Vous êtes sur la page 1sur 5

Réunion de Conseil Municipal du Mardi 17 Décembre 2019

Convocation le 9 Décembre 2019


A 20H30, sous la présidence de Gérard TROCHON Maire, le Conseil Municipal s’est réuni en séance
ordinaire.

Membres en exercice : 10
Présents : Gérard TROCHON, Claudine HARNOIS, Bruno LEON, Hubert JULIEN, Philippe CARREE, Marie LE
GUENNEC, Marie-Laure ANFRAY, Laurent PIHAN, Graziella BIHAN POUDEC

Absente excusée : Graziella BIHAN POUDEC (pouvoir à Claudine HARNOIS)

Absente : Sylvie AIN

Secrétaire de séance : Laurent PIHAN

Le compte-rendu de la séance du 15 octobre est approuvé.

Rapport diagnostic SOliHA (ancienne école)

Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal qu’il n’a pas reçu le rapport à ce jour et que ce point est
reporté à l’ordre du jour du prochain conseil.

Projet renouvellement poteaux HTA


2019.12.17.01

Monsieur le Maire présente aux membres du Conseil Municipal un courrier du bureau d’études TOPO
ETUDES chargé par ENEDIS pour le renouvellement des lignes HTA Aériennes.
Celui-ci se réalisera par la pose d’un poteau électrique et de 16 mètres de ligne électrique aérienne au
lieudit « La Filature », par la pose électrique d’un poteau au lieudit « Le Bourg ».
Après délibération, le Conseil Municipal à l’unanimité, autorise Monsieur le Maire à signer tous les
documents se rapportant à la réalisation de ce projet.

Participation 2018/2019 – Commune de Saint Ovin


2019.12.17.02

Monsieur le Maire fait part aux membres du Conseil Municipal d’un courrier de la commune de Saint-
Ovin sollicitant une participation aux frais de fonctionnement pour l’année 2018/2019 d’un montant de
550 € par élève.
Au vu de la liste établie, le Conseil Municipal, décide à l’unanimité, d’octroyer la somme de 1 650 € pour
3 enfants (MOULIN Ewen, BERNARD Camille et Manon).

Indemnités gardiennage
2019.17.12.03

Vu les mesures adoptées par la loi de finances pour l’année 2019,


Attendu que l’indemnité applicable pour le gardiennage des églises communales est de 120.97 € pour un
gardien ne résidant pas dans la commune,

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide d’accorder pour l’année 2019 une indemnité de
gardiennage de l’église d’un montant de 120.97 € à Monsieur l’Abbé IKENDJE.
Devis éclairage public
2019.17.12.04

Monsieur le Maire présente aux membres du Conseil Municipal un devis dans le cadre de travaux de
mise en place d’un éclairage public « Impasse du Pressoir ».
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, autorise Monsieur le Maire à déposer un dossier de
demande de subvention au titre de la dotation du produit des amendes de police du Conseil
Départemental pour le financement de ces travaux.

Tarifs 2020 salle de convivialité et cimetière


2019.17.12.05

Le Conseil Municipal décide de maintenir les tarifs de la salle de convivialité et du cimetière à ceux
établis précédemment.

TARIFS 2020

Salle de convivialité Commune Hors commune


Tarifs 2019 Tarifs 2020 Tarifs 2019 Tarifs 2020

Salle de convivialité 190.00 € 190.00 € 250.00 € 250.00 €


Salle (bal) 163.00 € 163.00 € 223.00 € 223.00 €
Association inter communale 80.00 € 80.00 €
Ancienne cantine
- repas suite inhumation vaisselle comprise 50.00 € 50.00 €
- vin d'honneur suite inhumation gratuit gratuit
Vin d'honneur 82.00 € 82.00 € 129.00 € 129.00 €

Repas en semaine salle de convivialité 90.00 € 90.00 €


Repas en semaine ancienne cantine 50.00 € 50.00 €

Tarifs 2019 Tarifs 2020


Couvert complet 1.00 € 1.00 €

Tarifs 2019 Tarifs 2020


Gaz 5.00 € 5.00 €

Concession Cimetière Tarifs 2019 Tarifs 2020

Concession de 30 ans 105.00 € 105.00 €


Concession 50 ans 165.00 € 165.00 €
Cavurne 30 ans 350.00 € 350.00 €
Columbarium 30 ans 1 000.00 € 1 000.00 €
Dispersion des cendres jardin du
souvenir 50.00 € 50.00 €
Petit matériel Tarifs 2019 Tarifs 2020
Banc 0.50 € 0.50 €
Table 2.00 € 2.00 €

Institution RIFSEEP
2019.17.12.06

Le Conseil Municipal, sur rapport de Monsieur le Maire :

Vu la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction
publique territoriale, notamment son article 88 ;
Vu la loi n° 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses
dispositions relatives à la fonction publique ;
Vu le décret n° 91-875 du 6 septembre 1991 modifié pris pour l’application de l’article 88 de la loi n° 84-
53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 2014-513 modifié portant création d’un régime indemnitaire tenant compte des
fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel dans la fonction publique de
l’État ;
Vu les arrêtés ministériels des 20 mai 2014 et 18 décembre 2018 pris pour l’application du décret
n°2014-513 aux corps des adjoints administratifs des administrations dont le régime indemnitaire est
pris en référence pour les adjoints administratifs territoriaux ;
Vu l’avis du comité technique en date du 28 novembre 2019.

A compter du 1er janvier 2020, il est proposé à l’assemblée délibérante d’instituer comme suite la mise
en œuvre du RIFSEEP (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et
de l’engagement professionnel).
Ce régime indemnitaire se compose en deux parties :
- Une indemnité liée aux fonctions, aux sujétions et à l’expertise (IFSE) qui vise à valoriser
l’exercice des fonctions et constitue l’indemnité principal de ce nouveau régime indemnitaire.
Cette indemnité repose, d’une part, sur une formalisation précise de critères professionnels et
d’autre part, sur la prise en compte de l’expérience professionnelle.
- Un complément indemnitaire tenant compte de l’engagement professionnel et de la manière de
servir (CIA), facultatif.

Le RIFSEEP se substitue à l’ensemble des primes ou indemnités versées antérieurement, hormis celles
pour lesquelles un maintien est explicitement prévu.

I. Bénéficiaires

Au vu des dispositions réglementaires en vigueur, une telle indemnité a été instaurée pour les corps ou
services de l’État servant de référence à l’établissement du régime indemnitaire pour les cadres
d’emplois de :

- cadre d’emplois 1 : adjoints administratifs territoriaux ;

L’indemnité pourra être versée :


 aux fonctionnaires stagiaires et titulaires, aux agents contractuels de droit public à temps
complet, à temps non complet et à temps partiel
II. Montants de référence

Pour l’État, chaque part de l’indemnité est composée d’un montant de base modulable individuellement
dans la limite de plafonds précisés par arrêté ministériel.
Les montants applicables aux agents de la collectivité ou de l’établissement sont fixés dans la limite de
ces plafonds.
Chaque cadre d’emplois est réparti en groupes de fonctions suivant le niveau de responsabilité et
d’expertise requis et les sujétions auxquelles les agents peuvent être exposés :

Groupe Niveau de responsabilité, d’expertise ou de sujétions


Groupe 1 Emploi nécessitant une qualification ou une expertise particulière

Il est proposé que les montants de référence pour les cadre d’emplois visés plus haut soient fixés à :

Montant annuel de base


Cadre d’emplois Groupe
IFSE CIA

Cadre d’emploi 1
Adjoints Groupe 1 720 € 100 €
administratifs
territoriaux

Les montants de base sont établis pour un agent exerçant à temps complet. Ils sont réduits au prorata de
la durée effective du travail pour les agents exerçant à temps partiel ou occupés sur un emploi à temps
non complet.

Ces montants évolueront au même rythme et selon les mêmes conditions que les montants arrêtés pour
les corps ou services de l’État.

III. Modulations individuelles

A. Part fonctionnelle

La part fonctionnelle peut varier selon le niveau de responsabilités, le niveau d’expertise ou les sujétions
auxquelles les agents sont confrontés dans l’exercice de leurs missions.
Le montant individuel dépend du rattachement de l’emploi occupé par un agent à l’un des groupes
fonctionnels définis ci-dessus.

Ce montant fait l’objet d’un réexamen :


- en cas de changement de fonctions ou d’emploi ;
- en cas de changement de grade ou de cadre d’emplois à la suite d’une promotion, d’un
avancement de grade ou de la nomination suite à la réussite d’un concours ;
- au moins tous les quatre ans en fonction de l’expérience acquise par l’agent.

La part fonctionnelle de l’indemnité sera versée mensuellement sur la base d’un douzième du montant
annuel individuel attribué.

IV. Modalités de retenue pour absence ou de suppression

Pendant les congés annuels et les congés pour maternité, de paternité et d’accueil de l’enfant ou pour
adoption, les accidents de travail et maladies professionnelles cette indemnité sera maintenue
intégralement.

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité,

- MET en place le RIFSEEP comprenant l’indemnité liée aux fonctions, aux sujétions et à l’expertise (IFSE)
à compter du 1er janvier 2020 selon les modalités définies ci-dessus.
- AUTORISE le Maire à fixer par arrêté individuel le montant perçu par chaque agent au titre de la part de
l’indemnité dans le respect des principes définis ci-dessus.
- INSCRIT au budget 2020 les crédits nécessaires au paiement de cette indemnité.

Bilan mandat et élections municipales 2020

Monsieur le Maire présente aux membres du Conseil Municipal un bilan du mandat 2014-2020
notamment pour les travaux réalisés.

Le 1er tour des élections municipales se déroulera le dimanche 15 mars 2020 et pour le 2 nd tour le
dimanche 22 mars 2020.

Date d’affichage le 18/12/2019

Secrétaire de séance Le Maire