Vous êtes sur la page 1sur 14

14;iif(â,i

Université Abdelmalek Essaâdi


tt Année universitaire: 2014/15
Faculté des Sciences Filière : SMP
Tétouan

Exercice I
une mole d'un gaz parfait décrit un cycle réversible de Beau de Rochas ABCD à I'aide d'un
piston. ce cycle est composé de derx isochores (BC et DA) et de deux adiabatiques (AB et
CD) et on note cr le rapport de compression : a =VnlVu .
1) Tracer le cycle dans un diagramme de clapeyron. Identifier ies températures Tr et Tz
des sources chaude et froide.
2) calculer le rendement de ce moteur en fonction des températures du cycle. En déduire
son expression en fonction de a et de y. 4d, a:10 ;y = 1,4.
3) Quel serait le rendement d'un cycle réversible de Camot fonctionnant entre les deux
mêmes sources ? A.N:Tz = 300 K ; Tr = 2000 K.

Exercice 2 :
On envisage une machine frigorifique à hélium dont le schéma est le suivant :

cornprc$or On considérera que I kS d'hélium traverse


successivement :
.Un compresseur dans lequel le fluide subit une
compression adiabatique réversible qui I'amène à l'état
EchlnÈèr Et Frhânldr El
Sou@c ftuLd. Sôsrc. B (PB, Tù.
rUn échangeur (EI) où le fluide se refroidit à
F I\Z E pression constante et atteint L'état E (P a Td.
rUn détendeur oir le fluide se détend de façon
adiabatique réversible, ce qui l'amène en F (Pe, Tp).
o Un échangeur (82) oit le fluide se réchauffe à pression constante ce qui le ramène au
pointA(P1, T).
Les sowces froide et chaude sont aux températures respectives Tz : 293,0 K et Tl : 313,0 K.
Ondonne: M:4 g/mol; P1 : 2 bars ; Pa: 3 bars.
L'hélium est considéré comme un gaz parfait (nonoatomique) de coefficient isentropique 1
Tous les calculs seront rapp ortés à m : I kg.
1) Faire le schéma de principe du système frigorifique étudié. Tracer le cycle dans le
diagramme de clapeyron; Justifier qu'il s'agit d''n cycle récepteur. Identifier les
températures T1 et T2 avec les températures du cycle. Dans quelle transformation a
lieu I'effet utile ?
2) Expdmer Tg et TF en fonction de Tt Tz, P1, Ps el7. Calculer T6 et Tp.
3) calculer les quantités de chaleur échangées par I'hélium lors de la traversée des
échangeurs EI etE2. (Les échanges de chaleur sont rapides !).
4) Calculer le travail reçu par I'hélium lors de la traversée du compresseur.
5) Définir I'effrcacité e de cette installation, et I'exprimer en fonction de T,a, Ts, Te et y.
La calculer.
6) on veut déterminer le débit massique de I'hélium nécessaire afin d'obtenir la
puissance thermique nécessaire deréjrisération. soiT: pth: 3 kW.
a) Trouver une relation simple entre la puissance thermique p,1, eI la chaleur
massique extraite et le débit massique. Calculer le débit massique.
ô,) Déduire la puissance minimale P"o*,"rrr," du moteur qui actionne le compresseur.
'rlqF --t--

,l

Exercice 3 :
Une pompe à chaleur réversible fonctionne entre deux sources constituées I'une par
I'eau d'un lac à température constante To, I'autre par une masse M d'eau thermiquement
isolée, et initialement à la température To. La machine fonctionne dans un sens tel que I'eau
s'échauffe.
1) Dormer le schéma de fonctionnement de la machine.
2) Calculer l'efficacité de cette machine lorsque la masse d'eau a atteint la température T.
3) i) Trouver la relation entre la température Tr atteinte par I'eau et le travail W foumi à
la machine.
ii)Calculer W pow t6=lOoC, M=l tonne, tl= 40oC. c"uu = I kcal/Kg."C
iii) Quelle énergie W' aurait été nécessaire pour chauffer I'eau directement ?
Exercice 4 :
On considère un moteur à combustion inteme et à vitesse de rotation élevée (moteur
suralimenté) fonctionnant suivant le cycle Diesel suivant :
- Aspiration de I'air comprimé à pression constante Pi ;
- 1-2 : Compression adiabatique caractérisé par le rapport volumétrique a: v 1/v2 ;
- 2-3-4: Injection du carburant finement pulvérisé dans I'air comprimé et chaud, provoquant
son inflammation. La combustion peut être schématisée par deux phases :
- Combustion à voiume constant (2-3) caractérisée par le rapport b : Py'P2
- Combustion à pression constante (3-4). On désigne par c= vy'v2 le rapport
volumétrique d' injection ;
- y'-S : Détente adiabatique des gaz ;
- 5-1 : Refroidissement isochore des gaz brûlés.
-. Refoulement des gaz à pression constante.
Toutes les transformations seront supposées quasistatiques.
Le moteur étudié est un moteur de traction fenoviaire comportant 12 cylindres ayant chacun
r.ur volume maximal de 4,5 liffes. La vitesse de rotation du vilebrequin est de 1200 touts par
minute.
Cp^: 30 J/K.mol,y: 1,376 ; R = 8,32 J/Kmol.
On assimile les gaz à des gaz parfaits.
1) (l-+5) dans le diagramme de Clapeyron. L'air est admis dans les
Représenter le cycle
cylindres à la pression Pt:1,5 bar et à I :47"C. Calculer Pz et Ts en fin de compression
sachant que d:13
2) Le carburant utilisé est un gazole de pouvoir calorifique moyen de ?= 38.1d hl par
litre et dont la combustion complète nécessite 460 moles d'air par litre de gazole.
L'injection étant réglée de façon à ce que seulement la moitié de i'air participe à la
combustion complète, calculer :
a) Le-nombre total dd moles de I'air et en déduire le volume de gazole injecté par cycle ;
b) La quantité de chaleur dégagée par la combustion.
c) On admet qu'e 50o/o du carburant est brûlé à volume constant et 50% à pression
constante. Calculer le rapport b = Py'P2 et la températuie T4 en frn de combustion. En déduire
le rapport volumélique c = vy'v2.
3) Calculer la pression Pj et la tempérâtue Z: en fin de détente.

4) a) Calculer la quantité de chaleur cédée par les gaz au cours de l'échappement. En


déduire le travail foumi par ie moteur et le rendement thermique.
b) Calculer la puissance foumie par le moteur (en cheval, Ich vaut 736 Wdtt).
/l
l&ed+u*W
f,; 4,
"*
Ere &CrcE 4
.{ w^u( /"*, g*, */*/
--à cyc& de $"ou Je HeJot.
lu I tl*^ tro.4*rn (oc , o a) a(z Ve
I d?^x ^d.^tt;yet Q+ u , . D) Vs

D D.oXfa^ne /, Afyre,, :

" Y6= Ya V*.VD

Qro = o (^d,^bJtç-.*\
= Q.o .

d..)0 :) Q"- = Qr, =) T- =T


Qro 1o ê Qo*

é) Aa/"*'"J Ju nol"'^'" "

î/t lwt : -w
= Qo. pêtç\ ,^ eb c(e ' 6Lt=v/* Q"y$=o
Qr. n W = -Q*- Qoe
Yt
' -. (- 4..-- 4od_ : Ql.*4o*: 4- Qot
Qa.. ---3;. - Qe.
_4-
lû. à V= oL =) Qs. = LUr.
loe =) V= ,A =\ eo*= ô0oo

pr d.r/=,{4*=ôu6< = cvff = * (t.-z)


[Qo, = 6uoo = Cv A-t-
= *(T_n)
:â 4= 4+ Qo* = 4+ l* - ls
Q A. 'Tc --Tg

A+B'. T*vn'-n = Tu vl-n Vt=Vo


Ve =W
C rD
_\ TÂ TA T-p lD -T"
=.) Ts -'T.
-TlD lg
lA + to
TB-ï.
--) .Y(-
= 4+ T;_ Ïp .l1
-
tâ - ap

Tc -Te Te -T.
Tt ( vu\r- t
1/1
L l-
Tg =
,
-l-l
\Vtl = o-(â"''
4= 4- qÂ-r

, 4 ae^dena,/ e qJ "L (o'r, */ ,

Q"Qn- -i
Tt -T-4

4-= 4+ Q' ({a ,fr


4. TL
Qn t4
fte-- ,4 - Ï',
Ja =) ec= Y{ Z
EXE RCT<E &

*v
Ee g<4cz
ec4"*-e*,
(t
E4 Qr.acz
,fia-de
<!r*-rk.

I
Dêtenle*r

Sdr;^ e pat*o;y< 1^ fr6sl">.


&r-hr*
r I
E
E=P,
Donrnrrn,
"t,
C4fl*

9*"
,_.1_
l3J
c6c& C) =) W)o
+ Riéptau,
Qo= Qo, ; Qa = Q"u
Ï.= TA i li = lg

C) Exp't*,u,/ T ,t- TF ,

A
-.,>
B , ÇtauJv4 =) ritrl = p!-' r"
+ï =\ (#)#=TtZY -_ j(t.t,( K
_3-
F -+ F (^e#rf*r):) p!-'r"r = 4-'\,
- \El =\ (3)*
'E ( ,r\ï
=) TF = -.',, = c6q4 R

3) câ*&l â y^;rta ,L .A(L^.


+ B*+E , P=d.
Qr= Qu* = AA". = ^ Ce (rr--a)
ql,rec r/t= AKX tt /7,1 = 4 2/*"(.

n= !-
Itt

m+
+F D A, P=c.t
Q, = Qpr= ôHrn = hCp (r-r)
-\ Qrn =
-,)
#rr(r,-r)
(/) w. hovo*( 6t^( Lry l'H, au' caryta J ,^
t .bcL f,
.

C1.& + ôU = O =) QI*Q"+V =<c


=5 W=. -Q, _ e.
V/ = 't6q,C _ l39tq
tQ"
4n+Q"
(ffi;:,*)
4+Qn
Qt-
ê

4+
^
ls - lê
T'? =T'[ re\Îf
Pu)
aTî,
=5 e =
= 5r4
t*!=(#')ï-*
T;-
{) -U ?rt = 3Rw (rrrr.,.* "1.\
\tr*/^yr"L* )

P+Ê = 3kw = jooo vt/ = %ooo */t


h 4.a,Qr^=zooof, Qz=*135,8 KT
'lA: jo"s) éï1 c(^&*, utn^t,
4sn,1.t&5.->4R7
fian a 4.
=) h = Tooo e4,q.ro3K7.
43g,5l7æ
D- = ë4, (/ .l6t *tlz
(oau*
^drù
b q= m'Cpîr T)
ô- d't ', tA = tn cp (T:r,\-

-t-
6 (.4 xq)
=> # = #Trîs-r,)
Qa = Dn QUxù
Pr*n'n*, = Dn. W(Lk"u\

-- e 4,0, tdt ^ eQ,3 . lf


I@
trXC RCrCE Z
t hH&^
th

q - {e.-c" /r*."k , T --__ [ Q,


So"^o .!^, rL: -T-= To+dï-: t dl
-u
(" t^v*( eq4,-( = gw
+Qc/. a(t*e,."t^;^... Sw+tq.+Âd" = o
e = - |Qn -à e ='!' Jô'
SW 4+
LQa

(-
-
?"

P*ry* à ./*/",r, .tâ vaçbl = it^Z


= C*rref
o
lo
-F

O vq)
bT*. w^-.û4
)
3) L- 'To : To lt

e = -54n tw= -l#=-sQ^(,t-Tt



v
w- [s q.(+-ù
r'Tl

Jn

lçq"l =? = cnfu, ft*rr'r"(|o) Pe4 3" +qità^'


o 4mw, /A ,l 'e^, (> r)

-.5 â movt< rvl a nLg^ (- [ q^)


a-
-l -
S4n = /n ce*dT
fln
W=\/U
Jro c"*, (r - T/ "tr
=-\
w =
5?c*(- F) ,'
5 fl Cr,^ ( ttr--1 - T. (n t\
f,f

{tt.-

T" t-.' a
lr', ; c{o/t, lr{ue patt {'eoo

lw'l ' fl C""^ (r, - rJ


Iw'l =,4eçt(t .ÉRV

-r-
EXECTCE q

4- c1c( = € tarr"- ,4, w/"1".*


4+oo tr/n- = 6oo c5.â^76 = ./o cyc/e, y'a
r.
4) Pr' ?v

\.vr

Ch/"J e "/ l+ q/v<<- a ='Va - 13 z

L r-+ <, t *,-Vf*rml"æ ^4^L&ï:..


nq = PuV: :) Pt = P4 M\'

d
T, V,-N = T.U:^ -T?=7.aYa
-E = 833 K
e) &nbn^ro-,-f Co""bq,vt a J kr
94 Cê" +-lteO
-+
a- n = nbr "b no/^ l' /L.
EU =nRTn h e< t Fr,= 4,i. tdPo.
('rln ++t)r
--) h = P^V =
= Qrf . rdj, ra
RT"
Q6ono/ 4-/
l'i=f9 . l6t ,n'

$n --à
Vx = Ær, 'r)
-Vs
b- /=.3r .Ê Kr//
q= / *vz 6l=/t4.DY.ô1 =(! tQ.+Q
1__ c/^ /rr-, .fe cer,,-Lnrl"æ,
C-
l1+ V = 9r--'
u +
a_.

= ({,x.tô x
Pr
-àb= P4
=? - PtVt = nBTz
Pe Vr= nKE-
:- -' PtVc -'Tz
PcV Tr- Pc
P' - rTz a,*<. Vt =V+

4--r= AU._,, = n Cvn (l _-rz\ (vn - Cr^- R

:) Tz = Q'-t + T.
h C1r.

t
'Tt = 4T xo K
'4lr/
b=E-lz b - +tt3

à Qr--,, = dHr"o, = h Cpn (n-f1


=àÏr
hCa
M' Tq -- eq +8 k

-+C V, Vtt -T-v


v4 vz = 't-i I P"V =hRT
I pru=aRri
)+ v" 4R-Tq
=ù C = 4,38 ' PtVt= n RT

Prv! = P, V' -) P, -- a (f)'


tuu<c e= P3 = b P,
W=Vç = c.vz c avt<.c \=Vr
UrV4T-q

_ 44_
Tr =T( (â'-^ = r'(=J"-'

a- f+tL = ôur-n = y7Çn (r_çt

+w*Q.'-q*Qt'n --o =) w =
'- Q*.,, -Q.-,,t

--à 4 = -W
Q*-.

b- D \rt/ { = d-a _-à


t Ao
2.êa
lvvAo>l = .to,+(,e . to'= 7.6g 17g
D +66
l=
4A = 1ç€ kt4/

P B ,/oÇo c4

qe
+
-Q^
ë
rc ; "/"/".r,

-4e-