Vous êtes sur la page 1sur 5

Université Hassan II Casablanca Filière : SEER 3

ENSET Mohammedia TD_ Stockage de l’énergie


Année Universitaire : 2019/2020

Exercice 1: Stockage à grande échelle ( STEP)

Une station de transfert d'énergie par pompage (STEP) est constituée d'un réservoir
supérieur et d'un réservoir inférieur. Les machines situées dans l'usine proche du réservoir
inférieur peuvent fonctionner en turbine, elles convertissent l'énergie mécanique en
énergie électrique ; ou en pompe, elles convertissent l'énergie électrique en énergie
mécanique. Lorsque la demande d'énergie électrique est faible (heures creuses), l'eau est
remontée du réservoir inférieur vers le réservoir supérieur ; lorsque la demande d'énergie
électrique est élevée (heures pleines), l'eau est redescendue du réservoir supérieur vers le
réservoir inférieur.

Caractéristiques de la STEP :
 Volume utile du réservoir supérieur 134,8 hm3
 Hauteur de chute nominale : 926 m
 g = 9,81 m/S ou N/Kg
 1 (hm)3 correspond à (102)3 m3 et 1 m3
a une masse de 1000 kg.

 Machines installées :
• Turbines : il y en a quatre. Les
alternateurs accouplés ont une puissance utile chacun de 157 MW avec un
rendement de 98,5% et les turbines accouplées (Pelton) ont un rendement de 90%.
• Turbines – pompes (réversibles) : il y en a huit. Les machines synchrones
(alternateurs / moteurs) accouplées ont une puissance électrique de 149 MW
chacune, avec un rendement de 98,1% et les turbines pompes accouplées ont un
rendement de 89,4% en turbine et 89,8% en pompe.

En une année, l'énergie électrique consommée pour le pompage est égale à 1720 GWh.

1. Calculer l'énergie potentielle (en GWh) de l'eau stockée dans le barrage lorsqu'il est
plein.

2. Calculer le rendement global des turbines – pompes en fonctionnement « pompe »


et en déduire l'énergie transférée à l'eau pendant une année.

3. Évaluer le nombre de fois qu'une même quantité d'eau est turbinée en une année.

4. La puissance maximale en production est égale à 1690 MW pendant une heure :


les alternateurs reliés aux turbines sont utilisés à leur puissance utile, ceux reliés
aux turbines – pompes fournissant le complément. Calculer l'énergie mécanique
(en MWh) nécessaire et en déduire la quantité d'eau (en Kg) turbinée.
Exercice 2 : Centrale thermique à flamme

Une centrale thermique à flamme produit une puissance de 1300 MW .

Pour cela, elle a consommé sur 1500h de fonctionnement 5 TWh.

1) Calculer la puissance (en GW) consommée par la centrale.

2) Calculer le rendement de la centrale.

3) En déduire la puissance perdue ( en MW).

4) Calculer la masse ( en tonne) de charbon nécessaire pour 1500h de fonctionnement de


la centrale.

On rappelle que

 1TEC ( tone equivalent charbon) = 29,3 GJ.

Exercice 3: Centrale nucléaire.

Une centrale nucléaire fournit une puissance électrique de 1300 MW. Le rendement de la
centrale est de 30%.

1) Calculer l’énergie électrique (en TWh) fournie sur une année (en fonctionnement
continu) .

2) Calculer la puissance (en MW) directement produite par les réactions nucléaires.

3) Calculer la masse d’uranium 235 (en kg) nécessaire pour un an de fonctionnement de


la centrale.

 On donne : 1g d’uranium 235 libère environ 82 GJ lors de la fission des noyaux.

Exercice 4 : Dimensionnement d’une batterie d’accumulateurs


On désire caractériser une batterie afin d’alimenter pendant 1 h 30 au moins, un système
électrique quelconque fonctionnant sous une tension de 12 V et absorbant une puissance
de 30 W.

Déterminer :
a- La capacité minimale C ( en Ah) de la batterie.
b- Le câblage de la batterie avec des accumulateurs de type R20 et le coût en DH.
c- Le câblage de la batterie avec des accumulateurs de type R14 et le coût en DH.
On considère 1 euro = 10 DH
Blister : emballage transparent.

Exercice 5: Dimensionnement d’un pack de supercondensateurs

Le tramway de Bordeaux en France comporte trois lignes d’une longueur totale de


44 km. Ces véhicules sont alimentés en énergie électrique par le sol. Lorsque
plusieurs tramways, en bout de ligne, démarrent simultanément, cela provoque un
effondrement de la tension délivrée qui peut passer de 750 V à 170 V. Pour éviter
ce phénomène, certains constructeurs utilisent des supercondensateurs qui
peuvent fournir en partie la pointe de puissance au démarrage de la rame.
Ces supercondensateurs se rechargent pendant les phases de freinage par
récupération d’énergie. L’économie annoncée est de 93 000 kWh par an.

A- Etude énergétique de la motorisation :

L’évolution temporelle de la puissance absorbée par le tramway entre deux


stations est représentée sur la figure ci-dessous. La durée de la phase
d’accélération est t1 = 25 s, celle de la phase de décélération vaut t3 – t2 = 15 s.
Déterminer l’énergie (en KWh) nécessaire à la phase d’accélération (WA) et
l’énergie récupérable à la phase de décélération (WD). Conclure.

B- Modélisation du supercondensateur

Un supercondensateur de masse M = 0,4 kg et de tension u = 2,5 V est modélisé par


l’association d’un condensateur Cs en série avec une résistance Rs. On cherche à
identifier de manière expérimentale les éléments Rs et Cs. Pour cela, à l’instant t = 0, on
fait subir au supercondensateur
une décharge à courant constant I0 = 10 A (échelon de courant) avec u(0-) = 2,5 V.

L’allure de l’évolution de la tension u(t) est représentée ci-dessous :

1- Déterminer la relation entre u, uC, Rs et I0 pour t > 0.

2- Montrer que pour t > 0.

3- Déterminer les valeurs de Cs (en F) et Rs (en mΩ)


C- Dimensionnement énergétique du pack de supercondensateurs

On considère désormais Rs = 0.

Dans la pratique, on doit associer en série et en parallèle les supercondensateurs afin de


réaliser le pack de supercondensateurs. On note Ns le nombre de supercondensateurs en
série et Np le nombre de branches en parallèle.

La tension nominale aux bornes du pack de supercondensateurs est Un = 720 V.


On considère que le pack de supercondensateurs de capacité C subvient à l’énergie
nécessaire à la phase d’accélération. Celui-ci ne peut se décharger au delà de 50% de sa
tension nominale.

1- Rappeler l’expression de l’énergie W stockée dans le pack en fonction de C et de


la tension U à ses bornes. Compte tenu de la décharge autorisée, déterminer la
valeur de C.

2- Déterminer le nombre de supercondensateurs ainsi que la masse du pack.

3- Quelle sera l’incidence de Rs ? Vous calculerez la résistance R totale du pack.

Vous aimerez peut-être aussi