Vous êtes sur la page 1sur 4

Strategie finanaciere

QU'EST-CE QUE LA GESTION FINANCIÈRE ?

La gestion financière constitue un ensemble de méthodes d'analyse et d'outils opératoires qui


permettent aux entreprises et autres organisations d'assurer une bonne gestion de leurs
ressources financières ce qui permet l’optimisation des décisions
La gestion financière est la partie des sciences de gestion consacrée à l’étude des flux financiers
dans l’entreprise Sa méthodologie procède selon deux étapes complémentaires
▪La première est l’analyse financière de l’entreprise ou le diagnostic financier, véritable état des
lieux à un moment donnée
▪La deuxième est la politique financière qui consiste à préparer et prendre les décisions
financières qui engagent l’avenir et influencent les valeurs de l’actif et du passif, les résultats
et la valeur de l’entreprise
Objectifs de la gestion financière
-La Maximisation de la valeur de l’entreprise ;
-Le maintien du niveau des performances financières ;
-La maîtrise des risques financiers
-La maîtrise des équilibres financiers
-L’évaluation des projets de l’entreprise
La planification stratégique
QU'EST-CE QUE C'EST ?
La planification stratégique est un processus formel et systématique qui se concrétise souvent
par la préparation d’un plan stratégique. Ce processus requiert que les stratégies et les buts
soient explicites et communiqués aux dirigeants. La planification stratégique n’est pas un outil
qui semble couramment utilisé dans les OBNL culturels. Pourtant cet outil gagne à être connu
car il possède de nombreux avantages :
Le plan stratégique permet à la direction de réfléchir sur un horizon de moyen ou de long
terme ;
Le plan stratégique permet aux membres du conseil d’administration et à la direction de
s’entendre sur la mission et les enjeux de l’organisation ;
Le plan stratégique permet aux dirigeants de faire le point sur les aspects positifs et les aspects
à améliorer ;
Le plan stratégique permet de formaliser les intentions stratégiques dans des programmes.
Les dirigeants doivent s’engager : cela devient alors un
«contrat moral»;
Le plan stratégique permet d’élaborer un plan d’action concret et d’identifier les priorités;
Le plan stratégique permet de réaliser les intentions stratégiques en allouant les ressources
de l’entreprise.
À QUI CONVIENT-IL?
Le plan stratégique représente la suite logique d’un plan d’affaires (voir la section
"Le plan d'affaires"). Alors que le premier est souvent utilisé dans la phase démarrage d’une
organisation, le plan stratégique est plutôt un outil qui prend tout son sens lorsque l’entité atteint
un palier dans sa phase de vie. Il est utile lorsque l’entité doit choisir pour son avenir :
Soit que plusieurs chemins s’offrent et qu’elle ne veut pas éparpiller ses ressources.
Soit qu’elle doive choisir le meilleur chemin pour rester en vie.

LES ÉTAPES MENANT À SA PRÉPARATION


Le choix des participants et de l’horizon envisagé
Les participants sont les décideurs, idéalement le comité exécutif du CA ou l’ensemble des
membres pour les plus petits organismes, les membres de la direction, le directeur général et le
directeur artistique doivent aussi y participer. L’horizon couvert est d’environ 5 ans plus ou
moins 2 ans.
L’élaboration du diagnostic organisationnel.
Cet exercice permet de déterminer les facteurs internes qui caractérisent l’organisme. C’est
l’identification des forces et faiblesses de l’organisme. Cet exercice permet aussi d’analyser
les facteurs externes à l’organisme qui peuvent aider ou nuire à son succès. C’est l’identification
des opportunités et des menaces de l’organisme.
La détermination des enjeux et des choix stratégiques
C’est l’étape cruciale qui demande une entente majoritaire des membres en présence pour le
choix des objectifs organisationnels et les moyens à entreprendre pour les atteindre.
Les plans d’action, les priorités et les ressources
C’est l’étape de l’élaboration des actions concrètes à entreprendre pour réaliser le plan
stratégique. Souvent, à cette étape, des programmes devront être éliminés ou retardés par
manque de ressources financières ou humaines

Les cycles financiers internes à l’entreprise


▪Le cycle de financement
Le cycle de financement comprend toutes les opérations permettant à l’entreprise de disposer
des ressources nécessaires à son activité. Il englobe les opérations d’endettement et de
remboursement des emprunts, mais également les opérations d’autofinancement.
Les opérations de financement peuvent être à long terme pour financer le cycle d’investissement
ou à court terme pour financer le cycle d’exploitation.
Les modes de financement
1.Le financement par fonds propres

-L’autofinancement
L’autofinancement correspond à des ressources nouvelles engendrées par l’activité de
l’entreprise et que celle-ci parvient à conserver durablement pour financer ses opérations à
venir.
L’autofinancement (AF) est égal à la capacité d’autofinancement (CAF) moins les dividendes
distribués, AF = CAF -Dividendes

–L’augmentation du capital
L’augmentation du capital peut être faite de trois façons:
-Augmentation par apports en numéraire ou en nature. les apporteurs de fond se voient
reconnaître une augmentation de leur part dans le capital de l’entreprise.
-Augmentations par incorporation de réserves. Les propriétaires de cette entreprise vont
bénéficier d’une distribution d’actions gratuites, au prorata de leur participation dans le capital.
-Augmentations par conversion de dettes.
Les cessions d’élément d’actif
Le financement par cessions d’immobilisations permettre à l’entreprise de financier son
investissement de ressources tirées de la plus-value de ces cessions après impôt.
2. Le financement par fonds quasi propres
Les fonds quasi propres sont des ressources stables classées dans de haut de bilan d’une
entreprise, ils peuvent pour certains être transformés en fonds propres à l’échéance.
Comptes courants d’associés
Les obligations convertibles
Les prêts participatifs
Les subventions d’investissement

Vous aimerez peut-être aussi