Vous êtes sur la page 1sur 17

QUELQUES REPÈRES

POUR

APPRENDRE À
PORTER SECOURS

DU CYCLE 1 AU CYCLE 3

Mars 2019
QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 2
Apprendre à porter secours : un geste citoyen
L’app e tissage des gestes l e tai es de se ou s favo ise la p ise d’initiatives et l’engagement de
chacun. Les enfants et adolescents d’aujou d’hui so t les ito e s de la société de demain : il est
donc essentiel de leu pe ett e d’app e d e, dès la maternelle et tout au long de leur scolarité, les
gestes et les comportements adaptés à une situation de la vie courante.

L’ l ve, a teu de p ve tio


Le dispositif Apprendre à Porter Secours (APS) soutient le développement du sens civique de l’élève
en primaire en favorisant la connaissance et la maîtrise des règles de prévention et de sécurité.

Cet apprentissage constitue la première pierre du continuum éducatif aux premiers secours.
Il tient compte du d veloppe e t og itif et ps ho oteu de l’ l ve ainsi que de son rythme
d'accès à l'autonomie en proposant des activités de découvertes et des principes simples pour porter
secours.

Cet enseignement participe à renforcer les compétences psychosociales des élèves en les rendant
véritablement acteurs de leur propre sécurité et de celle des autres.
Apprendre à Porter Secours a une incidence positive sur le comportement des élèves en matière de
gestion du risque et participe à leur valorisation et s’adosse à l’e seig e e t o al et ivi ue EMC .

Le continuum éducatif des premiers secours de l’éducatio atio ale :

Apprendre Prévention
Gestes et Formation Formation tout au long de la vie
à
Qui Secours Continue
Porter
Sauvent Civiques de PSC1
Secours
Niveau 1 Exemples : brevet de Sauveteur
Secouriste du Travail (SST) en lycée
École maternelle et Collégiens, lycéens Collégiens Lycéens professionnel ou dans le cadre des
élémentaire (à partir de 10 ans) formations professionnelles, etc.
(avant 10 ans)

Le continuum offre aux élèves la possibilité de disposer des éléments essentiels pour (se) protéger,
alerter et intervenir face à une situation dangereuse et/ou à risques et pouvant se produire aussi
ie à l’ ole ue da s la sph e p iv e ou e o e da s l’espa e pu li .

Par ailleurs, APS s’a ti ule ave les enseignements et d’aut es du atio s transversales tels que la
p ve tio des is ues do esti ues ou e o e l’ du atio à la s u it outi e, au travers
notamment de l’attestatio de la p e i e du atio à la oute APER), également enseignée du
cycle 1 au cycle 3.

Enfin, da s le ad e de l’ du atio à la espo sa ilit , les e e i es o duits au travers du plan


particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs (PPMS) peuvent faire le lien avec les
apprentissages développés dans la formation des élèves aux premiers secours.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 3


Les enjeux de la formation des élèves aux premiers secours
Des enjeux de santé publique
À ce jour, bien que 70 % des arrêts cardiaques aient lieu devant témoin, oi s d’u de ces témoins
su di e t ep e d des gestes de su vie et les d lais d’ale te so t e o e t op lo gs. Or, le pronostic
vital est t oite e t li à la apidit de l’ale te et à l’effi a it des a tio s e t ep ises ava t l’a iv e
des se ou s sp ialis s. C’est pourquoi tout citoyen doit pouvoir porter secours avec des gestes
simples.

Enjeux pour les élèves


Apprendre à porter secours contribue à :
→ développer u e o aissa e du o ps ue l’e fa t pou a s’app op ie et ui t ouve a des
échos dans sa vie quotidienne ;
→ construire une véritable éducation à la responsabilité, appliquée à la santé et à la sécurité,
dans une démarche transversale mobilisant savoirs fondamentaux, structurés et évalués,
ai si u’u savoi -faire spécifique ;
→ devenir une personne responsable capable de se maintenir en sûreté et de porter secours à
l’aut e par quelques actions simples.

Enjeux pour les enseignants


Apprendre à Porter Secours ne constitue pas une discipline spécifique ais s’i s it da s les
enseignements disciplinaires et interdisciplinaires du socle commun de connaissances, de
compétences et de culture (cycles 2 et 3).
Ce dispositif vise à développer des comportements adaptés en reliant connaissances, capacités et
attitudes figurant dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et devant
t e a uises à la fi de la s ola it o ligatoi e. L’app e tissage des a tio s essai es pou po te
secours permet de mieux observer les niveaux de compétences et les stratégies diversifiées des
élèves et de les valoriser.

Enjeux pour les parents


Apprendre à Porter Secours est u e d a he ui pe et d’i stalle ave les fa illes des lie s,
pouva t alle d’u e si ple i fo atio à une coopération avec les parents. Cette démarche leur
permet d’ t e asso i es, plus ais e t, au aspe ts pédagogiques et éducatifs des apprentissages
scolaires de leur enfant.

Prévention et prise en charge : quelques notions

La définition et la compréhension des termes employés dans le cadre des actions de prévention et de
maîtrise des risques est un préalable nécessaire.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 4


SITUATION ÉVENEMENT
DANGER DOMMAGE
DANGEREUSE DÉCLENCHEUR
– DÉFINITIONS –

Événement
susceptible de causer Lésion ou atteinte à la
Source potentielle Situation dans un dommage. santé.
(objet ou substance) laquelle une personne
capable de causer un est exposée à un ou Il peut être soudain ou
do age à l’éga d plusieurs dangers. correspondre à une
d’u e pe so e. exposition à long
terme.

– EXEMPLES –

Un objet à haute Joue à p o i it d’u Se faire bousculer en


température four ou de plaques de jouant et heurter le Une ou plusieurs
(ex : des plaques de cuisson allumées. four ou les plaques de brûlures.
cuisson allumées) cuisson.

Toucher la prise
Renverser un verre
L’élect icité électrique mouillée
d’eau à p o i it d’u e
(ex : une prise avec la main sans L’ le t isation.
prise électrique
électrique dénudée) couper le courant au
dénudée.
préalable.

Laver sa salle de bain


Un produit nocif Troubles digestifs,
avec de l’eau de javel et
(ex : produits U e fa t oit l’eau de empoisonnement,
laisser quelques
d’e tretie ou de javel pe sa t u’il intoxication, vertiges,
minutes ce produit sans
bricolage, s’agit d’u e oisso . troubles respiratoires
surveillance pour
édica e ts, …) et/ou a dia ues …
répondre au téléphone.

Ainsi, mett e e œuv e u e démarche de prévention et de maîtrise des risques, ’est :


→ identifier les dangers au sein des situations dans lesquelles on se trouve ;
→ reconnaître les situations dangereuses et les événements déclencheurs pouvant être à
l’o igi e d’u do age pou soi et/ou pour les autres ;
→ protéger ou se protéger : supprimer ou réduire le is ue d’a ide t ou d’attei te à la sa t
en définissant les mesures de prévention adaptées aux dangers et aux situations
dangereuses et en les appliquant.

Le is ue o espo d à la o i aiso de la p o a ilit d’o u e e d’u do age et de la g avit


de celui-ci.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 5


La prise en charge

En France, la prise en charge des urgences repose sur une véritable chaîne des secours et des soins
médicaux do t le p e ie aillo peut t e l’ l ve ito e :

La maîtrise des compétences psychosociales et en particulier la gestion des émotions et du stress


so t esse tielles pou t e e apa it d’agi apide e t et effi a e e t da s u e situatio
dangereuse.

Les numéros d’u ge ce :


Appels téléphoniques SMS ou fax

15 SAMU 17 Police -
18 Sapeurs -
112 Numéro 114 Numéro
(service d'aide d'appel d'urgence
médicale secours Pompiers pour les
urgente)
européen
personnes
Pour les sourdes et
Pour obtenir victimes ou malendantes
l'intervention Pour signaler témoins d'un
d'une équipe une situation accident
médicale lors Pour signaler de péril ou dans un pays Pour les
d'une une un accident de l'Union victimes ou
situation de infraction qui concernant Européenne. témoins
détresse nécessite des biens ou d'une
vitale ou être l'intervention des Ce numéro situation
rédirigé vers immédiate personnes et devrait d'urgence
un de la police. obtenir leur remplacer, à qui nécessite
organsime de intervention termes, une l'intervention
permanence rapide. partie des des services
de soins. numéros de secours.
d'alerte.

Numéros à enseigner dès le cycle 1 À partir du cycle 3 Numéro abordé


dans le cadre du
PSC1

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 6


Mise en œuv e du dispositif APS

Le ôle de l’e seig a t et des différents intervenants


Une formation préalable permet aux enseignants d'intégrer dans leur enseignement ou dans un
projet interdisciplinaire, conformément aux programmes de leur classe, l'apprentissage des gestes de
premiers secours.

Pou ett e e œuv e APS da s sa lasse, l’e seig a t doit être détenteur du certificat de
prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) ou équivalent en cours de validité (exemples :
sauveteur secouriste du travail (SST), premiers secours en équipe (PSE), etc.).

Seul l’e seig a t est garant du contenu pédagogique des interventions dispensées dans le cadre
d’APS.

Cepe da t, da s le ad e d’u e o-animation et afin de renforcer son enseignement, il peut


s’appu e su des i te ve a ts e t ieu s ou des professionnels formés aux premiers secours :
→ autres pe so els de l’ du atio atio ale disposant a minima du certificat PSC1 et ayant
suivi leur formation continue récemment ;
→ formateurs académiques aux premiers secours ;
→ infirmiers de l’ du atio atio ale ;
→ partenaires associatifs (ex : Croix-Rouge, P ve tio MAIF, … et se vi es d pa te e tau
d’i e die et de se ou s (SDIS).

Le chargé académique du dossier secourisme (CADS) peut accompagner les enseignants dans la mise
e œuv e de leu p ojet.

Des moyens matériels simples et des ressources en ligne


APS ne nécessite pas de matériel spécifique. Les séquences peuvent être construites avec des
moyens simples et disponibles dans chaque école.

Des essou es et des outils p dagogi ues pe etta t de ett e e pla e et d’a i e u odule
APS sont disponibles sur le site Eduscol (page dédiée aux premiers secours dans le premier degré) :
http://eduscol.education.fr/cid47503/dans-le-premier-degre.html .

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 7


Des fiches pour accompagner les enseignants dans la formation APS de leurs élèves
(du cycle 1 au cycle 3)

1. L’ÉLÈVE QUI ADOPTE UNE ATTITUDE DE PRÉVENTION


Cadre peu familier ou
Cadre familier - personne
nouveau - personne
Da s le cadre d’u e histoire consciente (qui peut
inconsciente (qui ne
théâtralisée ou dans un parler) - causes de
répond pas) - causes de
CONTEXTE environnement proche l’accide t co ues -
l’accide t i co ues -
blessure apparente
blessure invisible
E e ples de p ati ues e classe, à l’école, à l’e té ieu de l’école
COMPÉTENCES CYCLE 1 CYCLE 2 CYCLE 3

Découvrir des dangers ou


familles de dangers à Dans un espace en
Dans un lieu familier,
partir de documents dehors de l’ ole ou de
demander aux élèves
divers (images, photos, la maison, demander
de prendre des photos
fil s, e positio s… . aux élèves de prendre
de lieux qui
Dans un coin jeu, en des photos de lieux qui
comportent une
utilisant dinette, poupées, comportent une
situation dangereuse.
jouets, aménager un situation dangereuse.
espace qui présente des
Identifier des dangers Présenter aux élèves, à
risques et demander aux Présenter aux élèves, à
la classe et discuter
enfants de les trouver, la classe et discuter
autour des risques
puis de odifie l’espa e autour des risques
potentiels.
pou u’il ’ ait plus de potentiels.
risque.

Élaborer avec les élèves des règles de vie conduisant à une meilleure
prévention des accidents.

Chasse aux dangers : Sur un plan de classe


Reconnaître des objets
chaque semaine, proposer ou de l’ ole, sig ale
pouvant présenter un
à deux ou trois enfants de la zo e d’e positio de
danger
signaler un objet, un lieu la personne au danger. Reconnaître quelques
qui leur paraisse pictogrammes de
dangereux dans la classe sécurité liés aux objets
puis da s l’ ole à l’aide ou situations de
d’u auto olla t ou d’u Reconnaître quelques l’e vi o e e t
panneau adhésif (pate à pictogrammes de e t ieu à l’ ole ou à
Reconnaître une
coller).Introduire danger liés aux objets la maison.
situation dangereuse
progressivement le ou situations de
pictogramme du triangle l’e vi o e e t
comme symbole du familier.
danger.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 8


Anticiper les mesures de
Comprendre, connaître et appliquer des consignes lors d’u e ala e PPMS,
prévention à mettre en
incendie, intrusion)
œuv e face à u is ue

Comprendre et
Comprendre et
appliquer les règles de
Comprendre et appliquer appliquer les règles de
sécurité élaborées en
Agir en ayant anticipé un les règles de sécurité sécurité élaborées en
classe.
risque et appliquer des élaborées en classe. classe.
mesures de prévention
Être vigilant et
adaptées Repérer des situations Avoir conscience des
proposer des solutions
dangereuses. risques propres à une
pour écarter ou
situation.
supprimer le danger.

Mobiliser le langage dans EPS


toutes ses dimensions : - Adapter sa motricité à EPS
- Communiquer avec les des environnements - Apprendre par
adultes et avec les autres variés. l’a tio , l’o se vatio ,
enfants par le langage, en - Apprendre à planifier l’a al se de so a tivit
se faisant comprendre. son action avant de la et de celle des autres
- Pratiquer divers usages réaliser. Adapter sa motricité à
du langage oral : raconter, - Élaborer, respecter et des situations variées.
décrire, évoquer, faire respecter règles et - Comprendre,
questionner, proposer des règlements. respecter et faire
solutions, discuter un - Découvrir les respecter règles et
point de vue. p i ipes d’u e o e règlements.
Quelques éléments : hygiène de vie, à des - Assurer sa sécurité et
- du socle commun de Découvrir les nombres et fins de santé et de elle d’aut ui da s des
connaissances et de leurs utilisations bien-être. situations variées.
culture ; - Mobiliser des symboles - Ne pas se mettre en
- du programme analogiques, verbaux ou danger par un Histoire Géographie
d’e seig e e t de écrits, conventionnels ou engagement physique - Poser des questions,
l’école ate elle ; non conventionnels pour do t l’i te sit e de se poser des questions.
- des programmes de communiquer des ses qualités physiques. - Formuler des
l’école élé e tai e. informations orales et - Respecter les règles hypothèses.
écrites sur une quantité. essentielles de sécurité. - Vérifier.
- Reconnaître une - Justifier.
Se repérer dans le temps situation à risque
et l’espace (conduite ou Sciences et technologie
- Situer des événements comportement à - Relier des
vécus les uns par rapport risque). connaissances acquises
aux autres et en les en sciences et
repérant dans la journée, Mathématiques technologie à des
la semaine, le mois ou une - Anticiper le résultat questions de santé, de
saison ; d’u e a ipulatio , sécurité et
- Situer des objets par d’u al ul, ou d’u e d’e vi o e e t.
rapport à soi, entre eux, mesure.
par rapport à des objets - Mesurer des durées.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 9


repères.
- Se situer par rapport à Questionner le monde
d’aut es, pa appo t à des - Manipuler avec soin.
objets repères. - Développer un
comportement
Explorer le monde du responsable vis-à-vis de
vivant, des objets et de la l’e vi o e e t et de
matière la santé grâce à une
- Situer et nommer les attitude raisonnée
différentes parties du fondée sur la
corps humain, sur soi ou connaissance.
sur une représentation ; - Observer des objets
- Connaître et mettre en simples et des
œuv e uel ues gles situatio s d’a tivit s de
d'hygiène corporelle et la vie quotidienne.
d’u e vie sai e ; - Se situe da s l’espa e
- Prendre en compte les et dans le temps :
risques de construire des repères
l'environnement familier spatiaux, construire des
proche (objets et repères temporels.
comportements
dangereux, produits
toxiques).

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 10


2. L’ÉLÈVE QUI SE PROTÈGE ET PROTÈGE AUTRUI
Cadre peu familier ou
Cadre familier - personne
nouveau - personne
Da s le cadre d’u e histoire consciente (qui peut
inconsciente (qui ne
théâtralisée ou dans un parler) - causes de
répond pas) - causes de
CONTEXTE environnement proche l’accide t co ues -
l’accide t i co ues -
blessure apparente
blessure invisible
E e ples de p ati ues e classe, à l’école, à l’e té ieu de l’école
COMPÉTENCES CYCLE 1 CYCLE 2 CYCLE 3

Raconter une histoire où


le sujet a respecté les
consignes et échanger
Respecter les consignes avec les élèves.
données pour éviter un Organiser un parcours
suraccident invitant les élèves à suivre
le chemin proposé.
Jeu type « Jacques a dit »
Organiser une saynète
(ex : appele le 15… .
mettant en situation,
lo s d’u e so tie
scolaire, des élèves en
Organiser une saynète
situatio d’a ide t et
mettant en situation, à
demander aux autres
l’ ole ou à la aiso ,
À partir de situations de élèves les bons réflexes
des élèves simulant une
danger réel, exposées par à avoir avant
Se mettre hors de danger blessure ou un
l’e seig a t, les l ves se d’i te ve i .
accident et demander
positionnent (ex : « j’
au l ves d’agi pour
vais » / « je ’ vais pas »). À noter : cette activité
se mettre hors de
peut être mise en lien
danger.
ave l’ du atio à la
sécurité routière (ESR)
et l’app e tissage du
Organiser une saynète
« savoir-nager ».
mettant en situation, à
l’ ole ou à la aiso ,
Protéger autrui des des élèves simulant une
conséquences de blessure ou un
l’accide t accident et demander à
l’ l ve d’agi aup s
des autres pour les
mettre hors de danger.

S’i pli ue da s des


mesures de protection
Exercices PPMS
des risques et de
protection collective
En agissant si nécessaire en me protégeant la
Éviter le contact avec le main (saignement abondant) ou en donnant les
sang du blessé recommandations au blessé sans toucher la plaie
simple.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 11


EPS EPS
- Adapter sa motricité à - Partager des règles,
des environnements assumer des rôles et
variés. des responsabilités.
- Apprendre à planifier - Comprendre,
son action avant de la respecter et faire des
réaliser. règles et des
- Élaborer, respecter et règlements.
faire respecter règles et - Assurer sa sécurité et
règlements. elle d’autrui dans des
- Découvrir les situations variées.
p i ipes d’u e o e - Accepter de tenir des
hygiène de vie, à des ôles si ples d’a it e
fins de santé et de et d’o se vateu .
bien-être. - Connaître et respecter
- Ne pas se mettre en les règles de sécurité
danger par un ui s’appli ue t à
engagement physique chaque
do t l’i te sit e de environnement.
ses qualités physiques. - Identifier la personne
- Respecter les règles responsable à alerter
Quelques éléments : Agi , s’e p i e ,
essentielles de sécurité. ou la procédure en cas
- du socle commun de comprendre à travers
- Reconnaitre une de problème.
connaissances et de l’activité ph si ue
situation à risque.
culture ; - Coopérer, exercer des
Mathématiques
- du programme rôles différents
Questionner le monde - Expliquer sa
d’e seig e e t de complémentaires,
- Manipuler avec soin. démarche ou son
l’école ate elle ; s’oppose , la o e des
- Observer des objets raisonnement,
- des programmes de stratégies pour viser un
simples et des comprendre les
l’école élé entaire. but ou un effet commun.
situatio s d’a tivit s de explications d’u autre
la vie quotidienne. et argumenter dans
- Se situe da s l’espa e l’ ha ge.
et dans le temps :
construire des repères Sciences et
spatiaux, construire des technologies
repères temporels. - Adopter un
- Pratiquer une comportement éthique
démarche et responsable.
d’i vestigatio : - Relier des
questionner, observer, connaissances acquises
expérimenter, décrire, en science et
raisonner et conclure. technologie à des
questions de santé, de
Mathématiques sécurité et
- Anticiper le résultat d’e vi o e e t.
d’u e a ipulatio ,
d’u al ul, ou d’u e Enseignement moral et
mesure. civique
- Mesurer des durées. - S’esti e et t e
- Développer un apa le d’ oute et
comportement d’e pathie.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 12


responsable vis-à-vis de - Se sentir membre
l’e vi o e e t et de d’u e olle tivit .
la santé grâce à une - Comprendre les règles
attitude raisonnée d’o issa e au gles
fondée sur la et à la loi.
connaissance. - Différencier son
intérêt particulier de
l’i t t g al.
- S’e gage et assu e
des responsabilités
da s l’ ole et da s
l’ ta lisse e t.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 13


3. L’ÉLÈVE QUI ALERTE ET QUI INTERVIENT
Cadre peu familier ou
Cadre familier - personne
Da s le cadre d’u e nouveau - personne
consciente (qui peut
histoire théâtralisée ou inconsciente (qui ne
parler) - causes de
dans un environnement répond pas) - causes de
CONTEXTE proche
l’accide t co ues -
l’accide t i co ues -
blessure apparente
blessure invisible
E e ples de p ati ues e classe, à l’école, à l’e té ieu de l’école
COMPÉTENCES CYCLE 1 CYCLE 2 CYCLE 3

Mettre en place de
petites saynètes au
cours desquelles il Alerter ou faire alerter.
Mettre en place des s’agit de s’i s i e da s Mettre en place des
petites saynètes une collaboration des petites saynètes pour
(enfants acteurs ou acteurs. réactiver les conduites
De a de de l’aide e poup es, jouets… au Mettre en scène un à tenir apprises lors des
sollicitant un adulte cours desquelles un élève conscient avec cycles précédents.
enfant devra identifier blessure apparente :
la essit d’ale te - hémorragie ; Mettre en scène un
un adulte. - saignement de nez ; élève qui a perdu
- plaie ; connaissance.
- brûlure ;
- traumatisme.

Mettre en place des petites saynètes au cours desquelles un enfant décrit ce


Appeler le service en
u’il vie t de voi .
disant son nom et en
déc iva t ce u’il se
Utilise u o e d’e egist e e t afi de fai e v ifie , i dividuelle e t
passe
et/ou collectivement, la clarté du message.

Jouer à retrouver ce qui


a été caché. Utiliser les outils de
Chaque semaine, un cartographie
g oupe d’e fa ts a he numérique présentant
quelques objets puis, à Même jeu à proposer un lieu dans lequel se
un autre moment, les en EPS, orientation, sur situe ait l’a ide t, et
Téléphoner pour alerter,
élèves doivent décrire un espace connu (cour de a de à l’ l ve
en se situant
oralement le lieu de de récréation, par d’e fai e u e
cachette à un ou deux exemple) des iptio pou u’u
enfants. Ces derniers autre le retrouve.
devront le retrouver en
faisant le moins
d’e eu s possi le.

Décrire une situation, À travers les activités, Décrire ce qui s’est Décrire précisément la
guidé par un inciter les élèves à pass , e u’il voit et la situatio et l’ tat de la
questionnement prendre conscience des partie du corps personne.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 14


parties du corps et à les atteinte, et répéter ce
nommer. que la personne
(malade ou blessée) lui
dit.

Simuler un appel au 15,


Simuler un appel au 15 au 18 ou au 112, Proposer quelques
Appeler le service le au 18 ou au 112, l’e seig a t joua t le études de cas pour
mieux adapté à la l’e seig a t joua t le rôle du médecin ou du déterminer le service
situation : 15 (SAMU), 17 rôle du médecin ou du professionnel des de secours le mieux
(police), 18 (pompiers), professionnel des se ou s po pie s…), adapté et demander
112 se ou s po pie s… en selon les instructions aux élèves quel numéro
l’a se e d’u adulte. d’u e fi he appeler.
pédagogique.

Mettre la partie brûlée


sous l’eau.
Appuyer en se
protégeant sur la plaie
qui saigne.
Nettoyer ou faire À la demande du
nettoyer une plaie médecin (suite à
Di e u’il a appel le
si ple ave de l’eau et l’ale te mettre sur le
15, le 18 ou le 112ou
Savoir intervenir du savon. côté la personne qui a
que uel u’u d’aut e
Appuyer ou faire perdu connaissance.
l’a fait.
appuyer sur les narines Apporter un DAE si
en cas de saignement uel u’u lui de a de
de nez.
Éviter toute
mobilisation de la
partie du corps
traumatisée.

Mobiliser le langage Responsabilité, sens de l'engagement et de


dans toutes ses l'initiative
Quelques éléments : dimensions - L'élève coopère et fait preuve de responsabilité
- du socle commun de - Communiquer avec vis-à-vis d'autrui.
connaissances et de les adultes et avec les - L'élève sait prendre des initiatives, entreprendre
culture ; autres enfants par le et ett e e œuv e des p ojets, ap s avoi
- du programme langage, en se faisant évalué les conséquences de son action.
d’e seig e e t de comprendre.
l’école ate elle ; - S’e p i e da s u Les langages pour penser et communiquer :
- des programmes de langage compre d e, s’e p i e
l’école élé e tai e. syntaxiquement correct L'élève parle, communique, argumente à l'oral de
et précis. Reformuler façon claire et organisée ; il adapte son niveau de
pour se faire mieux langue et son discours à la situation, il écoute et
comprendre. prend en compte ses interlocuteurs.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 15


- Pratiquer divers
usages du langage oral : Français
raconter, décrire, - Écouter pour
évoquer, expliquer, comprendre un
questionner, proposer message oral, un
des solutions, discuter propos, un discours, un
Français
un point de vue. texte lu.
- Écouter pour
- Parler en prenant en
comprendre des
Découvrir les nombres compte son auditoire.
messages oraux ou des
et leurs utilisations - Tenir un propos
textes lus par un
- Mobiliser des élaboré et continu
adulte.
symboles analogiques, eleva t d’u ge e de
- Dire pour être
verbaux ou écrits, l’o al.
entendu et compris.
conventionnels ou non - Participer à des
- Étendre ses
conventionnels pour échanges dans des
connaissances lexicales,
communiquer des situations diversifiées.
mémoriser et réutiliser
informations orales et
des mots nouvellement
écrites sur une Sciences et technologie
appris.
quantité. - Expliquer un
ph o e à l’o al et à
Questionner le monde
Se repérer dans le l’ it.
- Communiquer en
te ps et l’espace - Rendre compte des
f a çais, à l’o al et à
- Situer des observations,
l’ it, e ultiva t
événements vécus les expériences,
précision, syntaxe et
uns par rapport aux hypothèses,
richesse du
autres et en les conclusions en utilisant
vocabulaire.
repérant dans la un vocabulaire précis.
- P ati ue , ave l’aide
journée, la semaine, le - Adopter un
des professeurs,
mois ou une saison. comportement éthique
quelques moments
- Utiliser des et responsable.
d’u e d a he
marqueurs temporels - Relier des
d’i vestigatio :
adaptés (puis, pendant, connaissances acquises
questionnement,
ava t, ap s… da s en sciences et
observation,
des récits, descriptions technologie à des
expérience,
ou explications. questions de santé, de
description,
- Situer des objets par sécurité et
raisonnement,
rapport à soi, entre d’e vi o ement.
conclusion.
eux, par rapport à des - Identifier les
- Observer des objets
objets repères. principales familles de
simples et des
- Utiliser des matériaux.
situatio s d’a tivit s de
marqueurs spatiaux
la vie quotidienne.
adaptés (devant, Histoire et Géographie
- Se situe da s l’espa e
derrière, droite, - Nommer, localiser et
et dans le temps :
gauche, dessus, caractériser des
construire des repères
dessous… da s des espaces.
spatiaux, construire des
récits, descriptions ou - Situer des lieux et des
repères temporels.
explications. espaces les uns par
- Se situer par rapport à rapport aux autres.
d’aut es, par rapport à
des objets repères. Mathématiques
- Justifier ses
affirmations et

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 16


rechercher la validité
Explorer le monde du des informations dont
vivant, des objets et de on dispose.
la matière - Utiliser des propriétés
- Situer et nommer les géométriques pour
différentes parties du reconnaître des objets
corps humain, sur soi
ou sur une
représentation.

QUELQUES REPÈRES POUR APPRENDRE À PORTER SECOURS DU CYCLE 1 AU CYCLE 3 17