Vous êtes sur la page 1sur 9

Chapitre V:

LOI DE COMPORTEMENT

I- Loi de comportement élastique linéaire :

Hypothèses :
•l’état initial est naturel.
•le matériau a un comportement élastique linéaire, c’est à dire
que les relations entre l’état de contrainte et l’état de déformation
sont des fonctions linéaires.

σ ij = Aijkl ε kl

A : Le tenseur du quatrième ordre appelé tenseur de raideur.


Remarques :
•Dans l’hypothèse d’un milieu continu homogène, ses composantes
sont indépendantes des coordonnées du point considéré.
•Compte tenu de la symétrie des tenseurs contrainte et déformation, le
tenseur de raideur est caractérisé par 36 termes.
•Toutefois le nombre de paramètres indépendants est de 21 car Aijkl = Aklij
• L'identification de ces coefficients élastiques repose sur l'évaluation de
la raideur dans des essais statiques (traction-compression, torsion ...),

CONVENTION D’ECRITURE

 σ 11   ε11 
   
 σ 22   ε 22 
 σ 11 σ 12 σ 13     ε11 ε12 ε13   
   σ 33     ε 33 
σ =σ 21 σ 22 σ 23  → σˆ = 

ε = ε 21 ε 22  
ε 23 → εˆ = 

   
 σ 31  σ 23 =σ 32   ε 31   γ 23 =2ε 23 =2ε 32 
 σ 32 σ 33     ε 32 ε 33   
 σ 31 =σ 13   γ 31 =2ε 31 =2ε13 
   
 σ 12 =σ 21   γ 12 =2ε12 =2ε 21 
 σ 11   c11 c12 c13 c14 c15 c16  ε11 
    
 σ 22   c21 c22 c23 c24 c25 c26  ε 22 
σ   c c c33 c34 c35 c36  ε 33 
σ = K ε → σˆ =Cˆ εˆ  33 = 31 32  
 σ 23   c41 c42 c43 c44 c45 c46  γ 23 
    
σ
 31   c51 c52 c53 c54 c55 c56  γ 31 
σ   c c66  γ 12 
 12   61 c62 c63 c64 c65

c12 =c 21 c14 =2c 41 c 24 =2c 42 c34 =2c 43 c 45 =c54


Avec:
c13 =c31 c15 =2c51 c 25 =2c52 c35 =2c53 c 46 =c64
c 23 =c32 c16 =2c61 c 26 =2c62 c36 =2c63 c56 =c65
II- Matériau isotrope :

L'hypothèse d'isotropie impose que la loi de comportement soit


indépendante du repère choisi pour l'exprimer. En d'autre terme, le
tenseur de raideur doit être invariant pour tout changement de base.

σ ij =2µεij +λε kkδij

ε=
1+ν
E
()
. σ −ν .trace . σ .I
E
()
E
µ= Premier coefficient de Lamé = Module de Coulomb
2(1+ν )
νE
λ= Deuxième coefficient de Lamé
(1+ν )(1−2ν )
µ(3λ +2µ )
E= Module d'Young
λ +µ
λ
ν= Coefficient de Poisson
2(λ +µ )
En notation indicielle, on obtient, dans n’importe quelle base (isotropie du comportement) :

νE
σij = 2 µ εij + λ θ δij = E εij + εkk δij
1 +ν (1 +ν )(1 − 2ν )
1 +ν
εij = σij − ν I1 δij = 1 σij − λ σkk δij
E E 2µ 2 µ (2 µ + 3 λ )
Exemples de caracteristiques
mecaniques de materiaux

Matériaux Module d’Young Coefficient de Masse


(GPa) Poisson Volumique
(kg/dm 3)
Acier de construction 210 0,285 7,8
Acier Inox 18-12 203 0,29 7,9
Fonte grise 90 à 120 0,29 7,1 à 7,2
Alliage TA6V 105 0,25 7,8
Aluminium 71 0,34 2,6
Zinc 78 0,21 7,15
Titane 105 0,34 4,5
Verre 60 0,25 2,8
Béton en compression 10 à 13 0,15 2 à 2,4
Caoutchouc 0,2 0,5 1,8
Bois (pin) 7 0,2 0,4
Marbre 26 0,3 2,8
Graphite 250 à 350 0,3 à 0,4 1,75 à 1,92
Elastomère 0,2 0,5 1
III-Thermo-élasticité :
Si le matériau est homogène et isotrope et en tenant compte de l’effet
thermique, la loi de comportement devient alors :

σ =2µε +λtrace.ε −β.(T −T 0)I


   
β: coefficient de dilatation thermique
T0 : température dans la configuration initiale

1+ν   
ε= σ +α (T −T 0)−ν trace.σ .I
E   E  
β
Coefficient de dilatation thermique linéaire: α=
3λ +2µ
TD 1

Soit le champ de déplacement d’un point M d’un milieu continu :

u =10−3.(5x+2y )

v=10−3.(4x−3y )

 w=0=0

I. Calculer le tenseur des petites déformations.


II. Sachant que le matériau est élastique linéaire isotrope, calculer le
tenseur des contraintes avec E=200000 Mpa et ν=0,3.
TD 2
Un milieu élastique en équilibre est soumis à un champ de contraintes
défini par :

σ 11= σ22= σ12= σ 13= σ23=0 ; σ33= α.(L-x3)

où : α est une constante.


L une longueur donnée.

Questions :
1- Calculer les forces volumiques dans le milieu.
2- Calculer les composantes du tenseur des petites déformations en
fonction du module d’Young ‘E’ et du coefficient de poisson ‘ν’.
3- Montrer que la détermination du champ de déplacement ‘U’ est
possible.

Vous aimerez peut-être aussi