Vous êtes sur la page 1sur 4

LE CYCLE CELLULAIRE

Toutes les cellules proviennent d’une seule cellules initiale, appeler « cellules
œuf ».

1. Cycle cellulaire
Un cycle cellulaire, c’est un cycle qui a toujours le même point de départ et
la même « fin » qui est enfaite le point de départ. C’est un ensemble de
phénomène qui se reproduisent de manière semblable.

Schéma représentant le cycle cellulaire :

Schéma de la variation de la quantité d’ADN et de la masse cellulaire au sein


d’une cellules :
BILAN :
Le cycle cellulaire est la période comprise entre la naissance d’une cellule et se
divise en 2 cellules filles. La durée du cycle est en moyenne de 24 heures mais
elle est très variable en fonction des cellules.
Le cycle cellulaire est divise en 2 grandes phases :
- L’interphase : la phase de croissance cellulaire
- La mitose : la phase de division cellulaire, la phase mitose permet la
formation de deux cellules filles. C’est la séparation des 2 copies de
l’information génétique et la division de la cellules
L’interphase comprend 3 étapes :
- G1 : la quantité d’ADN par cellule ne varie pas, mais la masse cellulaire
augmente. La cellule se prépare a la répliquer son ADN.
- Phase S : la quantité d’ADN par cellules double ( la cellule ayant à
présent 2 copies identiques de son ADN), la masse cellulaire augmente.
- G2 : la quantité d’ADN par cellules ne varie pas, la masse cellulaire ne
varie pas, la cellule se prépare pour la mitose.
2. La mitose
La mitose est la division cellulaire ( elle permet la reproduction des cellules à
l’identique). A partir d’une cellule mère sont forme 2 cellules filles
génétiquement identique entre elles et à la cellule mère. C’est une répartition
égale des chromatides ( 2 chromatide sœur portent la même information
génétique)
La mitose est le mécanisme de partage de l’information génétique porté par les
chromosomes en deux lots identiques de chromatides. Ces deux lot sont ensuite
repartie dans 2 cellules filles au cours de la cytodiérèse (division du
cytoplasme).
Elle se déroule en 4 étape :
- La prophase : l’ors de la prophase l’ADN se condense les chromosomes
apparaissent, l’enveloppe nucléaire se dégraisse, un fuseau formé de fibre
protéiques se met en place.
- La métaphase : lors de la métaphase la condensation des chromosomes est
maximale les centromère des chromosomes s’alignent sur le plan
équatorial qui sépare la cellules en 2.
- L’anaphase : lors de l’anaphase les chromatide identique des
chromosomes se séparent et migrent vers les pôles oppose de la cellules.
Il forme alors 2 lots d’ADN identiques (puisque les 2 chromatides d’un
chromosomes sont identique).
- La télophase : lors de la télophase les chromosomes monochromatidiens
sont aux pole de la cellules et il se décondensent. Les enveloppe nucléaire
des 2 nouvelles cellules se forment. Ensuite la cellules se sépare en 2 c’est
la cytodiérèse ou cytocinèse. Cette division mitotique permet de former
les cellules ayant le même patrimoine génétique que la cellule mère
initiale.

3. Structure des chromosomes

Les chromosomes portent les gène, support de l’information génétique. Chez les
eucaryote les chromosomes se condensent progressivement au cours de la
division cellulaire pour prendre l’apparence d’un X.
Les cellules eucaryote humaine contient 46 molécule d’ADN, donc ces molécule
d’ADN donneront naissance à 46 chromosomes. On parle de paire de
chromosomes car on possèdent 2 chromosomes identique ( un viens du père et
l’autre viens de la mère). On a 23 paire chromosomes donc 46 chromosomes. Le
processus qui permet à l’ADN de devenir double est la réplication et elle se
produit à l’interphase. Dans le caryotype de la femme il y a une paire de XX et
celui de l’homme un XY.