Vous êtes sur la page 1sur 10

L’introduction en bourse

David Doriol,
Professeur Cnam, Diplômé d’expertise comptable et
de commissariat aux comptes.
Motivations de l’introduction

La bourse est le lieu qui facilite la collecte de


l’épargne pour financer des projets.

Il existe deux marchés : le marché primaire


(correspondant à l’émission des nouveaux
titres) et le marché secondaire
(correspondant aux titres déjà existants).

2 David DORIOL - L'introduction en bourse.


Les deux modalités d’introduction en bourse

Il existe deux modalités pour s’introduire en


bourse :
- Chaque actionnaire revend une partie de
ses actions existantes. Dans ce cas, le
capital de la société est le même et il n’y a
pas d’argent frais nouveau,

- Les anciens actionnaires votent une


augmentation de capital. Dans ce cas, les
nouvelles actions seront vendues en
bourse.
3 David DORIOL - L'introduction en bourse.
Le dilemme de l’introduction en bourse

La grande difficulté d’une introduction en bourse


est de fixer le prix d’émission.

A quel court le titre va-t-il être côté ?

4 David DORIOL - L'introduction en bourse.


4 procédures pour fixer le prix d’émission

1) La cotation directe ou première cotation : Cette


méthode consiste à trouver un prix d’équilibre
en introduisant progressivement sur le marché
les titres.

2) L’offre à prix minimal : Ici, le prix de vente va


être établi à partir des demandes formulées par
les éventuels acheteurs à un prix d’offre
minimal. L’AMF veille à l’équilibre des prix.

5 David DORIOL - L'introduction en bourse.


4 procédures pour fixer le prix d’émission

3) L’offre de prix ferme : Ici, le prix est déterminé


à l’avance et correspondra au premier cours
coté.

4) L’offre à prix ouvert : Ici, une fourchette de prix


est publiée avant le premier jour de cotation.
Les ordres retenus sont ceux dont le prix de
souscription est compris dans la fourchette. Le
premier cours coté sera celui correspondant à la
limite la plus basse de la demande servie.

6 David DORIOL - L'introduction en bourse.


Exemple d’introduction

1) Evaluation de l’action.

2) Augmentation de capital (création de nouvelles


actions).

3) Ventes des actions en bourse (APE).

7 David DORIOL - L'introduction en bourse.


Exemple : Evaluation de l’action

BILAN SOCIETE EN VALEUR COMPTABLE


ACTIF PASSIF

Actifs 14 000 000 Capital social 8 000 000

Emprunt 6 000 000

BILAN SOCIETE EN VALEUR ACTUELLE


ACTIF PASSIF

Actifs 18 000 000 Capital social 8 000 000


Valeur actuelle de l’action :
Plus Value 4 000 000
Emprunt 6 000 000 12 000 000 / 80 000 = 150 €/action

8 David DORIOL - L'introduction en bourse.


Exemple : Augmentation de capital

L’introduction en bourse porte sur 80 000


actions, soit autant que le nombre
d’actions dans le compte de capital actuel.

Le prix d’émission en bourse serait de


150€.

Si l’opération est un succès, l’introduction


en bourse apportera 12 000 000 €.

9 David DORIOL - L'introduction en bourse.


Exemple : Ventes des actions en bourse

L’introduction en bourse est un succès. Les actions


ont trouvé preneur au prix de 150€.

BILAN SOCIETE EN VALEUR COMPTABLE


ACTIF PASSIF

Actifs 14 000 000 Capital social 16 000 000


Prime d'apports 4 000 000
Disponibilité 12 000 000 Emprunt 6 000 000

10 David DORIOL - L'introduction en bourse.