Vous êtes sur la page 1sur 34

Verdon-info

2019
L’information du territoire du Verdon Décembre2019

Les Sportifs animations de Noël les candidats

Le sénateur rencontre les


marchés de Noël transports
élus

Sainte Barbe animations Téléthon internet

Loto PNRV initiative installation de crèches


Verdon-information
Sommaire

2
Verdon-information
AG 2019 de Verdon-Info
Un mot sur l’avenir  Dans le cadre des informations des communes, celle de Cas-
tellane reste la plus performante en matière de partage et de
L’association Verdon-info a-t-elle un avenir ? Peut-être n’évo- communication avec des invitations régulières, mais aussi
lue-t-on plus assez vite et manquons-nous d’initiatives spé- des partages instructifs d’Amandine Delabre (service cultu-
cifiques extérieures pour enrichir l’empreinte géographique. rel de la mairie), quelques autres aides lorsque je n’ai pas pu
me libérer avec Alain Curzi, la Maison Nature et Patrimoine,
Nous sommes dans la routine d’un travail de communication
Loryne RANDONNEIX (service animation) … Une communi-
formulé par les 3 co présidents et quelques autres acteurs de
cation utile et partagée se construit à double sens (je partage
l’information locale. Mais pour survivre vraiment et trouver
aussi avec les communicants); avec ce genre de collaboration
de nouvelles idées, de nouveaux challenges, ne faudra-t-il-
et avec cette commune cela semble d’une limpidité enfan-
pas un apport d’actifs bénévoles extérieurs plus important ?  
tine. Bien sûr d’autres communes jouent le jeu de manière
Je me déplace sur les secteurs autour de Castellane, Colmars régulière, Allons, St Julien du Verdon, Val de Chalvagne, Lam-
... d’autres comme Annot et Entrevaux, La Palud sur Verdon bruisse... et Saint-André les Alpes, secteur de Barrême, La
ne sont pas traités par manque de temps et de contraintes de Mure Argens par l’intermédiaire des coprésidents, pour cer-
transport. Certaines demandes venant de plus loin (Digne les tains autres cela reste du ponctuel suivant les sujets comme
Bains…) sont délaissées.  Colmars les Alpes.

Les statistiques toujours à la hausse.  Souvent, les associations emblématiques de notre territoire
et autres structures comptent sur nous pour le partage infor-
Ce qui est très réconfortant dans le projet de Verdon-info est la matif avant et pendant les animations.Il n’est pas simple de
liste des consultations toujours tirée vers le haut. Nous avons trouver le temps de tout couvrir , de tout organiser. La col-
67% de connexions qui nous proviennent de la recherche laboration active peut être la solution, mais encore trop peu
directe et donc du bon référencement de notre site, 13 des d’associations l’utilisent, trop peu de communication en post
réseaux sociaux, 10% de connexions directes … la moyenne animations nous parviennent lorsque nous sommes absents. 
reste de plus de 20 000 connexions par mois sur le site Ver- D’autres acteurs privés ou associatifs, eux, jouent le jeu de la
don-info.net. Le site des annonces a vu lui aussi une nette bonne communication collaborative... 
progression des consultations et des partages du territoire.
Il est évident que les consultations et le travail de mise en Le Cinéma de pays nous informe chaque semaine de son acti-
ligne sont étroitement liés ainsi que la rapidité de publication vité de projection, nous avons intégré les agendas de projec-
et la relation directe avec les réseaux sociaux. Sur cet espace tions sur nos espaces …
le plus gros des connexions arrivent des réseaux sociaux et
Le Val d’Allos Sport Nature est lui aussi une association qui
des téléphones portables ... En 2019 nous avons eu plusieurs
a bien compris l’avantage de la communication partagée et
associations qui nous ont contactés directement pour le par-
nous fait suivre toutes ses actualités et ses informations ré-
tage d’annonces, certaines mairies aussi. 
gulières ... 
Collaboration Radio Verdon 
La maison Musée de Colmars les Alpes, partage ses informa-
Dans le cadre de la collaboration avec Radio Verdon nous tions en aval et parfois après les animations. 
avons mis en place un service de serveur pour la publication
Les associations de Peyroules ont bien compris aussi les
des podcasts de la radio. Cela facilite l’écoute des partages
avantages de la communication et du partage, elles sont assez
informatifs. De nouveaux reportages sous la Bannière “bien-
prolifiques dans leur communication, leurs annonces envers
venue chez vous” sont programmés par Annabel Chauvet et
les médias, elles nous adressent les affiches, mais aussi les
la radio locale en partenariat avec la CCAPV. Le but premier
communiqués d’information sur leurs animations. Il est à
est de faire mieux connaître les 41 communes qui composent
noter que pour les annonces et affiches beaucoup plus de vil-
la Communauté de communes. Une information est arrivée à
lages participent et par conséquent le site Affiche-Verdon a
chaque commune pour une demande de reportage. Certaines
une hausse de connexion. 
ont répondu favorablement. Comme nous pensons que l’idée
est utile, nous avons donc choisi d’avoir un outil plus perfor- Dans la communication tout est question de volonté et d’im-
mant dans ce partage audio, c’est un budget de 99 € par an. plication. Et oui, tout est simple dans ce cas de figure et tout
En plus de ces reportages, la rubrique propose d’autres par- le monde y gagne.
tages informatifs d’Annabel Chauvet, notamment des sujets
sur le PNRV . C’est un partenariat actif et simple comme on Nous avons aussi la participation de l’association de Soleihas
les aime qui montre bien que le travail commun est efficace , quelques participations  de la mairie du Fugeret avec des
et apporte des atouts à chacun. Il faut simplement de la moti- annonces de manifestation ...
vation réciproque et un sens du partage tout simplement.  Le
but de mon travail pour cette rubrique est de trouver les bons Pour la commune de Colmars où l’activité proposée est co-
mots pour traduire la rencontre radiophonique, trouver une lossale et attractive, la Maison Musée partage les annonces
image ,et mettre en ligne sur le site de verdon-info.net. régulièrement et quelques articles. Mais le reste de l’actua-
lité est resté un peu en retrait une partie de l’année. Les com-
Les collaborations actives des communes munications ont évolué au fil du temps et plus de partages

3
Verdon-information
ont été effectués vers la fin de l’année. Je ne peux pas toujours ¨¨ Soucis informatiques sur les abonnements 
être libre au moment opportun, donc la collaboration active
est la meilleure solution. Il faut indiquer qu’une quarantaine de personnes ont été dé-
sabonnées de la newsletter du site Verdon-info.net en janvier-
Le partage multi supports reste le plus efficace pour le ter- février, ce sont les adressages des articles sur leurs boîtes
ritoire.      courriel. Cela n’a pas eu de conséquences sur la fréquentation,
bien au contraire elle poursuit sa progression. Quelques-unes
On voit une grande disparité entre la bonne volonté et celle se sont inscrites ou re-inscrites suite à ce bug du module dans
moins évidente et la facilité et l’efficacité collégiale qui peut ce même temps de façon plus modeste.
en résulter ou pas. C’est juste une analyse simple de la situa-
tion de la communication sur le territoire d’action de notre ¨¨ Problèmes physiques de l’hiver 
association.
Comme chaque année, pendant l’hiver j’ai eu des périodes
¨¨ Partage Verdon tourisme  d’inactivités dues aux soucis neurologiques. Comme dans le
bénévolat les solutions de remplacement ne
Notons qu’en ce début d’année, Verdon tourisme remet en sont pas évidentes plusieurs informations
route le partage de PDF (une fois par mois avec les partages n’ont pas pu être diffusées. 
de l’antenne de Saint-André les Alpes) sur les animations de
tout le secteur, (comme cela était promu dans le cadre de Réseaux sociaux 
chaque Office de tourisme, avant le regroupement au sein de
l’OTI), pour le partage avec les sources de publication dont C’est un outil indispensable, car utilisé par
nous faisons partie (site internet, journaux). Annot et parfois un nombre important de personnes par
Entrevaux partagent des affiches. C’est de toute évidence une le biais de leur téléphone portable pour le
bonne idée, le travail commun et transversal est toujours partage d’information. Tout n’est pas positif
productif et positif. dans la consultation et l’utilisation de ce mode de communi-
cation. Nous essayons d’utiliser la positive attitude de l’infor-
¨¨ Prise de contact avec le territoire  mation de proximité dans l’ambiance cordiale et productive si
possible, mais pas toujours simple à garder.Il faut aussi com-
En début d’année, j’ai adressé le bilan par courriel de l’année prendre que certaines informations ne sont pas accessibles
2018 et le compte rendu de l’association aux communes du automatiquement sur “les murs”, les algorithmes de Facebook
secteur qui participent et celles dont nous gérons une partie sont passés par là. C’est pourquoi la communication unique-
de l’information sur nos espaces. Nous allons voir si cela fait ment sur les réseaux n’apporte pas un impact global efficace.
évoluer les choses sur la bonne route de l’information locale. Cela reste indispensable, mais il faut l’associer aux autres
modes de communication (site internet, journaux, radio etc.)     
Comme déjà évoqué, Castellane participe activement à son
information. La Mure Argens a versé une subvention de 300 €  En début d’année les réseaux sociaux ont été perturbés par
comme les autres années. La commune de Colmars les Alpes le flux des informations, altercations, messages des gilets
a de nouveau versé une subvention de 300€. La Commune jaunes et les multiples informations croisées, publications en
de Saint-André les Alpes a renouvelé la subvention de 500€, tout genre ont mis au second plan la communication locale
comme en 2018. qui n’arrivait plus sur la page de notre association. J’ai dû
faire du ménage strict pour retrouver un semblant de flux
En 2019, la nouvelle CCAPV a proposé une subvention de
utiles sans perturbations anarchiques et non enrichissantes
800€. Les autres communes sollicitées n’ont pas donné suite
pour la communication positive locale.
à notre courriel. 
¨¨ Partages médias pas toujours simples à comprendre 
Le courriel adressé aux communes n’est pas basé sur l’octroi
d’une subvention, c’est utile, mais pas le plus important. Ce Dans la mesure du possible j’essaie de partager l’information
qui reste primordial, puisque nous n’avons pas assez de bé- locale de nos vallées avec les journaux comme HPI. Il faut le re-
névoles actifs, est le partage d’informations, avec une bonne connaître ce n’est pas toujours simple d’avoir un bon résultat
volonté c’est simple et utile à chacun ; il faut bien sur avoir en publication papier. Le directeur de publication, acte tous
l’idée de comprendre ce que rapporte le partage global des mes partages, par des retours de courriel et dans la plupart
informations locales. C’est encore des redites, mais c’est im- des cas les publications sont sur le Web et/ou parfois sur le
portant pour la communication et sa survie (si bien sûr nous journal papier. La rubrique des vallées n’est pas toujours pré-
avons une vraie utilité).  sente chaque semaine. Est-ce un déficit d’articles, un manque
d’intérêt des publications ou alors une simple politique édi-
La mairie de Val de Chalvagne nous a proposé une subvention,
toriale. Pourtant les réponses de l’équipe sont qu’aucun sujet
sans qu’on l’ait sollicité (50 €). Il est à noter que (presque) 100
n’est à proscrire lors des envois au journal. À suivre…
% des articles publiés pour cette commune sont des partages
de leur part. ¨¨ Exposition au Musée de la Minoterie 
Avec l’association la Robionnaise la collaboration est actée Il est à noter que l’exposition de bâches sur les images an-
depuis des années avec des partages réguliers sur leurs acti- ciennes de La Mure Argens créée et financée sur mes fonds
vités. Et parfois, je trouve le créneau pour leur rendre visite personnels s’est vue intégrée pour un mois (avril) au  musée
et c’est toujours un accueil plus que chaleureux. Il est simple de la Minoterie de La Mure Argens. J’avais fait des demandes
de travailler dans ces conditions où chacun regarde le chemin en 2018 et donné les visuels du travail effectué sur l’histoire
commun et travaille pour qu’il reste ouvert.   locale.

4
Verdon-information
C’est une satisfaction personnelle et j’espère collégiale pour sistance financière : 
la sauvegarde de l’histoire lo-
cale…, j’ai eu des contacts pour les divers travaux rémunérés 

’informatio
d’autres images et photogra- depuis 2013 (publicité , Dvd,
phies anciennes, qui pourront L prestations diverses  )nous ont

ns
pourquoi pas déboucher sur rapporté  431 €
d’autres impressions… affaire

nL
Partageo
les cotisations et contributions

INFO
à suivre …  volontaires ont rapporté 350€ 

ocale
Une prise de contact avec la
Maison Musée de Colmars VERDO En 2019 les communes de :
Colmars les Alpes (300 €),
les Alpes a été programmée. la Mure Argens (300€) et
Une possibilité serait envisa- St André les Alpes (500€),
geable en 2020 dans la pro- Val de Chalvagne (50€) ainsi
grammation des propositions que la CCAPV (800€) ont par-
d’expositions. C’est du moins la ticipé et répondu à nos sollici-
réponse que nous avons eue du tations (total 1 950€) 
président de l’association de la
Maison Musée...      
  Cela nous permet d’avoir un solde positif en fin d’année 2019
de 1005,50€
¨¨ Mise en action, en valeur, des reportages vidéo 

Il serait aussi judicieux de trouver des personnes impliquées


dans l’information locale pour mettre en place des repor-
tages vidéo sur notre territoire. Ceux qui ont des idées, des
motivations peuvent nous contacter. Il faudrait au minimum
trouver une personne pour cette rubrique que j’ai essayé de
tenir à flot depuis maintenant 13 ans, mais qui reste à l’heure
actuelle trop peu fournie…

Nous remercions tous ceux qui ont participé à cette as-

DES NOUVELLES DE NOS VILLAGES


Allons : Goûter de Noël inter générationnel
Monsieur le Maire, Christophe IACOBBI en introduction
rappelait que le CCAS de la commune organisait pour la 5ème
fois cet évènement. 

Il invitait petits et grands, jeunes et anciens à partager en-


semble ce moment de convivialité autour d’un goûter bien
fourni. Une quarantaine de personnes participaient à cet évè-
nement festif si important après les aléas climatiques. Allons,
commune bientôt reconnue en catastrophe naturelle !

Après 2 heures d’agapes de gâteaux, friandises, café, thé et


chocolat, le cadeau des « anciens » était distribué ainsi que le
dernier bulletin municipal.

Gageons une 6ème édition 2020 avec la nouvelle mandature


du Conseil Municipal.

JM Pautrat 

5
Verdon-information
Angles : Benjamin a été accompagné par une foule immense
Le commandant Benjamin Gireud a regagné sa terre natale.
Avec ses 12 compagnons ayant perdu la vie la semaine der-
nière pendant une opération antiterroriste au Mali, il avait
déjà reçu l’hommage de toute une nation. Aujourd’hui c’est
l’hommage de toute une vallée et au-delà, qu’il recevait sur
son sol natal. Il reposera près de son grand-père maternel en-
terré à Angles, au milieu de ces montagnes qu’il aimait tant,
et proche des vieilles pierres qui devaient devenir sa maison.
Après l’incrédulité, la consternation, l’abattement, la colère
contre le sort, c’est l’admiration qui domine maintenant pour
tous ces jeunes morts pour leur idéal. Et c’est une foule im-
mense qui s’est recueillie cet après-midi 5 décembre à Angles
devant le cercueil de l’enfant du Pays mort pour La France.
De nombreux militaires de son régiment de Pau avaient fait
le déplacement pour dire au revoir à leur ami. Que Laurence,
Stéphane et la famille unanimement connue du jeune com-
mandant de 32 ans, soient réconfortés par l’affection de toute
la population réunie par ce drame.

Odile Boetti

Barrême : AG de «l›Association Paroissiale St Jean «


Mardi 3 décembre a eu lieu l’Assemblée générale de «l’Asso- Conjointement avec la Mairie, l’association quant à elle,
ciation Paroissiale St JEAN de BARRÊME», qui s’est dérou- se chargera du projet de restauration du tableau ‘’l’As-
lée sous la présidence de J.Pierre GUIHODO et en présence somption avec St Jean Baptiste et Saint Antoine’’ ain-
de l’Abbé Jean. A l›ordre du jour : rapport financier et moral, si que des 3 ex voto de la chapelle Saint Jean. Pour ce
rapport d›activités pour l’année écoulée et projets pour 2020.  projet, les demandes de subventions vont être faites
par la Mairie, l’Association quant à elle intervenant
Avant de présenter le rapport moral, J P Guihodo, ainsi dans le financement du complément des subventions. 
que les membres présents, ont eu une pensée pour une
adhérente décédée cette année : Madeleine Tournissa. C’est sur ces informations que l’assemblée générale se termi-
nait avant que ses membres ne sacrifient bien volontiers au
Rapport moral et rapport financier ont été approuvés par rite du verre de l’amitié.
les membres du bureau, soulignant ainsi la bonne gestion
de l’Association. Concernant les travaux réalisés par l’Asso-  
ciation en 2019, à noter la réalisation d’un cache compteur Fernand Blanquet 
en bois exotique et d’un mât en épicéa ( mat support du
recueil des chants) travaux effectués par la Sarl Rouvier.

Pour les projets à réaliser : la réfection complète du


tambour de l’Église paroissiale St Jean ( sol et portes
en bois ), réalisation prise en charge par la Mai-
rie, devrait voir le jour dans le courant de l’année.

6
Verdon-information
Barrême : Rencontre « citoyen » avec Delphine Bagarry
Représentant la Nation tout entière, le député a vocation à grands, trop vastes, avec un manque de cohérence géogra-
développer une connaissance poussée des rouages de l’État et phique
des départements ministériels, mais également à nouer des
liens naturels et privilégiés avec sa circonscription d’élec- Peu de solidarité même au sein des intercos
tion. C’est dans ce cadre qu’avait lieu ce samedi à Barrême, Question essentielle : qu’en est-il du rôle du Maire ?
une rencontre « citoyen » entre Mme Delphine Bagarry, dépu-
tée de la circonscription, et élus et citoyens de la vallée. Au Toutes ces questions n’ont pas eu de réponses concrètes :
cours de cette rencontre, qui n’a malheureusement pas fait pas de « il n’y a qu’à » ou « il faut que », mais une promesse,
recette, Mme la députée a été interpellée sur des points bien celle de faire remonter toutes ces questions avec la volonté
précis :  d’intervenir le plus possible pour essayer de répondre positi-
vement, dans le cadre de ses compétences, pour les résoudre,
-quid du service des urgences de Sisteron et plus globalement ou du moins les amender .
comment gérer le ‘’ désert Médical’’ dans nos milieux ruraux ?
Fernand Blanquet 
-Exode des services publics dans nos régions
 
-discrimination, aux dépens toujours de nos zones rurales, en
ce qui concerne la couverture téléphonique et internet, (cer-
taines de nos communes sont sans réseau depuis plus de dix-
sept jours …)

Sentiment que le citoyen rural est sous-estimé par rapport


au citadin

Absence de démocratie participative

Sentiment que nos élus ne vivent pas dans le même monde


que la population

Les élus présents abondaient en ce sens, 

Marges de manœuvres de plus en plus réduites pour les


maires

Plus de relations de proximité du fait de territoires trop

Barrême : La crèche de Noël est prête


Voici venu le temps des crèches. On installe le sapin de
Noël et la crèche peuplée de santons, une tradition instal-
lée au 19ème siècle en Provence. En cette période de Noël,
les crèches fleurissent dans les chaumières et les églises de
Provence. À Barrême également, L’association paroissiale ST
JEAN de BARREME, sous la présidence de J.Pierre GUIHO-
DO, s’active pour installer la crèche. La crèche de Noël doit
être « le reflet de soi-même » !!! On peut, en la créant, laisser
libre cours à son imagination et y intégrer ses touches per-
sonnelles en fonction de ses passions et de ses envies. C’est
ainsi, avec entrain que, comme tous les ans, l’équipe parois-
siale réalise la crèche de Noël avec beaucoup de soins tant
dans la décoration d’ensemble que dans la mise en place des
santons. Cette année encore, elle a été agrandie, grâce aux
dons de nouveaux santons effectués par de généreux dona-
teurs : qu’ils en soient vivement remerciés. Leur réalisation
se trouve en bonne place près du cœur de l’église St Jean
Baptiste , dans un décor très provençal où santons, mai-
sons et paysages, ornent ce décor en pleine élaboration.

Vous avez jusqu’à fin janvier pour pouvoir aller à sa décou-


verte.

Fernand Blanquet 
7
Verdon-information
Barrême : Dernière séance du Conseil de l’année
Mercredi 17 décembre : pour la dernière réunion du conseil parcelles qui viendront grossir la surface communale.
municipal de l’année, celui devait se prononcer sur différents
sujets : Tout d’abord Le conseil avait à se prononcer sur les Lors des précédents conseils, M le Maire exprimait la satis-
propositions émanant de la Commission locale d’évaluation faction de voir réalisée la réfection du cimetière. Le prochain
des charges transférées (CLECT), propositions qui avaient chantier concernera la gestion des concessions. Dans les
été retenues par le bureau de la CCAPV le 22 novembre. Rap- communes, Octroyée par le maire pour des durées de 15, 20
pel : la CLECT contribue à garantir l’équité financière et 30 ans, la concession funéraire fait l’objet d’un contrat : le
entre les communes et la communauté en apportant concessionnaire loue une parcelle du terrain communal pour
transparence et neutralité des données financières. Pro- y installer une sépulture individuelle, collective ou familiale.
positions adoptées à l’unanimité par le conseil municipal. Une fois ce laps de temps écoulé, il existe deux cas de figure
: le renouvellement du contrat ou l’abandon de la sépulture.
Ensuite M le Maire demandait l’aval du conseil pour pou- Faute de renouvellement ou de conversion, la commune peut
voir présenter les différentes demandes de subvention reprendre le terrain concédé pour faire d’autres concessions.
concernant la réhabilitation de la station d’épuration dont Actuellement, une petite quinzaine de concessions seraient
la date de mise en service remonte à janvier 1985. Pour concernées par ce cas de figure. C’est avec l’accord du conseil
se mettre en conformité, (la commune est tenue d’assu- que ce dossier sera complété avec soin.
rer la collecte des eaux usées domestiques et le stockage,
l’épuration et le rejet ou la réutilisation de l’ensemble des Fernand Blanquet 
eaux collectées.) la réhabilitation est nécessaire et sera
donc l’objet de demande de subventions auprès de la DETR,
l’agence de l’Eau et le Département, subventions qui de-
vraient avoisiner les 75 % sur un montant total de plus de
700,000 € Le conseil donnait son accord à l’unanimité.

La délibération suivante demandait l’adoption des


membres du conseil pour pouvoir incorporer plusieurs
parcelles de terrain dans le communal, parcelles entrant
dans le cadre de ‘’vacances de biens’’ et de ‘’biens non défi-
nis’’ suite à la demande de l’enquête préfectorale . Avec
l’accord du conseil, ce devrait être une bonne dizaine de

Barrême : Nouvelles neiges !


La neige, comme prévu, a fait son apparition. Dès le début
de la soirée de jeudi, les flocons sont arrivés, recouvrant le
paysage d’une bonne quinzaine de cm durant la nuit. Journée
maussade en perspective avec de nouvelles chutes annoncées
en fin de journée !!!

Fernand Blanquet 

8
Verdon-information
Barrême : Le conseil barrêmois souhaite joyeux noël à nos aînés
Les seniors Barrêmois ont reçu, ce vendredi, la visite des
envoyés spéciaux du Père Noël, qui se sont déplacés dans cha-
cun des foyers concernés pour offrir le traditionnel colis de
Noël. Le conseil municipal de Barrême a tenu ainsi, comme
chaque année, à souhaiter tout particulièrement de joyeuses
fêtes à ses concitoyens qui sont entrés dans ce qu’il est conve-
nu d’appeler le troisième âge. C’est toujours avec plaisir que le
colis de Noël, synonyme de fête et de convivialité, est accueilli
par nos anciens, qui reçoivent les élus avec un réel bonheur. 

Le sourire de Mme Granet, une de nos doyennes,


qui se fait l’interprète de l’ensemble de nos an-
ciens pour remercier la municipalité, est une grande
satisfaction pour les émissaires du Père Noël. 

Comme d’habitude, les personnes en établissement ne seront pas


oubliées, leur famille ou des proches serviront d’intermédiaires.

Bonnes Fêtes à tous !

Fernand Blanquet 

Barrême : Repas de Noël à la cantine scolaire


Majestueux sapin : tout contribuait à faire briller les étoiles
dans les yeux des enfants. Pour le repas Guillaume, et toute
l’équipe s’y étaient collés avec plaisir et passion, et tant pis si
quelques volailles locales y ont laissé des plumes … Le menu
du jour : amuse-bouche et jus de fruits , salade landaises ,
gigolette de poulet avec farce forestière et son accompagne-
ment, et bien sûr, bûches de Noël : un repas qui aura fait le
bonheur des petits et des grands puisque pour l›occasion le
personnel enseignant était également invité à participer à ce
repas de fête ! 

Vers la fin du repas, un vieil homme habillé de rouge et de


blanc avait tenu à faire un détour par la salle pour apporter
quelques friandises aux enfants, et les cadeaux que la Muni-
cipalité lui avait expressément demandés pour l’occasion afin
de les distribuer aux petits et aux grands ! C’est dans une am-
biance digne du stade vélodrome un soir de coupe d’Europe
que le Père Noël fit son entrée : les murs en tremblent encore
…. Les enfants, ravis de l’aubaine et les yeux brillants de toute
la magie de Noël ont remercié le Père Noël avec quelques
chansons avec le concours de Manu au synthétiseur.

Les bonnes choses ne sont pas éternelles : les enfants retrou-


vaient peu après le chemin de leurs classes. Fort heureuse-
ment les congés n’étaient pas loin.

Fernand Blanquet 

9
Verdon-information
Barrême : Lou Ratou-Na au Téléthon de Digne
Lou Ratou-Na a participé de manière très active et specta- Un grand
culaire à la manifestation Dignoise du Téléthon. En effet, à bravo à nos
cette occasion, c’est une quarantaine de danseuses et dan- R atounet tes
seurs de Lou Ratou-Na qui, en compagnie de Delphine , ont qui ont ainsi
dansé sur diverses chorégraphies. C’est avec entrain que fait honneur à
nos représentants , de toutes catégories, ont effectué de notre village.
superbes démonstrations de danse Classique-Jazz, de Cla-
quettes, de Danse Orientale et de Street Jazz, avec pour cer- Fernand Blan-
taines danses le concours vocal d’Eric Maximin d’Angles . quet 

On peut dire que ces prestations ont été fortement appréciées


par le public, les organisateurs, parmi lesquels Jean Tripodi
n’était pas le moins enthousiaste, et également par la munici-
palité Dignoise par l’intermédiaire de Patricia GRANET elle-
même.

Barrême : Un marché de Noël plébiscité


Dimanche 8 décembre le marché de Noël sur la place de
l’église. À l’initiative de l’Association «3 Asses Animations».
C’est par une très belle journée que s’est déroulée cette mani-
festation festive : au hasard des différents stands, on pouvait
se restaurer, acheter des cadeaux originaux, se procurer pro-
duits de beauté, objets décoratifs, bijoux, ou découvrir avec
plaisir le stand tenu par le personnel enseignant et les res-
ponsables de l’école de Clumanc.

Le père Noël, habitué au froid du grand nord, transpirait à


grosse gouttes et faisait de très nombreux heureux, distri-
buant ici et là des friandises aux enfants dès le début de la
matinée. Toujours pour les enfants, les manèges installés sur
la placette de l’église ne désemplissaient pas. Les adultes se
rattrapaient plus volontiers sur les marrons et le vin chaud.

Une matinée festive qui a fait l’unanimité. Rendez-vous est


déjà pris pour le prochain marché de Noël, vivement l’année
prochaine.

Fernand Blanquet 

Beauvezer : Le Noël des enfants


La municipalité de Beauvezer a organisé le Noël des enfants
de la commune, avec spectacle, distribution de cadeaux, et
goûter. Le succès était bien là avec des interactions du public
au cœur du spectacle. Bien sûr le Pére Noël avait été invité
pour la distribution des nombreux cadeaux. Une animation
festive appréciée. 

Pour voir toutes les images de cette rencontre conviviale, il


faut aller sur le site de la commune de Beauvezer...

info et photos transmise par Michel Robert Barelli 

10
Verdon-information
Castellane : Travaux parking Siréniens
Le Département, service Environnement, Réserve Géolo- Enfin, dans ce projet « L’@venture géologique », il y a éga-
gique de Haute Provence, a engagé des travaux d’aménage- lement une application qui sera proposée aux visiteurs avec
ment et de valorisation du site des Siréniens dans la cadre du des suggestions de routes et circuits autour des richesses
programme géologiques. En outre, le Département va mettre à disposi-
tion du public une tablette interactive qui sera disponible à la
ALCOTRA Interreg V :  Maison Nature & Patrimoines. En 2019, le site des Siréniens
a été fréquenté par environ 9000 visiteurs. Avec ces travaux
¨¨ OPERATION : Travaux d’aménagement de trois par-
très qualitatifs, la fréquentation devrait augmenter. Ainsi,
kings et un belvédère en espace naturel. Projet Alcotra l’@
vous pourrez apprécier toutes ces nouveautés pour la saison
venture géologique. 
2020 !
Rappelons que ce projet a démarré en 2017 avec le rempla-
Amandine Delabre 
cement de toute la protection en vitre blindée installée sur
la paroi sur laquelle on peut admirer les fossiles de Siré-
niens. En 2019, les travaux portent sur les aménagements
du parking et du sentier. C’est l’Atelier aux Iris : F.BOUVIER
/ E. PIETTRE PAYSAGISTES, qui est maître d’œuvre et c’est
l’entreprise Eiffage qui a été retenue après consultation pour
réaliser les travaux. 

 Tous les travaux répondent à une charte paysagère et archi-


tecturale appliquée à tous les sites aménagés par la Réserve
Géologique, soit le parking et le belvédère du Vieil Esclangon,
le parking de l’Ichtyosaure et enfin les Siréniens. L’accent est
mis sur : murs en pierre sèche, revêtements du sol intégrés,
matériaux bois privilégié, signalétique en métal découpé. 

Si vous passez au Col des Lèques, vous pouvez déjà voir une
partie des travaux avec les murs en pierre sèche qui indiquent
l’entrée du parking. Pour information, le chantier est arrêté à
cause des conditions météorologiques jusqu’en février. 

Castellane : Jean Paul Golé a décidé de se présenter aux suffrages


« Agir dans l’intérêt général a toujours ryth- dat futur s’annonce très excitant à exercer. De nombreuses
mé ma vie en consacrant beaucoup de temps aux associations actions innovantes dans de nombreux domaines en direction
et aujourd’hui à la commune de Castellane et au Parc Naturel des enfants, ados, de la politique énergétique, de la création
Régional du Verdon dans lequel je représente la commune et d’emplois entre autres pour le bien être des castellanaises et
suis élu au bureau » Jean Paul Golé conseiller sortant a donc castellanais seront lancés en étant a leur écoute et en les y
décidé de se présenter « d’abord pour faire vivre la démo- associant. « Si la tâche s’annonce difficile, mon équipe est très
cratie, il faut proposer aux électeurs un choix pas comme en motivée et mon expérience d’élu m’a appris a être imaginatif.
2014 ». Il avoue aussi qu›avoir fait un bout de chemin avec » Propos recueilli par Alain Curzi
Gilbert Sauvan lui a beaucoup apporté. Il repart face aux
électeurs parce qu›il a du temps à donner à sa commune, très
disponible, sans compter ses heures pour mener à bien les
nombreuses actions qu›il mettra en œuvre avec son équipe
renouvelée à 80 % .... « Parmi tous les projets, Jean Paul Golé
affirme que l’opération Centre Bourg sera le moteur de notre
action. Ce projet a permis de traiter l›habitat insalubre puis
maintenant « il faudra s’attaquer aux immeubles frappés de
péril, 11 logements flambant neuf ainsi que 2 locaux commer-
ciaux seront livres en centre-ville. De plus, il faudra absolu-
ment aménager et sécuriser la Rue Nationale, la dynamique
de revitalisation du cœur de Castellane sera ainsi lancée. »
Il revient aussi sur la vie des hameaux « Souvent éloignés les
hameaux attendent un traitement digne, une vraie prise en
compte sera effective. J›annoncerai une mesure forte pour
améliorer de manière significative le cadre de vie de tous nos
hameaux. » Enfin M. Golé est revenu sur l’intercommunalité
où il siègera s’il est élu, « même si la loi Notre n’a pas fait l’una-
nimité et son application est douloureuse, mais on se doit au-
jourd’hui d›y travailler au mieux. » Et de poursuivre « le man- 11
Verdon-information
Castellane : Les prochaines élections municipales se préparent activement
Bernard LIPERINI a annoncé sa candidature : fort penser la place, créer un nouveau parking, améliorer les ré-
d’une expérience de deux mandats à la mairie de Cas- seaux d’eaux et d’assainissement dans les hameaux, signer un
tellane en 1995 en qualité d’adjoint aux finances puis partenariat financier pour moderniser le centre de secours,
de 1er adjoint au cours de la mandature 2001/2008, etc. Cette liste n’est pas exhaustive ... toute l’équipe sera
il a décidé de se lancer dans ce nouveau défi électoral.  plus précise lors des réunions et l’édition du programme…»
« C’est une candidature mûrement réfléchie qui s’appuie «Il faudra aussi relancer des activités événementielles
sur les nombreux témoignages d’encouragements et de sou- :  culturelle, ludique, sportive pour renforcer l’attracti-
tiens que j’ai reçus ces derniers temps pour me représen- vité du village sur les « ailes de saison », et bien sûr, car
ter…J’ai donc décidé de construire autour de moi une nou- c’est un minimum, avoir un 14 Juillet avec un feu d’arti-
velle équipe jeune, soudée, solidaire et complémentaire, fice et une fête de la transhumance avec des moutons ! »
de femmes et d’hommes issus de formations et de milieux Il conclut « Le travail ne manque pas, les difficultés non plus,
variés, bien intégrés dans le village tant dans le milieu as- je le sais, mais notre volonté et notre détermination seront à
sociatif que professionnel. Une équipe qui veut s’investir la hauteur des enjeux pour servir l’intérêt de notre village »
au quotidien, développer une dynamique pour améliorer
la qualité du cadre de vie du village et de ses hameaux. » Propos recueillis par Alain Curzi 
Bernard LIPERINI veut redéfinir les priorités « les castella-
nais ont besoin d’écoute, de communication, de considération,
de présence et de réactivité ». Il veut aussi faire reprendre
à Castellane toute sa place au sein de l’intercommunalité
omniprésente dans le développement de la commune, et ne
plus rien perdre de l›environnement économique. M. Lipe-
rini veut » donner une nouvelle impulsion et une nouvelle
orientation à l’opération du Centre Bourg, investir dans de
nouveaux projets, comme le rachat de l’ancien hôpital qui
représente un formidable potentiel, réhabiliter la piscine, re-

Castellane : Le panneau sécurité installé


Dans le cadre du déploiement de la Police de Sécurité du Quo-
tidien, le dispositif de participation citoyenne est un élément
phare puisqu’il associe les habitants de la commune à la sécu-
rité de chacun en étant des sentinelles vigilantes dans leur
propre lieu de vie et quartier. Cette opération a été mise en
place sur la commune avec la signature d’une convention. Ré-
cemment en présence de la sous-préfète Nicole Chabannier,
du commandant de compagnie Pons, du commandant de Bri-
gade Migneaux du maire de Castellane, Jean-Pierre Terrien,
un panneau a été installé à l›entrée du village.  

Alain Curzi 

Castellane : La réflexologue a changé d’adresse


Dernièrement a eu lieu l’inauguration du nouveau cabinet N’hésitez pas à contacter Danielle au 06 68 91 05 05
de réflexologie magnétisme, douleurs ainsi que lâcher prise, pour prendre rendez-vous et avoir plus de renseignements.
modelages.... Le cabinet de Danielle Gautier situé auparavant  Alain Curzi 
au bd St Michel vient d’être transféré maintenant au chemin
de la Palud juste derrière le supermarché Casino dans une
maison beaucoup plus vaste afin de diversifier l’offre et son
savoir-faire. Installée depuis 2017, Danielle a fait ses preuves
dans la réflexologie et le magnétisme pour combattre di-
verses douleurs.  Danielle a remercié de leur présence toutes
les personnes ayant participé à la réussite de cette inaugu-
ration ainsi que des messages d’encouragement. Geneviève
Cirer artiste peintre a contribué avec générosité à la déco-
ration du cabinet, elle y exposera régulièrement ses œuvres
tout au long de l’année. Dorénavant, des animations diverses
et mensuelles auront lieu comme prochainement une vente
de lingerie.

12
Verdon-information
Castellane : Remise d’un chèque par le Parc du Verdon pour l’amélioration
de la qualité de l’eau
La commune de Castellane s’est engagée à améliorer la cié le Parc Naturel Ré-
qualité de l’eau du Verdon, notamment en réalisant des tra- gional du Verdon pour
vaux de réhabilitation de la station d’épuration du Bourg.  son implication dans ce
Le Parc Naturel Régional du Verdon (PNRV)accompagne dossier très sensible et
la commune pour ce dossier et la Société du Canal de complexe, ainsi que tous
Provence encourage la mise en place de dispositifs per- les partenaires finan-
formants de traitement des eaux usées, en contribuant ciers : Agence de l’Eau,
financièrement à la réalisation de ces équipements.  Département, Société
du Canal de Provence,
Lors de la dernière Assemblée Générale du PNRV, à la- sans qui ces travaux,
quelle assistait M. Jean-Paul GOLÉ, délégué de la Com- qui étaient attendus de-
mune de Castellane, un chèque de 100.000€, corres- puis plusieurs années,
pondant au solde de l’aide accordée, lui a été remis. n’auraient pu aboutir. 
A l’issue de la réunion du conseil municipal du 18 novembre  
dernier, Jean-Paul GOLÉ, à son tour, a transmis ce chèque à
Jean-Pierre TERRIEN Maire de Castellane. Le Maire a remer- Alain Curzi 

Castellane : Les sapeurs-pompiers ont fêté la Sainte Barbe


Après une cérémonie aux monuments -Les nouvelles recrues : Après un
aux morts puis devant le Centre de passage par les JSP ; Amandine,
Secours pour les remises de grades et Alais, Lenny, Elona, Édouard
médailles, le chef de centre Jean Marc et Neo. Charlotte Mollinier a
Vincent entouré de la sous-préfète été incorporé comme pompier
Nicole Chabannier, le représentant et infirmière et Sophie Fangille
du SDIS le médecin en chef Petitjean, vacataire estivale s’est désormais
l’adjointe au maire Martine Brondet a installée à Castellane.
retracé l’année écoulée avec de grosses
interventions vers des feux de forêts, -Les médaillés : Or, sergent An-
inondations, effondrement du tunnel toine Tilignac, le caporal-chef
de Moriez, éboulement des Mées.... Robert Donnini et le caporal-
L’activité opérationnelle est marquée par un recul du nombre chef Christian Robert. Bronze :
de missions avec une baisse de 10% par rapport à l’année sergent-chef Rémi Donnini et le sergent Cédric Bonnand.
précédente. « Avec un total de 120000 heures de dispo-
-Les gradés : promu adjudant Jérémie Debrabant et Flo-
nibilité annuelle assuré uniquement par des sapeurs-
rent Silvestrelli, promu sergent Anthony Isnard, Caporal
pompiers volontaires a permis de veiller sans failles à la
: Marjorie Dossolin, Cassandra Tissier, 1re Classe Bruno
sécurité de la population et du territoire. ». Il a remercié
Larouziere, Bastien Curzi, Quentin Privat, Victorien Fit-
tous ces hommes et femmes « qui s’investissent 24h/24h
zailo. Infirmière principale : Sandra Lepleux, Emmanuelle
sans relâche avec enthousiasme et détermination pour
Folco
porter secours , je veux remercier nos médecins et infir-
mières. Le chef de centre a salué les employeurs publics Les réactions : La sous-préfète : la noblesse de votre enga-
et privés qui permettent à leurs personnels de se mettre gement chez les pompiers est un exemple pour la jeunesse de
disponibles et quittent leur activité professionnelle dès France. Votre dévouement c’est ce choix de donner de son temps
que le bip sonne, l’excellente collaboration entre les dif- de se rendre disponible pour porter secours faisant fi de ses
férents services locaux gendarmeries, mairies, commu- propres activités parfois de ses appréhensions, de ses peurs,
nauté des communes, conseil départemental, hôpitaux, votre courage c’est celui de répondre a la détresse de combattre
ambulanciers privés « qui sont plus que jamais un point un fléau d’affronter le pire ….Le médecin Chef Petitjean : les
fort de l’organisation des secours. » sapeurs-pompiers sont indispensables dans nos terri-
toires éloignés des grands centres, « sans compter, vous
Le chef de centre a fait part des projets pour pérenniser un
renforcer vos formations initiales et continues pour être
service de secours de proximité « il est important de consoli-
toujours à un bon niveau,  vous entretenez une bonne
der l’effectif ». Le lieutenant Vincent est revenu sur les locaux
relation avec la population et fournissez des réponses
du centre de secours qui « n’est plus adapté aux besoins, nous
adaptées à chaque intervention. »
mettrons tout en exergue pour que le partenariat possible
entre le SDIS et la commune se concrétise pour porter un pro- Alain Curzi
jet de réhabilitation des locaux promis et attendus depuis de
nombreuses années. À la fin, le Lt Vincent a fait découvrir le
centre de secours à la sous-préfète Nicole Chabannier.
13
Verdon-information
Colmars les Alpes : Le marché de Noël
C’est sous un soleil radieux que s’est déroulé le marché de
Noël de Colmars les Alpes ce dimanche 15 décembre. De
nombreux exposants, les commerçants du village et même
des villages voisins ont joué le jeu et ont apporté leur bonne
humeur à cette belle journée. Diverses animations étaient
proposées avec notamment du théâtre avec les mini Placebos,
une magnifique Chorale composée des enfants de l’École qui
a remporté une salve d’applaudissements. Un stand de mar-
rons chauds, des balades en calèche à travers les remparts,
des lectures de contes, une tombola, la pesée de la dinde et
une collecte de jouets pour le secours populaire. Sans oublier
la présence du Père Noël qui a ravi grands et petits. Un grand
bravo au comité des fêtes et rendez-vous l’année prochaine.

Stéphanie Blanc 

Colmars les Alpes : Fête de la Sainte Barbe


Dignement fêtée, Ste Barbe l’a été ; à la chapelle St Joseph a eu
lieu la cérémonie, et le Père Alain Benoit, curé des paroisses
du Haut-Verdon a célébré la messe en présence de :

Magali Surle-Gireud maire de Colmars, André Guirand


maire de Villars-Colmars, Thierry Otto-Bruc maire de Tho-
rame-Haute, Bruno Bichon maire de Thorame Basse, du
Colonel  Philippe Sansa directeur adjoint du SDIS04, le di-
recteur adjoint du centre de Bras d’Asse, du représentant des
sapeurs-pompiers de Cadenet (Vaucluse) et de tout le corps
des sapeurs-pompiers du Centre de Secours de Colmars les
Alpes commandé par le Capitaine Jean-Noël Rathgeber.

Silver Fox   

Colmars : Marché de Noël festif et caritatif


Le marché de Noël organisé par le Comité en calèche dans les rues intra-muros
des fêtes et sa dynamique présidente, Ma- ce qui a drainé des personnes à venir
rion, a pris une nouvelle dimension : action découvrir les rues pittoresques de la
caritative et festive, l’une n’empêche pas cité Vauban.
l’autre, au contraire.
Caritatif certainement : collecte de
C’est devant les remparts sur le jeu de jouets pour le Secours populaire,
boules que 17 commerçants ont pris pos- stand du Don du sang, stand de la
session de cet endroit stratégique pour atti- Croix rouge ; le concert donné par
rer le passant : coquillages, foie gras, char- «Les fous des lyres» à la chapelle St
cuteries, confitures de Beauvezer, fromages Joseph et la pièce de théâtre « Le père
de brebis de Thorame Basse pour ce qui concerne les plaisirs noël est une ordure» joué par la Compagnie «Placebo » à la
de la table, jouets, livres, poteries, tricots et objets artisanaux salle des fêtes, ont été donnés au profit du Téléthon ; une belle
complétaient l’ensemble du marché ; à noter la présence de assemblée a assisté à ces deux représentations.
commerçants ayant pignon sur rue qui se sont déplacés sur le
marché pour présenter leurs produits. Avec le Comité des fêtes, il faut mettre à l›honneur tous ces
bénévoles qui ont participé à la réussite de cet événement.
Festif ça l’a été : les enfants de l’école de Colmars, les comé-  
diens les «Mini Placebo» avaient la scène pour eux ; chants S F   
et sketchs ont comblé de joie les spectateurs, promenades
14
Verdon-information
Haut-Verdon : La communication ... un cauchemar.
 Bien que la situation ait été rétablie, il a fallu 1 mois à Orange Si cette situation est catastrophique pour ces gens-là, il en est
pour réparer les lignes endommagées par les chutes de de même dans le Haut-Verdon, ce sont des faits similaires tout
neige. au long de l›année, la municipalité de Colmars prend tous les
jours contact avec l›opérateur Orange il en est de même avec
Les hameaux de Chaumie et Clignon sur la commune de les localités voisines pour un résultat malheureusement pas
Colmars les Alpes ont été des sinistrés du téléphone et par très convaincant à la limite décevant ; un espoir la fibre, mais
conséquent d’Internet. comme sœur Anne la verra-t-on venir ?
Les faits : depuis le 14 novembre la situation est désespérée,  
les usagers à tour de rôle contactent régulièrement le service
Orange, avec des réponses évasives ou des promesses qui le Silver  Fox       
sont tout autant : peut-être en décembre ou en janvier, payez
puis on fera peut-être un geste, enfin rien de bien sérieux.

Les gens sont excédés, un collectif a été constitué autour de


Mauro Bellatalla et une pétition a été envoyée  à Monsieur le
préfet, avec 61 signatures ; dans ces hameaux de montagne la
communication est primordiale : personnes âgées, malades,
accès aux secours, comment travailler aujourd’hui sans inter-
net, sans oublier les touristes ; rester isolé est inconcevable,
d›autant plus que lors des vacances scolaires la population
des deux hameaux est multipliée par 4, charge que le réseau
a du mal à supporter.

Haut-Verdon, Les maires s’élèvent


contre la disparition des services de transports en commun
Depuis quelques années, les villages de la haute vallée du Ver- lars-Colmars, et jusqu’à Thorame-Basse c’est la grogne !
don, leurs habitants et leurs visiteurs, assistent impuissants « A l’heure de la mobilité douce, de la valorisation des
à la disparition de nombreux services de transports en com- déplacements sans voiture et du déploiement des transports
mun.  en commun adaptés aux spécificités des territoires, les
administrés et les vacanciers ne peuvent ici absolument plus
Dans cette vallée où il fait bon vivre, tous se souviennent se déplacer autrement qu’avec leurs voitures écrivent-ils ».
d’une époque pas si lointaine où envoyer leurs enfants dans
les lycées de Digne ne relevait pas de l’exploit. Tous se rap- Et on ne peut leur donner tort. Que ce soit en direction de
pellent aussi combien il était aisé de se rendre dans la capitale Digne-les-Bains comme de Nice, et tout particulièrement
régionale et d’en revenir, via un service quotidien d’autocars pour ce qui concerne le service aller-retour journalier, il est
assuré en saison entre Marseille et Digne, ou encore de pou- depuis le 1er septembre -date du nouveau marché initié par
voir rejoindre Nice et d’en revenir à raison de 3 fois par jour... la Région Sud- impossible de disposer d’un quelconque ser-
vice ne nécessitant pas de devoir passer une nuit sur la Côte
Depuis la rentrée de septembre 2019, c’est à un déficit d’Azur et vice-versa.
notable de correspondances aux trains des Chemins de
Fer de la Provence, circulant entre les chefs-lieux des Alpes Pourtant la vallée possède de nombreux atouts et ce durant
Maritimes et des Alpes de Haute Provence, que la haute vallée toute l’année : 6 communes, des milliers d’habitants per-
est nouvellement confrontée. manents, 2 stations de montagne d’une capacité d’accueil
de 25 000 lits, une activité, une politique touristique ainsi
Persuadés que leurs 6 communes sont sacrifiées au profit qu’une programmation en faveur des séjours multi-saisons,
d’autres territoires, les maires en ont assez. Ils ont à l’unani- un environnement naturel de tout premier choix au cœur du
mité décidé d’alerter les institutions concernées au premier Parc National du Mercantour… Les maires ne manquent pas
rang desquelles la région Sud Provence Alpes Côte d’Azur d’arguments.
en charge des transports en commun. Ils en appellent au
soutien et à la solidarité de la communauté de communes Alors qu’ils pensaient, au terme de l’automne, en avoir ter-
Alpes Provence Verdon, du Conseil Départemental mais miné avec ce qu’ils qualifient être « notre période de purga-
aussi des parlementaires. toire », les édiles constatent avec regret et amertume que
cela perdure.
Des stations du Val d’Allos en passant par Colmars, Vil-

15
Verdon-information
La ligne des Chemins de Fer de la Provence est substituée par les habitants en viennent même se demander si les autres
un autocar au départ de Plan du Var jusqu’à Digne. Thorame- correspondances, qui mécaniquement vont voir leur fréquen-
Gare n’est donc plus desservie. tation diminuer, ne vont pas être à leur tour supprimées dans
les prochains mois. « Comment voulez-vous que la corres-
De plus, la Régie Régionale des Transports considère que ce pondance au train de l’après-midi soit fréquentée alors
n’est pas à elle d’organiser la substitution entre Saint-André- qu’elle l’était par les voyageurs qui faisaient l’aller-re-
les-Alpes et Thorame-Gare ? tour dans la journée à Nice ? » clame aussi un habitant.
« … et puis l’an prochain il leur sera facile d’également
Les utilisateurs, tant scolaires (qui ont payé rappelons
supprimer cette ultime correspondance, statistiques à
le leur carte Zou 110 €), que les touristes ou les autoch-
l’appui ! » poursuit-il…
tones, ne peuvent plus du tout se déplacer alors que les
stations de ski du Val d’Allos sont ouvertes depuis le  
week-end du 6 et 7 décembre 2019 !
Les 6 maires souhaitent être entendus autant que soutenus
Ça et là on entend dire « comment se fait-il que la Régie Régio- mais aussi, que dès le printemps 2020, ainsi qu’à chaque inter-
nale des Transports attributaire de l’exploitation de la ligne saison, « soit étudiée avec la région la mise en place d’au
et de la maintenance du train des Pignes ne se soucie pas de moins un service le matin en direction de Nice (pour mé-
ses clients ? » moire il y en avait jusqu’alors 2…) afin que nous soyons
en capacité de répondre ensemble à la considération at-
Aucune information n’est affichée sur les gares ! Aucune in-
tendue par nos administrés. Soutenir la théorie que vivre
formation claire n’est distillée aux guichets des chemins de
à la montagne n’est pas un acte d’héroïsme, mais bien
Fer de la Provence ni même sur leur site internet au sujet des
un choix de vie assuré et assumé en un lieu qui enrichit
possibles correspondances en gare de Thorame en direction
notre Région Sud PACA dont nous sommes si fiers, pren-
du Val d’Allos… Les offices de tourismes ont eux aussi toutes
drait alors tout son sens ! »
les peines du monde à donner des informations tant elles leur
font défaut.  
Il semble en effet incompréhensible que les usagers en soient Silver  Fox       
victimes alors que les devoirs et obligations de chacun
semblent en pareil cas être prévus par la région. Dans l’état,

Haut-Verdon : Transports en commun : la région Sud opérationnelle !


Depuis la rentrée de septembre 2019, c’est à un déficit no- nouveau desservie via les services de transport en commun
table de correspondances aux trains des Chemins de Fer de la déployés par la région.
Provence, circulant entre les chefs-lieux des Alpes Maritimes
et des Alpes de Haute Provence, que la haute vallée était Les maires des communes concernées, satisfaits d’avoir été
confrontée.  entendus, restent cependant vigilants et mobilisés afin que
la continuité des services de correspondances au train des
Fait aggravant pour les voyageurs, depuis le début du mois de Pignes soit à nouveau proposée aux usagers le matin y com-
décembre et en raison de travaux sur la voie ferrée suite aux pris durant l’intersaison.
intempéries, la gare de Thorame-Haute n’était plus desservie.
Il était donc impossible à partir de Saint-André-les-Alpes de L’occasion de rappeler à chacun, qu’autant que faire se peut,
raccrocher la correspondance au départ et en direction des il est indispensable d’utiliser ces transports, mais aussi de
stations du Val d’Allos et de tous les villages situés en aval. les prescrire aux vacanciers tant il en va de leur pérennité.
Une manière collaborative de s’impliquer dans le développe-
Les maires des 6 communes du Haut-Verdon, soutenus par ment durable de la vallée…
Serge Prato Président de la communauté de communes
Alpes Provence Verdon, avaient alors et d’une même voix Silver Fox
alerté les institutions concernées au premier rang desquelles  
la région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, en charge des
transports en commun.

C’est auprès d’Eliane Barreille, Vice-Présidente déléguée à


la ruralité, qu’ils ont pu trouver une oreille aussi attentive
qu’efficace. Suite à son intervention quasi immédiate tant
auprès du Président Renaud Muselier que du Vice-Président
délégué aux transports Philippe Tabarot, c’est avec une ra-
pidité remarquable que les édiles ont appris un retour à la
normale dès le samedi 21 décembre.

Des stations du Val d’Allos en passant par Colmars, Villars-


Colmars, Beauvezer, Thorame-Haute et Basse, habitants
et visiteurs sont soulagés d’apprendre que leur vallée est à

16
Verdon-information
Thorame : Les routes départementales sont encore fermées
Les travaux entrepris sur la RD 908 sur la route de la colle
St Michel sont en cours. Par mesure de sécurité le RD 955
est aussi fermée. Les premiers travaux effectués entre la
Noël et le 28 décembre se sont bien déroulés. Après la pre-
mière purge de la RD 908 c’est plus de 3000 M3 de maté-
riaux qui devront être évacués… d’autres travaux de purge
sont prévus dans les semaines à venir après les enlèvements
des agrégats. La coupure des routes devrait durer encore plu-
sieurs semaines. Des informations sur les avancées des tra-
vaux seront proposées la semaine prochaine.  

Verdon info

La Mure Argens : La crèche est une nouvelle fois installée


A La Mure-Argens c’est toujours la présidente honoraire de direct ne touche plus le carrelage : simple. Carmelo a trou-
l’association Mura Culture et Patrimoine et ses 87 ans qui vé la solution avec les outils disponibles sur place. La porte
est à l’organisation de l’implantation de la crèche. Certaines s’ouvre avec une aisance remarquable, de quoi satisfaire tous
personnes aiment bien l’installation de la crèche à l’église de
Valvert... 

Des bonnes volontés sont venues spontanément apporter


un peu d’aide ponctuelle en 2019 pour la création du décor
de la crèche. Tout d’abord pour la recherche de la mousse.
Puis la mise en place de la structure et le transport d’objets
lourds, merci à eux (Carmelo Stéphane, et Nicolas) pour cette
aide précieuse qui a grandement facilité le travail de créa-
tion. C’est ensuite Denise, comme d’habitude, qui a procédé
à l’installation complète pendant de longues heures. (Avec
quelques acrobaties tout de même).

La porte de l’église s’ouvre de nouveau facilement. 

Cette année, après plusieurs demandes de la présidente ho-


noraire sur plusieurs mandatures, mais aussi des demandes
directes à des professionnels locaux, personne n’avait trouvé
de solution pour que la porte de l’église ne touche pas au sol les visiteurs, comme quoi juste un peu de bonne volonté suf-
et s’ouvre aisément. En fait, c’était simple, il fallait juste un fisait. On pourra toujours affiner le montage. 
peu de bonne volonté pour mettre un arrêt à la grande porte
Ch. Reboul    
(supprimé lors de la mise en conformité de l’accès) et de sou-
lever légèrement l’ensemble pour que la petite porte d’accès

La Mure Argens : Le loto du Riou


L’association le Riou de La Mure Argens organisait ce 22 dé- Le Maire, Alain Del-
cembre son loto de Noël. Une belle réussite, tous les passion- saux, avait d’ailleurs
nés s’étaient donné rendez-vous à la salle polyvalente. Cer- fait des annonces en
tains ont même fait des kilomètres pour participer. Pendant ce sens. Les visiteurs
toute l’après-midi Jean Claude a tourné le boulier et Alain étaient contents et ont
annoncé les numéros qui ont permis de donner aux plus chan- apprécié la mise en
ceux la joie du Graal des nombreux lots, de l’espoir jusqu’au place, ce qui, bien sûr
tirage fatidique pour les autres …  était une belle récom-
pense pour Denise.
Le but premier reste, tout de même, la rencontre conviviale, Elle s’était fait une joie
le partage d’un moment agréable en toute convivialité.   d’accompagner les amateurs pour une visite commentée. 
C’était aussi l’opportunité d’aller voir la crèche de l’église. verdoninfo 17
Verdon-information
La Mure-Argens : La neige est revenue
La météo l’avait annoncé, elle est bien arrivée dans la nuit de
jeudi à vendredi. Un beau manteau neigeux a recouvert le ter-
ritoire et la Mure-Argens aussi. Dans la matinée c’est la pluie
qui est apparue et fait doucement fondre cette magie blanc
he…  Christian Reboul

La Mure Argens : Rencontre intergénérationnelle de Noël


La Commune de La Mure Argens avait programmé avec son applications dans l’avenir ... 
équipe du CCAS une rencontre intergénérationnelle de Noël
dans la joie et la bonne humeur. Le rendez-vous était donné le Le Maire, Alain Delsaux, a pris la parole pour remercier tous
15 décembre à 14 heures pour les plus de 70 ans. Puis ce sera les membres de la commission communale et les aides ponc-
l’arrivée des enfants et des parents vers 16h. tuelles à ce goûter ; on peut citer Danièle , Olivia , Valérie ,
Marielle , Nicolas , Karine (pour la nouvelle  communication
Cette année 58 invitations ont été envoyées et colis préparés communale ) ...
avec des produits locaux. Le panier est composé de produits
du domaine d’Aiguines (St Jacques). Notons que la miellerie Il avait aussi une pensée émue pour tous ceux qui nous ont
Chailan de Thorame Basse a offert un pot de miel pour chaque quittés cette année et plus particulièrement Louis Maurin, un
colis. Les colis du père Noël étaient composés d’ouvrages ba- fidèle des rencontres conviviales. Il précisait que les voeux
sés sur de la littérature enfantine pour les différents âges. seraient programmés le 10 janvier. La doyenne du village est
Jeanne Heyries 94 ans.  Alain Delsaux précisait que M Dra-
Cette année, une nouveauté avait été programmée avec une pier, 91 ans, s’était récemment inscrit à la liste électorale.
séance de travaux pratiques culinaires pour les enfants de la Christian Reboul
commune accompagnés de leurs parents pour la préparation
de biscuits, sablés et roses des sables. 

Les organisatrices, Sophie et Danièle étaient tout à fait satis-


faites de cette rencontre et de la grande motivation des enfants
pour cet atelier pâtisserie (18 participants nous indiquait Da-
nièle la deuxième adjointe). Les jeunes pâtissiers(ères) sont
resté(e)s enthousiastes et motivés pour apporter leurs créa-
tions à la maison ainsi que pour en partager une partie pour
le goûter de Noël. Belle initiative qui devrait trouver d’autres

La Mure Argens : L’hiver est arrivé, les oiseaux sont revenus se nourrir dans
les cabanes
L’hiver est arrivé, la chute des températures provoque une Denise aime bien les mé-
raréfaction des aliments naturels dont se nourrissent les oi- sanges, rouges gorges ,
seaux. Ces derniers, pour affronter le froid, brûlent davantage moineaux, etc. Elle pré-
de calories que durant le reste de l’année. Ils peuvent perdre pare donc chaque année
en une seule nuit jusqu’à 10 à 12 % de leur poids* ! Dès la la nourriture indispen-
mi-novembre jusqu’à la fin mars, il est important de leur per- sable et le bol d’eau pour
mettre de trouver plus facilement les nutriments dont ils ont les aider à passer l’hiver,
besoin et de leur venir en aide par quelques astuces simples. mais aussi parfois au
printemps. Voici quelques
À la Mure on recommence chaque année à partager quelques images aux abords de la
graines et nourriture pour aider et aussi voir nos amis les cabane sur la terrasse.
oiseaux venir se restaurer rapidement aux abords de la mai- Christian Reboul 
sonnée. 

18
Verdon-information
La Mure Argens : Visite du sénateur
Dans le cadre des visites programmées des communes du Dé-
partement, le Sénateur Jean Yves Roux était présent le lundi
16 décembre sur le secteur de La Mure Argens pour une ren-
contre avec les élus et parler des différents projets d’actualité
et l’avenir de la commune à l’aube de prochaines échéances
électorales.

Jean Yves Roux et Brigitte Cochet son assistante, évoqueront,


avec le maire Alain Delsaux, la seconde adjointe Danièle Bon-
netty et Nicolas Boetti Conseiller municipal, les différentes
actualités et projets de la commune. Les élus ont évoqué entre
autres, les diverses problématiques sur les attributions com-
plexes des subventions et notamment celles européennes qui
apportent des solutions certaines, mais le montage des dos-
siers est ardu et l’attente de l’attribution importante…

Christian Reboul

Le Fugeret : Les festivités de Noël


C’est en Subaru que le Père Noël est arrivé au Fugeret, ce
samedi ensoleillé pour la joie des petits et grands qui l’atten-
daient sur la place ; en effet, il a distribué aux trente enfants
de moins de 14 ans de la commune des bons d’achat « cultu-
rels » et des friandises et à la cinquantaine « d’anciens » (avoir
70 ans et être inscrit sur la liste électorale) un colis de fête
confectionné par les services de la Mairie avec des produits
locaux (l’équivalent d’un repas complet avec champagne et
tisane pour la digestion).

Tout le monde s’est ensuite dirigé autour de Jean-Pierre afin


de déguster ses délicieuses châtaignes grillées accompa-
gnées de vin chaud ou jus de fruits et bien sur les papillotes
à pétard !

La photo souvenir effectuée, c’est avec le départ du soleil vers


15 heures que chacun a regagné sa maison et le Père Noël aus-
si est partie pour préparer sa tournée du 24 décembre avec la
promesse de chaque enfant du Fugeret d’être bien sage.

C’était un moment récréatif et convivial proposé par le Co-


mité des Fêtes du Fugeret en partenariat avec la Mairie ; le
programme 2020 des manifestations proposées par le Comi-
té des Fêtes est finalisé et débutera le 10 mai 2020 avec le
12e Journée de la Nature et des Traditions/Jumelage avec
le train à vapeur qui effectuera sa première sortie de
l’année (la dernière étant prévue le 07/11/2020 pour la
XXe Fête de la Châtaigne).

 Mairie Le Fugeret 

19
Verdon-information
Robion : Marche de Noël à Castellane
Sous un beau soleil d’hiver, dans la froidure des premiers fri-
mas, un très joli marché de Noël s’était installé sur la place
de Castellane ce dimanche. Abrités sous chapiteaux blancs
de nombreux stands d’artisans et d’amateurs tous plus at-
trayants les uns que les autres proposaient aux nombreux
visiteurs charmés moult créations les plus diverses.

Mme Yvette Ambrois, membre de l’Association « La Robion-


naise » proposait le miel de Robion, que son époux Bernard,
apiculteur passionné, venait de récolter dès la fin de l’été.

Elle a installé un magnifique stand, où parmi les pots de


miel et de confiture, paradaient les objets confectionnés par
quelques autres créateurs de l’Association. Lapins et cerfs de
bois gambadaient parmi les bûches festives de Noël, au côté
des merveilles créées pour accrocher au sapin. Au centre de
la place de Castellane, des enfants pouvaient s’adonner à un
jeu de trampoline, tandis que des passionnés de sculptures
sur bois, œuvraient à la tronçonneuse, faisant naître de leurs
doigts agiles, sous l›œil admiratif des badauds, aigles, hiboux,
bancs et autres objets aussi inattendus que surprenants.

La magie de Noël régnait sur cette festivité conviviale où les


amis se saluaient, souriants et heureux de se rencontrer, et
surprise suprême le Père Noël en personne, arrivé en calèche,
distribua aux grands comme aux petits des bonbons, pro-
messe d›un fabuleux Noël à venir.

La Robionnaise 

Robion : Vitrine et goûter de Noël


Le DIMANCHE 15 DECEMBRE 2019, cette dernière festivité C’est avec plaisir que tous ont été accueillis pour partager
a clôturé l’année 2019. Une quarantaine de personnes, dont le goûter préparé par les membres de l’association : bûches
quelques élus de Castellane MM. Golé J.Paul, Gues Robert, festives, petits sablés, génoise étoilée, mandarines, pâtes de
Lipérini Bernard, Lefèvre Pascal, Mme Gas Yolande et fruits, figues et autres mendiants.
bien d’autres, ont fait le déplacement pour l’ouverture de la
vitrine de l’Association « La Robionnaise ».  Tous ont levé leur verre afin de formuler des souhaits aux
Fêtes de fin d’année, célébrées dans la joie et l’amitié de ce
Une belle composition que nous devons à quelques membres beau partage.
masculins passionnés. La découverte s›est accompagnée de
chants de Noël que nous devons à notre amie Françoise qui Aussi, c’est avec émotions, que nous souhaitons à tous nos
nous en a fait la surprise. Moments émouvants surtout lors invités, lecteurs et amis de très belles fêtes de fin d’année et
du chant de « l›enfant au tambour » que personnellement une nouvelle année 2020 pleine de promesses à venir.
j›adore... Chants de Noël repris par Elise, Georgette et Yo- Le Président et son équipe.
lande.

20
Verdon-information
Saint André les Alpes : Goûter des anciens au son de l’accordéon
Dimanche dernier, le CEMAS de Saint André les Alpes (ancien
CCAS) avait organisé le goûter des anciens à la salle polyva-
lente. Un spectacle d’accordéon et chanson par Lydie Pey-
richoux, a animé l’après-midi pour lequel quatre-vingt per-
sonnes s’étaient réunies. Ce qui est un franc succès car 93
personnes seules et 24 couples avaient été recensés au vil-
lage pour le comptage des cadeaux. C’est un panier garni de
produits locaux pour égayer les fêtes qui a été offert à tous,
tout du moins à ceux ayant atteint l’âge de 75 printemps.
David Cerato, adjoint au maire, officiait en tant que maître
de cérémonie, assisté des autres membres du CEMAS et de
la mairie. Les participants ont été ravis de cet avant-goût de
fêtes bien agréable.

Odile Boetti

Saint André les Alpes : le club de judo se porte bien


Le club de Shinzen judo de saint André les Alpes-Riez
cumule les succès. Clara Pellegrino, cadette 1ère année,
termine première à Embrun et acquiert ainsi 20 points de
plus. Comme dit son papa : les 2 heures de route du retour
en deviennent beaucoup plus légères… En outre, Mirko
Giannini et Akhenaton Perdu ont fièrement représenté le
club sans se classer, dans une catégorie d’un niveau relevé
chez les benjamins. Pas de doute tous ces jeunes sont dans
la bonne voie sur le long chemin des tatamis, leur professeur
Pierre Flauto peut être heureux ! 

Odile Boetti

Saint André les Alpes : : « l’Age de faire » et de bien faire


Soutenu par le réseau des médiathèques en la personne de Ca-
role Ballet, présente sur le terrain ce vendredi 6 décembre, le
programme « l’Age de faire » a été mis en place dans la classe
de CM1 de Lionel Cavallo. Il s’agissait pour Lisa, la personne
référente mandée par la MD (médiathèque départementale)
d’expliquer aux enfants ce qu’est un moteur de recherche et
leur apprendre à s’en servir. Un questionnaire permettait
d’orienter les élèves dans leur apprentissage… Par exemple
« Greta Thumberg, une fille suédoise de 16 ans a inventé une
grève de l’école pour le climat » ou « Sur l’île Maurice les tor-
tues géantes sauvent la forêt grâce à leur caca » ; cases à rem-
plir : « Vrai ou Faux ? » « Où ai-je trouvé l’info ? » Ces exercices
permettent de manier l’outil Internet avec plus de rapidité et
de précision. Pour de nombreux enfants Internet sert à jouer,
il peut même être dangereux notamment au travers des ré-
seaux sociaux, l’enjeu est de leur apprendre à maîtriser l’outil,
affiner leurs recherches et surtout les orienter vers des sujets
didactiques tout en restant ludiques.   

                                                                                           Odile Boetti
21
Verdon-information
Saint André les Alpes : Le 9ème marché de Noël a été venteux
Le 9ème marché de Noël de Saint André les Alpes organisé par
l›association des commerçants. Les marchés de Noël de 2019
se sont déroulés par un temps maussade, Saint-André n’y a
pas échappé. Après un vendredi très pluvieux et quelques
gouttes le samedi matin, les exposants courageux étaient
pourtant fidèles au poste et motivés malgré le vent qui ba-
layait la Grand-rue. Quelques visiteurs ont bravé la météo dès
le matin, heureusement le temps s’est légèrement amélioré
dans la journée. Le père Noël habitué aux frimas était bien
présent parmi les stands avec son cabas rempli de friandises
pour la distribution aux enfants. Le stand de Delphine, la ma-
quilleuse, a été bien fréquenté par les jeunes visiteurs. 

Saint André les Alpes : La garderie fait la fête


De la maternelle au CM2, une vingtaine d’enfants fréquen-
tent la garderie périscolaire. Ce vendredi 20 décembre 2019,
dernier jour avant les vacances d’hiver, la directrice Nathalie
Sallecroix et l’animatrice Psylvia Béringer ont elles aussi
préparé la fête de Noël pour leurs petits. Pour l’occasion, la
salle de la garderie, la « Deniserie », avait été décorée par
les enfants aidés de Psylvia et Nathalie. Ils ont été ravis par
un goûter un peu spécial offert par la municipalité de Saint
André les Alpes : gâteaux, papillotes, chocolats, boissons etc.
Vers 17h une visite surprise a émerveillé les plus petits : le
père Noël en personne, qui a enchanté cette fin d’après-midi
bien sympathique. La directrice et l’animatrice souhaitent de
joyeuses fêtes à tous, remercient la mairie pour sa participa-
tion au goûter et envoient également un très grand merci au
Père Noël.

    Odile Boetti

Saint André les Alpes : Une sainte Barbe pleine d’émotion et d’humour
Ce samedi 7 décembre, une foule d’uniformes affluait vers à personne, 18 feux urbains, 20 feux de forêt, 35 secours
l’hôtel restaurant du Lac et forêt à Saint André les Alpes. Le routiers, 32 interventions diverses).
traditionnel rassemblement annuel des sapeurs-pompiers
revêtait une saveur particulière avec la présence de la sous- Un nouveau véhicule (camion-citerne de secours routier et
préfète, du colonel Philippe Sansa, Directeur Départemental incendie urbain) a été réceptionné dans le courant de l’année.
adjoint du SDIS, du président de l’Union Départementale, du Le maire de Moriez a été chaudement remercié pour son aide
conseiller départemental Thierry Collomp et de nombreux lors des deux grosses interventions sur la commune (effon-
maires voisins. Les chefs des 2 groupes, Franky Giovanoli drement du tunnel et feu de forêt) et le maire de Saint André
et Sébastien Bee ont détaillé le bilan et les actions de l’année pour la nouvelle convention permettant aux pompiers de
2019 après avoir demandé une minute de silence en hommage déposer leurs enfants à la cantine ou la garderie lors d’inter-
aux pompiers de la sécurité civile tués dans le crash d’héli- ventions. Aurore Hebrart, la présidente de l’amicale a été
coptère et aux militaires tués au Mali. A Saint André les Alpes également remerciée pour son dynamisme et pour le succès
on compte 22 hommes et 7 femmes, (plus 1 ou 2 recrues en des animations et portes ouvertes.
vue, et 4 personnels ont été recrutés en 2019) qui ont effectué Sébastien Bee a fait le point sur Barrême qui compte 20 sa-
217 interventions. On peut compter que 218 h ont été pres- peurs-pompiers et signale 50% d’interventions en plus pour
tées en moyenne par chaque sapeur-pompier. (112 secours

22
Verdon-information
2019. 152 interventions, 98 sur secours à personnes et acci- Certains des sapeurs présents avaient été décorés la veille à
dent circulation, 47 pour incendies et 8 opérations diverses l’Etat major de Digne pour leur bravoure lors de l’effondre-
; 81 interventions ont été effectuées sur le secteur défendu ment du tunnel de Moriez dont Jeff Pizzichetta et sa chienne
en 1er appel et 71 en renfort. Cette activité a pu être possible Gyptis ainsi que Fabien Gibert. De nombreux autres pom-
grâce à la disponibilité donnée tous les jours, qui a quasiment piers des casernes de Saint André et Barrême recevaient
doublé en 5 ans. courriers de félicitations, médailles, ou galons des mains des
autorités présentes. Avec un point d’orgue lorsque Sébastien
Même si le SDIS 04 est très endetté, si les conditions sont dif- Bee a été promu au grade de lieutenant. Le programme pour
ficiles, les moyens et le nombre des personnels trop limités, le la suite prévoyait la messe de la sainte Barbe en l’église de
Directeur départemental adjoint délivrait un beau message Saint André, puis, moins solennels, le vin d’honneur et un
« La mission que nous avons à relever est belle, et il n’y a repas convivial au restaurant du Lac et Forêt.               
que ça qui compte ! (…) C’est la reconnaissance dans les
yeux des victimes qui doit nous porter ». Il y a bon espoir Odile Boetti
pour le bâtiment, l’équipement, un nouveau véhicule :
« les choses sont sur les rails ». Le maire de Saint André,
Serge Prato, a confirmé l’agrandissement des bâtiments,
même si l’investissement de la commune restera de 30%
des travaux, et réaffirmé le soutien des élus « J’ai eu af-
faire à des gens compétents (…) des volontaires qui tra-
vaillent comme des professionnels ». L’avis est unanime :
la sous-préfète souligne leurs qualités premières : « cou-
rage, discrétion, humilité », après avoir lu le message du
Ministre Castaner aux pompiers : « vous avez rayé le mot
lâcheté de votre vocabulaire ! » ; le conseiller départe-
mental Thierry Collomp a ajouté : « on n’est pas sapeur-
pompier par hasard » ; il confirme que l’Etat a été interpellé
pour trouver des financements pour les SDIS.

Saint André les Alpes : Jean-Yves Roux était en visite dans la commune
Ce lundi 16 décembre le sénateur Jean-Yves Roux rendait Pour terminer, la ligne ferroviaire est à l’arrêt depuis l’écrou-
visite à la mairie de Saint André les Alpes, accompagné de lement du tunnel de Moriez, remplacée par des bus, les élus
son assistante Brigitte Cochet. Une grande partie du Conseil se posent des questions sur sa remise en service. Une valise
Municipal était présente. Le sujet principal abordé a été la chargée de problèmes à résoudre, le sénateur a repris son
suppression du service des impôts qui devrait être effective chemin vers d’autres communes qui attendent beaucoup de
dans une année environ. Outre le problème de la perte d’em- ses interventions et de son aide au sommet de l’Etat.          
plois, le préjudice apporté aux habitants est énorme et l’ab-
sence totale de communication désolante. Il faut savoir que Odile Boetti 
le flux des demandes à l’accueil des bureaux est considérable
: plus de 6 300 personnes depuis le 1er janvier, pour une
population totale de 11 500 habitants (et 6 500 foyers fis-
caux). Jean-Yves Roux exprime son ressenti sur les réseaux
sociaux : « Les élus m’ont exprimé leur inquiétude face à la
réorganisation des finances publiques sur ce territoire rural
et de montagne où la population est encore très attachée à
la proximité de ces services. Difficile de les rassurer même
en évoquant les MSAP (maisons des services au public) qui
devraient pallier à ce manque ».

 A été abordé également l’incontournable problème récurrent


des communications et de la fibre. Pour les réparations dues
aux intempéries, Orange et SFR se renvoient la balle. 

 Le sujet de la parité imposée dans les équipes municipales


des communes de plus de 1000 habitants a ensuite été
évoqué, il pose des problèmes dans les villages ; selon Jean-
Yves Roux « si la parité n’était pas imposée, aucune femme
ne siègerait dans les conseils et les assemblées ».  
23
Verdon-information
Saint André les Alpes : Téléthon soirée cabaret
Le Téléthon de Saint-André les Alpes est une vraie institu- le partage ; un vrai bonheur pour les spectateurs attentifs.
tion pour le partage et l’animation du village, le tout pour une Bien sûr le photographe officiel était là pour garder les belles
bonne cause avec des résultats toujours très efficaces et tou- images du direct (Roger) qui seront partagées sur les réseaux
jours en haut du classement des communes du département. sociaux de l’association. 
En 2018 c’est plus de 10 000 € sur les 70 300 que reverse
l’ensemble du département au Téléthon comme le rappelait Une nouveauté : le spectacle démonstration du club de sport
Pascal Prato hier soir à l’ouverture du spectacle. Une page se «HL Sport “ . Le club propose tout au long de l’année dans sa
tourne : l’équipe qui depuis plus de 20 ans est aux rênes de salle : musculation, initiation boxe, accompagnement person-
l’organisation laisse la main pour de nouvelles initiatives ...  nalisé pour les sports de combat, aïkido, escalade, step, gym
enfant, self-défense, cardio-hit.
Le spectacle sera tout à fait récréatif avec de belles presta-
tions musicales d’Étienne le professionnel venu de Puget-Thé- La démonstration sera très attractive et spectaculaire.
niers et qui mettra l’ambiance en début de soirée et à la fin Le Téléthon reste une opportunité pour montrer des acti-
pour faire danser la salle. Mais aussi Éric et ses présentations vités, donner la parole aux associations, montrer du savoir-
vocales toujours remarquables et une interprétation toute faire, de la motivation tout en aidant une bonne cause. Oui,
personnelle pour Pascal Serrano  de Michel Delpech où « le que du positif et de la joie bien utile dans notre monde actuel.    
chanteur » est remplacé par le coiffeur de la chanson “quand
j’étais chanteur”. Gabin montrait son talent vocal qui est tou- Les animations se poursuivent encore samedi avec le
jours aussi performant.  loto et le repas spectacle ...       
L’association «lou Ratou Na» de Barrême avait encore une fois Verdoninfo ...
relevé le défi et présentait un panel de leurs activités avec la
danse, les claquettes, la country, mais aussi du théâtre
une nouvelle activité qui semble avoir un bel avenir.
Les jeunes comédiens étaient vraiment très motivés.  Ils ont
réussi apprendre leur texte et leurs jeux d’acteur en quelques
séances. Quand on sait qu’il faut des mois de répétition pour
bien appréhender un rôle !! De plus la salle n’est pas toujours
très attentive et la prise de son toujours très complexe mais
les participants sont restés attentifs et motivés. Barrême et
lou Ratou na sont une belle équipe d’artistes, avec la moti-
vation de Tina, Delphine… les coachs dans l’organisation et
le multiple savoir-faire artistique pour tous les âges. Les
restitutions montrent bien l’ambiance qui règne dans l’ap-
prentissage et la restitution toujours très artistique et dans

Saint André les Alpes : Le clap de fin pour le Téléthon 2019


Le téléthon 2019 Saint-André-les alpes se clôturait le samedi chorégraphiques du trio d’artistes. La symbiose avec le public
7 décembre. Une partie des bénévoles s’était installée aux était complète, le chanteur a su programmer les chansons
abords de U express pour proposer un stand de marrons connues du public qui a participé avec enthousiasme.
chauds pour réchauffer les visiteurs. D’autres étaient pré-
sents sur le marché pour la vente de divers produits. À 14h30 En fin de soirée, Pascal Prato prenait le micro pour annoncer
les portes de la salle polyvalente s’ouvraient pour le grand les résultats de la pesée du jambon et du tirage au sort du
loto pendant les 4h de tirage où les bons numéros viendront panier de chocolat. 
remplir les quines et cartons pleins des plus chanceux. Il énonçait sans surprise qu’une grande partie de l’équipe
Le repas spectacle qui clôturait la saison 2019 des animations actuelle laissait la main pour l’organisation du téléthon de
du téléthon était proposé à 20h. C’est autour de 70 convives Saint-André les Alpes. Il souhaitait bonne chance à la pro-
qui s’étaient inscrits pour profiter de l’excellent repas prépa- chaine équipe qui reprendra la direction de cette belle aven-
ré sous la houlette de Pascal Prato avec l’animation musicale ture culturelle et utile pour tous les malades pour que l’espoir
du groupe “Les Dita spectacle”. Tout au long de la soirée, les perdure. Le téléthon reste une vraie opportunité créatrice
différents plats alterneront avec les intermèdes musicaux et qui sait montrer la richesse du monde associatif local, qui sait
animer le village sur une période calme, qui sait rassembler

24
Verdon-information
pour une noble cause tout en partageant et en s’amusant de  
façon ludique et attractive. C’est donc beaucoup de positivité
très utile dans notre monde actuel.

Après 20 ans d’action pour le téléthon et pour la création béné-


vole, Les Pivoines bleues continuent leur route théâtrale. Les
acteurs ne manquent pas de souvenirs créatifs, avec toutes
ces idées mises en pratique, toutes ces réflexions culturelles,
toutes ces idées partagées, tous ces challenges relevés. Mais
aussi toute cette dynamique qui a permis à Saint-André les
Alpes de se faire connaître des médias, des instances du té-
léthon et de montrer la richesse des associations locales. Il
serait peut-être dommage de ne pas poursuivre cette belle
route tracée. Cependant, écrire des idées reste relativement
simple, les mettre en pratique demande beaucoup de motiva-
tion collective et pratique ; l’avenir nous dira si Saint-André
les Alpes relève ce nouveau défi.   

Verdon info      

Saint André les Alpes : Remise du prix de la tombola au judo


Le Judo club de St André les Alpes avait organisé une
grande tombola pour le Téléthon 2019 de St André les Alpes.
Cette initiative a permis de reverser 400€ au profit de la re-
cherche pour le téléthon. Tout avait été préparé avec minutie
puisque le premier prix était un séjour à Disneyland Paris et
le deuxième prix un panier garni de quoi motiver tous les
jeunes sportifs. 

Le club de judo tient à remercier la caisse de Crédit Agricole


et l’épicerie Mikael de Barrême pour leur participation. 

Verdon info 

25
Verdon-information
Saint Julien du Verdon : Le père noël est en avance
Les enfants du village étaient conviés par le Conseil Munici-
pal au traditionnel gouter de Noël, qui devait être agrémenté
de jeux. Mais les intempéries n’ont pas permis cette anima-
tion. Tout reposait donc sur le personnage tant attendu : Le
Père Noël, qui d’un air assuré a distribué les cadeaux à tous
les enfants présents. 

C’est sous une pluie battante que le Père Noël a repris son che-
min, car la route est longue et beaucoup d’enfants attendent
sa visite.

Un grand merci aux organisateurs bénévoles, aux membres


de l’association St Ju Festivités, et aux membres de la
commission municipale animation et loisirs au côté de M.
Le Maire.

Saint Julien du Verdon : Un repas de Noël pour les aînés


C’est à l’initiative de la Municipalité et de son Maire Thierry
COLLOMP que les ainés ont été conviés au traditionnel repas
de Noël.

Cette année c’est le restaurant « Le Pidanoux » qui avait


préparé le repas qui a régalé quelques 40 invités où parti-
cipaient les conseillers municipaux et les employés commu-
naux.

Un colis garni leur a été remis des mains de M le Maire et du


Père Noël en guise de cadeau de Noël. 

Chacun a su apprécier à sa juste valeur ce moment de convi-


vialité.

Commune de St Julien du Verdon 

Saint Julien du Verdon : Thierry Collomp candidat à sa propre succession


 Fort d’une expérience de trois mandats, M. Thierry COL- ment est de mettre toujours l’inté-
LOMP Maire sortant, a décidé de repartir pour une nou- rêt général en avant, faire le mieux
velle aventure, accompagné de 10 colistiers pour partie possible en travaux d’investisse-
renouvelés. ment pour dynamiser la commune
et faire vivre les villages ruraux.
«Pour moi, l›engagement du maire est comme un challenge «Cela suppose une gestion ser-
au bénéfice de sa commune : il se fixe des objectifs et il rée des dépenses de fonction-
regarde s’ils sont tenus. nement en raison des moyens
limités du budget communal»
Le Maire est encore le maillon de la démocratie le plus
précise le maire sortant. 
proche des gens. Notez bien qu›il est le seul élu dans ce
cas du fait de cette proximité avec le peuple. L’élection L’expérience vécue au sein d’une
municipale est un moyen de faire s›exprimer la démocratie équipe soudée, choisie, et empreinte de bon sens l’encourage
de proximité, car le maire des communes rurales est directe- à continuer dans ce sens, «le sens que je souhaite partager
ment accessible à chacun de ses concitoyens tous les jours de par une majorité de la population. Ma double fonction de
la semaine et le Maire sortant excelle sur ce sujet.» Maire et Conseiller Départemental ne pouvant être que
bénéfique, non seulement pour la Commune, mais pour
Thierry Collomp veut se mettre au service de la population
la CCAPV, et bien évidemment tout le canton de Castel-
de sa commune « et ce n’est pas simple, c’est une activité
lane.»
difficile. Construire l’intérêt général avec en face de vous
parfois de gens qui ne voient que leur intérêt personnel La crainte de M. Collomp est que le maire rural d’aujourd’hui
est un challenge qui peut déranger certains». Son engage- pourrait devenir à court terme le maire d’une coquille vide,
26
Verdon-information
car la commune perd des compétences au bénéfice de l’inter-
communalité.

«Mais je ferais partie de ceux qui tiendront bon, qui dé-


fendront l’existence réelle de ce monde rural, où la voix
du Maire est écoutée, et comprise. Notre village à de mul-
tiples atouts, outre l’agriculture dont l’existence est com-
patible avec les activités touristiquee, sportives et de loi-
sirs, sa situation géographique au centre de la CCAPV et
au cœur du PNR du Verdon.»

Bon nombre d’investissements ont été réalisés sous cette


mandature, conditionnant de nombreux projets futurs tous
plus intéressants les uns que les autres. La proximité du
Lac de Castillon le rend très attrayant, «ce qui est source
d’inspiration pour de multiples projets fonctionnels
pour le plus grand nombre et le plus grand bien être de
la population et les ressources propres de la Commune.»

 Alain Curzi 

Val d’Allos : Sport Nature, un plein de projet pour 2020 !


Jeudi 5 décembre a eu lieu l’Assemblée Générale de l’asso- Fête de la Nature, les Nuits aux étoiles, les journées du
ciation Val d’Allos Sport Nature, qui, à ce jour, compte plus Patrimoine, la Fête de la Randonnée, et le Jour de la Nuit.  
d’une cinquantaine d’adhérents.  A l’ordre du jour, les clas-
siques rapports financier et d’activités pour l’année écoulée, L’association renouvelle son soutien aux actions menées par
et les projets 2020. d’autres associations, comme le groupe local LPO (Jour-
nées de la Biodiversité et le Festival ornithologique Na-
Le rapport financier et d’activités ont été approuvés à l’una- ture’ailes) et à l’association des commerçants de la Foux
nimité par l’ensemble des adhérents, marquant de ce fait leur d’Allos (Animafoux : la Fête du Bois et les Métiers d’An-
confiance dans la gestion de l’association par le bureau. tan).

La présidente, Nathalie AYNIE, a rappelé les objectifs de Enfin, la Présidente a remercié le réseau des bibliothèques de
l’association Val d’Allos Sport Nature : promotion des acti- la CCAPV, le Parc National du Mercantour, et les commer-
vités sportives, des activités sportives de montagne ac- çants d’Allos, pour leur soutien lors des actions menées.
cessibles à tous, mais aussi la préservation de l’environ-
nement en adoptant une attitude écoresponsable. Elle a Nathalie 
rappelé aussi qu’en juin 2019, l’association a absorbé l’as-
sociation « club des vieux boulons », afin de permettre la
continuité de ses actions, et continuer le combat auprès
de la municipalité afin d’obtenir un lieu d’exposition de
matériels anciens sur Allos.

La présidente a présenté les actions 2020 : tout d’abord la


continuité des activités classiques de l’association : section
trois raquettes (ping-pong, badminton, tennis), club de
randonnée. Nouveauté 2020 : club course en montagne,
deux entrainements seront proposés dès le printemps 2020
(encadrement assuré par un professionnel). Il est prévu que
les évènements réalisés depuis deux ans soient reconduits :

27
Verdon-information
Val d’Allos-Village : Du changement à l’OT d’Allos
L’Office du tourisme d›Allos a organisé une réunion bars» ; renouer avec Vald’Loisir des relations commerciales
d›information concernant les partenaires et les presta- et promotionnelles pour redonner à la station, la place qui est
taires pour présenter sa nouvelle organisation et sa nouvelle la sienne parmi les stations des Alpes du Sud.
directrice.
Chacun doit rester à sa place, mener à bien la tâche qui lui est
Dorénavant c›est un conseil d›administration qui gérera à confiée ; le Val d’Allos a trois entités : La Foux, Le Seignus,
partir du 1er janvier la destinée de l›Office du tourisme ; il Allos-Village qui pour elle n’en font qu’une : c’est avec une
est constitué : de Serge Zargnotti Président, Sylvain Barbotin cohésion totale que tout pourra avancer.
Vice-Président et de Michel Lantelme, Alberte Vallée, Jacques
Dalmasso, Philippe Bianco, Julien Matheron, Mimi Fournier, Elisabeth Berruer a présenté l’équipe de l’Office du tourisme
Pierre Martinot, Florent Plazi, Gérard Bracali, Jean Louis et sa directrice Brigitte Courbon ainsi que la nouvelle struc-
Ceze et Isabelle Pelissier. ture d’animation et son responsable Benoit Bravet

Elisabeth Berruer, la nouvelle directrice a été présentée par Elisabeth est une personne qui se sent bien dans le Val d’Allos,
le président ; pendant 30 ans elle a exercé à Valberg,  c’est qui n’a pas peur de la tâche qui l’attend ; les personnes pré-
dire le degré de compétence qu’elle possède au niveau du tou- sentes à cette réunion ont été surprises par son dynamisme,
risme, son souhait, elle l’a clairement exposé  : être à l’écoute sa façon d’aborder les problèmes et ils fondent beaucoup d’es-
de tous, fédérer commerçants, partenaires, prestataires et poir pour l’avenir, un rayon de soleil éclaire de nouveau le Val
acteurs économiques, elle a surpris tout son monde en allant d’Allos.
à la  rencontre des : hôteliers, restaurateurs, commerçants Silver Fox    
et va rencontrer sous peu les responsables des magasins de
sports et avec une pointe d’humour «faire la tournée des  

Val d’Allos : Raphaël Ibanez est venu manager le personnel des stations du
Haut Verdon.
Gérard Bracali a invité son ami Raphaël Ibanez, pour ha- rugby  passe par là, dans le commercial, le relationnel, sur les
ranguer ses troupes pour la saison d’hiver. pistes, dans les secours, dans les ateliers, sur les machines
ou dans les bureaux, l›an dernier le message était passé, les
Frédéric Bois, président de la société Vald’loisir a ouvert résultats ont été probants.
la séance, son directeur Gérard Bracali a présenté la nouvelle
saison, les objectifs à atteindre, les nouveautés, le Comman- Aujourd›hui dans cette salle, plus de 150 personnes, employés
dant de la compagnie de Castellane Laurent Pons a rap- de la Société Val›d, étaient à l›écoute d›un meneur d›hommes,
pelé les méfaits de l’alcool et de certaines substances. capitaine exemplaire des équipes : de club ou de France, tou-
jours à la tête de ses hommes, que ce soit dans la défaite ou
Lors de sa dernière conférence à La Foux d›Allos l›an passé, dans la victoire, savoir leur parler pour relever la tête dans la
Raphaël était manager de l›Union Bégles-Bordeaux, club du défaite ou pour fêter la victoire, c›est ce qu›a voulu inculquer
Top 14, aujourd›hui il revient avec des responsabilités au plus à ces femmes et ces hommes Raphaël Ibanez, grand amateur
haut niveau, puisqu›il est Manager Général du XV de France, de ski est un fidèle de La Foux d›Allos.
avec un grand projet :  mener l›équipe au titre de champion
du monde en 2023.  

Faisant un parallèle entre un match de rugby et la vie d›une Silver Fox  


entreprise, la similitude est grande entre ces deux entités :
la solidarité à tous les niveaux de l›équipe ou de l›entreprise,
être liés, jouer ensemble : être à l›écoute de l›autre, être
complémentaire dans le travail, ne jamais rester seul, ne ja-
mais rester isolé, que ce soit sur un rectangle de jeu ou sur
l›immensité d›un domaine skiable ; voilà le message transmis
par Raphaël Ibanez.

Tout le personnel : permanents et saisonniers des stations du


Seignus  et de La Foux d›Allos était réuni au cinéma l›Aiguille,
pour assister avant le début de saison, à cette séance de prise
de conscience sur la nécessité de rester soudés quoi qu›il
arrive, la marche en avant d›une équipe : d›entreprise ou de

28
Verdon-information
NOS INSTITUTIONS
Parc du Verdon : Quatre agriculteurs en lice pour le concours des pratiques
agro-écologiques « agroforesterie » en Région Sud !
Le Parc naturel régional du Verdon et le Groupement sation du savoir-faire des agriculteurs. Les objectifs du
régional des CIVAM en PACA ont organisé le 16 décembre concours sont de :
2019, la journée d’évaluation des quatre candidats de la Ré-
gion Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, inscrits au Concours · Valoriser des pratiques agricoles d’intérêt général : les ex-
général agricole pour la mise en valeur des systèmes agro- ploitations mises en valeur par le concours représentent des
forestiers. Les candidats sont systèmes agricoles multi-
notés sur les propriétés agro-éco- performants répondant
logiques de leur parcelle agrofo- notamment aux enjeux en-
restière et sa gestion, sur l’inser- vironnementaux actuels
tion de cette parcelle dans leur (lutte contre le réchauffe-
système d’exploitation et enfin sur ment climatique, préser-
l’effet de la parcelle sur le paysage vation de la biodiversité
ainsi que l’impact territorial. et des paysages ruraux,
lutte contre l’érosion des
Pour départager les candidats, le sols,…).
jury est composé d’un expert en
arboriculture, Pierre Michelot · Mettre en avant les agri-
(DDAPEV Environnement), d’un culteurs qui préservent et
expert en agro-écologie, Stéphane valorisent l’arbre sur leur
Jézéquel de l’institut ARVALIS, exploitation : l’agrofo-
et d’un expert en environnement, resterie est une pratique
Martine Vallon de FNE 04. agro-écologique qui mérite toute l’attention des agricul-
teurs. En plus des services environnementaux rendus, elle
L’agroforesterie désigne tout système de production asso- est bénéfique à leur activité économique par de nombreux
ciant l’arbre à l’agriculture (plantations en grandes cultures, aspects (confort animal et humain, fourniture de produits
haies, bocages, prés-vergers,…). Les pratiques agrofores- variés, protection des parcelles, limitation du ruissellement
tières protègent les parcelles (vents, ruissellements), aug- des eaux,).
mentent le confort animal et humain, et permettent la valori-
sation de la biomasse et la protection de la biodiversité, entre · Encourager la prise en compte de l’arbre dans les politiques
autres services. publiques : le concours vise à favoriser la reconnaissance et
la prise en compte par les politiques publiques des pratiques
Dans la matinée, le jury a visité une chênaie pâturée par des agroforestières existantes, afin que les agriculteurs et les
chevaux chez François Atger à Gréoux-les-Bains ainsi qu’un organismes au service des agriculteurs puissent développer
verger de pêches et abricots pâturé par des volailles et des ensemble une agriculture durable, associant performance
canards chez Francis et Christine Chaix à Manosque. L’après- économique et performance environnementale.
midi était consacrée à la visite d’une parcelle de safran sous
des oliviers chez Mathieu Weirich à Entrevennes, puis d’une Le concours se déroule en 3 étapes. Tout d’abord, les agricul-
parcelle en lavandin pâturée par des ovins sous des aman- teurs qui pratiquent l’agroforesterie depuis au moins plus
diers chez Yann Sauvaire à Saint-Jurs. de 5 ans et qui se situent sur le territoire sélectionné pour
chaque Région de France s’inscrivent en ligne au concours.
Les pratiques agroforestières sont désormais reconnues Pour la Région Sud, le territoire cette année est composé
par le Concours général agricole, au sein du Concours des des six intercommunalités recoupant le Parc du Verdon
pratiques agro-écologiques. Le Concours général agricole (Durance-Luberon-Verdon Agglomération, Provence-Alpes
récompense les producteurs et soutient les filières agri- Agglomération, Communauté de communes Alpes-Provence-
coles françaises depuis 150 ans. Déjà en 2014, ce concours Verdon, Communauté d’Agglomération Dracénoise, Commu-
récompensait les agriculteurs sur la qualité de leurs prairies nauté de communes Lacs et Gorges du Verdon, Communauté
comme pratique agro-écologique. En 2020, c’est l’agrofores- de communes  Provence Verdon). Ensuite, et c’était l’objet de
terie qui sera à son tour représentée en devenant une nou- cette journée du 16 décembre, un jury local se rend sur les
velle catégorie du Concours des pratiques agro-écologiques, parcelles des différents candidats afin de sélectionner un
aux côtés de la catégorie Prairies et Parcours. lauréat régional. Tous les lauréats de chaque Région seront
ensuite invités au Salon de l’Agriculture où aura lieu la re-
La catégorie Agroforesterie du Concours porte des valeurs mise des prix pour 3 lauréats nationaux désignés par un jury
de préservation des paysages, d’amélioration de l’équilibre national.
agro-écologique des exploitations agricoles et de valori-

29
Verdon-information
Après délibération du jury, c’est Yann Sauvaire, producteur déjà présents en intraparcellaire, essences historiquement
de plantes à parfum, aromatiques et médicinales à Saint-Jurs présentes sur le plateau de Valensole. Cette logique agricole,
qui a été désigné comme le lauréat de la Région Sud. Le jury pionnière dans le secteur, se fait par ailleurs en conciliant
a fortement apprécié la complémentarité entre production production agroécologique diversifiée (huiles essentielles,
végétale et animale. Dans un contexte de dépérissement du fruits, amandes, légumes, farines, céréales, confitures, pro-
lavandin et de sols très pauvres en matière organique, l’agri- chainement agneaux) et lien avec le public (vente à la ferme,
culteur a fait le choix d’enherber les interangs de lavandins, camping et gîte à la ferme, parcelle agroforestière en refuge
puis de substituer la gestion mécanique de cet enherbement LPO, randonnées sur le plateau...).
à une gestion par le pâturage d’un petit troupeau d’ovins,
qui apprécient tout particulièrement de pouvoir chaumer  
au pied des vieux amandiers encore présents sur la parcelle, Marlène ÉCONOMIDÈS
ainsi qu’à l’ombre des haies diversifiées qui la bordent. L’agri-
culteur mise sur la résilience du système en réintégrant de Chargée de communication
nouveaux oliviers et amandiers pour compléter les arbres

ONF : Prévoir l’avenir


Le 8 décembre, date retenue par les ONG internationales climat...C’est ainsi par exemple que pour adapter les forêts
pour célébrer la journée mondiale du climat, sera pour aux évolutions du climat, les équipes de l’ONF ont initié en
l’ONF l’occasion de mettre en lumière l’une de ses missions 2011 une expérience de migration assistée des essences
qui lui tient à cœur : accompagner les forêts à faire face aux baptisée projet Giono. Des graines de diverses provenances
changements climatiques. Si la forêt Française capte plus de sont sélectionnées dans le sud de la France pour germer à
15 % d’émissions de gaz à effet de serre dans notre pays, par- la pépinière de Guémené- Penfao (Loire-Atlantique), et enfin
ticipant ainsi activement à la lutte contre le réchauffement être plantées en forêt de Verdun (Meuse)… D’ici à 2022, une
de la planète, elle subit également de plein fouet les boulever- centaine d’îlots d’avenir seront implantés partout en France.
sements dus à cet événement mondial. Le forestier doit ainsi Dans le région PACA particulièrement touchée par le ré-
se projeter à long terme pour affronter ces défis. chauffement  climatiques, c’est le projet MEDforFutur, initié
par l’ONF, qui conduira ce projet en plantant au total plus de
Le premier d’entre eux : tester sur tout le territoire, l’adap- 40 000 plants de 13 essences différentes, jusqu’à 2020 ,dans
tation d’essences d’autres provenances à travers le principe plusieurs ‘’îlots d’avenir’’. En agissant ainsi l’ONF met en
‘’ des îlots d’avenir’’ mis en place par l’ONF. «A cause de la exergue la nécessité d’anticiper ce phénomène en identifiant
forte vulnérabilité climatique des espèces et de l’importante une collection d’essences forestières à même de constituer
surface forestière concernée, il faut trouver des espèces et le potentiel sylvicole du futur grâce à ce réseau régional de
des provenances plus résistantes», site test pour étudier le comportement de ces différentes
essences.
Les îlots d’avenir sont un dispositif unique en France. Situés
en pleine forêt : ces laboratoires à ciel ouvert vont per- Fernand Blanquet
mettre ainsi de
recueillir, sur
une diversité
d’essences, des
données sur
la croissance
des arbres,
leur morta-
lité éventuelle,
leur adaptation
au terrain, au

30
Verdon-information
LES PAGES POESIE

La page de Batistin : La Paix dans le Monde


  Eve, venue de la nuit des temps, la Femme,

Décryptage et intention à la réalisation du tableau « La Paix Plante dans la pomme un couteau,


dans le Monde «.
Et si, avec assez de force elle la transperce, elle piquera aussi
Dans l›espace, puisque nous vivons toutes et tous sur un vais- la nappe.
seau spatial, la Terre.
Tout alors arrêtera de glisser, de tomber, de se perdre...
Et puis une table, sur la table une nappe, sur la nappe un verre
d›eau, une grappe de raisin, quelques pommes. Voici la Paix dans le Monde, il faut parfois savoir, avec force,
mettre un point d›arrêt, c›est mon sentiment.
Vu l›état dans lequel nous mettons notre monde, plus près de
la guerre que de la paix, la table penche, la nappe glisse. Au ciel, en haut à gauche, une étoile, celle «du berger» ou de
«David», peu importe, je ne sais plus qui je suis, je suis un
Le verre tombe l›eau se répand et se perd. homme, c›est déjà bien,

La grappe en perd ses raisins. Dieu aime ses enfants, et même les enfants des autres je crois
bien.
Les pommes roulent et tombent. ...
http://batistin.galerie/xyz
Tout à coup, et c›est là la seule solution à la Paix (malheureu-
sement peut-être ?),

31
Verdon-information

32
Verdon-information
La page d’Odile : « Quand les éléments se déchaînent »
Festival Simon Cocu, aujourd’hui sur ma page. Qui est ce ré soutenu par le L qui font trembler tout le vaisseau (« L’âpre
peintre méconnu au nom bien singulier ? On l’appelait le rafale hurle et harcèle la hune »). C’est vraiment un champion
« peintre ardennais » car sa peinture représente sa région du genre. Rarement vu autant ! Chacun à sa manière fait vi-
natale en toute saison ainsi que le travail du fer. Enseignant brer les éléments déchaînés. Du beau boulot ! Notez la méta-
français et prolifique (autour de 500 toiles), il a fait partie phore des « cavales et des troupeaux bêlants » qui marquent
de l’Académie des beaux-Arts et pourtant il n’est pas très cé- l’analogie avec les nuages qui moutonnent et galopent…Il y
lèbre sauf dans sa région. Mais comme c’est son anniversaire aurait beaucoup à dire sur ces deux poèmes.
aujourd’hui (1er décembre 1925), j’ai envie de le faire sortir
de l’ombre comme il le mérite. Je vous renvoie à sa biogra- Jules Breton est poly talentueux puisqu’il est peintre ET écri-
phie qui vous en dira plus long. On peut noter que son œuvre vain, contemporain et ami de Hugo, il ne laisse pas indiffé-
est très diversifiée au cours de ses 70 ans de peinture. (Et il rent : admiré par Van Gogh, détesté par Baudelaire et Zola
continue !) il est cependant largement reconnu de son temps. (D’autant
que son frère est le peintre Emile Breton). Simon Cocu et
Les deux poèmes choisis se ressemblent sur le fond, évidem- Jules Breton, deux noms à ajouter au palmarès déjà long de
ment, mais aussi sur la forme. Ils traduisent tous deux avec nos chouchous.
brio et puissance la violence des éléments. Les champs lexi-
caux se rejoignent dans la force et le tumulte, amusez-vous https://www.ardennestoujours.fr/ardennaiscelebres_detail.
à rechercher le vocabulaire lié au fracas et à l’agitation ainsi php?nom=COCU&prenom=Simon
que les termes communs ou associés, ils sont pléthore.

Hugo utilise à maintes reprises les renvois (retour à la ligne de


la rime) pour mettre un mot en valeur, figure de style un peu
décalée qui a évidemment lancé la critique sur le poète en son
temps, mais qui a fait ses preuves. (Une tempête Approchait-
(des) nuées Nageaient- le gazon Frissonnait…) Grosse entorse
au classicisme qui a fait bondir ses congénères, comme toutes
les nouveautés ou avancées dans n’importe quel domaine.

Pour ne pas offrir que du Simon Cocu, je ne pouvais pas ne


pas ajouter le maître de la tempête et de la mer, William Tur-
ner, incontournable du genre mais tellement mis à l’honneur
déjà ! Je ne peux que louer une fois encore ses nuées sombres
percées de trouées lumineuses, jaunes, orangées, brumeuses,
fantomatiques, fantasmagoriques…Le maître et amoureux de
l’océan en furie.

Quant à Jules Breton il manie avec bonheur l’allitération


-double- (blafard, blême, redoublé/ darde un faisceau dur/
l’ombre brune) qui renforce le tumulte, sans oublier le H aspi-

33
Verdon-information

Office de Tourisme de St André les On trouve aussi sur le site :


Alpes Place Marcel Pastorelli
04170 Saint André les Alpes
Tél. 04 92 89 02 39 La rubrique d’ Offres d’emplois EREF St André les Alpes
Fax. 04 92 89 19 23

www.colmarslesalpes-verdontourisme.
com L’agenda des animations partagées mis sur les sites :
info@ot-st-andre-les-alpes.fr www.verdon-info.net et www.affiches.verdon.info
Office de Tourisme de Castellane

Gorges du Verdon Rue Nationale La page des vidéos (www.verdon-info.fr/videos)


04120 CASTELLANE
www.castellane-verdontourisme.com
Informations , permanences, services publics qui ont pu
mail: office@castellane.org être partagés
Tel: 04 92 83 61 14

Office de Tourisme du Val d’Allos


Le Village 04260 Allos Des informations sur les projections du Cinéma de Pays
Tel :04 92 83 02 81
Val d’Allos le Foux
Tel :04 92 83 80 70 Et près de 5000 articles répartis sur les 47 rubriques
http://www.valdallos.com

Office de Tourisme d’Annot

Les coordonnées

Office de tourisme
Place du Germe

04240 ANNOT
Tél. 04 92 83 23 03
email - tourisme@annot.com
www.annot-tourisme.com

La communication locale a besoin de dynamisme et de partage, c’est un fait .J’essaie d’apporter avec les
collaborations un peu d’eau au moulin . Cependant il ya encore beaucoup de travail et besoin de personnes motivées
pour faire suivre toute cette belle actualité. De plus le travail partagé est bien plus rigolo, à plusieurs les solutions
peuvent voir le jour bien plus rapidement . Il faut juste que chacun joue vraiment le jeu. En fait chaque probléme a sa
solution il faut juste la chercher sur la bonne route.

34