Vous êtes sur la page 1sur 41

Lettre d'information sur les Risques et les Crises n°49 - décembre 2015

dossier thématique

La sécurité alimentaire :
enjeu capital du 21e siècle

Actualité internationale "Retour sur..." continuité d'activité

ACTS le séisme Le rôle du RPCA


Le projet Appui à la de lisbonne de 1755 : La prise en compte du facteur
coopération transfrontalière une crise "hors cadre"? humain dans la continuité
au Sahel d'activité
Éditorial
Lettre d'information sur les Risques et les Crises

n°49 décembre 2015 Cyrille schott


Directeur de l’Institut national des hautes études
de la sécurité et de la justice

Paris a été cruellement frappée le 13 novembre 2015. L’émotion, la dou-


leur, l’empathie pour les victimes et leurs familles ont été les premiers sen-
timents éprouvés. Comme tous nos concitoyens, les membres de l’institut
les ont ressentis avec intensité. Immédiatement, se sont manifestées aussi
Institut national des hautes la volonté de se battre et celle de vaincre ce terrorisme djihadiste. L’Institut
études de la sécurité national des hautes études de la sécurité et de la justice est engagé dans
cette lutte, avec les moyens qui sont les siens  : la recherche, la réflexion,
et de la justice
la formation, la diffusion de connaissances. Ainsi, une première analyse à
chaud a été faite, dans la rubrique consacrée à l’actualité nationale, de l’uti-
lisation des réseaux sociaux par les autorités et les citoyens lors des fusil-
lades, utilisation qui s’avère être une nouveauté en France, par son ampleur,
Département par sa diversité, par la réactivité et la créativité des usagers.
Risques et Crises
Au-delà du déficit de moyens, le manque de dispositifs de coopération opé-
rationnelle entre les pays de la bande saharo-sahélienne crée les conditions
d’une instabilité et d’une insécurité, qui affectent le développement de ces
Directeur de la publication : territoires et la vie des populations. Les organisations terroristes y trouvent
un terrain d’autant plus favorable que les populations vivant sur ces terri-
Cyrille SCHOTT toires frontaliers font partie des plus défavorisées. La rubrique « actualité
internationale » s’intéresse à cette situation, qui fait désormais l’objet d’une
Directrice de la rédaction : attention soutenue de la part de la communauté internationale : les initia-
Carole Dautun tives sur le thème de la gestion des espaces frontaliers, ainsi que de la coor-
dination des Etats et des bailleurs, se sont multipliées, en cohérence avec les
Rédacteur en chef : stratégies de l’ONU et de l’UE.
Joseph ballu
Le dossier thématique du mois est consacré aux crises alimentaires, alors
que vient de se terminer la 21ème conférence des parties (COP21) à Paris,
et que les questions liées aux ressources naturelles, aux dérèglements cli-
Les informations contenues dans
matiques, à la production agricole, au développement et à la sécurité ali-
ce document sont issues de sources mentaire (socle indispensable à la sécurité humaine) se sont retrouvées au
ouvertes et ne sauraient être inter- cœur de l’année 2015. Malgré les initiatives prises au plan international,
prétées comme une position officielle notamment dans le cadre des « Objectifs du Millénaire pour le Développe-
ment », afin de réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la
ou officieuse de ses rédacteurs ou des population qui souffre de la faim, force est de constater que ce problème,
services de l’État. étroitement lié aux enjeux de lutte contre la pauvreté dans le monde, reste
un défi majeur pour le 21ème siècle.
Faites nous parvenir toute information Au-delà du débat philosophique autour de l’optimisme, cristallisé par
concernant un événement, l’œuvre de Voltaire1, le séisme de Lisbonne en 1755, traité dans la rubrique
une manifestation ou une proposition « Retour sur… », constitue une véritable rupture de paradigme dans l’appré-
hension de la gestion de la crise et de la post-crise. Face à cette crise « hors-
d'article sur : lirec@inhesj.com cadre », Sebastião José de Carvalho e Melo, l’un des hommes politiques les
plus importants dans l’histoire du Portugal, a placé l’Etat et l’Homme face à
leurs responsabilités, posant ainsi les fondements de la « résilience » dans
son acception moderne.
Site internet de l’INHESJ :
www.inhesj.fr La Lettre revient également sur la prise en compte du facteur humain, au
sein de notre série traitant de la « continuité d’activité ». Dans cet article, est
mise en évidence l’importance des ressources humaines, du capital humain,
du facteur humain, des salariés, des collaborateurs dans les dispositifs de
continuité d’activité.
ISSN 2265 - 464X
Enfin, dans la rubrique «  Point de vue  », François Grünewald, directeur
général et scientifique du Groupe Urgence Réhabilitation Développement
Suivez nous aussi sur : (URD), aborde la question des fameux « cygnes noirs » (black swans) et de
la difficulté de prédire les évènements extrêmes, du fait de leur rareté.
facebook twitter linkedin

Bonne lecture !

.....
(1) Dans Candide ou Poème sur le désastre de Lisbonne.
Photo de couverture :
Rice fields on terraced at Chiang Mai, Thailand - © narathip12 - Fotolia
LA LIREC n°49

sommaire 3

4 12
BRÈVES Dossier thématique
La sécurité alimentaire :
enjeu capital du 21e siècle
6
Actualité
nationale
• L’utilisation des médias
sociaux lors des attentats
du 13 novembre 2015, à Paris

9
e projet Appui à la coopération transfrontalière au Sahel (ACTS) :
Actualité
un continuum entre sécurité et développement
internationale
•P
 ourquoi l’agriculture, l’alimentation et les mondes ruraux
sont au cœur de la géostratégie ?

• Flambées des prix internationaux et crises alimentaires :


une relation complexe

• Interview de Stéphanie RIVOAL,


Présidente d’Action contre la Faim (ACF - France)

• Le projet Appui à la


coopération transfrontalière
au Sahel (ACTS) :
un continuum
Au sein de la bande saharo-sahélienne,
et développement
gnées des centres de décision.
entrerégions
certaines sécurité 26
restent encore sous-administrées et
Au-delà du déficit de moyens, le manque de dispositifs de
37
pération opérationnelle entre les pays de cette zone crée les conditions d’une grande instabilité et
"Retour SUR..."
contexte sécuritaire tendu qui impacte très largement le développement de ces territoires et les Point de vue
ditions de vie des populations.
•L  e séisme
organisations terroristes, qui bénéficient déjà de sources de financement importantes grâcedeà laLisbonne de 1755 : • Se préparer à l'Imprévisibilité :
une vivant
ssance des trafics, trouvent un terrain d’autant plus favorable que les populations crise sur
" hors-cadre "?
ces les Cygnes noirs
toires frontaliers sont parmi les plus défavorisées et quelquefois en opposition avec les Etats
raux (mouvements indépendantistes). La tentation peut ainsi être grande de rallier les
anisations criminelles et terroristes, ou au moins de ne pas en dénoncer les agissements.

e situation fait aujourd’hui l’objet d’une attention soutenue de la part de la communauté

34 40
rnationale. Pour autant, si les initiatives se sont multipliées sur le thème de la gestion des espaces
taliers, une coordination au niveau des Etats comme à celui des bailleurs est à engager, en
érence avec les stratégies de l’ONU et de l’UE.

Continuité
projet ACTS : une application des principes issus du sommet de l’Elysée agenda
d'activité
ommet de l’Elysée « Paix et Sécurité en Afrique » de décembre 2013 regroupant 53 délégations de
s africains et des représentants des organisations internationales (Union africaine, UE, FMI …) a
oré une nouvelle approche de la sécurité pour l’Afrique. L’accent a été mis sur le « renforcement
dialogue stratégique entre l’Afrique et la France pour une vision commune •L a prise en compte
des menaces ». du facteur
mplantation de réseaux terroristes et criminels a été identifiée par les Etats humain
parties dans
commela continuité
stituant « une menace pour la paix et la sécurité en Afrique et dans le monde »1. Cette menace
d'activité
elle des solutions novatrices par et pour les pays concernés, ainsi que la nécessité d’une
pération internationale entre tous les acteurs.
sommet entérine une approche nouvelle de la sécurité en Afrique qui s’appuie d’abord sur le
inuum sécurité-développement. Il s’agit d’apporter une réponse globale au déficit de sécurité en
que en assurant à la fois le développement économique des régions concernées et une action ferme
à-vis des menaces. Ces actions de fond doivent viser en particulier les espaces frontaliers de la
e sahélo-saharienne.

t 1 de la déclaration finale du Sommet de l’Elysée.


•4•

brèves

Exercice les actions de l’ensemble des Les conseils


intervenants au plan zonal et à
SEQUANA évaluer la pertinence des plans de du gouvernement
réponse et de continuité d’activité
des opérateurs concernés.
en cas d’attaque
terroriste
L’exercice SEQUANA sera
l’occasion de mesurer la portée Plus d'un mois après les attentats de
de l’information délivrée aux Paris, le gouvernement a diffusé une
franciliens, afin d’obtenir une prise affiche adressée au grand public,
de conscience du rôle majeur du détaillant de quelle façon réagir en
citoyen, aux côtés des pouvoirs cas d’attentat, en attendant l’arrivée
publics et des acteurs de la gestion des forces de l’ordre et des secours.
de crise. Elle sera affichée dans de nombreux
lieux publics - mairies, préfectures,
L’INHESJ, par le biais du grands magasins, stades, musées,
Département Risques et Crises, etc. - et sera diffusée sur Internet et
a été retenu en janvier 2015 sur les réseaux sociaux.
comme prestataire unique, pour
La Préfecture de Police de Paris, accompagner la zone de défense et Les sapeurs-pompiers de Paris,
organisera en mars 2016, un de sécurité de Paris dans l’écriture ont quant à eux annoncé qu’ils
exercice de gestion de crise – et l’animation de cet exercice. allaient ouvrir plusieurs casernes
intitulé EU SEQUANA 2016 en 2016, pour initier gratuitement
– simulant une crue majeure Le département a en effet créé les Parisiens aux gestes de premiers
en Ile-de-France. Appuyé par une méthodologie spécifique de secours, afin de renforcer la
un financement européen, il se rédaction de scénario, afin de résilience sociétale.
déroulera sur 2 semaines, du faire participer et jouer plus de
07 au 18 mars 2016. L’Espagne, 60 organismes différents en vue
l’Italie, la Belgique et la République de cet exercice de gestion de crise
Tchèque participeront à l’exercice, européen.
via le mécanisme européen de
protection civile. De nombreuses
organisations publiques et privés
se sont également mobilisées pour Pour Pour
participer à cet évènement. en savoir plus : en savoir plus :

Cet exercice vise à tester la capacité >http://www. >http://www.


prefecturedepolice. gouvernement.fr/reagir-
de tous les acteurs, à gérer une crue
interieur.gouv.fr attaque-terroriste
majeure de la Seine, à coordonner

Comparaison entre le nombre 14,000


en milliers de personnes

de citoyens américains tués lors 12,000


d’attaques terroristes 10,000
et ceux victimes d’homicides 8,000
par armes à feu, entre 2001 et 2013.
6,000
4,000
2,000
Personnes tuées Homicide
dans des attaques terroristes par armes à feu 0
2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013

Source : StateDepartment / Micah Zenko, Justice Department / L’Obs - Create infographics


LA LIREC n°49 •5• brèves

Instauration d’un 1995-2015 : faibles revenus et ont entraîné des


pertes financières évaluées à 1,8
Conseil national le coût milliard d’euros. 
consultatif pour humain des
la biosécurité catastrophes
En outre, d’après le rapport, les
catastrophes climatiques sont de

Le secrétariat général de la défense climatiques  plus en plus fréquentes : l’ONU


prévient d’ailleurs que cette
et de la sécurité nationale  (SGDSN)
a annoncé la création d’un Conseil progression va se poursuivre
national consultatif pour la dans les décennies à venir. Les
biosécurité (CNCB), décidée par inondations ont représenté à
le Premier ministre Manuel Valls, elles seules 47% des catastrophes
afin de lutter contre le risque des climatiques et ont affecté 2,3
armes biologiques, chimiques Alors que se tenait la COP 211, du milliards de personnes, dont
ou bactériologiques. Le SGDSN 30 novembre au 11 décembre 2015 l’immense majorité (95%) en
aura en charge la mise en place du au Bourget, dont l’objectif était de Asie. Les tempêtes, quant à elles,
CNCB, qui réunira des personnalités faire adopter un accord mondial ont été les catastrophes climatiques
scientifiques qualifiées proposées
par 195 pays, visant à freiner le les plus meurtrières, avec près de
par l’Académie des sciences, ainsi
réchauffement climatique de la 242.000 morts. C’est la Chine et
que des hauts fonctionnaires des
ministères des Affaires étrangères, planète, le Bureau des Nations l’Inde qui ont été les pays les plus
de l’Enseignement supérieur, de la unies pour la réduction des risques touchés en termes de population
Santé, de la Défense et de l’Intérieur. de catastrophes (UNISDR) vient de affectée ; viennent ensuite le
publier un rapport pour le moins Bangladesh, les Philippines et la
Le CNCB aura pour mission « de alarmant. Thaïlande.
réfléchir aux détournements possibles
d’usage des sciences du vivant et aux En effet, selon ce rapport, les .....
moyens de s’en prémunir ; d’effectuer catastrophes climatiques auraient (1) http://www.cop21.gouv.fr/
des travaux de prospective et de veille causé la mort de plus de 600.0000
sur les recherches à caractère dual dans
êtres humains en 20 ans. Cela
les sciences de la vie ; de proposer des
représente en moyenne près de
mesures propres à assurer la prévention
et la détection d’éventuelles menaces, 30.000 décès par an, et plus de 4
leur traitement, l’information du milliards de personnes blessées, Pour consulter
public, la responsabilisation du monde devenues sans-abri ou ayant eu le rapport :
scientifique et de la santé, le respect besoin d’une aide d’urgence. La très >h
 ttp://www.unisdr.
et l’amélioration des engagements grande majorité de ces décès (89%) org/2015/docs/
internationaux ». ont été enregistrés dans des pays à climatechange/

Pour
en savoir plus :
>www.sgdsn.gouv.

« C'est de la crise que naissent


les inventions, les découvertes
et les grandes stratégies […] c’est
C’est le nombre de
fusillades de masse
(au moins 4 victimes)
survenues depuis le début de l’année 2015,
aux Etats-Unis
durant la crise qu’apparait ce qu’il
Sur un an, cela représente plus d’une fusillade par jour, dans plus
y a de meilleur en chacun de nous ». de 200 villes différentes, situées dans 47 États.
Albert EINSTEIN, En moyenne, 30.288 personnes sont tuées chaque année par une
Physicien théoricien américain, d’origine allemande. arme à feu, plaçant les Etats-Unis en tête des pays développés.

Selon les chiffres compilés par le site shootingtracker.com.


L’utilisation des médias sociaux
•6• lors des attentats du 13 novembre, à Paris

Utilisés massivement outre-Atlantique, notamment depuis l’ouragan Sandy qui toucha


la côte Est des Etats-Unis en 2012, les réseaux sociaux étaient encore peu employés en
France, lors de crises majeures ou de catastrophes. Certes, l’accident ferroviaire de Brétigny1,
puis la fusillade de « Charlie Hebdo », avaient déjà révélé une augmentation de l’emploi des
réseaux sociaux, notamment dans le but de publier des photos, vidéos et témoignages de ces
drames. Mais les attentats du vendredi 13 novembre à Paris, considérés comme les plus
actualité nationale meurtriers de ces 50 dernières années en France2, ont engendré une véritable explosion de
l’usage de ces outils par les autorités, les institutions, les médias et la population, confirmant
ainsi le changement radical dans le rapport qu’entretient l’opinion publique avec
l’information, durant une catastrophe.

Cet article propose de passer en revue les nombreuses initiatives et les différentes utilisations

L’utilisation des médias sociaux


qui ont été faites des réseaux sociaux, au cours de la crise sans précédent qu’a traversé Paris.

Une application pour rassurer ses proches


lors desÀ peineattentats
quelques heures après les premiers coups de feu, le réseau social en ligne Facebook a

du 13 novembre
indiquant d’un2015,
clic qu’ils sontà Paris
activé son service Safety check, permettant aux Parisiens de rassurer leurs proches, en
en sécurité. Une alternative qui s’est avérée efficace alors que
le réseau téléphonique était saturé. Ce service, avait été mis en place pour la première fois en
avril 2015, suite au séisme qui avait frappé le Népal. Au total, 5,4 millions de personnes ont
utilisé cette application dans la région parisienne - la fonction était géo-localisée sur une zone
couvrant Paris et la petite couronne - permettant de prévenir près de 360 millions de proches.

Utilisés massivement outre-Atlantique, notamment


depuis l’ouragan Sandy qui toucha la côte Est des
Etats-Unis en 2012, les réseaux sociaux étaient encore
peu employés en France, lors de crises majeures
ou de catastrophes. Certes, l’accident ferroviaire
de Brétigny1, puis la fusillade de « Charlie Hebdo »,
avaient déjà révélé une augmentation de l’emploi des
réseaux sociaux, notamment dans le but de publier des
photos, vidéos et témoignages de ces drames. Mais les
attentats du vendredi 13 novembre à Paris, considérés
comme les plus meurtriers de ces 50 dernières années
en France2, ont engendré une véritable explosion de
l’usage de ces outils par les autorités, les institutions,
les médias et la population, confirmant ainsi le Informations, consignes
changement radical dans le rapport qu’entretient
l’opinion publique avec l’information, durant  une
et recommandations des
                                                                                                                     
1
L’accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge est un déraillement survenu le 12 juillet 2013 en gare de Brétigny. À la suite de la défaillance
catastrophe. autorités
d'une éclisse, pièce métallique servant à raccorder entre eux deux rails consécutifs, plusieurs voitures d'un train de voyageurs reliant Paris-
Austerlitz à Limoges, ont déraillé, entraînant la mort de sept personnes.
2
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/14/l-attentat-le-plus-meurtrier-de-l-histoire-de-france_4809782_4355770.html
 
Cet article propose de passer en revue les nombreuses Toujours grâce aux réseaux sociaux, la communication
initiatives et les différentes utilisations qui ont été publique
Informations, consignes et recommandations
en période des autorités
de crise a connu une nouvelle impulsion :
faites des réseaux sociaux, au cours de la crise sans la transmission d’une information régulière voire continue
précédent qu’a traversé Paris. sur les évènements, a permis d’une part, d’attester de la
Toujours grâce aux réseaux sociaux, la communication publique en périod
mobilisation effective des pouvoirs publics, et d’autre part,
une nouvelled’instaurer
impulsion : lalestransmission
entre d’une information
citoyens et les autorités une relation de régulière voi
évènements, a permis d’une part, d’attester de la mobilisation effective de
« proximité », en diffusant des messages visant à assister la
Une application pour population.
et d’autre part, d’instaurer entre les citoyens et les autorités une relation d
rassurer ses proches diffusant desAu
messages
cours des visant
fusilladesà àassister
Paris, leslaautorités
population.
ont en effet utilisé
À peine quelques heures après les premiers coups de feu, le les réseaux sociaux – et plus particulièrement Twitter –
réseau social en ligne Facebook a activé son service Safety
Au cours desmassivement,
fusillades àafin de s’adresser
Paris, directement
les autorités à laeffet
ont en population
utilisé les réseau
check, permettant aux Parisiens de rassurer leurs proches, de façon rapide, précise et « virale ». La préfecture de police a,
particulièrement
en indiquant d’un clic qu’ils sont en sécurité. Une alternative
Twitter – massivement, afin de s’adresser directement
par exemple, donné des consignes aux Parisiens, par mesure
façon rapide,
qui s’est avérée efficace alors que le réseau téléphonique était de sécurité. et « virale ». La préfecture de police a, par ex
précise
consignes
saturé. Ce service, avait été mis en place pour la première fois aux Parisiens, par mesure de sécurité.
en avril 2015, suite au séisme qui avait frappé le Népal. Au
total, 5,4 millions de personnes ont utilisé cette application
dans la région parisienne - la fonction était géo-localisée sur
une zone couvrant Paris et la petite couronne - permettant de
prévenir près de 360 millions de proches.

Des recommandations ont également été adressées aux citoyens, afin de


travail des services de secours, ou de la police.
.....
(1) L’accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge est un déraillement survenu le (2) http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/14/l-attentat-le-
12 juillet 2013 en gare de Brétigny. À la suite de la défaillance d’une éclisse, plus-meurtrier-de-l-histoire-de-france_4809782_4355770.html
pièce métallique servant à raccorder entre eux deux rails consécutifs, plu-
sieurs voitures d’un train de voyageurs reliant Paris-Austerlitz à Limoges,
ont déraillé, entraînant la mort de sept personnes.
ermis d’une part, d’attester de la mobilisation effective des pouvoirs publics,
évènements,
tions, consignes etet a permis
d’autre part,
recommandations
d’instaurer entreToujours
d’une entre
d’instaurer part, d’attester
des autorités les citoyens lesParmi
autoritésles
de laetmobilisation uneinitiatives
effective de des
des pouvoirs
relation institutions
publics,
« proximité », en sur Twitter, on peut également citer la
etles citoyens
d’autre
diffusant grâce etauxlesréseaux
part,messages
des
autorités
d’instaurer entre
visant
unecitoyens
sociaux,
à les
relationet de les «autorités
assisterlalacommunication
population.
proximité une »,
publique en endepériode
relation « de crise
proximité
compte du Gouvernement, d’un numéro pour », a connu
en les familles des victimes, ou en
ssages
grâce aux visant àLA
réseaux assister
une LIREC
sociaux,
diffusant lala
n°49
nouvelle population.
impulsion
communication
des messages : laàtransmission
publique
visant en période
assister ded’une
crise ainformation
la population. connu régulière voire continue sur les •7• actualité nationale
elle impulsion : laévènements,
transmission d’une information régulière voire continue au
sur don
les du sang, qui a eu un succès tel, que les hôpitaux parisiens ont é
Au cours des afusillades
permis d’une
à Paris, part,
lesd’attester
autorités de
ontlaen
Parmi mobilisation
effet
les
l'affluenceutilisé effective
les réseaux
initiatives
des
dessociaux
des
donneurs.
pouvoirs publics,
– et
institutions plus sur Twitter, on peut également citer
nts, a permis d’une part,
Au d’attester
Informations,
sillades à Paris,particulièrement
les autorités
cours des deontla mobilisation
consignes
en effet
fusillades et
à Paris, effective
recommandations
utilisé
lesles les des
autorités pouvoirs
des
réseaux
ont eten publics,
autorités
sociaux
effet – etles
utilisé plus
réseaux sociaux
et d’autre part, Twitter
d’instaurer – entre
massivement, citoyens afin de less’adresser
autorités directement
une relation àdela« –population
et plus »,deen
proximité
eations,
part,
Twitterd’instaurer
consignes entre
et les citoyens
particulièrement
– massivement,
recommandations
façon
diffusant rapide,
des afinet Twitter
les
de
messages
autorités
des
précise s’adresser
autorités
et «
visant
une relation
– massivement,
virale ».
à assister
deafin
directement
La compte
« proximité
préfecture
la population.
», endudirectement
deà s’adresser
la population
de Gouvernement,
police de
a, par à laexemple, d’un
population de numéro
donné des pour les familles des victimes, ou
des messages
ons, consignesvisant àToujours
assister
et recommandations
façon lagrâce
rapide, aux
des réseaux
population.
précise autorités
et « sociaux,
virale ».laLacommunication
préfecture publique
de police en a,
périodedesde
par crise a connu
exemple, donné des
récise et « virale ». nouvelle
consignes
s grâce aux réseauxconsignes
La aux
Informations,
une préfecture
laaux
Parisiens,
consignes
impulsion
Parisiens, :de
par
la police
mesurea,ded’une
et transmission
recommandations par au
exemple,
sécurité.
des don
Parmi
autorités
deinformation
compte duGouvernement,
les
donné sang,
initiatives
régulière
du
des qui
voire continue a sureulespour
institutions
d’un numéro unlessuccès
sur Twitter,
familles destel, queou encore
victimes, les hôpitaux
on peut également citer la diffusion par le
d’un appel parisiens on
arisiens, par àmesure sociaux,
Informations,
de communication
sécurité. consignes etpar mesureendepériode
publique
recommandations sécurité.
des crise a connu
autorités
grâce aux réseaux
des fusillades évènements,
sociaux,
Paris, les
velle impulsion : la transmission la a permis
communication
autorités
Toujours grâce ont
d’uneen d’une part,
publique
effet utilisé
auxinformation
d’attester
en
les période
réseaux
réseaux sociaux,
de
régulièrede la l'affluence
crise
sociaux au
a
– don
mobilisation
connu
et plusdu
voire continue sur
la communication des
sang,
effective
Au cours des fusillades à Paris, les autorités ont en effet utilisé les réseaux sociaux – et plus donneurs.
qui
desa eu un
pouvoirs succès tel,
publics,
les en période de crise a connu
publique
que les hôpitaux parisiens ont été débordés par
rement Twitterd’une
– particulièrement
massivement,
et d’autre afin
part, de s’adresser
d’instaurer entre directement
les à etlapouvoirs l'affluence
population de des donneurs.
lacitoyens les autorités uneen relation dede« crise
proximité »,
la en
es initiatives des institutions sur Twitter, on peut également citer la diffusion par le
elle
ents,
pide,
ts, a
impulsion
a permis
permis
: la transmission
et «Des
précised’une
Toujours
part,
virale
d’une
grâce
uned’attester
nouvelle
recommandations
».
diffusant
part, La
d’attester des
aux
de
préfecture
information
Twitter
messages
de la
réseaux
la
de
– régulière
ont
massivement,
: sociaux,
mobilisation
impulsion la
police
visant
mobilisation à également
a,
assister
effective par
voire
la
continue
communication
effective
transmission des
d’une
exemple,
afin
population.
des pouvoirs
desur
information
donné
les
s’adresser
publique
publics,
des
publics,
régulière directement
période
voire continue à sur
a connu population de
les
Ce hashtag a eu un succès tel, que les
re part, d’instaurer façon
entre lesrapide,
uneévènements,
nouvelle
citoyens précise
impulsion
et les : laet
autorités « virale
transmission
une ».
relation La
d’une
de
a permis d’une part, d’attester de la mobilisation «préfecture
information
proximité de police
régulière
», en voire
effective desa, par
continue exemple,
sur les
pouvoirs publics,- 18h donné des
du Gouvernement,
Parmi lesd’un numéro pour
des les familles des
survictimes,
Twitter,ouon
encore
peutd’un appel citer la diffusion
Gouvernement @gouvernementFR
spart,
aux Parisiens,
d’instaurer par
t des messages visant
des messages visantpas
initiatives
mesure
été
entre adressées
les
consignes
évènements,
àetassister
Au
d’autre
cours
à assister
institutions
de sécurité.
citoyens
la
aux
des
etauxles
Parisiens,
laapart,
permis
population. citoyens,
autorités
d’une par
d’instaurer
fusillades
population. àentre
une
part,
entre
Paris,
également
afin de
relation
mesure
d’attester
les citoyens
lescitoyens
autorités
ne
de «
ont
proximité
dedesécurité.
laetmobilisation »,
les autoritésAux
en
eneffective
effet utilisé
unefamilles
nous les
vous
des
despouvoirs
relation
réseaux
victimes
de
invitonssociaux
publics,
#AttentatsParis :
« proximité
à appeler– le
», en
et0800
plus 40
messages véritablement utiles ont été
du sang, compte
qui a euduunGouvernement,
s des fusillades à Paris,
succès tel, que les
et perturber
d’autre
diffusant
part,
desd’unhôpitaux
numéroparisiens
diffusant des messages
particulièrement
les autorités
le
messages pour lesontfamilles
travail
d’instaurer
Twittervisant
envisant
ontpolice.
été débordés
des
par
services
les
des victimes,
– massivement,
effet àutilisé
assister
de
et les autorités
ou encore d’u
à assister la afin
population.
leslaréseaux
population.
une relation
de s’adresser60directement
sociaux – et plus
05 de « proximité »,
à la population de
en noyés dans la masse. Pour remédier à ce
secours,
Des ou
recommandationsde la etont également Laétéété adressées aux citoyens, afin
de nededonné
neperturber
pas
desperturber problème,
le des internautes ont créé des
nce des donneurs.
des fusillades – Des
à Paris, façon
les rapide,ont
recommandations
autorités précise
en
de effetont «également
virale
utilisé les».réseaux préfecture
adressées
sociaux –deaux
et police a, parafin
citoyens,
plus exemple, pas le
èrement
ement
apide,
Twitter
Twitter
ationsprécise
massivement,
Au
–et massivement,
ont également virale
Au cours
cours
consignes
travail
«travail des
».étéLa
des
particulièrement
des
aux
afin
services
services
afin
fusillades
Parisiens,
adresséesde de
préfecture
fusillades
s’adresser
s’adresser
àaux
Twitter de
à
par
desecours, Paris,
secours, au don du sang, qui a eu un succès tel, que les hôpitaux parisiens ont été débor
mesure
directement
les
ouou
directement
citoyens,
–police
Paris, les
autorités
de
a, de
de par
autorités
massivement,
à ont
sécurité.
la la àont
afin
la population
police.
police.
la en
afinde
exemple,
en effet
population
ne
deeffet pas
donné de
de les réseaux
utilisé
perturber
des
utilisé
s’adresser les
sociaux
réseauxlesociaux
directement
– et plus
– et plus de
à la population
cartes interactives ou encore un site4,
ide,auxprécise et «parvirale ». La préfecture de police a, par afin exemple, donné des compilant les nombreuses offres de mise
es
ces
auxde
Parisiens,
mmandations
secours,
Parisiens,ont
ou mesure
de
façon
par également
mesure
façon
la
de
de
particulièrement sécurité.
police.
rapide,
sécurité.
été
rapide,
consignes
Twitter
précise –etmassivement,
adressées
auxprécise aux«par
et
Parisiens, citoyens,
virale l'affluence des donneurs.
« virale ». La préfecture
mesure». afin
La
de s’adresser
de ne pas perturber
de préfecture
sécurité. de police
directement
de police a, par àexemple,
la population
lea, par exemple, donné des
Parmi les initiatives des institutions
donnédedes
citer sur Twitter, on peut également
à l’abri.
s services de secours, ou de la aux
consignes police.Parisiens, par mesure de sécurité.
Des recommandations ont également
En raison des événements compteaux
qui touchent été adressées ducitoyens,
Gouvernement,
afin de ne pas d’un numéro
perturber le pour les familles des victimes, ou
travail des services
actuellement
Parmi les de
Paris,secours,
merci de neou
initiatives des de
pas la
institutions
encombrer les ligne d'appels d'urgence police.
sur au don du sang, qui a eu un succès tel,international
Twitter, on peut également citer la diffusion par le Soutien que les hôpitaux parisiens on
Des recommandations ont également
compte du Gouvernement, d’un été adressées
numéro auxfamilles
pour les citoyens,desafin de ne ou
victimes, pasencore
perturber
d’unleappel
travail audesdon Parmi
services
du lesa eu
de secours,
sang, qui initiatives
ou de police.tel,des
un lasuccès que institutions
l'affluence
les hôpitaux des sur Twitter,
donneurs.
parisiens ont on parpeut Comme
été débordés égalementce futciter
le caslaendiffusion par le
janvier 2015,
ommandations ont également été adressées aux citoyens, afin de ne pas perturber le
mmandations
es services deont également
secours, Des
été compte
l'affluence des du
donneurs. Gouvernement,
adressées aux citoyens, afin de ne pas perturber
ou derecommandations
la police. ont également été adressées aux
d’unle
Des citoyens,numéro
initiatives de soutien
afin
pour les familles
et deperturber
de ne pas solidaritéle des victimes, ou encore d’un appel
avec le célèbre hashtag #JeSuisCharlie,
services de secours,Des
ou de la
travail
police.
recommandations
Police au don
Nationale
des services ont
de du ousang,
également
@PNationale
secours, - été
de qui aauxeu
adressées
14lanov
police. un
citoyens, succès
afin de ne tel,
Gouvernement
Le mot-clé
que les
pas perturber le hôpitaux
@gouvernementFR - 5h
#PorteOuverte
parisiensdeontsoutien
des messages été débordés
venant du par
travail des servicesNe
[#fusillade] de franchissez
secours, oupas
de les
la police.
périmètres de sécurité pour prendre des
photos, vous perturbez le travail des
l'affluence des donneurs. Des
Lesinitiatives de soutien
collectes #dondusang reprennent et de solidarité
dans tous les centres de France. Restons
monde entier ont rapidement déferlé
Très rapidement
mobilisés >>après les premiers coups de feu, de
dondusang.net/rewrite/ surnombreuses stations de
les réseaux
policiers #paris #bataclan métro ontLe
sociaux. été mot-clé
fermées, les taxis saturés, et beaucoup de Parisiens paniqués se sont retrouvés à la rue, sans
Certains ministères ont, quant à eux, informé la populationLe mot-clé
pouvoir rentrer chez#PorteOuverte
en fonction deUn
eux. leurs domaines
journaliste de
indépendant#PrayForParis, a par exemple
a alors eu l'idée de créer le hashtag3 été
Certains
compétencesministères
propres.ont, quant à eux, informé la #PorteOuverte
population en sur fonction de leursaux
Twitter, permettant domaines de
personnespartagé
souhaitantplus de 3 millions
se réfugier quelque part, de
de fois, au
ministères ont, quant à eux, informé
compétences la population en fonction de leurs domaines
propres. trouverde
un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après minuit, plus de 200.000
Certains ministères ont, quant à eux, lendemain des attaques.
nces propres. Très
tweets rapidement
contenant aprèsdéjàles
ce mot-clé avaient été premiers
publiés. coups de feu, de nombreuses stations d
res ont, quant àinformé
eux, informé la population
la population en enfonction
fonction de leurs domaines de
opres. de leurs domaines de compétences
Des initiatives
fermées, lesde soutien
taxis saturés,et etdebeaucoup
solidarité
de Parisiens paniqués se sont retrouv
En outre, de nombreux visuels, créés
pouvoir
Certains ministères ont, quant à eux, informé la population rentrer
en fonction de leurschez eux.
domaines de Un journaliste indépendant a alors eu l'idée de c
propres.
Certains ministères ont, quant à eux, informé la population en fonction de leurs domaines pour
de rendre hommages aux victimes,
compétences propres.
ministères ont, quant à eux, informé Le
la population en fonction de leurs
#PorteOuverte
mot-clé
domaines de #PorteOuverte
sur Twitter, permettant aux personnes souhaitant se réfugier
ont également circulé abondamment.
compétences propres.
ministères ont, quant à eux, informé la population en fonction de leurs domaines
ences propres. Certains ministères
Ministère Intérieuront, quant à eux, informé
@Place_Beauveau-
trouver
de un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après
14 nov la population en fonction de leurs domaines de
minuit,
ces propres. Certains ministères
compétences
#fusillade ont, quant à : eux,
propres.
@BCazeneuve d'urgencela populationtweets
l'état informé contenant
en fonction ce mot-clé
de leurs domaines de avaient déjà été publiés.
Desapplicable
compétences
est initiatives de soutien et de solidarité Très rapidement après les premiers coups de feu, de nombreuses
propres.immédiatement station
Le mot-clé #PorteOuverte Des initiatives
fermées, les taxis saturés, et beaucoup de Parisiens paniqués se sont retro
tiatives de soutien
Très et de solidarité
rapidement après les premiers coups de de
pouvoir
feu, soutien
               de
             nombreuses
rentrer                          et
                                                   stations
chez          de deont
eux.
  métro
Unétéjournaliste indépendant a alors eu l'idée de
Ministère Justice @justice_gouv - 14 nov
#PorteOuverte paniqués se sontsur Twitter, à la rue,permettant aux personnes souhaitant se réfugi
fermées, les taxis saturés, et beaucoup de Parisiens
solidarité retrouvés sans
3
Le hashtag ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de marquer un contenu avec un
@Ch Taubira "Dèschez
la nuit dernière,journaliste
une mot-clé, plus ou moins partagé. 3
pouvoir rentrer eux.
d'aideUn indépendant a alors eu l'idée de créer le hashtag
cellule
-clé #PorteOuverte
interministérielle
a#PorteOuverte
aux victime
trouver un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après minu
sur Twitter, permettant aux personnes souhaitant se réfugier quelque part, de
été mise en place
trouver un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après minuit, plus de 200.000 tweets contenant ce mot-clé avaient déjà été publiés.
Le mot-clé #PorteOuverte
tweets contenant ce mot-clé avaient déjà été publiés. Des initiatives de soutien et de solidarité
pidement Des
aprèsinitiatives
les Diplomatie
France premiers decoupssoutien
@francediplo
etTrèsderapidement solidarité
- 14 nov de feu, de nombreuses stations de métro ont été
après les premiers

s, les taxis saturés, etDesbeaucoup


initiatives dede
Les liaisons aériennes et ferroviaires
sont assurées diplomatie.gouv.fr/fr/le-
Le mot-clé
coups
Parisiens
soutien
de
etpaniqués
feu,
de solidarité
de #PorteOuverte nombreuses
se sontstations retrouvés de
à la rue, sans
métro ont été fermées, les taxis saturés,
desecréer le hashtag3
minister...#AttentatsParis
r rentrer chez eux. Un #PorteOuverte
Le mot-clé journaliste indépendant et beaucoup a alors de Parisiens eu l'idée paniqués
Le mot-clé #PorteOuverte Très rapidement après lespouvoir premiers coups de feu, de nombreuses station
Ouverte sur Twitter, permettant aux personnes sont retrouvés souhaitant à la rue, sesans réfugier quelque part, de
fermées,
rentrer      les
               chez                taxis                      saturés,
 eux.  Un                et
                 journaliste            beaucoup
          de Parisiens paniqués se sont retro
un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après minuit, plus de 200.000
Très rapidement après les premiers coups de feu, de nombreuses stations stations de métro
Education nationale @EducationFrance - 14 nov
pouvoir rentrer chez de feu, de nombreusesindépendant
eux. un Un journaliste de amétro alorsont eu été
l'idée de
3
Le hashtag ou « mot-dièse », est de marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de marqu
#VigipirateTrès
: rapidement
retrouvez toutes les après les mot-clé,
premiers
indépendant
plus oucoups
a alors eu l’idée créer
contenant ce mot-clé avaient
informations concernantdéjà été
les consignes publiés.
#PorteOuverte
et beaucoupsur
moins partagé.
de Twitter, Parisienspermettant aux personnes
retrouvéssouhaitant se réfugi
fermées,                                les
fermées, les taxis saturés, le hashtag
                           taxis
#PorteOuverte
                                           saturés,
sur Twitter,
etpermettant paniqués se beaucoup sont à la rue, sans de Parisiens paniqués se sont retrouvés à3 la ru
3
de sécurité dans les établissements >>
po.st/3UqWeO
                aux
pouvoir rentrer chez eux. trouver Un un journaliste abripersonnes sûr indépendant et proche, souhaitant chez des parisiens
a alors eu l'idée solidaires.
de créer lePeu après minu
hashtag
pouvoir rentrer chez eux. Un journaliste quelque part,indépendant a alors eu l'idée de créer le h
3
Le hashtag ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de marquer un contenu avec un
mot-clé, plus ou moins partagé. se réfugier de trouver un
#PorteOuverte sur Twitter, tweets permettant contenantaux ce mot-clé personnes avaient déjà été
souhaitant se publiés.
réfugier quelque part, de
#PorteOuverte
Parmi les initiatives trouverdes sur un institutions abri Twitter, sûr et proche, permettant
abri sûr et proche, chez des parisiens
solidaires. chez Peudes après
aux parisiens minuit, solidaires.
personnes plus de
souhaitant se réfugier
Peu après minuit, quelque
plus de 200.000
trouver
sur Twitter, untweets onabripeut sûrégalement
contenant et proche, ce mot-clé 200.000 chez avaient tweets desdéjà contenant parisiens été publiés. ce mot-clé solidaires. Rumeurs Peu après etminuit, plus de 2
                                                                                                                     
 
tweets
citer
des institutions la
sur Twitter, diffusion
contenant
Gouvernement, d’un numéro pour les
on peut ce par le également compte
3 mot-clé duciter avaient
Le hashtag ou «déjà
avaient la diffusion par leété publiés. manipulations déjà été publiés.
mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de m
ment, d’un numéro pour les familles des victimes, ou encore
mot-clé, plusd’un appel
ou moins partagé.
familles
i a eu un succès tel,des
quevictimes, ou encore
les hôpitaux d’un ont été débordés par
parisiens Si des réactions de soutien ont émergé
surs.institutions
appelsur
au donTwitter, on
du sang, qui a eupeut égalementCeux
un succès citer la diffusion
Sylvain Lapoix @SylvainLapoix - 13 nov
par
qui peuvent ouvrir leurs portes, géo- le
sur les réseaux sociaux, de multiples
ent, d’un numéro pour les familles des victimes,
tel, que les hôpitaux parisiens ont été
débordés par l’affluence des donneurs.
oulesencore d’un appel
localisez vos tweets + #PortesOuvertes
pour idiquer lieux sûrs. #fusillade#Paris
rumeurs et de fausses informations ont
aussi été publiées et relayées, comme
eu un succès tel, que les hôpitaux parisiens ont été débordés par souvent en période de crise.
.

                                                                                         
g ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment
             utilisé
                   sur
           Internet,
                         permettant
                               de
       marquer
        un contenu avec un
.....
us ou moins partagé. 3
Le hashtag ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de m
(3) Le hashtag ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet,
                     un
permettant de marquer        contenu
                     avec
             un                mot-clé,
       mot-clé,    plus        plus
           ou       oupartagé.
moins
moins partagé.
3
Le hashtag ou « mot-dièse », est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet, permettant de marquer un
(4) http://porteouverte.eu/ suite
contenu ... un
p.8avec
mot-clé, plus ou moins partagé.
Il s’agit en réalité de photos sorties de leurs contextes et détournées : la première date en fait
de 2012 et montre des Gazaouites célébrant la signature d'un cessez-le-feu entre le Hamas et
Israël ; la seconde présente des photos de Paris prises entre 2006 et 2014. Profitant de la
•8• actualité nationale caisse de résonance des réseaux sociaux, certaines de ces manipulations ont même été LA LIREC n°49
partagées
avec le célèbre hashtag #JeSuisCharlie, ou reprises
des messages de par des médias nationaux et internationaux.
Il s’agit en réalité de photos sorties de leurs contextes et détournées : la première d
rapidement déferlé sur les réseaux sociaux. Le mot-clé
D’autres
partagé plus de 3 millions de fois, au rumeurs,
lendemain decontexte
desdans un 2012 de et stress
montre desont
collectif, Gazaouites
pu entretenir célébrant
des vagues delapanique
signature d'un cessez-le-feu entre le
Israël
pendant plusieurs dizaines ; la seconde
de minutes, notammentprésente des photos
lors d’un hommage de victimes
rendu aux Paris prises
à entre 2006 et 2014. Profi
Rumeurs et manipulationsRépublique, où des tirs sont signalés (à tort), deux jours après les attentats.
caisse de résonance des réseaux sociaux, certaines de ces manipulations ont m
és pour rendre hommages aux ci-dessous, également partagées ouconsignes
victimes, ontdécrivent Informations, et recommandations des autorités
SiLes
desdeux tweets
réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux,reprises par rumeurs
de multiples des médias nationaux
et de des consignesetetinternationaux.
informer la population,
Il s’agit en réalité de photos sorties de leurs ou contextes et détournées : lades
première date en fait
soi-disant une scène ont de liesse à Gaza,et relayées, Toujours encore pour démentir rumeurs,
fausses informations aussi été publiées de 2012 etgrâce
comme montreauxdes
souvent réseaux
en sociaux,
période
Gazaouites la communication
decélébrant
crise. la signature
cesstress
publique
d'un
outils collectif,
en période
cessez-le-feu
devenus incontournables,
de crise
entre le a connu
Hamas
se
et
juste après les fusillades, ainsi qu’une D’autres rumeurs, dans un contexte de ontetpu entretenir
une
Israël nouvelle
; la secondeimpulsion
présente: la des
transmission
photos ded’une Paris information
prises entrerégulière
2006 voire
2014. Profitantdes
continue devagues
sur les
la d
Les vuedeux des rues tweets deci-dessous, Paris, au lendemain décrivent soi-disant des une scène de liesse àdes Gaza, justede après sont avérés d’une aide précieuse.
lesde
attentats.ainsi qu’une vue des rues de Paris, au lendemain des attentats.
caisse pendant
évènements, plusieurs
de résonance
a permis dizaines
d’une réseaux
part, minutes,
sociaux,
d’attester lanotamment
certaines de ces lors
mobilisation d’un
manipulations
effective deshommage
ont même
pouvoirs rendu
été aux v
publics,
fusillades, partagéesd’autre ou
etRépublique, reprises
part, où des par tirs
d’instaurer desentre
médias nationaux
sontlessignalés
citoyens etettort),
(à internationaux.
les
L’absence deux
autorités jours
une aprèsde
relation
d’intermédiaire les « attentats.
entreproximité
les », en
Pour répondre à la propagation diffusant des de messages
ces rumeurs, visant à assisteront
les autorités la population.
dû émetteurs
mettre en garde la
et leurs destinataires, la
population par le biais D’autres rumeurs,
de messages et de dans un contexte de
recommandations : lestress collectif, ont pudu entretenir des vagues de panique
d’un hommage rendu aux victimes àService d’information
transmission souple et immédiate
Gouvernement (SIG) République, pendant
a par ailleursplusieurs
édité dizaines
et diffusé de minutes,
unsignalés
« guide (à denotamment
bonne lors d’un leshommage rendu aux victimes à
Au
République,
cours desoù oùfusillades
5des tirs à Paris,
sont les autorités deontconduite
en effetsurutilisé
messages, les réseaux
l’usage sociaux – et plus
de formules
réseaux sociaux, en gestion d’urgence »des tirsinciter
pour sont signalés (à tort),
les internautes deux
à être jours après
responsables et les
à attentats.
éviter la propagation des rumeurs. particulièrement
tort), deux jours Twitter
après les – massivement,
attentats. afin de
raccourciess’adresser et directement
de termes à laprécis,
population de
façon rapide, précise et « virale ». La préfecture la possibilité de police pour a, par
les exemple,
acteurs ou donné des
Pourconsignes répondreaux Parisiens, par mesure
à la propagation dede ces sécurité.
les victimes de communiquer des
Il s’agit en réalité de photos sorties de leurs contextes rumeurs, les autorités
et détournées : la ont dû mettre
première date en fait informations cruciales, alliés à une
de 2012 et montre des Gazaouites célébrant la signature d'un cessez-le-feu entre le Hamas et en garde la population par le biais de grande résilience, sont autant d’atouts
Israël ; la seconde présente des photos de Paris messages prises entre et de 2006 recommandations :
et 2014. Profitant de la qui jouent en faveur de l’utilisation des
gé sur lescaisse
réseaux de sociaux, résonance de multiples des réseaux rumeurs et de certaines
sociaux, lePourService répondre
de à la propagation
d’information
ces manipulations ont même du de ces rumeurs,
réseaux
été sociaux aules autorités
cours d’une criseontdedû mettre en
bliées et relayées,
partagées comme ou reprises souventpar endes période médias de crise.
nationaux Gouvernement etpopulation
internationaux. par
(SIG)le biais
a pardeailleursmessagesgrande et deampleur.
recommandations : le Service d’inform
Parmi
édité
Pour et les
répondre
Gouvernement initiatives
diffusé à un « guide
la (SIG) des
propagation a de institutions
par bonne
de ces rumeurs,
ailleurs surles
édité Twitter,
et autorités
diffusé on
ont
un peut
«dûde également
mettre
guide garde citer
en bonne la
lacondui
nt soi-disant une scène de liesse à Gaza, juste après les conduite Des recommandations ont également été adressées aux citoyens, afin pasdeperturber
ned’appels le
D’autres rumeurs, dans un contexte de stress collectif,
de Paris, au lendemain des attentats.
compte
population
réseaux
travail
ont du
sur
par
pu Gouvernement,
les
le réseaux
biais
entretenir
sociaux,
des services de5en
de
des sociaux,
messages
vagues
gestion
secours, ou de d’un
de en
et numéro
de
panique
d’urgence D’autant
lalespolice.
5 pour
recommandations que les les
: familles
le lignes
Service des victimes,
d’information
» pour inciter les internautes à être respons du ou en
pendant plusieurs dizaines de minutes, notamment    gestion
   au Gouvernement
  don lors d’urgence »
d’un (SIG)
hommage apour
par
rendu inciter
ailleurs
aux édité
victimes d’urgence
et àdiffusé un traditionnelles,
« guide de bonne semblent
conduite sur les
République, où des tirs sont signalés (à tort), deux réseaux
éviter
internautes ladu
aprèsàles
jours sociaux,
sang,
propagation
être
en
quidesa rumeurs.
responsables
gestion
attentats.
eu et
d’urgence
unà5succès
» pour avoir
tel, que les débordées,
été rapidement
inciter
hôpitauxtandis
les internautes à être responsables
parisiens ont é
et à
                                                                                                           Conclusion
            : l'affluence
éviter la propagation des donneurs.
propagation des
desrumeurs.
rumeurs. que Paris était la cible d’attaques
4
http://porteouverte.eu/ terroristes. Comme lors des attentats
Ces tragiques évènements ont mis en
Gouvernement lumière la puissance
@gouvernementFR - 14nov des contreréseaux « Charlie
sociaux en Hebdo », plusieurs
période de crise et leur emploiRappel massif par les
#MSGU : ne citoyens
diffusez pasetdes
lesru-autorités. Que ce soit 6 pourrapportent d’ailleurs
témoignages
témoigner, rassurer ses proches, par relayez
meurs, esprit uniquement
de solidarité, mais aussi pour faire passer des
les messages
des comptes officiels #Paris #Fusillade
consignes et informer la population, ou encore pour démentir des rumeurs, avoir eu dedevenus
ces outils grandes difficultés à joindre
incontournables, se sont avérés d’une aide précieuse. les secours ou la police.

L’absence d’intermédiaire entre les émetteurs et leurs destinataires, la transmission Le 17 par souple et
exemple 7
, ne parait plus
Pour répondre à la propagation immédiate de de cesmessages, rumeurs,l’usage les autorités de formules ontraccourcies dû mettreet en de garde
termes laprécis, la possibilité
vraiment adapté à de tels événements
population par le biais de pour messages les acteurs et deourecommandations les victimes de communiquer : le Servicedesd’information du
informations cruciales, alliés à une
exceptionnels, dans un monde ultra-
Gouvernement (SIG) a pargrande ailleurs résilience, édité et sontdiffusé autant d’atouts un « guide qui jouent de bonne en faveur de l’utilisation
conduite sur les des réseaux sociaux
connecté, où chacun possède un
réseaux sociaux, en gestionaud’urgence cours d’une »5 pour criseCertains inciter de grande lesministères internautes ampleur. ont, D’autant à être quantresponsables que les informé
à eux, lignes
et d’appels d’urgence
à la population en fonction
relié deà leurs domaines de
traditionnelles, semblent avoir été rapidement débordées, tandis que téléphone Paris était laportable
cible Internet.
éviter la propagation des rumeurs. compétences propres. En effet, ce type de ligne d’urgence ne
                                                                                                                                 
5 Conclusion Ministère : Intérieur @Place_Beauveau- 14 nov peut guère gérer plus qu’une trentaine
http://www.siglab.fr/fr/les-msgu-en-cas-de-crise-sur-les-reseaux-sociaux-adoptez-le-reflexe-citoyen
Conclusion #ParisAttacks : : Ne contribuez pas à la d’appels simultanés : face à une
Il s’agit en réalité de photos sorties diffusion de mauvaises informations, de situation de crise comme celle du 13
Ces rumeurs tragiques #Bagnoletévènements ont mis en lumière la puissance des réseaux sociaux en
de leurs contextes et détournées  : la période de crise et leur emploi massif par novembre, les citoyenselle et fut
les saturée
autorités.en Que
quelques
ce soit pour
première date en fait de 2012 et montre Ces tragiques évènements ont mis en lumière
minutes. la puissance des réseaux s
témoigner, rassurer ses proches, par esprit de solidarité, mais aussi pour faire passer des
des Gazaouites célébrant la signature période
consignes et informer la population, ou encore pour démentir des rumeurs, ces outils devenus de crise et leur emploi massif par les citoyens et les autorités. Que ce
d’un cessez-le-feu entre le Hamas et témoigner, rassurer
incontournables, se sont avérés ses proches, d’une aide par Pouresprit de solidarité, mais aussi pour faire p
précieuse. remédier à ce type de situation,
Israël ; la seconde présente des photos consignes et informer la population, l’idée ou encore d’unepour plateforme
démentir desunique rumeurs, ces outil
de Paris prises entre 2006 et 2014. L’absence incontournables, d’intermédiaire se sont entre les
avérés émetteurs
d’une centralisée,
et
aideleurs associée
destinataires,
précieuse. à la
une applicationsouple et
transmission
Profitant de la caisse de résonance Des immédiate de messages, l’usage de formules
initiatives de soutien et de solidarité quiraccourcies
permettra et dede transmettre
termes précis,en temps
la possibilité
des réseaux sociaux, certaines de ces pour les acteurs ou les victimes de communiquer réel et discrètement
des informations descruciales,
informations
alliés à une
manipulations ont même été partagées Le L’absence d’intermédiaire entrequiles émetteurs etdeleurs destinataires, la sociaux
transmission
grande mot-clé résilience, #PorteOuverte sont autant d’atouts aux en services
jouent faveur d’urgence,
l’utilisation despourrait
réseaux
Conclusion ou reprises : par des médias nationaux et auimmédiate Ces cours tragiques d’une de crise messages,
évènements de grande l’usage mis de désormais
ont ampleur. formules raccourcies
D’autant s’avérer
que lignesetd’appels
lesnécessaire de
 termes précis, la p
d’urgence
internationaux. en pour
traditionnelles, lumière les acteurs la semblent puissance ou avoir les desvictimes réseaux
été de communiquer
rapidement débordées, tandis des que
informations
Paris était lacruciales,
cible all
Ces tragiques évènements ont mis en Très lumière
sociaux grande rapidement la en résilience, puissance période après desdesontréseaux crise autant lesetpremiers
sociaux
leur en qui
d’atouts coups
jouent deenfeu, faveurde de nombreuses
l’utilisation stations
des réseau d
période de rumeurs,
D’autres crise et leur
dansemploi
un contexte massif de par les fermées,
 
emploi    
au courslesd’une
  citoyens
 
5
                         
massif        
http://www.siglab.fr/fr/les-msgu-en-cas-de-crise-sur-les-reseaux-sociaux-adoptez-le-reflexe-citoyen
  et
          les
        taxis crise
 
par       autorités.
           
les         saturés,
         
citoyens           Que
     
 
de et ce
et beaucoup
soit
les
grande pour
ampleur. de Parisiens
D’autant paniquésque les lignes se sontd’appels
J.B. retrouv
témoigner, rassureront
stress collectif, ses pu
proches,
entretenir par esprit des deautorités. solidarité,Que mais ce aussi soit pour pour témoigner, faire passer des Chargé de mission
consignes vagues etdeinformer
paniquelapendant
population, plusieurs ou encore rassurer pouvoir pour démentirtraditionnelles, rentrer
ses des proches, rumeurs, chez
semblent parcesesprit
eux. Un
avoir journaliste
été
outils devenus
de
rapidement indépendant
débordées, a alors
tandis
Département Risques et Crises
eu
que l'idée
Paris de
étaic
incontournables, se sont avérés
dizaines de minutes, notamment d’une aide lorsprécieuse. #PorteOuverte
solidarité, mais aussi surpour Twitter, faire passer permettant aux personnes souhaitant se réfugier
                                                                                                                       
trouver un abri sûr et proche, chez des parisiens solidaires. Peu après minuit,
http://www.siglab.fr/fr/les-msgu-en-cas-de-crise-sur-les-reseaux-sociaux-adoptez-le-reflexe-citoyen 5
L’absence d’intermédiaire entre les émetteurs et leurs destinataires, la transmission souple et
tweets contenant ce mot-clé avaient déjà été publiés.
immédiate de messages, l’usage de formules raccourcies et de termes précis, la possibilité
pour les acteurs ou les victimes de communiquer des informations cruciales, alliés à une
grande résilience, sont autant d’atouts qui jouent en faveur de l’utilisation des réseaux sociaux
au cours d’une crise de grande ampleur. D’autant que les lignes d’appels d’urgence
traditionnelles, semblent avoir été rapidement débordées, tandis que Paris était la cible
                                                                                                                       
5
.....
http://www.siglab.fr/fr/les-msgu-en-cas-de-crise-sur-les-reseaux-sociaux-adoptez-le-reflexe-citoyen

(5) http://www.siglab.fr/fr/les-msgu-en-cas-de-crise-sur-les-reseaux-so- (7) Créé en 1928, il permet de signaler des infractions, des violences, des agres-
ciaux-adoptez-le-reflexe-citoyen sions, des accidents de la route… Les téléopérateurs du 17 reçoivent chaque
(6) A 21h40, après avoir appris les attentats au Stade de France, un témoin année plus d’un million d’appels de la capitale et des trois départements de
veut alerter la police sur des individus qui lui avaient semblé louches près la petite couronne.
du Bataclan. Il appelle le 17 «au minimum 80 fois», en vain. http://www.
lefigaro.fr/actualite-france
•9•

actualité internationale

Le projet Appui à la coopération


transfrontalière au Sahel (ACTS) :
un continuum entre
sécurité et développement

Au sein de la bande saharo-sahélienne, certaines régions Le projet ACTS : une


restent encore sous-administrées et éloignées des centres
de décision. Au-delà du déficit de moyens, le manque de application des principes
dispositifs de coopération opérationnelle entre les pays de issus du sommet de l’Elysée
cette zone crée les conditions d’une grande instabilité et d’un
contexte sécuritaire tendu qui impacte très largement le Le sommet de l’Elysée «  Paix et Sécurité en Afrique  » de
développement de ces territoires et les conditions de vie des décembre 2013 regroupant 53 délégations de pays africains et
populations. des représentants des organisations internationales (Union
africaine, UE, FMI …) a élaboré une nouvelle approche de la
Les organisations terroristes, qui bénéficient déjà de sécurité pour l’Afrique. L’accent a été mis sur le « renforcement
sources de financement importantes grâce à la croissance du dialogue stratégique entre l’Afrique et la France pour une
des trafics, trouvent un terrain d’autant plus favorable que vision commune des menaces  ». L’implantation de réseaux
les populations vivant sur ces territoires frontaliers sont terroristes et criminels a été identifiée par les Etats parties
parmi les plus défavorisées et quelquefois en opposition comme constituant « une menace pour la paix et la sécurité
avec les Etats centraux (mouvements indépendantistes). La en Afrique et dans le monde »1. Cette menace appelle des
tentation peut ainsi être grande de rallier les organisations solutions novatrices par et pour les pays concernés, ainsi que
criminelles et terroristes, ou au moins de ne pas en dénoncer la nécessité d’une coopération internationale entre tous les
les agissements. acteurs.

Cette situation fait aujourd’hui l’objet d’une attention Le sommet entérine une approche nouvelle de la sécurité
soutenue de la part de la communauté internationale. Pour en Afrique qui s’appuie d’abord sur le continuum sécurité-
autant, si les initiatives se sont multipliées sur le thème de la développement. Il s’agit d’apporter une réponse globale
gestion des espaces frontaliers, une coordination au niveau au déficit de sécurité en Afrique en assurant à la fois le
ojet Appui à la coopération transfrontalière au Sahel
des Etats comme à celui des bailleurs est à engager, en (ACTS)économique
développement : des régions concernées et une
un continuum entre sécurité et développement
cohérence avec les stratégies de l’ONU et de l’UE. action ferme vis-à-vis des menaces. Ces actions de fond
doivent viser en particulier les espaces frontaliers de la zone
sahélo-saharienne.

Le projet d’Appui à la Coopération Transfrontalière au Sahel


(ACTS) participe de l’application opérationnelle des principes
élaborés lors du sommet de l’Elysée. Il se veut un instrument
favorisant l’élaboration d’une réponse concertée aux
problématiques de sécurisation des populations, de contrôle
des flux, de retour à l’Etat de droit et de développement des
territoires concernés.

Son champ d’action initial concerne la zone du Liptako


Gourma, également dite «  des trois frontières  » entre le
Burkina Faso, le Mali et le Niger.

. . . . . saharo-sahélienne, certaines régions restent encore sous-administrées et


u sein de la bande suite p.10 ...
(1) Point 1 de la déclaration finale du Sommet de l’Elysée.
des centres de décision. Au-delà du déficit de moyens, le manque de dispositifs de
on opérationnelle entre les pays de cette zone crée les conditions d’une grande instabilité et
exte sécuritaire tendu qui impacte très largement le développement de ces territoires et les
•10• actualité INTERNATIONALE LA LIREC n°49

Un projet
innovant qui
Le projet ACTS compte ainsi sur la
coopération active des acteurs locaux.
C’est aux Etats et aux collectivités « Le soutien du G5
Sahel est essentiel
à l’avenir du projet ACTS,
s’appuie sur les d’élaborer les doctrines nationales en
matière de coordination des services et qui a vocation à s’étendre
autorités et de coopération transfrontalière. Il s’agit
de faciliter la mise en place d’un cadre de
progressivement à toute la
zone sahélo-saharienne.
communautés travail dans lequel pourront s’inscrire les
pays concernés comme les initiatives des
locales partenaires techniques et financiers. régionale en matière de sécurité et de
ACTS est conçu comme un projet défense. Le soutien du G5 Sahel est
pilote et novateur, tenant compte des L’absence d’articulation entre les projets essentiel à l’avenir du projet ACTS qui a
spécificités d’Etats aux ressources portés par des bailleurs multiples vocation à s’étendre progressivement à
humaines et budgétaires limitées. peut en effet nuire à leur efficacité et toute la zone sahélo-saharienne.
Il mobilise et organise les moyens à leur appropriation par les structures
existants dans le cadre d’une démarche bénéficiaires. Il est donc capital de faire
inclusive associant l’ensemble des
acteurs concernés par les enjeux de la
prendre conscience aux Etats que les
initiatives individuelles des bailleurs,
ACTS :
gestion des espaces frontaliers. prises isolément et non coordonnées, le reflet de
ne sauraient constituer une réponse
Son périmètre ne se limite pas aux seules optimale aux problèmes de terrain. la compétence
administrations régaliennes (police,
défense, douanes, justice). Il soutient
française en
également, dans l’esprit du continuum Un projet matière de
sécurité-développement, les actions au
bénéfice des populations frontalières, soutenu par la coopération
sans le soutien desquelles toute stratégie
de lutte contre les phénomènes criminels communauté Le projet ACTS est le reflet de la culture
transfrontaliers serait vouée à l’échec.
internationale et française en termes de politique de
coopération. Elle s’inscrit dans une
Sa démarche est donc largement qui sera amené à démarche interministérielle qui cherche
ouverte aux acteurs locaux sur lesquels à mettre en commun les savoirs et savoir-
reposent le développement des territoires s’étendre faire des services concernés. Piloté par la
(collectivités locales, acteurs de la société Direction de la coopération de sécurité et
civile dont la coopération décentralisée, Le projet ACTS, initié par la France, de défense (DCSD) au sein du MAEDI, ce
etc.). L’évaluation menée cette année a vu se multiplier le nombre de ses projet appelle ainsi une expertise en termes
sur l’appui français à la gouvernance partenaires, qu’ils soient étatiques ou de sécurité civile, de contrôle des flux et des
territoriale établit en effet un lien direct internationaux. L’envoyée spéciale du trafics et de développement économique
entre les modes de gouvernance locale secrétaire général de l’ONU au Sahel au profit des populations locales.
et la stabilité des territoires. L’évaluateur – Mme Selassie – a diligenté un expert
(Christophe Mestre, du CIEDEL) indique devant faire le lien entre ACTS et les ACTS est doté de deux millions cinq cent
notamment que « La paix sociale et les entités onusiennes impliquées dans mille euros pour l’ingénierie du projet,
questions sécuritaires, en lien avec les la région. De même, le projet a reçu le hors rémunération de l’assistance
perspectives ouvertes par la coopération soutien de M. Reveyrand de Menthon, technique. Il peut également s’appuyer
transfrontalière, sont, dans beaucoup de alors « Représentant spécial de l’UE au sur une ressource humaine nombreuse
pays, des enjeux convergents entre les Sahel ». et performante. L’expertise de la France
citoyens, les élus et les dirigeants nationaux Carte : Pays du G5 Sahel
dans la région est reconnue et s’appuie
(…) La décentralisation et la mise en place sur un important réseau de coopérants.
de systèmes de gouvernance territoriale
permettent […] de mettre en place un tapis Mauritanie La seule région couverte par le G5 Sahel
d’absorption de crises qui peuvent ainsi Mali Niger Tchad regroupe ainsi 63 personnes d’assistance
être gérées à l’échelle locale ». technique, sans compter les Attachés
Burkina Faso
spécialisés au sein des Ambassades.
L'Autorité du Liptako Gourma 47 personnes d’assistance technique
constitue à ce titre un partenaire direct sont concernées à divers niveaux par le
du projet. Créée en 1970 par le Burkina- projet ACTS sur les seuls pays couvrant
Faso, le Mali et le Niger, elle avait le Liptako Gourma (Burkina Faso, Mali,
initialement un champ d’action limité ACTS est également soutenue par le G5 Niger). Un coordonnateur français du
au développement économique. Ses Sahel. Cette organisation regroupant ministère des Affaires étrangères et du
compétences prennent désormais en cinq Etats sahéliens (Mauritanie, Mali, Développement international (MAEDI)
compte les problématiques sécuritaires, Burkina Faso, Niger, Tchad), a été placé auprès de l’Autorité du Liptako
et son terrain d’action a été étendu à créée en février 2014 et a vocation à Gourma (ALG), est chargé d’assurer la
l’ensemble des trois pays concernés. coordonner les actions de coopération cohérence du projet.
LA LIREC n°49 •11• actualité INTERNATIONALE

La région du Liptako - Gourma et le FSP ACTS A propos de la DCSD :

Placée au sein de la Direction générale


des affaires politiques du ministère des
Affaires étrangères et du Développement
international (MAEDI), la Direction de la
coopération de sécurité et de défense
(DCSD) est en charge de la coopération
Arlit
Kidal structurelle avec les Etats partenaires
dans les domaines de la défense et de
MALI la sécurité, intérieure et civile, dans une
Nig e r
Tombouctou
Kidal
Arlit
Agadez
approche interministérielle.
NIGER
Gao
MALI
Nig e r
Composée de militaires, de diplomates,
de policiers et d’experts de la protection
Agadez
Tombouctou

NIGER
Gao
Tahoua civile, la DCSD travaille en étroite
Mopti
Dori
Tillabéry
Tahoua concertation avec le ministère de
la Défense et celui de l’Intérieur, et
Birnin Konni
Kayes
Ouahigouya
Mopti
NIAMEY
Tillabéry Zinder
Dori
Maradi
BURKINA
Birnin Konni
r
ige
développe deux grands domaines
Zinder
Ségou Ouahigouya NIAMEY
Maradi
Diffa
ige
r
BURKINA Dosso
N

Ségou Diffa
BAMAKO Kaya Dosso

d’action :
N

BAMAKO Kaya

OUAGADOUGOU
OUAGADOUGOU
Koudougou
Koudougou Fada-Ngourma
Fada-Ngourma
NI

• le conseil de haut niveau, auprès


ER
NI

Tenkodogo
Sissako ER
G

Bobo-DioulassoTenkodogo Région du Liptako - Gourma


Sissako Bobo-Dioulasso Banfora
Région
Zone du Liptako
d'intervention - Gourma
actuelle de l'ALG de chefs d’Etats, de ministres, de
directeurs centraux ou de chefs
Banfora Zone d'expérimentation de terrain du FSP ACTS
Zone d'intervention actuelle de l'ALG
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, direction des Archives (pôle géographique) © 28 novembre 2014 Zone d'expérimentation de terrain du FSP ACTS d’Etat-major, et la mise en œuvre de
La gestion des frontières,
missions un thème d’actualité
d’expertise,
res et du Développement international, direction des Archives (pôle géographique) © 28 novembre 2014

La gestion des frontières, un thème Le • laACTS


projet
d’actualitéformation des
s’inscrit dans cadres,
le temps long etàvise
travers
à répondre aux problèm
depuis l’accueil
longtemps instable. Néanmoins,
de stagiaires enlesFrance
problématiques
ou soulevées
déconnectées
à répondre deauxl’actualité
problèmes brûlante.
structurelsUne
d’unegestion intelligente des front

«
Le projet ACTS s’inscrit dans le temps long et vise
depuis longtemps instable. Néanmoins, les garantir
dans les Ecoles
le développement
problématiques soulevées de
nationales
parrégions
ACTSisolées
ne sont
àrégion
vocation
et lapas
sécurité de ses populatio
La gestion des ACTS cherche,
garantir le développement à
de terme,
régionale
flux migratoires.
déconnectées de l’actualité brûlante. Une gestion intelligente
à et la sécurité
régions isolées continent
(ENVR)
des frontières
africain.
de ses populations
déployées
cherchant à la fois sur
permettra d’endiguer les
à le

structurer les espaces La crise migratoire que traverse actuellement l’Europe mobilise les instit
frontières, un frontaliers
flux migratoires.

de querégions
Pour assurer la réussite de ces actions,
publication par la Commission européenne le 13 mai dernier de L’agenda
La crise migratoire traverse actuellement l’Europe
lesmobilise
ainsi constitué unelesréponse
projets institutions
de coopérationcommunautaires.
à chaud La
menéseuropéennes
des autorités avec les qui cherchen
thème d’actualité sujettes à de
publication par lafortes
Commissiontensions
européenne le 13 mai dernier de L’agenda européen sur la migration a
pays
ainsi constitué une réponse à chaud des autorités européennes partenaires
qui cherchent à concernés
agir dans s’inscrivent
l’immédiat.
« ACTS cherche, à terme, à structurer les espaces frontaliers de rég
migratoires dans la durée et sur la base d’un
tensions migratoires » (quote block)
Le projet ACTS s’inscrit dans le temps
« ACTS cherche, à terme, à structurer les espaces
régions sujettes à de fortes tensions partenariat
frontaliers de incluant desà de
régions sujettes engagements
fortes
tensions » (quote block) Cette approche ne saurait
migratoires réciproques.
La pertinence des objectifs suivis par ACTS se voit ainsi confortée par l’
long et vise à répondre aux problèmes migratoires. Ainsi le Mali a-t-il uneterme, à structurer les espaces frontaliers de régions sujettes à de fortes te
structurels d’une région depuis La pertinence
importante des objectifs
tradition suivis par ACTSles
migratoire, se voit être globale
ainsi confortée si elleACTS
par l’actualité. ne cherche,
reflèteà pas
Mali a-t-il une
également
terme, à structurer les espaces frontaliers de régions sujettes
importante tradition
à de fortesletensions
migratoire,
lien migratoires.
entre les émigrés
sécurité
Ainsi le etmaliens constit
longtemps instable. Néanmoins, les émigrésMalimaliens constituant
a-t-il une importante 9%
tradition de saL’émigration
migratoire, les émigrés est par
développement,
maliens ailleurs 9%
constituant souvent
condition soutenue par les gouvernement
de sa nécessaire
population2. à la
avantage : les remises – l’envoi qui yde voient
devisesunétrangères
double aux familles restées
problématiques soulevées par ACTS population 2
. L’émigration
L’émigration est par ailleursest souvent
par ailleurs
soutenue par les
d’une mise gouvernements
jeunesse en enplace
proie à d’institutions
la paupérisation et régaliennes
potentiellement revendicatrice
avantage : les remises – l’envoi de devises étrangères aux familles restées sur place – et l’éloignement
ne sont pas déconnectées de l’actualité souvent soutenue
d’une jeunesse enpar lesà lagouvernements
proie et pérennes.
paupérisation et potentiellement revendicatrice.
brûlante. Une gestion intelligente des qui y voient un double avantage : lesLa réussite d’ACTS est conditionnée par l’implication des autorités et de
La réussite d’ACTS est conditionnée par l’implication Cette
démarche desest coopération
l’ADN
autorités etdedes structurelle
ce populations
projet novateur s’appuie
quiCette
locales. incarne le continuum sécu
frontières cherchant à la fois à garantir remises – l’envoi de devises étrangères incarne
démarche est l’ADN de ce projet novateur qui d’un surle continuum
paradigme un d’avenir.
réseau ACTSde 330
ouvre
sécurité-développement coopérants
ainsi une nouvelle page de la coopé
porteur
le développement de régions isolées et aux familles restées
d’un paradigme d’avenir.surACTS place – une
ouvre ainsi etqui peut
nouvelle compter
page de lasur
militaires les relations
coopération
et de confiance
française
experts en Afrique que la France a su tis
techniques
la sécurité de ses populations permettra qui peut compter
l’éloignement d’unesurjeunesse
les relationsen proiecontinue
de confiance que ladeFrance
développer.
internationaux
a su tisser avec ses partenaires et
déployés à travers le
continue de développer.
d’endiguer les flux migratoires. à la paupérisation et potentiellement monde.
revendicatrice. A propos de la DCSD :
A propos de la DCSD :
La crise migratoire que traverse
actuellement l’Europe mobilise les La réussite d’ACTS est conditionnée
institutions communautaires. La par l’implication des autorités et des
publication par la Commission européenne populations locales. Cette démarche est
le 13 mai dernier de L’agenda européen sur l’ADN de ce projet novateur qui incarne
la migration a ainsi constitué une réponse le continuum sécurité-développementPlacée au sein de la Direction générale des affaires politiques du ministère des Affaires étrangère
Placée au sein de la Direction générale des affaires politiques du ministère des Affaires étrangères et du Développement international
à chaud des autorités européennes qui porteur(MAEDI),
d’unla Direction
paradigme d’avenir.
de la coopération de sécurité ACTS
(MAEDI), la Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) est en charge de la c
et de défense (DCSD) est en charge de la coopération structurelle avec les Etats
partenaires dans les domaines de la défense et de la sécurité, intérieure et civile, dans une appro
partenaires dans les domaines de la défense et de la sécurité, intérieure et civile, dans une approche interministérielle. Composée de
cherchent à agir dans l’immédiat. ouvre militaires,
ainsi de une
diplomates,nouvelle pagede ladeprotection
de policiers et d’experts lamilitaires,
civile, lade diplomates,
DCSD travaillede
enpoliciers et d’expertsavec
étroite concertation de la protectiondecivile,
le ministère la la DCSD travaille en étroit
Défense et celui de l’Intérieur, et développe deux grands domainesDéfense
d’actionet: celui de l’Intérieur, et développe deux grands domaines d’action :
coopération française en Afrique qui peut
-­‐ le conseil de haut niveau, auprès de chefs d’Etats, de ministres, + decentraux
-­‐ deledirecteurs
conseil Pour
haut niveau,
ou de chefs en savoir
auprèsd’Etat-major,
de chefs d’Etats, +œuvre dede directeurs centraux ou de chef
de ministres,
et la mise en
La pertinence des objectifs suivis compter sur lesd’expertise,
missions relations de confiance que missions d’expertise,
-­‐ la formation
la formation des cadres, à travers l’accueil de stagiaires -­‐en France ou dans des
les cadres, à travers l’accueil
Ecoles nationales à vocationderégionale
stagiaires en France ou dans les Ecoles nati
(ENVR)
par ACTS se voit ainsi confortée par la France adéployées
su tisser avecafricain.
sur le continent ses partenaires et déployées sur le continent africain.
l’actualité. ACTS cherche, à terme, à continue > L
 ire le projet en ligne
Pourde développer
assurer  les projets de coopération Pour
la réussite de ces actions, menésassurer
avec lesla pays
réussite de ces actions,
partenaires concernésless’inscrivent
projets de dans
coopération
la duréemenés
et sur avec les pays partenaires conc
la base d’un partenariat incluant des engagements réciproques. Cette approche ne saurait être globaledessi engagements
elle ne reflète réciproques.
pas égalementCette
le lien
structurer les espaces frontaliers de la base
entre sécurité et développement, condition nécessaire à la mise enentre
d’un partenariat
placesécurité
d’institutions
incluant
régaliennes etcondition
et développement, pérennes. nécessaire
Cette coopération
approche ne saurait être globale
structurelle
à la mise en place d’institutions régaliennes et p
s’appuie sur un réseau de 330 coopérants militaires et experts techniques internationaux déployés à travers le monde.
s’appuie sur un réseau de 330 coopérants militaires et experts techniques internationaux déployés à trav

2
Gérard-François Dumont. La géopolitique des populations du2 sahel. Cahier du CEREM (Centre d'études et de recherche de l’Ecole
militaire), 2009, pp.33-46. Gérard-François Dumont. La géopolitique des populations du sahel. Cahier du CEREM (Centre
militaire), 2009, pp.33-46.

.....
(2) Gérard-François Dumont. La géopolitique des populations du sahel. Cahier du CEREM (Centre d’études et de recherche de l’Ecole militaire), 2009, pp.33-46.
•12• dossier thématique LA LIREC n°49

dossier thématique

La sécurité
alimentaire :
enjeu capital du 21e siècle

© UNICEF/Grarup
LA LIREC n°49 •13• dossier thématique

avant-propos sommaire
Après l’organisation par l’INHESJ, d’un colloque1 sur les crises 14 Pourquoi l’agriculture,
alimentaires le 1er juillet 2014, la rédaction de la LIREC a choisi l’alimentation et les
de traiter ce sujet dans le cadre mondes ruraux sont au
de ses dossiers thématiques trimestriels. cœur de la géostratégie ?
Précisons tout d’abord qu’il ne s’agit pas de s’intéresser à
la sécurité sanitaire de la chaîne alimentaire (food safety en
anglais), qui fait parfois la une de l’actualité et préoccupe 17 Flambées des prix
régulièrement nos concitoyens. L’objectif de ce dossier internationaux et crises
thématique est de permettre à des spécialistes de s’exprimer alimentaires :
sur les enjeux de sécurité alimentaire au sens le plus large de une relation complexe
ce concept, tel qu’il est défini depuis le Sommet Mondial de
l’Alimentation réuni à Rome en 1996,
et qui correspond à la notion de food security. 22 Interview de
La sécurité alimentaire n’est pas seulement un problème de Stéphanie RIVOAL,
production agricole. C’est aussi et surtout une question d’accès
Présidente d’Action contre
la Faim (ACF - France)
à la nourriture et de lutte contre la pauvreté. La sécurité
alimentaire doit être considérée comme un enjeu capital
du 21ème siècle, qui ne pourra pas être garantie sans une
25 Conclusion
coopération étroite de toutes les parties prenantes.
Présentation du concept
La réflexion dans ce domaine s’inscrit parfaitement dans les de sécurité alimentaire
objectifs de l’Institut, dont la vocation et la spécificité sont de
penser globalement la sécurité, en conduisant des travaux
dans un cadre pluridisciplinaire.
Ce dossier n’a pas pour objectif de présenter une approche
exhaustive d’un sujet particulièrement complexe, mais de
proposer des éclairages différents visant à une meilleure
compréhension des enjeux.
L’article de Sébastien ABIS et Pierre BLANC nous éclaire sur
l’importance des questions agricoles et alimentaires pour la
stabilité dans le monde, l’année 2015 ayant été particulièrement
marquée par la présence de ces problématiques sur la scène
internationale. Il nous invite à « faire du développement de
l’agriculture un moteur de la puissance responsable et de
l’influence durable de la France dans le monde ».
Benoît DAVIRON, qui a dirigé en 2011 une équipe internationale
chargée de produire un rapport sur la volatilité des prix
agricoles, après la flambée des prix internationaux des
produits alimentaires et les manifestations violentes qualifiées
« d’émeutes de la faim », qui s’étaient déroulées en 2008 dans
divers pays d’Afrique et d’Amérique Latine, nous expose la
complexité des relations entre ces dérèglements
et la sécurité alimentaire dans le monde.
L’interview de Stéphanie RIVOAL, Présidente d’Action contre la
Faim, une des principales organisations non-gouvernementales
intervenant dans ce domaine, permet enfin de présenter le
bilan des actions conduites à l’échelle mondiale. Une approche
basée sur les principes de l’agro-écologie et du développement
de l’agriculture familiale, est présentée comme étant la plus à
même de relever le défi de la sécurité alimentaire 

.....
(1) http://www.inhesj.fr/fr/formulaire/les-crises-alimentaires-au-21eme-siecle-enjeu-
mondial-de-securite
•14• dossier thématique LA LIREC n°49

Pourquoi l’agriculture,
l’alimentation et les mondes ruraux
sont au cœur de la géostratégie ?
Les propos tenus dans cet article sont ceux des auteurs et n’engagent pas leurs Institutions.
Ils en assument donc l’entière responsabilité.

L’Agenda du
Développement
Post-2015
L’année 2015 aura été marquée
par une présence significative des
questions agricoles et alimentaires sur
le devant de la scène internationale.
En effet, plusieurs manifestations à
l’écho planétaire ont positionné ces
sujets au centre du débat stratégique :
l’Exposition universelle de Milan
(intitulée « Nourrir la planète. Une
énergie pour la vie »), la présidence du
G20 par la Turquie (durant laquelle le
thème de la lutte contre les gaspillages
alimentaires fut largement traité) ou
encore la 21ème conférence des parties
(COP21) sur le changement climatique
à Paris (où l’agriculture, comme
secteur victime mais aussi pourvoyeur Main entrance of Agoinitt Health Centre © Sylvain Cherkaoui/DFID/ECHO/ACF
de solutions, aura été déterminante
dans les négociations). A cela s’ajoute
que l’année 2015 fut consacrée “année indispensable à la sécurité humaine), le fut l’agenda du Millénaire entre
des sols” par les Nations Unies, juste se sont donc retrouvées au cœur d’une 2000 et 2015, et il n’est pas anodin de
après 2014 qui fut celle de l’agriculture année 2015 riche en événements. voir plusieurs ODD concerner de très
familiale, question renvoyant fortement Incontestablement, tout cela contribue près ou d’un peu plus loin, les sujets
aux enjeux de développement en zones au reclassement stratégique des enjeux ayant trait à l’agriculture, à la sécurité
rurales. N’oublions pas non plus que le agricoles, alimentaires et ruraux alimentaire et à la cohésion territoriale.
7ème forum mondial de l’eau, en Corée au centre de l’attention politique et
du Sud en avril 2015, s’est longuement médiatique. D’ailleurs, il faut saluer
attardé sur les défis hydriques et qu’ils soient également ancrés dans les L’alimentation,
nouveaux Objectifs de développement
l’irrigation.
durable (ODD) instaurés dans le cadre
la sécurité et
Les questions liées aux ressources de l’Agenda du développement post- la paix
naturelles, aux dérèglements 2015 adopté par l’Assemblée générale
climatiques, à la production agricole, annuelle des Nations Unies. Celui-ci Toutefois, gardons-nous de regarder
au développement équilibré (à la constituera une des principales matrices ces thématiques en nous parant des
fois sur le plan social et territorial) de la coopération internationale pour lunettes souvent trompeuses du court-
et à la sécurité alimentaire (socle les quinze prochaines années, comme termisme. Si la conjoncture peut
LA LIREC n°49 •15• dossier thématique

parfois rehausser le niveau de vigilance parcourent s’allonge pour conquérir Le sort des
stratégique à l’égard de l’agriculture, de nouveaux marchés ou rapprocher
il importe de rappeler qu’il existe un l’offre de la demande (et ce quand bien territoires
impératif alimentaire en tout temps et
en tout lieu. Il faut se nourrir pour vivre
même les circuits courts sont à la mode,
ils ne peuvent pas concerner de nom- ruraux n’est
et il faut donc produire en agriculture
pour assurer la sécurité alimentaire du
breux produits de base comme le blé).
En outre, face à des exigences accrues
pas neutre du
plus grand nombre de personnes. C’est de la part des consommateurs, ces pro- point de vue
une histoire vieille comme le monde qui duits alimentaires doivent être de plus
n’est pas prête de s’arrêter. Aux yeux de en plus sûrs et sains, ce qui renforce géopolitique
l’opinion publique et des non-initiés, il l’importance de la logistique et de la
est certain que la crise alimentaire de chaîne du froid, donc des investisse- Malgré l’urbanisation, ce sont encore
2008 aura été un marqueur de cette ments en innovation et en infrastruc- 3,6 milliards de personnes qui vivent
centralité agricole dans les affaires tures. Parallèlement, il est constaté que en zone rurale, là où, le plus souvent,
stratégiques mondiales. Ce fut un ce commerce mondial agricole se multi- l’agriculture représente de très loin la
vrai tournant puisqu’une attention polarise : de plus en plus d’Etats nouent principale activité économique et le
accrue s’est véritablement portée des échanges multidirectionnels et premier secteur d’emploi. Il est illusoire
sur l’agriculture depuis cette crise, accroissent le nombre de partenaires de croire que nous nous trouvons dans
entraînant simultanément la mise en sur la planète. L’agriculture n’échappe le siècle de l’immatériel et des villes. Les
place de nouvelles politiques agricoles pas au phénomène de nouvelles routes matières premières comme les espaces
et rurales dans de nombreux pays. commerciales et diplomatiques Sud- ruraux font partie de la géopolitique
Sud. Il suffit de voir le cas du Maroc à contemporaine et future. Ni les
Il faut d’ailleurs indiquer que l’indice cet égard, qui opère aux quatre coins du décideurs politiques ni les investisseurs
moyen des prix des denrées alimentaires Globe et qui se tourne aujourd’hui, non ne sauraient l’oublier. L’histoire longue,
de base, proposé mensuellement par la sans raisons géostratégiques, en direc- comme des événements plus récents à
FAO, n’est toujours pas redescendu en tion de l’Afrique sub-saharienne. l’instar des secousses sociopolitiques
dessous de ses niveaux d’avant la crise dans le Bassin méditerranéen, nous
alimentaire de 2008, quand bien même Il convient de mentionner la enseignent que le mal-développement
un repli sensible est observé depuis permanence de ces dynamiques rural nourrit frustrations, colères et
bientôt trois ans (imputable notamment à de puissance. L’agriculture et inégalités spatiales, capables de créer
l’absence de grands accidents climatiques, l’alimentation ont toujours représenté de profondes instabilités. Aussi, dans
à la chute du coût de l’énergie mais aussi des variables clefs dans les jeux de le défi de la cohésion territoriale et
du fret maritime et à la décélération de pouvoir, les rivalités et les stratégies de la croissance inclusive, comment
la croissance économique dans plusieurs des acteurs, étatiques ou autres. Cela pourrions-nous ignorer les campagnes
grands Etats émergents). Concrètement, vaut autant pour Athènes et Rome et les agriculteurs ? D’ailleurs, ce sont
cela signifie que les capacités d’accès durant l’Antiquité, les politiques ces populations vulnérables, auxquelles
à la nourriture de base de millions coloniales plus tard, les velléités il conviendrait d’ajouter les pêcheurs
d’individus restent fragiles faute d’un territoriales de l’Allemagne nazie ou (insistant ici au passage, sur le fait
pouvoir d’achat suffisant. Profitons pour du Japon dans la première moitié que la sécurité alimentaire dépend
rappeler que la faim touche encore près du XXème siècle, les manœuvres aussi des produits de la mer, donc pas
de 850 millions de personnes dans le américaines ou soviétiques en creux de uniquement de ceux de la terre, et que
monde, situation dramatique qui tend à la guerre froide, ou encore les mesures la pêche représente une pierre angulaire
diminuer et qu’il faut mettre en parallèle commerciales d’embargo proposées dans la géopolitique des océans et
d’un autre fardeau qui lui s’amplifie  : par de nombreuses puissances des écosystèmes marins), qui sont les
le surpoids et l’obésité qui concernent brandissant l’arme alimentaire en plus concernées par la réduction de la
environ 1,5 milliard d’êtres humains. période de crises diplomatiques. pauvreté et le développement inclusif
A ce titre, c’est bien le double défi de la aujourd’hui préconisés dans l’Agenda
sécurité alimentaire et nutritionnelle qui Il est hautement probable que le degré Post-2015.
se pose désormais, dans un contexte de de conflictualité entre les Etats autour
plus en plus mondialisé. des enjeux agricoles augmente dans ce S’il faut donc se réjouir de ces
siècle où batailles géoéconomiques et reclassements (car c’est bien l’absence
En effet, l’agriculture et l’alimentation différends géostratégiques resteront de considération sur l’importance de
sont totalement aspirées par les dyna- vifs. Et là où les armes résonneront, l’agriculture pour la stabilité dans le
miques géoéconomiques de la mondia- c’est bien la pauvreté et l’insécurité monde, qui constitue une myopie aigüe
lisation et de la multipolarisation. Plus alimentaire qui progresseront pour l’analyse), il n’en reste pas moins
le temps passe, et plus les échanges mécaniquement. Insistons bien sur les inquiétudes sur l’évolution de la
internationaux de produits agricoles ce paramètre essentiel : c’est d’abord situation des mondes agricoles sur la
augmentent en valeur absolue (même et avant tout la paix qui détermine les planète. Parmi les interrogations qui les
s’ils ne représentent plus que 9% du conditions de la sécurité humaine dont concernent, citons ici la mondialisation
commerce mondial, contre encore plus fait partie intégrante la composante des dynamiques foncières. Celle-ci fait
de la moitié au début du XXème siècle), alimentaire, mais également la craindre un accaparement de la terre
et la distance des kilomètres qu’ils dimension sociale de l’accès au revenu. mais aussi de l’eau, comme les données

suite p.16 ...


•16• dossier thématique LA LIREC n°49

fournies par la base Landmatrix1 le La France,


soulignent. Ce nouveau paradigme
foncier qui transforme la terre irrigable l’Europe, la
à propos des auteurs
en un actif commercial mondial, n’est
pas sans incidence, notamment en Méditerranée
Afrique subsaharienne où les Etats
faillis ou faibles sont les réceptacles Dans cette perspective, il est pertinent Sébastien ABIS
d’investissements fonciers. Le risque que la France joue son rôle à l’interna-
est grand que des paysans soient en tional en positionnant l’agriculture à Administrateur
effet poussés à l’exode vers des villes où sa juste valeur dans le cadre du débat principal au
la précarité des emplois ne leur assurera stratégique mondial, convaincue que Secrétariat
pas forcément les moyens de leur les enjeux alimentaires et ruraux déter- général du Centre
alimentation, tandis que la durabilité à minent pour beaucoup la stabilité, le international de
long terme de ces investissements n’est développement et la coopération entre hautes études agronomiques
pas avérée, avec le risque d’obérer la les sociétés. Le pays détient de nom-
méditerranéennes (CIHEAM),
production agricole de demain. breux atouts dans ces domaines, qu’il
également chercheur associé à
convient de cultiver et de promouvoir.
On a ainsi les deux termes du débat Grâce à la dialectique du «  produire l’Institut de relations internationales
agricole et alimentaire : comment pro- plus et produire mieux », la France peut et stratégiques (IRIS) et conseiller
duire plus pour répondre à la croissance contribuer à répondre aux besoins de scientifique pour Futuribles
de la demande, et mieux, pour rendre la planète sur le plan alimentaire mais International. Il vient de publier
durable le développement, sachant que aussi sur le plan écologique. Perfor- en 2015 « Géopolitique du blé.
les ressources naturelles indispensables mances diplomatiques, performances Un produit vital pour la sécurité
à l’activité agricole - l’eau et la terre - se économiques et performances environ- mondiale », aux éditions IRIS/
raréfient ou voient leur qualité se dépré- nementales forment trois piliers d’une Armand Colin.
cier dans plusieurs régions de la planète ? même stratégie : faire du développe-
Entre l’augmentation de la population ment de l’agriculture un moteur de la
(environ 2,5 milliards d’habitants sup- puissance responsable et de l’influence Pierre BLANC
plémentaires d’ici à 2050, dont la moitié durable de la France dans le monde. A
uniquement sur le continent africain, ce commencer dans cet espace méditerra- Ingénieur en
qui représente à ce rythme l’arrivée d’en- néen si proche et si illustratif de l’im- chef des ponts,
viron 220.000 nouvelles bouches à nour- brication des tensions sociopolitiques, des eaux et des
rir chaque jour), les contraintes météoro- territoriales et climatiques. forêts et docteur en
logiques qui s’accentuent (et l’agriculture géopolitique (HDR).
est totalement climato-dépendante, avec Si la France entend participer à la stabi- Il est enseignant-chercheur à
de probables baisses significatives des lité géopolitique de cette région en ébul- Bordeaux Sciences Agro et Sciences-
rendements et des épisodes extrêmes lition, il est temps qu’elle traite, tout
po Bordeaux, rédacteur en chef de
plus fréquents, tels que les sécheresses) comme l’Union européenne (et donc,
la revue Confluences Méditerranée
et les disparités socio-territoriales qui avec elle et les autres Etats membres),
s’accroissent (avec le plus souvent une des causes profondes de ces crises pro- et directeur de la collection « La
superposition des cartographies de la téiformes. Gérer les conséquences de Bibliothèque de l’iReMMO » aux
pauvreté, des conflits et de la vulnérabi- ces problèmes avec une vision court- éditions L’Harmattan. Il a publié en
lité agricole), il serait difficile de nier le termiste ne fera que repousser dans le 2013 « Proche-Orient : le pouvoir,
caractère géopolitique des questions agri- temps les ondes de choc provoquées la terre et l’eau » aux Presses de
coles. Le XXIème siècle mettra le monde par les insécurités sociales, alimen- Sciences-Po.
à l’épreuve sur le plan climatique, éner- taires et climatiques de l’Afrique et du
gétique, hydrique, foncier…et donc sur le Moyen-Orient 
plan alimentaire globalement.

© Sylvain Cherkaoui/DFID/ECHO/ACF

.....
(1) http://www.landmatrix.org/en/
LA LIREC n°49 •17• dossier thématique

Flambées des prix internationaux


et crises alimentaires :
une relation complexe
Au cours de l’année 2008, alors que
les prix internationaux des produits
alimentaires flambaient, plusieurs
manifestations violentes, qualifiées
« d’émeutes de la faim », se sont
déroulées dans divers pays d’Afrique
(Cameroun, Sénégal, Burkina Faso) et
d’Amérique Latine (Haïti, Mexique).
L’idée d’une crise alimentaire mondiale
s’est alors imposée dans la presse,
les instances internationales et le
monde académique. De nombreuses
initiatives et travaux ont alors été
engagés dans le but de réduire la
volatilité des prix internationaux. Cet
article revient sur la flambée des prix,
ses causes et les réponses qui y ont été
apportées. Il montre que ces réponses
n’ont guère modifié les modalités
de fonctionnement des marchés à
l’origine de la volatilité des prix, mais
tend à relativiser la notion de « crise »
alimentaire mondiale, en soulignant
l’incidence assez faible des prix
internationaux sur les populations du © EU/ECHO

monde, en insécurité alimentaire.

Si les prix ont connu une chute – le niveau maximum atteint en 2008
Retour sur prononcée au plus fort de la crise des
subprimes, ils sont ensuite repartis très
sans que cela n’attire l’attention du
public.
les flambées fortement à la hausse en 2010. L’indice
composite des prix alimentaires, publié De nombreux facteurs se sont combinés
de 2007/2008 et par la Banque Mondiale à l’automne pour provoquer cette hausse des prix
2011/2012 et sur 2012, a même dépassé – légèrement des produits alimentaires.

leurs causes
Figure N°1 : Indice mensuel des prix internationaux des produits alimentaires publié par la Banque
Au cours des années 2007 et 2008, Mondiale, Janvier 1985-octobre 2015.
les prix internationaux des produits
140 Indice mensuel des prix internationaux des produits alimentaires, Janvier 1985-Octobre 2015
alimentaires ont connu une flambée 140

remarquable (voir figure n°1). Ils ont, 120


120

en moyenne, doublé en quelques mois 100


100

avant de chuter brutalement sous l’effet 80


de la crise financière. Pour certains 80

60
produits, le mouvement a été plus 60

40
spectaculaire encore. Ainsi, le prix du 40

20
riz, produit particulièrement sensible
0
20

pour les pays pauvres, a bondit de 240


dollars la tonne en janvier 2007, à 760
1985
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015

0
1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

dollars en avril 2008 !

suite p18 ...


•18• dossier thématique LA LIREC n°49

Le premier d’entre eux est le niveau des En effet, le volume de transactions a Le secrétaire général des Nations Unies
stocks mondiaux  : ceux-ci se situent énormément augmenté sur ces marchés, a été le premier à réagir en créant au
depuis le milieu des années 2000 à avec l’entrée de nouveaux spéculateurs cours de l’année 2008, une « Équipe
un niveau historiquement bas, ce qui (banques, fonds d’investissements…), spéciale de haut niveau sur la sécurité
résulte en bonne partie des réformes ce qui conduit nombre d’observateurs alimentaire et nutritionnelle mondiale »
des politiques de soutien à l’agriculture à parler de «  financiarisation  » des (UN HLTF) chargée de « promouvoir
menées dans les pays de l’OCDE1 marchés de matières premières. une action globale et unifiée de la
suite aux accords de Marrakech, communauté internationale face au défi
conclus dans le cadre de l’OMC2. Cette Enfin, second facteur d’amplification, que représente la sécurité alimentaire
baisse des stocks s’explique aussi des mesures commerciales restrictives et nutritionnelle mondiale ». Plus
par l’augmentation des importations (essentiellement des interdictions concrètement, il s’est principalement
mondiales tirées par la croissance d’exporter) ont été adoptées par de agi de coordonner les interventions
asiatique, la Chine en tête. nombreux pays pour protéger leurs des différentes agences des Nations
propres consommateurs, contribuant Unies et des institutions financières
L’expansion des biocarburants a eu, de ainsi à accélérer un peu plus la hausse internationales, Banque Mondiale en
son côté, une influence déterminante des prix internationaux, en particulier tête.
sur l’évolution de la demande mondiale sur le marché du riz.
de céréales et d’huiles végétales. La En juillet 2009, une session spéciale
consommation de biocarburant a été du G8, réunie à l’Aquila en Italie, a
fortement encouragée dans les pays
de l’OCDE, particulièrement au début
Ces flambées donné naissance à une « initiative sur
la sécurité alimentaire » (AFSI) avec,
des années 2000, ce qui a provoqué, ont provoqué à la clef, le versement sur trois ans de
à l’échelle mondiale, un véritable choc 20 milliards de dollars en faveur du
sur la demande de produits agricoles : de nombreuses développement durable de l’agriculture
entre 2000 et 2008, l’utilisation de maïs
pour la production de biocarburant
réactions et la mise en place de mécanismes de
protection sociale pour les populations
aux Etats-Unis est passée de 17 à 100 internationales vulnérables.
millions de tonnes, tandis que dans
l’Union Européenne, l’utilisation d’huiles Face à ces flambées des prix et aux Toujours en 2009, le Comité de la Sécurité
végétales à cette même fin, est passée de mouvements sociaux considérés Alimentaire Mondiale, comité de la FAO3
500 000 à 9 millions de tonnes. comme provoqués par elles, la qui sommeillait depuis un bon moment,
communauté internationale s’est a été réformé, à l’initiative de la France.
A ces tendances de fond, s’est ajoutée fortement mobilisée. L’objectif a été d’en faire une véritable
la spéculation sur les marchés à terme. instance internationale de débat multi-

© GVC30

.....
(1) Organisation de Coopération et de Développement Économiques (3) F
 ood and Agriculture Organization of the United Nations.
(2) Organisation mondiale du commerce
LA LIREC n°49 •19• dossier thématique

d’avoir une réunion des Ministres de


l’Agriculture du G20 dans le cadre du
Forum de Réponse Rapide n’a pas
abouti, mais il semblerait que la seule
circulation d’informations sur l’état des
stocks ait permis d’éviter des mesures
de restrictions des exportations, qui
auraient pu amplifier la hausse.

Toutefois, au-delà de cet épisode, les


conditions de fonctionnement des
marchés alimentaires n’ont guère changé.

Les stocks mondiaux demeurent


très bas et pour l’instant, aucune
coordination ou discussion sur ce sujet
ne se dessine au niveau international.

De la même façon, aucun encadrement


de l’usage des restrictions à l’exportation
n’a pu être élaboré au sein de l’OMC.
Depuis le « Cycle d’Uruguay »7, les
négociations sur l’agriculture ont été
menées en référence à un contexte
de surproduction structurelle. Cette
situation a fait de la résolution des
conflits commerciaux entre pays
©WFP/Sayaka Sato exportateurs, l’enjeu numéro un.
L’objectif des négociations était donc
de garantir une concurrence loyale
acteurs sur les questions de sécurité aider les pays en développement à entre fournisseurs et l’accès au marché
alimentaire. Il a ainsi été ouvert à des renforcer leurs capacités d’analyse des pour les pays exportateurs, et non pour
représentants des ONG, des fondations marchés. AMIS inclut aussi un Forum les pays importateurs. Autrement dit,
et des entreprises. Il s’est en outre doté de Réponse Rapide composé de hauts les négociations de l’OMC en matière
d’un dispositif spécifique permettant responsables des pays participants. d’agriculture ont été centrées sur les
de renforcer son expertise, le «  Groupe Ce forum est chargé d’organiser une intérêts des pays exportateurs. Pour
d’Experts de haut niveau sur la sécurité concertation rapide en cas de situation l’heure, elles demeurent enfermées
alimentaire et la nutrition », chargé anormale sur les marchés, afin de dans ce cadre.
d’alimenter chacune de ses sessions favoriser la coordination des politiques
annuelles en rapports approfondis. nationales et l’élaboration d’une La spéculation sur les marchés à
stratégie commune. terme s’est, quant à elle, poursuivie.
Enfin en juin 2011, les ministres de Le nombre de contrats échangés, qui
l’agriculture du G204 réunis à Paris, ont avait diminué au moment de la crise
adopté un « plan d’action sur la volatilité
des prix des produits alimentaires et
Rien n’a été réglé financière, a repris sa hausse à partir
de 2010 et, pour l’heure, les velléités
l’agriculture mondiale » en s’appuyant ou pas grand- régulatrices qui s’étaient manifestées
sur un rapport préparé par dix après la crise des subprimes ont bien
organisations internationales5. C’est chose du mal à se concrétiser.
dans le cadre de ce plan d’action qu’a Malgré ce foisonnement d’initiatives
été créé le « Système d’information sur internationales et malgré la baisse des Finalement, la seule avancée concerne
les marchés agricoles  » (AMIS). Géré prix internationaux entamée depuis peut être les politiques de soutien
par un secrétariat conjoint composé de la fin 2013, il est permis de penser aux biocarburants en Europe et aux
dix organismes internationaux (FAO, que bien peu des causes des flambées Etats-Unis, qui ne bénéficient plus
FIDA, OCDE, CNUCED, PAM, Banque de 2007/2008 et 2011/2012 ont été aujourd’hui du même engouement. Les
mondiale, OMC, IFPRI, UN HLTF6 supprimées. volumes de produits agricoles utilisés
et Conseil international des Grains), pour la production de biocarburant
AMIS doit améliorer la collecte, Certes, AMIS semble avoir joué un demeurent très importants, mais ils
la qualité et l’analyse des données rôle positif à l’automne 2012 pour n’augmentent plus, ou faiblement.
agricoles. AMIS comprend également réduire les tensions sur les marchés des
un volet d’assistance technique pour céréales. La proposition de la France

.....
(4) Le Groupe des 20 est un groupe composé de dix-neuf pays et de l’Union euro- (7) Le cycle d’Uruguay, plus connu sous le terme d’Uruguay Round, est le der-
péenne dont les ministres, les chefs des banques centrales et les chefs d’États nier et le plus important des cycles de négociations internationales ayant eu
se réunissent régulièrement. lieu dans le cadre de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce
(5) FAO, FIDA, FMI, OCDE, CNUCED, PAM, Banque Mondiale, OMC, IFPRI et UN (AGETAC), entre 1986 et 1994.
HTLF
(6) L’Équipe spéciale de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutrition-
nelle mondiale  des Nations Unies. suite p.20 ...
•20• dossier thématique LA LIREC n°49

Figures N°2 : Estimations du nombre de personnes et du pourcentage de la popula-


Ce n’est pas
tion mondiale en situation d’insécurité alimentaire publié par la FAO en 2009 et 2015
dans le rapport « Etat de l’insécurité alimentaire ». forcément très
Etat de l'insécurité alimentaire 2009 grave, du point de
Tirer les enseignements du passé : nombre de personnes
sous-alimentées dans le monde, de 1969-71 à 2009 vue de la sécurité
Millions alimentaire mondiale
1050
2009 Cette absence de traitement de fond
1000 du problème de la volatilité des prix
2008 internationaux des produits agricoles,
900 implique que de nouvelles flambées
1969-71 2004-06
1979-81 1990-92 puissent advenir. Faut-il s’en inquiéter
850
2000-02 pour la sécurité alimentaire mondiale ?
800
1995-97 Il a été beaucoup dit et beaucoup écrit que
750 la flambée des prix de 2007/2008 était une
crise alimentaire mondiale, dans le sens
où la hausse des prix menaçait la sécurité
0 alimentaire de nombreux pays. La FAO n’a
La tendance à la baisse de la proportion de personnes pas peu contribué à cette idée, en publiant
sous-alimentées dans les pays en développement s'est inversée dans son rapport annuel sur « l’Etat de
l’insécurité alimentaire  » de 2009, des
Pourcentage de personnes sous-alimentées
estimations indiquant une forte croissance
35
1969-71 du nombre de personnes en situation
30 d’insécurité alimentaire.
1979-81
25 Ces données ont toutefois suscité très tôt
1990-92 2009 des critiques, en particulier de la part de
20
2000-02 2008 David Headey de l’IFPRI8 qui a souligné les
15 1995-97 grandes incertitudes entourant ces résultats,
2004-06 du fait de la couverture insuffisante des
10 plus grands pays en développement, en
particulier la Chine et l’Inde. David Headey
5
a aussi comparé les données de la FAO
0 avec les enquêtes Gallup9 basées sur des
méthodes déclaratives, qui montrent non
une augmentation, mais une diminution
du nombre de personnes en situation
Etat de l'insécurité alimentaire 2015 d’insécurité alimentaire entre 2005 et 2008.
Evolution de la sous-alimentation dans les régions en développement :
progrès (réels et projetés par rapport aux cibles de l'OMD et du SMA De fait, la FAO a elle-même revu ses
estimations au cours des années suivantes
Millions Pourcentage
et confirmé que malgré la hausse des prix
Note : Les données pour 2014-2016 renvoie à des estimations provisoires.

1100 45 mondiaux en 2007/2008 et 2011/2012,


991 le nombre de personnes en insécurité
1000 40
908 927 alimentaire a continué de diminuer, en
900 35 valeur absolue, comme en pourcentage de
la population mondiale.
800 30
805
700
780 25 Derrière ce constat paradoxal d’une incidence
faible de la flambée des prix internationaux
600 23,3% 20 sur la sécurité alimentaire, se pose la question
17,3% de la transmission des fluctuations des prix
18,2% Cible SMA
500 15
12,9% internationaux sur les marchés locaux. En
14,1%
400 10 effet, contrairement à l’idée qui voudrait que
CibleOMD
300
nous vivions dans un grand marché mondial,
5 les marchés des produits agricoles sont loin
d’être unifiés à l’échelle du globe. Certes, pour
Source : FAO

0 0
1990-92 2000-02 2005-07 2010-12 2014-16 des pays comme la France, les prix agricoles
sur le marché intérieur sont, depuis les
Nombre de personnes sous-alimentées (axe de gauche) réformes successives de la Politique Agricole
Prévalence de la sous alimentation (axe de droite)
Commune, clairement connectés avec les prix
.....
(8) International Food Policy Research Institute.
(9) The Gallup Organization est une entreprise américaine qui offre un bouquet de services de recherche
touchant la gestion du management, la gestion des ressources humaines et les statistiques.
LA LIREC n°49 •21• dossier thématique

Tout d’abord, elle affecte profondément


Figures N°3 : Prix au détail des céréales à Mumbai (Inde) et Maradi (Niger). la situation alimentaire des pays
conciliant pauvreté, dépendance vis-
à-vis des importations alimentaires et
Prix du riz à MumbaiPrix
(Inde), Janvier
du riz 2000-Octobre
à Mumbai 20152000-Octobre
(Inde), Janvier (en rupee constante)
2015
(en rupee constante) absence de ressources institutionnelles
18
18
La "crise" de 2007-2008 et financières pour protéger la
La "crise" de 2007-2008
16
16 population des hausses des prix. Tel
14
14
est le cas par exemple, du Sénégal –
trop souvent considéré à tort comme
12
représentatif de l’Afrique - très
12

10
10
dépendant des importations de riz,
88
Série1
et où les prix locaux sont étroitement
66 connectés aux prix internationaux.
4
Deuxièmement, les flambées de prix
4

2
0
2
affectent très directement les ressources
0 budgétaires des gouvernements
2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
qui protègent leurs populations des
hausses de prix, en subventionnant la
consommation alimentaire. Cela peut
Prix du mil à Maradi (Niger), Janvier 1990-Avril 2012
conduire d’une part à réduire les autres
Prix du mil à Maradi (Niger), Janvier 1990-Avril 2012
postes de dépenses, en particulier
300
300
La "crise" de 2007-2008
La "crise" de 2007-2008 dans le domaine social, d’autre part
250
250 à augmenter la dette et à limiter la
croissance économique. Les flambées
200
200

de prix internationaux peuvent ainsi


FCFA par Kg

150
150
contribuer à une crise économique et
100
100 sociale. Les évènements qu’ont connus
les pays du monde arabe au cours des
50
50

dernières années, pourraient en être


0
0
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 une illustration 
1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

Source : FAO/GIEWS

à propos de l'auteur
internationaux, mais pour de nombreux sens où ces produits ne font pas l’objet
pays, ce n’est pas le cas et en particulier de commerce international. Cela
pour de nombreux pays pauvres où se concerne de nombreux pays africains Benoit DAVIRON
concentre l’essentiel de la population en où prédomine la consommation de
insécurité alimentaire. mil, sorgho, manioc, banane plantain Chercheur en
ou fonio. Ce groupe est illustré dans économie politique
Deux groupes de pays doivent être ici la figure n°3 par le cas du Niger, où le au CIRAD (Centre
distingués. Le premier groupe, auquel prix du mil évolue sans rapport avec de Coopération
appartiennent l’Inde et la Chine, est les prix internationaux des céréales. International
constitué des pays qui ont conservé Cela ne veut en aucun cas dire que les pour la Recherche
des instruments de politique agricole, prix alimentaires y sont stables, bien au Agronomique et le
alimentaire et commerciale, leur contraire. Comme le montre la figure Développement). Il a été chercheur
permettant de déconnecter les prix n°3, les prix y affichent une volatilité visitant au Département d’Economie
intérieurs des prix internationaux. Ainsi, extrêmement forte, supérieure à celle Agricole de l’Université de Berkeley
comme le montre la figure n°3, le prix du des prix internationaux, mais causée et responsable de l’économie et des
riz en Inde n’a été que très peu affecté par la principalement par les variations de la sciences sociales au CIRAD. Son
hausse de 2007/2008. Le gouvernement récolte locale ou régionale. travail porte principalement sur les
indien a joué sur de multiples leviers échanges internationaux de produits
pour permettre cela : déstockage, La flambée des prix internationaux des agricoles et les politiques agricoles
embargo à l’exportation, réduction des produits agricoles de 2007/2008 et des pays en développement. En
prélèvements à l’importation. La Chine 2011/2012 n’a donc pas eu d’incidence 2011, il a dirigé l’équipe chargée par
offre le même cas de figure. majeure sur la sécurité alimentaire le panel d’experts de haut niveau
mondiale, contrairement à ce qui a (HLPE) du Comité de la Sécurité
Le deuxième groupe est constitué souvent été véhiculé. Cela ne signifie Alimentaire Mondiale de produire le
des pays dans lesquels la population pas pour autant que la volatilité des prix rapport sur la volatilité
consomme principalement des internationaux n’a pas de conséquences des prix agricoles.
produits que l’on peut appeler des négatives. > daviron@cirad.fr
« biens non échangeables », dans le
•22• dossier thématique LA LIREC n°49

Interview de
Stéphanie RIVOAL,
Présidente d’Action contre la Faim (ACF - France)

Stéphanie
Rivoal
Membre du conseil
d’administration
LIREC - Votre organisation est contribuent le moins au réchauffement
d’ACF (Action très impliquée dans les actions
Contre la Faim) climatique sont ceux qui en souffrent
de lutte contre la faim. Quel est
depuis 2007, trésorière puis vice- le bilan de la situation dans le le plus. Si les tendances climatiques
présidente, Stéphanie RIVOAL est monde en 2015 ? actuelles se confirment, la production
présidente de l’association depuis de blé pourrait enregistrer une baisse
juin 2013. Diplômée de l'ESSEC en S.R - Aujourd’hui dans le monde, 795 de 10 à 20% d’ici à 2030, comparé aux
1993, elle passe dix ans en banques millions de personnes souffrent encore rendements des années 1998-2002.
d’affaires à Londres. de la faim. 8000 enfants en meurent La baisse des rendements agricoles
chaque jour, alors que dans le même aura certainement pour conséquence
En 2003, elle change de métier temps, la production alimentaire une hausse des prix des produits
et décide de se consacrer à la actuelle pourrait nourrir 12 milliards alimentaires de base. La prévalence des
photographie. Ses travaux et de personnes. Près de la moitié de maladies infectieuses à transmission
ouvrages portent essentiellement cette production est gaspillée, perdue vectorielle risque de s’aggraver, en
sur des personnes fragilisées par ou destinée à l’alimentation animale. entraînant un affaiblissement du statut
la maladie, la dépendance ou la En réalité, au niveau mondial, la nutritionnel.
pauvreté. question de la faim n’est pas due à une
En 2005, elle s’engage auprès insuffisance de nourriture disponible, Entre 350 et 600 millions d’Africains
d’ACF et part en mission au Darfour mais essentiellement à son inégale feront face à un déficit en eau (avec
(Soudan) en tant que coordinatrice répartition. La sécurité alimentaire qui un scénario de réchauffement limité
des programmes. Un engagement repose sur quatre piliers - disponibilité, à 2°C). Entre 2030 et 2050, on
humanitaire qu’elle poursuivra au accès, utilisation et stabilité - diffère s’attend à ce que les changements
Liban, pendant la guerre de 2006 selon le contexte, qui peut être urbain climatiques entraînent près de 250
avec Israël, où elle ouvre la mission ou rural, et selon l’appartenance à 000 décès supplémentaires par an, dus
ACF sur place. un groupe socio-économique donné. principalement à la malnutrition, au
Dans plusieurs pays, par exemple, paludisme, à la diarrhée et au stress lié à
Depuis 10 ans, elle est engagée les femmes et les filles ne mangent la chaleur. Enfin, la concurrence sur les
avec les équipes d'ACF en France et qu’après les hommes, et donc souvent ressources naturelles (eau, pâturages)
sur le terrain, dans la lutte contre de façon insuffisante. La plupart accentue le risque de conflits et les flux
la faim et pour la résolution de ses des affamés sont des femmes, des migratoires, qui à leur tour amplifient
causes profondes. Elle est nommée enfants et les ¾ d’entre eux sont des le risque d’insécurité alimentaire et
Chevalier de la Légion d'Honneur en petits agriculteurs, ceux-là même qui nutritionnelle.
janvier 2014. nourrissent l’humanité.
En 2014, l’OMS1 rappelait que d’ici
Les deux grands défis de la lutte contre 2090, les changements climatiques
la faim sont la crise climatique actuelle entraineraient une augmentation des
et l’urbanisation croissante, à l’œuvre zones affectées par les sécheresses,
dans les pays du Sud. doublant la fréquence des sècheresses
extrêmes et multipliant par six leur
Les projections les plus optimistes durée moyenne. Les Nations Unies
(+2°C à la surface du globe) prévoient estiment à 9 milliards d’habitants la
que le taux de sous-alimentation en population mondiale d’ici 2050. Entre
Afrique augmentera de 25 à 90% temps, d’ici 2030, plus de 60% de cette
..... d’ici à 2050. Cette situation produit population sera urbaine et vivra dans
(1) Organisation mondiale de la santé. une injustice climatique : ceux qui des bidonvilles et des villes informelles. 
LA LIREC n°49 •23• dossier thématique

cette population sera urbaine et vivra « Objectifs du Millénaire pour le considérablement réduit les inégalités
dans des bidonvilles et des villes Développement » (OMD) adoptés sociales (SOFI, 20153).
informelles. L’impact du changement en 2000, les pays s’étaient engagés à
climatique et la multiplication des réduire de moitié la faim dans monde Si la réduction de l’insécurité
épisodes de sècheresse en particulier, d’ici à 2015. Cet objectif n’a pas été alimentaire au Brésil ou en Chine
entraineront également de forts atteint. Comment expliquer cet échec ? est à saluer, il faut se garder de tirer
mouvements migratoires vers les villes. des conclusions trop hâtives, qui
On sait que lorsque les populations Les quelques progrès réalisés dans viseraient à supposer que les dispositifs
migrent en ville, c’est souvent une la réalisation de l’OMD1 sont dus déployés dans ces pays, ou le modèle
situation permanente. Cette croissance essentiellement aux changements de développement, seront appropriés
rapide de la population urbaine, pose intervenus dans des pays fortement dans d’autres contextes.
de nouveaux défis du point de vue de la peuplés, à forte croissance économique
sécurité alimentaire à l’échelle mondiale, et (relativement) stables politiquement
Quelles sont vos propositions
car l’urbanisation s’accompagne tels que la Chine et le Brésil, qui ont pour agir plus efficacement au
généralement d’une demande accrue enregistré des progrès significatifs dans cours des prochaines décennies ?
en denrées alimentaires, mais aussi la réduction de la faim. Concernant la
d’un changement des habitudes Chine, malgré les relatifs progrès, le pays En dépit de tous les défis précédemment
alimentaires. compte toujours près de 134 millions mentionnés, l’agriculture reste
de personnes souffrant de la faim, soit un puissant levier de réduction
près de 16% des près de 800 millions de la pauvreté dans les pays en
Des initiatives importantes
ont été prises au niveau de personnes souffrant de faim dans le développement. La Banque Mondiale
international, afin de réduire monde aujourd’hui. Aussi bien pour la estime que la croissance dans le secteur
de moitié la proportion de la Chine que pour le Brésil, la croissance agricole est deux fois plus efficace pour
population qui souffre de la faim. économique lors de la dernière décennie réduire la pauvreté que la croissance
Quels ont été les progrès réalisés a largement contribué à réduire la dans d’autres secteurs. L’investissement
et quelles sont les difficultés pauvreté, ce qui a pour conséquence en faveur d’une agriculture paysanne
rencontrées sur le terrain ? l’amélioration de la sécurité alimentaire. doit permettre aux pays les plus pauvres
En ce qui concerne le Brésil, il faut de mieux nourrir leur population et de
En ce qui concerne la lutte contre la ajouter que le soutien direct aux moyens surmonter les chocs provoqués par
faim dans le monde, les progrès sont d’existence des ruraux, par le biais de les variations des prix alimentaires
lents et varient énormément d’une programmes de protection sociale (Bolsa mondiaux. Lorsqu’elle est soutenue de
zone à une autre. La FAO2 se félicitait familia), mais aussi du programme manière appropriée par des politiques
en juin dernier de la baisse du nombre « Faim Zéro » ont nettement amélioré et des investissements publics, la petite
de personnes qui souffrent de la faim, la sécurité alimentaire et de façon agriculture a la capacité de contribuer
mais il faut analyser ces chiffres avec générale la condition sociale des plus efficacement à la sécurité alimentaire,
précaution. vulnérables, en particulier des femmes. à la souveraineté alimentaire et, d’une
Avec une croissance de 3% par an depuis façon importante, à la croissance
En septembre 2016, les états du monde 2000, l’économie brésilienne engendre économique ou encore à la réduction
devraient s’engager à éradiquer la faim des recettes publiques suffisantes pour de la pauvreté et des inégalités
d’ici à 2030. Or, lors des précédents soutenir ces programmes, qui ont géographiques et socio-économiques.

© UNAMID/Albert Gonzalez Farran © WFP/Adel Sarkozi

..... suite p.24 ...


(2) Food and Agriculture Organization of the United Nations.
(3) The State of Food Insecurity in the World.
•24• dossier thématique LA LIREC n°49

Contrairement au modèle indus- ACF qui est une ONG de lutte contre • Garantir une cohérence entre
triel, l’agro-écologie allie performance la faim, a donc un important rôle l’action climatique et les objectifs de
environnementale, rentabilité économique à jouer dans cette perspective de développement, de lutte contre la
et acceptabilité sociale des pratiques développement agricole. Pour ce faire, faim, les droits humains et l’égalité
agricoles et des systèmes alimentaires. ACF recommande : femmes-hommes, en s’assurant que
Respectueuse des ressources naturelles, les changements climatiques ne
l’agro-écologie privilégie une approche ter- 1- De faire de la sécurité alimentaire et deviennent pas un alibi pour justifier
ritoriale, axée sur la mise en valeur des res- de la nutrition un objectif commun de « fausses solutions » climat.
sources naturelles et une gestion durable et pour tous les gouvernements, les
optimisée de ces ressources. organisations et les conventions des • Reconnaître que les changements cli-
Nations Unies ; matiques affectent le plus sévèrement
De plus, et contrairement aux idées les populations les plus pauvres qui en
reçues, l’agro-écologie et l’agriculture 2- D’augmenter les financements sont les moins responsables et dont
familiale sont en mesure de relever publics en faveur de la lutte contre les capacités d’adaptation sont faibles,
les défis actuels, notamment nourrir la faim et la sous-nutrition, en notamment les femmes, les enfants,
les 800 millions de personnes qui focalisant leurs politiques et les paysan(ne)s, et les populations
souffrent de faim aujourd’hui et les leurs investissements en faveur autochtones. En s’appuyant sur ce
9 milliards de personnes d’ici 2050, de l’agriculture familiale et de la constat, il est nécessaire d’accroître
et ce de façon durable. Aussi, ces promotion de l’agro-écologie ; les financements publics pour l’adap-
dernières décennies, plusieurs études tation, principalement sous forme de
et publications scientifiques ont mis 3- De créer un environnement politique dons, en les allouant de manière prio-
en exergue le rôle de l’agro-écologie et adéquat aux niveaux national et ritaire, aux pays et populations les
de l’agriculture familiale, comme des international, reconnaissant le rôle plus touchés par l’insécurité alimen-
alternatives crédibles pour réaliser central des petits producteurs dans taire et nutritionnelle.
les quatre dimensions de la sécurité la production alimentaire locale et
alimentaire (disponibilité, accès, de mettre en place une politique • Faire de la lutte pour la sécurité
utilisation et stabilité), offrant ainsi des de coordination des acteurs au alimentaire et nutritionnelle un
réponses localisées au défi de la sécurité niveau global, afin de soutenir les objectif commun de l’ensemble des
alimentaire. programmes de sécurité alimentaire parties de la CCNUCC4, en intégrant
et de nutrition au niveau des pays. le terme « sécurité alimentaire » dans
la partie contraignante de l’accord
Quels sont les obstacles au
développement d’une sécurité de Paris. Il est crucial que l’accord
Les organisations internationales
alimentaire basée sur l’agro- estiment que le réchauffement de Paris prenne en considération
écologie ? de la planète pourrait conduire les impacts de toute politique
600 millions de personnes climatique sur la sécurité alimentaire,
Malgré l’importance du rôle de supplémentaires, en état de notamment au regard des mesures
l’agro-écologie et de l’agriculture sous-alimentation. Quelles d’atténuation concernant le secteur
familiale dans la sécurité alimentaire ont été vos propositions dans des terres.
mondiale, les agricultures familiales le cadre de la COP21 ?
ne sont toujours pas la priorité de la • S’engager à mettre en œuvre
communauté internationale et des Alors que 795 millions de personnes des plans d’action ambitieux de
partenaires techniques et financiers, souffrent aujourd’hui de la faim, les réduction des émissions de gaz à
qui leur préfèrent l’agriculture changements climatiques constituent effet de serre, ainsi que des politiques
conventionnelle, jugée plus productive, un fardeau supplémentaire pour la d’investissement dans les énergies
plus moderne, plus innovante. sécurité alimentaire et nutritionnelle renouvelables, respectant le principe
des plus pauvres, et mettront à mal les d’intégrité environnementale, la
Le problème de la faim dans le monde efforts actuels déployés dans la lutte sécurité alimentaire et les droits des
est explicable par l’absence de politique contre la faim. Pourtant, ces questions populations locales. L’effet combiné
agricole et agroalimentaire adaptée restent très peu discutées dans le des engagements nationaux doit
et volontariste. La solution est donc cadre des négociations internationales permettre de maintenir la température
politique. Pour que l’agriculture joue sur le changement climatique. Lutter à la surface du globe en deçà de +1,5°C
un rôle déterminant dans la sécurité contre les impacts des changements de réchauffement, en 2100 
alimentaire et nutritionnelle, il est climatiques et lutter contre la faim
nécessaire de développer des stratégies relèvent du même effort, du même
et programmes soutenus par des impératif et de la même urgence. Il est
engagements politiques aux niveaux encore temps pour les états du monde,
Interview conduite par
national, régional et international, de créer ensemble un climat contre la
Benoit ASSEMAT,
engagements dans lesquels les petits faim. Nous pouvons relever ce défi si Conseiller agriculture, alimentation
producteurs, en tant qu’acteurs les 4 recommandations suivantes, sont et santé publique vétérinaire.
centraux, joueront un rôle déterminant. soutenues par l’ensemble des parties Département Risques et Crises
dans le cadre des accords sur le climat :

.....
(4) Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques.
LA LIREC n°49 •25• dossier thématique

Conclusion
Les interrogations concernant la Tout en étant exposée aux consé- Présentation du
capacité de la planète à nourrir dans de quences du réchauffement climatique,
bonnes conditions plus de 9 milliards l’agriculture est également un secteur
concept de « sécurité
d’êtres humains en 2050, associées qui contribue à l’émission de gaz à effet alimentaire » par
aux enjeux sociaux et géopolitiques, de serre et qui doit, à ce titre, proposer le CIRAD (Centre
montrent que la sécurité alimentaire des solutions visant à limiter le réchauf- de coopération
sera un enjeu capital du 21ème siècle. fement de la planète.
internationale
Si la situation s’améliore progressive- C’est l’objectif de l’initiative « 4 pour en recherche
ment, notamment grâce au dévelop- 1000  » présentée par le ministre agronomique pour
pement du monde émergent, un autre français de l’agriculture dans le cadre de le développement)*
danger s’annonce, porteur de nouvelles l’Agenda des solutions de la COP21. Il
fragilités : celui du dérèglement clima- s’agit d’augmenter la teneur en matière «La sécurité alimentaire existe lorsque
tique, qui représente une menace pour organique des sols (et de favoriser ainsi la tous les êtres humains ont, à tout moment,
de nombreuses régions agricoles, no- séquestration de carbone) en développant un accès physique et économique à une
tamment pour les agriculteurs des pays des pratiques agricoles, s’appuyant sur nourriture suffisante, saine et nutritive
du Sud. les principes de l’agro-écologie. leur permettant de satisfaire leurs
besoins énergétiques et leurs préférences
Cette menace a été prise en compte par Cette initiative s’inscrit dans le projet alimentaires pour mener une vie saine
l’Accord de Paris, qui vient d’être adop- écologique porté par le gouvernement et active.» (Définition de la Conférence
Mondiale de l’Alimentation de 1996).
té à l’issue de la 21ème conférence des dans le cadre de la récente loi d’avenir
parties (COP21) sur le changement cli- pour l’agriculture, l’alimentation et La sécurité alimentaire a longtemps
matique. Cet Accord reconnaît en effet la forêt. L’Accord de Paris rappelle été considérée comme une question
« la priorité fondamentale consistant que l’évolution de nos modes de vie, d’adéquation entre l’offre et la demande
à protéger la sécurité alimentaire et de production et de consommation alimentaires. Les politiques, pour
à venir à bout de la faim », ainsi que jouera un rôle important pour faire l’atteindre, se résumaient à augmenter
la production agricole et/ou à ralentir
« la vulnérabilité particulière des face aux changements climatiques.
l’accroissement démographique. Cette
systèmes de production alimentaire L’agro-écologie fait partie des solutions conception a depuis fondamentalement
aux effets néfastes des changements qui permettront d’agir durablement évolué. C’est ce qu’exprime la définition
climatiques ». en faveur de la sécurité alimentaire proposée par la Conférence Mondiale
mondiale  de l’Alimentation de 1996. La sécurité
alimentaire repose sur quatre piliers :
• l’accès, autrement dit la capacité
de produire sa propre alimentation ou
de l’acheter, et donc de disposer d’un
pouvoir d’achat suffisant pour le faire ;
• la disponibilité, qui reste un problème
dans les zones où la production alimentaire
est insuffisante pour couvrir les besoins
et qui interroge sur la capacité de charge
de la planète pour nourrir une population
croissante et de plus en plus gourmande ;
• la qualité de l’alimentation,
des points de vue tant nutritionnel, sanitaire,
sensoriel que socio-culturel : la sécurité
alimentaire (food security) intègre ainsi la
sécurité sanitaire ou la salubrité
des aliments (food safety) ;
• la régularité, à la fois, des disponibilités,
des moyens d’accès à l’alimentation et de sa
qualité : ce quatrième pilier intègre donc la
question de la nécessaire stabilité des prix
et des revenus des populations vulnérables.

.....
© People in Need
* http://www.cirad.fr/nos-recherches/
themes-de-recherche/securite-alimentaire/que-
fait-le-cirad
•26•

«retour sur...»

Le séisme de Lisbonne de 1755 :


une crise « hors-cadre » ?

Le séisme de Lisbonne en 1755, constitue une véritable misme et de la théodicée. Leibniz (1710) en particulier, défendait
rupture de paradigme dans l’appréhension de la le principe du « meilleur des mondes possibles », selon lequel
gestion de la crise et de la post-crise, et ce au-delà du les évènements apparaissent « catastrophiques » aux hommes
débat philosophique autour de l’optimisme et de la parce que ceux-ci ne peuvent distinguer que (très) partiellement
théodicée1, cristallisé par l’œuvre de Voltaire2. Face l’ordre / le dessein divin qui, lui, reste globalement le meilleur
à une crise « hors-cadre », Sebastião José de Carvalho possible… Suivant cette thèse « optimiste », le séisme de Lis-
e Melo (le futur marquis de Pombal) a placé l’Etat et bonne serait compensé par un évènement beaucoup plus heu-
l’Homme face à leurs responsabilités, posant ainsi reux pour les habitants de la capitale portugaise. Le tremblement
les fondements de la résilience dans son acception de terre de Lisbonne va infléchir ce débat et fournir la matière
moderne. pour proposer un nouveau discours selon lequel Dieu n’est pas
systématiquement responsable des souffrances des hommes et
que ceux-ci peuvent prendre en main leur destin. Cette pensée
« Mentionnez le tremblement de terre de Lisbonne en 1755 va en particulier se cristalliser autour d’une violente controverse
et, neuf fois sur dix, votre interlocuteur rétorquera, quasi entre Voltaire (Poème sur le désastre de Lisbonne de 1755), et
automatiquement : « Ah oui ! Candide ! » La réaction est Rousseau (1756 a et b), le premier invoquant le hasard, le second
certes à porter au crédit du talent de Voltaire qui, en seu- stipulant que seul l’homme portait la responsabilité du dévelop-
lement quelques pages d’un court roman, réussit à inscrire pement d’une ville le long du littoral, dans une zone soumise
le désastre dans la mémoire collective du monde occidental aux séismes.
et à faire traverser les siècles à son souvenir. Mais il est ce-
pendant remarquable que, deux cent cinquante ans après le La deuxième raison tient principalement aux initiatives prises
séisme dont on dit à l’époque qu’il ébranla le monde, il soit par Sebastião José de Carvalho e Melo (le futur marquis de
seulement associé à un épisode des aventures picaresques de Pombal), alors secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à
Candide, Cunégonde et Pangloss. » C’est ainsi que Jean Paul la Guerre du roi Joseph Ier, en matière de gestion de crise, ini-
Poirier (2005) introduisait son ouvrage sur « le tremblement tiatives qui résonnent aujourd’hui avec une modernité éton-
de terre de Lisbonne de 1755 ». nante. En effet, « dans les crises hors-cadres (et le séisme de
Lisbonne en 1755 en fut une), le dirigeant doit – directement
Si le tremblement de terre de Lisbonne a tant frappé, (au-delà et personnellement – prendre une place beaucoup plus cru-
des descriptions plus ou moins romancées ou apocalyptiques ciale. Les questions de visions, de sens, de choix et de straté-
de ses effets), c’est qu’il apparait aujourd’hui comme la pre- gies d’ensemble viennent au premier rang, en lieu et place
mière catastrophe moderne de l’Histoire. Quelles en sont les des outils techniques de gestion » (Lagadec, 2008).
raisons ?
Après avoir décrit les effets de ce séisme, nous nous atta-
Il semble difficile d’invoquer l’importance des dommages et le cherons à mettre en exergue les initiatives originales pour
nombre de victimes : rappelons que, préalablement au séisme l’époque, ainsi que les sauts de connaissance et les nouveaux
de Lisbonne, bien des catastrophes avaient provoqué signifi- savoir-faire initiés à la suite du tremblement de terre, dans
cativement plus de destructions et de pertes en vies, tant en trois domaines très spécifiques :
Europe que dans le monde (Quenet, 2005a), ne seraient-ce
que l’incendie de Londres en 1666 et ses 13 200 maisons • la gestion de crise ;
détruites, la peste de 1720 en Provence et ses 100 000 morts,
ou encore les milliers de morts du cyclone indien de 1737. • la gestion de la post-crise avec en particulier l’amorce du
génie parasismique en Europe ;
La première raison de ce passage à la postérité est indubitable-
ment liée au fait que ce séisme s’est produit en pleine période • les progrès de la science dans la compréhension des phéno-
des Lumières, en plein débat philosophique autour de l’opti- mènes telluriques.

.....
(1) Une théodicée (du grec Θεοũ δίκη,« justice de Dieu ») est une explication
de l’apparente contradiction entre l’existence du mal et deux caractéris-
tiques propres à Dieu : sa toute-puissance et sa bonté.
(2) Candide ou Poème sur le désastre de Lisbonne.
LA LIREC n°49 •27• retour sur...

La catastrophe Certains contemporains estimèrent sité X, cependant que cette intensité


le nombre de victimes à 100 000. Au- allait décroitre rapidement au sein de la
En ce jour de Toussaint de 1755, vers jourd’hui, le chiffre communément péninsule Ibérique (Martinez-Solares
9h40, quatre secousses distinctes se admis est moindre : environ 10 000 et Lopez Arroyo, 2004)  : VII à Cadix,
seraient produites sur une durée d’une morts (Poirier, 2005). Il est à noter que entre VI et VII à Grenade, V à Madrid
dizaine de minutes, dévastant la ville ce bilan aurait pu être beaucoup plus et III dans les Pyrénées. En Afrique du
de Lisbonne. Une partie de la popula- lourd si le séisme s’était produit une nord, en confrontant les sources euro-
tion se rua alors vers l’espace ouvert et heure plus tard, les églises devant alors péennes et arabes, Levret (1991) estime
supposé sûr que constituaient les quais, être très fréquentées, en raison des of- les intensités ressenties dans plusieurs
et constata dans un premier temps le fices religieux de la Toussaint (Franca, localités marocaines : VII-IX à Meknès
reflux de la mer. Plusieurs dizaines de 1988). (destruction d’une grande partie des
minutes après ces secousses, un tsu- maisons, de la Mission Franciscaine,
nami survint avec des vagues d’une Plus de 85% des bâtiments s’effon- de l’hôpital ainsi que des synagogues et
hauteur de 5 à 10 mètres submergeant drèrent. Ceux épargnés par le séisme des mosquées enterrant de nombreuses
le port et le centre-ville. Deux nou- furent détruits par les incendies qui victimes), VII-VIII à Fez, (effondre-

t  en  Sciences  de  la  Terre  (1990),  Thierry  WINTER,  a  débuté  sa  ca
velles vagues suivirent. Un nouveau
choc sismique, quasi aussi violent que
s’ensuivirent. On cite en particulier
l’Opéra Phoenix inauguré quelques
ment de maisons et de palaces, ca-
naux d’irrigations détruits, nombreux
le premier fut ressenti vers 11h00. Les mois auparavant, le Palais Royal et morts), VIII à Marrakech (destruction
au   sein   d’un   bureau   d’ingénieur   conseils   spécialisé   dans   la
quartiers de Lisbonne épargnés par le
tsunami furent quant à eux affectés par
sa bibliothèque contenant quelques
70 000 volumes, parmi lesquels les
de nombreuses maisons et mosquées,
nombreuses victimes ensevelies), VI-

auliques  à  l’International.  En  1997,  il  rejoint  le  BRGM  (Bureau  d


de violents incendies provoqués par les
feux domestiques des maisons effon-
archives des grandes explorations réali-
sées par Vasco de Gama et d’autres na-
VII à Tétouan et Ceuta (murs fissurés).
A Tanger, comme dans de nombreuses
drées. Cet incendie qui dura cinq à six vigateurs... Sur 40 églises, 35 s’écrou- localités de la côte atlantique, les chro-
ge,   pendant   15   ans,   un   Département   spécialisé   dans   la   préve
jours, fut responsable de nombreux
dommages.
lèrent et/ou brulèrent, les autres étant
significativement endommagées. Sur
niques historiques font part des effets
du séisme et du tsunami associé.

urs-­‐ingénieurs).   En   2012,   il   intègre   la   Direction   Scientifique   du  


65 couvents, 11 seulement restèrent
A Lisbonne, dans la partie basse du debout (Quenet, 2005a). Goudar (1756) Le tsunami, dont des vagues de 5 à 15
centre de la ville, le long de la côte, le estime que les pertes portugaises se se- m déferlèrent sur le sud traversa tout

ités   d’Appui   aux   Politiques   Publiques.   Membre   de   l’Associa


séisme aurait atteint une intensité X sur
l’échelle de Mercalli3 (Pereira de Sousa,
raient élevées à 20 000 millions de réis,
soit trois à quatre fois plus que la rente
l’Océan Atlantique déferla sur le sud-
ouest de la Péninsule Ibérique et le

o-­‐coordinateur  du  dispositif  national  de  diagnostics  d’urgence  d


1928). Il s’agissait des quartiers les plus publique. Quenet (2005b) juge ces nord-ouest du Maroc, traversa tout
peuplés où se concentraient les activi- chiffres plausibles bien que difficiles à l’Océan Atlantique (Johnston, 1996  ;
tés commerciales. Ailleurs, l’intensité vérifier. Baptista et al., 1998 ; Gutsher, 2006a).

a  Sécurité  Civile  française).  –  t.winter@brgm.fr  


aurait atteint les degrés VII à IX.
D’après Pereira de Sousa (1914), le Survenue dans une période où les
En 1755, Lisbonne comptait environ sud du Portugal (Algarve) ressentit vecteurs d’informations se dévelop-
150 000 habitants (Chester, 2001). également le séisme avec une inten- paient, où la Science était balbutiante,
cette catastrophe (colère divine ?)
Lisbonne avant le tremblement de terre de 1755 (collection Guy JACQUET) était à l’époque « impensable »,
« inimaginable », « déstabilisante »,
se rapprochant ainsi de ce que Lagadec
(2008) qualifie de « crise hors-cadre ».

Une gestion de
crise résolument
moderne
Dans les premières heures suivant la
catastrophe, Sebastião José de Car-
valho e Melo prit la direction des opé-
rations de secours avec une efficacité
et une modernité remarquables. Par-
courant les ruines et procédant par or-
donnance, il prit un certain nombre de
mesures immédiates (Amador Patricio
de Lisboa, 1758).

La première mesure, ordonnée dès le 1er


novembre, soit quelques heures après

     
le séisme, visait à « écarter la crainte

.....
(3) L’échelle de Mercalli (du nom du sismologue italien, 1902) comprend 12 degrés. Une intensité de X est caractérisée par l’effondrement des édifices en maçon-
nerie, des glissements de terrain et par la projection d’eau depuis les lacs et les fleuves. Pour une intensité IX, on constate des phénomènes de panique, les
constructions de mauvaise qualité s’effondrent et des phénomènes de liquéfaction se produisent. Pour une intensité VIII, les tours, les clochers et les cheminées
s’écroulent, les constructions de mauvaise qualité sont très endommagées.
sitif  national  de  diagnostics  d’urgence  des  bâtiments  post-­‐séism
).  –  t.winter@brgm.fr  
•28• retour sur... LA LIREC n°49

de la peste qui menace, en raison de la


corruption des innombrables cadavres
et de ce qu’il n’y a personne pour les
enterrer, en raison de la désertion
précipitée et générale des habitants
de Lisbonne ». Après consultation des
autorités ecclésiastiques il fut décidé
de charger les cadavres sur des barges,
de les lester et de les immerger en mer.
En parallèle, il organisa le secours
aux personnes blessées, puis assura
l’approvisionnement en eau potable et
en nourriture, allant jusqu’à détaxer
les poissons se négociant sur les quais
d’une part, bloquant les prix et réqui-
sitionnant les stocks de vivres pour les
distribuer aux sinistrés d’autre part.

Les stocks de l’armée furent ouverts,


permettant aux sinistrés de dresser
des tentes. Au cours des 6 mois sui-
vants, environ 9000 huttes en bois
     
Séisme et tsunami à Lisbonne, Portugal, 1755. Bois gravé et coloré du XIX siècle (collection Guy JACQUET)
furent construites à l’initiative du gou-
vernement, de l’Eglise ou de riches Il est à noter que l’aide internationale et [que] les défauts en soient corri-
propriétaires (Kendrick, 1956; Paice, post-catastrophe fit également son ap- gés » (Bashi, 1756). Cette nouvelle ville
2008) ; des « camps » informels se parition (Quenet, 2005a), puisque fin avait pour ambition d’être un modèle
développèrent ainsi à l’Est et à l’Ouest 1755 - début 1756, les rois d’Espagne de l’urbanisme des Lumières (Quenet,
de la ville. Les zones sinistrées furent et d’Angleterre ainsi que la reine des 2005b). Alors que des abris de fortune
peu à peu sécurisées par le déploiement Deux-Siciles, envoyèrent au Portugal construits par les survivants se mul-
de l’armée, qui n’hésita pas à abattre les des secours en vivres et en devises. tipliaient sur les ruines de Lisbonne
pillards pris en flagrant délit, et par l’in- et dans les campagnes avoisinantes,
terdiction faite aux navires de quitter le Ainsi, dans cette crise sans précédent un décret fut promulgué en décembre
port de Lisbonne. en Europe, Sebastião José de Carvalho 1755, interdisant toute construction
e Melo a « incarné la détermination tant que les ingénieurs et les archi-
Une mesure assez particulière pour dans l’action et l’inventivité collective, tectes n’auraient pas réalisé l’inventaire
l’époque fut prise dans les jours qui sui- qualifié le problème avant que des des dommages, proposé de nouveaux
virent la catastrophe : Sebastião José de dégâts généralisés aient apporté les plans d’aménagement de la cité, et que
Carvalho e Melo ordonna de « ramener preuves de la gravité de la situation, des techniques permettant aux édifices
les habitants de Lisbonne, qui ont dé- tracé des voies dans l’inconnu, planté de résister aux secousses telluriques
serté, pour rétablir une population sans des jalons pour aider à progresser, fussent élaborées.
laquelle rien ne peut se faire »… tout en assuré la cohésion, et tenu les maillons
« pourvoyant au logement provisoire du critiques » appliquant avec 250 ans En février 1756, cette interdiction de
peuple ». d’avance la feuille de route proposée construire fut un temps assouplie devant
par Lagadec (2008) aux dirigeants en la vindicte populaire… alors qu’en sep-
Enfin s’ensuivirent un certain nombre cas de crise « hors-cadre », leur enjoi- tembre 1756, un nouveau décret édictait
de mesures relatives aux questions reli- gnant de passer d’une posture de mana- des règles de constructions obligatoires.
gieuses, telles que « rétablir l’exercice ger à celle de leader. Finalement, en octobre 1760, Sebastião
des offices divins », « rassembler les reli- José de Carvalho e Melo fit détruire tous
gieuses dispersées et les remettre en clô- les édifices qui n’étaient pas en confor-
ture » ou encore « des actes de religion
(…) pour apaiser la colère divine et re-
Une gestion de mité avec les règles de construction offi-
cielles (Mullin, 1992).
mercier le Seigneur de ses bienfaits ». En l’après crise
se replaçant dans le contexte de 1755, ces La planification et la (re)construction
mesures donnaient un signe fort de la ré- planifiée par de la « Ville des Lumières » furent
silience du pouvoir politique et religieux,
dont l’autorité n’avait pas été affectée par
l’Etat confiées à une équipe de trois ingé-
nieurs militaires4. Dès le mois de dé-
la catastrophe. Par là même, elles restau- Les mesures d’urgence ayant été défi- cembre 1755, ils proposèrent quatre
raient l’ordre public et la vie urbaine, tout nies puis mises en œuvre, Sebastião options possibles (Franca, 1988). Deux
en se prémunissant contre les prédica- José de Carvalho e Melo s’attacha dès d’entre elles étaient calquées sur le plan
teurs de toutes sortes, qui décourageaient le mois de décembre à la reconstruction de l’ancienne ville (la seconde élargis-
encore davantage la population éprouvée de la ville de Lisbonne, afin que «  les sant les voies) : elles avaient l’avantage
(Poirier, 2005). avantages de l’ancienne se retrouvent de respecter les parcelles et donc de

.....
(4) Manoel da Maya (1672-1768), Eugénio dos Santos (1711-1760) et Carlos Mardel (1696-1763).
LA LIREC n°49 •29• retour sur...

s’affranchir des recours des proprié- détriment de la noblesse et du clergé). tion de sable de mer… (e.g. Poirier,
taires ; au demeurant la vulnérabilité 2005). L’ingénieur Carlos Mardel pro-
aux incendies et aux séismes n’était pas C’est la Lisbonne actuelle qui fut ainsi posa alors un dispositif parasismique
ou peu réduite. Une troisième option planifiée  avec sa place du Commerce, consistant en une charpente de poutres
visait à abandonner Lisbonne et à re- ouverte sur la mer et le quartier en de chêne formant à l’intérieur des im-
construire une capitale près de Belém. damier de la Baixa dans lequel les im- meubles une sorte de cage (« Gaiola »)
La quatrième option, qui fut in fine meubles furent tous conçu sur le même liaisonnée aux murs de maçonnerie de
retenue par Sebastião José de Carval- modèle : les rez-de-chaussée dédiés pierre (Ramos et Lourenço, 2004). De
ho e Melo, prévoyait dans un premier aux boutiques et aux ateliers, les étages petits modèles en bois furent construits
temps de raser la partie basse et litto- intermédiaires réservés à l’habitat des pour procéder à des tests, et des trem-
rale de la ville en la rebâtissant selon classes moyennes et les étages supé- blements de terre furent simulés en fai-
un plan d’aménagement complète- rieurs et les greniers pour les domes- sant défiler des troupes autour (Mata
ment novateur (larges rues se coupant tiques et les travailleurs (Wall Gago dos Santos, 2008). Le dispositif et les
à angle droit), dans un second temps 2007). On notera que c’est sans doute murs furent enduits de plâtre pour limi-
en édictant des règles et techniques de la première fois en Europe que des per- ter la propagation des incendies. Cette
construction (immeubles de 3-4 étages sonnes de classes sociales différentes conception parasismique, une innova-
standardisées) permettant de réduire se sont retrouvées à vivre au sein de tion pour l’Europe, est depuis connue
significativement la vulnérabilité des mêmes immeubles. comme « la Cage de Pombaline » et son
édifices. En mai 1758, le plan d’amé- application débuta dès 1759.
nagement proposé par les ingénieurs La reconstruction du centre de Lis-
militaires fut entériné par décret royal bonne s’étala ainsi sur une trentaine Deux siècles et demi plus tard, cette
(Amador Patricio de Lisboa, 1758). d’années, les autres quartiers n’étant intervention forte et extrêmement
achevés qu’au cours de la première volontariste de l’Etat portugais en la
Attendu que ce plan d’aménagement moitié du 19ème siècle. personne de Sebastião José de Car-
prévoyait des espaces publics plus éten- valho e Melo, apparait comme une
dus, un plan d’indemnisation des pro- En parallèle à la planification de la rupture essentielle dans la gestion des
priétaires fut établi sur la base d’une « Ville des Lumières », les causes de catastrophes majeures. La gestion des
diminution de la surface des parcelles l’effondrement des maisons furent secours changea d’échelle passant du
et d’une valeur dépendante des zones rapidement analysées. La conception niveau local au niveau national : l’Etat
au sein du quartier de la Baixa (une autant que les pratiques constructives devient l’acteur clef, le pilote de la ges-
prime étant attribuée aux parcelles furent mises en cause : absence ou tion des crises. Plus encore, suite au
jouxtant les futurs espaces publics). mauvaises fondations, absence de chai- séisme de Lisbonne de 1755, l’interven-
L’un des effets de ce remembrement fut nage dans les murs, absence de liaison- tion de l’Etat s’étendra dorénavant au
de favoriser l’accession à la propriété de nement entre la charpente et les murs, champ de la prévention des risques et
marchands ayant la capacité d’investir matériaux de construction hétérogènes, donc de la résilience.
dans la reconstruction de la ville (au mortier de mauvaise qualité, utilisa-

Examen des dommages suite au séisme de Lisbonne de 1755, ruines de l’église Saint Nicolas
Les fondements
(collection Guy JACQUET) de la sismologie
moderne
Mais le séisme de Lisbonne permit éga-
lement l’émergence de nouveaux outils
permettant l’essor de la jeune science
sismologique. En effet, et en tout pre-
mier lieu, Sebastião José de Carvalho e
Melo fit procéder à une enquête systé-
matique sur les effets du séisme (durée,
répliques, dommages, puits et sources,
comportements des animaux…) dans
toutes les paroisses du Portugal. Ces
témoignages, conservés de nos jours
aux Archives nationales portugaises,
préfigurent les enquêtes macrosis-
miques actuelles et constituent encore
une source documentaire de première
importance pour reconstituer la catas-
trophe d’un point de vue scientifique
(Peirera de Sousa, 1914 ; Martinez-So-
lares et Lopez Arroyo, 2004).

       
•30• retour sur... LA LIREC n°49

Le 18 novembre 1755, soit 17 jours


après le séisme de Lisbonne, une sé-
rie de secousses d’intensité modérée
ébranla Boston (capitale du Massachu-
setts) et une partie de la côte est-amé-
ricaine. Bien qu’ayant fait peu de dom-
mage (1500 cheminées effondrées), cet
évènement (qui fut parfois relié à celui
du 1er novembre au Portugal), fournit
à Winthrop, professeur de mathéma-
tiques et de sciences naturelles à Har-
vard, des données fiables lui permettant
de caractériser les phénomènes obser-
vés. Tout d’abord, il mesura la durée du
séisme (3 minutes et demie), puis à par-
tir des déplacements de briques initia-
lement placées à différentes hauteurs
d’un même bâtiment, il déduisit que
le choc principal venait du nord-ouest.
Quand bien même cette conclusion
soit aujourd’hui infirmée5, Winthrop
avait eu le mérite de tenter d’établir la
toute première corrélation entre effets
observés et localisation de la source
sismique. Enfin, observant le mouve-
ment des briques de l’âtre de sa chemi-
née lors d’une réplique, il constata que
leur déplacement était indépendant les
unes par rapport aux autres et conclut
à l’existence « du passage d’une petite
vague de terre ». A l’époque, cette dé-
duction passa inaperçue ; ce n’est qu’un
siècle plus tard que la nature vibratoire
des ondes sismiques fut découverte.

        Plan de Sebastião José de Carvalho e Melo pour la reconstruction de Lisbonne, carte postale
(collection Guy JACQUET)   Quelques années plus tard, Mitchell (1760),
géologue et astronome britannique, bien
Rappelons qu’au XVIIIe siècle, l’une des séismes proposant que « les tremble- que rejoignant les théories en vogue suggé-
des causes les plus souvent invoquées ments de terre nous révèlent que, vers la rant que les secousses telluriques seraient
pour les séismes, était la circulation surface, la terre est creusée de cavernes, produites par la vaporisation des eaux sou-
de vents souterrains constitués de gaz et que, sous nos pieds, des galeries de terraines au contact du feu qui brûle dans
e  de  1755  (collection  Guy  JACQUET)  
produits par la combustion et l’explo-
sion de matières inflammables, explo-
mine secrètes courent de toutes parts
en de multiples dédales. Ceci sera sans
les profondeurs du globe, analysa avec
attention l’ensemble des descriptions des
sions qui ébranlaient le sol, reprenant aucun doute établi par les progrès dans effets du séisme de Lisbonne et en conclut
en cela les hypothèses d’Aristote et de l’histoire des tremblements de terre. […] que les mouvements sismiques étaient de 2
,  1755.  Bois  gravé  et  coloré  du  XIX  siècle    (collection  Guy  JACQUET)  
Sénèque. Ces explosions auraient en Les cavités contiennent toutes un feu types : une vibration « tremblante » suivie
outre été favorisées par la présence ardent, ou du moins une matière com- par une ondulation de la surface du sol. A
d’eau, expliquant indirectement bustible qui n’a besoin que d’une légère partir des temps d’arrivée des ondes sis-
e  de  Lisbonne  de  1755,  ruines  de  l’église  Saint  Nicolas  (collection  Guy  JACQUET)  
l’occurrence de séismes le long des
côtes méditerranéennes (Guidoboni et
stimulation pour faire rage avec furie
alentour et ébranler ou même fendre le
miques en différents lieux, il estima leur
vitesse à 1900 km/h6. Il développa égale-
Poirier, 2004). sol au-dessus ». ment une procédure permettant de loca-
liser les épicentres à partir de la direction
elo  pour   la  reconstruction  
Le séisme de Lisbonne de 1755 addonné
e  Lisbonne,  
Parmi ces c arte  pdeux
réactions, ostale   (collection  Guy  JACQUET)  
contributions des premiers chocs observés en différents
l’occasion à de nombreux scientifiques apparaissent aujourd’hui comme parti- endroits. Etonnamment, il n’appliqua pas
de proposer ou d’adapter des théories culièrement innovantes : l’une de John cette approche pour localiser la source

e   Pombaline”   développée  
sur l’origine des séismes. D’une manière
générale, ces théories différaient fort pour   la   reconstruction  
Winthrop (1755a et b) en Amérique, et
l’autre de John Mitchell (1760) en An- de   Lisbonne   (issu  
du séisme de Lisbonne et préféra utiliser
la direction des vagues du tsunami pour de  
Gaiola_(construction)  
peu les unes des autres et reprenaient
en la modifiant à la marge l’hypothèse
gleterre. L’un comme l’autre, et ce n’est
sans doute pas un hasard, privilégiaient
localiser son origine au large de la côte
portugaise, entre 50 et 70 kilomètres au
des vents souterrains d’Aristote. Ainsi l’examen objectif des observations plu- nord-ouest de Lisbonne. Cette localisation
Kant (1756), reprenant Buffon (1749), tôt que l’adaptation des faits à la justifi- est erronée comme le prouvent les études
écrivit une monographie sur les causes cation de théories préconçues. récentes (par exemple, Gutscher, 2004,

.....
s  principaes  providencias,  que  se  deraõ  no  terremoto,  que  padeceo  a  Corte  de  Lisboa  no  
(5) Ce séisme a été localisé en mer, au large du cap Ann, à 90 km vers le (6) Plus tard, avec l’avènement des sismographes, il sera montré qu’il existe
nord-est. différents types d’ondes sismiques ayant des vitesses variées.
erecidas  à  Majestade  Fidelissima  de  Elrey  D.  Joseph  I.  Nosso  Senhor.  
LA LIREC n°49 •31• retour sur...

2006). Au demeurant, en résumant ses croisement de l’aléa et des enjeux : si ce (citoyens). Le quatrième argument, plus
découvertes en une phrase « Les tremble- séisme s’était produit dans un désert, financier, invite à réfléchir sur le long-
ments de terre sont des ondes provoquées il n’y aurait pas eu de catastrophe ; terme, puisqu’une catastrophe même
par des blocs de roche qui se déplacent à puis, la vulnérabilité de ces enjeux : les lointaine, sera toujours plus coûteuse
des kilomètres sous la surface », Mitchell constructions fragiles et les hommes que les dépenses consenties au titre de
posait les bases de la sismologie moderne. ayant des comportements « à risque ». la protection des personnes, des biens
et des activités. Le cinquième argument
Ces trente dernières années, de nom- Sur un tout autre plan, un an après l’évé- aborde indirectement la résilience, en
breux scientifiques ont tenté de locali- nement, Goudar (1756) soutient que la mentionnant l’affaiblissement des Etats
ser la faille à l’origine du séisme, dont la catastrophe fut une opportunité pour réfor- affectés et la perte potentielle de pouvoirs
magnitude est aujourd’hui estimée à 8.5 mer en profondeur le Portugal : « La poli- de leurs dirigeants.
- 9.07 sur l’échelle de Richter Plusieurs tique n’est pas toujours la seule cause des
sources ont été proposées : le Banc de Révolutions des Etats. Des phénomènes Et de conclure : « Ce sont donc à la fois
Gorringes (Johnston, 1996), la structure effrayants changent souvent la face des des doutes et une confiance nouvelle
dite du Marquis de Pombal (Zitellini et Empires. On peut dire que ces écarts de dans les capacités des hommes à anti-
al., 2001; Gracia et al., 2003), ou encore la nature sont quelques fois nécessaires ; ciper et à surmonter les catastrophes
la faille de la vallée du Tage (Vilanova parce qu’ils peuvent, plus que tout autre naturelles qui s’expriment au lendemain
et al., 2003), cependant que la source chose, contribuer à anéantir certains sys- du séisme de Lisbonne. (…) Pour la pre-
aujourd’hui privilégiée semble être un tèmes qui tendaient à envahir l’univers ». mière fois depuis plusieurs siècles, la hié-
Le   quatrième   argument,   plus   financier,   invi
plan de subduction8 situé dans le Golfe de Si la catastrophe de Lisbonne acquiert alors rarchie desmême  
menaces potentielles
lointaine,   est re-
sera  toujours   plus  coûteuse
Cadix (Gutscher, 2004). un statut d’exception, c’est que, par son tru- composée ;personnes,  des  biens  et  des  activités.  Le  cin
un risque inédit est apparu :
chement, la Nature a placé les hommes, à désormais,mentionnant  
les contemporains sont per- des   Etats   a
l’affaiblissement  
Au regard de l’Histoire, le trem- la fois devant leur impuissance et devant suadés de la multiplication
dirigeants.   des séismes.
blement de terre de Lisbonne de leur capacité à faire de cette faiblesse une Lisbonne inaugure
  la peur nouvelle face
1755 transcende son simple caractère vertu de renaissance (Rohrbasser, 2010). A aux aléas de la nature. Mais
Et  de  conclure   la solitude
:  «  Ce  sont  donc  à  la  fois  des
« hors-cadre » lié à la crise qu’il a en- nouveau, transparait en filigrane, la notion des hommes a un avers
hommes   : la fin
à   anticiper   et  de leur
à   surmonter   les   ca
gendrée, pour devenir un « évènement moderne de la « Résilience » des sociétés résignationséisme  
et la conscience de leur
de   Lisbonne.   (…)   Pour   ca-la   première  
monstre » au sens de Nora (1972) : « il humaines aux catastrophes naturelles. pacité à lutter contre les
potentielles   est  catastrophes »
recomposée   ;   un   risque   i
témoigne moins pour ce qu’il traduit (Quenet, 2005b) 
persuadés  de  la  multiplication  des  séismes.
que pour ce qu’il révèle, moins pour ce Plus globalement, Quenet (2005a) rap- nature.   Mais   la   solitude   des   hommes   a   un  
qu’il est que pour ce qu’il déclenche ». porte les réflexions de l’Abbé Berthelon capacité  à  lutter  contre  les  catastrophes  »  (Q
Car en effet, ce n’est ni plus ni moins (1741-1800 ; physicien français, membre  
que la question de la « Résilience » des de la Société royale des sciences de
établissements humains et des sociétés Montpellier) sur la possibilité d’une poli-
qui est posée suite à cette catastrophe. tique de catastrophe. Reliant séismes et
Quenet (2005b) résume cette rupture volcans à des phénomènes électriques
de paradigme : « C’est dans la nature et souterrains, il développe des « para-
dans l’action humaine qu’il faut cher- tremblements de terre » et des « pa-
cher les explications et les remèdes aux ra-volcans » devant, à terme, équiper
catastrophes naturelles ». les grandes villes exposées. Berthelon
s’interroge alors sur la pertinence de la  
Thierry
Thierry   WWINTER
INTER  
Rousseau (1756) dans sa réponse à Vol- mise en œuvre de ces dispositifs coûteux Titulaire  d’un  doctorat  en  Sciences  de  la  Terre  (1
taire et son Poème sur le Désastre de pour protéger les hommes des séismes et Titulaire d’un doctorat
de   l’aléa   en Sciences
sismique   ded’un  
au   sein   la bureau   d’in
Lisbonne initiait ce débat en écrivant : des éruptions volcaniques. L’argumen- Terre (1990), Thierry WINTER, a débuté
aménagements  hydrauliques  à  l’International.  E
« Sans quitter vôtre Sujet de Lisbonne, taire alors formulé pour ces machines, sa carrièreet  comme spécialiste
Minières)   et   codirige,   dependant  
l’aléa 15   ans,   un   Dé
convenez, par exemple, que si la na- résonne aujourd’hui d’une manière sismique au seinde  d’un
(plus   100  bureau d’ingénieur En   2012,   il
chercheurs-­‐ingénieurs).  
ture n’avait pas rassemblé là vingt tout à fait moderne pour peu qu’il soit conseils spécialisé
développer   dansles  laactivités  
conception des aux   Politique
d’Appui  
grands aménagements hydrauliques à
ParaSismique,  il  est  co-­‐coordinateur  du  dispositi
mille maisons de six à sept étages, et élargi à la prévention des risques et à la
(dispositif  
l’International. En 1997, agréé  
il prejoint
ar  la  Sécurité  
le BRGM Civile  française).  –
que si les habitants de cette grande résilience. Le premier argument touche à   Recherches Géologiques et
(Bureau de
ville eussent été dispersés plus égale- la légitimité des politiques d’amélioration Minières) et codirige, pendant 15 ans, un
ment et plus légèrement logés, le dégât des sociétés humaines qui sont « des Département spécialisé dans la prévention
eut été moindre, et peut être nul. (…) objets de la plus grande importance ». des risques naturels (plus de 100 cher-
Mais il faut rester, s’opiniâtrer autour Le second argument concerne le gain cheurs-ingénieurs). En 2012, il intègre la
des masures, s’exposer à de nouvelle apporté par la mise en œuvre d’une telle Direction Scientifique du BRGM où il est
secousses, parce que ce qu’on laisse politique permettant d’éviter de voir chargé de développer les activités d’Appui
vaut mieux que ce qu’on peut empor- «  des provinces dévastées, des villes aux Politiques Publiques. Membre de
ter ». Ce court passage pose la question renversées et englouties sous les ruines, l’Association Française du Génie ParaSis-
mique, il est co-coordinateur du dispositif
de la responsabilité des hommes dans plusieurs milliers habitants engloutis
national de diagnostics d’urgence des
l’occurrence des catastrophes (Quenet, ou accablés sous les décombres des édi-
bâtiments post-séisme (dispositif agréé par
2005a). Il inventorie, sans le savoir, fices ». Le troisième argument confère la Sécurité Civile française).
tous les ingrédients de la prévention du au souverain (et donc à l’Etat) la respon-
risque dans son acception moderne. Le sabilité de protéger les vies de ses sujets >t.winter@brgm.fr

.....
(7) Soit du même ordre de grandeur que les séismes de Sumatra en 2004, ou (8) La partie océanique de la plaque africaine s’enfonce vers l’est sous le
encore du Japon en 2011. détroit de Gibraltar, jusqu’à 700 km de profondeur.
•32• retour sur... LA LIREC n°49

BIBLIOGRAPHIE

• Amador Patricio de Lisboa (1758). des plus remarquables événements • Pereira de Sousa, F.-L. (1928). O Ter-
Memorias das principaes providen- relatifs au tremblement de terre qui a remoto de 1° de Novembro de 1755
cias, que se deraõ no terremoto, que secoué une grande partie de la terre em Portugal e um estudio demogra-
padeceo a Corte de Lisboa no anno à la fin de l’année 1755 . Traduction fico, Lisboa, Serviçios Geologicos.
de 1755, ordenadas, e offerecidas à et commentaires, J.-P. Poirier, 1999,
Majestade Fidelissima de Elrey D. Cahiers philosophiques, vol. 78, p. 85- • Poirier, J.- P. (2005). Le tremblement
Joseph I. Nosso Senhor. 121. de Terre de Lisbonne, éditions Odile
Jacob.
•B
 aptista, M.A., Heitor, S., Miranda, • Kendrick, T. D. (1956). Shelter in re-
J.M., Miranda P.M.A., and Mendes Vic- sponse to the Lisbon earthquake of • Quenet, G. (2005a). Les Tremblements
tor, L., (1998). The 1755 Lisbon: Eval- 1755. cited in IFRC 2013 Shelter Proj- de terre en France aux XVIIe et XVIIIe
uation of the tsunami parameters. J. ects 2011-12 p. xiii. siècles – La naissance d’un risque,
Geodynamics, v. 25, 143-157. éd. Champ Vallon, coll. « Époques »,
• Levret, A., (1991). The effects of the Seyssel, 2005, 586 p.
•B
 ashi, Comte de (1756). Correspon- November 1, 1755 “Lisbon’’ earth-
dance politique, Portugal, Reg. 88, quake in Morocco. Tectonophysics • Quenet, G. (2005b). 1755 : la terre
Fol. 12-18 (in Poirier, 2005). 193, 83–94. tremble à Lisbonne. Les catastrophes
naturelles - n°304. décembre 2005.
•B
 uffon, Comte de, (1749). Théorie de • Martinez-Solares, J.M. and Lopez p48.
la Terre. Arroyo A. (2004). The great historical
1755 earthquake. Effects and dam- • Ramos, L. F. et Lourenço, P. B. (2004).
•C
 hester, D. K. (2001). « The 1755 age in Spain. Journal of Seismology 8: Modeling and vulnerability of histor-
Lisbon Earthquake», Progress in 275–294. ical city centers in seismic areas : a
Physical Geography, vol.25, p363-388. case study in Lisbon. Engineering
• Mata dos Santos, M. (2008). Estudio Structures, 26 , 1295–1310
•F
 rança, J. A. (1988). Une Ville Des Lu- dos danos ocorridos em Lisboa cau-
mières. La Lisbonne de Pombal.Paris, sados pelo terramoto de 1755 : quan- • Rohrbasser, J. M. (2010). Le tremble-
SSEVPEN,1965,2e ed. paris, Centre tificaçao e discussao. ment de terre de Lisbonne : un mal
culturel Portugais. Disponible sur https://fe- pour un bien ?. Annales de démo-
nix.tecnico.ulisboa.pt/down- graphie historique 2/2010 (n°120) ,
• Goudar, A. (1756), Relation historique p. 199-216. www.cairn.info/revue-an-
du tremblement de terre survenu à loadFile/395137857471/
Tese_C%C3%A9u_IMPRIMIR_EN- nales-de-demographie-historique-
Lisbonne le 1er novembre 1755, pré- 2010-2-page-199.htm
cédé d’un discours politique sur les TREGA_FINAL.pdf. Accessible le 1er
avantages que les Portugais pour- décembre 2015. • Rousseau, J.-J., (1756a). Confessions,
raient retirer de leur malheur ; et • Mitchell, J. (1760). Conjectures con- in Œuvres complètes, Paris, Bry aîné.
dans lequel l’Auteur développe les cerning the cause, and observations
moyens que l’Angleterre avait mis en • Rousseau, J.-J., (1756b). Lettres sur
upon the phenomena of earthquakes; la Providence (lettre de J.J. Rousseau
usage pour ruiner le Portugal, à La particularly of that great earthquake
Haye, chez Philantrope, à la Vérité. à M de Voltaire du 18 août 1756) in
of the first of November, 1755, which Quenet (2005a).
• Gracia, E., Danobeitia, J.J., Verges, proved to be fatal to the City of Lisbon,
J., PARSIFAL Team, (2003). Map- and whose effects were felt as far • Vilanova, S.P., Nunes, C.F. and Fon-
ping active faults offshore Portugal as Africa, and more or less through- cesca, J.F.B.D. (2003). Lisbon 1755: A
(36°N-38°N): Implications for seismic out almost all Europe. Philosophical case of triggered onshore rupture?.
hazard assessment along the south- Transactions of the Royal Society of Bull. Seism. Soc. Am. 93: 2056-2068.
west Iberian margin. Geology 31, 83- London 51 (II), 566-634. • Voltaire. Poème sur le désastre de
86. • Mullin, J. R. (1992). « The Lisbonne en 1755, in Œuvre com-
• Guidoboni, E., Poirier, J.-P., (2004). reconstruction of Lisbon following the plètes, Paris, Bry aîné.
Quand la terre tremblait, Paris, Odile earthquake of 1755: a study in despot- • Wall Gago, C. (2007). Habitação na
Jacob. ic planning  », in Planning Perspec- Baixa Pombalina : Análise de Tipos e
tives, Vol. 7, P 157-179. Estudo de Intervenções. Instituto Su-
• Gutscher, M.-A. (2004). What caused
the Great Lisbon Earthquake? Sci- • Nora, P. (1972). L’événement monstre. perior Técnico.
ence, v. 305, p. 1247-1248. In: Communications, 18, 1972. L’évé- • Winthrop, J. (1755a). An Account of the
nement. pp. 162-172. Earthquake Felt in New England, and
• Gutsher, M.-A., (2006). The Great
Lisbon earthquake and tsunami of • Lagadec, P. (2008). La Grande Déci- the Neighboring Parts of America, on
1755: lessons from the recent Su- sion : Capitulation ou invention, face the 18th of November 1755. Philo-
matra earthquakes and possible link aux évènements extrêmes, Ecole po- sophical Transactions 50 (1757-1758):
to Plato’s Atlantis. European Review lytechnique, 14/11/2008 4-5.
/ Volume 14, Issue 02, May 2006, pp http://www.patricklagadec.net/fr/pdf/ • Winthrop, J. (1755b).A Lecture on
181-191 La_grande_decision.pdf Earthquakes; Read in the Chapel of
• J ohnston, A., 1996. Seismic moment • Paice, E. (2008). Wrath of God: the Harvard-College in Cambridge, N.E.
assessment of earthquakes in stable great Lisbon earthquake of 1755. November 26th 1775 (Boston: Edes &
continental regions – III. New Madrid, Quercus. London. Gill, 1755), 13-14.
1811-1812, Charleston 1886 and Lis- • Pereira de Sousa, F.-L. (1914). « Sur • Zitellini, N., et al. (2001). Source of
bon 1755. Geophys. J. Int. 126, 314- les effets, en Portugal, du méga- 1755 Lisbon earthquake and tsuna-
344. séisme du 1er novembre 1755 », in C. mi investigated. Eos (Transactions,
• Kant, E. (1756). Histoire et description R. Acad. sciences de Paris, vol. 158, American Geophysical Union) 82, 285-
1914, p. 2033-2035. 291.
•33•

évènement

restitution du projet
de recherche ORPHé

Conseil Supérieur de la Formation


et de la Recherche Stratégique

RESTITUTION DU PROJET DE RECHERCHE

ORPHÉ
ORGANISATIONS ÉPHÉMÈRES

Plongée au cœur
des cellules de crise
Analyse des processus de décision
et des comportements humains

Jeudi 28 janvier 2016


de 14h00 à 18h00

Paris – École militaire – Amphithéâtre de Bourcet


Inscription préalable obligatoire sur www.inhesj.fr/fr/formulaire/orphe
Un cocktail clôturera cette journée à 18h.
•34•

continuité d'activité

La prise en compte du facteur humain


dans la continuité d’activité

Les trois premiers articles de notre série traitant de la Les risques spécifiques auxquels ils vont être confrontés dans
continuité d’activité nous ont permis de définir ce qu’est la l’organisation sont de deux natures :
continuité d’activité (CA)1, le plan de continuité d’activité
(PCA)2 et enfin, le rôle du responsable du plan de continuité • le risque touchant à la disponibilité du capital humain  :
d’activité (RPCA)3. Il s’agit maintenant de mettre en absentéisme majeur (en cas de risque sanitaire, conflit
évidence l’importance du facteur humain, ce qu’on appelle social interne ou externe, exercice massif du droit de retrait
usuellement les ressources humaines, dans les dispositifs de lié à un risque grave, indisponibilité des transports…) ;
continuité d’activité.
• le risque affectant l’activité ne permettant plus aux salariés
Les ressources humaines, le capital humain, le facteur de travailler dans des conditions normales : locaux
humain, les salariés, les collaborateurs, ou bien encore les indisponibles, perte d’accès au S.I.5, outil de production
personnels, désigneront, dans la suite de l’article, les femmes indisponible, etc.
et les hommes qui participent à la vie d’une organisation
(qu’elle soit à but lucratif comme une entreprise ou non A cet égard, la situation personnelle des salariés peut
lucratif comme une association ou bien encore comme une également conditionner leur disponibilité ou alternativement,
institution). Il va s’agir bien sûr des salariés, mais il ne faut leur indisponibilité, selon le type de sinistre qui peut se
pas oublier les intérimaires, les stagiaires, ou bien encore les présenter. Si par exemple, à l’occasion d’une crise dépassant le
prestataires extérieurs. Bien entendu, l’essentiel du travail périmètre de l’organisation, les établissements scolaires sont
du RPCA portera sur les salariés de l’organisation, mais des fermés, sans la mise en place de moyens de garde alternatifs,
dispositions particulières doivent être prises également en la question des familles avec enfant(s) va nécessairement se
direction des autres acteurs. poser.

En situation de crise, il faut prendre en compte et traiter les De même, le déplacement de tout ou partie des personnels,
différentes situations professionnelles, voire personnelles, sur un site de repli, peut devenir une source d’inquiétude
des uns et des autres. Dans le même temps, les différents supplémentaire pour les personnes concernées. La Direction
personnels vont constituer les piliers sur lesquels reposeront des Ressources Humaines (DRH) devra s’assurer de la
les solutions ou les bonnes pratiques mises en œuvre lors de robustesse du dispositif avec, comme mission :
l’activation du plan de continuité d’activité.
• De gérer les problématiques d’hébergement et de transport
En rédigeant le présent article, notre groupe de travail4 est du personnel, si le site de repli est éloigné,
parti du postulat que, le jour J, les femmes et les hommes
de l’organisation sauront mieux s’adapter et résister aux • De préciser les conditions applicables en matière de temps
incertitudes et aux chocs de la crise que les techniques ou les de transport, de remboursement des frais et autres,
procédures, pour peu qu’ils y aient été correctement préparés
en amont. • De traiter les problèmes que peuvent rencontrer les
« collaborateurs repliés »,

• De prendre en compte les situations familiales (enfants


L’importance du capital en crèche, à l’école) et les contraintes personnelles fortes

humain en cas de sinistre (affections de longue durée (ALD), maladies chroniques,


etc.),
Une organisation, sans ses ressources humaines, ne peut pas
fonctionner. Elle ne peut ni produire, ni facturer ses clients, • De traiter les situations d’accident de travail pendant les
ni payer ses créanciers. L’accompagnement des personnels opérations de lancement du PCA.
en situation de crise est donc essentiel.

.....
(1) La continuité d’activité, de quoi s’agit-il ?, LIREC n°47 - juin 2015. (4) Groupe de travail « PCA et RH » du Club de la Continuité d’Activité.
(2) Le plan de continuité d’activité, quelques éléments méthodologiques, (5) Système d’information.
LIREC n°47 - juin 2015.
(3) Le rôle du Responsable du plan d’Activité (RPCA), LIREC n°48 - septembre 2015.
LA LIREC n°49 •35• continuité d'activité

L’accompagnement juridiques non négligeables : primes ou La nécessaire


indemnités spécifiques prévues en cas de
du facteur mobilité géographique ou fonctionnelle, collaboration
humain augmentation des frais professionnels et,
en particulier, des frais de déplacement entre la DRH
et/ou de restauration, paiement d’heures
supplémentaires, etc.
et le RPCA
La prise en compte
des contraintes La Direction des Ressources Humaines
est, par nature, une force incontournable
• La CNIL De la sensibilisation
des personnels par la de proposition, d’organisation et de
En situation de crise, il est utile de pouvoir communication et la formation conseil, sur le sujet des ressources
disposer de fichiers informatiques aux situations de crise humaines pour le responsable en charge
contenant un certain nombre d’élaborer et de mettre en œuvre le PCA.
d’informations personnelles concernant D’une manière générale, plus les Sa contribution est double :
les salariés. Plus les informations sont scénarios de continuité d’activité sont
nombreuses, plus une gestion fine des connus et anticipés par les personnels • D’une part, elle apportera au
effectifs en temps de crise pourra être qui ont vocation à y être impliqués (en RPCA et aux autres structures, la
possible. Il faut cependant compter modulant le détail selon l’implication valeur ajoutée de son métier pour
avec les limites imposées par la CNIL de chacun), plus les plans de continuité la mise en adéquation des besoins
(Commission Nationale Informatique d’activité ont des chances d’être activés de personnels avec les besoins de
et Libertés) en matière de détention avec succès lors de leur déclenchement. continuité d’activité, dans le respect
de fichiers contenant des informations des contraintes sociales, légales et
personnelles, ce qui peut poser de fortes Tout le monde est concerné : les salariés, réglementaires,
contraintes quant aux informations les managers, les représentants du
qu’ils contiendront. personnel… •D
 ’autre part, comme toute direction, elle
préservera les activités essentielles de son
La mise à jour de ce type de fichiers est Les listes d’activités critiques et les périmètre, en identifiant les ressources
compliquée. A cet égard, les règles de informations d’alerte doivent être nécessaires au maintien de leur exécution.
confidentialité et de sauvegarde des maintenues à jour et consultables
informations personnelles (CNIL) restent facilement. Tous les moyens de La DRH a un rôle majeur en tant que :
applicables, même dans des circonstances communication sont bons si le message
exceptionnelles, lorsqu’il s’agit de reste clair, adapté et rapidement diffusé • Dépositaire des données relatives au
constituer des annuaires de crise. en cas de sinistre : flash intranet, numéro personnel,
vert, message de l’encadrement. Il est
• La modification contractuelle
aussi conseillé de prévoir des moyens de • Garante de la bonne application des
En matière contractuelle, l’affectation, communication alternatifs au cas où les relations contractuelles de travail,
même temporaire, d’un collaborateur canaux habituels seraient indisponibles,
sur un site de repli, peut être de nature en s’équipant par exemple d’une • Actrice de l’information et de la
à l’amener à chercher à faire valoir la messagerie alternative indépendante de consultation des représentants du
rupture de son contrat de travail aux torts l’infrastructure du SI habituel. personnel,
de l’employeur, lorsque ce cas de figure
n’a pas été en anticipé en amont par ce La meilleure façon de sensibiliser les • Négociatrice d’accords d’entreprise,
dernier. acteurs, tout en vérifiant l’efficacité du
PCA, est de réaliser des exercices dans •R
 esponsable de la santé et sécurité au
Il n’est donc pas inutile, pour la le cadre d’actions de formation. Ceux- travail,
Direction des Ressources Humaines ci doivent être répétés régulièrement
de l’organisation, de vérifier ce que pour entretenir la préparation des • Garante de la qualité du climat social.
prévoient les contrats de travail des équipes. Ils doivent faire l’objet d’un
salariés, tout autant que les dispositions retour d’expérience, autant auprès des De manière complémentaire, il
de la convention collective ou des personnes concernées par le PCA que appartient au RPCA, lorsqu’il met en
accords d’entreprise ou de groupe. de la Direction Générale. place son PCA, d’identifier les postes clés
de l’organisation du fait de l’expertise
• Les autres incidences juridiques
Un test, bien préparé et organisé avec un qu’ils nécessitent dans un domaine
Sans aller jusqu’à l’hypothèse d’une maximum d’utilisateurs, est formateur tant d’activité et/ou du fait qu’il s’agit de
situation de rupture des contrats de pour les salariés impliqués dans l’exercice compétences «  rares  », de façon, en
travail, les situations exceptionnelles que que pour les intervenants techniques et cas de sinistre, à pouvoir mobiliser les
peut générer une crise majeure peuvent logistiques et, est riche d’enseignements salariés qui y travaillent ou de pourvoir
avoir des conséquences financières et pour la Direction Générale. à leur remplacement.

suite p.36 ...


•36• continuité d'activité LA LIREC n°49

Cette démarche doit être réalisée • Après la crise :


en concertation avec la DRH, qui - Participer au débriefing de retour A propos du GT
dispose également d’informations d’expérience dans un objectif RH du CCA :
sur ces compétences rares, car elle est d’amélioration continue,
susceptible d’avoir pour conséquence Notre groupe de travail, composé de
de modifier, par exemple, l’affectation -
S’assurer du bon état de santé professionnels de la Continuité d’Activité,
ou les conditions de travail de ces des salariés, tant physique que de juristes spécialisés en droit social et
personnels. psychologique, et mettre en œuvre les de D.R.H, se réunit régulièrement pour
actions nécessaires en concertation explorer les aspects ou impacts RH liés
La personne en charge de la DRH avec les services de santé au travail, à la Continuité d’Activité, échanger sur
pourra, avec le RPCA, aborder les sujets des bonnes pratiques et expériences
suivants : -
Honorer les engagements pris vécues. Notre prochain axe de réflexion
sera les risques RH en lien avec la
par l’employeur (versement de
• Lors de l’élaboration du PCA : gestion de crise, en situation de stress ou
majorations salariales éventuelles, d’indisponibilité de compétences rares
- Valider les hypothèses d’organisation allocations de temps de repos, etc.). notamment. Cet article fait la synthèse de
proposées au regard des obligations thèmes issus des 3 livrables déjà publiés
de reprise d’activité en accord avec Au moment du sinistre, il sera trop tard sur le site du Club depuis 2010. Les
les réalités sociales locales et les pour discuter du plan de continuité membres du groupe qui ont participé à la
normes légales, réglementaires d’activité avec votre DRH ou avec vos rédaction de cet article sont :
et conventionnelles, ainsi que les représentants du personnel. Lors de la Alain BARLIAN, Risk & Continuity Plan
accords d’entreprise, construction du PCA, il faut donc veiller Manager de Worldline France
à y associer toutes les parties prenantes.
- Tenir à jour les fichiers des personnels Laurence BRETON-KUENY, Directrice
des Ressources Humaines
à mobiliser suivant les directives CNIL, Face à l’incertitude que génère un
du Groupe AFNOR
sinistre, à la nécessité éventuelle de se
- Préparer la polyvalence des collabora- replier dans d’autres locaux, à la perte Evelyne CUMINAL, Risques et Continuité
teurs en amont des situations de crise, des repères habituels et familiers, d’Activité de la Caisse des Dépôts
l’accompagnement des ressources et Consignations
- Informer et consulter régulièrement humaines est primordial. Jamila EL-BERRY, Avocate Associée
les représentants du personnel, spécialisée en hygiène et sécurité -
L’adhésion, au plan de continuité Cabinet JEB Avocats.
-
Organiser la sensibilisation et/ d’activité, des collaborateurs et des
Laurence JONIS, Consultante chez
ou la formation des personnels, personnels extérieurs concernés, AMAIS France, animatrice du GT RH.
communiquer le PCA aux favorisera la mise en œuvre des
collaborateurs, notamment lors des solutions de continuité, lorsque Valérie PARIS, Continuité d’Activité du
nouvelles embauches, l’organisation devra fonctionner Groupe BNP PARIBAS
en mode dégradé. Cette adhésion Eric POULIQUEN, Avocat Associé -
-
Prévoir la possibilité pour les suppose que l’organisation veille au Willway & Associés
représentants du personnel (en respect de ses obligations légales,
Monique TINAS, Responsable PCA de la
principe c’est le rôle du CHSCT6, mais contractuelles et réglementaires envers Caisse d’Epargne Ile de France,
le CE7 peut également être impliqué) ses collaborateurs, quels qu’ils soient. animatrice du GT RH.
de visiter les sites de repli.
C’est pourquoi la prise en compte du
facteur humain dans la préparation du
• Lors de la gestion de crise :
plan de continuité d’activité constitue,
-
Proposer un accompagnement, selon nous, un prérequis indispensable  Les prochains
des aides pratiques aux salariés
mobilisés par un sinistre, articles de la
rubrique
-
Prendre en compte la situation des « continuité
collaborateurs, mais également,
des prestataires ou des intérimaires
d’activité » :
présents au moment du sinistre dans  la continuité d’activité informatique
l’organisme, en relation avec leurs
employeurs,  la continuité d’activité en lien avec
les prestataires externes essentiels
-
Mettre en œuvre les procédures  la continuité d’activité et la sup-
d’information, voire de prise en ply chain (chaîne logistique)
charge des familles, en cas de blessés
 la validation du PCA par des exercices
ou de décédés.
 le maintien en condition opé-
rationnelle des PCA
.....  le système de management de la
(6) Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail. continuité d’activité et la normalisation
(7) Comité d’entreprise.
•37•

point de vue

Se préparer à l’Imprévisibilité :
les Cygnes noirs
La réflexion internationale1 sur les aléas non connus ou à tant à modifier les proportions entres évènements fréquents mais à
probabilité extrêmement faible mais à impact majeur, les impact limité et évènements majeurs et à impact important.
fameux «  cygnes noirs  » (black swans), sur les difficultés
de prédire les évènements extrêmes du fait de leur rareté en En fait Le dernier rapport du Groupe d’experts
est encore à ses balbutiements. L’ouvrage « Cygnes noirs : Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC)3 sur « la
la puissance de l’imprévisible » de Nassim Nicholas Taleb gestion des risques d’événements extrêmes et des catastrophes
a lancé de façon provocatrice le débat sur l’utilisation des pour progresser dans l’adaptation climatique » est en cela très
statistiques sur les évènements rares et les difficultés de alarmant. Avec l’accroissement de la température moyenne
prédire l’incertain sur la base des données du passé. Dans de près de 1°C au cours du siècle dernier, des changements
la suite logique des travaux de René Thom (théorie des radicaux commencent à être observés. La planète est
catastrophes) ou des recherches sur les phénomènes fractaux confrontée à une multiplication d’événements de plus en plus
ou chaotiques, une nouvelle génération de travaux sur les dévastateurs et qui sortent des données statistiques du passé.
méthodes prospectives et sur l’élaboration des scénarii Les vagues de sécheresse de plus en plus fréquentes – qui
cherche à se trouver un ancrage théorique additionnel pour touchent régulièrement la corne de l’Afrique, le Sahel, mais
aborder les « cygnes noirs ». aussi l’Australie et la côte sud des Etats-Unis, et sont souvent
accompagnées d’incendies de forêts de grande ampleur –, les
cyclones ou pluies torrentielles qui affectent régulièrement
Les premiers travaux sur l’impact à venir du changement les tropiques, la multiplication des tornades dévastatrices aux
climatique et de l’incertitude quant à l’impact de phénomènes Etats-Unis, ou encore les inondations qui frappent l’Europe, et
comme le dégel des permafrosts (tourbes gelées) en Sibérie notamment le sud-est de la France, sont là pour nous rappeler à
commencent tout juste à produire les premiers modèles la fois notre vulnérabilité face aux phénomènes météorologiques
prédictifs. Ceux-ci sont de nature à nous obliger justement à extrêmes et la faiblesse de nos modèles prédictifs dès que l’on
sortir de la courbe de Pareto et à porter l’analyse sur les parties va vers un inconnu de plus en plus présent sur notre « écran
de la courbe à très faible fréquence, que l’on enlève en général de radar ». 
la réflexion mais dont la fréquence augmente.
Les spécialistes de la prévision et de la science du pronostic
Le Principe de Pareto2, autrement appelé principe des 80/20, travaillent sur la base d’un certain nombre d’hypothèses,
induirait qu’en termes de désastres, 20 % des évènements sont résumées dans le tableau ci-dessous. Ce dernier tente de
responsables de 80% des dégâts. En effet, l’augmentation de la relier le niveau de prédictibilité et les mesures à mettre en
fréquence des évènements extrêmes à fort pouvoir destructeurs œuvre pour s’y préparer.

Le futur est … Certain Probable Possible Inconnu

La réflexion est Linéaire Contextuelle Créative Opportuniste (*)

La planification se Les tactiques et L’élaboration des La compréhension de la


Les plans de contingence
concentre sur chronogrammes scénarios complexité

Le management est Les corrections et La définition des principes


Les réponses rationnelles Des stratégies robustes
focalisé sur aménagements de base

(*) Basée sur les opportunités offertes

.....
(1) http://www.ffsa.fr/webffsa/risques.nsf/ (3) S
 ite du Inter Governmtal pannel on Climate Change (IPCP: http://www.ipcc.ch
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/57/25/59/PDF/10009.pdf http://www.developpement-durable.gouv.fr/html
(2) Le principe de Pareto, issu des travaux d’un économiste italien, Vilfredo Pareto,
qui avait étudié la répartition des richesses en Italie et démontré que 80 % des suite p.38 ...
richesses étaient détenues par 20 % de la population, s’applique à de nombreuses
dynamiques.
•38• Point de vue LA LIREC n°49

« la loi faible des


grands nombres
impose d’intégrer dans
Face à des changements à venir,
l’analyse probabiliste du passé
n’informe qu’en partie le futur car
des incidents telluriques, qui font
sans aucun doute parti des « cygnes
noirs » : peu prévisibles à long terme,
les prospectives même des elle ne l’informe que sur ce qui a déjà mais très probables, d’ampleur
eu lieu. C’est bien la difficulté que souvent importante.
évènements extrêmement
l’on rencontre pour réfléchir sur nos
rares fameux « black swans ». En l’absence Toute une histoire du monde et de
de boule de cristal, seule une l’action humanitaire est d’ailleurs
Même en l’absence de certitudes, les réflexion stratégique et innovante liée à ce tectonisme global. Depuis
perspectives sont plus qu’inquiétantes. sur les évènements extrêmes, capable le séisme de Lisbonne (1755) et les
Les travaux sur la disparition des de sortir des modèles statistiques échanges à son propos entre Voltaire
civilisations (les empires Maya, tout en les poussant à leurs limites, et Rousseau, celui de Caracas en 1812,
Khmer, etc.) entrepris par plusieurs permettra de réfléchir aux procédures qui vit la première grande réponse
écoles d’archéologies4 et résumés pour les anticiper, les gérer et doivent humanitaire organisée par un Etat,
de façon magistrale dans l’ouvrage offrir des solutions. ceux d’Agadir (1960), de Managua
« Collapses », parfois vus comme (1968), d’El Asnam (1981), d’Arménie
des essais de quasi science-fiction, Ce n’est pas en occultant des (1988), de Sumatra (2004), du
n’en sont pas moins des « lanceurs phénomènes dont la probabilité est Pakistan ou de Chine (2005) et
d’alerte ». Ainsi, dans son remarquable très faible mais non nulle que l’on fera d’Haïti (2010), nous n’avons cessé de
« 1177 B.C. : The Year Civilization preuve de sagesse car la loi faible des scruter les trémors8 profonds et les
Collapsed, l’historien américain Eric grands nombres impose d’intégrer mouvements des plaques pour tenter
H. Cline tente de démontrer comment dans les prospectives même des d’améliorer la prédiction des séismes.
l’ultra dépendance entre les empires évènements extrêmement rares. Tel Sans trop de succès pour l’instant…
a entrainé une série de cataclysmes est l’un des conseils clés, souvent
en domino, entrainant la chute de non entendus, des chercheurs et Nous résonnons alors non plus
plusieurs grandes civilisations. Il y a-t- mathématiciens qui travaillent sur la sur des probabilités mais sur des
il des leçons à tirer face aux dernières théorie des évènements extrêmes et analyses de causalités possibles.
grandes crises économiques ou notamment leur prévision6. Nous restons dans l’incertain, mais
sanitaires et à leur capacité à affecter cherchons à identifier des «  facteurs
largement à delà des frontières de la L’analyse des scénarios du futur montre de croissance du risque » et les
crise originelle ? que l’augmentation de la fréquence des investissements qui pourraient être
évènements extrêmes de type « cygnes utiles : codes de construction,
Mais un responsable politique noirs » reste plus que probable. Vu aménagement du territoire urbain,
doit faire des choix d’allocations l’importance des impacts de ces mises en place de mesures de type
budgétaires5 entre plusieurs priorités, évènements sur des populations (plus « plan d’évacuation », renforcement
des pressions de l’opinion publique nombreuses et donc plus exposées) des « infrastructures critiques », ou
et de sa hiérarchie, elle-même et sur des économies fragiles, ils toutes choses coûteuses mais qu’il
souvent sous pression. A faible marge doivent être au cœur d’un renouveau faut faire sur la base du « no regret ».
de manœuvre budgétaire, choisir de la réflexion sur les procédures
d’investir entre différents services à d’anticipation, de prévention, de On ne sait jamais ce qui va arriver.
la population, dans la prévention ou prévision et de préparation. Ainsi, à Réfléchir sur les évènements
la préparation à la gestion du risque Madagascar7, le nombre de cyclones extrêmes, rares et peu prévisibles,
implique des renoncements. Face de grande intensité a augmenté depuis comme le sont les risques tectoniques,
aux budgets limités, aux dépenses 1994. peut amener à bousculer des états de
urgentes dans des secteurs essentiels fait : Algérie, Haïti, Pakistan, Chine,
(santé, éducation, logement, sécurité, Les derniers phénomènes extrêmes avant-hier, Katmandu hier et peut
etc.), la prise en compte du risque aux Seychelles et sur Maurice sortent être demain Istanbul, Beyrouth, San
faible d’évènements de type « cygne des catégories des phénomènes Francisco, etc.
noir » est rarement une priorité. En climatiques connus. Tant en
Haïti, le risque sismique ne faisait 2011 qu’en 2013, les évènements

«
pas partie des priorités, malgré cycloniques aux Philippines ont eu
le plaidoyer d’une poignée de des caractéristiques hors norme, tant Face à ces défis,
spécialistes haïtiens. On voit ce qu’il dans leur période, leur trajectoire
l’obligation de penser
est advenu. que leur intensité. Un des axes de
réflexion s’appuie sur la modélisation « hors de la boite » s’impose

.....
(4) http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2014/mar/14/nasa- (7) http://wwf.panda.org/fr/?202479/Changement-climatique-et-cop17-enjeux-et-
civilisation-irreversible-collapse-study-scientists implications-pour-Madagascar
(5) UNDP : Governments in vulnerable countries are faced by hard budget choices, (8) h ttp://volcans.blogs-de-voyage.fr/2006/12/24/definition-du-tremor-eruptif/
which make major investments in emergency preparedness (such as wide train-
ing at national, district and local level) very difficult. www.undp.org.mz/water-
swindsfires/content/.../1288
(6) L es événements extrêmes : nouveaux défis entre sciences et choix collectifs ; L.
Clerc Directeur des études monétaires et financières de la Banque de France ; C.
Gollier Toulouse Sciences économiques http://www.ffsa.fr/webffsa/risques.nsf
LA LIREC n°49 •39• Point de vue

De plus, avec l’urbanisation rapide, BIBLIOGRAPHIE


la faible gouvernance des risques
qui prédomine dans de nombreux • Economie des extrêmes – Krachs, • Antifragile – Les bienfaits du
pays, et l’industrialisation en zones catastrophes et inégalités, Daniel désordre, Nassim Nicholas Taleb,
à risques, les phénomènes extrêmes Zajdenweber, Flammarion, Les Belles Lettres, 2013, 660 p.
(hydro-climatiques, sismiques, de Edition revue et augmentée, 2009,
•F
 orce et fragilité – Réflexions
type Tsunami) peuvent produire 218 p.
philosophiques et empiriques,
des désastres en cascade et de
 ractales, hasard et finance, Benoît
•F Nassim Nicholas Taleb, Les
nombreuses évaluations et travaux
Mandelbrot, Flammarion, 1997, Belles Lettres, 2010, 141 p.
scientifiques confirment l’importance
246 p.
de la croissance rapide de ces risques •L
 e cygne noir – La puissance de
à « effets dominos » (une inondation • Paraboles et catastrophes – l’imprévisible, Nassim Nicholas
dans une zone urbaine qui touche Entretien sur les mathématiques, Taleb, Les Belles Lettres, 2012,
la zone industrielle et devient une la science et la philosophie, René 496 p.
catastrophe environnementale, Thom, Flammarion, 1983, 189 p.
• A green history of the world. The
Fukushima au Japon étant le dernier
• Le Chaos, Ivar Ekeland, Editions environment and the collapse of
épisode connu).
Le Pommier, 2006, 149 p. great civilizations, Ponting C, New
York, Penguin Books, 1993. xiv,
Face à ces défis, l’obligation de • Repenser l’économie - Mandelbrot,
430 p.
penser « hors de la boite » s’impose. Pareto, cygne noir, monnaie
Plus on est face à l’inconnu, plus il complémentaire…les nouveaux • 1177 B.C. : The Year Civilization
est important de réfléchir à la gamme concepts pour sortir de la crise, Collapsed, Eric H. Cline, Princeton
de « palpeurs » et de mécanismes Philippe Herlin, Eyrolles, 2012, University Press, 2014, 350 p
d’alerte, combinant les alertes 316 p.
précoces et les alarmes tardives. Les
• Le hasard sauvage – Comment
premières sont hélas souvent peu
la chance le  
nous passé  trompe, Nassim
et   explorer   vigoureusement   et   sans   crainte   les   champs   du   possible,   de   l’incert
performantes face aux phénomènes l’imprévisible.   T out   u n  programme…  
Nicholas Taleb, Les Belles
imprévisibles ; c’est la chaine
Lettres, 2009, 384 p.
« préparation des infrastructures François GRÜNEWALD,
et des comportements  – niveaux Directeur général et scientifique, Groupe URD
successifs de mise en alerte –
discipline des populations lors de A propos de l’auteur :
l’alarme » qui sauvera des vies. Cette
chaine devra être mise au point sur
la base de scénarii innovants, de
mécanismes opérationnels « agiles »
et de réflexes acquis par l’exercice,
tant pour les corps spécialisés
(protections et sécurités civiles,
réseaux Croix-Rouge, équipes  
François GRÜNEWALD
municipales) que pour la population François   GRÜNEWALD,   ingénieur   agronome   de   L'Institut   national   agronomique   Paris-­‐G
de façon générale, notamment (INAPG),  de
Ingénieur agronome dirige   depuis  
l’Institut 15   ans   le   Groupe   URD   (www.urd.org),   un   think   tank   spécialisé
national
par les mécanismes de type agronomique
gestion  des  crises  internationales.  Il  a  participé  à  de  nombreuses  recherches  et  évaluatio
Paris-Grignon (INAPG),
communautaires, ces populations les   principaux   conflits   et   catastrophes     des   dernières   décennies.   Il   a   auparavant   trava
dirige depuis 15 ans
Comité   le Groupede  URD
International   la  Croix  Rouge  ainsi  qu'à  l'ONU  et  dans  des  ONG.
étant souvent à la fois les premières (www.urd.org), un think tank spécialisé
victimes et les « first responders ». sur la gestion des crises internationales.
Bibliographie  :  
Face aux cygnes noirs, il faut Il a participé
  à de nombreuses re-
sortir de la « zone de confort » -­‐
cherches et évaluationsEconomie  
sur des  les
extrêmes  –  
prin- Krachs,   catastrophes   et   inégalités,  Daniel  Zajdenweber,  Flammarion,
que représente le passé et explorer cipaux conflits etrevue   et  augmentée,  
catastrophes  des2009,  218  p.  
 
vigoureusement et sans crainte les dernières décennies. Il a auparavant
-­‐ Fractales,  hasard  et  finance,  Benoît  Mandelbrot,  Flammarion,  1997,  246  p.  
champs du possible, de l’incertain, travaillé au   Comité International de la
de l’imprévisible. Tout un Croix Rouge -­‐ ainsi qu’à l’ONU
Paraboles  et  catastrophes  –  Entretien  sur  les  mathématiques,  la  science  et  la  philosophie,  René
programme…  et dans Flammarion,  
des ONG. 1983,  189  p.  
 
-­‐ Le  Chaos,  Ivar  Ekeland,  Editions  Le  Pommier,  2006,  149  p.  
 
-­‐ Repenser   l’économie   -­‐   Mandelbrot,   Pareto,   cygne   noir,   monnaie   complémentaire…les   no
concepts  pour  sortir  de  la  crise,  Philippe  Herlin,  Eyrolles,  2012,  316  p.  
 
-­‐ Le  hasard  sauvage  –  Comment  la  chance  nous  trompe,  Nassim  Nicholas  Taleb,  Les  Belles  Lettre
384  p.  
 
-­‐ Antifragile  –  Les  bienfaits  du  désordre,  Nassim  Nicholas  Taleb,  Les  Belles  Lettres,  2013,  660  p.  
 
-­‐ Force  et  fragilité  –  Réflexions  philosophiques  et  empiriques,  Nassim  Nicholas  Taleb,  Les  Belles  
2010,  141  p.  
 
-­‐ Le  cygne  noir  –  La  puissance  de  l’imprévisible,  Nassim  Nicholas  Taleb,  Les  Belles  Lettres,  2012,  4
 
-­‐ A  green  history  of  the  world.  The  environment  and  the  collapse  of  great  civilizations,  P
•40• actualité internationale LA LIREC n°49

agenda du 16/01 > 03/03

Du 27 au 29 janvier 2016 Le 28 janvier 2016, de 14h à 18h


Le 16 janvier 2016 Restitution du projet
UNISDR Science and
Journée « Vulnérabilité des Technology Conference on the de recherche ORPHÉ
réseaux aux risques naturels » Implementation of the Sendai « Plongée au cœur des cellules de
Framework for Disaster Risk crises : analyse des processus de déci-
ENGREF-AgroParisTech, Reduction 2015-2030 sion et des comportements humains »
19 avenue du Maine, Paris 15e Amphithéâtre de Bourcet,
Geneva International Conference Ecole militaire, Paris 7e
Programme et inscription : Centre, Genève, Suisse
> www.irma-grenoble.com/PDF/ Programme et inscription :
actualite/colloques/2016 Programme et inscription : > www.inhesj.fr/
> www.unisdr.org/partners Contact : pauline.delaporte@inhesj.fr

Du 2 au 5 février 2016 Du 3 au 5 février 2016 Du 4 au 6 février 2016

Nice Global Forum 24e Rencontres de l’AMRAE Salon Secours Expo


HLS & Crisis Management Le rendez-vous annuel des Porte de Versailles, Paris
Nice, France métiers du risque 
Programme et inscription :
Contact : Programme et inscription : > www.secours-expo.com/
> guillaume.riou@pole-risques. > www.amrae.fr/les-rencontres-
com amrae

Du 2 au 3 Mars 2016
Global Climate Observation :
the Road to the Future
The Royal Netherlands Academy
of Arts and Sciences, Amsterdam
Programme et inscription :
>http://www.gcos-science.org/
default.aspx
Abonnez-vous à notre lettre

LA LIREC n°48

Éditorial
SOMMAIRE 3

Lettre d'information sur les Risques et les Crises


4 16
BRÈVES DOSSIER THÉMATIQUE :
n°48 septembre 2015 IMAGES DU MONDE - IMAGES DE CRISES
Cyrille sChott
Directeur de l’Institut national des hautes études 6
de la sécurité et de la justice ACTUALITÉ
NATIONALE
• Réduction des menaces
biologiques : première

En cette rentrée 2015, la lIREC fait peau neuve : nous avons en effet le conférence mondiale à Paris

plaisir de vous proposer une nouvelle version de notre lettre d’information,


dont la maquette graphique a été renouvelée et épurée pour vous apporter
InstItut natIonal des hautes davantage de clarté et de fluidité. Fidèle à sa ligne éditoriale, l’équipe de 8
études de la sécurIté la lIREC - en collaboration avec de nombreux spécialistes - continue de ACTUALITÉ • Introduction
et de la justIce vous proposer son expertise à travers une large couverture de l’actualité des EUROPÉENNE
• Des satellites pour observer la Terre : Principes de la télédétection
risques et des crises en France, en Europe et dans le monde.
• Apport du spatial pour la gestion des crises Éditorial
Notre dossier thématique du mois est consacré à la place de l’imagerie spa- Lettre d'information sur les Risques et les Crises • De la télédétection à la cartographie :
la transformation des données en informations utiles
département tiale dans la gestion des risques et des crises. Afin de vous permettre de
mieux comprendre les principes de cette imagerie et de ses utilisations dans n°48 septembre 2015
• Place des images satellites dans le processus de crise
Cyrille sChott
rIsques et crIses le processus de crise, les ingénieurs et spécialistes en analyse des risques • La gestion de crise
en Europe : vers une
• Conclusion
Directeur de l’Institut national des hautes études
naturels et télédétection du Service Régional de Traitement d’Image et de convergence structurelle
dans un système européen ?
• A propos des auteurs de la sécurité et de la justice
Télédétection (SERTIT) et du Centre national d’études spatiales (CnES), • Glossaire - Liens utiles
ont travaillé main dans la main pour assurer l’élaboration de ce dossier ex- En cette rentrée 2015, la lIREC fait peau neuve : nous avons en effet le
Directeur de la publication : ceptionnel, de par sa richesse, la qualité des images proposées et sa rigueur plaisir de vous proposer une nouvelle version de notre lettre d’information,

Cyrille SCHOTT scientifique. 11 InstItut natIonal des42


hautes 45
dont la maquette graphique a été renouvelée et épurée pour vous apporter
davantage de clarté et de fluidité. Fidèle à sa ligne éditoriale, l’équipe de
études de la sécurIté la lIREC - en collaboration avec de nombreux spécialistes - continue de
CONTINUITÉ
ACTUALITÉet de la justIce AGENDA
vous proposer son expertise à travers une large couverture de l’actualité des
Directrice de la rédaction : Pénurie de ressources, désertification, sécheresses à répétition, cyclones INTERNATIONALE D'ACTIVITÉ risques et des crises en France, en Europe et dans le monde.
toujours plus violents, inondations et niveau des mers en élévation…autant
Carole DauTun de scénarios qui pourraient pousser des millions de personnes à migrer dans du Plan de Continuité d’Activité
• Le rôle du Responsable Notre dossier thématique du mois est consacré à la place de l’imagerie spa-
AGENDA DU 17/09 > 24/11

tiale dans la gestion des risques et des crises. Afin de vous permettre de
département(RPCA)
Du 17 au 18 septembre 2015
Salon Expocrise
Du 7 au 9 octobre 2015
4e édition du congrès

mieux comprendre les principes de cette imagerie et de ses utilisations dans


international de FRANCOPOL
Le 19 novembre 2015
2e édition des Rencontres

les prochaines décennies. Etienne PIGUET, Professeur à l’Université de


Gestion de crise et AgroRisques
Congrès sur la gestion des foules
continuité d’activité : Communauté d’Agglomération
et le droit des citoyens.

rIsques et crIses
des concepts aux outils. Nîmes Métropole
Montreux, Suisse
Centre de congrès, Paris 8e Programme et inscription :

Rédacteur en chef :
Programme et inscription : > www.b2match.eu/rencontresa-
Programme et inscription :

le processus de crise, les ingénieurs et spécialistes en analyse des risques


> francopol.org/4e-congres-in- grorisques2
> www.expocrise.fr/
ternational/

neuchâtel, aborde la question des migrations climatiques et s’interroge sur


Du 13 au 15 octobre 2015 Le 24 novembre 2015

naturels et télédétection du Service Régional de Traitement d’Image et de


Du 23 au 24 septembre 2015
World Efficiency, Salon & Journée d’actualité du Centre
Les IRISES 8 Congrès national de la fonction publique
territoriale (CNFPT)
Forum d’Information sur les Premier rendez-vous biennal des
RISques, Education et Sensibili- acteurs économiques et politiques Le Plan Communal de Sauve-
sation. à la recherche de solutions pour garde, 10 ans après.

Télédétection (SERTIT) et du Centre national d’études spatiales (CnES),


les ressources et le climat.

Joseph ballu
Hôtel de ville d’Avignon Bâtiment Lumière (DGSCGC),
Paris Expo, Porte de Versailles Centre de Bercy, Paris 12e
Programme et inscription :

les problèmes de sécurité qu’elles font peser sur l’Europe, alors que le risque
> www.forum-les-irises. Programme et inscription : Programme et inscription :
com/2015/ > www.world-efficiency.com/ > www.irma-grenoble.com/PDF

ont travaillé main dans la main pour assurer l’élaboration de ce dossier ex-
Du 23 au 26 septembre 2015 Le 30 octobre 2015

122e Congrès national des Conférence : « Dynamiques


Sapeurs- sociales et changement
pompiers de France climatique »

Directeur de la publication : ceptionnel, de par sa richesse, la qualité des images proposées et sa rigueur
Université Paris 1-

de déplacements de populations liés aux changements climatiques devient


Centre de Congrès d’Agen
Panthéon Sorbonne
Programme et inscription :
> www.congres2015-pompiers.fr/ > Twitter : @EtiennePiguet

• Les migrations climatiques,


Cyrille scientifique.
pourSCHOTT
Du 29 au 30 septembre 2015

une préoccupation majeure. un risque de sécurité


13e édition d’Envirorisk
Forum de la gestion des risques
naturels, technologiques et sani-
taires, organisé par Pôle Risques.
Technopôle de l’Environnement

l’Europe?
Arbois-Méditerranée, Aix en

Pénurie de ressources, désertification, sécheresses à répétition, cyclones


Provence
Programme et inscription :

Directrice de la rédaction :
> www.forum-envirorisk.com/

les informations contenues dans


programme

toujours plus violents, inondations et niveau des mers en élévation…autant


Carole DauTun
Notre expert en santé publique vétérinaire nous parlera quant à lui de la de scénarios qui pourraient pousser des millions de personnes à migrer dans
ce document sont issues de sources les prochaines décennies. Etienne PIGUET, Professeur à l’Université de
1ère Conférence mondiale sur la réduction des risques biologiques, organi- Rédacteur en chef :
neuchâtel, aborde la question des migrations climatiques et s’interroge sur
ouvertes et ne sauraient être inter- sée par l’OIE1 en collaboration avec l’OMS, qui s’est déroulée à Paris du 30
Joseph ballu les problèmes de sécurité qu’elles font peser sur l’Europe, alors que le risque
de déplacements de populations liés aux changements climatiques devient
prétées comme une position officielle juin au 2 juillet dernier. la plupart des risques biologiques représentant une une préoccupation majeure.
les informations contenues dans
ou officieuse de ses rédacteurs ou des menace pour la santé publique, sont des agents pathogènes d’origine ani- ce document sont issues de sources
Notre expert en santé publique vétérinaire nous parlera quant à lui de la
1ère Conférence mondiale sur la réduction des risques biologiques, organi-
male. les menaces et les conséquences de ces maladies infectieuses peuvent ouvertes et ne sauraient être inter- sée par l’OIE1 en collaboration avec l’OMS, qui s’est déroulée à Paris du 30
services de l’État. résulter soit d’évènements naturels, soit d’accidents de laboratoire ou d’uti- prétées comme une position officielle juin au 2 juillet dernier. la plupart des risques biologiques représentant une
menace pour la santé publique, sont des agents pathogènes d’origine ani-
lisation intentionnelle d’agents biologiques, dans le cadre notamment d’ac- ou officieuse de ses rédacteurs ou des
male. les menaces et les conséquences de ces maladies infectieuses peuvent
services de l’État.
Faites nous parvenir toute information tivités terroristes. D’où l’importance, d’une part, d’un renforcement à tous résulter soit d’évènements naturels, soit d’accidents de laboratoire ou d’uti-
lisation intentionnelle d’agents biologiques, dans le cadre notamment d’ac-
les niveaux des systèmes de santé animale et de santé publique et, d’autre Faites nous parvenir toute information tivités terroristes. D’où l’importance, d’une part, d’un renforcement à tous
concernant un événement, part, de la mise en place d’une coopération étroite entre les secteurs de la concernant un événement,
les niveaux des systèmes de santé animale et de santé publique et, d’autre
part, de la mise en place d’une coopération étroite entre les secteurs de la
une manifestation ou une proposition santé animale, de la santé publique et de la sécurité. une manifestation ou une proposition santé animale, de la santé publique et de la sécurité.
d'article sur : lirec@inhesj.com
d'article sur : lirec@inhesj.com nous reviendrons également sur le rapport rédigé par un groupe de 18 au-
nous reviendrons également sur le rapport rédigé par un groupe de 18 au- diteurs de la 26e Session nationale « Sécurité et Justice » de l’InHESJ,
qui traite de la gestion de crise en Europe, à travers l’étude comparée des
diteurs de la 26e Session nationale « Sécurité et Justice » de l’InHESJ, Site internet de l’InHESJ :
systèmes de gestion de crise de sept États membres, et de la possibilité de
convergence vers un modèle européen unique. Nous vous livrons ici une
qui traite de la gestion de crise en Europe, à travers l’étude comparée des www.inhesj.fr synthèse de ce rapport, téléchargeable en intégralité sur notre site internet.
systèmes de gestion de crise de sept États membres, et de la possibilité de
Site internet de l’InHESJ : convergence vers un modèle européen unique. Nous vous livrons ici une
Enfin, nous nous intéresserons au rôle du Responsable du Plan de continui-
té d’activité (RPCa), fonction nécessaire pour permettre d’assurer au mieux
www.inhesj.fr synthèse de ce rapport, téléchargeable en intégralité sur notre site internet. ISSn 2265 - 464X la « continuité d’activité » dans les entreprises ou les administrations, dans
notre nouvelle rubrique dédiée à ce sujet.

bonne lecture !
Enfin, nous nous intéresserons au rôle du Responsable du Plan de continui- Suivez nous aussi sur :
té d’activité (RPCa), fonction nécessaire pour permettre d’assurer au mieux facebook twitter
ISSn 2265 - 464X la « continuité d’activité » dans les entreprises ou les administrations, dans
notre nouvelle rubrique dédiée à ce sujet. .....
(1) Organisation Mondiale de la Santé animale.

bonne lecture !
Suivez nous aussi sur :

facebook twitter

.....
(1) Organisation Mondiale de la Santé animale.

www.inhesj.fr

Premier ministre

institut national
des hautes études
de la sécurité et de la justice

Département Risques et Crises

Vous aimerez peut-être aussi