Vous êtes sur la page 1sur 29

TROISIEME PARTIE : DIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS

STRUCTURAUX PAR LA METHODE MANUELLE

Cette partie destinée à permettre le calcul des éléments courant en béton armé, vis-à-vis de la sollicitation qu’ils
subissent (flexion des poutres, compression des poteaux poinçonnement des dalles).
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

CHAPITRE 4 : ETUDE DES ELEMENTS PAR LE METHODE MANUELLE (RDM CLASSIQUE)

Ce chapitre consistera à déterminer les sections d’acier et la section du béton par la méthode des calculs de RDM
classique des éléments suivants :

- Mur acrotère

- Dalle pleine

- Poteaux

- Poutres

- Escalier

- Voile (du sous-sol)

- Cage d’ascenseur

- Semelles

4.1 Mur acrotère

Le rôle de l’acrotère est d’assurer la sécurité totale au niveau de la terrasse inaccessible et de protéger
le gravie de la poussée du vent d’où il forme un écran.

4.1.1. Géométrie

La hauteur : 100Cm sur le schéma

L’épaisseur : 20Cm sur le schéma

L’enrobage :

Figure 4-2 Représentation des charges

Figure 7 : représentation des charges

4.1.2. Chargement :

Figure 4-1 la géométrie de l’acrotère


Poids propre :
ho=0,20Cm ou 0,10Cm sur le schéma ?

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Surcharge d’exploitation est une force horizontale due à l’application de la main courante :

Sollicitation :

L’acrotère est assimilé à une console encastrée au niveau du plancher soumis au poids propre et la
surcharge d’exploitation, le calcul se fait par une bande de 1 m.

Charge permanente ultime :

Surcharge d’exploitation ultime :

Moment d’encastrement :

L’excentricité :

ho=0,20Cm ou 0,10Cm
sur le schéma ?

La section est partiellement comprimée.

4.1.3. Calcul de ferraillage (ELU)

Section théorique d’acier en flexion simple :

Section théorique d’acier en flexion composée: As1= -Nu/fsu= 0,283cm²

Condition de non fragilité :

Choix des aciers : 4HA10 (3,14cm²)  =10mm

Aciers de répartition: 4HA10 (3,10 cm²) voir BAEL ou EC2 r >= Max (6mm et  /4) =
6mm d’où 4HA6 si  =10mm ;

Plan de ferraillage

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

Figure 4-3: Plan de ferraillage de l’acrotère.

4.2 Dimensionnement de la dalle pleine

L’épaisseur de la dalle est donnée par la formule suivante :

;  17,71 20,66

On adopte un plancher de 20 cm d’épaisseur.

Pour une dalle d’épaisseur ho et pour le rapport : ; et

=> . et (important)

Le panneau est donc calculé en considérant qu’il repose effectivement sur ses quatre cotés et « porte »
dans les deux directions.

On lit dans le tableau correspondant(en interpolant) :

(ELU) nous avons :

4.2.1. Calcul des sollicitions

Tableau 4-1: Détermination des efforts.

Lecture sur le tableau selon l'annexe E3 des règles B.A.E.L. : ;

Poids propre : Dalle B.A. 0,20×25 = 5 kN/m2


Carrelage : 0,5 kN/m2
Mortier : 0.04×18 = 0,72 kN/m2
Moment Total g = 6,22 kN/m2
Charge d’exploitation : q = 2,5 kN/m2
isostatique
Pu=1,35 x 6, 22+1,5 x 2,5 = 12,147 kN/m2

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Pu=12,147 kN/m2

Sens x Sens y(

Ma 8,31 8,31

8,31 8,31
Utilisez le moment d’axe Oy
condition

Mt

4.2.2. Calcul des sections d'aciers

Section d'acier entravée

Aciers en travée «sens lx»

; A’=0 donc on est pivot A.

or );

Aciers en travée «sens ly»

; A’=0 donc on est pivot A.

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

or );

Aciers sur appuis

; A’=0 donc on est pivot A.

Or );

Sections minimales d'armatures

Bandes suivant «ly»

1,6

OK

Bandes suivant «lx»

OK

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

Choix des aciers

Dispositions constructives

Entravée «sens lx»

4HA10=3,39 ;

En travée «sens ly»

4HA8=2,01 ,

En chapeau

; 4HA8=2,01 ;

Effort tranchant :

Sollicitations ultimes

Au milieu du grand côté (pré partie)

Au milieu du petit côté

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Vérification

; Pas d'armatures d'âme :


d’effort tranchant.

Plan de ferraillage ?

4.3 Calcul Poteau

Cette note de calcul concerne juste un Poteau File C3, situé à l’étage 01.

Figure 4-5: Poteau Fil C6, descente de charge au niveau de l’étage 01.

D’après le résultat obtenu de la descente de charge au niveau de l’étage 01, nous avons :

a. Actions sous plancher supérieur :

• Permanentes NG = 1847,94 KN ;

• Variables : NQ = 561,48 KN ;

b. Matériaux :

• béton C25/30 : fc28 = 25 MPa ;

• aciers : S 400 ;

• enrobage des armatures : = 3 cm.

= 1,35G+15Q => = 1,35×1847,94 +1,5×561,48 = 3336,94kN =3,337MN

=3,337 MN

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
c. Longueur de flambement

En supposant le poteau moins raide que les poutres du plancher, nous pouvons considérer qu’il est
encastré à ses deux extrémités :

Élancement en supposant que h > 40 cm

Définir les termes k1, k2, Lo, b, h, d, 

Contrainte des armatures

Béton C25/30 ; .

Aciers S 400 MPa;

= = 1,7 = MPa

d. Section réelle calculée

D’après le critère de résistance de l’Eurocode, on a :

=> = 0,16 m2

Valeur de h : = a×h => => = 0.55m.

h < 4.b; h= 55 < 120=4×30 OK ! (Maitrise de l’Eurocode)

Retenu : b = 30m d’où on a un Poteau de 30×40 cm2 Que vaut h réellement 60Cm, 55Cm ou
40Cm ? Différencier la hauteur totale (h) de la hauteur utile (d).

e. Conclusion

h = 55 cm > b = 30 cm et l’hypothèse faite pour le calcul de l’élancement est correcte.

f. Armatures longitudinales

 Section résistante

Effort normal agissant :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Le béton équilibre :

Les aciers équilibrent :

 Sections extrêmes

Hors zone de recouvrement.

Au droit des zones de recouvrement.

Retenu (EC2, 9.5.2)

Diamètre minimal = 8 mm

Et d’après le tableau des sections réelles d’armatures

Prenons : 6HA16 =12,06 cm2

9,50 cm2 < A = 12,06 cm2

En vérifiant : !

Avec si est inconnu : inconnu ⇒A = 0,7

Pourcentage mécanique d’armatures :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

Effort normal réduit :

Calcul de i: Avec I= donc

Nécessité de prendre en compte les effets du second ordre.

g. Espacement en zone courante

Cadre 8HA,

Plan de ferraillage ?

4.4 Calcul d’une Poutre la plus défavorable

Poutre File 3 : Ln=610cm est la poutre la plus chargée.

Pour notre projet, nous optons pour une en section T et les calculs sont faits à l’aide de l’eurocode 2.

4.4.1. Sections en T

Détermination de largeur de table à prendre en compte (Il s’agit de la largeur participante définie au §
2.2 du chapitre 1 : « Analyse structurale », de l’ouvrage Maîtrise de l’eurocode 2, J. Roux, Éditions
Eyrolles, 2009.) :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

Figure Calcul d’une Poutre la plus défavorable-6 : Définition de la distance forfaitaire entre points de moment nul lo

Calcul de surface du plancher S= (6,4+0,8) x 5,5/2)= 19,8 0m² (Définir S = (l) x (L) ; Largeur
l=……m ; Longueur L=…..m ; ou faire un schéma)

Caractéristiques des matériaux

 Béton

fck =25<50MPa

fck =25MPa < 50MPa

 Aciers

4.4.2. Sollicitation de flexion dans les poutrelles

Permanente : Schéma coté du plancher : épaisseur de


couches du plancher avec les charges par unité de valeur?

Dalle pleine = 25 kN/m3 x 0,20 x 5,50 = 27,5 kN/m

Carrelage = 0,5 x 5,50 = 2,75 kN/m

Chape à Mortier = 0,36 x 5,50 = 1,98 kN/m

Enduit sous dalle = 0,36 x 5,50 = 1,98 kN/m

Totale G1 = 33,96 kN/m

Pp nervures = 25x 0,4 x 0,3 = 3,00 kN/m (Nota : nervure signifie également retombée de poutre)
Schéma coté ?

Enduit sous dalle = 0,72 x 0,40 kN/m2 (sur deux faces). Schéma coté ?

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Totale G2 = 3,28kN/m

G =33,96+3,28=37,24 kN/m

Actions variables

Q = 2,5 KN/m2 x 5,50 = 13,75 kN/m

Portée utile de calcul (voir § 2.3, chapitre 1 : « Analyse structurale », Maîtriser l’eurocode 2, J. Roux,
Éditions Eyrolles, 2009)

Pour les poutres isostatiques

Portée entre nus d’appuis : = 6,10 m

 État limite ultime

Charges au ml :

Pu =1,35×37,24 +1,5× 13,75 = 70,90 kN/m et Nser =37,24 +13,75 =51 kN/m

Moment fléchissant maximal :

 Etat limite de service

Pser =37,24 +13,75 =51 kN/m et

Coefficient γ

= =1,40

4.4.3. Détermination des Armatures

Largeur de table à prendre en compte

Distance entre points de moments nuls des poutrelles : 6,40 m

b1= b1=2,6m.

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

4.4.3.1. Dimensionnement de l’armature à l’ELU


Moment de référence

Armatures à l’ELU

Type de section à considérer :

⇒La zone comprimée à une forme rectangulaire et l’AN tombe dans la table.

⇒Le béton tendu étant négligé, calcul en section rectangulaire de largeur.

Nécessité d’aciers comprimés :

Ou formule approchée :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

μlu =0 2253

⇒ 0,2253= (voir tableau) ⇒

Formule approchée

⇒ .

Conclusion – Armatures à retenir

Section calculée

Pourcentage minimal d’armatures (maîtrise de la fissuration non requise)

= Max

= Max

O.K.

OK

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Retenu

A = 20,11 cm2

Retenons deux files verticales

Pas plus de deux barres superposées dans chaque file verticale.

4.4.3.2. Vérification des contraintes à l’ELS


Position de l’axe neutre

Données : ; ; ; ; ;

= 7cm

d = h – x = 60 – 7 = 53cm

Type de section à considérer

AN dans la table et la section se comporte comme une section rectangulaire de largeur .

Profondeur de l’axe neutre :

+ =0 + =0

Δ=2910,052 = 9,95cm

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Moment d’inertie

+ +

Contraintes

σc= K. = 38 x 0,0995 =3,78MPa non limitée

= =

Plan de ferraillage ?

4.5 Calcul d’un Escalier

4.5.1. Pré-dimensionnement de l’Escalier

La hauteur de l’étage est : H = 380cm

a. La contre marche h est situé entre 14 et 18cm.

Pour notre étude, nous prenons h = 17 cm et nous aurons 11 marches pour chaque volée

b. La largeur du giron.

Nous prenons g = 30 cm. Utiliser (g)

c. Nombre de marche

Prenons

d. La longueur de la volée

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
e. Pré dimensionnement de la paillasse et du palier

L’épaisseur de la paillasse ou palier (ep) est donnée par la formule:

L0: Longueur de palier et de la paillasse

Longueur de la paillasse : 

Une épaisseur de 20 cm est retenue pour tous les escaliers du bâtiment.

Emmarchement : Em =135 cm. Schéma ou plan de l’encombrement : zone escalier ?

Longueur de la poutre palière : Ok si le jour = 15Cm

Détermination de la hauteur et largeur de la poutre palière :

Hauteur :  ; Prenons Prendre h>30Cm car


Epaisseur palier = 20Cm ; Poutre palière sollicitée en Flexion + Torsion ;

4.5.2. Dimensionnement de l’escalier


Tableau 4-CHAPITRE 4 : ETUDE DES ELEMENTS PAR LE METHODE MANUELLE (RDM CLASSIQUE)-2 : de charges sur l’escalier

Charge Permanente totale de la Charge Permanente totale


Paillasse (KN/m2) Palier de repos (KN/m2)

10,9 6,1

Evaluation des charges permanentes (Paillasses / Palier)?

Etude de différentes parties de l’escalier. Le calcul se fait par bande de un mètre (1m)

a. Calcul des efforts :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Schéma mécanique de l’escalier?

1ere volée

 Pour la paillasse

A l’ELU A l’ELS

Pu= 1,35Ng + 1,5Nq Pser = Ng + Nq

AN : Pu = 1,35 x 10, 9 + 1,5x4 AN: Pser =10, 9 + 4

Pu= 20,72 KN/m Pser =14,9 KN/m

 Pour le palier de repos

A L’ELU A L’ELS

Pu= 1,35Ng + 1,5Ng Pser = Ng + Nq

AN : 1,35 x 6,1+ 1,5 x 4 AN : Pser = 6,1 + 4

Pu= 14,235 KN/m Pser = 10,4 KN/m

Calcul des sollicitations pour la paillasse :

b. Ferraillage de l’escalier à l’ELU

Données :

b = 1m ; h= 20cm ; d= 0,9 x h = 0,9 x 20 = 18 cm

 Détermination des armatures longitudinales

µ =0,130 < µl = 0, 392 alors pas d’armature comprimée (A’= 0)

Calcul de A

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

or );

Condition de non fragilité :

A ≥ Amin condition vérifiée

Choix des armatures :

Nous prenons : 10HA12 = 11,31 cm2

Détermination de l’espacement :

St= 100 / 10 = 13 cm ; nous prenons St =13 cm ?

Etant donné que la fissuration du béton est peu-préjudiciable, il n'est pas nécessaire de Vérifier la
contrainte des aciers. Le dimensionnement à l’état limite ultime est prépondérant.

 Détermination des armatures de répartition :

; =5,65cm2

Choix des armatures :

Nous prenons : 8HA10= 6,28 cm2

Détermination de l’espacement :

; Nous prenons St= 13 cm

 Détermination de l’armature sur appuis :

On prévoit forfaitairement des armatures de chapeau de section supérieure à 15% de la section des
armatures longitudinales.

Aa ≥ 0,15 x A ; Aa ≥ 0,15 x 11,31 = 1,69 cm2

Choix des armatures :

Nous prenons : 4HA8 = 2,01cm2

Détermination de l’espacement :

St= 100 / 4 = 25 cm ; Nous prenons St =25cm

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
c. Ferraillage de l’escalier à l’ELS

 Détermination des armatures longitudinales

µ =0,0930 < µl = 0, 392 alors pas d’armature comprimée (A’= 0)

Calcul de A

or );

Condition de non fragilité :

A ≥ Amin condition vérifiée

Choix des armatures :

Nous prenons : 7HA12 = 7,92 cm2

Détermination de l’espacement :

St= 100 /7 = 14 cm ; nous prenons 14 cm.

 Détermination des armatures de répartition :

; =3,96cm2

Choix des armatures :

Nous prenons : 6HA10= 4,71 cm2

Détermination de l’espacement :

; Nous prenons St= 17 cm

 Détermination de l’armature sur appuis :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
On prévoit forfaitairement des armatures de chapeau de section supérieure à 15% de la section des
armatures longitudinales.

Aa ≥ 0,15 x A ; Aa ≥ 0,15 x 7,92 = 1,2 cm2

Choix des armatures :

Nous prenons : 4HA8 = 2,01cm2

Détermination de l’espacement :

St= 100 / 4 = 25 cm ; Nous prenons St =25cm.

Plan de ferraillage ?

4.6 Calcul des voiles

Au niveau du sous-sol, les voiles sont soumis d'une part à la poussée des terres. Une Poussée
hydrostatique résulte également du niveau de la nappe phréatique qui est situé au-dessous du radier de
fondation. Ce sont les charges horizontales. D'autre part les charges apportées par la réaction du sol sur
les panneaux de rive du radier, sollicitent également les voiles (charges verticales).

Les voiles sont en contact avec l'eau, raison pour laquelle il faudra prendre un enrobage de plus de
3cm.Oncalculerale voile comme une poutre de20cm de hauteur, de 100cm de largeur et de350cm de
portée, cm notre voile est encastré à ses deux extrémités.

4.6.1. Pré-dimensionnement du voile

a. Détermination L’épaisseur (e)

L’épaisseur est déterminée en fonction de la hauteur libre d’étage (he) et des conditions de rigidité aux
extrémités.

hemax= 3,8 – 0,2 = 3,5 m Schéma du voile ?

Avec : he(max) : Hauteur libre du sous-


sol. Revoir la formule de e ? Si on a (he) divisé par des constantes alors on connaît la valeur max

Le pré-dimensionnement du voile nous préconise une épaisseur de 20 cm. (voir les dispositions
constructives)

b. Données:

Les caractéristiques du sol: 18KN/m3 ; =30; C =150KPa; k0= 0.5.

e=0,2m et H= 3.8 m , L=5.2m

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
: Poids spécifique du remblai = 18 KN/m3.

: Poids volumique de l’eau = 10 KN/m.

k0= tg2[(π/4- φ/2)] = [(1-Sinφ)/ (1+Sinφ)] avec où k0: Coefficient de poussée au repos.

φ : Angle de frottement

Charges et surcharges :

P1 : poids propre de terres.

P2 : poids propre de la dalle

F : force horizontale due à la poussée de terres.

Q : force horizontale due à la surcharge.

4.6.2. Détermination des sollicitations :

Les efforts appliqués sur la dalle :

La poussée de la terre: F = = =34,20KN/m

La surcharge : q=5 KN/ml Schéma de chargement du voile ? Que


représente la surcharge : q=5 KN/ml ?

Q =ko .q=0,5x5=2,00KN/ml

a. Moment de flexion :

Méthode BAEL pour les panneaux rectangulaire isostatique ; et la méthode forfaitaire pour les dalles
continue et encastrée sur leur bord (BAEL, P67).

Pour Le panneau porte dans les 2 sens

- ELU :

G=F+ P2=34,20 +15=49,2KN/m

Non

P1 : poids propre de terres. Verticale descendent

P2 : poids propre de la dalle Verticale descendent

F : force horizontale due à la poussée de terres.

Q : force horizontale due à la surcharge.

(On ne peut pas additionner algébriquement F et P2)

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

b. Détermination des sollicitations:

Non La poussée de la terre (F) serrai une charge triangulaire et la surcharge (q) une charge
rectangulaire : la combinaison des actions devrai se faire sur les sollicitations Max.

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

- ELS :

Tableau 5 : Détermination des sollicitations

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
Tableau 1-3: Détermination des sollicitations

-0,3Mx -0,5Mx 0,85Mx 0,75Mx 0,85My 0,75My


(KN.m) (KN.m) (KN.m) (KN.m) (KN.m) (KN.m)
ELU -20,96 -34,93 59,38 52,40 23,75 20,96
ELS -16,74 -27,90 47,43 41,85 23,72 20,93

4.6.3. Détermination des armatures longitudinale

 ELU

- En travée

0,75Mx=52,40 KN.m

< 0,392 donc les armatures de compression ne sont pas nécessaires.

et donc en
résumé

la section d'armatures est alors :

Ferraillage choisi est de 6HA14/ml de section 9,24cm²et e = 10 cm sur chaque extrémité

Sens de petite flexion My:

Myu=0,75My= 0,75x =20,96KN.m

< 0,392 donc les armatures de compression ne sont pas nécessaires

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

et donc
en résumé

la section d'armatures est alors :

Armatures minimales

Ferraillage choisi est de 5HA12/ml de section 5,65cm²

- En appuis

 Sens de petite flexion Mx

Mxu=0,5 Mx= 34,93KN.m et le calcul se fais comme les autres.

< 0,392 donc les armatures de compression ne sont pas nécessaires.

Armatures minimales

Ferraillage choisi est de 5HA12/ml de section 5,65cm²

 Sens de petite flexion My:

Myu=0,5My= 0,5x =13,97KN.m

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle
< 0,392 donc les armatures de compression ne sont pas nécessaires

et donc
en résumé

la section d'armatures est alors :

Armatures minimales

Ferraillage choisi est de 5HA12/ml de section 5,65cm²

 Vérification à l’E.L.S

- En travée :

Mtmax=0,75 =0,75x 41,85

Il faut vérifier que : Avec

< Condition est vérifiée.

Donc il n’est pas nécessaire de vérifier la contrainte du béton .

Calcul de l'effort tranchant

Détermination des armatures transversales :

Il n’est pas nécessaire de prévoir des armatures d’effort tranchant si la condition suivante est
satisfaite :

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28
Troisième partie : Dimensionnement des éléments structuraux par la méthode
manuelle

MPa (fissuration est très préjudiciable)

.......condition vérifiée.

Refaire les calculs. Plan de ferraillage ?

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE, Master 2 2016-2017


28