Vous êtes sur la page 1sur 5

MIHAELA LUPU

Unitatea de învăţare 2.
TEXTES, LEXIQUE ET EXPRESSION

SENTIMENTS, EMOTIONS, SENSATIONS, AFFECTS

Dans cette unité, vous trouverez beaucoup de termes se rapportant aux sentiments, aux états, aux
sensations, etc. Vous constaterez que la langue française dispose d’un nombre considérable de termes dont
l’intensité est différente, allant du degré le plus élevé au degré le plus bas.

1. Comment parler des émotions positives?

1. Sur une échelle de l’intensité, les termes indiqués dans la première colonne occupent des places différentes.
Cochez la case correspondante. (Ces termes ont été puisés dans NPR 1997.)
Terme Intensité forte Intensité moyenne
allégresse
béatitude
bonheur
contentement
exaltation
extase
félicité
gaieté
joie
jubilation
liesse
ravissement
réjouissance

2. Mettez en français:
Mă bucur că aţi venit la noi. Îmi pare rău ca nu mai poţi rămâne. Sunt încântată să vă cunosc. Era în al nouălea
cer de bucurie. Regret că trebuie să plecaţi atât de devreme. Se extazia de fiecare dată în faţa clădirilor
frumoase. Nimic nu îi tulbură fericirea. Nu cred să existe supărare mai mare ca aceasta. Ce decepţie ! Ceea ce
simte el este o durere fără margini. Îmi face plăcere să vă revăd.

2. Comment parler des émotions négatives?

1. Cochez la case correspondante. (Ces termes ont été puisés dans NPR 1997.)
Terme Intensité forte Intensité moyenne
affliction
chagrin
déception
déconvenue
dépit
désespoir
douleur
ennui
mal
mécontentement
peine
souffrance
tristesse

554
LIMBA FRANCEZĂ

A propos de la peur
1. Lisez et traduisez le fragment suivant:

« En somme, le grand critère de différenciation entre la peur et l’angoisse tient dans la présence ou l’absence
d’un objet. Cela entraîne pour conséquence que ces deux états psychiques, si proches soient-ils, s’excluent
mutuellement: jamais on ne les rencontre présents tous les deux dans le même psychisme. Par contre, il leur
arrive fréquemment de se succéder, l’un cédant la place à l’autre. [...]. Lorsqu’un individu a peur, il sait aussi de
quoi il a peur et, dans une certaine mesure, peut agir en fonction du fauteur de trouble. Sa situation
psychologique est donc moins éprouvante que celle de l’angoissé qui connaît seulement sa souffrance sans
pouvoir adapter efficacement sa conduite à un malaise diffus. Il est donc condamné à une douloureuse attente en
rapport avec l’indétermination du danger. Que la menace vienne à être identifiée, l’angoisse cède aussitôt la
place à la peur, ce qui s’accompagne souvent d’un soulagement ». (Pierre Mannoni, La peur, Paris, P.U.F., 1988,
2e édition, « Que sais-je ? », p. 46).

2. Sur une échelle de l’intensité, rangez les termes suivants ayant trait à des états négatifs (termes puisés dans
NPR 1997): peur, affolement, crainte, inquiétude, agitation, effroi, terreur, horreur, phobie, angoisse, effarement,
épouvante.

3. Forgez des adjectifs et/ou des verbes à partir des noms suivants: peur, crainte, appréhension, épouvante,
effroi. Servez-vous-en pour traduire les syntagmes suivants: un copil fricos, o situaţie îngrozitoare, o catastrofă
înfiorătoare, o privire îngrozită.

4. Mettez en français:
Copilul meu nu se teme de întuneric. De ce îţi este frică de examene ? Era înspăimântată de perspectiva
şomajului. Tremura de frică de fiecare dată când se ducea la doctor. Când a auzit explozia, nu a dat înapoi; era
mort de frică.

5. Emotions / états et couleurs. Faites correspondre les expressions figées / idiomatiques de la première colonne
à leurs paraphrases / explications de la seconde colonne. Pour la sélection des expressions et la plupart des
significations mentionnées, cf. NPR 1997.

ROUGE
Voir rouge Etre rouge sous l’effet d’une émotion
Se fâcher tout rouge Etre très en colère
Être rouge comme une cerise / une tomate Se fâcher terriblement
JAUNE
Rire jaune Etre pâle
Etre jaune comme cire / un citron Rire sans en avoir envie
VERT
Répliquer vertement Avoir très peur
Etre vert de peur Répondre sans ménagement
BLEU
Etre bleu de froid Avoir très peur
Etre bleu de peur ; avoir une peur bleue Avoir très froid
BLANC
Etre blanc comme un linge Avoir très peur
NOIR
Etre dans une colère noire Regarder quelqu’un avec colère
Regarder quelqu’un d’un œil noir Etre très en colère

6. Faites correspondre les noms de maladies (colonne de gauche) aux termes de la colonne de droite (objet de la
crainte maladive). (Pour la sélection des termes et leurs significations, cf. NPR 1997).

555
MIHAELA LUPU

acrophobie rougir
agoraphobie animaux, insectes
claustrophobie eau
éreuthophobie lieux clos
hydrophobie lieux élevés
photophobie espaces libres, lieux publics
zoophobie lumière

3. Etats

Important
Il est à remarquer que pour décrire des états physiques ou psychiques, le français et le roumain se servent de
structures syntaxiques différentes. Par exemple, le français utilise plutôt des locutions verbales du genre avoir +
nom (sans article), tandis que le roumain privilégie les constructions du type a-i fi + nom ...
Ex. : avoir peur / faim / soif / sommeil, etc.
Ex. : a-i fi frică / foame / sete / somn etc.

MARGINALITE ET EXCLUSION SOCIALE

1. Complétez les points par le terme convenable : pauvre, pauvreté, pauvrement, appauvrissement.
Il est ... comme Job.
Dans ce pays, beaucoup de gens vivent ....
La ... est un des grands fléaux de ce siècle.
«Bienheureux les ... en esprit [...]» est la première des Béatitudes (Le Sermon sur la montagne, Matthieu 5 : 3).
L’... du sol aura des conséquences désastreuses sur la qualité des produits agricoles.

2. Traduisez le texte suivant:


«Toute société engendre des marginaux, et même les sécrète. Elle en a besoin pour vivre. Bien sûr, les
marginaux constituent un danger parce qu’ils refusent les valeurs essentielles qu’elle affirme. Mais en même
temps ils rendent à la société un immense service en lui permettant de rappeler les éléments majeurs autour
desquels s’établit le consensus. Toute société tente de circonscrire ses marginaux dans des limites en quantité
comme en qualité acceptables. Elle se livre alors au jeu cruel et simultané de l’assistance-répression. [...] Je crois
que les processus de marginalisation et d’exclusion ne sont qu’un. Est marginal celui qui prend volontairement
congé de la société ou celui que le mode de production rejette aux frontières. Est exclu celui qui est délibérément
condamné par la législation ou par la culture dominante. La marginalité est un état passager, éphémère,
l’exclusion est durable, voire dans certains cas définitive». (Bernard Vincent, « Les marginaux et les exclus dans
l’histoire », cité par Christine Géray, in Annabac 1990. Bac français, Paris, Hatier, 1989, pp. 20-21).

3. Notez vos réponses dans la troisième colonne. Les citations sont puisées dans: Bernard Vincent, « Les
marginaux et les exclus dans l’histoire », cité par Christine Géray, in Annabac 1990. Bac français, Paris, Hatier,
1989, pp. 20-21.
Contexte Question / Tâche Réponse
« Toute société engendre des Indiquez un synonyme du verbe
marginaux [...] ». engendrer.
« Bien sûr, les marginaux constituent Indiquez un synonyme du nom
un danger [...] ». danger.
« ils refusent les valeurs essentielles Indiquez un synonyme de l’adjectif
[...] ». essentiel.
« Elle en a besoin pour vivre. Bien sûr, Reformulez cette phrase en
les marginaux constituent un danger remplaçant parce que par une autre
parce qu’ils refusent les valeurs locution ou conjonction.

556
LIMBA FRANCEZĂ

essentielles qu’elle affirme ».


« Mais en même temps ils rendent à la Indiquez un synonyme de l’adjectif
société un immense service [...] ». immense.
« Toute société tente de circonscrire Dans cette phrase, toute est:
ses marginaux dans des limites en - pronom
quantité comme en qualité - déterminant indéfini
acceptables ». - adverbe
« Elle se livre alors au jeu cruel et Indiquez un synonyme de l’adjectif
simultané de l’assistance-répression ». cruel.
« Est marginal celui qui prend Indiquez un synonyme de l’adverbe
volontairement congé de la société ou volontairement.
celui que le mode de production rejette
aux frontières ».
« La marginalité est un état passager, Dans cette phrase, voire est:
éphémère, l’exclusion est durable, voire - verbe
dans certains cas définitive ». - adverbe
- conjonction.

4. Lisez le texte suivant qui parle de l’intolérance dans la société contemporaine et propose des mesures
financières contre les enfants qui font du bruit dans les moyens de transport en commun. Qu’en pensez-vous ?
« Les panneaux interdisant […] de se garer et même de marcher se multiplient. Heureusement, les
pancartes « Interdit aux Noirs » ont disparu, mais, partout ailleurs, l’impératif d’exclusion semble la norme.
Aujourd’hui, il est strictement interdit de fumer dans de nombreuses entreprises, dans la plupart des transports
publics et même dans certains bars. Les clubs privés et les restaurants chics ont depuis longtemps interdit le port
du jean. Les écologistes, quant à eux, ont toujours voulu imposer des restrictions sur les voitures. Aujourd’hui,
c’est au tour des téléphones portables d’être dans la ligne de mire: certains trains, aéroports, restaurants et
même des terrains de golf sont à présent des zones « sans téléphone ».
Si l’intolérance doit être le mot d’ordre de ce siècle, The Economist voudrait apporter sa contribution sur
cette autre source de pollution sonore que sont les enfants. N’y voyez pas là une mesure discriminatoire, il s’agit,
au contraire, d’un argument économique imparable. [...] Toutes les compagnies aériennes et ferroviaires et tous
les restaurants devraient créer des zones réservées aux enfants. Placez tous les enfants à l’arrière de l’avion, et
leurs parents feront peut-être un effort pour réduire les nuisances sonores. Et, au lieu de permettre aux enfants
de voyager à tarif réduit ou gratuitement pour les nourrissons, leurs parents devraient payer un supplément ou
des taxes, et cet argent serait ensuite utilisé pour subventionner les sièges à proximité immédiate de la zone des
hostilités ». (***, Article « Dans les avions, faites payer les bébés », in Courrier international, n° 494 / du 20 au 26
avril 2000, p. 52).

5. Notez vos réponses dans la troisième colonne:


Contexte (citations puisées dans l’article Question / Tâche Réponse
mentionné plus haut : « Dans les avions, faites
payer les bébés »)
« Notre monde est de plus en plus intolérant ». Existe-t-il un adverbe dérivé de l’adjectif
intolérant ?
« Heureusement, les pancartes « Interdit aux L’adverbe heureusement provient de
Noirs » ont disparu, mais, partout ailleurs, l’adjectif ...
l’impératif d’exclusion semble la norme ».
« Aujourd’hui, il est strictement interdit de fumer L’adverbe strictement provient de l’adjectif
dans de nombreuses entreprises, dans la plupart ...
des transports publics et même dans certains
bars ».
« Les clubs privés et les restaurants chics ont Indiquez les différents sens du terme port.
depuis longtemps interdit le port du jean ».
« Les écologistes, quant à eux, ont toujours Reformulez cette phrase en remplaçant
voulu imposer des restrictions sur les voitures ». quant à eux par une autre structure de

557
MIHAELA LUPU

même sens.
« N’y voyez pas là une mesure discriminatoire, il Indiquez un synonyme de l’adjectif
s’agit, au contraire, d’un argument économique imparable.
imparable ».
« [...] cet argent serait ensuite utilisé pour Indiquez les différents sens du terme
subventionner les sièges à proximité immédiate siège.
de la zone des hostilités ».

558