Vous êtes sur la page 1sur 20

Rapport sur le levé

topographique du bâtiment D
de l’internat des garçons à
l’EMI
Sommaire :
I. Introduction
II. Croquis de repérage
III. Mesures de distance
IV. Mesures angulaires
V. Tableaux des mesures
A) Calcul des angles internes
B) Fermeture angulaire et
compensation des angles
VI. Calcul des gisements
VI. Calcul des coordonnées
A) Pour les stations
B) Pour le bâtiment
VII. Carnet de note du nivellement
VIII. Calcul des altitudes
IX. Compensation des altitudes
X. Report du bâtiment à l’échelle 1/200
XI. Conclusion
VII. Introduction:

Le but du travail sur le terrain est d’élaborer un levé topographique


afin de réaliser un plan du bâtiment D de l’internat des garçons. Pour
ceci, on a besoin d’effectuer des mesures planimétriques et
altimétriques .Pour les mesures planimétriques il s’agira d’effectuer
des mesures linéaires et angulaires dans le but de déterminer les
coordonnées des stations et des coins du bâtiment pour le localiser
d’une manière précise mais aussi pour tracer le plan.
Les mesures altimétriques concerneront les mesures des altitudes de
chaque station afin de représenter le relief du terrain.
I. Croquis de repérage:

Station 1:
Station2

Station3
Station4

Station5

Station6
Station7

Station8
II. Mesures de distance:
A. Par la chaîne:

Méthode suivie : On effectue la mesure directe des distances


séparant chacune des stations aux coins du bâtiment et aux
stations voisines pratiquement à l’aide d’une chaîne de
longueur 20m. Lorsqu’il s’agit de longueur supérieure à 20m
nécessitant plusieurs portées, il convient d’aligner
correctement les points intermédiaires à l’aide des jalons pour
moins d’erreurs. Ces mesures sont regroupées dans les
tableaux suivants.

Distance D (1- D (2- D (3- D (4- D (5- D (6- D (7- D (8-


en (m) 2) 3) 4) 5) 6) 7) 8) 1)
Mesure1 24,1 20,64 33,29 24,41 32,89 30,07 21,30 30,75
Mesure2 23,98 20,57 33,24 24,5 33,01 30 21,91 30,64
St1 St2 St3 St4 St5 St6 St7 St8
d1-a =9,6 d2-a =41,17 d3-b =38,60 d4-e =16,05 d5-h =15,47 d6-i =22,21 d7-l =8,31 d8-a =16,46
d1-b =6,08 d2-a =21,47 d3-c =15,54 d4-f =12,22 d5-i =19,02 d6-j =19 d7-m =4,57 d8-o =21,01
d1-c =42,07 d2-a =26,53 d3-e =17,57 d4-g =13,82 d5-j =32,57 d6-l =22,89 d7-n=6,53 _
_ _ _ d4-h =11,08 _ d6-m=27,31 d7-o=5,96 _

Inconvénients : *erreurs systématiques et accidentelles dus à


la longueur de la chaîne, à l’alignement des jalons….

B. Par le distance-mètre :
Méthode suivie : Afin d’obtenir des mesures plus précises, on
opte cette fois-ci pour le distance-mètre qui applique le
principe des émissions électromagnétiques.

D (1-2) D (2-3) D (3- D (4- D (5- D (6- D (7- D (8-1)


4) 5) 6) 7) 8)
23 ,995 20 ,539 33,332 24,225 32,856 30,06 21,89 30,709

Remarque : On peut aussi utiliser un tachéomètre.

VIII. Mesures angulaires (gr):


A. Tableaux des mesures :

Méthode suivie : A l’aide d’un tachéomètre, on effectue les


mesures angulaires horizontales pour notre cheminement
fermé, et ce à deux reprise : une fois on choisissant une
orientation suivant le sens trigonométrique ( gauche) et une
autre suivant le sens horaire (droite).
Sens Droite Gauche
St1
St8 70,31 270,32
a 74,16 274,13
b 153,94 353,92
c 179,16 379,17
St2 218,90 18,90
St8 70,31 270,31

Sens Droite Gauche


St2
St1 33,06 233,09
a 48,18 248,19
b 48,63 248,65
c 157,88 357,90
St3 197,72 397,74
St1 33,07 233,07

Sens Droite Gauche


St3
St2 293,98 93,96
b 319,98 119,99
c 397,80 197,79
e 5,90 205,92
St4 14,91 214,92
St2 293,99 94,01
Sens Droite Gauche
St4
St3 302,75 102,78
e 312,62 112,64
f 323,54 123,54
g 332,27 132,23
h 351,47 151,46
St5 382,70 182,69
St3 302,77 102,77

Sens Droite Gauche


St5
St4 172,25 372,27
h 194,30 394,29
i 351,31 151,32
j 33,11 233,11
St6 70,57 270,56
St4 172,28 372,27

Sens Droite Gauche


St6
St5 142,82 342,81
i 171,24 371,24
j 223,34 23,34
l 233,42 33,42
m 235,11 35,11
St7 243,12 43,10
St5 142,82 342,82

Sens Droite Gauche


St7
St6 368,56 168,59
l 395,93 195,95
m 22,06 222,06
n 38,06 238,13
o 55,03 255,02
St8 78,41 278,42
St6 368,57 168,58

Sens Droite Gauche


St8
St7 128,90 328,89
o 137,16 337,17
a 304,68 104,68
St1 306,42 106,42
St7 128,88 328,88

St1 St2 St3 St4 St5 St6 St7 St8


Station
Angles
Angles 148,59 164,65 120,91 79,93 298,30 100,29 109,84 177,5
observés
B. Calcul des angles internes:

C) Fermeture angulaire et compensation des


angles :
(∑ αi )observé= 1200,05

(∑ αi )théorique= 1200,00

T=2,7* σ = 2,7*5*rac(2*8)= 54’

( ∑ αi )théorique – T ≤ ( ∑ αi )pratique ≤ ( ∑ αi )théorique + T

1199,40 ≤ ( ∑ αi )pratique ≤ 1200,60

St1 St2 St3 St4 St5 St6 St7 St8


Station
Angles
Angles _ 164,64 120,90 79,92 298,29 _ 109,83 _
compensés

IX. Calcul de gisements


Par exemple on a :
Gt(2-3)= Gt(2-1)+ α2
= Gt(1-2)+ α2+200gr
D’où le tableau :

Gt1-2(connu) 100,00 gr

Gt2-3 64,64 gr

Gt3-4 385,54 gr

Gt4-5 265,46 gr
Gt5-6 363,75 gr

Gt6-7 264,04 gr

Gt7-8 173,87 gr

Gt8-1 151,41 gr

Gt1-2(calculé) 100,00 gr

X.Calcul des coordonnées :


A) Pour les stations :
Par exemple on a :
X2= X1+D(1-2)*sin(Gt(1-2))
Y2= Y1+D(1-2)*cos(Gt(1-2))
D'où le tableau :

Station X(m) Y(m)

1 1000,000 1000 ,000


(coordonnées
connues)

2 1023,995 1000,000

3 1041,446 1010,830

4 1033,939 1043,305

5 1013,190 1030,790
6 995,470 1058,460

7 970,079 1042,368

8 978,810 1022,296

1 1000,038 1000,105
(coordonnées
calculées)

On a : ∆x = 3,8 cm < 10 cm et ∆Y = 10,5 cm ≈ 10 cm


Donc : la compensation des coordonnées n’est pas nécessaire.
B) Pour le bâtiment :

Détail X1 Y1 X2 Y2 Xmoyenne Ymoyenne

a 993,79 1007,32 993,74 1007,63 993,76 1007,47

b 1003,18 1005,18 1003,16 1005,19 1003,17 1005,18

c 1034,13 1024,58 1034,07 1024,53 1074,10 1024,55


_ _
e 1035,87 1027,16 1035,87 1027,16
_ _
f 1032,72 1031,14 1032,72 1031,14
_ _
g 1030,70 1029,87 1030,70 1029,87

h 1028,25 1033,79 1028,36 1033,80 1028,30 1033,79


i 1000,94 1016,23 998,19 1016,17 999,56 1016,20

j 995,77 1038,43 983,29 1043,87 989,53 1041,15

l 978 ,21 1043,41 978,31 1043,48 978,26 1043,44

m 974,42 1041,06 974 ,47 1041,12 974,45 1041,09


_ _
n 975,72 1039,08 975,72 1039,08

o 974 ,25 1038,12 974,25 1038,11 974,25 1038,11

XI. Carnet de note du nivellement :

L Arrière L avant
St1 1,057 _
St2 1,371 1,460
St3 1,160 1,030
St4 1,262 1,230
St5 1,364 1,427
St6 1,405 1,586
St7 1,585 1,465
St8 1,448 1,278
St1 _ 1,199

σ = ±2*rac(2*8)= ±8
T = 3*σ = 24
∑ L Arrière = ∑ L avant +T

III. Calcul des altitudes (m): (Z1=100)


Z2= Z1 +LR1-LA2= 99,597
Z3=Z2+LR2-LA3= 99,938
Z4=Z3+LR3-LA4= 99,868
Z5=Z4+LR4-LA5= 99,703
Z6=Z5+LR5-LA6= 99,481
Z7=Z6+LR6-LA7= 99,421
Z8=Z7+LR7-LA8= 99,728
Z1=Z8+LR8-LA1= 99,728
∆Z = 0,023 m

IV. Compensation des altitudes :

On a un chemin fermé donc :


dzi=∆Z*(i-1)/ (n-1)

V. Compensation des altitudes(m) :

Z1= 100
Z2= 99,600
Z3= 99,944
Z4= 99,878
Z5= 99,716
Z6= 99,497
Z7= 99,441
Z8= 99,441

VI. Report du bâtiment : (Voir papier calque)


VII. Conclusion :

Les mesures effectués lors des sorties sur le terrain nous ont
permis d’élaborer un plan du bâtiment qui reste toutefois approximatif
et ceci est dû aux erreurs commises lors des mesures qui peuvent
provenir de sources naturelles (vent, les obstacles aux mesures, terrain
non plat) et instrumentales (imperfection de la construction) et
humaines (problème d’appréciation des valeurs et problème de la
vue). Toutefois, ce travail nous a permis d’estimer l’importance de la
topographie dans le métier d’ingénieur.
Travail réalisé par :
*Hlamnach Meriem
*Gualla Ouiam
*Frissa Nassima
*Machay najwa
*Hraim Mohammed

Encadré par :
Pr. Cherkaoui