Vous êtes sur la page 1sur 25

Transmission sur Fibre Optique

Pr. Balboul Younes


Département Génie électrique et informatique, ENSA de Fès.

Docteur en Télécommunications, laboratoire S.S.C USMBA

Ingénieur d’état de l’INPT de Rabat


Email : younes.balboul@usmba.ac.ma

S5-GTR-M36
Transmission sur Fibre Optique
Présentation du cours : (Volume Horaire : 56 H):

Partie 1 : Introduction générale sur la Fibre Optique.


Partie 2 : La chaine de transmission sur Fibre Optique.
Partie 3 : Bilan de liaison et Réflectométrie de la transmission
sur Fibre Optique.
Partie 4 : Ingénierie de la transmission au Réseaux Optique
Opérateurs FTTX et Réseaux d’entreprises.
Partie 5 : Ingénierie de la transmission Optique (WDM /
DWDM et CWD), protocoles Haut Débit (ATM, PDH, SDH).
- Plusieurs séries de TDs.
- Plusieurs séries de TPs : Logiciel Optisystem.
- Contrôles et examen.
- Les présentations de recherche notés (10 à 15 min par sujet).
Transmission sur Fibre Optique

Partie 1
Pr. Balboul Younes
Département Génie électrique et informatique, ENSA de Fès.

Docteur en Télécommunications, laboratoire S.S.C USMBA

Ingénieur d’état de l’INPT de Rabat


Email : younes.balboul@usmba.ac.ma

S5-GTR-M36
Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique

1- Introduction et définitions
2- L’utilisation de la FO est devenu possible grâce à !
3- Avantages de la fibre optique
4- Notions théoriques
5- Historique sur la fibre optique

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 4


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
1- Introduction et définitions :
Fibre Optique : Une fibre optique est un fil en verre ou en
plastique très fin qui a la propriété de conduire la lumière et
sert dans les transmissions terrestres et océaniques de
données.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 5


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
1- Introduction et définitions :
La fibre optique : Elle offre un débit d'informations nettement supérieur
à celui des câbles coaxiaux et supporte un réseau « large bande » par
lequel peuvent transiter aussi bien la télévision, le téléphone, la visioconférence
ou les données informatiques.

Le principe de la fibre optique : a été développé dans les années 1970 dans
les laboratoires de l'entreprise américaine Corning Glass Works
(actuelle Corning Incorporated).

Le signal lumineux codé par une variation d'intensité est capable de


transmettre une grande quantité d'informations. En permettant les
communications à très longue distance et à des débits élevés jusqu'alors
impossibles, les fibres optiques ont constitué l'un des éléments clef de la
révolution des télécommunications.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 6


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
2- L’utilisation de la FO est devenu possible grâce à :
1)Amélioration de la transparence des verres.
2)Sources et récepteurs plus évolués grâce à la technologie des semi-
conducteurs.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 7


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
1. Insensibilité aux perturbations électromagnétiques Verre =
isolant.
2. Sécurité électromagnétique.
3. Bande passante élevée :
Atténuation
(dB/Km)

Fréquence de Coupure

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 8


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
3 - Bande passante élevée :
Limitations de la transmission en bande de base :
La transmission en bande de base est une technique simple à mettre en
oeuvre, mais elle est limitée par la bande passante du canal de
communication et par le rapport signal sur bruit de celui-ci.

Critère de Nyquist
➤ Notions de rapidité de modulation :
Une ligne ou canal de transmission se comporte comme un filtre passe-bas, les
différentes composantes sont atténuées (distorsion d’amplitude) et retardées
(distorsion de phase). L’une des conséquences les plus visibles est l’étalement
du signal. Dans des conditions limites, cet étalement a pour conséquence que la
fin d’une impulsion transmise se confond avec le début de la suivante. Les circuits
électroniques ne peuvent, alors, distinguer deux impulsions successives, il y a
interférence de symboles :

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 9


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
3 - Bande passante élevée :
Limitations de la transmission en bande de base :
Critère de Nyquist

L’étalement du signal ne permet plus la récupération de l’information

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 10


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
3 - Bande passante élevée :
Application au canal téléphonique :
Quelle est la rapidité de modulation maximale admissible sur une voie téléphonique
caractérisée par une bande passante (BP) allant de 300 à 3 400 hertz ?
La bande passante a pour valeur :
BP = 3 400 − 300 = 3 100 Hz
La rapidité de modulation maximale est :
Rmax = 2 · BP = 2 · 3 100 = 6 200 bauds.
BP = 3 400 − 300 = 3 100 Hz
Si durant un intervalle de temps significatif le symbole ne peut prendre que les
valeurs 0 ou 1, le débit binaire du canal est égal à la rapidité de modulation. Pour la
ligne RTC (Réseau Téléphonique Commuté) de l’exemple ci-dessus, le débit binaire
ne peut excéder 6 200 bit/s.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 11


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
3 - Bande passante élevée :
Rapidité de modulation et débit binaire :
D = R · Q = R · log2(1/p)
D : débit binaire exprimé en bit/s
Q : quantité d’information en bit ou Shannon
p : probabilité d’apparition d’un état
R : rapidité de modulation en baud

Si on appelle valence du signal (v) le nombre d’états que peut prendre le signal durant
un temps élémentaire (v = 1/p). Le débit s’exprime, alors, par la relation :
D = R · log2 v = 2 · BP · log2 v

Exemple voie téléphonique : Rmax = 2 · BP = 2 · 3 100 = 6 200 bauds


Exemple voie téléphonique : D= Rmax= 6200 bit/s

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 12


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
3 - Bande passante élevée :

Rapidité de modulation et débit binaire théorique (sans contraintes) :

Exemple Fibre Optique à saut d’indice :


Rmax = 2 · BP = 2 · 100 Mhz -> D = 200Mbit/s

Exemple Fibre Optique à gradient d’indice:


Rmax = 2 · BP = 2 · 6 Ghz -> D = 12 Gbit/s

Exemple Fibre Optique monomode :


Rmax = 2 · BP = 2 · 120 Ghz -> D = 240 Gbit/s

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 13


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
3- Avantages de la fibre optique :
4. Atténuation linéique faible (0.2 dB/km contre15dB/km pour
un câble réseau cat5e).

Exemple : Cable (RJ45) cat5e (120 m) / Fibre optique (400 m à


Plusieurs Km)

5. Economie de taille et de poids.

6. Abondance de la matière première (silice).

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 14


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
La lumière :
La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'oeil humain,
c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380 nm (violet) à 780 nm
(rouge). La lumière est intimement liée à la notion de couleur.

Outre la lumière visible, par extension, on appelle parfois « lumière »


d'autres ondes électromagnétiques, telles que celles situées dans les
domaines infrarouge et ultraviolet.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 15


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
La lumière :
La lumière est une onde électromagnétique, de longueur d’onde λ, qui se propage
dans un milieu transparent et isolant (diélectrique).
Avec :λ= c .T ou encore : λ= c / f
où c’est la célérité et vaut approximativement 3.108 m/s dans le vide ou l’air; f est
la fréquence en Hz.

La longueur d’onde est l’équivalent spatial de la période temporelle : En


effet, la longueur d’onde est la distance parcourue par l’onde au cours
d’une période.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 16


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
La lumière :

Pour la Fibre optique :


Infra rouge : 700 nm <λ<1600nm

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 17


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
La lumière :

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 18


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
La lumière :
L’indice optique "n", ou indice de réfraction d’une substance, est donné par le
rapport de la célérité de la lumière dans le vide à la célérité de la lumière dans le
milieu considéré :

Indice de réfraction de quelques milieux matériels :

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 19


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
Notions de Capacité et de rapport Signal sur Bruit
Notion de bruit :
Les signaux transmis sur un canal peuvent être perturbés par des phénomènes
électriques ou électromagnétiques désignés sous le terme générique de bruit. On
distingue essentiellement :
deux types de bruit : le bruit blanc et le bruit impulsionnel.

Le bruit blanc provient de l’agitation thermique des électrons. Ses composantes


(raies de fréquence) sont également réparties dans le spectre des fréquences, d’où
son nom. D’amplitude généralement faible, il est peu gênant pour les transmissions.
Le bruit impulsionnel est une perturbation brève qui a pour origine l’environnement
physique du canal de transmission (parasite d’origine électromagnétique). D’intensité
élevée et d’apparition erratique, il provoque des erreurs portant sur un ensemble de
bits.
S/NdB = 10 log10 S/N(en valeur)

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 20


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
Notions de Capacité et de rapport Signal sur Bruit

Capacité d’un canal perturbé, relation de Shannon:


Reprenant les travaux de Nyquist, Claude Shannon a montré, qu’en milieu perturbé,
le nombre maximal d’états discernables ou valence est donné par la relation :

La Capacité maximale de transmission d’un canal est alors de :

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 21


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
Notions d’optique géométrique :
Loi de Snell-Descart sur la réflexion: Ө1=- Ө2

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 22


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
Notions d’optique géométrique :
Loi de Snell-Descart sur la réfraction: n1 sin(Ө1)=n2 sin(Ө2)

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 23


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
4- Notions théoriques :
Notions d’optique géométrique :
Il existe un angle d'incidence limite tel que :
n1sin(Ө1max)=n2 sin(90°), cette notion d'angle limite
intervient surtout dans le phénomène de fibre optique.
Lorsqu'un rayon pénètre dans un milieu moins dense
(n1 >n2), l'angle de déviation par rapport à la perpendiculaire
augmente avec l'angle d'incidence, il existe un angle d'incidence,
appelé angle limite, pour lequel le rayon réfracté forme un
angle de 90°
avec la normale à la surface de séparation des milieux. Si l'angle
d'incidence est supérieur à l'angle limite, les rayons lumineux
sont totalement réfléchis.

La réflexion totale est impossible lorsque la lumière passe d'un


milieu moins dense à un milieu plus dense (n1 < n2).

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 24


Partie 1 : Transmission sur Fibre Optique
5- Historique sur la fibre optique :
Le premier système de communication téléphonique optique fut testé
par les anglais en 1975 puis installé peu après aux Etats-Unis.

Vers la fin des années 1970, les compagnies de téléphones repensèrent leurs
infrastructures et installèrent de la fibre optique. Au milieu des années 1980, la
société Sprint fut entièrement dotée d'un réseau fibre optique.

En 1991, Desurvire et Payne démontrèrent l'amplification optique. Cette


découverte permit la création de l'internet haut débit.

Par la suite, les premiers câbles en fibre optique sous marins furent
développés et installés. On se rappelle par exemple du TPC-5CN qui a été
installé dans l'Océan Pacifique en 1996 ou du FLAG en 1997 qui devint le
plus long câble réseau du monde.

Pr. Balboul Younes, Doctorat d'état en Télécommunications 25

Vous aimerez peut-être aussi