Vous êtes sur la page 1sur 11

www.sciencesingenieur.

com

Sciences de l’Ingénieur /Production

Usinage par enlèvement de matière

Mise en situation :
I. Le Tournage :
1.1. Modes d’obtention des surfaces :
1.2. Mouvements relatifs outil pièce :
1.3. Terminologie des organes du tour :
1.4. Définitions des opérations de tournage:
1.5. Les outils de tournage :
II. Le Fraisage :
2.1. Modes d’obtention des surfaces :
2.2. Mouvements relatifs outil pièce :
2.3. Terminologie des organes d’une fraiseuse:
2.4. Définitions les opérations et les outils de tournage:
III. Le Perçage :
3.1. Mouvements relatifs outil pièce :
3.2. Terminologie des organes d’une perceuse :
3.3. Définitions les opérations et les outils de perçage:
IV. Conditions de coupe
4.1. Vitesse de coupe : Vc
4.2. Vitesse d'avance : Vf

Objectifs :
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

Mise en situation :
L’usinage par enlèvement de matière est le moyen le plus fiable pour obtenir des pièces
de précision, à partir de pièces moulées, extrudées ou forgées. Consiste à modifier la forme
d’une pièce, brute ou partiellement élaborée, par l’action d’une machine-outil. Les nouvelles
surfaces ainsi obtenues sont dites surfaces usinées.
Ce mode d’obtention des pièces regroupe plusieurs procédés :
 Coupe avec un outil tranchant (ci-contre) ;
 Abrasion avec une meule ;
 Électroérosion avec un fil ou une électrode ;

Génération d’un trou avec un foret hélicoïdal


Ces surfaces usinées sont définies par :
 leur forme (plan, cylindre, hélicoïde, ...) ;
 leur position par rapport à la pièce (intérieure ou extérieure) ;
 leurs dimensions ;
 leur qualité (défauts de forme, rugosité, précision dimensionnelle).

Dans la suite on va juste traiter l’usinage par coupe.

Usinage par coupe :

Chaque procédé d’usinage par enlèvement de matière à l’outil de coupe a sa propre cinématique :

Usinage avec un outil de tour Usinage avec une fraise 2 tailles

Pour chaque procédé, la qualité de surface usinée sera essentiellement dépendante de l’outil
(géométrie de la partie active, matériaux, paramètres de coupe, ...).
Les techniques d’usinage couramment utilisées sont les suivantes : Le tournage, le
fraisage et le perçage.

Doc : Page 1 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

I. Le Tournage :
La pièce tourne, l’outil se déplace par rapport à la pièce, Cette opération permet de
réaliser des pièces de révolution.

1.1. Modes d’obtention des surfaces :


La génération des surfaces peut être linéaire ou ponctuelle.
 Génération ponctuelle: C’est le point générateur de l’outil qui décrit la génératrice
de la surface de révolution.
 Génération linéaire: C’est l’arête de l’outil qui en reproduisant sa forme sur La
surface donne la génératrice de la surface de révolution

1.2. Mouvements relatifs outil pièce :


Le tournage est un procède d’usinage fondé sur l’utilisation d’un tour.
Les usinages sont réalisés à partir de la combinaison de 2 mouvements :
 un mouvement de rotation de la pièce appelé mouvement de coupe (Mc).
Il s’exprime en tour / minute (tr/min) : c’est la fréquence de rotation(n).
 un déplacement rectiligne de l’outil appelé mouvement d’avance (Mf).
Il s’exprime en millimètre / minute (mm/min) : c’est la vitesse d’avance.
 Pour que l'outil produise une surface par enlèvement de copeau, un
réglage de position est nécessaire (prise de passe). Ce troisième
mouvement est appelé mouvement de pénétration et on le désigne
par Ma

Le tour permet d’usiner principalement des pièces de révolution : cylindres,


cônes…

Doc : Page 2 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

1.3. Terminologie des organes du tour :


Pour comprendre et exécuter les différentes opérations qui s'effectuent au tour parallèle, il est
nécessaire de connaître les organes principaux qui le constituent.

Les Machines de Tournage:


Les machines outils les plus courantes utilisées pour le tournage sont:
 Les tours parallèles à charioter et à fileter:
 Les tours à copier:
 Les tours semi-automatiques:
 Les tours à commande numérique
 ….
Les tours parallèles sont utilisés pour les travaux unitaires ou de petites et moyennes séries sur
des pièces très simples. Ces tours sont peu flexibles.
1.4. Définitions des opérations de tournage:

Chariotage: Alésage:
Opération qui consiste à usiner une surface Opération qui consiste à usiner une surface cylindrique
cylindrique ou conique extérieure ou conique intérieure.

Dressage : Perçage:
Opération qui consiste à usiner une surface Opération qui consiste à usinerun trou à l’aide d’un
plane perpendiculaire à l’axe de la broche forêt.
extérieure ou intérieure.

Doc : Page 3 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur
Rainurage: Chanfreinage:
Opération qui consiste à usiner une rainure intérieure Opération qui consiste à usiner un cône de petite di
ou extérieure pour le logement d’un circlips ou d’un mension de façon à supprimer un angle vif
joint torique par exemple.

Filetage: Tronçonnage:
Opération qui consiste à réaliserun filetage Opération qui consiste à usiner une rainure jusqu’à l
extérieur ou intérieur. ’axe de la pièce afin d’en détacher un tronçon.

1.5. Les outils de tournage :

1- Outil à saigner 8- Outil coteau


2- Outil à charioter 9- Outil à dresser d’angle
3- Outil à retoucher 10- Outil à dresser les surfaces
4- Outil pelle 11- Outil à chambrer
5- Outil à retoucher 12- Outil à aléser
6- Outil à fileter d’extérieur 13- Outil à fileter d’intérieur
7- Outil à charioter coudé à 45° 14- Outil à aléser et dresser

Outils à plaquette :

Les outils les plus répandus sont con


stitués d’une plaquette amovible mo
ntée sur un corps d’outil.

Doc : Page 4 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

II. Le Fraisage :
Le fraisage est un procédé d’usinage par enlèvement de matière, permettant l’obtention de
formes géométriques qui peuvent être :
 des surfaces géométriques simples (principalement des plans).
 des associations de surfaces géométriques simples (rainure, épaulement, …).
2.1. Modes d’obtention des surfaces :
On distingue 2 types de génération :

 La génération ponctuelle : (ou travail d’enveloppe TE).


La surface est usinée par un point générant un sillon. C’est le travail dit « en bout ou
de face ».On réalise uniquement des plans.
 La génération linéaire : (ou travail de forme TF).
La surface est usinée par une génératrice. C’est le travail dit « de profil ou enroulant ».
C’est la solution utilisée pour la réalisation de surfaces complexes : moules…

Génération des surfaces en Fraisage

Doc : Page 5 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

2.2. Mouvements relatifs outil pièce :


L’usinage par fraisage estréalisé à partir de la combinaison de 2
mouvements :
 un mouvement de rotation de l’outil (fraise) appelé
mouvement de coupe (Mc). Il s’exprime en tour / minute
(tr/min) : c’est la fréquence de rotation (n).
 un déplacement rectiligne de la pièce appelé mouvement
d’avance (Mf). Il s’exprime en millimètre / minute
(mm/min) : c’est la vitesse d’avance.
 Un ensemble de chariots, se déplaçant suivant trois axes orthogonaux,
permet d'animer la pièce d'un mouvement d'avance dans l'espace: Ma.
2.3. Terminologie des organes d’une fraiseuse:

Fraiseuse universelle

2.4. Définitions les opérations et les outils de tournage:

Dessin Opérations Outil


Le surfaçage Fraise à surfacer 1 taille
Le surfaçage est l’usinage d’un
plan avec une fraise. (Surface
rouge)

Epaulement Fraise à surfacer 1 taille ou


C’est l’association de deux fraise 2 tailles
plans perpendiculaires.

Doc : Page 6 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

Les rainures : Fraise 2 tailles ou 3 tailles


C’est l’association de 3 plans.
Le plan du fond est
perpendiculaire aux deux autres.

Poche : Fraise 2 tailles


La poche est délimitée par des
sur faces verticales quelconques
(cylindriques et planes).
C’est une forme creuse dans la
pièce.

Perçage, Lamage, Alésage Foret


Le perçage est l’obtention d’un
trou lisse débouchant (1) ou
non (2).
Outil a lamé avec pilote
Le lamage (3) ou chambrage est
une forme servant à noyer la tête
de la vis.
Outil à aléser
L’alésage est une opération de
finition servant à calibrer le trou.

1°)Surfaçage de face par une fraise à surfacer 1 taille ; 1°) et 5°)Pour le perçage: le foret +foret étagé ;
2°) Surfaçage de profil par une fraise à surfacer 1 taille 2°) Pour le lamage: fraise à lamer ;
et fraise 2 taille ; 3°) Pour le chanfreinage: fraise à noyer ;
3°) Surfaçage et dressage combiné avec prédominance 4°) Pour le centrage : fraise à centrer ;
d'un fraisage de profil ; 6°) Pour l'alésage: l'alésoir ;
4°) Rainurage par une fraise 3 tailles ; 7°) Pour le taraudage: Taraud.
5°) Rainurage par une fraise 2 tailles ;
6°) Surfaçage et dressage combiné avec
prédominance d'un fraisage de face.

Doc : Page 7 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

III. Le Perçage :
Le perçage est une opération qui permet la réalisation de trous
cylindriques en pleine matière à l’aide d’un outil appelé foret

3.1. Mouvements relatifs outil pièce :


 Le mouvement d’avance est donné à l’outil
 Le mouvement de rotation (mouvement de
coupe) est donné à l’outil

3.2. Terminologie des organes d’uneperceuse :


Machine de perçage : la perceuse à colonne

1 : table
2 : colonne
3 : Moteur
4 : Boite des vitesses
5 : levier de commande de l’avance
6 : bâti
7 : broche
8 : carter

3.3. Définitions les opérations et les outils de perçage:

Doc : Page 8 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

IV. Conditions de coupe


4.1. Vitesse de coupe : Vc

La vitesse de coupe constitue la grandeur cinématique de base du couple outil – pièce. Elle est
exprimée en m/min. Sa valeur est déterminée expérimentalement par des laboratoires spécialisés
dans les essais de coupe.
Le choix de la vitesse de coupe dépend de nombreux paramètres liés au système de
fabrication
 La puissance et la qualité de la machine;
 La nature et la matière de la pièce;
 La matière, géométrie et la durée de vie de l'outil
 Types d'opération :
 Ébauche ou finition
 Usinage extérieur ou intérieur
 Lubrification

Procédure du réglage cinématique du mouvement de coupe Mc

Pour régler la vitesse du Mc sur la boite de vitesses de la chaîne cinématique, il convient


de définir une fréquence de rotation exprimée en tr/min. Cette fréquence est déterminée à partir
de Vc et du diamètre d considéré sur la pièce ou de l'outil.
a) Par le calcul :

b) Graphiquement à l'aide d'un abaque :


Détermination graphique de la fréquence de rotation N à partir de l'abaque ci-dessous et
de l'exemple précédent. Avec Vc = 25 m/min et un diamètre de fraise d = 40 mm, on lit :
N = 200 tr/min

Doc : Page 9 / 11
Date : Sciences de l’Ingénieur/Production/convertir Nom :
Usinage par enlèvement de matière Doc Professeur

4.2. Vitesse d'avance : Vf

La vitesse est déterminée à partir d'une valeur d'avance de base dont l'expression varie selon
le procédé d'usinage :
 Tournage : ( f ) avance exprimée en millimètre par tour ( mm/tr );
 Fraisage : ( fz ) avance exprimée en millimètre par tour et par dent ( mm/tr/dt).
Procédures de réglage

Sur le tour, on réglera directement f sur la boite


de vitesse des avances de la chaîne cinématique;
expression de la vitesse d'avance résultante du
Mf donné à l'outil;

Sur la fraiseuse, on réglera la vitesse d'avance Vf


exprimée en mm/min et calculée à partir de fz.
Exemple :

En fraisage, à quelle vitesse doit tourner une fraise de diamètre 6 mm avec une vitesse de coupe
Vc = 65 m / min z = 10 dents fz = 0,5 mm/dent.tours f = 8 mm/tr

Doc : Page 10 / 11