Vous êtes sur la page 1sur 38

NUMÉRO DOUBLE

FEMMES D’EXCEPTION
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019
76EANNÉE - NO 23314 NOUVELLE COLLECTION
2,80 € - FRANCE MÉTROPOLITAINE
WWW.LEMONDE.FR -
FONDATEUR : HUBERT BEUVE-MÉRY
MARIE CURIE
DIRECTEUR : JÉRÔME FENOGLIO N° 1 - 3,99 €
EN VENTE UNIQUEMENT EN FRANCE MÉTROPOLITAINE

Algérie : la mort du général Gaïd Salah Retraites


Le patron de
rebat les cartes au sommet de l’Etat la SNCF acte la
fin des régimes
spéciaux
▶ La mort, lundi 23 décem- ▶ Ce décès survient au ▶ M. Tebboune a désigné ▶ Alors qu’une « trêve » a dans un entretien au
bre, d’Ahmed Gaïd Salah, lendemain d’une élection Saïd Chengriha à la tête de été décrétée, la population « monde », Jean-Pierre Farandou,
chef d’état-major de l’ar- contestée qui a porté à la l’armée, sans que puisse ne cache pas sa lassitude le nouveau président du directoire
du groupe ferroviaire, estime que
mée et homme fort du présidence Abdelmadjid être évaluée l’évolution du devant ces soubresauts « tout est désormais sur la table ».
pays, reconfigure le sys- Tebboune, candidat sou- rapport de force au sein au sommet de l’Etat « Maintenant, ce qu’il nous reste à
faire, c’est de la pédagogie », affir-
tème politique algérien tenu par le général Salah d’un pouvoir opaque PAGES 2-3
me-t-il, regrettant « un déficit d’ex-
plication sur les mesures d’accom-
pagnement proposées ». Consta-
tant « une décrue lente mais
LE PAPE TENTE régulière des taux de grévistes »,
M. Farandou juge que le conflit so-

DE RÉFORMER cial a déjà coûté 400 millions


d’euros à son entreprise.
Sur le terrain, plusieurs raffine-
LE SAINT-SIÈGE ries ont rejoint le mouvement de
grève, faisant planer la menace
d’une pénurie de carburant. Le
▶ François a nommé gouvernement estime de son
côté avoir fait des compromis. Il
deux de ses proches proposera le 6 janvier aux parte-
pour reprendre en naires sociaux « une méthode de
travail », notamment autour de
main la curie l’âge pivot.
▶ Le pape confirme P. 8 ET 12 – CHRONIQUE PAG E 2 5
la priorité donnée
à l’évangélisation
des terres déchris- Industrie
tianisées
▶ Une affaire de cor-
Le numéro un
ruption mine la cré- de Boeing
dibilité du contrôle
financier du Vatican emporté par la
PAG ES 6-7 E T IDÉES PAGE 23 crise du 737 MAX
Dennis Muilenburg a pré-
senté sa démission, lundi
1 ÉDITORIAL 23 décembre, à la suite de
l’arrêt temporaire de la
L’ÉGLISE DOIT production du moyen-
courrier. Les 737 MAX sont
SE RÉFORMER immobilisés depuis le
OU PÉRIR Au Vatican, le 21 décembre. 13 mars, après deux crashs
successifs
ANDREW MEDICHINI/AFP
PAGE 25 PAG E 13

Affaire Khashoggi Escroquerie Cinéma


L’entourage Les 20 millions de Rencontre avec SCIENCE
du prince héritier mails de chantage Diao Yinan, auteur & MÉDECINE
saoudien blanchi « cryptoporno » du « Lac aux oies
par la justice de deux hackeurs sauvages » SUPPLÉMENT
PAG E 4 PAG E 10 PAGE 16

LE REGARD DE PLANTU

LES MYSTÈRES
DE LA CRÉATIVITÉ
SCIENTIFIQUE

À NOS LECTEURS
En raison de la non-parution
du Monde mercredi 25 décembre,
ce numéro est double
(daté 25-26 décembre).
Algérie 220 DA, Allemagne 3,50 €, Andorre 3,20 €, Autriche 3,50 €, Belgique 3,00 €, Cameroun 2 300 F CFA, Canada 5,50 $ Can, Chypre 3,20 €, Côte d'Ivoire 2 300 F CFA, Danemark 35 KRD, Espagne 3,30 €, Gabon 2 300 F CFA, Grande-Bretagne 2,90 £, Grèce 3,40 €, Guadeloupe-Martinique 3,20 €, Guyane 3,40 €,
Hongrie 1 190 HUF, Irlande 3,30 €, Italie 3,30 €, Liban 6 500 LBP, Luxembourg 3,00 €, Malte 3,20 €, Maroc 20 DH, Pays-Bas 3,50 €, Portugal cont. 3,30 €, La Réunion 3,20 €, Sénégal 2 300 F CFA, Suisse 4,20 CHF, TOM Avion 500 XPF, Tunisie 3,80 DT, Afrique CFA autres 2 300 F CFA
2|
INTERNATIONAL
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

CRISE ALGÉRIENNE

La mort du
général Gaïd
Salah rebat les
cartes en Algérie
A 79 ans, le chef d’état-major et vice-ministre
de la défense avait imposé l’élection
présidentielle du 12 décembre et l’arrivée
d’Abdelmadjid Tebboune. Un deuil national
de trois jours a été décrété

L
alger - correspondance haut gradé, les Algériens s’interrogent sur-
tout sur les conséquences de cette mort su-
a tradition algérienne de s’abs- bite de l’homme fort du pays, qualifiée par le
tenir de polémiquer à propos ministère de la défense de « douloureuse et
des morts n’a pas été totale- tragique épreuve pour l’Algérie ».
ment respectée. Dès l’annonce Formellement, le président Abdelmadjid
du décès, lundi 23 décembre, Tebboune, élu le 12 décembre, dispose, au re-
du général de corps d’armée gard de la Constitution actuelle, d’un pou-
Ahmed Gaïd Salah, 79 ans, chef d’état-major voir quasi monarchique lui permettant de
et vice-ministre de la défense, les réseaux prendre des mesures d’apaisement et d’en-
sociaux se sont emparés de l’information et gager le pays sur la voie du changement.
l’ont largement commentée. Mais les Algériens savent qu’il devra en réa-
La nouvelle est tombée dans la matinée. Se- lité composer avec l’état-major, qui continue
lon un communiqué lu à la télévision, le gé- d’être au cœur du système politique algé-
néral est décédé à 6 heures du matin « des rien. La disparition de Gaïd Salah, dont on
suites d’un arrêt cardiaque à son domicile s’attendait à ce qu’il rempile à la tête de l’ar-
avant d’être transféré à l’hôpital central de mée et au ministère de la défense, pourrait- visuels des préalables absolus. Les appels à la premiers ministres, des ex-membres du
l’armée ». Même en ces premières heures de elle changer la donne ? L’armée algérienne AU-DELÀ poursuite de la contestation de manière pa- gouvernement et plusieurs oligarques.
période de deuil, la controverse qui entou-
rait celui qui était devenu le seul homme fort
continuera-t-elle à suivre la ligne dure fixée
par Gaïd Salah vis-à-vis du Hirak ou choisira-
DES POLÉMIQUES, cifique restent puissants sur les réseaux
sociaux, mais la fin du « vide institutionnel »
Sans oublier le frère de l’ancien président,
Saïd Bouteflika, et les deux anciens chefs
du pays depuis le 22 février, date du début du t-elle de prendre le chemin de l’ouverture ? LES ALGÉRIENS ne met pas fin à la crise politique. des services de renseignements, condam-
Hirak, le mouvement de contestation de la Pour ses défenseurs, Ahmed Gaïd Salah a nés tous deux à quinze ans de prison pour
candidature de l’ancien président Abdelaziz PAS DE SIGNAUX CLAIRS S’INTERROGENT eu le mérite de ne pas avoir fait couler de complot contre l’armée.
Bouteflika à un cinquième mandat, est res- Le nouveau président, devenu de fait la sang alors que la contestation populaire Ses contradicteurs s’offusquent cependant
tée très présente. Pour preuve les vifs échan- « voix » du régime, n’a pas encore envoyé de
SURTOUT SUR LES continue de gronder, contrairement à ce que l’on puisse le créditer du fait que le sang
ges sur Facebook et Twitter entre ceux qui lui signaux clairs sur la politique qui va être sui- CONSÉQUENCES DE qui s’est passé pendant les manifestations n’a pas coulé, alors qu’à la rue seule, par son
prêtent le rôle de celui qui a « sauvé l’Algérie » vie dans les prochaines semaines. Son appel d’octobre 1988 et dans les années 1990. attitude responsable, reviendrait ce mérite.
et ceux qui l’accusent d’avoir œuvré à faire au dialogue reste vague, alors que les oppo- CETTE MORT SUBITE On lui doit d’avoir débarrassé l’Algérie de la C’est bien ce que répète le géographe Ali
perdurer un système de pouvoir contesté. sants politiques et les activistes du Hirak « bande à Bouteflika » en engageant une Bensaad, pour qui, « dans un contexte de déli-
Au-delà des polémiques, parfois très vives, font de la libération des détenus d’opinion et campagne anticorruption sans précédent quescence des institutions, y compris les insti-
autour de la personnalité et de l’action du de la fin du contrôle sur les médias audio- qui a envoyé en prison deux anciens tutions militaires, de recomposition inache-

« Dans les moments de crise, les divers clans de l’armée font bloc »
Pour la spécialiste de l’Algérie Dalia Ghanem, des mesures coercitives contre le Hirak « seraient une terrible erreur »

ENTRETIEN fort : une allégeance, sinon une nairement des richesses nationa- en 2011, lors du « printemps décision et des cercles de pouvoir Le Hirak est-il menacé ?

S
soumission inconditionnelle. Le les mais garantit leur redistribu- arabe ». Il en résultera à n’en point occultes. Elles racontent des his- Au contraire, je pense que la
pécialiste de l’Algérie, Dalia Hirak, le mouvement de protesta- tion sous forme de services pu- douter un fort sentiment d’exclu- toires fausses pour souligner un nouvelle donne risque de galvani-
Ghanem est chercheuse tion populaire qui a débuté en blics, de subventions généreuses, sion, similaire à un déni parental, vrai problème : le manque de ser le Hirak, qui devrait en profi-
résidente au Carnegie et à février, considère Tebboune et de prébendes politiques. L’ar- et une violence non pas destruc- transparence du pouvoir. ter pour se structurer et faire
l’Institut français des relations comme illégitime et refuse de le mée choisit le président et le peu- trice comme celle des années pression sur le nouveau prési-
internationales. Elle analyse la reconnaître. C’est pour cette rai- ple valide son choix par les urnes. 1990, mais plutôt fondatrice d’un Gaïd Salah avait affirmé ne pas dent pour plus de concessions,
nouvelle donne créée par la mort son qu’une négociation est cru- Ce paradigme est dans l’impasse. nouveau lien social et d’un Hirak vouloir utiliser la manière notamment sur la question des
d’Ahmed Gaïd Salah. ciale pour pouvoir lui conférer un La chute des prix du pétrole où les Algériens se retrouveront forte face au Hirak. En sera-t-il détenus politiques et celles des
minimum de légitimité. en 2014, l’explosion démographi- pour la première fois tous unis de même de son successeur, libertés individuelles. Il est cru-
La mort de Gaïd Salah ouvre-t- que, la crise du logement, le chô- pour un même désir de transpa- le général Saïd Chengriha ? cial pour le Hirak de faire émerger
elle une période d’incertitude ? La marge de manœuvre du pré- mage, les nouvelles habitudes de rence et de démocratie. Nous ne disposons pas de beau- des représentants pour élaborer
Il était l’homme fort du pays sident est donc très réduite… consommation, l’urbanisation, coup d’éléments biographiques une feuille de route et négocier
depuis le départ d’Abdelaziz Le président Tebboune se re- etc., ont obligé le gouvernement à Des rumeurs complotistes cir- sur le général Chengriha. Atten- avec le nouveau président. Aucun
Bouteflika fin mars. Sa mort trouve sous pression de cette rue interrompre sa « générosité ». Il culent autour de la soudaineté dons ses premières apparitions et mouvement social ne peut conti-
ouvre une période d’incertitude, qui veut réécrire le pacte social et n’est plus en mesure d’acheter la de la mort de Gaïd Salah… discours publics pour connaître nuer indéfiniment ainsi.
mais surtout de reconfiguration d’un état-major qui a porté ce pré- paix sociale comme il l’a fait La rumeur politique est une ses intentions. Un recours à la ré- Il est vrai que les Algériens ont
des rapports de force au sommet sident et qui donc continuera à ti- constante en Algérie. On se sou- pression ne peut émaner de lui encore en tête l’expérience du
de l’Etat. Gaïd Salah avait para- rer les ficelles. Dans son ensem- vient notamment de celles sur les seul, il doit procéder d’un consen- mouvement citoyen des aarchs
chuté Abdelmadjid Tebboune à la ble, la société algérienne veut sor- causes du décès de Houari Bou- sus au sommet de l’état-major. en Kabylie en 2011 et de la coopta-
présidence de la République. Ce tir du paradigme parental qui pré- « LA NOUVELLE DONNE mediene ou encore de celles don- Dans les moments de crise, les tion par le pouvoir de ses leaders,
dernier n’a pas été élu comme
veut le faire croire le pouvoir, mais
vaut depuis l’indépendance du
pays en 1962. En vertu de ce para-
RISQUE DE GALVANISER nant Bouteflika pour mort. Des
rumeurs complotistes, il y en aura
divers clans de l’armée font bloc.
Des mesures coercitives contre le
d’où leur réticence aujourd’hui à
désigner des porte-parole. Cela
réellement « choisi » par l’armée, digme, la société fonde son rap- LE HIRAK, QUI DEVRAIT toujours en Algérie tant qu’une Hirak seraient une terrible erreur étant, un minimum d’institu-
et notamment Gaïd Salah qui était port à l’Etat sur un pacte forte culture du secret régnera et car elles mettraient en danger la tionnalisation est requis afin de
son soutien le plus important. d’échange implicite lui donnant le EN PROFITER POUR SE que le fonctionnement du pou- cohésion interne de l’armée, qui protéger le mouvement et ses
Aujourd’hui, nous avons un pré- pétrole, qu’elle a payé au prix fort voir restera opaque. Les rumeurs est surtout une armée de cons- acquis. Le Hirak a brisé le mur de
sident d’emblée très affaibli, pris (entendez un million et demi de
STRUCTURER ET FAIRE sur la mort suspecte de Gaïd Salah crits, et la garante de l’unité natio- la peur et s’est réapproprié
en étau entre une rue qui le re- martyrs de la guerre de libération) PRESSION SUR LE sont une prise de parole par dé- nale. Un schisme serait à craindre l’espace public. p
jette et une armée qui l’a imposé en contrepartie d’un Etat-provi- faut de citoyens qui se sentent au sein de l’armée entre les offi- propos recueillis par
mais à qui il devra payer le prix dence. Cet Etat dispose discrétion- NOUVEAU PRÉSIDENT » impuissants face à des centres de ciers supérieurs et les soldats. marc semo
international | 3
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Homme fort et gardien


d’un système honni
Nommé chef d’état-major en 2004, il s’était imposé
comme le seul responsable de l’institution militaire

L a dernière apparition publi-


que d’Ahmed Gaïd Salah,
décédé dans la nuit du di-
manche 22 au lundi 23 décembre,
remonte à la prestation de ser-
pacifique et politiquement mûr.
Car la suite de 1988, cela a été le
raz de marée électoral du Front is-
lamique du salut (FIS) au premier
tour des législatives de décem-
LES DATES

ment du nouveau président, Ab- bre 1991. Alors que les islamistes 1940
delmadjid Tebboune, jeudi 19 dé- sont aux portes du pouvoir, les Naissance à Aïn Yagout, à 300 km
cembre. Le président de la Répu- généraux qui avaient mené la ré- au sud-est d’Alger.
blique a décoré le chef d’état-ma- pression de 1988 « démission-
jor et vice-ministre de la défense
de la médaille de l’ordre du Mérite
nent » le président Chadli Bendje-
did en janvier 1992, annulent le 1957
national au rang de « Sadr », la second tour des élections et inter- Il rejoint les rangs de l’Armée
plus prestigieuse distinction algé- disent le FIS. On les surnommera de libération nationale.
rienne normalement réservée les « janviéristes » ou encore les
aux chefs d’Etat. La boucle était
ainsi bouclée et Gaïd Salah,
« décideurs » : ce sont les géné-
raux Nezzar, Médiène, Belkheir, 1962
79 ans, pouvait enfin retourner Lamari, Guenaizia et Touati. Il intègre l’armée au moment
dans l’ombre après avoir réussi à Gaïd Salah, bien que considéré de l’indépendance.
faire élire son candidat à la prési- lui aussi comme un « éradica-
dence et à préserver l’essentiel
d’un « système » où l’armée dirige
teur », n’en fait pas partie. Nommé
commandant de l’armée de terre 2004
l’Algérie mais ne la gouverne pas. en 1994, il ne participe pas aux Il est nommé par Abdelaziz
Il ne s’en est fallu que de dix atrocités de la guerre civile (près Bouteflika à la tête de l’armée
jours. C’est le 12 décembre en effet de 200 000 morts), celle-ci étant
Le président algérien
nouvellement élu,
que s’était tenue l’élection prési-
dentielle – massivement contes-
menée par les forces spéciales et
les commandants de région. Cette 2019
Abdelmadjid Tebboune, tée et boycottée – que le véritable « virginité » relative se transforme 2 avril Il demande la mise
et le général Ahmed homme fort de l’Algérie avait im- en avantage à l’heure de la récon- à l’écart de M. Bouteflika.
Gaïd Salah, chef d’état- posée à un pays entré en rébellion ciliation décrétée par Abdelaziz 23 décembre Mort d’une crise
major des armées à depuis l’éclatement du Hirak, le Bouteflika, que les « décideurs » cardiaque
Alger, le 19 décembre. 22 février. sont allés tirer de son exil pour le
RAMZI BOUDINA/REUTERS Depuis le départ d’Abdelaziz faire élire président en 1999.
Bouteflika au printemps, le géné- Mais Abdelaziz Bouteflika cher- président au quotidien n’est autre
ral Gaïd Salah était le dernier haut che à s’émanciper des généraux que son jeune frère Saïd. Mais son
responsable algérien en fonc- et entre en conflit avec son chef appétit financier sans limite, alors
tions à avoir participé à la guerre d’état-major, Mohamed Lamari, que le prix du pétrole s’effondre,
d’indépendance (1954-1962). Né qui s’oppose à son second man- lui attire l’inimitié de l’état-major.
vée du centre de pouvoir, et de détermination mené par un ancien président de l’Assemblée le 13 janvier 1940 à Aïn Yagout, dat. C’est là que Gaïd Salah entre D’autant que Saïd Bouteflika cher-
forte de la contestation, quiconque aurait tiré populaire nationale, Karim Younès, dans le près de Batna (300 km au sud-est en scène : Bouteflika se garantit sa che à acheter des fidélités et à pla-
sur les foules se serait condamné à une mort cadre d’une commission de médiation et de d’Alger), il s’est engagé à 17 ans reconnaissance éternelle en le cer ses pions au sein de l’armée.
certaine, et pas seulement politique. Personne dialogue. Un processus qui a creusé le fossé dans l’Armée de libération natio- prévenant, en 2003, que Lamari Une « ligne rouge ». Ces tensions
n’a fait de cadeau de “pacifisme”, c’est la po- entre le Hirak et le régime. Les partisans du nale (ALN). A l’indépendance, le comptait le mettre d’office à la re- explosent au grand jour lors de
pulation qui l’a imposé, non sans en payer un chef de l’état-major soulignent, d’ailleurs, jeune maquisard embrasse la car- traite, lui permettant de déjouer l’affaire du cargo chargé de 700 ki-
prix fort », estime l’universitaire. eux, qu’outre la campagne anticorruption, rière des armes et parfait sa for- cette sortie prématurée. Une fois los de cocaïne saisi à Oran en
Le décès du chef d’état-major de l’armée Ahmed Gaïd Salah a eu le mérite d’avoir mis mation à l’Académie de Vystrel, Bouteflika réélu, il limoge Lamari juin 2018. Le déballage qui s’ensuit
algérienne depuis 2004, vice-ministre de la fin ainsi à un « dangereux vide institution- en Union soviétique. et le remplace par Gaïd Salah en est analysé comme un règlement
défense depuis 2013, n’efface pas sa carrière, nel » à la tête de l’Etat. août 2004. de comptes entre Saïd Bouteflika
ni sa proximité avec l’ancien président Le vieux militaire a en effet imposé sa pro- Terne et sans conviction « Leur tandem fonctionnait par- et le chef d’état-major, qui
Bouteflika dont il a soutenu la candidature pre transition. Il a forcé Abdelaziz Bouteflika Cet apparatchik terne et sans faitement, analyse un diplomate. n’échappe pas lui-même aux accu-
pour un cinquième mandat. Il avait d’ailleurs à la démission, repris la main sur les services conviction est paradoxalement Gaïd Salah ne faisait pas d’ombre sations d’affairisme.
réagi avec vigueur aux premières manifesta- de renseignements et engagé, selon la for- devenu, à force de longévité et à Bouteflika. En échange, l’armée a C’est dans ce contexte délétère
tions populaires contre l’ancien président et, mule du site spécialisé Menadefense, « une d’opportunisme, l’homme le plus été la première à bénéficier de la qu’éclate, le 22 février, le Hirak
le 26 février, dénonçait encore, de Tamanras- véritable purge à l’intérieur de l’Armée natio- puissant depuis Houari Boume- manne pétrolière. » Le baril est au en réaction à la perspective d’un
set, dans l’extrême sud du pays, les « appels nale populaire [ANP] et des services de rensei- diene (1965-1978), l’homme qui plus haut et Alger dépense sans cinquième mandat d’Abdelaziz
anonymes » qui poussent des « égarés vers gnements, avec des mises à la retraite et des mit l’armée sur le devant de la compter, devenant le premier Bouteflika. Droit dans ses bottes,
des issues incertaines et dangereuses ». Il a emprisonnements de hauts gradés ». scène en renversant Ahmed Ben acheteur d’armes du continent Gaïd Salah continue de soutenir
fallu attendre la fin du mois de mars pour Le président Abdelmadjid Tebboune a Bella en 1965. Rien ne l’y prédesti- africain. Cette prodigalité permet la candidature présidentielle.
qu’Ahmed Gaïd Salah lâche enfin Bouteflika salué lundi « un des vaillants héros » du pays nait. Ralenti en 1976 dans sa pro- à Gaïd Salah de gagner l’adhésion Mais la pression de la rue devient
et exige sa démission sous la pression de plus et a décrété « un deuil national de trois jours gression de carrière par une dé- de la troupe, qu’il visite sans relâ- trop forte et, le 26 mars, il tourne
en plus forte exercée par les rues du pays. et de sept jours pour l’institution de l’ANP ». Il faite infamante face aux forces che en multipliant les tournées. casaque en demandant au Con-
a aussi immédiatement désigné le com- marocaines lors de la guerre seil constitutionnel de déclarer
DURCISSEMENT ET MISE AU PAS mandant des forces terrestres, le général du Sahara occidental (1975-1991), Opération « mains propres » l’empêchement du chef de l’Etat
Pour ses opposants, Ahmed Gaïd Salah a sur- major Saïd Chengriha, 74 ans, comme chef Gaïd Salah fait une carrière sans Mais il lui faut attendre 2015 pour pour raisons de santé.
tout profité du Hirak pour éliminer le clan d’état-major par intérim. éclat dans l’artillerie. s’imposer comme le seul chef de Gaïd Salah, surnommé « Ser-
Bouteflika qu’il a longtemps soutenu. « L’ac- Selon Menadefense, « le général major Saïd Ce retard s’est transformé en l’institution militaire. Jusque-là, le gent Garcia » par les Algériens à
compagnement » du mouvement populaire Chengriha, natif d’El Kantara, dans la région chance. Il n’eut ainsi pas à partici- pouvoir algérien était tiraillé en- cause de son embonpoint, com-
qu’il a invoqué en mars s’est mué, à partir du de Biskra [dans l’est du pays], est passé par per à la répression sanglante (159 tre trois pôles : la présidence, l’ar- prend que, s’il veut sauver sa peau
mois de juin, avec le début de la campagne de l’académie russe de Vorochilov, pendant les morts officiellement, plus de 500 mée et le renseignement militaire et la mainmise de l’armée,
criminalisation de l’emblème berbère, en années 1970. Homme de terrain, il n’a jamais selon des sources hospitalières) (DRS), un véritable Etat dans l’Etat Bouteflika ne suffira pas. Il lui faut
une campagne de répression contre les figu- eu à gérer les achats militaires ou les relations des émeutes d’octobre 1988. La dirigé par le mystérieux « Toufik », endosser les habits du redresseur
res du Hirak et contre les manifestants. Un extérieures de l’ANP », précise ce site spécia- suite l’aura peut-être convaincu surnom du général Mohamed de torts. Il décrète au printemps
durcissement sur fond de mise au pas des lisé sur les questions militaires. des effets pervers de la manière Médiène. Même Bouteflika le une vaste opération « mains pro-
médias publics et privés qui vise à occulter le Pour beaucoup, Ahmed Gaïd Salah, engagé forte. De fait, malgré le durcisse- craint : en 2008, il avait obtenu la pres » contre Saïd Bouteflika et
plus possible le Hirak tout en l’accusant de à l’âge de 17 ans dans l’Armée de libération na- ment continu des forces de l’ordre démission puis l’exil de Chakib son assaba (« bande »). Les arres-
servir des « agendas extérieurs ». tionale (ALN), incarnait cette gouvernance à depuis juin face au Hirak, l’option Khelil, ministre du pétrole et ami tations se multiplient, visant
Les rapports entre le chef de l’armée et la l’ancienne qui a mené le pays vers l’impasse du massacre n’a jamais semblé à d’enfance du président. En 2014, aussi ses rivaux, dont le général
contestation populaire se sont envenimés et qui est aujourd’hui fortement contestée. l’ordre du jour pour mettre fin à « Toufik » émet des réserves sur Médiène, des leaders politiques
au fil des semaines, Ahmed Gaïd Salah exi- Pour Ihsane El Kadi, directeur de Radio M, le un mouvement aussi massif que un quatrième mandat de Bou- ou des opposants au régime.
geant la tenue rapide d’une élection prési- « système se suicide en voulant se maintenir à teflika, tant sa santé s’est détério- Gaïd Salah a fait place nette. Il ne
dentielle alors que les manifestants récla- l’identique » et le salut ne peut venir que dans rée après son AVC l’année précé- reste plus que lui au sommet de
maient une transition démocratique négo- une démarche de réconciliation entre les Al- dente. Bouteflika est réélu sans l’Etat et c’est à ce titre qu’il devient
ciée. Le chef de l’armée, aussi omniprésent gériens. En 2020, « il faudra tourner la page « SALAH NE FAISAIT PAS faire campagne, et Gaïd Salah, la bête noire du Hirak, l’incarna-
que le chef d’Etat par intérim, Abdelkader
Bensalah, était absent, a fini par imposer une
du régime autocratique et aller, enfin, à la ren-
contre des Algériens qui ont décrété la nais-
D’OMBRE À BOUTEFLIKA. devenu vice-ministre de la dé-
fense, lance l’offensive contre le
tion d’un « système » honni. Pour
mettre fin à cette révolution qui
élection présidentielle, fortement boudée sance d’une république des citoyens depuis le EN ÉCHANGE, L’ARMÉE DRS en 2015. Médiène est mis à la menace de l’emporter ainsi que
par les électeurs, le 12 décembre. 22 février », estime-t-il. Tout un programme, retraite, le DRS démantelé. l’armée, Gaïd Salah organise à la
Cette élection, remportée par l’ancien pre- donc, pour l’année qui vient. p A ÉTÉ LA PREMIÈRE À Il ne reste donc plus que la prési- va-vite une présidentielle desti-
mier ministre Abdelmadjid Tebboune, qui a amir akef dence et l’armée. La logique im- née à fournir un cache-sexe civil
été investi à la tête de l’Etat le 19 décembre,
BÉNÉFICIER DE LA MANNE placable de la guerre des clans les au pouvoir militaire. Il a réussi
était de fait l’objectif principal d’Ahmed Gaïd PÉTROLIÈRE », ANALYSE amènera à entrer à terme en colli- son pari, mais n’y a pas survécu
Salah. Un passage en force bien organisé car sion. Etant donné l’état de santé longtemps. p
maquillé par une apparence de dialogue Retrouvez en ligne l’ensemble de nos contenus UN DIPLOMATE d’Abdelaziz Bouteflika, le « vrai » christophe ayad
4 | international 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Affaire Khashoggi : l’entourage Vaste coup de filet contre


la Mafia en Calabre
de « MBS » blanchi par la justice Le raid, qui a permis d’arrêter 416 suspects,
a mobilisé près de 3 000 carabiniers
Lors du procès, en Arabie saoudite, à la suite de l’assassinat du
journaliste dissident, seuls les exécutants ont été visés par des sentences rome - correspondance présentants des forces de l’ordre,

L’
comme le commandant de la po-
Italie n’était plus habituée lice municipale de Vibo Valentia et
à ces coups de filet de un colonel des carabiniers.
beyrouth - correspondant s’est chargé de découper la dé- l’affaire, a considéré que les con- grande envergure. Le pro- Selon le procureur Nicola Grat-
« Non seulement

U
pouille du journaliste, au moyen clusions de la justice saoudienne cureur antimafia de Catanzaro teri, la Mafia calabraise s’est ren-
n peu plus d’un an les cerveaux sont d’une scie à os. Trois autres préve- sont « loin de répondre à [ses] at- (Calabre), Nicola Gratteri, qui a pi- forcée ces dernières années en rai-
après avoir exonéré le nus ont écopé de peines de pri- tentes ». Ankara avait fait éclater loté les opérations, a évoqué « une son de son infiltration des milieux
prince héritier saou-
libres mais ils ont son, représentant un total de la vérité en révélant le contenu journée historique pour la Cala- maçonniques, par lesquels elle a
dien, Mohammed Ben à peine été visés vingt-quatre années, « pour leur des enregistrements audio réali- bre », parlant du « plus gros coup de pu élargir encore un peu plus son
Salman, de toute responsabilité rôle dans la dissimulation du sés à l’intérieur du consulat par filet réalisé depuis les maxi-procès réseau. La ’Ndrangheta aurait ainsi
dans l’assassinat du journaliste
par l’enquête crime ». Ces verdicts entérinent, des micros espions. « Le sort du de Palerme ». A l’époque, entre fé- tissé sa toile en approchant des lo-
et dissident Jamal Khashoggi, la et le procès » sans surprise aucune, la thèse du corps du défunt Khashoggi, l’iden- vrier 1986 et décembre 1987, 474 ges en Ecosse et en Grande-Breta-
justice du royaume a blanchi, pouvoir saoudien, qui a toujours tification des instigateurs du personnes, membres ou proches gne. Ce vaste coup de filet a aussi
AGNÈS CALLAMARD
lundi 23 décembre, les deux présenté l’assassinat d’Istanbul meurtre et des éventuels collabo- de Cosa Nostra, avaient été jugées. permis d’interpeller des person-
rapporteuse des Nations
membres de son entourage sus- comme une opération ayant mal rateurs locaux sont autant de Le raid de jeudi 19 décembre a per- nes en Allemagne, en Suisse et en
unies sur les exécutions
pectés d’avoir supervisé l’opéra- tourné, conduite par des agents questions qui restent sans ré- mis de mettre la main sur 416 sus- Bulgarie, grâce à un mandat d’ar-
extrajudiciaires
tion, menée en octobre 2018, à Is- ayant agi de leur propre initiative. ponse », a affirmé le ministère pects, parmi lesquels 334 ont été rêt européen.
tanbul (Turquie). « Parodie de justice », a réagi, sur turc des affaires étrangères. placés en détention préventive.
Le général Ahmed Al-Assiri, nu- Twitter, Agnès Callamard, la rap- Le Quai d’Orsay, de son côté, Cette opération d’envergure avait Effet d’annonce
méro deux des renseignements Etats-Unis, chroniquait dans les porteuse des Nations unies n’avait pas réagi, mardi 24 dé- été soigneusement pensée par le Mais l’ampleur de ces arrestations,
saoudiens, ancien porte-parole pages du Washington Post la dé- (ONU) sur les exécutions extraju- cembre au matin. Des diploma- procureur Graterri dès sa prise de médiatisées à juste titre, réside
de la coalition arabe intervenant rive autoritaire de Mohammed diciaires. « Les hommes de main tes français, ainsi que des repré- poste, en mai 2016. Elle a mobilisé aussi dans son effet d’annonce. Si
militairement au Yémen, a été Ben Salman – dit « MBS » –, le « roi sont coupables, condamnés à sentants des quatre autres mem- les grands moyens : près de ce coup de filet redonne espoir à
acquitté, « faute de preuves ». Ini- bis » d’Arabie saoudite. Il a été tué mort. Quant aux cerveaux, non bres du Conseil de sécurité de 3 000 carabiniers sont intervenus. de nombreux Calabrais, soucieux
tialement présenté comme le par injection létale, le 2 octo- seulement ils sont libres, mais ils l’ONU (Etats-Unis, Royaume-Uni, Le raid a permis de démanteler de voir se desserrer l’emprise cri-
concepteur de l’équipée qui a bre 2018, dans le consulat saou- ont à peine été visés par l’enquête Russie, Chine), avaient été autori- plusieurs familles de la ’Ndran- minelle sur leur région, l’efficacité
tourné au scandale planétaire, dien d’Istanbul, où il s’était rendu et le procès », a-t-elle ajouté sur le sés à observer le procès, qui a gheta. Celles qui règnent en parti- à long terme de cette opération
cet officier supérieur était jugé pour remplir des formalités admi- réseau social. compté neuf audiences. Mais culier sur la province de Vibo Va- reste à prouver. Les dernières opé-
avec dix autres personnes depuis nistratives. Son corps, qui a été dé- aucun d’entre eux n’a dévoilé ce lentia, située dans l’ouest de la Ca- rations coup de poing lancées par
le mois de janvier. membré, n’a jamais été retrouvé. « Questions sans réponse » qui s’est déroulé à l’intérieur du labre, et dont les villages domi- le procureur Gratteri contre les
Concernant Saoud Al-Qahtani, Les seules personnes contre les- Le rapport publié en juin par cette tribunal, au grand dam des orga- nent la mer Tyrrhénienne. Parmi clans de la ’Ndrangheta invitent en
le conseiller média du dauphin quelles une sentence a été pro- experte onusienne avait conclu à nisations de défense des droits elles, le clan Mancuso, l’un des effet à la prudence. Ainsi, la moitié
saoudien, le parquet a officialisé noncée à l’issue du procès sont une opération préméditée et de l’homme, qui ont dénoncé plus puissants de la Mafia cala- des personnes arrêtées lors d’une
ce qui avait déjà fuité depuis long- les exécutants, présents sur le sol avait appelé à l’ouverture d’une une procédure à huis clos. braise. Ses ramifications sont in- autre action lancée l’an dernier
temps, à savoir qu’il a fait l’objet turc. Cinq d’entre eux, reconnus enquête internationale « sur la L’Arabie saoudite, qui a pris la ternationales, puisqu’on les re- contre les gangs mafieux de la pro-
d’une enquête, mais qu’il n’a pas coupables d’avoir « directement responsabilité des hauts diri- présidence tournante du G20, es- trouve jusqu’au Togo, d’où elles vince de Crotone, plus à l’est, ont
été poursuivi. Chargé à la cour participé au meurtre de la vic- geants saoudiens, y compris celle père, avec ces verdicts, mettre un contrôlent une des plates-formes été libérées car aucune charge
royale du cyberharcèlement des time », ont été condamnés à la du prince héritier ». La CIA avait, point final à un feuilleton désas- du trafic mondial de cocaïne. n’avait été retenue contre elles.
opposants, soupçonné d’avoir peine capitale, sans que leur pour sa part, estimé, dès novem- treux pour son image. L’indigna- La variété des profils des person- Selon les derniers chiffres pu-
été l’un des inspirateurs des identité ait été révélée. Il est pro- bre 2018, que le meurtre du jour- tion qu’il a suscitée en Occident a nes arrêtées témoigne aussi de bliés par la garde des finances (la
tueurs, l’homme a disparu de la bable que figurent parmi eux Ma- naliste n’avait pas pu être mené empêché Mohammed Ben Sal- l’infiltration mafieuse locale. Les police douanière), pas moins de
scène publique depuis les faits. her Al-Mutreb, un officier de ren- sans l’aval de Mohammed Ben man de se déplacer en Europe et carabiniers ont ainsi écroué Gian- 18 milliards d’euros ont été séques-
A l’époque, Jamal Khashoggi, cé- seignement considéré comme le Salman, qui a la haute main sur aux Etats-Unis durant l’année carlo Pittelli, un avocat réputé de trés ces cinq dernières années lors
lèbre signature de la presse saou- chef du commando, et Salah Al- l’appareil sécuritaire saoudien. La écoulée. p Catanzaro, ancien parlementaire d’opérations antimafia dans la pé-
dienne, parti en exil en 2017 aux Tubaigy, un médecin légiste qui Turquie, aux premières loges de benjamin barthe de Forza Italia (droite) mais aussi ninsule italienne. Une somme co-
Gianluca Callipo, président régio- lossale, qui correspond à 1,1 % du
nal de l’ANCI, l’association des mai- PIB du pays. p
res d’Italie, ou encore des hauts re- olivier bonnel

En Israël, Benyamin Nétanyahou joue sa


survie politique lors des primaires du Likoud Poutine inaugure une liaison
ferroviaire avec la Crimée
Le député Gideon Saar veut incarner l’alternative de la droite pour les législatives de mars

jérusalem - correspondance vote pour Nétanyahou vote pour tion et se trouvant dans l’incapa- premier ministre. C’est le seul can- L e 15 mai 2018, pour inaugurer le très attendu pont de
Kertch entre la péninsule criméenne et la Russie, Vladimir
Poutine s’était glissé au volant d’un camion KamAZ

N
le prochain chef de l’opposition », cité de former une coalition, didat du Likoud. Personne ne peut orange vif. Un an et demi plus tard, pour ouvrir le pendant ferro-
i la fin de l’année ni les martèle, de son côté, son rival M. Nétanyahou est dans l’impasse le concurrencer. L’histoire l’a déjà viaire de ce pont érigé en symbole de la puissance russe retrou-
festivités de Hanoukka Gideon Saar, officiellement entré et met la droite en danger. M. Saar montré, les membres du Likoud ne vée, M. Poutine s’est contenté, lundi 23 décembre, de la place du
ne lui laisseront de ré- en campagne le 16 décembre. leur suggère que, pour sortir de remplacent pas leur chef. » passager dans la machine de tête de la navette spécialement af-
pit. Après avoir échoué à deux re- Ministre de l’éducation puis mi- l’ornière où Israël est bloqué de- Les chances de Gideon Saar frétée. L’événement, retransmis par trois télévisions, n’en fut pas
prises à former un gouverne- nistre de l’intérieur entre 2009 et puis le scrutin d’avril et pour que pour le 26 décembre sont donc li- moins « historique », selon le Kremlin. Durant les quelque vingt
ment et se trouvant désormais 2014, ce député du Likoud, popu- la droite l’emporte le 2 mars, le mitées. Avec la liste de ses sou- minutes qu’a duré la traversée entre la ville criméenne de Kertch
inculpé, le premier ministre is- laire et indépendant, est vu depuis Likoud change de direction en vo- tiens, en Israël comme dans les et la russe Taman, les journalistes ont rappelé l’ampleur de l’ex-
raélien, Benyamin Nétanyahou, longtemps comme un des poten- tant pour lui. De fait, selon les der- colonies de Cisjordanie, il par- ploit : ce pont de dix-neuf kilomètres, le plus long d’Europe, a été
doit maintenant faire face à des tiels successeurs de M. Nétanya- niers sondages, le « bloc » de vient toutefois à inquiéter le cer- construit en un temps record – quatre ans –, dans des conditions
attaques venues de son propre hou au sein du parti. Après l’avoir droite serait plus large si M. Saar cle rapproché du premier minis- difficiles. Depuis l’annexion de la Crimée, arrachée par les armes
camp. L’un de ses adversaires de soutenu au début de sa carrière dirigeait le Likoud. « N’écoutez pas tre. Signe de fébrilité, certains au à l’Ukraine en mars 2014, le destin de la péninsule est devenu une
longue date, le député Gideon politique, il y a vingt ans, le pre- les statistiques, a riposté Benya- sein du Likoud le qualifient de cause nationale. Trois milliards de dollars (2,7 milliards d’euros)
Saar, le défie dans des primaires mier ministre a ensuite déployé min Nétanyahou. C’est vous qui « traître » et de « gauchiste ». A ont été investis, et Arkadi Rotenberg, ami d’enfance de M. Pou-
qui se tiendront jeudi 26 décem- des efforts considérables pour le décidez, pas les médias. Je vois vo- plusieurs reprises, dans des inter- tine, a été chargé de mener à bien le projet. Le pont inauguré
bre pour désigner le futur chef maintenir en bas de l’échelle. De- tre enthousiasme. Nous allons ga- views, M. Saar a dénoncé les me- lundi est parallèle au premier tracé,
du Likoud, le parti que M. Néta- puis qu’il est au pouvoir, « M. Né- gner largement. » naces et les tentatives de sabotage traversant lui aussi l’île de Touzla. Son
nyahou dirige depuis 2005. tanyahou a contrecarré l’émer- Le premier ministre anticipe ici qui ont pris sa campagne pour ci- DEPUIS L’ANNEXION édification doit permettre de désen-
Ces élections internes sont cru- gence d’un leadership plus jeune une bataille décisive pour sa car- ble. Il peut néanmoins compter claver un peu plus la péninsule, très
ciales pour le premier ministre. Il au sein du Likoud représentant une rière politique. Pour ses soutiens sur le soutien de cinq parlemen- DE LA CRIMÉE, dépendante de sa liaison terrestre
s’agit d’une étape nécessaire
avant le prochain scrutin législatif
possible alternative. Il a tout fait
pour en marginaliser les candidats
au sein du Likoud, il s’agit de mi-
ser sur un vote identitaire en
taires du Likoud, dont Haïm Katz,
chef du comité central du parti. Le
LE DESTIN DE LA avec l’Ukraine. Elle risque, en revan-
che, d’accentuer les tensions avec
de mars, le troisième en moins et les saper politiquement », expli- jouant la base contre les institu- reste des députés du parti se sont PÉNINSULE DE KERTCH Kiev. Depuis la construction du pont,
d’un an, qu’il doit emporter large- que Dan Rothem, analyste politi- tions. « M. Nétanyahou est la cible positionnés derrière M. Nétanya- les ports ukrainiens donnant sur la
ment s’il veut s’assurer l’immu- que et spécialiste du Likoud. d’une persécution politique. S’il hou. Le président de la Knesset, EST DEVENU UNE mer d’Azov sont étranglés financière-
nité parlementaire. De son côté, tombe, ce sera toute la droite avec Yuli Edelstein, et le ministre de la ment : les arches de l’ouvrage interdi-
en osant participer à la bataille du Bataille décisive lui, estime Eli Hazan, qui fait par- sécurité intérieure, Gilad Erdan,
CAUSE NATIONALE sent le passage aux bateaux de plus
26 décembre, Gideon Saar indi- Cette fois, Gideon Saar a osé sortir tie de l’équipe de campagne du ne se sont pas prononcés. de 33 m de haut, précisément ceux
que qu’un changement est possi- du rang, jugeant que l’heure du En se lançant dans la course, qui ralliaient, auparavant, Berdiansk et Marioupol, alors que
ble au sein du Likoud et se posi- changement avait sonné. Dans ce Gideon Saar a surtout brisé un ta- ceux qui font la liaison avec les ports russes, situés en eaux
tionne déjà pour « l’après-Bibi ». contexte, la confrontation n’est bou : il est désormais possible moins profondes, sont tous en dessous de ce gabarit. Moscou a
Alors, depuis une dizaine de pas d’ordre idéologique. « Avec « Avec Saar, d’incarner une alternative à aussi multiplié les mesures d’intimidation, faisant subir aux ba-
jours, pour relever le défi, Benya- Saar, on reste dans la ligne du M. Nétanyahou. Les résultats des teaux ukrainiens d’interminables contrôles.
min Nétanyahou fait campagne Likoud. Il serait même plus fonda-
on reste dans la primaires détermineront son ave- A son arrivée à Taman, lundi, Vladimir Poutine a supervisé par
sans relâche. Il compte sillonner mentaliste que Nétanyahou, qui ligne du Likoud. Il nir politique comme celui de son écrans interposés le départ du premier train de passagers, qui
le pays jusqu’au 26 décembre, en- est plutôt opportuniste, décrit rival. « Tout dépend de sa perfor- doit relier Saint-Pétersbourg à Sébastopol en 43 heures. Le Mos-
chaînant les réunions et les ras- Shlomo Ben Ami, ex-ministre tra-
serait même plus mance. C’est une question de pro- cou-Simferopol devait, lui, partir de la capitale dans la soirée
semblements publics. Galvanisés, vailliste et diplomate. Cette pri- fondamentaliste portion, explique Shlomo Ben pour arriver en Crimée trente-quatre heures plus tard. Les autori-
ses partisans l’assurent de leur maire est d’abord une bataille en- Ami. S’il remporte 40 % à 45 % des tés tablent sur un trafic annuel de 14 millions de passagers et de
soutien indéfectible. Il leur pro- tre deux individus. »
que Nétanyahou, voix, il portera un coup fort à Néta- 13 millions de tonnes de fret. Fait notable : une structure ad hoc
met une double victoire, aux pri- A ce titre, Gideon Saar soumet qui est plutôt nyahou. Cela pourrait compromet- est chargée de l’exploitation, et les chemins de fer russes (RJD)
maires du Likoud d’abord, puis en aux « likoudniks » des arguments tre la légitimité de celui-ci à la tête n’apparaissent nulle part dans le projet. Sans doute une façon de
mars, leur répétant que l’avenir qui se veulent pragmatiques :
opportuniste » du parti et l’affaiblir encore un peu ne pas tomber sous le coup des diverses sanctions internationa-
de la droite sera assuré tant qu’il confronté à une triple inculpa- SHLOMO BEN AMI plus aux prochaines élections. » p les qui interdisent de commercer avec la Crimée. p
restera au pouvoir. « Quiconque tion pour des affaires de corrup- ex-ministre travailliste claire bastier benoît vitkine (moscou, correspondant)
6 | international 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

VAT I C A N

Pour le pape, la difficile réforme de la curie


La nomination de deux proches
du souverain pontife à la curie romaine
est interprétée comme un signe de la volonté
de François de renforcer son emprise en vue
d’une nouvelle Constitution du Saint-Siège

C’
est une nomination qui a trouvent partout, surtout dans les énormes
fait sensation au Vatican. concentrations urbaines. »
Le 8 décembre, le Saint- En novembre, le pape François avait déjà
Siège a annoncé que le procédé à une nomination significative en
cardinal philippin Luis installant un autre proche, le jésuite espagnol
Antonio Tagle, archevê- Juan Antonio Guerrero Alves, 60 ans, à la tête
que de Manille, était nommé préfet (chef) du secrétariat pour l’économie, l’équivalent
de la Congrégation pour l’évangélisation des de ministre de l’économie et des finances du
peuples. C’est l’un des plus puissants – et ri- Vatican. Cette structure a été créée au début
ches – départements de la curie romaine, l’ad- de son pontificat pour rationaliser le grand
ministration centrale de l’Eglise catholique. trou noir des finances du Vatican. Depuis
Depuis le XVIIe siècle, sous l’appellation la- deux ans et demi, elle est en déshérence
tine originelle de Propaganda Fide (propa- parce que son premier chef, le cardinal
gation de la foi), elle exerce la tutelle, notam- George Pell, aujourd’hui en prison pour
ment dans le choix des évêques, des Eglises agressions sexuelles sur mineurs, se consa-
d’Asie, d’Afrique et d’Océanie – au total un cre à sa défense devant la justice australienne.
bon tiers des diocèses du monde –, conti- Juan Antonio Guerrero Alves prendra lui
nents considérés par Rome, depuis l’époque aussi ses fonctions en janvier. Sa nomination
de l’expansion coloniale espagnole et portu- intervient alors que les finances du Vatican
gaise, comme des terres de missions. sont suspectées d’être en mauvaise santé et
Outre qu’elle étoffe spectaculairement le qu’elles sont le terrain d’une violente crise
profil de papabile de ce « jeune » cardinal de depuis deux mois.
62 ans, déjà très en vue sous ce pontificat, Celle-ci a éclaté le 1er octobre, quand la gen-
cette décision a été interprétée comme un si- darmerie du Vatican a perquisitionné des bu-
gne de la volonté du pape François de renfor- reaux de la secrétairerie d’Etat (le « Mati-
cer son emprise sur la curie romaine en vue gnon » du Saint-Siège) et de l’Autorité d’infor-
de l’entrée en vigueur, dans les mois à venir, mation financière (AIF), le gendarme finan-
de la nouvelle Constitution du Saint-Siège. cier du Vatican, créé en 2010 et dont l’action
En gestation depuis des années, ce texte est largement à l’origine de la récente mise
modifiera l’architecture établie par Jean aux normes financières internationales de la
Paul II. Il sera une étape cruciale dans la réor- cité-Etat. Au cours de ces perquisitions, des
ganisation du gouvernement de l’Eglise documents, notamment informatiques, ont
catholique entreprise par François, qui lui a été saisis. Cinq cadres ont depuis été suspen-
consacré son discours de vœux à la curie dus de leurs fonctions, dont le directeur (nu-
romaine, samedi 21 décembre. Mais le jé- méro deux) de l’AIF, Tommaso Di Ruzza.
suite argentin doit aussi s’assurer que ceux A l’origine de cette intervention inédite, un
qui pilotent sa nouvelle curie soient dispo- signalement concernant une transaction ju-
sés à en appliquer la philosophie. gée suspecte : l’investissement de 150 mil-
Avec Luis Antonio Tagle, le pape promeut lions d’euros, par la secrétairerie d’Etat, dans
un cardinal selon ses vues. Théologien re- un immeuble destiné à être transformé en
connu, créé cardinal par Benoît XVI, apprécié appartements de luxe à Londres, en 2012, opé-
par François pour son engagement auprès ration qui aurait engraissé des intermédiaires
des pauvres, il est souvent mis en avant de- et se serait révélée coûteuse pour le Vatican.
puis le début du pontificat. Le Philippin est C’est l’Institut pour les œuvres de religion
issu d’une des « périphéries » de l’Eglise chè- (l’IOR), la banque du Saint-Siège, qui était
res au pape argentin, et néanmoins d’un à l’origine du signalement au « promoteur de
pays où la foi catholique se porte bien puis- justice », le procureur du Vatican, après que
qu’il est le troisième en nombre de baptisés. le nouveau substitut (le numéro deux) de la
Avec six millions de participants, le cardi- secrétairerie d’Etat, Edgar Peña Parra, eut de-
nal Tagle avait offert à François la plus mandé à la banque un prêt de 150 millions
grande messe de l’histoire, à Manille, lors de d’euros pour financer la sortie de cette opé- La crise, elle, s’est poursuivie. Après la saisie « Si les choses restent en l’état, son rapport
sa visite aux Philippines en janvier 2015. Son ration faite du temps de son prédécesseur, le FIN NOVEMBRE, de documents, le groupe Egmont, dont les en 2020 sera très probablement négatif, sur-
identité asiatique ajoute à son crédit pour un
pontife aussi tourné vers ce continent.
cardinal Giovanni Angelo Becciu.
Or l’AIF, elle-même alertée par la secrétaire-
LE PAPE A RECONNU membres sont tenus d’assurer la confidenti-
alité des informations partagées, a suspendu
tout sur la partie qui juge de l’efficacité de
l’institution », prédit M. Odendall, selon qui
Ecclésiologiquement aussi, il lui est proche, rie d’Etat en mars, avait de son côté lancé sa DES « PROBLÈMES DE l’AIF de son réseau de communication, faute, l’AIF a pourtant « examiné plus d’un millier
ayant consacré sa thèse de théologie à la propre enquête sur la transaction de 2012. pour l’autorité vaticane, de pouvoir désor- d’opérations suspectes et transmis près de
collégialité épiscopale depuis le concile Vati- Admise en 2013 dans le groupe Egmont, CORRUPTION » DANS mais garantir la confidentialité. Puis le man- cent rapports pour suivi judiciaire au promo-
can II, une notion chère au pape argentin, un réseau de partage d’informations entre dat du président de l’AIF, le Suisse René teur de justice depuis sa création ».
qui veut promouvoir un fonctionnement 155 cellules de renseignement financier, elle a
UNE TRANSACTION Brülhart, qui arrivait à échéance, n’a pas été Interrogé sur cette affaire dans l’avion qui
plus synodal (collectif) de l’Eglise. fait jouer ses contacts. Le « promoteur de jus- IMMOBILIÈRE DATANT renouvelé par le pape, le 18 novembre. le ramenait du Japon, le 26 novembre, le
tice », dont le mandat a été cité par le maga- pape François a reconnu qu’il y avait « des
PRIORITÉ À L’ÉVANGÉLISATION zine italien L’Espresso, soupçonne l’AIF d’avoir DE 2012 À LONDRES « VIDÉE DE SON CONTENU » problèmes de corruption » dans la transac-
Cette nomination sera effective à la mi-jan- eu un rôle « pas clair » en lien avec l’opération Voyant la capacité d’action de l’AIF compro- tion de 2012. Mais il a accusé l’AIF de n’avoir
vier 2020. Elle confirme la priorité donnée immobilière. « On ne sait toujours pas ce mise et ses statuts d’indépendance non res- « pas contrôlé les délits des autres », sous-en-
par François à l’évangélisation, impérative qu’on reproche à l’AIF, s’insurge aujourd’hui pectés, deux des quatre membres du conseil tendu ceux commis à la secrétairerie d’Etat.
au cœur de son pontificat et que matériali- l’ex-banquier germano-suisse Marc Oden- de l’AIF ont à leur tour démissionné, Marc Or « il n’entre pas dans les attributions de
sera la nouvelle Constitution, baptisée Prae- dall, alors membre du conseil de l’AIF. Quant Odendall et l’Américain Juan Zarate. « On a l’AIF d’exercer de contrôle sur les dépenses de la
dicate Evangelium (Proclamez l’Evangile). à notre enquête, elle s’est arrêtée net. » permis à une autorité contrôlée, l’IOR, d’atta- secrétairerie d’Etat », explique Marc Odendall.
Elle devrait placer Propaganda Fide au som- quer son autorité contrôlante, l’AIF. Aujour- En outre, le pontife a mis en cause le groupe
met de la curie, avant même la Congrégation d’hui, l’IOR n’est plus contrôlée, l’AIF ne peut Egmont, qui, selon lui, « a fait pression » pour
pour la doctrine de la foi, l’ex-Saint-Office, Au moins 175 mineurs victimes plus travailler. Elle a été vidée de son contenu. récupérer les documents saisis. « Le groupe
chargé de veiller à l’orthodoxie dans l’Eglise, Le Saint-Siège, ne pouvant garantir l’indépen- Egmont est un groupe privé », a-t-il insisté, et
ce qui ne manquerait pas de faire tousser les des légionnaires du Christ dance de l’AIF, retournera probablement sur « la justice est souveraine dans un pays, per-
courants conservateurs qui accusent Fran- Au moins 175 mineurs ont été victimes d’agressions sexuelles la liste grise des Etats en matière de transpa- sonne ne peut s’en mêler, personne ne peut
çois de prendre des libertés avec la doctrine. de la part de membres des Légions du Christ entre 1941 rence financière et de lutte contre le blanchi- donner les dossiers au groupe Egmont ».
Dans son discours de samedi, le pape a et 2019, notamment de leur fondateur, Marcial Maciel, selon ment », déplore Marc Odendall. D’ores et déjà, cet épisode a porté un coup à
semblé annoncer que sa mission serait élar- un rapport interne de la puissante congrégation catholique publié Moneyval, un comité d’experts du Conseil la crédibilité de l’assainissement financier
gie aux territoires déchristianisés. « Nous samedi 21 décembre. Les actes ont été perpétrés par 33 religieux de l’Europe qui évalue les politiques anti- entrepris ces dernières années. Juan Antonio
ne sommes plus dans un régime de chrétienté (prêtres ou diacres), et Marcial Maciel a lui-même agressé blanchiment, s’apprête à évaluer le Vatican. Guerrero Alves a semble-t-il mesuré la diffi-
parce que la foi – spécialement en Europe, 60 mineurs, selon ce rapport écrit par une commission créée En 2017, il avait jugé « efficace » l’activité de culté de la tâche qui l’attend : « J’espère contri-
mais aussi dans une grande partie de l’Occi- en juin par le supérieur général de la congrégation, Eduardo contrôle de l’AIF, mais s’était inquiété de ce buer à la transparence économique du Saint-
dent – ne constitue plus un présupposé évi- Robles Gil. L’institution est depuis plusieurs années en pleine tour- « qu’aucune affaire de blanchiment de capi- Siège et aider à utiliser efficacement les biens
dent au vivre-ensemble, a-t-il dit. Les popula- mente avec les révélations successives sur des scandales massifs taux n’avait encore été introduite devant les et les ressources qui sont au service de l’impor-
tions qui n’ont pas encore reçu l’annonce de d’agressions pédocriminelles commises pendant des décennies tribunaux du Saint-Siège » alors même que tante mission d’évangélisation de l’Eglise », a-
l’Evangile ne vivent plus du tout seulement par des religieux et souvent couverts par leur hiérarchie dans plu- « des sommes d’argent considérables conti- t-il déclaré lors de sa nomination. p
sur les continents non occidentaux, mais se sieurs pays, notamment aux Etats-Unis, au Chili ou en Allemagne. nuent de faire l’objet de mesures de gel ». cécile chambraud
international | 7
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Le pape François,
lors de son discours
de vœux à la curie
romaine,
« On touche à la fin de la
le 21 décembre,
au Vatican.
VATICAN MEDIA/REUTERS monarchie pontificale »
Jean-Miguel Garrigues, théologien dominicain.
analyse la « crise systémique » traversée par l’Eglise

LES DATES ENTRETIEN « FRANÇOIS


Quelle serait la solution ?

J
Le pape essaie de promouvoir
ean-Miguel Garrigues est un
théologien dominicain fran-
EST PRIS DANS une synodalité plus poussée, mais
pour y parvenir il doit affronter la
co-espagnol âgé de 75 ans. UNE STRUCTURE curie romaine. D’où une façon de
28 JUIN 1988 Auteur de nombreux livres faire parfois autoritaire. L’adapta-
Jean Paul II promulgue de théologie et de spiritualité, il DE POUVOIR VATICANE tion de la monarchie pontificale
une nouvelle Constitution analyse les difficultés rencon- au monde contemporain semble
apostolique, appelée « Pastor trées par le pape François comme
TOTALEMENT ARCHAÏQUE, impossible. Il est devant une qua-
bonus » (« le bon pasteur »), le symptôme d’une « crise systé- OÙ IL N’EXISTE drature du cercle. Les paradoxes
qui réorganise la curie romaine. mique » du gouvernement de auxquels il est confronté indi-
l’Eglise catholique. AUCUNE SÉPARATION quent peut-être qu’il faut accepter
AVRIL 2013 Quelle lecture ecclésiale faites- DES POUVOIRS » le fait qu’on touche à la fin de cette
monarchie pontificale. N’oublions
Elu un mois plus tôt, François vous de la tempête autour pas qu’à une époque assez proche,
crée un conseil des cardinaux de l’enquête sur l’achat d’un pendant les décennies qui ont
(ils sont huit, bientôt neuf), immeuble à Londres en 2012 ? pouvoir vaticane totalement séparé la perte des Etats pontifi-
dont la mission est de l’aider Nous assistons à une crise systé- archaïque, où il n’existe aucune caux, en 1870, et les accords de
à préparer une nouvelle mique de l’Eglise catholique non séparation des pouvoirs. On Latran, en 1929, la fonction ponti-
Constitution destinée pas dans sa constitution divine, aboutit donc à des situations ro- ficale n’a plus eu de pouvoir tem-
à remplacer « Pastor bonus ». telle que la conçoivent les catholi- cambolesques où il donne lui- porel. Et, à ce qu’on sache, l’Eglise
ques, mais dans une modalité his- même instruction à son parquet n’en est pas morte.
FÉVRIER 2014 torique dont tout le monde se
rend compte qu’elle n’arrive plus
d’agir et signe les perquisitions à
l’encontre de son propre motu
Du reste, d’où viennent les ques-
tions autour de la banque du Vati-
Sans attendre la nouvelle Cons- à fonctionner. L’argent est une proprio créant une institution can ? A l’origine, il y a eu la très
titution, François crée un secré- mesure de cette réalité. indépendante, l’AIF [Autorité d’in- forte somme d’argent donnée
tariat pour l’économie, nouveau Dans la présente affaire, le pape formation financière], pour le en 1929 par Mussolini, à l’occa-
dicastère (département de François est pris dans un double contrôle de ses finances ! sion des accords du Latran, pour
la curie) chargé du contrôle dilemme. D’abord, il veut assai- compenser les expropriations de
économique et budgétaire nir la situation financière du Vati- Peut-on avancer dans les réfor- 1870. Pour la gérer, on a créé une
à la curie romaine et au Vatican. can et pour y parvenir il a besoin mes sans modifier la structure banque, qui a d’abord eu une ges-
d’institutions internationales fi- même du pouvoir au Vatican ? tion tranquille. La dérive a eu lieu
2016 nancières, comme Moneyval [le
comité dépendant du Conseil de
Je me demande si, à travers les
difficultés actuelles, l’Eglise ca-
dans les années 1960 quand il a
fallu financer le concile Vatican II,
Juin Création du Dicastère pour l’Europe chargé d’expertiser les tholique n’est pas en train de vi- qui avait causé un trou énorme.
les laïcs, la famille et la vie, né efforts des membres en matière de vre la fin de la monarchie pontifi- Au même moment, par ailleurs,
de la fusion des conseils pontifi- lutte contre le blanchiment et le cale, qui n’est après tout que l’une la République italienne a com-
caux pour la famille et les laïcs. financement du terrorisme] ou le des manières possibles, mais mencé à taxer les bénéfices de
Août Création du Dicastère pour groupe Egmont [les directeurs des pas la seule – comme le montre l’Eglise en Italie. Puis, sous Jean
le service du développement cellules de renseignement finan- l’histoire du premier millénaire –, Paul II, il a dû financer [le syndicat
humain intégral, qui regroupe cier dans le monde]. Mais, dans le d’exercer la primauté de Pierre polonais] Solidarnosc.
les compétences de quatre même temps, il est réticent par [du pape sur les autres évêques]. Il a donc fallu trouver de forts
conseils pontificaux antérieurs rapport au capitalisme financier, Le système actuel a été forgé au rendements à l’international. C’est
chargés de la paix, de l’aide il redoute de se laisser phago- XIe siècle, au nom de la libertas par là que sont entrées l’opacité et
aux migrants, de la santé cyter par un système financier ecclesiae, par des papes qui de- la corruption. Or, aujourd’hui, les
et de la charité. international qui lui semble vaient tenir tête à l’envahisse- finances vaticanes sont sans doute
contestable. Il se méfie donc de ment de la sphère religieuse par de nouveau en grande difficulté
ces institutions et veut préserver les empereurs germaniques. Il avec la chute des dons, en particu-
le Vatican de leur emprise. est vrai que, depuis Jean XXIII, la lier en provenance des Etats-Unis
Ensuite, du point de vue institu- monarchie pontificale a été pro- et de l’Allemagne pour des raisons
tionnel, il veut que la justice vati- gressivement dépouillée de son antithétiques, conservatrices ou li-
cane puisse réellement agir de aspect de faste, de cour, mais elle bérales. De nouveau pour le pape
manière indépendante, y com- a quand même conservé beau- un dilemme difficile à trancher. p
pris par des perquisitions. Mais il coup de ses caractéristiques dans propos recueillis par
est pris dans une structure de son fonctionnement. cécile chambraud

Retraite forcée pour le doyen des cardinaux, Angelo Sodano


Le Piémontais avait été nonce au Chili à l’époque de la dictature. Très introduit auprès du pouvoir, il avait été en conflit avec l’Eglise chilienne

C’ est par excellence l’une


de ces figures un peu
mystérieuses, volon-
tairement discrètes, et sans
conteste puissantes, qui, selon les
puisque c’est lui qui préside les
congrégations générales qui pré-
cèdent le conclave. C’est au cours
de ces congrégations générales
que commence à se dessiner la
ture d’Augusto Pinochet. Il est très
introduit auprès du pouvoir et en
conflit avec l’église chilienne.
Celle-ci dénonce au contraire les
exactions de la dictature, à travers
très conservatrice dans le clergé
chilien, au diapason des milieux
proches du pouvoir pinochétiste.
Le père Fernando Karadima,
aujourd’hui défroqué, avait ins-
apprécier les talents et les
convictions anticommunistes
d’Angelo Sodano. Trois ans
plus tard, il en faisait son secré-
taire d’Etat. C’est dans ces
fondateur des Légionnaires du
Christ – en plus de sa générosité
intéressée envers Rome – en fai-
sait une éminence grise de choix
pour le sous-continent, aux yeux
connaisseurs de la curie romaine, configuration des scrutins à ve- l’archevêque de Santiago, Raul tauré autour de lui un réseau de fonctions que le cardinal a aussi du pape polonais, comme l’a ra-
tirent en coulisse les nombreuses nir. Certains observateurs seront Silva Henriquez. Pour faire pièce à jeunes gens, séminaristes ou laï- été accusé d’avoir couvert acti- conté la journaliste italienne
ficelles qu’ils ont amassées dans confortés par cette démission ce clergé récalcitrant, Angelo So- ques, beaucoup ayant été sous vement Marcial Maciel, le fonda- Franca Giansoldati dans L’Affaire
leurs mains au cours d’une lon- dans l’idée, qui s’est précisée ces dano avait pris sous sa protection son emprise spirituelle et de pou- teur mexicain des Légionnaires Maciel (Albin Michel, 2015).
gue carrière. Angelo Sodano, dernières semaines, que le pape le père Fernando Karadima. La pa- voir, et, pour certains, l’objet de du Christ, une congrégation Il a fallu attendre la mort de
92 ans, a été mis à la retraite de François intensifie la préparation roisse de ce prêtre charismatique ses violences sexuelles. A El Bos- devenue très puissante en Amé- Jean Paul II pour que Maciel soit
ses fonctions de doyen du collège du terrain pour sa succession. des beaux quartiers de Santiago, que, le nonce Sodano avait une rique latine. sanctionné par Benoît XVI, qui
des cardinaux, qu’il occupait de- El Bosque, fut la base à partir de pièce qui lui était réservée, « la Pédophile, abuseur de sémina- avait en vain tenté de sonner
puis 2005, samedi 21 décembre, « Il devrait être en prison » laquelle s’est développée une aile salita del nuncio ». Il pouvait y dis- ristes (les Légionnaires du Christ l’alarme auprès de Jean Paul II
par le pape François. Le pontife Né en novembre 1927 dans le Pié- cuter tranquillement de l’avance- ont reconnu dans un rapport in- lorsqu’il était son préfet de la
argentin a du même coup pro- mont italien, Angelo Sodano est ment des « protégés » de Kara- terne publié le 21 décembre qu’il congrégation pour la doctrine de
mulgué un motu proprio (un dé- un pur produit du service diplo- dima, dont cinq sont devenus avait agressé sexuellement la foi et qu’à ce titre il avait
cret décidé de sa propre initia- matique du Saint-Siège. Au som- AU CHILI, SODANO évêques par la suite. « Sodano le 60 mineurs), amateur de pro- connaissance des dossiers d’abus
tive) limitant à cinq ans, « éven- met de sa « carrière » curiale, monstre devrait être en prison duits stupéfiants, polygame, sexuels. Un an après son élection
tuellement renouvelable », le Angelo Sodano fut le secrétaire
AVAIT PRIS SOUS SA pour le mal fait au Chili », a réagi ayant détourné des sommes co- au trône de Pierre, en 2005, le
mandat des futurs doyens du col- d’Etat (le « premier ministre ») de PROTECTION LE PÈRE samedi, sur Twitter, Juan Carlos lossales, Marcial Maciel a joui pape allemand avait remplacé
lège cardinalice, élus par ceux de Jean Paul II, de 1990 à 2006, Cruz, l’une des victimes de jusqu’au bout de la confiance de Angelo Sodano par Tarcisio
leurs pairs qui ont le « grade » d’autant plus puissant que la ma- FERNANDO KARADIMA, Karadima, qui a contribué à la Jean Paul II, qui voyait en outre Bertone au poste de secrétaire
d’évêque. Jusqu’à présent, on ladie allait se faire de plus en plus mise au jour du scandale et, par ri- en lui un efficace pourvoyeur de d’Etat. Mais dans les crises qui
était doyen des cardinaux à vie. invalidante pour le pape polonais. AUJOURD’HUI DÉFROQUÉ cochet, à la démission collective fonds. Face à une Eglise latino- ont scandé son pontificat, beau-
Le doyen des cardinaux joue un Auparavant, le Piémontais avait ET ACCUSÉ DE VIOLENCES de l’épiscopat chilien en mai 2018. américaine marquée par la théo- coup ont cru déceler la main de
rôle non négligeable au moment été longtemps nonce au Chili, de Lors de son voyage au Chili, logie de la libération, le conser- l’ancien secrétaire d’Etat. p
de l’élection d’un nouveau pape, 1977 à 1988, à l’époque de la dicta- SEXUELLES en 1987, Jean Paul II avait pu vatisme social et politique du cé. c.
8|
FRANCE
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Retraites : pas de trêve pour le gouvernement


Matignon affiche sa détermination face à une base syndicale encore largement mobilisée à la SNCF et à la RATP

L
e scénario noir est à l’œu-
vre. Emmanuel Macron a
beau avoir appelé, samedi
21 décembre, à « l’esprit de
responsabilité » des personnels de
la SNCF et de la RATP mobilisés
contre la réforme des retraites,
l’édition 2019 des fêtes de Noël
restera dans les mémoires
comme un épisode de paralysie
important des transports publics.
« Il est des moments dans la vie
d’une nation où il est bon de savoir
faire trêve pour respecter les
familles et la vie des familles », avait
estimé le chef de l’Etat depuis la
Côte d’Ivoire, où il était en dépla-
cement. Las, après un premier
week-end de départs en vacances
compliqué pour les voyageurs,
seulement 40 % des TGV et TER
circulaient, lundi. Le trafic était
encore plus perturbé, mardi, avec
simplement deux TGV sur cinq en
circulation, au vingtième jour de
la mobilisation.
Le gouvernement croyait avoir
fait le plus dur, le 19 décembre, en
parvenant à convaincre les diri-
geants de la CFDT et de l’UNSA
d’appeler à la trêve. Mais la base
syndicale ne s’en est pas laissé
conter. « La problématique des
syndicats, c’est qu’il y a un gros dé-
crochage entre la tête et les jam-
bes. La tête négocie, mais en réa-
lité, la base ne va pas toujours dans
le même sens », déplore la députée
(LRM) de Paris, Olivia Grégoire.

« Bataille »
En montrant des signes d’ouver-
ture sur le minimum de pension
ou le rythme de transition vers Edouard Philippe, en présence d’Agnès Buzyn et de Laurent Pietraszewski, à Matignon, le 19 décembre. JULIEN MUGUET POUR « LE MONDE »
la fin des régimes spéciaux, le
gouvernement estimait avoir fait
des gestes. « Le dialogue s’est dé- sommet contre le texte. Une op- Selon un sondage IFOP publié du gouvernement serait toujours le gouvernement », a prévenu Em-
tendu avec les confédérations. position frontale qui permet au dans Le Journal du dimanche le tendue. Le 6 janvier, Edouard Phi-
« Nous devons manuel Macron, samedi, depuis
Nous attendons une prise de cons- gouvernement d’afficher sa 22 décembre, 51 % des Français lippe doit notamment proposer prouver que nous la Côte d’Ivoire, où il a tenté d’évi-
cience progressive du compromis détermination. « Nous ne revien- soutiennent ou expriment de la aux partenaires sociaux « une mé- ter autant que faire se peut les
qui a été mis sur la table », drons pas sur la suppression des sympathie envers la mobilisation thode de travail » concernant la
aurons tout fait images de liesse ou de farniente.
défend-on dans l’entourage du régimes spéciaux », a prévenu (trois points en moins en une se- question de l’équilibre financier pour qu’il n’y ait « Le boulot continue. On verra
premier ministre, Edouard Phi- M. Pietraszewski. « Pour faire rou- maine). La période de Noël pour- du système de retraite, et donc de des ministres dans les quinze
lippe. En clair, que le ruisselle- ler les trains à Noël, il faudrait reti- rait aider à trancher ce sentiment l’âge pivot de 64 ans tant décrié
pas de blocages », prochains jours », jure-t-on à Ma-
ment fasse son œuvre. « Les pro- rer le projet ? Ce n’est pas envisa- mitigé, dans un sens ou dans par la CFDT (entre autres). Jean- résume tignon. Edouard Philippe, qui doit
positions mises sur la table à la geable », estime, pour sa part, une l’autre. « Nous devons prouver que Michel Blanquer, recevra, la se- partager son temps entre Paris et
RATP et à la SNCF doivent permet- ministre, qui reconnaît l’exis- nous aurons tout fait pour qu’il n’y maine du 13 janvier, les syndicats
un membre du la Normandie, n’a pas prévu de
tre de reprendre le travail et d’assu- tence, en ce moment, d’« une ait pas de blocages », résume un enseignants pour baliser les six gouvernement déplacement dans l’immédiat, se-
rer le service public indispensable bataille vis-à-vis de l’opinion publi- membre du gouvernement. mois de négociation à venir en lon son entourage. « Si nécessaire,
dans cette période », a encore es- que pour faire porter la responsa- vue d’aboutir « à un protocole il est là », assure néanmoins un
timé le nouveau secrétaire d’Etat bilité des blocages ». Manifestation le 9 janvier d’accord sur des scénarios de tout le pays, le 9 janvier, à l’appel proche. « On est en veille, à Paris »,
aux retraites, Laurent Pietras- Faudra-t-il blâmer, lors des Raison pour laquelle Matignon a revalorisation » salariale. D’autres de l’intersyndicale (CGT, FO, Soli- assure-t-on de même au sein du
zewski, le 22 décembre, dans Le discussions autour de la dinde, annoncé dans un communiqué, ministres (Agnès Buzyn, Olivier daires, FSU, etc.). En attendant, cabinet du secrétaire d’Etat aux
Journal du dimanche. Emmanuel Macron ou bien Phi- dès lundi, le calendrier des négo- Dussopt, Muriel Pénicaud, Lau- l’exécutif entend afficher l’image transports, Jean-Baptiste Djeb-
Décrocher une trêve du côté des lippe Martinez, le secrétaire géné- ciations qui se tiendront à la rent Pietraszewski) seront pour d’un pouvoir concerné et en bari. De son côté, le chef de l’Etat
syndicats réformistes devait per- ral de la CGT, du fait de ne pas rentrée. Edouard Philippe et le leur part mobilisés à compter du empathie avec les Français victi- devrait se faire discret et donne
mettre de s’enlever un peu de avoir eu son train ? « Beaucoup de ministre de l’éducation nationale 7 janvier pour aborder avec les mes de blocages. « Le gouverne- rendez-vous pour ses vœux le
pression, alors que la CGT et Force Français ne sont pas vraiment Jean-Michel Blanquer se sont en- syndicats des questions telles que ment est à la tâche, sans relâche, à 31 décembre. En espérant que les
ouvrière (FO), qui réclament le re- contre la réforme mais pas vrai- tretenus avec le président de la la pénibilité ou les fins de carrière. la disposition de chacune et de Français auront d’ici là bien di-
trait pur et simple de la réforme, ment pour le gouvernement », République le jour même. Une Trois jours avant une nouvelle chacun, chaque heure et chaque géré leur repas de Noël. p
sont de leur côté unis de la base au résume une secrétaire d’Etat. manière de montrer que la main journée de manifestations dans jour. Il n’y aura pas de trêve pour olivier faye

La contestation contre la réforme se durcit dans les raffineries


Après le site de Martigues, qui a décidé lundi un arrêt progressif de son activité, celui de Grandpuits pourrait suivre

L undi 23 décembre, à 5 heu-


res du matin, la raffinerie
Petroineos de Lavéra à
Martigues (Bouches-du-Rhône) a
commencé à être mise à l’arrêt par
« Cinq raffineries », sur huit, ont
rejoint le mouvement de contesta-
tion sociale contre la réforme des
retraites, assure Eric Sellini, qui re-
présente la CGT au sein du groupe
que les automobilistes fassent des
pleins de précaution, qui peuvent
créer des tensions à la pompe ».
Pour le reste, il n’y a « aucune
inquiétude de notre côté », assure
Sébastien Varagnol, secrétaire gé-
néral CGT. Le prochain arrêt d’une
installation est programmé pour
jeudi. « On arrête parcelle par par-
celle au fur et à mesure, avec le
dent compte de l’enjeu que consti-
tue cette réforme des retraites ».
Quelques kilomètres plus loin, à
la bioraffinerie Total de La Mède,
plongée au cœur des polémiques
pétroliers. A la raffinerie Total de
Feyzin, dans le Rhône, le syndicat
fait le tour des services pour tenter
de mobiliser les salariés, comme
l’explique Pedro Alfonso, délégué
ses salariés en grève. Avec une ca- Total. En dehors de Grandpuits et le cabinet de Mme Borne. « Sept raf- souci primordial de préserver notre sur l’huile de palme, la production syndical CGT : « Les équipes fonc-
pacité de traitement annuel de dix de Lavéra, il s’agit, dans la plupart fineries sur sept [en métropole] » outil de travail », explique le syndi- est réduite au minimum depuis le tionnent en trois-huit. Il est donc
millions de tonnes de pétrole brut, des cas, de réduire la production et sont toujours en activité, déve- caliste. L’ensemble des consignes 4 décembre. Elle est stockée et compliqué de fonctionner en AG.
ce site de raffinage est le plus im- de tenter de bloquer la livraison du loppe l’un de ses membres. « Six de sécurité est respecté, le refroi- pourra l’être durablement si le Mais dans deux jours, nous connaî-
portant du sud du pays, alimen- carburant raffiné. Les deux arrêts sur sept » expédient leurs carbu- dissement des installations se fait mouvement persiste. En revan- trons la position de tout le monde. »
tant aussi l’Espagne, l’Italie et, par constituent un degré supplémen- rants vers les 200 dépôts du pays, lentement, sans précipitation. che, explique Fabien Cros, secré- Selon la CGT, le passage à une
des pipelines, le nord de l’Europe. taire franchi par la CGT dans le et « seuls deux dépôts n’expédient La mobilisation de l’industrie taire général de la CGT du site, le retraite par points affecterait tout
Plus tard dans la journée, une rapport de force qu’elle instaure pas vers les stations-service ». du pétrole est, elle-même, très dépôt pétrolier est bloqué depuis particulièrement les salariés des
assemblée générale (AG) des sala- avec le gouvernement. Si le syndi- Mais, à ce stade, « plus de 97 % des progressive. Sur le site de Lavéra, le début du mouvement. Chaque raffineries, inquiets sur la ma-
riés, réunie au sein du site Total de cat parvient à bloquer l’ensemble stations-service ne manquent l’usine pétrochimique Naphta- jour, 150 camions s’alimentent nière dont les accords de branche
Grandpuits (Seine-et-Marne), qui des raffineries de France, l’activité d’aucun produit majeur ». chimie, en connexion avec la dans cette unité. « On a fermé une ou d’entreprise seraient pris en
traite cinq millions de tonnes de du pays pourrait être substantiel- raffinerie Petroineos, pourrait, à vanne à la sortie », résume le compte. Chez Total, par exemple,
brut par an, a décidé de continuer lement perturbée. Et que dire des « Parcelle par parcelle » son tour, être prochainement syndicaliste, notant qu’avec la vingt-cinq années de travail aux
à bloquer les livraisons de carbu- vacanciers qui risquent de pani- Tout est dans le « à ce stade ». Car arrêtée, par un mouvement en rationalisation et l’automatisa- trois-huit ouvrent droit à cinq
rant. Une action qui pourrait quer à l’idée de ne pas avoir d’es- on n’arrête pas une raffinerie en cascade. « C’est en tout cas ce qu’on tion, « il suffit maintenant de deux années de préretraite payées à
conduire à la fermeture du site, sence pour rentrer chez eux ? fermant un robinet. Si la décision a va proposer aux 500 salariés », ex- grévistes pour tout bloquer ». 75 % du salaire. « Dans un système
selon Total, qui relativise : la sur- C’est d’ailleurs la seule chose qui été votée dimanche, le blocage du plique Daniel Bretones, secrétaire La CGT entend se coordonner à points, explique Fabien Cros,
capacité du raffinage en Europe inquiète l’entourage de la ministre site Petroineos de Lavéra, qui em- général CGT du site chimique. Il avec les autres acteurs du secteur, nos pensions seraient amputées
permettrait d’alimenter le terri- de la transition écologique et soli- ploie 1 200 personnes, se fera se- assure ne pas avoir beaucoup de tels les remorqueurs du port de de quelques centaines d’euros. » p
toire français même avec deux, daire, Elisabeth Borne, lequel évo- lon un calendrier précis et nécessi- doutes sur la décision « tant les Fos ou les agents du port de Fluxel, benoît floc’h et luc leroux
voire trois raffineries bloquées. que « comme toujours, le risque tera une quinzaine de jours, selon gens sont très motivés et se ren- qui assurent le déchargement des (marseille, correspondant)
france | 9
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Aurore Lalucq, l’eurodéputée Feltesse ne présentera


pas de liste à Bordeaux
qui porte l’écologie à Bruxelles L’ancien conseiller de Hollande laisse planer
le doute sur ses intentions aux municipales
A la tête d’un intergroupe de 160 députés, l’élue Place publique doit
proposer un ambitieux « plan vert » au Parlement européen bordeaux - correspondante
« Il n’y a clairement

PORTRAIT relle, là je suis à l’aise », explique la


« Tout cela ne L’économiste a visiblement réussi A Bordeaux, la campagne
pour les municipales de
mars 2020 avait débuté
pas d’espace pour
une démarche

S
fondatrice de l’Institut Veblen, à s’imposer sur ce dossier majeur. fort, offrant pour la première fois comme la nôtre
on visage est inconnu du think tank spécialisé dans les peut être pris « Elle dirige l’un des intergroupes depuis la Libération une ouver-
aujourd’hui »,
grand public. Tout juste réformes économiques nécessai- les plus importants sur le seul sujet ture possible à une alternance. Si
fut-il aperçu sur un res à la transition écologique.
en compte par où il y a un peu d’espoir à Bruxel- le départ d’Alain Juppé pour le explique
plateau de LCI face à la Ses premiers pas en politique, le marché, iI faut les », souligne Raphaël Glucks- Conseil constitutionnel en février
le communiqué
chroniqueuse Julie Graziani, dont Aurore Lalucq les fait aux côtés de mann. « Elle fait un travail sérieux a rebattu les cartes, les candidats
la sortie sur une mère célibataire Benoît Hamon, lors de la primaire
jeter les bases et apporte beaucoup », renchérit mènent depuis plusieurs mois
vivant au smic a fait le tour des socialiste. L’ex-ministre de Fran- d’une nouvelle Julien Bayou, nouveau secrétaire une lutte acharnée pour parvenir
réseaux sociaux. Peu savent à çois Hollande a remarqué la national d’EELV. Pour le patron du à pousser les portes du palais Vincent Feltesse. « On ne présente
gauche qu’Aurore Lalucq siège au réflexion engagée sur le revenu
Europe PS, c’est une élue précieuse dans le Rohan. C’est le cas de Vincent pas de liste citoyenne Bordeaux
Parlement européen avec l’es- universel dans la maison d’édi- providence » rapport de force entre sociaux-dé- Feltesse, ancien membre du Parti métropole des quartiers et on se
sayiste Raphaël Glucksmann. La tion qu’elle dirige, Les Petits Ma- mocrates européens. « Aurore socialiste, président de la commu- laisse le temps de la réflexion », a
AURORE LALUCQ
députée Place publique (PP) n’en tins, et la veut dans son équipe. cherche toujours la voie pour nauté urbaine de Bordeaux de précisé au Monde son équipe.
députée européenne
a cure, elle préfère les dossiers, et imposer des idées auxquelles elle 2007 à 2014 et ex-conseiller de Un sondage Ipsos publié le
en peaufine un qui lui tient à « Logiciel de prospérité » tient », remarque Olivier Faure. François Hollande. Il continuait 19 décembre réalisé pour Sud
cœur : le « green new deal ». Le PS n’est pas sa tasse de thé mais Aujourd’hui, Aurore Lalucq Pourtant, au regard des pistes de marteler qu’il serait maire de Ouest-TV7 et France Bleu Gironde
Derrière cet anglicisme, c’est la elle apprécie les tentatives du savoure le siège arraché. Intégrée proposées par Frans Timmer- Bordeaux depuis sa défaite au créditait Vincent Feltesse à 7 % des
réorientation de l’économie candidat de renouveler le logiciel dans un groupe social-démocrate mans, le Néerlandais nommé premier tour face à Alain Juppé, voix, loin derrière le maire actuel,
européenne en faveur de l’écolo- social-démocrate. Elle rejoint son où les Français ont été très affai- vice-président du « green deal », le en 2014, et fut le premier à lancer Nicolas Florian (33 %), le candidat
gie qu’elle veut enclencher. équipe de campagne en mars 2017, blis, elle a préempté une niche projet de la Commission semble sa campagne. Pourtant, il pourrait Europe Ecologie-Les Verts Pierre
La quadragénaire a passé de avec de précieux contacts. C’est porteuse : préparer un « green bien moins « disruptif » que celui finalement jeter l’éponge. Hurmic (30 %) et Thomas Caze-
longues semaines à suivre ses elle qui fait venir l’économiste des new deal » inspiré de celui de la de l’eurodéputée. « Aurore a une nave (La République en marche,
collègues candidats socialistes en démocrates américains James K. députée américaine démocrate position difficile. Le groupe social- « Le temps de la réflexion » LRM, 16 %). Si Aziz Skalli, référent
meetings, déplacements, réu- Galbraith. C’est encore elle qui fait Alexandria Ocasio-Cortez. Voilà démocrate compte 180 membres C’est l’hypothèse soulevée par le territorial LRM en Gironde,
nions… elle bûchait dans l’ombre. le lien avec l’économiste et des mois qu’elle explique que ce plutôt en faveur du libre-échange », communiqué publié par son déplore l’abandon de Vincent Fel-
C’est ce qu’elle préfère, assure-t- homme politique grec Yanis vaste programme d’investisse- note Manon Aubry, élue de La collectif citoyen « Bordeaux tesse, « une démarche initiée
elle. Fluette, de grands yeux der- Varoufakis, allié de Génération.s ment dans les énergies renouve- France insoumise, qui l’a connue métropole des quartiers », lancé il depuis trois ans », il imagine déjà
rière des lunettes sévères, l’écono- lors des européennes. Entre- lables et de réduction des inégali- quand elle-même militait à y a quatre ans. « Nous prenons que certains de ses alliés puissent
miste a débarqué alors que la temps, elle devient porte-parole tés peut être la nouvelle base Oxfam. Aurore Lalucq en est cons- aujourd’hui nos responsabilités, rejoindre LRM : « Autour de lui, il y
campagne des européennes bat- du mouvement et se confronte au programmatique des socialistes ciente mais croit à la force de en décidant de ne pas présenter de a sûrement des gens qui ont envie
tait déjà son plein. Transfuge de premier cercle qui entoure Benoît européens. Voire plus largement. persuasion du réel, aux pressions liste aux prochaines élections de continuer de porter ce projet et
Génération.s, elle a été accueillie Hamon. La cohabitation avec ces « J’y arrive », dit-elle en parlant de son intergroupe et à celles des municipales et métropolitaines. Il qui seront intéressés par la démar-
froidement par les candidats PS militants roués, formés dans le de la formation d’un intergroupe ONG. Et de reprendre l’antienne n’y a clairement et malheureuse- che que l’on porte avec Thomas Ca-
qui ont dû lui faire une place, pa- syndicalisme étudiant, ne fut pas de 160 députés qu’elle préside. de la militante suédoise Greta ment pas d’espace pour une zenave. » La course à la mairie ris-
rité politique avec PP oblige. simple : « La popol faisait briller « La gauche peut porter à nouveau Thunberg : « Le changement arrive, démarche comme la nôtre que fort de prendre un nouveau
Elle a grandi à Saint-Germain- leurs yeux. Pas les miens », lâche-t- un logiciel de prospérité en disant que cela vous plaise ou non. » p aujourd’hui à Bordeaux. » Mais le tournant dès le début 2020. p
lès-Arpajon (Essonne) – une elle. Aurore Lalucq ne comprend que tout le monde peut vivre bien sylvia zappi doute plane sur les intentions de claire mayer
banlieue « qui ne ressemble pas que Génération.s reste à dans un monde qui respecte l’envi-
à rien », dit-elle –, dans une famille distance de PP et du PS : « Les so- ronnement », insiste-t-elle. Et de
qui alliait culture communiste et cialistes et les autres forces de gau- citer les pistes qu’elle est en train
catholicisme social. « C’est de cet che n’avaient jamais été aussi pro- de dessiner, comme la sortie des
héritage que j’ai gardé ma capacité ches. Nous, on parlait beaucoup énergies fossiles, un plan de réno-
à m’auto-exploiter et à culpabili- d’unité mais on ne faisait rien, per- vation énergétique ou un pro-
ser », dit-elle en souriant. Après des suadés qu’Hamon était meilleur », gramme de plantation massive
études d’économie à l’université se remémore l’eurodéputée. d’arbres. « Tout cela ne peut être
Paris-Dauphine puis à la Sor- Alors elle saute le pas et se rend pris en compte par le marché, il
bonne, elle rentre à la Fondation au premier meeting de Place faut jeter les bases d’une nouvelle
Charles Léopold Mayer pour le publique, aux côtés de Raphaël Europe providence », remarque
progrès de l’homme, pour tra- Glucksmann et de l’économiste l’eurodéputée, qui veut mettre du
vailler sur le changement de mo- Thomas Porcher. Puis accepte de contenu dans les annonces d’Ur-
dèle économique. « Quand on me figurer sur la liste commune sula von der Leyen, la nouvelle
parle de première ou de deuxième PS-PP. La rupture avec les amis présidente de la Commission.
gauche, ça ne me dit rien. Mais, si d’Hamon, qui la soupçonnent de Depuis quelques mois, à gauche
on aborde la façon dont le néolibé- chercher une place au Parlement comme chez les écologistes, on
ralisme a gagné la bataille cultu- européen, est violente. regarde son travail avec intérêt.

Griveaux et le mythe des « 200 familles »

A h, les grandes familles ! Parmi les


innombrables héritiers Wendel, Benja-
min Griveaux avait sélectionné dès
octobre Joséphine Missoffe, qui figurera sur sa
liste pour les municipales dans le 16e arrondis-
venu Medef en 2005, et que Françoise de Pana-
fieu a échoué à conquérir la Mairie de Paris
en 2008, la dynastie était moins active sur la
scène publique. Avec Joséphine et Alexandre
Missoffe, elle amorce son retour. Dans la fa-
sement. Le candidat de La République en mille, on en rigole, comme si les cousins
marche (LRM) pour la Mairie de Paris s’apprête s’étaient partagé la capitale : « A l’une, la rive
à présent à adopter son cousin Alexandre droite, à l’autre, la rive gauche ! » Joséphine
Missoffe. C’est lui qui devrait mener la campa- Seillière, la deuxième fille de l’ancien « patron
gne dans le très chic 7e arrondissement et se des patrons », a épousé un de ses cousins éloi-
retrouver ainsi en compétition frontale avec la gnés, Alain Missoffe, frère de Françoise de Pa-
maire sortante, Rachida Dati (Les Républi- nafieu. Ce qui fait d’elle une Wendel à double
cains), indiquent des sources concordantes. titre. Alexandre Missoffe, cousin d’Alain, ap-
Sur le papier, Alexandre Missoffe, né en 1975, partient lui aussi à l’illustre famille. Il est le ne-
a le profil parfait pour une liste LRM. Une veu de François Missoffe, ministre de Georges
solide expérience dans Pompidou, et d’Hélène Missoffe, députée et
des entreprises comme secrétaire d’État de Raymond Barre. Face à un
APRÈS JOSÉPHINE Transdev. La création tel pedigree, Rachida Dati pourra plus que ja-
d’une start-up à colora- mais insister sur ses propres origines populai-
MISSOFFE, BENJAMIN tion sociale. Un passage res et critiquer la « confiscation du pouvoir »
GRIVEAUX S’APPRÊTE en cabinet ministériel
auprès de Christian
par une petite élite.
Le projet initial de LRM n’était pas tout à fait
À PRÉSENT À ADOPTER Blanc, secrétaire d’Etat celui-là. Dans le 7e arrondissement, le parti
de Nicolas Sarkozy. Et avait investi Philippine Hubin, une jeune ad-
SON COUSIN, surtout un intérêt jointe de Rachida Dati. Jolie prise de guerre.
prouvé pour Paris, no- Mais cette ex-filloniste s’est vite retrouvée au
ALEXANDRE MISSOFFE tamment à la Société cœur d’une violente polémique en raison d’an-
du Grand Paris et chez ciennes déclarations hostiles à Emmanuel Ma-
Paris Ile-de-France Capitale économique, l’or- cron. Rachida Dati lui a également dit son fait.
ganisme de promotion qu’il dirige depuis 2017. Une semaine plus tard, Philippine Hubin re-
Sa désignation et celle de sa cousine n’en nonçait à mener campagne à cause d’une sou-
sont pas moins de nature à réveiller le mythe daine intervention chirurgicale. « Pour la rem-
des « 200 familles », censées il y a cent ans dé- placer, nous avons logiquement choisi Alexan-
tenir les leviers du pays. Les Wendel, ces maî- dre Missoffe, le candidat avec qui nous avions
tres des forges qui ont donné au pays une série hésité pour la tête de liste », raconte un hiérar-
de dirigeants politiques, en constituaient l’ar- que de LRM. En espérant qu’une nouvelle polé-
chétype. Depuis qu’Ernest-Antoine Seillière mique ne troublera pas son investiture. p
de Laborde a lâché la présidence du CNPF, de- denis cosnard et olivier faye
10 | france 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Les deux hackeurs et le chantage « cryptoporno »


Augustin I. et Jordan R. sont mis en examen pour « extorsion en bande organisée » et « blanchiment »

J
ean-Pierre Castaldi a connu vent, avec des textes qui varient
des rentrées de vacances peu. Députés, magistrats, poli-
plus agréables. En cette fin ciers, membres de ministères :
août, de retour à Paris, il lui personne n’est épargné. Certains
faut éplucher ses nombreux les ignorent, d’autres s’alarment.
courriels non lus. La tâche, sou- Devant l’ampleur du phéno-
vent fastidieuse, se révèle cette mène, la section « F1 » du parquet
fois-ci angoissante. de Paris, chargée des affaires de cy-
« Je reçois un mail, se remémore bercriminalité, avec une compé-
l’acteur, dans lequel le gars m’écrit, tence nationale, s’empare du dos-
c’est assez explicite : “Je suis rentré sier. En un peu plus de six mois, les
dans votre ordinateur, vous avez plates-formes d’aide aux victimes
fait ci, vous avez fait ça” – ce que je ont reçu plus de 28 000 messages
n’ai pas fait, d’ailleurs. Et il ajoute : d’internautes inquiets. Environ
“Envoyez-moi 550 euros ou je vais 1 900 plaintes sont parvenues à la
vous pirater votre truc.” » L’auteur justice. Et encore, certaines victi-
du message anonyme assure mes, qui ont accepté de payer, pré-
avoir en sa possession des images fèrent se faire discrètes.
compromettantes, liées à la Une information judiciaire,
consultation de sites pornogra- confiée à un juge d’instruction du
phiques, qu’il menace de parta- pôle financier, Pascal Gastineau,
ger. Il joint un lien vers un porte- est ouverte le 28 juin. Trois semai-
feuille bitcoins, la plus célèbre des nes plus tard, le 12 juillet, la direc-
cryptomonnaies, afin d’effectuer tion des affaires criminelles et des
le virement, un « juste prix pour grâces décide de centraliser le
notre petit secret ». traitement judiciaire de ce type
Jean-Pierre Castaldi a aussi peur d’escroquerie. L’initiative paie.
que le maître-chanteur vide les Le 12 septembre, Jordan R., un
comptes de sa société. Le comé- informaticien de 21 ans, déve-
dien se rend d’abord au commis- loppeur informatique en Ukrai-
sariat, le jour même. Puis, dans la ne, est arrêté à sa descente
foulée, à l’hôtel des Invalides, au d’avion, à Roissy. Il était visé par
secrétariat général de la défense un mandat d’arrêt. Mis en exa-
et de la sécurité nationale. Jérôme men pour « extorsion en bande or-
Notin, directeur général d’Acyma, ganisée », « accès et maintien frau-
un dispositif gouvernemental duleux dans un système de traite-
d’aide aux victimes de cybermal- ment des données » et « blanchi-
veillance, créé en 2017, le rassure. ment », il est placé sous contrôle
M. Castaldi n’est pas le premier à judiciaire.
avoir eu des sueurs froides en fice central de lutte contre la cri- tés par un logiciel malveillant et Pierre Castaldi. Pour accéder aux
ouvrant sa boîte électronique. Certains ont cédé au chantage minalité liée aux technologies de piloté à distance, Jordan R. et comptes bancaires de ses victi-
« Augustin I. est
Dès l’été 2018, des premiers signa- Les autorités le soupçonnent l’information et de la communi- Augustin I. auraient réussi à mes, le jeune homme aurait instable et a un
lements – « à la marge », précise d’avoir été « le bras droit » et cation ont pu remonter aux contacter des millions d’internau- conçu un logiciel malveillant de
Jérôme Notin – proviennent de « l’exécutant » d’Augustin I., lui deux suspects. tes. Certains ont cédé au chantage. toutes pièces, TinyNuke. Il fait sa
gros problème
Français qui affirment avoir reçu aussi âgé de 21 ans. Les deux hom- « Nous avons obtenu une Augustin I. intéresse la justice fierté : en 2017, il en publie le code d’ego et de
des e-mails étranges. Une missive mes, amis au lycée mais plus inté- concentration assez inédite, expli- pour d’autres affaires. Ce Franco- informatique en ligne sous sa vé-
en provenance de leur propre ressés par l’informatique que par que Catherine Chambon, sous-di- Américain, né en Californie et fils ritable identité.
reconnaissance »,
adresse électronique, comme s’ils les études, se sont connus à Lille. rectrice à la lutte contre la cyber- d’un informaticien expérimenté, Son fonctionnement est sim- résume
se l’étaient envoyée à eux-mêmes. Après une cavale de plusieurs criminalité, dans un temps très est soupçonné d’avoir, grâce à des ple : lorsqu’un utilisateur consul-
A chaque fois, l’auteur les menace mois, Augustin I. s’est rendu dans proche de la commission des faits, logiciels malveillants, détourné te le site de sa banque sur un ordi-
un expert en
de publier des images compro- un commissariat du 15e arrondis- d’informations sur les émetteurs, plusieurs centaines de milliers nateur infecté par TinyNuke, le vi- cybersécurité
mettantes issues d’un prétendu sement de Paris, dans la nuit du sur l’utilisation des boîtes mails, d’euros de plusieurs banques, rus intercepte sans se faire voir
piratage de leur ordinateur. Un 5 au 6 décembre. Mis en examen sur l’utilisation de wallets [porte- principalement à l’été 2018. Parmi identifiants et mots de passe.
coup de bluff dans l’écrasante ma- pour les mêmes faits, il a été placé feuilles de bitcoins utilisés par les ses victimes figurent les clients Quelques semaines plus tard, les en cybersécurité qui s’est vu me-
jorité des cas. Afin de convaincre en détention provisoire. Contac- pirates], avec un mode opératoire du Crédit agricole, de BNP Paribas, victimes découvrent un vire- nacé de mort à plusieurs reprises
le destinataire de payer des som- tés par Le Monde, les avocats des qui s’est dessiné très vite. » A la tête de la Société générale, de HSBC, ment réalisé sur un compte ban- par le jeune homme, photos avec
mes allant le plus souvent de 250 deux amis n’ont pas souhaité d’un vaste « botnet », un réseau ou encore de la SNCF. caire inconnu. L’argent est déjà arme à l’appui.
à 750 euros, des éléments techni- s’exprimer. d’environ 2 000 ordinateurs infec- loin. TinyNuke a fait le gros de ses Selon ce même expert, Augus-
ques, comme des identifiants ou Au total, en à peine un an, envi- Tentatives de « sextorsion » dégâts au printemps 2018, lors- tin I. n’a cessé, jusqu’à ce qu’il se
des mots de passe de l’internaute, ron vingt millions de mails ont La plupart des établissements ont qu’il a été distribué via des e- rende au commissariat, de mettre
sont parfois joints. été envoyés, pour un préjudice es- préféré ne pas ébruiter l’affaire. La mails contenant le virus à des en place des campagnes malveil-
Lors du dernier week-end de timé à plus de 1 million d’euros. Fin janvier, ces Société générale a tout de même milliers d’internautes. lantes. Catherine Chambon émet
janvier, ces envois d’e-mails pren- Un montant difficile à évaluer : porté plainte. Une enquête préli- A la fin de l’été 2018, TinyNuke l’hypothèse qu’il se soit rendu
nent une ampleur inédite : plu- les adresses des paiements en bit-
envois d’e-mails minaire est en cours, confiée à disparaît, mais Augustin I. est « pour pouvoir se faire mousser sur
sieurs millions en moins de deux coins indiquées dans les e-mails prennent une l’Office central de lutte contre la soupçonné de ne pas avoir cessé ses compétences. Il a besoin d’être
jours. L’opération est si massive varient sans cesse, rendant diffi- criminalité liée aux technologies ses activités. Outre ses tentatives reconnu. Il est dans la rébellion,
que, le 31 janvier, Acyma met en cile le traçage des flux financiers.
ampleur inédite : de l’information et de la commu- de « sextorsion », il aurait aussi dans la recherche d’une légitimité,
garde publiquement contre cette Mais grâce notamment aux infor- plusieurs millions nication. Selon nos informations, distribué de grandes quantités de d’une image, d’une reconnais-
arnaque. Mais les vagues de cour- mations collectées auprès des vic- Augustin I. a aussi réussi à pirater spams, des courriels non sollici- sance, et en fuyant il ne l’avait pas
riels se poursuivent. Des dizaines times et à l’aide d’experts en cy-
en moins de des milliers de boîtes mails de tés, au service de clients plus ou tant que ça ».
de milliers de Français les reçoi- bersécurité, les policiers de l’Of- deux jours clients Orange, comme Jean- moins louches. Plus récemment, Contacté par Le Monde, le père
au printemps, il aurait développé du jeune homme, Daniel I., es-
un second logiciel malveillant time que son fils a mis fin à sa ca-
« Beaucoup de victimes se disent qu’il est inutile de porter plainte » multifonctions dénommé Vare-
nyky. Capable de créer un réseau
vale non pas « parce qu’il a été ac-
culé, mais parce que c’était la
d’ordinateurs zombies et d’enre- bonne chose à faire. Cette décision,
les français n’ont jamais été aussi con- quête parce que le préjudice, quelques cen- sieurs services d’enquêtes, que ce soit les gistrer l’écran de ses victimes pour moi, marque son passage
nectés – 9 personnes sur 10 ont accès à In- taines d’euros, est mineur, et que ça ne sert à policiers de l’Office central de lutte contre la lorsqu’elles consultent des sites entre l’enfance et la maturité : à
ternet, et 78 % possèdent un smartphone –, rien parce que les pirates informatiques ne criminalité liée aux technologies de l’infor- pornographiques, il a récemment 21 ans, il commence à être un
mais l’ampleur de la cyberdélinquance et sont jamais arrêtés. Mais si, ils sont arrê- mation et de la communication ou de la Bri- été doté, comme son prédéces- homme capable d’accepter les
de ses dégâts apparaît toujours difficile- tés. » La récente affaire au chantage « cryp- gade d’enquêtes sur les fraudes aux techno- seur, de la capacité de voler des conséquences de ses actes. »
ment quantifiable. « L’évaluation du coût toporno », dans laquelle deux jeunes hom- logies de l’information, les gendarmes du identifiants bancaires. Il raconte un garçon brimé à
de la cybercriminalité reste encore un exer- mes ont été mis en examen, ces derniers Centre de lutte contre les criminalités nu- l’école « à cause de son intelligence
cice complexe, bon nombre de victimes ne mois, notamment pour « extorsion en mériques, ou bien encore la Direction géné- Un surdoué en informatique et de son indépendance d’esprit ;
déposant pas plainte », résume ainsi la Dé- bande organisée », le prouve. rale de la sécurité intérieure. Parmi ses plus Avant de se rendre aux policiers, cela l’a poussé à la rébellion ». Et
légation ministérielle aux industries de sé- gros dossiers, la justice française s’intéresse début décembre, Augustin I. se sa- dresse le portrait d’un adolescent
curité et à la lutte contre les cybermenaces Profil de geek solitaire notamment aux deux cyberattaques mon- vait recherché. Jusqu’alors, il était fragilisé par le divorce de ses pa-
dans son dernier rapport annuel, publié en A la tête de la section spécialisée « F1 » du diales de 2017, liées au « rançongiciel » Wan- resté insaisissable. A l’aide de rents, surdoué en informatique,
mai. Le document note tout de même parquet de Paris, créée en septembre 2014, naCry et au logiciel malveillant NotPetya. faux papiers, il multiplie les voya- capable dès 14 ans de « coder de A
qu’en 2018 près de 80 % des entreprises en Alice Chérif pilote les dossiers judiciaires Si les passerelles entre cyberdélinquance ges, surtout dans les pays d’Eu- à Z un serveur Minecraft [un jeu
France ont été touchées par une cyberatta- concernant la cybercriminalité. Depuis une et criminalité organisée sont nombreuses, rope de l’Est. Il va même jusqu’à vidéo] », mais victime à cet âge-là
que. Avec un coût moyen estimé à plu- loi du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre notamment en provenance des pays d’Eu- publier une photo de son passe- d’un pirate informatique.
sieurs centaines de milliers d’euros, pour le crime organisé et le terrorisme, la section rope de l’Est, les pirates informatiques fran- port sur un compte Twitter. Le ré- Début décembre, son père lui a
une entreprise de taille moyenne. est dotée d’une compétence concurrente çais présentent souvent un profil de geek seau social lui permet de se mo- conseillé de venir le voir et de
Particuliers souhaitant récupérer leurs nationale, qui lui permet notamment de di- solitaire. « Ce sont en général des jeunes quer des policiers et du mandat prendre les conseils d’un avocat
données sans porter plainte, entreprises riger les enquêtes liées aux atteintes aux hommes de moins de 25 ans, décrit Alice d’arrêt délivré à son encontre. En avant de se rendre. « Il n’a pas
qui craignent pour leur réputation et ne systèmes de traitement automatisé des Chérif. Tous présentent un profil assez singu- octobre, il poste, depuis un train, voulu. Il m’a répondu qu’il ne vou-
souhaitent pas ébruiter leur mésaventure : données et aux sabotages informatiques. lier, avec des difficultés à socialiser et un iso- une photo de lui, canette de bière lait pas “faire des manigances”. Et
nombreuses sont les victimes qui ne sai- Soit environ 2 500 affaires en cours, des lement qui les conduit à passer beaucoup de à la main. « Dans le train vers Na- il a ajouté : “Le pansement, il faut
sissent pas la justice. Dans le cas d’arna- plus basiques aux plus élaborées, dont temps devant leur ordinateur. » ples, faudrait m’envoyer une lettre l’arracher d’un coup sec.” »
ques massives, tel que les chantages au 150 au titre de sa compétence nationale. Pour tenter de contrer les menaces numé- recommander [sic], au lieu de me- En attendant un éventuel pro-
« cryptoporno », où les pirates informati- Afin de mener les investigations les plus riques, les services de cybersécurité se déve- nacer informellement les gars, cès, les courriels continuent
ques envoient des millions d’e-mails à des complexes et sensibles, les trois magistrats, loppent, avec une croissance à deux chiffres je n’ai pas l’impression d’avoir d’être distribués. Des « copycats »
internautes en les menaçant de publier des l’assistant spécialisé et les deux greffières au cours des dernières années. Ce secteur un mandat. #Présumécoupable. » utilisant le même mode opéra-
images compromettantes, les destinatai- de « F1 » peuvent s’appuyer sur quatre juges représentait environ 185 entreprises en Des publications qui laissent des toire, simple, continuent d’arriver
res de ces messages sont souvent résignés. d’instruction du pôle financier de Paris for- 2016, soit 16 500 emplois, pour un chiffre traces, dont Augustin I. semble chaque jour dans les boîtes mails
« Beaucoup de victimes se disent qu’il est més aux problématiques de la cybercrimi- d’affaires de 3,4 milliards d’euros, selon n’avoir que faire. « Il est instable et de Français. p
inutile de porter plainte, explique la pro- nalité – même si ces juges ne traitent pas l’Observatoire du numérique. p a un gros problème d’ego et de re- yann bouchez
cureure Alice Chérif, qu’il n’y aura pas d’en- que des dossiers « cyber ». Ainsi que sur plu- y. bo. connaissance », résume un expert et martin untersinger
france | 11
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Remous au sein du
Conseil présidentiel
des villes
En deux mois, cette instance installée par
Macron en 2018 a enregistré trois démissions

E
t de trois. Avec la démis- mise en place. Malgré les « décep- Emmanuel
sion de Saïd Hammou- tions » et les « frustrations », cer- Macron, lors
che, président fondateur tains membres du Conseil défen- de l’annonce
du cabinet de recrute- dent l’action de cette instance qui, de mesures
ment spécialisé dans la promo- veulent-ils croire, n’est pas « enter- en faveur
tion de la diversité Mozaïk RH, rée ». « La discrétion n’est pas syno- des quartiers
c’est le troisième départ du Con- nyme d’inertie ou d’incompé- populaires,
seil présidentiel des villes (CPV) en tence », plaide le commissaire divi- à l’Elysée,
deux mois, après ceux de l’humo- sionnaire Abdelkader Haroune, le 22 mai 2018.
riste Yassine Belattar et de Moha- dans une note écrite récapitulant LUDOVIC MARIN/AFP
med Mechmache, président de la les travaux du conseil.
coordination « Pas sans nous ». La plupart se définissent comme
« Ecœuré » par la polémique sur des « lanceurs d’alerte », le minis-
le voile, M. Belattar a déploré « les tère de la cohésion des territoires
humiliations subies par les habi- évoque des « échanges directs et sion pour que ces Jeux profitent conseiller politique de la ville crétionnaires » de la haute fonc-
tants des quartiers (…) pour ce qu’ils sans filtre ». Pour l’Elysée, le CPV vraiment aux quartiers et à leurs auprès du premier ministre, Ga-
Des membres tion publique. Aucune
sont » dans une lettre ouverte au est une « courroie de transmission habitants, à tous les niveaux, mar- briel Attal, secrétaire d’Etat du Conseil administration n’a encore trans-
président de la République pu- assez libre et informelle » qui « nous tèle Majid El Jarroudi, à la tête de auprès du ministre de l’éducation mis les listes de noms deman-
bliée dans les pages de Libération, amène à réfléchir ». Les « gilets jau- l’Agence pour la diversité entre- nationale et de la jeunesse, ou en-
défendent l’action dées. Mais elle serait de moins de
tandis que M. Mechmache a dé- nes » ? « Le ministère de la cohésion preneuriale. On veut de vrais em- core Jean Castex, délégué inter- de cette instance 1 %, selon les estimations du CPV.
claré sur France Info ne « plus se des territoires voulait savoir si les plois qualifiés, des nominations ministériel aux JO 2024. « Nous avons proposé la création
sentir à [sa] place », tout en dénon- quartiers allaient se joindre au symboliques à la tête du COJO [co- Lors de la dernière réunion, le
qui, veulent-ils d’une instance consultative char-
çant « les dérives » du discours poli- mouvement, raconte le journaliste mité d’organisation des Jeux 25 novembre, c’est Laurent Nu- croire, n’est pas gée de soumettre des profils et de
tique. Quant à M. Hammouche, Adile Farquane. Nous avons activé olympiques]… ». nez, secrétaire d’Etat auprès du produire chaque année un rapport
qui a annoncé sa décision lors de la nos réseaux, fait venir des leaders « Certains membres nous ont fait ministre de l’intérieur, qui était
« enterrée » public pour voir où on est », expli-
dernière réunion du CPV, le 25 no- associatifs… » Le thème de l’immi- savoir qu’ils trouvaient leur rôle présent. A l’ordre du jour du CPV, que le commissaire Haroune.
vembre, il explique : « On a tra- gration au menu du grand débat ? pas assez concret, mais nos discus- une demande : que le gouverne- communautarisme » une « mis- « Le président retient-il nos pré-
vaillé, on a alerté, on a fait des pro- « Inadmissible ! », s’est à l’époque sions peuvent pourtant déboucher ment cesse d’utiliser le mot sion prioritaire ». Prochain « gros » conisations ? Pas sûr… On ne sait
positions, mais il n’y a personne indigné le Conseil. En vain. sur des choses très concrètes, sou- « communautarisme » « à tout dossier pris en main par le CPV : le pas », s’interroge Laëtitia No-
pour porter nos sujets. » ligne-t-on à l’Elysée. Ils ne se sont bout de champ ». Sans effet. Trois plafond de verre dans la haute none, fondatrice de l’association
Installé en grande pompe par « Rôle pas assez concret » pas gênés pour nous dire qu’en ge- jours plus tard, le ministre de l’in- fonction publique. Encore fau- Zonzon 93, qui se dit « toujours
Emmanuel Macron le 22 mai 2018 Les stages de troisième pour les lant les emplois aidés on était térieur réunissait tous les préfets drait-il savoir quelle est la propor- aussi déterminée à faire bouger
– le même jour, le « rapport Bor- collégiens des quartiers ? « Grâce complètement à côté de la plaque. pour leur demander de faire de la tion de personnes issues de la di- les lignes ». p
loo » était balayé –, le CPV, com- au CPV, nous avons réalisé qu’il Nous avons donc créé les PEC [par- lutte contre « l’islamisme et le versité parmi les 500 postes « dis- louise couvelaire
posé de 25 personnalités issues fallait étendre le dispositif aux ly- cours emploi compétences]. »
des quartiers ou œuvrant pour les céens des bacs pro », fait-on valoir Divisé en petits groupes de tra-
quartiers, devait incarner la nou- au ministère de la cohésion des vail thématiques – emploi et in-
velle « méthode » Macron et ali- territoires. Les emplois francs sertion, éducation, JO… – le CPV,
menter la réflexion du président (dispositif permettant à un em- qui se réunit au complet (ou pres-
en matière de politique de la ville. ployeur qui embauche un de- que) tous les trois mois en
Un an et demi après son lance- mandeur d’emploi résidant dans moyenne, reçoit également des
ment, il est difficile de compren- un quartier prioritaire de la poli- invités. Au-delà de la présence
dre son rôle. Et encore plus de me- tique de la ville de bénéficier quasi systématique de Julien
surer son poids, notamment d’une prime) ? « Inefficace en Denormandie, le ministre de la
auprès du chef de l’Etat, qui n’a as- l’état », a tancé le CPV. Les JO ville et du logement, ont été re-
sisté à aucune réunion depuis sa 2024 ? « Nous maintenons la pres- çus François-Antoine Mariani,

A Blois, un Ehpad public va céder


la place à un hôtel de luxe
Le directeur avance la vétusté du lieu pour expliquer sa décision

blois - correspondant léans, aux allures de château, au Katia, infirmière et déléguée CGT.

C’
bord d’une route peu fréquentée, Là, ce sont 77 lits qui vont disparaî-
est un bâtiment offert face à la Loire et avec vue impre- tre du parc public dans quelques
aux Blésois par le frère nable sur le centre ancien et la mois, dans un département à la
du roi Louis XIII en 1657, cathédrale Saint-Louis, était population vieillissante. »
devenu hospice au XIXe siècle manifestement plus attrayant. Pour pallier la disparition de
puis Ehpad, avec une unité Alzhei- Lorsque l’acte notarié sera signé, l’Ehpad Gaston-d’Orléans,
mer et un portail électrique anti- les 62 résidents, dont trois l’agence régionale de santé met
fugue. Les lits médicalisés sont couples, le personnel et les visi- en avant trois solutions alternati-
neufs, mais les derniers travaux teurs bénévoles, auront quatre ves : un nouvel établissement de
remontent à la fin des années mois pour quitter les lieux. Ils 15 places, mais pas avant 2021, la
1970. « Je n’oserais même pas rejoindront, pour la plupart, les création de 30 places « hors les
mettre ma mère là-dedans », s’em- structures existantes. murs », soit une prise en charge à
porte Olivier Servaire-Lorenzet, le domicile, et l’ouverture d’une
directeur du centre hospitalier Manque d’effectifs chronique nouvelle unité Alzheimer de
Simone-Veil de Blois, dont dépen- Irène [le prénom a été changé], 15 lits dans un Ehpad existant.
dent cinq grandes maisons de aide-soignante dans cet Ehpad « Donc on sera perdants », déplore
retraite y compris celle-ci. depuis vingt-huit ans, n’attendra Katia, qui rappelle qu’un autre
L’homme vient tout juste de pas sa nouvelle affectation. « J’ai bâtiment – l’Ehpad La Pinçon-
signer un compromis de vente commencé le métier à 16 ans, alors nière 2 – souffre lui aussi de Tailles
avec un promoteur désireux d’en je prendrai ma retraite à 60 ans, vétusté : son projet de rénovation du 44 au 70
faire un hôtel 5 étoiles, avec spa et au 1er juillet, quoi qu’il arrive, car je a été suspendu et laisserait crain- CARDIN - DIGEL
restaurant gastronomique, et n’aime pas le flou », dit-elle en dre, là encore, une fermeture. ZINS - BERAC, etc...
digère mal les critiques à son servant le repas à Agnès, 91 ans, Quant au promoteur, son Les meilleurs
égard : « On me traite de directeur- qu’elle côtoie depuis onze ans. permis de construire vient de lui
vendeur mais les chambres n’ont « J’espère juste que mon frère être accordé et les premiers entre- Vêtements de qualité pour homme
pas de douche, certaines mesurent continuera de venir me voir dans preneurs appelés à transformer
à peine 9 m2 et nous n’y mettions ma prochaine maison, où qu’elle les lieux ont été désignés. Sauf
plus personne. Il aurait fallu des soit », répète cette résidente en retard pour cause de fouilles
millions pour tout rénover et nous préparant ses cartes de vœux. archéologiques – un sanctuaire
ne les avions pas ! » Cette vente intervient dans un gallo-romain a été découvert à
Le porteur du nouveau projet, contexte social difficile. Depuis proximité en 2013 –, les premiers ✶
Yvan Saumet, actuel président de juin, le personnel de trois des cinq clients du palace sont attendus en ✶
la chambre de commerce et d’in-
dustrie du Loir-et-Cher et ex-diri-
Ehpad dépendants du centre
hospitalier multiplie les grèves
mars 2021. « J’espère qu’ils
n’auront pas le tableau de notre ✶

RUBRIQUE BONNES ADRESSES
geant actionnaire d’une clinique pour dénoncer un manque d’ef- cher duc », déclare Agnès, en
✶ marie-cecile.bernard@mpublicite.fr

privée revendue récemment, fectifs chronique. « Actuellement, admirant l’immense portrait de ✶ 01 57 28 29 94
avait d’abord envisagé le rachat les résidents de nos Ehpad reçoi- Gaston d’Orléans qui domine la
de l’Hôtel-Dieu, sur le quai d’en vent trente minutes de soins toutes salle à manger. p
face. Mais l’Ehpad Gaston-d’Or- les vingt-quatre heures, a calculé jordan pouille
12 |
ÉCONOMIE & ENTREPRISE
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Retraite des
cheminots : « Tout
est désormais
sur la table »
Jean-Pierre Farandou, le nouveau patron
de la SNCF, évalue à 400 millions d’euros
le coût de la grève

ENTRETIEN soit remboursé le billet.

D
Aujourd’hui, nos prévisions nous
evenu président du di- laissent penser que le service du
rectoire de la SNCF le week-end prochain sera amélioré
1er novembre à la place par rapport à celui du week-end
de Guillaume Pepy, passé. Nous avons eu des reprises
Jean-Pierre Farandou sera le de travail ces jours derniers, et on
1 janvier 2020 le patron d’un
er assiste à une décrue lente mais ré-
nouveau groupe ferroviaire trans- gulière des taux de grévistes : on Jean-Pierre
formé par la réforme de 2018. En est aujourd’hui à moins de 50 % Farandou,
attendant, il doit faire face, depuis des conducteurs en grève, moins président
le 5 décembre, à une grève histori- de 30 % des contrôleurs, autour du directoire
que contre la réforme des retraites de 10 % des aiguilleurs. J’ai, du de la SNCF,
et la disparition du régime spécial coup, bon espoir que, début jan- le 23 décembre,
des cheminots. vier, on puisse enregistrer une à Paris.
nouvelle amélioration. NICOLA LO CALZO POUR
La SNCF entre dans son ving- « LE MONDE »
tième jour de grève. Les dépla- Parmi les péripéties des dé-
cements des Français pendant parts en vacances, il y a eu l’an-
leurs vacances sont fortement nulation puis le rétablisse-
perturbés. Quelles sont les ment de ces transports d’en-
perspectives de retour à la nor- fants voyageant seuls avec le
male ? service Junior & Cie. Que
J’ai d’abord parfaitement cons- s’est-il passé ?
cience que davantage de Français Nous étions bien conscients de
auraient aimé prendre le train mettre des familles en situation
pendant ce long week-end de difficile en annulant ce service. Si,
Noël. Malgré tout, la mobilisation dans un premier temps, nous
des cheminots qui travaillent – et avons fait ce choix, c’est que nous
je tiens à les remercier – a été suf- n’étions pas certains d’assurer
fisamment forte pour que l’on l’acheminement de ces 5 000 en-
puisse transporter ce week-end fants en sécurité. Il était hors de
800 000 personnes. A peu près question de se retrouver avec des
60 % de passagers étaient dans jeunes en difficultés de corres- avec les transports de voyageurs. d’autre part, une portion de re- dans les métiers et, pour l’enca-
des trains pour lesquels ils pondance, d’autant que nous Le traitement du fret est donc
« Maintenant, traite du nouveau système. drement, une prise en compte
avaient une réservation et, pour manquions parfois de personnel tout à fait équitable. il nous reste Le mécanisme respecte le prin- plus importante de la perfor-
environ 40 % des clients, nous pour les accueillir en gares inter- La grève reste malgré tout une cipe des droits acquis et du calcul mance dans l’évolution des rému-
avons soit organisé un échange, médiaires. Par précaution, nous mauvaise nouvelle pour le fret.
à faire de la sur les six derniers mois pour la nérations.
avons préféré supprimer le ser- Quand nos clients ne peuvent pas pédagogie sur partie régime spécial. La partie à Cette nouvelle SNCF aura un
vice. Puis, face à l’embarras des compter sur le ferroviaire, ils re- points du régime universel fait projet appelé « transition ferro-
les mesures
LE CONTEXTE familles, et surtout grâce à des
reprises individuelles de travail
tournent à la route. Par exemple,
on sait que les utilisateurs des d’accompagnement
entrer dans le calcul des éléments
de rémunérations absents du ré-
viaire ». Nous nous donnons un
an pour le construire, avec le ma-
de conducteurs, nous avons dé- autoroutes ferroviaires – ces con- gime spécial : primes pour travail nagement, les salariés, les syndi-
cidé, en quelques jours, de mon- vois où l’on peut charger des re-
proposées » de nuit ou travail du week-end, cats. Il s’agira de réaliser, dans les
Le 1er janvier 2020, la SNCF, cons- ter ce service de TGV spéciaux morques de camion pour traver- par exemple. Avec ces disposi- territoires, la transition ferro-
tituée aujourd’hui de trois Epic, pour acheminer les enfants dans ser la France – ont réinstallé des tions, nous sommes quasiment viaire pour une mobilité durable,
change de statut, et sera scindée leurs familles. relais de conducteurs. C’est trop dicales. A ce moment-là, le gou- sûrs que le nouveau calcul don- autrement dit de développer le
en sept sociétés anonymes : tôt pour faire le calcul, mais je vernement a souhaité que nous nera un résultat très proche de train – l’un des modes de trans-
Des centaines de trains annu- crains qu’un certain nombre de allions à leur contact afin de met- l’ancien et même, pour certains port les moins polluants pour la
SNCF Société holding. PDG : lés, des remboursements à ve- tonnes qui échappent au train à tre au point, avec elles, les modes cheminots, un peu plus favorable. planète. Le socle de tout cela, ce
Jean-Pierre Farandou nir, des TGV affrétés… Que l’occasion de cette grève ne res- de transition et les modes de cal- Le second sujet, c’est l’âge de dé- sera le réseau ferroviaire. Je m’in-
coûte cette grève à la SNCF ? tent dans le mode routier. C’est cul pour les cheminots concernés part à la retraite (à l’heure actuelle vestirai pour que l’engagement
SNCF Réseau Filiale de la hol- Le conflit n’est pas terminé, et il d’autant plus un crève-cœur que par la réforme de leur retraite. de 52 ans pour les roulants et de pris par le gouvernement d’amé-
ding. Gestionnaire de l’infrastruc- est encore trop tôt pour faire le bi- je veux, en tant que président de 57 ans pour les sédentaires). Il liorer et de rajeunir le réseau se
ture ferroviaire. PDG : non encore lan complet du coût pour l’entre- la nouvelle SNCF, donner un ave- Avez-vous été déçu par l’atti- sera remonté très progressive- poursuive dans la durée.
trouvé, nomination attendue au prise de ce conflit. Ce que nous sa- nir au transport de marchandises tude de la CFDT, qui n’a pas ment en tenant compte de la du-
1er février 2020. Intérim effectué vons, c’est que nos estimations de par train dans notre pays. voulu répondre à votre appel à rée passée au statut. Tous ces élé- Performance, agilité, polyva-
par Patrick Jeantet, PDG de l’ac- perte de 20 millions d’euros de re- « faire trêve » ? ments ont été perçus positive- lence… Ne craignez-vous pas
tuel établissement public SNCF cettes par jour sont de bons or- Vous avez appelé à la trêve du Cette décision, que je regrette, a ment par l’UNSA, et cela a justifié un rejet par les cheminots de
Réseau. dres de grandeur. Donc, au bout conflit pendant les fêtes en probablement deux causes. le fait qu’ils ont appelé à la trêve cette révolution culturelle et
de vingt jours, on est à 400 mil- jouant sur la corde sensible du D’abord, il y a la dynamique de la dans le conflit. managériale ?
Gares & Connexions Filiale de lions d’euros de chiffre d’affaires service public. Vous n’avez été grève. Quand le mouvement s’est Je connais bien la culture che-
SNCF Réseau. Gestionnaire des qui n’aura pas été réalisé dans la que très partiellement en- installé aussi longtemps et aussi L’actualité de la SNCF, ce n’est minote. C’est une culture de l’en-
gares. Directrice générale pres- période. C’est déjà une somme tendu. Vous attendiez-vous à fortement, il peut être difficile de pas seulement la grève. C’est, gagement, de la sécurité, de l’inté-
sentie : Marlène Dolveck, actuelle considérable. Les comptes 2019 une grève aussi dure ? l’arrêter. Ensuite, il y a la dimen- au 1er janvier 2020, une trans- rêt général, du service public et de
cadre dirigeante de HSBC France. seront fortement impactés par ce Lors de mon premier mois aux sion technique, complexe, des formation, un big-bang. la fierté d’apporter un bon ser-
conflit, d’autant plus qu’on n’est commandes de la SNCF, avant la mesures d’accompagnement de Pouvez-vous nous en dire vice au client. Tout cela est excel-
Voyageurs Filiale de la holding. pas encore au bout du décompte grève, j’ai pu constater que le dia- la réforme, difficiles à expliquer davantage ? lent. Il faut surtout le garder. On
Opérateur ferroviaire (TGV, Inter- des conséquences économiques. logue social était un peu abîmé à en peu de temps. Effectivement, une nouvelle va se contenter d’ajouter à cette
cités, TER, Transilien). PDG : la SNCF. J’ai donné pendant cette SNCF va naître dans quelques base quelques petites doses d’agi-
Christophe Fanichet, actuel con- Et puis, il y a le fret… En géné- période quelques impulsions Mais est-ce qu’il y a encore jours. Ce qui la caractérise, c’est sa lité, d’audace, d’innovation, de
seiller de M. Farandou. ral c’est le secteur sacrifié en que je crois utiles. J’ai repris con- quelque chose à négocier ? structure juridique. Elle était responsabilisation et de décen-
cas de grève. tact avec toutes les organisations En matière de régimes spé- constituée d’établissements pu- tralisation.
Keolis Filiale de la holding. Opé- Je me suis battu pour faire rou- syndicales. Le dialogue a pu s’ins- ciaux, non. Tout est désormais blics industriels et commerciaux, C’est pourquoi je ne parle pas de
rateur de transport public. PDG : ler des trains de fret pendant ce taurer sur les sujets internes à sur la table. Maintenant, il nous on passe maintenant à plusieurs transformation, mais de transi-
Patrick Jeantet au 1er février. conflit, et ce n’est pas facile parce l’entreprise. J’ai, en quelque reste à faire de la pédagogie sur sociétés anonymes. Cela impli- tion. On ne va pas transformer les
que la circulation de ce genre de sorte, renoué avec les corps inter- les mesures d’accompagnement que une rigueur financière ac- gens. On ne va pas transformer la
Fret Filiale de la holding. Trans- convoi nécessite de nombreux médiaires de l’entreprise, ce qui proposées. crue et, en particulier, une maî- SNCF en Google. On va faire de la
port ferroviaire de marchandises. postes d’aiguillage et souvent me paraît indispensable dans En résumé, ces mesures sont de trise de l’endettement de cha- SNCF une entreprise ferroviaire
PDG : Sylvie Charles, actuelle di- dans des endroits où il n’y a pas une société de 140 000 salariés deux ordres. Il y a d’abord la ques- cune des sociétés. leader mondial de la mobilité, au
rectrice de l’activité fret. beaucoup de circulation. Mais comme la SNCF. tion du calcul du montant de la L’autre grand changement, c’est même niveau d’excellence opéra-
nos équipes de SNCF Réseau ont Ensuite est arrivée la grève, ce retraite pour environ 40 % de che- l’arrêt des recrutements au statut. tionnelle que les meilleurs – les Ja-
Geodis Filiale de la holding. fait des miracles, et chaque jour qui ne nous a pas empêchés, la di- minots concernés par la transi- Les personnels seront embau- ponais ou les Suisses – et dont les
Logistique. PDG : Marie-Christine nous parvenons à faire rouler 30 à rection des ressources humaines tion, soit 50 000 agents qui vont chés avec un contrat de travail Français seront fiers. p
Lombard, actuelle présidente de 40 % des transports de fret pro- et moi-même, de continuer à dia- toucher, d’une part, une portion normal. On peut en attendre plus propos recueillis par
Geodis. grammés, soit un taux en ligne loguer avec les organisations syn- de retraite du régime spécial et, d’agilité, plus de polyvalence éric béziat
économie & entreprise | 13
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

La crise du 737 MAX emporte le patron de Boeing


En limogeant son dirigeant, l’avionneur américain espère restaurer la confiance de ses clients

L
e patron de Boeing, Den-
nis Muilenburg, n’aura
Les deux
pas résisté à la crise du catastrophes
737 MAX, immobilisé
depuis le 13 mars après deux
aériennes
crashs qui ont causé la mort de se sont muées
346 passagers et membres d’équi-
pages. Il a présenté, lundi 23 dé-
en un véritable
cembre, sa démission. accident
Son départ n’a surpris personne
parmi les industriels de l’aéronau-
industriel
tique. « C’était écrit », résume so- pour l’américain
brement Philippe Petitcolin, di-
recteur général de Safran, dont
CFM International, société com- Comac, le géant chinois de l’aéro-
mune à 50/50 avec l’américain nautique, passe commande à
General Electric, fournit en exclu- CFM International d’un nouveau
sivité les moteurs du 737 MAX. Il moteur, le LEAP-1C, pour propul-
est vrai que Dennis Muilenburg ser son futur appareil. Une déci-
était sur un siège éjectable de- sion qui provoque une réaction
puis plusieurs mois. La décision en chaîne chez Airbus, puis
de Boeing, annoncée le 16 décem- chez Boeing. Les deux rivaux se
bre, d’arrêter temporairement la lancent dans une course pour
production de son moyen-cour- garder leur avance technologique
rier a, semble-t-il, précipité les et commerciale face aux ambi-
événements. tions de la Chine. Mais, plutôt que
de décider de produire un nouvel
Rétrogradé en octobre avion, Airbus comme Boeing
Informé au préalable, le président font le choix de remotoriser :
américain, Donald Trump, avait l’A320 pour le premier, le 737 pour
pris son téléphone, le 15 décembre, le second.
pour joindre M. Muilenburg et
s’enquérir des conditions de cette Une quête du profit maximum
suspension de production. Boeing Un choix lourd de conséquences.
est, en effet, un poids lourd de Dennis Muilenburg s’explique devant le Sénat américain, le 29 octobre. MANDEL NGAN/AFP A l’époque en effet, le géant amé-
l’économie américaine. Selon les ricain s’est engagé dans la voie
spécialistes, l’arrêt des chaînes des économies et de la rentabilité
d’assemblage du moyen-courrier vier 2020. « Le conseil d’adminis- parmi les responsables désignés dépasser les 10 milliards de dol- l’entretien sur des parkings, pour servir de toujours plus co-
pourrait coûter quelques dixiè- tration a décidé qu’un change- de la crise du 737 MAX. En octobre, lars (9 milliards d’euros), comme désormais pleins à craquer, de pieux dividendes à ses actionnai-
mes de points au taux de crois- ment de direction était nécessaire la première tête à tomber avait été l’avait calculé, dès juillet, le cabi- plus de quatre cents 737 MAX. res. C’est la raison pour laquelle il
sance des Etats-Unis. Dès lors, le pour restaurer la confiance dans la celle de Kevin McAllister, le res- net de conseil Archery Strategy La facture devrait encore choisit de ne pas lancer la produc-
compte à rebours de l’éviction de société, alors qu’elle s’efforce de ré- ponsable de la division aviation Consulting. s’alourdir lorsqu’il faudra remet- tion d’un nouvel appareil, au coût
M. Muilenburg était enclenché. En tablir les liens avec les autorités de commerciale. M. Muilenburg a L’avionneur de Seattle (Etat de tre en état les avions stockés pour estimé de plus de 10 milliards de
octobre, le patron de Boeing avait réglementation, les clients et tou- tenu deux mois de plus. Long- Washington) devra compenser le les renvoyer en vol. Boeing peut dollars, mais simplement d’une
déjà été rétrogradé au rang de sim- tes les autres parties prenantes », temps, il a tenté de s’accrocher à manque à gagner des compa- aussi s’attendre à verser de très nouvelle version de son moyen-
ple directeur général. A l’époque, il a indiqué lundi le groupe améri- son fauteuil, arguant qu’il était de gnies aériennes, principalement lourdes indemnités aux familles courrier né dans les années 1960.
avait dû laisser son titre de prési- cain. Toutefois, M. Calhoun ne son devoir de résoudre cette crise. américaines, privées de leurs ap- des victimes des deux tragédies. Pour beaucoup de spécialistes,
dent du conseil d’administration à devrait rester en fonction que Mais la pression a été trop forte. pareils depuis mars. Il devra aussi Pour Boeing, la crise du cette troisième version sera
David Calhoun, jusqu’alors direc- pour une « période intérimaire », Car les deux catastrophes aérien- indemniser les transporteurs qui, 737 MAX trouve son origine celle de trop. De conception trop
teur indépendant de l’avionneur. estime M. Petitcolin. « Le temps nes se sont muées en un véritable depuis plus de neuf mois, n’ont en 2009. Cette année-là, contre ancienne, le 737 ainsi remotorisé
Boeing a annoncé que M. Cal- de remettre l’avion en vol ». accident industriel pour Boeing, pas pu prendre livraison des MAX toute attente, Pékin décide de lan- ne peut voler sans l’aide de systè-
houn devrait succéder à M. Mui- Avec le départ de M. Muilen- dont le coût économique s’en- dont ils avaient passé commande, cer la production d’un moyen- mes informatiques qui sont im-
lenburg à compter du 13 jan- burg, Boeing aura fait le ménage vole. Celui-ci devrait largement tout en finançant le stockage et courrier « made in China ». pliqués dans les deux tragédies
de la Lion Air, au mois d’octo-
bre 2018, puis de l’Ethiopian Air-
Dennis Muilenburg, la chute du stagiaire devenu PDG lines, en mars 2019.
Cette quête du profit maxi-
mum n’a pas touché que le
longtemps, Dennis Muilenburg a in- selon lui, que les responsabilités mana- Et dire que le président de Boeing assu- l’appareil. Ou encore les liens consan- MAX. En 2013, le long-courrier
carné le rêve américain au sein du géant gériales s’accompagnent d’« une plus rait, en 2017, un an avant le premier guins avec l’autorité américaine de 787 Dreamliner, dont la pro-
aéronautique Boeing. Entré dans l’entre- grande intégrité à mesure que nous crash, qu’un patron se devait de « réagir l’aviation civile, la Federal Aviation Ad- duction avait été fortement ex-
prise comme stagiaire en 1985, à 21 ans, devenons plus semblables au Christ ». rapidement ». « Les événements peuvent ministration, assez peu regardante en- ternalisée par souci de rentabi-
après un diplôme d’ingénieur en aéro- La gestion des deux catastrophes tout changer, vous devez donc en faire vers le géant, aveuglés l’une comme lité, a été cloué au sol pendant
dynamique obtenu dans son Etat natal aériennes liées au 737 MAX, un pro- autant », ajoutait-il. l’autre par un bilan longtemps élogieux trois mois après plusieurs incen-
de l’Iowa, ce fils de fermier, qui en a été gramme lancé en un temps record pour Au contraire, l’ingénieur a semblé en- en matière de sécurité aérienne. dies de ses batteries électri-
débarqué brutalement lundi 23 décem- répondre à la concurrence d’un nouvel goncé dans des certitudes de numéro un Une fois dissipée l’illusion volontariste ques. Pour nombre d’observa-
bre, avait gravi patiemment les marches, appareil de l’européen Airbus, parallèle- mondial, tête de gondole des contrats d’un rapide retour à la normale, Dennis teurs et d’industriels, les déboi-
après avoir travaillé initialement à de ment à son ascension vers les plus hau- mirifiques que le président américain, Muilenburg s’est retrouvé dans la pire res du 737 MAX vont contraindre
nombreux projets liés à la division dé- tes fonctions au sein du mastodonte, a Donald Trump, affectionne d’annoncer, des situations, luttant à reculons sans Boeing à revoir ses méthodes de
fense du mastodonte. cependant exigé des qualités autres que affichant une confiance aveugle dans la parvenir à infléchir le cours des événe- production et son périmètre
Sa formation et son parcours lui celles qui l’avaient servi jusqu’alors. technologie du 737 MAX. ments. L’« humilité » affichée tardive- d’activité. Avec ses 150 000 sala-
avaient permis de monter dans la hiérar- Loin d’éteindre la crise, cette attitude ment lors d’auditions éprouvantes au riés, « Boeing est devenue une très
chie jusqu’à en devenir le numéro un in- Son attitude a amplifié la crise l’a au contraire amplifiée, jouant Congrès, en octobre, pas plus que le rap- grosse société qui voulait trop se
contesté en 2016. Soucieux de rompre Trop longtemps invisible et silencieux, comme un révélateur des errements pel, à cette occasion, des valeurs héritées diversifier. N’est-il pas temps pour
avec une image de « techno » sans aspé- Dennis Muilenburg a alors peiné à ex- du géant aéronautique. En soulignant de ses origines rurales, n’ont été en me- elle de se focaliser sur son cœur de
rité, M. Muilenburg avait rejoint à titre primer l’empathie nécessaire vis-à-vis son indifférence par rapport à de pre- sure de lui épargner la chute. p métier ? », s’interroge le directeur
personnel une structure spirituelle, le des victimes des deux accidents, comme miers lanceurs d’alerte internes, in- gilles paris général de Safran. p
Biblical Business Training. Une garantie, à prendre la mesure de la déflagration. quiets des cadences de fabrication de (washington, correspondant) guy dutheil

L’artiste Jeff Koons à nouveau condamné pour contrefaçon


Le plasticien américain a reproduit quasiment à l’identique dans l’une de ses sculptures un cliché du photographe Jean-François Bauret

L e plasticien américain Jeff


Koons, ancien trader, a été
condamné en appel la se-
maine dernière à Paris, pour avoir
contrefait dans l’une de ses
avoir reproduit l’œuvre litigieuse
sur son site Internet.
Cette sculpture en porcelaine,
d’un peu plus d’un mètre de haut,
représente deux enfants nus de-
de Jean-François Bauret, s’est féli-
citée, dans un entretien à l’AFP,
que « la responsabilité du Centre
Pompidou » ait été « retenue ». A
ses yeux, la direction de l’établis-
l’artiste américain », a souligné,
toujours à l’AFP, Jean Aittouares,
avocat du publicitaire Franck
Davidovici. Ce dernier avait créé,
en 1985, un visuel pour une cam-
gouins, et avait dévêtu la manne-
quin aux cheveux courts et
bruns, lui faisant porter un sim-
ple haut en résille noire à la place
d’une doudoune. « Des différences
En 2017, les internautes ukrai-
niens s’étaient déchaînés contre
lui, car il avait présenté à New
York une sculpture gonflable re-
présentant une danseuse assise,
sculptures, baptisée Naked, créée bout : un garçonnet offre quelques sement « avait tenté de se dédoua- pagne de publicité appelée Fait minimes », selon le Tribunal de copie quasiment conforme d’une
en 1988, un cliché du photogra- fleurs à une petite fille aux longs ner, mais les musées doivent être d’hiver pour la marque de prêt-à- grande instance de Paris, pour qui figurine d’une sculptrice ukrai-
phe français Jean-François Bauret cheveux. Jeff Koons a ajouté quel- vigilants avant d’exposer, surtout porter Naf Naf. Il y représentait « la contrefaçon était constituée », nienne décédée en 1993.
(1932-2014), datant de 1975. ques éléments kitsch de décor, avec le passif de Koons dans le do- une jeune femme allongée dans d’autant que Jeff Koons n’avait Faisant souvent fi du droit
La Cour d’appel a confirmé un dont un socle en forme de cœur maine de la contrefaçon ». la neige secourue par un petit co- pas demandé l’accord du photo- d’auteur, Jeff Koons justifie cette
jugement de 2017 qui condam- constellé de fleurs. La pose des en- chon portant à son cou un ton- graphe pour modifier son visuel. transgression du droit en parlant
nait la société Jeff Koons LLC et fants est rigoureusement identi- « Art de l’appropriation » nelet de saint-bernard. En 1992, il a été condamné aux d’« art de l’appropriation ». Les
le Centre Pompidou – où l’œuvre que dans les deux œuvres. L’artiste – dont Le Bouquet de Tu- En 2018, M. Koons a été con- Etats-Unis pour sa sculpture œuvres pour lesquelles il a été
devait être exposée –, à verser Le plasticien, dont la sculpture lipes a été inauguré en octobre, damné pour « contrefaçon » pour String of Puppies, qui plagiait, là condamné appartiennent à la sé-
20 000 euros de dommages et in- Rabbit a été vendue au montant après bien des polémiques, dans avoir copié, en 1988, sous forme encore, le cliché d’un photogra- rie Banality, dont le principe con-
térêts au titre de préjudice moral record de 91,1 millions de dollars les jardins des Champs-Elysées à de sculpture portant le même phe. Un an plus tard, nouvelle siste à créer une œuvre à partir
et patrimonial aux ayants droit du (82 millions d’euros), pour un ar- Paris – a fait face lors de sa carrière nom, Fait d’hiver, ce cliché. Le condamnation pour avoir repré- d’objets achetés dans le commerce
photographe. La société Jeff Koons tiste vivant, n’a pas été condamné à de multiples accusations de plasticien américain avait ajouté, senté sans autorisation Odie, ou publiés dans la presse. Des cita-
LLC devra aussi payer 4 000 euros à titre personnel. Me Stéphanie plagiat. « C’est en effet la troisième là encore, quelques éléments un personnage de la série Gar- tions certes, mais illégales. p
à la famille du photographe pour Legrand, avocate des ayants droit décision rendue en France contre de décors, comme des petits pin- field dans Wild Boy and Puppy. nicole vulser
14 | économie & entreprise 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Données de santé : conflit d’intérêts


ÉN ER GI E
Bourbon repris par
ses banques créancières
Le tribunal de commerce

au cœur de la nouvelle plate-forme


de Marseille a décidé, lundi
23 décembre, de la cession
des actifs du groupe de servi-
ces maritimes pour l’indus-
trie pétrolière Bourbon
Le principal architecte de ce projet quitte le public pour rejoindre une entreprise du secteur Corporation à la Société pho-
céenne de participations
(SPP), un consortium de ban-

A
ques. Cette société est déte-
peine lancé, début dé- une nouvelle polémique pourrait La Drees n’a aucun contact avec tion d’intérêts destinée à être ren- nue à parts égales par BNP
cembre, le Health Data survenir avec le départ de Jean- Iqvia, quasiment. Quand je suis ar-
Le départ due publique, une obligation à la- Paribas, Société générale,
Hub, la nouvelle plate- Marc Aubert, patron de la direc- rivé [à la Drees], on a mis en place de M. Aubert quelle sont soumis un grand Natixis, Crédit mutuel, CIC et
forme informatique tion de la recherche, des études, une procédure pour éviter tous nombre de fonctionnaires du do- Crédit agricole, les anciennes
rassemblant la totalité des don- de l’évaluation et des statistiques conflits d’intérêts, mais il n’y a
est en réalité un maine de la santé. Or, celle-ci est banques créancières du
nées de santé personnelles des (Drees). Principal architecte du même pas eu l’occasion d’un con- retour puisqu’il introuvable sur le site du gouver- groupe parapétrolier qui
Français, a focalisé les critiques. projet, il quitte le service public flit d’intérêts. » nement DPI. sante.gouv.fr, qui emploie environ 8 200 per-
Après l’hébergement par un opé- pour la société Iqvia (ancienne-
était déjà salarié rassemble ces documents. « En sonnes. Le transfert de la
rateur américain (Microsoft), ment IMS Health), le leader mon- « Un très mauvais signal » d’Iqvia jusqu’en général, je suis les réglementa- propriété des actifs de Bour-
l’anonymisation fragile des don- dial de l’exploitation des données Pour M. Aubert, le fait qu’Iqvia tions », assure M. Aubert, qui dit bon Corporation à la SPP
nées, les conditions d’accès au de santé, dont le chiffre d’affaires communique auprès de ses
octobre 2017 ne pas se souvenir qu’on lui ait de- aura lieu à partir du
Hub par les acteurs privés, etc., atteignait près de 10 milliards clients sur l’évolution en cours de mandé de remplir ce formulaire. 2 janvier 2020. – (AFP.)
d’euros en 2018. l’accès aux données de santé fran- Autres déclarations d’intérêts
Officialisé, mercredi 18 décem- çaises ne relève de rien de plus tés et de la santé] Mme Buzyn, ainsi manquantes : celles des membres CHI NE
Pékin promet davantage
LES DATES bre, ce départ est en réalité un re-
tour – ou un second pantouflage
que du « marketing ». L’argument
ne convainc pas les associations.
que d’autres personnes qui
avaient apprécié travailler avec
du conseil scientifique de la task
force sur le financement de la de soutien aux
en moins de dix ans –, puisque « Le retour rapide de M. Aubert moi », assure aujourd’hui santé, que M. Aubert a dirigé entreprises privées
M. Aubert était salarié d’Iqvia auprès d’Iqvia pose de toute évi- M. Aubert, se défendant de tout en 2018 à la demande de la minis- La Chine s’est engagée, lundi
jusqu’en octobre 2017, lorsqu’il a dence un énorme conflit d’intérêts, entrisme. Quant à son départ de tre, Agnès Buzyn. La loi Bertrand 23 décembre, à davantage
2018 pris la direction de la Drees. Jus- estime Anne Chailleu, vice-prési- la Drees pour Iqvia – « parce qu’on dispose pourtant que les « mem- soutenir en 2020 les petites
29 mars Le député (LRM) Cédric qu’alors directeur pour les « solu- dente du Formindep, une associa- est venu me chercher, très forte- bres des commissions et conseils entreprises face à un ralen-
Villani présente un rapport sur tions patients » aux Etats-Unis, il tion de lutte contre les conflits ment » –, la Commission de déon- siégeant auprès des ministres tissement économique ac-
l’intelligence artificielle (IA) et revient cette fois en tant que di- d’intérêts dans le monde médical. tologie de la fonction publique ne chargés de la santé et de la Sécurité centué par une guerre com-
conseille la création de nouvel- recteur de la filiale française Cette société a pour cœur de mé- s’y est pas opposée, dit-il. « Un sociale » sont tenus d’établir une merciale avec les Etats-Unis.
les infra-structures d’informa- d’Iqvia, selon un communiqué tier l’optimisation des ventes de avis est actuellement en cours de déclaration d’intérêts. La croissance du géant asiati-
tions pour exploiter le potentiel de la société. produits pharmaceutiques ou dis- notification à son administration Pour M. Aubert, l’équipe en que est tombée à 6 % sur un
de l’IA dans le domaine de la Iqvia propose notamment à positifs médicaux par l’exploita- d’origine », indique-t-on à la direc- question ayant été « une task an au troisième trimestre,
santé. Dans la foulée, Emmanuel ses clients – principalement dans tion de données de santé. Le recru- tion générale de l’administration force, et non un groupe de tra- soit son niveau le plus bas
Macron annonce la création d’un le secteur pharmaceutique – de tement [de M. Aubert] par le mi- et de la fonction publique, sans vail », ses membres échappaient depuis vingt-sept ans.
Health Data Hub, guichet unique les aider à « comprendre le nou- nistère de la santé pour lui confier plus de précisions. à cette obligation. L’ancien haut Dans ce contexte, le premier
d’accès à l’ensemble des don- veau cadre d’accès aux don- la structuration du secteur public Conformément à la loi relative à fonctionnaire ajoute avoir choisi ministre, Li Keqiang, s’est dit
nées de santé des Français. nées médico-administratives [en des données de santé était déjà un la transparence de la vie publique, les membres du conseil scientifi- lundi « très préoccupé par le
France] et à ses évolutions régle- très mauvais signal. » M. Aubert a rempli une déclara- que. Parmi eux : l’économiste de financement des petites et
12 octobre La mission de préfi- mentaires », ainsi qu’à exploiter « Le pantouflage devient dange- tion d’intérêts auprès de la Haute la santé Claude Le Pen qui, microentreprises », selon
guration mandatée par la minis- « la puissance de ces données dans reux pour l’intérêt général, quand Autorité pour la transparence de consultant pour Iqvia, rédige no- des propos rapportés par
tre de la santé, Agnès Buzyn, tous [leurs] projets ». des fonctionnaires rejoignent l’en- la vie publique (HATVP) lors de sa tamment pour la société une l’agence officielle Chine nou-
rend une feuille de route pour la Les modalités de mise à disposi- treprise ou le secteur pour lesquels prise de fonctions. Cependant, ce analyse mensuelle à destination velle. Les entreprises privées
mise en œuvre opérationnelle tion de ces informations par l’in- ils étaient chargés d’une mission de document, couvert « par le secret de ses clients. sont dans l’empire du Milieu
du Health Data Hub. termédiaire du Health Data Hub service public, ce qui crée une suspi- professionnel », n’est pas public, Interrogé, le cabinet de les plus dynamiques pour
ouvrent ainsi des perspectives cion sur leurs motivations », es- explique l’institution. C’est Mme Buzyn n’a souhaité commen- créer des postes, mais elles
2019 commerciales pour
M. Aubert ne considère pas cette
Iqvia. time Elise Van Beneden, secrétaire
générale adjointe de l’association
d’ailleurs la HATVP qui deviendra
compétente « sur la question des
ter aucune des questions soule-
vées par le départ de M. Aubert,
peinent à accéder aux
crédits. Le gouvernement va
1er décembre Le lancement situation comme problématique. Anticor. Par ailleurs, souligne-t- allers-retours public-privé » à par la nature de son travail à la « accroître son soutien aux
officiel de la plate-forme s’ac- « Je ne suis jamais allé travailler elle, seuls les départs vers le privé compter du 1er février. Drees, ou par l’absence de sa dé- petites et moyennes ban-
compagne de critiques issues dans une administration qui régu- sont contrôlés et non l’inverse. En revanche, dans le cadre de la claration d’intérêts. p ques » qui servent directe-
du monde de l’informatique et lait le travail des industriels et no- « On est venu me chercher : le ca- « loi Bertrand » de 2013, M. Aubert stéphane foucart ment ces entreprises, a as-
de la santé. tamment d’Iqvia, dit-il au Monde. binet de [la ministre des solidari- était tenu de remplir une déclara- et stéphane horel suré M. Li. – (AFP.)

Les coffrets cadeaux culture Le calendrier du facteur, un


business à 100 millions d’euros
peinent à s’imposer
Plusieurs structures proposent des offres permettant d’assister à des
spectacles à prix cassés. Leur modèle économique n’est pas stabilisé R ingard, le calendrier du facteur ?
Chaque année, entre 8 millions et
10 millions d’exemplaires − tous fa-
briqués en France − sont encore distribués
d’une boutique en ligne. « Quelque 40 % des
commandes nous arrivent désormais par In-
ternet, précise Christophe Rault. On lance en
production en trois fois, en juin, juillet et sep-

O
par les postiers au moment de la « tournée tembre. Dans l’immense majorité, les facteurs
ffrir pour Noël des places 500 partenaires publics ou privés, the city, ont dû abandonner, faute des étrennes ». Ils perpétuent une tradition n’avancent pas l’argent. Ils paient en janvier
de concert, de théâtre, explique le fondateur, Nicolas Lau- de rentabilité, leur modèle initial française remontant à Louis XIV que l’Alsa- après avoir reçu les étrennes », et certains rè-
des coupe-file pour des gero Lasserre. Cette association de fondé sur les abonnements. Lancé cien François-Charles Oberthür a standardi- glent parfois en dix fois. La fidélité des
expositions ? Les grands musées, loi 1901 fait aussi du troc : des cam- voici cinq ans, CultureSecrets, la sée, en 1853, sous la forme d’une couverture 30 000 facteurs qui commandent chez Ober-
la plupart des théâtres, les circuits pagnes publicitaires sur son site plus pointue, propose à cartonnée avec pages intérieures informati- thur est même récompensée avec « des petits
de cinéma, etc. proposent des for- contre un quota de 100 000 places 3 000 adeptes des avant-premiè- ves et déclinée dans tous les départements cadeaux », confie Isabelle Dragonne.
mules d’abonnement, qui ren- annuelles. Si Artistik Rezo compte res de théâtre, des rencontres avec de France. Cette année, le facteur qui a sonné à notre
contrent un vif succès. Une poi- 300 adhérents, le cœur de son ac- des artistes et organise des con- Les particuliers donnant en moyenne entre porte nous confie « commander aux quatre
gnée d’associations, de TPE ou de tion consiste à aider les étudiants certs. Dans un catalogue de 8 et 10 euros en retour, ce marché peut être éditeurs, car les modèles sont différents ».
start-up tentent de mêler ces of- et les jeunes défavorisés. 500 possibilités, Krystyna Winc- estimé à près de 100 millions d’euros. Un « Mais c’est du boulot en plus pour pas grand-
fres, avec des formules de coffrets kler, sa fondatrice, propose un mi- gâteau que se disputent quatre éditeurs fran- chose. Il faut aller chercher le stock et, dans Pa-
cadeaux ou d’adhésion à un club. « Le Pass culture avant l’heure » nimum de 4 places pour 69 euros. çais : Oberthur – plus connu ris, les gens ne donnent pas beaucoup, c’est plu-
Des entrées illimitées au ci- M. Laugero Lasserre vend à prix Une partie est payée par la pour ses articles de rentrée tôt autour de 5 euros pour un calendrier que je
néma, à des spectacles de danse, d’ami des abonnements annuels start-up, l’autre offerte par les
CHAQUE ANNÉE, scolaire et numéro un avec paie entre 1,81 et 1,82 euro. »
de théâtre, des concerts, des expo- à des universités et des écoles qui théâtres ou les lieux de concert, en ENTRE 8 MILLIONS près de 40 % du marché –,
sitions pour deux personnes, à les offrent ensuite à des étudiants. échange de milliers de vues sur Oller, Lavigne et Cartier- « 10 000 références à gérer »
129 euros par an ? Cette offre à prix Cinq mille d’entre eux profitent Instagram. Mais CultureSecrets ET 10 MILLIONS Bresson. A fabriquer, le processus est loin d’être stan-
cassé est commercialisée depuis d’entrées gratuites au musée, au ne trouve sa rentabilité qu’en « C’est une vraie bagarre, dardisé. Entre 250 et 300 photos
cinq ans par l’entreprise lyon- cinéma, au concert ou au théâ- commercialisant des événements
D’EXEMPLAIRES presque un jeu d’échecs. Il sélectionnées parmi des dizaines de milliers
naise Mytoc.fr, en lien avec tre… « On a réalisé le Pass culture culturels destinés aux entreprises. SONT ENCORE faut se placer dans la bonne à partir de photothèques du monde. Une sé-
60 partenaires culturels de la ré- avant l’heure, sans le monétiser et Autre jeune pousse, Cultur’in case pour prendre des parts lection d’autant plus cruciale que, parmi
gion, ces derniers offrant des pla- sans un centime d’aide publique », the city, lancée en 2014, vend des DISTRIBUÉS PAR de marché », sourit Isabelle 90 couvertures différentes, « les facteurs
ces en échange d’espaces publici- assure-t-il. Le Pass culture, lui, a coffrets d’accès à des centaines de Dragonne, directrice marke- choisissent leurs modèles en une fraction de
taires sur le site Mytoc. Un modèle du mal à se développer. Sur les spectacles et des concerts. Les LES POSTIERS ting et commerciale d’Ober- seconde », poursuit Isabelle Dragonne. Dans
qui n’a pas trouvé son équilibre. 150 000 jeunes qui peuvent y pré- uns, bon marché, pour les petites thur. Car, sur ce créneau, il le Top 10, toujours des chatons, des chiots,
« Nous sommes confrontés à un tendre aujourd’hui, un cinquième salles, et les autres, plus « pre- n’est pas question d’appel d’offres, conclu des paysages…
problème de trésorerie », concède a activé son compte. mium ». « Nous achetons toutes pour plusieurs années avec La Poste. « C’est un Pour les éditeurs, il faut également rassem-
la cofondatrice, Nadège Michau- Un autre club de passionnés de nos places » précise le fondateur, marché d’épicier, déclare Christophe Rault, bler diverses informations. « Des astuces, des
det. La maison mère de Mytoc.fr, théâtre et de danse, Starter Plus, Benjamin Bir, également comé- PDG d’Oberthur. Nous n’avons aucun accord recettes, des anecdotes amusantes, les saints,
Toc Culture, a été placée en liqui- compte 6 000 membres. Moyen- dien. Pas de troc donc. Deux le- avec La Poste, hormis celui nous permettant les lunes, les marées pour les départements cô-
dation judiciaire le 10 octobre. nant 120 euros par an, ils ont un ac- vées de fonds (1,7 million d’euros d’apposer leur logo pour prouver qu’il s’agit du tiers et des plans de villes dans les départe-
Pour ne pas léser les 5 000 titulai- cès illimité à un tarif préférentiel au total) auprès du numéro un du calendrier officiel du facteur. » ments », ajoute la directrice marketing et
res des cartes, l’activité se pour- ou une invitation avec la personne coffret cadeau en France, Wonder- Chaque année, pour compenser l’absence commerciale d’Oberthur.
suivra jusqu’au 10 janvier 2020, de leur choix dans 180 théâtres, box, lui ont permis d’accéder à la d’un treizième mois de leur employeur, les Des dates de vacances scolaires aussi, four-
date à laquelle sera clos le dépôt privés et publics, de Paris et de grande distribution. Grâce au ré- facteurs prennent individuellement l’initia- nies par le ministère de l’éducation pour trois
des offres de reprise du site. banlieue. « Nous donnons de la vi- férencement de Cultur’in the city tive de cette activité. « Avec l’augmentation de ans, qui arrivent parfois trop tard, juste après
Militant depuis vingt ans pour sibilité aux petites productions », dans 380 hypermarchés et super- la fréquence de leurs tournées, certains posent le lancement en production. « C’est 10 000 ré-
démocratiser l’accès à la culture, explique le codirecteur de cette as- marchés M. Bir espère atteindre même une semaine de vacances pour faire férences à gérer, en comptant les différentes
Artistik Rezo a créé un site Inter- sociation, Stéphane Albertini. 3,6 millions d’euros de chiffre d’af- cela », rapporte Christophe Rault. qualités d’almanach, et plein de petites quanti-
net consacré à l’actualité cultu- Ce secteur séduit les créateurs de faires cette année et équilibrer ses Dès mars, les facteurs commandent leurs tés à livrer à chaque facteur dans les 100 dé-
relle, et un club qui permet d’assis- start-up, même si les deux princi- comptes en 2020. p modèles et leur quantité directement à ces partements », ajoute Christophe Rault. p
ter à des spectacles proposés par pales, CultureSecrets et Cultur’in nicole vulser quatre éditeurs à partir de leur catalogue ou cécile prudhomme
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 carnet | 15

Emanuel Ungaro Le Carnet

Couturier français Vos grands événements


Naissances, mariages
Avis de décès, remerciements
Colloques, conférences, séminaires
Soutenances de mémoire, thèses
Expositions, vernissages,
signatures, lectures,
communications diverses

Vous pouvez nous envoyer


vos annonces par mail :
carnet@mpublicite.fr
en précisant vos coordonnées
(nom, adresse, téléphone
et votre éventuel numéro d’abonné
ou membre de la SDL)
Réception de vos annonces :
du lundi au vendredi
jusqu’à 16 heures
le samedi et les jours fériés
jusqu’à 12 h 30

Pour toute information


complémentaire Carnet :
01 57 28 28 28

A Paris, en 1980.
PIERRE GUILLAUD/AFP

D
imanche 22 décembre, 13 FÉVRIER 1933 Naissance
sur Instagram, ont à Aix-en-Provence
fleuri en bouquet des (Bouches-du-Rhône)
robes et tailleurs co- 1965 Ouvre sa maison
lorés aux volumes exubérants, de couture
signés Emanuel Ungaro, qui ve- 2004 Arrête la haute couture
nait de disparaître à 86 ans. Un 21 DÉCEMBRE 2019 Mort
rayon de soleil, une explosion à Paris
de féminité : voilà ce qu’inspi-
rait l’œuvre d’Ungaro, même si la
mode l’a aujourd’hui classé au empire : il ouvre une boutique
rayon « vintage ». aux Etats-Unis en 1977, son pre-
Pourtant, ce couturier français a mier parfum, Diva, arrive en 1983.
marqué son époque. Né à Aix-en- La maison Ungaro a désormais
Provence (Bouches-du-Rhône), il une adresse et des ateliers avenue
apprend le travail de tailleur avec Montaigne, comme tous les
son père originaire des Pouilles. La grands noms de la couture. Pour-
famille a peu d’argent mais aussi tant, les années 1990 lui seront,
peu de goût pour les imageries à la progressivement, moins favora-
Zola. Dans ses interviews, Ema- bles : la vague du grunge apporte
nuel Ungaro préférera parler avec un élan contraire au style Ungaro.
tendresse de la voix de ténor de Un nouveau genre de créateurs
son père chantant dans l’atelier. s’impose, dans un monde du luxe
Adolescent, le jeune Emanuel en pleine mutation : John Gal-
tombe gravement malade et fait liano et Alexander McQueen in-
un long séjour en sanatorium : sufflent un esprit punk électri-
quatre ans qui lui permettront de sant à la couture ; le belge Martin
faire une pause dans ses études Margiela est devenu la star d’un
d’atelier et de dévorer la littérature. underground brutaliste auquel le
milieu de la mode voue un culte
Tempérament solaire de plus en plus bruyant.
A 22 ans, il s’installe à Paris pour Après plus de vingt-cinq ans de
travailler auprès du maître absolu carrière, Emanuel Ungaro est un
de la couture : Cristobal Balen- homme marié, père d’une petite
ciaga, véritable sculpteur de mode. fille (Cosima), qui commence à
« C’était un génie, déclarera-t-il songer à profiter de la vie malgré
dans une interview au Guardian, il sa nature avouée de « bourreau de
ne parlait jamais, de ce silence vous travail ». En 1996, il vend sa mai-
deviez apprendre le sens de la qua- son à la famille Ferragamo et dé-
lité. Il était très solitaire, très silen- veloppe ses accessoires, mais,
cieux. » Quand il ouvre sa propre en 2001, il laisse à son proche col-
maison, en 1965, Emanuel Ungaro laborateur, Giambattista Valli, la
aura bien retenu les leçons de géo- gestion de ce département et du
métrie du couturier espagnol, en prêt-à-porter. En 2004, Emanuel
les adaptant à son tempérament Ungaro arrête la haute couture,
plus solaire. Chez lui, les lignes fré- estimant qu’elle ne correspond
missent, vibrent en grands volants plus à « l’attente des femmes
et volumes soufflés ; il ose les mé- d’aujourd’hui ». La fin d’une épo-
langes de couleurs qui claquent, que et bientôt d’un empire.
les lâchers de pois XXL. Rencontre L’année suivante, la maison est
improbable de classique et de ba- une nouvelle fois vendue, cette
roque, son style séduit ; il se fait un fois à un investisseur américain
nom dans une époque dominée venu de la Silicone Valley, Asim
par les coups d’éclat de Courrèges Abdullah. Les directeurs artisti-
et d’Yves Saint Laurent. ques se succèdent à un rythme in-
La créativité fiévreuse des an- quiétant : Peter Dundas, Esteban
nées 1970 puis la luxuriance des Cortazar, même l’actrice Lindsay
années 1980 lui sont plus que fa- Lohan avec Estrella Archs, Giles
vorables. Il se décrit lui-même Deacon et Fausto Puglisi se prête-
comme un « obsédé sensuel », la ront à l’exercice avec plus ou
formule sera répétée jusqu’à la ca- moins de succès. L’identité de la
ricature pour le définir, mais le marque se dissout dans la confu-
style Ungaro n’est pas si simple sion. Emanuel Ungaro ne sortira
quand on y regarde de près : il y a de son silence que pour qualifier
de la puissance aussi dans sa fé- l’improbable intervention de Lind-
minité, du caractère, de la joie, say Lohan de « désastre ».
de la douceur et puis un grand Le décès, à 86 ans, de son fonda-
sens de la liberté. C’est ce mélan- teur semble sceller le destin d’une
ge-là qui plaît aux femmes. Les maison devenue anecdotique sur
plus grandes actrices, Catherine le marché. L’éclat des couleurs Un-
Deneuve, Anouk Aimée, Gena garo a pâli. Définitivement ? Dans
Rowlands, Isabelle Adjani, sont un monde de la mode qui s’ennuie
fans. En 1980, il reçoit le Dé d’or, parfois et disserte beaucoup sur le
sorte d’Oscar de la haute couture féminisme, cette féminité puis-
qui consacre sa réussite dans ce sante, séductrice, joyeuse et libre
tout petit milieu élitiste. Le mo- pourrait être une inspiration. p
deste fils de tailleur construit son carine bizet
16 |
CULTURE
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

pppp CHEF-D'ŒUVRE pppv À NE PAS MANQUER ppvv À VOIR pvvv POURQUOI PAS vvvv ON PEUT ÉVITER

CINÉMA CHINOIS

Diao Yinan, Gu Xiaogang,


à Paris, le à Paris, le
27 novembre. 27 novembre.
ROBERTO FRANKENBERG ROBERTO FRANKENBERG
POUR « LE MONDE » POUR « LE MONDE »

Deux cinéastes, une même contrainte


A 50 et 31 ans, Diao Yinan et Gu Xiaogang parlent de leur travail dans un système étatique imprévisible

RENCONTRE vaillent dans un environnement souvent Quand il s’est lancé dans le tournage de morphose urbaine si je ne me mettais pas à

L
hostile, toujours imprévisible. Le 6 décem- Séjour dans les monts Fuchun, Gu tourner. Un professeur de l’école de cinéma
e premier vient de célébrer ses bre devait aussi sortir Saturday Fiction, de Xiaogang, 31 ans, était loin de ces préoc- m’a prêté 40 000 euros, j’en ai trouvé 30 000
50 ans, et n’a réalisé que trois Lou Ye, qui avait officiellement représenté cupations. Etudiant en design et en mode, autres auprès de mes proches, et j’ai com-
longs-métrages depuis Uniforme, son pays à Venise. Le film a été retiré de il a eu la révélation que le cinéma « pouvait mencé la première session de tournage. »
en 2003. Ours d’or à Berlin en 2014 l’affiche sans préavis. exprimer une vision du monde » en voyant C’était à l’été 2017, il a fallu encore atten-
pour Black Coal, Diao Yinan était en com- Mieux vaut donc, pour un cinéaste qui a Avatar, de James Cameron. C’était en 2011, dre presque un an, deux prix remportés
pétition à Cannes au printemps avec Le Lac réalisé un film cher, qui montre les bas- le jeune homme, qui venait de se convertir dans des festivals accueillant les travaux en
aux oies sauvages, film noir inspiré aussi fonds d’une grande ville chinoise, s’en te- à l’hindouisme, a eu comme premier ré- cours pour qu’un producteur indépendant
bien de Chandler que de la littérature clas- nir aux exercices imposés de la promotion. flexe de mettre en chantier un documen- baptisé Factory Gate (la « porte de l’usine »,
sique chinoise. Il était de passage à Paris à la Diao Yinan est plus disert sur les condi- taire sur ses nouveaux coreligionnaires en hommage aux frères Lumière) se lance
veille de la sortie chinoise de son film, le tions climatiques de ses tournages que sur (tous chinois) de la communauté hindoue « FINALEMENT, J’AI dans l’aventure. « Notre exigence était de
6 décembre : « il est prévu qu’il sorte sur
16 000 écrans, on espère de 4 à 5 millions
les contraintes de la censure. Black Coal
avait été réalisé par des températures po-
de Fuyang. En même temps, il découvrait
la culture chinoise classique à travers la
OBTENU LE DROIT garder le contrôle créatif ; certains produc-
teurs voulaient imposer des vedettes,
d’entrées », explique-t-il. laires qui faisaient geler les caméras. Le Lac calligraphie. De ce bouillon de cultures est DU “FINAL CUT”, CE d’autres se souciaient de la durée du film
Le second rend deux décennies à son a été tourné dans la région subtropicale du né le scénario de Séjour dans les monts (trois heures au départ, durée finalement ra-
aîné. Gu Xiaogang était aussi à Cannes, où Hubei, à Wuhan, ville fameuse pour ses Fuchun qui emprunte son titre à l’un des QUI EST TRÈS RARE menée à 2 h 30), raconte Gu Xiaogang. Fina-
son premier long-métrage, Séjour dans les lacs où exercent les baigneuses, prosti- chefs-d’œuvre de la peinture impériale, lement, j’ai obtenu le droit du final cut, ce qui
monts Fuchun a clos la Semaine de la criti- tuées balnéaires. représentation de la vie au fil de l’eau,
POUR UN PREMIER est très rare pour un premier film en Chine. »
que. Produite dans des conditions acroba- Pour évoquer cette profession que n’ont dans une nature aujourd’hui disparue FILM EN CHINE » En découvrant le film, les censeurs chi-
tiques, cette fresque familiale n’a toujours pas éradiquée trois quarts de siècle de so- sous les mégapoles. nois ont tiqué sur deux éléments : une sé-
pas trouvé de distributeur en Chine, mal- cialisme, ou le gangstérisme, il faut GU XIAOGANG quence montrant une séance de divina-
gré l’accueil enthousiaste de la critique et d’abord une autorisation de tournage, Inspiration familiale cinéaste tion, celle-ci a été considérablement ré-
des sélectionneurs de festivals. Il sort en accordée par les autorités après lecture du Gu Xiaogang s’est inspiré des petites et duite ; la représentation d’une salle de jeu
France le 1er janvier 2020. scénario, puis montrer le film terminé afin grandes histoires de sa famille, de ses pa- clandestine a elle aussi suscité des inquié-
qu’il trouve le chemin des festivals et des rents restaurateurs et des pêcheurs de la ri- tudes. « Ça portait sur les aspects techni-
Censure et bouillon de culture salles. « Tout s’est bien passé, explique vière Fuchun qui les fournissaient en pois- ques. Ils avaient peur que les spectateurs ap-
Il y a un fossé entre le pilier du cinéma laconiquement Diao Yinan, après le mon- son, d’un cousin joueur lié à la mafia, dis- prennent à installer une salle de jeu. Comme
d’auteur, ancien élève de la meilleure tage, je suis parti à Cannes directement. » paru des annales familiales, et de sa cou- il n’y a pas de classification par âge, un en-
école de cinéma de Pékin, et l’autodidacte Pour son premier week-end d’exploitation, sine que ses parents ont reniée parce qu’ils fant aurait pu voir le film et apprendre à
né et ayant grandi à Fuyang, petite ville sur Le Lac aux oies sauvages a rapporté désapprouvaient son choix matrimonial. jouer », explique Gu Xiaogang en riant.
la rivière Fuchun, près de Shanghaï. Un 24,5 millions de dollars (22,1 millions Sans argent, sans accointances avec l’in- Il rit moins en décrivant la situation de
fossé dont on a pris conscience lorsqu’on a d’euros), une recette divisée par dix dès la dustrie cinématographique, c’est à ses son film sur le marché chinois : « Au début
demandé à les photographier tous les deuxième semaine. Ce succès tient à son sources d’inspiration que le cinéaste débu- j’étais enthousiaste, au bout de quelques
deux, dans le même cadre. Après avoir caractère de film de genre. Le réalisateur en tant a demandé des fonds. « C’est un pre- mois de négociations, je le suis un peu moins.
donné son accord, le camp Diao Yinan l’a est conscient qui admet : « J’ai voulu faire mier film qui devait être tourné sur quatre On a rencontré des distributeurs qui ont ap-
retiré in extremis, sur instructions reçues un film de gangsters, avec de la violence, et saisons, avec des comédiens non profession- précié le film à titre personnel, mais quand on
de Pékin. L’enjeu de la distribution du Lac en même temps y intégrer ma réflexion et nels, pour lequel on fait des recherches es- parle affaires, on comprend leur inquiétude
aux oies sauvages en Chine était sans mon regard sur le monde et la société. Je thétiques, ça fait peur à tous les produc- par rapport à la durée du film, à son genre.
doute trop important pour se risquer à la souhaite à la fois convaincre les intellectuels teurs », reconnaît le jeune cinéaste. Mais il y C’est un film d’auteur, qui ne trouve pas beau-
moindre fantaisie, qui pourrait être mal et les connaisseurs, et le grand public. Le avait urgence à tourner. Fuyang était en coup d’espace dans les salles en Chine. » p
interprétée. Les réalisateurs chinois tra- film de genre est le seul moyen d’y arriver. » train de disparaître : « J’aillais rater la méta- thomas sotinel
culture | 17
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Faut pas prendre les espions


(que) pour des pigeons
Fuite en eaux Un duo d’agents secrets désaccordés mène le bal de cette comédie
déjantée, inspirée des films d’espionnage
troubles dans
la nuit chinoise LES INCOGNITOS

N
ppvv
ick Bruno a travaillé
Un récit de polar à la fois ténu et palpitant, sur différents volets
qui tient tout entier dans l’épiphanie de L’Age de glace, de
2006 à 2016 ; sur
de la mise en scène de Diao Yinan Horton, en 2008 ; Rio, en 2011.
Troy Quane a conçu, entre au-
tres, l’animation de productions
destinées au marché de la vidéo
LE LAC AUX VISION NOCTURNE
telles que La Belle et la Bête 2,
en 1997, et Pocahontas 2, en 1998.
OIES SAUVAGES ET PICTURALE INSENSÉE Les deux hommes n’avaient ja-
pppv mais collaboré. Ni même signé,
D’UNE FEMME ALANGUIE

D
l’un ou l’autre, leur propre film.
iao Yinan, 49 ans, est cer- Voilà qui est corrigé, grâce à la
tainement la plus belle SUR UNE BARQUE, RAYÉE rencontre des studios Blue Sky et
révélation du cinéma Disney, auxquels ils ont été
d’auteur chinois de ces dernières
DE BLANC ET D’ORANGE respectivement rattachés, et qui
années. Trimardant, comme scé- SUR FOND DE NUIT. BEAU les a donc réunis pour réaliser
nariste, puis acteur, depuis les an- leur premier long-métrage, Les
nées 1990 dans le milieu du ci- COMME DU BAUDELAIRE Incognitos.
néma, il réalise deux remarqua- Pour cette expérience inédite, le
bles films – Uniforme en 2003, duo n’a guère eu de mal à s’enten-
Train de nuit en 2007 – qui le font cible, solidaires et défiants, unis dre, tenu par un mot d’ordre dont
d’emblée remarquer. L’Ours d’or et dissociés, ensemble et séparés. il n’a jamais souhaité s’éloigner :
de la Berlinale décerné à Black Soit un couple. Diao Yinan le di- faire dans la pure tradition un
Coal en 2014 lui ouvre les portes de sait déjà à l’occasion de Black film d’espionnage animé. Lequel
la notoriété internationale. L’épar- Coal : « L’amour est intéressant s’est bâti dès l’écriture du
pillement d’un cadavre sur le terri- quand les êtres sont séparés. » scénario (cosigné par Brad
toire mandchou y est prétexte, au Le combustible narratif de cette Copeland et Lloyd Taylor), dans le
cours de l’enquête sinueuse me- fuite éperdue tient en une longue respect des codes et des passages
née par un flic impavide, à un film séquence brechtienne, menée en- obligés du genre. La directive
noir mélancolique et poisseux, re- tre farce et tragédie, de réunion était claire, elle a soudé toutes les
qualifiant l’atmosphère du genre générale de la pègre dans un sous- équipes autour de ces Incognitos
dans ce tempo systolique et cette sol d’hôtel. Tous les clans sont là, qui associent humour et péripé-
féerie lumineuse propre au ci- se poussant du col. On y donne ties, action et sentiments, gad- Un film d’animation doté d’une bonne dose de malice et d’irrévérence. BLUE SKY STUDIOS
néma chinois contemporain. des cours de cassage d’antivol, on gets futuristes et utopie enfan-
Il eût été dommage, après une s’y partage la ville en secteurs et tine. Hommage pétillant aux mo-
telle réussite autour du genre, de spécialités. Un conflit éclate rapi- dèles qui ont inspiré ces auteurs ; pense et de la comédie, que la après la prise d’un élixir concocté
s’arrêter en si bon chemin. Diao dement entre deux gangs. Une en particulier, James Bond. mise en scène mène à la vitesse
Une folie par Walter), tandis que le scienti-
Yinan revient donc sur le métier balle dans le genou se perd, un es- Néanmoins, si le film emprunte d’une supervoiture d’espion. qui prend fique gagnera en assurance.
du polar, substituant au film d’en- tropié se gagne. Il y a arrangement largement à l’univers du matri- Le duo en question se compose L’affaire est cousue de fil blanc
quête solitaire un film de couple de façade, mais poursuite san- cule 007, il sait aussi le porter de l’agent secret Lance Sterling
le spectateur mais s’agrémente d’une folie qui
en cavale, passant en un mot du glante de la vendetta dans la pro- ailleurs, avec une bonne dose de (Will Smith) – longues jambes à rebrousse-poil, prend le spectateur à rebrousse-
point de vue des flics à celui des fondeur de la nuit. Ballet de mo- malice et d’irrévérence. Vers ce droites comme des I, torse de lut- poil, d’une liberté de ton qui
truands, de la ténacité de la loi à tos, décapitation horrifique. Dans monde animé qui, pour ouvrir le teur, séducteur en smoking,
une liberté défie les lois du genre. La palette
l’ivresse de la transgression. Pas- la panique, Zhou Zenong a tiré par champ à l’imaginaire et octroyer décontracté et grande classe – et de ton qui défie graphique et la bande sonore, éla-
sant en même temps du nord à méprise sur des flics. Le voici de- plus d’espace à la poésie, à la du scientifique à l’allure d’adoles- borées en accord avec chacun des
plus au sud du pays (direction venu doublement fugitif. Dès drôlerie et à la tendresse, s’auto- cent débraillé Walter Beckett
les lois du genre lieux (de l’agence high-tech aux
Wuhan, dans la province du Hu- lors, le film fait dériver les motifs rise à chahuter les règles de la (Tom Holland) – corps désar- décors exotiques du Japon, du
bei), du givre poudreux à l’éclat de comme les pêcheurs leurs filets. vraisemblance. ticulé, cheveux hirsutes, plus Mexique, de la mer du Nord et de
la nuit, de la pâleur à la luxu- Ici, une assemblée de flics bien geek que sportif. Alors que le pre- Lance, dont le dépit grandit à l’Italie), le cadrage et la lumière,
riance. Accusant aussi délibéré- décidés à capturer Zhou Zenong Tandem antagoniste mier, considéré comme le plus mesure qu’augmente l’enthou- avec le profil singulier de chaque
ment son formalisme, déjà sensi- semble répondre, trait pour trait, A ce schéma efficacement rodé grand espion au monde, est siasme exalté de Walter. personnage, créent un kaléi-
ble dans Black Coal, ce que à celle de la pègre. Il s’agit après depuis des lustres, les scénaristes connu à l’échelle planétaire, le se- Durant leur périple, qui les doscope au cœur duquel le film
d’aucuns n’ont pas manqué de lui tout de se partager la nuit : Brecht ont adjoint un thème qui l’est cond, terré entre les quatre murs pousse à combattre l’affreux d’espionnage s’abandonne à
reprocher lors de la présentation encore. Là, des images au fil du lac tout autant. Celui du tandem an- de son laboratoire, vit dans Killian, surnommé « Main d’infinies combinaisons. p
du film à Cannes. Mais il en va en de filles en chapeaux de paille qui tagoniste, du clown blanc et de l’indifférence générale. Tous d’acier », détenteur d’une arme véronique cauhapé
vérité du formalisme comme de fraient en eaux troubles. Calme, l’auguste, du héros et de son deux travaillent cependant au capable de détruire l’humanité,
toute chose, il en est un mauvais volupté, beauté onirique. Vision contraire, qui lui colle aux bas- sein de la même agence et vont Lance perdra quelque peu de son Film d’animation américain
et il en est un bon. Il serait donc nocturne et picturale insensée ques et fait tout foirer. Ainsi être amenés à collaborer sur une panache (étant malencontreuse- de Nick Bruno et Troy Quane
plus précis de dire que Le Lac aux d’une femme alanguie sur une s’opère l’union réussie du sus- mission. Au grand désespoir de ment transformé en pigeon (1 h 42).
oies sauvages est un récit à la fois barque, rayée de blanc et d’orange
ténu et palpitant, qui tient tout sur fond de nuit. Beau comme du
entier dans l’épiphanie de sa mise Baudelaire. Plus loin, cette incur-
en scène. Un film, autrement dit, sion surréelle de la police dans un
essentiellement raconté par sa lu-
mière, son mouvement, sa vision,
la graphie de ses personnages da-
parc zoologique où s’est réfugié le
fuyard. Flamants, panthères, élé-
phants, regards sauvages et balles
Le petit garçon et son christ miniature
vantage que leur psychologie. qui fusent sous les auspices de
l’obscurité. On n’a rien vu. Mais
Une réflexion sensible sur l’enfance face au deuil par le biais de la croyance et de l’imaginaire
Longue séquence brechtienne tout de même assez pour sentir
Voici donc, en scène d’exposition,
aux alentours d’une gare détrem-
que cette esthétique nocturne de
la dispersion, du tâtonnement et JÉSUS L’histoire du christianisme au Ja-
pon était jusqu’alors fréquem-
maison duquel il passe les fêtes de
Noël. C’est alors que son petit Jé-
nées aux proportions rassurantes
du petit bonhomme qui se pro-

Q
pée par une pluie battante, un de l’éclat nous entretient, pour ppvv ment associée au roman Silence sus s’estompe, comme épuisé et mène parfois sous ses yeux.
jeune homme balafré, visible- l’essentiel, de la lutte immémo- uel film curieux, et fina- (1966), de Shusaku Endo, qui a fait devenu impuissant… Ainsi l’objet du film est-il moins
ment aux abois, appuyé à un pi- riale de l’homme pour sa survie lement quelle bonne l’objet de deux adaptations sur à trouver dans le rapport à la reli-
lier, et une femme mystérieuse, dans un monde artificieux, sa- surprise, que ce Jésus qui grand écran : la première japo- Sensibilité méditative gion que dans les façons de s’ac-
en pull rouge flamboyant dans la turé de faux-semblants. sort à point nommé, un naise (1971) par Masahiro Si son argument pouvait laisser commoder d’une réalité aux revi-
nuit, qui le contourne et l’appro- Et au sein de cette lutte générale, 25 décembre ! Derrière ce titre Shinoda, la seconde américaine craindre une mignardise édulco- rements arbitraires et brutaux.
che à la fois, pour lui demander une autre guerre, plus sourde messianique se cache un film (2016) par Martin Scorsese. rée, Jésus se révèle plus complexe, Jésus dément, par sa sensibilité
du feu. Double mouvement, dou- mais non moins meurtrière, fait japonais, le premier long-métrage A la suite du décès d’un aïeul, plus ironique qu’il n’y paraît, par- méditative et son sens de l’obser-
ble face. Providence et risque rage entre les sexes, sous le signe d’un jeune directeur de la photo- Yura, garçonnet réservé, quitte To- venant surtout à investir la sub- vation, l’idée selon laquelle les
mortel. Cherchez la femme. Pre- d’une fatale ambiguïté. Mise à graphie de 23 ans, Hiroshi Oku- kyo avec ses parents pour venir jectivité enfantine par les voies de grandes questions métaphysiques
mier exemple de la manière dont prix, la tête du fugitif fera ainsi yama, qui assure aussi le scénario, s’installer chez sa grand-mère, la mise en scène. Le travail rigou- seraient inaccessibles aux enfants.
la forme ouvre dans ce film à un couler du faux sang rouge le long l’image et le montage. Inspiré de dans une petite ville neigeuse. reux sur le cadre, le choix de prises C’est au contraire à travers l’expé-
fond dont on apprendra bien as- du vrai fleuve Bleu. Le film pour- ses souvenirs de jeunesse, le film Très vite, il doit s’acclimater à longues, les lumières diffuses et rience du deuil que Yura appren-
sez tôt qu’il en est lui-même dé- rait à ce titre faire penser à l’intri- se place à la hauteur d’un enfant l’école catholique du coin, où des blêmes, plongent l’enfant dans un dra à domestiquer la réalité, en lui
pourvu. Car ici, en effet, tout est gue sèche d’A bout de souffle éti- scolarisé du jour au lendemain crucifix ornent les murs de classe bain de sensations cotonneuses, donnant a posteriori un sens
forme, et toute forme tend à la rée du côté de la fresque poético- dans une école catholique, et se et où l’on célèbre tous les matins dans une réalité amalgamée qu’il qu’elle n’avait pas au départ. Ap-
pensée. La lancée du flash-back coloriste de Pierrot le fou. Une cer- revendique de l’influence d’Hiro- l’office. Sa solitude est trompée appréhende en bloc. La religion ne prendre à vivre, ce n’est pas se li-
nous en dit plus. Il s’appelle Zhou taine ligne moderne se poursuit kazu Kore-eda, aîné reconnu et ré- par l’arrivée inopinée d’un ami fait ici aucunement l’objet d’une vrer entièrement au doute ou à la
Zenong, c’est un chef de clan dans ainsi, trouvant dans l’épuisement puté pour son travail avec les très imaginaire, sous la forme drolati- charge ou d’une critique, mais ré- foi, mais découvrir cet espace in-
l’immense ville de Wuhan. Elle se déjà ancien du genre les ressour- jeunes acteurs. que d’un Jésus miniature qui res- sonne avec l’expérience enfantine termédiaire où la spiritualité peut
nomme Liu Ai’ai, c’est une profes- ces d’une vitalité et d’une passion Ce drôle de court-circuit cultu- semble à une figurine de bande par le biais de la croyance et de enfin pallier les accidents et les im-
sionnelle qui vend ses charmes incessamment renouvelées. p rel n’a rien d’une démarche exoti- dessinée et a le pouvoir d’exaucer l’imaginaire. Pour Yura, elle se ré- permanences de la matière. p
avec élégance au fil de l’eau, mi- jacques mandelbaum que, mais se fonde sur une réalité tous ses vœux. Sitôt dit, sitôt fait : vèle surtout un moyen de domes- mathieu macheret
baigneuse bucolique, mi-man- du Japon qui compte, au sein de Yura se lie peu après d’amitié avec tiquer des expériences qui le dé-
geuse d’hommes. Tous deux vont Film chinois de Diao Yinan. Avec sa population, une minorité de Kazuma, un camarade de classe passent (le changement, la soli- Film japonais d’Hiroshi
se retrouver dans la fuite éperdue Hu Ge, Gwei Lun Mei, Liao Fan, chrétiens, bien intégrés dans le bien réel, fan de foot, dont il de- tude), des émotions plus grandes Okuyama. Avec Yura Sato, Riki
et urbaine d’une vengeance qui le Wan Quian (1 h 50). paysage œcuménique de l’île. vient vite inséparable et dans la que lui (le doute, la perte), rame- Okuma, Chad Mullane (1 h 16).
18 | culture 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

En famille, le grand cinéma des sentiments


Catherine Deneuve et Juliette Binoche illuminent le premier film en français du Japonais Hirokazu Kore-eda

LA VÉRITÉ Une comédie


pppv où le mensonge

S
ans doute est-ce une
et la mauvaise foi
bonne occasion de sortir deviennent
La Vérité, de Hirokazu Ko-
re-eda, pendant les fêtes
le moteur
de fin d’année, moment poten- de retrouvailles
tiellement anxiogène pour tous
ceux qui redoutent les sempiter-
inattendues
nelles querelles autour de la table
familiale. Car la confrontation
mère-fille dont il est question ici, y incarne la mère éternellement
hérissée de malentendus et de jeune de Fabienne, elle-même
vieilles rancunes, est un formida- étant sa « fille » âgée… Enfin,
ble antidote à la morosité am- n’oublions pas Luc (Alain Libolt),
biante : sous couvert de retrou- le fidèle agent de l’actrice, qui va fi-
vailles familiales, La Vérité s’avère nir par claquer la porte après des
un réjouissant trompe-l’œil, une années de service et de froide in-
mise en abyme du cinéma et de la différence de la « reine ». Ce départ
vie des acteurs. brutal fait basculer le film : deve-
Catherine Deneuve interprète nant à son tour la nounou de Fa-
en effet une immense actrice bienne, sur les plateaux de tour-
au crépuscule de sa carrière, nage, Lumir observe de plus près
Fabienne, laquelle reçoit la vi- les failles et les limites de sa mère.
site de sa fille Lumir (Juliette Sans doute l’un des moments les
Binoche), elle-même scénariste plus bouleversants du film.
et mariée à un acteur de second Ces personnages secondaires
plan, Hank (Ethan Hawke). Alors éclairent sous un autre jour la
que sa mère vient de publier psychologie de la « matriarche ».
ses Mémoires, Lumir compte Dotée d’une imagination débor-
bien épingler dans l’ouvrage dante qui lui permet de sauver sa
quelques contre-vérités. Et régler peau et d’éluder les questions qui
ses comptes avec cette mère si fâchent, Fabienne est-elle aussi
souvent absente durant son en- solide et insensible qu’elle en a
fance. Fabienne a des éclairs l’air ? La petite-fille va d’ailleurs
d’honnêteté : elle préfère ample- s’attacher à cette grand-mère un
ment avoir réussi sa carrière plu- Catherine Deneuve et Juliette Binoche. LAURENT CHAMPOUSSIN brin magicienne. A sa question :
tôt que sa vie de famille. Devant « Où est grand-père ? », Fabienne,
sa mère, Lumir arbore un sou- séparée de son mari, lui répond
rire détaché et conquérant, sou- Depuis son premier long-mé- gens », analyse un personnage fois parvenu au « cœur », sans qu’elle l’a puni et transformé en
cieuse de ne pas montrer ses
D’une justesse trage de fiction, Maborosi (1995), penché sur la casserole dans un poil de mièvrerie. tortue – celle que l’on voit traver-
états d’âme. En retour, sa mère a diabolique, jusqu’à Une affaire de famille, Après la tempête (2016). La Vérité est aussi une fiction qui ser le jardin. C’est tordu à souhait,
l’air sarcastique de celle qui n’at- Palme d’or à Cannes en 2018, doit beaucoup à l’engagement et la folie douce gagne la maison
tend rien et n’est pas dupe.
Catherine Hirokazu Kore-eda, formé au Engagement des acteurs de ses acteurs : outre le tandem lorsque l’ex en question (Roger
Tigresse en manteau de four- Deneuve tient documentaire, sonde la société Le « dicton recette » est toujours Deneuve-Binoche, citons Ethan van Hool) débarque pour de bon.
rure, Catherine Deneuve donne japonaise dans ses replis et ses valable dans La Vérité. Plus Hawke, avec son regard amusé et Au départ, La Vérité était une
beaucoup de son vécu à ce charis-
sans doute l’un non-dits. Qu’il explore la zone facétieux, le réalisateur, âgé distancié de gendre et mari, ainsi pièce écrite pour le théâtre. Le
matique personnage, assumant de ses plus beaux ténue entre les vivants et les de 57 ans, interroge la « famille du que la jeune Clémentine Grenier film en a gardé les embardées et le
une certaine autodérision dès morts, comme dans After Life cinéma » et opère un virage : il dans le rôle de Charlotte, la petite- comique, tout en distillant sa
les premières minutes du film
rôles de ces (1998), ou qu’il ausculte les fait le choix de la comédie et fille vive et espiègle découvrant douce mélancolie kore-édienne
– dans l’interview qu’elle accorde dernières années enfants après le départ de leur tourne pour la première fois une formidable conteuse en la sur l’amour filial. p
à un journaliste (Laurent Capel- mère – Nobody Knows (2004) –, en français, une langue qui lui est personne de sa grand-mère. Autre clarisse fabre
luto), Fabienne affirme sans l’humour se fait souvent discret, étrangère. Le résultat est déto- personnage-clé, Manon Clavel in-
complexe son statut d’icône du la partie tout en acceptant ses tandis que, film après film, nant, avec un scénario qui s’ef- terprète une étoile montante du Film français de Hirokazu
cinéma. D’une justesse diabo- défaites. En un mot, humaine. les petits plats mijotent, comme feuille comme un artichaut, cinéma français, Manon, donnant Kore-eda. Avec Catherine
lique, la star française tient sans Cruel et drôle, le film évite le les sentiments. « Il faut laisser où le mensonge et la mau- la réplique à Fabienne dans un Deneuve, Juliette Binoche,
doute l’un des plus beaux rôles piège du portrait nostalgique de refroidir les ingrédients pour que vaise foi deviennent le moteur film de science-fiction. Pour ache- Ethan Hawke, Clémentine
de ces dernières années, menant l’actrice vieillissante. le goût infuse. C’est pareil pour les de retrouvailles inattendues, une ver de donner le tournis, Manon Grenier, Manon Clavel (1 h 47).

Laurent Achard, cinéaste des lisières Les drôles de dames


Le premier long-métrage du réalisateur paraît en version restaurée chez La Traverse ne sont plus des anges
Nouvelle adaptation sans âme, et sans
DVD semble les laisser doucement ad- lures qui les sillonnent en profon- familiale, mais plutôt comme une
Charlie, de la série télévisée des années 1970

C’
venir. Sonia (frémissante et ma- deur et qui ne cesseront pas de se étude de ce dont est faite la rela-
est souvent dans les gnifique Mireille Roussel) revient creuser, jusqu’à l’implosion. L’art tion de parenté, une approche
franges et les détours dans sa famille mariée et mère extraordinaire de Laurent Achard de son intensité et de sa brûlure,
inusités du cinéma
français qu’on déniche certains
d’un nouveau-né, pour fêter la
promotion de son père au sein de
est de recueillir ces secousses inti-
mes dans des espaces concomi-
du cri de rage qu’elle contient en
creux dans ses formes rituelles. CHARLIE’S ANGEL bué à élaborer, peut se transfor-
mer en arme si elle tombe entre
de ses plus merveilleux secrets, la conserverie locale. Elle retrouve tants, mais distincts, entre inté- Entre les membres d’une même vvvv de mauvaises mains. Pour le

A
de ceux qui le font aimer à chaque les gens et les choses à leur place rieurs routiniers et bouts de na- famille, les rapports ne sont sou- reste, le film est une succession
fois de plus belle. Parmi eux, – une mère langue de vipère, une ture étincelants, qui s’ouvrent à vent faits que de cet amour inné et u cas où l’on aurait oublié de scènes d’action sans âme et de
Plus qu’hier, moins que demain sœur amoureuse, un petit frère chaque fois comme une nouvelle terrible, irrécusable et écrasant, à quel point Charlie’s An- grands moments de sororité fac-
(1998), premier long-métrage du en culottes courtes – et fait la « scène de genre ». Son écriture qui se révèle bien souvent autant gels est, depuis la diffu- tices en tenues haute couture.
trop discret Laurent Achard, qui connaissance de Karim, un immi- limpide (on pourrait dire « classi- un refuge qu’une prison. Laurent sion de la série à la fin des an-
révélait en lui un réaliste de gré que ses parents hébergent en que »), d’une assurance jamais Achard filme cela mieux que nées 1970, une franchise fémi- Féminisme en version dégradée
grande envergure, occupe une échange de quelques travaux. écrasante, concerne aussi bien la quiconque : il est le cinéaste des li- niste, le générique de cette nou- L’empowerment est de toutes les
place à part : celle du coup d’essai justesse des caractères, tous admi- sières, dont la plus importante velle cuvée tient à nous le scènes, le film, lui, est inexistant à
avéré un coup de maître, qui se Beauté mystérieuse rablement dépeints (un détail demeure celle entre la maison et rappeler : sur une musique pop as- force d’être obnubilé par sa vo-
suffit à lui-même tant chaque Mais l’approche des festivités ré- vaut souvent mille mots), que des la nature environnante, où flotte sourdissante défilent des images lonté de montrer patte blanche
élément y est déjà à sa place et veille en Sonia une douleur en- dialogues au cordeau, qui don- toujours une menace, une ombre de petites filles et de femmes pra- en faisant régner à chaque sé-
dont la belle unité n’entame ja- fouie, jamais surmontée, qui sem- nent moins une impression de de violence sourde, dont la révéla- tiquant des activités habituelle- quence un féminisme dans sa
mais la respiration profonde. ble la dévorer de l’intérieur, lui naturel que d’intense matérialité. tion indirecte, lente et par indices, ment réservées aux garçons. Tou- version la plus dégradée, gadget
Difficilement accessible depuis donner des idées noires. Son ma- Ainsi ne faut-il pas voir le film est le secret de sa mise en scène. tes rient aux éclats, fières et heu- et infantilisante.
sa sortie, cette rareté refait surface laise ne cache bien sûr rien d’autre comme une simple chronique Deux splendides courts-métrages reuses d’être émancipées, loin des A ce titre, on ne trouvera évi-
en version restaurée, à la fa- qu’un secret banal et néanmoins en guise de bonus DVD enté- hommes. La niaiserie et la laideur demment aucune trace d’une
veur d’une édition DVD concoc- déflagrant – une passion scanda- rinent la vigueur émotionnelle de publicitaire d’une telle ouverture quelconque intrigue romantique.
tée par La Traverse, qui permet de leuse et encore vive pour un oncle, ce langage secret : Dimanche ou préfigurent assez bien la suite. La Nuance, ambiguïté ou com-
la redécouvrir, et même de la directeur de l’usine – qui ne tarde L’écriture limpide les fantômes (1994) et, surtout, scénariste, actrice et réalisatrice plexité des rapports risqueraient
considérer avec le recul comme pas à refaire surface. La Peur, petit chasseur (2004), du film, Elizabeth Banks (Pitch Per- d’être mal comprises. D’ailleurs,
une pièce maîtresse de ce portrait La beauté mystérieuse de Plus
d’Achard sans doute les neuf minutes les fect 2), s’est même passée des ser- le titre de l’hymne sirupeux en-
prolongé de la France qu’ont dé- qu’hier, moins que demain tient à concerne aussi plus puissantes que le cinéma vices du Charlie du titre, préférant tonné par trois grandes pop stars
cliné au fil des époques ses plus ce qu’on ne sait pas tout de suite français ait produites ces vingt confier les manettes à des « Bos- préfère vous prévenir : Don’t Call
grands cinéastes (Renoir, Eusta- de quoi il parle, où se situe son su-
bien la justesse dernières années. p ley », chefs de mission interchan- Me Angel. Plus d’anges, plus de
che, Pialat, Rohmer). jet. Le film nous promène entre la des caractères, mathieu macheret geables. Le trio de femmes, quant Charlie, c’est ce qu’on appelle une
Le récit, qui se déroule le temps maison, l’usine, les rues attenan- à lui, doit encore sauver le monde. révolution, ou alors un navet. p
d’un week-end, dans un petit coin tes, les rives de la rivière, où a lieu
admirablement Plus qu’hier, moins que demain, L’une d’entre elles, brillante murielle joudet
de campagne ensoleillé au mois le dimanche une course de nata- dépeints, que de Laurent Achard (1998). Avec scientifique fraîchement enga-
d’août, fait montre d’une concen- tion, pour dénouer l’écheveau des Mireille Roussel, Pascal Cervo, gée dans la bande, révèle que Ca- Film américain d’Elizabeth
tration toute racinienne qui ne relations familiales, non sans ré-
des dialogues Laetitia Legrix, Martin Mihelich listo, une nouvelle technologie Banks. Avec Kristen Stewart,
force jamais les événements, mais véler en même temps les craque- au cordeau (1 h 26). 1 DVD, La Traverse, 20 €. d’énergie propre qu’elle a contri- Naomi Scott, Ella Balinska (1h58).
culture | 19
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Fourrure garantie
K Retrouvez l’intégralité des critiques sur Lemonde.fr
S E M A I N E

p p p v À N E PA S M A N Q UE R
Le Lac aux oies sauvages
Film chinois de Diao Yinan (1 h 50).
La Vérité Tom Hooper signe une adaptation de la célèbre comédie musicale
Film français de Hirokazu Kore-eda (1 h 47).
« Cats », filmant ses créatures velues avec une grande énergie
p p v v À VO I R
Les Incognitos
Film d’animation américain de Nick Bruno et Troy Quane (1 h 42).
Jésus
Film japonais d’Hiroshi Okuyama (1 h 16). CATS
L A

C’
pvvv
p v v v PO U RQ UO I PA S est une bonne idée,
Cats cette sortie un
Film britannique et américain de Tom Hooper (1 h 50). 25 décembre. Et
D E

La Sainte Famille tant qu’à faire,


Film français de Louis-Do de Lencquesaing (1 h 30). autant aller à la première séance,
Sept ans après Au galop (2012), le comédien Louis-Do au saut du lit, l’esprit encore
de Lencquesaing, visage coutumier du cinéma d’auteur embrumé des agapes de la
F I L M S

français, revient derrière la caméra pour un second veille. Le spectacle d’humains


long-métrage qui prend pour sujet la famille, thème aussi velus, aux oreilles triangulaires,
rebattu qu’inépuisable. L’auteur en tire toutefois une varia- augmentés de queues ondulan-
tion personnelle, voire autoréflexive, puisque ne s’intéressant tes, chantant et dansant dans un
pas à n’importe quelle maison, mais à la vieille noblesse Londres de pixels, devrait alors
catholique, qui fait écho à ses propres origines. Sans grand prendre les couleurs d’un rêve
discours généralisant ni appétence pour les crises de nerfs, étrange, symptôme tout autant
son film creuse un sillon détaché, presque stoïcien, où de la digestion difficile du spec-
les rouages et névroses familiales sont ressaisis dans tateur que de l’imagination déré-
L E S

une dialectique de l’archaïsme et de la modernité. p ma. mt glée d’un metteur en scène – Tom
Hooper – jusqu’ici connu pour
L’Equilibrio ses très raisonnables adapta-
Film italien de Vincenzo Marra (1 h 30). tions du Discours d’un roi ou
Le Napolitain Vincenzo Marra est resté dans les mémoires des Misérables.
pour deux premiers films à forte empreinte documentaire, Le risque, si l’on entre dans la
Tornando a casa (2001) et Vento di terra (2004), qui, il y a salle sans les défenses que
désormais presque vingt ans, renouaient avec l’hypothèse garantit un regard alerte, est de
du néoréalisme italien. Son dernier long-métrage, présenté porter à jamais les cicatrices
en 2017 à la Mostra de Venise, décrit la croisade d’un prêtre que laissera alors cette expé-
qui tente de s’opposer seul aux turpitudes d’une petite ville rience étrange. Comment effacer
de la banlieue napolitaine, où le recul de l’Etat a laissé le l’image d’Idris Elba se dépouillant
champ libre à la Camorra. Fort de sa plongée glaçante dans de ses oripeaux pour dévoiler
une zone de non-droit, où seul le trafic de drogue tient lieu une fourrure lustrée et une phy- Victoria (Francesca Hayward), chatte perdue au grand cœur. UNIVERSAL PICTURES
de structure sociale, le film s’en remet malheureusement, sionomie asexuée ? Ce genre de
pour le reste, à la formule morale trop raide d’un réalisme traumatisme se répète tout au
éprouvé et un peu étroit. p ma. mt long du film, que Rebel Wilson se parmi les grandes scies de l’his- version si excessive que l’on ne tissant à la désorientation com-
roule sur le dos, ou que Taylor toire de la musique. Interprété sait plus trop s’il faut se boucher plète des usagers. p
v v v v O N P E U T É V IT E R Swift s’étire en ondulant de la par une chatte rejetée par les oreilles ou fondre en larmes. thomas sotinel
Charlie’s Angels queue. Le film et la comédie mu- ses pairs, la vieille Grizabella, Me- C’était peut-être le but se-
Film américain d’Elizabeth Banks (1 h 58). sicale dont il est tiré s’intitulent mory doit beaucoup, de cret du compositeur et de son Film britannique et américain
Cats, fera-t-on remarquer. Il est l’aveu de son auteur, à Puccini, metteur en scène : produire de Tom Hooper. Avec Francesca
À L’A F F IC H E É GA LE M E N T donc normal que ses interprètes et Jennifer Wilson en donne une une expérience sensorielle abou- Hayward, Idris Elba (1 h 50).
Benjamin soient d’apparence féline.
Film britannique de Simon Amstell (1 h 25). Sur scène, cette apparence était
Mirage l’affaire de justaucorps bien
Film français de Christophe Beaucourt (1 h 30). coupés et d’un maquillage
Rendez-vous chez les Malawas outrancier. A l’écran, l’affaire a été
Film français de James Huth (1 h 33). mise entre les mains des magi-
ciens numériques qui ont laissé
la fine fleur du théâtre et du ci-
néma britanniques (on verra
aussi Ian McKellen, Ray Wins-
CINÉMA classe derrière ceux des deux tone, James Corden) et quelques
La force est encore précédents épisodes de cette invités d’outre-Atlantique dans
avec « Star Wars » ultime trilogie. – (AFP.) un no man’s land (et « no animal’s
aux Etats-Unis land ») peuplé d’hybrides mons-
Le neuvième et dernier opus ViacomCBS rachète près trueux et vaguement obscènes.
de la saga planétaire « Star de la moitié de Miramax
Wars », L’Ascension de Skywal- Le groupe américain de mé- Infirmité congénitale
ker, a écrasé le box-office dias ViacomCBS a annoncé, le Ces créatures sont filmées avec
nord-américain avec des re- 20 décembre, avoir conclu un beaucoup d’énergie, en variant
cettes estimées à 175,5 mil- accord pour acquérir 49 % des les angles, en raccourcissant les
lions de dollars (158,35 mil- parts des studios de cinéma plans. C’est qu’il faut dissimuler
lions d’euros) pour son Miramax, cofondés en 1979 l’infirmité congénitale de Cats :
premier week-end d’exploita- par le producteur déchu Har- le spectacle est dépourvu d’intri-
tion, selon des chiffres provi- vey Weinstein. Le montant de gue. Empruntant une partie de
soires publiés dimanche la transaction s’élève à son livret à un recueil de poè-
22 décembre par Exhibitor 375 millions de dollars. Mira- mes, Old Possum’s Book of Practi-
Relations. Mais le long-mé- max est détenu depuis 2016 cal Cats, de T. S. Eliot, Cats ima-
trage de Disney, qui clôt la par BeIN, qui gère des chaînes gine que les matous de West-
franchise vieille de 42 ans, de sport et de cinéma dans minster et Kensington se retrou-
était attendu autour des le monde. Selon l’accord, le vent une fois l’an pour la
200 millions de dollars de re- groupe qatari conservera 51 % désignation, par la vénérable
cettes et son démarrage se des parts de Miramax. – (AFP.) Deutéronome (Judi Dench), de
l’élu qui accédera au paradis des
chats. Le choix dépend en partie
des talents des prétendants,
transformant l’événement en
une longue audition. Parmi eux
se trouve l’héroïne du film (qui
n’était pas celle de la comédie
musicale), Victoria (la jeune dan-
seuse britannique Francesca
Hayward), chatte perdue au
grand cœur, qui fait l’apprentis-
sage des rues de Londres.
Hélas, les candidats n’ont pas le
choix de leur matériel et doivent
interpréter les mélodies d’An-
drew Lloyd Webber. La plupart
d’entre elles sont anodines et da-
tées. Les plus célèbres, à com-
mencer par Memory, comptent

Les matous
de Westminster
et Kensington
se retrouvent
une fois l’an pour
désigner l’élu qui
accédera au
paradis des chats
20 | télévision MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019
0123

Sous les plus grands chapiteaux du monde avec Arte VOTRE


SOIRÉE
TÉLÉ
A travers une riche programmation, la chaîne franco-allemande met le cirque à l’honneur le temps d’une journée

ARTE phrasé aussi inquiétants qu’irré-


JEUDI 26 - DE 5 H À 23 H 50 sistiblement drôles. MERCREDI 25 DÉCEMBRE
JOURNÉE SPÉCIALE A lui seul, Grock renverse la TF1

C
hiérarchie : désormais l’auguste 21.05 New Amsterdam
haque Noël, c’est le ne sera plus soumis au clown Série. Avec Ryan Eggold (EU, 2019).
même refrain : la bûche blanc. D’ailleurs, il triomphe par- France 2
mangée, les cadeaux tout – Paris, Berlin, Londres, New 21.05 N’oubliez pas les paroles
ouverts, il y aura, une York… Mais le grand artiste a aussi Jeu présenté par Nagui.
fois encore, du cirque à la télé- sa part d’ombre : comme il est ici France 3
vision. Et c’est Arte qui, cette an- fort justement rappelé, le clown a 21.05 Capitaine Marleau
née, joue les lucarnes magiques. aussi fait rire Hitler et Goebbels Série. Avec Corinne Masiero,
D’abord en diffusant une capta- devant lesquels il a joué. Sandrine Bonnaire (Fr., 2016).
tion du 40e Festival mondial du « Je me souviens du clown russe Canal+
cirque de demain, qui s’est Popov et du clown suisse Grock », 21.05 Avengers. Endgame
tenu du 31 janvier au 3 février, à écrit Georges Perec. Se souvenir Film d’Anthony et Joe Russo.
Paris. Rendez-vous incontourna- donc, et de tout. Y compris et sans Avec Robert Downey Jr, Chris Evans,
ble pour les professionnels du doute – comme l’a si joliment dit Mark Ruffalo (EU, 2019, 181 min).
monde entier, il a récompensé les Annie Fratellini, qui fut l’une des France 5
Scandinavian Boards (numéro de rares femmes clowns – que le cir- 20.50 Jésus l’artiste !
planches coréennes). que est « un rond de paradis dans Documentaire d’Aurélia Perreau
Véritable multinationale du di- un monde dur et dément ». p et Julien Beau (Fr., 2019, 90 min).
vertissement, le Cirque du Soleil émilie grangeray Arte
se donne aussi – doublement – à 20.55 8 Femmes
voir avec la rediffusion de son Le Secret des clowns, de Daniela Film de François Ozon. Avec
spectacle phare O, en résidence Extrait du spectacle « Luzia », du Cirque du Soleil. MATT BEARD/2016 CIRQUE DU SOLEIL Pulverer et Boris Raim (All., 2016, Catherine Deneuve, Isabelle Huppert
depuis vingt ans au Bellagio, hôtel 52 min), à 5 heures. O, spectacle (Fr., 2002, 110 min).
de luxe et casino de Las Vegas ; du Cirque du Soleil, à 13 h 35. M6
ainsi qu’une captation de Luzia, de la fiction, ce film montre avec échecs et nos lâchetés ? Le Secret et célébrés : Grock (1880-1959). Né Grock, ombres et lumières 21.05 Tous les vœux sont permis
inédite à la télévision hors du con- justesse, et dans ses aspects les des clowns, documentaire de Da- Charles Adrien Wettach, ce Suisse d’un clown de légende, d’Alix Divertissement présenté
tinent américain. La machine qué- plus âpres, la vie de nomade des niela Pulverer et Boris Raim, leur fait ses débuts à Paris, au cirque Maurin et Fabiano d’Amato par Eric Antoine.
bécoise vend du rêve à prix d’or et circassiens et des forains, à l’épo- rend un bel hommage. Medrano. Comme tous les clowns (Fr./Sui., 2018, 53 min), à 15 h 10.
le public en redemande. que où les animaux occupaient Mais le clou du spectacle est de l’époque, il est là pour faire rire 40e Festival du cirque de demain
C’est l’envers du décor qu’ont encore le centre de la piste. sans doute le film (inédit) réa- entre deux numéros d’acrobates. (2019, 87 min), à 20 h 55. JEU D I 26 D ÉC EMBRE
choisi de montrer Tizza Covi et lisé par Alix Maurin et Fabiano Sauf que, très vite, celui qui parlait Luzia, spectacle du Cirque du TF1
Rainer Frimmel dans Mister Uni- Un clown inquiétant et drôle d’Amato, Grock, ombres et lumiè- six langues et jouait de vingt-qua- Soleil (2016, 102 min), à 22 h 25. 21.05 Mes trésors
verso, long-métrage récompensé Place ensuite aux clowns, dont res d’un clown de légende. En noir tre instruments de musique Mister Universo, de Tizza Covi Film de Pascal Bourdiaux. Avec
par une mention spéciale du jury l’humour s’avère parfois bien plus et blanc, cet élégant documen- (dont son célèbre violon mi- et Rainer Frimmel (It./Aut., 2016, Jean Reno, Reem Kherici, Camille
au Festival de Locarno en 2016. ravageur que l’attaque d’un fauve. taire revient sur la vie et l’œuvre niature) impose son extraordi- 106 min), à 23 h 50. Disponibles Chamoux (Fr., 2017, 110 min).
Plus proche du documentaire que Qui mieux qu’eux pour dire nos d’un des clowns les plus célèbres naire personnage au sourire et au à la demande sur Arte.tv. France 2
21.05 Prodiges
Divertissement présenté
par Marie-Sophie Lacarrau.
France 3

« Avengers. Endgame », la fin d’une époque 21.05 Jean de Florette


Film de Claude Berri. Avec Yves
Montand, Gérard Depardieu,
Le 22e film de l’univers Marvel, d’Anthony et Joe Russo, prend la forme solennelle d’un long épilogue Daniel Auteuil (Fr., 1986, 115 min).
Canal+
21.05 Atomic Blonde
Film de David Leitch. Avec Charlize
CANAL+ connaissances que d’aucuns de se rendre aux raisons de thème. Mais ces planètes méphiti- dire qu’on en a fini avec l’idée que Theron, James McAvoy, Sofia
MERCREDI 25 - 21 H 05 considéreront comme inutiles. Disney, Spider-Man a pu rejoindre ques, ces cités dévastées, cette con- le monde ne peut être sauvé que Boutella (EU/All., 2017, 110 min).
FILM L’interdiction de « spoiler » ne les Avengers, à partir de Captain frontation entre des armées in- par une poignée d’êtres d’excep- France 5

P
facilite pas le travail, quand il faut America. Civil War en 2016. nombrables, on les a toutes vues. tion. Simplement que la composi- 20.50 Les Trésors de l’Opéra
our les mécréants qui n’ont rendre compte d’un film dont la Ce qui fait tenir, c’est donc ce tion de l’aréopage va changer, de Paris
jamais fait cas des hom- seule raison d’être est de boucler Des armées innombrables dont on ne peut parler, le sus- plus divers, plus féminin, sur la Documentaire de Florence
mes de fer ou araignée, de un cycle d’histoires qui presque Comme le duo de réalisateurs a pense entretenu sur la survie ou trajectoire dessinée par Black Pan- Troquereau (Fr., 2019, 90 min).
la veuve et de la panthère noires, toutes touchent à leur fin. End- disposé de moyens en apparence non des personnages principaux. ther et Captain Marvel. p Arte
Avengers. Endgame, le 22e film de game prend la forme solennelle illimités de la part d’un studio On peut engager des pronostics thomas sotinel 20.55 40e Festival mondial
l’univers cinématographique de d’un très long épilogue qui peigne qui est la division d’élite du plus en fonction de la logique du scé- du cirque de demain
Marvel (MCU, pour Marvel Cine- soigneusement l’écheveau de fils gros conglomérat qu’ait jamais nario. Kevin Feige, patron de Mar- Film américain d’Anthony Spectacle enregistré au Cirque
matic Universe), ne sera pas l’occa- narratifs qui s’était emmêlé de connu l’industrie du divertisse- vel, a annoncé depuis longtemps et Joe Russo. Avec Robert Phénix, à Paris (2019, 90 min).
sion d’une conversion tardive. film en film, au gré aussi bien ment, cette longue promenade qu’Avengers. Endgame marque- Downey Jr, Chris Hemsworth, M6
Il faudrait, avant de dégager trois de l’imagination des scénaris- nostalgique prend la plupart du rait la fin de la phase 3 du Mar- Scarlett Johansson, Mark Ruffalo, 21.05 Scènes de ménage
bonnes heures de son emploi du tes que des événements indus- temps le rythme effréné des vel Cinematic Universe, entamée Jeremy Renner, Karen Gillan, Série. Avec Ophélie Winter, Pascal
temps, ingurgiter une somme de triels – après que Sony eut accepté meilleures attractions des parcs à avec Civil War. Ce qui ne veut pas Brie Larson (3 h 01). Légitimus, Michaël Youn (Fr., 2017).

0123 est édité par la Société éditrice


SUDOKU
HORIZONTALEMENT du « Monde » SA. Durée de la société :
99 ans à compter du 15 décembre 2000.
I. Indispensable parfois pour se re- Capital social : 124.610.348,70 ¤.
GRILLE N° 19 - 300
PAR PHILIPPE DUPUIS
mettre au travail. II. Hâve et marqué
par le régime. Se fit fortement en-
N°19-300 Actionnaire principal : Le Monde Libre (SCS).
Rédaction 80, boulevard Auguste-Blanqui,
tendre. III. Pour dépenser sans sortir. 75707 Paris Cedex 13. Tél. : 01-57-28-20-00

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Dépouillent du superflu. IV. Beau Abonnements par téléphone : de France 3289


discours autour du feu. Personnel. (Service 0,30 ¤/min + prix appel) ; de l’étranger :
I (33) 1-76-26-32-89 ; par courrier électronique :
V. Pour lui la bonne part. Démonstra- abojournalpapier@lemonde.fr.
tif. Une fois de plus. VI. Vieille habitu- Tarif 1 an : France métropolitaine : 399 ¤
II
de. Moscou et ses satellites. Grecque. Courrier des lecteurs
VII. Les vieilles ne sont pas toujours à Par courrier électronique :
III courrier-des-lecteurs@lemonde.fr
l’heure. Facilitent les déplacements.
VIII. Gardien des bandes. Gardaient le Médiateur : mediateur@lemonde.fr
IV
secret. IX. Grand lac de Russie. La Internet : site d’information : www.lemonde.fr ;
Emploi : www.talents.fr/
V vallée de Lucy. Renforce le montage.
X. Avancent à grands pas dans un Collection : Le Monde sur CD-ROM :
VI CEDROM-SNI 01-44-82-66-40
monde minuscule. Le Monde sur microfilms : 03-88-04-28-60
VII VERTICALEMENT
La reproduction de tout article est interdite
1. Fait son tour et peut tout renverser. sans l’accord de l’administration. Commission
VIII 2. Mit à l’abri pour un temps. 3. Des paritaire des publications et agences de presse
n° 0722 C 81975 ISSN 0395-2037
fèves pour un petit déjeuner. Grande
IX
et belle du Calvados. 4. Accord de la
France d’en bas. Os surnuméraire.
X
Stratégie asiatique. 5. Rejettes la véri-
té. Servira au besoin. 6. Apporte agili- Présidente :
té et vitesse. 7. Le poitevin est au- Laurence Bonicalzi Bridier PRINTED IN FRANCE
SOLUTION DE LA GRILLE N° 19 - 299
jourd’hui protégé. A remis de l’ordre 80, bd Auguste-Blanqui,
75707 PARIS CEDEX 13
HORIZONTALEMENT I. Déclassement. II. Inouïe. Miter. III. VTT. Spasme.
dans les affaires royales. 8. Des cail- Tél : 01-57-28-39-00
loux en plein désert. Ce n’est pas son Fax : 01-57-28-39-26
IV. Ereinté. Etes. V. Rolleurs. Est. VI. Gués. Paies. VII. Eve. Glies. Tu.
huile qui facilite l’ouverture. 9. Mis- L’Imprimerie, 79, rue de Roissy,
VIII. Ne. Lie. Fan. IX. Craie. Infère. X. Etranglement. sile sol-sol. A perdu sa neutralité élec- 93290 Tremblay-en-France
trique. 10. Grogne du cruciverbiste. Montpellier (« Midi Libre »)
VERTICALEMENT 1. Divergence. 2. Entrouvert. 3. Côtelée. Ar. 4. Lu. Ils.
Lia. 5. Aisne. Gien. 6. Septuple. 7. Aérai. Il. 8. Ems. Sienne. 9. Mime. Es. Distribue des coups. 11. Passée à Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100 %.
Ce journal est imprimé sur un papier UPM issu de forêts gérées
l’huile. Supporte dans l’angle. durablement, porteur de l’Ecolabel européen sous le N°FI/37/001.
FM. 10. Etêtés. Fée. 11. Ne. Es. Tarn. 12. Tristounet.
12. Libres à l’air libre. Eutrophisation : PTot = 0.009 kg/tonne de papier
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019
styles | 21
qui part à la chasse,
gagne deux étoiles
À LIRE
C’est ce qu’on appelle une
valeur sûre. Cet ouvrage
collectif du célèbre Guide
rouge rassemble les impres-
sions, trouvailles et réflexions
que les inspecteurs anony-
mes ont glanées au gré de
leurs pérégrinations dans
vingt-cinq pays, alternant
enseignes de street food et
de haute gastronomie. Pour
rendre compte de la multipli-
cité des informations, le livre
s’aventure dans toutes sortes
de formats, des portraits

Dans le Haut- de chefs aux analyses de ten-


dance en passant par le re-

Rhin, le chef censement de produits pha-


res ou de lieux insolites. En

Olivier Nasti France, le Michelin s’intéresse


à « l’émergence de la généra-

a fait du gibier un En haut : côte de cerf.


tion Top Chef », aux accords
mets/thés, aux pâtisseries de

marqueur de son LUCAS MULLER


En bas : noisette de chevreuil.
palace, aux vins nature… Co-
lorée, illustrée, égayée par de

identité culinaire. BRUNO PRESCHESMISKY grandes photos, chaque page


donne envie d’être dévorée.

Les bêtes qu’il a M, le grand livre du guide


Michelin, Michelin/La Martinière,

lui-même 384 pages, 39 euros.

chassées lui Les restaurants italiens


Big Mamma font un tel

inspirent sa carte, carton en France que, parmi


vos proches, il y a forcément

de sa côte de cerf « bas morceaux » : bolognaise de


sanglier, souris de cerf, épaule de
un millennial prêt à faire
deux heures de queue pour

d’été et sa sauce chevreuil confite…


A La Table d’Olivier Nasti, le chef
goûter leur margherita. Epar-
gnez-lui un rhume avec cet

aux cèpes à son se surpasse. Qui d’autre passe


ainsi au four vapeur, à 64 °C –
ouvrage chamarré qui délivre
plus de 130 recettes. Toutes

carré d’éterlou « pour une parfaite tendreté » –, la


quasi-totalité des gibiers avant de
les étapes de la cuisine tran-
salpine y passent, des anti-

fumé aux les marquer au gril ou à la casse-


role ? Jamais auparavant n’avi-
pasti au bellini, en passant
par les primi piatti, secondi,

branches de ons-nous goûté à du cerf maturé


pendant deux mois, par un bou-
pizze, dolci… On n’apprend
pas seulement à réaliser

genévrier Olivier Nasti, au Chambard, à Kaysersberg, dans le Haut-Rhin, en juillet. ÉRIC FÉNOT
cher spécialisé dans le rassisse-
ment du bœuf.
des raviolis de ricotta ou un
vitello tonnato mais aussi à
Surprise : d’abord servie en un façonner une pizza en forme
insolite tartare au caviar, sur- de cœur (« tout se fait à la
monté d’un glaçon d’oseille, la pelle »), à choisir une bonne
viande est soyeuse, sans aucun truffe (elle doit faire au moins
goût de faisandage. La côte de ce 3 centimètres de diamètre).
GASTRONOMIE d’une licence de garde forestier, le
cuisinier revendique le rôle pré- LA QUASI-TOTALITÉ
du gibier un marqueur de son
identité culinaire. Au point de
cerf d’été se révèle plus giboyeuse
servie rosée, accompagnée de
L’Italie et même plus encore :
La Cucina di Big Mamma
kaysersberg (haut-rhin) -
pondérant des chasseurs, respon- DES GIBIERS transformer, en 2018, la salle de l’aigre-doux d’une sauce aux cè- propose aussi une recette

A
envoyé spécial
sables de la protection de l’envi- son « gastro » en havre épuré de la pes et aux quetsches. Comme de pancakes pour le brunch
dolescent, du côté de ronnement. « Nous appliquons PASSENT AU chasse avec sculptures d’oiseaux pour d’autres fruits ou baies (ac- ou celle de l’incroyable
Belfort, Olivier Nasti se une législation très stricte, qui per- en bois et andouillers suspendus compagnant notamment les gi- tarte au citron recouverte
payait sa première mob met de préserver les animaux mais FOUR VAPEUR, (sans parler du bar-salle des tro- biers à plumes), ces dernières d’une meringue droite
en vendant le fruit de aussi de gérer leur surpeuple- phées digne d’un cabinet de sont fournies par une experte, comme le Colisée.
sa pêche et de ses cueillettes de ment », explique ce sportif à l’œil
À 64° C – « POUR curiosités). sa voisine maîtresse-confiturière, La Cucina di Big Mamma,
champignons. Jeune quinqua, il pétillant et au menton volontaire. UNE PARFAITE Christine Ferber. Phaidon, 380 pages, 29,95 euros.
règne désormais en chef double- Sa passion cynégétique l’a aussi L’art de la découpe Devenu rare en Alsace, le lièvre
ment étoilé sur le village de Kay- conduit à transcender l’ances- TENDRETÉ » –, Exploitant la spécificité d’un ter- vient de la Beauce. Le Belfortin L’hiver est long, les jours sont
sersberg (Haut-Rhin), en subli- trale cuisine du gibier. « Comment ritoire alsacien où la chasse est sait aussi magnifier des chairs courts, autant s’armer dès
mant le produit de sa chasse dans vivent les animaux ? Que man- AVANT D’ÊTRE autorisée dès la mi-mai, le col qui, suivant la cuisson, passeront maintenant pour occuper les
le restaurant gastronomique – La gent-ils ? Quelles sont les périodes MARQUÉS AU GRIL bleu-blanc-rouge a pris le parti de de l’ultime délicatesse à la puis- après-midi sans lumière. Et
Table d’Olivier Nasti – et la wins- où la viande est la plus goûteuse ? servir ces produits réputés sance animale. Sa tranche de liè- se procurer ce livre signé par
tub (taverne alsacienne) qu’abrite Ce savoir a forcément un impact OU À LA CASSEROLE automnaux dès la fin du prin- vre à la royale, filet rosé au jus de deux anciens pâtissiers de
Le Chambard, le vaste hôtel de sur ma façon de les préparer », as- temps. « Le chevreuil a une chair céleri et épaule confite réunit la palaces qui ont quitté les ors
charme que lui et son épouse, Pa- sure-t-il. Repéré dès le début des plus délicate quand, à la sortie de palette de ces saveurs en une as- parisiens pour ouvrir leur
tricia, tiennent depuis l’an 2000. années 2000 comme l’un des (tout comme son remarquable l’hiver, il se gave d’herbe grasse, de siette. Remarquable également, le boutique (« Les pÂtissiers »,
Si le Franc-Comtois a fait son nid plus sûrs espoirs d’une nouvelle jeune chef sommelier, Jean-Bap- bourgeons », assure celui qui long ruban suave et corsé de sa à Mutzig et à Dorlisheim) en
dans cette bourgade à la Hansi, vague gastronomique française, tiste Klein), Olivier Nasti n’a cessé donne alors une allure estivale à terrine feuille à feuille de lièvre et Alsace – d’où est originaire
dominée par des remparts mé- Olivier Nasti a trouvé sa voie en de concilier obsession de la préci- ses préparations, comme avec de foie gras, acidulé d’airelles sau- l’un d’entre eux, Christophe
diévaux et des coteaux de vignes, plongeant dans une culture sion, encyclopédisme patrimo- cette gigue servie froide et tendre- vages et feuilles d’oxalis. Felder. Au menu : 200 recettes
il aime aussi s’en échapper à alsacienne, modernisée au gré de nial et créativité. En particulier ment rosée, avec quelques gout- Si Le Chambard voit passer cha- plutôt simples à réaliser, en
l’aube pour pister le gibier qui va tendances contemporaines. avec les poissons d’eau douce, tes d’huile de genièvre. que année près de 500 chevreuils tout cas très didactiques. Ca-
inspirer sa carte dans les forêts En ancien élève d’Olivier Roel- dont la carte de ce pêcheur à la Inspiré par l’œuvre du regretté entiers (« j’en connais à chaque kes, flans, crèmes, gaufres,
pentues d’Orbey, à une quinzaine linger, il s’essaie un temps aux mouche est encore riche : l’an- Benoît Violier (1971-2016), chef- fois l’origine et les chasseurs »), sa cookies sont répartis dans un
de kilomètres de son restaurant. épices chères au triple étoilé de guille du Rhin « au vert », légère- chasseur trois étoiles de l’Hôtel de table se distingue en servant du semainier pratique : le lundi,
Pas de carabine, en ce matin plu- Cancale. Intrigué par les expé- ment fumée et laquée aux agru- ville, à Crissier, en Suisse, auteur chamois, dont le chef pratique la on pâtisse facile (moelleux à
vieux de novembre, mais un long riences du chef catalan Ferran mes ; les quenelles de gardon au de deux ouvrages de référence – chasse très physique dans les Bal- la crème de marron, financier
bâton de marche et Haut-Brion, Adria et les recherches du Fran- beurre blanc ; l’omble chevalier La Cuisine du gibier à poil d’Europe lons des Vosges. Découpés en au café…), mercredi avec les
son jeune chien de chasse, un çais Hervé This, il s’aventure du cuit, devant nos yeux, dans de la (Favre, 2013) et La Cuisine du gibier salle, son carré d’éterlou (une bête enfants (tarte au fromage
fringant drahthaar. Sur le massif côté des techniques moléculaires. cire d’abeille à 72 °C, avant d’être à plume d’Europe (Favre, 2015) –, de moins de 2 ans) fumé aux blanc, sablés framboise), ven-
surplombant le lac Noir, le chef S’il s’en est éloigné, certains de ses servi, idéalement moelleux, ca- Olivier Nasti valorise ses bêtes en- branches de genévrier ou sa tour- dredi pour le dîner entre amis
grimpe à pas de loup, tend plats signatures en portent en- ressé par une purée d’amandes et tières, en maîtrisant l’art de la dé- te de chamois à la gourmandise (gâteau renversé aux griottes,
l’oreille, scrute les éboulis, dé- core les traces, comme ses décli- vivifié par une vinaigrette au miel coupe. Aux côtés des classiques pâtissière exhalent parfums de apple pie, cheese cake)… En
crypte des traces laissées sur les li- naisons de l’œuf parfait (cuit à et bourgeons de sapin – un plat selle, carré ou cuissot sont ainsi montagne et saveurs caprines. bonus : des réalisations pas
chens des troncs par les cerfs, che- 64 °C) ou sa délicieusement aé- d’anthologie ! travaillés l’épaule, le collier et des Fermée du 5 janvier au 6 février, la à pas pour faire des gâteaux
vreuils ou chamois, dont il peut rienne neige de foie gras, rendue Devenu chasseur expert, à l’ins- abats comme le foie ou la langue maison rouvre avant la réouver- rigolos en forme de clown ou
déterminer, à la jumelle, le sexe et possible en râpant du foie d’oie tar de son confrère et compagnon (sa « Parole de biche sauce gribi- ture de la chasse. « Mais je m’éclate de lapin pour les marmots.
l’âge en quelques secondes. trempé dans l’azote. de traque Emmanuel Renaut che »). La carte bistronomique de aussi avec les légumes ! », précise Ma petite pâtisserie, Christophe
Président d’une association de Consacré en 2007 comme l’un (trois macarons au Flocons de sel, sa winstub fourmille ainsi de le carnassier. p Felder et Camille Lesecq, La
chasse, mais également titulaire des Meilleurs Ouvriers de France à Megève), le chef a choisi de faire plats goûteux cuisinés avec des stéphane davet Martinière, 352 pages, 35 euros.
22 |
IDÉES
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Yanick Lahens
« Le monde m’émeut »
SIX REGARDS D’ÉCRIVAINS SUR LA DÉCENNIE 1 | 6
Nous avons demandé à six auteurs de choisir un
ou plusieurs événements qui, selon eux, ont marqué
ces dix dernières années. Pour ce premier volet,
la romancière et nouvelliste haïtienne évoque le séisme
qui a frappé son île, en janvier 2010

L
e 12 janvier 2010 à 16 heures 53 mi- environnement. Les peuples premiers, les
nutes, dans un crépuscule qui artistes et les sages de toutes les civilisa-
cherchait ses couleurs de fin et de tions le savent depuis toujours. Saurons-
commencement, Port-au-Prince a nous, au Nord comme au Sud, tirer des en-
été chevauchée moins de qua- seignements pour des avancées qui tien-
rante secondes par un de ces dieux nent compte d’un usage responsable des
dont on dit qu’ils se repaissent de chair et ressources ? Je ne sais pas.
de sang. Chevauchée sauvagement avant « Livrée, déshabillée, nue, Port-au-Prince
de s’écrouler cheveux hirsutes, yeux révul- n’était pourtant point obscène. Ce qui le fut,
sés, jambes disloquées, sexe béant, exhi- c’est sa mise à nu forcée. Ce qui fut obscène
bant ses entrailles de ferrailles et de pous- et le demeure, c’est le scandale de sa pau-
sière, ses viscères et son sang » (Failles, éd. vreté » (Failles). La pauvreté a une genèse
Sabine Wespieser, 2010). et la décennie nous en a fait une démons-
A l’orée de cette décennie, ce séisme m’a tration sans appel. Haïti tient une place
frappée de plein fouet. J’ai perdu pied, va- exemplaire dans toute généalogie de la
cillé, quelques heures, quelques jours, tré- fabrique moderne de la pauvreté. Haïti, un
buchant vers des repères qui m’avaient centre, à cause de sa révolution qui a re- LAURENT CORVAISIER
laissée en plan, marqué des pauses pour mis en question la colonisation, l’escla-
que mon cœur reprenne sa place, là, en- vage et le racisme. Haïti, moule et matrice
tre mes poumons, et bridé un trépigne- des rapports Nord-Sud mis en place par le
ment, sans trêve aucune, de mes pensées. système économique et politique conçu quand celui-ci est rendu inhabitable par
Je ne me suis jamais totalement remise par la modernité, dont beaucoup rechi- les politiques internationales et nationa-
de cet ébranlement et tant mieux. Parce gnent à faire un bilan d’un autre type. les de dévoration ? L’immigration est fille
que je ne veux guérir ni de l’amour de ce Haïti a connu, avant tous les autres pays de la dévoration. Mais entendons-nous.
lieu, ni de l’amour des gens, ni de celui du du Sud, l’embargo, la spirale infernale de La majorité des gens habitent chez eux. LA PAUVRETÉ
monde. Je n’écris que pour tenter de faire la dette et la logique mortifère de l’aide. Et les pays pauvres, non sans conflits
le tour impossible de ce lieu, des gens, du L’essoufflement de ce modèle n’est pas quelquefois, reçoivent plus de migrants A UNE GENÈSE
monde. Ecrire le séisme a été pour moi étranger aux soubresauts qui ont ponc- que les pays riches. La question migra-
un acte d’amour. tué l’année 2019, en Haïti et ailleurs sur la toire, qui se retrouve au cœur de tous
ET LA DÉCENNIE
Le métabolisme du monde demeure si- planète, au Chili, au Liban et en Algérie. les débats électoraux dans les pays du NOUS EN A FAIT
lencieux et lointain tant que des événe- Mais les mécanismes mis en œuvre pour Nord, met à nu, s’il fallait encore le dé-
ments de ce genre ne viennent nous rap- passer sous silence l’actualité haïtienne montrer, les limites de l’idée d’universel UNE DÉMONSTRATION
peler que la Terre vit. Qu’elle a un âge, d’aujourd’hui sont les mêmes qui ont oc- qui sous-tend ce monde-là.
qu’elle passe par des cycles. Qu’une fois culté la révolution de 1804. SANS APPEL
surgie d’une étrange soupe biochimique, Remettre en question l’universel
la vie s’est disséminée. Le temps a com- L’immigration est fille de la dévoration La voix de bien des chercheurs du Sud,
mencé son lent travail de dévoration. Mais pourquoi Haïti existe-t-elle encore ? remettant en question cet universel, est plusieurs oppressions : de classe, de race
Russell Banks évoque, dans Continents à Parce qu’une majorité de la population, devenue plus audible ces dernières an- et de sexe. Malgré les avancées politiques
la dérive (Actes Sud, 2016), la nécessité de en tournant le dos aux modes de pro- nées. Parce que l’humaine condition se significatives dans le monde et malgré
l’héroïsme : « Continuer, simplement pour- duction, au modèle politique, à la culture décline de bien des façons, ils et elles di- les éclairages pertinents de l’intersec-
suivre son existence, avec l’entropie qui est de la plantation, a créé une civilisation sent cette nécessité de se penser par soi- tionnalité (mot aussi caricaturé que la
là à guetter, prend du même coup l’allure du peu, du partage, du commun, de la pe- même, de défaire et de déplacer les caté- décolonialité), un discours perdure, qui
d’un acte d’héroïsme ancien et comme bi- tite propriété et de l’agriculture diversi- gories dans lesquelles les autres nous ont voudrait qu’il n’y ait qu’un unique fémi-
blique ». Camus s’était demandé comment fiée. Face aux pouvoirs pour lesquels, enfermés jusque-là. Nécessité qui n’ex- nisme, celui qui descend de Simone de
« régler sa conduite face à un tel constat » souligne le sociologue Jean Casimir, « son clut en rien le dialogue avec ces autres. Je Beauvoir ou de Kate Millett. Hors de ce
(Le Mythe de Sisyphe, Gallimard, 1942). existence n’était ni concevable ni désira- pense à Michel-Rolph Trouillot, à Edward destin point de salut, point de liberté,
Mais incendies de forêt, inondations, ble » (Une lecture décoloniale de l’histoire Said, à Kimberlé Crenshaw, à Achille point de responsabilité, point de pouvoir.
fonte des glaciers, acidification des eaux, des Haïtiens, 2018), elle a survécu en ayant Mbembe, à Jean Casimir, à Walter Mi- Il y a là un débat à creuser.
pollution de l’air ne cessent d’attester appris à être invisible « comme une Yanick Lahens est écrivaine. gnolo, à bell hooks, à Edouard Glissant, à Ah ! Vous vivez en Haïti, une personne
combien nous avons plutôt prêté main- flamme dans l’incendie de l’enfer » (Bain de Formée en lettres modernes à la Homi Bhabha, à Laënnec Hurbon. comme vous ? Oui, mais attendez, à votre
forte aux anges noirs de l’entropie et lune, éd. Sabine Wespieser, 2014). Sorbonne, avant de retourner La dénonciation des actes de violence et avis, elles sont comment, les personnes
perdu la mesure de notre âge géologique. « Cela fait deux siècles que cette majorité enseigner en Haïti, où elle est née de discrimination dont sont victimes les qui vivent en Haïti ? J’ai choisi de vivre
ne croit plus ni aux gouvernements ni aux en 1953, elle est très impliquée femmes partout dans le monde est une en Haïti, non pour y être assignée à rési-
Le vivant nous guette promesses des hommes politiques, ni à dans le développement social et avancée de cette décennie qui doit être dence (le monde m’enchante), mais parce
Nous pipons nous-mêmes les dés, déam- celles des pouvoirs économiques, ni à moi culturel de son pays, a commencé soutenue. Sans relâche. Car rien n’est ja- que je le voulais et surtout parce que je le
bulant dans ce monde, fiers et aveugles, ni à vous. Quand il lui est arrivé de croire, sa carrière littéraire par des nou- mais acquis, même quand les femmes pouvais. Et c’est un immense privilège.
oubliant que nous ne sommes qu’un des elle a toujours vite déchanté. La défiance est velles au début des années 1990. ont gagné en visibilité, en responsabilité Non point par bravade parce qu’y vivre
derniers surgissements de ce vivant. Sans aujourd’hui endémique, structurelle… Ce Ballons d’essai à plus d’un titre, et en pouvoir dans bien des domaines. est devenu dangereux, mais parce qu’on y
nous douter que le vivant nous guette. flair est bien plus qu’une posture, mieux ces textes – dont la plupart ont été Je pense aux femmes qui sont devenues voit le monde à partir d’une perspective
Qu’il a existé avant nous et qu’il nous sur- qu’une stratégie, c’est un savoir » (Failles). réunis dans « L’Oiseau Parker dans chefs d’Etat en Amérique latine, en Afri- qui est celle de la majorité de l’humanité,
vivra. En voulant faire place nette pour La nouvelle génération urbanisée, infor- la nuit et autres nouvelles », publié que ou en Europe du Nord, aux combat- et cela n’a pas de prix pour comprendre ce
bétonner, entasser, calibrer et chiffrer mée, interconnectée, réclame ses droits en comme tous ses livres chez Sabine tantes kurdes, aux jeunes femmes qui qui vient. On y apprend aussi la patience.
le monde à tout va, nous avons aussi plein jour et veut que ce savoir mis à mal Wespieser (306 pages, 22 euros) – défilent dans les rues en Irak, au Chili, au Elle n’exclut ni le courage, ni la colère, ni
perdu la mesure de l’espèce. Les données aujourd’hui par la corruption éhontée, la forment les contours d’une œuvre Liban, en Haïti. Mais je pense particu- l’action, encore moins la joie. La patience
récentes, à la fois sur le net recul de la va- paupérisation urbaine accélérée et la vio- en perpétuelle tension. Entre terre lièrement à leur présence majoritaire n’est pas un renoncement. C’est même
riété du vivant et sur la puissance de ce lence qu’elle génère aide à construire un et asphalte, entre mondes rural et dans des Parlements au Rwanda ou en son contraire. Elle est puissance et dou-
vivant tout autour de nous, auraient dû nouveau paradigme du vivre-ensemble. urbain, entre violence et sensua- Ethiopie, alors que certains pays du Nord ceur, toutes deux agissantes. Quelquefois,
pourtant nous rappeler à une modestie et Les anges de la dévoration ont égale- lité, âpreté et douceur, l’écrivaine peinent à atteindre les 30 % de représen- elle n’attend rien. Elle sait que l’espoir
à une écoute. ment produit des Sud dans le Nord. Des fouille sa mémoire autant que son tation parlementaire féminine. n’est pas la seule réponse. Les créateurs
La colonisation a été une opération de exclus de métropoles du Nord disent eux pays, que l’on pense à « La Couleur Quand Joyeuse, dans La Couleur de d’ici en ont fait leur affaire, eux et elles qui
dévoration à grande échelle. Des penseurs aussi leur colère, de même que leur dé- de l’aube » (2008), « Failles » (2010), l’aube, dit : « Tant que Mère existe, la fin du persistent dans une beauté debout. Moi,
de la décolonialité, particulièrement en fiance vis-à-vis de la démocratie repré- « Bain de lune » (prix Fémina, 2014) monde n’aura pas lieu », elle évoque une je fais avec les mots et, comme le poète
Amérique latine, comme l’anthropologue sentative. La décennie est, de ce point de ou encore à « Douce déroute ». En femme du milieu populaire, chef d’une Reiner Kunze (Un jour sur cette terre,
Arturo Escobar, définissent une écologie vue, riche de leçons dans ce qu’elle oblige mars, à l’invitation du Collège de famille monoparentale, produit des an- Cheyne, 2001), je me dis qu’« au printemps
qui se fonde non sur une pensée binaire à reconsidérer en profondeur. France, Yanick Lahens a inauguré ciennes sociétés esclavagistes afro-cari- il y aura des poèmes et des oiseaux ». p
chère à la modernité, mais relationnelle, Comment ne pas s’attendre à ce que des la première chaire Mondes franco- béennes, vulnérable mais puissante,
récusant la distinction entre le moi et son hommes et des femmes fuient leur pays phones. centrale, en dépit du joug simultané de Prochain article Ali al-Muqri
idées | 23
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Rémi Brague
Le pape veut rappeler les chrétiens
à leurs responsabilités envers la planète
Pour François, analyse le philosophe, le souci de
la « maison commune » terrestre est intimement lié à la n’est plus un simple « ici-bas » ; à son ecologists. Il faut à celle-ci, comme à « sale comme un cochon », etc. Elles n’y
foi des chrétiens et à leur vision de l’homme, du monde humble façon, elle participe de la sain- toute idole, car, toujours, « les dieux ont ont jamais vu une injonction d’avoir à
teté divine. soif », des sacrifices humains. Et peut- contrôler la Terre, encore moins de l’ex-
et de Dieu, avec les devoirs qu’elle implique On rejoint par là, mais à un autre ni- être le plus radical : celui de l’humanité, ploiter à tort et à travers.
veau, les intuitions des stoïciens ou invitée à s’éteindre en un lent suicide C’est au contraire le projet moderne,
l’émerveillement naïf devant la beauté pour faire place à d’autres espèces, pré- celui de Bacon et, le suivant, de no-
d’une fleur ou la grâce d’un chevreuil. sentes ou encore à venir. Pour les chré- tre Descartes, de se rendre « comme

E
crire sur les questions écologiques à Commençons par ce Dieu dont Fran- La Terre n’est donc plus ce qu’imagi- tiens, l’incarnation de Dieu en Jésus- maîtres et possesseurs de la nature », qui a
l’occasion d’une fête chrétienne çois n’est que le serviteur. Le Dieu de la nait le cauchemar des gnostiques, un Christ a pour but le salut de l’homme. cherché à se donner une légitimité
comme Noël semble une pure coïn- Bible n’est pas prisonnier de sa subli- bourbier dans lequel l’âme, perle pré- Pourquoi lui seul ?, dira-t-on. Quelle ar- biblique en s’appuyant sur ce verset,
cidence. Plus généralement, on mité, enfermé dans une tour d’ivoire cieuse, serait tombée et dont elle cher- rogance ! Et les autres vivants, alors ? préalablement interprété dans le sens
peut se demander de quoi se mêle le pape céleste d’où il pourrait tout au plus para- cherait à s’évader au plus vite. Certes, Bonne question. Mais animaux et plan- qu’il lui fallait.
François lorsqu’il traite d’écologie, d’abord chuter commandements et interdic- nous la quitterons à notre mort, mais tes ont tout ce qu’il leur faut pour vivre L’homme lui non plus n’est pas une
dans sa longue encyclique Laudato si tions. Sa liberté absolue lui permet de ce n’est pas une raison pour négliger de bien, ils n’ont pas connu de chute. C’est idole à laquelle il faudrait sacrifier tout
(« Loué sois-tu », 2015) et, depuis, dans de transcender sa propre transcendance et l’entretenir, encore moins pour l’en- l’homme qui est un problème. Il l’est le reste de ce qui vit sur terre. Il n’est pas
nombreuses interventions. Le nom qu’il a d’avoir une aventure (aussi au sens combrer de nos ordures, car, si ordures pour les animaux dont, entre autres, il le seul habitant de la « maison com-
choisi, celui du saint d’Assise, auteur d’un amoureux du terme) avec l’humanité. il y a, ce sont les nôtres. détruit le milieu naturel ; et il l’est aussi mune » que le pape François demande
Cantique des créatures qu’il aime à citer et Selon le récit imagé de la Bible, cela pour lui-même. C’est lui seul, l’animal de sauvegarder. Elle est celle de tous les
grand ami des loups et des oiseaux, ne commence par l’alliance avec Noé, conti- L’écologie doit se faire « intégrale » malade, qui a besoin de salut. hommes, à commencer par les plus pau-
suffit pas à lui conférer une quelconque nue avec Abraham, puis avec Israël, pré- Mais, en même temps, si Dieu est entré L’écologie doit donc se soucier aussi de vres, qui sont aussi les plus menacés.
compétence technique, que d’ailleurs il ne mices de l’humanité entière, enfin avec dans le monde, c’est donc qu’il venait du l’homme, se faire « écologie intégrale ». Elle héberge aussi tout ce dont l’homme
réclame nullement. Le pape François ne Moïse. Dieu s’engage envers son peuple. dehors. Il n’était pas une partie du cos- A date ancienne, le verset de la Genèse est responsable, tous les êtres dont,
dit pas que le souci écologique a toujours Les chrétiens poussent l’idée d’alliance mos, même la plus élevée. Du coup, la où Dieu demande à l’homme de « sou- même s’il est un tard-venu, il est
été partagé par le christianisme, voire que jusqu’à l’incandescence : les deux natu- Terre en a été sanctifiée, mais pas sacrali- mettre la terre et de dominer les ani- comme le frère aîné. p
celui-ci s’est montré meilleur sur ce point res, divine et humaine, se sont unies sée, et encore moins divinisée. Tant pis maux » (1, 28) n’a jamais été compris
que les autres pensées, philosophiques ou « sans confusion, sans changement, sans pour la déesse Gaïa de certains deep comme une invitation à donner libre
religieuses, comme le fait parfois une apo- division, inséparablement » dans la per- cours à son désir de faire main basse sur
logétique trop facile. sonne unique du Christ. la création. D’autant moins que, selon le
Le christianisme n’a longtemps pas eu L’Ancien Testament connaît une répar- récit biblique, l’homme, à cette époque,
grand-chose à dire sur le problème éco- tition assez naturelle : au Très-Haut, le était encore végan… Rémi Brague est philosophe.
logique, tout simplement parce qu’il ne ciel, aux hommes, la Terre. L’incarna- L’érudit américain Jeremy Cohen l’a Historien des idées, ce spécialiste
se posait pas encore. Mais, maintenant tion la transgresse. Rien d’étonnant à ce montré dans un livre de 1989, à travers de philosophie antique et médiévale,
que nous avons à nous débattre avec lui, que cela choque. Ce que les chrétiens fê- L’HOMME N’EST PAS une analyse parallèle des « sages » du Tal- qui se définit comme un « intellectuel
le pape veut uniquement rappeler les tent à Noël est bien l’entrée de Dieu dans mud et des Pères de l’Eglise : ces deux tra- catholique », est l’auteur notamment
chrétiens à leurs responsabilités envers le monde et dans l’histoire humaine : un UNE IDOLE À LAQUELLE ditions, pourtant étrangères l’une à de « Des vérités devenues folles »
la planète. Pour lui, le souci de la bébé couché dans une crèche. Si le Créa- l’autre, ont toutes deux interprété le ver- (Salvator, 190 p., 20 €) et de
« maison commune » terrestre est inti- teur entre dans la création, si le maître IL FAUDRAIT SACRIFIER set en un sens allégorique, comme la tâ- « La Controverse. Dialogue sur l’islam »,
mement lié à leur foi et à leur vision de de l’histoire en devient un personnage, TOUT LE RESTE DE che pour chaque homme de soumettre entretiens avec Souleymane Bachir
l’homme, du monde et de Dieu, avec les cela donne à la Terre une dignité nou- en soi les vices dont les animaux sont Diagne (Stock/Philosophie Magazine
devoirs qu’elle implique. velle. Une Terre où Dieu s’est introduit CE QUI VIT SUR TERRE censés être les symboles : ne pas être Editeur, 192 p., 18 €).

François Euvé commun se traduit par une « soumission


de la politique à la technologie et aux finan-
ces » (n° 54). S’y ajoute le fait que les centres
de pouvoir, se trouvant « dans des zones ur-
terre de « mère ». Il instaurait une relation
de fraternité, c’est-à-dire une relation éthi-
que, avec toutes les composantes de l’uni-
vers. Mais une théologie trop rationaliste

L’anthropocentrisme baines isolées », sont « sans contact avec les


problèmes des exclus » (n° 49).
L’Amazonie n’était pas choisie au hasard.
C’est une région du monde particulière-
L’AUTORITÉ MORALE
DE L’ÉGLISE, MALMENÉE
est venue en soutien à l’attitude techni-
ciste d’exploitation de la nature.

Capacité de se décentrer

moderne a contaminé
ment sensible du point de vue écologique DANS D’AUTRES L’engagement écologique rejoint le
(un tiers de la biodiversité mondiale, un combat contre le cléricalisme dont on
cinquième de l’eau douce de la surface de
DOMAINES, POURRAIT constate de plus en plus les conséquences
la planète, sans compter sa fonction de JOUER UN RÔLE néfastes en matière d’abus. Ce n’est rien

le christianisme
« poumon » de la planète) comme du d’autre qu’une culture de l’entre-soi qui
point de vue social, du fait des nombreu- SIGNIFICATIF AUPRÈS rend sourd à la « clameur du monde »,
ses exactions commises à l’encontre des insensible aux situations de détresse,
peuples qui y vivent. La « clameur de la DES OPINIONS PUBLIQUES qu’elles soient humaines ou non. On peut
terre » y résonne avec la « clameur des pau- ET DES DÉCIDEURS voir une convergence entre l’emprise sur
vres » (Laudato si, 49). Le nouveau pouvoir des personnes (en particulier vulnérables)
brésilien ne s’y est pas trompé. Le prési- et l’emprise sur la nature. Un désir de do-
Le théologien souligne l’engagement de l’Eglise sur dent Bolsonaro, qui avait dénoncé le
caractère « politique » du synode, y voyant
s’accompagne d’une dénonciation des cri-
mes à son encontre. Il fut question de « pé-
mination, la « libido dominandi » déjà dé-
noncée par saint Augustin, fait de l’autre
les questions environnementales, qui gagnerait à une atteinte à la « sécurité nationale », ne ché écologique » pour dire que toute faute un objet à disposition.
reposer sur une « théologie de la terre » plus élaborée se prive pas d’attaquer les évêques brési-
liens lorsqu’ils défendent la forêt et les
contre la nature est une faute contre Dieu.
La terre ne devient pas comme telle « sa-
Ce qui se joue, c’est donc une capacité de
se décentrer et de s’ouvrir à l’autre. Contre
et ouverte à toutes les créatures dans leur diversité peuples autochtones. crée », mais toutes ses instances doivent toute posture de surplomb, le pape encou-
être respectées car nous en sommes dé- rage la rencontre, le dialogue, une con-
« Péché écologique » pendants. La solidarité interhumaine, qui naissance d’autrui (humain comme « natu-
Le synode a encouragé la mise en place de est une composante essentielle du dis- rel ») qui dépasse les apparences ou le « bien

L
e synode sur l’Amazonie, qui s’est rituels liturgiques inspirés par les cultes cours social de l’Eglise (et qui devrait être connu ». S’engageant dans cette démarche
tenu à Rome en octobre, a confirmé traditionnels de ces régions. Il convient en intrinsèque à sa pratique), s’étend aux d’ouverture, la parole de l’Eglise pourrait re-
l’engagement de l’Eglise catholique particulier d’honorer la « terre mère » (Pa- autres créatures dans leur diversité. trouver une crédibilité qu’un cléricalisme
pour une nouvelle relation à la terre, chamama). Pour le signifier, cinq statuet- Cet engagement qui se développe, encore trop présent lui a fait perdre. p
à la hauteur de la sensibilité écologique ac- tes représentant une jeune femme en- comme l’attestent plusieurs entreprises
tuelle, consciente des impasses du modèle ceinte, symbole de fécondité, furent dépo- (cf. le label « Eglise verte » en France),
techniciste et néolibéral. Cet engagement sées dans une église proche du Vatican. gagnerait à reposer sur une « théologie de
était déjà bien affirmé dans l’encyclique Cela n’a pas plu à tout le monde. Elles fu- la terre » plus élaborée. L’anthropocen-
Laudato si du pape François publiée en rent jetées dans le Tibre par un jeune mili- trisme moderne a contaminé le christia-
juin 2015. Alors que la COP25 a montré une tant autrichien voulant dénoncer un « sa- nisme. Il s’associe à une méfiance atavi- François Euvé est théologien. Jésuite,
fois de plus la réticence des grandes puis- crilège païen », à la grande joie de groupes que à l’égard de toutes formes de paga- professeur de théologie fondamentale
sances à s’engager dans une vraie transi- conservateurs américains qui ne se pri- nisme. A titre d’exemple, il faudrait et dogmatique au Centre Sèvres, à Paris,
tion, l’autorité morale de l’Eglise, pourtant vent pas de dénoncer l’engagement du développer une théologie de l’animal, en- il est également rédacteur en chef
malmenée dans d’autres domaines, pour- pape François en faveur de l’écologie core très embryonnaire. Depuis les Pères de la revue « Esprit ». Il est auteur de
rait jouer un rôle significatif auprès des comme une hérésie « néo-païenne ». du désert égyptien au IVe siècle, en pas- plusieurs essais dont « Pour une spiritua-
opinions publiques et des décideurs. Cette péripétie n’a pas troublé les partici- sant par François d’Assise, les grandes lité du cosmos. Découvrir Teilhard
Dans son encyclique, le pape dénonçait pants du synode, où les femmes étaient figures spirituelles y ont été sensibles. de Chardin » (éd. Salvator, 2015) et
l’inaction des instances politiques. La pré- d’ailleurs plus nombreuses que d’habi- Dans son Cantique des créatures, le saint « Au nom de la religion ? Barbarie
valence des intérêts particuliers sur le bien tude. L’engagement en faveur de la terre patron des écologistes avait qualifié la ou fraternité » (L’Atelier, 2016)
24 | idées 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

La réforme du franc CFA : plus qu’un symbole


ANALYSE l’Uemoa). Mais elle demeurera arrimée à geant à celui de simple garant. Le fonctionne- que francophone, y compris dans les pays qui

D
l’euro selon une parité fixe garantie par la ment du système change en profondeur. ont abandonné le CFA, comme Madagascar
e la poudre aux yeux ? En annon- France. Les fondamentaux du système sont Reste à déterminer si les décisions annon- et la Mauritanie en 1973. L’immobilisme poli-
çant, le 21 décembre, à Abidjan, donc bien maintenus. Pour autant, les trans- cées à Abidjan parviendront à clore la polé- tique, le niveau de corruption ou le climat des
la disparition prochaine du franc formations annoncées sont loin d’être pure- mique autour de la monnaie commune afri- affaires expliquent autant, sinon plus, les fai-
CFA, Emmanuel Macron et son ment cosmétiques. Il y a d’abord des sym- caine, un dispositif unique en son genre sur blesses économiques persistantes.
homologue ivoirien, Alassane Ouattara, n’ont boles qui comptent. L’acronyme CFA a beau le continent, que ses détracteurs accusent de Le bilan du CFA est difficile à tirer. Le par-
pas rallié les contempteurs les plus virulents signifier, depuis 1960, « Communauté finan- pérenniser la domination économique de la tage d’une même devise n’a pas suffi à stimu-
de la Françafrique. « Une réformette pleine de cière africaine », la rue africaine retient sur- France sur ses anciennes colonies et de pri- ler les échanges commerciaux, qui restent
contradictions, voulue par Macron et exécutée tout le nom d’origine : le franc des « Colonies ver les Etats africains de leur souveraineté. quasi nuls entre Etats membres. Ceux-ci peu-
par “ADO” [Alassane Dramane Ouattara] », a françaises d’Afrique ». A l’aube du soixan- Aurait-il fallu couper le cordon ombilical vent en revanche se féliciter d’une maîtrise
LA NOUVELLE réagi Mamadou Koulibaly, candidat à la prési- tième anniversaire des indépendances, il était pour de bon en optant pour une sortie com- de l’inflation sans équivalent dans le reste de
DEVISE SERA dentielle de 2020. Le franc CFA, cette monnaie
créée par la France coloniale en 1945, « n’est
plus que temps de tourner cette page. plète du CFA ? Rares sont ceux qui le préconi-
sent, tant pèsent lourdement les risques
l’Afrique subsaharienne. La stabilité du taux
de change les a aussi exonérés d’une défense
BAPTISÉE « ECO », pas mort », à en croire l’opposant. Transformation du mode de gouvernance d’une transition abrupte, avec ses corollai- parfois coûteuse de la monnaie, à l’instar du
Sur ce dernier point, on ne saurait lui don- Parmi les autres changements à venir, res : fuites de capitaux et dévaluations en sé- Nigeria et du Ghana voisins, en butte à des
NOM CHOISI POUR ner tout à fait tort. La réforme ne concerne, les Etats ne seront plus tenus de verser 50 % rie. Un scénario aux conséquences potentiel- dépréciations brutales du naira et du cedi.
dans un premier temps, que les huit pays de de leurs réserves de change sur un compte lement catastrophiques dans une région qui La réforme montre que la situation n’est
LA FUTURE MONNAIE l’Union économique et monétaire d’Afrique d’opérations logé au Trésor français. Paris n’a pas connu d’inflation depuis des décen- pas figée. La réflexion mûrit du côté des Etats
COMMUNE de l’Ouest (Uemoa) : le Bénin, le Burkina Faso, s’attaque ici à une véritable machine à fan- nies. Pour défendre leur nouvelle monnaie, d’Afrique centrale, jusqu’ici focalisés sur la
la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Ni- tasmes. Instauré en contrepartie de la garan- les Etats devraient mobiliser des réserves gestion de la crise provoquée par la chute des
DES QUINZE PAYS ger, le Sénégal et le Togo. Les six Etats d’Afri- tie de convertibilité, ce mécanisme alimente autrement plus importantes que celles dont prix du pétrole. Réunis en sommet fin no-
que centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, toutes sortes de thèses complotistes : la ils disposent aujourd’hui. Au risque d’un vembre, ils ont indiqué vouloir travailler à
DE LA COMMUNAUTÉ Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), qui for- France est accusée de prélever un impôt colo- éclatement de la zone qui menacerait de l’« évolution » de leur coopération monétaire
ÉCONOMIQUE DES ment une zone monétaire distincte, n’en ont nial, d’entasser des lingots d’or africains dans faire sombrer les pays les plus fragiles, tels le avec la France. En Afrique de l’Ouest aussi, les
pas fini avec le franc CFA. Ensuite, quoi qu’en ses coffres ou de « spolier » les réserves de la Mali ou le Burkina Faso. arrangements peuvent bouger. A charge
ÉTATS D’AFRIQUE dise le président Macron, les « amarres » ne zone franc pour payer sa dette. Certains déploreront que soit maintenu pour les Etats de la Cedeao de concrétiser le
sont pas complètement « rompues » sur le La dernière transformation concerne le l’arrimage de la devise avec l’euro. Cette pa- projet de monnaie commune dont ils discu-
DE L’OUEST plan monétaire entre la France et ses ancien- mode de gouvernance : la France se retire des rité avec une monnaie forte découragerait la tent depuis près de trente ans. p
nes colonies ouest-africaines. instances de gestion de la devise. Ses repré- production locale, enfermant les pays dans marie de vergès (le monde afrique)
La nouvelle devise sera baptisée « eco », nom sentants n’auront plus de siège au conseil une économie de rente de matières premiè-
choisi pour la future monnaie commune d’administration ni au comité de politique res. Le débat est légitime dans une région qui
des quinze pays de la Communauté écono- monétaire de la banque centrale régionale. cherche en vain à s’industrialiser. Les perfor-
mique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao, Désireux de faire taire les critiques sur son mances des autres Etats du continent ne sont
qui comprend quinze pays dont ceux de ingérence, Paris passe d’un statut de codiri- pas forcément meilleures que celle de l’Afri- Retrouvez en ligne l’ensemble de nos contenus

CHRONIQUE | PAR JULIEN BOUISSOU L’APPROCHE DU FAIT RELIGIEUX PAR LES ARTS
La Lune, nouveau pays LE LIVRE thématique, que le concept de de marier l’étude des mythes

A
« fait religieux » vise justement anciens à l’histoire des sciences.
la question que pose le ti- à désamorcer en plaçant au pre- Dans tous les cas, ce qui est en-

émergent
tre de son livre, Isabelle mier plan la connaissance, seigné n’est pas ce qui est spécifi-
Saint-Martin répond plu- commune à tous, et en la distin- que à chacun – encore moins à
sieurs fois oui. Non seulement guant de la croyance, affaire per- telle classe en fonction de sa com-

L
« on peut » parler des religions à sonnelle ou communautaire. position ethnique –, mais ce qui
es Terriens en ont assez dans le système solaire. » A l’entendre, l’école, mais il le faut, c’est déjà le N’étant pas une « matière » déli- relève d’une culture commune.
d’explorer l’espace, ils veulent la croissance du futur sera extraterres- cas et cela peut être amélioré en mitée, n’ayant pas d’horaire « Pour le dire clairement, plaide
l’exploiter. L’entreprise japo- tre ou ne sera pas. recourant à la médiation par les dédié ni de professeurs spécia- Isabelle Saint-Martin, il n’est pas
naise ispace veut extraire les miné- La Lune est convoitée pour ses œuvres d’art. Si cette proposition lisés, cet enseignement a pris à nécessaire d’être musulman pour
raux des astéroïdes et construire une minéraux, dont le titane ou le lithium, est la conclusion de son ouvrage, tort la réputation d’être un « ser- s’intéresser à l’islam d’hier à
base sur la Lune. Son slogan : « La Lune qui font partie des métaux rares utili- celle-ci n’arrive pas comme une pent de mer », régulièrement aujourd’hui, d’être chrétien pour
est votre plate-forme pour le futur sés dans la fabrication de produits PEUT-ON PARLER lubie finale, mais au terme d’un promu puis oublié. commenter le sens de la rédemp-
de votre business. » Moon Express, électroniques. Mais aussi pour l’hé- DES RELIGIONS historique détaillé et d’un état des tion dans Les Misérables, ou d’être
fondé par plusieurs entrepreneurs, lium-3, un élément rare sur terre et qui À L’ÉCOLE ? lieux très complet sur les rap- Une culture commune juif pour savoir qui est Moïse. »
voit la Lune comme le « huitième pourrait servir de carburant à la fu- d’Isabelle ports entre l’école et les religions. L’ouvrage fait justice de ce pré- Loin d’être des accessoires desti-
continent de la Terre » et Robert Ri- sion nucléaire sans produire de dé- Saint-Martin, A qui veut savoir « où l’on en jugé : échappant pour l’essentiel nés à « ornementer » le propos
chards, son cofondateur, décrit l’aven- chets radioactifs. Quelques centaines Albin Michel, est » sur ce sujet, ce livre apporte aux aléas des alternances de scolaire sur les religions, les
ture spatiale comme un moyen de tonnes de cet isotope de l’hélium 224 pages, 18 euros des réponses fondées à la fois sur politiques éducatives, l’enseigne- œuvres sont une manière d’abor-
d’« étendre la sphère économique de suffiraient à générer toute l’électricité la réflexion et l’engagement, puis- ment du fait religieux a fait son der les faits religieux. Ainsi, à tra-
l’humanité ». Dès 2016, la NASA, que l’humanité consomme chaque que son auteure a été, de 2011 à chemin dans les programmes et vers leur inscription dans le sensi-
l’agence spatiale américaine, avait pré- année – encore faut-il maîtriser le 2018, directrice de l’Institut euro- les pratiques scolaires, même s’il ble, on évite de les réduire à des
venu, dans un rapport sur « le dévelop- procédé de fusion nucléaire à base péen en sciences des religions, or- est encore tributaire des circons- considérations historiques et so-
pement économique de l’orbite basse d’hélium-3, ce qui est loin d’être le cas. ganisme créé en 2002 dans le tances locales et des engage- ciales par ailleurs légitimes. L’ap-
terrestre », qu’elle allait « commencer à sillage du rapport sur « L’ensei- ments des professeurs et des proche par les arts permet de ju-
retirer ses astronautes du voisinage de Le pétrole du système solaire gnement du fait religieux dans équipes éducatives. Il ne peut être ger et de comprendre sans être
la Lune, de Mars et au-delà », laissant Il y a enfin l’eau lunaire détectée au l’école laïque », réalisé par Régis traité que de manière trans- sommé d’adhérer. C’est « un dé-
aux entreprises du secteur privé « le début de l’année sous forme de Debray à la demande de Jack Lang, versale, soit au sein de disciplines passement qui ouvre à l’altérité »,
soin d’y développer une économie ». glace par le satellite américain Lunar alors ministre de l’éducation. existantes, soit à l’occasion de soit l’idéal même de ce que la cul-
L’Union européenne, l’Inde ou Reconnaissance Orbiter. Cette eau On ne saurait mieux rappeler le projets pédagogiques interdisci- ture scolaire se propose de faire. p
encore la Russie sont aussi dans la peut être séparée en hydrogène et en potentiel polémique d’une telle plinaires, capables par exemple luc cédelle
course. ArianeGroup a signé en oxygène, deux gaz qui, mélangés, peu-
janvier un contrat avec l’Agence vent alimenter le moteur des fusées et
spatiale européenne (ESA) pour une ravitailler des stations spatiales, sans
mission lunaire dont l’objectif sera que l’on ait besoin de transporter de
« l’exploitation du régolithe, un minerai
duquel il est possible d’extraire eau et
l’eau depuis la Terre, au prix… astrono-
mique de 10 000 euros par litre. Elle
Ça y est ! | par selçuk
oxygène, permettant d’envisager une est le « pétrole du système solaire »,
présence humaine autonome ». Selon s’est enthousiasmé Robert Richards.
le quotidien chinois Global Times, Pé- La Lune appartient à celui ou celle
kin aurait l’ambition de créer une qui l’exploite, un rêve pour toute com-
zone économique « Terre-Lune » pou- pagnie minière qui se heurte sur la
vant générer 10 000 milliards de dol- Terre à la souveraineté des Etats ou
lars par an. La Terre est devenue trop des défenseurs de l’environnement.
petite pour contenir l’expansion de Le Space Act ratifié par l’administra-
l’économie mondiale. « Vous voulez tion Obama en 2015 permet aux
une civilisation qui continue à utiliser entreprises américaines de s’appro-
encore plus d’énergie et de ressources prier les matières premières de l’es-
pour construire des choses incroyables, pace qu’elles extraient – une loi criti-
déclarait, en novembre, Jeff Bezos, pa- quée pour aller à l’encontre d’un traité
tron d’Amazon et de la société spatiale international de 1967, qui interdit aux
Blue Origin. Pour y parvenir, il faut aller Etats de s’approprier les ressources na-
turelles extraterrestres. Deux ans plus
tard, le Luxembourg a adopté la même
loi pour attirer des start-up lancées à la
LA NASA poursuite de l’eldorado de l’espace.
Le multilatéralisme ne se porte pas
« VA COMMENCER À RETIRER mieux sur la Lune que sur la Terre. Do-
nald Trump a ratifié, le 20 décembre, la
SES ASTRONAUTES loi de financement militaire qui pré-
voit la création d’une « force de l’es-
DU VOISINAGE DE LA LUNE, pace », chargée de défendre, selon lui,
DE MARS ET AU-DELÀ », les intérêts de son pays sur ce « nou-
veau front de guerre du monde ». La
LAISSANT AUX ENTREPRISES conquête économique spatiale res-
semble étrangement aux aventures
DU SECTEUR PRIVÉ coloniales, menées au nom d’intérêts
« LE SOIN D’Y DÉVELOPPER économiques et stratégiques… et qui
donnèrent naissance à des conflits
UNE ÉCONOMIE » entre empires. p
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 0123 | 25

FRANCE | CHRONIQUE SE RÉFORMER


par françoi se fr e s s oz
OU PÉRIR, pentecôtistes qui taillent aussi des croupiè- « Dans la tension entre un passé glorieux et

LE DILEMME res à son bastion latino-américain (40 % un futur créatif et en mouvement, il y a le pré-

Retraites : l’or s’est DE L’ÉGLISE


des catholiques du monde). Les révélations
sur les violences sexuelles contre des mi-
sent où se trouvent des personnes qui, néces-
sairement, ont besoin de temps pour acquérir

transformé en plomb
neurs et des femmes ne sont pas près de se la maturité », a-t-il encore dit samedi.
tarir. Elles ont pour conséquence une chute Pourtant, François le réformateur semble
des ressources non seulement du Vatican, parfois s’arrêter au milieu du gué, pour des
mais aussi des Eglises locales, notamment raisons où se mêlent les résistances au

Q
en France, avec la baisse des dons. changement dans son entourage et des réti-
uel gâchis ! Quelle Elu dans une atmosphère d’urgence, le cences de sa part à faire évoluer certains
que soit l’issue du LA RÉNOVATION pape François est convaincu de la nécessité traits structurant l’Eglise catholique depuis
rapport de force
autour de la réforme
DU MODÈLE SOCIAL d’un changement profond pour sauver (au
sens profane, du moins) l’Eglise catholique.
des siècles. Confronté à des guerres internes
à la curie dans le scandale financier en
des retraites, l’exécu- ÉTAIT LA GRANDE Samedi, il a cité Giuseppe Tomasi di Lam- cours au Vatican, il affaiblit la cellule anti-
tif a déjà perdu une bataille. Au pedusa pour convaincre la curie qu’il faut blanchiment qui avait contribué à assainir
PROMESSE

P
lieu de décrisper la société, il a que « tout change » pour que « tout reste tel les circuits financiers du Saint-Siège. Il dé-
transformé en plomb l’or de la our une fois, le qualificatif n’est pas quel ». De fait, depuis 2013, il pousse son nonce sans relâche le cléricalisme, mais les
campagne présidentielle de 2017.
DU CANDIDAT excessif : la crise que traverse l’Eglise Eglise, volens nolens, à se réformer dans laïcs continuent d’être tenus en lisière des
La rénovation du modèle social MACRON catholique est historique. En son plusieurs registres. Alors que ses deux pré- plus hautes fonctions curiales. Idem pour
était la grande promesse du can- sein même, nombreux sont ceux qui com- décesseurs avaient placé les questions de les femmes, alors qu’il réclame pour elles
didat Macron. Elle visait à mettre parent son ampleur à celle de la Réforme mœurs au premier plan de leur prédica- une plus grande participation. Quant au sa-
à bas les rentes pour mieux proté- le tiennent soigneusement à dis- protestante. Plusieurs facteurs se conju- tion, François plonge au cœur des préoccu- cerdoce, clé de voûte d’une structure fondée
ger ceux qui avaient du mal à se tance en maintenant le chiffon guent pour ébranler une institution qui pations contemporaines avec ses discours sur le monopole des sacrements, François
faire une place sur le marché du rouge de l’âge pivot pour tenter s’est coulée, à sa naissance, dans le moule marquants sur la crise climatique, la criti- envisage de l’ouvrir exceptionnellement à
travail. S’inspirant de la doctrine d’équilibrer le système. Hors de de l’Empire romain. Presque achevée, la sé- que du capitalisme financier et la défense des hommes mariés, mais pas aux femmes.
sociale libérale qui imprégnait de question pour eux d’acheter telle cularisation de l’Occident a fait disparaître des migrants. « Je suis fils de l’Eglise », aime dire le pape
plus en plus le Parti socialiste, quelle une réforme venue du l’idée d’un centre chrétien doté de la mis- Après avoir longtemps négligé le pro- pour signifier son amour pour l’insti-
Emmanuel Macron se faisait fort monde syndical, dût-elle être la sion d’évangéliser le reste du monde. blème, il s’est résolu à écouter les victimes tution. Certains, en son sein même, le
de doter les individus de droits plus conforme aux aspirations de « Nous ne sommes plus en chrétienté », a ré- de pédophilie et a commencé à modifier des comparent à Mikhaïl Gorbatchev. Comme
sociaux qui les accompagne- la campagne présidentielle. sumé le pape François lors de ses vœux à la règles de traitement des affaires par la hié- si l’Eglise catholique avait besoin de faire
raient durant toute leur vie. On touche là aux limites du ma- curie romaine, samedi 21 décembre. rarchie. A Rome, il s’applique à rationaliser craquer ses structures pour survivre aux
Au lieu d’être vécue comme une cronisme : pour escompter une Même là où elle est en expansion, comme le gouvernement de la curie, notamment en crises existentielles qui la menacent.
menace, la mobilité devait deve- réélection, Emmanuel Macron se en Afrique et en Asie, l’Eglise catholique su- matière économique, à bousculer la ten- Comme si ce combat-là n’était nullement
nir une opportunité. Le renforce- doit d’abord de flatter sa base bit la concurrence puissante des Eglises dance conservatrice de l’administration. gagné d’avance. p
ment des droits individuels allait électorale. Celle-ci était, en 2017,
de pair avec la notion de libre et de gauche et de droite. Elle pen-
choix : liberté de changer de tra- che en 2019 de plus en plus à
vail grâce au compte épargne for- droite. Dans le conflit actuel, le
mation ; liberté de choisir libre- président de la République a con-
ment la date de la fin de sa vie tre lui l’ensemble de la gauche. Il
professionnelle grâce au système bénéficie en revanche du soutien
universel de retraite par points. appuyé des sympathisants LRM
Toute cette dimension émancipa- et de l’appui majoritaire des an-
trice a disparu, entretenant un ciens électeurs de François Fillon.
malentendu profond sur la na- Les actuels retraités, non impac-
ture de la transformation en tés par la réforme, sont égale-
cours : unie dans le rejet de la ré- ment derrière lui. Non seulement
forme des retraites, la gauche ac- il ne faut pas les effaroucher, mais
cuse le président de la République il faut leur fournir des gages de
de vouloir raboter les droits so- fermeté et de sérieux.
ciaux, ce qui, dans Les Echos du L’épreuve de force avec les syn-
17 décembre, fait bondir l’écono- dicats les plus extrémistes fait
miste Nicolas Bouzou. partie de la scénographie obligée,
« La réforme des retraites pré- de même que la question de
sente l’immense avantage social l’équilibre financier. Et tant pis si
de faire entrer dans le système les ce dernier critère entre en contra-
personnes qui jusqu’alors ne tra- diction flagrante avec la dizaine
vaillaient pas suffisamment pour de milliards d’euros que le gouver-
être protégées, constate-t-il. Elle nement semble par ailleurs prêt à
constitue un effort de solidarité im- mobiliser pour sauver sa réforme.
portant à l’égard des Français les Pour éviter l’émergence sur son
plus fragiles via une série de mesu- flanc droit d’un challengeur sé-
res comme l’augmentation du mi- rieux en 2022, Emmanuel Macron
nimum contributif… Elle pénalise doit être celui qui aura mis à bas
en retour les plus fortunés qui, au- les régimes spéciaux et fait tra-
delà d’un plafond de 120 000 euros, vailler les Français un peu plus
cotiseront sans droits. » longtemps. Ces deux antiennes
sont en effet celles de la droite.
Multiplier les concessions On en arrive ainsi au cœur du
A ses yeux, la réforme est bel et paradoxe dans lequel s’est en-
bien de gauche, y compris, ajoute- fermé le gouvernement : les syn-
t-il, dans le risque qu’elle com- dicats réformistes ne sont pas
porte d’accroître à terme les défi- complètement ostracisés. Au fil
cits et la dette publique. Car le fait des semaines, ils parviennent
est qu’elle se construit à l’aveugle, même à arracher de substantiels
c’est-à-dire sans chiffrage précis, aménagements sur des sujets-
alors même que le gouvernement clés, comme la pénibilité, le mon-
est conduit, pour tenter d’étein- tant minimum de la pension ou
dre l’incendie social, à multiplier les retraites progressives, mais
les concessions. C’est le cas no- ces avancées sociales ne sont ja-
tamment à la SNCF et à la RATP mais maximisées. Au contraire,
où, pour inciter à la reprise du tra- elles sont systématiquement mi-
vail, les directions des deux entre- nimisées, leur coût est masqué
prises s’efforcent d’effacer, pour afin de ne pas ouvrir, à droite, un
les personnels en place, les consé- procès en laxisme budgétaire. Le
quences de la disparition des régi- « en même temps » présidentiel
mes spéciaux. qui était, au départ, une pro-
Le manque d’alliés à gauche ex- messe de vérité et de renouvelle-
plique en grande partie les diffi- ment est devenu une machine à
cultés actuelles du gouverne- fabriquer du faux-semblant et à
ment. Il n’existe personne dans ce laminer le discours social.
camp pour défendre haut et fort Il en résulte que, loin de décroî-
les bienfaits de la réforme. Le seul tre, la défiance marque le climat
qui aurait pu le faire s’appelle ambiant. Chez les grévistes, la
Laurent Berger. Le secrétaire na- stratégie du pourrissement adop-
tional de la CFDT est en effet un tée par le gouvernement entre-
ardent partisan de la retraite uni- tient le ressentiment. Rien en effet
verselle par points. Mais Emma- n’est pire que de devoir reprendre
nuel Macron et Edouard Philippe le travail sans avoir le sentiment
d’avoir été écouté. Dans le reste de
l’opinion, la lassitude à l’égard du
conflit gagne, mais elle ne se tra-
LE « EN MÊME duit pas pour autant en une adhé-
sion à la réforme. Assuré de dispo-
TEMPS » ser d’une majorité à l’Assemblée
PRÉSIDENTIEL nationale pour faire adopter son
projet de loi, le président de la Ré-
EST DEVENU publique continue de se heurter à
une partie non négligeable de
UNE MACHINE l’opinion publique, qui ne com-
À LAMINER LE prend pas le sens de ses réformes.
Cette méprise constitue en vue de
DISCOURS SOCIAL 2022 un sérieux handicap. p

Tirage du Monde daté mardi 24 décembre : 159 490 exemplaires


PHOTOGRAPHIÉE PAR CHRIS RHODES
Croquis d’André-Marie Ampère
présenté le 18 septembre 1820,
à l’Académie des Sciences,
pour expliquer comment
connaître le sens de l’action
magnétique d’un courant.
Document issu du travail de

Linguistique :
recherche « Images de pensée »
mené par Marie-Haude Caraës
et Nicole Marchand-Zanartu.
ACADÉMIE DES SCIENCES/ARCHIVES
ET PATRIMOINE HISTORIQUE
les mots croisés
des émotions
Une étude a comparé
dans 2 500 langues les
colexifications – l’usage
d’un même mot pour
qualifier deux concepts
distincts – dans le
domaine des émotions
PAG E 3

Le vaccin contre
le papillomavirus
étendu
aux garçons
S’appuyant sur l’avis
de la Haute Autorité
de santé, la ministre de
la santé, Agnès Buzyn,
souhaite que les garçons
de 11 à 14 ans soient
vaccinés contre le HPV
dès l’été 2020
PAG E 2

Comment les idées


viennent aux scientifiques
Les neurosciences tentent, après la tion », le terme « créativité » apparaissant dans les gnages d’introspection, tel celui du mathématicien

psychologie et les sciences cognitives,


années 1940 aux Etats-Unis.
Depuis, la quête s’est faite plus pressante. « Pro-
Henri Poincaré (1854-1912) relatant son illumination
créatrice sur le marchepied d’un omnibus. Ou en- Portrait
de percer le grand mystère de la
En croisade
duire des idées nouvelles, originales et adaptées à core celui d’Albert Einstein (1879-1955) racontant se
leur contexte » – définition de la créativité – est placer mentalement à la place d’un photon ou d’un
créativité, objet de publications depuis devenu une injonction. A l’heure où l’intelligence atome pour en imaginer les déplacements possibles.
le XIXe siècle. Douze scientifiques de artificielle s’immisce dans un nombre croissant de
processus, il est demandé aux intelligences humai- Récompenser l’innovation contre
générations et de disciplines diverses
partagent leurs expériences personnelles
nes d’être encore plus surprenantes, que ce soit
dans le monde économique ou dans les laboratoi-
res scientifiques, privés ou publics, priés de trouver
Un premier modèle, publié en 1926 par le profes-
seur de science politique Graham Wallas (1858-
1932), décrit quatre phases créatrices : la prépara-
l’hépatite C
(et de publier) des « innovations de rupture » justi- tion, l’incubation, l’illumination et la vérification.
fiant les budgets qui leur sont alloués. Cette conception est encore largement diffusée
Philippe Roingeard
Résultat, les recherches se multiplient. Selon Todd dans le monde économique. Selon les travaux plus a développé un vaccin

C
laure belot Lubart, « les publications scientifiques sur le sujet récents (1950) du psychologue Joy Paul Guilford contre le virus de l’hépa-
entre 2000 et 2019 sont près de deux fois plus nom- (1897-1987), notre esprit, dans une phase de créati-
omment les idées nouvelles naissent- breuses que celles produites sur les cent cinquante an- vité, passe par des moments de « pensées tite C. Il estime que c’est
elles ? La question intrigue depuis des nées précédentes ». Après la psychologie et les scien- divergentes », afin d’explorer les possibles, puis de la meilleure arme pour
siècles le monde scientifique. D’inspi- ces cognitives, ce sont désormais les neurosciences « convergence créative », pour synthétiser, et d’« éva-
ration divine pour les philosophes de – avec pour outil l’imagerie cérébrale – qui tentent, luation », pour mesurer s’il faut continuer la quête.
juguler la pandémie
l’Antiquité, elles font l’objet de publica- depuis le début du XXIe siècle, de percer le mystère Les conditions propices à la créativité se dessinent PAG E 8
tions scientifiques « depuis 1850 », date le spécia- des pensées lumineuses. On distingue désormais la au fil des recherches actuelles. Il s’agit tout d’abord
liste de la créativité Todd Lubart, ancien directeur « Big C » de la « Little C », la première désignant la d’environnements « qui incitent et récompensent
du laboratoire de psychologie appliquée LATI à créativité qui reste dans l’histoire, la seconde celle, l’innovation, financièrement ou non, qui donnent
Paris-Descartes. « Il s’agissait alors de cerner com- personnelle, qui s’exerce au quotidien. assez de temps et favorisent le brassage d’idées multi-
ment les grandes idées de chercheurs étaient appa- Des modèles pour comprendre le processus créatif disciplinaires », explique Todd Lubart.
rues. » A l’époque, on parle encore d’« imagina- ont été élaborés, nourris par de prestigieux témoi- → LI R E L A S UI T E PAG E S 4- 5

Cahier du « Monde » No 23314 daté Mercredi 25 - Jeudi 26 décembre 2019 - Ne peut être vendu séparément
2|
ACTUALITÉ
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Papillomavirus : la vaccination sera étendue aux garçons


MÉDECINE - La ministre de la santé, Agnès Buzyn, souhaite que les adolescents de 11 à 14 ans soient vaccinés contre le HPV dès l’été 2020

L
es garçons comme les filles. Au terme preuves hors de l’influence de l’industrie pharma-
d’une consultation publique conduite Une vaccination déjà proposée aux deux sexes dans près de la moitié ceutique. Une revue sur la vaccination anti-HPV,
du 30 octobre au 27 novembre à la des pays européens publiée en mai 2018 par l’organisation, concluait à
demande du ministère de la santé, la l’existence de preuves de haut niveau d’une pro-
Haute Autorité de santé (HAS) a publié, Finlande tection contre les lésions précancéreuses du col
lundi 16 décembre, une recommandation visant Islande utérin et à l’absence d’augmentation du risque
à étendre aux garçons la vaccination contre le Norvège d’effets indésirables graves. Plusieurs responsa-
papillomavirus humain (HPV). Une telle évolu- bles de la Cochrane, dont le Danois Peter Gotzs-
tion « permettrait, sous réserve d’une couverture Estonie che, ont critiqué cette revue l’estimant « incom-
vaccinale suffisante, de freiner la transmission Suède plète et négligeant d’importantes preuves de
[du virus] au sein de la population générale, et biais ». L’éviction de Peter Gotzsche a provoqué
ainsi de mieux protéger les garçons et les hom- Lettonie des protestations, certains des membres de la Co-
mes, quelle que soit leur orientation sexuelle, mais Danemark Lituanie chrane dénonçant une dérive de l’organisation,
aussi de mieux protéger les filles et les femmes devenue plus sensible aux sirènes des industriels.
non vaccinées », estime la HAS. Royaume-Uni Publiée en novembre 2019, une nouvelle revue
Dans un communiqué publié le même jour, la Irlande Pays- Cochrane constatait que, chez les filles, une vacci-
Bas Allemagne Pologne
ministre de la santé, Agnès Buzyn, s’est félicitée nation avec deux doses entraînait une réponse
de cette recommandation dont elle souhaite Belgique immunitaire comparable à celle d’un schéma à
qu’elle « soit intégrée dans le calendrier des vacci- Lux. R. tchèque trois injections, et que le vaccin quadrivalent
nations 2020 pour une mise en œuvre d’ici à Slovaquie conférait le même niveau de protection que celui
l’été ». Si elle a été saluée par différentes organisa- Autriche à 9 valences vis-à-vis des lésions précancéreuses
France Hongrie
tions médicales françaises et européennes, la Suisse et du cancer du col, du vagin et de la vulve. Chez
nouvelle orientation a soulevé des critiques de la Slovénie Roumanie les garçons, le vaccin quadrivalent semble effi-
part du Réseau des victimes d’accidents vacci- Croatie cace dans la prévention des lésions génitales
naux (Revav) et de l’association E3M, qui s’op- Italie externes et des verrues génitales.
pose aux vaccins contenant de l’aluminium. Bulgarie
Cette mesure, déjà prise par une quinzaine de Un mouvement mondial
pays européens, est destinée à prévenir l’infec- Portugal Espagne Le tournant vers une vaccination universelle des
Grèce
tion par un virus sexuellement transmissible garçons comme des filles ne s’est opéré en France
dont au moins quatorze des sous-types sont can- qu’en 2019 avec la position favorable adoptée par
cérogènes et dont deux d’entre eux, les 16 et 18, Malte l’Académie nationale de pharmacie, suivie par
sont responsables de 70 % des cancers et des l’Académie nationale de médecine, avant que la
Chypre
lésions précancéreuses du col de l’utérus. Les Pays dans lesquels la vaccination est recommandée pour : HAS ne les rejoigne. Entre-temps, outre les Etats-
sous-types 6 et 11 sont à l’origine de 90 % des ver- Unis, le Canada ou l’Australie, une quinzaine de
rues génitales (condylomes). Quelque 6 000 cas Les filles uniquement (hors recommandations particulières) pays en Europe avaient opté pour la vaccination
de cancers annuellement sont induits par le HPV Les filles et les garçons anti-HPV des filles et des garçons : Allemagne,
en France, dont un quart chez des hommes, prin- Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Estonie,
cipalement dans la sphère oropharyngée, mais Infographie : Le Monde Source : HAS Finlande, Irlande, Italie, Liechtenstein, Norvège,
aussi à l’anus. Un millier de décès sont à déplorer République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie,
chaque année. L’existence de vaccins protégeant Suisse. Une quinzaine d’autres d’Etats européens
contre le HPV répond donc à un besoin de santé modalités similaires à celles des filles, dès lors que « CETTE DÉCISION RISQUE s’en tiennent à une recommandation unique-
publique, même si elle ne dispense pas d’un dé- la faible adhésion de celles-ci ne permettait pas ment chez les filles.
pistage systématique du cancer du col utérin par d’espérer une CV élevée chez les garçons. En re- D’ÊTRE INOPÉRANTE SI L’ON « Deux expérimentations régionales, lancées à
frottis tous les trois ans entre 25 et 65 ans. vanche, en 2017, le Conseil national du sida propo- NE FAIT PAS PLUS D’EFFORTS l’automne 2019, sont actuellement menées en
sait la vaccination universelle des filles et garçons Guyane et en région Grand-Est pour une durée de
Un climat de défiance persistante entre 11 et 13 ans. Par la suite, la stratégie nationale POUR ACCROÎTRE LA trois ans. Elles visent à améliorer les pratiques des
Jusqu’ici, en France, la vaccination n’était recom- de santé sexuelle 2017-2030 déterminait l’objectif VACCINATION DES FILLES » professionnels pour le développement de la vacci-
mandée que pour les jeunes filles de 11 à 14 ans, d’un taux de couverture vaccinale contre les HPV ISABELLE HEARD nation contre les HPV vers les publics pour les-
avec un rattrapage entre 14 et 19 ans révolus, ainsi de 60 % chez les adolescentes en 2023 et de 80 % ANCIENNE RESPONSABLE DU CENTRE quels elle est recommandée, et à contribuer ainsi
que pour les hommes (jusqu’à 26 ans révolus) en 2030. Pourtant, l’adhésion à cette nouvelle vac- NATIONAL DE RÉFÉRENCE DU HPV à augmenter la couverture vaccinale », précise le
ayant des relations sexuelles avec des hommes, cination chez les adolescentes n’a pas rencontré le À L’INSTITUT PASTEUR ministère de la santé.
et chez les adolescents des deux sexes immuno- succès escompté. Le plan cancer 2014-2019 avait « Le problème est bien celui des inégalités, les clas-
déprimés. Un premier vaccin contre quatre sous- fixé l’objectif d’une couverture vaccinale à terme ses sociales aisées faisant plus volontiers vacciner
types (6, 11, 16 et 18), le Gardasil (laboratoires MSD), de 60 %. En 2018, le taux atteignait 29 % pour la leurs filles. Si cette décision d’élargir la vaccination
a été mis sur le marché en Europe en 2006, suivi, première dose et 24 % pour les deux doses suivan- sée sans suite en novembre 2015 par le tribunal aux garçons est logique, elle risque d’être inopé-
en 2007, par le Cervarix (laboratoires GSK) ciblé tes chez les jeunes filles, et n’augmente que lente- de grande instance de Paris, qui a écarté un lien rante si l’on ne fait pas davantage d’efforts pour
uniquement sur les sous-types 16 et 18. En 2015 est ment depuis 2015. Les enquêtes menées auprès de causalité directe entre le vaccin et la maladie accroître celle des filles, s’inquiète la docteure
arrivé le Gardasil 9, à neuf valences, qui protège des hommes ayant des rapports homosexuels auto-immune. La décision s’est appuyée sur une Isabelle Heard, ancienne responsable du centre
contre cinq sous-types supplémentaires par rap- montrent un taux encore plus faible, de 15 % à vaste étude observationnelle réalisée en France national de référence du HPV à l’Institut Pasteur.
port à son aîné. Ces trois vaccins assez onéreux, 18 %, chez ceux en âge d’être vaccinés. sur plus de 2 millions de jeunes filles âgées de 13 à A l’instar de ce qui s’est fait en Suède ou en Ecosse, il
comportant un adjuvant aluminique, sont rem- Des résultats insuffisants dans un climat de dé- 16 ans entre 2008 et 2012. Cette étude prenant en faut vacciner gratuitement dans les écoles en lais-
boursés à 65 % et nécessitent deux injections ini- fiance persistante dans une partie de la popula- compte 14 maladies auto-immunes, dont la sclé- sant aux parents la possibilité de refuser pour leurs
tiales séparées de six mois (trois injections quand tion qui, plus qu’une opposition systématique à rose en plaques, n’a pas mis en évidence d’aug- enfants. » En Ecosse, une étude sur près de
la vaccination a lieu entre 14 et 19 ans). toute vaccination, reste perturbée par l’existence mentation significative du risque de survenue 140 000 femmes âgées de 20 ans, vaccinées à l’âge
En 2016, le Haut Conseil de la santé publique possible d’effets indésirables, et sceptique sur les d’une maladie auto-immune chez les jeunes de 12 ou 13 ans, a mis en évidence une réduction
(HCSP) avait estimé que la priorité restait l’aug- motivations des autorités. Une plainte déposée filles vaccinées, par rapport aux non-vaccinées. de 89 % des lésions précancéreuses de haut grade
mentation de la couverture vaccinale (CV) des en 2013 par les parents d’une jeune fille ayant La polémique a ébranlé la collaboration Co- du col utérin par rapport à des femmes non vacci-
filles et s’était prononcé en défaveur de l’élargisse- développé une sclérose en plaques deux mois chrane, une organisation internationale créée nées nées la même année. p
ment aux garçons de la vaccination selon des après la seconde injection du Gardasil a été clas- en 1993 promouvant la médecine fondée sur les paul benkimoun

Des crânes javanais d’« Homo erectus » n’ont que 110 000 ans
PALÉONTOLOGIE - L’âge de ces calottes crâniennes trouvées dans les années 1930 par des chercheurs néerlandais était très discuté

A u tout début des années


1930, des équipes de for-
çats dirigées par des
paléontologues néerlandais ont
découvert, sur des terrasses sur-
çaient au contraire une date de
500 000 ans pour ces crânes.
De nouvelles datations, pu-
bliées dans Nature le 19 décem-
bre par une équipe internatio-
analogues encore intacts dans le
paysage d’aujourd’hui.
L’équipe a ensuite multiplié les
datations à l’uranium, par ther-
moluminescence, et à l’argon.
erectus seraient arrivés à Java il y a
entre 1,5 et 0,9 million d’années…

Une étude très complète


L’analyse présentée dans Nature
tion, que ces spécimens sont parmi
les plus jeunes représentants de
l’espèce Homo erectus à Java. Cette
étude le confirme, par une appro-
che séduisante et convaincante »,
remarquable. Elle souligne de
nouveau que bien des représen-
tants du genre Homo ont pu
coexister sur la terre, y compris
avec notre espèce : erectus, naledi,
plombant la rivière Solo, à Ngan- nale dirigée par Russel Ciochon Huit dents de bovidés et 15 os réjouit le géomorphologue Lau- commente Thomas Ingicco, maî- les néandertaliens et dénisoviens,
dong, au centre de Java, douze (université de l’Iowa), proposent longs de mammifères ont été rent Bruxelles (Institut national de tre de conférences au Muséum ou encore l’homme de Florès ou
calottes crâniennes et deux tibias une date intermédiaire, située datés. C’est l’ensemble de l’his- recherches archéologiques pré- national d’histoire naturelle celui de Callao, aux Philippines,
attribués à Homo erectus. L’âge de entre 117 000 et 108 000 ans. Ce toire géologique de ce bras de ventives) : « On ne peut que se félici- (MNHN). Toutefois, il lui semble dernier découvert. « A la fin, il
ces fossiles a depuis fait l’objet qui en fait tout de même les plus rivière qui a ainsi été reconstitué, ter que ce type d’étude très com- hâtif de conclure que les humains n’en reste qu’un – Homo sapiens –,
d’intenses débats. En 1996, la da- récents représentants connus pour affiner le contexte dans le- plète soit mené, à travers les modernes, arrivés plus tard, note Antoine Balzeau, mais par un
tation d’os de mammifères prove- des erectus. La nouvelle estima- quel des crânes avaient été décou- champs disciplinaires, les métho- n’aient jamais rencontré d’erectus processus bien moins linéaire que
nant des mêmes couches géologi- tion est le fruit d’un travail long verts après y avoir été charriés, des de datation et les échelles de à Java : « D’autres erectus, sur les ce qui a souvent été décrit. »
ques avait créé la surprise : situées de près d’une décennie. Il a probablement lors d’un épisode temps. Ce n’est que de cette façon sites de Ngawi et à Sambungma- Le chercheur français note un
entre 53 000 et 27 000 ans, elles d’abord fallu reconstituer la fa- diluvien. Au final, la datation pro- que des sites aussi complexes peu- can, à la morphologie comparable autre aspect intéressant de ces
semblaient étonnamment récen- çon dont la fouille originelle posée est le fruit d’une analyse vent être étudiés et feront référence. à celle des spécimens de Ngandong, fouilles, mentionné en passant
tes et ouvraient la possibilité que s’était déroulée : un vrai travail de statistique des dizaines de dates N’étant pas paléoanthropologue, je n’ont pas été redatés. » dans l’étude : « Ils ont trouvé des
des erectus, considérés comme détective auprès des descendants accumulées. « Ces résultats annu- ne me prononcerai pas sur l’inter- Remarque partagée par Antoine outils en pierre, des éclats assez
appartenant à la lignée ancestrale des paléontologues néerlandais lent les âges extrêmes qui avaient prétation qu’on peut donner de Balzeau, paléoanthropologue au simples, en amont de la rivière.
de l’homme moderne, Homo sa- pour retrouver les relevés et les été proposés pour ce site et consoli- cette persistance tardive d’Homo MNHN : « Certains articles de Or, il y a encore quelques années,
piens, aient pu cohabiter avec photographies d’époque, afin de dent Ngandong en tant que der- erectus dans la région. » presse évoquent les “derniers erec- certains considéraient qu’Homo
celui-ci, arrivé dans le Sud-Est situer le plus précisément possi- nière occurrence connue pour « Nous savons depuis longtemps, tus”. Ce sont seulement les plus erectus n’était pas capable d’en
asiatique il y a environ 70 000 ans. ble les strates dont avaient été cette espèce très longévive », con- par la morphologie des crânes et récents connus. » La longévité fabriquer. » p
De précédentes estimations avan- tirés les crânes, et identifier des cluent les auteurs. Les premiers par plusieurs tentatives de data- d’erectus n’en est pas moins hervé morin
ACTUALITÉ
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 |3

Les émotions au crible du double sens TÉLESCOPE


b
SAN T É
LINGUISTIQUE - Une équipe germano-américaine a cartographié le vocabulaire affectif de près Cigarette électronique :
la vitamine E en cause
de 2 500 langues. L’analyse lexicale met en évidence la diversité des concepts sous-jacents Les cas d’affections pulmonaires chez
des utilisateurs de cigarettes électroniques

L’
qui ont causé 54 morts aux Etats-Unis
apprentissage des langues ont trouvé une explication. Comme l’ont
peut offrir de grands plai- indiqué les chercheurs des Centers for
sirs mais aussi plonger Disease Control and Prevention (CDC) dans
dans des abîmes de perplexité. une étude publiée vendredi 20 décembre
Pourquoi l’anglais distingue-t-il dans le New England Journal of Medicine,
« to like » et « to love » quand le de l’acétate de vitamine E a été retrouvé dans
français se contente du seul verbe les poumons de 48 des 51 vapoteurs ayant
« aimer » ? Pourquoi les Allemands des problèmes pulmonaires, alors que cette
disposent-ils depuis le Moyen Age substance n’a pas été détectée dans le groupe
de la fameuse « Schadenfreude » témoin. 47 personnes sur 50 utilisaient
que l’anglais a adoptée il y a un du liquide contenant du THC, principe actif
siècle, mais que nous peinons à du cannabis. L’hypothèse de la vitamine E
traduire par « joie maligne » ou associée au THC semble se confirmer. Au
« malin plaisir » ? Pourquoi Portu- 17 décembre, 2 500 cas de lésions pulmonai-
gais et Brésiliens chantent-ils si res associées au vapotage ont été identifiés
facilement la « saudade », mélange par les CDC aux Etats-Unis.
de mélancolie, de rêverie et de nos- > Blount et al., « New England Journal
talgie, teinté d’un soupçon de bon- of Medicine », 20 décembre
heur, sans équivalent ailleurs ?
A ces questions, linguistes et phi- BÉ BÉ S SECOU ÉS
lologues savent répondre mot par La Haute Autorité de santé
mot, ou langue contre langue, maintient ses recommandations
dans des comparaisons précises Le 2 décembre, une association de familles,
mais forcément limitées. L’effort Adikia, et l’avocat d’une cinquantaine d’entre
est louable. Mais pas question dès elles, Grégoire Etrillard, avaient demandé
lors d’utiliser le champ lexical à la Haute Autorité de santé (HAS), dans
pour tenter de percer cette interro- un document de 25 pages, d’abroger ses
gation qui taraudait déjà Darwin il recommandations sur le syndrome du bébé
y a cent cinquante ans : les émo- secoué, « beaucoup trop affirmatives et sur
tions sont-elles universelles ? certains points fausses ». Dans une mise au
Une équipe internationale de point du 19 décembre, la HAS et 22 organisa-
linguistes et psychologues, cher- tions professionnelles et associations ayant
cheurs de l’université de Caro- laires dans de nombreuses lan- Donc même si les concepts ont été géographie. La comparaison des participé à ces recommandations, publiées
line du Nord, à Chapel Hill, et de gues, par exemple “montagne” et fixés par des Occidentaux, l’effet réseaux de familles de langues en 2011 et actualisées en 2017, tiennent
l’institut Max Planck d’Iéna, s’est “colline”, ce qui suggère une même observé apparaît robuste. » montre que la distance entre à en « souligner la qualité ». Elles font valoir
lancée dans une entreprise am- approche des concepts », rappelle leurs lieux d’origine prédit large- que l’argumentaire scientifique a été établi
bitieuse : établir la plus vaste Joshua Jackson, de l’université de « Surprise » : peur ou désir ? ment leur proximité. « C’est très à partir de l’analyse de 310 publications,
base de données lexicales au Caroline du Nord, premier signa- Leur recension des colexifications probablement dû aux échanges mais ne mentionnent pas si celles-ci ont
monde pour proposer une ré- taire de l’étude. met en évidence une impression- entre populations au fil des siè- été réanalysées à la suite de la demande
ponse aussi générale et étayée De même, les couleurs, en dépit nante diversité. Par exemple, là ou cles », avance Joshua Jackson, d’abrogation, pour vérifier leur pertinence.
que possible à la question du de quelques variations, présentent le mot perse « ænduh » exprime à qu’il s’agisse d’un parler ances-
naturaliste anglais. Ses premiers une grande proximité lexicale, in- la fois le chagrin et le regret, le tral commun ou d’emprunts. Le ESPACE
résultats, publiés vendredi 20 dé- diquent les chercheurs dans leur terme « dard », dans le dialecte contraire aurait été surprenant, La capsule Starliner de Boeing
cembre, dans la revue Science, article. « Ces résultats sont à rap- sirkhi du Darwa (Daghestan) ras- objecteront certains. « On peut le échoue à rejoindre l’ISS
offrent un décodage précieux de procher des travaux qui ont établi semble le chagrin et l’anxiété. penser, mais mettre en évidence La capsule spatiale de Boeing Starliner,
notre langage affectif. que lorsqu’une langue comprend Sauf que cette diversité n’est pas ces phénomènes à cette échelle qui effectuait un vol de test sans équipage,
trois, quatre ou cinq mots de cou- hasardeuse. Les auteurs ont carto- est important et inédit », assure a atterri, dimanche 22 décembre, dans
Un mot, deux concepts leur, ce sont les mêmes couleurs à graphié les colexifications de cha- Robin Ryder. le désert du Nouveau-Mexique. Si la fin de
Assemblée depuis 2014 par travers le monde, rappelle le lin- cune des vingt familles d’idiomes. Cette diversité cachait-elle des la mission s’est correctement déroulée, il
l’équipe de Mattis List, au dépar- guiste Emmanuel Chemla, direc- Et les différences sont frappantes. invariants ? Les chercheurs ont n’en a pas été de même pour le début, la cap-
tement de linguistique et d’évolu- teur de recherche au CNRS. Pour Ainsi « surprise » se trouve très tenté de voir si certains critères sule ayant échoué à atteindre l’orbite de la
tion culturelle de l’Institut Max les émotions, rien n’avait été fait de largement associé dans les lan- pouvaient prédire ou exclure des
Planck, la base CLICS répertorie et similaire à cette échelle. » gues austronésiennes (Madagas- colexifications. Deux dimen-
cartographie les « colexifica- Avec 2 474 langues examinées, car, archipels du Pacifique) au mot sions sont ainsi apparues : la
tions » de toutes les langues dis- soit un tiers des idiomes du « peur ». A l’inverse, dans les lan- « valence » et l’« activation ». La
ponibles. Ce terme cache un prin- monde, et 24 concepts observés, gues taï-kadai, parlées en Asie du première représente le caractère
cipe simple : l’usage d’un même les chercheurs disposent « d’une Sud-Est, « surprise » se rapproche plaisant de l’émotion ressentie, la
mot pour qualifier deux concepts base d’étude titanesque qui per- de l’espoir ou du désir. De même seconde l’excitation ou l’engage-
distincts, tel amour pour « like » et met d’éviter les biais, salue Robin avec « colère », associée à l’anxiété ment qu’elle provoque. Deux
« love », ou, dans des registres dif- Ryder, mathématicien à l’uni- dans les langues indo-européen- « blocs de base », suggèrent les
férents, « argent » pour le métal et versité Paris-Dauphine et spécia- nes, au chagrin et à l’envie dans les auteurs, probablement ancrés
la monnaie ou encore « droit » liste des méthodes statistiques langues nakho-daghestatiennes, dans notre biologie, à partir des-
pour évoquer la loi ou la direc- pour l’histoire des langues. Ils à la haine et à la fierté dans les quels la culture aurait fait son
tion. « Le vocabulaire géographi- ont aussi vérifié qu’en retirant les idiomes austronésiens. miel. Du grain à moudre pour les
que a vu apparaître un nombre langues indo-européennes, leurs Importance de l’histoire lin- théoriciens des émotions. p
important de colexifications simi- résultats restaient inchangés. guistique, importance aussi de la nathaniel herzberg
Station spatiale internationale (ISS),
à laquelle elle devait s’amarrer après son
décollage le 20 décembre. Peu après sa sépa-

Les chercheurs hommes, plus « vendeurs »


ration de la fusée Atlas-V qui l’emportait,
Starliner n’a pas allumé ses propulseurs et ne
s’est donc pas placée sur la bonne trajectoire
pour gagner en altitude et rattraper l’ISS,
qui fait le tour de la Terre à 28 000 km/h,
à environ 400 km d’altitude. Le problème est
ÉDITION - Les femmes utilisent moins de termes positifs dans la présentation de leurs travaux dû au compteur de temps écoulé, qui affi-
chait onze heures de retard et a trompé

L
les systèmes automatiques. La NASA a refusé
es carrières féminines, en termes selon le genre des premiers travaux. En moyenne, les articles doivent traiter cette question au de confirmer le maintien du calendrier
sciences, sont pénalisées ou derniers auteurs. de recherche clinique présentés sein de leurs propres organisa- pour un premier vol habité de Starliner
par de nombreux biais. Résultats : dans des disciplines, positivement étaient ensuite cités tions ; et développer des forma- début 2020. (PHOTO : BILL INGALLS/NASA/AFP)
Depuis quelques années, les gran- des périodes et des journaux com- 9,4 % plus souvent – 13 % quand ils tions et des procédures destinées à
des revues scientifiques se sou- parables, 10,9 % des articles signés étaient publiés dans des journaux éradiquer les biais implicites ». GÉ OLOGI E
cient du problème. Le 16 décem- par des femmes en première et/ou prestigieux. Pour les articles en Dès 2013, la revue Nature publiait Le secret de la forme des stalagmites
bre, The British Medical Journal dernière auteure utilisaient au sciences de la vie, les résultats un éditorial « Traiter les disparités Une équipe franco-belge des universités de
(BMJ) publiait, dans son édition de moins un terme positif, contre constatés ont été similaires. de genre ». En septembre, le Liège, Bordeaux et Montpellier et du Bureau
Noël, une étude montrant que les 12,2 % de ceux signés par un groupe The Lancet a lancé, quant à des recherches géologiques et minières a
chercheurs hommes tendent à homme en premier et/ou dernier Une influence sur les carrières lui, une initiative concrète : ses découvert que la largeur du sommet des
« vendre » plus favorablement auteur. Autrement dit, les articles « Cette propension potentielle des 18 journaux ont promis de renou- stalagmites est d’autant plus grande que les
leurs recherches que leurs collè- signés par des femmes avaient femmes à présenter un travail équi- veler leurs comités éditoriaux gouttes tombent de haut dans les grottes. En
gues femmes. 12,3 % de « chances » en moins de valent en des termes moins favora- pour qu’ils incluent au moins 50 % filmant les chutes de gouttes de 2,6 millimè-
Les auteurs ont analysé présenter leurs résultats en ter- bles pourrait influencer la progres- de femmes d’ici à la fin 2019. Autre tres de large, les chercheurs ont constaté que
101 720 articles de recherche clini- mes favorables que ceux signés sion de leur carrière », concluent engagement : « Nos rédacteurs si elles partent du même point, elles ne tom-
que (menée sur des personnes hu- par un homme. Quand ils étaient les auteurs, de l’université de Man- n’interviendront pas à des confé- bent pas toutes au même endroit. Cette dis-
maines) et 6,2 millions d’articles publiés dans des journaux presti- nheim (Allemagne), de l’univer- rences publiques ou à des événe- persion des impacts explique le plus grand
en sciences de la vie, publiés entre gieux (« de fort impact »), cet écart sité Yale et de l’Ecole de médecine ments si aucune femme n’est pro- diamètre des stalagmites. Les fautifs sont les
2002 et 2017 dans des journaux était accru : les femmes avaient de Harvard (Etats-Unis). « Nous de- grammée pour intervenir. Pour les tourbillons au sein des gouttes qui les dépor-
indexés dans la base PubMed. 21,4 % de « chances » en moins de vons corriger les systèmes qui favo- événements que nous organisons, tent aléatoirement lors de la chute, comme
Dans les titres et les résumés, ils faire leur autopromotion. risent les disparités de genre », écri- notre objectif est de parvenir à 50 % l’ont confirmé des modèles aérodynamiques.
ont traqué l’utilisation de 25 mots Une anecdote amusante ? Non, vent Julie Silver, de l’Ecole de mé- d’oratrices femmes. » Mené par Pour une chute de 30 mètres, la dispersion
positifs : « nouveau », « unique », car cette plus grande « modestie » decine de Harvard, et ses collègues une revue très influente, ce com- à l’impact peut atteindre dix centimètres.
« excellent », « sans précédent »… des chercheurs femmes était asso- dans un éditorial associé. En parti- bat aura-t-il valeur d’exemple ? p > Parmentier et al., « Proceedings of the Royal
Puis ils ont comparé l’usage de ces ciée à un moindre impact de leurs culier, « les éditeurs de journaux florence rosier Society A », 20 novembre
4|
ÉVÉNEMENT
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Percer le mystère
de la créativité
▶ SUITE DE LA PREMIÈRE PAGE gagné le titre de champion du monde en 2013 à
la compétition iGEM lancée par le MIT, à Bos-
ton. » Il s’agit, poursuit-il, « de créer un environ-
nement bienveillant. Car il existe plein de maniè-
L’autre facteur la favorisant provient de quali- res de détruire la créativité : imposer un cadre
tés plus individuelles, précise l’expert, telles trop rigide, ne pas laisser le droit à l’erreur, faire
« la flexibilité mentale, la capacité à faire des des critiques destructrices ».
liens et des analogies, la connaissance de plu- Son laboratoire vient justement de travailler
sieurs disciplines, l’ouverture d’esprit et une sur la créativité scientifique. « Un de nos cher-
certaine appétence à la prise de risque ». Sur ce cheurs, physicien et spécialiste des réseaux com-
dernier point, remarque le professeur de psy- plexes, Marc Santolini, a analysé l’ensemble des
chologie, « le milieu scientifique est souvent publications scientifiques ouvertes du type arXiv
allergique au risque, ce qui n’est pas vraiment pour comprendre d’où venaient les idées émer-
propice à la créativité ». gentes. Le résultat est sans appel. Ce sont des jeu-
Pour changer les états d’esprit et favoriser le nes scientifiques, dans des équipes de petite
brassage multidisciplinaire en science, des taille, multidisciplinaires, qui publient les études
lieux de formation et de recherche d’un genre les plus novatrices. Plus un champ de recherche
nouveau apparaissent partout dans le monde, progresse, plus ce sont de grosses équipes, avec
dans la lignée des pionniers : l’Institut de des scientifiques âgés dans des équipes monodis-
Santa Fe – cofondé en 1984 par le Prix Nobel de ciplinaires, qui publient sur la même idée. » Cette
physique Murray Gell-Mann – et le Media Lab étude confirme et précise de précédents tra-
au MIT – cofondé en 1985 par l’informaticien vaux soulignant la vive créativité des petites
Nicholas Negroponte. équipes scientifiques (« Large teams develop
Ainsi, en France, le Centre de recherches inter- and small teams disrupt science and techno-
disciplinaires (CRI) a été cofondé en 2006 par le logy », février 2019, Nature).
biologiste François Taddei. « Nous avons la Comment les idées nouvelles viennent-elles à
chance d’accueillir de vilains petits canards qui l’esprit ? Sans prétention d’exhaustivité aucune,
veulent faire des choses difficiles à réaliser dans nous avons demandé à douze scientifiques, de
les contextes classiques disciplinaires, cloison- toutes générations et de disciplines diverses, de
nés, où ils sont généralement confinés, explique raconter leurs expériences personnelles. Cer-
le scientifique. Comme des étudiants venant du tains relatent aussi les conditions propices à la
design, de la pharmacie, de la biologie, de la créativité qu’ils cherchent à mettre en place
médecine et de l’ingénierie qui se sont regroupés dans leurs laboratoires. Témoignages… p
pour faire de la biologie synthétique et ont laure belot

« Tout faire
« Mon rituel « Les contraintes
pour protéger « Je soutiens fortement ceux
administratives sont un frein »
l’ennui » qui prennent des risques » est de m’y mettre Mathilde Touvier, 39 ans, est épidémiologiste, directrice

Alain Connes, 72 ans, est mathé-


Christine Petit, 71 ans, est généticienne et neuro-
biologiste, professeure au Collège de France et
dès le matin, avant de l’équipe de recherche en épidémiologie nutrition-
nelle (EREN)- université Paris-XIII, Inserm, INRA, CNAM.
maticien, professeur émérite
au Collège de France et à l’IHES,
à l’Institut Pasteur. Pionnière de la découverte des
gènes de surdité, elle a obtenu le Prix Kavli 2018.
tout autre chose » Elle a reçu le prix Inserm de la recherche 2019.
« Si je me plaçais dans un roman de Fred Vargas, que
Médaille Fields en 1982. « Le trekking dans des régions reculées et l’écoute Guillaume Fond, 38 ans, est psychiatre, j’aime beaucoup, je m’identifierais plutôt à Danglard,
« Etre créatif en maths passe, de de concerts de musique classique sont pour moi les chercheur, auteur. Il travaille au CHU pragmatique, un peu scolaire, qu’au commissaire
mon point de vue, par trois étapes : situations les plus stimulantes d’un état de créativité. de Marseille et explore notamment Adamsberg, “pelleteux de nuages” qui a besoin de
la préparation, l’incubation et la C’est lors d’une marche en montagne que j’ai compris les liens entre microbiote et maladies marcher pour trouver des idées. Mais, au fil des années,
vérification. Mais chaque mathéma- comment approcher les mécanismes moléculaires mentales. je suis plus dans le lâcher-prise, en laissant des portes
ticien est un cas particulier. de l’audition par la génétique, en étudiant des familles « La créativité, c’est surtout du travail et de la ouvertes, ce qui permet d’avoir de nouvelles idées…
La première phase, la préparation, atteintes de surdité héréditaire, vivant dans des persévérance face aux échecs. Mon rituel est Dans tous les cas, j’ai besoin de calme.
consiste à s’approprier une question isolats géographiques. L’idée surgit alors comme une de m’y mettre dès le matin, avant tout autre J’ai besoin de temps en temps de prendre une journée
de façon obsessionnelle, c’est-à-dire évidence. C’est un peu comme si vous aviez toujours chose. La régularité est une clé, comme chez moi pour m’isoler. Je me déconnecte des mails,
récurrente, mais pas forcément regardé la même face d’une statue et que, brutale- pour tout ce que l’on souhaite faire évoluer du téléphone, pour me retrouver face à ma copie, et créer
permanente. Le but est de se créer ment, vous en avez une perception tout autre, qui vous dans sa vie. L’idéal est d’ignorer les mails, quelque chose. Car, lorsque je suis au laboratoire, à l’instar
des images mentales du problème apparaît comme une évidence, parce que vous venez le téléphone, de s’isoler, en expliquant à son de tous les chercheurs, je suis “sursollicitée”, entre la
afin de pouvoir les emporter partout pour la première fois d’en faire le tour. entourage qu’on a besoin de ces moments. quête de financements, les CDD à gérer – la moitié de mon
avec soi, les manipuler avec légèreté. Comme responsable d’une équipe de recherche, En tant que psychiatre, je pense que la équipe de 80 personnes est sous ce statut –, cela mobilise
Même les calculs les plus compliqués j’encourage mes collègues à développer leurs propres créativité est favorisée par un bon équilibre du temps et du stress. Etre sous l’eau, surchargée par des
doivent entrer dans notre cerveau idées ; la liberté du chercheur est une condition de la mental, qui passe par bien manger, faire de tâches administratives, ce dont nombre de chercheurs
pour qu’enfin l’idée décolle. Cela découverte. Je stimule le plus possible l’interdiscipli- l’activité physique, mais aussi savoir garder se plaignent, est un frein évident à la créativité. »
peut prendre du temps – dans mon narité et tout ce qui crée de la diversité dans la façon une vie sociale. Pour mon équipe comme
cas, deux ans. d’approcher les questions scientifiques. Je soutiens pour moi, je privilégie la liberté et le
Ensuite vient l’incubation. On ne fortement ceux qui prennent des risques ; c’est la télétravail. Je responsabilise mes internes
se souvient généralement que des
derniers instants, lorsque l’idée
manifestation d’esprits ouverts et exigeants et d’une
véritable ambition scientifique. Si leurs hypothèses se
en leur donnant des objectifs, et cherche
un juste équilibre entre l’accompagnement
« Il faut tracer son sillon »
jaillit. Un déclic, pour moi, s’est révèlent inexactes, ils sauront rebondir. Selon Albert et l’autonomie. En revanche, les croyances Michel Brunet, 79 ans, est paléontologue, professeur
passé à un feu de signalisation Einstein (1879-1955), “la créativité, c’est l’intelligence limitantes sont de grands bloqueurs émérite au Collège de France. On lui doit la découverte
par exemple. Contrairement à la qui s’amuse” ; cette notion de “fun” est très importante. de la créativité, il faut travailler l’aptitude au Tchad, en 1995, de l’australopithèque Abel
première phase, très active, il s’agit Portés par leur passion, les chercheurs doivent à vaincre de telles croyances, parfois (3 millions d’années), puis, en 2001, de Toumaï.
là de s’ennuyer, de tendre vers la travailler énormément et s’amuser en travaillant. » ancrées depuis l’enfance. » « Mon ami Edgar Morin m’a un jour traité de “déviant inno-
sérénité. Rien de tel que de se livrer vant”. L’expression me convient. Pourquoi ai-je eu cette
à des activités artistiques, la musi- intuition que nos origines pouvaient se situer à l’ouest ?
que dans mon cas, ou la lecture. Parce que tous les autres chercheurs étaient à l’est et au sud
Il faut tout faire pour protéger [de l’Afrique], et affirmaient qu’il n’y avait rien à l’ouest,
cet ennui et éviter d’être dérangé. souvent sans y être allés. L’hypothèse de l’East Side Story,
Enfin arrive la phase de vérification, « A l’âge de 8 ans, je doutais déjà de mes professeurs » selon laquelle les préhumains seraient apparus à l’est d’une
la plus fragile et la plus terrible car Thomas Hermans, 37 ans, est chimiste, directeur du laboratoire des systèmes complexes barrière représentée par le rift africain, avait pris des allures
on peut avoir commis une erreur. hors équilibre à l’université de Strasbourg. Un des meilleurs scientifiques de moins de 40 ans de “dogme”. Sur place, il était difficile d’imaginer que cela
J’aime cette citation d’Alexandre de l’année 2019, selon le World Economic Forum. puisse constituer une barrière. Si vous voulez gagner le Tour
Grothendieck (1928-2014) dans « A l’âge de 8 ans, je me souviens de déjà douter de la façon dont mes professeurs à l’école catholique de France, il ne faut pas toujours suivre le coureur qui vous
son recueil Récoltes et semailles : expliquaient la naissance du monde. Ce doute systématique ne m’a pas quitté. Comme je m’ennuie vite, précède. Il faut tracer son propre sillon. Cette quête a duré
“Craindre l’erreur et craindre la j’ai multiplié les axes de recherche à la Northwestern University (Illinois) pour mon postdoc, ce qui m’a amené vingt-cinq ans, c’est énorme à l’échelle d’une vie.
vérité sont une seule et même chose. à publier dans cinq domaines différents, de la biochimie du cancer à la détection sensible des ions de métaux Certains disent que j’ai mauvais caractère. Ils se trompent.
Celui qui craint de se tromper est lourds ou à la séparation des molécules chirales. Cette ouverture multidisciplinaire m’aide à penser C’est parce que j’ai du caractère que j’ai fait ce que j’ai fait.
impuissant à découvrir.” » différemment. Quand j’entends quelque chose qui m’inspire, même lors d’une conférence, mon esprit zone Le décès sur le terrain de mon collègue Abel Brillanceau,
out, s’échappe. Je visualise dans mon cerveau comment cette molécule, cet objet, pourrait se comporter au Cameroun en 1989, a bien évidemment renforcé ma
différemment. Cela peut durer quelques minutes, puis je reviens à la réalité. C’est là que je prends des notes motivation. J’ai toujours eu l’impression qu’il était mort
sur des choses que je pourrais matériellement tenter. C’est ce qui s’est passé quand Michael Coey, du Trinity à ma place. Cela aurait été plus cruel s’il n’y avait rien
RETROUVEZ CES TÉMOIGNAGES College Dublin, est venu présenter ses travaux sur le tube liquide, publiés cinq ans auparavant. Comme j’avais eu à trouver. J’ai aussi eu la chance de vivre une passion,
DANS LEUR INTÉGRALITÉ SUR travaillé en magnétique et en dynamique des fluides, j’ai fait des connexions et cela a abouti, avec mon pas d’exercer un métier. Quand on vit une passion, il n’y a
lemonde.fr/sciences/ équipe, à un brevet et, aujourd’hui, une start-up issue du laboratoire est née. » pas de limite, y compris d’âge. J’ai encore plein de projets :
cela fait partie de la créativité. »
ÉVÉNEMENT
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 |5
« Ce n’est pas assis à mon bureau que
j’ai eu les idées les plus intéressantes » « TRÈS PEU DE
David Elbaz, 53 ans, est astrophysicien, directeur du laboratoire
« cosmologie et évolution des galaxies » au Commissariat à l’énergie
atomique et aux énergies alternatives (CEA).
NEUROSCIENTIFIQUES
« Mes idées les plus intéressantes me sont venues par inadvertance,
par sérendipité, et plus rarement à l’heure où je me suis assis
à mon bureau en décidant de m’y atteler. Je me souviens de ce jour
EXPLORENT
de vacances en Bretagne où je commençais l’écriture d’un roman.
L’héroïne devait faire une découverte scientifique pour les besoins de
la narration et j’avais décidé de partir de travaux récents sur un quasar
CETTE QUESTION »

E
qui ne répondait pas aux attentes de nos théories. Un quasar est un
trou noir se nourrissant de la matière diffuse d’une galaxie, or ce quasar mmanuelle Volle est neu- cerveau, là où les deux hémisphè-
n’habitait, semblait-il, aucune galaxie. J’imaginai donc l’héroïne faisant rologue et neuroscientifi- res se font face. Il serait impliqué
une découverte inattendue, un jet de matière issu du quasar provoquait que, chercheuse en créati- dans la cognition spontanée,
une flambée d’étoiles et donnait naissance à la galaxie qui serait vité à l’Institut du cerveau et de la comme lors du vagabondage
ultérieurement la galaxie-hôte du quasar. moelle épinière (ICM). C’est la mental, lorsque l’on passe d’une
J’ai alors levé la tête de l’écran de mon ordinateur portable et une idée seule Européenne membre de la idée à l’autre par des liens associa-
m’a frappé : et si c’était vrai ? J’ai immédiatement écrit un programme Société des neurosciences de la tifs. Il est lié aux systèmes de mé-
pour analyser les images du VLT [Very Large Telescope] que nous avions créativité, créée en 2015. moire et aurait un rôle essentiel
récemment obtenues et d’où rien d’intéressant n’avait émergé, et, dans la génération d’idées. Le troi-
en quelques minutes, j’ai vu apparaître l’image d’une source de lumière Comment définissez-vous sième, le réseau « de saillance »,
puissante voisine qui nous avait échappé. C’était une flambée la créativité ? nous permet d’attirer notre atten-
d’étoiles apparemment provoquée par le quasar, exactement comme Selon un consensus dans le mi- tion sur des informations impor-
dans la fiction. L’écriture m’a libéré d’un “obstacle épistémologique”, lieu scientifique, la créativité est tantes à la fois à l’intérieur de
comme l’appelait Gaston Bachelard (1884-1962), un obstacle né de la la capacité à produire ou à réaliser nous-mêmes (de notre monde in-
connaissance elle-même, qui réduit le champ de la sérendipité. » quelque chose qui soit à la fois térieur) et dans l’environnement.
nouveau, original et en même Il pourrait jouer le rôle d’aiguillage
temps adapté à la question ou au du traitement des informations
contexte. Le mot en lui-même est par les deux réseaux précédents.
apparu aux Etats-Unis dans les
« Oser se lancer dans des folies » années 1940 et a fait son entrée
dans le dictionnaire français au
Depuis que ces réseaux ont
été identifiés, quels travaux
May Morris, 48 ans, est biologiste, directrice de recherche début des années 1970. notables ont été publiés ?
à l’Institut des biomolécules Max Mousseron, à Montpellier. Récemment, le chercheur Roger
Lauréate du prix Matwin « meilleur projet-catégorie académique » Depuis quand les neuroscien- Beaty a montré qu’en étudiant
d’innovation en oncologie. ces s’y intéressent-elles ? chez un grand nombre d’indivi-
« Il faut sortir des routes toutes tracées, se demander “pourquoi ?” et aussi Les premières études tentant de dus la connectivité cérébrale entre
“pourquoi pas ?” Souvent, quelque chose surgit d’une rencontre avec un faire un lien entre activité céré- ces réseaux, on pouvait, dans une
autre chercheur, avec qui on possède des affinités, la même manière de brale et créativité datent des an- certaine mesure, prédire le poten-
fonctionner, même si on ne se connaît pas. Mais le déclic peut aussi venir nées 1970, et se basaient sur l’étude tiel créatif de chacun d’entre eux.
d’un déjeuner avec ses enfants, d’une discussion avec des collègues à la des électroencéphalogrammes J’ai de mon côté travaillé sur des
cantine, de la relecture d’un article lu cinq ans auparavant. Il faut aussi (EEG). Les premières recherches personnes ayant des lésions céré-
oser se lancer dans des folies, des manips dont je me dis : “ça ne marchera utilisant l’IRM remontent aux an- brales. Quand le « réseau par dé-
pas”. Ce que j’appelle des manips de garage, de coin de paillasse. nées 2000 et la plupart ont été me- faut » est touché, en particulier
Vue de face du cerveau avec, superposé, Pour moi, si cela ne marche pas, ce n’est pas grave et, si ça marche, nées depuis 2010. Nous sommes dans la partie médiane du cortex
un graphe modélisant la mémoire sémantique c’est formidable. Un collègue expert dans l’électronique et la physique toujours influencés par des modè- frontal, les patients ont du mal à
d’un individu. Les points représentent a mis au point des micro-aiguilles enfoncées dans la peau afin de mesurer les développés par certains psy- associer des idées originales. Si la
des mots et les couleurs un même champ le taux de glucose sanguin chez les diabétiques. Mon domaine serait chologues au milieu du XXe siècle. lésion se situe dans le « réseau de
sémantique. EMMANUELLE VOLLE plutôt l’optique, l’imagerie, la fluorescence. De cette rencontre est née contrôle », en particulier dans la
une technologie de mesure de marqueurs du cancer dans la peau, En quoi consistent partie latérale du cortex frontal, ils
les micro-aiguilles étant couplées à un système optique qui quantifie ces modèles ? ont des difficultés à combiner dif-
ce que l’on a trouvé dans la peau. » Dans les années 1950, par exem- férentes idées. Ces résultats mon-
ple, Joy Paul Guilford et Ellis Paul trent que ces deux réseaux sont
Torrance ont émis l’hypothèse critiques pour la créativité.
qu’être créatif, c’est pouvoir géné- Les données récentes en neuro-
« J’aime regarder ailleurs rer de nombreuses idées différen- imagerie renforcent l’idée selon

qu’aux endroits évidents « Un soutien bienveillant tes en cherchant dans de multi-


ples directions. Cette « pensée
laquelle la créativité repose sur
l’interaction entre des processus

pour trouver une solution » des supérieurs est nécessaire » divergente » était mesurée par des
tests. Quels pourraient être les
spontanés et des processus
contrôlés permis par des réseaux
Stéphanie Lacour, 44 ans, est directrice du centre usages alternatifs à un objet cou- cérébraux distincts. D’un côté le
Nataliya Kosmyna, 28 ans, est chercheuse en intelligence de neuroprothèses à l’EPFL. Pionnière dans le développement rant (boîte, pneu, trombone), par laisser-aller d’associations d’idées,
artificielle. Elle travaille sur l’interface homme-machine de l’électronique extensible, elle est l’une des innovateurs exemple ? Sarnoff Mednick, lui, a de l’autre le contrôle cognitif pour
et a mis au point un drone commandé par la pensée. de l’année 2006, selon le MIT. avancé que la créativité était la orienter des recherches ou évaluer
Une des innovateurs de l’année 2017, selon le MIT. « Depuis toujours, je suis une expérimentaliste très curieuse. Il faut oser capacité à former de nouvelles le produit de ces recherches. Si le
« Je code depuis l’âge de 7 ans et je suis très curieuse. J’aime tester, faire des mélanges, savoir regarder ailleurs et ne pas avoir peur combinaisons par associations résultat n’est pas satisfaisant, le
regarder ailleurs qu’aux endroits évidents pour trouver une solu- de sortir de son pré carré afin de trouver des solutions nouvelles. Avec, d’éléments, autrement dit connec- cerveau retourne alors en phase
tion. Des scientifiques dans le Minnesota étaient arrivés, en 2011, prérequis nécessaire, un soutien bienveillant de ses supérieurs pour ter des choses de façon nouvelle. de génération créative.
à mettre au point un algorithme permettant de commander un expérimenter. A Princeton, lors de mon postdoc, c’est la rencontre dans
drone par la pensée, mais il fallait plusieurs mois d’apprentissage une salle d’expérimentation avec un chercheur en microfluidique utili- Depuis 2010, quelle a été D’autres intuitions du
pour que le système soit fiable à 99 %. Pour imaginer un algo- sant une gomme particulière qui m’a inspirée. Il en faisait des moules la principale avancée XXe siècle sont-elles confir-
rithme plus rapide, je n’ai pas cherché classiquement dans et, dans mon esprit, les briques se sont mises en place. J’ai transposé des neurosciences ? mées par les neurosciences ?
le domaine des drones, de l’IA et de l’interface homme-machine. ce matériau à mes propres recherches pour arriver à des circuits Un grand pas a été franchi grâce Nous sommes en train de mieux
J’ai aussi inversé certaines étapes de l’algorithme en me disant électroniques déformables et élastiques. L’architecture est importante à l’imagerie fonctionnelle. Plu- comprendre l’approche associa-
qu’il n’y avait pas de règle d’or. Et cela a marché. pour favoriser la créativité. Je l’ai vu à Princeton, où la faculté des sieurs travaux récents convergent tive initiée par Mednick en 1962.
En revanche, la publication dans une revue scientifique de mon sciences de l’ingénieur est construite en carré, avec un espace central pour montrer que notre capacité Selon son hypothèse, les gens
premier papier alors que j’étais en master a été compliquée. J’ai pu où se mêlent toutes les disciplines. Je l’ai vu également à Cambridge créatrice serait sous-tendue par seraient plus créatifs lorsque les
constater que, pour certains scientifiques plus âgés, il n’est pas où, midi et soir dans les collèges, les élèves de toutes les disciplines des schémas (patterns) de connec- associations entre leurs éléments
simple d’accepter des propositions très nouvelles, différentes de se retrouvent ensemble, tout comme les professeurs. C’est très très tivité fonctionnelle dans le cer- de connaissance sont moins rigi-
leurs approches. Au quotidien, pour trouver des moments propices enrichissant. C’est pour rechercher cette pluridisciplinarité que notre veau. Il n’y a pas une région uni- des. Je collabore avec deux cher-
à la créativité, je me déconnecte de tous les objets numériques, labo a déménagé de Lausanne à Genève, sur le Campus Biotech. » que de la créativité, mais un en- cheurs pionniers dans ce domaine
mails, alertes, réseaux sociaux, entre quatre et six heures par jour. semble de régions en interaction. (Yoed Kenett et Mathias Benedek)
J’ai toujours un petit carnet pour noter mes idées, même la nuit. Et Ces régions semblent communi- pour explorer cette hypothèse en
j’écris toujours sur papier car cela stimule sept zones du cerveau. » quer plus entre elles pendant que modélisant la mémoire sémanti-
la créativité est sollicitée ou que d’un individu, l’ensemble de

« Mon grand-père me racontait même, chez des sujets identifiés


comme créatifs, quand elle ne l’est
connaissances qu’il a sur le
monde grâce à la théorie des gra-

« D’abord avoir une des histoires d’invention » pas. Cette forte communication
est donc liée à la performance et à
phes, sous la forme de réseaux.
Notre objectif est de confirmer
Daniel Labbé, 62 ans, est chirurgien plasticien et spécialiste la capacité créatives. que plus ce réseau est densément
obsession, puis la cultiver » de la face. Il a mis au point une technique de restauration
du sourire, mondialement utilisée. Quelles sont ces régions
connecté chez une personne, plus
celle-ci est créative. Il s’agit égale-
Pierre-Marie Lledo, 57 ans, est neurobiologiste à l’Institut « Je suis passionné par la créativité, mais je n’ai pas grand mérite. Mon cérébrales impliquées ? ment d’identifier les marqueurs
Pasteur (Paris) et spécialiste de la plasticité cérébrale. aïeul était le préfet Lépine [créateur du célèbre concours d’inventions], On a identifié trois grands ré- cérébraux de ce mécanisme.
« Etre créatif en science, c’est organiser l’ordre et le chaos. Il faut mon grand-père me racontait des histoires d’invention et de sérendi- seaux cérébraux, définis comme
d’abord avoir une obsession, puis la cultiver, en faisant le tour des pité. Cette éducation m’incitant à regarder à côté m’a beaucoup aidé un ensemble de régions qui ont Est-il illusoire de vouloir
connaissances dans le domaine. Ce n’est qu’après ce travail de dans ma vie professionnelle. J’ai eu la chance, en 1997, de mettre l’habitude de travailler ensemble. tout expliquer de la créativité ?
recensement que l’on peut essayer d’imaginer le désordre autour au point une technique chirurgicale pour redonner le sourire aux gens Le premier, celui dit « de contrôle Nous commençons à peine.
pour sortir du cadre. Cela nécessite une forte motivation, mais qui ont des paralysies faciales, en réemployant dans son intégralité exécutif », implique des régions si- Mais des réticences existent car le
aussi d’avancer avec persévérance, en sachant trouver des vertus un muscle temporal consacré à la mastication. A l’hôpital, j’ai toujours tuées à la face latérale du cerveau, sujet est complexe, difficile à défi-
à l’échec. D’ailleurs, quand mes jeunes chercheurs obtiennent des travaillé en équipes multidisciplinaires afin d’avancer sur des solutions dans les lobes frontaux, pariétaux nir et requiert de construire de
résultats positifs très rapidement, je trouve cela presque curieux. chirurgicales nouvelles. Pendant quinze ans, j’ai été invité par Françoise et temporaux. C’est un réseau sol- nouvelles théories et de nouveaux
Cela signifie pour moi que la question n’était pas pertinente. Firmin, la meilleure spécialiste au monde pour la reconstruction licité lors de situations non routi- modèles. Paradoxalement, bien
Par ailleurs, il faut aussi accepter l’idée d’une grande rareté des de l’oreille, à une sorte de think tank bisannuel. nières par exemple, pour inhiber que tout le monde souligne désor-
idées. Des idées vraiment créatives et innovantes, on en possède Je participe désormais à un groupe WhatsApp privé dans lequel une des comportements quand ils ne mais l’importance de la créativité
très peu à l’échelle d’une vie. L’une des conditions nécessaires cinquantaine de chirurgiens du monde entier échangent idées et vidéos sont pas adaptés, pour manipuler pour la société, très peu de cher-
pour créer est de se mettre en position d’attention introspective. d’interventions. Même chose avec une dizaine de chirurgiens en France des informations en représenta- cheurs en neurosciences dans le
Cela a été bien démontré par des examens d’imagerie. Il est sur la paralysie faciale. J’ai toujours offert aux internes la thèse de tions mentales ou pour orienter la monde explorent cette question.
impressionnant de constater combien un cerveau en mode médecine de Louis-Ferdinand Céline sur le médecin hongrois façon dont on va chercher les C’est un champ à défricher et donc
“par défaut” se synchronise bien, alors que l’activité neuronale Semmelweis (1818-1865) qui, avant Pasteur, avait compris l’existence informations en mémoire. une prise de risque pour les cher-
synchronisée reste très pauvre quand un cerveau est bombardé des germes mais que personne n’a écouté. Il est mort en asile psychia- Le deuxième, appelé « réseau du cheurs et les financeurs. p
de stimuli. L’“infobésité” actuelle, les injonctions permanentes trique. Une façon d’illustrer à quel point le milieu scientifique, même mode par défaut », se situe majori- propos recueillis par
à réagir réduisent fortement nos processus créatifs. » encore aujourd’hui, peut être réticent aux idées nouvelles et originales. » tairement à la partie médiale du hervé morin et l. be.
6|
RENDEZ-VOUS
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

L’EXPOSITION

La surdité
à cor et à cri
L’association Droit pluriel
propose « Tes yeux sur mes
oreilles », exposition
de photos de personnes
malentendantes, à Paris
UN CHEWING-GUM PRÉHISTORIQUE TRÈS BAVARD

E
L’analyse de l’ADN emprisonné dans un « chewing-gum » vieux de 5 700 ans, une pâte
n France, 6 millions de personnes noirâtre obtenue à partir d’écorce de bouleau chauffée, a été très fructueuse pour des
souffrent de problèmes d’audition. chercheurs de l’université de Copenhague. Ils ont publié leurs résultats dans Nature
Elles doivent souvent faire face à la Communications le 17 décembre. La gomme avait été découverte lors de fouilles
stigmatisation, car la déficience auditive, effectuées par le Museum Lolland-Falster à Syltholm, dans le sud du Danemark. L’ADN
comme le handicap, reste un tabou. Montrer suggère qu’elle a été mâchée par une femme, probablement aux yeux bleus et dont
la peau et les cheveux étaient foncés. Elle aurait été plus proche des chasseurs-cueilleurs
la surdité « libérée de toutes les représenta-
d’Europe centrale que de ceux du centre de la Scandinavie. La présence d’ADN de
tions rétrogrades et dévalorisantes », telle est canard et de noisette fait penser qu’ils auraient pu figurer à son menu. La pâte servait-
l’ambition de l’exposition de photographies elle de coupe-faim, de brosse à dents, d’antiseptique oral (l’ADN a aussi révélé la pré-
« Tes yeux sur mes oreilles », présentée sur les sence de divers microbes) ou de simple chewing-gum ? Les chercheurs l’ignorent. Elle est
grilles du square de la Tour-Saint-Jacques, rue en tout cas une source prometteuse d’ADN ancien : en mai, une autre équipe avait aussi
de Rivoli, à Paris (4e arrondissement), très em- réussi à en extraire d’une gomme à mâcher suédoise plus ancienne (presque 10 000 ans).
pruntée ces jours de décembre.
Huit femmes, hommes et enfants, appa-
reillés ou implantés, ont été photographiés
par Stéphane Lavoué. On y voit une élève du
collège et lycée privé Morvan, qui accueille à
Paris des élèves sourds ou malentendants, la
comédienne Isabelle Fruchart, devenue pres-
que sourde à l’adolescence, qui n’a décidé de
se faire appareiller que bien plus tard. Elle en
a fait un spectacle, Le Journal de ma nouvelle
oreille, mis en scène par Zabou Breitman. Ou
encore Nathalie Birault, malentendante DIX MILLE PAS ET PLUS
depuis l’enfance, qui n’assumait pas non

L’ACTIVITÉ PHYSIQUE CONTRE LES INÉGALITÉS


plus son appareillage et a créé une start-up,
Odiora, qui vend des bijoux pour appareils
auditifs et implants cochléaires.

« De quoi devrais-je avoir honte ? »


C’est aussi l’histoire d’Anne-Sarah Kertudo,
présidente de l’association Droit pluriel, Par PASCALE SANTI tique (…). Le rapport au corps joue davantage : l’atten- action au long cours. » L’enjeu est de toucher les plus

L
commissaire à l’origine de l’exposition, il y a tion à la prévention et le respect de normes sociales de précaires (le taux de chômage atteint 11,2 % à Saint-
dix ans. Elle a pu la réaliser grâce au soutien a pauvreté ne cesse d’augmenter en France, et minceur ne sont pas les mêmes selon les milieux André-lez-Lille). Dans certaines écoles, un enfant sur
de la Fondation pour l’audition, avec le les inégalités d’accès à la santé y sont criantes. sociaux », constate aussi l’Observatoire des inégalités, deux ne fait pas de sport hors temps scolaire. « Nous
concours de la Mairie de Paris. L’association Sans surprise, des difficultés financières et un fin 2018. « L’activité physique a un rôle à jouer dans la voulons sensibiliser les familles sur l’importance de
a d’ailleurs reçu, pour cet événement, le prix niveau faible d’éducation sont associés à un faible réduction des inégalités (…). C’est un déterminant de l’activité physique et de l’alimentation », explique
spécial du concours du décibel d’or 2019 dé- niveau d’activité physique. Or ses effets bénéfiques santé transversal à de nombreuses politiques », ob- Dorothée Germain.
cerné par le Conseil national du bruit. Anne- sur la santé – réduction de risque de mortalité, bien- serve Anne Vuillemin. Autre initiative, Pôle emploi et la Ligue d’athlétisme
Sarah Kertudo, également auteure et réalisa- être, qualité de vie, estime de soi… – ne sont plus à des Hauts-de-France proposent depuis un an de faire
trice, a perdu une partie de l’audition à l’ado- démontrer, et pour tout le monde. Lutte contre le surpoids… et le chômage rencontrer en « job dating » demandeurs d’emploi et
lescence. Honteuse, elle a caché cette diffé- Les constats ne sont guère réjouissants : si, en 2015, Des initiatives existent au niveau local. Saint-André- recruteurs autour d’activités sportives. « Le sport re-
rence, qui, dit-elle, a fait d’elle « la paria de 64 % des cadres ont déclaré avoir pratiqué au moins lez-Lille (Nord), qui compte 1 400 enfants, est l’une des donne du plaisir et renforce l’estime de soi », explique
l’école ». Comme tant d’autres. une activité sportive au cours des douze derniers 252 communes à avoir adhéré à Vivons en forme (VIF). Philippe Lamblin, ancien président de la Fédération
« Plus tard tu auras des enfants handica- mois, les ouvriers n’étaient que 37 %, selon le rapport Ce programme y est développé depuis 2007. Concrète- française d’athlétisme, qui pilote l’opération. En utili-
pés », commence ce témoignage mis en son de France Stratégie de novembre 2018 « Activité physi- ment, dans les écoles, des vélos, ballons, tables de sant l’athlétisme comme vecteur de lien social, quel-
grâce un QR Code qui invite à ce parcours que et pratique sportive pour toutes et tous ». D’autres ping-pong, aménagements des cours de récréation que 5 000 demandeurs d’emploi ont à ce jour parti-
sonore et poétique. « J’en ai assez de faire études menées par Anne Vuillemin, professeure en sont proposés en lien avec les enseignants. La marche cipé à ce challenge. 50 % d’entre eux ont retrouvé un
comme si j’entendais… » sciences et techniques des activités physiques et spor- à pied est aussi valorisée pour venir à l’école. La com- emploi. « Si ces initiatives fonctionnent, il n’y a pas de
« Tout le monde a des écouteurs ou des cas- tives (Staps) à l’université Côte d’Azur, vont dans le mune bénéficie du soutien de l’Agence régionale de recette miracle. Il est nécessaire d’avoir une approche
ques sur les oreilles, de quoi devrais-je avoir même sens, et ont montré que les catégories favori- santé Hauts-de-France et du département du Nord. plus systémique, en intégrant l’activité physique dans le
honte ? » s’exclame Anne-Sarah Kertudo, qui sées étaient plus enclines à être physiquement actives Et ça fonctionne : « La part des enfants en surpoids système éducatif, en privilégiant la mobilité active, les
établit un parallèle avec l’homosexualité : pendant leurs loisirs. Ces différences se retrouvent et obèses de CE1 et CM1 est passée de 18 % en 2007 à aménagements urbains, etc. », explique Anne Vuille-
« Soit tu vis caché, soit tu acceptes et ça te également chez les enfants. 10,77 % en 2015. Depuis, même si elle est un peu re- min. « L’enjeu est de mieux reconnecter le citoyen avec
donne une force. » Artistes, juges, hommes C’est toutefois moins le niveau de revenu qui semble montée (13,6 % en 2019), elle est globalement orientée son corps et sa santé. C’est un cercle vertueux qu’il faut
politiques, encore trop de gens le dissimu- déterminer la pratique que la catégorie socioprofes- à la baisse, se réjouit Dorothée Germain, responsable mettre ou remettre en place », estime Thibault Des-
lent… Or, « cacher sa surdité peut conduire à sionnelle. « Le revenu discrimine surtout le type de pra- prévention santé de Saint-André-lez-Lille. C’est une champs, président du programme VIF. p
se couper des autres, déplore Maxime La-
font, de Droit pluriel, parce que la surdité est
une déficience de la communication, c’est un
handicap partagé qu’il faut aborder ensem-
ble ». Aujourd’hui, des solutions existent : AFFAIRE DE LOGIQUE – N° 1126
l’appareillage, l’implant, etc. « Se montrer
dans sa différence dévoile une part de son
intimité. L’enjeu est de rattacher ces sujets Avent goût chocolat N° 1126
Solution du problème 1125
intimes à un comportement politique et so-
ciologique », explique Anne-Sarah Kertudo. Bob a acheté un calendrier de l’Avent contenant un chocolat par jour. Il en découpe dix 1. Alice gagnera la partie de 4 tours.
Ce court voyage sensoriel tente d’aller à cases (voir ci-contre) dont chacune porte un numéro différent compris entre 1 et 24, de Elle commence par 1 pion. Si Bob en ajoute 2, elle en met 3.
l’encontre des a priori sur la surdité et, au- sorte que le produit des numéros de chaque colonne soit le même et que la somme des Si Bob en ajoute 3, elle en met 1.
delà, sur le handicap. p numéros de chaque ligne soit également identique. Ensuite, il recouvre les dix cases à l’aide Dans les deux cas, Bob doit s’incliner.
p. sa. d’autocollants de Noël pour cacher les numéros. Le 1er décembre au matin, Bob indique à Alice gagnerait encore en commençant par 2 pions (et en
Alice les propriétés satisfaites par les numéros cachés. Alice réfléchit, puis elle déclare : ajoutant 3 si Bob en met 1, et 2 si Bob en met 3).
« Tes yeux sur mes oreilles », « Je pense que le produit des numéros de chaque colonne est divisible par 5. » Elle perdrait en revanche en commençant par 3 pions.
exposition à découvrir jusqu’au 2. Bob gagnera la partie de 5 tours.
1. Est-ce vrai ?
13 janvier 2020 sur les grilles du square Une stratégie gagnante de Bob est indiquée en rouge, selon
Bob lui propose alors le jeu suivant : « Lors de chacun des dix premiers jours de décembre, si tu penses que le nombre
de la Tour-Saint-Jacques, Paris 4e. chaque choix d’Alice au tour précédent (en bleu) :
du jour est caché et si tu penses savoir où il est, décolle l’autocollant correspondant. Si le numéro découvert est celui 1 - 3 - 1 - 2 : ni 1 ni 3 ne mènent à un multiple de 3.
du jour, tu peux manger le chocolat qu’il couvre. Si ce n’est pas le cas, c’est moi qui le mange. 1 - 3 - 2 - 3 : ni 1 ni 2 ne mènent à un multiple de 3.
2. Si elle raisonne bien, combien de chocolats au moins Alice aura-t-elle mangés le 10/12 ? Combien au plus ? 2 - 3 - 1 - 3 : ni 1 ni 3 ne mènent à un multiple de 3.
LIVRAISON LES NOMBRES PREMIERS
LE 22/01 AU HAVRE
LUMIÈRE EXTRÊME
LE 29/01 À NANCY
LE 17e PROBLÈME DE HILBERT
LE 26/02 À PARIS
2 - 3 - 2 - 1 : ni 2 ni 3 ne mènent à un multiple de 3.
3 - 1 - 2 - 3 : ni 1 ni 2 ne mènent à un multiple de 3.
A 14 h à l’ amphi Normand de l’UFR ST, lors Le cycle de conférences « Sciences et Lors de la seconde conférence du cycle « Un 3 - 1 - 3 - 1 : ni 2 ni 3 ne mènent à un multiple de 3.
B AN D E D E SSI N É E du séminaire de vulgarisation mathéma- Société » se poursuit, exceptionnellement texte, un mathématicien » à la Bibliothèque 3. Alice gagnera la partie de 100 tours.
« L’Entropie fatale » tique de la Fédération Normandie-Maths, au grand amphi de la Faculté de droit, avec nationale de France (18 h 30), on évoquera l’un Plus généralement, dans toute partie de n tours, celui qui
Voyage dans le temps, superpouvoirs Anne de Roton parlera de « Nombres pre- l’intervention à 18 h 30 du physicien Gérard des vingt-trois problèmes proposés par le
joue au tour (n – 3) peut toujours empêcher l’autre de
miers, entre structure et aléa ». Ces fasci- Mourou, Prix Nobel de physique 2018 : mathématicien allemand David Hilbert en
et humour s’associent dans cette bande nants objets de recherches arithmétiques « Passion lumière extrême et applications août 1900. Le 17e d’entre eux, résolu par Emil gagner. Il suffit qu’il laisse un total de pions non multiple
dessinée pour faire découvrir au lecteur ont connu ces dernières années des avan- aux questions fondamentales relatives à la Artin en 1927, porte sur la façon de recon- de 3. La question 2 le montre quand le total avant le tour
les notions d’énergie, de chaleur et surtout cées spectaculaires. La conférencière pré- science, la médecine et l’environnement ». naître qu’une fonction est positive. Est-elle (n – 4) a pour reste 0 dans la division par 3. Voici la stratégie
d’entropie. Il y a urgence, car il s’agit de sau- sentera des résultats les concernant, Rappelons que le conférencier a créé en une somme de carrés de fonctions, et si oui, au tour (n – 3), en rouge, après chaque tour (n – 4) possible,
anciens ou récents, faciles ou ardus, esquis- 2007 l’Institut de la lumière extrême (ILE) de quelles fonctions ? Ces études ont donné en bleu, quand le total (avant le tour bleu) a pour reste 1 :
ver la Terre. Les héros, armés de ces notions, sant le principe de la théorie analytique des avec pour objectif la construction sur le pla- naissance à des domaines comme l’algèbre
y arriveront-ils ? On se gardera de répondre nombres, qui permet d’étudier des objets teau de Saclay du premier laser femtose- et la géométrie réelles, dont les applications,
1-2-1-2; 1-2-3-1; 2-1-2-3;
à cette question, mais au moins les arithmétiques à l’aide d’outils d’analyse. conde de 10 pétawatts. en robotique en particulier, sont nombreuses. 2-1-3-1; 3-1-2-1; 3 - 1 - 3 - 2.
messages pédagogiques passent très bien. Informations sur Normandie.math.cnrs.fr Informations sur www.iecl.univ-lorraine.fr Informations sur smf.emath.fr Et quand ce total a pour reste 2 dans la division par 3 :
> D’Assa Auerbach et Richard Codor 1-2-1-3; 1-2-3-2; 2-1-2-1;
E. BUSSER, G. COHEN ET J.L. LEGRAND © POLE 2019 affairedelogique@poleditions.com
2-1-3-2; 3-2-1-2; 3 - 2 - 3 - 1.
(CNRS éditions, 134 pages, 15 euros)
RENDEZ-VOUS
·LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 |7
CARTE
BLANCHE Il faut créer des places d’accueil de répit
Le secret éventé pour les jeunes polyhandicapés
de l’évaporation
TRIBUNE - Des familles et des professionnels de l’Hérault alertent sur la fermeture
du whisky des établissements d’accueil durant l’été et l’absence de solutions alternatives
Par WIEBKE DRENCKHAN et JEAN FARAGO

C’ est Noël ! Sous le sapin des cher-


cheurs, il y a plusieurs paquets… Ce
gros-là, c’est… mais oui, les œuvres
L orsque l’on est parent d’un en-
fant polyhandicapé, la période
estivale est un grand moment
d’angoisse et de solitude… en effet, la
plupart des établissements pour en-
soins et un accompagnement spéciali-
sés et continus : pourquoi ne seraient-
ils plus nécessaires l’été ?
Myriam, Sandrine et Aurélie, mères
d’un enfant polyhandicapé, ont toutes
LES DIRIGEANTS DES
ÉTABLISSEMENTS
SONT CONSCIENTS
anxieux, dépressifs et post-traumati-
ques) chez les parents et les fratries ? La
fréquence des couples qui se séparent
dans cette situation est plus élevée,
aggravant encore la difficulté de prise
complètes de Darwin ! Un auteur subtil, à fants et adolescents polyhandicapés vécu ces périodes de congés d’été qui DU PROBLÈME MAIS en charge de ces enfants. Quel est le
relire d’urgence pour éviter les malentendus ! (EEAP) et instituts médico-éducatifs suscitent de grandes tensions et un coût, pour la société, des familles qui
Et celui-là ? Oh ! Du whisky américain ! Ça (IME) ferment plusieurs semaines. Les épuisement qui ont déjà conduit leurs NE PARVIENNENT s’écroulent ?
tombe bien, car on peut réaliser avec de la familles se retrouvent alors seules, avec familles à l’explosion. Le quotidien de PAS À Y RÉPONDRE, Notre collectif de parents et de pro-
physique intéressante, comme l’a montré ré- des enfants en situation de grande dé- Laurence, dont Pierre, le frère autiste, fessionnels et l’association « La petite
cemment une équipe de l’université de Louis- pendance ou présentant des troubles est décédé prématurément il y a quel- FAUTE DE MOYENS fille qui s’attarde » se mobilisent pour
ville, principale ville du Kentucky, le berceau du comportement importants. ques années, était marqué très dure- qu’il ne soit plus légalement permis de
du bourbon américain (Physical Review Pour Marjorie, dont la petite fille ment par ce lourd handicap et l’absence fermer les établissements accueillant
Fluids 4, 100511 [2019], en anglais) : si l’on di- Valentine présente une déficience de vie sociale. C’est finalement dans la voilé en juillet par Sophie Cluzel, secré- des enfants et adolescents polyhandi-
lue les whiskies américains jusqu’à atteindre mentale sévère et des comportements mort de Pierre que sa famille a pu enfin taire d’Etat chargée des personnes han- capés sans que des solutions alternati-
20 % d’alcool et qu’on laisse s’évaporer à l’air agressifs, violents et tyranniques, le trouver un répit après des années de dicapées] prévoit « la continuité des ves soient proposées aux familles.
libre des gouttes posées sur du verre, les subs- mois d’août est la période la plus diffi- calvaire. Est-ce la seule issue ? Notre parcours de vie et de soin, le soutien des Nous demandons la création urgente
tances issues de la maturation dans des fûts cile de l’année. Au fil du temps, les pos- société n’a-t-elle rien d’autre à offrir ? proches aidants, l’individualisation et la de places supplémentaires d’accueil
de chêne neufs et calcinés (la spécificité des sibilités d’accueil temporaire (ou de ré- Bien sûr, il ne s’agit pas ici d’accuser sécurisation de l’accompagnement et temporaire, dans l’Hérault et dans tout
bourbons) se déposent en réseaux de toiles pit) se sont réduites. Les IME et les EEAP les établissements de défaillance ni de de favoriser l’accueil séquentiel et de le pays, avec une étude approfondie
d’araignée spectaculaires et esthétiques. Cha- ne sont pas seulement des lieux d’édu- remettre en question les congés des répit ». Il n’est pas juste que les associa- des disparités régionales pour davan-
que marque crée ainsi une empreinte caracté- cation, ce sont des lieux de soins ! Or, professionnels, mais plutôt de dénon- tions et les initiatives personnelles de tage d’équité selon les territoires. p
ristique qui pourrait un jour servir à repérer les enfants accueillis sont handicapés cer l’organisation et la législation ac- certains parents pallient seules le man-
de possibles contrefaçons. Il est intéressant et souvent atteints de maladies chroni- tuelles ainsi que le manque de places que de structures et de places d’accueil.
de noter que la physique du séchage de ces ques nécessitant des soins quotidiens. d’accueil de répit. Les dirigeants des Nos enfants ont droit à une vie digne et ¶
gouttes au contenu complexe (eau, alcool, Les hôpitaux ne ferment pas leurs por- établissements qui accueillent nos nous, adultes, avons le droit d’espérer Marjorie Ployé, mère de Valentine,
tensioactifs, polymères, etc.) est particulière- tes l’été… alors faudra-t-il que les pa- enfants sont conscients du problème des périodes de répit. Les frères et 8 ans, pédopsychiatre et présidente
ment subtile, et que l’explication de ces phé- rents se réfugient aux urgences, le jour soulevé mais ne parviennent pas à y sœurs ont le droit à leur enfance et ne de l’association La petite fille qui
nomènes est encore largement incomplète. où un drame surviendra, car ils auront répondre, faute de moyens suffisants. doivent pas, nécessairement, devenir s’attarde ; Chiara Ployé, 13 ans, sœur
Ces dernières avancées sont le fruit d’une été laissés seuls, trop longtemps ? Il y a, en France, environ deux cents de « jeunes aidants » de leur frère ou de Valentine ; Aurélie Bissinger, mère
importante dynamique de recherche inter- Ne pas se préoccuper de ce qui se EEAP. Pour exemple, l’EEAP dans le- sœur handicapé et de leurs parents de Sasha, 8 ans, psychologue ; Myriam
nationale, déclenchée en 1997 par une publi- passe dans les familles avec enfant poly- quel se rend la petite Valentine, dans dont ils partagent souvent l’épuise- Flitti, mère de Pablo, 17 ans, orthopho-
cation de Robert Deegan sur le séchage des handicapé pendant que les IME sont l’Hérault, est doté de huit places d’ac- ment et le désespoir, à l’instar de niste ; Sandrine Joussain-Gerbaud,
gouttes de… café ! Ce travail est né de la sim- fermés peut être considéré comme une cueil temporaire qui permettent à Chiara, la sœur de Valentine. maman de Nathan, 15 ans, psychomotri-
ple observation qu’une tache de café laisse, forme de négligence de la société. Il est une centaine de familles d’avoir quel- Une législation et la création de pla- cienne ; Laurence Gess-Lladeres, sœur
après séchage, un cercle très foncé au lieu connu que le risque de maltraitance est ques week-ends de répit dans l’année. ces d’accueil temporaire supplémen- de Pierre, enseignante et thérapeute
d’une tache homogène, déclenchant chez les plus important dans les familles avec Seuls 150 000 euros permettraient de taires entraîneraient des réorganisa- familiale ; Fabien Rouger, éducateur
physiciens observateurs la question moteur un enfant handicapé, et que les pério- doubler les places et de répondre tions et le déploiement d’un budget spécialisé et formateur ; Lise
de toute leur activité : « Mais pourquoi ? » Il se des de fermeture des établissements mieux à leurs besoins ! associé… mais quel est le coût des Barthelemy, pédopsychiatre en libéral
trouve que l’aspect de ces taches résulte de la augmentent ce risque. Les adolescents Le plan national d’action concernant arrêts de travail, des pathologies psy- et en IME ; Armelle Haquet, pédiatre
présence simultanée d’un ancrage de la accueillis dans les IME nécessitent des les personnes polyhandicapées [dé- chiatriques réactionnelles (troubles au CHU de Montpellier.
goutte à ses bords qui empêche sa rétracta-
tion progressive, et d’une évaporation inho-
mogène, bien plus rapide sur les bords qu’au Le supplément « Science & médecine » publie chaque semaine une tribune libre. Si vous souhaitez soumettre un texte, prière de l’adresser à sciences@lemonde.fr
centre. Ces deux ingrédients ont pour effet
de pousser le liquide et son contenu vers l’ex-
térieur où ce dernier se dépose. Cet effet peut
être dramatiquement modifié, voire inversé,
si l’on change la nature des liquides ou leur
contenu : différentes compositions condui- LA RÉALITÉ VIRTUELLE A LE SENS DU TOUCHER
sent à différentes dynamiques de séchage, et
autant de motifs résiduels.
UN SANDWICH COMPLEXE
tissu
Problématiques industrielles La peau artificielle est 15 mm
Cette problématique générale dépasse large- constituée de plusieurs
ment les exemples anecdotiques du café et couches, dont des matériaux silicone
disque
du whisky, puisque le séchage uniforme ou souples en silicone,
non des mélanges a un impact dans le do- une couche d’électronique plaque
maine de l’impression à jet d’encre, des cir- flexible et une série de cuivre DES APPLICATIONS DIVERSES
aimant
cuits imprimés, des peintures, voire de l’ana- d’ « activateurs mécaniques ».
lyse sanguine. Depuis 1997, de nombreuses Des morceaux de peau artificielle
Ces derniers sont des aimants
équipes de par le monde se sont emparées de couche permettent de donner de petits
qui montent et descendent anneau
ce vaste sujet, donnant lieu à cette sorte d’ef- électronique chocs mécaniques sur la peau afin
de 35 micromètres
fervescence si propice aux avancées scientifi- silicone 2,5 mm de créer l’illusion d’une sensation.
maximum, en fonction
ques : une émulation presque sportive pour du courant appliqué,
être le premier à donner la bonne explication bobine dos
imprimant une pression
à un nouveau phénomène, couplée à des actionneurs
sur la peau.
échanges et des collaborations pour partager mécaniques
les intuitions émergentes. Un tel cas de figure (1,4 gramme)
silicone
est l’exemple typique de l’environnement
favorable qui permet, si suffisamment de torse
temps et de liberté sont accordés aux groupes épiderme
impliqués, de résoudre les énigmes expéri-
mentales, de satisfaire la curiosité des scienti-
fiques et, de surcroît, de répondre aux problé-
matiques industrielles associées.
Si l’on y regarde bien, cette association de bras
compétition et de coopération, où la liberté
d’expérimenter des voies inédites – et donc
aussi de se fourvoyer – est garantie dans le
temps, ressemble en effet à un environne-
ment vivant et en évolution tel que Darwin a
pu le décrire. C’est un processus naturel,
dont les temps caractéristiques ne peuvent
pas être comprimés et les résultats program-
més. Le darwinisme ne se décrète donc pas,
il s’opère lentement dans un environne-
ment rendu favorable à sa pleine expres- Un enfant peut « caresser », Un amateur de jeux vidéo de combat
sion : voilà sans doute ce qu’on pourrait reti- sur un écran tactile, la main peut ainsi ressentir les coups
de sa grand-mère équipée sur son bras, son dos...
rer de la lecture de notre premier cadeau,
maintenant que notre whisky s’est complè- de cette peau.
tement éventé. Joyeuses fêtes ! p Infographie : Audrey Lagadec Source : Yu et al., Nature, 2019

Wiebke Drenckhan Une équipe internationale conduite artificielle qui créent des sensations réseau de cylindres pousse plus ou mettent à la peau artificielle d’être
Physicienne à l’Institut Charles-Sadron par la Northwestern University (Etats- sur la vraie peau par des petits chocs. moins sur la peau en fonction de la ten- pliée, tendue ou étirée. Les applications
à Strasbourg, CNRS ; Unis) ajoute un nouveau sens aux tech- La technique, exposée dans Nature le sion appliquée. Un système d’induc- visées concernent les jeux vidéo, les
Jean Farago nologies de réalité virtuelle. En plus de 20 novembre, est différente de celles tion fournit le courant à distance au handicapés ou des communications à
Physicien à l’Institut Charles-Sadron la vue ou de l’ouïe, elle propose le tou- ayant recours à l’électrostimulation, système, qui n’a donc pas de batterie. distance enrichies de ces sensations. p
à Strasbourg, université de Strasbourg. cher, grâce à des morceaux de peau délicate à contrôler, voire risquée. Un Des circuits électriques souples per- david larousserie
8|
RENDEZ-VOUS
·
LE MONDE SCIENCE & MÉDECINE
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

Philippe Roingeard, une vie consacrée ZOOLOGIE


La danse de guerre
au vaccin contre l’hépatite C des suricates
R
PORTRAIT - Ce chercheur en virologie estime que ce serait le meilleur moyen de contrôler ésumons les chapitres précédents : il
la pandémie mondiale, qui concerne quelque 70 millions de personnes y a trois ans, cette même chronique

J
avait décrit l’étonnant comporte-
ment des suricates, « sentinelles du désert »
e me battrai jusqu’à la fin de ma car- et surtout, selon Tim Clutton-Brock, profes-
rière ! » Le combat du virologue Phi- seur à l’université de Cambridge, « le mam-
lippe Roingeard : développer un vaccin mifère le plus coopératif du globe ». Dans le
contre l’hépatite C. A dix ans de la re- désert sud-africain du Kalahari, où le zoolo-
traite, il ne lâche rien. Comme lui, plu- giste suit depuis bientôt trente ans plusieurs
sieurs chercheurs planchent sur un tel colonies, un couple de dominants se charge
projet, du Canada à l’Australie. Les plus avan- seul de la reproduction. Mais ensuite, c’est
cés, une collaboration anglo-américaine, ont tout le groupe qui se partage l’éducation des
annoncé l’échec de leur stratégie vaccinale en petits, les allaite, les nourrit, les surveille ou
mai. Celle de Philippe Roingeard, différente, leur apprend à chasser les scorpions. Un
pourrait constituer une alternative : lui porte modèle d’altruisme. A l’intérieur de chaque
le seul projet français identifié par l’Agence colonie d’une à quelques dizaines de mem-
nationale de recherche sur le sida et les hépa- bres, la compétition se réduit à de rares ten-
tites virales (ANRS). tatives des jeunes mâles de détrôner leur
L’homme dirige le laboratoire morphogé- dominant et à de furieuses mais exception-
nèse et antigénicité du VIH et des virus des nelles batailles entre femelles à la dispari-
hépatites (Inserm, université et CHRU de tion de leur matriarche.
Tours), dont la renommée internationale Il y a deux ans, les chercheurs de Cambridge
s’appuie sur l’héritage de Philippe Maupas, avaient même montré dans une étude que
inventeur du premier vaccin contre l’hépa- ces comportements altruistes ne suivaient
tite B, en 1975 à Tours. Comme son prédéces- aucune échelle génétique. « Contrairement à
seur, Philippe Roingeard est passé de la ce qui est observé chez nombre d’espèces, la
recherche fondamentale sur le cycle infec- proximité biologique entre deux suricates ne
tieux des virus à une possible application prédit en rien leur propension à coopérer »,
médicale. A l’origine de son invention breve- précise son premier signataire, Mark Dyble,
tée en 2009 ? L’idée d’élaborer un vaccin anthropologue à l’University College de Lon-
contre l’hépatite C en s’appuyant sur le prin- dres, parti quelques années dans le labora-
cipe de celui contre l’hépatite B. Lequel toire de Tim Clutton-Brock à la recherche
repose sur la capacité du virus de l’hépatite B d’un modèle non humain d’étude des
à générer des particules non infectieuses : comportements altruistes. L’habitué des
celles-ci expriment à leur surface la princi- chasseurs-cueilleurs des Philippines s’est
pale protéine d’enveloppe du virus, mais ne intéressé à la compétition entre colonies. Et
contiennent pas le pathogène lui-même.
Le chercheur et son équipe ont donc conçu
des molécules chimères contenant des por-
tions de protéines d’enveloppe des deux virus,
capables elles aussi de s’assembler en particu-
les non infectieuses. L’intérêt est triple, assure
le virologue : « Ces particules sont simples à
produire et à purifier. Elles exposent bien les
protéines d’enveloppe à leur surface, ce qui pro-
voque une bonne réaction immunitaire chez
l’animal (souris, lapin…). Et, enfin, comme il
fonctionne aussi contre l’hépatite B, notre can-
didat vaccin serait, grâce à sa bivalence, facile à Une « danse de guerre » de suricates.
inclure dans un schéma vaccinal. » A la clé, des ROBERT SUTCLIFFE /KMP
gains d’efficacité, de temps et d’argent. L’ar-
gent, tel est justement le nerf de la guerre : il comme le montre un article publié le 18 dé-
faut trouver des fonds privés pour lancer les cembre dans la revue Proceedings of the
essais cliniques. C’est la mission de ViroCoVax, Royal Society B, la douce bébête se trans-
start-up née en 2016, dont Philippe Roingeard forme en fauve pour défendre son territoire.
préside le conseil scientifique. Difficile de Lorsque deux bandes se repèrent sur ce ter-
convaincre les laboratoires quand il existe déjà rain aride – de loin, donc –, elles commencent
un traitement très rentable et efficace… par se toiser. Mais pour peu qu’un des deux
Philippe Roingeard, en 2018 à Tours. groupes, et surtout son chef, veuille en dé-
Dépistage insuffisant FRANÇOIS GUENET/DIVERGENCES coudre, c’est West Side Story qui commence.
Mais le vent tourne, perçoit-il de retour d’un Un véritable ballet composé de séances de
colloque international sur l’hépatite C. « Les « danses de guerre » et de poursuites. Sauts
spécialistes se rendent compte que les antivi- verticaux, agitation, queues tendues… « Tout
raux n’ont pas réglé tous les problèmes. » Si ces de la virologie. « Philippe Maupas venait faire cellules. Les années passent, et sa fascination l’enjeu consiste à montrer aux adversaires que
médicaments guérissent plus de 95 % des per- cours les mains dans les poches, sans note ni pour les virus ne faiblit pas. « Ils regorgent l’on est plus nombreux », résume Mark Dyble.
sonnes infectées en éliminant le virus, ils ne micro. Un homme passionnant », admire l’an- d’astuces pour détourner la machinerie cellu- Car, selon l’étude, c’est bien l’importance du
soignent pas les graves lésions du foie engen- cien élève. L’orateur, connu pour captiver ses laire à leur profit. Ils sont tellement petits qu’ils groupe qui détermine principalement l’issue
drées par la maladie à long terme (cirrhose, étudiants, meurt dans un accident de la échappent à l’observation au microscope clas- de cette confrontation d’une vingtaine de mi-
cancer). De plus, même si les génériques ont route en 1981. sique, mais tellement puissants qu’ils entrent nutes, qui voit l’un des deux clans admettre
fait baisser les prix dans les pays les plus pau- seuls dans une cellule et en ressortent par mil- sa défaite et reculer vers le centre de son terri-
vres, ailleurs le traitement reste onéreux (en- Fascination pour les virus lions », s’enthousiasme le scientifique. toire, abandonnant ses terriers avancés. Dans
viron 30 000 euros en France). « Tous les pays Lorsque Philippe Roingeard pousse les portes Une fascination qu’il aime partager avec le 91 % des cas, menaces et poursuites suffisent.
n’ont pas, comme la France, un système de d’un laboratoire pour débuter une thèse, son grand public lors de conférences, d’anima- L’enjeu est d’importance car, lorsque l’affron-
santé prenant en charge de tels coûts », remar- inspirateur n’est donc plus de ce monde. Mais tions, et peut-être bientôt dans un livre, pro- tement devient physique, il se solde souvent
que le spécialiste. Et l’insuffisance du dépis- il rencontre l’un de ses disciples, Jean-Loup jet dont il peaufine l’écriture et les illustra- par la mort d’un des combattants.
tage limite également l’accès aux antiviraux. Romet-Lemonne, qui salue aujourd’hui la tions. Le soir, sur les airs de piano jazz de Exceptionnelle par la quantité de séquen-
« Souvent, l’infection se développe sans symp- « carrière exemplaire » de son ami, dont il ap- Keith Jarrett, il colorise des images de virus ces analysées (plus de 400), cette nouvelle
tôme et la maladie ne se manifeste que plu- précie autant le goût pour les challenges que vus au microscope électronique, une collec- recherche livre deux autres résultats pré-
sieurs années après », souligne le spécialiste. la « fidélité en amitié ». A l’époque, le chercheur tion personnelle qu’il a constituée ces vingt cieux. Les colonies les plus nombreuses,
L’hépatite C se transmet principalement par apprend beaucoup à son jeune élève et lui dernières années. D’où viennent les virus ? mais aussi, plus inattendu, celles qui comp-
le sang à cause d’un matériel contaminé, lors ouvre les portes de l’international. Philippe Comment évoluent-ils ? Comment infectent- tent le plus de petits, remportent le plus fré-
d’une injection de drogues ou d’un acte de Roingeard se rappelle de son post-doctorat à ils une cellule ? Autant de questions qu’il quemment la confrontation. « Un résultat
soin. Selon les estimations de l’Organisation Boston comme d’une étape marquante dans abordera dans un futur ouvrage, fort de son relativement inédit qui suggère que ces grou-
mondiale de la santé, 1,75 million de person- son parcours, où il apprend l’anglais, ren- expérience et des grands événements qui ont pes ont plus à perdre (risque de mortalité des
nes l’auraient contractée en 2017. Sur les contre des scientifiques de douze nationalités jalonné ses études et sa carrière : l’apparition petits) ou plus à gagner (besoin de plus de
71 millions infectées, à peine 20 % le sau- et bénéficie de moyens considérables. « Cette du sida au début des années 1980, la décou- ressources) dans ces conflits », observe Elise
raient. « Les laboratoires pharmaceutiques expérience, si différente de mon vécu touran- verte du VIH en 1983, celle du virus de l’hépa- Huchard, de l’université de Montpellier, qui
estiment avoir fait leur travail en développant geau, m’a donné une grande confiance », ap- tite C en 1989… Sans prétendre avoir la salue cette « étude au long cours ». Surtout,
ces antiviraux. Nous devons les convaincre de précie-t-il. Confiance que l’enseignant et vice- réponse à tout : le monde des virus n’a pas en croisant l’observation avec l’analyse des
s’engager dans le développement d’un vaccin, président de l’université de Tours en charge dévoilé tous ses secrets. pedigrees, Mark Dyble a observé que la géné-
qui serait le meilleur moyen de contrôler l’épi- des écoles doctorales tient aujourd’hui à Les épidémies, « grands enjeux de santé pu- tique ne pesait là encore aucunement sur les
démie mondiale », insiste le chercheur. Assu- transmettre à ses étudiants. « Il a beaucoup de blique », se suivent mais ne se ressemblent pas. résultats : « L’unité génétique d’un groupe ne
rément, ce projet constitue le grand tournant considération pour les autres, salue le doyen Depuis peu, l’équipe du professeur Roingeard lui confère aucun avantage, et la proximité
de sa carrière. Ces découvertes lui ont valu le de la faculté de médecine de Tours, Patrice s’intéresse aux virus ré-émergents : dengue, entre deux groupes ne prédit en rien la possi-
prix Drieu-Cholet de l’Académie nationale de Diot. C’est un homme d’une belle humanité, chikungunya et Zika. Les scientifiques souhai- bilité qu’ils s’affrontent. »
médecine en 2014, puis le prix Jean-Valade de aux qualités d’écoute exceptionnelles. » teraient transposer le concept vaccinal déve- Le Kalahari devrait encore livrer quelques
la Fondation de France, en 2016. De retour des Etats-Unis en 1991, Philippe loppé contre le virus de l’hépatite C à celui de la secrets. Par exemple une compréhension
C’est à l’adolescence, plongé dans des ma- Roingeard prend la relève de Jean-Loup dengue et au Zika. Après avoir développé une fine des chorégraphies guerrières des suri-
gazines Science & Vie et Science & Avenir, que Romet-Lemonne au laboratoire de virologie méthode de fabrication des particules chimè- cates, espère Mark Dyble. Mais lui n’en sera
le Tourangeau trouve sa vocation. « Je ferai tourangeau. Il étudie les cycles infectieux du res (Zika et virus de l’hépatite B), ils vont lancer pas. L’anthropologue s’apprête à repartir aux
des découvertes dans un laboratoire », se dit-il virus de l’hépatite B puis de l’hépatite C : ces des essais d’immunisation sur des lapins. Pre- Philippines étudier les Agta. « Des humains,
alors. Quelques années plus tard, il débute deux pathogènes causent le même type de miers résultats attendus mi-2020. La bataille ce qui se fait encore de mieux en matière de
ses études à la faculté de pharmacie de Tours lésions du foie, mais utilisent des mécanis- se mène sur plusieurs fronts. p coopération », sourit-il. p
quand un enseignant lui transmet le virus… mes totalement différents pour infecter les nathalie picard nathaniel herzberg
une collection
« le monde »
sur des parcours
hors du commun
et inspirants

FEMMES
D’EXCEPTION Audacieuses, courageuses,
déterminées, elles ont
marqué leur époque

I l y aura toujours un hori-


zon à dépasser. Un interdit
à transgresser. Une norme
à contredire. Par le courage,
la détermination et l’élégance
de rendre l’effort invisible,
certaines femmes ont su écrire
l’histoire en bâtissant la leur.
Elles se nomment Marie Curie,
deux fois distinguée par le prix
Nobel, Indira Gandhi,
deuxième femme élue à la tête
d’un gouvernement, ou encore
Agatha Christie, « reine du
crime » célébrée et traduite
dans le monde entier. Au-delà
de leur « fabuleux destin »,
ces figures emblématiques
incarnant savoirs, valeurs ou
innovations ont toutes
dépassé leur temps – Cléopâtre
en témoigne – pour se lover
à jamais dans nos mémoires.
Singulières, comme
Joséphine Baker, elles sont
devenues universelles. Iconi-
ques, telle Audrey Hepburn,
elles se gardent bien de n’être
qu’une image. De Frida Kahlo
à Olympe de Gouges, d’Hannah
Arendt à Virginia Woolf, toutes
sont les femmes d’exception
auxquelles Le Monde rend
hommage, au travers d’une
collection biographique qui
révèle la volonté qui les anime,
tout en célébrant l’œuvre de
leur vie et l’alchimie qui nous
unit à leur destin.
Artistes, femmes de lettres,
scientifiques ou politiques,
elles portent un peu de nos
rêves et de nos espoirs, parce
qu’elles ont su aller jusqu’au
bout, parfois au prix du sacri-
fice. Car, en frondeuses com-
battantes, elles ne s’appartien-
nent pas : elles inspirent. Ces
êtres libres et hors norme sont
autant de repères dégagés
de dogmes et de morale,
en des temps où la violence
parfois exercée à leur endroit
n’a, elle, rien d’une exception.
Balises humaines, sensibles et
vivantes, pour ne pas oublier
qui nous sommes et surtout
qui l’on peut devenir, elles
ignorent, à l’instar de la navi- Simone de Beauvoir.
gatrice Isabelle Autissier, PIERRE BOULAT/COSMOS
marraine de la collection,
ces limites que d’aucuns
voudraient leur imposer.
Car, comme le signale
l’académicienne et philosophe Joséphine Baker.
Barbara Cassin, les femmes GETTY IMAGES/KEYSTONE
d’exception trouvent vis-à-vis
des hommes d’autres possi-
Hedy Lamarr. bles, ouvrent d’autres che-
THE LIFE PICTURE COLLECTION mins, avec l’énergie toujours
PHOTOGRAPHE : ALFRED EISENSTAEDT renouvelée de recommencer.
Et si à l’exception nulle n’est
tenue, rien ne semble plus
impossible. Ces femmes nous Simone Veil.
disent, par leur histoire, avec JAMES ANDANSON/CORBIS VIA GETTY IMAGES
la force de leur volonté, l’hu-
mour et la justesse de l’expé- Frida Kahlo.
rience vécue, que, finalement, ANDAGNALL COMPUTING/ALAMY STOCK PHOTO
la norme c’est les autres.
Elles sont bien l’exception qui
confirme la règle. p
christophe averty

Cahier du « Monde » No 23314 daté Mercredi 25 - Jeudi 26 décembre 2019 - Ne peut être vendu séparément
2 | femmes d’exception 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

« J’ai ignoré
un bateau. Je rêve de naviguer. Je rêve des
océans, du cap Horn et des mers du Sud. Je
dois partir ! Alors je combine pendant quel-
ques années mon travail de prof avec le
début de la course au large : Mini-Transat,
Solitaire du Figaro. Ça fonctionne plutôt
bien. Jusqu’au tour du monde.

Cette course autour du monde insensée,


et en solitaire, que vous êtes la première

les limites
femme à entreprendre en 1991 ?
Oui. Le BOC Challenge. Là, j’arrête de bos-
ser. Je suis à 100 % sur la préparation du ba-
teau. J’ai 34 ans, c’est un tel rêve ! Bien sûr, j’ai
tourné et retourné la question dans ma tête :
moi qui ne suis jamais allée dans le Grand
Sud, n’est-ce pas me mettre la barre trop haut
que d’y aller toute seule, et en compétition ?
La réponse s’est imposée. Mais voyons, c’est
maintenant ou jamais ! Je m’en voudrais
toute ma vie de ne pas avoir essayé. Alors,

de genre »
fonce ! Il faut suivre ses rêves de gamine.

Et faire preuve d’un culot dingue ?


On est tellement porté par son rêve qu’on
ne s’en rend même pas compte. Et le bon-
heur est au rendez-vous.

Mais pourquoi ce choix de la course


en solitaire ?
C’est plus simple.

Plus simple pour quoi ?


Plus simple pour une femme. En tout cas
plus accessible. Car les filles ont beaucoup
de mal à intégrer un équipage de garçons.
On n’en veut pas ! On croit qu’elles ne sont
entretien | Ingénieure, navigatrice, présidente du WWF, pas aussi costaudes, qu’elles n’ont pas assez
d’expérience, qu’elles vont foutre la pagaille
Isabelle Autissier, marraine de la collection « Femmes d’exception », entre les mecs… Les pires clichés sont en-
core en vigueur. Alors, très naturellement,
évoque son parcours singulier, encouragé par des parents précurseurs les navigatrices se tournent vers le solo. On
ne dépend de personne et, au moins, il n’y a
pas de plafond de verre. Cela dit, je n’ai pas

C’
fait ce choix de la solitaire par dépit. J’aime
les équipages, mais j’aime aussi être seule
est une aventurière, et la des ressources de la mer, donc la pêche, et bienvenues si l’on se réfère au discours de sur mon bateau, éprouver l’autonomie,
première femme naviga- même l’aquaculture. Car, très jeune, j’ai eu rentrée du directeur de l’Agro de Paris. converser avec les étoiles.
trice à avoir accompli un la passion de la mer. Dès 6 ans, je pense. Je Tenez-vous bien : il s’étonnait de voir dans
tour du monde en ressentais profondément que c’était mon les rangs des élèves un certain nombre de Et comment se passe la chasse
solitaire. C’est aussi une univers alors même que je suis une petite jeunes filles qui, donc, risquaient de pren- aux sponsors ?
militante, présidente du fille de la banlieue parisienne. dre la place des garçons, alors que leur des- On croit moins, a priori, aux chances de
WWF, passionnément engagée dans la Mais tous les étés, nous partions en vacan- tin logique était de « s’évaporer dans le ma- réussite d’une femme. Mais certains élé-
défense de l’environnement et sa pédagogie. ces à Lancieux, dans les Côtes-d’Armor, une riage ». Oui, oui, il a bien dit « s’évaporer » ! Et ments peuvent jouer en notre faveur. Ma
C’est enfin une écrivaine talentueuse qui, de petite station entre Saint-Malo et Saint-Cast. cela avait provoqué un scandale. Vous voyez singularité de femme ingénieure a tellement
ses expéditions dans l’Arctique et l’Antarcti- Et là… nous naviguions. Au début, nous comme on revient de loin ! intrigué mon premier sponsor (Ecureuil
que, a rapporté des romans somptueux. avions un petit dériveur et on sillonnait la Poitou-Charentes), pour la Mini-Transat en
Enfant, elle a lu avec passion les aventures baie. Une merveille de petit bateau en bois La pression était-elle donc plus lourde solitaire de 1987, qu’il a voulu me rencontrer.
d’Alexandra David-Néel. Gageons que c’est dont nous prenions grand soin l’hiver, le sur les filles d’Agro ? « Ingénieure » apparaissait sérieux, solide. Et
elle, aujourd’hui, qui inspire et déclenche ponçant et le vernissant dans le jardin, et que Je ne m’en suis jamais préoccupée. Je ne me puis ça faisait une histoire à raconter. C’est
rêves et vocations… l’on tractait derrière la voiture sur la route de sentais ni en état d’infériorité ni en devoir de cela que recherchent les sponsors.
la Bretagne, l’été venu. Puis mes parents ont prouver quoi que ce soit. Il y avait bien, çà et Ensuite, une fois qu’on est sorti du lot – j’ai
Comment devient-on une pionnière ? acheté un petit bateau à cabine et on a com- là, des réflexions machistes, et alors ? J’en terminé troisième de cette Mini-Transat –,
Une femme qui transgresse, trace
son chemin et s’impose dans un univers
mencé à s’aventurer vers les îles de la Man-
che : Chausey, Jersey, Guernesey…
« Je me réjouis entendrai d’autres dans l’univers de la
course au large. J’avançais avec naturel, peut-
être une femme devient un atout. Certains
navigateurs me l’ont même reproché : « C’est
jusqu’alors essentiellement masculin ?
En se fichant des clichés et destins assi- Cinq filles sur un bateau ?
d’avoir être même une certaine naïveté, indifférente
aux embûches mises sur le chemin des filles.
facile, pour toi, de trouver de l’argent puisque
tu es une fille connue. » Eh bien, désolée
gnés par le genre. En se moquant des nor-
mes, en ignorant toute limite que qui-
Six avec ma mère ! Car elle aussi aimait la
voile, même si elle n’était pas autant « bouf-
contribué J’ai eu cette chance de ne pas les voir. d’avoir gagné deux ou trois courses, les
mecs, et d’avoir conquis ma légitimité !
conque voudrait imposer aux femmes. Et en
refusant spontanément qu’il puisse y avoir
feuse d’écoute » que mon père et moi. En fait,
très vite, deux filles ont été entraînées dans
à élargir Aviez-vous des modèles ?
Des inspiratrices ? Ce premier tour du monde en solitaire
la moindre différence entre les libertés et
ambitions des filles et celles des garçons.
la passion de mon père : une de mes sœurs et
moi. Et toutes les occasions étaient bonnes
l’imaginaire J’avais lu, enfant, tous les récits d’Alexan-
dra David-Néel. L’Aventure avec un grand A.
a marqué les esprits. Qu’avez-vous
ressenti en arrivant à Newport,
J’ai eu la chance d’avoir des parents
heureux et fiers d’avoir cinq filles. Et le pri-
pour partir naviguer, toutes les vacances,
toutes les saisons. Noël, février, Pâques, l’été
des femmes, Mais dès que j’ai rêvé de bateau, ce sont les
récits de grands marins qui ont nourri mon
aux Etats-Unis, ce 29 avril 1991 ?
C’est un moment très emblématique ! Il fai-
vilège incroyable qu’ils ne nous aient
jamais dit que, parce que nous étions des
à n’en plus finir… C’était mon truc, mon bon-
heur. Comment l’expliquer ? Pourquoi une
à combattre imagination. Bernard Moitessier, Gérard
Janichon… Aucune femme à l’horizon, si ce
sait beau. Je voyais se dessiner la côte améri-
caine, encore seule sur mon bateau, et sans
filles, il y avait des choses auxquelles nous
n’aurions pas accès. Jamais la moindre
chose parle-t-elle à un enfant et pas à un
autre ? Cela reste très mystérieux.
l’idée qu’il n’est parfois en couple. Mais ce n’était pas le
problème. Quand je lisais l’épopée de ces
la myriade des bateaux accompagnateurs
qui arriveraient plus tard. J’ai pris le temps de
réflexion du style : « Voilà un métier idéal
pour une fille », ou bien « Ce job est trop Mais le plaisir était intense…
puisse y avoir aventuriers qui traversaient les mers et
défiaient les quarantièmes rugissants, je
savourer. J’avais bouclé mon tour du monde,
septième au palmarès. J’avais été à la hauteur
masculin » ! L’horizon était dégagé. Charnel, sensuel, émotionnel, comme lors-
qu’on est enfant. Le bruit de l’eau, la griserie
des domaines m’identifiais à eux et ne pensais pas un seul
instant que c’était un exploit de mec.
de mon rêve de petite fille, et je comprenais
que le reste de ma vie serait désormais du
Vous avez donc grandi dans un univers
très féminin ?
du vent, la sensation de liberté, le parfum de
l’aventure. Parce que c’est un petit peu dan-
réservés Je me fichais bien du genre ! Je dois évidem-
ment cela à l’ouverture d’esprit de mes pa-
bonus. J’avais fait le job, et ça, personne ne
me l’enlèverait jamais ! Je vous assure que ça
Oui ! Une tribu de douze personnes, joyeuse
et très riche culturellement et humaine-
gereux tout de même ! Le bateau penche, il y
a des rochers, des courants. Mais on peut
aux hommes » rents, décidément précurseurs. Pas de jouets
« genrés » à la maison. Respect absolu des
confère une sérénité et une confiance
incroyables. Ça constitue un socle. Et tout
ment. Mais une tribu essentiellement fémi- maîtriser tout cela et c’est formidablement goûts de chacune des cinq filles. Des sœurs devient plus facile. Je n’avais plus peur de
nine : deux hommes – mon père et son passionnant. Donc il fallait que je trouve un aimaient jouer au petit ménage ? On leur a rien, même de l’échec. J’avais toute la force
père – et dix femmes : ma mère, mes deux métier à exercer en bord de mer, avec la mer. offert une dînette. J’aimais le bricolage ? On du monde pour pousser d’autres portes.
grand-mères, une grand-tante et sa fille, cou- Halieute, l’équivalent de l’agronome pour m’a offert une boîte à outils. Et plus tard un
sine germaine de ma mère, et nous cinq. la mer, me paraissait parfait. Je l’ai annoncé train électrique. Sérieusement, qui pourrait C’est un plaidoyer pour la poursuite
Côté maternel, les femmes avaient dû tra- dès la 3e et mes parents ont été ravis. En voilà discerner ce qu’il y a de masculin ou de fémi- des rêves d’enfant !
vailler et tenir la boutique quand leurs maris, une qui a trouvé sa voie ! Une autre de leurs nin à scier des bouts de bois et les assembler Oui, sachant que l’on joue gros avec ses
deux frères, étaient morts à l’époque de la filles voulait être psychologue ; une autre pour construire une maquette de bateau ? rêves d’enfant. Car si ça ne marche pas, ça
guerre. J’avais donc une image de fortes fem- faire « archi », comme papa. Les parents sont fait très mal. Et puis il y a les rêves des
mes. Et pour tous, y compris mon père archi- toujours contents quand leurs gamins Une maquette pendant l’enfance. autres. De milliers d’autres. Qui ne partent
tecte, il allait de soi que les filles feraient les savent clairement ce qu’ils veulent faire. Il ne Mais très vite, à l’âge adulte, pas mais vous font confiance et vous sa-
études de leur choix et exerceraient un mé- restait plus qu’à bosser, faire une classe c’est un bateau que vous avez entrepris vent gré d’incarner leur rêve d’aventure et
tier. Aucun fantasme de « riche mari à dégo- prépa, etc. Mais j’avais un objectif. de construire. Un bateau pour naviguer de nature. Qui vous disent « merci, vous
ter » ! Encore que, si tel avait été le cas de l’une et faire la course ! êtes formidable » !
d’entre nous, il aurait été respecté. Dans les années 1970, la filière « Agro » Au sortir de l’école, j’ai travaillé successive-
devait être essentiellement masculine… ment à Concarneau, à Lorient et à La Ro- Y a-t-il une satisfaction à devenir
Alors, qu’avez-vous choisi ? O combien ! Sur une promo de quatre- chelle. D’abord dans la recherche puis une icône féminine ?
Ingénieure agronome. Spécialité : halieu- vingts élèves, nous devions être cinq filles à comme enseignante à l’Ecole maritime et Je l’assume très bien, même si, au départ,
tique, c’est-à-dire la science de l’exploitation l’école d’agro de Rennes. Et pas forcément aquacole. Et parallèlement, oui, j’ai construit j’ai pu être agacée que l’unique question me
0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019 femmes d’exception | 3

Le machisme du milieu vous a-t-il


parfois atteinte ?
Non. Je l’ai toujours pris à la rigolade. Sans
doute parce que j’ai eu la chance de m’impo-
ser assez vite avec des performances, et que
c’est la seule chose qui importe entre marins.
Personne ne m’a jamais dit : « T’as pas ta
place ici. » Je lui aurais volé dans les plumes.

Tabarly ?
C’était un militaire. Très vieille école. Ça
ne lui venait pas spontanément à l’esprit
qu’une femme puisse faire la course au
large. Mais je n’ai pas le souvenir qu’il ait
jamais fait une remarque sexiste.

Kersauson ?
Il survend son personnage de capitaine
grognon, grossier, macho. Un dur à cuire,
comme on décrit les marins depuis la nuit
des temps. Il vaut évidemment mieux que
cela, car il est intelligent et doté d’une
immense culture maritime. Ce n’est pas un
mauvais marin, même s’il est loin d’être le
meilleur de sa génération.

Etre une femme sur son bateau


ne doit pas être drôle…
Il m’a dit une fois : « J’aimerais bien navi-
guer avec toi. » Mais je ne l’aurais jamais
emmené ! Aucune envie de me coltiner ses
gauloiseries et d’avoir à riposter à ses saillies
machistes. En mer, en course, on a franche-
ment autre chose à faire. Il y a, en France,
trop de marins excellents et charmants pour
que j’aille m’encombrer de quelqu’un qui
poserait potentiellement problème.

Un jour, après quinze ans de courses


au large, vous avez raccroché.
Qu’est-ce qui a provoqué le déclic ?
On est en 1998. J’ai 48 ans et l’envie de bou-
cler un dernier tour du monde parce que c’est
décidément trop bien. Mais, quelle qu’en soit
l’issue – en fait, je ferai naufrage –, je décide
que je passerai ensuite à autre chose.
La vie passe si vite, il ne faut pas attendre
d’avoir 55 ans pour repartir d’une feuille
blanche. Il y aura un peu de jachères, des
tâtonnements, mais ma carrière scientifi-
que, ma trajectoire sportive et mon observa-
tion de la nature vont se conjuguer pour une
prise de conscience de l’urgence en matière
d’environnement.

Et vous devenez militante ?


Je l’étais toute petite ! D’extrême gauche,
sensible aux luttes sociales, aux libérations
sociétales, défilant pour le Chili, active dans
le comité de lutte du lycée. L’engagement, je
connais ! Et si j’ai fait une longue parenthèse,
qui correspond d’ailleurs à l’effondrement
de beaucoup d’organisations et d’idéologies,
je retrouve dans les mouvements environ-
nementaux et le WWF (Fonds mondial pour
la nature) un terreau et des envies de militer.
Oui, il y a urgence à agir pour sauver la vie
des êtres humains sur cette planète.

« Le Monde » vous a proposé de devenir


la marraine d’une collection de livres
sur des femmes dites d’exception. Les-
quelles figurent dans votre panthéon ?
Isabelle Autissier, Simone Veil, évidemment. Symbole de
au Musée de la marine résilience, d’intelligence, de sérénité dans
de La Rochelle, l’action et de courage au féminin. Marie
concernant se résume à : « Qu’est-ce que ça Aucune photo de famille n’a été publiée en novembre. vélo, des abdos. Mais, à choisir, il vaut mieux Curie aussi, immense scientifique qui a dû
fait pour une femme ? », qui n’était pas si loin dans la presse. ÉDOUARD CAUPEIL/PASCO préparer son bateau et travailler sa météo batailler pour se faire admettre par ses pairs
du « Mais qu’est-ce qu’elle vient faire là ? » que fréquenter la salle de sport. et qui a cru en son destin. Je n’aime pas les
Et puis il y a eu ces milliers de messages de Florence Arthaud avait fait C’est d’ailleurs pour compenser un man- « tueuses » et suis donc moins attirée par
femmes dispersées sur la planète, ou croisées le choix inverse… que de musculature que j’ai inventé, avec quelqu’un comme Indira Gandhi, dénuée
n’importe où, qui disaient : « Vous me donnez Oui. Et je pense qu’avec sa personnalité mon architecte, la quille pivotante. Mon- d’empathie, qui n’a rien fait pour améliorer
de la force ! », « Vous me montrez que moi exubérante et extrême, cela a parfois été tée sur des vérins, elle peut se mouvoir, par la situation des femmes indiennes.
aussi, sur mon terrain, je peux faire des trucs. » difficile. Une fois que vous avez accepté rapport à l’axe du bateau, et donc le redres- Mais Jane Goodall me fascine, qui a mis en
Vous n’imaginez pas le nombre de témoigna- une photo avec un bébé dans les bras, c’est ser en cas de coup dur. Beaucoup plus accord sa vision de l’environnement et sa vie
ges bouleversants, du style : « Vous m’avez fini. Vous ne pouvez plus dire non. La facile à manœuvrer. Moins de force physi- personnelle en vivant avec les grands singes.
aidée à me battre contre mon cancer… » presse s’emballe, les questions fusent. Et que, plus d’ingéniosité. Et, bien sûr, Simone de Beauvoir, qui incarne
les dommages collatéraux risquent d’être l’engagement et la cause des femmes.
Est-ce parfois un fardeau ? douloureux. Avez-vous noté des différences
Non. Mais une responsabilité. Et je me ré- Croyez-moi, lorsque j’ai fait naufrage et de comportements sur un bateau Le sursaut actuel du féminisme
jouis d’avoir contribué à élargir l’imaginaire failli y rester, j’ai été bien heureuse entre navigateurs et navigatrices ? vous réjouit-il ?
des femmes, à incarner une sorte d’accom- qu’aucun média ne puisse joindre mes pro- Oui. Et je ne sais pas ce qui est de l’inné ou Ah oui ! Ce n’est pas un gros mot et je
plissement, à combattre l’idée qu’il puisse y ches. Protéger ma famille : souci numéro un de l’acquis, du génétique ou du culturel, trouve extrêmement saines cette libération
avoir des domaines réservés aux hommes. avant même le départ. C’est déjà suffisam- mais c’est frappant. Quand il faut se précipi- de la parole des femmes et l’émergence
Mais cela ne change rien à ma vie quoti- ment compliqué pour elle. ter à l’avant du bateau parce qu’un truc ne mondiale d’un mouvement qui dit : ça suffit
dienne. Car j’ai vite maîtrisé ce truc de la marche pas, un garçon fonce, confiant en les violences ! Ça suffit les humiliations !
notoriété et spontanément séparé le per- La course au large impose une excel- lui-même, sans rien demander aux autres. Mais vous savez, rien ne se fera sans les
sonnage public de la personne privée. lente condition physique. N’exige-t-elle C’est seulement si cela ne marche pas qu’il hommes. Et si nous, femmes publiques,
D’accord pour placer la navigatrice sous pas aussi une force qui rend les femmes se tourne vers le groupe : « Eh, qu’est-ce que avons la responsabilité de nous exprimer
les projecteurs : la course au large ne mar- plus vulnérables en cas de coup dur ? vous faites derrière ? Vite, actionnez… » sur le sujet, je pense que les hommes aussi
che que parce que des gens s’y intéressent, Non. Le bateau est un sport très cérébral. Les filles, c’est exactement le contraire. Si doivent y joindre leurs voix. Le combat doit
des sponsors financent et des médias en Vous gagnez beaucoup plus de temps par un truc ne va pas à l’avant, l’une va se tour- être mené ensemble ! C’est leur propre inté-
parlent. Mais pour la femme privée, une bonne option météo que parce que vous ner vers les autres : « Bon, pendant que je rêt. Les sociétés où les rapports hommes-
rideau ! Mes amis, mon compagnon, mes manœuvrez une voile cinq minutes plus vais faire ça à l’avant, il faut que tu fasses ça, femmes sont bloqués et inégalitaires ne sont
parents, mes frangines… Vous n’en saurez vite. Il faut bien sûr travailler son souffle et sa et toi ça… » C’est si caricatural que j’en ris. pas des sociétés heureuses. p
rien. Personne n’est venu dans ma cuisine. musculature, faire de la course à pied, du Les filles jouent collectif. propos recueillis par annick cojean
4 | femmes d’exception 0123
MERCREDI 25 - JEUDI 26 DÉCEMBRE 2019

FEMMES D’EXCEPTION
LES PREMIERS VOLUMES DE LA COLLECTION
Simone Veil, Frida Kahlo, Simone de Beauvoir, Joséphine Baker et bien d’autres...
Cette collection propose des biographies passionnantes pour entrer dans l’intimité
de celles qui défièrent le destin et firent triompher leur rêve à force de détermination

En 2010. JOHN FOLEY/OPALE/ÉDITIONS FAYARD Volume 1. Marie Curie Volume 2. Simone Veil Volume 3. Agatha Christie
Héroïne de la science, Marie Curie Simone Veil fut une femme Née en un temps où l’émancipa-
était une femme de conviction, de combat et de dialogue. tion des femmes semblait
mue par la passion du savoir. Elle Après l’enfer de la déportation, encore lointaine, Agatha Christie
a consacré toute son énergie à la elle s’engagea dans une brillante affirma très tôt sa liberté.

Barbara Cassin
recherche scientifique. Avec une carrière de magistrate, sans rien Mue par une curiosité
grande sensibilité, elle a mis sacrifier à sa vie de famille. Elle sans limites et une inépuisable
ses connaissances au service fut l’instigatrice de la légalisation vitalité, elle parvint à s’affranchir
de l’humanité sans jamais rien de l’IVG et chercha inlassable- des conventions sociales

et l’exceptionnel
exiger en retour. Elle est la scien- ment à promouvoir l’égalité pour vivre des expériences
tifique la plus primée de tous les entre les hommes et les femmes. alors réservées aux hommes.
temps. Ses deux prix Nobel sont Première femme élue à la tête du Auteure de 66 romans et
la récompense de son intelligence Parlement européen, elle milita reine incontestée du roman
hors norme, de sa détermination activement en faveur d’une policier, elle fut une légende

féminin et de son esprit de sacrifice.


> 3,99 €, en vente le 26 décembre.
Europe unie autour d’un idéal
de paix, de démocratie et de
respect des droits de l’homme.
> 9,99 €, en vente le 2 janvier.
de son vivant.
> 9,99 €, en vente le 8 janvier.

La philologue et philosophe, une des rares femmes


académiciennes, décrypte ces parcours hors normes

S
i on y pense un instant, immédia- « C’est aussi, je crois, un caractère propre aux
tement surgit un visage ou un femmes d’exception : chercher sans relâche
nom. Les femmes d’exception comment faire autrement et tenter toujours
traversent les âges en gravant la une approche nouvelle. » Ici encore, les règles
mémoire collective. Elles incar- semblent perdre de leur universalité. Ainsi, il
nent une idée, une œuvre, un semblerait qu’un invisible lien unisse les
combat portant jusqu’à nous le parfum, la femmes d’exception dans leur diversité.
couleur ou le goût de l’époque qu’elles ont Qu’elles soient mystiques ou scandaleuses,
bravée, souvent défiée. Se prêtant au jeu intellectuelles ou militantes, elles portent
d’évoquer les personnalités hors du com- une même énergie dans laquelle opiniâtreté
mun qui l’ont touchée ou inspirée, Barbara et pouvoir de conviction vont de pair. « La
Cassin saisit l’occasion pour approfondir la jeune Greta Thunberg, qui exprime le courage Volume 4. Indira Gandhi Volume 5. Simone de Beauvoir Volume 6. Jane Austen
notion de femme d’exception, explorer ses d’une rare persévérance, illustre une résis- Dirigeante charismatique, Figure intellectuelle majeure du Rebelle et déterminée,
nuances, dévoiler certains paradoxes. tance dont les jeunes se sont emparés. » Indira Gandhi conduisit l’Inde, XXe siècle, Simone de Beauvoir Jane Austen bouscula
Car, venu du latin excipere (« prendre de », La nature de cette force et son impact sur le un des pays les plus peuplés s’est imposée sur une scène les conventions de son époque
« tirer de »), le terme « exception », histori- plus grand nombre échappent au principe de et complexes au monde, littéraire et philosophique encore et sut conquérir sa liberté
quement adossé au vocabulaire juridique et raison : on ne peut leur donner une explication sur la voie de la liberté largement dominée par les grâce à sa plus grande arme,
à la loi, cultive une dualité. S’il souligne en instantanée. « Car, ce qui fait exception, c’est ce et du progrès. Son histoire hommes. Amoureuse libre et l’écriture. Dans ses romans,
effet un caractère hors du commun, il induit dont il n’est pas facile de rendre raison immédia- est celle d’une femme forte et scandaleuse, fidèle compagne de elle donna vie à des héroïnes
également sa distance, voire son retrait, tement, donc ce qui est rare, et, dans un monde déterminée, qui accéda aux plus Jean-Paul Sartre, militante enga- bravant l’ordre établi
vis-à-vis d’un groupe, d’une communauté, de globalisation, ce qui échappe à la compréhen- hautes strates du pouvoir et gée et lauréate du prix Goncourt, et ouvrant la voie à un nouvel
d’une règle. Le propre d’une femme d’excep- sion immédiate », résume Barbara Cassin. sut se faire respecter et admirer elle a puisé dans l’effervescence avenir pour les femmes.
tion sera donc d’émerger, de « sortir du lot », A ce titre, l’art constitue depuis longtemps face aux préjugés de son pays de sa vie la matière de son > 9,99 €, en vente le 29 janvier.
de s’extraire du banal ou de se distinguer… une possibilité pour les femmes de se rendre et de son temps. œuvre. Elle incarne encore,
mais aussi et surtout d’échapper à la norme visibles. De Louise Labé à Emily Dickinson, > 9,99 €, en vente le 15 janvier. par sa liberté de pensée
en la bousculant. de Charlotte Brontë à Virginia Woolf, les et d’action, un modèle pour les
Pour Barbara Cassin, Jeanne d’Arc est l’une femmes de lettres, poètes ou romancières, femmes d’aujourd’hui.
des figures historiques et emblématiques du perpétuent, à travers les siècles, l’exception > 9,99 €, en vente le 22 janvier.
dépassement de soi et de sa condition. « C’est et l’énergie d’une résistance, comme un té-
une guerrière qui prend l’allure et le rôle d’un moin passé des unes aux autres.
homme, s’affranchissant sans hésiter du sta-
tut dans lequel on la confinait.. », souligne la Un creuset de singularités
philosophe. Par le courage, l’énergie, une Comme couronnant ce florilège par deux
détermination à toute épreuve, « une femme exceptions, l’Académie française accueille
s’extirpant d’un rôle socialement, sociologi- désormais Barbara Cassin sous sa coupole,
quement et temporellement normé, fait men- alors que, simultanément, la philosophe a
tir les assignations », ajoute-t-elle. S’émanci- reçu, en novembre, la médaille d’or du CNRS.
pant d’une vie et d’un anonymat domesti- Femme d’exception parmi les cinq éminents
ques, des pionnières n’auront cessé d’ouvrir membres féminins de l’Académie, l’auteure
la voie aux générations suivantes pour des de l’ouvrage Homme, femme, philosophie
carrières jadis interdites, des mathématiques (Fayard, 240 p., 18 euros), cosigné avec Alain
à la littérature. C’est le cas, dans le champ Badiou, ne peut que constater que, depuis
politique, d’Indira Gandhi et, dans celui des Richelieu, seules neuf femmes se sont suc-
idées, d’Hannah Arendt, l’une des premières cédé sur les fauteuils d’Immortels.
femmes émergentes de la philosophie, qui « J’ai eu une carrière très marginale au CNRS,
érige sa pensée dans un monde d’hommes, avec la chance de pouvoir réaliser en dix ans et
sans décalage avec ses pairs. avec quelque cent cinquante contributeurs Le
Mais si la notoriété donne une tonalité à Dictionnaire des intraduisibles [Seuil, 1 600 p., Volume 7. Frida Kahlo Volume 8. George Sand Volume 9. Joséphine Baker
l’exception, la directrice de recherche au 49 euros]. Je voulais contribuer à une Europe Frida Kahlo trouva dans la George Sand défia les préjugés Elle est apparue comme un tour-
CNRS rappelle que d’autres personnalités moins décevante, mais l’ouvrage est passé ina- peinture les ailes pour échapper et les conventions sociales de son billon au cœur des Années folles.
hors normes, audacieuses, mais peu visibles, perçu. Aujourd’hui, la double distinction dont à la douleur. Artiste de génie, temps pour devenir la première Sauvage et magnétique, engagée
sont à l’œuvre. « J’ai travaillé avec les profes- on m’honore est pour moi une réelle reconnais- la peintre mexicaine est entrée écrivaine professionnelle de et combative, les qualificatifs
seures des anciennes classes d’accueil pour sance. Et je trouve très intéressant d’avoir à l’Aca- avec éclat sur la scène culturelle, France. Elle s’habilla comme un ne manquent pas pour louer
élèves étrangers aujourd’hui appelées Unité démie un devoir de réserve, mais pas d’obéis- imposant une œuvre audacieuse, homme pour accéder à des lieux le génie de la première star
pédagogique pour élèves allophones arrivants sance », conclut l’académicienne. Un retour poétique, colorée et dérangeante. jusqu’alors interdits aux femmes. métissée du music-hall.
(UPEAA). Cherchant moins la vérité et la maî- aux sources, ou plutôt une belle continuité, Son caractère rebelle et Elle enfanta d’une œuvre qui, Danseuse, chanteuse et actrice,
trise que l’énergie de recommencer, elles pour cette passionnée du langage, helléniste et déterminé, sa personnalité dans la lignée du mouvement la meneuse de la Revue nègre
inventent sans cesse, proposent encore et latiniste, qui n’a cessé de réfléchir à la langue joyeuse et complexe, son charme romantique, dénonça les discri- à la fameuse ceinture de bananes
encore de nouvelles solutions pour que l’autre, comme flux en perpétuelle évolution, se pen- magnétique ont fait d’elle minations et les injustices. s’accomplit également comme
le nouvel arrivant, trouve place dans le chant avec soin sur le problème de l’exception l’une des grandes figures > 9,99 €, en vente le 12 février. espionne, héroïne de guerre
langage et l’urbanité de nos régions», souli- et de la règle, de la norme et de l’usage… p féminines du XXe siècle. et militante des droits civiques.
gne Barbara Cassin. christophe averty > 9,99 €, en vente le 5 février. > 9,99 €, en vente le 19 février.

Vous aimerez peut-être aussi