Vous êtes sur la page 1sur 3

Le Développement Durable est un concept que personne ne veut être vu en train

de refuser : ce qui était hier tolérable ne l'est plus aujourd'hui du fait de la


transparence de l'information et des échanges, de la prise de conscience de la
finitude des ressources naturelles, de l'impact du dérèglement environnemental, de
la montée en puissance des revendications d'équité, de ce que l'individu n'accepte
plus en citoyen les conséquences excessives de son comportement d'acheteur.
Les limites de RSE
La nécessaire implication des partenaires sociaux

*Le suivi complexe de ce type d’accord nécessite des outils de reporting


adaptés qui permettent de mieux appréhender la politique de l’entreprise en
matière de RSE

Former les militant-e-s syndicaux


il reste beaucoup de progrès à faire. Déjà chargées de nombreux dossiers
(emploi, salaires, conditions de travail, lutte contre les discriminations, etc.),
de nombreuses équipes syndicales d’entreprise ont énormément de
difficultés à se consacrer à la RSE et n’en font pas leur priorité. Il faut donc
commencer par sensibiliser ces militants syndicaux de terrain à travers
notamment des formations spécifiques dans lesquelles pourraient intervenir
des membres spécialisés dans les questions environnementales.
Tous les acteurs socio-économiques, pouvoirs publics, administrations,
collectivités locales, entreprises, artisans, syndicats, associations ou
simples citoyens, doivent investir à grande échelle la question de l’urgence
écologique. Il est indispensable d’enclencher dès maintenant un
mouvement destiné à modifier non seulement nos comportements mais
aussi notre système de production dont il faut réduire l’empreinte
écologique.
Les limites de développement durable
Le développement durable est un concept fourre-tout, mal
défini, sans intérêt pratique, et qui dispense de fixer des
limites à la satisfaction des besoins
"La bonne question n’est malheureusement pas de savoir si la
décroissance d’une consommation d’une ressource finie arrivera,
mais juste quand. Je ne suis pas sûr que le "développement
durable" soit d’une quelconque aide pour se faire à cette
idée" Jean-Marc Jancovici - 12/2002
L’effet rebond : quand on économise une matière première
pour produire un bien, le gain d’éco-efficience est compensé par
un accroissement des quantités produites
Les avantages de RSE

Meilleure gestion des risques industriels, des accidents de travail

Mieux vaut prévenir que guérir, non ? En améliorant la gestion des


risques, qu’ils soient sociaux, environnementaux, juridiques, ou encore
économiques, une entreprise peut améliorer sa sécurité et renforcer sa
stabilité. Prévoir et gérer les risques est plus simple avec une démarche
RSE intégrée. Au fond, n’est-ce pas ce que l’on demande à une
entreprise ?

Une réputation améliorée

Nous sommes actuellement au tournant de la RSE. Pas encore


intégrée dans toutes les entreprises, elle jouit d’une bonne
image pour toute entreprise qui s’y intéresse. Ainsi, les
entreprises qui obtiennent un bon rendement au chapitre de la
RSE peuvent se forger une excellente réputation. La pression
des médias, des associations de consommateurs, des clients,
fait monter l’importance de la RSE pour les entreprises qui
proposent des produits de grande distribution. Même si une
entreprise ne fait pas dans le marché de détail, avoir une bonne
réputation en matière de RSE sera toujours distinctif !

Un recrutement facilité avec la RSE

On a tendance à rester dans une entreprise où l’on se sent bien non ?


De même, une entreprise qui possède une bonne réputation sera
attractive. En un mot, s’engager positivement dans une politique RSE va
renforcer l’attractivité de l’entreprise, et booster la motivation en interne.
Toujours bon de savoir que l’on travaille dans une entreprise « désirée ».
L’innovation au cœur de l’entreprise

La RSE comprend de nombreux volets… L’un d’eux comprend les normes et


certificats, qu’il est toujours bon d’obtenir. ISO 14001, ISO9001, SA8000…
toutes ces normes deviennent des standards, qui attestent du sérieux d’une
entreprise. mieux, décrocher un label ou respecter une norme peut apporter de
nouvelles affaires. En effet, certaines entreprises n’hésitent pas, dans leurq
appels d’offre, à intégrer dans leur cahier des charges, des critères de respect des
normes. La RSE booste ainsi l’innovation, la volonté de s’améliorer.

Identifier ses partenaires, et en trouver de nouveaux

Qui se ressemble s’assemble ? En vous lançant dans une démarche RSE, et en


allant jusqu’au bout de votre démarche environnementale, économique, sociale,
vous allez rencontrer des partenaires. Des partenaires « de coeur », qui
partageront vos valeurs. Les entreprises aux vues similaires peuvent établir des
relations d’affaires à long terme qui s’avèrent profitables.

Une veille renforcée, et utile

En ouvrant une porte sur l’extérieur, en vous informant sur les pratiques RSE, et
en les appliquant, vous êtes en état permanent de veille. L’entreprise se tient
ainsi au courant de l’évolution des choses et se trouve mieux placée pour prévoir
les changements