Vous êtes sur la page 1sur 7

Harmoniser une mélodie à la tierce

Dans ce cours, vous apprendrez à harmoniser à la tierce des mélodies simples.

Dans une premier temps, nous expliquerons les principes à respecter pour obtenir une
harmonisation "standard". Ensuite nous analyserons quelques mélodies harmonisées issues de
morceaux connus, puis nous ferons ensemble des exercices de type "j'harmonise la mélodie de
ma composition". Voici la structure de cette page.

"Harmonisation à la tierce", c'est quoi ce truc ?

Harmoniser une mélodie à la tierce, c'est la doubler d'une autre mélodie qui aura le même
rythme, les mêmes paroles (si paroles il y a) mais des notes différentes. Les paroles et le
rythme de la deuxième voix pourront être différents de ceux de la première, mais pour
simplifier nous ne prendrons pas ces cas en compte.

Ok, et pourquoi la tierce et pas la seconde ? Ou la septième ?


Simplement parce que la tierce est un intervalle qui sonne bien.

Pour illustrer ce qu'est l'harmonisation d'une mélodie, regardez l’exemple suivant.

Comme vous pouvez le voir, on peut harmoniser une voix à la tierce supérieure ou inférieure.
Si on harmonise à la tierce supérieure, il faudra faire attention à ne pas jouer la voix
supérieure trop fort, sinon c'est elle qu'on entendra le plus (notre oreille entend plus
facilement les parties aigües).
Voici quelques exemples de musiques dans lesquelles on trouve une harmonisation à la tierce
(tierce supérieure la plupart du temps).

• Don't follow me - Alison Krauss : Refrain


• Don't worry be happy - Bobby McFerrin : Mélodie en "Ou ou ou" sur le refrain
• Wheels - Cake : Refrain
• Toy Boy - Mika : Refrain
• Feel it (in the air tonight) - Naturally 7
• The trooper - Iron maiden : 2ème phrase du riff de guitare du début
• Send me an angel - Scorpions : sur "Here I am"

Comme vous pouvez vous en douter, il est très fréquent d'entendre des harmonisations à la
tierce (en particulier dans les refrains). Tendez l'oreille lorsque vous écoutez la radio, vous en
entendrez beaucoup.

Les règles à comprendre et à respecter


Pour faire une harmonisation à la tierce assez simple, il y a seulement deux règles à respecter :

• Suivre les accords


• Respecter les gammes

1- Suivre les accords

La première règle est la suivante. Lorsqu'un accord est joué et qu'une note de la mélodie (la
première voix) est une note importante (une note tenue par exemple), cette note importante est
très souvent une note de l'accord (la fondamentale, la tierce ou la quinte). La deuxième voix
(la voix "à la tierce") comprendra la note de l'accord au-dessus (ou en-dessous) de celle jouée
par la première voix. Autrement dit :

- Si la première voix joue la fondamentale, la deuxième voix jouera la tierce.


- Si la première voix joue la tierce, la deuxième voix joue la quinte.
- Si la première voix joue la quinte, la deuxième voix joue la fondamentale au-dessus.

On remarque que pour les deux premiers cas les deux voix sont distantes d'une tierce, et pour
le dernier cas d'une quarte. Cette règle sera évidemment illustrée par les exemples qui suivent
dans cette page. Si on décide d'écrire la deuxième voix en-dessous de la première, tout sera
inversé évidemment. Voici un schéma pour clarifier les choses (exemple en Do majeur).

Harmonisation « à la tierce » sur l'accord de Do majeur


2- Respecter les gammes

La deuxième règle à respecter est la suivante. La deuxième voix doit utiliser des notes de la
même gamme que la première voix. Evidemment, si le morceau module ou si la suite
d'accords n'est pas diatonique (pas dans la même gamme) cette règle ne s'applique plus, mais
ça n'est pas l'objet de ce cours.

Maintenant, il est temps de voir comment ces règles sont utilisées dans des morceaux connus.

Analyse de mélodies connues harmonisées

1- Send me an angel – Scorpions (à 01:12)

Cette harmonisation est très simple : la voix principale fait les tierces des accords Fm et Eb, et
la deuxième voix les quintes. Très simple et très efficace.

2- Les entrechats (à 00:05)


C'est la musique d'un générique d'un dessin animé. Sur les accords Em et D, une petite note de
passage, sinon toutes les notes de la première et de la deuxième voix sont des notes qui font
partie des accords.
3- Feel It (In The Air Tonight) - Naturally 7 - Phil Collins (à 01:24)

Cette musique est faite uniquement à la bouche (même la batterie et la basse). La basse tient
un Ré, les accords devraient donc être D - C/D - Bb/D - C/D. C'est assez classique par rapport
à ce qui a été vu précédemment. On peut remarquer des sixtes pour les deux dernières notes.
(la sixte est le renversement de la tierce).

4- Toy Boy – Mika (à 00:37)

La fin de la mesure 3 est intéressante : la deuxième voix reste à la quarte pendant 3 notes, puis
passe à la tierce sur la dernière note de la mesure avec la note de passage Do#. C'est fait dans
le but d'éviter un trop grand saut de la deuxième voix pour passer à la mesure 4. Ré-Do#-Si
passe moins brutalement que Ré-Ré-Si.

Harmonisons quelques exemples

Maintenant que nous avons vu des exemples classiques d'harmonisations à la tierce, voyons
comment on peut faire sur des exemples. Evidemment, le principe est exactement le même,
sauf qu'ici on crée. Je vais vous présenter des exemples simples, à vous de trouver la
deuxième voix.

Exercice 1 : mélodie simple (à la 3ce supérieure puis à la 3ce inférieure.)


Exercice 2 : autre mélodie simple (à la 3ce supérieure puis à la 3ce inférieure.)

Exercice 3 : mélodie modale (à la 3ce supérieure puis à la 3ce inférieure.)

Exercice 4 : mélodie rapide

Une mélodie plus rapide cette fois. Harmonisez-la seulement à la tierce supérieure.
Réponses possibles Exercice 1

Réponses possibles Exercice 2

Réponse possible Exercice 3


Réponses possibles Exercice 4