Vous êtes sur la page 1sur 3

Claude Bertaud de la Vaure

Claude Bertaud (né à Lyon le 30 mai 1681 et


mort dans cette ville le 8 août 1748) est un Claude Bertaud de la Vaure
architecte français.
Naissance 30 mai 1681
Lyon

Sommaire Décès 8 août 1748 (à 67 ans)


Lyon
Biographie Profession Voyer de la ville de Lyon
Ses réalisations Activité Architecte
Notes et références principale
Bibliographie Autres activités ingénieur et intendant des
fortifications du Lyonnais et de
Bresse
Biographie Ascendants Paul Bertaud
Descendants Gaspard Louis Bertaud
Claude Bertaud naît et meurt à l’Hôtel de Ville de
Lyon où il réside.

Son père, Paul Bertaud, est voyer de la Ville de Lyon. Sa mère, Louise Balley, veuve de Louis Blanchet,
1
est la belle-sœur de Thomas Blanchet. Son acte de baptême est inscrit le 31 mai 1681 dans les registres
de la paroisse Saint-Pierre Saint-Saturnin, à Lyon.

Claude est nommé voyer de la ville de Lyon, le 22 novembre 1708, il succède à son père Paul Bertaud
qui démissionne le même jour.

Il exerce cette fonction de 1708 à 1748. Après sa mort, son fils Gaspard-Louis Bertaud, lui succède à son
2
tour. Ayant obtenu la survivance de cette charge pour son fils, il l'a fait instruire en vue de cette emploi .

En 1708, il exerce comme "voyer de la ville de Lyon". Le 19 avril 1715, il ajoute à cette charge le titre
2
d’« ingénieur et commis à la voirie ». Le 21 avril 1716, il est « ingénieur et architecte de la ville » .

Il est ingénieur et intendant des fortifications du Lyonnais et de Bresse.

Il est Conseiller à la Cour des monnaies.

La famille de Claude Bertaud possèda les seigneuries de Taluyers, la Vaure, Prapin et Rougefer.
3
Il est mort le 7 août 1748, à l'Hôtel de Ville de Lyon .

Ses réalisations
4
En 1714 : Il présente le plan de la place Louis-Le-Grand, actuellement place Bellecour à Lyon
En 1722 : Il conçoit les plans et devis du Grenier d’abondance qui sera achevé en 1728.

En 1729 : Claude Bertaud achète un terrain sur le rempart d’Ainay. En 1730, il y construit un bel hôtel
particulier pour en faire sa demeure. « On trouve à l’extrémité de la rue, au coin du Rempart, la Maison
que Mr. Bertaud, Voyer de la Ville a fait élever dans une heureuse situation ; les dedans en sont mieux
décorés que le dehors, & le Vestibule & le Salon sont deux pièces qui méritent d’être vues.» écrit André
5
Clapasson, dans sa Description de la ville de Lyon, 1741 .

Le bâtiment est réquisitionné par le Consulat en 1745. Il le loue au gouverneur de Lyon, Louis François
Anne de Neufville de Villeroy. Il devient l’hôtel du Gouvernement ou « Hôtel de Villeroy » en 1746.
6
Cette maison abrite actuellement le Musée des tissus au no 34, rue de la Charité .

En 1737 : Claude Bertaud dessine les plans du quai du Rhône, du bastion Saint-Clair au pont de la
Guillotière.

Notes et références
1. « Archinoë - Archives municipales de Lyon » (http://www.fondsenligne.archives-lyon.fr/ark:/1
8811/e5ea4a09dfb30f959d84ed7b596c08a0), sur www.fondsenligne.archives-lyon.fr
(consulté le 14 décembre 2018)
2. « Revue d'histoire de Lyon : études, documents, bibliographie / publiée sous la direction de
Sébastien Charléty,... » (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6560480g), sur Gallica, 1911
(consulté le 14 décembre 2018)
3. « Archinoë - Archives municipales de Lyon » (http://www.fondsenligne.archives-lyon.fr/ark:/1
8811/78ad316268bf0464e38acfd1a452edab), sur www.fondsenligne.archives-lyon.fr
(consulté le 14 décembre 2018)
4. Gérard Corneloup, Dictionnaire historique de Lyon (ISBN 978-2-915266-65-8), p.145
5. André Clapasson, Description de la ville de Lyon : avec des recherches sur les hommes
célèbres qu'elle a produits, Lyon : A. Delaroche, 1741 (lire en ligne (https://archive.org/detail
s/descriptiondelav00clap))
6. « L'hôtel de Villeroy » (http://www.mtmad.fr/fr/pages/topnavigation/musees_et_collections/mt
_histoire_musee/mt-batiments.aspx), sur www.mtmad.fr (consulté le 14 décembre 2018)

Bibliographie
Patrice Béghain, Bruno Benoit, Gérard Corneloup et Bruno Thévenon, Dictionnaire
historique de Lyon, Lyon, Stéphane Bachès, 2009, 1501 p. (ISBN 2-915266-65-4 et
2-915266-65-4, OCLC 470566006 (https://worldcat.org/oclc/470566006&lang=fr), notice BnF
no FRBNF42001687 (https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42001687j.public)), p. 145.
André Clapasson, Description de la ville de Lyon, 1741 : . Édition annotée et illustrée par
Gilles Chômer et Marie-Félicie Pérez, Seyssel, Champ Vallon (diffusion : PUF), 1982,
216 p..
Nicolas Jacquet, Façades lyonnaises : 2000 ans de création architecturale et de
confluence culturelle, Beaux jours, 2008 (ISBN 9782351790267 et 235179026X,
OCLC 257559926 (https://worldcat.org/oclc/257559926&lang=fr))
E. Vial, « Les voyers de la ville de Lyon », Revue d'histoire de Lyon, A.Rey, 1914
([cb328568670 disponible] sur Gallica)
Ce document provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?
title=Claude_Bertaud_de_la_Vaure&oldid=164946914 ».

La dernière modification de cette page a été faite le 28 novembre 2019 à 23:38.

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes
conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que
les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et
mentionner la licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le
paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.