Vous êtes sur la page 1sur 2

Spécialité : Génie Civil Matière : Béton Armé I Examen (session principale)

Enseignants : W. Ben Hassine, K. Miled, I. Said, R. Date : 20 janvier 2014


Zakhama.
Classe : 2ème GC & GHE Durée : 1h30
Nombre de pages : 2 Documents autorisés

On considère la structure représentée ci-dessous. Elle est composée de deux poteaux P1 et P2 et


d’une poutre articulée aux poteaux et de section transversale rectangulaire (voir figue 1).
Cette poutre est soumise à une charge permanente (y compris son poids propre) uniformément
répartie: g=22 KN/m et elle est susceptible de recevoir une surcharge d’exploitation uniformément
répartie de valeur caractéristique q = 15 KN /m.
Matériaux : Béton: fc28 = 25 MPa ; Acier : FeE400 HA.
Enrobage= 3cm.
Fissuration préjudiciable.

Coupe 1-1
x=0 1
30 cm

1 60 cm
3,1m 30 cm
2,5 m 2,5 m 2m

30 cm
Section poutre Section poteaux

P1 P2

Figure 1. Coupe longitudinale de la structure et sections transversales de la poutre et des poteaux

N.B. Les moments fléchissants sont comptés algébriquement


Travail demandé

I. Ferraillage longitudinal en travée principale de la poutre


I.1. Montrer que le moment fléchissant de service maximal en travée principale de la poutre
est égal à Msmax= 0,094 MN.m.
I.2. Calculer le moment fléchissant de service minimal en travée principale de cette poutre.
En déduire si des aciers supérieurs tendus sont nécessaires ou pas en travée principale de la
poutre.
I.3. Sachant que le ferraillage longitudinal en travée principale de la poutre, dimensionné
aux ELUR, est représenté sur la figure 2, vérifier les contraintes normales de l’acier et du
béton dans l’hypothèse d’une fissuration préjudiciable.
En déduire si ce ferraillage longitudinal est suffisant ou pas, en service en travée principale
de la poutre.

Figure 2. Ferraillage en travée principale de la poutre

II. Ferraillage longitudinal de la section de la poutre sur appui P2


II.1. Calculer le moment fléchissant de service minimal au niveau de la section de la poutre
sur appui P2.
II.2. Calculer la section d’acier longitudinal, nécessaire en service, au niveau de la section
de la poutre sur appui P2.
II.3. Proposer un ferraillage longitudinal pour la section de la poutre sur appui P2 et
préciser par une coupe transversale et une coupe longitudinale ce ferraillage.

Bon travail

Vous aimerez peut-être aussi