500 FG et aussi par 1000 FG.
● Faire et lancer les gâteaux, 45 minutes – Les participants vont faire les gâteaux ils ont
créé. Chaque groupe va avoir la chance de préparer les gâteaux dans l’huile chaude en
utilisant l’aide des organiseurs. En attendant leur tour à la friteuse, chaque groupe peut
créer une affiche pour commercialiser son gâteau.
o Quel est le nom de leur gâteau ? Comment le décriraient-ils ? Pourquoi les gens
devraient-ils l'acheter ?
▪ Nous distribuerons des affiches et demanderons à chaque groupe de
trouver un nom pour le gâteau, trois mots descriptifs pour le gâteau et
une raison pourquoi leurs clients devraient l'acheter.
▪ Nous fournirons un flipchart de mots de vocabulaire qui peuvent être
utilisés pour décrire les gâteaux ; c'est-à-dire épicé, lisse, chocolaté,
sucré, satisfaisant, fourré, etc.
● Manger et partager, 15 minutes – Les participants peuvent goûter leurs gâteaux et les
partager avec d'autres groupes et les organisateurs. Si un gâteau est particulièrement
bon, ils devraient partager leur recette !
o S'il reste du temps, les élèves peuvent manger, partager des gâteaux et partager
des recettes avec d'autres participants.

Vous aimerez peut-être aussi